Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 16:28

Au sein de Newman Entreprises, Abby promet aux téléspectateurs de l’émission télévisée Restless Style de leur faire vivre les coulisses du Conseil d’Administration de la société. Grâce à elle, ils ne manqueront rien.

 

Pendant ce temps, dans la salle de conférence, tout le monde est ébahi.

Adam demande à Sharon : « tu comptes prendre le contrôle de Newman Entreprises ? » Elle confirme. Nick et Victoria s’y opposent mais Sharon n’a pas l’intention de les laisser faire. Victoria fait de la résistance. Sharon lui demande de quel droit elle parle puisqu’elle ne fait même pas partie de la liste des employés. Nick dit qu’il a demandé à sa sœur de venir. Sharon remet en cause la loyauté de Nick envers Newman Entreprises puis finit par dire qu’elle peut tout de même trouver une petite place à sa belle-fille. Ensuite, elle dit à Bob, Davis, Tucker et Adam qu’en tant que PDG de NE, qu’elle attend leurs propositions.

Adam lève la main : « Madame la Présidente »

Sharon : « oui ? »

Il évoque l’affaire Kaplan vs Kaplan. Sharon donne les copies qu’elle a faites de cette affaire. Victoria et Nick se disent qu’il doit bien exister un moyen pour contourner cette Loi. Vicki décide d’envoyer un sms à Avery. En attenant, Bob et Davis donne leurs avis. Sharon hausse le ton ! En criant, elle leur conseille de ne pas se moquer d’elle. Tout le monde à part Tucker n’en revient pas !

 

A l’appartement – terrasse, Phyllis fait un massage cardiaque à Tim mais il ne se réveille pas. Kevin frappe à la porte : « Phyllis ? Tu es là ? Phyllis ? »

 

Elle ouvre la porte. Dès qu’il l’a voit vêtu d’un déshabillé ; Kevin veut rebrousser chemin cependant, elle ne lui laisse guère le choix. Elle le tire à l’intérieur de son appartement, referme la porte et l’emmène devant le corps : « écoute, tu vas m’aider à sauver ce fils de pute »

 

Elle recommence le massage cardiaque. Kevin lui conseille d’arrêter mais elle ne veut pas qu’il meurt dans son appartement. Il lui demande de voir la réalité en face. Tim est mort depuis bel lurette. Phyllis refuse d’abandonner. Elle prend la seringue anti- allergique de sa fille pour piquer Tim. Kevin l’en empêche en lui disant que ce ne serait pas cool pour elle si la Police découvre que Tim avait un médicament que Summer utilise. Fifi y renonce.

Kevin : « donne moi ça ! Qui est ce type ? »

Phyllis : « Dr Tim Reid. Il était mon ancien psy et me faisant chanter et comme tu peux le voir, il voulait plus que de l’argent » Kevin comprend tout à fait. Elle jure qu’elle n’a jamais eue l’intention de coucher avec Tim. Elle voulait lui donner quelque chose pour l’endormir ainsi, après sa douce nuit, elle l’aurait menti qu’il a été un amant exceptionnel. Tout a foiré ! Kevin veut appeler la Police. Elle s’y oppose. C’est là qu’on frappe à la porte, c’est William.

Kevin : « exactement ce dont tu as besoin » Il se souvient de la conversation qu’il a eue plus tôt avec William.

 

Derrière la porte, William insiste pour parler à Phyllis. Cette dernière supplie Kevin de ne pas parler afin que William ne les entende pas. Ensuite, elle jure n’avoir pas tué Tim Reid alors si William apprend que Tim est mort dans son appartement, il fera les choux gras de la presse et avant même qu’elle puisse prouver son innocence, William l’aura déjà cloué au pilori : « s’il te plait ! Ne me laisse pas être punie pour un crime que je n’ai pas commis. Pitié, pitié, pitié ! Je vais tout perdre. Ma famille, mes enfants, ma liberté ! … » Elle continue à le supplier de ne pas le balancer, pendant que, William continue à tambouriner. Kevin ordonne à Phyllis de se taire. Dehors, William menace d’appeler la Police si elle n’ouvre pas. En fait, il a bien entendu un bruit et sent qu’elle ne veut pas lui ouvrir alors, il se dit qu’elle cache quelque chose.

 

Au Gloworm, Geneviève a terminé de déjeuner. Le problème, c’est qu’elle n’a plus d’argent et ne peut donc pas régler sa facture. Elle appelle Gloria qui s’occupe d’Avery Bailey Black pour lui dire qu’elle a oubliée son portemonnaie dans un de ses sacs. Glo n’est pas dupe alors, elle l’invite à appeler quelqu’un pour qu’il aille le chercher. Geneviève demande à ce que sa facture soit ajoutée sur la note de Tucker McCall. Glo refuse catégoriquement. La politique de la maison, c’est d’ajouter une facture, si le propriétaire de la note est présent. Geneviève insiste. Glo lui dit qu’elle n’est pas née de la dernière pluie et sait bien que Geneviève n’a pas d’argent. C’est pourquoi, elle lui conseille de vivre selon ses moyens c’est-à-dire : arrêter de venir manger au Gloworm si elle n’en n’a pas les moyens.

Geneviève : « il s’agit d’une situation temporaire » Peut être mais Glo lui conseille vivement de ne plus revenir dans son restaurant à moins d’être sure de pouvoir régler la note. Elle repart vers Avery. Geneviève appelle Tucker : « si tu as ce message, rappelle-moi immédiatement »

 

Gloria lui lance qu’elle a de la chance. Une personne a réglé sa note.

Geneviève : « qui ? »

Glo monte Avery. Gênée mais fière, Geneviève vient dire à Avery qu’elle ne veut pas de sa charité. Avery reçoit le sms de Victoria. Avant de partir, elle conseille à Geneviève de prendre son geste comme sa bonne action du mois.

 

Chez Newman Entreprises, Sharon continue à jouer les PDG en herbe. Elle met un terme à la réunion et veut aller à la conférence de presse. Nick s’y oppose. Victoria demande aux autres de les laisser seuls un moment : « Nick et moi on voudrait dire un mot à Sharon »

 

Bob, Davis, Tucker et Adam se lèvent. Sharon demande à son ex s’il ne veut pas rester. Il refuse : « j’ai le sentiment que ça va être un bain de sang et je porte un nouveau costume »

 

Après le départ des 4 hommes, Victoria demande à Sharon pour QUI, elle se prend.

Tucker passe devant les journalistes. Stanley de la « Chronique de Génoa City lui demande ce qui se passe dans la salle de réunion.

Tucker : « pas de commentaire »

Abby tente sa chance. Rien n’y fait. Elle décide d’appeler William. Ce dernier est toujours devant l’appartement de Phyllis.


A l’intérieur, Kevin décide de déplacer le corps. Elle lui demande ce qu’il fait. Kevin installe le corps de Tim sur le canapé comme s’il faisait un somme de faon à ce que si William met sa menace à exécution, il pensera que Tim dort comme dans le filme « Week-end chez Bernie ». Phyllis a vu le film et refuse d’ouvrir à William. Celui-ci commence à mettre sa menace à exécution quand son téléphone sonne. C’est Abby ! Elle lui demande de venir tout de suite chez Newman Entreprises car il s’y trame quelque chose de grave. Il renonce à parler à Phyllis et s’en va. A l’intérieur de l’appartement, elle est soulagée. Fifi décide de ramener le corps de Tim à son propre appartement dans l’espoir qu’avec un peu de chance, sa mort sera déclarée naturelle.

 

Chez Newman Entreprises, Sharon se défend bec et ongle et grâce aux conseils de Tucker McCall, elle y arrive très bien. Elle arrive même à laisser Victoria sans voix en lui parlant des derniers dossiers en cours de l’entreprise dont Princesse Newman ignore tout. Vicki rétorque qu’elle peut se mettre à la page tout de suite mais peine perdu, Sharon continue à jouer la carte Kaplan vs Kaplan : « je tiens à protéger les intérêts de Newman Entreprises contre des étrangers »

 

 

Sharon continue à se battre contre les enfants Newman jusqu’à l’arrivée d’Avery. Nick et Victoria sont soulagés de la voir mais ils désenchantent vite lorsque Sharon leur dit que désormais Avery travaille pour elle. L’avocate confirme tous les arguments de Sharon. Légalement, à cause de la jurisprudence Kaplan, Sharon a parfaitement le droit de prendre la direction de Newman Entreprises. Et puisqu’elle est l’avocate en chef de cette société, Avery travaille désormais pour Sharon. Victoria décide d’appeler Leslie Michaelson. Sharon lui conseille d’économiser son temps et son argent et de la suivre en conférence de presse afin qu’ils annoncent « la bonne nouvelle ».  Elle les prévient qu’ils ont intérêt à faire front commun : « soit vous être avec moi, soit vous êtes contre moi »

 

Dans le hall, Bob, Adam, Davis et Tucker attendent que les autres aient fini. Adam parle à Davis de l’acquisition de FMN. Davis regrette d’avoir fait affaire avec Geneviève Atkinson. Ensuite, il parle à Tucker car il le suspecte d’être celui qui est derrière Sharon. Tucker élude la question.

 

Sharon et les autres les rejoignent. Elle est fière de pouvoir annoncer au monde entier qui est le nouveau capitaine du navire Newman.

 

William arrive : « Abby, des nouvelles ? » NON Il veut appeler sa femme mais celle-ci arrive avec les autres membres du CA.

 

Sharon prend la parole : « Bonsoir tout le monde. Je suis Sharon Newman et je suis désolée de vous avoir fait attendre. C’est un honneur de m’adresser à des membres éminents de la presse »

Abby lui coupe la parole pour lui demander qui l’a nommé porte-parole de l’entreprise. Sharon n’est pas peu fière de lui annoncer ainsi qu’au reste du monde qu’elle est désormais le PDG de Newman Entreprises tant que son mari sera en vacance. Stanley lui demande si elle a l’appui de tous les membres du CA. OUI  Elle demande à quelqu’un de confirmer. Seul Adam se lance : « le conseil est très heureux de travailler avec Mme Newman »

 

Abby n’y croit pas, c’est pourquoi, elle demande à Nick et Vicki leurs opinions. Nick se contente de dire qu’ils sont toujours en pleine discussion et met un terme à la conférence de presse. Sharon prévient discrètement Nick et Victoria qu’elle compte garder un œil sur toutes les déclarations qu’ils auront l’intention de faire à la presse.

 

Abby et William savent très bien que Nick et Vicki n’ont rien dit pour sauver les apparences.

Abby : « comment peut-on se débarrasser d’elle ? »

Nick : « ce ne sera pas facile »

Victoria ne tient pas également à faire de la publicité gratuite à Sharon. William lui demande si cela veut dire qu’ils ne peuvent pas diffuser ce qu’ils viennent d’enregistrer. OUI Abby est déçue que son premier reportage soit tombé à l’eau. William tente de convaincre sa femme de ne pas les « bâillonner » sinon, les gens commenceront à se poser des questions sur ce qui se passe réellement au sein de Newman Entreprises.

Nick : « il a raison Vicki »

Abby : « nous devons simplement anéantir Sharon d’une autre manière »

Nick : « peut être que quelqu’un pourrait la faire changer d’avis » Il dit ça en regardant Adam. Quelques instants plus tard, il demande à son petit frère de le suivre dans un bureau. Dès qu’ils sont seuls, il lui demande de raisonner Sharon. Adam promet de faire ce qu’il peut. De son côté, Victoria demande à son mari d’oublier ce qu’elle a dit tout à l’heure. Il peut utiliser Restless Style pour vilipender Sharon.  Elle est inquiète pour son père : « il doit revenir. C’est le seul moyen d’arrêter Sharon »

 

Tucker est rentré chez lui. Sharon le suit de près. Il lui dit qu’elle a été formidable. Sharon est aux anges. Pour la première fois de sa vie, elle contrôlait tout : « et tout ça, c’est grâce à toi » Elle lui saute au cou et l’embrasse sur la bouche.

 

Geneviève arrive à ce moment là. Elle est surprise de les voir s’embrasser et fait connaître sa présence : « la porte était ouverte. Je vais vous laisser seuls tous les deux »

Tucker : « non, non, non, attends Geneviève. J’avais oublié que nous avions RDV à cause de cette journée a été d’enfer »

Sharon : « oui, c’est vrai »

Tucker lui demande si ça ne l’a dérange pas de les laisser. NON Sharon accepte avec plaisir. Elle s’en va.

 

Kevin et Phyllis sont dans la voiture de Mme. Il lui demande s’il y a une entrée à l’intérieur de l’appartement de Tim. Elle ne s’en souvient pas. Il a peur que quelqu’un les voit. Phyllis lui rappelle qu’ils ont enroulés Tim dans un tapis alors si quelqu’un les voit, cette personne pensera qu’ils sont entrain de livrer quelque chose.

Kevin : « oh comme c’est convaincant ! Et les caméras de sécurité »

Phyllis : « il n’y en aucune »

Kevin : « comment le sais-tu ? »

Phyllis : « je le sais c’est tout »

Kevin : « ok ! Ok ! Ok ! Qu’en est-il des caméras dans ton immeuble »

Phyllis avoue qu’elle les a désactivés. Il n’est pas surpris : « sa voiture…sa voiture est toujours dans votre immeuble »

Elle a l’intention de la déplacer à leur retour à moins qu’il veuille faire demi-tour. NON Cependant, moins, il passe de temps dans une voiture avec un cadavre, mieux, il se portera. Soudain, ils entendent la sirène de la Police. Ils prennent peur ! Phyllis refuse de paniquer. Il supplie de leur dire qu’il n’a rien fait de mal. C’est plus de peur que de mal puisque la voiture de Police passe son chemin.

 

Ils arrivent quelques minutes plus tard dans l’appartement de Tim où ils déposent son cadavre. Kevin a l’idée de le mettre dans son fauteuil. Elle accepte. Ils commencent à l’installer lorsqu’ils entendent Beth et Ray dans le hall. Phyllis reconnaît les voisins de Tim. Kevin lui demande de rester tranquille, ils finiront par rentrer chez eux. Phyllis préfère qu’ils prennent les devants parce que le mari de Beth est le propriétaire. Il a donc un double de clé : « va la distraire ! Allez vas-y ! Tout de suite ! » Il ne veut pas mais elle ne lui laisse pas le choix.

 

Kevin va à la rencontre de Beth.

Beth : « qui êtes-vous ? »

Kevin : « je m’appelle Chuck »

Beth : « que désirez-vous Chuck ? »

Kevin : « je suis venue vous vendre une encyclopédie »

Beth « des encyclopédies ? Les gens continuent à les utiliser malgré l’apparition de l’ordinateur ? »

Kevin explique qu’il y a une liquidation chez un fournisseur et insiste pour qu’elle saisisse la « bonne affaire ».

 

Pendant ce temps, Phyllis cherche la cassette de sa confession. Elle la retrouve puis prends par mesure de précaution l’ordinateur portable de Tim au cas où il aurait fait une copie.  Elle ouvre la porte et fait signe à Kevin qu’elle en a terminé. Il veut prendre congé de Beth mais elle semble intéressée par son offre. Heureusement pour lui, elle change rapidement d’avis en entendant le prix : 400 $ : « trouvez vous un vrai travail »

 

Après le départ de Beth, Kevin rejoint Phyllis. Celle-ci reprend son tapis. Lui retire la casquette et les lunettes au cadavre et ils s’en vont.

 

Sharon arrive au Gloworm où elle commande le vin le plus cher de la carte.

Gloria : « qu’est ce qu’on fête ? »

Sharon : « oh ma promotion ! J’ai pris les rênes de Newman Entreprises »

Glo est pendant une seconde quasiment sans voix puis se reprend : « félicitations ! »

Sharon : « merci »

Glo dit à Sharon qu’elle va demander à son chef de lui préparer un succulent repas.

 

Abby arrive : « c’est donc officiel, tu es une salope ! »

Sharon : « oui ! Une, très puissante  »

 

Glo les rejoint avec une bouteille de vin blanc de la collection privée de Victor. Folle de joie, Sharon décide d’offrir une tournée à tout le monde sauf Abby : « nous savons tous ce qui arrive quand elle boit…Elle retire ses vêtements ou heurte des gens avec sa voiture »

 

Abby lui conseille de profiter de son nouveau statut parce qu’au retour de son père, elle n’aura plus le loisir de dépenser ainsi son argent.

 

Seule, Sharon appelle Connie pour lui demander de lui passer le chef de la sécurité de Newman Entreprises. Dès qu’on lui passe cette personne, elle ordonne l’annulation des recherches sur Victor.

 

A l’appartement de Tucker, Geneviève demande à ce dernier si elle doit poser la question.

Tucker : « tu es jalouse ? » Pas du tout ! Elle est stupéfaite et ce n’est pas peu de le dire : « l’encre de tes papiers de divorce n’est même pas encore sèche que tu t’es déjà mis avec une femme, mariée de surcroit » Il préfère ne pas faire de commentaires. Elle veut savoir pourquoi, il a demandé à Mme Newman de partir. Il préfère répondre par une question : « qu’est ce que tu veux Geneviève ? »

Geneviève : « j’ai besoin d’argent »

Il répond que ça tombe bien parce qu’il a un travail pour elle. Tout le monde veut savoir où est passé Victor Newman. Il tient à ce qu’ils soient les premiers à le retrouver.

