Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 22:30

Murphy, Paul, Nina, Chance et Christine reviennent de la parade des anciens combattants. Chance et Murphy sont vêtus de leur tenue militaire parce qu’ils ont défilé. Chance en tant que boys en Irak et Murphy en Corée. Katherine est restée pour discuter avec quelqu’un. Ils parlent du défilé. C’était tellement beau que Paul a envoyé des photos à Chloé pour qu’elle les montre à Délia. En parlant de la petite, Nina dit qu’ils sauront très bientôt si Délia peut sortir ou pas de l’hôpital.

 

Murphy informe Christine que sa femme a pris l’habitude de rendre visite aux anciens combattants. Elle trouve l’attitude de " Queen Chancellor " très altruiste.

 

De l’autre côté, Paul et Nina parlent encore une fois de Ronan et Chance. Elle regrette ce qui s’est passé entre elle et Ronan mais concernant Chance, elle est une mère comblée. Il lui rappelle de se préparer à ce que ce dernier reparte en mission. Nina ne veut pas y penser car elle préfère se concentrer sur le bon côté des choses : chérir son fils adoré tant qu’il est à ses côtés.

 

Au ranch Newman, Victor reçoit un appel qui l’informe que William Abbott n’est pas à l’endroit où il aurait dû être. Victor se demande où le trublion a bien pu passer.

 

A l’hôpital, Délia est entourée de ses grands-mères et de sa maman. Esther et Jill lui proposent de jouer à la dînette. Elle accepte. Bouleversée, Chloé sort de la chambre. Dans le hall, elle tombe sur Victoria qui vient d’arriver. Vicky se rend compte que quelque chose ne va pas. Chloé avoue qu’elle supporte mal de voir sa fille clouée sur ce lit d’hôpital. Victoria lui rappelle qu’aujourd’hui, le Dr Larson va leur dire si la greffe est ou non, une réussite. Chloé répète plusieurs fois que le médecin leur dira que tout est ok. On comprend sa peur car si le Dr Larson dit le contraire, Délia restera encore plus longtemps à l’hôpital. Vicky réconforte Chloé. Celle-ci peste contre l’absence de William puis s’excuse de se fâcher contre lui en face de Victoria car elle a été une remarquable " belle-mère " pour sa fille. Vicky la remercie et lui demande où est Kevin. Chloé répond que son fiancé avait quelque chose à faire mais elle ignore de quoi, il s’agit.

 

Victoria reçoit un appel de son père qui veut la voir pour discuter d’un dossier professionnel. Elle lui dit qu’elle ne pourra pas être disponible parce qu’ils attendent à l’hôpital, les résultats des tests de Délia. Il ignorait que c’était aujourd’hui et espère que Délia n’aura pas besoin d’une autre greffe de moelle osseuse.

 

Quelques instants plus tard, Victoria a la surprise de voir son père. Victor se montre très généreux avec Délia. En effet, il l’invite à venir monter un poney qu’il vient d’acheter. Délia est heureuse. Victoria est touchée par le geste de son père mais Jill trouve ça suspect, ce qu’elle ne manque pas de faire savoir à Victor lorsqu’ils se retrouvent tous les deux.

Jill ne comprend pas pourquoi Victor accorde autant d’importance à Délia. Il rétorque que Délia est importante pour sa fille, donc, elle est importante pour lui. Jill lui rappelle que sa fille et Délia tiennent beaucoup à William mais il n’a pas fait beaucoup d’efforts pour le retrouver. Victor réplique sèchement qu’il a déjà fait le nécessaire à ce sujet mais son fils reste introuvable. Toutefois, il précise que cela ne l’empêchera pas de dire tout haut à quel point, il hait William.

 

Chloé est dans la chambre de sa fille lorsque Victoria vient lui dire que le Dr Larson est prêt à la voir. Comme, il est coutume à Génoa City, au lieu d’être dans un bureau afin que la clause de confidentialité soit au moins respectée, le Dr Larson annonce à Chloé devant ses proches que les résultats de Délia sont normaux. Elle est en rémission. Tout le monde est heureux que le cancer de la môme soit vaincu. Jill décide d’appeler la famille au Manoir Chancellor pour les avertir. Ils sont tous contents d’apprendre la bonne nouvelle.

 Delia-est-guerie.jpg

Chloé accourt annoncer la nouvelle à sa fille. Toutes les deux se font un énorme câlin. Victor les observe de la fenêtre de la chambre.

 

A la demande de William, Kevin l’a rejoint dans sa chambre de Motel. Kevin fait savoir à Billy à quel point, il est fâché contre lui parce qu’à Halloween, il a rendu visite à Délia et Victoria déguisé en Père Noël. Kevin déclare que Vicky a failli faire le rapprochement entre " le Père Noël " et William. Heureusement qu’il a réussi à la convaincre que le " Père Noël " qu’elle a vu et celui de Délia était différents. William lui annonce que bientôt, ils ne seront plus obligé de mentir à qui que ce soit car Cane et lui ont trouvé un moyen afin qu’il s’affranchisse de la menace de Victor. Cependant pour y arriver, ils ont de ses compétences informatiques. Kevin n’est pas très emballé à l’idée de l’écouter mais William insiste. Il lui explique qu’il a eu des problèmes à Myanmar avec une fille. Ils doivent la retrouver. C’est la raison pour laquelle, Cane est sur place mais ils ont besoin de la photo de cette fille qui se trouve dans l’ordinateur portable de Victor. Kevin réalise peu à peu que William lui demande de pirater l’ordinateur de Victor Newman. Au début, il refuse mais finalement, William réussi à le convaincre.

 

Quelques instants plus tard, face à son ordinateur portable, Kevin réussi à se connecter sur le portable de Victor Newman (encore une aberration totale ! Comment Kevin a t-il pu obtenir l’adresse IP de l’ordinateur de Victor ? Et vu que ce dernier est un chef d’entreprise, on imagine qu’il a non pas un ordinateur mais des ordinateurs portables ou fixes au bureau et à la maison. Ils sont su comment celui qui était le bon ?).

 

Bref, revenons à ce scénario abracadabrantesque. Kevin et William visionne un dossier " Images " de Victor jusqu’à ce qu’ils découvrent la photo de Chelsea Lawson. Ils l’enregistrent et William l’envoie par mail à Cane.

 

Kevin reçoit un appel de Chloé qui lui annonce que Délia est en rémission. Il promet de la retrouver d’ici quelques minutes. Ensuite, il donne la nouvelle à William. Evidemment, ce dernier ne peut qu’être content.

 

Kevin est prêt à partir. William le remercie pour son aide.

 

Lorsqu’il revient à l’hôpital, Chloé lui demande ce qui a bien pu le retenir pour qu’il ne soit pas à ses côtés quand le Dr Larson lui a annoncé la bonne nouvelle.

 

Au même moment, on frappe à la porte de la chambre de Motel de William. Il ouvre, c’est Victor ! Ce dernier lui demande s’il pensait sincèrement rester à Génoa City sans qu’il s’en rende compte. William rétorque que c’était le cadet de ses soucis. Victor lui annonce que Délia est guérie et puisqu’elle n’aura plus besoin d’une greffe de moelle osseuse, William doit quitter la ville dès aujourd’hui.

 

Katherine rentre chez elle. Murphy l’encourage à faire le premier pas envers Tucker. Elle suit son conseil et se rend chez les McCall. Tucker est très surpris de la voir.

 

Pendant ce temps, au Manoir Chancellor, Chance reçoit sa nouvelle affectation. Il ne repart plus au front mais devient un haut fonctionnaire du Pentagone. Tout le monde est impressionné surtout Christine parce qu’à ce qu’il paraît, il n’y a que les meilleurs qui sont affecté là-bas. Chance la remercie car il croit que c’est elle qui l’a pistonné. Elle jure que non ! Quoiqu’il en soit, tout le monde est fier de lui. En particulier sa mère. Chance doit se rendre la semaine prochaine à Washington.

 

A Myanmar, Cane entre dans un bar. La serveuse est une femme américaine. Il lui demande s’il connait Chelsea Lawson. NON Mais, elle lui recommande les endroits les plus intéressants du pays. Quelques instants plus tard, Cane reçoit la photo que Kevin et William ont trouvée. Il réalise que la fille sur la photo est la serveuse de tout à l’heure. Il regarde vers le bar, Chelsea a disparu.

 

Victoria et Jill se retrouvent au Néon Ecarlate. Mme Abbott annonce qu’elle a décidée d’aller à Myanmar retrouver la trace de William parce que son absence l’inquiète énormément. Jill convient que William a toujours donné de ses nouvelles lorsqu’il partait de long mois loin de la ville. Elle aussi décide de l’accompagner.

Partager cet article

Repost 0
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 20:30

A leur appartement, Les McCall finalisent devant un ordinateur portable leurs faire-part de mariage. Tucker demande à sa femme si elle est satisfaite du résultat parce que dès qu’il aura cliqué sur « Envoyer », ce sera trop tard pour revenir en arrière. Ashley répond que tout lui convier et qu’elle a hâte de renouveler leurs vœux de mariage en présence des membres de sa famille. Elle espère que William apparaîtra. Il est content pour elle car contrairement à lui, elle pourra avoir le soutien de sa famille. En effet, Tucker ne compte pas inviter sa mère et tous les deux savent que son fils biologique ne viendra pas.

 

La 2e cérémonie de mariage entre Tucker McCall, le fils biologique de Katherine Chancellor et Mlle Ashley Suzanne Abbott aura lieu, le vendredi 18 novembre 2011.

 

Ensuite, il ouvre une bouteille de champagne et ils trinquent à) leur nouveau départ. Pour Tucker, c’est le premier mariage et renouvellement de vœux. Pour Miss Abbott, c’est le 7e mariage. Avec Nikki, elles battent le record de mariages et d’amants dans la série.

 

Sofia, Neil et Moïse sont au Gloworm. Devon les rejoint. Sofia lui dit qu’ils sortent de chez le pédiatre. Moïse va très bien. Neil demande à son fils adoptif quelles sont les dernières nouvelles. Devon répond qu’il essaie de produire une fille croit savoir chanter mais actuellement, il préfère prendre une pause. Neil l’invite à s’asseoir à leur côté et lui annonce que le baptême de Moïse est prévu pour la semaine prochaine (16 novembre). Devon demande s’il peut les aider à faire quelque chose. NON Tout est ok sauf la question du parrain. Sofia rappelle à Neil qu’elle a déjà demandé à Tucker d’être le parrain de leur fils et il a accepté. Neil rétorque qu’étant donné ce qui s’est passé avec Devon, il ne pense pas que Tucker est le bon choix. Sofia insiste. Devon déclare que puisque Sofia est très proche de Tucker, ça ne le dérange pas qu’il devienne le parrain de Moïse. Neil finit par céder.

 

Le parrain et la marraine de Moïse Winters seront : Tucker McCall et Olivia Winters.

 

Plan sur le salon du Manoir Chancellor où une femme regarde le courrier qui vient d’arriver.

 

Une voix annonce que le rôle de Katherine Chancellor sera temporairement interprété par l’actrice Michael Learned. (L’emblématique Jeanne Cooper a du prendre quelques jours de congés maladie).

 

Murphy s’affaire sur le canapé tandis que Jill est devant son ordinateur. Katherine lui apporte le courrier qui lui est destiné.

 

Jill : « Qu’est ce que c’est ? »

Kay : « tu aurais préféré avoir une pile de factures ? »

Jill ouvre l’enveloppe, c’est une invitation au baptême de Moïse Winters. Murphy sent bien que sa femme est peinée de n’en n’avoir pas reçu : « peut être que la tienne arrivera demain ? »

Kay n’y croit pas un seul instant. De toute façon, elle ne s’attendait pas à être invitée depuis qu’elle a cachée à Neil que son fils adoptif était le fils biologique de Tucker. Neil l’a rayé de sa liste d’amis. Jill et Murphy l’assurent que les Winters finiront par lui pardonner.

 

Au Néon Ecarlate, Paul demande des explications à son fils. Il veut savoir pourquoi lorsqu’il a réalisé qu’Adam Newman voulait piéger sa sœur, il n’a pas fait demi-tour. Ricky explique que ces photos auraient pu permettre l’annulation du procès de Sharon Newman pour vice de procédure. Paul lui dit que si Ricky n’était pas aller voir Phyllis pour lui vendre ces photos, il aura compris mais là, c’est le néant. Il veut comprendre : « tu es mon fils mais je te connais à peine »

Ricky lui retourne la question. Lui non plus ne connaît pas son père. Ce dernier lui demande si c’est ça la raison : en faisant du mal à Heather, il voulait s’en prendre à lui. Ricky est mal à l’aise. Il ne peut pas avouer à son père qu’il était fou de jalousie et rempli d’amertume envers sa demi-sœur parce qu’il croyait qu’elle au moins, avait eu la chance de grandir à ses côtés mais il se contente d’une demi-vérité. Il explique que lorsqu’il a vu Heather embrasser Adam, il ne s’est pas dit « tiens voilà ma sœur » mais « tiens, c’est l’Assistante du Procureur qui embrasse son témoin clé ». C’était une aubaine pour le procès sur lequel, il travaillait mais à un moment, il a compris les conséquences que ces photos auraient eu sur Heather, c’est pourquoi, il a demandé à Avery de ne pas les utiliser. Certes, elle ne l’a pas écouté mais la preuve innocentant Sharon a fait miraculeusement surface, alors, il a poussé un grand OUF de soulagement parce qu’il se disait que les photos n’apparaîtront jamais. Malheureusement, Phyllis les a volées et il connaît la suite. Paul a du mal à y croire mais son fils n’a plus d’autres explications alors, il les accepte.

 

Sur le patio, Phick font enfin leurs adieux ! Oh bon sang ! YES ! Elle quitte enfin ce CRETIN ! :0070:

 

Malheureusement, comme toute rupture, c’est dur ! Surtout pour elle.

 

Nick lui propose un café, elle refuse. Toutefois, elle le remercie de l’avoir proposé.

Nick : « pas de problème »

Phyllis trouve qu’ils sont un peu trop polis l’un envers l’autre.

Nick : « est ce que c’est une mauvaise chose ? » NON C’est juste bizarre. Le sexe entre eux, l’était moins. Pourquoi ne pas le faire ? Il préfère qu’ils restent amis et collègues…enfin, pour le moment. Elle accepte. Il lui caresse la joue et lui fait un énorme câlin. Fifi pleure sur son épaule.

 

Dans le bureau de Ronan Malloy, Christine, Nina et Chance attendent ses explications. Ronan n’a nullement l’intention de répondre à leurs questions alors, il leur demande de partir car il est très occupé. Nina refuse de partir. Chance lui propose une balade dans le parc. Après leur départ, Christine avoue à Ronan qu’elle en sait plus sur lui qu’elle ne le laisse paraître. Elle lui apprend qu’elle sait qu’après son opération, le FBI l’a envoyé dans un hôpital de Washington le temps qu’il récupère. Ensuite, à sa demande, il est devenu un agent d’infiltration. Bien qu’elle n’ait pas pu savoir de quoi, il s’agissait, elle s’est dit que Ronan n’était peut être donc pas seulement, le mec sans cœur qui est parti après avoir obtenu le foie de son frère. Christine veut savoir pourquoi, il est revenu à Génoa City. Ronan répond qu’on lui a confié l’affaire du meurtre de Diane Jenkins. Elle est du métier, donc, elle sait qu’il avait la possibilité de refuser cette affaire. Elle  lui demande donc pour quelle raison, il est revenu : a-t-il choisi de revenir pour délibérément faire du mal à sa mère ou parce qu’il est enfin prêt à l’accepter comme un membre à part entière de sa famille ?

 

Au parc, Chance conseille sa mère de respirer. Elle lui avoue qu’elle ne comprend pas la réaction de Ronan. Pourquoi est-il méchant avec eux ? Qu’il ne veuille rien lui dire, elle peut comprendre mais qu’il donne au moins des explications à son frère qui a tout de même risqué sa vie pour le sauver. Chance lui dit qu’il n’en fait, il ne s’attarde pas sur ce « détail ». Ronan est ce qu’il est. Au moins, il est vivant, c’est l’essentiel. Chance se contente de savoir qu’il a au moins sauvé une vie. Ils voient arriver un petit garçon avec sa mère. Celui-ci est un boy-scout qui est venu pour décorer cette partie du parc pour le défilé de demain des anciens combattants. Nina leur dit que son fils aussi était boy-scout et aujourd’hui, c’est un « Boys ! »

 

Le petit garçon est impressionné ! Chance propose de l’aider à décorer. Il accepte. Les femmes les regardent faire.

 

Nina : « il est vraiment mignon…ça me rappelle Chance à son âge »

Inconnue : « il n’a pas encore perdu ses illusions et des fois quand ils grandissent, vous savez ce que c’est, leurs centres d’intérêts changent»

Nina : « pas forcément »

 

Le garçon annonce qu’ils ont terminé. Nina trouve tout très beau. Ils s’en aillent. Cette rencontre fait penser à Nina qu’elle ne peut pas renoncer à Ronan car elle n’a pas eu la chance de l’élever.

 

Ils reviennent au Poste de Police. Nina annonce à Ronan que quoiqu’il fasse, elle est sa mère et tient à nouer des liens avec lui mais puisqu’il ne veut pas, elle ne va plus le forcer. A partir d’aujourd’hui, il n’entendra plus parler d’elle, à moins qu’il fasse le premier pas et s’en va.

 

Chance dit à Ronan « tu ne la mérites pas »

 

Christine lui lance un long regard puis s’en va.

 

Ronan est bouleversé ! De rage, il tape violemment sur son tableau-preuves. Puis remarque si Phyllis devant la porte. Il lui dit qu’il n’a pas le temps puis sort précipitamment de la pièce.

 

Au néon écarlate, Nick se commande un café. Avery arrive et paye sa consommation. Nick lui dit qu’elle n’a pas à le faire mais elle y tient parce que des excuses sont de rigueur. Ils s’installent sur le patio. Avery reconnaît avoir fait venir sa sœur pour que celle-ci sache qu’ils avaient couchés ensemble. C’était une si belle occasion pour l’atteindre, malheureusement, elle n’a pas songé aux conséquences pour lui, alors, elle s’excuse. Il aimerait comprendre pourquoi, elle a agit ainsi. Avery répond que pour une fois, elle n’a pas voulu jouer à la gentille petite-sœur qui est restée auprès de ses parents quand ils ont eu des problèmes. Nick lui dit qu’elle-même si elle tient tant à ne pas ressembler à sa sœur, ce qu’elle a fait l’autre soir, ressemblait beaucoup aux agissements de Phyllis. Cependant, elle vient de lui présenter ses excuses, il les accepte. Avery jure que son attirance pour lui n’a rien avoir avec Phyllis. Il l’a croit et ils se mettent à flirter. Quelques instants plus tard, on les retrouve dans la suite d’Avery où ils s’envoient en l’air.

 

Christine, Chance et Nina arrivent dans l’établissement. Christine et Chance disent à Nina qu’elle a prise la bonne décision. Nina regrette tout de même que son fils ne veuille pas d’elle.

 

Chance aperçoit Paul et Ricky : « oh regardez qui est là ? »

Christine : « c’est qui l’homme avec lui ? »

Nina : « c’est Ricky »

Christine : « ben ça alors ! »

Nina : « il a travaillé avec Avery Clark sur le procès de Sharon…un stage ou quelque chose de ce genre »

Christine : « on devrait aller leur dire bonjour »

Nina est d’accord. Chance doit les laisser car il a des courses à faire.

 

Nina et Christine s’approchent de Paul et Ricky. Paul présente Christine à Ricky. Il précise qu’ils ont été mariés, il y a des siècles et maintenant, ils sont amis : « elle vit à Washington. Tu connais Nina n’est ce pas ? » OUI

Christine dit à Paul que la dernière fois qu’elle l’a vu, il n’était qu’un bébé.

Ricky : « j’ai beaucoup entendu parler de vous. C’est un plaisir de vous rencontrer »

 

Neil et Sofia sont venus rendre visite au McCall. Ashley Tucker est très heureux de voir son filleul. Il remercie les parents de l’avoir choisi. Sans détour, Neil lui fait comprendre qui si ça tenait qu’à lui, jamais, il ne serait devenu le filleul de son fils parce qu’il n’a pas été un père pour Devon. Tucker lui rappelle qu’il ignorait l’identité de son fils. Neil lui rappelle à son tour qu’il savait qu’il avait un enfant quelque part. S’il s’était seulement donné la peine de le chercher. Ashley et Sofia interviennent pour qu’ils arrêtent de se disputer. La tension redescend.

 

Pendant ce temps, Devon est toujours au Gloworm. Il termine une conversation téléphonique avec Roxy qui annule une nouvelle fois encore un de leur RDV quand un livreur arrive. C’est l’invitation au mariage de son père biologique.

 

Au même moment, au Manoir Chancellor, un livreur apporte la même invitation pour Chloé Mitchell. Kay prend la livraison à sa place et comprend en voyant la belle enveloppe que c’est une invitation au mariage de son fils.

