Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 09:44

Jack-et-Nikki.jpg

Le feu d’artifice illumine le ciel de Génoa City ! Jack souffle la bougie d’anniversaire que Nikki a mis sur un muffin. C’est à ce moment là qu’arrivent Victor et Sharon. Cette dernière souhaite un joyeux anniversaire à son ex-mari. Victor se moque de Jack en disant que malgré cette année supplémentaire, Jack n’a toujours pas de sagesse en lui  et ajoute qu’il ne peut que constater que les recherches sur Abby continuent.

Jack : " qu’est ce que cela veut dire ? "

Victor reproche à Jack de lui avoir dit qu’il ne s’inquiétait pas assez pour Abby alors que pendant que Jack fête son anniversaire, lui a demandé à une Armada de chercher sa fille. Nikki et Sharon s’accordent à dire que venir au parc était une mauvaise idée. Jack corrige Victor en lui disant qu’il n’a pas fait venir une Armada, seul un homme : Ronan Malloy. Victor se vante que Malloy a accès plus d’infos et de moyens puisqu’il est membre du FBI. Le ton commence à s’envenimer. Nikki supplie Victor d’arrêter, il ne l’écoute pas. C’est l’intervention d’une femme qui met un terme à leur dispute. L’inconnue vient leur apporter son soutien moral suite à la disparition d’Abby. Celle est contente qu’ils puissent trouver la force de se réunir. Elle termine en disant qu’ils sont tous dans ses prières.

 

Un peu plus loin, Ashley est très surprise d’avoir sa fille au téléphone : " Abby ? Abby ? C’est toi ? "

Abby : " oui maman ! J’ai du mal à t’entendre "

Ashley : " chérie, c’est bien toi ? "

Abby : " oui Maman, c’est bien moi "

Ashley est soulagée : " où es-tu ? Je viens te chercher ? "

Abby jure à sa mère qu’elle va bien. Ashley a du mal à la croire : " qu’est ce qui me prouve que tu ne me dis pas ça sous la menace d’une arme ? "

Abby : " éléphant rose "

Ashley se souvient de ce code quand elles vivaient à Paris. Abby supplie sa mère d’écouter ses explications. Ashley n’a toujours pas compris et veut appeler la Police. Abby finit par lâcher : " Maman, je ne suis pas en danger. Je ne l’ai jamais été ? " Ashley n’arrive pas à le croire mais oui, c’est vrai, sa fille a simulé son propre enlèvement. Abby explique qu’en voyant Chloé échapper à un kidnapping, ça lui a donné l’idée pour éviter la honte de n’avoir pas pu organiser correctement le gala des Arts de Génoa City. En colère, Ashley demande à sa fille si elle réalise ce qu’elle a fait. La Police a mobilisé des moyens humains et techniques pour la retrouver ; sans compter toute les sueurs froides qu’elle lui a provoquées et en dernier ; elle a violé la Loi!

Abby : " je suis vraiment désolée "

Ashley rétorque qu’elle le sera plus dès que son père aura mis la main sur elle et lui ordonne de rentrer à la maison.

 

Tucker s’approche d’Ashley : " qu’est ce qui se passe ? Est ce qu’elle va bien ? "

Abby reconnaît la voix de Tucker. C’est à son tour de se mettre en colère. Il suffit qu’elle s’absente quelques jours et sa mère retombe dans les bras de ce crétin. Ashley répond que Tucker lui a été d’un grand réconfort. De toute façon, pour Ashley, après ce qu’Abby vient de faire, elle n’a pas chapitre à la parole. Elles raccrochent en se disant qu’elles s’aiment.