Partager cet article

Repost0
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 17:09

A son appartement, Phyllis cherche des somnifères dans sa pharmacie.

 

Au néon écarlate, Chloé et Adam sont déçus par le début peu prometteur de " Tan&Grab ". Elle pense à demander à des personnalités d’apparaître sur leur site mais ils n’ont pas assez de trésorerie. Kevin aimerait que Phyllis réponde à sa proposition. Chloé reproche à Fifi de ne pas l’avoir fait : " elle est censée être ton amie … "

Kevin : " je ne sais pas si tu as remarquée mais elle a d’autres choses en tête "

 

Effectivement, Phyllis a d’autres choses en tête. Elle doit mentir à son mari et accueillir son ancien amant chez elle. Nick arrive. Elle est surprise de le voir. Il lui explique qu’il est venu récupérer certains documents nécessaires lors de la réunion du Conseil d’administration de Newman Entreprises : " tout va bien ? " OUI Il monte chercher ce qu’il est venu prendre. Le portable de Phyllis sonne, c’est Tim.

Phyllis : " Bonsoir Tim ! Comment vas-tu ? "

Tim : " je suis impatient de te voir. J’espère que toi aussi " Elle ment qu’elle a hâte de le voir parce qu’elle lui prépare une soirée de tonnerre.

Nick redescend. Il lui demande ce qu’elle a prévu ce soir. Rien de bien particulier répond t- elle. Phyllis l’accompagne jusque devant la porte, l’embrasse et il part. C’est là qu’elle remarque la caméra de vidéo surveillance. Elle rentre chez elle où grâce à son ordinateur portable, elle désactive les caméras.

 

Sharon attend patiemment au Gloworm le début du CA. Mme Newman a vêtu un costume de circonstance : robe noire à la Jackie Kennedy ; collier a perles blanches à la Nancy Reagan, etc.

 

Tucker arrive. Trop content du coup qu’ils ont préparé. Et pour mieux l’épauler, il lui remet un livre de droit dans lequel, il lui demande de lire une affaire de 1963 " Kaplan vs Kaplan " qui opposait les héritiers à la " défunte épouse ". La mine de Sharon s’assombrit. Tucker lui demande si elle se dégonfle. NON Certes, elle tient à ce que les enfants Newman l’a respectent mais avec ça, ne vont-ils pas trop loin ? NON Tucker réussit à la convaincre qu’aussi longtemps que son mari sera porté disparu, c’est elle, le Boss ! ! !

 

Pendant ce temps, au port de Los Angeles, la saga « Victor chez les dockers continue » : il entre dans un bar pour commander un repas mais lorsqu’il voit qu’il n’a pas assez de monnaie, il renonce à son sandwich. L’homme à côté de lui voit que Victor sait où sont ses priorités. En fait, il a engagé la conversation parce qu’il a remarqué que Victor était nouveau et quand il s’approche de lui, il remarque la montre de luxe qu’il a au poignet. Il lui propose une partie de jeux d’argent. Ils s’installent à une table pour jouer mais rapidement, Victor remarque qu’ils trichent. Il empoigne le mec. Ce dernier et son acolyte lui ordonnent de les suivre à l’extérieur afin qu’ils lui montrent comment les choses fonctionnent ici. Victor les suit. Quelques minutes plus tard, Victor revient au bar assez amoché. Blaukowski, le barman le prévient qu’il ne veut pas de sang sur son bar. Victor demande une glace pour son poing. Un autre homme rentre puis dit à Blaukowski qu’il y a deux hommes bien amochés devant son père. Blaukowski apporte de la glace à Victor. En discutant avec lui, il comprend que c’est Victor qui a réglé leur compte aux deux autres. Il est impressionné !

 

Chez les Abbott Jr, Mme est prête à partir au CA. Son mari lui demande comment elle se sent. Vicki admet que c’est bizarre pour elle de passer de " femme au foyer " à " femme d’affaires ". A ce propos, il adore sa tenue. Elle comprend où il veut en venir mais il en est hors de question, elle n’a pas le temps. Il lui dit qu’il organise une réunion du personnel chez eux. William doit préparer le prochain numéro de Restless TV mais il a quelques inquiétudes surtout à son sujet. Elle lui rappelle qu’elle lui a déjà donné son aval pour l’histoire de Phyllis. Il répond qu’il comptait parler du mariage de Victor et Sharon parce qu’à la suite de la diffusion de la vidéo, les internautes se posent des questions. A sa grande surprise, Victoria accepte qu’il déballe la vie privée de son père et va jusqu’à lui proposer de couvrir la conférence de presse qui aura lieu après le Conseil d’Administration. Il n’est pas emballé par l’idée parce que ça veut dire " aider Victor ". NON C’est elle qu’il aide dit Mme. Il est temps pour elle de partir. Sur la sortie, elle tombe sur Abby. Elles parlent un peu de la disparition de leur père et de ce qui se passe chez Newman Entreprises. Abby est bien contente de ne plus travailler là-bas. Victoria s’en va. Abby demande à son oncle ce qu’il a sur Phyllis. Il élude la question. Chloé et un autre employé de Restless Style les rejoignent. Ils mettent en place le menu du prochain numéro de Relstess Style TV. Bien entendu, tous veulent savoir ce qu’il a sur Phyllis et puisqu’il n’a rien à dire, il ment qu’il parlera en direct. Chloé leur apprend que Kevin a demandé à Phyllis d’apparaître sur leur site Tan&Grab. William y voit là une occasion en or pour approcher Phyllis. Vexée par les allusions de Chloé sur ses anciennes frasques, Abby profite de la pause pour supplier son oncle de lui donner l’opportunité de prouver qu’elle n’est pas seulement une richissime blonde, jolie et écervelée !

 

Au néon écarlate, il est temps pour Adam d’aller au Conseil d’Administration de Newman Entreprises. Il irrite Kevin lorsqu’il dit qu’il est temps d’aller jouer avec des adultes. Sous entendus que là, il est avec des enfants. De son côté, Chloé part à la réunion chez William. Elle essayera de le convaincre de faire la pub durant son émission. Adam demande à Kevin d’aller voir Phyllis. Kevin n’est pas content de recevoir un ordre de sa femme. Après le départ d’Adam, Chloé rappelle à son mari qu’Adam est leur principal investisseur.

Kevin : " Chloé, ça m’embête qu’il nous traite comme si on travaillait pour lui et non avec lui "

 

Nick arrive au Gloworm. Il est content de voir que Sharon est là. Elle ne veut pas entendre ses critiques mais Nick tient énormément à lui dire ce qu’il a sur le cœur. Il lui demande de ne pas saboter l’héritage de leurs enfants. Sharon n’en revient pas qu’il ose utiliser leurs enfants. Phyllis l’a bien dressé à ce qu’elle voit. Mme Newman exige qu’il la respecte. Il lui demande de ne pas oublier qu’elle a toujours eu pour mot d’ordre de protéger l’intérêt de leurs enfants donc, Newman Entreprises.


Chloé arrive chez les Abbott Jr. Abby est toujours là. Les deux femmes ne manquent pas de s’envoyer des piques. William tente de calmer le jeu mais les filles ne peuvent pas s’en empêcher. Abby est fière d’avoir gagné les suffrages des internautes lorsqu’ils ont posé la question de qui entre elle et Chloé, ils préfèrent. Chloé rétorque qu’ils ont choisi Abby juste parce qu’ils s’attendent à ce qu’elles mettent une sex-tape sur le net. L’homme qui est avec eux donne le programme de la future émission. Ils devraient débuter par montrer la vidéo montrant Tim Reid et enchaîné avec le scoop que William a. Le problème, c’est qu’il n’a rien et a honte de leur dire.


Nick et Victoria Newman arrivent chez Newman Entreprises prêts à en découvre avec les membres du CA. Elle profite qu’ils sont seuls pour lui dire que son mari compte faire un reportage positif sur l’absence de leur père. Il l’informe aussi qu’il a demandé à Sharon de ne pas faire de vagues. Ils espèrent que tout va bien se passer. C’est là qu’ils voient leur frère. Ils sont immédiatement sur la défensive parce qu’ils pensent qu’Adam serait très heureux de voir Newman Entreprises s’effondrer. Toutefois, ils restent polis entre eux. Nick et Victoria insistent auprès de leur frère pour qu’ils fassent front commun le temps que leur père revienne et pour mieux le convaincre, ils lui rappellent qu’il a également ses économies placés au sein de Newman Entreprises. Adam en profite également pour rappeler à Victoria qu’elle se doit de respecter son épouse. La femme qui lui a donné si gentiment un enfant.

 

Tucker arrive. Il ne peut s’empêcher de lancer une vanne sur leur relation : aussi surprenant que ça soit, personne ne se dispute aujourd’hui. Nick demande à Tucker s’il a réussi à parler à Sharon. Tucker ment qu’il n’a pas pu la convaincre de changer d’avis. Nick espère que la petite entrevue qu’il a eue tout à l’heure avec Sharon saura la raisonner.

 

Pendant ce temps, au Gloworm, Sharon termine de lire l’histoire Kaplan vs Kaplan. Elle ferme le livre puis dit : « maudit sois-tu Victor !! »

 

Phyllis se prépare à accueillir Tim. Elle sert deux verres de vin. Dans un des verres, elle glisse des somnifères en espérant que Tim croit qu’ils ont couchés ensemble alors qu’il ne se sera qu’endormi. Tim frappe à la porte. Elle l’accueille chaleureusement et lui propose tout de suite " son verre de vin " car ils n’ont pas de temps à perdre. Il refuse de le boire parce qu’il a apporté sa propre bouteille. Elle lui demande quel est le problème. N’aime t-il plus le bon vin ? SI ! C’est la raison pour laquelle, il apporté le sien. Elle est bien obligée de faire avec.  De son côté, Tim espère passer une soirée inoubliable.

 

La réunion du Conseil d’Administration débute. Victoria s’installe dans le fauteuil de son père, ce qu’Adam ne manque pas de souligner Nick est debout, juste aux côtés de sa sœur. Il ouvre la réunion. A eux deux, ils décident de prendre temporairement les rênes de Newman Entreprises durant l’absence de leur père. Ils pensent que l’affaire est entendue lorsque la porte s’ouvre. Sharon entre en grande pompe : « désolée pour le retard ! Maintenant, la réunion peut commencer ! ». Ensuite, elle claque la porte. Nick et Victoria sont sidérés ! Adam est surpris et Tucker jubile !

 

Les enfants Newman reprennent leurs esprits et disent à Sharon que pour le bien de la société, c’est eux qui vont se charger de Newman Entreprises. Sûre d’elle, Sharon annonce qu’en tant que « Mme Victor Newman », c’est à elle de prendre les rênes de la société. Pour mieux convaincre les autres membres du CA, elle parle de l’affaire Kaplan vs Kaplan : « inutile de perdre notre temps à discuter. Tout est dans ce livre. En attenant le retour de Victor Newman, JE suis « Victor Newman » »

 

Chloé et William sont au néon écarlate pendant qu’Abby joue à l’apprentie journaliste au sein de Newman Entreprises. Dès qu’elle arrive, aucun journaliste sérieux ne l’a prend au sérieux.

 

William profite d’un moment où il est seul avec Kevin pour lui demande son aide : « Phyllis va-t-elle travailler pour vous ? »

Kevin : « je lui offert un job. Elle ne l’a pas accepté »

William tient absolument à ce que Fifi accepte afin que Kevin puisse obtenir des informations sur elle pour lui. Kevin répond : petit « a » : il est fatigué de se faire balader par des mecs comme lui ; petit « b », il pensait que William détonait déjà son scoop. Ce dernier avoue qu’il a menti : « pitié, aide-moi »NON William lui propose de l’argent. Kevin lui rappelle que Phyllis n’a même pas encore accepté son offre et ne répond pas à ses appels. William ne pense pas que ce soit difficile pour un mec qui a porté un masque de chipmunk (écureuil). Kevin est vexé ! Il refuse de l’aider. William le supplie de ne pas se ridiculiser en public.

 

A l’appartement-terrasse, Phyllis joue le jeu de Tim. Il lui mangerait la main. Ce pauvre Tim se souvient de leurs ébats amoureux. Enfin, amoureux pour lui parce que pour elle, c’était juste un moyen de l’utiliser pour atteindre ses buts. Quoiqu’il en soit, Tim bave déjà à l’idée de lui faire l’amour. Elle monte mettre un déshabillé.

 

Au néon écarlate, William demande à Chloé où est parti « Chip ». C’est le surnom qu’il a donné à Kevin. Elle répond que son mari est allé faire une course et lui demande ce qu’il a sur Phyllis. Il répond qu’il préfère laisser l’exclusivité au public. De toute façon, il décide d’aller voir Phyllis. Chloé ne voit pas pourquoi, il tient à aller voir la personne qu’il est sur le point de clouer au pilori. Il ment que contrairement à ce qu’on croit, il a de l’éthique.

 

A l’appartement – terrasse, Phyllis a revêtue son déshabillé noir mais avant de rejoindre Tim, elle cherche dans sa pharmacie de quoi l’endormir mais elle n’a rien de ce genre à part une seringue contenant un anti - allergique appartenant à Summer.

 

Pendant ce temps, au salon, Tim sort de sa poche un flacon contenant du viagra. Au lieu de prendre un seul comprimé, il en prend plusieurs avec une gorgée de vin. Phyllis redescend et improvise une mini-séance de striptease. La tension monte. Tim lui demande d’aller doucement. Elle suit ses ordres ! Soudain, il ressent une vive douleur à la poitrine puis s’écroule par terre. Fifi lui demande de se relever mais il ne bronche pas. Elle s’approche de lui et prend son pouls. RIEN ! : « Oh mon Dieu ! Oh mon Dieu ! Tim ? Oh mon Dieu ! Tim ? Non ! Non ! Tu n’es pas mort ! Tu n’es pas mort ! Non Tim, tu n’es pas entrain de mourir dans mon appartement … »

 

Hélas, comprimés bleus, rousse incendiaire et cœur défaillant ne font pas bon ménage. Tim Reid est mort !!!! Phyllis panique ! C’est à ce moment là qu’on frappe à sa porte, c’est Kevin.

Partager cet article

Repost0
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 20:45

Au Gloworm, Geneviève dit à son fils qu’ils savent pertinemment que Samantha n’aurait jamais pu écrire ce mot. Cane relit le mot. Sa mère lui demande si l’écriture lui dit quelque chose. NON Puisque ça ne fait que quelques minutes que cette fille est partie, Cane part à sa recherche. A l’entrée de l’établissement, Cane tombe sur sa femme. Il lui demande si elle a vu quelqu’un dehors. NON

 

Au même moment, Geneviève demande à Adrian de lui décrire l’inconnue. Malheureusement, avec tous les clients qu’il voit passer, il n’a pas pu retenir son visage. Les Ashby la rejoignent. Lily demande à son mari et à sa belle-mère ce qui se passe. Ils lui remettent le mot. Elle lit et est très surprise de voir par qui, il est signé. Geneviève n’en revient pas qu’on utilise la mémoire de sa fille pour leur nuire. Lily veut qu’ils préviennent la Police. Geneviève ne veut pas car s’ils font ça, la Police va creuser et découvrir son compte en Suisse et si ça arrive, elle risque d’aller en prison pour ne pas avoir respecter son accord avec le FBI. Lily comprend bien sa peur mais elle tient à ce qu’ils fassent quelque chose car ils ne peuvent pas laisser un inconnu harceler leur famille. Cane demande à sa mère comment ses parents se sont comportés après la mort de Samantha. Geneviève ne voit pas pourquoi elle lui pose la question puisque si c’était une histoire de vengeance, c’est à Caleb que la " fausse  Sam " en voudrait et non à lui. Cane le sait bien mais il tient à savoir comment ses parents ont réussi à éviter que la Police arrête Caleb pour le meurtre de Samantha. Geneviève explique qu’elle et Colin s’étaient entendus pour ne pas balancer leur fils à la Police : " nous venions de perdre un enfant. On ne pouvait pas en perdre un autre "

Cane veut avoir les détails. Geneviève ignore tout. Seul, Colin s’est occupé de cette histoire. Cane décide de mener l’enquête.

 

Michael Baldwin arrive au poste de Police. Son assistante remarque tout de suite qu’il a l’air mécontent. Il lui dit qu’il vient de recevoir un coup de fil de, Rafe Torres, l’avocat de Tim Reid, qui lui a dit que William Abbott harcèle son client et a su qu’il comptait l’interroger sous serment. Heather se demande comment William a pu obtenir cette information.

Michael : " bonne question ! ! ! "

Heather comprend qu’il l’accuse. Elle jure n’avoir rien dit. Michael lui apprend que l’audition de Tim Reid aura lieu ce soir. En attendant, il est déterminé à découvrir d’où vient la fuite dans son service. A ce titre, il demande à des flics d’aller arrêter William Abbott.

