Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 19:57

A son appartement, Tucker essaye de nouveau de joindre Devon, sans succès. Ashley lui demande de laisser encore du temps à Devon car il vient d’encaisser une grande nouvelle. OUI C’est clair que rencontrer le père qui vous a abandonné est un choc. Tucker regrette de n’avoir pas découvert lui-même l’identité de son fils. A la place, c’est sa mère qui l’a fait. Ashley lui rappelle que même si c’est le cas, Katherine a décidé de le leur cacher. Il plaint son fils puis décide d’aller consulter ses mails. Histoire de penser à autre chose.

 

Au Néon Ecarlate, Cane et Malcom entendent Eden téléphoner à Daniel " tu n’imagineras pas ce que je viens de lire sur Internet au sujet de Devon. Rappelle-moi dès que tu as ce message… "

Malcom et Cane se lèvent pour voir ce qu’il y a sur Devon. Ils lisent l’article en question. Malcom murmure : " Phyllis ! "

Il a compris que son amie l’a trahie !

 

Pendant ce temps, chez Restless Style, Phyllis est très fière d’elle car son article est un vif succès. Nick ne partage pas sa joie : " Malcom est ton ami. Il s’est confié à toi "

Elle lui rappelle qu’elle ne pouvait pas " s’asseoir " sur une info pareille. A son tour de lui rappeler que Devon va vite subir les conséquences de son acte. N’éprouve  t- elle pas de la compassion pour le jeune homme ? Phyllis justifie son acte en disant que c’est pour le bien du magazine qu’elle a agit. Il n’est pas d’accord parce que pour lui, sa réaction a quelque chose à voir avec leur couple.

 

Dans le fast-food où travaille Yolanda qui se fait maintenant appeler Harmony, son patron la rappelle à l’ordre parce qu’elle a passée trop de temps à lire l’article sur Devon. Il y a des clients qui attendent. Elle vient le voir pour lui demander la permission de prendre quelques jours de congés.

Patron : " Pourquoi ? "

Harmony : " mon fils a besoin de moi "

Elle reprend son service. Dès qu’elle a une minute, elle lui repose la question concernant les jours de congés.

Patron : " j’ignorais que tu avait un enfant "

Harmony : " en fait, j’en ai deux "

Patron : " pourquoi, tu ne m’en as pas parlé avant ? "

Harmony répond qu’elle a perdu contact avec ses enfants mais elle vient de découvrir que son fils a besoin qu’elle lui explique quelque chose.

Patron : " appelle-le ! "

Harmony explique que la conversation qu’elle doit avoir avec son fils ne peut pas se faire au téléphone. Son patron lui rappelle l’importance que ce job a à ses yeux. Harmony veut vraiment partir aujourd’hui. Il la prévient que si elle part, il le considèrera comme une démission. Dépitée, elle reprend son travail.

 

Neil, Devon et Sofia sont toujours chez Lily. Devon refuse toujours d’avoir le moindre contact avec Tucker ou Yolanda parce qu’il estime qu’ils ne font pas partie de sa famille. Son portable sonne, il remarque que c’est encore Katherine. Cette fois, il décroche. Kay est contente que Devon prenne enfin son appel et demande à le voir. Devon répond que cela tombe bien car lui aussi a envie de la voir. Il promet d’arriver le plus tôt possible.

 

Au Néon Ecarlate, Cane demande plus de précisions à Malcom concernant Devon mais Malcom refuse de répondre et s’en va.

 

Daniel arrive. Eden lui montre l’article. En voyant le site sur lequel, l’article est paru, Daniel comprend que sa mère est derrière tout ça. Cane vient demander de l’aide à Daniel. Il précise que cela concerne Lily. Daniel regrette que sa mère ait frappé de nouveau et se demande comment, elle a obtenu cette info. Cane lui confie qu’il croit que c’est Malcom, la source anonyme de Phyllis. Ils évoquent ensuite, Lily. Cane demande à Daniel d’aller s’assurer que Lily allait bien car dès que les autres médias se saisiront de l’affaire, la famille Winters sera harcelée par les journalistes.

 

Daniel appelle Lily. Elle est surprise qu’il l’appelle. Daniel lui demande si elle accepterait de le rencontrer. OUI

 

Chez les Ashby, Lily veut appeler sa nounou pour la prévenir qu’elle prendra les enfants un peu plus tard. Devon l’en empêche et lui demande d’aller prendre ses enfants. Elle y va.

