Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

25 février 2006 6 25 /02 /février /2006 13:43
Jeudi, quelqu’un m'a envoyé un mail pour me demander quel était l'épisode où Phyllis se battait avec deux hommes dans un bar   mais cette personne m’a laissée un mail non valide.
Si cela a un rapport avec les épisodes USA, voir le résumé annuel de l'année 2004. ( Phyllis déguisée en homme!), Sinon, je ne vois pas.
Dorénavant, il vaut mieux me laisser un commentaire pour que je puisse répondre au lieu de me donner une adresse mail incorrecte surtout quand je prend la peine de répondre.


 

 

Episode #8334#
Colleen accompagnée de sa meilleure amie, Lily et de Daniel arrive au Tribunal. Son grand père est inquiet à son sujet:
Colleen:"ne t'en fais pas grand-père tout ira bien"
John:"je m'inquiète, si tu ne te sens pas capable de témoigner, je ne t'en voudrai jamais ma chérie, tu le sais bien?"
Colleen:"grand père, je peux et je veux le faire, ne t'inquiète pas"
Traci n'est pas encore arrivée.
John:"et bien, je suis contente qu'elle n'assiste pas à ce procès et de toute façon, aucun d'entre vous ne devrai subir cela"
Brad:"John, c'est aujourd'hui que vous avez le plus besoin de votre famille et de vos proches"
John:"ah! Brad"
Brad:"toutes mes pensées et mes prières sont avec vous"
John:"je sais que tu es un homme d'affaires très pris en ce moment, tu peux partir Brad, merci d'être passé"
Brad:"vous êtes sûr?"
John:"oui"
Colleen:"je t'accompagne Papa"
Brad:"tu penses t'en sortir Chérie?"
Colleen:"mais oui, vas y tu as du travail"
Brad:"le travail cela peut attendre si ma fille a besoin de moi"
Colleen:"tu peux y aller Papa, je serai forte tel que grand -père l'est pour nous"
Brad:"promets moi de m'appeler en cas de besoin"
Colleen :« promis »
Brad :"je t’aime"
Colleen « je t’aime aussi Papa »
Brad  « à tout à l’heure »
Colleen « ok »
 
Gloria « je sais que tu dois regretter de m’avoir épousé »
John « Gloria Abbott, cessez de dire des bêtises. Tu es ma femme et je t’aime »
 
Jill et Kay arrivent « John ! John! Excuse nous du retard, on a été retardé par les embouteillages »
John « mais vous n’êtes pas en retard, l’audience n’a même pas encore débutée »
Jill  « j’ai un message pour toi de la part de William. Malheureusement, il ne peut pas venir. Il est sur un projet important qui necessite sa présence en Asie. Il me dit de te dire qu’il t’aime et qu’il pense très fort à toi » (Pas crédibles les scénaristes qu'est ce que William peut faire en Asie qui soit plus important que d'assister son père pendant un procès aussi capital. Avec tous les millions des Abbotts, il aurait pu faire un allez retour. Franchement, ils auraient même pu embaucher un Intérimaire pour assurer le rôle de William Abbott et pourquoi il n'a pas pu joidre son père lui même? N'importe quoi!)
John « je suis heureux de savoir qu’au moins un de mes enfants n’assistera pas à ce drame »
Kay  « John abbott, toujours à se soucier des autres »
John « ah Katherine, mon amie de toujours, Jill je suis heureux de vous savoir ici »
Jill «  mais où voulais tu qu’on soient ? »
Kay « bien, j’espère qu’on aura un juge clément parce que John tu dois bénéficier de circonstances atténuantes »
John «  peu importe, je suis déjà heureux de savoir que ma fille libre, c’est l’essentiel »
 
