Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 21:20

Au Manoir Chancellor, Tucker vient chercher sa mère. Cette dernière le prévient que ce n’est pas parce qu’ils vont dîner ensemble qu’elle lui pardonne tout le mal qu’il a fait à ses amis. Il le sait. Tous les deux se rendent à l’Athlétique Club. Victor est là. Katherine l’invite à se joindre à eux. Victor en profite pour proposer à McCall de racheter à un très bon prix les actions Newman Entreprises que celui-ci à acquis de façon malhonnêtes. Kay estime que ce sera un bon moyen pour son fils de « racheter » ses mauvaises actions. Tucker dit à sa mère que Victor n’est pas entrain de lui demander du sucre. Victor le laisse réfléchir à sa proposition. Le dîner entre Tucker McCall et sa mère, Katherine Chancellor se passe à merveille. Plus tard, lorsqu’ils rentrent à la maison, Kay lui dit qu’il y a quelque chose qu’il peut faire pour la convaincre qu’il est sincère : trouver un moyen de prouver à Devon qu’il l’aime.

 

Tyler, Leslie, Cane, Lily et Devon ont été convoqué dans le bureau de direction de Jabot. Ils se demandent bien quelle est la raison de cette réunion. Neil les rejoint et leur annonce que Jack l’a viré de Jabot. Cane assurera le poste de PDG par Intérim. Ils sont tous choqués et tiennent à démissionner pour exprimer leur mécontentement et leur soutien à Neil. Ce dernier ne veut pas qu’ils agissent ainsi car Jabot a besoin d’eux. Leslie et Neil vont au néon écarlate où ils discutent des vieux problèmes de dépendance de Neil et ceux actuels de Jack. Neil lui avoue qu’il est alcoolique et la raison pour laquelle, il ne lui en a pas parlé c’est parce qu’il voulait l’impressionner. Leslie répond que savoir qu’il a plongé et qu’il a réussi à s’en sortir brillamment lui vaut son respect.

 

Devon, Tyler, Lily et Cane ne veulent pas que la situation reste ainsi. Cane propose d’aller voir Jack Abbott pour le convaincre de revenir sur sa décision.

 

Cane les laisse. Devon peu de temps après. Il passe au néon écarlate acheter un dessert à Roxanne. Il voit son père avec Leslie alors, il leur apprend que Cane est allé voir Jack pour plaider la cause de Neil. Ce dernier ne voulait pas qu’il le fasse mais Devon tient à ce qu’il réintègre le poste de PDG. Neil le remercie. Devon les laisse. Neil invite Leslie à passer le réveillon de fin d’année avec lui.

 

Adam arrive chez Jack. Ce dernier lui reproche d’être arrivé en retard. Adam veut savoir ce qui se passe. Jack lui annonce qu’il les a tous viré. Adam est surpris qu’il ait viré son fils, son ami et son ex-femme. Jack lui raconte ce qu’ils ont fait. Il n’a plus confiance en eux et la question qu’il se pose : peut-il faire confiance à Adam ? OUI Son bras droit aimerait qu’il prenne quelques jours de congés pour se remettre mais Jack y voit comme une manipulation pour prendre sa place. Adam lui rappelle qu’il est venu vers lui dès que son père a commencé à exercer son chantage. Est-ce là, une façon de vouloir l’évincer ? NON Tant que Jack n’aura pas admis sa dépendance à l’oxycodone, son jugement est faussé et il est paranoïaque au point de virer toutes les personnes qui veulent l’aider. Adam y compris.

 

Lorsque Cane rend visite à Jack, il ne subit pas le même sort que les autres parce qu’il a l’intelligence de ne pas insister lorsque Jack rejette sa proposition. Après le départ de Cane, Jack reprend des comprimés.

 

Cane repart chez Jabot om sa femme l’attend en compagnie de Tyler. Avant l’arrivée de Cane, Tyler disait à Lily que le poste de PDG par Intérim devait lui revenir et non à Cane. Ce dernier leur annonce la mauvaise nouvelle : Jack n’a pas changé d’avis. Il prend un malin plaisir à dire à Tyler qu’il se passera ses services. Tyler s’en va.

 

Kyle rejoint son père. Ce dernier lui reproche d’avoir appelé Traci et Ashley. Kyle admet qu’il se devait d’en parler à tous les membres de sa famille de son problème même s’il nie en avoir un. Par contre, Ashley et Traci ne veulent pas venir le voir tant qu’il n’en aura pas admis qu’il a un problème.

Jack : « je vais bien Kyle »

Kyle annonce à son père qu’il déménage. Jack veut le retenir mais son fils refuse de rester vivre à ses côtés le regarder se tuer à petit feu.

 

Au néon écarlate, Kevin est très heureux de voir que son meilleur ami est revenu en ville. Daniel lui annonce qu’il a eu l’opportunité d’exposer à la galerie de Savannah, en Géorgie. Il compte s’y aller avec Lucy et Heather. Kevin réalise qu’entre Daniel et Heather c’est du sérieux. Daniel confirme et lui demande comment ils vont, Chloé et lui. Kevin lui avoue qu’il est sur le point de perdre sa maison sauf s’il réussi à obtenir le demi-million de dollars recherché par la Police de New-York. Il lui raconte toute l’histoire et l’implication de Noah Newman. Daniel lui demande si Chloé est au courant. OUI Mais Chloé veut retrouver l’argent pour obtenir la prime promise par la police. Daniel lui conseille de ne pas se mêler de cette histoire. C’est trop dangereux.

 

Daniel revient à Genoa City et Kevin informe qu'il a l'intention d’y emménager avec Heather et Lucy. Kevin remplit Daniel dans son plan pour trouver l'argent avant qu'Alex fait. Lorsque Daniel entend parler de l'implication de Noé, il demande à Kevin de laisser tomber le régime.

 

Adam entre dans l’Athlétique Club où il aperçoit son père. Il s’approche de lui pour lui dire qu’il veut toujours l’aider à évincerJack à la tête de Newman Entreprises à condition qu’il laisse Sharon tranquille. Victor lui annonce que leur accord est nul et non avenu.

Adam : « tu as besoin de moi Papa »

Victor rétorque qu’il lui a donné une chance, il ne l’a pas saisit. Désormais, il accomplira ce qu’il s’est promis de faire sans son aide et lui promet que leurs jours à lui et Jack, à la tête de Newman Entreprises sont comptés.

Adam : « quels sont tes projets ? »

Victor : « tu aimerais le savoir n’est ce pas ? C’est bon à savoir ! Bonne soirée, fils »

Partager cet article

28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 21:17

Kyle entre dans la maison des Abbott Jr en expliquant à son oncle qu’il était sur le chemin de l’aéroport prêt à partir rejoindre les autres membres de la famille dans une célèbre station de ski mais l’image de son père affalé sur le canapé, une bouteille d’alcool vide à côté de lui ne cesse de le tourmenter. William lui rappelle que Jack a donné une conférence de presse où il dit ne pas être dépendant d’antidouleur et que c’était une rumeur lancée par Victor.

Kyle : « il sait très bien que ce n’est pas Victor »

William réalise que c’est son neveu. Kyle confirme que son père est accro à l’oxycodone. En rendant publique son addiction, il a voulu lui faire admettre qu’il a un problème, peine perdu. William ne voit pas comment Jack pourrait admettre qu’il a un problème et plaisante en lui proposant de réciter un « je vous salue Marie ». Kyle pense que son oncle est la personne idéale pour aider son père. William est moins convaincu que lui à ce sujet. Kyle insiste. William sait qu’il est la dernière personne que son frère écoutera. Victoria conseille à son mari d’essayer d’aider Jack sinon, il le regrettera toute sa vie. Et ajoute qu’il sait ce que c’est d’être dépendant de quelque chose de nocif (jeux d’argent, alcool ou drogue). William rappelle que Jack est la personne qui l’a envoyé à Hong-Kong, comme si ça aurait changé quoi que ce soit à son addiction pour les jeux d’argent. Victoria lui rappelle qu’en faisant ça, Jack l’a empêché d’être à la merci de ses créanciers. Kyle est très inquiet pour son père. Victoria : « Billy, Kyle a déjà perdu sa mère »

William : « je ne promets rien mais je vais essayer »

 

Quelques instants plus tard, Phyllis arrive. C’est William qui l’a appelé parce qu’ils ont besoin de lui pour convaincre Jack d’admettre et soigner sa dépendance. Il faut pour cela prendre des décisions drastiques. Phyllis les prévient qu’il ne faut pas que Jack se sente accablé de toute part. Victoria parle de l’alcoolisme de sa mère. Elle n’avait pas pris l’ampleur du problème quand c’est arrivé. Il leur faut trouver le meilleur angle pour que Jack accepte de prendre son problème à bras le corps. William réalise qu’à eux seuls, ils n’ont pas toutes les armes en main. Il décide d’appeler une personne qui saura les guider et les épauler : Neil Winters.

 

Nick amène Avery devant son futur Night-Club. La pancarte de devant annonce une ouverture pour le 11 janvier 2013. Il la remercie de lui avoir donné cette idée et pour la remercier, ils ouvriront « le bal » ensemble. Avery le prévient qu’elle risque de les mettre, lui et Noah dans l’embarras.

Nick : « ce pauvre gosse veut travailler avec son vieux père. Il n’imagine même pas ce qui l’attend »

Elle lui demande si son rêve de devenir une Rock star a été comblé. OUI Mais, il n’imaginait pas le travail que cela représente. Son portable sonne, c’est Victor qui lui ordonne de le rejoindre au club. Nick en a marre que son père de l’attitude de son père et promet que c’est la dernière fois qu’il obtempère aux ordres du paternel.

 

Kieran Donnelly, le copain de Kyle devenu dealer arrive dans la maison familiale des Abbott. Il est venu apporter de l’oxycodone à Jack. La transaction se déroule à ses conditions. Jack demande un nombre de comprimés. C’est 25$ le comprimé. Le total fait 1250$. Jack le paye, prend ses comprimés et l’avertit qu’il n’a pas intérêt à tout raconter à son fils. Kieran assure que dans son business « mettre à l’aise » ses clients est primordial. Jack rétorque sèchement qu’il n’est pas son client. Son achat est exceptionnel. Kieran qui en a bien vu d’autre préfère en rire : « ne perdez pas mon numéro ». Il s’en va. Jack avale un bon nombre de comprimés.

 

Quelques instants plus tard, Jack entre à l’Athlétique Club pour déjeuner. Victor vient le saluer et lui dire qu’il a vu sa conférence de presse : « qu’essayez-vous de vendre ? »

Jack : « la vérité »

Victor se moque de lui. Jack propose de lui envoyer une copie de sa conférence de presse afin qu’il l’a visionne une nouvelle fois s’il n’a pas été convaincu. Victor refuse. Jack le prévient qu’il va bien, ainsi que sa société Newman Entreprises puis lui conseille de ne pas trop se bercer d’illusions : non, il ne reviendra pas à la tête de cette société. A propos de cela, il est au courant de ce qu’il a proposé à Adam pour l’évincer. Victor rétorque qu’il n’a pas besoin d’Adam pour l’évincer, il fait lui-même le sale boulot. Qu’aurait pensé John Abbott s’il avait su que son fils était devenu toxicomane ?

 

Nick arrive à ce moment là et demande à son père s’il l’a fait venir pour voir son combat de coq. NON Jack dit à Nick qu’il le remerciera un jour de l’avoir aidé à ne plus être sous la coupe de son tyrannique de père. Nick parle de son intervention au dos. Victor saute sur l’occasion pour demander à Jack comment, il gère la douleur. Très bien répond Jack ! Ce dernier décide de rentrer manger à la maison : « je passerai votre bonjour à Adam »

Victor lui conseille de ne pas être sur du camp qu’Adam a choisi parce qu’il connaît leurs faiblesses à eux deux.

 

Jack parti, Nick reproche à son père de le convoquer quand bon lui semble. Il à sa vie ! Victor lui avoue qu’il sait que Sharon avait prévu s’enfuir avec Faith. Nick explique que Sharon a eu peur qu’il l’envoi en prison ou dans un établissement psychiatrique.

Victor : « c’est peut être là où est sa place »

Nick n’est pas d’accord ! Sharon fait des efforts pour aller mieux. Elle est suivie par un psychiatre, prend son traitement. Inutile de l’accabler davantage d’autant plus qu’il n’a pas la preuve qu’elle a mis le feu à la maison principale du ranch.

Victor : « mon fils, je suis entrain de protéger ma famille »

Nick : « c’est ma famille ! Tu dois accepter la façon dont je la gère »

Victor ne peut pas parce que son fils est trop guidé par les sentiments.