 

Abby s’affale sur le canapé. Carmine sort de la douche, juste vêtu d’une serviette enroulée à la taille. Elle ne peut pas s’empêcher d’admirer le corps sculptural du barman de Gloworm. Il s’habille. Ensuite, il lui demande si elle n’était pas au téléphone. Abby ment qu’elle a commandée une pizza puis se rétracte : "je veux te parler "

Carmine : " si ‘est à propos de la pizza, les hamburgers font l’affaire. Je ne suis pas compliquée "

Abby : " il ne s’agit pas de nourriture "

Carmine : " alors de quoi s’agit-il ? "

Abby lui demande s’il fait de la musculation. Carmine est surpris. Elle peste parce que les livres qu’il a rapportés du magasin sont des Sodoku puis finit par s’allonger tous les deux. Carmine lui propose de poser sa tête sur son épaule. Elle accepte. Dès qu’il est endormi, elle se lève pour aller dehors afin d’appeler sa mère. Ashley est avec Tucker quand elle reçoit l’appel de sa fille. Cette dernière lui annonce qu’elle ne compte pas rentrer immédiatement à la maison. Bien entendu, cette nouvelle ne fait pas plaisir à Ashley.

 

Au parc, Ashley avoue à Tucker que son adorable fille rentrera à la maison saine et sauve mais " elle va la tuer ! ! ! "

Il la serre dans ses bras. Ashley avoue ensuite que le plus dire, c’est de dire à Victor qu’il avait raison.

Un peu plus loin, Sharon propose à Victor de partir. Il refuse : " j’attends la réponse de Jack ? "

Jack répond qu’il a engagé une équipe de son côté pour chercher sa nièce mais contrairement à Victor, il ne le crie pas sur tous les toits. Victor rétorque que la raison pour laquelle, il ne le crie pas sur les toits, c’est parce que probablement, ces personnes n’existent pas.

 

Ashley les rejoint et d’un ton enjoué, elle leur annonce qu’elle a des excellentes nouvelles : Abby vient d’appeler et elle va bien. Ils sont tous surpris et soulagés. Victor demande si c’est la Police qui l’a retrouvée. NON Ashley est bien obligée de lui avouer qu’il n’y a jamais eu de kidnapping. Abby a monté tout cela de toute pièce. Mécontent, Victor dit à Ashley de bien expliquer à Abby qu’il ne tolèrera plus ce genre de comportement. Sharon et Nikki se chargent d’appeler les autorités et les membres de la famille. Victor ne peut s’empêcher de dire à Jack : " je vous l’avais bien dit "

 

Au poste de Police, Heather dit à Ronan qu’elle est très surprise de le voir et trouve qu’il ressemble à Batman. C’est au tour de Ronan d’être surpris. Heather explique qu’il est mystérieux, distant et toujours prêt à protéger sa ville comme le fait le super héros.

Ronan : " il faut bien que quelqu’un se colle au sale boulot"

Heather veut savoir pourquoi il est là. Il répond qu’il est venu à la demande de Victor Newman pour enquêter sur l’enlèvement d’Abby. Heather souligne qu’à voir comment, il était si prévenant avec Phyllis, elle se doute qu’il lui filera également un coup de main. Il répond que sur ce dossier, il n’y a rien d’officiel. Il a juste accepté de jeter un coup d’œil au dossier.

Heather : " donc, nous sommes adversaires "

Ronan : " tu travailles de nouveau pour le District Attorney ? " OUI Elle déclare que Michael a eu la gentillesse de lui accorder une autre chance malgré les photos d’elle et d’Adam publiées dans la presse par Ricky. Ronan trouve que ce n’est pas de la gentillesse puisqu’elle mérite son poste d’Assistante du Procureur. Quant à l’histoire des photos, elle s’est faite piégée, c’est tout ! Heather admet que ce n’est pas ce dont elle est le plus fière. Elle est reconnaissante à Michael d’avoir dépassé cela.

Ronan : " Michael a de la chance d’avoir quelqu’un comme toi dans son équipe "

 

Les Baldwin arrivent au Néon Ecarlate. Il demande à sa femme si elle a vu le regard que Phyllis lui a lancé avant de quitter le poste de Police. OUI Lauren comprend que leur amie soit en colère parce qu’il a gardé son fils 48h en garde à vue.

Michael : " est qu’elle croit que cela m’amuse de mettre en garde à vue le fils de ma meilleure amie ? "

Lauren trouve qu’il a pris une excellente décision en laissant Heather gérer ce dossier. Il admet qu’en acceptant le poste de Procureur par Intérim, jamais, il n’aurait pensé se retrouver dans une telle situation. Elle lui conseille de prendre les choses pas à pas. Il est bien content de l’avoir, elle et Fen.