 

Chez les Abbott Jr, William est au téléphone avec le producteur de son émission. Ce dernier ne veut pas se contenter des prises sur Tim Reid. William l’assure qu’il est sur la bonne piste parce que Tim était le psychiatre de Phyllis. A ce titre, il devrait connaître tous les sales petits secrets de son ancienne patiente. Quelques instants plus tard, des flics viennent l’arrêter. Hannah, La nounou de John a tout suivi.

 

Arrivé au poste de Police, William refuse de répondre aux questions du District Attorney et lui rappelle qu’il est déjà allé en prison pour ce genre de motif. Jamais, il ne parlera. Ne pouvant pas l’inculper au nom de la liberté d’expression, Michael le libère.

 

Daniel est chez sa mère. Il lui raconte comment se déroule la journée des filles. Lucy, Faith et Lucy sont au musée. Il est attendri par l’attitude de Faith envers Lucy. Une vraie petite maman. Phyllis rétorque que Faith a l’esprit de famille. Pas comme lui ! Daniel sait qu’elle fait référence à sa relation naissante avec Heather. Il tente de lui faire comprendre qu’Heather ne fait que son travail mais Phyllis ne veut pas qu’il sorte avec l’assistante du Procureur car cela voudrait dire aux yeux du monde qu’il ne la soutient pas. Il acquiesce.

 

Au néon écarlate, Victoria, Avery et Nick sont surpris que Sharon veuillent assister au Conseil d’Administration de Newman Entreprises. Avery rappelle à Sharon qu’elle ne peut pas y assister puisqu’elle n’est qu’une employée de la société. Sharon rétorque qu’elle n’est pas juste ça. Elle est la personne qui a conclu la dernière affaire importante de la compagnie (Mitsukoshi) et elle a été en charge de la nouvelle gamme des produits cosmétiques qui vient de sortir. Nick lui rappelle qu’ils l’ont fait tous les deux. Sharon déclare que ce n’est pas vrai puisqu’à un moment, il était occupé par les problèmes judiciaires de Phyllis. Il lui dit que ces arguments ne lui permettent pas d’assister au CA. Sharon insiste en disant qu’elle est la femme de Victor Newman et à ce titre, elle a tous les droits. Mme Newman refuse qu’on lui brise du sucre sur le dos. Victoria lui dit que le monde ne tourne pas autour d’elle. Nick ajoute que cette réunion a été mise en place pour rassurer les actionnaires de Wall Street. Victoria tient à ce qu’ils insistent que l’absence de Victor n’aura aucunes conséquences négatifs sur la société. Sharon dit qu’elle en a conscience. Nick lui rappelle qu’elle ne peut pas profiter de cette occasion pour laver son linge sale en public.

Tucker finit par arriver : "  Y a t-il un problème? "

Sharon : " oui ! Ces gens essaient de m’intimider "

Victoria : " oh arrête ! Personne n’essaie d’intimider qui que ce soit "

Sharon : " oh d’accord ! J’ai mal compris quand vous m’aviez dit que je n’étais pas la bienvenue au Conseil d’administration de demain matin "

Tucker : " vous lui avez dit ça ? "

Nick explique qu’ils tentent de faire comprendre à Sharon pourquoi sa présence serait une mauvaise idée. Sharon dit que c’est faux. Nick et Victoria l’accusent de vouloir faire un scandale  et leur rappelle que ce n’est pas elle qui a quitté sa famille et son boulot. Victoria lui demande de se calmer. Sharon leur reproche de ne s’être pas inquiétés pour elle après la disparition de Victor. Si Tucker n’était pas passé, elle aurait terminé la soirée seule. Nick en profite pour demander à Tucker pourquoi il est passé au ranch. Tucker répond que Victor lui avait donné RDV. Nick veut savoir de quoi, ils devaient parler. Tucker l’ignore. Victor a juste précisé que leur réunion serait bénéfique pour leurs deux sociétés. Victoria, Nick et Avery redemandent à Sharon de signer le nouveau contrat de mariage. Elle refuse catégoriquement et les prévient qu’ils devront compter sur sa présence demain. Sur ces mots, elle s’en va. Nick et Victoria sont scotchés ! Jamais, ils n’ont vu Sharon dans un tel état. Victoria en vient même à regretter le temps où Sharon jouait la carte de la petite femme sans défense. Ils demandent à Tucker de raisonner Sharon. Les pauvres, ils pensent que Tucker est de leur côté alors que ce n’est pas le cas. Tucker a trouvé le bon filon en la personne de Sharon Collins pour s’accaparer de Newman Entreprises. Il l’a retrouve au ranch. Sharon est flattée par tous ses compliments. Cependant, elle a un peu peur de ne pas être à la hauteur demain. Tucker décide de lui donner quelques filons pour être crédible face à tous les membres du Conseil d’Administration. Sharon avoue apprécier de plus en plus d’être " Mme Victor Newman " surtout en l’absence de ce dernier.

 

Heather arrive au néon écarlate. Elle commande une boisson.

Avery arrive : " Bonjour Heather "

Heather : " Bonjour "

Avery : " comment va ton père ? "

Heather répond que Paul fait avec. Au moins, il est sorti de prison. A ce sujet, elle remercie l’avocate d’avoir réussi ce coup de poker. Avery aurait aimé faire mieux. Si seulement, elle pouvait prouver que le tir de Paul était justifié ! Heather partage son désir parce que si elle réussit, Paul se sentirait moins coupable d’avoir tué son propre fils. Heather lui confie que Tim Reid sera entendu officiellement par le District Attorney. Si Heather se permet de dire ça, c’est parce que William Abbott ne va pas tarder à rendre cette info publique. Avery émet le souhait d’assister à l’interrogatoire. Heather promet d’en toucher un mot à Michael. Avery repart au bureau au moment où Daniel arrive. Après avoir échangé quelques banalités, Heather lui demande comment va sa mère.

Daniel : " tu veux dire après la nuit dernière ? " OUI Hier soir, tout le monde a compris au Gloworm que Phyllis ne veut absolument pas que son fils sorte avec elle : " elle n’était pas contente de nous voir ensemble au Gloworm. Imagine sa réaction si elle nous avait surpris entrain de s’embrasser "

Daniel : " je suis désolé "

Heather : " pour le baiser ? " NON Il est désolé que sa mère ait gâché leur soirée. Quant au baiser, il n’a aucuns regrets. Elle ne veut pas sortir avec lui mais l’attirance entre eux est trop forte. Il suggère qu’ils se retrouvent à son appartement : " ce que maman ignore, ça ne peut pas lui faire de mal "

 

Les deux tourtereaux se retrouvent chez Daniel où ils font l’amour.

 

Nick et Victoria arrivent chez les Abbott Jr en parlant de Sharon. Ils n’arrivent toujours pas à croire que leur père ne lui a pas fait signé de contrat de mariage. Malheureusement, ils ne peuvent pas le prouver. Nick a déjà appelé le juge de paix qui les a mariés. Il n’a rien vu. Victoria n’est pas surprise. Il compte appeler le pilote au cas où il aurait vu quelque chose. Ils espèrent que cette piste donnera quelque chose ou tout du moins, Avery découvrira où a été légalisé ce contrat. Est ce dans le Wisconsin ou dans le Nevada ? En attendant, ils ont peur de ce que Sharon pourrait faire. Nick passe le coup de fil au pilote. Ce dernier déclare être sorti du cockpit juste au début de la cérémonie.

Victoria : " mince ! Sharon est la femme la plus chanceuse au monde "

 

Hannah, la nounou descend de la chambre, bien contente de voir Victoria : " Dieu merci vous êtes rentrée à la maison "

 

Victoria prend peur. Est ce que son fils va mal ? NON Son mari vient d’être arrêté par la Police. Victoria appelle tout de suite au poste de Police mais personne ne lui passe son mari. Ce dernier arrive et leur explique ce qui lui est arrivé. Il évoque aussi la déposition de Tim Reid qui aura lieu ce  soir.

Nick : " je dois rentrer à la maison parler à Phyllis "

Victoria raccompagne son frère. Tous les deux espèrent que Tucker réussira à raisonner Sharon. Mais l’on sait bien que ce n’est nullement l’intention de ce cher Monsieur McCall.

Après le départ de son frère, Victoria confie à son mari que si Sharon continue à faire des vagues, elle réintégrera Newman Entreprises.

 

Phyllis reçoit sa sœur. Elle profite de sa visite pour lui annoncer que Leslie Michaelson est devenue son avocate. Avery est rassurée. Ensuite, elle lui annonce que Tim Reid va être interrogé par la Police et contrairement à la fois précédente, il sera sous serment. Croit-elle que Tim résistera à la pression ?

Phyllis n’en a aucune idée : " oh mon Dieu, je dois parler à Tim "

Avery : " QUOI ? Tu es folle ? C’est la pire chose que tu puisses faire "

Phyllis rétorque qu’elle n’a plus de conseils à lui donner puisqu’elle n’est plus son avocate. Elle refuse de laisser Tim perde tous ces moyens en face de la Police. Sa sœur lui conseille d’appeler son avocate mais Fifi veut gérer les choses à sa façon.

Avery : " qu’est ce que Leslie sais au juste ? "

Phyllis : " l’essentiel "

Avery : " sait-elle que tu as payée deux fois Tim Reid pour qu’il l’a boucle ? "

Phyllis : " non "

Avery : " elle ignore donc qu’il existe un enregistrement où tu avoues avoir percuté Paul et Christine ? "

Phyllis : " bien sur que non Avery "

Avery demande à sa sœur si elle veut aller en prison parce que si c’est son intention, elle est bien partie. Elle insiste pour que Fifi dise toute la vérité à son avocate. Phyllis ne peut pas s’y résoudre.

Avery : " tu préfères qu’elle soit prise au dépourvu ? " NON Mais cela n’empêche pas Phyllis de camper sur ses positions. Dire la vérité à Leslie équivaut à accepter une ligne de défense qui pourrait ne pas lui plaire. Avery reste ferme. Fifi doit impérativement appeler son avocate et éviter tout contact avec Tim Reid.

Quelques instants plus tard, Phyllis revient chez elle avec un téléphone prépayé en main. Elle l’utilise pour appeler Tim afin de lui demander pourquoi il n’a pas encore quitté Génoa City. Tim répond qu’on l’a assigné en justice. Son avocat lui a dit qu’il ne peut pas se dérober de cette obligation. Phyllis veut savoir s’il va la boucler.

Tim : " si tu crois que je vais aller en prison pour parjure rien que pour tes beaux yeux, tu rêves "

Phyllis : " est ce que tu te fiches de moi ? Qu’est ce que tu veux ? Encore plus d’argent ? " NON L’argent grâce à elle, il en a suffisamment. Elle sait ce qu’il désire : ELLE ! Tim fait monter la pression : soit, elle accepte de coucher avec lui et il plaide le 5e amendement ; soit, elle refuse et il acceptera avec plaisir la place d’invité de premier choix dans l’émission de William Abbott. Fifi entend la porte s’ouvrir et raccroche. C’est Nicholas. Il lui parle de la déposition de Tim Reid. Elle répond qu’Avery lui en a déjà touché un mot.

Nick : " tu as pris un gros risque en cédant au chantage de ce type. Il ne te reste plus qu’à prier qu’il se taise " Ensuite, il lui raconte les derniers frasques de Sharon. Phyllis n’arrive pas à croire que " Madame, je ne peux pas vivre sans un homme " peut se rebeller. Nick avoue qu’il aurait préféré qu’elle fasse sa crise d’indépendance à un autre moment. Son portable sonne, c’est Summer. Elle appelle son père à l’aide car elle ne peut plus gérer les deux petits anges que sont Lucy et Faith. Nick va chercher les filles au musée.

 yr-08-16-12-5.jpg

Dès qu’il est parti, Phyllis appelle Tim qui est sur le patio du néon écarlate pour lui donner RDV ce soir chez elle. Nick sera absent en raison du conseil d’administration. L’appartement sera libre. Tim raccroche, très heureux.

 

Michael et Avery se retrouvent au néon écarlate. Elle a fait appel à lui pour qu’il lui fasse part de son expérience suite à la disparition de Victor Newman. Il lui dit que c’est dans les habitudes de Victor de disparaître ainsi, cependant, il y a quelques années, Victor a eu de graves ennuis de santé. Il se pourrait que ce soit le cas aujourd’hui. Avery a déjà fait vérifier tous les hôpitaux aux alentours. Il n’y a aucune trace de Victor. Il lui conseille de continuer les recherches. C’est le cas. Non seulement la Police est sur sa trace mais aussi les équipes de sécurité de la famille.

Michael : " en parlant de famille. J’ai cru comprendre que ta sœur avait pris Leslie Michaelson pour avocate "

Avery : " oui, c’est vrai "

Michael : " espérons qu’elle ne l’a vire pas elle aussi "

Avery : " je le lui ai fortement déconseillée "

 

Pendant ce temps, au port de Los Angeles, Victor rentre dans un bar où quelques instants plus tard, un homme vient demander de la main d’œuvre pour décharger un bateau. Victor se porte volontaire.

 

Alors que Victor joue au docker, chez lui, l’adage qui dit : « Quand le chat n’est pas là, les souris dansent » s’applique et à l’occurrence c’est la souris (Sharon) qui danse et le rat (Tucker) aux alentours en profite. Tucker a terminé de donner les premières recommandations professionnelles à Sharon. Il promet de la guider Elle lui demande s’il est certain qu’elle peut agir comme il le lui a confié. OUI Seul Victor Newman en personne peut l’empêcher d’agir.

Sharon : " et apparemment, il a disparu de la surface de la terre "

Tucker : " tant qu’il ne réapparaît pas, vous avez toutes les cartes en main "

Partager cet article

Repost0
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 20:42

Nick et Avery se retrouvent sur le patio du néon écarlate. Il l’a remercie d’avoir accepté de le rencontrer au caf car il ne pouvait pas parler du sujet qu’ils vont évoquer ni au bureau, ni à la maison. Elle est certaine qu’il lui en veut d’avoir renoncé à défendre sa sœur. NON Nick ne lui en veut pas. Il aurait préféré qu’elle continue mais il comprend qu’elle est lâchée prise après avoir appris l’histoire du chantage de Tim Reid. Elle le remercie pour sa compréhension et en vient au sujet du jour : " Quelle stratégie adopter durant l’absence de Victor ? "

Tucker surprend leur conversation et leur dit que c’est exactement de ce dont, il voulait leur parler. La rumeur commence à circuler que Victor a disparu. Il faut qu’ils agissent avant que cette nouvelle fasse chuter le cours des actions Newman Entreprises à la bourse. Nick dit qu’il s’en charge, c’est pourquoi, il a convoqué ce soir une réunion extraordinaire du Conseil d’Administration. Tucker promet d’être là et s’en va. Nick se méfie de lui. Avery dit à Nick que Wall Street n’est pas leur seul problème : " je crois que Sharon cache le contrat de mariage qu’elle a signée avec Victor "

Nick rétorque que Sharon a fait pire que le cacher. Il est convaincu que Sharon l’a brûlé. Avery décide de rédiger un autre contrat de mariage. Nick doute que Sharon le signe. Avery veut tout de même tenter le coup.

 

A l’intérieur de la salle, Tucker surprend Geneviève renoncer à une commande par manque d’argent. Au début, elle fait la fière mais finit par lui avouer qu’elle n’a plus un rond. Il accepte de recommencer à payer ses factures. Elle s’excuse d’avoir réveillée la dernière fois d’anciennes blessures. Tucker l’assure que tout va bien. Sa réaction était disproportionnée. Il lui annonce qu’il se pourrait qu’il ait un job pour elle. Geneviève veut en savoir plus. Il ne veut rien lui dire pour le moment cependant, il est sur une piste.

 

Devon et Harmony se rencontrent à la librairie. Il est venu chercher un livre ; de son côté, elle tue le temps en attendant son rendez-vous avec Neil. Il suppose que le premier était un franc succès. NON Elle lui raconte toutes leurs mésaventures. Ils préfèrent en rire. Harmony avoue être un peu anxieuse. Devon lui rappelle qu’elle n’est plus la même qu’avant. Il lui conseille de se concentrer sur le présent.

 

Neil arrive au Gloworm. Sa fille vient l’embrasser. Il lui demande si elle est là pour " l’espionner ". NON Lily promet de s’éclipser dès qu’Harmony apparaîtra. Cane vient chercher sa femme. Neil sent que quelque chose ne va pas. C’est pourquoi, il pose la question à sa fille, elle l’assure que tout va bien. En fait, Cane veut dire à sa femme que l’acteur de Clayton Hamilton n’a pas menti. On l’a bel et bien payé pour venir manger au Gloworm sous le pseudonyme " Claude Shirl ". Par contre, l’administration du théâtre ignore qui a fait la réservation. Tout à été fait par téléphone et le règlement a été effectué en espèce.