Jack s’approche de Michael « comment est le Juge ? »
Michael « oh, le Juge Borden, dur mais juste »
Jack « c’est à dire ? »
Michael « si tu veux savoir quelle décision il va prendre, je ne peux pas te renseigner parce que je l’ignore moi-même »
Jack « tout cela est de ta faute, Baldwin si au moins tu n’avais pas refusé l’accord du Procureur»
Michael « c’est la décision de votre père. Je ne l’admet pas mais je dois suivre les ordres de mon client. Il a refusé cet accord pour sauver Ashley »
Jack « menteur , quelles pitoyables excuses ! »
Michael « libre à toi de ne pas me croire mais c’est la stricte vérité, John s’est sacrifié pour ta sœur »
Jack « tu sais quoi, je ne te crois pas une seconde »
Michael « j’ai fait de mon mieux pour trouver un accord. Après tout ce que ton père a fait à ma famille : il a épousé ma mère et elle a pu avoir une très belle vie ; il a permi à mon frère d’être un autre homme »
Jack, dépité « et voilà comment ta famille remercie mon père, il va aller en prison »
Michael  « je ferai de mon mieux pour lui éviter une telle épreuve parce que je lui dois une faveur :il a débarassé ma famille de mon beau-père et pour cela je lui serai toujours reconnaissant »
Jack « garde tes remerciements, tout ce que je veux c’est que tu arrives à libérer mon père » « en parlant d’Ashley, où est elle ? »
Michael « je ne sais pas, je ne sais pas pourtant elle était là, il y a un moment. Excuse moi mais j’ai un procès qui m’attend »
 
Will Bardwell demande à Michael des nouvelles de John ?
Michael « faites attention, Bardwell, les gens pourraient croire que vous vous inquiétez vraiment pour mon client »
Bardwell « je m’inquiète à son sujet parce que c’est un homme bon »
Michael « un homme bon que tu veux envoyer en prison pour 9 ans ? »
Bardwell « il a tiré sur un homme de sang froid »
Michael « tu sais bien que non »
Bardwell « c’est bien la raison de notre présence à tous dans ce tribunal aujourd’hui, homicide volontaire ou involontaire »
Michael « vous n’allez pas gagné »
Bardwell « je respecte cet homme »
Michael « alors faites quelque chose pour lui »
Bardwell « ton client plaide coupable ? »
Michael « dans l’intérêt de sa fille et de ses petits enfants»
Bardwell «  à quoi joues tu Baldwin ? »
Michael « accepte de réduire la peine de 9 ans requise. Tu sais bien que c’est trop pour un homme dans l’état de santé de John Abbott »
 
Bardwell ne répond pas parce que le juge fait son entrée dans la salle d’audience.
 
Dorian Harewood Comes to GCJuge Borden « je vois que toutes les parties sont présentes, peut on commencer ? »
Michael « oui, votre honneur »
Bardwell «  l’Etat est prêt, votre honneur »
Juge Borden « Maître Baldwin, ramenez votre client pour que puisse commencer ce procès »
 
John est en compagnie de Jack lorsqu’ils voient arriver Victor Newman.
John « Victor »
Victor « Bonjour, John »
Jack « mais que faites vous ici ? »
Victor « je viens témoigner en faveur de votre père »
Jack « vraiment ? »
John « j’apprécie votre soutien, Victor »
Jack veut dire quelque chose mais Michael arrive « venez avec moi, John, leJuge est là, la séance va débuter »
Le procès débute par l’audition des témoins de la Défense
 Videos (2) Dossir ZIP à télécharger tout simplement
(source Site de Christine)
Colleen passe en premier. Elle explique combien elle aime son grand –père qui a toujours été là pour elle. Il est un homme bon et si il a tiré sur un homme c’était juste pour protéger sa famille.
 
Juge Borden « Merci Mlle Carlton, vous pouvez disposez »
Dès qu’elle se lève, son oncle Jack se lève demande à Daniel de l’emmener hors de la salle.
Je ne sais pas si ils sont dehors ou si l’audience est suspendue.
Colleen « mais je veux rester »
Jack « s’il te plaît Colleen, vas y et on t’appelera dès qu’il aura du nouveau »
Elle accepte et sort en compagnie de ses amis.
 
Daniel « allez viens je t’offre un petit déjeuner »
Les adolescents s’en vont, Ashley arrive et demande à son frère où est leur père ?
Jack « dans la salle d’audience, c’est Gloria qui témoigne en ce moment »
Kay et Jill qui sont toujours dehors déclarent leur soutien à Ashley
Ashley « merci »
Paul « on doit aller s’installer »
Ashley « oui »
Elle est surprise de voir Victor. Il lui dit pourquoi il est là et elle n’en revient pas « je ne sais pas quoi te dire »
Victor « mais rien du tout, je le fais pour ton père »
Ashley « merci »
 Gloria. Elle raconte combien son mari est un homme bon et un homme important pour la ville (il donne des dons chaque année à l’hôpital et au musée de la ville où il est au conseil d’administration) et un exemple pour les jeunes à qui ils octroient des conseils.
 
