Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 18:57

William et Victoria se rendent comptent à quel point, il est difficile d’avoir plusieurs enfants de bas âge. Déjà avec Délia et Johnny ce n’est pas facile, ils imaginent que ce sera encore plus dur avec un autre bébé. Cependant, ils maintiennent leur projet ou plutôt, William n’a pas le cœur à dire à sa femme qu’il aurait aimé reporter ce projet.

 

A l’hôpital Memorial, Chelsea explique que Dr Costner que sa relation avec son époux est compliquée. Dorénavant, s’il a des informations au sujet de la santé d’Adam à donner, il vaut mieux qu’il s’adresse à l’ex-femme d’Adam, Sharon Newman. Néanmoins, le médecin lui annonce qu’Adam est sorti de crise. Son état s’améliore. Chelsea est soulagée.

 

Lauren est heureuse de voir Michael rentrer à la maison. Il l’avertit qu’il est venu prendre quelques affaires et il part. Lauren annonce  à son mari qu’elle a comprit que son mariage compte énormément à ses yeux. Elle l’aime et veut reconstruire leur relation. Michael admet qu’il a rêvé qu’elle lui dise ces mots mais aujourd’hui, il n’est pas convaincu qu’elle lui dit toute la vérité. Pendant qu’ils discutent de leur relation, Carmine appelle Lauren pour lui dire qu’il a réservé leur suite favorite. Elle ne veut pas y aller mais il insiste. Lauren finit par accepter et ment à son mari qu’elle a une urgence à régler chez Fenmore. Michael est surpris qu’elle aille au travail si tard dans la soirée mais puisqu’elle insiste, il la laisse partir.

 

Au néon écarlate, Chloé est malheureuse parce que Kevin n’a pas encore réussi à vendre le contenu de la boîte de dons qu’elle a volée au Manoir Chancellor. Elle lui demande pourquoi il traîne les pieds alors qu’ils ont besoin d’argent. Il répond que ce n’est pas si facile d’écouler incognito de la marchandise de luxe. Chloé décide de rejoindre Chelsea car au moins avec elle, ils sont surs de gagner de l’argent. Avant de partir, Mme Fisher avoue à son mari qu’elle l’aime mais n’imaginait pas un instant que leur vie de famille serait ainsi : sans domicile et sans le sous.

 

Pendant ce temps, au Manoir Chancellor, Cane et Katherine attendent les résultats des examens médicaux de Kay. Il pense qu’elle devrait confier ses problèmes de santé à ses proches. Katherine préfère attendre de savoir ce qu’elle sait exactement avant de dire quoique ce soit. Le téléphone sonne. Kay ne  prend pas le téléphone assez vite que Jill les rejoint et décroche tout en se plaignant. Lorsqu’elle termine sa conversation téléphonique, elle dit à Katherine qu’elle vient d’avoir la responsable de la « Barnes Charitable Foundation », Jenny Crenshaw . Cette dernière n’a pas reçue les dons que Kay devait leur apporter.  Kay est surprise d’autant plus qu’elle est certaine d’avoir dit à Esther de s’en occuper. Jill rétorque qu’Esther lui avait dit que Kay avait insisté pour déposer elle-même les objets. Kay ne sait plus où sont passés les objets de valeur. Il n’en faut pas plus à Jill pour accuser Adriana. Katherine prend sa défense.

 Cordelia-Abbott-ep-3-4-13.jpg

Chelsea est dans les locaux de son atelier de confection anciennement locaux du journal Restless Style lorsque Chloé arrive. Les deux femmes parlent d’Adam. Il va mieux. Cependant, elle a mal au cœur rien que de penser à sa dernière visite au chevet d’Adam parce qu’il l’a appelé « Sharon ». Chloé tente de relativiser mais Chelsea préfère  tirer un trait sur Adam y compris ne pas lui dire qu’elle attend un enfant de lui. Malheureusement, elle a peur que Victoria ait entendu son aveu à Adam. Elles continuent à en parler lorsque les Abbott Jr arrivent pour déposer Délia à sa mère. Tout le monde est mal à l’aise en particulier Victoria et Chelsea. Cela ne s’arrange pas lorsque Délia demande à tout le monde quand elle sera en mesure de jouer avec le « nouveau bébé ». Billy ment à Chloé et Chelsea que Délia a entendu une conversation entre eux et une amie. Elles ne le croient pas. Finalement, le couple s’en va. Après leur départ, Chelsea est convaincue que Victoria est au courant de son secret. Et si elle le dit à Adam. Que fera t-il ? Chloé dit encore une fois à son amie qu’elle n’a pas à s’en faire puis ramène sa fille à la maison. Seule, Chelsea travaille quand soudain, elle se plie en deux de douleur.

 

 La paranoïa de Chelsea n’a pas d’égale avec celle de Princesse Newman car lorsque celle-ci rentre à la maison, elle stresse à l’idée que Chelsea utilise l’info contre elle. William ne voit pas pourquoi elle s’inquiète. Victoria lui rappelle que Chelsea leur a fait du mal (Victoria a bien la mémoire courte. Chelsea a été payé par Victor pour coucher avec William et elle en veut plus à cette dernière qu’à son paternel). William lui rappelle à son tour que Chelsea leur a donné John. Peut être mais elle a peur que si Adam apprend qu’elle est enceinte, il l’empêchera de travailler de nouveau au sein de Newman Entreprises. William comprend qu’elle soit anxieuse, le médecin leur avait que le traitement sera stressant et elle n’en est qu’à ses débuts. Sans compter qu’elle veuille travailler de nouveau au sein de Newman Entreprises. Victoria lui rappelle que de nos jours des femmes peuvent concilier une grossesse et une carrière professionnelle. Il finit par lui montrer le journal du jour. Victoria est très contrariée d’apprendre que Sharon est devenue le PDG de l’entreprise familiale durant la convalescence d’Adam. Quoiqu’il en soit, son projet de maternité reste sa priorité.

 

Au néon écarlate, Kevin liquide « sa marchandise » quand son frère entre et lui demande ce qu’il fait. Kevin sort un gros bobard au sujet de leur maison. Michael est peu convaincu. Les Fisher n’ont-ils pas régler leur problèmes financiers ? Kevin ment que oui. Michael lui demande pourquoi, ils vivent toujours au Manoir Chancellor. Kevin ment qu’à cause de la tempête les dégradations dans la maison sont plus importantes que prévus et préfère changer de sujet. Michael lui annonce que Lauren a l’intention de donner une seconde chance à leur couple. La menace « papier du divorce » a fait son effet. Michael avoue être septique vis-à-vis de l’attitude de sa femme mais il préfère se dire que c’est un bon signe.  Après son départ, Chloé revient. Kevin a de bonnes nouvelles pour elle : il agite une liasse de billets sous son nez. Chloé est heureuse qu’ils aient un peu de monnaie. Cependant, ça ne l’empêche pas d’avoir quelques remords puisqu’ils voler Miss C. Kevin lui assure qu’ils ont assez pour payer leurs dettes et faire un généreux don à l’œuvre de charité auquel étaient destinés tous les objets qu’ils ont vendu au noir.

 

Lauren arrive à l’Athlétique Club. Carmine a mis les petits plats dans les grands : champagne et tout le tralala. Elle qui ne tenait plus à tromper son mari cède à la tentation.

 

Au même moment, son mari rentre à la maison. L’appartement est vide. Il prend les documents du divorce, les regarde puis les jette à la poubelle.

 

Quant à Chelsea, elle arrive tordu de douleur à l’hôpital Memorial en croyant qu’elle est entrain de perdre son bébé. L’équipe médicale l’a prend en charge.

Partager cet article

Repost0
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 17:50

Au sein du département mode de Jabot, Leslie et Neil travaillent. Enfin, Mlle Michaelson AKA Rogan fait de son mieux pour s’ôter  ses problèmes familiaux en tête. Tous les deux revoient toutes les marques qui tiennent à signer un contrat avec Jabot mais elle a la tête ailleurs. Neil se montre très conciliant et lui demande comment vont ses relations avec son frère. Leslie répond que son frère la déteste parce qu’il a témoigné en faveur de leur père. Neil pense que Tyler finira par s’en remettre.

Leslie : « je n’ai jamais vu mon frère si en colère »

Neil : « pourquoi ne l’appelles-tu pas ? »

Leslie : « euh, je ne pense pas qu’il veuille me parler »

Leslie-Michaelson-2-avril-13.jpg

Neil remarque que Tyler vient de les rejoindre. Il conseille à Leslie de poser directement la question à son frère.  Tyler s’excuse de les interrompt mais il doit leur parler boulot. Leslie est excédée qu’il  se comporte comme un simple employé. Neil veut les laisser mais Tyler lui dit que ce n’est pas la peine. Leslie insiste pour qu’ils règlent leurs différents. Tyler lui annonce qu’il ne tient absolument pas à ce que l’hypothétique libération de leur père créée des tensions entre eux : « Leslie, tu es la seule famille qui me reste. Ce lien est plus fort que tout désaccord » peu importe ce que décidera le juge. Il l’aime toujours.

Leslie : « tu es sérieux ? » OUI Tyler souligne qu’il croit toujours que Gus a tué leur mère et qu’il mérite de rester en prison pour le restant de leur vie cependant, il aime sa sœur et tient à leur relation plus que tout au monde, surtout en ce moment : « nous avons besoin de l’un et l’autre plus que jamais »

Leslie est d’accord avec lui. Toutefois, elle ne peut s’empêcher de lui demander ce qui l’a fait changer d’avis. Tyler répond qu’une amie lui a fait comprend quelles étaient ses priorités.

Leslie : « une personne qui autant d’influence sur toi que moi ? Elle doit être quelqu’un de spécial »

Tyler : « c’est juste une amie »

Neil : « juste une amie, hein ? Et bien, qui que ça soit, elle doit être une bonne amie. Les bons amis sont difficiles à trouver. Gardez là ! »

 

Au Poste de Police, Paul et Alex reçoivent le Député Wheeler. Paul remercie ce dernier d’avoir répondu  à leur invitation. Wheeler demande s’ils savaient qui a tenté de faire sauter la maison de Victor Newman. NON Wheeler leur rappelle qu’il leur a déjà tout dit au sujet de sa relation avec Victor.

Alex : « en fait, nous ne sommes plus intéressés par votre relation avec M Newman »

Paul : « nous voulons vous parler de votre fille, Stéphanie »

Wheeler : « pourquoi voulez-vous me poser des questions sur ma fille ? »

Paul : « Victor et vous êtes proches. On se demandait si votre fille a croisé son chemin »

Wheeler répond que si tel est le cas, il ne saurait le leur dire parce que Stéphanie avait coupé les ponts avec la famille. Alex dit à Wheeler qu’il a vu sa fille le soir du réveillon du Nouvel An à l’Athlétique Club. Paul trouve bizarre que Wheeler n’ait pas encore rencontré sa fille depuis tout ce temps là. Il répond qu’il est venu à Génoa City pour rencontrer ses électeurs et des bailleurs de fond. Paul tient également à lui poser des questions sur Gus Rogan. Wheeler dit qu’il connaît à peine cet homme.

Alex : « vous le connaissiez assez bien pour témoigner contre lui à son procès »

Paul : « sa femme n’a-t-elle pas travaillé pour vous ? »

Wheeler : « Lin…Belinda faisait partie de mon équipe de campagne en tant que bénévole…c’est par elle que j’ai connu son mari »

Alex : « saviez-vus s’ils avaient des problèmes ? »

Wheeler : « j’ai entendu des choses »

Alex : « il y avait des rumeurs selon lesquelles, Mme Rogan avait une liaison. Savez-vous quelque chose à ce sujet ? » Wheeler ment que non et préfère mettre un terme à la conversation. Paul et Alex lui demandent de l’appeler s’il se souvient d’autre chose. Wheeler accepte puis part. Alex et Paul regrettent de n’avoir aucune preuve pouvant lier Wheeler à Bob, le tireur du ranch.

Paul : « on ne pourra pas dire qu’il ne couvre pas ses traces »

Alex : « ce mec se croit intouchable ! Quel arrogant ! »

Paul préfère que Wheeler continue à penser de la sorte, ainsi, il baissera sa garde et ça leur facilitera le travail.