Nick : « tu vois Papa, c’est la différence entre toi et moi. Je sais voir le bon côté des gens tout le contraire de toi qui te réjouit lorsqu’ils échouent »

 

Jack rentre chez lui. Il est surpris de voir William, Kyle, Neil et Phyllis assis dans son salon : « y a-t-il un problème au bureau ? » William lui fait remarquer qu’il l’a viré. Jack suppose qu’ils sont là à cause de la fausse rumeur lancée par Victor mais Kyle lui annonce que tout le monde est au courant. Jack refuse d’admettre qu’il est toxicomane. Neil lui dit qu’il sait bien que c’est faux. Chacun d’entre eux tente de ramener Jack à la raison, sans succès. Pour Jack, prendre quelques comprimés d’oxycodone de temps en temps ne fait pas de lui un toxicomane. Il n’a aucun problème de dépendance. Finalement, à bout d’arguments, il les vire tous de Jabot et de Newman Entreprises. La mort dans l’âme, tous partent un à un.

 

Kyle, Phyllis et Neil se retrouvent à l’Athlétique Club. Ils sont déçus que leur intervention ait échouée. Neil sait que Jack est actuellement très vulnérable. L’idée d’intégrer Jabot à Newman Entreprises est une très mauvaise idée. Kyle réalise que son père peut tout perdre. Phyllis propose qu’ils patientent. Neil ajoute que la plupart des toxicomanes n’acceptent pas leur dépendance sans avoir touché le fond. Il se pourrait que Jack n’y soit pas encore là.

yr-12-28-12-Jack-et-sa-drogue.jpg 

Pendant ce temps, dans la maison familiale des Abbott, Jack met ses comprimés  dans le flacon puis en avale quelques uns. Il appelle Adam mais il tombe sur son répondeur. Il lui laisse un message où il lui ordonne de venir dès qu’il a ce message chez lui car tout à changé.

 

A la Sellerie, Noah reçoit la visite d’Alex. Il dit à ce dernier qu’il n’a pas toujours aucune nouvelle d’Adriana. Alex entre pour poser les mêmes questions. Noah confirme une nouvelle fois qu’il sortait avec Adriana mais ils se sont séparés parce qu’elle sortait avec un autre homme. Alex veut savoir à quel point Noah tient à Adriana. Jusqu’où ira ce dernier pour la protéger. Noah affirme qu’il a tourné la page mais Alex a du mal à le croire. Noah en a marre de ces interrogatoires alors, il prévient Alex qu’il sera moins coopératif la prochaine fois. Il ouvre la porte afin de signifier à Alex de partir, il voit sa mère sur le perron.  Sharon se présente à Alex. Ce dernier lui dit qu’il est un ami de New-York de son fils. Noah le met à la porte puis précise à sa mère qu’Alex n’est pas un ami. Elle aimerait savoir ce qui se passe. Noah hésite à lui en parler. Sa mère lui rappelle que la confiance est valable dans les deux sens. Elle lui a fait confiance en lui parlant de ses problèmes, à lui d’en faire autant. Noah lui parle d’Adriana. Sharon sent que son fils est toujours amoureux de cette jeune femme.

 

Nick rentre à la maison. Sharon leur annonce qu’elle aimerait reprendre sa vie professionnelle, c’est la raison pour laquelle, elle a un entretien d’embauche avec Neil Winters car elle aimerait redevenir l’égérie de Jabot. Noah adore l’idée mais Nick est moins enthousiaste parce qu’il sait que ce travail demande beaucoup d’investissement. Sharon ne sera pas beaucoup disponible pour ses enfants. Sharon l’assure qu’elle pourra y arriver. Même sa psy y croit. Elle les laisse pour aller se préparer à son entretien. Noah reproche à son père de n’avoir pas épaulé Sharon. Nick explique qu’il s’inquiète pour eux. Noah lui fait remarque qu’il ne peut pas vivre la vie des autres à leur place.

 

Au néon écarlate, Victoria tombe sur Avery. Elles parlent de Noël puis Victoria lui dit qu’elle a entendu dire qu’Avery passait beaucoup de temps avec son frère. Avery confirme. Victoria l’a prévient qu’elle ne veut pas que son frère souffre. Avery répond que Phyllis lui a donné le même avertissement. Victoria espère qu’Avery est avec Nick pour de bonnes raisons et non pour se venger de Phyllis. Avery explique qu’elle n’avait nullement l’intention de sortir avec l’ex de sa grande sœur mais c’est arrivé. Elle ajoute à quel point, elle se sent bien à ses côtés. Victoria réalise qu’Avery est tombée amoureuse de son frère. Elle s’excuse de se montrer protectrice envers son frère. Les deux femmes en rigolent. Nick arrive. Elles lui demandent comment ça s’est passé avec Victor. Toujours la même chanson répond t-il. Victor n’est pas satisfait de la façon dont il mène sa vie. Avant de les laisser, Victoria demande à Avery si elle n’a pas effrayée. NON Elle s’en va. Nick demande plus de précision mais Avery répond que ce n’est pas important. Nick veut savoir si elle a des projets pour le nouvel an. NON Excellent car il a une surprise pour elle.

 

Victoria rentre à la maison où son mari lui parle de l’échec de leur intervention auprès de Jack. Elle est certaine que son frère l’aime et qu’il verra le bien fondé de leur intervention plus tard.

 

Sharon entre à l’Athlétique club, toute pimpante suivie de Cane. Il lui annonce qu’il remplace Neil car ce dernier a eu un RDV de dernière minute. L’entretien débute. Cane lui avoue qu’elle a fait du bon travail lorsqu’elle était l’égérie de Jabot ; par contre, ses derniers déboires à la tête de Newman Entreprises ne plaident pas pour elle. Sharon explique qu’elle a connu des problèmes dans sa vie personnelle et que tout est derrière elle. Sharon aimerait redevenir le visage de Jabot. Cane l’a prévient que Jabot sous la direction de Neil Winters a changé de cap. Sharon comprend qu’ils se sont réorientés niveau communication mais elle précise que les produits de beauté de la chaîne n’ont pas changé et que ce les femmes attendent de leurs produits cosmétiques n’a également pas bougé. Cane promet de parler de leur entretien à Neil. Ils se serrent la main et se séparent. Au moment de sortir, Sharon tombe nez à nez avec Victor. Elle reste une seconde sans voix puis prend son courage à deux mains pour s’excuser d’avoir gâché sa crémaillère. Victor refuse ses excuses. Elle lui reproche d’utiliser ses faiblesses pour manipuler Adam. Il l’avertit qu’Adam ne sera jamais en mesure de la protéger contre des accusations d’incendie criminel. Ça ne fait absolument pas plaisir de savoir qu’Adam a parlé du chantage qu’il exerce sur lui à Sharon. Lorsqu’il rentre chez lui, il appelle son enquêteur. Ce dernier n’a toujours pas trouvé de lien entre Adam, Sharon et l’incendie au ranch ou dans les autres endroits de la ville. Victor lui demande de laisser tomber. Il a une nouvelle mission pour lui.

Partager cet article

27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 21:11

A la résidence Mcmillan, Adam dit à sa femme qu’il est vraiment content qu’elle soit là puis plaisante en disant qu’elle est venue parce qu’elle avait hâte de voir le cadeau qu’il lui a acheté. Elle sourit. Il lui offre un livre de Norman Rockwell "An American Family" en lui précisant qu’il y a peut être des photos qui vont lui filer un coup de blues.

yr-12-27-12-1.jpg

Chelsea a un cadeau qui provoque plus qu’un coup de blues à son mari. Elle lui offre de magnifiques boutons de manchette sertis d’émeraude. Il souligne que ce n’est pas la couleur de Noël. Exact! En effet, elle a choisi cette couleur parce qu’elle symbolise le mois de Mai, mois où devait naître leur fils. Adam craque et fond en larmes. Chelsea est émue de voir son mari dans cet état car depuis sa fausse-couche, il n’avait pas laissé transparaître la moindre émotion. Adam explique qu’avec les fêtes de Noël, l’émotion est vive! Quand il pense que sans cette fausse-couche, ils seraient entrain de sentir leur bébé bouger. Cette tragédie, les amène à parler de Sharon. Adam explique à sa femme qu’il n’a pas pu s’empêcher quand ils ont perdu leur enfant que c’était le destin qui le punissait d’avoir privé Sharon de Faith durant ses 6 premiers mois de vie et commet la maladresse de lui dire que son ex-femme n’est absolument pas une menace pour eux. Chelsea veut savoir ce qu’il veut dire par là. Adam lui avoue que Sharon est venue hier soir et ils ont parlé d’elle. Chelsea comprend que son futur ex-mari veut renouer avec elle, juste parce que Sharon l’a rejeté. Adam jure que non! Trop tard, elle prend ses clics et ses claques et s’en va.

 

Les Abbott Jr sont à l’appartement des Newman. Reed est heureux du cadeau de son grand-père: un jeu de lego. Après le déballage du cadeau, Nikki et Victoria amènent le petit garçon dans la cuisine pour manger des brioches à la cannelle.

Seul avec son beau-père, William tente d’établir le dialogue en parlant de la réaction enjouée de Reed lorsqu’il a découvert son cadeau. Victor critique de façon voilée les goûts de son beau-fils lorsqu’il dit que les lego sont de meilleurs jouets que les jeux vidéo.

William: « alors, comme ça, vous faites partie de la Police des jouets?! Oh Oups! Désolé! C’est Noël! Paix et amour»

Victor continue à la titiller en se moquant gentiment de son statut professionnel. En effet, William est au chômage puisqu’il revend Restless Style: « des projets pour l’avenir ? »

William : «oh vous me connaissez, j’ai toujours quelque chose à faire »

Victor : « oh oui ! »

William fait mine d’être ému que son beau-père se soucie de son avenir car il sait très bien que ce dernier ne lui souhaite que tout le malheur du monde. Nikki et Victoria reviennent. William dit à sa femme qu’il veut qu’ils rentrent parce que les enfants doivent être fatigués.

Reed : « je ne suis pas fatigué ! »

Victor : « il n’a pas l’air fatigué »

William promet à Reed que s’il le met au lit et qu’il ne dort pas, ils joueront à des jeux vidéo. Nikki est déçue que sa fille s’en aller avant qu’elles puissent parler du mariage. William invite sa femme à rester. Par contre, lui, il part. Après son départ, Victoria demande à son père ce qu’il a dit à son mari. Victor répond qu’ils ont eu une conversation parfaitement cordiale. Nikki ne comprend pas comment, il n’a pas pu faire un effort, le jour de Noël ! Il rétorque qu’il ne va pas cesser d’être le père de Victoria tout simplement parce que c’est Noël. Victoria croit que son père a reproché à son mari son passé d’Hong-Kong (William était tombé dans l’alcool et les jeux d’argent). Victor nie et pense que sa fille exagère. Victoria ne pense pas que sa réaction est excessive. C’est lui qui est venu vers eux pour qu’ils passent tous Noël ensemble. William ne voulait pas venir. Elle a fait des pieds et des mains pour le convaincre de l’accompagner et finalement, c’est lui qui avait raison parce que leur visite s’est mal passée. Victor les laisse. Elles regardent un catalogue de bouquet de roses lorsque Victor revient et tente de se montrer aimable. Sa fille lui en veut toujours. Il promet qu’il fera de son mieux pour accepter William Abbott dans sa famille mais la prévient qu’il lui faudra du temps.  Victoria a du mal à lui faire confiance.

Victor : « tu peux me faire confiance »

Nikki invite sa fille à rentrer à la maison. Vicki leur dit au revoir et s’en va.

Nikki : « je ne sais pas pourquoi tu as ressenti le besoin de provoquer William surtout ce soir »

Victor : « je ne l’ai pas provoqué ? »

Nikki trouve dommage que Noël se soit mal terminé. Il aurait pu s’abstenir comme hier soir au dîner. Victor estime que sa fille fait tout un foin pour rien.

 

Au néon écarlate, Chloé demande à Kevin ce qu’il fait. Il lui veut savoir pourquoi elle pose cette question. Est-ce pour aller rapporter auprès de son frère ? Chloé rétorque qu’elle ne s’excusera pas de l’avoir empêché de faire quelque chose d’illégal. Et s’il lui parlait de son autre plan. Kevin la laisse parce qu’il vient d’apercevoir Alex se diriger vers le bar. Eden est prête à le servir quand il lui de le laisser s’occuper de ce client.  Kevin et Alex se souhaitent un joyeux noël puis Alex commande un café.  Kevin le sert tout en essayant de lui tirer les vers du nez : « avez-vous trouvé Noah ? »

Alex répond qu’il n’a pas le droit de parler de son travail. Il paye sa consommation et va s’asseoir à une table. Chloé qui n’était pas loin a tout entendu. Elle s’approche de son mari pour lui demander pourquoi, il parle de Noah Newman à cet homme. Kevin ne veut pas lui en parler, elle menace d’aller poser la question au type. Kevin l’en empêche et est obligé de lui avouer que cet homme est un flic qui cherche une copine de Noah, Adriana et l’argent qu’elle a.