Juge Borden « beau tableau, Mme Abbott »
Gloria « c’est est un homme bon, un homme bon et la seule erreur qu’il a pu commettre c’est de protéger sa famille »
Juge Borden « si vous n’avez plus rien à ajouter, vous….. »
Gloria « non ! non ! John Abbott, mon mari ne serait pas là si je n’avais pas épousé en première noce ce criminel de Tom Fisher. C’est à cause de moi que ce monstre est rentré dans sa vie et si il y a quelqu’un à blâmer ici………… c’est bien moi »
Borden « on a compris, Mme Abbott, veuillez disposer »
Jill « je suis l’ex femme de John Abbott et nous avons un fils. Votre honneur malgré les differents qui ont causés notre divorce, John et moi avions gardé d’excellents rapports tant personnels que professionnels. De toute ma vie, je n’ai pas rencontré un homme plus bons et sensibles que lui. Il est toujours présent pour aider ses proches. C’est un vrai chef de famille car elle représente tout pour lui. Si c’’est homme à tué un autre homme, c’était certainement pour protéger sa famille plus précisement sa femme, sa fille et sa petite fille  parce que cet homme est incapable d’arriver à de telles extrémités sans y être poussé »
 Kay « John Abbott et moi, sommes amis depuis près de 50 ans. Je ne l’ai jamais vu au cours de ces années être violent. Cet homme sait à quel point ce que veut dire le mot SACRIFICE. Ah ! Votre honneur, vous la connaissez sans doute ou bien sa réputation est arrivée jusqu’à vos oreilles, je veux parler de Christine Blair, c’est une avocate respectée dans cette ville. Sa mère Jessica Blair à rencontré John, ils sont sortis ensemble. Lorsqu’il a découvert qu’elle était atteinte du SIDA, il ne l’a pas repoussé au contraire, il l’a épousé et l’a accompagné jusqu’à son dernier jour. Il lui a octroyé tous le confort et les soins nécessaires. C’est homme est bon et compatissant »
 
 Jack « mon père est un homme réspectable. Toutes les personnes qui l’ont rencontrées peuvent vous l’affirmer. Il a eu une vie exemplaire pour chacun d’entre nous. L’enlever à sa famille, à ses amis et à la communauté serait une grave erreur. Il se rend compte de son crime, toute sa vie et pour un homme tel que mon père, vivre avec ce poids consiste déjà une punition. Votre honneur ayez pitié de cet homme bon et honorable » Il y va de sa petite larme
Victor  « Votre honneur, j’ai été pendant longtemps au niveau professionnel, le rival de John Abbott. Mais croyez moi, dans ce monde impotoyable des affaires, il n’existe pas un homme aussi droit et digne de confiance que lui. Il est respecté de tous. Je vous en conjuge, votre honneur ne nous privez pas d’un tel homme qui a tellement fait pour notre ville. Merci votre honneur »
 
John « merci Victor » Ils se serrent la main.
 
Borden « S’il vous plaît Mr Newam veuilez dire à Ashley Abbott que c’est son tour »
Victor « bien votre honneur »
 
Ashley « Votre honneur, je voudrai commencer par vous dire que Tom Fisher était un vil personnage qui a menacé ma famille pendant des mois. Quand nous avons appris la mort de Lauren Fenmore, on a tous cru qu’il était responsable de cette mort. On était tous térrorisés, c’est dans cet état d’esprit qu’on était tous le soir où il a appelé ma belle-mère. C’est vrai qu’on aurait du laisser la Police se charger de ce monstre mais on a paniqué. Votre honneur, je vous en supplie, vous devez me croire ce que mon père à fait n’est pas un acte criminel mais un acte d’amour par un mari, un père qui voulait juste protéger sa famille. Vous pouvez constater que ce qu’il a commis cette nuit là est contraire à tous ses principes, n’est ce pas ? »
Borden « si c’est tout, Mlle Abbott………. »
Ashley « non attendez, si mon père est ici et risque d’être condamné pour homicide volontaire, c’est parce qu’il a conclu un marché pour m’éviter la prison »
John « non, Ashley, non »
Ashley: "papa"
John: "c'est NON!"
Michael « ce sera tout, Ashley »
Enfin, c’est au tour de l’accusé de parler.
 
