Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 22:42

Accompagnée de son frère, Victoria entre dans le bureau de leur père chez  Newman Entreprises prête à prendre possession des lieux. Il lui demande si elle est prête. OUI Dès qu’elle se sera débarrassée des affaires de Sharon. Il lui rappelle que l’éviction de Sharon n’est pas encore définitive. Victoria est certaine que l’évaluation psychologique de Sharon prouvera que cette dernière n’est pas apte à diriger Newman Entreprises. Ensuite, elle envoie un mail à tous les employés de l’entreprise pour leur annoncer que Nick vient d’être réembauché. Nick travaille sur un document qui dit que Sharon ne pourra pas les virer à moins d’obtenir la majorité des votes des membres du Conseil d’Administration. Victoria trouve cette idée brillante. Nick est déterminé à poser les jalons en cas où Sharon revient faire des siennes.

Victoria : « oh ! Tu parles comme Papa »

 yr-09-10-12-1.jpg

A Fairview, Sharon est surprise de voir Daisy : « Daisy, est ce vraiment toi ? »

 Daisy a coupé ses cheveux mais c’est bien elle. Sharon lui demande ce qu’elle fait ici.

Daisy : « je pourrai te poser la même question »

Sharon : « je ne suis pas folle si c’est ça que tu penses. Je suis venue ici de mon plein gré et je dois y rester que quelques jours »

Daisy dit qu’elles ont ça en commun.

Sharon : « tout le monde te croit morte ! Daniel a été arrêté pour ton meurtre »

Daisy : « Quoi ? Daniel ? C’est Ricky qui a voulu me débarrasser de moi…C’est pourquoi je suis ici. Je devais me cacher»

Sharon : « tu n’as plus à te cacher car Ricky est mort et Paul a été arrêté pour son assassinat »

Daisy : « Ricky est mort ? »

Sharon : « oui depuis un certain temps »

Daisy explique qu’elle ne l’a pas su parce qu’à Fairview, ils n’ont pas accès aux mass médias. Sharon est surprise qu’aucun membre du personnel ne lui a parlé de la mort de Ricky. Daisy explique qu’elle s’est fait internée sous un faux nom afin que Ricky ne puisse pas la retrouver.

Sharon : « tu es vraiment paranoïaque ! Je comprends que tu n’es eu aucun mal à les convaincre que ta place est ici »

Daisy rétorque qu’au moins, elle c’est la 1ère fois qu’elle vient ici. Sharon jure qu’elle ne restera pas très longtemps ici parce qu’elle a une entreprise à diriger et qu’elle a hâte de prouver à ses ennemis qu’ils ont tord à son sujet. Daisy se moque de Sharon lorsqu’elle dit qu’elle est « chef d’entreprise » : « au moins, moi je fais semblant d’être folle »

Sharon : « abandonner ta fille c’est bien réel »

Daisy : « c’est toujours mieux pour Lucy d’avoir une mère vivante que morte »

Sharon : « c’est discutable »

Daisy : « oh arrête ! Tu as épousé l’homme qui a kidnappé ta fille »

 

Dr Laurents entre et dit à Sharon qu’il est temps pour eux de commencer. Daisy demande à lui parler. Il lui rappelle qu’ils ont RDV cet après-midi. Elle dit que ça ne peut pas attendre et lui révèle qu’elle s’appelle Daisy Romalotti. Elle a menti pour se faire interner parce qu’elle avait peur de quelqu’un : « Sharon me connaît. Dites lui qui je suis »

Sharon : « je suis désolée mais je ne vois pas de quoi Scarlett parle »

Daisy insiste, peine perdu ! Sharon affiche un sourire en coin.