 

Devon et Harmony arrivent. Neil prend son fils à part afin de lui faire part de son inquiétude concernant les Ashby. Devon accepte de découvrir ce qui se passe.

 

Harmony et Neil s’installent à une table en espérant que tout ce passera mieux que l’autre fois. Manque de bol, ils ont le même serveur. Seulement, ce dernier leur apporte une boisson sans alcool car il s’est souvenu qu’ils ne buvaient pas de l’alcool. Adrian promet de mieux s’occuper d’eux. Ça les détend. La soirée se passe merveilleusement bien. Neil embrasse Harmony.

 

Lily et Devon sont allés à la librairie pendant queCane attend la femme à qui, il doit passer un entretien d’embauche. A la librairie, Devon demande à sa sœur s’il doit s’inquiéter des agissements de son mari. Lily l’assure que tout va bien. Il n’a pas à s’en faire.

 

Pendant ce temps, Geneviève a rejoint son fils au Gloworm. Elle lui demande de lui confier le poste de conseiller en relation publique. Il ne peut pas faire ça, compte tenu du passif entre sa mère et son patron, Jack Abbott. Geneviève regrette d’avoir trahie Jack. Il lui conseille d’apprendre de ses erreurs. Las d’attendre, Cane demande à Adrian s’il n’a pas vu une femme lui disant qu’elle avait un RDV professionnel. Adrian se souvient d’une femme assise seule à une table. Il le conduit à l’endroit en question. Il y a une note sur la table pour Cane. Il l’ouvre et devient livide. Sa mère lui demande ce qu’il y a. Il répond que la femme avec qui, il avait RDV lui a laissé un mot. Il lui tend le document. Geneviève lit : Cane, je croyais qu’on avait rendez-vous ? Je n’ai pas pu t’attendre plus longtemps...Je t’aime ! Ta sœur".

Geneviève trouve ignoble que quelqu’un se fasse passer pour sa fille chérie. Cane commence à se demander si Samantha est bel et bien morte.

 

Au ranch Newman, Sharon finit par ouvrir à Victoria tout en lui rappelant qu’elle n’a pas droit de venir " chez elle " surtout quand son père n’est pas là. Victoria lui demande si elle a eu des nouvelles de Victor. NON Elle rappelle à la nouvelle " Mme Victor Newman " qu’à chaque fois que Victor a disparu c’était un test de loyauté qu’il faisait passer à tous ses proches. Sharon pense que Vicki souhaite qu’elle échoue. Vicki rétorque qu’elle a déjà échouée en brûlant son contrat de mariage. Sharon nie l’existence de tout contrat de mariage. Elle jure qu’entre elle et Victor, c’est une union basée sur la confiance. Victoria sent bien qu’elle ment, alors, elle l’a prévient que ses jours sont comptés au ranch car lorsque Victor reviendra, elle aura des compter à régler.

 

Après le départ de Victoria, Sharon reçoit la visite de l’avocat de son mari. Avery lui repose la question au sujet du contrat de mariage. Elle continue à mentir. Avery demande à voir l’attaché case de Victor. Sharon dit ignorer savoir où il est alors qu’il est en dessous du fauteuil, là où elle l’a cachée. Toutefois, elle jure vouloir servir les intérêts de son mari. Avery en profite pour lui tendre un dossier avec des papiers à signer. Sharon désire tout d’abord le lire avant de signer quoique ce soit. Avery la laisse. Dehors, elle appelle Nick pour lui dire qu’elle a fait tout son possible pour inciter Sharon a signer le nouveau contrat de mariage.

 

Peu de temps après, Sharon reçoit la visite de son nouvel ami, Tucker McCall. Elle lui dit qu’il tombe bien car les enfants et l’avocat de Victor lui mettent la pression. Ensuite, elle lui montre le contrat que lui a laissé Avery. Après l’avoir lu, Tucker lui recommande de ne pas signer le contrat ; en plus, il lui apprend qu’en tant qu’épouse de Victor Newman, elle a le droit de siéger au Conseil d’Administration. A ce sujet, une réunion extraordinaire du Conseil d’Administration aura lieu ce soir. Elle est surprise ! Personne ne l’a mise au courant. Selon les textes, Nick est obligé de l’informer de tous mouvements au sein de l’entreprise. Sharon ignorait qu’en l’absence de Victor, elle détenait un tel pouvoir. Petit à petit, il lui fait comprendre que dès demain, elle peut prendre le poste de PDG de Newman Entreprises. Il va même jusqu’à ajouter que si elle gère bien l’entreprise, elle gagnera le respect et la gratitude de Victor. Purée ! ! ! ! Elle se fait bien manipuler Sanctus Collins ! ! !

 

yr-08-15-12-5.jpg

Ils vont au néon écarlate où se sont retrouvés Avery, Nick et Victoria. Tucker se garde bien de se montrer. Sharon remet à Avery son dossier. Victoria lui demande s’il est signé. Sharon est fière de dire qu’elle ne signera pas un truc de ce genre et les prévient qu’elle sera présente demain à la réunion du Conseil qu’ils ont omis de la convoquer. Les trois ont la mine déconfite. Pendant ce temps, Tucker jubile.

Partager cet article

Repost0
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 20:38

Les Ashby sont sur le patio du néon écarlate. Il travaille très tard en ce moment et espère qu’il pourra rentrer plus tôt dès qu’il aura embauché quelqu’un aux Relation publiques. A ce propos, il a rendez-vous avec la femme que son épouse lui a recommandée. Lily précise qu’elle n’a jamais vu la personne en question. C’est une connaissance de New-York qui lui en a parlé. Ils changent de sujet pour parler de Geneviève. Lily réussit à convaincre son mari de rompre la glace avec sa mère. Elle tient à ce qu’ils unissent leurs forces pour découvrir qui harcèle leur famille.

 

Pendant ce temps, à la librairie, Geneviève appelle une vielle connaissance parisienne pour lui demander s’il a un job à lui proposer. Malheureusement pour elle, Gérard n’a rien. Elle raccroche. Triste ! Quelques secondes plus tard, son téléphone sonne, c’est son fils. Elle le prévient tout de suite que s’il l’appelle pour l’accuser une nouvelle fois d’être " Claude Shirl ", elle raccroche. Lily demande à son mari de demander à sa mère de les rejoindre.

Geneviève : " est ce que c’est Lily ? " OUI Cane dit à sa mère que c’est ridicule qu’ils s’évitent alors qu’ils vivent dans la même ville et l’invite à les rejoindre au néon écarlate. Geneviève accepte. A son arrivée, elle reproche une nouvelle fois à son fils de l’avoir accusé d’être derrière tous les coups foireux de cet inconnu de " Claude Shirl ". Cane s’excuse et lui explique que compte tenu son passé, il ne pouvait qu’avoir des doutes sur elle. L’affaire est close. Un employé du Gloworm appelle Cane pour lui dire qu’une réservation a été faite au nom de " Claude Shirl ". Tous les trois se ruent au Gloworm où ils rencontrent la personne qui a faite la réservation. Il s’agit d’un acteur du théâtre de Génoa City répondant au nom de " Clayton Hamilton ". Ce dernier a reçu 50 $ du " G.C. REPERTORY THEATRE " pour réserver à ce nom et déjeuner. C’est ce qu’il décide de faire. Lily, Cane et Geneviève réalisent qu’ils se sont une nouvelle fois fait avoir.

 

A l’appartement-terrasse, Phyllis est soulagée que son mari soit rentré la nuit dernière bien qu’il n’ait répondu à aucuns de ses appels. Nick explique qu’il avait besoin d’air.

Phyllis : " à cause de moi ? " Il répond qu’il y a elle, mais aussi Sharon qui lui donne du fil à retordre. Phyllis demande si c’est parce que Nikki est partie à la recherche de Victor. Il l’ignore. De toute façon, en ce moment, Sharon est incontrôlable. Il n’en revient toujours pas du coup de fil de sa mère hier soir. Nikki est partie, on ne sait où à la recherche de Victor. Phick s’accordent à dire que ce départ torpille son union avec Jack. Le pauvre, il doit vraiment être malheureux ! D’ailleurs, en parlant de ça, Nick aussi est triste que sa femme se la joue solo pour régler ses problèmes. Fifi s’excuse de ne pas lui avoir dit que Tim Reid l’a faisait chanter. Elle jure avoir pris peur qu’il révèle au public leur conversation alors, sans réfléchir, elle a cédé au chantage. Nick n’apprécie vraiment pas qu’elle ait puisée dans les économies de leur fille et qu’elle ne lui a pas fait confiance Fifi lui demande ce qu’il veut qu’elle fasse. Il lui ordonne d’arrêter d’empirer sa situation.

 

Au néon écarlate, Michael confie à sa femme qu’il ignorait en acceptant le poste de DA qu’il allait poursuivre deux de leurs meilleurs amis pour meurtre et tentative de meurtre. Lauren est soulagée que Paul ait renoncé a plaider coupable.

Michael : " pour l’instant ! "

Quant à Phyllis, c’est une tout autre histoire. Il a convoqué Tim Reid et pense que ce dernier dira des choses compromettantes pour Phyllis dès qu’il sera sous serment. Il pense également qu’il y a un lien entre le retrait d’Avery en tant qu’avocate de Phyllis et le retour de l’ancien psychiatre. Sans compter qu’il sait comment fonctionne sa meilleure amie : acculer, elle commet souvent d’irréparables erreurs. Nick apparaît. Ils sont tous mal à l’aise. Les Baldwin finissent par rompre la glace. Michael demande à Nick comment va Phyllis. Nick répond qu’il est frustré parce que sa femme refuse de s’appuyer sur sa famille pour régler ses problèmes.

Lauren : " a –elle embauchée une nouvelle avocate ? " NON

Michael aimerait savoir s’il y a un espoir qu’Avery représente de nouveau sa sœur. NON Il les laisse. Les Baldwin sont tristes pour Phyllis.

 

Pendant ce temps, au Gloworm, fort de sa nouvelle fortune, Tim Reid ne se refuse plus rien. Il commande du caviar et du champagne.

 

Chez les Abbott Jr, ces derniers parlent de la prochaine émission de Restless Style. La première n’a pas obtenue la forte audience tant attendu. Il doit frapper fort la prochaine fois, c’est à dire obtenir des infos sur le dossier de Phyllis. Ce n’est pas sa femme qui l’empêcherait d’agir car depuis que Phyllis leur a enlevée Lucy, elle lui voue une forte rancune et estime que si Phyllis a tenté d’assassiner Paul et Christine, tout le monde doit le savoir. Toutefois, Victoria ne veut pas que son mari fasse quelque chose d’illégal. Il promet de ne rien faire de tel. Grâce à ses contacts à la Police, il découvre que le District Attorney a décidé d’interroger de nouveau Tim Reid. Ils se disent que si Michael Baldwin veut réentendre l’ancien psychiatre de Phyllis, c’est qu’il n’a pas cru à sa première déposition. Ils fouillent dans le passé de Reid mais ce qu’ils découvrent, c’est ce que tout le monde a appris via les mass médias. Billy décide d’embaucher un détective privé pour savoir où est Tim Reid. Il est déterminé d’ici la fin de la journée à découvrir les secrets de Phyllis. Il part.

 

Sur la sortie, il tombe sur Nick " est ce que Vicki est là ? " OUI William s’en va. Nick entre. Sa sœur le prévient tout de suite que s’il est là pour lui demander de convaincre son mari de renoncer à enquêter sur sa femme, il perd son temps. Nick n’insiste pas. Il est venu lui parler de leur mère et de Sharon. Concernant Nikki, elle admet être soulagée que leur mère s’occupe de la disparition de leur père. Si tenté qu’il soit parti de lui-même comme, il en a l’habitude ; A propos de Sharon, Nick avoue à sa sœur qu’il croit que Sharon a détruit son contrat de mariage et il a peur qu’elle fasse n’importe quoi rien que pour se venger d’avoir été humiliée par leur père. Victoria ne voit pas en quoi, elle peut l’aider. Il lui demande de revenir travailler avec lui chez Newman Entreprises, elle refuse.

 

Les Fisher sont chez Chadam. Ils regardent ce que fait la concurrence. Kevin pense pouvoir proposer de meilleurs services et faciliter de navigation à leurs internautes. Adam parle stratégie. Chloé propose de profiter de son poste chez Restless Style pour faire de la pub de " Tan&Grab ". Chelsea lui demande de spécifier que s’inscrire sur leur site " Tan&Grad " est gratuit alors que chez leur concurrent un abonnement est obligatoire. Ils ont aussi l’idée de faire venir des célébrités pour monter l’audience des visiteurs uniques. Kevin a une idée.


Après le départ de son mari, Phyllis a appelé Leslie Michaelson. Dès que l’avocate arrive chez elle, Fifi lui demande d’être son avocate. Leslie est prête à accepter, cependant, elle veut savoir pourquoi, Avery ne la représente plus. Phyllis répond que bien que sa sœur soit une excellente avocate, c’était dur de collaborer entre sœurs. Leslie l’a prévient que ce sera différent entre elles. Fifi accepte ses conditions. Leslie n’a donc plus aucune raison de prendre le dossier surtout qu’après avoir lu où il en était, elle dit à sa cliente que le bureau du Procureur n’a rien de solide contre elle. Leslie s’en va. Peu de temps après, Kevin se point chez notre rouquine incendiaire pour lui proposer de faire quelques apparitions sur leur site. Fifi ne pense pas que se mettre au devant de la scène en ce moment est une bonne idée. Kevin croit qu’au contraire qu’elle pourrait profiter de leur site pour redorer son blason. Phyllis promet d’y réfléchir. Lorsque Nicholas revient et lui parle des Abbott Jr. Elle n’est pas surprise que Victoria ait refusée de l’aider. A priori, elle a admis le fait qu’ils ne lèveront jamais un doigt pour elle. Malgré cette mauvaise nouvelle, il l’a trouve de meilleur humeur. Elle lui apprend que Leslie Michaelson a accepté de devenir son avocate et que Kevin lui a proposé un travail.

Nick : " qu’est ce que tu as répondu ? "

Phyllis : " je réfléchis "

Nick : " tu devrais accepter "

Phyllis : " ah oui ? " OUI Il pense que c’est une belle opportunité pour prendre un nouveau départ. Elle demande si c’est possible pour eux. Pour toute réponse, il l’embrasse.

Phyllis : " je suppose que c’est oui " En effet.

Phick ne sont pas les seuls à roucouler. Les Baldwin décident de rentrer à la maison faire une pause « câlin » pendant que leur fils est absent.

 

Pour Chadam aussi, c’est la pause « câlin ». Seulement eux, c’est pour faire un bébé. Mme a fait un test d’ovulation et le résultat les a incités à le faire. Les Fisher viendront les voir quelques heures après pour leur parler de Phyllis. Adam est surpris et rappelle à Kevin qu’il avait fait tout un foin quand LUI avait pris une décision unilatérale. Kevin précise que rien n’est encore joué, c’est pourquoi, ils sont venus leur en parler.

Chloé : " ne penses-tu pas que c’est une bonne idée ? "

Adam admet ne pas aimer Phyllis mais il doit reconnaître que c’est une bosseuse qui s’implique totalement dans tout ce qu’elle entreprend : " qu’est ce qu’elle a répondu ? "

Kevin : " elle réfléchi "

Chelsea : " Phyllis en vaut vraiment la peine ? " OUI Son mari en est certain.

 

Victoria Newman Abbott frappe à la porte de la maison principale du ranch. Sharon refuse d’ouvrir. William-traque-Tim-Reid.jpg

 

Au même moment, à la librairie son mari a retrouvé la trace de Tim Reid. Accompagné d’un caméraman, il poursuit le médecin en lui posant des questions sur Phyllis Newman. Tim refuse de répondre et s’en va. Trop tard, William a eu des images de lui.

Partager cet article

Repost0
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 20:34

Nick décompresse seul au Gloworm. Son téléphone sonne, il voit que c’est sa femme qui l’appelle et préfère ne pas lui répondre. Ensuite, il commande un autre verre.

 

Pendant ce temps, Phyllis laisse un message à son homme.

Summer descend : " où est Papa ? "

Phyllis : " je ne sais pas "

Summer : " zut ! Je lui ai prêté mon DVD et j’en est besoin "

Phyllis : " et bien, il est sorti "

Summer : " tu sais quand il va revenir ? " NON Sum a besoin de son DVD parce qu’elle comptait le montrer tout à l’heure à son amie, Stella : " je vais l’appeler "

Phyllis la prévient que Nick ne répond pas à son téléphone.