 

Kevin arrive, toujours inquiet pour Eden car il n’a pas encore eu de ses nouvelles. Il explique la situation aux Baldwin.

 

On revoit la scène de l’épisode précédent : on est à l’Athlétique Club, dans la salle de bain de la chambre de Ricky Williams. Paul braque son arme sur son fils et lui ordonne de poser son couteau avec lequel, il menace Eden. Cette dernière est toujours sans connaissance. Ricky crie à son père : " allez tire ! " Paul crie à son tour à son fils de jeter le couteau. Ricky se met debout et brandit le couteau, prêt à achever Eden. Paul se voit dans l’obligation de tirer mais il ne le touche qu’au bras. Malheureusement, Ricky fait un mouvement de recul, ce qui le fait basculer à travers la fenêtre. Il tombe ! Paul se précipite à la fenêtre et hurle en larmes un NOONNNN !

 

Sur le sol de la salle de bain, Eden reprend connaissance. Elle est surprise de voir Paul : " Paul ? Qu’est ce qui se passe ? "

Sous le choc, Paul a dû mal à respirer et se tient la poitrine. Il s’éloigne de la fenêtre. Eden se penche à son tour pour voir ce qu’il regardait et là, elle aperçoit le corps de Ricky qui gît par terre : " oh mon Dieu, Ricky ! ! ! "

Elle revient vers Paul. Ce dernier tremble de la tête aux pieds. Il serre son arme contre lui.

Eden : " Paul ? Paul ? Qu’est ce qui s’est passé ici ? "

Paul lui dit d’une voix absente : " appelle la Police "

 

Au poste de Police, Heather demande à Ronan combien de temps, il compte rester en ville. Il l’ignore. Le téléphone sonne, un agent en tenue répond puis leur annoncer qu’un homme vient de tomber d’un étage à l’Athlétique Club. Ronan demande s’il a plus de détails. NON A part que Paul Williams est impliqué dans cette histoire. Heather : " quoi ? " Elle sort précipitamment de là. Ronan la suit : " attends, je viens avec toi "

 

Au néon écarlate, Kevin raconte aux Baldwin qu’il y a quelques heures, Eden lui a envoyé un message lui donnant rendez-vous au parc mais elle n’est pas venue. Michael demande ce qu’Eden voulait lui dire de si important. Kevin l’ignore et pense que Ricky Williams a peut être un rapport avec la disparition d’Eden. Michael ne voit pas le rapport entre Eden et Ricky. Son portable sonne. On lui apprend que Ricky Williams est mort. Il dit à son interlocuteur qu’il arrive de ce pas. Après avoir raccroché, il annonce la nouvelle à son frère et à sa femme. Lauren et Kevin sont très surpris. Kevin demande ce qui s’est passé. Tout ce que sait Michael c’est que quelqu’un lui a tiré dessus. Lauren veut aller voir Paul. Michael leur apprend que Paul et Eden sont sur les lieux du crime.

Kevin : " quoi ? "

Michael : " on dirait que ton instinct ne te trompait pas "

Kevin : " oh mon Dieu ! Elle va bien ? "

Michael répond qu’Eden va être amenée à l’hôpital. Kevin décide d’aller au Memorial, tandis que les Baldwin filent sur la scène de crime.

 

A l’Athlétique Club, dans la chambre d’hôtel de Ricky, les urgentistes évacuent Eden. Paul est toujours sous le choc. Un inspecteur lui demande son arme. Il la donne sans protester. L’inspecteur remet l’arme à un collègue pour qu’on y relève des empruntes et voit à quel nom est enregistré l’arme. L’inspecteur se tourne vers Paul pour lui poser des questions mais il ne peut pas répond, trop secoué et en larmes.

Les Baldwin arrivent à l’Athlétique club.