 

Phyllis est chez Jack. Il la remercie d’être venue si tôt le matin. Elle lui demande comment va Adam. Jack sait qu’il est toujours dans un état critique. Elle espère que la Police attrapera le commanditaire de cette histoire. Jack est convaincu que ça sera le cas. Ensuite, il lui demande de partir et lui rappelle qu’elle a une réunion sur la nouvelle ligne des soins capillaires. Phyllis est surprise qu’il ne vienne pas avec elle. Jack explique qu’il a des choses à régler. Il la rejoindra plus tard. Au tour de Phyllis de lui rappeler qu’il y a une autre réunion à la division mode. Vu qu’il ne peut pas l’assurer, elle le remplacera. Au moment de partir, elle tombe sur Victor : « Que faites-vous ici ? »

Jack : « Victor est venu me parler d’Abby »

Phyllis : « il lui est arrivé quelque chose ? » NON Mais Totor tient à s’assurer qu’Abby travaille en toute sécurité au sein de Jabot. Phyllis sait bien que c’est du blabla mais elle les laisse, non sans leur avoir conseillé de ne pas se disputer. Après son départ, les deux hommes se disputent à cause de l’attitude hostile de Wheeler à leur égard. Victor met un terme à la dispute en demandant à son rival s’il est prêt à mettre à exécution leur plan.

 

Summer et Kyle se rencontrent au néon écarlate.. Elle lui rappelle l’incident café de l’autre fois. Il est mal à l’aise alors, elle lui demande de ne jouer au prude : « ce n’est pas comme si tu n’avais jamais vu une fille en soutien-gorge »

Kyle : « habituellement, ce n’est pas dans le bureau de mon père »

Elle veut en savoir plus mais il préfère aller au bureau. Puisqu’elle n’a pas cours aujourd’hui, Summer tient à ce qu’ils y aillent ensemble. Kyle fait la grimace à l’idée même de passer la journée avec elle mais, galant, il ne décline pas son offre.

 

Nick arrive chez Avery. Cette dernière s’excuse d’avoir écourté leur dîner romantique mais il fallait qu’elle aille s’occuper de Dylan et malheureusement, le paiement de la caution a pris plus de temps que prévu. Dylan sort de la douche et explique à Nick qu’il s’est battu avec le fils du shérif local. Ce dernier n’a pas apprécié l’œil au beurre noir qu’il a donné à son fils alors, il a usé de son influence pour que Dylan reste en prison. Heureusement qu’Avery a su contrer juridiquement le Sheriff Maguire. Nick veut savoir pourquoi Dylan a dormi chez Avery. Dylan précise qu’il a dormi sur le canapé. Nick espère que Dylan s’apprête à rentrer à Chicago. NON Avery lui annonce que Dylan n’ira nulle part parce qu’en payant sa caution, il s’est engagé à ne quitter le comté qu’après son audition au tribunal qui n’aura lieu que dans 1 mois maximum. Nick veut savoir si cette décision l’oblige à accueillir sous son toit son ex. Exaspérée par sa jalousie, Avery lui explique qu’ils sont rentrés tard, c’est pourquoi, elle a proposé à Dylan de rester. Son portable sonne, c’est le palais de Justice de Milwaukee. La décision de libération ou non de Gus Rogan va bientôt être connue. Avery décide d’aller voir Leslie et Tyler. Avant de partir, elle demande à Nick de rester poli. Il l’assure qu’il tient juste à connaître les projets à court terme de Dylan. Elle s’en va. Nick demande à Dylan de lui raconter ce qui s’est exactement passé la nuit dernière.

 

Kyle et Summer arrivent chez Jabot. Phyllis les attends. Elle remet un rapport sur le nouveau produit de soins capillaires à Kyle. Il part bosser là-dessous. Ensuite, elle annonce à sa fille qu’elle travaillera désormais à la division mode. Summer lui rappelle qu’elles en ont déjà parlé avec Jack. Son stage, c’est à la direction qu’elle le fera.

Phyllis : « changement de plan »

Summer : « pourquoi ? »

Phyllis : « nous avons trop de stagiaires dans les cosmétiques et Neil a voulu de toi »

Summer : « je pensais qu’on avait décidé d’être honnête l’une envers l’autre ? »

Phyllis : « je ne mens pas. Tu vas travailler dans la mode »

Summer : « c’est à cause de ce qui s’est passé hier, n’est ce pas ? Ecoute, j’ai seulement renversé du café et tu transformes cette histoire en affaire d’état »

Phyllis rectifie : elle a trouvé sa fille à moitié nue dans le bureau de Jack. Quoiqu’il en soit, elle l’assure que c’est une énorme opportunité pour elle. Furieuse, Summer rappelle à sa mère qu’elle a 18 ans. Par conséquent, elle peut prendre ses décisions toute seule. Phyllis ne lui laisse guère le choix : soit elle accepte de travailler avec Neil soit elle quitte Jabot. Summer accepte mais promet à sa mère que quoiqu’elle face, elle ne pourra pas la tenir à l’écart de Kyle.

 

Jack reçoit chez lui, le Sénateur Marcus Wheeler. Ce dernier le prévient que s’il l’a fait venir pour porter des accusations mensongères à son égard, il perd leur temps. Victor l’assure que ce ne sera pas le cas. Jack les invite à s’asseoir : « nous allons nous asseoir, prendre un café et discuter comme des adultes responsables »

Wheeler : « quelle est votre proposition ? »

Jack : « Les policiers posent beaucoup de questions sur Stéphanie »

Wheeler : « je suis au courant »

Victor ajoute qu’il est fort probable que les policiers découvrent dans les jours à venir que la prostituée retrouvée morte d’overdose dans une ruelle de la ville était la fille du Sénateur : « vous ne voulez pas que cela devienne public n’est ce pas ? »

Wheeler : « pas plus que vous ne vouliez qu’on découvre que vous avez embauché Stéphanie pour séduire Jack » et il se tourne vers Jack pour dire : « ou qu’elle était avec vous quand elle est morte »

Jack convient que si cette histoire s’ébruite dans la presse, ils auront tous des problèmes.

Wheeler : « qu’attendez-vous de moi ? »

Victor : « votre silence »

Wheeler : « qu’obtiendrai-je en retour ? »

Victor et Jack promettent de financer sa campagne au détriment de son adversaire. Wheeler marchande en feignant être un père meurtri. Jack fait mine de compatir à sa douleur toutefois, il lui rappelle ce que le rapport du légiste dit. Wheeler lui coupe la parole : peu importe ce que ce rapport dit. Sa fille est une victime collatérale de leur guerre. Victor demande à Wheeler de se regarder dans le miroir s’il cherche une responsable de la mort de sa fille.

Wheeler est consterné : « comment osez-vous ? »

Victor : « vous avez toujours été beaucoup plus intéressé par votre carrière politique que par votre file »

Wheeler l’insulte. Jack tente de temporiser mais Victor continue à accabler le sénateur en lui disant qu’il a beaucoup plus à perdre qu’eux.

Wheeler : « qu’insinuez-vous ? »

Victor : « vous ne voulez pas que la mort de votre fille devienne publique , pas plus que vous vouliez qu’on parle de celle de cette femme, il y a 12 ans. Ce serait la fin de votre carrière politique »

Wheeler : « je ne vois pas de quoi vous parlez ? »

Victor : « bien sur que si ! Parlons de Belinda Rogan que vous avez tué »

Jack : « Victor et moi savons tout sur Belinda Rogan. …si nous avons entendu les rumeurs, d’autres aussi »

Wheeler : « il n’existe pas la moindre preuve que j’ai eu une liaison avec Lin…Belinda »

Victor : « avec Lin ! Comme c’est touchant…heureusement qu’elle est morte avant que la vérité n’éclate…. »

Jack ajoute qu’ils essaient juste de l’aider. Wheeler refuse et leur rappelle que le mari de Belinda a été reconnu coupable de ce meurtre.

Victor : « grâce à votre témoignage, n’est ce pas ? »

Wheeler : « Gus Rogan est un voyou qui traitait sa femme comme de la merde. Ils auraient du l’enfermer et jeter la clé »

Jack rappelle à Wheeler que Rogan peut être libéré très prochainement.

Sûr de lui, Wheeler affirme que Rogan ne sortira jamais de prison. Victor ne manque pas de souligner son assurance douteuse. Wheeler déclare que son seul tord c’est de ne pas avoir été un bon père. Jack remet la proposition sur le tapis. Marcus la rejette. Victor le prévient qu’il a commis une énorme erreur en envoyant ce voyou dans sa maison dans le but de le tuer lui et tous ses proches. Son fils est entre la vie et la mort. Rien que pour ces raisons, il jure de le mettre à terre si les autorités n’y arrivent pas. Wheeler se moque de ses menaces. Personne ne peut le lier à ces évènements ni même à la mort de Belinda Rogan. Victor lui demande s’il a couvert ses arrières. OUI Il remercie Jack pour le café et part. Après son départ, Paul  et Alex apparaissent. Victor leur demande s’ils pensent qu’ils en ont assez pour coffrer Wheeler.

 

A l’appartement d’Avery, Dylan se défend d’avoir comploté pour récupérer Avery.  Il lui raconte aussi une vieille histoire : une personne a poursuivi son père pour défaut de matériel de construction. Elle accusait son paternel d’utiliser des matériaux de qualité inférieure à ce qu’il disait. Avery a si bien défendu son père, que la partie adverse a même eu à régler ses frais de justice : « mon père disait qu’il ne savait pas comment Dieu avait pu mettre autant d’intelligence de le cerveau d’une si jolie et gentille femme »

Nick est impressionné. Dylan aimerait trouver un travail lui permettant de rembourser Avery. Nick demande le montant de la caution. Dylan répond que c’est ridiculement élevé. Nick veut savoir pourquoi il s’est battu. Il répond  que le fils du Sheriff s’en est pris à la serveuse du bar où il a atterri. Il ne pouvait pas rester là sans rien faire.

Nick : « on dirait que nous avons plus d’une chose en commun »

 

On frappe à la porte. C’est Phyllis. Noah lui a dit où était son père. Elle est surprise de trouver Nick avec Dylan. L’occasion est trop belle pour ne pas lancer une pique : sont-ils entrain de comparer leurs performances auprès d’Avery. Dylan préfère les laisser. Avant qu’il parte, Nick lui dit que s’il a toujours besoin d’un emploi, il cherche un barman à l’Underground. Dylan est surpris que Nick veuille lui redonner son ancien poste. Nick répond que plus tôt, il remboursera Avery, plus tôt, il rentrera chez lui. Dylan accepte. Nick lui conseille de voir les modalités avec Noah. Après son départ, Phyllis demande ce qui se passe. Glacial (comme, il l’est depuis leur séparation), Nick se contente de dire qu’Avery n’est pas là. Elle rétorque qu’elle n’est pas venue voir sa sœur mais lui : « c’est notre fille…nous pourrions avoir un problème »

Elle lui raconte le béguin de Summer pour Kyle et toutes les manigances qu’use leur fille pour attirer l’attention du jeune-homme. Nick demande ce que Kyle en dit. A ce que Phyllis sait, Kyle n’est pas intéressé par Summer. Tous les deux sont inquiets. Phyllis dit qu’elle l’est plus particulièrement après ce qui s’est passé avec Jamie.

Nick : « qu’est ce qui s’est passé avec Jamie »

Phyllis : « le harcèlement »

Nick : « de quoi tu parles ? »

Phyllis réalise que Summer ne lui a rien dit alors qu’elles s’étaient entendues que la gamine allait le faire. Nick sait seulement que Ronan lui avait dit qu’un jeune dont il s’occupait était harcelé sur Internet. Phyllis lui avoue que la personne qui harcelait leur fils était Summer. Cette histoire est allée si loin que Jamie a tenté de ce suicider. Heureusement, tout va bien aujourd’hui. Jamie a déménagé à Washington où il vit avec Ronan.

Nick : « tu l’as puni ? »

Phyllis : « oh tu sais, vivre avec ça est un châtiment suffisant »

Nick : « mais bien sur ! Le monde selon Phyllis »

Phyllis ne veut pas se disputer avec lui. Il tient à ce que leur fille sache qu’il y a des conséquences aux actes qu’on pose. Très bien, elle lui laisse le loisir de le faire durant son absence. Il est étonné qu’elle veuille partir maintenant. Phyllis lui apprend qu’elle part à Istanbul avec Jack et bien entendu, elle se passera de ses commentaires. Peut-elle compter sur lui pour garder un œil sur leur fille. OUI Il a l’intention de débuter tout de suite. Fifi le remercie et s’en va.

 

Au département mode de Jabot, Neil constate que Tyler et Leslie se sont réconciliés. Tyler se souvient comment sa sœur le protégeait lorsque ça bardait à la maison. Avery arrive et leur annonce qu’ils vont bientôt avoir le verdict.

 

Chez Jabot, Kyle rejoint Summer. Il ne peut pas s’empêcher de demander si Phyllis est toujours là. NON

Summer : « Momzilla a quitté le bâtiment »

Kyle lui rappelle que sa mère ne fait que la protéger. Summer le sait mais elle en marre parce que Mlle a 18 ans. Elle est grande. Les chaperons y en a marre !!! Sum aimerait tellement avoir une relation telle que lui et Jack. Kyle rétorque que son père a également des défauts. Ensuite, il lui demande sur quel projet elle travail.