Neil propose à son fils de l’accompagner à l’hôpital mais Devon préfère y aller seul.

 

Après son départ, Neil reproche à Sofia d’avoir soutenue Tucker quand il a voulu prendre Jabot à Katherine. Sofia prend la défense de son patron et ami : " je le connais mieux que personne. Peut être que je pourrai aider Devon à apprendre à le connaître "

Neil : " pas question ! "

Sofia : " je veux simplement aider, Neil "

Neil : " oui, aider ton ami Tucker… "

Sofia déclare qu’elle se soucie également de lui et de Devon mais refuse de s’excuser parce que Tucker est son ami. Il rétorque que dans ce cas, Sofia sait que Tucker n’est qu’un égoïste qui n’a pas hésité à voler à sa propre mère. Sofia se dit qu’elle est capable de raisonner Tucker concernant Devon.

Neil : " être du même sang ne fait pas de lui un père"

Sofia lui demande si c’est ce qu’elle ressent pour le bébé qu’elle porte. Sera-il capable de la laisser élever leur enfant avec Malcom, s’il s’avère que c’est le leur. Il élude la question en préférant reparler de Devon. Il se rend compte qu’il n’a plus son téléphone. Il se dit qu’il l’a peut être oublié dans la chambre et part le chercher. Alors qu’elle est seule, Sofia ressent une douleur au bas ventre qui la pousse à s’asseoir. Neil revient. Son portable n’est pas là. Il décide tout de même d’aller à l’hôpital voir ce qu’il en est entre Devon et Katherine. Il en profitera pour voir s’il n’a pas oublié son portable là-bas. Elle lui dit qu’elle reste passer quelques coups de fil. Dès qu’il part, elle téléphone à Malcom pour lui demander de venir la rejoindre chez Lily. Malcom veut en connaître la raison. Elle lui dit qu’elle a besoin de lui.

Chez Restless Style, Phyllis demande à Nick pourquoi, il croit que son article à un lien avec leur couple surtout qu’elle n’a fait que son travail. Il n’est pas d’accord parce qu’il croit qu’elle cherche à ce qu’ils se disputent. Elle nie mais il est convaincu qu’à chaque fois que leur couple semble trouver une certaine stabilité, elle cherche un moyen pour le détruire comme si elle avait peur d’être heureuse et se demande si cela n’a pas un rapport avec Avery. Elle lui répond qu’elle n’a fais que son boulot en écrivant cet article et que cela n’a rien avoir avec lui, ni avec Avery.

 

Nick la prévient que si elle veut continuer à jouer à son " petit jeu ", libre à elle de le faire. Par contre, il lui conseille de se préparer parce qu’il va y avoir un retour du bâton : " je serai à la salle de gym "

 

A l’hôpital, Devon croise Abby qui vient de voir Katherine. Elle est encore faible mais ça va nettement mieux. Mal à l’aise, Devon lui dit qu’il est convaincu que sa grand-mère va vite se remettre.

Abby : " pardon ? Ta quoi ? "

Devon : "Katherine Chancellor est ma grand-mère "

Abby : " impossible ! "

Devon : " c’est vrai "

Abby : " quand est ce que tu l’as découvert ? "

Devon : " je viens de l’apprendre mais elle le savait depuis un bon moment "

Abby : " elle le savait et ne t’a rien dit ? " OUI Il ajoute que Kay ne l’a pas dit également à son père. Abby comprend de qui, il parle mais garde un mince espoir : " pitié, dis moi que c’est Brock ? "

Devon : " essaie de ne pas t’évanouir ou de vomir "

Abby : " oh mon Dieu ! C’est pas vrai ! Tucker ! Beurk ! Et tu dis qu’il l’ignorais ? "

Devon : " il savait qu’il avait un fils quelque part mais ignorait que c’était moi mais bon, il n’a pas non plus, pris la peine de chercher…je dois y aller"

 

Ils se disent au revoir. Devon va dans la chambre de Katherine et Abby quitte l’hôpital.