 

A l’Athlétique Club, Paul est frustré de ne pas pouvoir tirer quelque chose de ce presse-papier. Avery les rejoint et leur dit qu’il faut absolument qu’ils trouvent cette vidéo parce que la date du procès de Paul va bientôt être fixée. Elle est certaine que ça se déroulera dans quelques semaines.  Un laps de temps trop court pour préparer sa défense. Ils décident d’aller dans l’appartement d’Heather dans l’espoir d’y retrouver l’ordinateur portable ou une cachette éventuelle de Ricky. Ils ne trouvent rien jusqu’à ce que Paul se dise que ce n’est pas normal que Ricky ait acheté un souvenir de vacances. Soudain, il remarque quelque chose à l’intérieur et décide de le casser. Bonne intuition, il y trouve une carte SD ! Heather donne à son père une pince à épiler pour qu’il l’a retire. Avery conseille d’appeler Michael afin que personne ne croie qu’ils ont détournés la preuve. Ils appellent Michael qui arrivent quelques instants plus tard. Il regarde la carte SD. Ensuite, il l’a met à lire sur un ordinateur. Tous sont stupéfaits de voir Ricky, seul, dans sa suite de l’Athlétique Club dire que s’il lui arrive quelque chose, il faudra que la Police se tourne vers Paul Williams parce que celui-ci représente une menace pour lui.

Avery, Michael et Heather regardent Paul.

 

Au Pier Saloon de L.A, Gen appelle Tucker. Elle s’excuse d’avoir raccroché un peu plus tôt. Il lui demande s’il y a un pb. NON Rien qu’elle ne puisse gérer. Il l’a prévient qu’il ne tient pas à ce que Victor revienne en ce moment à Génoa City. Elle lui demande de ne pas s’en faire. Victor a trouvé un nouveau foyer dans un refuge, le pb, c’est que Victor ne veut pas qu’elle vive là-bas. Tucker lui ordonne de dormir dehors sous un carton si ça signifie qu’elle garde un œil sur Victor et lui raccroche au nez. Le plan B  de Geneviève l’appelle. Il lui demande comment va « Snidely ». Elle lui fait comprendre qu’il y a un petit souci. Il apprend pour le refuge. Tout comme Tucker, il ne tient pas à ce qu’elle perde Victor de vue. Il raccroche.

 

Geneviève voit Victor rentrer dans le bar en compagnie de Sœur Céleste et d’un homme avec un bras en bandoulière. Il s’appelle Norm. Elle s’approche de Victor pour lui parler mais il lui dit que ce n’est pas le moment. En fait, il veut s’occuper de son « collègue ». Sœur Céleste pense que Norm doit voir un médecin. Victor se tourne vers Gen : « Genny, vous êtes une infirmière. Pouvez-vous regarder son bras ? »

 

Gen s’approche du blessé. Dès qu’elle touche son bras, il grimace de douleur. Elle dit à tout le monde que Norm doit passer une radio. Norm refuse parce qu’il n’a pas les moyens de payer. Victor ne voit pas où est le problème. Le patron peut très bien régler la facture de l’hôpital. Norm en doute. Victor s’indigne. Norm s’est tout de même blessé à cause de la négligence du patron. Jake, le barman surnommé Blackie vient dire à Norm qu’aujourd’hui, il lui offre le repas du soir. Norm le remercie. Victor demande à Norm s’il s’est fait virer. OUI Victor est consterné ! Norm lui dit qu’il n’est pas le premier dans le cas. Dès qu’un employé se blesse, il perd son travail. Victor décide que cette escroquerie doit s’arrêter. Ils vont s’installer à une table. Gen s’approche du bar pour demander à Jake s’il ne veut pas l’embaucher en tant que serveuse. Il refuse. Sœur Céleste s’approche pour passer commande. Geneviève lui dit que tout ce qu’elle désire, c’est trouver un emploi. Sœur Céleste lui conseille d’aller chercher loin d’ici.

yr-09-10-12-4.jpg

Victor est assis avec 3 hommes dont Norm. Sully, un des deux autres hommes ne veut pas se révolter de peur qu’ils perdent tous leurs emplois. En clair, Norm a été licencié. C’est triste pour lui mais la vie continue. Tous se lèvent et partent. Sœur Céleste regarde tristement Victor. Ensuite, elle vient s’asseoir à ses côtés. Tous les deux s’accordent à dire que Norm doit aller à l’hôpital. Il est indigné par la façon dont ces patrons traitent leurs employés et est déçu par leur résignation. Elle lui rappelle ce que Sully a dit : ils ont tous peur de perdre leur emploi.