 

Christine, Nina et Paul sont avec eux.

 

Christine : « ne sont-ils pas déjà mariés ? » SI Répond Jill mais ils se sont mariés dans une chambre d’hôpital. Les tourtereaux veulent se marier dans un autre endroit. Même si elle ne l’avoue pas, Kay est triste de ne pas être invitée. Pour la consoler, Nina lui dit quelles sont deux à avoir un fils qui refuse que leur mère biologique fasse partie de leur vie. Elle leur raconte ce qu’elle a dit à Ronan : « la balle est dans son camp »

 

Jill plaisante en demandant où doit-elle s’inscrire pour faire partie du « club des fils capricieux »

 

Paul déclare ne pas être en reste avec Ricky. Il n’arrive toujours pas à digéré ce que ce dernier a fait à sa sœur. Murphy les encourage à ne pas baisser les bras car au moins, ils ont un enfant qui est en vie. Ce qui n’est pas son cas puisque son fils chéri est décédé. Kay encourage Paul à inviter Ricky au Manoir afin qu’ils passent la soirée tous ensemble. Paul se lève pour appeler son fils. Ce dernier réfléchi tout seul au parc. Ricky décline l’invitation de son père. Ce qui ne l’empêchera pas plus tard, de venir les épier.

 

Neil et Sofia font une pause café au Néon Ecarlate avant de rentrer. Ils notent que Moïse dort ce qui veut dire qu’ils vont avoir encore une nuit blanche. Elle propose de repartir à son appartement, ainsi, il pourra reprendre une vie normale. Neil refuse et tient à ce qu’elle reste avec leur fils aussi longtemps que possible chez lui.

 

Pendant ce temps, la soirée tire à sa fin chez les McCall. Lovés l’un contre l’autre, ils parlent de leurs invitations. Il avoue qu’il aimerait que Devon assiste à leur mariage. Elle l’encourage à y croire car qui pensait qu’un jour, Abby aurait acceptée leur union.  Tucker accepte d’être optimiste. Malheureusement pour lui, au même moment, au parc, Devon lit leur invitation à haute voix puis jette celle-ci dans la poubelle.

 Ronan-et-Phyllis.jpg

Ronan est rentré chez lui. Euh !! Dans sa chambre de Motel.  On frappe à la porte, il va ouvrir, c’est Phyllis. Il lui demande ce qu’elle fait là. Fifi répond que lorsqu’elle est arrivée au poste de Police, c’était au moment où sa mère lui dit qu’elle disparaissait de sa vie. Elle est là pour le réconforter. C’est elle qui commence les confidences qui se résument à « Avery ». Depuis l’arrivée de sa sœur plus rien ne va dans sa vie. La famille, c’est compliqué ! Elle a quitté la maison familiale à l’adolescence, personne mieux qu’elle sait à quel point, il est difficile de nouer ou de ne pas nouer de relations avec sa famille. La sienne, il est hors de question qu’elle reprenne contact avec eux parce que ceux sont des monstres. Ronan déclare que leur situation n’est pas semblable. Son problème à lui, c’est qu’il doit la VIE aux membres de sa famille et ne sait pas comment gérer la situation. Elle lu demande ce qu’il veut dire par là. Se sent-il mal de devoir la vie à sa famille parce qu’il sait qu’il ne peut leur rendre la pareille ? Peut être que oui ; peut être que non. Il ne sait pas où est ce qu’il en est ? C’est flou ! Il lui avoue qu’il n’en n’avait jamais parlé à personne avant elle. Phyllis l’embrasse et ils commencent à faire l’amour.

Partager cet article

Repost 0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 22:22

Au poste de Police, un flic en civil amène Phyllis vers le bureau de Ronan. Ce dernier dit à son subalterne qu’il s’occupe de la prisonnière. Dès qu’ils sont seuls, Phyllis tente d’user de son charme pour qu’il fasse sauter les charges qui pèsent sur elle. Toutefois, elle précise qu’il ne s’agit que de PHOTOS. Ronan répond qu’il aurait aimé l’aider mais il a les pieds et les mains liés. Si Avery ou Ricky ne retirent pas leurs plaintes, il ne pourra rien faire pour elle.

 

Pendant ce temps, au Néon Ecarlate, Michael parle à sa secrétaire. Nick qui arrive l’entend dire qu’il se dirige au tribunal pour payer la caution de Phyllis. Il lui demande ce qui se passe. Michael raccroche et lui explique que Phyllis a été arrêtée pour avoir volé les photos d’Adam et d’Heather.

Surpris, Nick déclare : « Avery a porté plainte ? » OUI Elle a porté plainte. Michael ne pense pas que ce soit un hasard que Phyllis soit arrêtée au moment où Avery défend Daisy. Il veut aller payer la caution de Phyllis mais Nick lui demande d’attendre car Ricky vient de rentrer. Il tente de convaincre ce dernier de ne pas devenir le pion entre les sœurs Summers et Black. Ricky est surpris qu’Avery et Phyllis soient sœurs même si ça n’enlève en rien le fait que Phyllis a volé ses photos. Nick lui conseille de réfléchir puis s’en va.

 

Au même moment, Avery est sur le patio. Daniel la rejoint pour lui demander comment se fait-il qu’il ignorait qu’elle était sa tante. Avery répond que ce n’est pas à elle qu’il doit poser la question. Il lui reproche de défendre Daisy car à moins qu’il ne se trompe et il sait que ce n’est pas le cas, Daisy est loin d’être Sharon. C’est une criminelle de premier ordre ! Avery ressort le même refrain : Daisy a été manipulée par toutes les personnes qu’elle a rencontrées dans sa vie, dont ses parents, sa tante et même Phyllis qui lui a volé son enfant. Daniel lui rappelle que les choses ne se sont pas passée comme, elle le décrit mais Avery maintient son discours sur la « Justice » : les droits de la pauvre Daisy Carter doivent être défendus. Daniel rétorque qu’il comprend parfaitement que le problème, ce n’est ni Daisy, ni Lucy. Avery en veut à Phyllis. Toutefois, il la félicite sur son beau discours sur la « Justice ». A quelques détails près, on tomberait dans le piège puis s’en va.

 

Nina et Chance rendent visite à Délia. Chloé leur annonce que sa fille va certainement quitter l’hôpital sous peu. Ainsi, elle pourra essayer la robe de « fille au fleurs » qu’elle portera le jour de son mariage avec Kevin.

Chance dit à Délia qu’il est certain que tous les garçons se battront pour danser avec elle. La gamine demande après son père : « est ce que Papa dansera aussi avec moi ? »

Chloé est obligée de dire à son enfant que William ne sera pas là. Délia ne comprend pas.

 

Cane est au parc lorsqu’il a la surprise de voir William. Il n’arrive pas à croire que son « frère » soit sorti de sa cachette. William annonce qu’il s’apprête à repartir en Birmanie pour régler ses problèmes. Cane lui rappelle qu’ils ont déjà pris des dispositions pour son voyage. William déclare qu’il veut partir parce qu’il ne veut pas être une source de dispute entre Cane et Lily. Cane lui conseille de ne pas s’en faire puisqu’il a déjà dit à Lily qu’il doit aller en voyage et qu’elle ne lui a pas demandé de détails, vu qu’elle lui fait confiance. Ils retournent dans la chambre de Motel de William. Ce dernier fait un portrait-robot de Chelsea et conseille Cane de ne pas se laisser charmer par la beauté de la demoiselle : « elle est aussi dangereuse que tes truands Australiens »

 

Cane doit aller voir Ronan car celui-ci doit lui remettre son passeport muni d’un visa : « est ce que tu es certain de ne pas avoir la photo de cette fille ? » NON Il ne l’a pas mais Victor, oui ! Malheureusement, il doute que Victor lui remette la photo même si, il la lui demande gentiment. A moins, d’aller la voler. Cane estime que le risque n’en vaut pas la chandelle. William promet de trouver la photo de Chelsea avant qu’il n’atterrisse en Birmanie. Cane s’en va.

 

Christine Blair est de passage à Génoa City pour le boulot. Cela ne l’empêche pas de revoir ses amis et ses ex, dont Paul. Tous les deux se retrouvent avec plaisir au Gloworm. Elle sait déjà que Nina et Paul sont toujours ensemble et que Chance est revenu de sa mission sain et sauf. Par contre, elle aimerait savoir où est ce qu’ils en sont avec Ronan. Paul répond que personne ne sait pourquoi, Ronan a quitté subitement la ville après sa greffe et ce qu’il a fait durant son absence, ce qui a le don d’exaspérer au plus haut point, Nina. Christine change de sujet pour parler d’Heather : « comment rebondit-elle après le scandale de Restless Style ? »

Paul lui annonce que sa fille a quitté définitivement la ville. Elle est désolée pour eux. Il avoue qu’il ignore ce qu’il y a de pire entre voir sa fille partir ou savoir qu’elle est partie à cause de son fils.

Christine : « Ricky ? Il est ici ? »OUI Paul lui assure que Ricky a mesuré les conséquences de son acte et n’est pas prêt à recommencer. Il est clair qu’elle est septique à ce sujet mais, par politesse, elle se garde bien de le lui dire et préfère déclarer que Ricky a certainement hérité du « bon côté » de son père. Paul ne se voile pas le visage : « c’est mon fils mais aussi celui d’Isabella »

 

Christine veut savoir quelle est la relation qu’entretien Ricky et sa mère. Paul l’ignore. En fait, il avoue qu’il ne connaît absolument pas son fils. Toutefois, il ne voit pas Isabella en son fils. Elle lui rappelle que rien dans l’apparence d’Isabella ne pouvait présager ce qu’elle a fait après son installation à Génoa City. En effet, elle a raison admet Paul. Il se souvient encore de la première fois où il a vu Isabella. Elle semblait être la personne la plus innocente du monde.

 

On replonge dans les souvenirs de l’épisode diffusé le 8 mars 2001 aux USA. Isabella Bragna interprétée par la belle Eva Longoria dit à Paul qu’elle est en danger parce qu’elle croit être suivie par des hommes engagés par son ex-mari.

 

On revient 10 ans plus tard. Paul regrette d’avoir cru Isabella. A cette époque, il avait tant voulu devenir le héros de cette femme si frêle et ensuite, au lieu de prendre garde face aux agissements d’Isabella, il a continue à marcher dans son plan.

 

Retour vers le passé : un extrait de l’épisode diffusé le 23 juin 2003

 

Paul annonce à Christine que Michael a découvert l’appartement d’Isabella saccagé et qu’il y avait beaucoup de sang par terre qui prouverait qu’Isabella a peut être été assassinée.

 

Le flash-back passé, Christine lui avoue que même si elle ne fait plus de cauchemar sur le sujet, elle se souvient comme d’hier, du regard perçant d’Isabella.

 

Au Poste de Police, Phyllis est toujours dans le bureau de Ronan lorsque son avocat arrive. Elle est contente de le voir puisque ça signifie que sa caution a été payée. Michael lui annonce que peut être les charges pourront être levées si elle sait preuves de pragmatisme face à Ricky. Elle et Ronan sont surpris de le voir. Ronan demande à Ricky s’il est là de son plein gré. OUI Phyllis demande à parler seule à seule avec Ricky. Ronan et Michael partent boire un café.

 

Phyllis présente ses excuses à Ricky et lui explique que sa sœur l’a poussé à porter plainte contre elle pour pouvoir lui enlever Lucy et remettre cette dernière à sa mère biologique, une criminelle reconnue. Elle lui apprend que Lucy l’a considère comme sa mère et que les séparer fera du mal à l’enfant : « elle grandira sans sa mère, tout comme toi …encore une fois, toutes mes excuses Ricky. Ces photos étaient les tiennes mais retire ta plainte afin que tout soit derrière nous »

 

L’argument de la « mère » semble faire mouche, cependant, Ricky lui rappelle qu’à cause de sa publication, sa sœur a perdu son emploi. Phyllis jure qu’elle ne voulait pas que cela arrive et lui rappelle qu’Avery les aurait utilisés si elle et Ronan n’étaient pas venus au tribunal avec la carte SD. Ricky se fâche qu’elle utilise cet argument pour se défendre. Du coup, il lui annonce qu’il maintient sa plainte et lui souhaite bonne chance puis part au moment où Ronan et Michael reviennent. Ces derniers comprennent qu’elle n’a pas réussi à apprivoiser Ricky. Phyllis supplie Michael de la sortir de là car elle veut retrouver ses filles. Il lui dit qu’elle peut partir. La caution a été payée. Avant de partir, elle le remercie d’avoir fait venir Ricky. Il avoue que ce n’est pas lui qui a convaincu Ricky de venir, c’est Nicholas.

 

A l’hôpital Memorial, Nina et Chloé viennent dans le hall afin de laisser Chance discuter un peu avec Délia. Nina dit à Chloé qu’elle est heureuse de voir que Délia va mieux et lui demande quand elle saura que sa fille est complètement guérie. Chloé l’ignore et sent que Nina pose cette question en pensant à Ronan alors, elle lui demande de ne pas s’en faire. Ronan a l’air d’aller bien. Nina déclare qu’elle aimerait savoir pourquoi son fils a quitté précipitamment la ville.

Chloé : « il dit qu’il avait ses raisons »

Ça rappelle à Chloé qu’elle étai entrain de s’envoyer en l’air avec Ronan quand la maladie de sa fille s’est déclarée. Nina s’excuse de l’embêter avec ses histoires. Chloé déclare que maintenant, elle est fiancée à Kevin et cette fois, elle ne gâchera pas tout pour des bêtises.

 

Le portable de Nina sonne, c’est Paul qui lui annonce que Cricket est en ville. Pourquoi ne viendrait-elle pas les rejoindre au Gloworm. Nina est contente de savoir sa meilleure amie de retour en ville parce qu’elle espère que celle-ci sait pourquoi Ronan est parti, il y a des mois.

 

Elles reviennent dans la chambre. Délia demande à Chance s’il pense qu’elle rêvait quand elle a vu son père. Chance qui ignore que William est réellement venu voir Délia, répond que les rêves nous permettent de nous rapprocher des gens qu’on aime et lui conseille de penser qu’à chaque fois que son père lui manque, son père ressent la même chose pour elle. Ensuite, il lui annonce qu’il doit partir à cause de sont travail mais il priera pour elle. Il l’assure qu’elle lui manquera et qu’il l’aime.

Délia : « comme Papa ? »

Chance : « oui, comme Papa »

 

Au Gloworm, Michael rejoint Christine et Paul. Il est content de la voir. Paul l’invite à se joindre à eux. Michael accepte et leur demande pourquoi, ils faisaient à son arrivée, une tête d’enterrement. Christine répond qu’ils évoquaient le souvenir d’Isabella. Michael aimerait leur présenter une nouvelle fois des excuses pour avoir introduit Isabella dans leur vie mais, ce qui est fait, est fait. Il ne peut plus effacer le passé. Si seulement, il avait su ce dont cette femme était capable. Christine répond que personne ne pouvait se douter ce dont cette femme était capable.

 

Flash-back : Episode du 14 août 2003 : Christine est dans son bain entrain d’écouter l’une des célèbres musiques religieuses orthodoxes « LES VÊPRES » de Rachmaninoff lorsqu’Isabella apparaît avec un couteau de boucher à la main. Ce jour là, au début, Christine avait cru à une hallucination.

 

Paul lui demande si tout va bien. OUI c’est juste un souvenir douloureux à oublier. Michael veut savoir comment, ils en sont venus à parler d’Isabella. Paul répond que Christine a posé des questions sur Ricky et de fil en aiguille, le sujet a été abordé.

 

Christine souligne que tout ce que Ricky a fait pour l’instant n’a rien avoir avec ce que sa mère a fait jadis.

 

Flash-back : suite des évènements (Episode diffusé le 15 août 2003 sur CBS) : Christine est toujours dans son bain. Isabella la menace avec un couteau. La suite on la connait, Isabella tente de noyer Christine et la laisse quand elle la croit morte. Paul arrive et tente de réanimer Christine en lui faisant du bouche à bouche. Isabella arrive par derrière. Elle est prête à le poignarder. Heureusement que Michael arrive à temps pour l’en empêcher.

 

Ce souvenir est gravé dans leurs mémoires. Lorsqu’ils reviennent à eux, Christine les remercie tous les deux car sans leur intervention, elle serait morte.  Encore une fois, Michael lui rappelle que c’est lui qui a fait venir Isabella à Génoa City mais Christine ne lui en veut plus.

 

Nina arrive. Les retrouvailles sont chaleureuses entre elle et Christine. Paul informe sa petite-amie qu’ils parlaient de Ricky et d’Isabella. Nina lui demande s’il pense que Ricky est comme sa mère. NON Il n’y a rien qui lui fait penser ça mais, il avoue que ça le chagrine de ne pas connaître son fils. Elle lui conseille d’aller lui parler pour obtenir des réponses. Et s’il n’en obtient pas tout comme elle avec Ronan. Nina est certaine du contraire mais dans le cas contraire, ils feront face tous les deux. Paul décide de suivre son conseil.  Michael lui souhaite bonne chance.

 

Chance arrive et salue Christine. Nina demande à cette dernière de les aider à obtenir des réponses de Ronan.

 

Au même moment, Ronan retrouve Cane au parc. Il lui remet une enveloppe jaune avec un faux passeport muni d’un visa pour la Birmanie. Ensuite, il lui avoue qu’il a dû tirer des ficelles pour l’obtenir, il ne faut donc pas que Cane fasse des conneries, sinon, c’est lui qui aura des problèmes. Cane confirme qu’il part pour aider William Abbott. A ce propos, il se contente de dire que William ne peut pas voir sa fille tant que cette histoire de Birmanie ne sera pas réglée et puisqu’il sait que Délia et Chloé comptent beaucoup pour Ronan, il ne doute pas que celui-ci saura rester discret. Ronan veut juste qu’il fasse au plus vite et rentre afin qu’il ne regrette pas de les avoir aidé.

 

Nick rend visite à Avery dans sa chambre. Elle lui dit qu’elle est désolée des conséquences que la plainte de Ricky aura sur Restless Style mais ils ne pouvaient pas laisser Phyllis impunie. Donc, son action ne concerne que Ricky. OUI Il en doute parce que maintenant qu’il sait qu’elle s’est arrangée pour Phyllis les surprenne au lit ensemble, il ne se demande pas si elle n’opère pas une vendetta contre sa sœur. Avery réplique qu’elle est une avocate qui fait correctement son travail et que s’il pense qu’elle est guidée par de mauvaises intentions, c’est parce qu’il est resté trop longtemps en contact avec Phyllis. Il ne croit plus à son numéro mais elle préfère continuer à jouer la petite innocente. Avery parle de leur aventure. Il ne veut pas changer de sujet et l’avertit que quelque soit ses intentions vis-à-vis de Phyllis, il ne faut pas qu’elle compte sur lui et la laisse.

 

Pendant ce temps, Phyllis rejoint son fils au Néon Ecarlate. Elle lui demande s’il a confié Lucy à Amy, la nounou. OUI Les filles vont bien, c’est rassurant et elle se dit que tout finira par s’arranger quand Ricky et Avery reviendront à la raison en réalisant qu’ils ont gagné l’affaire de Sharon grâce à elle.

 

Daniel demande à sa mère pourquoi, elle ne lui a jamais dit qu’Avery Bailey Black était sa sœur. En fait, il aimerait savoir pourquoi, elle n’a jamais fait mention de sa famille. Phyllis insiste sur le fait que lui, Summer et Lucy sont sa famille. Il ne comprend toujours pas pourquoi, elle ne veut pas parler de son passé. Emue, elle lui explique que le jour où elle a eu l’âge de pouvoir quitter la maison familiale, elle est partie sans se retourner. Daniel lui rappelle que la raison pour laquelle, elle a enlevé Lucy à William et Victoria c’était parce que Lucy était de la famille. Il aimerait donc comprendre pourquoi, elle-même a un jour fui sa propre sœur. Il veut savoir ce qui l’a poussé à fuir les siens. Phyllis répond qu’elle a fait un choix comme lui a fait le choix de ne pas élever son propre enfant. Elle respecte sa décision, il n’a qu’à respecter la sienne. Il insiste car il aimerait en savoir plus sur sa famille. Elle refuse catégoriquement.

Daniel : « est ce que Papa est au courant ? » NON ni Danny, ni personne d’autre n’est au courant et elle tient à ce que cela reste ainsi parce qu’elle estime que les membres de sa famille ne mérite aucune attention. Daniel rétorque que si elle ne veut pas lui donner de réponses, peut être que sa tante Avery le pourra. Il s’en va. Phyllis est sonnée

 

A l’hôpital, Délia dort sous le regard attendri de sa mère. Chloé parle à voix haute : les gens disent que sa fille est courageuse car elle tient d’elle mais Chloé sait que Délia tient beaucoup de son père. Elle la seule chose que William a réussi à faire correctement et s’il savait que Délia avait besoin de lui, il serait là : « oui, Chance a raison. Il t’aime ! Il t’aime et tu dois lui manquer terriblement »

 

Pendant ce temps, dans la chambre de Motel de William, ce dernier regarde Cane se préparer à partir en Birmanie. Il lui promet de lui envoyer la photo de Chelsea dès qu’il l’aura trouvé. Il évoque Délia. Cane lui demande d’être patient. La semaine prochaine dès que tout sera réglé, il pourra revoir son enfant. En attendant, William n’a pas intérêt à faire l’idiot en se montrant en public. William promet de se tenir à carreau.

