Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 18:04

Chloé rentre éreintée de sa journée. Esther arrive avec Délia. Chloé serre sa fille très fort dans ses bras ensuite, elle demande à sa mère si elle peut rester seule une minute. Esther ramène Délia à la cuisine.

 

Chloé n’a pas le temps de souffler car Katherine arrive. Elle est surprise de la voir parce qu’elle pensait que Kay était déjà à la soirée de lancement de la nouvelle ligne Jabot. Kay répond qu’elle a encore quelques minutes devant elle avant d’y aller.

 

Chloé : " Maman, vous a parlé de l’audience ? " OUI Katherine reproche à Chloé d’avoir agit ainsi parce qu’elle a grandi sans père. Sa réaction serait une forme de traumatisme, quoi !

Chloé la supplie de ne pas lui faire la morale mais Kay attend une réponse claire : va t - elle bannir William de la vie de Délia ? Ensuite, elle lui reproche de n’avoir même pas essayé de trouver un compromis avec William. Chloé se défend. SI Elle est allée lui parler mais il n’a rien pu lui dire puisqu’il était ivre. Elle rajoute que son ex-mari est revenu à ses vieilles habitudes, voir pire : " il a été arrêté la nuit dernière "

Kay : " sur quel chef d’accusation ? " Sollicitation d’une prostituée

Kay est déçue : " Billy ! Billy ! A quoi tu pensais ? "

Chloé en conclu que William ne pense pas à Délia, ce que Katherine n’accepte pas car elle sait que Délia est très importante pour William.

Chloé : " oh vraiment ? Pourquoi est-il donc si égoïste ? "

Kay : " j’aimerai avoir la réponse à cette question "

Pour Chloé, c’est évident, Délia n’est pas la priorité de William. Katherine regrette de ne pas avoir apporté son aide à William. Ce fut dur ces derniers temps entre ses fonctions chez Chancellor et McCall. Chloé lui dit qu’elle ne peut pas prendre soin de tout le monde. Elles reparlent de William et Chloé admet que ce dernier s’était assagi quand il s’était marié avec Victoria. Kay lui demande si elle l’a dit à William. Oh que non ! Chloé avoue que c’est très difficile de voir une autre femme réussir là où elle a échouée. Kay lui rappelle qu’elle n’a pas tout échoué. La transformation de William a débuté quand elle a eue Délia. Chloé s’inquiète pour William et Katherine s’en rend compte mais Chloé refuse de l’admettre : " ce n’est pas mon travail de me soucier de Billy. Le mien est de m’occuper de Délia "

Kay : " en l’éloignant de sa vie ? " Chloé dit qu’au vu du comportement récent du père de son enfant, elle ne regrette pas ce qu’elle a fait.

 

Pendant ce temps, chez les Abbott Jr, William et Victoria restent enlacés. Il lui annonce qu’il a perdu Délia.

Victoria : " totalement ? Même pas de visites ? " Si mais il n’a droit qu’à de brèves visites supervisées. William Abbott n’a plus d’autorité parentale sur son enfant. Victoria lui dit qu’elle est sincèrement désolée pour lui et pour Délia. Il avoue qu’il croyait avoir une chance de conserver ses droits sur son enfant.

Victoria : " mais après ce qui s’est passé hier soir ? "

Billy : " tu es au courant ? "

Victoria : " de ton arrestation ? OUI "

William a honte et lui jure que ce n’est pas ce qu’elle croit et jure sur la tête de son père qu’il n’a pas solliciter une prostituée. Elle ne veut pas en parler mais il y tient. Il la supplie même de le croire, c’est très important pour lui. Elle accepte d’écouter sa version des faits. William explique que les flics ont mal interprété la situation. Cette femme s’est approchée de lui. Il a accepté de lui payer un verre et lui a remis de l’argent pour qu’elle prenne un taxi.

Victoria : "William,  je te crois " Il est soulagé !