Victor : « c’est pourquoi, ils doivent rester tous unis ». Il se lève pour proposer aux 3 hommes de revendiquer leurs droits. Il promet qu’ils vont réussir à condition qu’ils restent tous unis. Tous lèvent la main pour dire qu’ils le suivent. Victor Newman soulève un mouvement de grève dans le corps des Dockers au port de L.A. L’un des deux hommes qui étaient avec Victor, Norm et Sully appelle le patron pour le prévenir de ce qui se prépare : « le vieil home sème la zizanie. Il va falloir qu’on s’occupe de lui »

 

Jake Blaukowski a pris sa pause. Un autre barman s’occupe des clients. Gen décide de tenter sa chance avec lui. Elle commande un verre. Il lui dit qu’elle est son type de femme. Gen rétorque qu’il est mieux que le barman de tout à l’heure : « quel est son pb »

Le serveur répond que n’aime pas qu’on fouille dans ses affaires. Gen croit plutôt qu’il n’aime personne. Le barman lui apprend de Blaukowski Blackie est un fugitif recherché dans 3 Etats. C’est pourquoi, il est méfiant surtout lorsqu’une femme traîne dans son bar. On pourrait croire qu’elle est un flic infiltré.

 

 Comme par hasard, Tucker et William sont au club. William rejoint son ex-beau-frère qui est assis au bar : « Tucker ? Quoi de neuf chez Newman Entreprises ? »

Tucker ne voit pas pourquoi il lui pose la question puisqu’il est marié à une Newman. William rétorque que sa femme ignore où Victor se trouve et n’a pas incité Sharon à jouer à la patronne. Tucker comprend qu’il l’accuse de manipuler Sharon alors, il explique qu’en étant ami avec Sharon, il ne fait que protéger ses intérêts. Ils évoquent la disparition de Victor. Tous les deux s’accordent que l’absence de Moustache est une bonne chose pour eux et ils trinquent. Quelques instants plus tard, Nick et Victoria arrivent. William s’est absenté quelques minutes du bar. Les enfants Newman présentent à Tucker leur document tout en précisant que les autres membres du Conseil ont signé. A contrecœur, Tucker signe le document qui empêchera Sharon si elle revient de virer Nicholas et Victoria Newman.

 

Quelques instants plus tard, Tucker se rend à Fairview pour voir Sharon. Une infirmière répondant au nom de Kathy Baker  lui dit que Mme Newman est là sous ordre d’un juge, elle n’a pas le droit d’avoir de la visite.

Tucker : « il est impératif que je l’a voit »

Infirmière Baker : « désolée, je ne peux rien faire pour vous »

 

Dr Laurents vient demander à Kathy d’apporter le dossier de Sharon Newman dans sa chambre. Tucker en profite pour réitérer sa demande. Il essuie le même refus. Tucker devra attendre que Sharon sorte de Fairview pour lui parler. Tucker rentre chez lui. Il écrit un mot sur une carte où il prévient Sharon que Nick et Victoria sont entrain de faire ce qu’ils veulent chez Newman Entreprises. Il l’encourage à rapidement prouver qu’elle est apte à diriger l’entreprise. Il remet la carte à Josie, sa secrétaire pour qu’elle joigne le mot avec les fleurs qu’il a acheté pour Sharon. Josie envoie les fleurs. Elles lui reviennent parce que les consignes sont strictes à Fairview : Sharon ne doit avoir AUCUN contact avec l’extérieur !

Tucker fulmine : « il doit bien avoir un moyen de la contacter ! »

 

Dr Laurents entre dans la chambre de Sharon. L’entretien peut débuter. Il commence par lui poser des questions sur sa situation actuelle. Elle dit qu’elle vient de se marier cependant, cette union n’est pas celle qu’elle espérait. Il lui demande plus de précisions. Elle explique qu’en devenant Mme Victor Newman, elle savait que cette union ne ferait pas l’unanimité mais jamais elle aurait cru qu’elle deviendra la cible de beaucoup de gens dont les enfants de son mari. Il souligne qu’elle est stressée. Sharon répond que ce n’est pas anormal dans le monde de la Finance. Dr Laurents évoque ses problèmes psychiatriques passés.