Summer : « je vais devoir demander à Neil »

Kyle : « Neil ? »

Summer : « oui ! Ma mère dit qu’il y a trop de stagiaires au département cosmétiques…. »

Kyle ne voit pas où est le problème. Sum se plaint qu’ils ne travailleront plus dans le même bâtiment.

Kyle : « Summer ? La mode, c’est toi »

Summer : « c’est vrai ? » OUI Il pense qu’elle a un excellent goût vestimentaire et que c’est une énorme opportunité pour elle. Puisqu’il le prend ainsi, Summer accepte avec plaisir d’aller travailler au département mode. Elle lui promet même d’être la meilleure.

 

Au même moment, au département mode, Tyler dit à Neil qu’il a une liste des potentiels candidats pour le poste d’égérie de la marque. Neil sait qu’ils sont stressés alors, il préfère qu’ils parlent boulot tout à l’heure. Leslie demande à Avery si elle a des nouvelles. NON Pas encore. Soudain, son portable sonne, c’est le tribunal. Avery blêmit en entendant le verdict. Lorsqu’elle raccroche, elle dit à Leslie qu’elle est désolée. Tous comprennent que Gus Rogan restera en prison. Ils sont tous sous le choc. Leslie reproche à Avery de lui avoir promis que son père sera libéré si elle témoigne en sa faveur. Avery ignore les raisons pour lesquelles, le juge a décidé de maintenir son client en prison car toutes les preuves obtenues étaient en leur faveur. Neil propose qu’elle fasse appel. Leslie répond que ça prendrait des années. Avery ajoute que la demande pourrait être refusée. Seul, Tyler n’est pas déçu de la tournure des évènements. Leslie est convaincue que Marcus Wheeler est intervenu pour que leur père ne soit pas libéré. Tyler n’y croit pas. Avery dit à Leslie que même si c’est vrai, ils n’ont pas la moindre preuve.

 

Summer rejoint son père chez Avery. Avant même qu’il ne commence à la sermonner, elle lui dit que si c’est au sujet de Kyle, sa mère lui en a déjà parlé au moins 200 fois. Nick rétorque que ce n’est pas au sujet de Kyle. Summer se demande bien ce qu’elle a pu faire puisqu’au ton de son père au téléphone, elle a senti qu’elle a bien pu faire comme bêtise. Nick lui demande de lui parler de Jamie. Elle ne veut pas parce qu’elle a trop honte. Il veut savoir pourquoi, elle ne lui a rien dit. Sum avait peur de le décevoir.

Nick : « je suis déçu ! »

Summer n’est pas surprise. Elle a tellement honte de ce qu’elle a fait. Ensuite, elle lui raconte qu’au début, elle voulait faire du tord à sa mère et à Ronan et au lieu de cela, elle a persécuté un innocent. Lorsqu’elle s’en est rendue compte, elle a laissé tomber mais Fen a pris le relais. Nick ne comprend pas comment une enfant aussi privilégié qu’elle puisse en venir au harcèlement. Il lui remet les pendules à l’heure et lui demande de venir lui parler lorsqu’elle a un problème. Il tient à ce qu’ils communiquent. Summer demande si elle ne sera pas punie. SI Durant cet été, elle devra effectué du bénévolat dans une association de défense des malheureux (soupe populaire, femme battue, enfants maltraités, etc.). C’est Ok ! Summer présente une nouvelle fois ses excuses à son père et demande si elle peut disposer.

Nick : « bien sur Summer ! Je t’aime »

Summer : « je t’aime aussi Papa »

 

Avery arrive. Summer lui dit brièvement bonjour et les laisse. Avery demande ce qui se passe. Nick répond que sa fille est bouleversée mais il lui expliquera plus tard. Tout d’abord, il veut connaître le verdict. Elle lui annonce la mauvaise nouvelle. Il est désolé pour elle. Avery se demande ce qu’elle a bien pu louper : « ce n’est pas juste »

Nick : « je suis désolé ! Je sais que tu croyais Gus innocent »

Avery l’affirme : son client est innocent et il vient probablement de perdre sa dernière chance de le prouver.

Nick : « Avery, tu as fait de ton mieux »

Elle ne partage pas son avis. Il lui demande de ne pas prendre cet échec trop à cœur mais elle ne peut pas se l’en empêcher. Gus Rogan pourrit en prison pour un crime qu’il n’a pas commis et le tueur de Belinda court les rues sans être inquiétés.

 

Pendant ce temps, au Boulevard, Marcus Wheeler reçoit un coup de fil. Il apprend avec joie la décision du tribunal de Milwaukee.

 

Leslie et Tyler eux, se consolent comme ils peuvent. Tyler demande à sa sœur si elle n’a jamais souhaité qu’ils soient réellement Leslie et Tyler Michaelson. SI Ils auraient grandi dans une belle maison dans une banlieue chic de Détroit où leur père aurait un excellent travail et leur mère serait choriste d’une église. La belle maison avec terrasse, jardin, balançoire et chien. La réalité est beaucoup abrupte cependant, leur passé les a rendu forts. Valérie et Davis Rogan ont réussi à surmonter leurs malheurs. Ils font qu’ils s’en souviennent surtout aujourd’hui. Tyler lui demande comment, elle fait pour ne jamais se décourager. Leslie répond que c’est facile : elle sait qu’il est là pour la soutenir.

 

Phyllis tombe sur Dylan au néon écarlate. Elle vient le saluer et lui demander si ça ne lui fait pas bizarre de savoir qu’Avery et Nick sortent ensemble. Probablement pas plus bizarre qu’elle de voir sa sœur coucher avec son ex-mari répond t-il. Touché ! Phyllis lui apprend que Nick et Avery sont sortis ensemble avant, ils ont rompu : « tu sais Avery, elle veut avoir ce que j’ai »

Dylan ignorait ce détail. Phyllis ajoute que la première fois entre Avery et Nick ça n’a pas duré. Elle est convaincue que ce sera la même chose cette fois : « ce n’est pas comme s’ils étaient des âmes sœurs…Nick se lasse vite….mon café est prêt… » Elle le laisse. Dylan reste pensif.

yr-04-02-13-5.jpg

Dans la maison familiale des Abbott, Paul félicite Victor et Jack parce qu’ils ont réussi à faire dire à Wheeler qu’il avait pris ses précautions pour ne pas qu’on le lie à l’histoire Rogan. Alex prend la tasse qu’à touché Wheeler. Grâce à son ADN, ils vont vérifier si elle coïncide avec l’ADN retrouvé sur les lieux du crime de Belinda Rogan.  Victor ordonne à Paul de coffrer ce salopard. Paul rétorque que s’il y arrive, ce sera grâce à eux : « vous savez quoi Messieurs, vous formez une très bonne équipe »

Partager cet article

Repost0
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 17:44

A l’hôpital Memorial, Chelsea dit à Adam qu’elle est enceinte, c’est là que les machines sonnent. Elle accourt dehors pour appeler les secours. Qu’elle n’est pas sa surprise de voir Victoria devant la porte. Elle reste quelques secondes interdites parce qu’elle craint que Victoria ait entendu son aveu mais elle revient à la réalité car les alarmes sonnent toujours. Dr Costner et son équipe arrivent. Le médecin lui demande de sortir. Avant, Chelsea supplie Adam de rester en vie. Dans le hall, Victoria tente de rassurer Chelsea. C’est bizarre ! Chelsea apprend à sa belle-sœur qu’Adam a sombré dans le coma.

Victoria : « je l’ignorai »

Chelsea veut savoir pourquoi elle est là. Victoria répond qu’elle tenait à s’assurer qu’Adam allait bien : « je sais que tu as peur ? »

Chelsea : « tu ne le serais pas si c’était William à la place ? »

Victoria reste positive. Convaincue qu’Adam se réveillera.

Chelsea : « tu dois être déçue ! Désolée ! Je n’aurai pas dû dire ça »

Victoria : « ce n’est pas grave…Tu sais, il y a eu des jours où j’étais tellement en colère contre Adam que j’ai probablement souhaité sa mort »

Chelsea : « alors, pourquoi tu es là ? »

Victoria : « c’est mon frère » et surtout, il n’a pas hésité à sauver la vie de leur père quand ce malade a pointé son arme sur Victor : « s’il n’avait pas fait ça, mon père serait mort. Nous serions tous morts. Il nous a sauvé »

Chelsea : « ne l’oublie jamais »

Victoria : « je ne l’oublierai pas »

Chelsea : « Adam pourrait perdre la vie à cause de son amour pour Victor. Il l’aime malgré tout le mal qu’il lui a fait »

Victoria : « Chelsea, je connais Adam beaucoup plus longtemps que toi »

Chelsea : « quelle différence cela fait ?»

Victoria répond qu’elle a vu son frère à l’œuvre. C’est un battant. Capable de surmonter des obstacles. Elle est certaine qu’il se remettra vite sur pied et que cet épisode ne deviendra qu’un très mauvais souvenir. Chelsea tente de savoir si Victoria l’a entendu dire à Adam qu’elle était enceinte lorsque le Dr Costner revient. Il leur annonce qu’Adam est sorti du coma. Il est un peu désorienté mais tout montre qu’il s’en sortira. Chelsea demande à lui parler. Le médecin accepte. Chelsea se rend au chevet de son époux et lui dit qu’il lui a fait très peur. Adam murmure le nom de Sharon. Chelsea accuse le coup. Adam finit par la reconnaître. Elle lui demande s’il s’est rendu compte qu’elle était là tout à l’heure. NON Elle lui conseille de se reposer et sort bouleversée de la chambre. Victoria lui demande si tout va bien. OUI Adam est sorti du coma. Il parle même un peu. Victoria demande à le voir. Chelsea accepte. Princesse Newman va au chevet de son petit-frère. Elle lui avoue qu’ils lui doivent une fière chandelle. Même si elle sait bien que lorsqu’il sortira d’ici, ils ne deviendront pas les meilleurs amis du monde, elle tenait à le remercier d’avoir sauvé la vie de leur père. Sur ces mots, elle sort de la chambre. Chelsea lui demande ce qu’elle a dit à Adam. Etonnée par sa réaction, Victoria lui demande de quoi elle a peur. Chelsea ment qu’elle a peur que Victoria ait contrariée Adam. Vicki l’assure que ce n’est pas le cas. Ensuite, elle émet l’hypothèse selon laquelle, Adam et Chelsea ne divorceront plus. Chelsea ne voit pas pourquoi.

Victoria : « techniquement vous n’êtes pas encore divorcés et il est évident que tu as encore des sentiments pour lui »

Chelsea : « ce n’est pas aussi simple, Victoria »

Victoria rétorque que cela pourrait être simple si elle voulait. Chelsea lui avoue que tout à l’heure, si elle est sortie bouleversée de la chambre, c’est parce qu’au moment, où elle disait à Adam qu’elle était heureuse qu’il soit en vie, il a prononcé le prénom de Sharon : « est ce que tu te rends compte du mal que ça me fait ? »

Victoria le comprend parfaitement cependant, elle lui rappelle que le médecin les a prévenues qu’Adam serait désorienté. Pour Chelsea ça ne change rien du tout. Le cœur d’Adam appartient à Sharon : « je l’ai perdu pour de bon »

Victoria n’en est pas aussi certaine.

Chelsea : « qu’est ce qui te fait penser qu’Adam voudra encore de moi »

Il est évident que lorsqu’Adam était avec Chelsea, il était heureux. Pourquoi ne voudrait-il pas se remettre avec elle ? Mal à l’aise, Chelsea préfère sortir prendre de l’air. Victoria reste debout devant la porte à observer son frère.

 1er-avril-13-Sharon-vs-Niktor.jpg

Au Boulevard, Sharon terminent une interview pour le compte de Newman Entreprises. Nikki et Victor arrivent pour dîner lorsqu’ils voient Sharon. Ça les met de mauvaise humeur.

 

Le journaliste s’approche d’eux et demande à Nikki si elle a des commentaires à faire à propos de la fusillade qui eu lieu chez elle.

Nikki : « pas de commentaires »

Le journaliste les laisse. Nikki rappelle à Sharon qu’elle n’est absolument pas le porte-parole de la famille Newman. Sharon nie avoir parlé de la vie personnelle des Newman. C’est de Newman Entreprises dont elle parlait tout à l’heure.

Victor : « je suis Newman Entreprises »

Sharon rétorque qu’actuellement c’est Adam, Newman Entreprises.