Lauren : " chéri, il y a Heather "

Heather : " Dieu Merci, Michael, vous êtes là. Personne ne veut rien me dire à part que Paul a été impliqué dans une fusillade "

Michael : " il se pourrait qu’il ait abattu votre frère "

Heather : " le corps en bas de la rue est celui de Ricky ? "

Lauren : " Heather, je suis sincèrement désolée "

Heather demande s’il est sur que c’est Ricky. OUI Heather veut aller voir son père mais son patron le lui interdit. Lauren prend Heather dans ses bras.

Dans la chambre de Ricky, Paul est toujours totalement effondré par la mort de son fils.

 

Pendant ce temps, la Police fait des prélèvements dans la chambre. Ronan Malloy arrive. Un flic lui interdit de rentrer. L’inspecteur ordonne à son collègue de laisser entrer Malloy. Ce dernier lui demande ce qui s'est passé. L’inspecteur répond que la victime est Ricky Williams. Celui-ci a fait une chute de plusieurs étages : " il était déjà mort quand les secours sont arrivés "

Ronan : " quoi d’autre ? "

L’inspecteur : " un témoin affirme avoir entendu un coup de fusil mais avec les feux d’artifice, difficile de dire à quel moment précis c’est arrivé …nous détenons celle qu’on croit être l’arme du crime. Bien entendu, le rapport du légiste ne sera pas prêt aujourd’hui….nous testons Paul Williams pour voir s’il a des résidus de tir "

Ronan : " qu’est ce que Paul a dit "

L’Inspecteur avoue qu’il na’ pas réussi à le faire parler. Ronan propose de l’aider.

L’inspecteur : " Ron, ce n’est pas votre scène de crime "

Ronan lui rappelle qu’il a travaillé avec Paul sur l’affaire Jenkins, sans compter qu’il est son ami : " laissez-moi 5 min avec lui "

Paul-effondre-par-la-mort-de-son-fils.jpg

L’inspecteur accepte. Ronan s’approche de Paul et lui demande de lui raconter ce qui s’est passé dans cette chambre.

Paul : " Ricky est mort "

Ronan : " je sais ! Je suis désolé Paul "

Paul déclare qu’il aurait pu agir autrement mais que pouvait-il faire en voyant son fils menacer Eden avec son couteau.

Ronan : " Eden ? Qu’est ce qu’Eden faisait ici ? "

Paul : " mon fils a essayé de la tuer "

Ronan : " Paul, comment sais-tu que Ricky a essayé de tuer Eden ?"

Paul : " il avait le couteau. Je ne savais pas quoi faire "

Ronan demande si c’est parce que Ricky avait un couteau qu’il l’a tué. Paul répond que tout ce qu’il voulait c’était le désarmer et c’est là que l’accident est arrivé. Ronan lui demande si Eden peut corroborer sa version des faits. Paul suppose que oui. Malheureusement pour lui, à l’hôpital, Eden réalise qu’elle a un trou de mémoire. Elle ne se souvient plus de la soirée. Kevin lui conseille de se calmer parce qu’une perte de mémoire suite à un choc sur la tête est souvent temporaire.

 

Lauren et Heather se sont installées au bar du club. Heather ne peut pas croire que son père ait tué son frère. Certes, Paul se méfiait de Ricky mais de là à le tuer, il y a un pas. Est ce que Paul a perdu sans sang froid ? Lauren pense que c’est impossible. Michael les rejoint et leur donne des nouvelles d’Eden. Celle-ci a un hématome sur la tête. Ils la gardent en observation pour la nuit. Heather est soulagée. Michael lui demande comment, elle a appris pour la fusillade. Elle répond qu’elle était au poste avec Ronan quand le standard a reçu le coup de fil. Ils sont venus au club. Michael demande où est Ronan.

Heather : " il est là-haut "

 

En effet, à l’étage, Ronan demande à Paul de lui parler du couteau mais Paul est trop secoué pour aligner une phrase correcte. Paul est conduit à l’extérieur. Michael arrive à ce moment là. Il reproche à Ronan d’avoir interrogé sans habilitation un suspect sur une scène de crime. Ronan ne voit pas où est le mal surtout qu’il est le seul à faire parler Paul.