Summer : " de toute façon, qu’est ce que tu fais ici ? Je pensais que alliez rencontrer Tante Avery pour discuter de ton cas "

Phyllis répond qu’Avery a des choses à faire. Summer trouve inacceptable que sa tante de fasse pas de la défense de sa mère sa priorité. Elle décide de l’appeler. Phyllis est obligée de lui annoncer qu’Avery n’est plus son avocate. Summer veut avoir des explications. Phyllis reste vague. Sa fille comprend que sa mère a fait quelque chose qui a énervé sa tante et son père. Phyllis lui ordonne de laisser tomber mais elle ne veut rien savoir. Phyllis hurle : " TAIS-TOI ! BON SANG, TAIS-TOI ! " Summer prend peur. Sa mère lui demande pardon d’avoir crié et la serre dans ses bras. Summer le lui pardonne mais elle a peur de perdre sa mère. Fifi promet à sa fille qu’elle ne l’a perdra jamais. Sum est peu rassurée : " j’ai besoin de toi Maman "

Phyllis jure encore une fois à sa fille qu’elle n’ira nulle part.

 

Au poste de Police, Michael demande à la personne avec qui, il est en ligne au téléphone de transmettre tout ce qu’ils ont sur le dossier de Paul Williams à Avery Bailey Clark. Lauren le rejoint : " c’est donc Avery qui défend Paul ? " OUI Christine est déjà rentrée à Washington. Elle se demande si Christine a lâché l’affaire parce que Paul compte plaider coupable. Michael n’en sait rien. Lauren est inquiète parce qu’Avery défend et Paul et Phyllis. Michael lui apprend qu’Avery ne défend plus sa sœur. Lauren espère que la réputation d’Avery n’est pas fortuite. Michael l’assure que c’est un excellent avocat sauf que même pour le meilleur, c’est dur de défendre un client qui tient à plaider coupable. Lauren sait que Paul n’agira ainsi qu’en rapport avec ce qu’Eden se souviendra. Sur ce point, Michael lui dit que cela ne se présente pas bien.

Lauren : " tu plaisantes ? " NON Il lui dit qu’Eden ne se souvient pas d’avoir été menacée avec un couteau par Ricky. Lauren est effarée que Paul ne puisse pas défendre la thèse de la légitime défense : " nous devons faire quelque chose pour l’aider "

Michael : " sil insiste à plaider coupable, il n’y a pas grand chose que je puisse faire ?"

Lauren se dit qu’il y a bien quelque chose qu’elle peut faire. Ils décident d’aller fêter la libération sous caution de Paul au Gloworm.

 

Pas loin, dans la salle d’interrogatoire, Avery montre à Paul le rapport du Dr Hoffman au sujet de la séance d’hypnose d’Eden. Paul sait déjà par Christine qu’Eden ne se souvient pas d’un élément qui pourrait corroborer son histoire. Peut être mais il est clair qu’Eden était terrifiée par Ricky. Avec le témoignage de Melissa Towsend, l’ancienne colocataire de Rachel, l’ex-petite-amie de Ricky et la vidéo surveillance du Club montrant son fils entrain de jeter les affaires de Daisy, ils peuvent faire prévaloir que Ricky était un danger pour autrui. Paul veut savoir si c’est suffisant pour convaincre un jury qu’il n’a pas coupable. Pour le moment, Avery ne va pas jusque là. Ces éléments peuvent déjà le faire sortir de là. A ce propos, elle a déjà demandé une audience de mise en libération. Ils auront le temps d’affiner sa défense bien après. Seulement, avant de se lancer, Avery veut qu’il renonce à plaider coupable. Paul répète son bla bla de culpabilité habituel. Elle lui ordonne d’arrêter de se plaindre et de se battre. Il accepte de ne plus plaider coupable.

 

Lauren quant à elle est déterminée à avouer que l’arme que Paul avait été la sienne. Michael ne veut pas qu’elle parle car elle pourrait aller en prison. Ils commencent à se disputer à ce sujet lorsqu’Avery revient. L’avocate leur annonce que Paul ne plaidera pas coupable et prévient Michael qu’elle a demandée une nouvelle audience pour demander la libération sous caution de son client. Même s’il est bien content au fond de lui pour son ami, Michael promet de lui donner du fil à retordre à la cour. Avant d’aller au tribunal, Michael demande à Avery pourquoi elle ne représente plus sa sœur.

Avery : " vous n’avez qu’à le lui demander Maître "

 

A la librairie, Daniel et Heather renoncent à s’embrasser parce que leur situation est plus que perplexe. Heather poursuit la mère de Daniel pour homicide involontaire. Ils préfèrent aller casser la croûte au Gloworm. Sur place, elle apprend via sms la nouvelle de l’audience pour son père. Elle le remercie d’avoir convaincue Eden de faire cette séance d’hypnose parce que le rapport du Dr Hoffman peut tout changer pour sn père.

Daniel : " je l’espère "

Heather trouve bizarre qu’il l’aide pour son père alors qu’il sait le rôle qu’elle joue dans le dossier de sa mère. Il préfère changer de sujet pour parler bouffe. Il se lève pour passer commande. Heather est clairement sous le charme de Danny Jr.

 

Paul, Nina et Avery sont au poste de Police. Le détective n’a plus sa tenue orange de prisonnier parce que son avocate a réussi à le libérer sous caution. Par contre, il faut qu’il paye 10% du ½ millions de dollars qu’on lui demande. Nina veut le faire mais il refuse. Les Baldwin arrivent et lui annoncent que Lauren s’est déjà chargée de la question. Paul est surpris ! Lauren l’assure qu’elle a demandée à un de ses employés de régler anonymement sa caution. Il la remercie chaleureusement.

 

Au Manoir des Abbott, Jack organise une lune de miel royale pour Nikki et lui. Sarge est là. Jack lui annonce qu’ils partent demain mais il n’a pas à s’en faire, il continuera de faire ses exercices.

Sarge : " vous avez plutôt intérêt ! Où allez-vous "

Jack : " aux Seychelles "

Sarge est impressionnée : " Nikki est entrain de faire ses bagages là-haut ? "

Jack : " non ! Elle devait prendre son petit-déjeuner avec Katherine se matin. Elle doit rentrer d’une minute à l’autre "

Sarge est surpris. Jack lui avoue qu’il n’a encore rien dit à sa femme : " c’est une surprise "

Nikki-vs-Sharon.jpg

Au ranch, Nikki demande une nouvelle fois à Sharon ce qu’elle brûle. Sharon répond qu’elle fait du feu.

Nikki : " vous mentez "

Sharon : " sortez de ma maison Nikki "

Nikki : " c’est la maison de Victor "

Sharon : " je suis sa femme, donc, elle est aussi à moi "

Nikki est certaine que Victor a pris ses dispositions à ce sujet mais Sharon réplique que ce qui se passe entre elle et son mari les regarde. Nikki rétorque qu’il ne se passe rien entre eux puisqu’il l’a abandonné le soir de leur nuit de noces.

Sharon : " SORTEZ ! ! ! "

Nikki refuse de s’en aller tant qu’elle ne saura pas ce que Sharon traficote. C’est là qu’elle aperçoit la mallette de Victor. Elle s’approche et constate que Sharon a forcé la serrure de la mallette. Du coup, elle saisit le reste des dossiers qui sont à l’intérieur pour éviter que Sharon ne brûle autre chose où en fait mauvais usage : " je ne vais pas vous laisser blesser un homme bon comme Victor "

Sharon : " un homme bon ? "

Nikki : " oui "

Sharon : " Victor ? Est ce que c’est une blague ? Permettez-moi de vous montrer le sms qu’il m’a envoyé "

Nikki : " pas besoin de me le montrer. Je l’ai vu "

Sharon : " il vous l’a montré ? "

Nikki : " je l’ai envoyé "

Sharon est consternée ! ! !

 

Au même moment, Nick reçoit un appel de Lionel, un employé du ranch qui lui demande de venir parce que sa mère et Sharon sont entrain de se disputer dans la maison principale. Nick le remercie. Ils raccrochent et Nick s’en va rejoindre les deux femmes avant qu’elles s’étripent.

 

Pendant ce temps là, Sharon n’en revienne pas que ce soit Nikki qui lui a envoyée le sms : " ça signifie que vous avez le téléphone de Victor " OUI

Nikki : " si vous aviez pris la peine de le chercher, vous l’auriez trouvé "

Sharon lui reproche d’être désespérée au point de lui faire croire que son mari ne veut plus d’elle. Nikki dit se soucier de Victor encore plus maintenant qu’elle sait que Sharon rode en compagnie de son loup de Tucker McCall.

Sharon : " pauvre Jack ! Il s’est vraiment trompé en pensant que tu l’aimais vraiment "

Nikki : " Jack comprend mon inquiétude pour Victor "

Sharon : " VOUS ETES OBSEDEE PAR LUI "

Nikki émet l’hypothèse que Sharon se soit débarrassée de Victor.

Sharon : " maintenant vous délirez ! "

Nikki ne pense pas délirez depuis qu’elle l’a vue brûler des documents importants appartenant à Victor dans la cheminée. Sharon s’approche d’elle et veut lui reprendre les dossiers qu’elle a en main : " donnez moi ça "

Nikki refuse. Elles en viennent aux mains. Les dossiers valsent dans la pièce. C’est à ce moment là que Nick arrive. Il retient Sharon.

Sharon : " Nick, lâche-moi ! "

Il veut savoir ce qui se passe. Sharon lui ordonne de demander à sa chère mère : " c’est elle qui a débarqué dans ma maison pour m’agresser "

Nikki : " j’étais venue vous dire que j’ai trouvé le téléphone de Victor "

Sharon n’y croit pas une seconde puisque Nikki lui a envoyé un texto disant que son mariage était terminé.

Nick : " quoi ? "

Nikki préfère attirer l’attention sur la mallette de Victor que Sharon a forcé et de lui parler des documents que Sharon brûlait dans la cheminée avant son arrivée.

Sharon : " je vous l’ai déjà dit : ce qui se passe dans ma maison, ceux sont mes affaires "

Nikki : " pas quand cela concerne Victor puisque dans ce cas, ça devient également mes affaires "

Sharon : Nikki, Victor est mon mari. Le mien ! Pourquoi, ne pas rentrez-vous chez vous retrouver le vôtre "

Nikki : " salope ! "

Elles veulent se battre de nouveau. Nick s’interpose. Sharon monte à l’étage. Nick en profite pour demander à sa mère si l’histoire du sms est vraie. OUI Nikki lui remet le téléphone et admet que ce n’était pas le bon moment pour faire une plaisanterie de ce genre et comme à leur habitude, elle préfère qu’ils parlent d’autre chose que de sa bourde. Nick veut savoir où elle a eu le portable de son père. Nikki lui explique que c’est Buck qui l’a trouvé sur un sentier. Par conséquent, elle a peur qu’il soit arrivé quelque chose de grave à Victor. Il lui dit qu’envoyer des sms ne fait qu’aggraver les choses.

Nikki : " oui, je sais, je sais ! Victoria m’a dit la même chose, c’est pourquoi je suis venue dire la vérité à Sharon et là j’ai vu ce qu’elle faisait ….Nicholas, tu crois que ton père a des ennuis ?"

Nick se dit que Victor est capable d’avoir tout manigancé pour leur faire peur mais il change d’avis lorsqu’il remarque les appels reçus par Victor. Il y en a un de Mitsukoshi et de bien d’autres contacts confidentiels. Jamais Victor n’aurait laissé ce téléphone traîner. Nikki en conclue que quelque chose ne va pas. Il ne veut pas dramatiser et lui ordonne de rentrer chez elle, auprès de son nouveau mari.

Nikki : " Nicholas, je suis inquiète "

Il lui demande d’aller voir la Police. Pendant ce temps, il parlera à Sharon.

Nikki : " elle cache quelque chose… "

Nick : " je t’appelle plus tard "

Nikki s’en va. Nick se penche près de la cheminée pour ramasser les derniers bouts de papier non brûlés. Sharon redescend : " toi aussi tu vas commencer à me harceler de millions de questions ? "

Nick : " juste une : qu’est ce que tu brûlais ?  C’est encore chaud"

Sharon ment qu’elle et Faith devaient faire cuire de la guimauve. Il n’est pas dupe. On est au mois d’Août .Rien n’a été installé près de la cheminée pour ça. et elle n’aurait pas forcé la mallette. Il lui parle du contrat de mariage. Elle ment qu’elle n’a jamais entendu parler d’un contrat de mariage et qu’elle n’a jamais rien signé de tel. Nick menace d’aller demander à Faith si ce qu’elle dit est vrai. Sharon change sa version des faits en disant qu’après le " sms de Nikki ", elle a brûlé quelques lettres que Victor lui avait envoyées quand il était en prison. Nick la prévient que si elle ment, elle joue avec le feu car à un moment où un autre, son père finira par rentrer.

 

Au Gloworm, Heather et Daniel sont en plein conversation lorsque Nina, Paul et Avery apparaissent. Heather tombe dans les bras de son père : " oh mon Dieu, tu es sorti ! " OUI Grâce à Avery. Cette dernière précise que le rapport du Dr Hoffman a su convaincre le Juge d’accorder la liberté provisoire à son client. Nina remercie Heather d’avoir su convaincre Avery de reprendre le dossier de Paul.

Avery : " c’est la bonne décision "

Elle dit ça au moment où Phyllis arrive. Cette dernière fusille sa petite sœur du regard.

Tous les 4 s’installent à une table. Un peu plus loin, Lauren et Michael s’assoient à une autre table.

 

Heather annonce à son père qu’elle a demandé à Daniel de commander une bouteille de champagne. Paul refuse parce qu’il estime qu’il n’a rien à célébrer. Avery se lève pour aller le dire à Daniel. Il en profite pour demander à sa tante comment peut-elle défendre en même temps Paul et sa mère. Avery lui annonce qu’elle n’est plus l’avocate de Phyllis : " je me suis dit que c’était à elle de te le dire "

Daniel : " elle n’a rien dit. Qu’est ce qu’elle a fait cette fois ? "

Avery : " je pense que c’est à elle de te le dire "

 

Un peu plus loin, Phyllis appelle Nick mais elle tombe encore sur son répondeur. Elle lui demande de la rappeler.

 

Michael s’approche d’elle : " salut, tout va bien ? "

Phyllis : " je vais bien. Oh oui ! Tout va à merveille "

Michael : " j’ai entendu dire que tu n’as plus d’avocat "

Fifi ironise. Il lui dit qu’il lui demandait ça en tant qu’ami.

Phyllis : " un ami ? Mon œil ! "

 

Heather s’approche de Daniel qui est toujours au bar : " hey, tu revient à table ? "

Daniel : " pourquoi tu ne m’as pas dit qu’Avery n’était plus l’avocate de ma mère pour être celle de Paul ? "

Heather : " je pensais que tu le savais "

Daniel : " je pensais que tu le savais "

Daniel : " non, je l’ignorai "

Heather lui caresse le bras en disant : " je suis désolée "

Il n’en fallait pas plus pour que Daniel s’attire les foudres de sa mère. Elle s’approche d’eux. Heather préfère repartir à leur table. Fifi exige des explications de son fils. Daniel rétorque que lui et Heather ne faisaient que parler et que de toute façon, il est un adulte. Sa vie privée le regarde. Fifi hausse le ton : comment peut-il vouloir sortir avec la femme qui veut la mettre en prison ?

Daniel : " est ce que tu te rends comptes qu’elle ne fait que son travail ? "

Phyllis : " non, elle ne cherche pas à faire son travail…elle fait le sale travail de Christine "

Daniel : " laisse tomber "

Phyllis refuse de le laisser sortir avec l’unique femme de Génoa City qui peut tout comme Daisy lui faire du mal. Daniel reproche à sa mère de se focaliser que sur son sort. Phyllis crie qu’elle défend leur famille. Tout le monde dans le restaurant a entendu leur dispute.

 

Avery vient y mettre un terme. Daniel les laisse. Avery supplie sa sœur de ne pas rejeter sa colère sur son fils et d’arrêter de se donner en spectacle. Phyllis lui interdit de lui dire comment se comporter face à son fils : " tu n’es plus mon avocate. Je n’ai plus besoin de tes conseils "

Avery : " tu as besoin de mes conseils sinon pourquoi es-tu si en colère "

Phyllis : " non, je suis énervée parce que tu m’as laissée sur le carreau "

Avery : " Phyllis ! Tu penses sincèrement que je veux te voir aller en prison ? " OUI

Avery : " quand est ce que tu va arrêter de blâmer tout le monde pour tes erreurs ? "

Phyllis : " oh mon Dieu ! "

Avery lui rappelle exactement quelles sont " ses erreurs " : la location de la voiture ; ce secret gardé plus de 18 ans ; l’argent qu’elle a donné à Tim Reid. Tout le monde essaie de l’aider mais elle rejette l’aide de sa sœur, de son mari et de son fils. Même Michael est de son côté mais elle le rejette. Si elle a décidé de s’isoler, elle ne pouvait pas mieux faire. Phyllis rétorque avec hargne que tout ce qu’elle fait, c’est protéger sa famille et si elle ne peut pas le comprendre qu’elle aille au diable ! ! !

 

Heather décide de rentrer parce qu’est fatiguée. Elle remercie encore une fois Daniel pour avoir convaincu Eden d’accepter la séance d’hypnose. Il la suit pour lui demander si elle s’en va à cause de sa mère. Elle le prévient qu’il ne peut rien se passer entre eux.