Victor : « mon fils est à l’hôpital »

En effet, c’est la raison pour laquelle, Adam lui a délégué la direction de Newman Entreprises en son absence. Nicktor sont outrés. Il y a quelques échangent d’amabilité. Nicktor reprochent à Sharon d’être opportuniste. Les deux camps prétendent agir dans l’intérêt d’Adam. Victor ne croit pas que son fils ait pu nommer Sharon à la tête de NE après le désastre de sa précédente présidence. Nicktor l’insultent. Victor lui rappelle que Newman Entreprises est une entreprise familiale et elle ne fait pas partie de la famille.

Sharon : « allez dire ça à mes enfants ! Vos petits-enfants »

Victor la prévient que de nombreux étrangers ont voulu lui voler son entreprise, ils se sont tous cassés les dents et elle ne sera pas l’exception qui confirme la règle. Ils sont s’installer à leur table.

 

Nikki et Victor essayent de profiter de leur dîner mais Nikki ne peut pas avec Sharon assise juste en face. En plus de cela, elle est préoccupée par l’incident qui est survenu le jour de leur mariage. Victor ne veut pas qu’elle s’inquiète. La Police enquête. Ils auront bientôt le cerveau de l’affaire.

 

Paul et Alex rendent visitent à Jack Abbott dans sa maison. Jack félicite Paul pour sa nomination au poste de directeur de la Police. Paul le remercie et lui présente, Alex Chavez. Les deux hommes de Loi  lui disent qu’ils sont venus lui demander quelle est la nature de sa relation avec le Sénateur Wheeler ou plus précisément, celle qu’il entretenait avec sa fille. Jack esquive la question. Alex dit à Jack qu’il l’a vu en compagnie de Stéphanie Wheeler le soir du nouvel an. Jack se remémore cette soirée là et surtout le lendemain, lorsqu’il a retrouvé le corps sans vie de Stéphanie dans sa maison. Paul et Alex veulent en savoir plus mais Jack refuse de coopérer davantage si on ne lui explique pas pourquoi, il subit un interrogatoire. Paul lui avoue qu’ils pensent qu’il existe un lien entre le Sénateur Wheeler et la tentative de meurtre qu’il y a eu au ranch Newman. Jack leur assure qu’il n’est pas impliqué. Paul le sait. Des membres de sa famille étaient présents. Ils auraient pu être tous tués. OUI Son frère, sa sœur et sa nièce. Paul et Alex le conjurent de leur dire s’il sait quelque chose à propos de Wheeler qui pourrait les aider à continuer leur enquête avant que quelqu’un d’autre ne finisse à l’hôpital. A contrecœur, Jack avoue qu’il a bel et bien flirté avec Stéphanie Wheeler, le soir du réveillon.

Alex : « pourquoi elle ? »

Jack : « j’ai toujours eu un faible pour les rousses »

Paul : « saviez-vous qu’elle était la fille du Sénateur Wheeler ? »NON Ils sont rentrés ensemble mais il était tellement drogué d’oxycodone qu’il s’est endormi avant qu’il ne se passe quoique ce soit entre eux. Le lendemain matin, il ment que Stéphanie était partie. Ah son faible pour les rousses, a bien failli avoir raison de lui. Les hommes de Loi veulent savoir s’il a parlé à Stéphanie le lendemain du réveillon. NON Jack explique qu’il est entré en désintoxication et met un terme à l’interrogatoire. Paul et Alex le remercient pour sa coopération et le laisse. Dès qu’ils sont partis, Jack appelle Victor et lui ordonne de venir tout de suite chez lui. Victor refuse parce qu’il dîne en compagnie de sa femme. Jack lui conseille de trouver une bonne excuse et de rappliquer car la Police vient tout juste de sortir de chez lui.

 

A l’hôpital, Katherine attend nerveusement son médecin. Pour se rassurer, elle répète son nom : « je suis Katherine Chancellor ! On est en 2013 et il n’y a rien dont  je ne peux faire face »

 

Le Dr entre : « Prête à commencer votre test Mme Chancellor ? » OUI Enfin, elle est surtout impatiente qu’il découvre si oui ou non, elle est atteinte de la maladie d’Alzheimer.

 

Au sein du département mode de Jabot, Cane est furieux d’avoir surpris sa femme dans les bras de Tyler. Ce dernier lui conseille de se calmer. Lily dit à son mari que ce n’est pas ce qu’il croit mais Cane reproche à Tyler d’être toujours dans les pattes de sa femme.

Tyler : « utilise tes neurones. On travaille ensemble » Sauf que travailler ne signifie pas prendre sa femme dans ses bras. Le ton monte. Lily tente de calmer son mari. Tyler conseille à Cane d’écouter sa femme. Cane rétorque qu’il ne sait pas si bien dire. En effet, Lily est SA femme. Le ton monte entre les deux hommes. Lily intervient pour demander à Tyler de s’en aller. Il l’écoute. Après son départ, Lily reproche à son mari d’avoir réagi de façon excessive. Cane lui rappelle que Tyler la tenait dans ses bras. Lily explique que ce n’était qu’un câlin amical, rien de plus. Cane explique qu’il a eu une dure journée. Elle veut savoir ce qui s’est passé. Il refuse de lui répondre parce qu’il trop en colère. Lily jure qu’il n’y a rien entre elle et Tyler. Cane ne veut pas en parler maintenant. Elle l’invite à s’asseoir mais il préfère retourner voir Katherine. Lily veut savoir ce qui arrive à Kay. Il promet de lui en parler plus tard et s’en va. Quelques instants plus tard, Tyler revient au moment où Lily laisse tomber une pile de dossiers sur le sol. Il l’aide à tout ramasser et ils se demandent s’ils vont pouvoir travailler après l’incident qui vient de se dérouler. OUI Sauf qu’au lieu de choisir la bouteille du futur parfum de Jabot, ils recommencent à parler de leur vie privée, notamment la scène de jalousie de Cane. Tyler pense que ce dernier le déteste. Lily est plus pondérée : les deux hommes n’ont pas démarré du bon pied. Elle parlera à son mari afin de lui expliquer qu’il a mal interprété la scène de tout à l’heure : « je vais parler à Cane car il n’a jamais eu la chance de te connaître » Tyler est septique. Lily lui demande que de son côté, il prenne le temps de découvrir l’homme bon qu’est son mari. Tyler doute que Cane soit quelqu’un de bien. Quoiqu’il en soit, il est le mari de Lily et jure qu’il n’a jamais eu l’intention de créer de problèmes au sein de son couple. Elle le croit. Tyler veut travailler mais Lily remet sur le tapis, l’histoire de Gus. Tyler lui avoue qu’il ne parle de cette histoire qu’avec Leslie. Lily l’assure qu’il a tout son soutien : « c’est bien à cela que serve les amis »

Tyler espère que Cane ne gâchera pas « leur amitié ». Lily est certaine qu’après avoir tout expliqué à son époux.  Celui-ci comprendra.

1-avril-13-Cane-et-Kay.jpg

Pendant ce temps, au Memorial Hospital, Katherine est surprise de revoir Cane. Il répond qu’il a réalisé qu’il n’aurait pas du partir. Sa place est auprès d’elle. Ensuite, il lui demande où elle en est. Katherine plaisante qu’elle a fait le tour de tous les services de l’hôpital. Plus sérieusement, elle a subit une batterie de tests dont des prises de sang et un IRM. Il ne lui reste qu’à subir le test cognitif. Cane veut rester près d’elle mais elle ne veut pas être embarrassée face à lui. Il plaisante qu’elle ne s’en souviendra peut être pas. Une plaisanterie de mauvais goût qui cependant passe. Le médecin les rejoint et demande à ce qu’elle retienne 3 mots : maison, stylo et pommes. Il lui pose des questions puis revient aux 3 mots. Kay s’en souvient parfaitement. Le médecin déclare qu’elle peut rentrer chez elle. Cane est fier de Katherine. Elle s’en est sortie comme une chef. Qui sait qu’elle s’est inquiétée pour rien ? Kay ne semble pas partagée son enthousiasme. Prudente, elle préfère attendre le résultat de son bilan de santé. Il part chercher la voiture pour la ramener chez elle.

 

Au Boulevard, Nikki est sur le point de quitter le restaurant quand elle tombe sur Sharon. Cette dernière ne peut pas s’empêcher de lui lancer une pique : « votre cavalier vous abandonné » NON Nikki explique que Victor a eu une urgence. Sharon s’amuse à penser que tout comme elle, Victor ne supporte pas Nikki. C’est plutôt à elle que Sharon fait référence rétorque Nikki. Sharon souligne qu’aujourd’hui, Victor ne manque à personne au sein de Newman Entreprises. Nikki n’arrive pas à croire que Sharon se trouve « intouchable » : « vous pensez sincèrement que tout le monde à oublier vos dernières frasques ? »

Sharon : « je suis une femme qui dirige une société internationale »

Nikki : « vous êtes une sociopathe » et elle l’a prévient qu’elle n’arrivera pas à voler l’entreprise de Victor.

Sharon : « la société ne lui a pas été volée. Victor l’a perdu ! Oups ! »

Nikki la prévient qu’à la fin, Victor gagne toujours. Sharon n’est pas en reste car elle rappelle à Nikki qu’avec Victor, rien ne dure éternellement.

 

Pendant ce temps, Victor arrive dans la maison familiale des Abbott.

Jack : « Paul et son acolyte sont passés ici pour poser des questions sur Stéphanie Wheeler et son père »

Victor : « qu’avez-vous répondu ? »

Jack : « rien qu’ils ne pourraient utiliser contre nous »

Victor : « que pensez-vous qu’ils savent ? »

Jack : « je ne pense pas qu’ils ont compris que vous avez embauché la fille de Wheeler ou qu’elle est morte dans ma maison. Cependant, ils suspectent qu’il existe un lien entre tout cela et ce qui est arrivé au ranch. J’ai l’impression qu’ils approchent du but »

Victor : « alors, nous devons changer nos plans »

Partager cet article

Repost0
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 17:40

Les Abbott Jr prennent le petit-déjeuner au Boulevard. Victoria a de l’appétit, comme si, elle mangeait pour deux. Princesse Newman a hâte d’avoir un enfant biologique avec son mari. William préfère tempérer l’enthousiasme de sa femme. La route est encore très longue pour aboutir à ce résultat. Victoria aimerait tant que tous leurs enfants grandissent ensemble parce qu’elle regrette de n’avoir pas pu grandir avec Nick. Peut être, mais ça ne les a pas empêché d’avoir d’excellents rapports, ce qui n’est pas acquis pour tous les frères et sœurs souligne son mari. Victoria le sait que trop bien. Il n’y a qu’à voir sa relation avec Adam. Vicki ne veut pas parler de lui. William lui rappelle que quoiqu’elle fasse, il restera son frère. Elle le sait et il lui faut bien reconnaître qu’Adam est la personne qui a sauvé la vie de son père. Ils changent de sujet pour parler de leur projet comme par exemple des prénoms. L’hypothèse d’un Victor Abbott fait son apparition. L’idée plait à William juste pour le luxe de voir la tête que Victor Newman ferait si ça arrivait. Plus sérieusement, il demande à sa femme qu’elle serait son attitude s’ils n’arrivaient pas à avoir un enfant biologique ? Victoria déclare qu’elle sera déçue s’ils n’y arrivent pas. Elle se consolera avec la vie de famille qu’ils ont car pour elle, cette vie est parfaite !

 29-mars-Chloe-et-Chelsea.jpg

Chloé rejoint Chelsea à l’hôpital Memorial. Toutes les deux parlent de l’état de santé d’Adam. Chloé est surprise que Chelsea ait demandé à Sharon de rester au chevet de son mari. Chelsea explique que même si au vu de la Loi, c’est elle la parente la plus proche d’Adam, elle a préféré laisser la femme que ce dernier aime à son chevet. Victor avait beau la menacer. Où est-il à présent ? Chelsea considère que Victor a une nouvelle fois abandonné son fils. Elle avait raison de désigner Sharon puisque celle-ci n’a pas bougée. Actuellement, elle prie dans la chapelle de l’hôpital. Par contre, elle regrette de n’avoir pas  avoué à Adam  qu’elle l’aime toujours et qu’elle attend un enfant de  lui.

 

Au Boulevard, Katherine dit à Cane qu’elle a tous les signes de la maladie d’Alzheimer. Cane essaie de la convaincre de voir un médecin pour confirmer son autodiagnostic car il n’y a pas que cette maladie qui provoque des pertes de mémoire. Il y a également la maladie de Lyme. Kay l’a déjà eue, en plus. Elle lui rappelle qu’elle a été guérie. Cane réussit à la convaincre d’aller voir un médecin en lui promettant qu’il sera à ses côtés.