 

Daniel rend visite à sa tante au club mais celle-ci refuse de lui fournir des détails concernant sa famille maternelle. Avery et Phyllis ont au moins une chose en commun : elles ne communiquent pas sur leur passé.

 la fin de Phick en 2011

Sur le patio du néon écarlate, Phyllis rejoint Nick dès qu’elle le voit arriver pour le remercier d’avoir parlé à Ricky même si ça n’a pas eu l’effet escompter. Il lui reproche encore d’avoir causé du tord au magazine. Elle lui rappelle qu’ils en ont vu pire et que lui aussi, une épée Damoclès pèse au dessus de sa tête : l’affaire Diane Jenkins. Nick déclare que Restless Style ne se laissera pas démolir pour quelques photos people. Et les autres affaires.

Nick : « comme tu l’as dit, on a connu pire » OK Sont-ils prêts à faire une trêve ? OUI Nick aimerait qu’elle reste neutre sur certains sujets. En est-elle capable. Emue, elle répond qu’elle a ressentie beaucoup de choses à son égard et la neutralité n’en fait point partie.

 

Ronan est dans son bureau lorsqu’il voit son frère entrer. Il lui demande s’il vient pour parler de l’affaire Atkinson. NON Chance répond qu’il est là pour obtenir des réponses. Christine et Nina entrent. Tous veulent savoir pourquoi, il est parti si vite après sa greffe.

Partager cet article

Repost 0
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 22:14

Kevin arrive au Gloworm où sa mère est débordée ! Dès qu’elle le voit, elle lui remet un uniforme de serveur afin qu’il lui file un coup de main. Il demande où sont passés les employés puis il comprend qu’ils sont tous partis parce qu’elle ne peut pas payer leur salaire à cause de Jeffrey qui est parti avec la caisse. Gloria rétorque qu’actuellement, elle n’a pas besoin d’un sermon mais d’un serveur.

Kevin : " je ne travaille pas ici "

Gloria : " maintenant oui "

Gloria aperçoit Devon arriver. Elle vient l’accueillir très chaleureusement et le remercie d’être venu. Devon avoue qu’il a été surpris par son appel. Qu’est ce qui se passe ici ? Gloria lui demande s’il se souvient de son ami Angelo et de sa fille. Un peu. Gloria lui rafraîchit la mémoire en lui demandant de se rappeler de la fille à qui, il a promis de devenir son manager. Devon : " de quoi est ce que vous parlez ? Je n’ai rien promis du tout "

Gloria le supplie de le faire.

Devon : " Gloria, elle n’a aucun talent "

Gloria : " chut ! Chut ! Chut ! Ils arrivent " En effet, Angelo, un inconnu et Angélina entrent. Gloria les accueille toute mièvre. Angelo reconnaît tout de suite Devon alors, il lui dit : " vous êtes prêt à faire de ma Angie une star ? "

Devon : " A ce propos Angelo "

Il n’a même pas le temps de terminer sa phrase car Angelo et l’inconnu se dirige vers le devant du bar où il y a un piano à queue. Devon ne l’avait pas vu parce qu’il était recouvert d’une couverture. Gloria regarde Devon, gênée !

Kevin assiste médusé au tour de passe - passe de sa mère.

 

Quelques instants plus tard, Angie a remarqué sa présence. Elle demande à Gloria qui il est. Gloria répond fièrement que c’est son brillant fils, Kevin qui a brisé des cœurs en annonçant ses fiançailles la semaine dernière. Angelo rappelle à sa fille qu’ils ont fait la connaissance de Chloé à la soirée d’Halloween mais elle fait mine de ne pas s’en souvenir.

Gloria rejoint son fils. Ce dernier lui demande ce qu’elle traficote. Elle lui explique qu’elle charme Angelo pour qu’il investisse dans son bar. Kevin lui conseille d’aller emprunter de l’argent à Michael mais elle refuse parce qu’elle sait que Michael lui fera d’abord un sermon.

Angie prépare sa prestation. Le mec qui l’accompagnait, elle et son père s’installe devant le piano et joue. Angie se met à chanter une des célèbres chansons traditionnelles américaines "Frankie and Johnny ".

 

C’est un massacre ! La salle est sidérée ! Devon n’y croit pas ses oreilles et doit se demander comment, il va réussir à produire un tel phénomène.

 

La fin de l’interprétation est une douce libération pour le public. Angie s’approche de Kevin et le drague. Il lui rappelle qu’il est fiancé mais elle n’en n’a rien à cirer.

A deux pas, Devon tente d’expliquer à Angelo que sa fille devrait songer à embrasser une autre carrière car la chanson n’est pas son truc. Froidement, Angelo réplique que sa fille a émis le souhait de chanter : " ce que mon Angie veut, elle l’obtient ! "

Devon : " oui, mais "

Angelo : " il n’y a pas de mais ! " Angelo ordonne à Devon de préparer sa fille au concours de chant qui aura lieu dans quelques mois. Devon lui rappelle qu’il n’a aucune influence sur le Jury. Angelo se contente de lui donner un gentil avertissement : " j’ai confiance en toi, mec "

 

Gloria tente d’amadouer Angelo pour qu’il lui remette des sous.

Jill arrive et peste parce qu’elle a attendue à l’entrée que quelqu’un vienne la chercher. Gloria lui demande d’arrêter de jouer à la " Reine d’Angleterre "

 

Sous le charme, Angelo s’occupe de Jill. Gloria est jalouse !

 

Angie s’approche de Devon pour lui dire que puisque la préparer à l’émission " Star making " ne lui prendra pas tout son temps, elle a un autre travail pour elle.

Devon est médusé. Il l’est encore plus lorsqu’elle lui dit qu’elle veut Kevin.

Devon : " Kevin ? Mais, il est fiancé "

Dédaigneuse, Angie lui demande s’il a déjà oublié ce que son père lui a dit tout à l’heure " Ce qu’Angie veut, elle l’obtient " et ce qu’elle désire, c’est Kevin. Devon part en toucher un mot à Kevin. Ce dernier répond qu’Angélina ne l’intéresse pas. Il est catégorique à ce sujet : lui et Angie, même pas en rêve !

 

Gloria atteint son objectif : Angelo lui remet un chèque avec plusieurs zéro et ce n’est même pas un prêt. Par contre, Angelo devient son partenaire.

 

Lauren, Michael, Daniel et Eden discutent tous ensemble au Néon Ecarlate. Michael boit le café que sa sœur a préparé. Enfin, Eden a réussi à en préparer un qui tient la route. Michael la félicite. Il est si fier de sa petite-sœur. Ça fait sourire tout le monde.

 

Phyllis entre avec Lucy dans les bras : " Bonjour tout le monde "

Michael lui demande si les journalistes sont en grève. NON La nounou de Lucy est malade, la petite passera donc la journée avec sa maman…OUPS ! Fifi rectifie : " avec moi "

Daniel demande à Eden si elle peut lui servir un café. OUI Ils vont au bar. Il est mécontent que Lucy grandisse en pensant que sa grand-mère, soit sa mère.

Lauren ne cesse d’observer Phyllis et Lucy au point, où elle décide de venir parler à Fifi : " elle est si jolie…c’est difficile de croire que le sang des Carter coule dans ses veines "

Phyllis aurait aimé que Lucy ne sache rien de ce côté de sa famille, mais à cause d’Avery, elle est obligée de l’amener à la prison, une fois par semaine. Elle explique que les visites sont éprouvantes pour Lucy. Sa petite-fille s’accroche à elle et ne veut rien ‘n’avoir à faire avec Daisy, tout comme Lauren avec Phyllis. Lauren avoue qu’elle est toujours fâchée contre pour fait revenir Daisy à Génoa City dans le seul but de récupérer Lucy mais aujourd’hui, elle comprend que Fifi agissait pour le bien de la petite.

Daisy-a-un-atout-de-choix-pour-sa-liberation.jpg

Pendant ce temps, à la prison, Avery rend visite à Daisy pour lui annoncer que maintenant que le procès de Sharon est terminé, elle a du temps à consacrer à sa défense. Daisy est contente. La ligne de défense d’Avery est simple : Daisy a agit sous l’influence malsaine de sa tante. A ce titre, elle va demander une expertise psychologique et lui demande s’il y a des choses sur sa santé qu’elle doit savoir. Daisy répond qu’elle a des maux de tête à cause du coup à la tête qu’elle a reçue en voulant protéger Sharon. C’est noté ! Avery avoue à Daisy que Phyllis Summers est sa grande-sœur.

Daisy : " je suppose que vous et la grand-mère de Lucy n’êtes pas proches ? "

Avery lui dit que si ça la dérange, elle ne la représentera pas. Au contraire, répond Daisy. Avery n’apprécie pas Phyllis, ça ne peut que lui être bénéfique. Avery ment que le fait d’accepter son dossier n’a rien à voir avec sa sœur.

Daisy n’est pas dupe : " si vous le dites ! "

 

Au Néon Ecarlate, Michael annonce à Phyllis qu’Avery l’a poursuit parce qu’elle a volée les photos. Phyllis s’explique. Michael comprend qu’Avery cherche à attaquer sa sœur et que le vol des photos n’est qu’un prétexte. Michael appelle pour savoir où est Avery. Il apprend qu’elle est à la prison.

Phyllis : " elle est avec Daisy "

Michael tente de relativiser mais Phyllis décide d’aller à la prison. Elle confie Lucy à son père et part accompagner de son avocat.

Lauren observe Daniel s’amuser avec Lucy et lui demande pourquoi, il ne tient pas à s’occuper de sa fille. Cependant, elle croit qu’il pourrait changer d’avis. Daniel lui rappelle qu’il n’a jamais voulu être père quand il était marié avec Ambre, ce n’est pas l’enfant que lui a fait Daisy dans le dos qu’il acceptera : " qu’est ce qui vous fait croire que je changerai d’avis "

Lauren : " elle " (Lauren parle de Lucy).

Phyllis et Michael arrivent à la prison. Daisy est surprise de les voir alors, elle leur demande si Lucy va bien. Ils répondent que Lucy se porte à merveille et l’avocat dit à Daisy qu’ils sont venus s’assurer qu’elle satisfaite des visites de sa fille. Daisy croyait qu’ils étaient au courant. Au courant de quoi ? Ils entendent Avery répondre qu’elle est officiellement l’avocate de Daisy et qu’à ce titre, elle la fera libérée et lui redonnera la garde de son enfant. Phyllis la trouve trop sure d’elle. Michael lui promet qu’elle ne gagnera pas cette fois ci. Avery est certaine du contraire.

Michael : " elle a enlevé et torturé ma femme ! "

Daisy rappelle à Michael que c’est Sarah qui l’a forcée avec ça. Avery ne veut pas qu’elle parle. Phyllis ordonne à sa sœur de se taire : " tu me hais tellement que tu es prête à sacrifier un enfant innocent pour me nuire "

Avery continue à prendre la défense de sa cliente qui à ses yeux n’est qu’une douce brebis qui a été sous une mauvaise influence et rappelle à sa sœur qu’elle a menti à Daisy pour obtenir la garde de Lucy. En effet, Phyllis avait promis à Daisy de payer sa défense à condition qu’elle lui donne ses droits parentaux et dès que ça été fait, Phyllis n’a pas tenu parole. Michael et Phyllis lui disent que jamais Daisy ne sera libérée. Phyllis insiste qu’avec le passé de Daisy, aucun Juge ne lui accordera la garde de sa fille. Avery rétorque qu’on pourrait dire la même chose d’elle. Phyllis perd son sang-froid : " qu’est ce que tu veux dire Avery ? " Elle est prête à sauter à la gorge de sa sœur mais Michael s’interpose et ils s’en vont. Avery dit à Daisy qu’elle s’arrangera à ce qu’elle obtienne des vêtements décents pour l’audience au tribunal. Daisy a peur que Phyllis. Avery lui demande de la laisser faire.

 

Michael et Phyllis reviennent au Néon Ecarlate. Lorsque Lauren apprend qu’Avery est déterminée à faire libérer Daisy, elle prend peur. Phyllis l’assure que ça n’arrivera pas. Daniel reproche à sa mère d’avoir ramené Daisy à Génoa City car si elle n’avait pas fait ça, rien de tout cela ne serait arrivé. Phyllis se fâche. Michael lui demande de se calmer car Avery a déjà beaucoup d’éléments contre elle, il ne faut pas qu’elle lui en fournisse plus.

Ronan arrive. Il demande à Phyllis de remettre Lucy à Daniel.

Phyllis : " pourquoi ? "

Ronan annonce qu’il est là pour l’arrêter car une tierce personne a déposé plainte contre elle pour vol de photos. Phyllis n’arrive pas à croire qu’on veuille l’arrêter pour de simples photos. Michael lui conseille de se laisser faire. Elle remet Lucy à son père. Michael promet de s’occuper de sa caution. Ronan met les menottes à Phyllis et ils partent au poste de Police.

Daniel reçoit un coup de fil de Daisy qui lui annonce qu’elle va bientôt récupérer la garde de leur fille. Il rétorque que ça n’arriver jamais. Daisy est certaine que la tante de Daniel y arrivera.

Daniel : " ma tante ? "

Daisy : " Avery Clark "

Daniel : " de quoi tu parles ? "

Daisy : " tu ne le savais pas ? Elle est la sœur de ta mère "

Daniel regarde Avery qui vient de rentrer dans l’établissement.

 

Au néon écarlate, Cane apporte un petit-déjeuner parisien à Lily. Elle est contente qu’il se souvienne de ce qu’elle aimait manger quand elle vivait en France. Cane l’assure qu’il se souvient de tout. Son portable sonne, voyant que c’est William, il ne décroche pas et quand Lily lui demande s’il y a un problème, il répond que ce n’est rien. Malheureusement pour lui, Lily ne le croit pas. Ils discutent pendant un moment jusqu’à ce qu’elle l’invite à venir courir avec elle. Il refuse parce qu’il a quelque chose à faire. Lily le prend très mal parce qu’elle sent qu’il lui cache quelque chose et s’en va, un peu contrariée.

 

De son côté, dans sa chambre de Motel, William laisse un message à Cane où il lui demande s’il a retrouvé, Chelsea, cette fille de Myanmar car il a hâte de retrouver sa vie d’antan. Quelques instants plus tard, Cane le rejoint. Il annonce à William qu’il doit voir cet après-midi une personne du département de Police qui pourra peut être l’aider à retrouver Chelsea Lawson. William lui fait comprendre qu’il ne peut pas se contenter d’un " peut être ". Cane réplique que s’il n’est pas content, il peut toujours demander de l’aide à quelqu’un d’autre. William s’excuse de montrer trop d’impatience.

 

Cane se rend au Poste de Police où il demande de l’aide à Ronan Malloy sans mentionner que William Abbott est impliqué dans les informations qu’il recherche. Ils ne trouvent aucune trace de l’arrestation d’une Chelsea Lawson, encore moins, de l’arrestation d’un citoyen américain entre le 6 et 9 septembre 2011. Les deux hommes s’aperçoivent que si l’arrestation a eu lieu et que rien ne paraît, cela veut dire que quelqu’un a fait sciemment disparaître ce dossier. Cane revient au Motel. William est surpris par ce qu’il lui apprend. Cane décide d’aller sur place pour en savoir plus. Il lui demande de lui faire la liste des endroits où il est allé dans ce pays et de le lui envoyer par e-mail. William demande quand il compte partir. Cane répond qu’il prendra son vol dès qu’il aura dit au revoir à Lily. William s’inquiète pour le couple mais Cane lui demande de ne pas s’en faire. Il saura gérer la situation et insiste qu’il tient à l’aider parce qu’il sait ce que l’on ressent lorsqu’on se sent coincé de toute part. William ne peut que lui être reconnaissant.

 

Quand Cane part, William regarde sur son ordinateur portable, le film de son mariage à la Jamaïque avec Victoria.

 

Victoria se balade au parc puis à un moment, elle s’assoit sur un banc. A peine assise, Jill passe par là avec deux tasses de café. Cette dernière est très surprise de voir sa belle-fille là. A t- elle prit un jour de congé ? NON Victoria explique qu’il lui arrive de travailler à la maison mais dès fois, elle sort car la maison est trop calme. Jill lui offre le café qu’elle avait prévu pour Lauren : " c’est le moins que je puisse faire pour ma belle-fille "

Victoria : " plus pour longtemps. Je viens de signer les papiers du divorce "

Jill est peinée de l’entendre car pour elle, Victoria a été ce qui est arrivée de mieux à son fils. En parlant de fils, toutes les deux se demandent ce qui a bien pu arriver à William parce que ce n’est pas son genre de rester aussi longtemps sans donner de nouvelles à sa famille. Victoria émet l’hypothèse qu’il soit arrivé quelque chose à son mari mais Jill ne veut même pas envisager ça. Elle regrette de n’avoir pas passé plus de temps avec son fils lorsqu’il était jeune. Ah les hommes ! La plupart mentent et brisent le cœur des femmes.

 

Lily arrive à ce moment là. Elle a entendu Jill : " je crois que vous avez raison "

Jill : " j’espère que vous ne pensez pas qu’on parle de Cane ? "

Lily lui explique qu’elle a l’impression que Cane a encore des secrets pour elle alors qu’il sait très bien que c’est la principale raison de leur divorce. Jill lui rappelle que Cane est un homme bon. Lily le sait bien mais…

Jill et Victoria conseillent à Lily de laisser à Cane la chance de s’expliquer. Lily répond qu’elle l’a déjà fait. Cane ne cesse de lui demander de ne plus douter de son amour pour elle.

Jill : " est ce que vous en doutez ? "

Lily aimerait faire confiance à Cane mais elle a peur qu’il lui fasse encore du mal. Jill l’assure que ce ne sera pas le cas.

 

Quelques instants plus tard, Jill est partie. Victoria est toujours assise sur un banc et Lily fait son jogging.

 

William se balade au parc où il laisse un message sur le répondeur de Cane. En entendant un bruit, Victoria tourne la tête. William a juste le temps de se cacher. Victoria rentre.

Un peu plus loin, Cane retrouve Lily et lui annonce qu’il doit partir en voyage.

Lily : " pourquoi ? "

Cane explique qu’il a un ami qui a des problèmes, il faut qu’il l’aide. Il jure que ce qu’il sait ne le concerne pas directement mais il ne peut pas lui confier ces secrets. Elle a peur pour lui. Il lui assure que tout ira bien. Lily déclare qu’elle sera là à son retour. Il promet de revenir en un seul morceau et lui dit qu’il l’aime. Elle lui répond la même chose et ils s’embrassent.

Partager cet article

Repost 0
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 19:26

A l’Athlétique club, Nick et Avery ont terminé leur partie de jambes en l’air. Elle lui fait remarquer qu’il a une façon bien particulière de négocier. Il répond que le plus important dans une négociation, c’est de se concentrer sur le résultat. Sur ce point, elle trouve que le résultat est pas mal maintenant, la question est de savoir ce qui va se passer ensuite.

Nick-et-Avery.jpg

 

Pendant ce temps, au poste de Police, Ronan et Phyllis continuent à écouter les menaces de Nick à l’encontre de Diane en boucle jusqu’à ce qu’il décide de décrocher : « qui est à l’appareil ? Qui est à l’appareil ? » Il n’obtient aucune réponse et décide d’appeler les « Experts » de son département pour qu’il trace l’appel.

 

A l’hôpital Memorial de Génoa City, Geneviève Atkinson entre dans la chambre de Myrna. Une infirmière est aux côté de sa femme de ménage. Geneviève lui demande si elle doit attendre à l’extérieur. NON Pas la peine. Elle voulait juste enlever à Myrna ses bandages. Myrna refuse catégoriquement. L’infirmière croit que Myrna alias Patty Williams a peur de voir les conséquences des brûlures sur son visage. Geneviève essaye de la rassurer en lui annonçant une bonne nouvelle : sa maison vient d’être totalement rénovée, elles peuvent donc rentrer. Myrna n’aura donc aucun souci à se faire concernant les regards des autres puisque personne à part son ami, Jack Abbott ne viendra les voir. Elle croit que ça ne lui posera aucun problème puisque Myrna a l’habitude de le voir. Si elle savait ! Le problème de Myrna c’est Jack Abbott.

 

L’infirmière essaye de lui retirer les pansements mais Myrna refuse catégoriquement.