Chloé : « de l’argent ? Combien »

Kevin a fait des recherches sur Internet. On a volé un demi-million de dollars à la Police de New-York : « notre copain là-bas, travaillait sous couverture sur un caïd de la drogue »

Chloé n’arrive même pas à croire qu’il associe dans une même phrase « Noah » et « drogue ». Kevin explique qu’il y a un lien entre ces deux mots : une fille. Chloé comprend qu’il aimerait retrouver l’argent en question avant Alex.

 

Michael arrive.

Eden : « Joyeux Noël, Michael »

Michael embrasse sa sœur et lui rappelle qu’elle doit passer ce soir. Eden est prête à partir si son crétin de patron la laisse partir. Michael vient souhaiter à son frère et à sa belle-sœur qu’il étreint, un Joyeux Noël. Il est heureux de constater qu’ils ne sont plus fâchés puis les invite à se joindre à eux ce soir. Ils acceptent. Ensuite, ils parlent de ce flic de New-York qui cherche Noah Newman. Michael est intrigué alors, il va se présenter à Alex. Ce dernier dit le connaître. Michael souligne qu’il est inhabituel qu’un policier d’une autre ville arrive pour enquêter sans prévenir les autorités locales. Alex explique qu’il n’est pas là pour une mission officielle.

Michael : « pourtant vous posez beaucoup de questions »

Alex explique qu’il essaye de trouver une fille qu’il connaissait à New-York.

Michael : « pas, Noah Newman ? »

Alex : « oh, vous le connaissez ? Parce que votre petit-frère là-bas a dit qu’il n’avait jamais entendu parler de lui »

Michael : « Kevin n’a jamais eu une bonne mémoire. Je ne comprends toujours pas pourquoi vous êtes là ? »

Alex : « mon amie était amie avec Noah…cela m’a semblé être une bonne piste pour commencer »

Michael : « à ce que je vois, cette dame préfère ne pas être retrouvée »

Alex fait comprendre à Michael qu’il ne cherche pas de problèmes : « joyeuses fêtes »

Michael : « joyeuses fêtes »

 

A l’Athlétique Club, Neil est en compagnie des Ashby avec qui, il parle de la réaction enjouée des jumeaux face à leurs cadeaux. Neil aura l’occasion de voir Sofia avec tout à l’heure. Quand à Devon, il est allé passer cette fête avec sa mère et sa petite sœur.

 

Neil aperçoit Tyler entrer. Il se lève pour aller le saluer. Ensuite, il lui demande pourquoi, il n’est pas avec sa sœur. Tyler répond que Leslie fait partie d’une chorale qui chante ce soir dans une l’église. Ils dîneront un peu plus tard dans la soirée. Neil l’invite à se joindre à eux ce qui ne absolument pas plaisir à Cane. Ils s’installent tous à une table où ils invoquent l’Indigo. Tyler dit qu’il était déjà au courant parce qu’avant de postuler dans une entreprise, il lit la bio du patron et le fait de savoir que Neil était un amateur de jazz lui a fait comprendre que ce dernier apprécie la créativité.  Lily et Neil sont complètement sous le charme de ce beau parleur. Tyler en rajoute une couche en disant qu’il adore travailler pour quelqu’un qu’il respecte. Agacé, Cane lui demande s’il a déjà travaillé pour quelqu’un qu’il ne respectait pas. SI mais le contrat n’a pas duré. Il est l’heure de se séparer. Neil doit passer voir Sofia et les Ashby, Jill. Neil demande à Tyler de souhaiter un joyeux noël à sa sœur. Tyler promet de le faire. Après leur départ, Cane dit à sa femme que Tyler a le béguin pour lui.

Lily : « Quoi ? Non ! »

Cane : « si »

yr-12-27-12-4

Elle trouve très mignon qu’il soit jaloux puis l’assure qu’il n’a rien à craindre.

 

A la résidence Chancellor, Jill et Kay se sont gavées ! Encore une fois, Esther s’est surpassée pour le repas de Noël ! Kay regrette de ne pas être partie à la parade en compagnie de sa bonne, son mari et Délia. Jill lui rappelle qu’elle a besoin de se reposer. La porte s’ouvre, Tucker entre déguisé en père Noël (juste le bonnet). Kay fait mine de ne pas être contente de le voir. Il dit être là en paix. Tucker a apporté les accessoires que Délia voulait absolument pour Pinkerton, son cheval. Jill est très heureuse de l’apprendre. Il a aussi des cadeaux pour elle.

Kay : « ce n’était pas nécessaire »

Jill : « parle pour toi ! C’est très gentil de ta part »

Tucker répète à sa mère qu’il n’est pas là pour gagner des points pour obtenir quelque chose en arrière. S’ils pouvaient mettre leurs différents de côté pour cette fois. Concernant le cadeau, si Tchaïkovski n’est pas sa tasse de thé, elle pourra le changer. Kay le remercie et lui présente ses excuses parce qu’elle n’a pas de cadeau pour lui. Ce n’est pas grave à condition qu’elle accepte de dîner à lui la semaine prochaine. Jill dit qu’elle est libre demain soir. Kay reproche à Jill de répondre à sa place. Tucker promet de ne pas lâcher sa mère tant que ce ne sera pas fait. Kay accepte son invitation mais le prévient que ça ne change rien entre eux. Il s’en contente puis leur demande ce qui se passe entre elles. Les Ashby les rejoignent. Kay se plaint d’être séquestrée dans sa propre maison. Jill explique à tout le monde que le médecin a conseillé à Kay de rester à la maison juste après son évanouissement.

Tucker : « quoi ? »

Kay dit rapidement que ce n’était rien. Cane se demande si ça n’a pas un rapport avec le stress provoqué par Tucker. Kay intervient en disant qu’elle va très bien.

Lily : « …Katherine, nous sommes inquiets pour vous »

Tucker : « je vais y aller »

Jill aurait aimé qu’il reste mais il préfère partir. Vexé d’être toujours mis de côté lorsqu’il arrive quelque chose à sa mère ou pire qu’on lui reproche d’être le responsable de ses malheurs. Jill le raccompagne. Il en profite pour lui demander pourquoi elle ne lui a pas parlé du malaise de sa mère. Jill s’excuse. Tucker : « qu’est ce qu’à dit le médecin »

Jill répond que Kay ne doit plus être soumise au stress malheureusement, elle n’a pas pu convaincre Kay de quitter son poste aux Industries Chancellor.

 

A leur appartement, Victor avoue à Nikki qu’il a du mal à supporter William Abbott mais puisqu’il a promis à leur fille de faire un effort, il tiendra parole. Elle lui rappelle que Nicholas doit passer. Il se lève pour préparer un truc.

 

Victoria arrive à la maison et dit à son mari : « je suis sincèrement désolée »

Il ne lui en veut pas cependant, il l’a prévient que la prochaine fois qu’il dit « allons en vacances à la Jamaïque ».

Victoria : « je ferai mes bagage avant même que tu finisses ta phrase »

Ils évoquent leur mariage à la Jamaïque, roucoulent et monte dans leur chambre.

 

Michael est assis à une table sur le patio du néon écarlate lorsque Jamie entre, la capuche de sa polaire sur la tête. Michael lui demande où il était passé. Jamie retire sa capuche. Michael voit qu’il a été frappé : « qui t’a fait ça ? »

Jamie : « un de me mes camarades de chambre »

Michael tient à ce qu’il lui donne un nom. Jamie ne veut pas parce que le mec qui l’a frappé à des « amis » : « sortez moi de là Monsieur Baldwin »

Michael l’emmène avec lui. Ils s’occuperont de la paperasse un peu plus tard parce qu’aucun juge des enfants n’est disponible en ce jour de Noël.

 

Au néon écarlate, Chloé remet à son mari les documents qu’elle a trouvé sur le site du NYPD (célèbres initiales de la Police de New-York).  La prime promise à la personne qui retrouvera l’argent perdu est beaucoup plus élevé que la somme initiale. Au lieu de voler l’argent qu’Alex cherche, elle propose qu’ils retrouvent le demi-million de dollars et le rendent au NYPD. Ils décident de suivre Alex pour retrouver la trace de l’argent. Les Fisher se voient déjà rembourser leur prêt et offrir à Délia une méga fête d’anniversaire.

 

Kevin laisse sa femme dès que Chelsea arrive.

Chloé : « salut, quoi de neuf ? »

Chelsea lui annonce qu’elles n’ont pas besoin de l’argent de sa folle de belle-mère : « nous pouvons commencer notre projet sur nos fonds propres. J’ai eu de l’argent »

Chloé demande comment, elle a fait. Chelsea répond qu’elle est allée voir Adam : « je sais tu avais raison. C’était stupide mais maintenant….j’en ai terminé avec lui »

 

Adam reçoit la visite de son père. Victor lui apporter un cadeau de noël bien spécial : une bouteille de Tequila et une boite d’oxycodone. Il explique à son fils que la téquila a été utilisée pour incendier sa maison et que les comprimés sont un bon moyen pour lui d’évincer Jack à la tête de son entreprise. A sa grande surprise, Adam lui annonce qu’il ne marche plus dans sa combine. Victor le prévient qu’il joue à un jeu dangereux.

Adam  estime que son père est vraiment dérangé s’il est capable de venir l’importuner le jour de Noël ! Victor le prévient que ce serait stupide de sa part s’il fait de lui  son ennemi

Partager cet article

26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 21:07

Après avoir fait l’amour, Nick se lève pour aller préparer un en-cas à sa dulcinée. En cherchant quelques ustensiles dans la cuisine, il tombe sur plaque de militaire au nom de Dylan McAvoy. Elle finit par la rejoindre et il cache la plaque sans poser de questions.

 yr-12-26-12.jpg

Dans la maison principale des Abbott, Jack et Phyllis sont très heureux d’avoir passé le réveillon ensemble. Il  lui offre un joli cadeau de noël : c’est une boule de noël appartenant à sa grand-mère. Cela fait des décennies que les Abbott l’utilisent pour décorer leur sapin. Phyllis trouve ça un peu déplacé. Il l’assure que non ! Elle est une Abbott ! Il évoque leur mariage. S’ils n’avaient pas divorcés, ils seraient entrain de fêter leur anniversaire de mariage. Phyllis est mal à l’aise. Il l’invite à danser sur la musique de « Silent nigth ». Emue aux larmes, Phyllis préfère s’en aller. Jack tient à ce qu’elle emporte son cadeau. Dès qu’il est seul, il se verse un verre de vin, puis un autre, …

 

Chez les Baldwin, Fen s’apprête à aller voir Summer. Sa mère lui envoie un sms de son portable prépayé. Fen lui demande comment, elle a fait pour avoir ce numéro. Michael dit que la vraie question est de savoir pourquoi a-t-il eu besoin d’un téléphone intraçable. Fen ment qu’il a eu besoin du téléphone pour communiquer avec Summer puisque ses parents veulent les séparer. Michael veut se fâcher mais il réussit à se calmer parce que c’est le réveillon de Noël. Les Fisher arrivent. Ils sont fâchés. Chacun va de son côté. Fen en profite pour partir. Les Baldwin veulent savoir ce qui arrive à Chloé et Kevin. Ces derniers expliquent qu’ils sont fâchés parce qu’ils sont sur le point de perdre leur maison. Michael est étonné puisqu’il a remis un chèque de 10 000 $ à son frère. Kevin répond que ce n’était pas suffisant. Comment ça se fait ? Parce qu’il a foiré répond Kevin ! Il leur explique qu’il avait trouvé un moyen pour lever son hypothèque mais sa femme ne l’a pas soutenue. Chloé se défend en révélant que le moyen trouver par son mari était illégal. Ils se disputent. Elle en a marre et part. Kevin l’a suit de près. Ils se retrouvent au néon écarlate où ils finissent par se réconcilier.

 

Paul arrive chez les Baldwin a qui, il dit que c’était le dernier jour de travail de Christine à Washington mais elle n’a pas pu rentrer à Génoa city parce que les aéroports sont fermés à cause des chutes de neige.

 

A la résidence Mcmillan, Sharon conseille à Adam de donner une chance à son mariage. Il aimerait qu’ils soient ensemble puisqu’il est évident qu’ils s’aiment. Elle admet que leurs sentiments mutuels sont réels mais à chaque fois qu’ils ont essayé, leur relation a foiré. Elle pense que Chelsea a fait de lui quelqu’un de bien. Il devrait continuer avec sa femme au lieu de vouloir changer au risque de retourner à ses vieux démons. Au moment de partir, elle lui fait la bise sur la joue et le laisse.