29-mars-13-Lily-et-Tyler.jpg

Au sein du département mode de Jabot, Tyler pénètre dans le bureau où Lily inspecte les formes de bouteilles destinées au nouveau parfum Jabot. Sans lever les yeux, elle demande l’avis de Tyler, ce qui fait qu’elle ne remarque pas tout de suite qu’il est en colère. Lorsqu’elle s’en rend compte, elle lui demande ce qui ne va pas. Il lui apprend qu’il vient de rentrer de Milwaukee où il a fait face à l’assassin de sa mère. Lily n’en revient pas. Elle l’est encore plus lorsqu’il ajoute que le tueur est son père. A cause de ce dernier, il a perdu sa mère et aujourd’hui, il a également peur de perdre sa sœur. Il lui raconte son passé. Lily comprend que c’est à cause du procès de leur père que Leslie et Tyler ont changé d’identité. Tyler explique que tout allait bien jusqu’à ce qu’Avery Bailey Black interjette appel. Cette dernière et son père ont rallié Leslie à leur cause. Sa sœur est désormais convaincue que Gus est innocent. Tyler n’est pas de cet avis. A son avis, Leslie a choisi la solution de facilité.  Lily se demande s’il n’essaie pas de se convaincre lui-même. Peut être a-t-il peur de lâcher prise, car après tout, il s’était taillé une image qu’il ne tient pas à détruire ? Tyler se met en colère. Lily fait de la psychologie de bas étage : elle dit à Tyler qu’il a construit son identité  autour de la culpabilité de son père. Grâce à cela, il est devenu Tyler Michaelson. Aujourd’hui, la donne à changé. Il a peur que sa vie qu’il s’est créée s’effondre si son père est innocent. En parlant de père, Lily l’encourage à en parler. Elle apprend que Gus rentrait souvent ivre à la maison mais lorsqu’il était sobre, son regard envers ses enfants était rempli d’amour, comme aujourd’hui. Si tel est le cas, alors, ils ont perdu 12 années de leur vie dit Lily. Tyler soupire. Lily continue ses conseils : il ne doit pas culpabiliser car lorsqu’est arrivé le drame, il n’était qu’un enfant. Il a cru ce qu’on lui a dit de croire ; il a fait tout ce qu’il fallait pour survivre. C’était courageux mais aujourd’hui, il est adulte et n’a plus besoin de « son armure ». Faut qu’il commence à accepter la réalité. Et s’il faisait un pas ? OUI Lily tient à ce qu’il dise à haute voix son nom.

Tyler : « Davis. Je m’appelle Davis Rogan »

 

Ils continuent à parler. Lily finit par le prendre dans ses bras pour consoler ce bellâtre blessé. Sauf que son mari entre à ce moment là. Le sang de Cane ne fait qu’un tour. Il se jette sur Tyler en lui ordonnant de retirer ses sales pattes sur sa femme.

 

Dylan noie son chagrin dans un bar. La serveuse remarque qu’il ne cesse de regarder son téléphone, c’est pourquoi, lorsqu’elle le sert de nouveau, elle lui demande s’il compte appeler « La femme qui hante ses pensées ». Dylan n’est pas d’humeur à parler. La fille continue à vouloir faire la causette. Elle lui demande le prénom de sa dulcinée. Il dit ne pas s’en souvenir. Plus tard, un ivrogne rentre dans le bar et harcèle la barmaid. Dylan la défend. L’ivrogne s’en prend à Dylan. Ce dernier perd son sang-froid et le bastonne.

 

Avery rentre chez elle. Une surprise l’y attend : son petit-ami est là avec une bouteille de champagne. Nick est venu fêter sa victoire. Avery lui rappelle que c’est prématuré de célébrer quoi que ce soit car elle n’a pas encore gagné son procès. Ils parlent de la fragilité de la vie et de la nécessité de vivre à pleine dents ce que la vie leur offre. A ce propos, Nick a déjà une idée en tête : il lui demande de l’épouser mais avant de le faire, il a mis les petits plats dans les grands. Grâce à son porte-monnaie bien fourni, il a commandé auprès d’un traiteur tous les plats préférés de sa petite-amie. Ils dinent. Au moment du dessert, il est sur le point de poser « THE QUESTION » lorsque le portable d’Avery sonne, le prénom de Dylan s’affiche. Elle croit que c’est lui. NON C’est la serveuse du bar où il était. Elle annonce à Avery que Dylan vient de se faire arrêter par la Police.

 

Cane et Katherine sont à l’hôpital Memorial. On a installé Mamie dans une chambre. Il dit à Kay qu’il doit raconter à sa femme ce qui se passe car ils se sont promis de ne plus rien se cacher. Katherine insiste pour qu’il parte. Cane hésite mais finit par accepter non pas sans lui avoir promis de l’appeler quand tout sera terminé. Enfin, si elle s’en souvient :0036:

Après le départ de Cane, Katherine répète les réponses au test cognitif qu’elle doit passer (nom, adresse, nom du président, etc.)

 

Un peu plus loin, Chloé conseille à Chelsea d’avouer à Adam qu’elle est enceinte afin qu’elle soit apaisée. Chelsea ne voit pas l’importance puisqu’Adam est dans le coma. Sa meilleure amie lui rappelle que certaines personnes disent que les gens dans le coma entendent ce qui se passe autour d’eux. Sans compter qu’elle n’a rien à perdre.

 

Les Abbott Jr y sont également parce qu’ils sont rendez-vous avec le médecin qui les suivra durant tout le processus de la fécondation in vitro. Les deux sont nerveux. Pour passer le temps, ils parlent des prénoms. Victoria change de conversation. C’est trop tôt. Il lui propose d’aller voir Adam. Victoria refuse parce qu’elle sait que Chelsea est là. Malgré le fait qu’elle soit née avec une cuillère d’argent dans la bouche, Princesse Newman a eu toutes les peines du monde à avoir son fils, Reed. Chelsea, c’est tout le contraire et le fait qu’elle soit la mère biologique du fils adoptif de Victoria n’arrange pas les choses.

 

Chloé tombe sur eux. Elle croit qu’ils sont venus voir le mouton noir de la famille. Bien sur ce n’est pas le cas. Chloé insinue que Victoria se réjouit qu’Adam soit entre la vie et la mort. William intervient avant que les deux femmes se disputent. Il demande à Chloé s’il peut avoir Délia ce soir. Elle accepte. Ils prennent leurs dispositions et elle s’en va.

29-mars-Chelsea-dit-a-Adam-qu-elle-est-enceinte.jpg

Chelsea a écouté les conseils de son amie. Elle s’assoit à côté d’Adam. Après rassemblé son courage à deux mains, elle lui annonce qu’ils vont avoir un bébé. Adam ne l’entend pas mais Victoria qui est debout devant la porte, l’entend.

Partager cet article

Repost0
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 17:36

yr-03-28-13-1

Au ranch, Jack ne voit pas comment il peut être responsable de l’état d’Adam, vu qu’un malfrat a réussi à s’introduire chez Victor dans le but de faire du mal à leurs familles. Victor répond que s’il n’avait pas eu de faiblesses, Stéphanie Wheeler ne serait pas morte dans son salon et son père ne leur en voudrait pas à mort. Jack trouve le raccourci un peu trop court. Tous les deux sont responsables de la mort de cette jeune femme. Ce qui veut dire, c’est que leurs proches sont en danger. Victor lui ordonne de baisser d’un ton. La question de la responsabilité ne se pose plus bien entendu lorsqu’il sait qu’il est impliqué. Victor dit vouloir se concentrer sur la stratégie à mener pour se débarrasser du Sénateur Wheeler. Jack aimerait parler à la Police. Victor pense que c’est une mauvaise idée. A son avis, il ne faut pas s’attaquer frontalement à un Sénateur des Etats-Unis. Ils doivent la jouer plus discret. Newman a déjà un plan en tête et il a bien l’intention de le mettre en place. De son côté, Abbott ne veut pas laisser son ennemi légendaire mener la barque. Il acceptera à condition que Victor lui parle de son plan. Victor précise qu’il lui dira seulement, ce dont, il a besoin de savoir. Ils finissent par trouver un terrain d’entente. Que la bataille commence.

 

Lauren est chez elle lorsqu’elle reçoit un sms de Carmine lui donnant RDV au « Boulevard ». Son mari rentre à la maison.

Lauren : « où étais-tu passé ? Tu as dormi où ? »

Michael : « à l’Athlétique Club…ne t’inquiète pas, je passe juste pour prendre un costume.. » Il compte reprendre une activité professionnelle. Sa femme est surprise puisqu’il avait donné sa démission dans le but de se concentrer sur sa famille. Michael ne voit pas pourquoi il perdrait son temps puisqu’elle n’a nullement l’intention de lui pardonner. Si elle veut qu’il reste à la maison, elle n’a qu’à le lui dire…tout de suite ! Lauren refuse de répondre à son ultimatum et continue à prétexter qu’elle a besoin de temps. Michael avoue qu’il ne s’attendait pas à un miracle lorsqu’elle est revenue à la maison mais de là à ce qu’elle l’ignore royalement, il n’en peut plus. A bout, il lui lance un autre ultimatum : c’est la réconciliation ou le divorce. A ce propos, les documents juridiques sont prêts. Lauren prend peut être du bon temps avec Carmine Basco mais elle n’est pas décidée à mettre un terme à son mariage. Comme on le dit, on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. Michael maintien son ultimatum : si elle ne veut pas donner une autre chance à leur mariage, inutile d’attendre, ils doivent divorcer. Lauren le supplie. Il préfère s’en aller.

 

Au Manoir Chancellor, Katherine reçoit un cou de fil de Cane. Il l’attend au Boulevard car ils devaient déjeuner ensemble à moins qu’elle ait changée d’avis. Kay qui a visiblement oublié ce RDV promet de le rejoindre au plus vite.

 

Au Poste de Police, Alex et Paul Williams en sont toujours au point mort avec Bob. Ce dernier refuse de leur dire quoique ce soit. Il plaisante même à chaque interrogatoire mais les deux hommes de Loi ne sont pas dupes. Bob est resté silencieux lorsqu’ils ont évoqué le Sénateur Marcus Wheeler. Paul a l’intuition que Wheeler est derrière ce qui s’est passé au ranch. Par contre, il ignore le mobile. Alex suggère qu’ils aillent interroger Victor Newman. Paul sait par expérience que ce genre de personnage publique ne dira rien s’il n’est pas aculé par des preuves. Pour le moment, ils n’ont rien, donc, n’iront pas car c’est du temps perdu. Par contre, ils décident d’appeler le Sénateur. Ce dernier se rend quelques heures plus tard au poste de Police dans l’infime espoir de découvrir ou en est l’enquête ou faute de mieux, détourner les soupçons.

Alex-Perez-28-mars-13.jpg

Alex et Paul lui demandent ce qu’il en est de ses rapports avec Victor Newman. Wheeler répond que Victor est l’un de ses généreux donateurs. Comme, ils s’y attendaient, ils n’obtiennent rien du Sénateur. Paul ordonne à Alex de chercher tout ce qu’il peut trouver sur le Sénateur. Un élément leur a peut être échappé. Les recherches portent leurs fruits. Alex se souvient que Marcus Wheeler avait une fille et que celle-ci est morte lors du réveillon de fin d’année. Il se rappelle également avoir vu Stéphanie Wheeler exercer ses talents de call-girl en compagnie de Jack Abbott, à la Saint-Sylvestre.

 

Au néon écarlate, Kevin est au téléphone avec sa femme. Elle parle tout doucement parce qu’Adriana est là. Chloé ne veut pas que cette dernière apprenne qu’ils ont des problèmes financiers. Kevin quant à lui peut parler. Il lui explique qu’il a appelé la compagnie d’électricité pour obtenir un sursis à leur prélèvement cependant, il doute que ça est marché. La société compte présenter très prochainement leur échéance à la banque. Chloé lui reproche d’avoir menti mais il ne voit pas ce qu’il pourrait faire d’autre puisqu’ils sont dans le rouge et que c’est toujours de sa faute car ce n’est jamais la sienne. Chloé s’excuse et promet de trouver une solution. Esther entre dans le salon. Chloé dit au revoir à son mari. Ensuite, elle demande à sa mère ce qu’elle compte faire de toutes les babioles de luxe qu’elle a regroupé. Esther lui apprend que Kay compte faire don de ses « babioles » à une association caritative qui aura en charge de les vendre durant un gala. Tous les profits de cette vente seront versés à des familles défavorisées. Chloé vole une boule de valeur.

 

Katherine a rejoint Cane au Boulevard. Il est très heureux de la voir. Elle s’excuse de l’avoir fait attendre. Il l’assure que ce n’est pas grave. Kay prétexte qu’elle a été distraite à cause de ce qui s’est passé au ranch.