 

Au Néon Ecarlate, Tucker et Ashley s’installent au moment où Jack les rejoint. Ce dernier a hâte que sa sœur revienne travailler chez Jabot. Tucker arrête tout de suite son beau-frère en lui rappelant que sa femme et lui ont un mariage et une lune de miel à préparer. Ils changent d’avis pour parler du sujet qui les regroupent : organiser une collecte de fonds pour une association caritative dont le but est d’aider les grands brûlés.

 

 Ashley dit à son frère qu’elle en a déjà discuté avec Victoria et que celle-ci ne va pas tarder. En parlant du loup, elle arrive. Ils se saluent tous. Jack dit à Vicki qu’il se fait toujours une joie de travailler avec les Newman.

 

Victor est toujours dans la chambre de son fils cadet Adam. Ce dernier est sur ses gardes depuis que son père lui a proposé un poste au sein de son entreprise. Victor lui dit qu’il n’a pas oublié les propositions qu’il a faites lors du dernier Conseil d’Administration auquel, Adam a participé. Ce n’était pas si mal. Adam lui rappelle à son tour son comportement : Victor était tellement obnubilé par l’idée de le mettre dehors qu’il n’a pas pris en compte ses arguments.

Victor : « les membres du Conseil d’Administration sont des étrangers. Leur seul habilitation est d’approuver ou pas mes décisions. Par contre, ils n’ont aucun pouvoir décisionnel »

Adam : « ce que j’aurai ? »

Victor : « oui ! Si tu acceptes mon offre »

 

Au club, dans la chambre d’Avery, Nick lui dit qu’il ne sait absolument pas ce qui va se passer maintenant entre eux. Avery comprend qu’il préfère laisser la situation évoluer et voir ce que ça va donner. En effet, il aimerait cela, seulement, si elle est d’accord. C’est entendu. Il veut se lever : « où vas-tu ? » Ils s’embrassent et Nick lui dit qu’il arrive.

 

Il est à peine rentré dans les toilettes ou la salle de bain que son téléphone sonne, Avery voit que c’est Phyllis qui appelle. Elle se fait un plaisir de répondre : « Bonjour Phyllis. Tu veux parler à Nick ? »

Phyllis : « oui, Avery! C’est bien pourquoi, je l’appelle sur SON portable »

Avery : « il revient dans une minute »

Phyllis : « où est-il ? »

Avery : « dans ma chambre au club »

Phyllis lui demande de faire en sorte que Nick reste sur place, le temps qu’elle arrive. Avery accepte. Elles raccrochent.

 

Au poste de Police, Ronan revient dans son bureau. Phyllis lui demande ce qu’il a découvert mais il ne peut pas lui parler d’une affaire en cours. Par contre, il aimerait savoir ce qu’elle pense sur ce qu’ils viennent d’entendre. Phyllis croit que quelqu’un essaye de le mettre sur une fausse piste en lui faisant croire que Nick a assassiné Diane pour l’empêcher de trouver le véritable coupable. Et l’enregistrement demande t-il ? La voix était bien celle de Nicholas. Elle lui rappelle qu’il est très facile de modifier une voix. A Génoa City, ils ont un expert en la matière : Adam ! Ce dernier l’a déjà fait pour terroriser Ashley. Il veut savoir si elle sait où est Nick. Elle répond qu’elle a chassée ce dernier de sa tête. Concernant leur liaison, Ronan décide qu’ils ne recouchent plus ensemble jusqu’à ce qu’il ait arrêté le meurtrier de Diane Jenkins. Elle est d’accord.

 

A l’hôpital, Geneviève et Myrna ont trouvé une solution. L’infirmière a pu lui retirer une partir de ses bandages. Les yeux, le nez et la bouche ne sont plus couverts mais Myrna a mis un petit voile noir comme ceux que portent les femmes hispaniques lors des funérailles. Geneviève lui demande d’être réaliste : elle ne pourra pas cacher son visage 24h sur 24, 7j sur 7. Myrna répond qu’elle cachera son visage uniquement lorsque Geneviève recevra de la visite : « je ne veux pas faire fuir Jack »

Geneviève est convaincue que ce ne sera pas le cas et l’encourage à se regarder dans le miroir. Myrna suit son conseil et se voit : la dentelle noire dissimule parfaitement son visage. Personne ne peut savoir que Patty Williams se cache sous cette mini-burka à la mode occidentale.

 

Au Néon Ecarlate, Jabot et Newman Entreprises représentés l’un par Jack et l’autre par Victoria sont  sur le point de finaliser l’organisation de leur collecte de dons. Jack aimerait bien faire témoigner Myrna. Vicki est d’accord parce que ce témoignage provoquera de la compassion, par conséquent, plus de dons. Tucker annonce que McCall Unlimited est prêt à co-sponsoriser l’évènement si personne n’y voit d’inconvénients. Ni Jack, ni Victoria ne s’y opposent. Au contraire, Jack est bien content que son beau-frère appuie ses idées même s’ils sont concurrents. Ashley ajoute que ça s’arrange encore plus depuis qu’elle est mariée à Tucker. En entendant le mot « mariage » Victoria tilt. Ashley le remarque et lui demande ce qui se passe. Vicki annonce qu’elle vient de signer les papiers de son divorce avec William. Cette nouvelle attriste Ashley car elle sait que Victoria avait réussi à faire ressortir le meilleur en William. Victoria la remercie. Ashley assure que c’est vrai.

 

A l’Athlétique club, Adam se méfie toujours de la proposition de son père. Ce dernier lui rappelle qu’il lui a toujours reproché d’avoir ruiné toutes ses chances de carrière dans le milieu des affaires. Aujourd’hui, il lui donne l’opportunité de prouver ce qu’il vaut. Soit il se lance, soit il se tait ! Adam croit que son père profitera qu’il baisse sa garde pour le détruire. Victor lui conseille d’avoir plus confiance en lui. Adam rétorque que sa valeur dépendra de son pouvoir au sein de l’entreprise et si c’est pour être le sous-fifre de Victoria, c’est non merci !

Victor : « ce n’est pas ce don j’avais à l’esprit Adam » et propose qu’ils aillent en discuter à son bureau. Adam insiste sur le fait que s’il n’est pas au même pied d’égalité avec Victoria au sein de Newman Entreprises, c’est inutile de continuer cette conversation. Victor lui répond que si c’est si important à ses yeux, alors, il accepte.

 

Jack est chez Geneviève. Il installe une belle corbeille de fruits sur la tablette puis monte les sacs qu’il a à l’étage. C’est à ce moment là que Geneviève et Myrna qui porte son voile en dentelle et un foulard cachant ses cheveux arrivent. Elles remarquent la corbeille de fruits. Geneviève se demande de qui elle vient. Myrna prend la carte, Jack descend à ce moment là. Myrna se retourne, gênée. Geneviève est surprise de le voir car elle n’a pas vu sa voiture dehors. Il répond qu’il s’est garé derrière parce qu’il voulait ranger les courses qu’il a acheté. Elle le remercie. Jack salue Myrna, celle-ci lui répond d’un signe de la tête. Jack précise que la corbeille de fruits est pour Myrna. Geneviève est heureuse qu’il soit si attentionné. Ils se font un câlin, folle de jalousie, Myrna quitte précipitamment la pièce sous l’œil médusés de Jack et Geneviève.

 

Adam et Victor sont désormais chez Newman Entreprises mais cela ne les empêchent pas de parler boutique. Adam demande à ce que son père lui redonne son siège au Conseil d’Administration. Victor répond qu’après une période d’essai, si Adam a fait ses preuves, ils pourront en discuter mais pour le moment, c’est non. Adam lui rappelle qu’il n’est pas le seul à prendre des risques. Lui aussi en prend, il aimerait donc avoir carte verte pour négocier des contrats. Victor accepte mais seulement dans la limite du raisonnable. Adam tient à étudier en détail son contrat, ce qui fait sourire Victor.

Adam se frotte déjà la main en vue de la partie d’échecs qu’il débute entre son père et lui. Heureusement qu’il ne se fait pas d’illusions. Victor n’a qu’une idée en tête : le détruire.

Victor se contente de répondre que l’année prochaine sera très « productive »

 

Adam sort du bureau pour se rendre dans la salle de pause, où Victoria est : « salut grande-sœur »

Victoria : « qu’est ce que tu fais là ? »

Il répond qu’il n’a pas encore de bureau. Elle le prévient qu’elle compte appeler de suite la sécurité. Il lui conseille d’économiser sa salive parce que la sécurité ne le mettra pas dehors puisqu’il travaille ici. Victoria est stupéfaite !

Adam répond que leur père a jugé que l’aide qu’elle lui apportait n’était pas suffisante.

Victoria : « Papa t’a embauché ? »

Adam : « A l’instant »

Elle file en trombe voir leur père. Victor vient de terminer une conversation téléphonique lorsqu’elle arrive et lui demande de démentir les propos d’Adam. Au contraire, il confirme.

 

Dans la chambre d’Avery à l’Athlétique Club, celle-ci et Nick se rhabillent. Elle regrette qu’il parte. Il lui dit qu’il a des échéances à respecter et cherche sa chemise. Ça les entraîne à s’embrasser. Il est prêt à remettre le couvert lorsqu’on frappe à la porte. Nick lui demande si elle a commandé quelque chose ou si elle attend quelqu’un. Elle répond non ce qui ne l’empêche pas d’afficher un sourire en coin en allant ouvrir la porte à sa grande-sœur. Phyllis voit Nick remettre sa chemise et comprend qu’il s’est tapé sa petite-sœur.

 

Restés au Néon Ecarlate, les McCall s’occupent de leur mariage. Elle lui annonce qu’elle a réservé du champagne auprès d’un sommelier qu’elle connait. Il approuve son choix et lui demande ce qu’il reste à faire. Elle répond qu’elle aurait aimé que William soit là car il l’aurait conduit à l’hôtel. Qui sait répond il. William est rempli de surprises. Peut être qu’il réussira à la surprendre ? Ashley souligne qu’au moins, Jack est moins hostile à leur union. OUI Bizarrement depuis que Tucker lui a vendu Jabot, Jack est plus conciliant avec lui remarque t-il. Ashley déclare que son frère est plus gentil avec tout le monde parce qu’il ne porte plus le fardeau d’avoir perdu Jabot.

Tucker : « oui, c’est un homme nouveau et c’est bon à voir»

Ashley le remercie de leur avoir permis de reprendre un nouveau départ dans la vie.

 

A la Résidence Macmillan, Geneviève rejoint Jack au salon. Elle était allée s’enquérir de l’état de Myrna. Jack lui demande s’il a dit quelque chose qui a pu contrarier Myrna. Geneviève ne pense pas. Sa bonne est encore sous le choc à cause de ses brûlures au visage, sans compter qu’elle a toujours été timide. Il plaisante en se demandant comment, il va découvrir ses sales petits secrets si Myrna refuse de lui adresser la parole. Geneviève répond sur le même ton que sa mission est de découvrir tout seul ses sales petits secrets. Plus sérieusement, Jack lui explique qu’il pensait demander à Myrna de venir témoigner lors de la collecte de fons qu’il organise. Geneviève doute que Myrna accepte de parler à des inconnus. Jack garde espoir parce que se dit que dès que Myrna et lui apprendront à se connaître, elle acceptera de témoigner.

 

Chez Newman Entreprises, Victor encourage sa fille à prendre un siège : « je vais tout expliquer »

 

 Victoria refuse et exige des explications à son père : « qu’est ce qui se passe ici ? Est-ce qu’Adam te fait chanter ? »

Victor : « il n’y a rien de tel »

Victoria veut savoir pourquoi son père a eu l’idée de réembaucher Adam. Victor répond qu’il est fatigué de s’inquiéter ce que ce garçon pourrait faire. En l’ayant ici, il aura un œil sur lui. Elle lui rappelle comment Adam s’était comporté envers elle la dernière fois. Il a tout de même appelé l’Autorité des Marchés pour la nuire. Victor comprend ses peurs et est d’accord avec elle pour la plupart mais il pense toujours que la meilleure façon de neutraliser Adam, c’et de l’avoir sous le coude. Victoria estime que le jeu n’en vaut pas la chandelle : « je ne veux pas travailler avec lui »

Victor : « aussi longtemps que travailleras pour moi, tu n’auras pas le choix »

 

À la Résidence Macmillan, Geneviève est emballée par la collecte de fonds mais ne voit pas pourquoi Jack veut y inclure Beauty of Nature. Il lui rappelle son objectif à savoir mettre la main sur cette société afin de fusionner les deux grands groupes (Beauty of Nature et Jabot).

 

A l’Athlétique Club, dans la chambre d’Avery, Nick ne sait plus où se mettre. Avery affiche toujours son regard satisfait en disant qu’elle descend. Il lui dit qu’il n’est pas obligé de le faire mais elle doit aller voir la direction du club. Elle les laisse discuter.

 

Dès qu’elle est partie, Phyllis demande à Nick s’il va toujours affirmer qu’il ne se passe rien entre lui et Avery. Il répond que lorsqu’il lui avait donné cette réponse, c’était vrai. Elle pense que c’est sa faute vu qu’il ne peut pas résister à l’envie de se taper une femme avec qui, elle a des problèmes.

Nick : " qu’est ce que tu racontes ? "

Phyllis lui reproche de coucher avec les femmes qui la détestent. Il y a eu Sharon, Diane et maintenant Avery. Nick rétorque que ça n’a rien avoir avec elle. Les larmes aux yeux, elle assène que tout à avoir avec elle : " tu es en colère contre moi et c’est ta façon de le montrer "

Nick : " non ! Non ! Non ! "

Phyllis : " si ! Si ! Si ! " Elle est convaincue que Nick l’a punit car il sait qu’il n’y a rien d’autre qui puisse lui faire aussi mal que de le voir avoir une liaison avec une de ses ennemies. C’était ainsi quand ils étaient mariés, il continue. Nick jure que personne ne veut la blesser. Soit il est con, soit, il est bien naïf ! Je penche pour la première hypothèse. Phyllis également puisqu’elle lui raconte que lorsqu’elle l’a appelé, Avery a répondu. Cette dernière n’a pas hésité à lui dire où il était. Avery voulait absolument qu’elle sache qu’ils avaient couché ensemble et elle lui rappelle qu’il ignore qui est la véritable Avery.

Nick : " c’est bon ! Ça suffit !"

Phyllis refuse de s’arrêter, c’est à elle de décider quand ce sera le bon moment. Nick change de sujet pour lui demander pourquoi, elle lui a passé un coup de fil. Elle répond qu’elle l’a appelé parce qu’elle voulait l’aider mais elle en a marre de passer pour une idiote. Il n’a qu’à se débrouiller tout seul. Nick insiste pour savoir ce qu’elle voulait dire. Elle commence par lui dire qu’elle était avec Ronan puis se ravise. Pourquoi, elle l’aiderait alors qu’il ne l’a jamais protéger. Ni lorsqu’ils étaient mariés, ni après au boulot. Récemment avec l’histoire de Devon ou celle d’Heather et Adam. Il ne se soucie que de lui. Finalement, elle finit par lui avouer qu’il vient de grimper à la première place des suspects de Ronan Malloy concernant le meurtre de Diane parce que quelqu’un lui a envoyé un message où l’on entend Nick menacer Diane.

Nick est surpris que Ronan se soit confié à elle. Phyllis répond que ce n’est pas le cas. Ronan avait mis le haut-parleur pour écouter le message, elle est arrivée et a tout entendu. Nick regrette de n’avoir pas suivi les conseils de Michael Baldwin dès que cette histoire de messages avait commencé. En effet, l’avocat lui avait conseillé d’aller tout de suite en parler à l’Inspecteur. Il lui demande si elle en a parlé à Ronan. NON Elle l’a toujours protégé mais qu’il ne s’attende pas à ce que ça continue. Nick lui rappelle que l’une des raisons pour laquelle, il a menacé Diane, c’était pour la protéger.

Phyllis : " oh comme c’est noble ! Bientôt tu vas me dire que tu as tué Diane pour moi… "

Il lui rappelle que ce n’est pas lui qui pourchassait Diane avec une pierre : " …as-tu parlé à du film à Ronan ? " NON

Nick : " alors n’en parlons plus. Merci de m’avoir prévenu que Ronan a reçu cet appel… "

Phyllis : " vas au diable ! "

 

Dès qu'il est seul, Nick appelle Ashley. Celle-ci est toujours au Néon Ecarlate.

 

Tucker est affairé devant le bal.

 

Nick informe Ashley que Ronan a reçu le même appel téléphonique qu’il a reçu. Elle lui dit qu’elle ne peut pas parler pour l’instant et raccroche rapidement.

 

Au club, on frappe à la porte, Nick va ouvrir, c’est Ronan : " je viens de croiser Phyllis et elle m’a dit que pourrai vous trouver là "

Au Néon Ecarlate, Tucker revient à table et assure à sa femme que la cérémonie de leur renouvellement de vœux sera formidable. Elle répond que si Diane, de l’enfer, avait le moyen de lui pourrir cette journée, elle le ferait. Tucker est surpris qu’elle parle de cette femme et lui demande pourquoi. Ashley lui demande ce qui a provoqué sa réaction allergique. Tucker répond qu’il est tombé sur du sumac vénéneux. : " Pourquoi tu me redemandes ça ? "

Elle s’excuse : " oublie ça ! Oublie ça "

Tucker lui dit qu’il est prêt à répondre à ses questions si c’est vraiment important pour elle. Ashley préfère clore le débat en disant à son époux qu’elle ne croit pas qu’il ait tué Diane et refuse que cette femme lui gâche sa vie.

 

Au restaurant du Club, Avery aperçoit sa sœur descendre : " tu as fini avec Nick ? "OUI Elle a fini et a hâte qu’il en soit avec Avery. Cette dernière lui annonce qu’elle ne quitte plus la ville. Phyllis est surprise puisque tout à l’heure, Avery disait qu’elle allait voir la direction du club. OUI Confirme sa sœur, elle les a vu mais pour prolonger sa réservation car elle doit rester un peu plus longtemps au club, le temps que son appartement soit prêt.

Phyllis : " ton nouvel appartement ? "

Avery : " je m’installe à Génoa City de façon permanente "

Phyllis n’est pas surprise parce qu’elle savait bien qu’Avery n’est pas venue à Génoa city uniquement pour représenter Sharon.

Avery : " pour quelle autre raison serai-je venue ? "

Phyllis est convaincue que sa sœur est venue pour se venger d’elle. Pour livrer sa propre justice, tout ça parce qu’elle a quitté leur maison de fous ! Avery croit toujours que Phyllis a trahi la famille et en particulier leur père.

Phyllis : " est ce que tu es entrain de me dire qu’il était innocent ? "

Avery : " il était innocent "

Phyllis ne comprend même pas comment Avery peut croire leur père innocent. Cet homme a détourné l’argent de pauvres gens qui lui avaient fait confiance. Ces gens pensait couler des jours tranquilles durant leur retraite et ça n’a pas été le cas. Il y a ça et bien d’autres choses qu’Avery ignore. Cette dernière rétorque que leur père n’était que le bouc-émissaire et que les personnes à blâmer dans cette histoire sont les promoteurs. Phyllis n’est pas d’accord et lui rappelle que les preuves étaient accablantes. Avery réplique que les preuves étaient circonstancielles. Phyllis ne veut plus en parler. Avery veut savoir pourquoi. A t-elle trop honte d’avoir tourné le dos à leur père au moment où il avait le plus besoin d’elle ? C’était déjà dur pour ce dernier d’être meurtri que tout le monde le croit coupable mais voir sa fille s’y mettre aussi, ça été un crève cœur.

Phyllis : " je ne l’ai pas cru parce qu’il fou ! "

Avery trouve ça " fascinant " que Phyllis ait eu honte quand leur père a été accusé de vol. Elle aimerait donc voir la réaction des enfants de Phyllis lorsque ceux ci apprendront que leur mère a volé des photos appartenant à un avocat qui plus est, dans un tribunal.

A l’énoncé de ses enfants, Phyllis s’énerve : " tu viens de franchir la ligne jaune et tu le sais "

Avery se vante d’avoir fait une belle carrière. Soit, qu’il en soit ainsi ! Cependant, Phyllis la prévient qu’Avery n’a jamais eu à se battre face à un adversaire de sa taille.

Avery veut s’en prendre à elle. Fifi s’en fiche parce qu’elle saura se défendre par contre, si elle ose s’attaquer à ses enfants, alors, là, ça sera la GUERRE !

Avery : " si tu me laissais finir. Je disais : je reste en ville pour m’occuper de mon autre client "

Son portable sonne : " tiens quand on parle du loup "

Phyllis se lève et assure que ses menaces étaient très sérieuses. Après le départ de sa sœur, Avery répond : " bonjour Daisy "

Daisy la félicite d’avoir réussi à libérer Sharon. Avery la remercie et lui promet d’obtenir le même résultat pour elle afin que Daisy retrouve sa fille.