 

Adam s’assoupit sur son canapé. Il fait un rêve où il passe noël avec son petit garçon. C’est une belle soirée. Les deux attendent « maman ». Chelsea entre. Le garçon tombe dans les bras de sa mère. Adam se réveille en sursaut  et réfléchit.

 

A leur appartement, Nikki et Victor s’offrent leurs cadeaux respectifs : Victor reçoit de sa belle, la bible de sa mère qu’il croyait détruite par l’incendie. Nikki lui explique qu’elle a pu la récupérer et la faire restaurer par un spécialiste. Il est ému surtout de lire son nom Christian Miller ; A son tour, Nikki reçoit les plans de la nouvelle maison principale du ranch. Elle est enchantée d’apprendre que les travaux débuteront dès le début de la nouvelle année. 

 

Le réveillon de Noël s’achève…

 

Le lendemain matin, Sharon rejoint Nick et leurs enfants à la Sellerie. Faith est très heureuse de voir sa mère. Summer qui est là, salue la première femme de son père puis part rejoindre sa mère au néon écarlate.

 

Faith est très fière de montrer à sa maman, son immense maison de poupées. Sharon est déçue de n’a pas avoir eu le temps d’acheter des cadeaux à ses enfants. Nick lui murmure que les lutins du Père Noël (lui et Noah) l’ont aidé. Faith ouvre ses autres cadeaux.

 

Kyle Abbott rentre à la maison. Il a la désagréable surprise de trouver son père endormi sur le canapé. Il le réveille et lui demande quelle quantité de vin, il a bu. Jack se contente de dire qu’il a passé la soirée avec Phyllis et pour détourner toutes questions, il offre à son fils son cadeau : un voyage à Maui (Hawaï) pour plusieurs personnes. Il pourra en profiter avec des copains. Kyle confie à son père que le cadeau qu’il aimerait recevoir, c’est le voir désintoxiqué. Jack jure à son fils qu’il n’a pas pris d’oxycodone mais sa cuite d’hier soir n’arrange pas son cas. Pour mieux le convaincre, Kyle lui parle d’un de ses amis de Hockey, Kieran Donnelly qui a mal tourné. En effet, après avoir raté ses études à Yale, Kieran Donnelly a préféré devenir dealer. Jack est d’accord avec son fils que c’est triste mais, il l’assure une nouvelle fois que lui ne risque pas de mal tourner.  Kyle a raison de s’inquiéter car dès qu’il laisse son père, ce dernier appelle le Dr Ed Collins, le même qui lui avait fait une prescription d’oxycodone monnayant une somme d’argent. Ed lui raccroche au nez ! Jack a mal au dos ! Kyle revient et lui annonce qu’il a décidé d’aller à Aspen skier avec le reste de la famille. Toutefois, il précise qu’il peut rester s’il a besoin de lui. NON Jack encourage son fils à partir.  Kyle monte faire ses bagages. Jack se met à chercher les coordonnées de Kieran Donnelly dans le portable de son fils.

 

Avant de rejoindre sa mère au néon écarlate, Summer passe chez sa tante lui offrir son cadeau de noël. Avery reçoit des emporte-pièces. Elle remercie sa nièce d’avoir complété sa collection et l’invite à passer dans la semaine préparer quelque chose avec elle. Summer accepte.Avery lui demande de souhaiter un joyeux noël à Phyllis. Summer l’invite à venir avec elle. Avery fait mine de refuser mais elle cède bien rapidement après quelques insistances de sa nièce.

 

Adam entre au néon écarlate où se trouve Chelsea. Il l’a salue mais elle ne veut pas qu’il lui parle, juste parce que c’est Noël. Adam lui dit qu’il a un cadeau pour elle à la maison. Chelsea estime que ce n’est pas une bonne idée qu’ils se voient aujourd’hui.

 

Summer et Avery arrivent au néon écarlate. Phyllis fait de son mieux pour sourire. Sa fille lui dit que c’est elle qui a eu l’idée d’amener sa tante puis va commander du chocolat. Phyllis fait des reproches à sa sœur : « d’abord mon mari, et maintenant ma fille »

Avery lui rappelle que Nick n’est plus son mari. Plus tôt, elle l’acceptera, mieux tout le monde s’en portera. Phyllis continue ses reproches en lui disant que même si elle a trompé Nick, il lui aurait peut être pardonné, si Avery ne s’était pas accrochée à lui telle une sangsue. Avery utilise son arme : Phyllis a détruit elle-même son mariage. En parlant de mariage, Phyllis aimerait savoir pourquoi sa sœur a divorcé. Avery refuse toujours d’avouer à sa sœur qu’elle a détruit son mariage de la même façon qu’elle. C’est trop dur d’avouer qu’elles sont si semblables mais si facile de jouer à la « tante parfaite ». Phyllis n’est pas dupe !

 

Un peu plus loin, Summer retrouve Fen. Ce dernier lui offre de magnifiques boucles d’oreille. Elle lui fait la bise. Fen lui fait remarquer que Jamie a eu droit à un baiser. Sum l’embrasse mais s’arrête parce qu’il se met à devenir trop insistant.

 

Sharon est toujours à la Sellerie. Elle confie à Nick qu’elle aimerait reprendre une activité professionnelle. Adam lui a même proposé un boulot chez Newman Entreprises mais elle ne veut pas repartir là-bas. Nick est fier du travail qu’elle a accompli. Sharon se remet à jouer avec Faith.

 

Phyllis arrive. Nick est surpris de la voir parce qu’elle devait déjeuner avec Summer. Phyllis répond qu’elles se sont vues et qu’elle est venue lui rapporter sa chemise. Nick lui conseille d’arrêter ses petits jeux parce qu’il sait bien que prendre sa chemise hier soir n’était pas anodin. Elle a voulu rappeler à Avery leur passé. Phyllis veut savoir si cela veut dire qu’entre lui et Avery c’est sérieux. OUI Il lui ordonne d’arrêter de se mêler de leur histoire.

 

Pendant ce temps, à son appartement, Avery sort la plaque militaire de son cher Dylan.

 

A la résidence Mcmillan, Adam s’apprête à aller chercher du bois lorsqu’il se retrouve nez à nez avec sa femme.

Partager cet article

25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 21:02

C’est Noël !

 

Avant d’entrer chez son ex-femme, Nick appelle Avery afin de confirmer leur RDV de ce soir. Tout est ok ! Ils plaisantent sur le chocolat et l’érotisme puis raccrochent.

 

Nick passe une partie de cette journée en compagnie de Sharon, Faith et Noah. La tradition est respectée : Ils installent les boules de Noël familiales sur le sapin. Une boule en particulier lui rappelle Adam. Faith demande à sa mère où elle a l’a eue. Sharon répond que c’est quelqu’un de très spécial qui le lui a offert. Sharon profite d’une courte absence de sa fille pour remercier Nick de l’avoir laissé Faith. Il trouve ça normal : " tu es sa mère " Sharon lui rappelle qu’elle a failli s’enfuir avec leur fille. Nick lui a pardonné parce qu’il sait qu’elle est malade. Dommage que son père ne puisse pas en faire autant surtout qu’elle va beaucoup mieux grâce aux médicaments. Elle lui demande s’il en est sur. OUI Il en est certain car qui l’a connaît mieux que lui ? Personne ! Sharon lit à Faith un classique de Noël ! L’histoire est tellement belle, que la petite veut que sa mère lui en lise une autre. Sharon propose à Noah de perpétuer la tradition en lisant à Faith l’histoire de Dave, le chien qui désirait qu’une seule chose : avoir une famille. En effet, Cassie avait l’habitude de lire la même histoire à son petit-frère. Faith redescend avec le livre. Noah se met à lire « Dave the golden retriever ».

 

Noël n’a pas commencé pour tout le monde. Chez Newman Entreprises, Jack a convoqué son bureau. Phyllis le lui reproche parce qu’à cause de lui, elle a failli rater l’anniversaire de sa fille. Il lui rappelle qu’il s’est déjà excusé. Phyllis le prévient qu’elle ne veut plus faire son boulot à sa place. Il l’assure que ça ne risque pas d’arriver car il en a fini avec les médocs. Adam et Kyle les rejoignent. Adam reproche à Jack de les faire venir un 25 décembre. Kyle prend la défense de son père. Ce dernier leur annonce que l’intégration de Jabot au sein de Newman Entreprises n’est qu’une question d’heures. Il ne reste que la paperasse à terminer. Adam ne pense pas que ce soit une bonne idée mais Jack ne veut rien savoir, convaincu que c’est une bonne chose pour l’entreprise familiale des Abbott. Sur cette " bonne nouvelle ", il leur souhaite un joyeux noël. Adam conseille au patron de ne pas trop travailler. Jack demande à Kyle s’il le rejoint pour dîner. NON Kyle doit retrouver Mark et Travis, deux de ses amis. Jack est déçu mais il refuse que son fils annule. Kyle et Phyllis s’en vont.

 

Adam revient à la charge au sujet de Jabot. Faire de cette société une succursale de Newman Entreprises est une mauvaise idée parce que si Victor réussit à récupérer sa société, Jack aura tout perdu. Jack est convaincu que Victor ne réussira jamais à reprendre le contrôle de Newman Entreprises.

Adam : « ne le sous-estimez pas »

Jack lui reproche de lui avoir laissé sa boite d’oxycodone pour le faire replonger. NON Adam a voulu le tester afin de se rendre compte si oui ou non, il peut faire face à Victor. Jack lui rappelle qu’il a déjà fait face à Victor bien avant qu’il ne vienne au monde. Adam lui fait remarquer qu’il n’a jamais affronté son père en étant dépendant d’une drogue. Pour lui prouver qu’il a tord, Jack jette sa boite de comprimés et les écrase avec son pied : «  ai-je réussi le test ? »

 yr-12-25-12 Summer, sa tante et sa mère

En sortant du bureau de direction de Newman Entreprises, Phyllis tombe sur sa sœur. Cette dernière est surprise de la voir puisqu’elle sait que sa grande-sœur passe une partie de la soirée avec Summer. Phyllis répond que Jack l’a retardée avec sa réunion de dernière minute. Elle y va. Avant que l’ascenseur ne se ferme, Phyllis lui demande quels sont ses projets pour ce soir. Avery n’a rien de particulier à part rédiger quelques contrats. Phyllis l’invite à venir avec elle à la Sellerie. Avery accepte avec plaisir. Quelques instants plus tard, elles arrivent à la Sellerie. Summer est très heureuse de voir sa mère et surtout sa tante à qui elle avait prévu un cadeau. Phyllis détourne la conversation en parlant de la réaction de Summer lorsqu’elle lui a offert un collier pour son anniversaire. Summer s’éloigne pour emballer ses derniers cadeaux ; Phyllis va dans la cuisine, préparer du chocolat chaud. Avery tombe sur le mot que Jamie a écrit à Summer. C’est ainsi qu’elle découvre que Jamie a embrassé sa nièce. Phyllis et Avery demandent à Summer ce qui s’est passé. L’adolescente répond que les choses se sont un peu précipitées avec Jamie. Malheureusement, ça fait du mal à son meilleur ami, Fen. Phyllis veut lui donner des conseils en amour-amitié mais sa fille refuse parce qu’elle ne pense pas que sa mère soit de bons conseils. Summer préfère se tourner vers sa sainte-nitouche de tante. Phyllis rappelle à sa fille que tout comme, elle, sa sœur s’est mariée puis a divorcé. Avery se garde bien de leur dire qu’elle a divorcé pour la même que sa sœur. La soirée se déroule bien. Sum appelle Fen pour lui raconter ce qui s’est passé avec Jamie.

 

Nick rentre à la maison et est surpris d’y trouver Avery. Elle lui explique que Phyllis l’a invitée à passer la soirée avec elle et Summer. Nick est surpris. Avery lui dit que Phyllis est en haut parce qu’elle a tachée son chemisier. Ils plaisantent sur le lien entre « chocolat » et « érotisme ». Phyllis qui descend les observe quelques secondes puis les rejoint. Nick note qu’elle a mise sa chemise. Phyllis promet de la lui rendre propre puis décide de partir. Avery est gênée mais sa sœur l’assure qu’elle s’est faite à l’idée qu’ils sortent ensemble.