Cane : « je comprends »

Kay trouve que c’est un miracle qu’il n’y ait pas eu de morts. Ensuite, elle se plaint du froid. Cane propose de commander du thé. Elle accepte. A sa grande surprise, Kay s’excuse une nouvelle fois d’être arrivée en retard. Cane lui rappelle qu’elle le lui a déjà dit. Ce n’est pas la seule chose que Kay va répéter. En effet, elle va lui demander des nouvelles des jumeaux à deux reprises. Cane va donc se rendre compte qu’elle a un problème. A contrecœur, Katherine lui avoue qu’elle a un problème avec sa mémoire et qu’elle sait de quoi elle souffre.

 

Chloé arrive au néon écarlate. Son mari est surpris de la voir parce qu’il pensait qu’elle passait la journée avec Katherine. Chloé lui explique que Kay a fait d’autres projets. Le couple Fisher parle de leurs problèmes financiers. Ça s’aggrave et le seul moyen qu’ils ont trouvé pour régler les échéances à court terme, c’est de voler des objets de leurs proches dans le but de les revendre. Chloé voit Michael entrer. Elle préfère les laisser discuter. Kevin demande à son frère comment ça va entre Lauren et lui. Michael répond qu’ils tournent en rond. Lauren refuse de faire quoi que ce soit qui pourrait les aider alors, il lui donné un ultimatum. Kevin pense que c’est une très mauvaise idée mais Michael croit que bousculer sa femme est le seul moyen pour qu’elle réagisse. Kevin est persuadé que son frère se trompe alors, il le prévient  qu’il ne règle pas une affaire au tribunal. C’est de sa famille dont il est question. Michael prend le risque de tout perdre. Qu’il fasse attention parce que s’il décide à tout hasard de mettre à exécution son ultimatum, il ne pourra pas revenir en arrière.

 

Pendant ce temps, Lauren se rend au Boulevard. Carmine est content de la voir. Elle lui annonce que Michael compte demander le divorce. Il ne voit pas où est le problème.

Lauren : « tu ne comprends pas. J’aime mon mari et je ne tiens pas à ce qui s’est passé entre nous deux détruise ce que j’ai construit avec lui. Je veux me battre pour mon mariage et je ne veux pas que tu te mettes en travers de nous »

Carmine répond qu’il a sa pause dans quelques instants, ils pourront aller discuter en privé. Elle refuse et continue à prendre la défense de son couple : « Michael et mon fils sont tout pour moi…tu as été un très bon ami…une belle distraction …mais je dois faire face à la réalité. Nous n’aurions jamais dû commencer…c’est fini et pour cette fois, c’est pour de bon…je suis sérieuse. Ne me laisse plus de messages sur mon répondeur et ne m’envoie plus de sms… »

Carmine ne semble pas croire aux bonnes résolutions de sa maîtresse cependant, il jure comprendre sa décision : « je suis heureux d’avoir pu être là pour toi quand tu as eu besoin de moi. Je serai toujours là pour toi, quoi qu’il arrive »

Lauren le remercie et lui dit au revoir. Carmine ne peut pas se résoudre à la perdre, il lui saisit la main et lui dit qu’il n’est pas prêt à la laisser partir.

Lauren : « lâche ma main »

Carmine ne veut pas car pour lui tout ce qu’ils ont partagé signifie énormément pour lui. Il dit ne pas pouvoir supporter qu’elle s’éloigne de lui. Lauren lui dit qu’il va devoir le faire. Carmine fait mine d’accepter par contre, il la supplie de lui accorder une dernière nuit d’amour.

 

Chloé revient au néon écarlate avec la boule volée au Manoir Chancellor. Kevin ne veut pas voler Katherine. Elle lui demande de ne pas s’en faire et insiste en disant que c’est leur seul moyen de sortir de la pauvreté. Il ne voit pas de quoi elle parle.  Chloé explique qu’ils vont désormais se comporter comme Robin des bois : voler aux riches pour donner aux pauvres. La seule différence que c’est les pauvres dans leur histoire, c’est eux.

Marcus-Wheeler-28-mars-13.jpg

Dans la maison principale du ranch, Victor reçoit la visite du Sénateur Wheeler. Ce dernier dit avoir été désolé d’apprendre le terrible incident qui a eu lieu à son mariage. Victor montre l’endroit où Adam était étendu sur le sol après avoir reçu une balle dans le dos. Il lui raconte comment ils ont tout essayé pour stopper l’hémorragie ; et pendant ce temps là, ils étaient tous menacés par une éventuelle explosion de gaz : « c’était une scène horrible »

Wheeler : « j’ai entendu que les policiers ont un suspect en garde à vue. Est-ce vrai ? »

Victor confirme mais il ajoute qu’il a le sentiment que cet homme n’est qu’un pion. Le vrai commanditaire est dehors. Ensuite, il passe aux menaces : « Quelqu’un a essayé de me tuer moi et toute ma famille chez moi. Dans ma nouvelle maison. Est-ce que vous savez que je n’aime pas du tout cela. Wheeler lui demande pourquoi il lui dit ça. C’est là que Jack apparaît pour dire : « parce que nous savons que c’est vous qui avait envoyé ce tueur ici »

Wheeler : « je n’ai pas le moindre idée de ce dont vous parler »

Victor : « mon fils est entre la vie et la mort à cause de vous »

Wheeler « Victor, je comprends que vous soyez bouleversé mais c’est absurde  de m’accuser de tentative de meurtre,»

Jack : « c’est logique »

Wheeler : « pourquoi voudrai-je tuer Victor ou n’importe qui d’autre d’ailleurs ? Qu’ai-je y a gagner ? »

Victor rétorque que ses motivations, lui seul, les connaît. Jack le conjure à avouer avant que quelqu’un ne soit tué. Wheeler joue au scandalisé mais se trahit en ajoutant qu’ils n’ont aucunes preuves contre lui.

Victor : « ah oui ? Vous ne savez pas ce dont je suis capable Marcus. Je vous promets que je le découvrirai »

Partager cet article

Repost0
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 17:27

Dans le bureau de Jack chez Jabot Cosmétiques, Phyllis lit la « Chronique de Génoa City » qui fait les gros titres sur la tentative d’assassinat de Victor Newman et l’acte héroïque de son fils. Dans le couloir, Jack demande à sa secrétaire de lui faire signe dès qu’elle aura des nouvelles de l’état de santé d’Adam et d’appeler Abby et William pour leur dire qu’il tient à les voir de ses propres yeux afin de s’assurer qu’ils vont bien. Il entre dans son bureau : « oh toi aussi tu as vu ? » OUI Elle n’arrive pas à le croire et est bien contente de ne plus être journaliste parce qu’elle aurait dû faire la UNE de ce drame qui touche au plus près des proches. A l’idée qu’Ashley, Abby et William étaient tous présents, lui fait froid dans le dos dit Jack.

Phyllis « ma fille aussi ! Dieu merci, ils sont tous saints et saufs »

Jack : « Adam n’a pas eu cette chance »

Phyllis avoue qu’elle a du mal à voir Adam en héros. D’habitude, c’est lui le méchant. Hélas, aujourd’hui, Adam n’a rien avoir dans cette histoire. Pour Jack, Moustache a croisé le chemin d’un tordu : « je me demande qui est ce ? »

27-mars-13-II.jpg

Quelques instants plus tard, Jack a eu au téléphone tous ses proches. Ils ont tous demandé des nouvelles d’Adam. Phyllis n’en revient pas que tant de personnes se soucie d’Adam.

Jack : « tu dois admettre que ce qu’il a fait était héroïque…ou stupide. Je me demande où Victor se situe? »

Phyllis : « existe-t-il une relation parent-enfant simple ? »

Jack : « je n’en ai jamais vu »

Phyllis en profite pour parler de Summer. Jack est surpris qu’elle  a annulé leur voyage à Istanbul non pas à cause de la fusillade au ranch mais à cause de Summer. Phyllis lui raconte qu’elle a surprise sa fille seule, à moitié nue avec Kyle. Jack comprend son inquiétude mais il ne voit pas ce qu’elle peut faire d’autre à part ce qu’elle fait actuellement, à savoir raisonner sa fille car elle ne peut pas l’enfermer dans un couvent ou lui mettre un ceinture de chasteté.

Phyllis : « j’ai une idée cependant, je doute que cela plaise à Summer »

 27-mars-13.jpg

Neil Winters et Marcus Wheeler se rencontrent « Au Boulevard ». Bien évidemment, ils parlent du drame qui s’est déroulé au ranch. Wheeler fait mine d’être consterné. Neil trouve que c’est un miracle qu’il n’y ait eu qu’un seul blessé. Neil remarque que Wheeler semble bouleversé mais pas pour les raisons qu’ils donnent à Neil. En effet, il dit être chamboulé par ce qui arrive à « son si cher ami », Victor Newman. Neil lui fait remarquer qu’il doit vraiment tenir à Victor sinon, il serait à Milwaukee au procès de Gus Rogan.

Wheeler : « pourquoi vous n’êtes pas au procès de Rogan ? Je pensais que vous étiez proche de sa fille »

Neil répond que Leslie ne voulait pas être distraite lors de son témoignage.

Wheeler : « témoigner en faveur de son père »

Neil : « oui »

Wheeler « j’espère que ce ne sera pas traumatisant pour elle »

Neil sent qu’il espère plus tôt que le témoignage de Leslie n’aidera pas son père.

Wheeler : « Gus Rogan appartient à la prison »

Neil : « vous continuez à dire ça ici, au lieu d’aller le dire à la Cour à Milwaukee

Wheeler : « j’ai confiance au système judiciaire »

Neil : « donc, cela ne vous inquiète pas que la condamnation de Rogan soit annulée ? »

Wheeler : « c’est votre copine qui devrait s’inquiéter si cela arrive ? »

Neil : « est ce que c’est une menace ? »

Wheeler : « vous ne connaissez pas son père »

Neil : « non…mais vous connaissiez sa mère »

Wheeler : « elle travaillait sur ma campagne »

Neil : « Belinda Rogan était plus qu’une simple bénévole pour vous »

Wheeler ni catégoriquement avoir eu une liaison avec Belinda. Neil pense qu’au contraire Wheeler a peur que sa crédibilité en prenne un coup si on découvrait la vérité. Wheeler le prévient qu’il n’a pas intérêt à le calomnier. Neil rétorque que ce n’est pas la calomnie, si c’est la vérité.

 

Pendant ce temps, à Milwaukee, Gus est soulagé de voir sa fille. Leslie a toujours l’intention de témoigner en faveur de son père. Gus remarque l’absence de Davis alias Tyler. Valérie alias Leslie est certaine que son frère viendra. Elle a raison. Tyler les rejoint mais il est  là pour témoigner en faveur de l’accusation. Sa sœur est consternée mais Tyler reste convaincu que son père est l’assassin de sa mère. Peu importe si elle a eu une liaison quand ils étaient mariés. Au moins, Belinda a eu quelqu’un qui a pu la rendre heureuse.

 

Le procès débute. On ne les voit témoigner à l’écran. Juste après, dans une salle d’attente. Tyler est furieux contre sa sœur parce que le témoignage de cette dernière a rendu leur père plus humain aux yeux de la Cour. Ils se disputent au sujet de la culpabilité de Gus. Ce dernier intervient mais Tyler refuse de lui parler. Il rappelle à Leslie à quel point, il était terrorisé par leur père lorsqu’ils étaient enfants. Leslie admet que Gus n’était ni un bon père, ni un bon mari mais elle ne tient pas à ce qu’il soit puni pour un crime qu’il n’a pas commis. Tyler dit à son père que sa mère aurait voulu qu’il reste en prison loin de sa sœur et lui.

Gus : « je n’ai jamais voulu »

Tyler : « c’est le moins que tu puisses faire pour nous et pour maman »

Gus : « Davis »

Tyler : « JE M’APPELLE TYLER !! » Il sort

 

Gus dit à sa fille que peut être que Davis a raison. Leslie n’est pas d’accord. Gus lui rappelle qu’il a tout de même détruit leur famille. On le ramène dans sa cellule. Le portable de Leslie sonne, c’est Neil qui vient aux nouvelles. Leslie répond qu’ils n’ont pas encore le verdict mais que de toute façon, quelque soit la réponse, elle va perdre un membre de sa famille.

 

Au ranch, Victor regarde tristement le sol. Nikki voit à quel point, il a l’air soucieux : « on n’aurait peut être pas dû rentrer si tôt ? »

Victor : « personne ne me chassera de ma maison »

Nikki félicite le travail de la Police car il ne reste plus aucunes traces du drame. Pour Victor, ça ne change pas ce qui s’est passé.

Nikki : « rien ne peut le faire »

Victor : « sois honnête, tu veux aller à l’appartement ? » NON S’il tient à rester au ranch, elle y sera à ses côtés. Victor lui présente ses excuses car il n’avait pas imaginé le lendemain de leur mariage de la sorte. Nikki préfère relativiser. Au moins, le jour de leur mariage ne sera pas le dernier qu’ils aient vécu ensemble.