John « tout d’abord, j’aimerai dire que tous ces témoignages m’ont bouleversés. Je suis profondément touché par vos témoignages d’amour et de sympathie. Mais je suis lucide votre honneur, je sais que ce que j’ai fait est mal. J’ai ôter la vie d’un homme et toute ma vie, je me le repprocherai. J’ai non seulement violé les régles de la société mais aussi mes propres principes. J’ai commis un acte répugnant et toutes ma vie, je ne ferai que le regretter. Tout ce que je vous demande maintenant, votre honneur c’est votre clémence afin de ne pas m’infliger une lourde peine »
 
La plaidoirie de Michael « votre honneur, voici le dossier médical de mon client. Vous y trouverez différentes attestations de cardiologues réputés qui parlent de l’état de santé de John Abbott. Il est malade, vous comprendrez donc qu’un séjour en prison ne peut que lui être fatal. Au delà de son état de santé et de tous les témoignages émouvants énoncés à sa encontre. Mr Abbott a prouvé dès qu’il s’est rendu compte de son crime qu’il était le coupable. Il a engagé un Détective privé pour qu’il l’aide à trouver des preuves de sa culpabilité. Cela prouve à quel point, cet homme est un hônnete citoyen. Il est certain que mon client à appris de son erreur, il est donc inutile de l’envoyer en prison parce qu’elle ne lui apportera rien de positif. Il est conscient de son erreur. La communauté de cette ville sera privée d’un citoyen bon et actif, ce serait une grande perte ainsi, je vous implore au nom de la justice, la moralité, la dignité et l’équité de lui infligée la peine la plus légère que votre conscience puisse lui octroyer. Parce que finalement, la vraie question à se poser est John abbott a été menacé par Tom Fisher, un homme mauvais et violent, doit il être condamner pour cela ? Merci votre honneur »
 
Borden « bien, je me retire pour examiner cette question »
 
Il revient peu de temps plus tard et déclare à l’auditoire « Mesdames, Messieurs, Monsieur l’avocat et représentant de l’Etat, j’ai réfléchi sur tout ce qui a été dit. Je vous remercie d’avoir éclairer la cour sur cet homme John Abbott que vous dites bon et loyal. Mais, aujourd’hui, une question se pose doit on juger autrement un homme qui a commis un meurtre parce qu’il est riche. Non, la loi nous l’interdit, tous les hommes sont égaux devant la loi. John Abbott était effrayé, sa famille térrorisée certes, il aurait du faire appel à la Police pour se protéger ainsi que sa famille au lieu de faire justice lui même/ Tom Fisher était un homme peu recommandable, certes mais aucuns regrets, aucuns remords, ne le rameneront à la vie. Quelque soit vos sentiments à l’égard du défun, personne n’avait le droit de lui ôter la vie pourtant, c’est ce qui lui est arrivé, cette soirée là ! John Abbott a tiré à bout portant sur cet homme. Accusé, levez vous….. John Abbott, vous êtes condamné à 7 ans de prison pour homicide involontaire à l’encontre de Tom Fisher au Pénitencier de l’état du Winsconsin »
 
La salle est stupéfaite !
 