 

A l’étage, Ronan demande à Nick si Phyllis lui a parlé du coup de fil qu’il a reçu. OUI Ronan veut des explications mais Nick refuse de répondre sans la présence de son avocat. Bien sur ! Ronan comprend maintenant pourquoi Nick a appelé Ashley le soir de la mort de Diane. Nick demande comment il se fait que Phyllis soit au courant de ses démarches. A t-il l’habitude de mettre le haut-parleur en présence des journalistes ? Ronan dit sur le ton de la plaisanterie qu’il ne voit pas pourquoi Nick se plaint puisqu’il a accordé un scoop à son magazine. Nick trouve bizarre que Ronan soit soudain si coopératif avec la Presse. D’abord, il travaille en collaboration avec Phyllis pour disculper Sharon et que maintenant, il lui file des éléments de son enquête. Est-elle passée du statut de suspect à celle d’enquêtrice ? L’inspecteur répond qu’il apprécie la compagnie de Phyllis. Nick veut savoir s’il se passe quelque chose entre eux. Et si c’était le cas répond Ronan. Est ce que Nick serait jaloux ou en colère comme, il l’a été dans le parc avec Diane ? NON ? Peut être que son trip c’est frapper les femmes sans défense : " je vous ai à l’œil Nick !…et Phyllis aussi "

 

Sur ces paroles, le détective s'en va.

 

Chez Newman Entreprises, Victoria revient dans la salle de repos de Newman Entreprises, où est toujours Adam. Ce dernier lui demande ce que leur père lui a répondu. En colère, Victoria répond que Victor lui a demandé de prendre sur elle et d’accepter de travailler avec lui. Il tente de l’attendrir en disant que même s’ils ne deviennent pas les meilleurs amis du monde, ils pourraient trouver un moyen de travailler ensemble car avec le temps, elle se rendra compte de sa valeur. Victoria doute que Newman Entreprises ait besoin d’un kidnappeur d’enfant et soutient que Victor a tort de lui faire confiance. Adam rétorque que si elle n’est pas contente, elle peut toujours démissionner. Il en est hors de question réplique t- elle ! Vicki le prévient qu’elle observera tous ses faits et gestes : " dis bonjour à ta nouvelle ombre "

 

Il trouve que c’est une excellente idée qu’elle l’observe ainsi, elle pourra apprendre de lui comment on gère correctement une entreprise. Elle réplique qu'elle le fera renvoyer avant même que l'encre de son contrat ne sèche et s'en va voir leur père. Dès qu’elle ferme la porte Victor lui demande si Adam a mordu à l’hameçon.

 

À la Résidence McMillan, Geneviève demande à Jack s’il est prêt à conquérir " Beauty of Nature ". OUI Il retourne de se pas au bureau pour se consacrer à ce projet. Ils s'embrassent et il s'en va.

Myrna-alias-Patty-brulee.jpg

Dès que Jack a refermé la porte, Geneviève prévient Myrna qu'il est parti. Myrna revient dans le salon. Geneviève lui dit que Jack s’est inquiété à son sujet parce qu’il croyait l’avoir contrariée. Myrna répond que ce n’est pas ça. Le problème, c’est qu’elle ne veut pas que Jack la voit comme ça. Elle soulève son voile : Myrna n'est autre que Patty Williams mais ça, on le savait déjà.


 

 

Le retour de l’actrice Stacy Haiduk annonce le retour de deux personnages clés : la psychopathe Patty Williams et le médecin, Emily Peterson. (Elle deviendra la psychiatre de Tucker McCall).

Partager cet article

Repost 0
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 21:03

Sharon savoure son retour chez elle. Victor et Noah sont avec elle. Le seul hic au bonheur de Mme, ceux sont les journalistes qui ne cessent de la harceler dès qu’elle met un nez dehors. Victor décide de renforcer la sécurité au ranch. Mme Collins aimerait tant avoir une vie normale. Victor l’invite à prendre quelques jours de vacances avec Faith. Sharon aimerait bien y aller mais elle ne pense pas que Nick accepterait qu’elle s’en aille avec Faith.

 

On frappe à la porte, c’est Nick.

 

Victor et Noah décident d’amener Faith voir les chevaux. Avant de partir, Victor conseille Sharon de parler à Nick de ce qu’ils viennent d’évoquer. Après leur départ, Sharon demande à son ex-mari, la permission d’amener Faith en voyage, le temps que la pression médiatique retombe. A sa grande surprise, il accepte. Lorsque les autres reviennent, Victor est heureux d’apprendre la bonne nouvelle. Noah amène sa petite-sœur en cuisine préparer un en-cas ; Victor s’en va prévenir le pilote de son avion. Sharon remercie Nicholas. Il lui avoue que tout ce qu’il désire, c’est retrouver l’ancienne Sharon. Celle-ci jure qu’à partir de maintenant, sa seule et unique priorité est Faith. Nick sait qu’elle ne fera aucun mal à leur fille et lui souhaite un bon voyage. Ils se promettent de garder contact tous les jours et s’étreignent avec émotion et il part.

 

Avery reçoit la visite d’Adam dans sa chambre au club. Ce dernier lui reproche d’avoir trahi le secret professionnel en révélant à la Police où est ce qu’il avait jeté la carte SD qui a permis d’innocenter Sharon. Avery rétorque qu’elle n’a rien dit à personne parce qu’elle, au moins, a une éthique. Adam trouve quand même très suspect que la carte ait été retrouvé le dernier jour du procès de Sharon. Avery répond que la Police avait dragué le lac dans le cadre de l’assassinat de Diane Jenkins. C’est une chance pour elle que la carte ait fait surface à ce moment là et elle ne s’en plaint pas. Il est peu convaincu mais Avery l’accuse d’être contrarié parce qu’il n’a pas été le sauveur de Sharon. A ce propos, elle est bien contente qu’il en soit ainsi car il ne mérite pas d’être son héros.

 

Eden-Riegel-alias-Heather-Stevens.jpgAdam s’en va. Avery rejoint Ricky au restaurant. Il tient à poursuivre Phyllis Newman et aimerait savoir quelles sont ses chances. Elle lui répond que puisque Phyllis a publié ses photos sans obtenir de sa part une autorisation de diffusion de l’image. Avec cet argument, il peut obtenir de bons dommages et intérêts. Par contre, elle tient à le prévenir que s’il fait ça, tout le monde saura que c’est lui qui a pris ces photos. Ricky se ravise car il ne tient absolument pas que son père ou sa sœur sachent la vérité. Avery tente de le convaincre en lui parlent de la somme substantielle qu’il peut obtenir de ce procès. Il refuse de continuer. Même si elle ne le laisse pas paraître, Avery est déçue de ne pas à avoir à couler sa sœur.

Heather approche : " je dois parler à mon frère "

Avery les laisse.

Ricky : " quoi de neuf ? "

Heather lui dit que la nuit dernière elle a appris une chose terrible et aimerait qu’il l’éclaircisse sur ce point : " Ricky ? Dis moi que ce n’est pas toi qui a pris ces photos ? "

Ricky est bien obligé d’avouer la vérité. Meurtrie, elle lui demande ce qu’elle lui a fait pour mériter cela mais il n’a aucune excuse valable, cependant, il tient à se racheter. Heather lui ordonne de ne plus s’approcher d’elle et s’en va. Sur la sortie, elle tombe sur Adam et lui reproche également d’avoir ruiné sa vie. Il jure qu’elle n’était pas dans son collimateur. Elle est juste un de ses dommages collatéral. Heather lui promet qu’un jour, il payera pour le mal qu’il lui a fait à elle et aux autres. Dommage qu’elle ne soit pas là pour voir sa chute et le laisse.

 

Sur son chemin, elle tombe sur Nicholas. Décidément !

 

Heather lui reproche d’avoir préféré le sensationnel à l’éthique. Sharon était libre, qu’est ce que ça lui apportait de publier ces photos ? Nick n’a pas de réponses.

 

A l’intérieur du Néon Ecarlate, Chance demande à Paul des explications concernant la photo entre Adam et Heather. Paul lui explique qu’Adam a profité de la vulnérabilité de sa fille pour obtenir une preuve qui aurait pu permettre à la défense de Sharon Newman de demander l’annulation du procès. Chance veut savoir quelles seront les conséquences sur Heather. Paul répond que Spencer a déjà viré Heather : " tout ça c’est à cause d’Adam "

Chance souligne qu’Adam a l’Art de démolir la vie des gens.

 

Phyllis entre sur le Patio du Néon Ecarlate où se trouve Ronan. Elle le salue.

Ronan : " tiens, voici mon suspect préféré "

Phyllis : " parce que je suis toujours sur ta liste ? "

Ronan : " tout en haut "

Elle ironise à ce sujet et part dans la salle où elle tombe sur Paul qui lui reproche d’avoir comploté avec Adam pour faire tomber sa fille. Phyllis nie farouchement s’être allié à ce " monstre " et souligne qu’elle ignorait l’existence de ces photos jusqu’à ce que le photographe vienne la voir avec.

Paul : " qui est ce photographe ? "

Phyllis : " c’est vous le détective, à vous de jouer " ensuite, elle le laisse.

Chance a rejoint son frère dans son bureau. Ce dernier lui demande ce que les photos entre Heather et Adam veulent dire. Chance lui répète ce que Paul lui a dit. Ronan ne comprend pas ce qui se passe dans la tête d’Heather. Elle n’a aucun professionnalisme !

 

Victor revient chez Sharon. Il a mis tout en place pour qu’elles voyagent dans de bonnes conditions. Sharon le remercie du fond du cœur et ils s’étreignent. Dès qu’elle est seule, Sharon appelle Adam pour lui demander de passer la voir. Quand il arrive, la première chose qui lui dit c’est qu’il voulait l’appeler mais il est heureux qu’elle l’ait fait en premier. Elle lui dit qu’elle est au courant de ce qu’il a fait à Heather. Adam lui rappelle qu’il a agi pour l’aider. Elle réfute cela puisqu’il a tout de même failli détruire, la seule preuve pouvant l’innocenter. Adam lui demande de se souvenir que sans lui, cette preuve n’aurait jamais existée. En effet, c’est lui qui est parti en Thaïlande remuer ciel et terre pour retrouver cette carte SD.

Sharon : " combien de mois, j’ai passé en prison à cause de ton désir de vengeance et ta jalousie ? "

Adam : " pourquoi, je suis là ? "

Sharon répond qu’elle tenait à lui dire en personne qu’elle quittait la ville pour un moment et qu’à son retour, elle ne voudrait plus avoir de contact avec lui.

Adam : " où vas-tu ? " Quelque part où elle pourra se reconnecter avec ses enfants ; Quelque part où elle pourra se retrouver.

Adam : " comme à la Nouvelle Orléans ? Sharon si tu crois que tu m’effacer de ta vie, tu te mens à toi même. Toi et moi, on est fait l’un pour l’autre. Tu le sais. Je le sais."Sans compter qu’un jour, tu auras besoin de moi "

Sharon : " plus jamais"

Adam : " la question est de savoir est ce que lorsque ce jour arrivera, je serai toujours là "

Il part.

Sharon passe un coup de fil : " je suis prête "

 

Chez Restless Style, Phyllis est contente de voir le nombre des visiteurs qui viennent lire l’article sur Heather et Adam. Nick arrive. Lui, a du mal à se réjouir. Elle croit que c’est parce qu’il n’a pas réussi à convaincre Avery de ne pas les poursuivre, qu’il est en colère. Nick répond qu’il y a plus. Tout à l’heure, il a pu constater les dégâts de cet article sur la vie d’Heather.

Phyllis : " Nick ? Pourquoi as-tu racheté ce magazine à William si tu ne voulais pas en faire un succès ? "

Il ne comprend pas qu’elle ne puisse pas voir qu’elle a franchi la ligne jaune comme, elle l’a fait auparavant avec l’histoire de Devon : es-tu consciente du mal que tu as fait autour de toi ? "

Phyllis : " tu te fiches de moi ? Je ne suis pas celle qui a pris les photos d’Heather et Adam… "

Nick : " je ne parle pas d’Heather mais de ton comportement impulsif… "

Elle est surprise parce qu’elle croyait que son côté impulsif lui plaisait. Nick rétorque que c’est moins marrant lorsqu’elle détruit la vie des gens. Phyllis ne comprend pas qu’il lui fasse des reproches alors qu’elle est celle qui a permis de sauver Sharon. Il lui rappelle que les photos n’ont nullement aidé Sharon. C’est la carte SD.

Phyllis : " que j’ai retrouvée "

Nick est trop remonté conte elle pour le prendre en compte. Tout ce qu’il retient c’est qu’elle a volée des photos à un avocat et l’a mis en ligne sans le consulter. Elle se fâche et hurle : " pourquoi tu fais ça Nick ? On est entrain de vendre un magazine ! "

Il réplique que le magazine n’à rien avoir là-dedans, son comportement a un rapport avec Avery.

 

Au même moment, Ricky rejoint Avery dans sa suite pour lui dire qu’il a changé d’avis. Il tient à donner à Phyllis Newman, une leçon qu’elle n’oubliera pas de si tôt.

Avery se frotte les mains.

 

Revenons chez Restless Style.

 

Phyllis continue à hurler qu’elle ne comprend pas comment Nick peut être du côté d’Avery qu’il ne connaît même pas. Les autres employés prennent peur. Nick le remarque et lui demande de baisser d’un ton. Ils continuent à se disputer jusqu’à ce qu’Avery arrive. Elle annonce à Phyllis que Ricky Williams la poursuit au civil et qu’elle aussi poursuit Phyllis. Par contre, elle, ce sera au Pénal ! (A mon avis, ceux sont des menaces qui n’aboutiront pas surtout pour Avery car évoquer ces photos devant un tribunal prouverait qu’elle utilise des méthodes douteuses pour gagner ses procès)

 

Avery se dirige vers l’ascenseur en disant à sa sœur que lorsqu’ils en auront terminé avec elle, Phyllis sera pauvre et en prison : " mais ce ne sera pas la première fois, n’est ce pas ? "

Phyllis est scandalisée ! Nick ne voit même pas comment, elle peut être surprise

Phyllis : " tu n’as aucune idée de qui elle est. Tu n’en n’as aucune idée "

Nick : " Phyllis, Avery n’est pas le problème "

Phyllis : " et comment ! ? "

Nick : " tu ne réfléchis jamais aux conséquences de tes actes "

Phyllis : " des conséquences ? Tu veux vraiment voir des conséquences ? Et bien regarde ça ! "

Elle prend ses clics et ses claques sans se retourner! ! !

 

A son appartement, Heather prépare ses valises. Paul la rejoint et elle lui annonce qu’elle part et ne sait pas quand elle reviendra. Il regrette qu’elle s’en aille si tôt alors qu’ils commençaient tous les trois (eux et Ricky) à nouer des liens. Elle lui annonce qu’après ce que son frère a fait, elle ne veut plus jamais le revoir.

Paul : " ah bon ? Qu’est ce qu’il a fait ? "

Heather lui apprend que c’est Ricky qui a pris les photos d’elle et d’Adam. Il tombe des nues ! C’est tellement énorme qu’il n’arrive pas à y croire : " c’est peut être une erreur…Tu es sure que c’est lui? " OUI Puisqu’il l’a admis en personne. Sincèrement, Heather ne comprend pas ce qu’elle a fait à son frère pour mériter cela. Paul lui dit qu’il est désolé et veut savoir où elle va. Heather répond qu’elle va aller un moment se réfugier chez sa mère à New-York, ensuite, elle verra. Il propose de l’aider à déménager. Elle a déjà fait louer son appartement, s’il peut l’aider à vendre sa voiture, ce sera bien. Il accepte de s’en charger et ils s’étreignent, très émus.

 

Après le départ de son père, Heather reçoit la visite de son ex-petit ami, Chance. Elle est surprise de le voir. Il explique qu’il est venu au cas où elle aurait besoin d’une épaule sur qui pleurer. En rentrant dans l’appartement, il remarque les valises : " tu pars ? " OUI

Chance : " je suis désolé "

Heather : " moi aussi mais c’est la meilleure chose à faire "

Il propose de l’accompagner à l’hôpital mais elle refuse car elle déteste les adieux. Chance rétorque qu’ils ne sont pas obligés de se dire au revoir. Ils peuvent bien se dire " à bientôt sur le net ou au téléphone "

Heather : " tu es chic type "

Chance : " toi aussi, tu es une chic fille "

 

Et voilà, comment le personnage d’Heather Stevens interprété par Eden Riegel quitte une nouvelle fois Génoa City. Les scénaristes ont massacré ce personnage car il représente à lui seul " L’ECHEC . Dommage!

 

 

Dans le hall du club, Adam tombe sur Ricky. Il lui dit qu’il est désolé que leur collaboration n’ait pas fonctionné comme, ils le désiraient mais ce n’est que partie remise. Ricky l’envoi au diable : " je ne suis pas ton ami, Adam…Je n’ai rien de commun avec toi et jamais plus on ne collaborera ensemble "

 

Adam monte dans sa suite. On frappe à sa porte, c’est son père. Il lui fait savoir qu’il n’a pas le temps pour lui mais bien entendu, Victor entre sans qu’on l’invite. Il l’informe que Sharon lui a parlé de sa visite : " quel effet ça te fait de voir que tu n’as plus aucun pouvoir sur elle ? "

Adam : " tu as fini de te réjouir ? Va t-en ! "

Victor veut d’abord lui demander ce qu’il compte faire maintenant que le procès de Sharon est terminé et que son fond d’investissement est parti aux oubliettes. Adam le prévient que s’il est venu lui demander de quitter la ville. Il perd son temps. Victor répond qu’il est venu lui donner une raison de rester. Adam est sur ses gardes. Victor lui propose un poste chez Newman Entreprises. Oh ça sent le coup foireux ! Adam se demande où est l’embrouille. Son père lui répond qu’il n’y a pas de piège parce qu’il préfère appliquer l’adage qui dit : " GARDE TES AMIS PRES DE TOI ET TES ENNEMIS ENCORE PLUS PRES".

 

Au nouveau Mexique, Sam a la surprise de voir Sharon et Faith. Quelques instants plus tard, c’est Piper qui les rejoint. Sharon présente Faith à Piper. Cette dernière amène la petite voir Fanny, sa brebis.

 

En regardant Sharon avec les filles, Sam lui dit qu’il a compris pourquoi, elle est revenue : " ton âme est là "

 

Furieux, Paul retrouve son fils au Néon Ecarlate et exige des explications : pourquoi Ricky a détruit la vie professionnelle de sa sœur. Ricky ne peut pas répondre qu’il était jaloux de sa sœur alors, il tente de se justifier en disant que lorsqu’Adam l’a appelé, il ignorait que la " cible " était sa sœur. Paul ne comprend pas pourquoi lorsqu’il a vu Heather, il n’a pas fait demi-tour. Ricky promet de tout arranger. Paul ne voit pas comment, il va faire puisqu’Heather s’en va ce soir. Ricky veut l’empêcher de partir. Paul doute qu’il puisse y arriver et quand bien même, il y arriverait, il y a des choses qu’on ne peut pas effacer : " Ricky tu es mon fils mais bon sang, qui es-tu ? "

 

Dans sa suite, Avery décompresse sur son lit quand Nick vient la voir pour lui demander de renoncer à ses poursuites contre Phyllis et Restless Style. A ce titre, il propose une large compensation financière à Ricky. Elle est impressionnée par son attitude et estime que sa sœur a de la chance de l’avoir. La concernant, elle change d’avis, par contre, elle le prévient qu’elle ne peut pas se prononcer pour Ricky mais essayera de le convaincre. Il la remercie et souligne qu’il n’arrive toujours pas à croire qu’elle et Phyllis sont si différentes.

Avery : " je peux dire la même chose sur toi et ton frère "

 

Ils se regardent puis soudain, sans préavis, ils se mettent à s’embrasser et font l’amour.

 

Au même moment, au Poste de Police, Phyllis rentre dans le bureau de Ronan. Elle verrouille la porte et enlève son manteau. Il voit qu’elle ne porte que des dessous et ses bottes. Il l’attrape et ils commencent à s’embrasser passionnément comme des animaux en chaleur. Alors qu’ils sont dans le feu de l’action, le téléphone de Ronan sonne, ils entendent le message laissé sur le répondeur : c’est un enregistrement où l’on entend Nick menacer Diane le jour de sa mort au parc. Ses propos sont sans équivoques. Nick avait juré à Diane qu’il l’a tuerait si elle n’arrête pas de s’en prendre à ses proches.

 

Ronan et Phyllis s’arrêtent tout net !

Partager cet article

Repost 0
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 21:02

Au Néon Ecarlate, Nicholas annonce à sa fille que sa maman rentre ce soir pour de bon à la maison.