Victor : « oui ! Merci à Adam »

Il n’a toujours pas de nouvelles de l’hôpital. Nikki lui conseille d’y aller.

Victor : « chérie, tu as besoin de moi ici. Je ne serai d’aucune aide pour Adam »

Elle n’est pas d’accord. Il pourrait prouver à son fils qu’il tient à lui.

Emu, Victor dit : « il est entre la vie et la mort à cause de moi »

Nikki : « cela prouve à quel point, il t’aime »

Victor rappelle qu’Hope avait amené Adam au Kansas pour le protéger, lui inculquer de bonnes valeurs. A la fin de sa vie, elle était fière du garçon qu’elle avait élevé et son dernier souhait, c’est qu’il prenne soin de leur fils après sa mort. Mission non accomplie ! Nikki se demande qui a voulu leur faire du mal et qui est ce « Bob ». Victor espère que la Police le découvrira vite.

 

Au poste de Police, Paul et Alex n’obtiennent aucun résultat avec Bob. Ce dernier reste bouche cousue.

 

Retour au ranch, Victor n’a eu Paul au téléphone. Nikki rappelle à son mari qu’Adam est jeune et fort. La preuve, il est venu le défier le jour de leur mariage. Attirer l’attention de son père est son fort ajoute t-elle. Victor croit plutôt qu’Adam était venu le narguer. Nikki ne peut pas s’empêcher de penser au toast qu’Adam a fait hier soir dans lequel, il disait que Victor serait prêt à tout pour récupérer Newman Entreprises. Sous-entendu : iras-tu jusqu’à assassiner ton propre fils pour récupérer Newman Entreprises ?

Victor : « il bluffait ! Il est venu pour gâcher notre mariage et au lieu de cela, il a pris une balle à ma place »

 

Nikki n’a pas réussi à avoir Paul. Peut être que c’est bon signe ?

Pas très convaincu, Victor dit : « oui ! Tu sais Adam dit toujours que de tous mes enfants, il est celui qui me ressemble le plus »

Nikki : « qu’en penses-tu ? »

Victor : « et bien…il était prêt à mourir pour me sauver »

Nikki : « tu aurais fait la même chose pour lui. Toi et Adam avez une relation compliquée. Il vient de te prouver à quel point, tu comptes pour lui »

Victor : « oui ! C’est le moins que l’on puisse dire » Il se replonge dans ses souvenirs et se remémore toute la scène de la fusillade d’hier soir.

 

Neil rejoint Jack et Phyllis dans le bureau de direction de Jabot. L’idée de Phyllis, c’est de muter sa fille au sein du département mode, loin de Kyle. Elle a appelé Neil afin de lui brosser la situation. Il comprend et accepte la présence de Summer dans le département qu’il dirige. Après son départ, Phyllis et Jack décident que c’est elle qui annoncera la nouvelle à sa fille.

 

Jack regarde une nouvelle fois le journal. Ça lui fait mal de savoir que son frère a risqué sa vie à cause des conneries de Victor car après la mort de Colleen,  il pensait qu’aucun membre de sa famille ne sera de nouveau un « dommage collatéral » de Victor Newman. Phyllis lui rappelle que William a fait acte de bravoure, sinon, ils déploreraient d’autres morts. Jack déplore ce qui est arrivé à Adam : « une autre personne innocente paye pour les erreurs de Victor »

Phyllis : « Ok ! Je ne dirai pas qu’Adam est quelqu’un d’innocent »

Jack lui demande si elle est sure que ça ira pour Summer. OUI Il décide d’aller voir quelqu’un.

 

Au poste de Police, Paul reçoit la visite du Sénateur Wheeler. Ce dernier dit être venu s’assurer que les forces de Police mettent tout en œuvre pour découvrir qui a voulu tuer Victor Newman. Paul répond poliment sans lui donner d’informations. Wheeler finit par demander directement s’ils ont un suspect. Paul met un terme à la conversation au moment où Alex arrive avec Bob. Paul présente Alex à Wheeler. Ce dernier tente d’utiliser son influence pour obtenir des informations mais le fait qu’il se revendique être l’ami du Maire ou de Victor Newman n’impressionnent guère les hommes de Loi. Wheeler finit par s’en aller, non, sans avoir rappelé à Paul qu’il est en période d’essai. Après son départ, Alex et Paul se demandent s’il n’y a pas un lien entre Bob et le Sénateur Wheeler tant son insistance pour obtenir des réponses leur a paru suspecte. Paul décide d’interroger Bob au sujet de Marcus Wheeler.

 

A la maison principale du ranch, on sonne à la porte, Victor vient ouvrir, c’est Jack Abbott.

Victor : « que voulez-vous ? »

Jack : « quant est ce que ça va s’arrêter ? »

Victor : « quant est ce que quoi va s’arrêter ? »

Jack: « Le mensonge, le complot, la duplicité. Vous feriez poignarder votre propre mère pour obtenir ce que vous voulez ».

Victor : « surveiller vos paroles, fils de pute ! »

Jack lui rappelle que Colleen est morte à cause de lui. William et Abby auraient pu être tués la nuit dernière : « est ce que vous vous en souciez ? »

Victor : « c’est mon fils qui est couché dans un lit d’hôpital…il a été abattu la nuit dernière et votre faute plus autant que n’importe qui d’autre »

 

A l’hôpital, Sharon est au chevet d’Adam. Ce dernier reprend connaissance. Elle est soulagée ! Adam se souvient de ce qui est arrivé au ranch. Lui aussi semble méfiant au sujet de son paternel. Si inquiet qu’il demande à Sharon de prendre les commandes de Newman Entreprises le temps qu’il se rétablisse. (Vu le triste bilan à la tête de NE, Adam doit bien être sonné par les médocs pour lui proposer ça. Mais bon, passons)

 

Adam perd connaissance. L’équipe médicale accourt à son chevet. Sharon sort de la chambre. Dr Costner ordonne une IRM d’urgence.

27-mars-Dr-Costner.jpg

Quelques instants plus tard, dans le couloir de l’hôpital Sharon demande au médecin : « Dr Costner, qu’est ce qui se passe ? »

Dr Costner : « Adam est tombé dans le coma »

Sharon : « mais il s’était réveillé. Il…Il parlait »

Le médecin lui annonce qu’Adam vient de faire une embolie. Un caillot de sang s’est déplacé dans son cerveau. C’est la raison pour laquelle, il a perdu connaissance. Sharon lui demande si c’est temporaire : « il va se réveiller n’est ce pas ? Dites moi que tout va s’arranger ? »

Dr Costner : « je suis désolé mais je ne peux vraiment rien vous promettre pour le moment. Désolé ! »

 

Sharon pleure. Ensuite, elle se dirige vers la chambre d’Adam pour l’observer de la fenêtre. Bouleversée, elle continue à pleurer, l’homme de sa vie.

Partager cet article

Repost0
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 17:23

A l’occasion du 40e anniversaire du soap, l’actrice Sharon Case alias Sharon Collins. L’actrice revient sur les évènements importants de son personnage: coup de foudre avec Nick; mort de Cassie; triangle amoureux Phick; Adam; cleptomanie, prise de pouvoir au sein de Newman Entreprises, noces avec Victor; incendie du ranch. L’un des souvenirs les plus importants pour l’actrice, c’est la descente des égouts avec Nikki. Elle dit aimer la relation entre Sharon et Nikki. Concernant Adam, l’actrice dit être ravie que les deux personnages soient ensemble. Son personnage a grandi sur les écrans; sait désormais où elle va et qui elle veut être.


 

Chez les Abbott Jr, chacun est au téléphone, l’une avec son père et l’autre avec son contact de la Police. Lorsqu’ils raccrochent, les nouvelles ne sont pas bonnes des deux côtés. Selon Victor, la situation d’Adam reste précaire et la Police ignore encore tout des motivations du tireur. Ils ne connaissent même pas son identité. Victoria trouve incroyable ce qui leur est arrivé. Heureusement que son mari a été courageux, sinon, ils seraient tous morts à l’heure actuelle. Bizarrement, elle est inquiète pour Adam. William lui rappelle que même si elle le déteste, il reste son frère. OUI Sans son geste héroïque, son père serait mort. L’idée même de perdre un jour ses parents lui ait insupportable! William la raisonne car lui même a perdu son père. Bien que John ne soit plus là, il n’y a pas un jour où il ne pense pas à lui. La plupart des décisions qu’il prend sont influencés par cette relation si particulière qu’il a eue avec son paternel. Victoria lui avoue que bien qu’elle adore leur famille recomposée, il lui manque quelque chose: un enfant biologique à tous les deux. William lui rappelle que s’il se lance dans ce projet, il y aura beaucoup d’inconvénients car suivre un programme de fertilité n’est pas de tout repos. Elle se dit prête à se lancer.

 26-mars-13--Avery.jpg

A la Sellerie, Avery est surprise par les allusions explicites au mariage que laisse entendre Nicholas. Elle n’avait pas prévu cela. Lui, si, puisque pour lui, elle est la partenaire idéale. Avery est encore bouleversée parce que si c’est passé au ranch. Ils auraient tous pu mourir! Nick tente de la rassurer: «tout le monde va bien! Tout le monde va bien » 

Elle se demande qui voudrait les voir tous morts.

Dylan vient déposer un cadeau d’adieu à Faith. Avery semble surprise qu’il s’en aille. Dylan explique qu’il a terminé la cuisine de Sharon. Rien ne le retient plus à Génoa City. Sans compter qu’il doit régler la succession de son père. Elle veut savoir s’il compte entrer à l’école d’architecte de Chicago. NON Elle tient à lui recommander de bons avocats. Il l’a remercie. Nick décide d’aller à l’hôpital voir son père. En fait, il préfère les laisser car les voir ensemble l’agace. Après son départ, Avery et Dylan se font leurs adieux.

 

Sharon et Victor sont à l’hôpital. Il s’assure par téléphone que la sécurité du ranch est renforcée. Elle vient lui demander s’il a eu des nouvelles du bloc. NON Elle fait une prière où elle demande au bon "Dieu scénaristique" de ne pas laisser mourir Adam. Ensuite, Sharon appelle Chelsea pour l’informer qu’on a tiré sur Adam et qu’il est au bloc. Chelsea se précipite à l’hôpital où Sharon lui raconte exactement ce qui s’est passé au ranch. Chelsea se demande qui voudrait tuer Victor. Ce dernier apparaît et dit:"c’est ce que je tente de découvrir" 

Sharon rétorque qu’il est normal au vu de l’importance de la personnalité de Victor que quelqu’un veuille le tuer, par contre, la vraie question qui se pose, c’est pourquoi Adam risquerait-il sa vie pour son père. C’est Chelsea qui répond à la question: «parce qu’il aime son père… » OUI Victor a besoin d’entendre que malgré tous les coups foireux que les deux hommes se sont faits, Adam aime son père et il meurt d’envie que ce dernier le traite comme tous ses autres enfants.

Sharon: «malheureusement, tu le traites comme un fils seulement quand tu attends quelque chose de lui »

Victor ne tient pas à entendre ces reproches surtout de la part de Chelsea. Une pauvre fille qu’il a ramassé dieu seul où pour aller à Birmanie séduire William Abbott juste dans le but de détruire le couple de sa fille. Heureusement, le plan n’a pas fonctionné. William et Victoria sont toujours ensemble et en prime, ils ont adopté le fruit de l’aventure entre William et Chelsea.

Les-femmes-d-Adam-Newman.jpg

Bon, revenons à nos moutons. Chelsea dit ses 4 vérités à Victor concernant Adam. Victor lui rappelle que si Adam a grandi sans père, c’était à la demande de Hope et que malgré cela, il a toujours financé ses études. Victor reproche à son fils surtout d’avoir pris son entreprise. Chelsea rétorque que si Adam a réagi ainsi, c’est pour pouvoir être au plus près de son père. prouver à ce dernier qu’il est son digne héritier. Et ça lui réussit! Adam est un homme d’affaires hors pair. Victor lui conseille de baisser d’un ton. Elle refuse catégoriquement! Même Sharon intervient mais Chelsea tient à dire à Victor tout ce qu’elle a sur le cœur même si elle risque qu’il demande à ses hommes de main de la mettre dans un bateau destination Myanmar. Chelsea ajoute qu’Adam fait tout pour lui plaire, quitte à sacrifier leur mariage et aujourd’hui, sa vie. Victor répond qu’il tient à ce que son fils survive à son opération. Sharon veut savoir ce qui se passera si Adam s’en sort. Va t-il le remercier à sa juste valeur ou tout va continuer comme avant. Victor ne veut pas répondre. Il préfère qu’ils mettent tous leurs énergies à prier pour Adam. Chelsea souligne l’absence des membres de la famille Newman: «ce n’est peut être pas vous le problème mais votre putain de famille » 

Victor estime que Chelsea a dépassé les bornes en critiquant sa famille.