 

Avant de rentrer dans la chambre de sa grand-mère, Devon se souvient du jour où il avait dit à Tucker que Katherine l’avait embauché parce qu’elle croyait en son potentiel. Tucker avait rétorqué que Katherine l’a embauchée juste pour le faire chier. Devon avait du mal à croire que Kay dépense une immense fortune juste pour ça. Malheureusement pour lui, Devon constate que Tucker avait raison. Il entre. Katherine le remercie d’être venu. Devon rétorque qu’il a juste UNE question à lui poser : " comment a  t- elle pu lui faire ça ? ? ? "

Elle lui dit qu’il ne peut pas imaginer à quel point elle est désolée. Il lui demande pourquoi, elle est désolée. Est ce que c’est parce qu’il a découvert la vérité ou parce qu’elle a perdu la main. NON Devon veut savoir ce qu’elle avait prévu pour lui. Comptait-elle le laisser dans l’ignorance toute sa vie.

Katherine : " bien sur que non ! "

Devon lui reproche de n’avoir jamais cru en son talent. Elle réfute cela mais il sait bien qu’elle lui a offert un job en or juste pour embêter Tucker.

Katherine : " Devon, ce n’est pas vrai ! "

C’est donc juste une coïncidence qu’elle ait décidé de lancer un label. Kay admet que ce n’était pas une coïncidence mais jure que ses intentions étaient bonnes. Elle a agit non pas pour se venger de Tucker mais pour le protéger de lui car il ignore à quel point, son père biologique est impitoyable : " je ne voulais pas lui laisser l’opportunité de te refaire du mal "

Devon conclu qu’à la place, c’est ELLE qui l’a fait souffrir : " vous auriez dû me dire la vérité "

Elle tente de se justifier mais ça ne passe pas. Il a toujours pensé qu'il se ferait avoir par quelqu'un dans le business, mais là, c'est encore pire.

Cane ouvre la porte et écoute la conversation sans être vu.

Katherine demande à Devon ce qu'elle peut faire pour arranger les choses.

Devon : " vous pouvez déjà commencer par présenter des excuses à Neil. Je crois que mon père, le mérite "

Katherine : " et te concernant ? "

Devon : " je ne veux rien de vous, Mme Chancellor " Il part. Cane rentre tout de suite après.

Kay : " tu l’as entendu ? " OUI Il dit être là pour voir ce qu’il pouvait faire pour l’aider. Les larmes aux yeux, elle répond que personne ne peut rien pour elle.

 

A l’Athlétique club, Ricky Williams travaille avec Avery sur le procès de Sharon. Il lui explique comment, il obtient des informations sur la vie privée des jurés. Dès qu’il termine, il lui annonce qu’il doit aller rejoindre des amis au néon écarlate. Avery n’est pas contente. Ricky lui rappelle qu’il faut savoir se détendre à un moment. Elle rétorque qu’elle ne " s’amuse pas " quand elle est en plein procès. Il est surpris. Ricky l’est encore plus lorsque Nicholas passe leur dire bonjour et lorsqu’il veut les laisser travailler, Avery lui dit qu’ils étaient sur le point de prendre une pause.

Ricky : " ah bon ? "

Avery : " oui ! Tu ne devais pas rejoindre des amis au néon écarlate ? " SI SI ! Il ne se fait pas prier. Avery demande à Nick s’il a l’intention de reprendre leur conversation de l’autre jour à propos de son travail pour Daisy. NON car il n’a nullement l’intention de se disputer encore une fois. Elle comprend qu’il vient de le faire avec sa sœur. BIEN Désormais, on sait qu’Avery a des vues sur l’héritier de la fortune Newman. Fifi , ma rouquine, accroche toi !

 

Au même moment, au bureau, Phyllis se dit que Nick est fou de lui en vouloir car le nombre de visiteurs uniques sur le site explosent. Malcom arrive : " Phyllis, comment as-tu pu me faire ça ? ….Est ce que notre amitié ne compte pas pour toi ?"

Elle lui rappelle qu’il lui a dit en personne que la nouvelle allait bientôt n’être qu’un secret de polichinelle. Il rétorque que ce n’était pas une raison pour diffuser cette information au Grand Public. Elle jure qu’elle n’avait pas l’intention de lui faire du mal. Dégoûté, il répond amer que de toute façon, tout le monde lui donne cette fausse excuse : elle, Sofia ou Neil.