 

Pendant ce temps, Noah et sa mère arrivent à la maison. Il est mécontent qu’ils aient été suivis par les journalistes. Cela lui a même donné l’envie d’en écraser un. Sharon lui rappelle que ce ne serait pas malin surtout après avoir échappé à une lourde peine de prison. En ouvrant la porte, Noah prévient sa mère que la maison n’est pas très propre. Ils rentrent. Effectivement, il y a plein de restes qui traînent dans la maison (alors qu’au ranch, ils disposent d’une armée de domestiques). Sharon dit à son fils que dans d’autres circonstances, elle aurait crié sur lui mais aujourd’hui, elle est seulement heureuse de rentrer enfin chez elle. Elle prend un coussin qu’elle sert tout contre elle en disant que voir sa maison même dans cet état là est la plus belle chose qu’elle ait vu depuis bien longtemps.

 

Ils nettoient la maison lorsque Nick arrive avec Faith. Sharon prend sa fille dans ses bras et lui promet de ne jamais plus la quitter. Le téléphone de Nick ne cesse de sonner. Il apprend que des photos d’Adam et d’Heather ont été publiées sur le site de Restless Style. Lorsqu’il l’annonce à Sharon, il constate que Sharon n’est pas surprise. Elle lui apprend qu’elle était au courant de l’existence des photos. Avant de s’en aller, Nick tient à avoir la confirmation que Sharon n’abandonnera plus leurs enfants : " tu es une mère extraordinaire mais ces derniers temps, tu as pris de mauvaises décisions "

Sharon le sait mais insiste que ses enfants sont ce qu’elle a de plus cher au monde. Jamais plus, elle ne les abandonnerait. Ils seront désormais sa seule et unique priorité. Nick part rassuré.

 

Quelques instants plus tard, on la retrouve à l’aise dans son salon. Sharon appelle Sam afin de lui annoncer qu’elle a été libérée grâce à Ronan et Phyllis. Sam est très heureux de l’apprendre et sait qu’elle ne gâchera pas cette seconde chance qui lui est donné. Sharon répond qu’il a raison. Elle n’a plus du tout l’intention de tout gâcher. Il lui avoue ne pas avoir quand il pourra se libérer pour venir la voir à Génoa City. Elle comprend et lui demande comment ça se passe au Nouveau-Mexique. Il avoue qu’il est content de s’occuper de nouveau de ses patients. Ils reparlent de son séjour à San Pueblo. Sharon lui confie que même si ses enfants lui manquaient et qu’elle avait peur que la Police l’a retrouve, elle s’est sentie en paix chez lui. Sam sent qu’elle est émue alors, il lui rappelle qu’elle vient à peine de sortir de prison, ils pourront parler plus tard. Elle est d’accord. En attendant, il annoncera la bonne nouvelle à Piper.

 

A l’Athlétique club, Adam appelle Vance Abrams afin que ce dernier le représente parce qu’il sent qu’il a un problème. On frappe à la porte, c’est son père. Adam le prévient qu’il n’a pas le temps de " jouer " avec lui. Victor déclare qu’il a la preuve qu’Adam a tenté de détruire la preuve pouvant innocenter Sharon. Adam en doute. Victor lui montre une feuille qu’il a imprimé. C’est la photo d’Adam et d’Heather entrain de s’embrasser. Victor se doute que son fils a voulu aider Sharon pour camoufler sa faute. Vu que son père n’a aucune preuve pour le prouver, Adam ne s’inquiète même pas. Victor est également venu le voir pour lui ordonner de ne plus s’approcher de Sharon. Adam refuse de se soumettre aux ordres de son père d’autant plus qu’il sait que Sharon a toujours vu du bon en lui ce que son père ne peut pas voir vu que pour lui, il reste un monstre. Victor lui rappelle qu’il l’est puisqu’il a essayé de détruire la preuve pouvant innocenter Sharon et qu’à cause de lui, la vie d’Heather est détruite. Adam trouve son père bien hypocrite ! Il précise qu’il n’aurait pas eu à piéger Heather si Victor n’avait pas essayé de le piéger en faisant croire qu’il avait tué Skye. Victor rétorque que ses erreurs n’ont rien de comparables avec les siennes et le prévient que s’il croit sincèrement que Sharon va lui pardonner, c’est qu’il la sous-estime. Adam en doute. Il reçoit une autre visite, c’est celle du Procureur Spencer Walsh en personne. Adam lui demande que lui vaut cet honneur.

Spencer : " puis-je rentrer ? "

Adam : " pourquoi ? "

Spencer : " Monsieur Newman m’a demandé de venir " Il parle de Victor

Adam : " encore une fois, pourquoi ? "

Victor explique à son fils qu’il espère que Monsieur Walsh va l’arrêter. Ce dernier lui demande ce qu’il a fait de la carte SD lorsque dans son témoignage, il a affirmé qu’elle ne fonctionnait pas. Adam répond qu’il n’a jamais dit qu’il l’avait eu en sa possession et ajoute que sa mémoire lui fait défaut. Victor menace son fils. Adam fait remarquer au Procureur que son père tient par tous les moyens à le faire arrêter. Spencer rétorque qu’il est d’accord Victor concernant la carte SD alors, s’il parlait. Adam répond qu’il ne le fera qu’en présence de son avocat

Victor dit à Spencer : " maintenant, vous savez qu’il a quelque chose à cacher "

FAUX réplique Adam, il prend juste ses précautions. Spencer dit à Adam qu’il n’a pas assez d’éléments pour l’arrêter cependant, il lui conseille de contacter son avocat et part.

Avant de s’en aller, Victor ordonne de nouveau à Adam de ne pas s’approcher de Sharon et s’en va.


Au Néon Ecarlate, Avery savoure son café lorsque Dan Sanders, journaliste de la " Chronique de Génoa City " s’approche d’elle pour lui demander un commentaire à propos de la libération de sa cliente. Fière d’elle, Avery répond qu’en prenant le dossier Newman, elle savait que sa cliente était innocente.

Dan : " vos détracteurs disent que vous avez eu de la chance car si la bande audio n’avait pas refait surface, votre longue série de victoires se serait arrêtée "

Avery : " c’est parce qu’ils ignoraient ma ligne de défense "

Dan : " est ce que cette ligne de défense a un rapport avec l’article paru sur le site Internet de Restless Style ? "

Avery : " quel article ? "


A l’Athlétique Club, Paul accueille sa fille : " comment vas-tu ? "

Heather répond qu’un soir comme celui-là, elle aimerait être invisible à cause des journalistes qui ne cesse de l’a harceler. Mais bon, elle relativise. Le procès Newman était très médiatisé, c’est normal que les journalistes cherchent à obtenir son scoop. Ricky les rejoint. Heather explique à leur père qu’elle l’a invité car ce soir, elle aimerait décompresser en famille car elle a réalisé que . Ricky avoue qu’il a été surpris qu’elle l’ait invité compte tenu de ce qui s’est passé au tribunal. Heather déclare que rien de ce qui s’est passé aujourd’hui ne va à l’encontre de ses principes.


Le même journaliste que tout à l’heure s’approche de leur table : " Excusez-moi ? Mlle Stevens ?"

Heather : " Dan Standers n’est ce pas ? " OUI Elle a une bonne mémoire note t-il et lui demande quelle est sa réaction à propos des photos d’elle et d’Adam.

Le sang d’Heather ne fait qu’un tour : " où est ce que vous en avez entendu parler ? "

Dan : " personne ne m’a parlé, je les ai vu, ici ". Il tend son i-phone. Heather constate avec effroi que les photos dont elle redoutait sont disponibles aux yeux du public. Paul dit à Dan que sa fille n’a aucun commentaire à faire. Dan dit à Heather qu’il reste disponible si elle veut parler et les laisse.


Paul demande à sa fille pourquoi, elle embrassait ce connard d’Adam Newman. Heather lui raconte ce qui s’est passé cette soirée là : elle broyait du noir ; Adam a proposé de lui acheter un verre puis elle s’est laissée convaincre de monter avec lui dans sa chambre au lieu de prendre un taxi. Ils se sont embrassés, fin de l’histoire.


Le portable d’Heather sonne, c’est son patron. Elle répond et lui dit où elle est. Après avoir raccroché, elle flippe.

 

Ricky décide de filer en prétextant qu’il a de la paperasse à classer.

 

Spencer Walsh rejoint Heather et son père. Le Procureur n’est pas content qu’Heather soit encore mêlée à un scandale. Par conséquent, il est dans l’obligation de la licencier. Elle et son père ont beau juré que ce n’était pas son intention, Spencer lui rappelle qu’il l’avait prévenu qu’au moindre écart, elle serait virée. Dommage car selon lui, elle aurait fait à la longue, un excellent Procureur.

Paul : " je suis désolé ma chérie "

Heather regrette d’avoir fait confiance à Adam : " comment j’ai pu être aussi idiote ? J’aurai dû me douter qu’Adam essayait de me piéger "

 

Quelques instants plus tard, Paul voit Adam descendre de sa chambre. Il vient l’empoigner : " donne moi une bonne raison de ne pas te botter le cul "

Adam : " on n’imagine jamais qu’une personne munie d’un appareil photos peut se cacher derrière un palmier "

Paul : " pourquoi as-tu fait ça Adam. Heather était ivre. Une personne normale aurait appelé un taxi "

Adam : " personne dans cette ville ne m’a accusé d’être normale "

Paul lui apprend qu’Heather vient de perdre son boulot d’Assistante du Procureur. Adam semble triste pour elle cependant, il lui dit qu’il n’est pas la personne à qui, il doit en vouloir.

Paul : " ah oui ? Et c’est qui ? "

Adam : " la personne qui a pris ces photos. C’est elle que vous devez chercher "

 

Chez Restless Style, le téléphone ne cesse de donner car les autres mass médias veulent savoir d’où viennent ces photos et si ceux ne sont pas des photos montage. Phyllis affirme le contraire et refuse de donner ses sources.

 

En colère, Avery entre en insultant sa sœur : " Garce ! Comment as-tu pu oser voler ces photos sous mon nez au tribunal ? "

Phyllis : " c’est mon côté obscur "

Avery : " y a t-il une chose que tu n’oserais pas faire pour obtenir ce que tu désires ? De toute façon, comment as tu appris leur existence ?"

Phyllis répond que c’est Ricky qui est venu les lui vendre en échange d’argent et d’un petit poste chez Restless Style.

Avery : " il m’avait dit que quelqu’un était prêt à payer beaucoup d’argent pour les obtenir. J’aurai dû me douter que c’était toi "

Phyllis : " oui, oui, Avery c’était moi "

Avery lui apprend que Ricky avait changé d’avis. Il ne voulait plus vendre ces photos encore mois qu’elles soient diffusées au Grand Public. Ensuite, elle accuse sa sœur d’avoir détruit la carrière d’une femme juste pour se venger d’elle. Phyllis nie que son geste ait un rapport quelconque avec Avery.

 

Ricky arrive. Lui également est très remonté contre Phyllis. Il lui annonce qu’il compte porter plainte contre elle et le magazine. Avery saisit l’occasion : ce sera elle, l’avocat de Ricky. Phyllis leur rappelle qu’ils étaient sur le point d’utiliser ces photos pour gagner leur procès. OUI Mais, il y a eu un nouvel événement, c’était donc inutile de montrer ces photos.

Nick entre au moment où Avery accuse Phyllis d’avoir volé les photos. Il demande confirmation. OUI Sa rédactrice en chef a commis un impair. Nick dédouane le magazine mais Ricky est tellement en colère qu’il promet d’infliger à Phyllis une bonne correction. Ils s’en vont.

 

Nick fait des reproches à Phyllis. Comment a t-elle pu faire ça au magazine et à eux. Phyllis ne voit pas ce qu’il lui reproche. Elle a sauvé Sharon et fait vendre le magazine grâce à ses scoops : " où vas-tu ? où vas-tu ? "

Nick répond qu’il va aller voir Avery afin de rattraper ses erreurs.

Phyllis est mécontent d’apprendre où il va et lui hurle qu’il devrait être entrain de lui baiser les pieds pour son acte.

 

Sharon reçoit la visite de Victor. Les deux s’étreignent à deux fois, contents de la voir enfin chez elle. Ils parlent de Faith et de Nick. Victor est surpris de ne pas voir son fils. Sharon lui dit que Nick était là tout à l’heure et qu’il a amené Faith. Ensuite, Noah prépare le repas et ils dînent. Victor et Sharon réalisent que Noah est un fin cuisinier. D’après leur conversation, on comprend que Little Newman 1er a appris à cuisiner durant son séjour à Paris. Son grand-père lui propose d’ouvrir un restaurant. Rien que ça !

 

A la fin du dîner, Noah débarrasse. Faith se met à pleurer, Sharon monte voir sa fille. Le téléphone sonne, Victor voit que c’est Adam qui appelle alors, il décroche et ordonne à son fils de ne plus jamais appeler ce numéro et lui raccroche au nez.

 

Adam fulmine ! Si son père croit qu’il peut lui empêcher de voir Sharon, il se fourre le doigt dans l’œil.

 

Au cottage, Sharon redescend et demande à Victor qui c’était au téléphone. Il ment que c’était un journaliste.

 

Nick retrouve Avery au Néon Ecarlate et essaie de la convaincre de persuader Ricky de ne pas poursuivre Phyllis et Restless Style. Elle refuse et s’en va.

 

De son côté, Ricky retourne au club. Son père lui annonce qu’Heather vient de perdre son travail et qu’il a vu Adam. Ricky espère que son père lui a donné une bonne leçon. Paul avoue qu’il y a pensé mais à changé d’avis lorsqu’Adam lui a dit que la personne qu’il devrait blâmer, c’était celle qui a pris les photos : " sérieusement Ricky, quel genre de personne ferait ça ? "

Ricky est mal à l’aise.

 

Chez Restless Style, Phyllis est au téléphone lorsque Heather entre en trompe et la pousse violemment.

 

Phyllis s’insurge et dit à Heather que ce n’est pas elle qui a pris ces photos et que si Heather veut s’en prendre à quelqu’un, elle n’a qu’à s’en prendre à son frère. Heather reste bouche-bée ! ! ! !

Partager cet article

Repost 0
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 22:01

Au Tribunal, Adam annonce à Heather qu’il existe des photos d’en entrain de s’embrasser. Elle lui demande comment est ce que c’est possible puisqu’ils étaient dans sa chambre d’hôtel. Face à son silence, elle réalise qu’il a tout organisé : " tu m’as piégé…est ce que tu te rends compte que cela peut mettre un terme à ma carrière ? "

 

Adam se contente de réponse que le moins qu’il a pensé que le moins qu’il puisse faire pour elle c’est de la prévenir. Heather sait déjà qu’il l’a piégé pour aider Sharon. Elle veut savoir quand et comment ces photos vont faire surface.

Adam : " probablement aujourd’hui et ici "

Heather est terrifiée ! ! !

 

Devant l’entrée du Club Athlétique, Ricky tente de convaincre une nouvelle fois Avery de ne pas utiliser les photos de sa sœur et d’Adam car il regrette sincèrement de les avoir prises. Avery lui rappelle que ces photos peuvent lui permettre de faire annuler le procès de sa cliente pour " vice de procédure " et vu la façon dont le procès se présente, c’est ce dont Sharon a exactement besoin. Ricky la supplie en allant même jusqu’à la flatter : " vous êtes la meilleure… vous trouverez une autre solution " Il n’obtient pas la réponse voulue car elle lui dit qu’elle agira dans l’intérêt de sa cliente et s’en va.

 

Pendant ce temps, à la prison, optimiste, Sharon explique à Victor qu’Avery pense qu’il est possible que son procès soit annulé aujourd’hui. Il est très content pour elle. Si ce cas de figure arrive, Sharon admet qu’elle regrettera tout de même de ne pas obtenir un acquittement. Il lui conseille de voir le bon côté des choses, au mieux, le District Attorney renoncera à intenter un 3e procès, au pire, s’il y a un 3e procès, ils disposeront d’assez de temps pour amasser les preuves pouvant l’innocenter. Sharon préfère rester prudente avant d’énumérer des hypothèses car rien n’est encore fait. Victor lui rappelle que si Avery pense à une annulation du procès, c’est qu’il y a de fortes chances que ça se produise et veut en savoir plus sur les éléments dont dispose l’avocate. Sharon répond que la source dont Avery dispose vient d’une source inattendue et préfère appliquer l’adage " ne pas vendre la peau de l’Ours sans l’avoir tué "

 

Au poste de Police, Phyllis dit à Ronan que ce serait absolument incroyable si la carte mémoire qu’elle vient de retrouver est celle qu’Adam s’était débarrassé dès qu’il a appris que Sharon avait eu un amant durant sa fuite. Ronan lui rappelle que l’hypothèse que ce soit le cas est infime. Malgré cela il met la carte SD dans le lecteur. Au début, il n’y a pas ni d’image, ni de son puis soudain, ils entendent la voix d’une femme crier : "SKYE ! "

Phyllis : " oh my God ! C’est sa voix ! "

 

La rouquine a reconnu la voix de son éternelle rivale.

 

Au Néon Écarlate, Chloé consulte de nombreux catalogue spécialisé sur les mariages. Kevin la rejoint. Il est très surpris lorsqu’elle lui annonce qu’elle prévoit qu’ils se marient le 24 décembre alors, il lui demande pourquoi, elle est si pressée. Chloé répond que cette année, elle tient à offrir un Noël en famille à sa fille puis répète qu’elle aime et veut vivre avec lui car il est l’homme de sa vie. Il répond qu'il l'aime beaucoup lui aussi Ils s’embrassent.

 

Victoria Newman reçoit la visite de son petit-frère. Nick est venu s’assurer qu’elle va bien après sa cuite d’hier. A part une horrible gueule de bois et une tristesse infinie parce qu’elle n’a pas des nouvelle de son mari, Princesse Newman va bien. Elle demande à son frère si elle ne s’est pas ridiculisée hier soir, à la fête d’Halloween. NON ça va lui répond il.

Victoria : « ouf ! »

Nick : « cependant, il y a eu ce karaoké… »

Victoria regrette d’avoir bu tant d’alcool parce qu’elle ne s’en souvient pas. Nick lui demande si elle ne se souvient vraiment de rien et regrette de l’avoir laissé devant la porte. Il aurait dû la faire entrer avant de partir. Vicki lui dit que ce n’est pas grave car le Père Noël l’a aidé. Elle croit qu’elle était tellement bourrée qu’elle a vu un Père Noël devant sa porte. Nick croit aussi qu’elle a hallucinée et lui fait remarquer qu’elle n’a pas l’habitude de boire autant.

Victoria : « oui ! La dernière fois que j’ai bu autant, c’était en Jamaïque avec William »

Nick estime que sa sœur s’est enivrée pour se consoler du divorce.

Victoria : « probablement »

Nick « tu le regrettes ? »

Victoria est déterminée à mettre un terme à son mariage avec William même si ça reste difficile à traverser. Elle change de sujet pour parler de Sharon : « pourquoi, tu n’es pas au tribunal ?»

Nick lui avoue que la dernière fois qu’il a vu son ex-femme, il a eu une conversation un peu houleuse avec elle. En gros, il lui a dit qu’il ne lui faisait plus confiance : « crois-tu que j’aurai dû me taire ? » NON Elle croit qu’il a eu raison de dire le fond de sa pensée. Il est content qu’elle soit de son avis, ce qui n’a pas été le cas de leur père. Ensuite, Nick lui parle de Faith. Victor tient tellement à ce qu’il amène Faith voir sa mère malgré le fait qu’il lui explique que Faith fait d’horribles cauchemars après ces visites. Tout ce qu’il désire c’est protéger sa fille. Victoria le comprend. Ils en reviennent au procès. Elle dit avoir entendu que l’issue du procès se présente mal. Il confirme. Avery devra faire un énorme miracle sinon, Sharon ira en prison pour une longue peine.

 

Dans un motel, William ouvre sa porte à Cane et le remercie d’être venu. Cane lui demande pourquoi, il ne vit plus dans son mobil-home. William explique qu’il ne pouvait pas rester là à cause de Victor. En vivant au Motel, Victor ignore qu’il n’a pas quitté Génoa City pour le bout du monde. Cane comprend aussi que William n’est pas parti car il tenait à garder un œil sur sa fille. OUI William est soulagé de savoir que sa fille va beaucoup mieux. Cane remarque le déguisement de Père Noël sur le lit et demande pourquoi, il l’a. William répond qu’il s’est déguisé ainsi pour Halloween et en a profité pour aller voir sa fille.

Cane : « oh !? »

William : « c’est la raison pour laquelle, je t’ai appelé »

Cane : « je suppose que tu as besoin d’un elfe ? » OUI William a besoin de son aide pour laver son honneur. En fait, Billy compte sur les contacts de Cane à la Police et au FBI pour trouver des informations sur une fille. Cane demande plus de précisions. William explique qu’il s’est retrouvé empêtré dans une histoire de trafic de drogue …et, il y avait une fille. William admet qu’il ne se souvient de pas grand-chose de cette nuit là mais, il se connaît et sait qu’il n’aurait jamais pu faire une chose pareille. Après avoir entendu tous les éléments de l’affaire (qu’on n’entend pas), Cane lui dit qu’il est dans de sales draps. William sent sa réticence alors, il le supplie de l’aider par amour pour Délia, Jill ou toute autre personne de la famille qu’ils aiment tous les deux. Cane finit par accepter de l’aider mais le prévient que si Lily commence à se poser des questions, il lui dira toute la vérité.