Daniel : " pourquoi pas ? "

Heather : " tu sais pourquoi. Ta mère est accusée d’avoir tenté de tuer mon père. Je suis ADA… "

Il n’est pas de cet avis et pour mieux la convaincre, il l’embrasse passionnément. Heather finir par s’en aller…seule !

 

Dans le restaurant, Paul remercie Lauren d’avoir payée sa caution. Elle lui avoue que Michael est au courant au sujet du pistolet : " il m’a dit de ne rien dire à personne "

Paul : " il a raison "

Lauren refuse de rester les bras croisés alors qu’elle pourrait l’aider.

Paul : " tu m’as aidé "

Lauren : " mais si tu vas en prison "

Paul : " tu dois faire confiance à Michael. Ok ? "

 

Michael s’approche d’Avery : " dure journée au bureau ? "

Avery : " rien que je ne puisse faire "

Michael : " qu’en est –il pour Phyllis ? "

Avery : " ce n’est plus mon problème "

 

Pendant ce temps, Phyllis rentre à la maison. Summer a laissé un message : " Maman, je passe la nuit chez Stella " Elle n’a toujours aucune nouvelle de Nick.

 

Dans la maison familiale des Abbott, Jack est débout. Sarge compte jusqu’à 10 et le fait asseoir. Jack aurait aimé faire quelques pars. Sarge estime qu’il n’est pas encore prêt. Jack lui rappelle qu’il part demain en voyage de noces.

Sarge : " elle ignore tout sur ce voyage. Comment savez-vous qu’elle va accepter ? "

Jack : " quelle mariée dirait non à une lune de miel ? "

Sarge suppose qu’une mariée peut dire non tout simplement parce qu’elle n’a pas pris part au projet.

Jack : " Augie, Augie, je vais devoir vous apprendre 2, 3 trucs sur l’amour "

Sarge : " ah ! ah ! Ne me faites pas rire. C’est plutôt moi qui pourrait vous donner quelques conseils "

Jack : " non, non merci "

On ne sait pas d’où il sort le Sarge mais s’il dit qu’un homme peut avoir du mal à occuper sa femme durant 2 semaines lors d’une lune de miel, on se pose des questions. En attendant, Jack lui promet que Nikki ne pensera qu’à lui. La séance se termine au moment où Nikki arrive.

Sarge : " nous venons de terminer "

Nikki : " oh "

Sarge : " Rendez-vous dans deux semaines "

Jack : " merci Augie "

Sarge : " au revoir "

Nikki : " au revoir ! Tu pas en voyage d’affaires "

Jack est un peu déçu. Toutefois, il lui annonce qu’il leur a préparé une lune de miel aux Seychelles. Ils partent demain.

Nikki : " Demain ? " OUI Il se lance dans la description de leur séjour malheureusement pour lui, elle lui annonce qu’elle ne peut pas partir avec lui tant qu’elle n’aura pas découvert ce qui est arrivé à Victor.

Jack : " chérie, le chevalier noir a déjà disparu des douzaines de fois "

Nikki explique qu’ils viennent de retrouver son téléphone sur l’un des sentiers. A ce propos, elle vient même du poste de Police. C’est parfait pour lui ! La Police pourra se charger de l’affaire. Nikki refuse. Il faut bien entendu qu’elle s’occupe de tout et elle lui rappelle qu’avant leur mariage, il avait dit accepter qu’elle soit toujours liée à Victor. OUI Sauf qu’il n’a jamais dit qu’il laisserait Victor se mettre entre eux. Nikki le supplie de comprendre. Son cher Victor pourrait être en danger.

Jack : " raison e plus pour laisser la Police faire "

Nikki n’a pas confiance : " j’ai dû pratiquement les supplier pour lancer un avis de recherche "

Jack lui rappelle que Victor possède sa propre force de sécurité et que Sharon peut s’occuper elle même des recherches.

Nikki pense que Sharon se moque de ce qui peut arriver à Victor. Il en doute. Elle le supplie de le comprendre : " je dois le retrouver "

Jack : " où vas-tu commencer à chercher ? As –tu une idée de l’endroit où il est ? "

Nikki : " non "

Jack ne comprend pas comment, elle peut renoncer à leur lune de miel pour un homme qui l’a blessé de nombreuses fois. NON Il refuse qu’il débute leur vie commune ainsi. Nikki rétorque qu’elle ne peut pas débuter un nouvel chapitre de sa vie sans savoir si Victor va bien.

Jack : " Nikki, ne fait pas ça "

Elle promet qu’à son retour, ils trouveront une solution. Nikki monte faire ses bagages. Elle redescend avec sa valise. Avant de partir, elle veut lui faire la bise, il détourne le visage. Jack la prévient, si elle part, inutile de revenir. En clair, il lui demande de choisir : c’est lui ou Victor….Inutile de vous donner la réponse tout le monde la connaît. Nikki quitte la maison familiale des Abbott. Ce mariage n’aura durée que 24h.

Partager cet article

Repost0
10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 20:31

A la librairie, Phyllis reprend ses esprits et ment à son mari qu’elle est venue acheter un manuel pour Summer. Nick lui demande d’arrêter de mentir parce qu’il a vu Tim Reid sortir de la librairie. Elle continue à mentir en disant qu’elle est venue pour le remercier de n’avoir pas témoigné contre elle. Il ne l’a croit pas non plus puisqu’en rentrant à la maison, il est tombé sur Thomas leur banquier qui lui a parlé du virement qu’elle a demandée à faire. Ensuite, il l’a suivie pour voir où elle allait. Au pied du mur, Phyllis commence à s’expliquer mais il refuse de l’écouter sur place. Chacun rentre à la maison avec sa voiture. Dès qu’ils sont chez eux, Elle lui révèle avoir cédé au chantage de Tim Reid parce qu’il avait un enregistrement l’incriminant. Nick est furieux qu’elle ait pu agir sans rien lui dire. Phyllis avoue avoir donné une énorme somme d’argent à Tim Reid en puisant dans le livret épargne de Summer. Nick décide de contacter leur agent afin d’annuler la transaction. Avant de partir, il lui conseille d’en parler à Avery . Cette dernière est au néon écarlate. Heather l’aborde pour lui demander de représenter son père à la place de Phyllis. Avery refuse de laisser tomber sa sœur. Heather lui rappelle que les deux cas sont différents : Paul est innocent alors que Phyllis est coupable. Avery refuse de polémiquer.

 

Phyllis arrive toute chamboulée au néon écarlate pour parler à sa sœur mais Avery n’a pas le temps. Elle insiste et finit par lui révéler ce qu’elle a fait. Avery est plus que déçue ! Elle réalise que si sa sœur paye cet homme, c’est qu’elle ne lui a pas dit toute la vérité. Dans ces conditions, elle décide de ne plus la représenter. Phyllis supplie sa sœur de ne rien faire de tel mais Avery lui dit que le mal est fait. En donnant de l’argent à Tim Reid, Phyllis a saboté, elle-même son dossier. Phyllis accuse le coup.

Eden-et-Kyle.jpg

 

Pendant ce temps, Eden se soumet à sa séance d’hypnose. Elle se souvient d’être allée dans la chambre d’hôtel de Ricky et d’y avoir découvert les affaires de Daisy. A part ça ! Rien  sur tout ce qui s’est passé dans la salle de bain. Eden est si secouée que Kyle finit par la réveiller. Daniel et Christine sont frustrés. L’avocate ignore si elle peut aider Paul avec le peu d’informations obtenues grâce à cette séance d’hypnose.

 

Daniel appelle Heather et lui donne RDV à la librairie pour lui raconter tout ce qui vient de se passer. Quelques instants plus tard, ils se retrouvent. Daniel lui raconte tout en détail. Elle se met à pleurer effarée par ce qu’a pu faire son frère à Eden ou a d’autres personnes. Il la console. Une belle alchimie s’installe entre eux.

 

Toujours au néon écarlate, Avery décide d’accepter de défendre Paul Williams. Christine ne veut pas parce qu’elle y voit un conflit d’intérêts. Avery ne peut pas être en même temps l’avocate de Phyllis, la personne qu’elle et Paul traînent en justice. Avery ment que sa sœur l’a virée. Christine s’approche de Phyllis pour en savoir plus. Elle n’obtient aucune réponse. Christine l’a prévient que ce n’est pas parce qu’elle quitte Génoa City qu’elle ne s’occupera point du cas qui les oppose. Cricket est convaincue qu’à son retour de Washington, Phyllis ira en prison.

 

Phyllis rentre à la maison et annonce la mauvaise nouvelle à son mari. Nick n’est pas surpris qu’Avery ait lâchée sa sœur car lui même se pose beaucoup de questions.

 

Dans la salle d’interrogatoire du Poste de Police, Michael vient parler à Paul. Avant de d’aller au fond du sujet, il prévient son ami que les caméras dans la pièce ont été désactivées et que si un jour, l’idée lui vient de répéter leur conversation, il nierait tout en bloc. Le message passé, Michael en vient au fait : il conseille à Paul de ne pas plaider coupable quelque soit l’issue de la séance d’hypnose d’Eden parce qu’il a fermement l’intention de prouver son innocence.

 

Au ranch, Victoria rejoint sa mère dans l’écurie. Nikki lui révèle ce qu’elle a fait pour mettre un terme au mariage de Sharon et Victor. Victoria rigole de la plaisanterie cependant, elle préfère que sa mère aille le dire à Sharon. Nikki s’inquiète pour Victor. Sa fille est convaincue que son père a disparu afin de la faire culpabiliser d’avoir épousé Jack Abbott ou tout du moins, de ne pas se concentrer sur son mari. Nikki jure aimer Jack mais bien sur, tout le monde sait que Nikki ne pourra jamais se détacher de son éternel amour.

 

Pendant ce temps, dans la maison principale, Sharon est furieuse contre son mari. Elle finit par se souvenir qu’il avait laissé sa mallette dans un coin du salon. Manque de bol, il faut un code pour l’ouvrir. Cependant, elle réussit à briser le verrou et y retrouve son contrat de mariage. Avec l’aide de Tucker, elle réalise avec effroi qu’au vu de la durée de leur mariage, elle n’a droit à rien. Ça l’a rend furieuse d’être rajoutée sur la liste des épouses de Victor Newman laissée sur le carreau. Décidée à devenir un personnage influent de la ville grâce à l’immense fortune de Victor, Sharon décide de faire disparaître le contrat. Tucker l’a prévient que le notaire à Las Vegas pourra certifier que ce contrat existait bel et bien ; et qui lui dit que Victor n’en n’a pas fait de copie ? Concernant le notaire, Sharon doute que cette personne ait su véritablement ce qu’ils ont signé ; quand à l’existence d’une nouvelle copie, elle ne pense pas que Victor ait eu le temps d’en faire puisque dès qu’ils sont revenus à Génoa City, il s’est précipité au mariage de Jack et Nikki. Ensuite s’en est suivi leur balade et sa disparition. Tucker préfère ne pas assister à la destruction du document. Il lui souhaite bonne chance et s’en va.

 

Avery appelle Sharon pour lui demander si elle a des nouvelles de Victor. NON Sharon décide de brûler le document au moment où Nikki arrive. Elle sursaute en voyant cette dernière.

Nikki : " qu’est ce que vous faites ? "

Le contrat de mariage brûle dans la cheminée.

 

Pendant ce temps, on voit Victor déambuler sur le port de Los Angeles.

Partager cet article

Repost0
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 20:27

A l’appartement-terrasse, Phyllis boit son café en peignoir noir tout en bas des escaliers. Nick descend vêtu d’un costard. Elle lui demande où il va. Il répond qu’il a un déjeuner d’affaire : " je peux annuler si tu veux ? " NON Il y va. Juste après son départ, Fifi retire son peignoir. Elle a mise une superbe robe noire et appelle Tim Reid : " Bonjour. Tu as eu mes messages ? "

Tim : " oh tu veux dire ceux où tu as omis de prononcer les quatre petits mots que chaque maître chanteur aime entendre " J’AI TON ARGENT "… "

 

Nina est venue rendre visite à son petit-ami.

Paul : « Tim Reid est vivant »

Nina : « oh Paul ! »

Paul était certain que Ricky l’avait tué. En fait, son fils n’était même pas responsable de la disparition de Tim. C’est Phyllis qui l’a payée pour quitter la ville. Au vu de cette histoire, il en vient à se demander si tous les soupçons qu’il a sur son fils n’étaient pas faux (la mort de Rachel et de Craig). Nina est convaincue du contraire : « nous allons le prouver »

 

Ronan prend tranquillement son petit-déjeuner sur le patio du néon écarlate lorsque l’une de ses ex arrive. Heather est bien embêtée de le voir là parce qu’elle a RDV avec Christine pour parler de la séance d’hypnose que doit subir Eden d’ici quelques heures. Au lieu de la jouer finement, elle exprime son étonnement. Ronan ne voit pas en quoi pourquoi elle trouve étrange qu’il puisse prendre son petit-déjeuner au néon écarlate. Christine arrive. Elle aussi manifeste sa surprise et trouve une parade imparable pour le faire fuir : parler chiffons. Dès qu’il est loin, Heather annonce à Christine qu’elle a réussie à contacter un célèbre légiste, spécialisé dans l’hypnose, Dr Stanley Hoffman. Christine sent que Paul ne sera pas content. Heather refuse d’abandonner tout élément qui pourrait disculper son père. Il faut également qu’elle lui trouve un avocat. Christine l’assure qu’elle ne partira pas tans qu’ils ne lui auront pas trouvés un avocat digne de ce nom. Heather décide d’appeler Dr Hoffman. La séance aura lieu tout à l’heure dans l’appartement de la jeune femme.

 

A l’intérieur du café, Kyle est surpris d’apprendre ce que compte faire sa nouvelle conquête. Daniel l’assure que tout se passera bien mais Kyle est inquiet pour Eden.

Daniel : « c’est de l’hypnose, pas du vaudou ! »

Eden, elle-même tient à aider Paul par tous les moyens. C’est à ce moment là que Michael arrive. Il demande à sa sœur ce qu’elle compte faire. Elle le met au courant au sujet de l’hypnose. Michael y est farouchement opposé. Il a peur que raviver des mauvais souvenirs de façon volontaire puisse traumatiser sa sœur. Lauren arrive. Contrairement à son mari, dès qu’on la met au courant, elle encourage Eden mais trop tard, Michael a réussi à semer le doute dans l’esprit de sa sœur. Christine vient annoncer à Eden que le Dr Hoffman accepte de faire une séance chez elle. A sa grande surprise, Eden dit qu’elle va réfléchir. Elle s’absente un moment. Christine ne comprend pas l’hésitation de la jeune femme. Lauren lui explique ce qui vient de se passer. Daniel et Kyle s’opposent sur le sujet. Kyle reproche à Daniel de ne pas se préoccuper des intérêts d’Eden. Cette dernière revient et leur annonce qu’elle va le faire. Daniel, Christine et Lauren sont soulagés.

 

Katherine et Nikki se sont retrouvées au Gloworm pour papoter mais ça ne le fait pas car Kay sent bien que Nikki est obnubilée par la disparition de Victor. Nikki lui demande si elle aussi est inquiète. OUI Elle est inquiète pour Nikki. Cette dernière lui demande de ne pas s’inquiéter puisque c’est Victor et non elle qui a disparu. Kay lui rappelle que Victor est l’une des personnes les mieux armées au monde pour prendre soin de lui. Nikki ne partage pas son avis. Kay se demande pourquoi sa chère amie a accepté d’épouser Jack si le sort de Victor l’inquiète tant. Surtout que la femme qui devrait s’en faire, c’est l’épouse en titre du moment : Sharon.

 

Pendant qu’elles discutent. Tucker arrive. Il reste en retrait.

 

Pendant ce temps, dans la maison principale du ranch, Sharon demande à Avery si elle doit demander à Bonnie de lui apporter un en-cas

Avery : « non merci ! Je ne peux pas rester »

Sharon souligne qu’Avery doit être débordée avec l’affaire de Phyllis et les multiples affaires de Victor.

Avery : « avez-vous eu de ses nouvelles ? »

Sharon : « pas un mot ! Je suppose que vous n’en n’avait pas non plus ? » NON

Sharon : « je suis sure qu’il va bien »

Avery lui explique qu’elle est passée prendre des documents importants que Victor lui a laissés à leur retour. Sharon suppose qu’ils sont dans le bureau de son mari. Avery la remercie et va voir.

 

Sharon reçoit un appel de Tucker qui vient aux nouvelles. Elle répond qu’elle n’a toujours pas de nouvelles de son mari. Avant de raccrocher, il lui répète qu’il reste à sa disposition en cas de besoin. Avery revient au salon. Sharon raccroche et demande à l’avocate si elle a trouvé ce qu’elle cherchait.

Avery : « pas vraiment. Où est le contrat de mariage que Victor vous a fait signer ? »

Sharon ment qu’elle n’a jamais entendu parler de contrat de mariage. Avery s’en va avec la certitude que l’épouse de son client lui a menti mais elle ne peut rien faire sans un exemplaire de ce foutu document.

 

Heather arrive au poste de Police. Nina la salue.