 

Chez les Abbott Jr, Victoria demande à son mari si les garçons sont prêts. Johnny, oui, mais Red joue à un jeu vidéo. Vicki regrette d’avoir laissé son mari permettre à Red d’ouvrir son cadeau avant l’heure. William lui rappelle que c’est l’une des traditions des Abbott. Comme celle de s’embrasser sous le gui. Il a un gui dans la main. Il le met au dessus d’eux et ils s’embrassent. Victoria tient à ce qu’ils fassent vite sinon, ils vont arriver en retard. A sa grande surprise, il lui annonce qu’il ne compte pas venir avec elle chez ses parents parce qu’il n’a pas confiance en la proposition de trêve de son père. Victoria fait de son mieux pour le convaincre. Quelques instants plus tard, on sonne à la porte, c’est Jack. Victoria monte à l’étage. William refuse de faire entrer son frère. Jack est venu apporter les cadeaux de noël. William lui demande s’il est drogué. Jack est surpris qu’il lui pose la question. William explique qu’il a vu sa conférence de presse et a compris que si son frère prenait la peine de démentir une rumeur, c’est qu’elle est vraie. Jack demande pourquoi donc, la nouvelle n’apparaît pas dans Restless Style. William répond que c’est son cadeau de noël. Jack lui conseille de ne pas chercher un procès pour diffamation au moment où il est entrain de vendre son journal. De toute façon, il est là pour les cadeaux. William répond que comme cadeau, il aimerait que son grand-frère arrête de jouer au « Maître du monde » et qu’il se contente de diriger l’entreprise fondée par leur père. Jack répond qu’il ne peut pas faire ça. William lui claque la porte au nez. Victoria redescend et réussit à convaincre son mari de l’accompagner chez ses parents fêter Noël.

 

Jack rentre tout triste chez lui. Il est seul ! Le fantôme de son père lui apparaît pour lui dire que jamais de son vivant, la maison n’avait été aussi calme à Noël. A quoi bon avoir l’argent, le pouvoir s’il n’a personne avec qui le partager. Jack refuse toujours d’écouter sa conscience.

 

Au néon écarlate, Chloé annonce à Chelsea que Gloria a refusé d’investir dans leur business parce que Jeffrey l’a convaincu d’acheter un cheval de course. Chelsea n’en revient pas d’avoir tout perdu : mari, enfant et maintenant projet d’avenir. Elle se dit que c’est le retour du bâton  pour toutes les mauvaises choses qu’elle a faites dans la vie. Chloé refuse qu’elle se laisse abattre et lui conseille d’accepter l’offre d’Adam. Chelsea refuse catégoriquement l’argent de son futur ex-mari. Si elle doit s’en sortir, ce sera sans lui.

 

Chloé la laisse pour aller voir Adam. Ce dernier n’a pas envie qu’on lui fasse un sermon ce soir. Chloé est venue lui proposer un marché : il accepte de devenir un investisseur « silencieux » à son projet et celui de Chelsea. Il lui rappelle que sa femme a refusé son argent. Chloé pense qu’il lui doit bien ça parce qu’il a fait d’énormes bénéfices avec TagNGrab alors que c’était l’idée de son couple. Finalement, Adam accepte de leur donner l’argent nécessaire pour se lancer. Ils s’entendent pour ne rien dire à Chelsea. Plus tard, Chloé rejoint Chelsea et lui annonce que Gloria a changé d’avis, elles auront leur financement.

 

Jack Abbott n’est pas le seul à avoir passé une partie de cette sacro sainte journée tout seul. Adam Newman est également bien seul ! On frappe à la porte, il va ouvrir, c’est Sharon qui lui dit : « personne ne devrait être seul à Noël »

 

C’est peut être ce que Phyllis s’est dit alors, elle rejoint Jack dans la maison familiale des Abbott. Il est très heureux de la voir. Au bout d’un moment, dans la soirée, Jack se met à  transpirer ! Il se sent mal! Les effets du manque d’oxycodone commencent à se faire sentir. Phyllis va dans la cuisine lui prendre de l’eau après qu’il lui ait avoué qu’il n’avait pris aucun médicament de la journée. Le fantôme de John réapparaît pour tenter de convaincre son fils qu’il ne pourra pas s’en sortir seul.

 

Avery et Nick vont chez Mlle Clark. Cette dernière lui offre son cadeau : une guitare électrique ! Nick pourra réaliser son rêve d’enfance : devenir une rock star ! A son tour d’ouvrir son cadeau, Nick lui a offert, le four qu’elle rêvait lorsqu’elle était toute petite. Tous les deux vont pouvoir réaliser leurs rêves. Ils rigolent, s’embrassent puis font l’amour.

Partager cet article

24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 20:59

yr-12-24-12-Tyler-sous-le-charme-de-Lily.jpg

C’est la veille de Noël à Génoa City. Certains commencent à s’affairer autour des décorations et l’achat des cadeaux. D’autres ont une prise de conscience. Adam par exemple : il vient voir Sharon pour lui demander s’il est capable de perdre son âme alors que beaucoup disent qu’il n’en a pas. Elle lui demande ce que Victor attend de lui. Il lui avoue que son père sait exactement ce qu’il a fait pour détourner les soupçons de la Police vers quelqu’un d’autre qu’elle : engager une personne pour mettre le feu dans divers établissement public et de faux témoins. Adam en veut à Chelsea. Si seulement sa femme n’était pas allée voir son père pour lui raconter la vérité. Sharon se dit que peu importe la façon dont Victor a appris l’identité de la personne qui a brûlée sa maison. Il l’aurait découvert tôt ou tard. Désormais, il doit faire face au chantage de son père : l’aider à récupérer Newman Entreprises. Adam déclare ne pas vouloir trahir Jack Abbott, l’homme qui l’a aidé à faire ses preuves dans le monde du business en le nommant PDG de Newman Entreprises. Sharon se dit que c’est peut être un mal pour un bien car pour avoir été marié avec Jack Abbott, elle sait qu’il est dans son élément en dirigeant Jabot Cosmétiques. Adam pourrait lui rendre service en lui faisant comprendre où sont ses priorités. La difficulté, c’est qu’il y arrive sans blesser Jack. Adam lui avoue que ce serait peut être plus facile que prévu parce qu’il n’a qu’à exploiter une faiblesse de son patron.

 

Pendant ce temps, dans la maison familiale des Abbott, Jack organise sa conférence de presse pour rassurer ses investisseurs, ses partenaires et ses employés sur son état de santé. Kyle ne regrette pas d’avoir lâché l’information sur Internet. Jack lui promet d’arrêter de prendre abusivement ses pilules.

 

Plus tard, Neil vient voir Jack pour s’excuser et lui demander de le réintégrer à son poste de PDG. Jack accepte. Neil lui demande s’il a des problèmes d’addiction. Jack nie. Neil n’est pas convaincu par la réponse parce que l’attitude de Jack : absences à répétition ; énervement, etc. Jack déclare que les signes dont il parle, démontre qu’il n’est qu’en convalescence. Neil tente de le convaincre de parler de son addiction. Jack rétorque qu’il n’est absolument pas drogué et lui conseille de reprendre son boulot.

 

Chez Jabot, Tyler croise Lily dans le couloir. Il ne peut s’empêcher de la flatter. Cane qui arrive derrière eux sent tout de suite que Tyler est très intéressé par sa femme alors, il les rejoint pour dire à Tyler qu’il n’est pas embauché. Tyler les laisse. Lily fait remarquer à son mari qu’il a été plus dur que d’habitude avec un candidat. Quelques instants plus tard, Cane et Tyler se retrouvent par hasard au SPA du Club. Cane n’est pas heureux de le voir et lui reproche d’obtenir le poste de cadre chez Jabot uniquement parce que sa sœur est proche de Neil. D’un air totalement décontracté, Tyler lui rappelle qu’il est le beau-fils du boss.

 

Cane retourne au travail. Neil a repris les rênes de Jabot. Il demande à son beau-fils où en est le contrat de Tyler Michaelson. Cane répond qu’il n’a pas embauché Tyler. Neil lui ordonne de le faire. A contrecœur, au retour de Tyler dans les locaux, il annonce à ce dernier qu’il est embauché.

 

Victoria est au téléphone avec son fils lorsqu’on frappe à la porte, c’est Victor qui est venu demander une trêve au couple durant les fêtes de fin d’année et lors du 14 février 2013, date de son mariage avec Nikki. William annonce à son beau-père qu’ils ont d’autres projets pour les vacances de fin d’années : ils vont avec leurs enfants en Jamaïque là où ils sont tombés amoureux. Victor précise qu’il propose cette trêve à tous les deux et que s’ils doivent tous passer les fêtes de fin d’année en famille, William sera le bienvenu. Après son départ, Victoria dit à son mari qu’elle pense que son père est sincère et qu’elle aimerait passer les vacances en famille. William accepte de ne pas quitter Génoa City car pour lui, le plus important, c’est de passer ces fêtes en sa compagnie.

 

La conférence de presse de Jack s’est bien déroulée. Adam arrive avant lui au bureau pour remettre le flacon de comprimés de Jack dans son tiroir. Tout frais, Jack arrive au travail. Il a bien meilleur mine. Adam lui laisse la place. Jack est content de reprendre ses fonctions à 100% de ses moyens mais ça ne risque pas durer parce qu’en ouvrant son tiroir, il voit la boite d’oxycodone.

Devant la porte, Adam l’observe hésiter à prendre ou pas ses médicaments. Son portable sonne, c’est son père. Victor n’est pas heureux d’avoir vu Jack à la télé. Adam l’assure que la situation est sous contrôle.

Partager cet article

21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 20:46

Nick et Summer dînent au Boulevard. Phyllis n’est pas encore rentrée de son voyage à Chicago. Avery entre dans le restaurant parce qu’elle a RDV professionnel. Elle les salue puis s’en va. En attenant que Phyllis arrive, Nick remet son cadeau d’anniversaire à Sum. Dans la boîte, il y a une clé de voiture. Elle n’est pas certaine qu’elle soit prête pour cela. Il l’assure qu’ils (Fifi et lui) sont persuadés qu’elle conduira désormais avec prudence. Elle est très heureuse. Quelques instants plus tard, Avery revient vers eux. Son RDV a été annulé. Ils l’invitent à se joindre à eux. Elle hésite, certaine que sa sœur ne sera pas contente de la voir. Ils réussissent à la convaincre. Ils dînent. Au moment du dessert, Phyllis entre au moment où le serveur est sur le point d’apporter le gâteau. Elle le prend et rejoint sa famille. Summer est très heureuse de voir sa mère. Cette dernière lui demande de faire un vœu au moment de souffler sa bougie. Summer répond qu’elle ne désire rien parce qu’elle est tout à fait comblé. Ses parents sont aux anges. Phyllis propose une part de gâteau. Avery refuse et annonce qu’elle doit partir parce qu’elle a du boulot à la maison. Avant qu’elle parte, Nick précise à Fifi qu’Avery n’avait pas l’intention de dîner avec eux mais son RDV a été annulé. Phyllis ne fait pas de scène. Nick raccompagne Avery. Phyllis en profite pour s’excuser auprès de sa fille d’avoir failli raté son anniversaire. Summer sait que c’est la faute de Jack. Phyllis ne veut pas qu’elle dise du mal de l’homme qui l’a fait naître. Sum connaît déjà le refrain. Nick revient. Ses parents lui disent qu’ils l’aiment plus que tout malgré toutes les bêtises qu’elle a faites dernièrement. Phyllis offre un collier à sa fille. Sum l’adore ! Emue, elle s’éclipse aux toilettes. Nick demande à Phyllis pourquoi elle est allée à Chicago. Fifi répond que Jack l’a envoyé là-bas pour une réunion d’affaire. Il lui avait promis qu’elle serait à l’heure pour le dîner. Elle lâche que ça fait des semaines que Jack se repose sur elle, mais elle se reprend en expliquant que Jack vient de subir une importante opération et c’est normal qu’il ne soit pas au top.