William : « essaie de ne pas éveiller ses soupçons »

 

La première étape, c’est retrouver « La FILLE » dont William ne connaît que le prénom. Cane promet de revenir le voir dès qu’il en saura davantage.

 

Après son départ, William saisit le déguisement du Père Noël pour le ranger mais s’arrête un moment car il lui fait penser à hier soir, lorsqu’il a vu sa femme. C’était clair qu’elle pense encore à lui mais découvrir qu’elle a signé les papiers du divorce lui a brisé le cœur.

 

Dans la salle d’audience, dans laquelle, aura lieu, la fin du procès de Sharon Collins Newman, Ricky vient d’arriver. Il constate qu’Adam, Heather et Avery sont déjà présents.

 

Sharon est escortée par un gardien vers son avocate. Elle lui demande si tout se passe comme prévu. Avery répond qu’il n’y a pas matière à s’inquiéter.

 

Noah arrive. Sharon est très heureuse de voir son fils. Il lui dit que Nick viendra un peu plus tard. Sharon l’assure que sa présence la réconforte déjà bien assez : « peut –être que tu seras mon porte-bonheur »

 

Devant la porte, Adam observe la scène lorsque Victor arrive. Ce dernier n’est pas content de voir son fils : « tu ne crois pas que ta présence va bouleverser Sharon ? » NON Pas aujourd’hui rétorque Adam.

Victor : « ah bon ? J’espère  Fils que cette fois-ci, tu as raison »

 

Adam part s’assoir.

 

Paul arrive et salue Victor. Ensuite, il s’installe à côté de son fils. Ricky est toujours très nerveux. Ricky lui demande s’il compte rester jusqu’à la fin. Paul veut savoir pourquoi, il lui pose cette question. Ricky répond qu’il sent que cette journée sera difficile pour Heather. Cette dernière s’approche d’Avery afin de lui demander si elles peuvent parler en privé un petit moment.

 

Victor s’installe aux côtés de son petit-fils. Noah lui demande pourquoi Adam est là. Victor lui conseille de l’ignorer mais Noah aurait aimé faire expulser son oncle de la pièce.

 

Avery suit Heather devant la chair du Juge. Heather lui apprend qu’Adam lui a parlé des photos compromettantes à son égard et la supplie de ne pas l’utiliser mais Avery est bien déterminée à le faire s’il le faut pour « sauver » sa cliente. Heather insiste mais elles n’ont pas le temps de continuer parce que le Juge Morrison fait son entrée et ouvre l’audience. Avery demande à inclure un nouvel élément au procès.

 

Noah demande à Victor ce qui se passe. Il répond que c’est de bon augure pour Sharon.

 

Heather objecte ! Le Juge leur demande d’avancer. Avery est sur le point de remettre au Juge les photos compromettantes d’Heather et Adam lorsque Phyllis et Ronan rentrent. Insigne à la main, Ronan se présente au Juge et lui annonce qu’il a une preuve qui pourrait innocenter l’accusée.

 

Le public est prié de sortir.

 

Dans le hall, Noah se demande quelle est la preuve qui pourrait innocentée sa mère. Victor lui avoue que Sharon s’attendait à un beau retournement de situation mais tout à l’heure, elle paraissait aussi surprise qu’eux. Paul avoue à son tour que son fils lui a avoué que la journée d’aujourd’hui sera dure pour Heather, sans donner des précisions.

 

Victor observe Adam et Ricky et demande à Paul ce que son fils peut bien dire au sien.

 

Adam demande à Ricky si Avery était sur le point de montrer les photos au moment où Phyllis et Ronan sont rentrés. OUI Adam lui dit qu’il est surpris car il ne pensait pas que Ricky irait jusqu’au bout. Ricky lui ordonne de le lâcher. Adam lui rappelle qu’il a poignardé sa sœur dans le dos au nom de la Justice.

 

Paul s’approche d’eux et leur demande ce qui se passe. Adam lui conseille de poser la question à son fils. Ricky est mal à l’aise. Paul demande à son fils si Adam l’harcèle parce qu’il fait partie de l’équipe qui bosse pour Sharon. NON Paul lui conseille de garder ses distances avec Adam. Ricky rétorque à son père qu’il n’a pas besoin de ses conseils car il sait déjà qui est Adam. Paul veut savoir pourquoi son fils est si à cran : « dis moi ce qui se passe ? »

Ricky : « j’ai besoin d’aller prendre de l’air »

 

Noah s’impatiente car il aimerait bien savoir ce qui se passe à l’intérieur de la salle d’audience. Il regrette également que son père ne soit pas là. A ce sujet, Victor est d’accord avec lui.

 

Pendant ce temps, dans la salle d’audience, le Juge Morrison fait savoir aux « intrus » que leur présence est peu conventionnelle : »Miss Stevens ? »

Heather sait qu’il y a une chance que les photos d’elle et d’Adam ne soient pas montrées alors, elle saute pour l’occasion et accepte d’entendre les dires des arrivants.

 

Le Juge demande à Phyllis qui est-elle.

Phyllis : « je m’appelle Phyllis Newman, votre honneur. Je suis la rédactrice en chef de Restless Style magazine… » Elle précise qu’elle a été la première a révélé que cette preuve pouvant innocentait l’accusée existait.

 

Avery et Heather rappellent qu’Adam avait prétendu qu’il n’y avait rien d’important dans la carte mémoire.

Ronan : « la carte n’avait jamais été vu jusqu’à aujourd’hui »

Sharon : « vous l’avez retrouvé ? »

Phyllis : « je l’ai retrouvé ? »

Sharon met la main à la bouche, trop heureuse de la nouvelle.

 

Avery demande s’il y a une vidéo. NON répond l’inspecteur. Il n’existe pas d’images sur cette carte SD mais un échange audio entre Sharon Newman et la défunte Skye Lockhart Newman.

 

Phyllis ajoute qu’ils pensent que c’est la dernière conversation qu’il y a eue entre Skye et Sharon sur le volcan à Hawaï. Le Juge demande comment, ils peuvent être certains que c’est leurs voix. Ronan répond que Phyllis a identifié leur voix. Ce n’est pas recevable rétorque le Juge. Ronan ajoute qu’il a confié une copie de l’enregistrement au laboratoire agrée par la Police afin d’authentifié les voix de Sharon et Skye mais en attendant, il lui conseille d’écouter la bande audio car elle est vraiment importante pour l’issue du procès. Le Juge Morrison accepte qu’il la mette en marche. Tous entendent, Sharon supplier Skye de saisir sa main pour l’aider à remonter car elle était déterminée à la ramener à Génoa City pour faire libérer Adam. Sharon et Avery sont heureuses. Phyllis ne cesse de fixer les deux femmes.

Heather avertit qu’elle doit s’entretenir avec son patron, le Procureur Walsh. Le Juge demande à Avery ce qu’elle voulait lui montrer avant que l’arrivée de Ronan et Phyllis. Avery répond qu’au vu des derniers évènements, ce qu’elle avait à montré n’est plus pertinent. Ils vont dans le bureau du Juge afin de finaliser l’issue du procès. Ronan remercie Phyllis pour son aide. Elle répond qu’il n’y a pas de quoi et dit tout haut afin que sa sœur l’entende que celle-ci lui doit une fière chandelle. Ronan et Avery suivent le juge et Heather.

 

Sharon est en transe ! Soulagée d’être enfin libre ! Elle avoue à Phyllis qu’elle n’aurait jamais cru que celle-ci aurait à jouer un rôle important dans sa libération (n’importe quoi ! Depuis un bon moment, c’est Phyllis qui t’ôte les épines dans le pied : Elle t’a retrouvé ta fille ; est allée à  Hawaï retrouvé la carte SD et aujourd’hui, elle l’a encore retrouvée alors qu’Adam l’avait jeté).

 

Même si ça lui coûte de le dire, Sharon remercie Phyllis pour son aide. Phyllis remarque une enveloppe jaune sur le bureau à la place d’Avery. Son instinct doit lui dire que ceux sont les photos d’Adam et d’Heather puisqu’elle pose son sac et son manteau là-dessus.

 

Sharon lui demande comment, elle a retrouvé la carte SD. Phyllis explique qu’elle l’a retrouvé sur le bureau de Ronan dans un lot de choses que la Police avait dragué dans le lac pour le compte du meurtre de Diane Jenkins. Sharon est surprise que Ronan ne se soit pas intéressé à cette carte : « allait-il la jeter ? » NON Mais puisque personne y compris Ronan ne pouvait penser qu’Adam l’avait jeté dans le lac, cette carte SD serait restée dans un carton comme pièces à conviction durant des années. Phyllis insiste que Sharon a eu beaucoup de chance qu’elle se soit intéressée à l’objet. Sharon a du mal à croire que Phyllis l’ait aidé vu la haine qu’elles se vouent toutes les deux.

Phyllis : « je savais que tu n’était pas coupable »

Sharon : « c’est la raison pour laquelle, tu t’es tant intéressée à cette histoire ? » OUI Phyllis l’a fait principalement pour les enfants de Sharon.

Sharon : « très bien ! De toute façon, quelque soit la raison, je te remercie beaucoup »

Phyllis : « Je t’en pris...je dirai même que tu me dois une fière chandelle »

Sharon : « je te dois une fière chandelle »

Phyllis  prend ses affaires dont l’enveloppe jaune: « oui, en effet et je tiens à ce que tu te souviennes que ce n’est pas Avery qui t’a sauvé, c’est MOI ! »

 

Chez les Abbott jr ; Nick demande à sa sœur ce qu’elle compte faire de sa journée. Elle répond qu’elle doit passer à l’hôpital, voir Délia.

Nick : « embrasse là de ma part »

Victoria encourage son frère à venir lui parler en cas de besoin. Il accepte. Dès qu’il est dehors, son portable sonne, c’est Noah qui lui apprend la nouvelle. Nick décide d’aller au tribunal.

 

Nicholas arrive au tribunal. Noah, Paul, Adam, Ricky et Victor sont toujours dans le hall. Personne ne sait encore ce qui se passe. Un greffier vient annoncer que la séance reprend. Les autres rentrent pas Nick car il voit Phyllis sortir et veut savoir ce qui s’est passé. Elle se contente de lui dire qu’ils vont le découvrir incessamment sous peu. Elle doit s’en aller parce qu’elle a des choses à faire.

 

Chloé et Kevin sont arrivés à l’hôpital. Ils annoncent à Délia qu’ils comptent se marier le jour de Noël. Délia saute de joie. Chloé demande à sa fille si elle sait pourquoi, ils ont choisi cette date.

Chloé : « parce que le Père Noël m’a rendu visite à Halloween »

 

C’est à ce moment là que Victoria arrive. Après les salutations, Victoria demande à Délia si c’est vrai qu’elle a vu le Père Noël hier soir. OUI Victoria trouve ça bizarre parce qu’elle aussi a vu le Père Noël hier. Kevin ment que lui aussi l’a vu et ment que ce dernier était très vieux et boudinant. Ça fait sourire Chloé qui dit à Victoria qu’elle espère qu’elle n’a pas vu le même. NON Mais, Vicki trouve que c’est une étrange coïncidence. Nerveux, Kevin se contente de dire que ceux sont des choses qui arrivent tout le temps.

 

Au tribunal, le Juge Morrison demande à Mlle Stevens quelle est la position du bureau du Procureur. Heather annonce qu’à la lumière des nouveaux éléments, le Ministère Public abandonne les charges d’homicide involontaire contre Sharon Newman.

 

Toute l’assemblée montre sa joie. Le Juge ordonne le silence.

Heather rappelle que l’accusée encours toujours une peine de cinq ans pour évasion. Avery s’insurge. Le Juge Morrison décide qu’au vue des circonstances, il modifie la peine de prison à une peine d’intérêt général et annonce à Sharon qu’elle est libre de partir. Fin du procès ! Ce n’est pas trop tôt !

 

Sharon embrasse Victor et Noah. Adam et elle se regardent une seconde. Il lui fait un petit sourire et s’en va.

 

De son côté, Paul vient prendre sa fille dans ses bras.

 

Sharon est sur un nuage. Enfin, elle va pouvoir voir Faith. Ils y vont.

 

Avery tend la main à l’inspecteur Malloy pour le remercier de son aide. Il la salue et les laisse.

 

Ricky félicite Avery. Elle est satisfaite d’avoir gagné. Lui est soulagé qu’ils n’aient pas utilisés les photos car ça aurait ruiné la carrière de sa sœur.

Avery : « je n’en n’ai plus besoin » Elle les cherche pour les lui redonner mais les photos ont disparues : « où sont les photos ? »

 Phyllis-crucifie-Heather.jpg

Elles sont en possession de Phyllis Newman. Celle-ci les a déjà mise sur Internet accompagné d’un article assassin. D’ici quelques minutes, tout Génoa City saura que l’Assistante du Procureur, Heather Stevens a fricoté avec son témoin principal, Adam Newman.

Partager cet article

Repost 0
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 21:41

Au poste de Police, Ronan est toujours à la rechercher du bracelet de Victoria Newman. Aucun de ses collaborateurs ne l’a trouvé. Cela ne l’empêche pas d’ordonner que les fouilles continuent. Son collège part au moment où Chance arrive : « Bonjour »

Ronan : « Bonjour ! Quoi de neuf !»

Chance lui annonce qu’il a appris que Colin Atkinson a bien été transféré à la prison de Barwon en Australie.

Ronan : « c’est une excellente nouvelle »

Chance : « oui ! Sans compter qu’il y a là-bas, beaucoup de Seigneurs du crime pour lui tenir compagnie pendant un moment »

Ronan : « bien ! Comme ça, il se sentira comme chez lui »

Chance veut savoir s’il s’est senti chez lui hier soir au dîner avec leur mère. OUI

Chance ironise en disant que les 5 min où il est resté étaient « géniales ». Ronan se défend. Son devoir l’a appelé alors, il a répondu présent. Si tel est le cas, Chance propose qu’ils reprogramment la soirée. Ronan refuse et lui rappelle qu’il n’a aucune intention de nouer des liens avec Nina, d’autant plus que celle-ci a déjà le fils parfait en la personne de Chance. Ensuite, il change de sujet pour parler de la nouvelle affectation de Chance : « tu vas bientôt quitter la ville »

Chance : « au moins, quand je le ferai, ce ne sera pas en plein milieu de la nuit et sans même dire au revoir à maman »

Ronan est certain que ce ne sera pas le cas puisque Nina et Chance sont très proches. Chance lui rappelle que Nina tient également à nouer des liens avec son fils aîné mais celui-ci la rejette. Sur ce point, Chance croit savoir que Ronan tient aussi à le faire mais il a peur.

 

Ronan : « si tu as terminé de jouer au psychologue avec moi, tu peux t’en aller car j’ai du travaille »

 

Ne pouvant pas faire entendre raison à son frère, Chance le laisse.

 

Pendant ce temps, au Manoir Chancellor, Nina a l’heureuse surprise en ouvrant la porte de voir son petit-ami accompagné d’un beau bouquet de fleurs. Le mot qui l’accompagne est une invitation pour un week-end à Chicago juste après le départ de Chance. Ce sera  une bonne façon de la consoler du départ de son fils. Nina est heureuse. Par contre, elle souligne qu’elle ne manquera pas à son autre fils. Paul lui propose de ne plus parler de leurs enfants pour parler de leur avenir commun. Au lieu de l’écouter, elle met sur le tapis le sujet « Ricky ». Ne va-t-il pas manquer à son fils demande t – elle. NON Ricky est accaparé par le procès sur lequel, il travaille.

Nina : « oh Eh Bien ! C’est bon à savoir que tous ne ressemble pas à Ronan »

Paul admet qu’il est très surpris que son fils ne ressente aucune animosité à son égard. Il croit que son fils a accepté le fait de n’avoir pas grandi auprès de son père.

 

Paul se trompe lourdement ! Ricky est rempli de colère ce qui le pousse à remettre à Avery les photos compromettantes entre Heather et Adam. Avery est surprise d’apprendre que c’est Adam qui a appelé Ricky " : " il a piégé Heather pour sauver Sharon "

Grâce à ces photos, Avery a 90% de faire annuler le procès de sa cliente pour " vice de procédure ".

 

Avery retrouve Sharon et lui annonce la bonne nouvelle. Sharon a dû mal à se réjouir parce qu’encore une fois, Adam s’en sortirait sans une égratignure alors qu’Heather va certainement perdre son travail et sa réputation sera salie. Avery s’en fiche d’Heather parce que ce n’est pas la première fois que l’Assistante du Procureur franchit la ligne jaune conseille à Sharon de n’éprouver aucune culpabilité.

 

Heather quant à elle vient voir Adam dans sa suite d’hôtel afin de s’assurer que personne n’aura vent de leur petite soirée. Adam promet que s’il y a une fuite, ça ne sera pas de sa faute. Elle prend peur et demande ce qu’il a fait. Heather n’obtient pas de réponses mais assez d’éléments pour comprendre qu’Adam l’a mise dans une situation inconfortable pour influencer en sa défaveur l’issue du procès de Sharon Newman. Elle le traite de salopard et le laisse.

 Heather-raconte-son-passe-a-Ricky.jpg

En bas, elle tombe sur son frère. Il remarque qu’elle ne va pas bien alors, il lui propose d’appeler Paul. Elle refuse. Il ne comprend pas qu’elle ne veuille pas la main tendu de leur père. N’a t-elle pas prit cette habitude durant toute sa vie. Heather est surprise que son frère croie qu’elle a grandi auprès de leur père : Avery ne t’a pas demandé de faire une enquête sur moi ? " NON Ils vont au bar. Heather raconte à son frère son enfance malheureuse auprès de sa mère et de son beau-père. Ce dernier battait sa mère et le jour où il voulu poser la main sur elle, sa mère l’a abattu. Ricky réalise avec effroi qu’il s’est lourdement trompé sur sa sœur. Paul arrive. Il est content de voir ses enfants ensemble. Ricky n’a pas le temps de rester car il doit rattraper Avery afin de l’empêcher d’exploiter les photos de sa sœur. Avery lui répond que c’est trop tard !

 

A l’Athlétique club, Paul qui a remarqué que sa fille est bouleversée, lui demande ce qui ne va pas. Elle répond qu’il faut absolument qu’elle reste sur ses gardes si elle ne veut pas se faire " avaler tout cru " par Avery. Ensuite, elle lui demande comment ça va entre Ricky et lui. Paul trouve curieux qu’elle soit la 2e personne à lui poser la question. Paul admet qu’il n’a pas eu le temps d’apprendre à connaître son fils parce que celui-ci est très pris par le procès mais il espère toujours nouer des liens avec lui comme, il a pu le faire avec elle. Heather part au tribunal, toujours bouleversée part les évènements de ce matin.

 

Arrivée sur place, elle est surprise de voir Chance venir la voir. Elle n’a pas trop envie de lui parler mais il tient à s’assurer qu’elle va bien parce qu’il s’était rendue compte à quel point, elle n’allait pas bien, la dernière fois qu’ils se sont vus. Heather lui promet que tout ira bien du moment où elle garde son travail. Chance est certain que tout ira bien parce qu’elle est une excellente avocate et une femme merveilleuse. Heather ne partage pas son enthousiasme.

 

Sharon se plaint auprès de Victor que tout le monde l’a abandonné. Victor regrette que Nicholas n’apporte pas un soutien indéfectible à son ex-femme. Ce qu’il ne manque pas de souligner à son fils. Nick ne se formalise pas trop de ses reproches parce qu’il sait que son père a toujours eu un faible pour Sharon car il n’agirait pas ainsi, si c’était Phyllis qui avait été dans une situation similaire. Victor répond que c’est normal qu’il se soucie de la mère de ses petits-enfants. Nick tente de lui expliquer que Sharon n’est plus la même femme qu’il a rencontrée, il y a 18 ans. Victor met les erreurs de Sharon sur le compte de son enfance difficile puis demande à son fils pourquoi, il met la barre des valeurs tellement hautes pour Sharon alors que ce n’est pas le cas pour Phyllis. Nick n’a pas de réponses mais on n’en n’a pour lui : Phyllis ne s’est jamais fait passée pour une Sainte-Nitouche, tout le contraire de sa rivale.

 

Phyllis et Adam cherchent à contacter Ricky Williams.