 

Dans le hall, Lauren et Heather tentent de réconforter Paul. Heather demande à son père s’il peut lui raconter ce qui s’est passé. Paul est toujours chamboulé.

Lauren : " je pense qu’il est encore sous le choc "

Heather : " ok ! Ok ! Ce n’est pas grave ! Tout ira bien ! Nous en parlerons plus tard "

Paul ne cesse de répéter à sa fille qu’il est désolé. Elle lui dit qu’il ne peut pas sortir du club.

 

Pendant ce temps, l’inspecteur de l’enquête est arrivé au Memorial pour interroger Eden mais ça tourne court puisqu’elle ne se souvient de rien du tout, à part le moment où elle a repris connaissance. Du coup, elle ne peut pas corroborer la version des faits de Paul. Quelques instants plus tard, après le départ de la Police, Eden avoue à Kevin qu’une partie d’elle est soulagée que Ricky soit mort.

Jack et Nikki se baladent dans le parc. Il peste contre sa nièce : " Abby pense vraiment que le monde entier tourne autour d’elle ? " OUI et c’est dommage ! Jack sait bien qu’Abby n’échappera pas aux foudres de Victor.

 

Au même moment, au néon écarlate, Sharon et Victor parlent du même sujet. Il met le côté foufou de sa fille sur le compte de sa famille maternelle. Sharon lui rappelle que quelque soit les bêtises qu’Abby fait, elle reste sa fille. Il n’aura qu’à se consoler en se disant qu’elle n’était pas en danger de mort. Il sait qu’elle a raison mais ça ne lui empêchera pas de tordre le cou à sa benjamine.

Sharon : " mais pas ce soir "

Victor : " non pas ce soir ! Rentrons à la maison "

 

A l’Athlétique club, Lauren est triste pour son ex : " son regard était si vide "

Michael le sait que trop bien puisque Paul n’a pas pu le regarder dans les yeux : " bordel de merde ! Je ferai mieux d’arrêter toute la ville ! ! ! D’abord Daniel et maintenant Paul "

Lauren est surprise qu’il parle d’arrestation concernant Paul. Michael lui apprend qu’ils ont la preuve que c’est bien l’arme que Paul avait en sa possession qui a servi dans l’accident. Tout porte à croire que le crime était prémédité.

Lauren : " c’est ridicule ! Tu sais aussi bien que moi que Paul n’est pas rentré dans la chambre de son fils dans le but de le tuer "

Michael le sait bien mais il ne peut pas ignorer que l’arme de Paul est une arme acheté sur le marché noir puisque le numéro de série a été effacé. Lauren tilt puisque c’est elle qui a fait cet achat.

 

Un peu plus loin, Ronan annonce à Heather qu’Abby Newman est réapparue.

Heather : " elle va bien ? "

Ronan : "elle se porte à merveille ! C’était un canular "

Ils regrettent cette perte de temps phénoménal. Ronan aperçoit l’inspecteur de tout à l’heure revenir au club ; " avez-vous parlé à Eden ? " OUI Eden se souvient d’avoir vu Paul avec le pistolet mais rien sur le couteau. Sans compter qu’ils ont fouillé les alentours et n’ont rien trouvé.

Ronan : " ce qui veut dire ? "

Inspecteur : " pas de couteau ! Pas de légitime défense "

Heather : " oh arrête ! Paul n’est pas un meurtrier "

Inspecteur : " je suis désolé Heather mais je vais devoir mettre ton père en garde à vue "

Ronan décide d’aller chercher Paul. Ne le voyant pas, il demande aux Baldwin où est Paul.

Lauren : " il n’est pas avec Heather ? "

Ronan : " non "

Michael : " alors, où est-il ? "

 

Le lendemain matin, Paul arrive à Los Angeles dans l’hôpital psychiatrique où est internée Isabella. Il rentre dans sa chambre. Il n’est montré à l’écran qu’une femme assise dans un fauteuil roulant entrain de se brosser ses cheveux. En larmes, Paul annonce à Isabella qu’il a une terrible nouvelle à lui annoncer. Elle continue de se brosser les cheveux, sans se retourner.

Partager cet article

commentaires