 

Les Baldwin continuent à passer une belle soirée en amoureux. Ils s’embrassent lorsqu’on frappe à la porte. A contrecœur, Michael se lève pour aller ouvrir, c’est Jamie qui est venue leur dire que son assistante sociale l’envoi dans un foyer d’accueil peu recommandable. Les enfants placés ne sont pas tendres entre eux et les surveillants sont un peu dépassés par les évènements. Jamie préfère de loin rester vivre chez lui. Pour manger, il espère trouver un boulot. . Lauren lui demande comment, il le sait. Jamie dit être déjà allé là-bas. L’ambiance entre les deux. Michael propose de passer quelques coups de fil pour voir s’il peut être placé ailleurs. Jamie est gêné de les avoir dérangés. Lauren le prend dans ses bras, émue qu’à son âge, il traverse ce genre d’épreuve. Fenmore entre à ce moment là et n’est pas content de voir la scène. Ses parents lui racontent ce qui arrive à Jamie. Il accepte l’idée de ses parents de proposer au garçon de vivre chez eux pendant un moment. Lauren l’invite à dîner et la famille Baldwin lui annonce qu’elle lui offre le gîte et le couvert. Jamie jure qu’il n’est pas venu ce soir avec cette intention. Il le croit. Michael part passer ses coups de fil et Lauren part préparer à manger. Dès qu’ils sont seuls, Jamie exprime sa surprise auprès de Fen. Ce dernier lui rappelle que sa famille ne l’adopte pas. Lui offrir le gîte et le couvert, ce n’est pas la mer à boire. Le dîner se déroule bien. Au moment du dessert, Fen et Jamie déclinent l’offre de Lauren car l’un dit devoir aller préparer son devoir de chimie, et l’autre doit passer chez lui prendre quelques affaires personnelles.  Dès qu’ils sont loin des Jamie dit à Fen qu’ils n’ont pas de devoir de chimie. Fen le sait bien. Il appelle Summer pour lui souhaiter joyeux anniversaire.

Summer : « je pensais que tu avais oublié »

Fen : « impossible ! Tu es chez toi »

Summer : « non ! Je suis au resto avec mes parents »

Il promet de passer chez elle, lui déposer son cadeau. Jamie a tout entendu. Fen lui dit qu’il part voir Summer et lui donne la permission d’aller dans sa chambre. Jamie a juste l’interdiction de toucher à son ordinateur. Jamie arrive bien avant lui à la Sellerie où il dépose un cadeau devant la porte. Lorsqu’elle rentre, elle voit le cadeau et pense qu’il vient de Fenmore. Ce dernier entre. Très heureux de la voir mais désenchante vite lorsqu’ils lisent la carte qui accompagne le cadeau. Jamie s’excuse pour l’autre fois quand il l’a embrasse. Fen est fâché d’apprendre que Jamie a embrassé la fille qu’il aime. Ils ignorent que Jamie était devant la fenêtre mais a préféré partir. En colère, Fen quitte la sellerie.

 

Pendant ce temps, chez les Baldwin, Lauren est entrain de ranger lorsqu’elle fait tomber par hasard le contenu du sac de son fils. Elle remarque un portable alors, elle demande à son mari si c’est lui qui a offert un autre téléphone à Fen. NON Michael constate que c’est un téléphone prépayé. Ils se  demandent pourquoi leur fils a besoin d’un 2e téléphone.

 

Au Manoir Chancellor, Jill finit par se rendre compte que Katherine a réellement fait un malaise. Elle appelle les secours au moment où Kay reprend connaissance. Jill décide d’appeler le médecin de Katherine. Ce dernier arrive et ausculte sa patiente. L’état de santé de Katherine ne nécessite pas qu’elle soit hospitalisée mais le médecin lui conseille de se reposer et lui donne un RDV dans la semaine. Jill promet qu’elle fera en sorte que Kay suive ses conseils. Le médecin part. Kay reproche à Jill d’être la cause de son malaise. Jill est surprise. Kay explique que le mauvais goût de Jill pour les hommes « la tuera ». Elles parlent de Tucker. Katherine reste convaincue que Tucker utilise Jill pour obtenir quelque chose. Jill tente de lui faire comprendre que Tucker aimerait juste avoir une relation mère-fils avec Kay. Cette dernière ne pense pas être capable de pardonner l’homme qui a fait du mal à tant de ses proches.

 

Leslie tente de convaincre Neil de retirer sa démission auprès de Jack. Neil ne pense pas que ce soit possible.

 

Pendant ce temps, Jack dit à son fils qu’il compte organiser une conférence de presse pour rassurer les investisseurs sur son état de santé. Kyle ne pense pas que ce soit une bonne idée. Jack rappelle à son fils qu’il est capable de gérer une crise. En temps normal, Kyle n’en doute pas mais il sait bien que son père est incapable de gérer quoi que ce soit ces derniers temps. Il se demande même pourquoi, il a ressenti le besoin de prendre le contrôle de Newman Entreprises puisqu’il avait pu récupérer SA société Jabot. Jack répond que la prise de Newman Entreprises était une excellente affaire à saisir. En continuant à discuter avec son fils, il réalise que c’est Kyle qui a divulgué ses problèmes de santé à la presse. Kyle explique qu’il tient à sauver la vie de son père parce qu’il sait que celui-ci a un sérieux problème. Jack ne comprend pas pourquoi il n’est pas venu le voir. Kyle rétorque qu’il a essayé de lui parler mais son père ne l’écoute pas : « je devais faire quelque chose ! Tu es le seul parent qui me reste »

 

Au Boulevard, Phyllis et Nick sont très heureux de la soirée qu’ils ont passé avec leur fille même si Nick ne peut pas s’empêcher de reprocher à son ex-femme d’avoir été à 2 doigts de rater cette soirée. Phyllis dit être heureuse et terrifiée à la fois de voir leur fille devenir une adulte. Ils s’accordent à dire que malgré leurs erreurs, ils ont pris bonnes décisions d’éducation l’a concernant. Ils se séparent.

 

Il rejoint sa petite-amie chez elle et se  rend compte qu’elle a menti lorsqu’elle leur a dit tout à l’heure au restaurant qu’elle avait beaucoup de travail. Avery explique qu’elle se devait de laisser sa sœur seule avec sa fille. A ce propos, elle lui demande si Phyllis a été fâché de la voir avec eux. Si tel est le cas, Fifi n’a rien montré répond il. Avery trouve ça encourageant. Nick se dit que la prochaine fois, Phyllis viendra peut être accompagné. Avery l’espère parce que tout ce qu’elle désire, c’est le bonheur de sa grande-sœur. Mon œil !!!!

 

Phyllis de son côté va voir Jack pour lui reprocher d’avoir failli lui faire raté l’anniversaire de sa fille. Jack s'excuse en disant qu’il ne pouvait pas faire autrement. Phyllis hurle que son cœur saigne pour lui et s'il est incapable de remplir ses responsabilités et les engagements qu'il a pris, qu'il se fasse aider. Sérieusement aider ! Pas avec des pilules. Et le prévient qu’elle refuse de continuer à le couvrir. Sur ces mots, elle s'en va.

Partager cet article

20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 20:42

Adam arrive dans les locaux de Newman Entreprises. Mason est à son poste. Il remarque que la porte du bureau est fermée. Mason suppose que le grand patron a quitté le bureau tôt pour aller à sa réunion à Chicago. Adam entre et referme tout de suite lorsqu’il aperçoit Jack endormi sur le canapé. Il le réveille. Jack déclare qu’il s’est endormi en travaillant sur la présentation qu’il doit faire à Chicago. Bien entendu, Adam ne le croit pas et lui demande combien de pilules, il a pris.  Jack ment qu’il en a pris aucune. Adam fouille dans le bureau de direction pour trouver la boite à comprimés de son patron. Lorsque c’est fait, il annonce à Jack qu’il ne prendra plus de médicaments sans son aval et part.

 

Au néon écarlate, Kevin prévient sa femme qu’il se peut que sa mère n’investisse pas dans son futur projet parce qu’elle a perdu l’argent qu’elle avait placée dans TagNGrab. Chloé préfère rester confiante : Glo adore la mode ! Kevin s’éloigne, Chelsea dit à Chloé que Kevin a peut être raison. Ce ne serait pas raisonnable de se lancer dans une nouvelle entreprise surtout qu’elles n’en ont pas les moyens. Chloé insiste qu’elles lancent leur ligne de vêtements ainsi, Chelsea pourra mieux oublier son divorce. En parlant du loup, Adam appelle sa femme. Chloé conseille son amie de ne pas répondre mais Chelsea est curieuse de savoir ce que lui veut son futur ex-mari. Adam l’a appelé pour lui fixer un RDV au Boulevard afin qu’ils peaufinent les modalités de leur divorce. Chelsea promet d’être là dans 10 min.

 

Chelsea le rejoint au Boulevard. Elle est très étonnée lorsqu’il lui dit qu’il renonce à leur contrat de mariage et veut lui accorder la moitié de la fortune qu’il a amassée durant leur union. Chelsea n’arrive pas à croire qu’il puisse faire un tel geste parce que cela représente énormément d’argent. Adam explique qu’il tient à ce qu’elle ne manque de rien. Elle voit son geste plutôt comme une façon de déculpabiliser de l’avoir abandonnée pour Sharon. L’argent n’a jamais été le leitmotiv entre eux. Elle voulait tant fonder une famille avec lui, l’aimer jusqu’à ce que la mort les sépare mais puisqu’elle n’est plus sa priorité, son argent, il peut le mettre là où on pense : « je ne veux rien de toi »

Elle part. Adam prend sa tablette. Il est déçu de voir que le problème d’addiction de Jack fait la UNE des tabloïds.

 

Pendant ce temps, au néon écarlate, Chloé reçoit un appel de Gloria qui lui annonce qu’elle n’investira pas finalement dans leur entreprise de design. Chloé est très déçue et espère qu’Adam offrira une bonne compensation à sa partenaire. Nouvelle désillusion car lorsque Chelsea revient, elle lui dit qu’elle a refusé l’argent d’Adam.

 

Au Cottage, Sharon raconte au Dr Watkins tout ce qui s’est passé la veille. Le psy estime qu’elle a fait de gros efforts en rattrapant son erreur et en décidant d’affronter la réalité avec l’aide de ses amis. Les médicaments commencent à faire effet. Sharon lui parle aussi de la visite d’Adam : il est venu lui dire qu’il a des sentiments pour elle et qu’il va même divorcer pour qu’ils aient la chance d’être ensemble. Ça lui fait peur ! Sharon admet avoir des sentiments profonds pour Adam mais son instinct lui interdit de se lancer dans une histoire d’amour avec lui. Dr Watkins lui conseille de suivre son instinct.

 

Dans leur multiplex, Victor offre un album photos à sa dulcinée. Nikki est surprise parce qu’elle sait que toutes leurs photos ont brulées durant l’incendie. Il lui explique qu’il a réussi à reconstituer cet album grâce aux photos de leurs proches. Elle est très émue en feuilletant tout ces souvenirs. Le seul bémol, c’est qu’il y a une photo de sa sœur Casey qu’il n’a pas pu retrouver. Ça la met en rogne qu’à cause de Sharon ils ont perdu tant de souvenirs. Victor préfère qu’ils parlent de la date de leur mariage. Elle est d’accord et ils la fixe pour le 14 février 2013, jour de la Saint-Valentin.

 

On frappe à la porte, Nikki va ouvrir, c’est Adam. Elle les laisse discuter en privé. Adam reproche à son père d’avoir informé les médias de l’addiction de Jack. Victor nie et lui conseille de découvrir la 2e taupe (à part Adam) installée dans les Tours Newman. Adam trouve ironique que des 4 enfants de Victor, il soit le seul à pouvoir aider son père à récupérer sa société. Il lui conseille donc de ne pas le doubler et s’en va. Nikki revient et lui conseille de ne pas faire affaire avec Adam parce qu’il n’est pas digne de confiance. Victor avoue qu’il le sait mais que leur salut peut venir d’Adam. Ça ne l’a rassure pas pour autant. Il lui promet qu’elle n’a pas à s’inquiéter.

 

Au Manoir Chancellor, Katherine découvre que Tucker a passé la nuit avec Jill. Il propose qu’ils prennent tous le petit-déjeuner ensemble. Kay refuse. Jill lui rappelle ses vœux de Thanksgiving. Kay lui rappelle à son tour que Tucker lui a fait de nombreuses fois du mal.

Tucker : « si je comprends bien, tu dis que je ne suis pas assez bien pour Jill ? »

Kay : « je ne l’aurai pas pu mieux le formuler »

Jill ne veut pas que Kay l’a défende parce qu’elle n’est pas si innocente que ça : « …est ce que ce sera vraiment la fin du monde si tu donnais une 2e chance à cet homme ? »

Katherine refuse de pardonner à son « serpent » de fils. Fatigué de ne pas pouvoir la convaincre, Tucker les laisse. Après son départ, Jill demande à Katherine : « tu es satisfaite ? » OUI Convaincue que Tucker ne fait que l’utiliser comme, il l’a fait avec tout le monde. Jill est vexée que Kay lui dise que les hommes ne s’intéressent à elle que s’ils veulent obtenir quelque chose. Elles se disputent comme à l’accoutumé. Kay finit par en faire un malaise mais puisque la dernière fois, Kay avait simulé une attaque, Jill la laisse en croyant qu’elle fait une nouvelle fois semblant.