Phyllis veut savoir qu’est ce que cela à avoir avec Neil.

Malcom : " ce n’est pas grave. Tu sais Phyllis, Devon ne méritait pas ça…mon frère non plus "

 

Lily a retrouvé Daniel au néon écarlate. Il est bien content qu’elle n’ait pas découvert l’article de sa mère sur son frère avant qu’il ne le lui en parle. Lily s’inquiète pour son frère car les médias vont être après lui. Daniel lui dit que Cane pense que les médias en auront aussi après elle. C’est pour cela, qu’il lui a demandé de l’appeler.

Lily : " Cane ? " OUI Ce dernier est inquiet pour elle. Lily l’assure que tout ira bien. Faut dire qu’après tout ce qu’elle a subit avec les Atkinson, elle sait se défendre. En parlant de cela, ils évoquent leur petit accrochage de l’autre fois. Tout est oublié ! Il lui dit qu’il doit aller remonter les " bretelles " à une certaine journaliste. Lily comprend qu’il va voir sa mère : " bonne chance "

 

Il rétorque que c’est sa mère qui va avoir besoin de chance car tout le monde va lui tomber dessus. Avant de s’en aller, il lui dit que Cane aurait pu utiliser cette information pour se rapprocher d’elle mais il ne l’a pas fait. Finalement, ce type a peut être un bon fond. Ensuite, il se tourne vers Eden qui a l’air de plus en plus accro pour lui dire que leur petit-déjeuner n’est que partie remis et part.

Eden s’approche de Lily. Elle lui avoue qu’elle a entendu ce que Daniel a dit à propos de Cane et précise qu’elle était présente quand ce dernier a appris la nouvelle à propos de Devon. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Cane est fou de Lily. Cette dernière répond qu’elle sait très bien ce que ressent Cane pour elle. Malheureusement, l’amour n’a jamais été LE problème dans leur couple. Eden dit savoir combien, c’est dur d’oublier une personne que l’on a aimé.

 

Juste après, Eden va vers la porte d’entrée. En entrant, Ricky la bouscule.  Chacun s’excuse. Eden lui dit qu’elle ne l’a pas vu. Il répond que ce n’est pas la réponse qu’on attend quand on est face à une jolie fille. Ils papotent une minute et se séparent.

 

De l’autre côté, Cane arrive. Lily et lui discutent. Cane lui avoue qu’il est au courant à propos de Devon. Elle sait puisqu’elle a parlé à Daniel. Il propose d’aller lui prendre du thé. Après une petite hésitation, elle le remercie et se blotti dans ses bras. L’opération séduction de Cane avance…

 

Dans l’appartement des McCall, Tucker ne cesse de tourner en rond. Ashley l’assure que Devon finira par l’appeler. Il s’agace : " ah oui ? Comment tu sais ça ? As –tu une boule de cristal cachée quelque part ? " NON Mais elle est convaincue que dans l’avenir, Devon voudra faire connaissance avec lui car il est un type bien : " je suis certaine que tu feras un bon père "

On frappe vigoureusement à la porte, Tucker espère que c’est Devon. Ashley va ouvrir. Elle est surprise de voir sa fille. Abby rentre et lance à Tucker que ce qu’il a fait à Devon la rend malade. Ashley demande à sa fille ce qui lui fait penser ça. Abby répond qu’elle vient de le voir. Il est bouleversé. Ensuite, elle reproche à Tucker d’avoir mis une fille enceinte et de s’être barré après avoir eu ce qu’il voulait. Tucker lui dit que ça ne s’est passé comme ça. Peu importe, Princesse Carlton a décidé de sauter sur l’occasion pour s’en prendre à lui. Elle lui reproche d’avoir abandonné Devon avec sa droguée de mère pendant que lui jouait les rock stars. Elle se dit qu’à chaque fois qu’elle veut lui accorder un peu de crédit, elle en apprend des choses terribles sur lui. Finalement, Mlle conclut que Tucker n’aura jamais sa place dans sa vie, ni celle de sa mère. Ashley lui rappelle qu’elle n’a pas son mot à dire concernant sa relation avec Tucker. Abby est furieuse ! Le ton monte ! Ashley demande à sa fille quand est ce qu’elle va arrêter de s’en prendre à son mari. Cette histoire n’aura  t - elle jamais de fin ? NON JAMAIS rétorque Abby.