Victoria lui avoue que la nuit dernière, elle a dormi à la caravane parce qu’elle y était allée pour le voir mais il n’est jamais rentré à la maison. Il est surpris puisque hier, elle lui avait bien fait comprendre qu’une réconciliation n’était pas possible dans l’immédiat. Elle le sait. Il avoue que ça l’a ébranlé mais elle lui reproche d’être allé dans un bar.

William : " oui, je suis allé dans un bar parce que j’étais déprimé "

Victoria reproche à son mari de s’autodétruire. Que croit-il qu’il a le monopole de la souffrance ? Elle également a perdu son enfant mais elle ne se comporte pas de façon irresponsable. Il s’en veut de lui avoir fait souffrir. Victoria avoue que ce n’est pas la raison de leurs problèmes.

William : " de quoi s’agit-il ? "

Elle regrette qu’ils se soient battus. Eux qui rêvaient de construire une maison remplie d’enfants. Aujourd’hui, elle est vide ; eux qui rêvaient d’être le premier couple Abbott/Newman a fonctionné, c’est mal parti. William la supplie de ne pas abandonner. Ils peuvent toujours y arriver. Elle croit qu’elle n’a plus envie. Toutefois, elle désire qu’il lui prouve qu’elle peut encore y croire. Il promet de le faire mais elle a des doutes car depuis qu’il est sorti de la maison, sa vie va de travers et elle refuse qu’il l’entraîne dans sa chute.

 

Dans la boutique Fenmore située, dans les locaux de Jabot Cosmétiques, Lauren met en place les derniers détails lorsque Jack arrive. Il est très content du décor. Michael les rejoint et souhaite à Jack bonne chance pour son lancement.

 

Jill arrive. Ils remarquent qu’elle n’est pas dans son assiette. Lauren et Michael partent répondre à quelques questions de journalistes. Lauren glisse à Jack de découvrir ce qui ne va pas chez sa sœur.

Après leur départ, Jack demande à Jill si tout va bien.

Jill : " Billy vient de perdre la garde de Délia "

Jack : " quoi ? Quand ? "

Jill : " tout à l’heure… " Elle précise qu’elle ignorait tout de l’audience jusqu’à ce qu’elle le découvre mais c’était déjà à la fin du procès. Jack regrette que Chloé ait choisi ce moment là pour agir. Elle est bien d’accord avec lui. Jack veut savoir comment était son frère.

Jill : " Jack, il a été arrêté la nuit dernière pour avoir solliciter une prostituée "

Jack : " où est-il maintenant ? "

Jill n’en n’a pas la moindre idée. Elle dit avoir essayé de parler à son fils au tribunal mais il a rejeté son aide. Jack regrette que la famille Abbott ne soit pas toute réunie pour le lancement de la nouvelle. William a des problèmes personnels, Abby refuse de venir parce qu’elle tient à faire profil bas et Traci a été retenue par son éditeur. Jill ne regrette pas que l’héritière nue ne soit pas là ce soir. Il est d’accord avec elle car il faut que la soirée soit parfaite.

 

Abby est au Néon Ecarlate lorsqu’elle voit arriver deux pontes de la mode et des cancans Shiva Rose et George Kotsiopoulos.  Ils s’embrassent chaleureusement et ils lui disent qu’ils sont venus assister au lancement de la nouvelle ligne Jabot. (A noter que cette ligne est commercialisable au grand public sur les sites officiels). Ils s’embrassent et discutent un peu. Shiva et George sont surpris d’apprendre qu’Abby ne veut pas participer au Gala. George lui demande si elle sait qu’elle est apparue dans la rubrique " Que sont-ils devenus ? " d’un célèbre magazine people. C’est moche !

 

 Abby décide de se rendre à la fête.