 

Jack arrive chez Jabot où il est surpris d’entendre de la musique dans le hall et de voir son personnel vêtu de façon décontractée. Il rencontre Cane, Lily et Devon. Tous se rendent dans le bureau de Neil qui est avec Leslie. Jack désapprouve la nouvelle politique de l’entreprise familiale. Tyler Michaelson présente son projet publicitaire qui consister à cibler les jeunes. Lily et Devon sont enchantés par l’idée parce que la clientèle de Jabot est beaucoup plus « vieille » que « jeune ». Les enfants de Neil osent même se moquer gentiment quand même de cette clientèle âgée. Jack leur rappelle que cela fait des décennies que cette clientèle âgée dont ils parlent fond le succès de leurs produits de beauté. Cane partage l’avis de son patron. Neil demande à parler seul avec son patron. Les autres s’en vont. Dès qu’ils sont seuls, Neil dit à Jack qu’il était inutile de le désavouer devant son équipe. Jack rétorque qu’il n’approuve pas sa façon de faire fonctionner son entreprise. Anxieux, Jack s’exclame : « je n’avais pas besoin de ça aujourd’hui »

Neil lui conseille de se chercher un autre PDG. Quelques instants plus tard, après le départ de Jack, Leslie entre dans le bureau. Neil lui annonce qu’il quitte la direction de Newman Entreprises. Entre temps, avant de revenir le voir, Leslie a discuté avec son frère. Tyler lui a confié ne pas avoir été insensible aux charmes de Lily.

 

Jack revient chez Newman Entreprises. Tucker vient le prévenir que les rumeurs contre lui n’ont pas intérêt à être vraies parce qu’il a sacrifié beaucoup de choses pour devenir l’un des principaux actionnaires de cette société ; et si c’est vrai, il a intérêt à se soigner parce qu’il ne laissera pas un drogué ruiner tout ce qu’il a accompli.

 

Adam arrive un peu plus tard. Il reproche à Mason d’être la personne qui a révélée à la presse l’addiction de Jack. Mason nie farouchement. Il entre dans le bureau de direction. Jack est mal en point. Il lui demande une pilule. Adam lui rappelle qu’il lui avait dit qu’il n’était pas dépendant. Jack avoue qu’Adam avait raison. Ce dernier peut se réjouir. NON Adam le détrompe. Il ne prend aucun plaisir à avoir raison sur ce coup là. Finalement, Adam lui donne un comprimé puis appelle Phyllis pour lui ordonner d’aller à Chicago à la place de Jack.

Partager cet article

19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 20:34

A la Sellerie, Nick regrette d’avoir laissé Faith dormir chez Sharon. Il n’a pas non plus des nouvelles de Noah. Avery l’invite à appeler son fils. Il le fait mais tombe sur sa messagerie. Avery lui conseille de se calmer : " Sharon a peut être amené Faith au cinéma ? "

Nick est certain que c’est impossible parce que Sharon n’amènerait pas leur fille au cinéma alors que celle-ci a école le lendemain. Impatient et furieux, il décide d’appeler la Police quand Faith entre en trombe dans la maison : " Papa ! Mlle Patsy ! "

Nick serre sa fille dans ses bras. Soulagé ! Il lui dit qu’il savait que Mlle Patsy allait lui manquer, c’est pourquoi, il est passé la lui donner. Sharon ment qu’elles sont allées faire des courses. Faith confond sa mère en disant qu’elles devaient aller en voyage mais elles sont revenues parce qu’elle avait oublié Mll Patsy. Nick demande à sa fille de monter se brosser les dents. Sharon souhaite à Faith une bonne nuit. Dès que la gamine est loin d’eux. Nick demande des comptes à son ex-femme. Elle avoue qu’elle comptait fuir avec leur fille pour éviter la prison. Nick n’en revient pas qu’elle allait kidnapper leur fille. Sharon explique qu’elle a peur d’aller en prison car elle sait bien que Victor n’abandonnera pas l’idée de lui faire payer l’incendie de sa maison. Nick ne pense pas que fuir est une solution : " tu dois rester et te battre " Contre Victor ? C’est une cause perdu d’avance ! Il lui conseille de prendre les choses étape par étape. En premier lieu, elle doit trouver un avocat et ça tombe bien, il couche avec une. Avery dit être heureuse de pouvoir aider Sharon par contre, elle lui rappelle qu’elle travaille toujours pour Newman Entreprises. Sharon ne pense pas que ce soit une bonne idée. Nick lui rappelle qu’Avery lui a évité la prison dans l’affaire " Skye Newman ". Avery demande 1$ à Sharon. Cette dernière le lui remet. Une fois fait, Avery lui annonce que tout ce qu’elle lui dira sera scellé par le secret professionnel. Sharon se détend et avoue que c’est elle qui a brûlé la maison principale du ranch parce qu’elle est bipolaire. Elle précise qu’elle ne sait plus trop comment, elle en est arrivée là. Heureusement qu’Adam lui a tout raconté. Avery comprend qu’Adam est au courant et l’a aidé pour que la Police ne l’a suspecte pas. Elle lui conseille de faire attention à qui elle se confie puis l’assure que si elles peuvent prouver la pathologie de Sharon devant la Cour, elle n’a rien à craindre des poursuites de Victor : « rentrez chez vous et reposez vous »

Sharon les remercie et s’en va. Après son départ, Nick culpabilise d’avoir un passé qui pèse sur sa nouvelle petite amie. Avery dédramatise : c’est normal qu’il s’occupe de Sharon. Elle est la mère de ses enfants. Et pour elle, vaut mieux que ça soit lui qu’Adam.

yr-12-19-12 Chelsea et Adam décident de divorcer

A la résidence Macmillan, Chelsea demande à son mari de lui dire qu’il l’aime.

Adam : " je ne veux pas te faire du mal "

Chelsea : " dis-le ! "

Adam : " les choses ont changé "

Chelsea : " je veux divorcer "

Adam semble être surpris : " un divorce ? " OUI A quoi pensait-il ? Qu’ils auraient une relation libre où il passerait les mardis et les jeudis à la maison et les lundis, mercredis et Vendredis chez Sharon ; concernant les week-ends, ils joueront à courte paille ?

Adam : " je ne suis pas avec Sharon "

Chelsea : " tu n’es pas avoir moi nom plus Adam ! Pas de la manière dont j’ai besoin "

Adam : " tu as raison "

Chelsea n’en revient toujours pas qu’ils en soient arrivés là. Adam pense qu’à la seconde où elle est allée balancer Sharon chez son père, elle a tout gâché. Chelsea ne partage cet avis : son mari s’est détourné d’elle à la seconde où elle a fait sa fausse-couche. Bien qu’il sache qu’elle n’est nullement responsable de la perte de leur enfant, Adam a préféré venir en aide à Sharon au lieu de la soutenir durant cette épreuve. Chelsea lui avoue que c’était encore plus dur sans son soutien et veut savoir pourquoi il a ressenti le besoin de jouer au chevalier blanc face à Sharon. Adam répond qu’il l’ignore. La mort dans l’âme, Chelsea conclut qu’ils devront laisser leurs avocats gérer leur divorce. Spontanément, Adam lui offre sa maison : " j’irai vivre au club " Il part. Seule dans son immense demeure, Chelsea pleure.

 

Au néon écarlate, Chloé remet une invitation à prendre le thé avec Délia, ses doudous et leur chien. Elle précise que c’est un cadeau de remerciement puisqu’il a rendu l’argent de Tucker. Kevin doute qu’elle continue à l’aimer lorsqu’ils se retrouveront sans domicile fixe. Chloé lui tend une enveloppe contenant le chèque de Tucker, relatif à l’achat de TagNGrab. Le montant est beaucoup plus élevé que celui prévu. Kevin se demande bien pourquoi Tucker leur a fait tant de largesse. Chloé suppose que Tucker a pris pitié d’eux. Quoiqu’il en soit, cette somme ne pourra pas régler la totalité de leur hypothèque. Chloé est certaine qu’il trouvera une solution légale à leur problème. Au moment où ils parlent, Alex Chavez entre. Kevin répond à sa femme qu’il existe plusieurs possibilités qui s’offrent à eux, il suffit de savoir où chercher.

 

Au sein de Jabot Cosmétique, Lily et Cane réalisent qu’ils sont entrain de s’appeler chacun au même moment pour prévenir l’autre qu’il rentrera tard. Ça les amusent ! Ensuite, ils décident d’appeler leurs enfants pour leur souhaiter bonne nuit. Ils flirtent puis se mettent au travail. Quand leurs rapports sont terminés, Cane répète à sa femme qu’il adore travailler avec elle. Ils commencent à se câliner mais elle ne veut plus qu’ils couchent ensemble au bureau parce que la dernière fois, Neil a failli les surprendre.

 

Phyllis arrive au Boulevard. Elle est surprise qu’on l’amène à la table où est installé Jack Abbott parce qu’elle a RDV avec Matt Merrick. Jack lui annonce que personne ne s’est trompé, il l’a fait venir sous ce faux prétexte parce qu’il savait très bien qu’elle refuserait de le voir après son comportement déplorable de la dernière fois. Il s’excuse pour cela puis lui demande de l’accompagner demain à Chicago assister à une importante réunion de travail. Phyllis refuse parce que demain, c’est l’anniversaire de sa fille. Jack ne pense que ce soit incompatible car si elle organise un truc pour son enfant, ça ne sera pas avant la fin des cours. Ils auront le temps d’aller à Chicago et de revenir avant la soirée. Phyllis refuse toujours d’y aller tant qu’il n’aura pas admis qu’il est dépendant de ses antalgiques. Le jour où ça arrivera, il saura où la joindre.

 

Au néon écarlate, Kevin s’approche d’Alex pour lui demander s’il a trouvé Noah Newman. OUI Alex lui reproche de lui avoir dit qu’il ne connaissait pas Noah et l’avertit qu’il peut être poursuivi pour obstruction à la justice. Kevin rétorque que ça ne risque pas d’arriver parce que son frère est le District Attorney. Ça ne semble pas impressionner Alex.

 

Un peu plus loin, Chloé voit sa meilleure amie entrer dans le café : « c’est grave ? »

Chelsea : « divorce » Chloé l’a prend dans ses bras. Ensuite, elles s’installent à une table  où Chelsea continue à pleurer. Ça l’embête parce que ce n’est pas son genre. Chloé fait de son mieux pour la réconforter.

Chelsea : « il a dit que je pouvais rester dans la maison »

Chloé : « c’est généreux de sa part » Toutefois, elle lui rappelle qu’elle peut venir vivre quelque temps chez eux si ça lui donne le bourdon de rester seule dans ce grand manoir.

 

Jeffrey et Gloria entrent. Dès qu’il voit sa fille, Jeffrey lui demande ce qu’Adam lui a fait. Chelsea est surprise. Il explique que pleurer n’est pas dans les habitudes de sa fille alors si elle pleure, c’est forcément parce que son mari lui a fait de la peine.

Chelsea : « ce n’est pas grave » Il insiste ce qui l’a met en colère. Jeffrey ne s’est jamais soucié d’elle, qu’il arrête de jouer au « bon père ». Jeffrey ne se laisse pas décontenancé. Elle lui reproche de « l’aimer » parce qu’elle est devenue la femme du richissime Adam Newman. Jeff admet avoir été un père minable mais l’assure qu’il s’en fait pour elle. Chelsea lui annonce qu’elle et Adam divorcent. Jeffrey est déçu parce qu’il a bien vu que ces deux là allait bien ensemble. Tout à changé quand elle a perdu son bébé : « tout le monde pouvait le voir …Il t’a trompé n’est ce pas ? »

Chelsea : « ça n’a plus d’importance ! Mon mariage est terminé…il ne reste plus rien »

 yr-12-19-12-Chloe-cherche-un-investisseur.jpg

Un peu plus loin, Chloé et Gloria qui avaient laissées Jeff et Chelsea discuter parlent argent. Chloé assure à sa belle-mère que Kevin n’a plus besoin de son argent. Très bien parce qu’elle n’aime pas mélanger famille et argent. Concernant ce dernier point, Glo lui annonce qu’ils viennent d’obtenir l’argent de l’assurance. Chloé en profite pour demander à sa belle-mère d’investir dans la société de design qu’elle et Chelsea compte lancer. Glo est séduite par l’idée. Kevin est dégoûté parce que sa mère accepte de donner de l’argent à sa femme au lieu de l’aider à combler son découvert.

 

Glo et Jeff se retrouvent. Il n’est pas content d’apprendre la nouvelle. 7 millions de dollars est une sacrée somme. Ils feraient mieux de l’investir dans une entreprise qui a de l’avenir au lieu de mettre leurs économies dans un projet qu’ils ignorent s’il aboutira. Glo lui rappelle qu’elle n’a signé aucun document. Son accord n’est que verbal, elle a donc la possibilité de changer d’avis.