Heather« Bonjour ! Comment va mon têtu de père ? Toujours déterminé à plaider coupable ? »

Nina espère que Christine et Heather trouveront un moyen imparable pour le convaincre de ne pas faire une telle bêtise. Heather leur annonce qu’elles ont peut être déjà trouvée.

Nina : « ils ont retrouvé le couteau ? »NON Mais elles ont peut être trouvées un moyen de prouver qu’il a bien existé.

Paul : « comment ? »

Heather : « Eden a accepté d’être hypnotisée »

Paul est contre cette idée. Sa fille lui dit qu’il ne peut rien faire. Tout est déjà en place.

 

Au Gloworm, Katherine rappelle à Nikki qu’elle marche sur des œufs parce qu’elle ne peut pas d’un côté vouloir être la femme de Jack Abbott et se soucier en permanence des déboires qu’arrivent à son ex-mari, Victor Newman. Nikki jure qu’elle aime et ne regrette pas d’avoir épousé Jack cependant, elle ne peut se résoudre à laisser tomber le père de ses enfants. Mme Abbott ne veut avoir aucuns regrets dans le cas où un jour, elle se rend compte qu’elle pouvait aider Victor mais n’a rien fait. Avant de laisser sa vieille amie, elle lui promet de rester prudente. Après son départ, Tucker rejoint sa mère : « bonjour….des nouvelles de Victor ? »

Kay « tu poses la question pour toi ou pour Sharon ? Nikki m’a dit que tu étais avec Sharon la nuit où Victor a disparu »

Tucker lui explique qu’il avait RDV d’affaires avec Victor et quand il est arrivé au ranch, Sharon était seule, ivre et déprimé. Tout ce qu’il a fait, c’est vouloir l’aider. Kay veut savoir si ça visite d’hier était aussi une forme d’aide. Tucker se justifie une nouvelle fois en disant que Sharon n’a pas beaucoup d’amis actuellement. Il lui a donc offert une épaule pour pleurer. C’est par pur charité qu’il le fait. Kay n’y croit pas une seconde.

 

Dans le hall devant la salle d’interrogatoire, Nina tombe sur son fils. Elle lui propose un soda. Il refuse. Puisque c’est bientôt son anniversaire, elle l’invite à dîner le jour même. Il décline l’offre sous prétexte que ce n’est pas son truc et préfère changer de sujet : « comment va Paul ? »

Nina : « il est prêt à plaider coupable » Ronan cache à sa mère ce qu’il ressent réellement du coup, elle pense qu’il n’est qu’un être froid et sans cœur. Elle se lance dans un plaidoyer pour Paul, cet homme si intègre. Ronan rappelle à sa mère qu’il ne peut pas laisser ses sentiments interférer dans son travail. Dans l’état actuel du dossier, Paul est coupable. Nina reproche à son fils sa froideur : « tu ne sais pas ce que c’est d’avoir un enfant et de tout sacrifier pour lui »

 

Michael arrive. Nina les laisse. Ronan annonce au Boss qu’ils ont un problème : Paul tient à plaider coupable. Michael ne voit pas où est le problème car même Paul le fait, s’ils trouvent les preuves qui peuvent l’innocenter, il sera blanchi.

 

Lauren arrive et dit à son mari que Christine lui a dit que Paul comptait plaider « coupable »

Michael : « c’est une stratégie intéressante »

Lauren est déterminée à ne pas laisser son ex faire une telle bêtise. Elle le rejoint dans la salle d’interrogatoire pour lui dire qu’Eden est entrain de subir une séance d’hypnose. Mme Baldwin est convaincue qu’Eden se souviendra de tout et que Paul sera blanchi.

 

En attenant, au poste de Police, Nina et Heather reviennent vers Paul. Tous attendent de bonnes nouvelles.

 

Lauren apprend à son mari que sa sœur fait. Il lui rappelle ce qu’il ressent à ce sujet.

 

Au Gloworm, Nick apprend que son RDV est annulé. Il appelle Connie pour le lui dire et ajoute qu’il rentre travailler à la maison.

 

Pendant ce temps, sa charmante femme est en compagnie de leur banquier. Phyllis l’a fait venir pour qu’il effectue un virement du compte de Summer à un autre compte. Le banquier est surpris par la somme. Elle lui explique qu’elle vient d’obtenir une belle opportunité professionnelle, c’est pourquoi, elle a besoin de cet « investissement ». Le banquier lui annonce que de toute façon, il faut la signature des deux parents mais elle a bien préparé son coup. Le contrat signé à l’ouverture du compte de Summer Ann Newman ne le spécifie pas. Du coup, le banquier accepte de faire ce qu’elle lui demande. Elle lui donne les références du compte bancaire. Il est surpris que ce soit un compte off-shore mais bon, il a en face de lui, une épouse Newman, il fait ce qu’on lui dit. Phyllis est soulagée puisqu’elle a enfin l’argent demandé par son maître chanteur.

 

Quelques instants plus tard, Nick tombe sur sa belle-sœur et ex-petite-amie  au Gloworm. Cette dernière lui demande si son père lui a parlé de son contrat de mariage avec Sharon.

Nick : « je ne savais même pas qu’il comptait l’épouser »

Avery lui explique qu’avant la cérémonie, Victor lui a demandé de rédiger un contrat de mariage mais elle n’arrive pas à mettre la main dessus et Sharon jure ne rien savoir à ce sujet.

Nick : « tu crois qu’elle ment ? »

Avery : « oui, c’était mon impression »

Nick a du mal à croire que Sharon soit intéressée à l’argent de son père. Avery ne pense pas s’être trompée. Ensuite, elle demande des nouvelles de sa sœur. Il lui apprend que sa femme a rendu visite à William Abbott. Avery est mécontente de l’apprendre et espère que sa sœur n’a pas commis de boulettes. A priori non, il pense même que sa femme a compris que William ne pouvait rien contre elle.

 

Sur le patio du néon écarlate, Nina parle avec Ross, son agent d’Hollywood lorsque Kay arrive. Après avoir raccroché, elle discute de ce dont elle parlait tout à l’heure. Ross veut qu’elle s’inspire des évènements de sa vie personnelle pour son prochain script et elle n’en a nullement l’intention. Elles en viennent à parler de Ronan. Nina est désespérée de ne pas pouvoir nouer une relation avec son fils. Kay lui conseille d’être patiente.

 

Ronan est au Gloworm. Il aperçoit Avery alors, il vient lui parler. Elle lui reproche de vouloir envoyer sa sœur en prison.

Ronan : « comment, elle va ? »

Avery : « vous avez une minute ?» OUI  Ils parlent du cas de Phyllis. Ronan est inquiet parce que cette dernière n’a pas arrangée son cas en payant Tim Reid pour qu’il quitte la ville.  Sans compter que de sa carrière de flic, il a vu des gens se faire condamner pour moins que ça. Avery réplique que ces personnes ne l’avaient pas pour avocate.

 Phyllis-cede-au-chantage-de-Tim-Reid.jpg

En attendant, Phyllis aggrave encore sa situation en déposant un papier dans un livre au sein de la librairie de la ville. Tim Reid vient chercher ce papier. Elle s’est éloignée mais pas loin, suffisamment pour lui dire que le numéro écrit sur le papier est le numéro du compte bancaire offshore  et le mot de passe où elle a transféré son argent. Tim est content d’avoir sa belle somme d’argent : « au moins nos séances de thérapie n’ont pas été une grande perte »

Phyllis : « va te faire foutre !» Elle lui ordonne de disparaitre pour de bon de sa vie. Tim menace de revenir lui demander le baiser qu’elle lui doit. Elle jure de le tuer cette fois. Il ricane et s’en va les poches remplies. Phyllis fait quelques pas pour se reprendre. Nick apparaît.

 

Décidemment, Tucker a flairé le bon filon avec Sharon car malgré qu’elle lui ait dit de ne pas venir, il vient « prendre de ses nouvelles » parce qu’il s’est inquiété qu’elle raccroche si précipitamment. Sharon lui explique que l’avocate de Victor est passée chercher des papiers mais elle n’a rien trouvée. Tucker lui redemande si elle n’a pas eu des nouvelles de Victor.

Sharon : « pas un mot »

Tucker a pris la liberté de demander à son pilote de vérifier si le jet Newman avait quitté Génoa City juste après le retour du couple à Las Vegas. L’avion n’a pas bougé. Sharon émet l’hypothèse que Victor ait pu prendre un vol commercial. NON Victor n’apparaît sur aucune liste de vol

Sharon : « Victor est un homme plein de ressources. Je suis sure que s’il voulait disparaître sans laisser de trace, il le ferait »

Tucker lui fait comprendre qu’un homme intelligent et immensément riche dispose également d’énormes ressources pour retrouver « un alter égo »

 

Pendant ce temps, à l’écurie, Buck s’affaire lorsque Nikki apparait. Il l’appelle « Mme Newman ». Elle lui annonce que désormais, c’est Mme Abbott. Buck rétorque que pour lui, elle restera la première, seule et unique « Mme Newman »

Il n’en faut pas plus pour flatter l’égo de Nikki.  Tous les deux parlent de la disparition de Victor. Il décide de faire un tour avec le cheval de Victor, convaincu que si Victor erre dans l’immense propriété, le cheval le retrouvera. Il revient quelques instants plus tard, sans Victor. Seulement avec son téléphone portable. Nikki constate qu’il y a encore un peu de batterie. Elle regarde les appels. Le dernier appel a été passé à William Abbott. Cela confirme que Victor l’a appelé pour lui parler de la vidéo de son mariage avec Sharon.

AH SHARON ! Folle de jalousie que Victor puisse passer la bague au doigt à une autre femme qu’elle, Nikki a une belle idée pour se venger.

 

Au même moment, Sharon reçoit un sms : « ça vient de Victor »

 

Tucker : « qu’est ce que ça dit ? »

 

Message : « ce mariage était une erreur. C’est terminé ! »

 

Dans l’écurie, Nikki affiche un sourire très satisfait.

Partager cet article

Repost0
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 20:23

Le nouveau couple Abbott s’embrasse. Jack demande à sa femme si elle est heureuse. OH OUI Pas de téléphone, pas d’Internet, pas de boulot. En parlant travail, le téléphone de Jack sonne, la réalité reprend le dessus. Nikki en profite pour s’éclipser. Devant la porte d’entrée, son visage s’assombrit. Notre célèbre strip-teaseuse ment à son mari qu’elle nage dans le bonheur alors qu’elle ne peut pas s’empêcher de s’inquiéter pour Victor.

 

Pendant ce temps, Sharon a la gueule de bois. Tucker vient la voir pour prendre de ses nouvelles. Sharon s’en veut de s’être ridiculisée en public et d’avoir embrassé Tucker. Il l’assure que tout va bien. Monsieur a fait pire : " des nouvelles de Victor ? "

Sharon : " vous me demandez si mon mari a pris la peine de me contacter ? "

Tucker : " c’est un non ? "

Sharon : " pas un appel, ni texto. Rien "

 

Nikki arrive. Sharon lui dit que ce n’est pas le bon moment. Nikki sait bien qu’elle a la gueule de bois mais elle n’a pas l’intention de partir parce que c’est important. Elle entre et est surprise de voir Tucker : " intéressant de vous voir encore une fois en compagnie de Sharon "

Tucker répond qu’il est venu voir comment Sharon allait. Nikki veut savoir ce que Sharon a fait depuis la disparition de son mari à part boire et se rendre ridicule en public. Tucker demande à Nikki de ne pas enfoncer le clou où ça fait mal. De façon dédaigneuse, elle lui fait comprendre qu’il n’a rien à lui dire. Sharon demande à Tucker de ne pas se fatiguer avec Nikki puis explique à cette dernière qu’elle a demandée aux agents de sécurité de fouiller la propriété. Personne n’a rien trouvé. Il n’est ni dans un hôpital des environs. Ensuite, elle a parlé personnellement à tous les employés. Aucun d’eux n’a vu Victor s’en aller. Nikki n’est pas rassurée d’apprendre que Sharon a parlé " personnellement " aux employés. Qui lui ferait confiance alors qu’elle n’est Mme Newman que depuis 1 journée. Que faire si Victor n’a pas quitté de son plein gré ? A t’elle contacté la Police ? NON : " je vais le faire moi-même "

 

Quelques instants plus tard, un inspecteur de Police les rejoint. Elles lui donnent les détails de la disparition de Victor. Compte tenu de l’importance du personnage, il ouvre une enquête. Il demande l’autorisation de mettre la ligne téléphonique du ranch sur écoute. Nikki suppose que la " nouvelle Mme Newman " tient à ce que certaines de ses conversations restent privées.

Sharon rétorque : " contrairement à l’ANCIENNE Mme Newman, je n’ai rien à cacher "

Fière de ce qu’elle a accompli, Nikki décide de s’en aller et demande à Tucker de faire de même. L’inspecteur termine son installation et s’en va. Avant de partir, Tucker dit à Sharon que si elle a besoin d’un ami, elle peut l’appeler.

 

Pendant ce temps, Nikki rencontre son fils au néon écarlate. Elle lui annonce qu’elle a contactée la Police. Nick est surpris parce que normalement, c’est désormais à Sharon de faire ça. Elle le sait bien mais…. Nick lui conseille de se concentrer sur son mariage au lieu de mettre des bâtons dans les roues à Sharon. Elle jure que son mariage est sa priorité cependant, elle ne regrette pas d’être allée au ranch : " tu aurais vu sa tête "

Nick : " tu es allée au ranch ? "  OUI Et Tucker McCall était là : " il semble être devenu son meilleur ami "


Il se rend au ranch. Sharon reproche à Nikki d’être allée le voir. Nick répond qu’il serait venu de toute façon et lui demande pourquoi elle se comporte ainsi. Sharon explique qu’à peine après avoir dit " oui, je le veux " à son mari, il a disparu sans crier gare alors, elle a géré la situation du mieux qu’elle a pu. Nick lui demande si s’enivrer d’alcool et s’humilier en public était " sa façon de gérer les choses ? " sans compter qu’elle oublie les RDV professionnels. En effet, ils avaient un rendez-vous important avec le représentant de Tarragon.

Sharon : " oh mon Dieu ! J’ai oublié que c’était aujourd’hui "

Nick : " en effet, puisque j’étais seul au RDV "

Elle s’excuse. Il rejette ses excuses. Ce qu’il désire c’est qu’ils travaillent pour Newman Entreprises. Il faut sauver les apparences, le temps que Victor ne revienne. Ensuite, il lui demande s’il s’est passé quelque chose entre elle et son père qu’elle ne veut pas dire. NON Sharon lui conseille d’aller s’occuper de son épouse inculpée pour tentative de meurtre. Avant de s’en aller, Nick lui ordonne de se ressaisir car ils ont du boulot et une fille à élever.

 

Cane a rejoint sa femme au néon écarlate. Neil qui est toujours là demande à son beau-fils s’il a vu l’émission de Restless Style. NON Cane était en téléconférence lorsque l’émission passait : " qu’est ce que j’ai manqué ? "

Lily l’informe qu’Harmony a fait un passage surprise et éclair. Cane est surpris. Sa femme demande à son père la permission de dire ce qu’ils savent.

Neil : " vas-y ! Je vois que tu en meurs d’envie "

Lily annonce à son mari que Neil et Harmony ont un RDV galant. Cane est content pour eux. Neil leur confie être un peu nerveux.

 

Il en est de même pour Harmony. Katherine l’a emmène au Gloworm pour qu’elle ne soit pas en retard. Au contraire, elle est bien en avance puisque Neil n’est pas là. Elle se demande s’il n’a pas changé d’avis. Kay ne voit pas pour quelle raison Neil annulerait. Elles discutent un peu. Harmony finit par appeler Neil.

Neil : " j’étais sur le point de t’appeler "

Harmony : " tu es en retard "

Neil : " non ! Je suis là depuis un bout de temps "

Harmony : " au Gloworm ? "

Neil : " non !  Au néon écarlate "

Harmony : " oups ! ! ! "

Il se précipite au Gloworm. Lily et Cane lui souhaitent de s’amuser.

 

Le RDV de Neil et Harmony donnent des idées à Cane. Il est de bonne humeur depuis qu’il ne reçoit plus les mystérieux messages de " Claude ". Cane reçoit un appel de Jack qui lui demande de venir tout de suite chez lui. Cane se rend dans la maison familiale des Abbott. Jack lui annonce qu’Ashley a démissionnée de son poste de PDG de Jabot. Il reprend les rennes de l’entreprise et puisque Cane a fait un travail très satisfaisant, il le nom Directeur Marketing par Intérim en attendant le retour de Jill. Cane le remercie et lui demande s’il compte renforcer le département des Relations Publiques. Jack a en effet l’intention d’embaucher un consultant. Cane propose de se charger du recrutement. Jack accepte avec plaisir.