Chez Newman entreprises, Victoria demande à Sharon « alors comme cela, Nick et Phyllis sont coinçés par la neige ? »
Sharon « oui, apparement, il y a eu de fortes tombées de neige dans l’Etat ces dernières heures »
Victoria « alors, ils n’iront certainement pas à la réunion »
Sharon « tout ce que je souhaite, c’est qu’il rentre tôt afin qu’on puisse célébrer notre anniversaire de mariage »
Victoria « ah oui, je m’en souviens. En fait, j’ai trouvé un porte clef serti de diamant où il est accroché une clef de voiture sur son bureau. »
Elle montre le porte-clef, il est très beau et il y a gravé dessus le numéro 10.
Sharon « oh ! je me demande à qui il appartient ? »
Victoria « je ne sais pas mais vu le numéro 10 dessus, il doit être pour toi »
Sharon « ce sont le nombre d’années auxquelles nous avons été marié »
Victoria «  je suis certaine que c’est un cadeau d’anniversaire de mariage et vu un tel cadeau, n’hésite pas, va sauver ton mari et Phyllis de la neige . On peut arriver à les localiser grâce au système de navigation de la voiture de Nick »
Sharon « ce serait amusant de les surprendre mais Nick n’a pas indiqué où ils étaient »
Victoria « oh mais ils doivent être sur l’autoroute »
Sharon « oui mais le problème, c’est la neige »
Victoria « que veux tu dire ? »
Sharon « Nick m’a expliqué qu’à cause de la neige, il y avait eu un accident ce qui a provoqué un embouteilllage sur la route »
Victoria admet que c’est risqué et Sharon préfère attendre bien au chaud son mari.
Victoria « je connais mon frère,il remuera ciel et terre pour te retrouver ce soir . En fait qu’aviez vous prévu ce soir ? »
Sharon « on serait allés voir Noah jouer au Basket et on avait prévu une soirée dans un salon privé des Colonnades »
Victor « quel bon plan. C’est bien de vous savoir heureux après autant d’années de vie commune »
Brad arrive « Victoria, puis je te parler de ce rapport ? »
Victoria « désolée, on n’en reparlera plus tard, j’ai une réunion » Elle sort de la pièce.
Réstés seuls, Sharon montre à Brad son cadeau. Il est content pour elle et ils s’accordent sur le fait qu’il l’accompagne chercher son mari et Phyllis.
Brad « d’accord »
Sharon « allons y »
Dans la voiture, ils évoquent John abbott (je  suppose qu'ils sont dans la voiture)
Sharon « a t-il une chance de s’en sortir ? »
Brad « je l’espère parce que je souhaite au plus vite divorcer avec Ashley pour pouvoir épouser Victoria »
Sharon « je souhaite que tu puisses vivre ce bonheur »
 
Nick et Phyllis sont toujours « coinçés » par la neige.
Nick « as tu faim ? »
Phyllis « oui »
Nick «  que dirais tu si on allait manger un morceau, j’ai cru aperçevoir un restaurant »
Phyllis « et se faire piéger par la neige ou le verglas, non merci, je tiens à ma robe en plus c’est ma préférée. Va plutôt au distributeur automatique de l’hôtel et prend nous des boissons et des chips »
Il part au distributeur et revient dans la chambre. Phyllis a étalé le couvre-lit par terre et ils grignotent en papotant:
 Ils se mettent à parler du procès de John Abbott.
Nick «  tu tiens vraiment à cette famille, n’est ce pas ? »
Phyllis « oui »
Nick « et tu as passée la nuit chez eux ? »
Phyllis « comment le sais tu ? »
Nick « ce matin, c’est Daniel qui me l’a dit »
Phyllis « ah ! »
Nick « pour consoler, Jack ? »
Phyllis « oui »
Nick « bien, c’est bien si tu es heureuse ainsi, je le suis pour toi »
Phyllis « je ne suis pas heureuse »
Son portable sonne, c’est un texto, la réunion est reportée.
Nick éclate de rire.
Phyllis « où vas tu ? »
Nick « acheter de quoi grignoter »
Phyllis « tu ne rentres pas chez toi ? »
Nick « et risqué de rester coincé sous la neige ou dérapé sur du verglas ? Non merci, penses à ta robe , c’est ta préférée non ? »
Phyllis «  oh oui »
Nick « et vu ce qu’elle t’a coûtée »
Phyllis « oui »
Nick « quand je pense que j’ai payé quelqu’un pour qu’il soit sur le toît afin d’y faire tomber la neige »
 