 

Chez Restless Style, Nick surprend Phyllis laisser un message à Ricky, alors, il lui demande ce qui se passe. Elle se contente de dire que Ricky a peut être un scoop pour eux. Ils se disputent au sujet d’Avery et de Sharon. Phyllis n’apprécie guère le rapprochement qui se profile entre sa petite sœur et son ex-mari. Ce dernier jure les grands dieux que le câlin qu’elle a surpris entre lui et Avery n’était qu’amicale. Nick s’absente pendant une minute. Phyllis découvre en griffonnant sur son calepin que Ronan Malloy a noté l’adresse e-mail concernant la perte du bracelet de Victoria Newman. Elle se rue à son bureau pour lui reprocher de fouiller ses affaires sans mandat. Il se défend en disant qu’il n’a pas besoin de mandat quand les choses sont à vue d’œil. Mécontente, elle commence à fouiller également sur son bureau lorsqu’elle tombe sur la carte SD qu’Adam avait jeté dans le lac.

Partager cet article

Repost 0
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 21:37

C’est le soir d’Halloween !

 Delia-fete-son-Halloween-2011-a-l-hopital.jpg

Le Memorial Hospital de Génoa City est décoré pour l’occasion. Même malade, Délia Abbott a droit à son Halloween. Kevin cache ses yeux pur ne pas découvrir son déguisement. Dès que Chloé et Délia lui donnent leur aval, il découvre qu’elle s’est déguisée en une ballerine toute rose. Chloé et Délia miment une balade en ville où elles frappent à plusieurs portes. Es qu’il entend " toc-toc " Kevin se retourne une fois en portant des lunettes et l’autre, avec des moustaches. A chaque fois qu’il mime un nouveau personnage, il donne à Délia plein de bonbons.

 

Victoria Abbott a tenu à perpétuer la tradition lancée par son époux William. En effet, depuis son retour à Génoa City, William a toujours organisé à l’occasion d’Halloween des sacrées soirées

 

Tout le monde a répondu présent. Rafe, Eden, Devon, Nick, Michael, Lauren, Daniel, Abby sont tous là. D’autres les rejoindront plus tard.

 

A noter que l’actrice Tracey E Bergman alias Lauren Fenmore a des béquilles parce qu’elle s’est fait mal. Officiellement dans le soap, elle dit à Victoria qu’elle est tombée d’une échelle en rangeant dans la remise de sa boutique.

 

 Le souvenir de Billy est bien présent mais Victoria décide de ne pas y penser. Ce soir, elle s’amuse puisqu’elle n’a ni enfants, ni mari. A ce propos, elle leur annonce qu’elle a signé les papiers du divorce. Dès qu’elle voit sa petite-sœur, Victoria la félicite pour son costume. Abby est déguisée en citrouille. Le déguisement idéal pour cacher la grossesse de l’actrice Marcy Rylan. Daniel est déguisé en patineur artistique excentrique ; Michael en gangster bon chic, bon genre ; Lauren qui l’accompagne est la poulette parfaite ; Eden a choisi la noblesse anglaise en parodiant à sa façon, la nouvelle coqueluche des anglais Kate Middleton ; Noah a choisi d’être un surfeur et Gloria en veuve de l’époque victorienne.

 

Eden et Hunter qui ne se supportent pas à cause de leurs sentiments pour Noah ne se prive pas de se lancer des piques jusqu’à l’arrivée de ce dernier.

 

Gloria broie du noir au bar lorsqu’elle entend derrière elle une voix familière dire : " …je n’ai d’yeux que pour vous, la plus belle femme de Génoa City ".

 

C’est Angelo et il est accompagné de sa fille, Angelina.

 

Plus loin, Avery arrive mais elle n’est pas déguisée. Nick s’approche d’elle. Maître Bailey Black veut s’en aller lorsqu’elle comprend que c’est une soirée privée mais Nick le lui en empêche en lui disant qu’à partir de cette seconde, elle peut se considérée comme " invitée "

À l'hôpital, Kevin termine un coup de fil dans la salle d'attente. Un père noël arrive derrière lui : c'est William! La surprise passée, il le tire par sa fausse barbe dans un coin pour lui demander ce qu’il fait là parce qu’il croyait que Victor l’avait envoyé au bout du monde. William rétorque que Victor se prend pour Dieu, mais ne l’est pas. Il quittera Génoa City quand il sera prêt. Kevin s’inquiète. Et si Chloé ou Délia le voyait ?

 

William ne comprend pas son attitude : " je croyais que tu voulais que je reste à Génoa City ? " NON Kevin voulait qu’il dise la vérité à tout le monde. William n’a pas la tête à parlementer : " je suis le Père Noël, tu pourrais être mon elfe. Viens, allons voir mon bébé "

Kevin : " je ne suis pas ton elfe ni ton copain. Je ne suis pas ton copain, ok ? Je vais amener Chloé à la fête chez Jimmy, toi et tes elfes, tu resteras ici avec tes elfes "

 

William s’indigne que quelqu’un ait osé organiser SA fête. Il veut son nom ! Kevin répond que c’est Victoria qui l’a fait parce qu’il n’est pas là. Billy veut savoir si sa femme l’a fait pour se souvenir de lui ou pour tourner la page.

Kevin réplique qu’il ne sait pas et que de toute façon, il s’en fiche. Il quitte la pièce pour rejoindre Chloé et Délia.

Kevin : " coucou Princess Hedgehog…pourrai-je amener ta maman à une fête ? " dit-il en direction de Délia. Elle accepte. Avant de s’en aller, Chloé annonce à sa fille que dans son conte de fées, c’est la Princesse qui a demandé en mariage le Prince Charmant et que ce dernier a dit oui. Traduction : sa maman et Kevin vont se marier. Délia est très contente et demande à Kevin s’il est désormais son nouveau papa.

 

Derrière la porte, William qui a tout entendu, accuse le coup.

 

Kevin dit à Délia que son père a beaucoup de chance de l’avoir comme fille et promet de ne jamais essayer de prendre sa place. Toutefois, elle aura une place importante dans sa vie. Chloé est très émue par ces propos et verse quelques larmes. Délia dit à Kevin qu’elle l’aime. Chloé met sa fille au lit. Délia garde son déguisement. Dès que la voie est libre, William entre dans la chambre. Sa fille commençait à s’endormir mais dès qu’elle sent sa présence, elle ouvre les yeux : «  Père Noël ! ! ? »

 

Il joue aux marionnettes avec les deux doudous de sa fille,  McRuff et Pony. Délia est morte de rire mais ne reconnaît son père car il change sa voix. Une infirmière entre, surprise d'y trouver le père noël. Elle insiste pour que Délia se repose. William promet de partir dans un instant. Elle sort. Ensuite, il dit à sa fille que le « Père Noël » garde un œil  sur elle. Délia lui fait un gros câlin. Sa fausse barbe glisse un peu. William la remet en place vite fait, lui dit au revoir et sort de la chambre. Dans le hall, ému et abattu, William met les mains sur la tête puis s’en va.

 

A la prison, Sharon n’est pas contente de voir Adam. Il lui dit que l’autre jour, ils n’avaient pas pu terminer leur conversation. Elle lui rappelle que c’est parce qu’elle devait se rendre à l’hôpital, se battre pour sa vie.

Adam : " c’est Halloween "

Sharon : " Je sais et ce n’est pas un déguisement " dit-elle à propos de sa combinaison orange.

Adam est certain qu’une part d’elle même savait qu’il viendrait ce soir. Sharon répond qu’honnêtement, elle n’essaie de ne pas penser à lui parce que ça lui rappelle qu’il lui voue une haine farouche. Adam répond qu’il ne la hait pas. Aujourd’hui, il l’a même prouvé d’une façon dont elle n’imaginera même pas. Elle ironise sur ce qu’il vient de dire et lui rappelle de quelle façon, il l’a aidée. Premièrement, il a fait disparaître des preuves pouvant l’innocenter ; secundo, il a témoigné contre elle et tertio, il l’a plantée devant l’autel en disant à quel point, il la détestait. Adam refuse d’épiloguer sur ces faits. Il préfère reparler d’Halloween 2009 qu’ils ont passée ensemble quand elle vivait dans l’ancienne maison de Brad. Ce soir là, à part donner des bonbons à des enfants, elle avait réussi à ce qu’il se confie. Ils avaient parlé de sa vie à la ferme auprès de sa mère et de sa cécité. Certes depuis, il lui a fait du mal, mais, elle également. Malgré tout cela, il pense qu’une part d’elle sait qu’elle peut toujours lui faire confiance. Sharon lui demande ce qu'il veut d'elle. Il répond que cette soirée d'Halloween avec elle fait partie de ses meilleurs souvenirs. Il veut savoir si, malgré tout ce qui s'est passé, il est seul à ressentir ça. Très émue, Sharon lui répond : " non, tu n’es pas le seul "

 

Quoiqu’il en soit, Sharon se souvient également que ce soir là, il avait juste trouvé un moyen de l’empêcher de penser à son bébé qu’il lui avait volé et fait croire qu’il était mort.

 

Adam : « tu m’as pardonné » OUI Mais, il lui a encore fait du mal. Quand elle pense qu’après leurs retrouvailles à la Nouvelle-Orléans, elle pensait qu’il était la seule personne sur qui, elle pouvait compter. Adam affirme que c’est encore possible. Sharon n’y croit plus. Aujourd’hui, elle a tourné la page. Son avenir est avec Noah et Faith.

 

Adam : « et pour ça, tu as besoin de moi »

 

Sharon rétorque qu’il y a longtemps qu’elle sait qu’il ne l’aidera pas avec la carte SD qu’il a eu en sa possession : « est ce que je me trompe ? » NON Adam ne peut pas l’aider puisqu’il a détruit cette preuve : « non, non, tu n’as pas tord à ce sujet »

Elle lui demande de s’en aller. Une fois, Adam parti, elle se met à pleurer.

 

Pendant ce temps, sur le patio du Néon Écarlate, Phyllis regardent les photos d’Heather et d’Adam entrain de s’embrasser dans les couloirs de l’Athlétique club. WOAH ! s’exclame t -elle. La représentante de l’accusation qui fricote avec son témoin clé. Ça c’est du scoop ! Ricky les lui reprend et la prévient qu’il lui donnera les clichés qu’une fois qu’il saura ce qu’elle compte en faire. Tous les potins du gotha de Génoa City passent par elle, que crois-tu qu’elle va en faire, gros bêta ?

 

Phyllis lui donne des garanties : il pourra intégrer le staff de Restless Style en tant que journaliste ; son nom sera cité en bas de l’article où paraîtront les photos et il aura une avance sur son salaire. Ricky précise que ce ne sera pas une avance mais un bonus. Le portable de Phyllis sonne, c’est la nounou des filles. Elle s’éloigne pour prendre l’appel.

 

Ricky a la surprise de voir sa demi-sœur arriver. Il cache rapidement les photos dans son porte-documents. Elle lui demande s’il a prévu quelque chose pour la soirée. NON Pourquoi ? Parce qu’ils sont de la même famille. Pourquoi ne pas aller ensemble chez Jimmy car ce sera l’occasion d’apprendre à se connaître dit-elle. Mal à l’aise, Ricky refuse mais elle insiste alors, il lui propose un compromis : il la rejoindra un peu plus tard dans la soirée chez Jimmy. Marché conclu ! Heather loue les talents de négociateur de son demi-frère et s’en va.

Phyllis revient. Elle demande à Ricky si Heather a vu les photos. NON Fifi accède à toutes ses demandes en contrepartie, elle veut les photos. Il refuse de les lui donner parce que la femme sur ces photos est sa sœur. Phyllis se moque de sa soudaine mauvaise conscience. En lui rappelant que c’est lui qui a pris les photos et est venue la voir. Ricky promet de revenir la voir très bientôt et s’en va. Phyllis n’apprécie guère le culot du jeune homme.

 

Au Jimmy, Angelo présente sa « princesse » à Gloria et spécifie qu’un homme vient de briser le cœur de sa petite Angélina. Il l’a donc amené à la fête pour se changer les idées. Gloria dit à Angie que son père est un homme sage et plein d’attentions, qui sait que parfois un cœur brisé a besoin de réconfort. Angelo lui demande ce qui se passe. Gloria répond que Jeffrey l’a abandonné. Angelo pense qu’il faut être stupide pour quitter une femme comme elle.

 

Un peu plus loin, Victoria qui est désormais ivre, parle de l’adoption à Devon. Lui vient de découvrir l’identité de son père biologique en étant adulte et précise que concernant Lucy, elle avait prévu de lui dire qu’elle était adoptée. Malheureusement, les choses ne se sont pas déroulées comme, elle le souhaitait même si Daniel, un type formidable dit-elle parce qu’il les a rejoint a tout fait pour les aider. Vicki conclue en disant que les mois passés avec Lucy étaient formidables ; en fait, les moments passés aux côtés de William ont été les meilleurs de toute sa vie.

 

De leur côté, Abby invite Noah et Hunter à chanter une chanson interprétée par Sonny et Cher « I  got you baby ». Noah se plaint qu’il n’était même pas en projet quand cette chanson est sortie. Hunter est emballée ! Quant à Eden, elle est jalousie !

 

Au bar, Nick et Avery les observent amusés. Elle lui avoue qu’elle avait complètement oublié la magie d’Halloween. Comment ça ? Avery explique que lorsqu’elle est en plein procès, elle oublie tout. Nick l’invite à oublier le temps de la soirée son procès. Il fera de même en oubliant «Restless Style »

 

Il lui demande quel est son meilleur souvenir d'Halloween. Elle répond que c’était la dernière année Phyllis et ses amis l’avaient emmenée avec eux. Ce soir là, ils avaient raconté à tous les adultes qu'elle était dans une école où le sucre était interdit tout ça pour avoir plus de bonbons. Nick raconte sa tournée de bonbons avec ses filles, Summer et Faith. C’était rigolo mais pas comme quand ils étaient enfants.

 

Ricky arrive et demande à parler un instant avec Avery.

 

Victoria prend le micro pour encourager les convives à venir chanter sur scène. Les Baldwin se dévouent. Ils imitent une courte conversation entre gangster. Piqué à vif, d’une voix forte, Angelo intervient en disant que les gangsters dont ils sont entrain de se moquer font parties des invités.

 

A l’écart, Avery et Ricky discutent. Elle est nerveuse parce qu’elle s’inquiète pour l’issue du procès de Sharon. Il lui annonce qu’il a une info en or : l’Assistante du Procureur pourrait avoir fricoté avec son témoin clé.

 

Avery : « Heather et Adam ? » OUI

 

Ils discutent à voix basse. Derrière eux, Phyllis entre déguisée en femme fatale des années 60. En les voyants, elle dit à voix basse que sa sœur n’a pas intérêt à lui prendre son scoop.

 

Avery demande à Ricky où il a appris qu’Heather et Adam étaient de nouveau ensemble. Ricky répond qu’ils ignorent s’ils sont de nouveau ensemble par contre, c’est sur qu’il se passe quelque chose entre eux. Avery a des doutes. Est-ce que sa sœur s’est confiée à lui ? NON Il sait ça d’une source sure. Heather arrive. Elle est très contente de revoir son frère et l’invite à prendre un verre. Ricky répond qu’il doit discuter encore une minute avec Avery et il est tout à elle. En attendant, Heather part chercher une bière.

 

Dès qu’elle est loin, Avery se demande si elle doit se réjouir ou être consternée face à l’attitude de Ricky. En effet, ce dernier n’a montré aucune once de culpabilité face à sa sœur. Ricky déclare que la situation est loin de lui faire plaisir mais une femme est sur le point d’être condamnée à de la prison à perpétuité pour un meurtre qu’elle n’a pas commis. Avery lui demande quand il aura la preuve qu’Heather a franchi la ligne jaune. Il se contente de répondre qu’il la tient au courant et s’en va.

 

Avery prend ses affaires, prête à partir lorsqu’elle entend sa grande-sœur lui dire : « c’est une fête d’Halloween, où es ton costume ? »

Avery rétorque qu’elle l’a oublié tout comme Phyllis a oublié leur passé. Elles s’envoient des piques, jusqu’à ce que Nick arrive et leur demande de se calmer. Avery remercie Nick pour le verre et souhaite à sa sœur de passer une horrible soirée. Après son départ, Phyllis reproche à Nick d’avoir payé un verre à sa sœur. Il se défend que ce n’était qu’un seul verre mais elle n’y croit pas une seconde : « pourquoi tu es sur la défensive ? »

 

De plus en plus ivre, Victoria accueille joyeusement Chloé et Kevin qui se sont déguisés en mariés (Elle porte une vieille robe de mariée et lui,  un vieil costume bleu). Vicki court vers le micro pour annoncer à tout le monde que Kevin et Chloé viennent de se fiancer.

 

Tout le monde est surtout, surtout Michael.

 

Victoria continue son discours où elle dit que Kevin a sauvé la vie de Délia puis se lance dans une « liturgie » sur le bonheur conjugal. A la fin de son discours, elle offre une tournée pour tout le monde. La salle applaudit.

 

Angelo vient féliciter Kevin et Chloé. Angelina vient se plaindre auprès de son père. Princesse Angie s’ennuie à mourir. Son père lui propose d’aller chanter une chanson pour les futurs mariés. Angie accourt sur la scène. Angelo promet à Chloé et Kevin qu’ils vont adorer car son petit ange chante comme un rossignol.

 

En fait, Angelina chante le titre « You made me love you (I didn't want to do it) » comme une casserole….c’est terrible pour les oreilles de l’auditoire. Seul, Angelo trouve ça beau.

 

Dehors, William est devant  l’entrée.

 

Angelina met fin au supplice du public. Par politesse, quelques personnes dans la salle applaudissent. Elle envoie un baiser à son père qui fait de même.

 

Avery rend visite à sa cliente. De mieux en mieux ! Ils n’ont pas d’horaires de visite dans cette prison ? Soit, passons ! Sharon lui raconte qu’Adam est passé la voir et lui a fait comprendre qu’il allait l’aider. Avery fait le lien entre les propos de Ricky et ceux d’Adam.

 

Chez Jimmy, c’est au tour de Victoria de casser les tympans des convives.

 

Au même moment, William rentre déguiser en Père Noël. Kevin le reconnait.

 

Nick vient chercher sa sœur. Elle dit à tout le monde que la soirée était super malgré l’absence de William. Ensuite, elle félicite une nouvelle fois Chloé et Kevin et souhaite que leur mariage durera plus longtemps que le sien. Nick décide de la ramener à la maison.

 

William les suit. Kevin a tout observé. Il saisit la bière de Daniel qui est à côté de lui. L’avale cul au point où Chloé lui demande si tout va bien. OUI

 

Adam arrive. Phyllis s’approche de lui pour lui demander ce qu’il fait là. Elle veut connaître le nom de sa prochaine victime.

 

Adam refuse de discuter avec elle et se dirige vers Heather et Ricky. Heather s’éclipse aux toilettes. Adam en profite pour demander à Ricky ce qu’il compte faire des photos. Ricky lui reproche de ne pas lui avoir dit que sa « victime » était sa sœur. Adam demande si ça aurait changé quelque chose pour lui. Bien sur que non !  Que va-t-il faire ? Ricky répond qu’Adam a fait sa part du travail, il va faire la sienne.

 

Eden et Abby parlent « garçon ». Abby doute qu’après tout le mal qu’Eden a fait à Noah que celle-ci puisse se remettre avec Noah. Ce dernier discute un peu plus loin avec Hunter.

Eden dit à Abby qu’en  fait sa vie sentimentale n’est pas à plaindre. Abby veut savoir qui elle voit. Daniel arrive à ce moment là avec des boissons. Eden prend le verre qu’il lui tend et l’embrasse en pleine bouche.

 

Abby et Noah en restent bouche bée !

 

Gloria présente Devon à Angelina et son père. Dès qu’il entend que Devon est un producteur de musique, Angelo saute sur l’occasion. Sa fille est si formidable que Devon ne peut pas refuser de produire une « étoile » pareille. Pauvre Devon, il ne sait plus où se mettre :0036:

 

Les Baldwin discutent avec les futurs mariés. Chloé constate encore une fois que Kevin a l’air préoccupé. Il l’assure que tout va bien.

 

Pendant ce temps, Nick et Victoria sont arrivés devant la maison des Abbott Jr. Il lui donne ses clefs de maison et lui ordonne d’aller directement au lit. Au lieu de s’assurer qu’elle est bien rentrée, comme le ferait tout frère normal, il la laisse devant la porte pour les besoin du scénario. Victoria ne réussit pas à ouvrir sa porte et fait tomber son trousseau de clefs. William arrive pour l’aider. Ils entrent dans la maison. Elle s’excuse d’être ivre car ce n’est pas son habitude. La dernière fois, c’était en Jamaïque. Il confirme puis se rattrape vite. Elle veut monter dans la chambre, il l’entraîne sur le canapé.

Victoria : « …je t’aime Père Noël »

William : « je t’aime aussi »

Victoria : « merci de prendre soin de moi »

 

Sa barbe n’est plus à sa place mais elle est trop ivre pour remarquer que son mari est bien là. Il l’embrasse et elle tombe dans les bras de Morphée. Il remarque  sur la table basse, les papiers de divorce. En les feuilletant, il constate la mort dans l’âme qu'elle les a signés. Dans son sommeil, elle dit : « Billy, c’est toi ? « 

 

Il la regarde dormir.

Partager cet article

Repost 0