 

A l’hôpital, Ashley est prête à aller à la soirée. Tucker sent que quelque chose ne va pas. Ashley fait comme si de rien était alors, il se lance : " comment a réagi Abby quand tu lui as dit que nous étions mariés ? "

Ashley avoue qu’elle n’a encore rien dit à sa fille. Elle le fera demain. Il veut savoir pourquoi elle ne le lui dit pas ce soir. Ashley lui apprend que sa fille a décidé de ne pas venir. Il propose qu’ils l’annoncent ensemble à Abby demain matin à leur appartement. Elle est surprise d’apprendre qu’il sort de l’hôpital et lui demande si c’était son idée ou celle du médecin. Il l’assure qu’il a l’aval de ce dernier. Tucker tient à assister au lancement de la nouvelle gamme de produits Jabot entre autre pour annoncer au monde entier que durant sa convalescence, c’est elle qui reprend les rênes de son empire. Ils parlent de Jabot. Ashley vante le travail que son frère a effectué depuis son retour. Tucker ne fait pas une fixation sur Jabot car cette entreprise n’est qu’une infime partie de son empire. Si Jack travaille bien, il est satisfait. Concernant l’ensemble de McCall Unlimited, il tient à ce qu’ils réparent les dégâts qu’à causé sa mère lorsqu’elle y était à sa tête mais puisque pour le moment, il ne peut pas assurer son poste à 100%. Il compte beaucoup sur sa femme pour qu’elle l’épaule. C’est pourquoi, il a besoin d’une réponse. Ashley refuse toujours d’endosser cette responsabilité parce qu’elle veut l’aider à se rétablir.

Tucker : " nous devons être réalistes. Cela pourrait prendre un certain temps " Pas nécessairement. Mme McCall pense que son mari est fort et elle promet de tout faire pour qu’il y arrive.

C’est le moment d’y aller. Ashley veut qu’ils passent à la maison mais il lui annonce qu’il veut aller à la soirée de Jabot. Elle hésite car il faut qu’il y aille doucement. Et si quelqu’un lui pose des questions ? Tucker promet de ne pas faire d’excès de zèle. De toute façon, il tient beaucoup à ce que personne d’autre qu’elle,  sache qu’il n’est pas à 100% de ses capacités. Ce sera leur secret. Ils sont fin prêt à partir.

 

La fête bat son plein chez Fenmore. Les organisateurs sont pris en photos avec des invités. Jill n’est pas très heureuse de voir Abby arriver. Celle-ci promet qu’elle ne se mettra pas nue. Jack et Jill sont soulagés.

Jack demande à sa nièce si elle a parlé à sa mère.

Abby : " non, pourquoi ? "

Jack : " sa vie a quelque peu changée depuis qu’ils ont abandonné les charges contre elle "

Abby : " comment ça "

Jack : " parle à ta mère "

Ils posent devant les objectifs. Jill accorde une interview.

 

Un peu plus loin, Lauren demande à son mari s’il croit que Jill va bien. Michael l’ignore mais il sait que Jill restera professionnelle durant toute la soirée.

 

Shiva Rose et George Kotsiopoulos arrivent. Les Baldwin les accueillent.

 

Jack répond aux questions d’une journaliste qui lui pose des questions sur sa nomination à ce poste après l’accident de Tucker McCall. Il déclare être content d’avoir repris les rennes de Jabot pour protéger le travail extraordinaire de sa sœur et de préserver le leadership de Jabot : " je suis très fier de tout ce que nous avons accompli depuis mon retour "

 

Abby parle à Christina, une journaliste du journal " The Insider ". Celle-ci lui demande si c’est vrai qu’elle a été dans un centre de désintoxication. OUI Abby ne tient pas à le cacher. Christina espère avoir un entretien avec Ashley. Abby lui dit que sa mère sera là d’ici quelques minutes.

 

Au Manoir Chancellor, Esther revient au salon avec Délia. Elle dit à sa fille que Délia veut son papa. En fait, la gamine s’est souvenue qu’aujourd’hui, elle devait dormir chez son papa. Chloé explique à sa fille qu’elle ne pourra pas aller chez son papa parce qu’il est malade. Pour la réconforter, elle lui propose une soirée pyjama à la place. PGM de la nuit : film de princesse ; bataille de polochon et friandises à gogo. Délia est ravie. Mais ce n’est que partie remise. Il faudra bien que Chloé dise la vérité à sa fille.

 

Chez Fenmore, Shiva et George s’en vont. Ils invitent Abby à les suivre dans une boîte de nuit. Elle refuse mais promet de les rejoindre le mois prochain à Los Angeles pour un autre événement mondain. Ils se disent au revoir et ils s’en vont.