 

Au même moment, Adam va se détendre au bar du Boulevard. Finalement, il décide d’aller voir Sharon. Cette dernière lui annonce qu’Avery a accepté de la défendre contre Victor. Il est surpris qu’Avery soit au courant pour l’incendie. Sharon l’assure qu’Avery est digne de confiance. Il lui annonce qu’Avery n’aura pas besoin de la défendre parce que son père ne la trainera plus devant un tribunal.

Sharon : « qu’est ce que tu as fait ? »

Adam : « ce qui est fait est fait ! Les détails ne sont pas pertinents »

Sharon le supplie d’arrêter de l’aider s’il ne veut pas perdre sa femme.

Adam : « Chelsea et moi, c’est fini » Il lui raconte comment ça s’est passé. Sharon lui rappelle qu’entre eux, une histoire d’amour est impossible. Ils ne peuvent être qu’amis, rien de plus. Adam le sait bien. Sharon regrette d’avoir répondu à son baiser. Lui ne regrette rien parce que leur baiser était la seule chose de vrai dans tout ce gâchis mais il ne peut pas se résoudre à mentir à Chelsea ou à Sharon. Elles méritent mieux. Sur ces mots, il s’apprête à partir, lorsqu’elle lui souhaite bonne nuit.

Adam : « bonne nuit Sharon »

 

A la Sellerie, Avery réconforte son chéri lorsqu’on frappe à la porte, ils croient que c’est Sharon mais c’est Phyllis : « oh my God, tu vis ici ? » ni Avery, ni Nick ne répond. Avery veut s’en aller mais son petit ami ne veut pas : « nous sommes juste entrain de planifier l’anniversaire de Summer »

Phyllis propose que demain soir, Summer dine en compagnie de ses parents et que le week-end, ils organisent une fête où toute la famille pourra venir. Avery accepte d’y participer puis décide de s’en aller. Après son départ, Phyllis demande à Nick s’il faut qu’elle rappelle sa sœur parce qu’elle ne tient pas à ce qu’il lui crie dessus. Nick l’assure que ce ne sera pas le cas et préfère parler de leur fille. Il lui apprend que le soir de la crémaillère de ses parents, leur fille a vu Chelsea et ça l’a bouleversée au point qu’elle pense que tout le monde la déteste y compris ses parents.

Phyllis : « c’est dingue qu’elle pense qu’on l’a déteste »

Nick trouve normal que leur fille soit chamboulée surtout après tout ce qui s’est passé dans leur famille : « elle a besoin de nous »

Phyllis est d’accord avec lui.

Nick : « je pense que c’est une excellente idée si on déjeune tous les trois ensemble »

Phyllis aimerait savoir s’il en est capable car depuis leur divorce, il n’est pas très gentil avec elle. Nick promet d’être poli pour le bien de leur fille.

Partager cet article

18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 20:30

Au cottage, Faith dessine au salon, pendant que sa mère emballe quelques affaires. Sharon a l’intention de s’enfuir avec sa fille pour échapper aux poursuites judiciaires engagées par Victor et Nikki Newman. Finalement, elle renonce à apporter le sac-cabas qu’elle avait prévu de prendre. Faith ne veut pas partir sans sa poupée préférée, Mlle Patsy. Sharon lui explique que sa poupée est restée chez son père mais elles ne peuvent pas y passer. Elle lui promet d’éternelles vacances et de nombreuses poupées encore plus belles que Mlle Patsy. Faith n’est pas convaincue. Dans la voiture, Faith demande plusieurs fois sa poupée.

 yr-12-18-12-Faith.jpg

Pendant ce temps, Nicholas va chercher Avery pour l’emmener dans sa future boîte de nuit. Elle est heureuse qu’il ait acheté l’endroit qu’elle lui avait fait visitée. Nick quant à lui est heureux de pouvoir se lancer dans une affaire n’impliquant ni ses ex-femmes, ni sa famille. Il lui annonce qu’il désire baptiser sa boite de nuit " Underground ".

 

Plus tard, il rentre à la maison où il trouve Noah. Il annonce à ce dernier qu’il vient d’acheter l’ancienne boite de nuit qu’il lui avait montrée. Noah est très content d’autant plus qu’il aura l’occasion de travailler en tant que barman pour son père. Ils évoquent Faith et Sharon. Noah se rend compte que sa petite-sœur a laissé sa poupée sur le canapé : " je doute que Faith puisse dormir sans Mlle Patsy ". Nick décide d’aller la déposer chez Sharon. Arrivé sur place, il sonne, sonne, personne ne répond. Il appelle Sharon. Elle est entrain de conduire lorsqu’elle reçoit l’appel. Ça l’a met en panique de voir que son ex appelle. Faith se met à chouiner. Elle veut rentrer à la maison. Sharon fait de son mieux pour la rassurer, en vain.

 

Au même moment, Nick décide de rentrer au cottage avec sa clef. Il voit tout de suite le sac de Sharon et les vêtements qui traînent un peu partout. Il comprend que Sharon a fui avec Faith et va le dire à Noah et Avery.

 

Adriana appelle Noah. Il lui conseille de ne pas venir à Génoa City parce qu’il y a un flic qui pose des questions sur elle.

 

Michael a prévu une surprise à sa femme à l’occasion de leur anniversaire de mariage. Le jour même, ils n’ont pas pu le fêter parce qu’il était pris par le travail. Ils se rendent au Boulevard mais la présence de Carmine gâche tout. Ce dernier leur offre du champagne pour se faire pardonner mais Michael refuse de devoir quoique ce soit à l’homme qui a failli enlever sa belle-sœur. Ils rentrent à la maison où Lauren a la surprise de voir que son mari avait prévu un " plan B : " un dîner romantique et une lettre d’amour qu’il lit à haute voix. Emue par la belle déclaration d’amour de son mari, elle l’embrasse passionnément.

 

Au Boulevard, Alex croit reconnaître Carmine alors, il lui demande s’il a grandi à New-York, Carmine ment qu’il a grandi à Détroit. Ensuite, Alex lui montre une photo d’Adriana, Carmine lui dit qu’il n’a jamais vu cette fille.

 

A la résidence Mcmillan, Nikki est une nouvelle fois venue convaincre Chelsea d’aller dire à la Police que c’est Sharon qui a mis le feu à la maison principale du ranch. Chelsea refuse et regrette même de le lui avoir dit parce que sa confession a mis en péril son mariage. Nikki doute que ce soit l’unique raison. Chelsea aimerait savoir quelle autre raison pourrait pousser son mari à quitter le domicile conjugal.

Nikki : " Adam a encore des sentiments pour Sharon "

Chelsea lui demande de se mêler de ses affaires. Nikki jure qu’elle ne tient qu’à l’aider. Chelsea refuse ses conseils d’autant plus qu’elle sait que son mari n’apprécierait pas qu’elles discutent. Nikki lui rappelle que c’est elle qui lui a dit que son mariage battait de l’aile. Chelsea préfère changer de sujet. Nikki lui apprend qu’ils ont découvert que des témoins ont confirmé que Sharon était bien à Chicago, le soir où a eu lieu l’incendie de la maison principale du ranch. Chelsea y voit une occasion pour se défiler mais Nikki est certaine qu’Adam a payé des gens pour fournir un alibi à Sharon. Ce qui est grave puisqu’il viole la Loi. Chelsea ne veut pas accréditer sa thèse car elle n’aimerait pas voir son mari derrière les barreaux d’une prison. Nikki rétorque que la seule personne qui est en prison actuellement, c’est Chelsea car vivre dans une luxueuse maison en attendant le retour d’un mari, n’est pas ce qu’elle appelle un " mariage heureux " et que de toute façon, Nikki croit savoir que ce mariage tiendra la route comme le sien. Si Nikki se permet de la conseiller, c’est parce qu’elle croit pouvoir comprendre la situation de Chelsea à cause de leur parcours à peu près similaires : elles avaient un passé peu recommandables avant de se caser en épousant un homme riche. Chelsea ne pense pas que leurs histoires se ressemblent car elle doute qu’Adam revienne auprès d’elle si à cause de son témoignage, Sharon est envoyée en prison.

 

Pendant ce temps, Victor fait chanter Adam : soit il l’aide à récupérer son entreprise en trahissant Jack Abbott, soit il se démène pour retrouver la personne qu’il a payé pour brûler des locaux de la ville dont le Gloworm. Adam fait un peu de la résistance en lui disant qu’il ne sera jamais en mesure de prouver qu’il a payé un pyromane. Finalement, il finit par céder. Néanmoins, il prévient son père que le plan se fera selon ses conditions.

 

Jack entre. Il n’est pas content de voir Victor et Adam dans son bureau. Victor ne manque pas de souligner qu’à chaque fois qu’il vient, Jack n’est jamais là. Que fait-il de ses journées s’il n’est pas à son poste ? Bien entendu, Jack ne répond pas. Avant de partir, Mason Wilder se présente à Victor puis s’excuse de ne pas l’avoir reconnu plus tôt. Victor l’assure qu’il ne lui en veut pas et le prévient qu’il sera essentiel pour lui de connaître qui est qui dans cette entreprise surtout que les actuels dirigeants ne feront pas long feu.

 

Dans le bureau, Jack demande à Adam ce que Victor faisait là. Adam ne cache pas que son père veut qu’il le trahisse.

Jack : " qu’as-tu répondu ? "

Adam répond qu’il a accepté le deal de son père même si, il n’a nullement l’intention de l’honorer.

Jack : " tu en es sur ? "

Adam jure être dans son camp par contre, il lui ordonne de se désintoxiquer. Jack nie avoir un problème de dépendance. Adam l’avertit qu’il facile le travail de son père s’il n’arrête pas de prendre ses puissants antalgiques comme des bonbons. Jack minimise les erreurs qu’il a faites dernièrement. Adam se montre extrêmement dur à son égard. Jack prétexte qu’il n’est pas au top de sa forme parce que son énergie est scindée entre son poste chez Newman et Jabot. Il en profite pour lui annoncer que la fusion entre les deux sociétés sera bientôt effective. Adam pense que c’est une très mauvaise idée.

Jack hurle : " ceux sont mes sociétés ! J’en fais ce que je veux ! "

Adam lui conseille de rentrer chez lui se reposer et revenir travailler comme, il sait si bien le faire.

yr-12-18-12-Leslie-Michaelson.jpg

Chez Jabot, Leslie retrouve Neil dans une de ses tenues habituelles alors, elle lui demande pourquoi il n’a pas opté comme convenu à une tenue. Il lui explique qu’il a eu un rappel à l’ordre par le chef. Leslie lui remet un dossier puis lui demande plus de précisions. Neil répond que Jack lui a annoncé qu’il compte fusionner Jabot à Newman Entreprises. Par conséquent, il ne sera plus le chef exécutif de Jabot mais un des nombreux directeurs sous la coupe de Jack Abbott. Leslie ne comprend pas pourquoi Jack n’a pas dit à son ami les tenants et les aboutissants dès le début : " Jack n’est pas ton ami ? N’est-il pas sensé être sincère avec toi ? "

Neil savait déjà que Jack était très protecteur vis à vis de Jabot mais il pense que ce dernier n’a pas acquis Newman Entreprises pour de bonnes raisons. Jack tient à tout posséder ce qui n’est pas forcément un avantage pour ce dernier.

 

Nikki et Victor se retrouvent chez eux. Elle lui dit que Chelsea refuse toujours de témoigner pour eux. A sa grande surprise, Victor lui annonce qu’ils ne poursuivent plus Sharon.

 

A la résidence Mcmillan, Adam est surpris de voir sa femme. Chelsea tient à lui dire qu’il faut qu’ils se remettent ensemble. Elle l’aime plus que tout, inutile de s’attarder au passé. Peut-il en dire autant d’elle. Adam admet que beaucoup de choses ont changé. Il ne lui pardonne toujours pas d’être allé voir son père derrière son dos. Chelsea aimerait qu’il lui dise qu’il est prêt à faire de leur mariage sa priorité numéro un.

 

Chez Newman Entreprises, Jack est à son bureau. Mason vient lui apporter des documents à signer mais il est certain les avoir déjà vu auparavant. Mason prend la faute sur lui en disant que c’est lui qui les lui a remis en retard. Jack ne veut pas qu’il endosse une faute qui n’est pas la sienne ou couvrir ses erreurs. Mason demande plus de précisions à M Abbott. Jack rétorque que M Abbott, c’était son père. Il n’a qu’à l’appeler Jack. Mason le remercie et part. Jack se tord de douleur mais cette fois ci, il hésite à prendre son médicament.

 

Dans sa voiture, Sharon a été est obligée d’arrêter sa voiture et d’aller derrière pour prendre sa fille dans ses bras

Partager cet article