Sharon : « j’ai eu quelques difficultés à gérer ma grossesse » Elle assure qu’elle est complètement différente aujourd’hui. Elle ne vole plus. Tout va bien ! Si tel est le cas pourquoi a-t-elle accepté de venir à Fairview ? demande t-il.

Sharon : « parce que je veux prouver que les enfants de Victor ont tord à mon sujet »

Dr Laurents lui demande si elle a peur que ces conflits affectent ses enfants. Elle répond que Noah est assez grand pour comprendre qu’il peut avoir des désaccords dans une famille ; quant à Faith, elle ferait n’importe quoi pour la protéger.

Dr Laurents : « surtout après ce qui s’est passé avec Adam ? »

Sharon admet que cette période a été sombre pour chacun d’eux. Ils ont fait des efforts pour que leur couple marche. Malheureusement, ça n’a pas fonctionné. Chacun a décidé d’aller de l’avant. Pourtant, elle l’a épousé souligne le médecin. Sharon dit qu’Adam lui a demandé pardon pour le mal qu’il lui a fait. Elle lui a pardonné et pendant qu’ils étaient ensemble, chacun a pris soin de l’autre.

Dr Laurents : « c’est une belle histoire. Dommage qu’elle n’est pas eu une fin heureuse »

Hélas oui !

Dr Laurents : « ensuite, vous avez épousé le père d’Adam qui est également le père de votre premier mari »

Sharon : « c’est compliqué »

Il met un terme à l’entretien. Ils continueront demain. Sharon veut savoir comment, elle s’en est sortie. Il répond que ce n’est que le début. Après son départ, Sharon s’assoupit. Elle fait un cauchemar où elle revoit l’accouchement de Faith et l’arrivée de Nick dans une de ces chambres pour lui annoncer que Faith était morte. Elle se réveille en sursaut.

 

Dr Laurents vient voir Daisy dans sa chambre. Elle lui parle de Ricky et de son bébé et lui suggère d’appeler la Police pour vérifier ses dires.

Dr Laurents : « je veux vous aider Daisy »

Daisy : « alors, laissez-moi rentrer à la maison »

Il l’a trouve cohérente mais d’abord, il doit vérifier ses dires.

 

A l’Athlétique Club, Nick et Victoria travaillent. Elle a terminé des rapports, tandis que lui a fait approuver au tribunal leur document. C’est officiel : si Sharon reprend la tête Newman Entreprises, elle ne pourra pas les licencier sans l’accord du CA. William les rejoint et demande à sa femme s’ils peuvent déjeuner ensemble. Victoria veut bien mais elle se souvient qu’elle a un RDV professionnel. Elle accourt à l’extérieur. William fait la moue.

 

Quelques instants plus tard, les enfants Newman se retrouvent devant l’entrée. Il annonce à sa sœur que le cours de l’action Newman est remonté. Ils sont soulagés.

Victoria : « papa serait heureux d’entendre ça »

Nick rassure sa sœur : « il va revenir »

Elle décide de rentrer à la maison. Il l’a raccompagne.

 

A L.A, deux policiers viennent arrêter Jake. Gen sourit puis appelle William pour lui dire qu’une place de serveuse vient de se libérer au « Pier Saloon ». Il est content. Elle lui parle des actions syndicales de Victor. William se dit que tout le monde est gagnant dans l’histoire. De toute façon, elle veut qu’il garde un œil sur lui car dès que ça bougera à Génoa City, il veut être le premier sur le coup. La porte s’ouvre, c’est Victoria. Elle confie à son mari qu’elle est inquiète pour son père. William lui avoue qu’il a quelque chose à lui dire.

Partager cet article

commentaires