 

Jack est content de voir que sa nièce n’est pas allée festoyée : " tes amis partent sans toi ? "

Abby répond qu’elle veut être là quand sa mère arrivera.

 

Katherine arrive. Jill s’approche d’elle pour lui demander pourquoi elle est arrivée si tard. Katherine répond qu’elle parlait avec Chloé à propos de l’audience de tout à l’heure et ajoute qu’elle sait que Jill n’approuve pas ce que Chloé a fait, cependant, elle peut comprendre pourquoi elle a agit ainsi.

Kay : " qu’est il arrivé à ton instinct maternelle ? "

Jill : " il a été mi KO par mon instinct de grand-mère "

Kay : " comment va William ? " Jill n’en n’a aucune idée.

 

Ils retrouvent les autres. Katherine félicite Jack pour son excellent travail. La fête de lancement est un succès. Les invités testent les échantillons de produits mis à leur disposition tout en profitant des petits-fours.

 

Michael remarque une vieille connaissance, Pat Wooten. Il laisse sa femme pour aller lui parler. Lauren en profite pour s’approcher de sa sœur afin de lui demander ce qui la tracasse. Jill avoue que son fils, William a des problèmes alors qu’il est un excellent père mieux qu’elle ne l’a été à son âge. Lauren demande des précisions. Jill se contente de dire que son fils détruit tout et rien ne semble pouvoir l’arrêter.

 

Victoria est seule chez elle à regarder des photos de famille et  se demande comment son mari a pu faire ça. Quelques instants plus tard, elle appelle le Centre de désintoxication où est placée sa mère mais on ne peut pas la lui passer car il est très tard. Elle s’excuse,  raccroche et s’effondre en larmes.

 

Pendant ce temps, Chloé est sur le point de monter à l’étage quand on frappe à la porte, elle va ouvrir, c’est William. Chloé l’averti qu’il n’a pas le droit d’être là mais il veut voir sa fille juste une minute. Il insiste, se fâche, l’insulte et lui dit que contrairement à lui, elle a manqué d’élégance au tribunal. En effet, il n’a pas remué ses " cadavres " alors que son avocat n’a pas hésité à remuer la boue le concernant. Elle se défend et se réjouit d’avoir gagné. Il la prévient qu’il compte faire appel. Chloé ne se fait pas de souci car à moins que William décide de se comporter comme un Saint, il n’a aucune chance de gagner. William fait mine de monter pour voir sa fille, elle fait barrage. Chloé refuse qu’il voie leur fille dans l’état d’agitation dans lequel, il se trouve. Finalement, elle gagne le bras de fer ou plutôt, William décide d’abandonner. Avant de partir, il demande à Chloé de dire à leur fille qu’il l’aime. Chloé est soulagée de le voir partir mais l’on voit bien qu’elle a mal pour lui. William Abbott a tout de même été son premier amour et elle a renoncé à lui parce qu’elle s’était rendue compte qu’il ne l’aimera jamais.

 

Chez Fenmore, voyant que sa sœur n’arrive pas, Jack et Lauren décident de faire leur discours. Lauren souhaite la bienvenue à tout le monde et parle de la nouvelle ligne de produits de beauté JABOT puis donne la parole à Jack. Ce dernier commence d’abord à remercier Lauren Fenmore Baldwin et Jill Abbott Fenmore pour l’aide qu’elles lui ont apporté ainsi que sa sœur, Ashley pour ses créations.

 

Sofia arrive. Elle est accueillie par Michael.

 M-et-Mme-McCall-lors-du-lancement-de-Jabot.jpg

Jack est sur le point de donner la parole à son patron (Katherine) mais puisqu'il n'a pas cité son nom, Tucker qui vient d'arriver avec sa femme prend la parole : " merci Jack ! Vous ne pouvez pas savoir combien je suis heureux de partager ce moment avec vous "

 

Ashley et Tucker ont fait une entrée très remarquée.

Partager cet article

commentaires