 

Pendant ce temps, Kay et Lily se rencontrent à la librairie. Elles évoquent avec tendresse, l’idylle naissante entre Neil et Harmony. Lily retrouvera son mari qui lui annoncera sa promotion. Elle le félicitera.

 premier-RDV-entre-Harmony-et-Neil.jpg

La soirée entre Neil et Harmony ne se déroule pas comme prévu. Déjà, c’est un nouveau serveur qui s’occupe d’eux. Adrian leur apporte une commande qui n’est pas la leur. Quelques instants plus tard, il vient avec la boisson qu’il renverse sur Neil. Harmony propose qu’ils aillent au cinéma. Malheureusement pour eux, le cinéma est fermé et Harmony casse son talon. Ils viennent au néon écarlate. La situation est si pittoresque qu’ils préfèrent en rire. A trop vouloir bien faire, on rate tout ! Ils s’embrassent au moment où Tucker arrive.

 

Nikki rentre à la maison et informe Jack qu’elle est allée au ranch pour s’occuper de la disparition de Victor. Il apprécie qu’elle lui en parle. Ils roucoulent.

 

Phyllis rentre à la maison. Nick lui dit qu’il était sur le point de partir à une réunion : " est ce que ta balade t’a fait du bien ? " NON Elle est vraiment inquiète à propos de ce que sait William. Nick ne s’inquiète pas car il ne voit pas ce que leur beau-frère peut avoir contre elle à part les éléments que possède la Police. Ça ne l’a rassure pas !

Phyllis : " je dois savoir ce que William sait sur moi "

Nick croit qu’elle s’inquiète un peu pour rien parce que si William avait réellement un scoop sur elle, il ne se serait pas contenté de diffuser que la vidéo où on le voit lui donner un coup de poing.

Phyllis : " j’espère que tu as raison "

Il va à sa réunion. Fifi n’a pas été convaincue par son mari. Elle vérifie s’il est bien parti et sort à son tour.

 

Fifi a tord de s’en faire parce que William n’a rien, absolument RIEN sur elle. C’est de cela qu’il discute avec sa femme dans leur maison. William est vraiment inquiet car s’il ne trouve rien de retentissant sur Phyllis comme, il l’a promis, ces producteurs seront mécontents et sa réputation ternie. Victoria espère juste qu’il ne vendra son âme au diable pour réussir.


On frappe à leur porte, William va ouvrir, c’est Phyllis : " on doit parler de ce que tu as dit tout à l’heure dans ton émission…que crois-tu savoir sur moi William ? "

William est surpris et se dit que Phyllis en vient à mordre à l’hameçon qu’il a tendu, c’est qu’elle a quelque chose de grave à se reprocher. Il maintient le suspense. Phyllis joue la carte de la famille. Ça ne fonctionne pas. Elle joue la carte des enfants. Ça ne marche pas non plus. Victoria l’a trouve gonflée de venir leur parler des enfants ou de la famille. A t-elle pensée à eux, " chers membres de sa famille " quand elle leur a enlevée Lucy ? NON

Phyllis : " oh comme je suis bête ! Tout ça c’est à cause de Lucy " OUI Il y a ça mais aussi tous les autres enfants ou membre de la famille à qui elle a fait du tord. S’est elle inquiétée du sort de Lucy lorsqu’elle a fait revenir sa folle de mère ? A t-elle pensé à Noah ou Faith, le jour où elle a rédigé cet article cinglant sur Sharon?  Et que dire de Kyle ?

Phyllis dit avoir des regrets. Vicki ne l’a croit pas un instant. A son avis, Phyllis ne pense pas du tout à ses enfants. Seul son propre sort l’inquiète. Phyllis accuse le coup. Avant de partir, elle dit à William qu’il n’est pas de la famille et que bientôt les gens l’oublieront parce qu’ils s’apercevront que son émission n’a aucune substance : " bonne chance ! "

William : " bonne chance à toi aussi ! "

Victoria : " merci pour ta visite Phyllis "


Après son départ, les Abbott Jr n’en reviennent pas. Quand ils pensent que William n’a fait que bluffer. A partir de cet instant, ils savent que Phyllis a quelque chose de très grave à cacher.

William : " tout ce que j’ai à faire, c’est de le découvrir "

Partager cet article

Repost0
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 20:18

Sur le patio du néon écarlate, Lily et Neil parlent de la soirée qu’ils ont passée hier soir en compagnie de leurs enfants respectifs. Ces moments passés en famille sont très précieux. La mine de Neil s’assombrit. Sa fille lui demande ce qui ne va pas. Il avoue être frustré de n’avoir que des droits de visite sur Moïse. Sofia est celle qui détient la garde, par conséquent, il ne voit pas tous les jours son fils grandir. Elle lui conseille de voir le bon côté des choses. Au moins, Sofia vit toujours à Génoa City. Il voit Moïse plus souvent que si Sofia était partie vivre à New-York. Malheureusement, Harmony lui a fait réaliser que son bonheur fait le malheur de Sofia. Lily est surprise d’entendre qu’Harmony est déjà rentrée : « comment ça se passe entre vous deux ? »

Neil lui explique qu’après l’échec de ses deux précédents mariages (Karen et Sofia), il préfère prendre le temps avec Harmony. Lily pense qu’au contraire, il devrait foncer. Ça leur fait bizarre de parler ainsi car il y a à peine quelques années, jamais, ils auraient pensés pouvoir parler de façon positive d’Harmony. Neil admet qu’il est très impressionné des efforts que Yolanda AKA Harmony a faits pour se désintoxiquer et retrouver un équilibre personnel et professionnel. Elle propose de lui organiser une soirée romantique

 

Abby arrive chez Restless Style vêtue d’une somptueuse robe rose. Harmony la félicite pour sa tenue. Abby a hâte de passer à la télé : « et vous ? » Harmony est moins enthousiaste sur le sujet. Abby lui conseille de poser comme le fond les stars d’Hollywood sur le tapis rouge.

 

Abby rejoint Chloé et George un chroniqueur people. Ces derniers parlaient du futur site du couple Fisher. Abby embrasse chaleureusement George sur la joue. Chloé préfère passer son tour. Il est évident que Mme Fisher en veut toujours à Abby à cause du gala ….et Carmine. Abby se demande où est son oncle Billy.

 

Billy est chez lui, au téléphone avec son avocat Rafe car il tient absolument à ce que celui-ci réussisse à lever l’interdiction de parler de l’affaire Phyllis Newman. Victoria arrive et lui demande quel membre de sa famille est-il entrain de mettre dans l’embarras. William lui rappelle que c’est son père en personne qui lui a donné l’autorisation de diffuser la vidéo de son mariage. Victoria est toujours contrariée à ce sujet. Elle lui interdit d’en parler dans son émission. William est mal car sans les potins du gotha de Génoa City (qui se résume souvent aux Newman) son émission manquera de substance. Victoria lui rappelle qu’elle a fait d’énormes concessions pour lui à lui d’en faire. La mort dans l’âme William se rend chez Restless style.

 

Kevin et Adam sont en compagnie de Jeffrey et Gloria. Le site Internet crée par les Fisher et financé en grande partie par Adam Newman est prêt à être lancé vendredi. Glo propose d’offrir des collations gratuites. Son mari n’est pas de cet avis mais il change d’avis en voyant sa fille. Chelsea annonce à tout le monde qu’ils patienteront avant de sabler le champagne parce qu’elle vient de lire dans le magazine qu’elle tient en main qu’un site semblable aux leurs sera mis en ligne dès demain. Adam prend le journal. Kevin et lui sont sidérés. Glo tente de dédramatiser en disant qu’un site de plus ou de moins, ce n’est pas la mer à boire. Adam et Kevin le savent bien, sauf que le site reproduit quasiment à l’exactitude ce qu’ils ont prévu pour le leur. La solution à leur problème, ce serait avancer la date de lancement de leur site. Adam est septique car le concepteur ne sera pas prêt à temps. Kevin propose de s’en charger en personne. Adam accepte. Ils s’installent au bar pour travailler. Adam se chargera d’appeler Jason Moore et Lauren Fenmore pendant que Kevin s’occupe de la partie technique.

 

Chelsea est sur le point de partir chercher son téléphone qu’elle a oublié dans la voiture lorsque son père lui demande ce qu’elle désire manger ou boire. Elle accepte de commander ce qu’il veut à condition qu’il paye. Jeffrey accepte même s’il a le sourire jaune. Elle commande ce qu’il y a de plus cher sur la carte du menu.

 

Quelques instants plus tard, Victoria arrive avec John. Chelsea profite que son mari soit concentré sur la conception du site pour aller voir son ancienne rivale. Victoria est toujours à cran quand elle se retrouve en face de la mère biologique de son fils adoptif cependant, elle accepte qu’elle s’asseoir en face d’elle. Chelsea lui annonce qu’elle et Adam projettent fonder une famille. Vicki ne voit pas en quoi ça la concerne. Chelsea lui explique qu’avec ce projet, elle aura son propre enfant. Peut être qu’ainsi, Victoria arrêtera de se sentir menacer par elle car elle n’a jamais changé d’avis sur John : il est le fils de Victoria et William. Vicki admet qu’elle ne s’attendait pas à entendre cela de la part de Chelsea. C’est plus cool de se voir sans qu’il y est de la tension entre elles.

 

Chez Restless Style, Abby demande à Chloé si elle accepte de changer de place avec elle. Chloé refuse. Cela contrarie Abby de ne pas avoir le meilleur angle devant la caméra. Devon arrive et conseille à Abby de se détendre. Celle-ci se plaint de Chloé. Heureusement que son boy-friend arrive pour lui rendre le sourire. Dès qu’elle le voit, Chloé demande à la sécurité de le faire sortir mais Abby s’y oppose en déclarant que Carmine peut rester puisqu’ils ont eu l’accord de William. La tension monte entre les deux femmes. George leur demande d’attendre d’être devant l’objectif pour s’envoyer des piques.

 

Un peu plus loin, Devon félicite sa mère. Harmony est contente. Toutefois, elle aimerait bien que le patron arrive. En parlant du loup, il apparaît. Tout le monde applaudit. Le show peut commencer sauf qu’il ne pourra pas faire mention de Phyllis.

 

A l’appartement-terrasse, Phyllis se remémore sa conversation d’hier avec Tim Reid. Nick descend. Elle fait comme si rien n’était et lui propose un café. Nick veut savoir pourquoi elle lui a menti hier soir. Fifi ment que voir les gens heureux lui a plombé le moral alors, elle a préféré prendre l’air. Il ne comprend pas pourquoi elle ne lui a pas dit la vérité. Elle explique qu’elle ne voulait pas qu’il quitte la  fête plus tôt. Nick lui dit qu’il est son mari, prêt à l’aider. Elle n’a aucune raison de cacher ses sentiments. C’est dingue comme, il s’est transformé en mari modèle.

 

On frappe à la porte. Phyllis : « c’est ouvert, entrez ! »

 

Avery ouvre la porte. Elle est venue avec des en-cas qu’ils mangeront en regardant l’émission Restless Style. Fifi est dégoûtée de ne pas pouvoir participer à cette émission. Elle est coincée sur son canapé à prier les grands dieux que son ex-patron ne la cloue pas au pilori. Avery ne pense pas que William va aller à l’encontre de la décision du juge et si c’est le cas, elle saura comment contrecarrer. Fifi est loin d’être rassurée. Elle a raison parce qu’Avery reçoit un coup de fil de Rafe. Ce dernier a réussi à obtenir une audience devant un juge pour casser la décision précédente concernant le dossier de sa sœur. Avery se rue au tribunal.

 

Au néon écarlate, Lily reçoit un coup de fil de son frère lui disant que la première émission people Restless Style où Harmony fera une apparition sera diffusée dans quelques minutes. Lily raccroche et l’annonce à son père. Ils vont dans la salle regarder la télé.

 Premiere-de-Restless-Style-TV2.jpg

Au Gloworm, Gloria, Chelsea, Jeffrey et Victoria ont rejoint Kevin et Adam au bar pour regarder également l’émission.

 

Restless Style Show débute. William lance le premier sujet, c’est celui de la mort de Ricky Williams, ex-employé de RS. Ses chroniqueurs en les personnes d’Abby Newman, Chloé Fisher et George Kotsiopoulos l’épaulent. Des photos de Ricky et Eden sont montrées à l’écran. Chloé ne peut pas s’empêcher de dire à Abby qu’elle est surprise que celle-ci n’ait pas couché avec le fils Williams. Tout au long de l’émission, les piques appuyées ne manqueront pas entre elles. Ce premier sujet écoulé, les chroniqueurs demandent à William ce qu’ils doivent annoncer. Il n’a pas d’autres sujets. George prend la parole pour donner les news people du jour.

 

Phick sont surpris que William n’évoque pas le mariage entre Sharon et Victor. Elle croit que Victoria a mis son droit de veto.

Nick : « depuis quand William respecte les règles ? »

 

Depuis que la femme qu’il aime lui a donné l’ordre de ne pas parler de son père. C’est Abby qui s’en charge. Au Gloworm, Victoria est livide de voir sa sœur évoquer le mariage de leur père avec Sharon sans que son mari ne bronche. Il y a une pause pub. William reproche à Abby de parler du mariage de Shictor et lui dit qu’il avait promis à sa femme de ne pas en parler. Abby préfère essuyer les remontrances de sa sœur au lieu de s’humilier en public car sans cette histoire people, leur émission sera un flop. A la reprise de l’émission, elle donne les détails croustillants du nouveau couple. Les téléspectateurs friands des news people apprennent que Victor a abandonné sa femme la nuit de leurs noces. Ecœurée, Victoria prend son fils pour se rendre dans les locaux de Restless Style. Elle ne voit donc pas la fin de l’émission.

 

Une personne apporte un message pour William. Harmony le prend pour le donner à son patron. Il présente « sa chère employée » Harmony. Cette dernière suit les conseils d’Abby pour dire bonjour et fait un clin d’œil. Autant dire qu’elle est ridicule, soit, passons ! Il lit le message. Ce qu’il apprend lui redonne le sourire. William annonce aux téléspectateurs qu’il doit leur parler d’une autre employée de Restless Style, Phyllis Newman. : Elle a été mise en examen pour tentative d’assassinat. Son mari veut lui empêcher de parler. Pour le prouver, il diffuse la vidéo où l’ont voit Nick lui donner un coup de poing. William promet à tout le monde que personne ne le fera taire. Ils auront dès la prochaine émission des scoops sur cette affaire. Les chroniqueurs sont ravis. De son côté, Phyllis est effondrée. Nick la réconforte. A leurs mines déconfites, Avery comprend que le juge n’a pas statué en sa faveur. La liberté d’expression a prise le dessus. Nick lui dit que William a promis de faire des révélations spectaculaires la semaine prochaine, lors de sa prochaine émission. Phyllis est inquiète. Elle décide d’aller faire une promenade. Dans le couloir, elle appelle Tim pour lui demander s’il a divulgué des informations à un magazine people. Tim ne voit pas de quoi elle parle. Elle lui recommande de la fermer s’il veut voir la couleur de son argent.

 

Chez Restless Style, c’est l’euphorie. Carmine félicite Abby ; Devon félicite sa mère ; George a hâte d’apprendre les révélations qu’il possède sur Phyllis Newman.

 

Devon et Harmony sont au néon écarlate. Neil et Lily sont toujours là. Devon raconte à son père et à sa sœur que tout le monde était stressée chez Restless style jusqu’à ce qu’Harmony apporte le message de Rafe. Lily et Devon vont au bar. Neil en profite pour dire à Harmony a été incroyable et l’invite à sortir. Harmony sourit.

 

Chloé rejoint son mari au Gloworm. Il l’a félicite pour le succès de la première émission de Restless Style. Elle est également heureuse de ce succès. Le seul bémol, c’est la présence d’Abby : « elle n’est même pas employée de Restless Style ». Kevin lui parle des derniers rebondissements au sujet du site. Quelques instants plus tard, les modifications importantes faites, il lance le site sur Internet.

 

Victoria arrive chez Restless style. Abby lui dit tout de suite que c’est elle qui a pris la responsabilité de parler du mariage de leur père. Victoria rétorque qu’elle n’a pas été contente de voir la vie privée de leur père étaler sur la place publique mais Abby est une adulte et fait ce qu’elle veut. Abby est surprise de ne pas se faire disputer un peu plus. Elle prend son Carmine et sort avant que sa sœur n’explose.

 

William demande à sa femme si Abby a raison. NON Victoria n’en veut plus à son mari et surtout, elle ne veut pas gâcher la joie qu’elle a ressentie après avoir parlé à Chelsea. Il est surpris. Elle lui raconte la conversation. William est méfiant, toutefois, il préfère ne pas s’alarmer pour rien. Il se rend compte qu’elle n’a pas vu la fin de  Restless Style, alors, il lui avoue qu’il a diffusé la vidéo de lui et Nick et a promis de faire d’énormes révélations lors de la prochaine émission. Vicki n’en veut pas à son mari pour ça et lui demande quelles sont les news croustillantes qu’il possède sur Phyllis. William lui avoue qu’il n’a rien. Il espère découvrir quelque chose la semaine prochaine, sinon, il passera pour « l’idiot du village ».

Partager cet article

Repost0