Elle éclate de rire  « tu es trop drôle, je t‘adore »
Nick « et je suis irrésistible, n’est ce pas ? »
Phyllis « et humble »
Nick « et intélligent »
Phyllis « et modeste »
Nick « et exité »
Phyllis « je peux te résister »
Nick « non, tu ne peux pas »
Phyllis « si je peux »
Nick « si » Il s’approche d’elle et ils se retrouvent sur le lit entrain de s’embrasser. Ils vont faire une nouvelle fois l’amour. (j'adore ce couple) :0091:
Quelques temps après, Phyllis « on l’a encore fait »
Nick « oui »
Phyllis « pourtant, jai fait de mon mieux pour éviter cela »
Nick « on est tous les deux responsables »
Phyllis « je dois te dire quelque chose que je n’ai jamais avoué à personne»
Nick « que tu est une tueuse en série ? »
Phyllis « je suis sérieuse, j’étais grosse quand j’étais enfant »
Nick « c’est ça ton secret ? » (il plaisante)
Phyllis « j’étais énorme, un vrai ballon et de surcroit la risée de tous les garçons du lycée »
Nick «  d’accord, tu étais la grosse fille du lycée avec des couettes et alors ? » Il a un ton moqueur et continue à plaisanter. Il lui dit « je veux tout savoir de ta vie »
Phyllis «  tu vas regretter de me l’avoir demander . je n’ai jamais ressentie ce que je ressent pour toi pour un autre . Je pense à toi à chaque moment de ma vie.Quand je me reveillele matin, je pense à toi ; à l’épicierie, je pense à toi, lorsque je lis mon journal ou bois mon café, je pense à toi. Tiens, l’autre jour, je me suis brûler avec mon café. J’étais tellement distraite en pensant à toi, que j’ai renversé le contenu de ma tasse sur ma main »
Nick « où, comment ici ? »
Phyllis « je ne peux plus imaginer ma vie sans toi , qu’allons nous faire ? »
 
Il l’aime, on le sait puisqu’il le lui a avoué « je ne sais pas » Il soupire « je ne sais pas mais je sais qu’on ne pourra pas continuer comme cela, je dois prendre une décision »
 

Partager cet article

commentaires

SVL 08/07/2009 18:08

J'aimerai combien d'épisode sont diffusés par semaine aux USA, pour savoir si avec nos 4 épisodes sur TF1, le décalage se réduit, stagne ou s'allonge.Merci

Célya 08/07/2009 19:00


j'en sais rien


aurélie 07/07/2009 17:45

c'est beau l'amour!!

céline 27/02/2009 15:57

Bjr,je vient pour te remercier de nous marquer tout ce ki ce passe sur les feux de l amour.Je trouve ca géniale met si il a des video a voir,je suis interresser et si tu en a laisse moi un email et j irai voir les videos.et merci encore pour tout ca

Célya 28/02/2009 21:20


pour les vidéos tu trouveras ton bonheur sur YOUTUBE


chouchou 02/03/2006 11:34

Merci g bien vu le site de christine la dernière vidéo de phyllis et nick est du 16 février. J'aimerai bien voir les autres, en tout elle fait trop du bon travail. C dommage que nick ait lâché phyllis.... BIG KISS !

Célya 02/03/2006 14:30

tu as réussi à voir cette vidéo? Trop bien, moi je n'arrive pas à voir d'autres vidéos que celles de JT et Colleen.
Je ne sais pas comment voir les autres vidéos. C'est un site que j'aime bien mais contrairement à beaucoup, je n'ai pas besoin de connaître la personne sur le net pour recommander son site. Il est bien fait!
Quand à Phyllis et Nick, c'est loin d'être terminé!
Bizzzzzzz

chouchou 27/02/2006 12:17

Sault celya, moi aussi j'adore le couple nick/phyllis. Gspère que nick dira la vérité à sharon et qu'il restera avec phyllis. J'aimerai bien voir la vidéo de cet épisode, est ce possible ? BIG KISS et merci pour le bon travail que tu fais.

Célya 27/02/2006 19:59

Merci d'apprécier mon travail. Pour les vidéos, désolée mais je ne fais pas de vidéos, je trouve juste des vidéos sur des sites en anglais. Si je trouve quoi que ce soit, je te tiens au courant. Tu peux aller aussi sur le site de Christine (lien à droite de ton écran) elle met plusieurs vidéos interessantes.