 

Le portable de Tucker sonne. Il apprend que l’histoire de Devon est sortie dans la presse. Ça l’inquiète surtout pour son fils. Abby ne le croit pas sincère.

 

Chez Restless Style, Phyllis se félicite de ses 25000 visiteurs uniques ayant lu son blog. Daniel arrive et lui demande si ça en valait la peine. Elle lui affirme que Malcom a très bien pris sa décision. Il en doute puisqu’il vient de le croiser. Phyllis lui rappelle qu’elle n’a fait qu’écrire la vérité tout en prenant soin de ne pas blesser ses amis alors que demain, dès que les autres médias se saisiront de l’affaire, elle doute qu’ils aient autant d’égard qu’elle. Ça ne l’excuse pas car elle vient de jeter en pâture à la Presse toute une famille, leurs amis.

Phyllis : " je n’ai fait que mon travail "

Il lui demande depuis quand elle a arrêtée de se préoccuper de ses amis et de sa famille. Phyllis n’arrive pas à croire qu’il lui dise cela. Daniel insiste sur le fait que la seule chose qui dirige sa vie, c’est obtenir ce qu’elle désire. Tant pis pour les autres. L’affaire de Lucy ou son comportement avec Nick du temps où il était marié avec Sharon sont des exemple flagrants : " j’espère que tu es contente "

Phyllis blêmit ! Blessée, elle prend son sac à main et sort précipitamment.

A l’Athlétique club, Nick dit à Avery qu’il est prêt à parler de sport, de météo, tout ce qu’elle désirera tant que ce n’est pas à propos de Phyllis. Avery commence à parler de son équipe de base-ball préférée mais Nick préfère qu’ils parlent du procès de Sharon. Elle lui apprend qu’elle est certaine de mettre le Jury dans sa poche. D’un geste maladroit, Avery renverser son verre sur la table. Elle, Nick et ses dossiers sont trempés.

Avery : " je suis désolée "

Elle se précipite vers lui avec des serviettes ne papier pour l’aider à s’essuyer. C’est le moment où Phyllis arrive. En les voyants si proches, elle fait demi-tour.

 

Malcom a rejoint Sofia chez Lily. Elle lui dit qu’elle a des contractions et regrette de lui avoir menti et de s’être menti à elle-même. Il répond que ce qui est fait est fait. Sofia lui répète une nouvelle fois qu’elle souhaite que ce bébé soit de lui. Il l’assure que si c’est le cas, il sera présent pour son fils. Les contractions deviennent de plus en plus régulières. Ils décident d’aller à l’hôpital mais elle s’arrête un moment pour reprendre son souffle car une nouvelle contraction arrive.

 

A l’hôpital, Neil rentre dans la chambre de Katherine. Elle est contente de le voir car elle compter l’appeler. Neil reste muet puis à un moment, il sort de la poche de sa veste une enveloppe.

Katherine : " qu’est ce que c’est ? "

Sa lettre de démission qui prend effet immédiatement. Kay le supplie de ne pas faire ça : " vous êtes mon ami "

Neil : " Katherine, vous étiez la mienne "

Sur ce, il tourne les talons et s’en va. Katherine a l’air meurtrie mais bon, vous me direz avec tous ces liftings son visage n’a aucune expression :0036:

 

Devon est rentré chez lui. Seul, il peut relâcher la pression ! On voit bien qu’il est bouleversé à cause des derniers évènements au point d’oublier de fermer la porte de son appartement. A un moment, il se retourne, sa mère est là : " bonjour chéri "

Les larmes aux yeux, ils se regardent, sans un mot !

  Sofia-est-sur-le-point-d-accoucher.jpg

A la réception de l’hôpital, un agent administratif rend à Neil son portable qu’il avait oublié. Il s’aperçoit que quelqu’un a essayé à de multiples reprises de le joindre.

Il se retourne, Malcom et Sofia sortent de l’ascenseur. Malcom est entrain de conseiller Sofia de bien prendre sa respiration. Neil comprend que le bébé va arriver : " Déjà ? il était prévu pour le mois prochain ? "


Et bien, il arrive rétorque son frère.

Partager cet article

commentaires