Nick qui vient d’arriver à suivi leur conversation animée.

Victor remercie son fils d’être venu.

Nick: «Bien qu’Adam ait fait beaucoup de mal à notre famille, je ne pouvais pas rester à l’écart. Il t’a sauvé la vie et je lui en serai éternellement reconnaissant » 

Ragaillardi par la présence de son fils soit là, Victor menace Chelsea des pires représailles si elle ose encore traiter sa "putain de famille"

Nick calme son père. Sharon dit à son ex-mari qu’Adam est toujours au bloc et qu’ils n’ont pas encore de nouvelles. Nick demande comment va sa mère. Bouleversée! Nikki est repartie vivre temporairement à l’appartement, le temps que la Police termine d’inspecter le salon de la maison principale du ranch, lieu du crime. Victor s’éloigne. Nick en profite pour dire à Sharon qu’il était bien content qu’elle soit venue chercher Faith et que Noah soit parti avant le drame. Sharon admet être soulagé que leurs enfants n’aient pas été en danger.

 

Le Dr Costner revient. L’opération d’Adam s’est bien déroulée. La balle a pu être extraite de son corps, par contre, les prochaines 24h vont être cruciales pour savoir s’il aura des séquelles ou pas suite à la perte importante de sang qu’il a subi. Victor demande s’ils peuvent le voir. OUI Mais juste une personne. Victor et Chelsea se chamaillent. Lui dit que c’est son droit parce qu’il est son père; Chelsea s’y oppose en tant qu’épouse d’Adam. Le médecin les laisse trancher. Nick les laisse.

 

Chelsea prend la décision de permettre à Sharon, la seule et unique vraie amie d’Adam d’être à ses côtés.

 

Quelques minutes plus tard, Victor reçoit un sms lui disant que Nikki ne va pas bien. Il décide de rentrer à la maison. Avant de partir, il demande à Sharon de dire à Adam si celui-ci se réveille qu’il revient au plus vite. Sharon remercie Chelsea de l’avoir décidé qu’elle reste aux côtés d’Adam mais elle pense que c’est à Chelsea de rester. Chelsea refuse car il faut dire la vérité, c’est Sharon qu’Adam tient à avoir à ses côtés.

 

Nick rentre chez lui. Avery est toujours là.  Elle lui annonce qu’elle et Dylan se sont fait leurs adieux. Nick l’assure qu’ils surmonteront le drame d’hier ensemble.

 

Pendant ce temps, Chelsea et Dylan tombent l’un sur l’autre au néon écarlate. Il remarque qu’elle a l’air bouleversé. Elle lui avoue qu’il s’est passé quelque chose à son ex. Il souligne combien, c’est difficile de couper tous les ponts. Elle préfère changer de sujet pour lui parler de sa médaille de « St Christophe », le Saint Patron des voyageurs qu’il avait oublié dans sa voiture. Dylan est heureux de l’avoir retrouvé parce que ça appartenait à  son père. Ils se disent au revoir.

Dylan : « prends soin de toi »

Chelsea : « merci, toi aussi ! Bonne chance pour tout »

 

Lauren rentre à la maison. Michael lui demande où elle était passée. Lauren ne peut pas lui avouer qu’elle vient de s’envoyer en l’air avec Carmine, qui au passage lui a laissé un suçon dans le cou, elle se met immédiatement sur la défensive. Michael en a marre de ce dialogue de sourd. Lauren demande du temps mais il ne veut plus laisser la situation empirer. Il lui propose de voir un conseiller conjugal. Elle refuse. Excédé par l’attitude de sa femme qui ne veut pas lui dire ce qu’elle cache car il sent bien qu’elle est mal à l’aise en sa compagnie, Michael décide de prendre l’air. Lauren pleure.

Partager cet article

Repost0
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 17:16

A l’occasion du 40e anniversaire du soap, l’acteur Billy Miller prend la parole. Comme tout les autres personnages, il revient sur les différents évènements  qui sont arrivés à son personnage à partir du moment où il a endossé le rôle. Billy adore jouer le rôle du playboy de Génoa City alias William Abbott « Billy » (chez les anglophones, Billy ou Bill sont les surnoms des William). Billy revient sur la relation entre son personnage et Victoria Newman. A son avis, Victoria a sauvé la vie de William ; quant à ses enfants, ils ont fait mûrir le personnage. Un personnage frivole, inconscient des conséquences de ses actes comme par exemple : coucher avec l’amie de son frère, Sharon Collins. Concernant Jack, William idolâtre son frère. Billy apprécie donner la réplique aux anciens de la série Eric Braeden (Victor), Jess Walton (Jill Abbott) et Jeanne Cooper (Katherine Chancellor). Des acteurs qu’il respecte énormément. Billy Miller est heureux de faire partie de ce soap depuis 5 ans.


 

 

Au ranch, Bob tient à sortir au plus vite avant que la maison n’explose, manque de bol, il bouscule Avery. Nick le retient pour lui demander ce qu’il fait là car son visage lui dit quelque chose et son instinct lui dicte qu’il n’est pas venu en tant que barman. Pour toute réponse, Bob sort son révolver.

25-mars.jpg

Abby et Nikki crient. Alex se met devant elle pour les protéger. En entendant les cris, Adam et Victoria accourent et voient la scène. Victor arrive derrière eux. De sa voix grave, il demande ce qui se passe.  Bob pointe son arme sur lui. Adam se précipite vers son père. Bob fait feu ! Adam prend la balle à la place de son père. Les deux hommes s’écroulent par terre. William saute sur Bob pour le désarmer. Nick et Alex s’y mettent. Ils réussissent à le maîtriser. Alex ordonne à Abby d’appeler la Police et passe les menottes au malfrat.  Abby appelle la Police et leur demande de venir accompagner d’une ambulance.

 

Victoria et Nikki se précipite vers Victor. Elles ne s’intéressent qu’à lui alors qu’il n’est pas blessé. Personne à part Victor ne se soucie d’Adam qui vient de recevoir une balle dans le dos. Victor parle à son fils lui puis demande le plus de torchons possibles pour arrêter l’hémorragie.

 

Pendant ce temps, Victoria et Nick interrogent Bob, sans succès. Nick sait qu’il a déjà vu cet homme mais n’arrive pas à se souvenir où.

Bob ricane : « je suis un homme mort et vous tous également »

Alex lui lit ses droits. Bob préfère en rire. L’inspecteur commence à se demander ce qu’il voulait dire en disant qu’ils sont tous également mort. William sent une odeur de gaz alors, il demande à Nikki où se trouve l’installation gazière de la maison.

Nikki l’ignore : « nous venons d’emménager »

William décide de descendre au sous-sol. Victor ordonne à tout le monde de sortir de la maison. Victoria court chercher son fils qui dort à l’étage. Nikki refuse de sortir du ranch sans Victor.

 

Alex appelle son supérieur qui est à l’Athlétique Club pour l’informer qu’une fusillade a eu lieu au ranch Newman : « il y a eu une tentative d’assassinat à l’encontre de Victor Newman »

Paul : « des blessés ? »

Alex : « oui ! Un homme est à terre. Les ambulanciers ne vont pas tarder à arriver»

Paul lui donne RDV au ranch. Le Sénateur Wheeler qui n’est pas loin demande à Paul s’il y a un problème au ranch.

Paul : « Sénateur »

 

Wheeler semble inquiet.

Pendant ce temps, Victor continue à faire tout son possible pour aider son fils à terre. Nikki ne veut toujours pas sortir de la maison, sans Victor. Ce dernier ne veut pas laisser son fils tout seul. C’est un dialogue de sourd qui s’installe. Nick finit par convaincre son père de sortir avec sa mère. Lui restera avec Adam.

 

Pendant ce temps, en bas, William retrouve le conduit de gaz. Il y a une bombe dessus. Après quelques hésitations, il coupe un des fils, heureusement le bon. Tout le monde est hors de danger ! Lorsqu’il remonte, Paul est là. Tout le monde le félicite pour sa bravoure. Victoria est soulagée de voir son mari saint et sauf. Quand elle pense qu’elle aurait aussi pu perdre son fils. En parlant de fils, Adam a été amené à l’hôpital. Nikki répète à Victor ce que le secouriste a dit : il a eu les bons reflexes avec Adam, ce qui lui a sauvé la vie. Victor lui rappelle ce que cet homme a dit également qu’Adam avait perdu beaucoup de sang. Il se tourne vers Bob et le menace des pires représailles si son fils meurt.

 

Noah rentre à la maison et est surpris d’y trouver sa mère. Sharon lui explique qu’elle est venue chercher Mlle Patsy le doudou de Faith. Cette dernière est au cottage avec Emy, la nounou et bien qu’elle soit fatiguée, elle ne veut pas s’endormir sans son doudou préféré. Noah souligne que sa petite-sœur était mignonne comme tout.  Sharon lui demande s’il était accompagné à la fête. NON Il est bien tombé sur Adriana mais il l’a déposé au club. Il est surpris de voir que sa mère sait qu’ils se sont d’abord arrêtés à la Sellerie. Avec un sourire un peu moqueur, Sharon prend un stylo pour ramasser un string rose fuchsia qui trainait. En premier lieu, Noah ment que c’est le string de Summer mais vu que sa mère ne le croit pas, il avoue la vérité. OUI Il était avec Adriana avant d’aller au mariage de ses grands-parents. Sharon ne comprend pas comment, il peut sortir avec une fille qui lui a brisé le cœur. Elle lui fait un sermon mais Noah est peu réceptif. Normal, parce que la femme qui lui parle est tombée amoureuse d’Adam Newman. Il ne manque pas de le lui faire remarquer. Sharon est à court d’arguments.

 

Dans le bureau de Jack chez Jabot, Phyllis se précipite vers sa fille en enlevant son par-dessus pour le lui donner. Elle n’arrive pas à croire ce qu’elle voit. Sum veut s’explique, elle lui ordonne de se taire. Kyle lui dit que ce n’est pas ce qu’elle croit. Phyllis entraîne Kyle dans le couloir pour lui passer un savon mais il se défend. NON Il n’a pas encouragé Summer à sortir avec lui. Elle ne l’intéresse même pas. C’est elle qui lui court après. Kyle lui raconte exactement ce qui s’est passé. Phyllis sait qu’il dit la vérité mais elle préfère lui ordonner de ne pas s’approcher de sa fille. Kyle aimerait qu’elle fasse la même chose à sa fille. Avant de partir, il lui dit qu’il est désolé. Juste après son départ, elle appelle Nick mais tombe sur son répondeur. Fifi lui laisse un message où elle lui dit qu’elle a besoin de ses conseils avérés pour leur fille. Cette dernière surprend sa mère. Lorsque Phyllis raccroche, sa fille lui reproche de l’avoir balancé auprès de Nick.

25-mars-Phyllis-met-les-point-sur-les-i-a-sa-fille.jpg

Phyllis reproche à sa fille son attitude. Summer ne voit pas ce qu’elle fait de mal, surtout avec une mère qui n’a pas hésité à tromper son père avec un autre homme. Phyllis en a marre que sa fille lui rabâche sans cesse son erreur. Tout ce qu’elle désire, c’est que sa fille arrête de poursuivre un homme qui ne veut pas d’elle et comme toute mère, elle aimerait que la première fois pour son enfant soit spéciale.

Summer : « Kyle n’est il pas quelqu’un de spécial »

Phyllis : « Kyle est quelqu’un de bien mais il est aussi le fils de l’homme avec qui je sors »

Pour Summer, ce n’est pas un argument. Phyllis préfère que sa fille sorte avec un garçon de son âge. Sa fille lui tient tête. Phyllis est obligée de lui avouer qu’elle perd son temps parce que Kyle ne s’intéresse absolument pas à elle et ça ne risque pas de changer. Summer n’est pas convaincue. Tout comme sa mère, il y a des années avec Danny, elle se dit qu’à force de persuasion, Kyle finira par l’aimer. Avant de partir, elle souhaite à sa mère un bon séjour à Istanbul.

 

Dès qu’elle est seule, Phyllis appelle Jack pour annuler leur voyage. Pendant ce temps, dans le hall, Summer envoie un sms à Kyle

 

Le sénateur Wheeler est toujours à l’Athlétique Club lorsque Kyle entre et rejoint Abby : « tu as reçu mon sms ? Je ne savais pas que tu viendrais »

Abby répond qu’elle l’ignorait elle-même. Il remarque qu’elle est bouleversée alors, il lui demande ce qui s’est passé.

Abby : « le mariage ! C’était Horrible ! Il y avait tout ce sang »

 

Adam et Avery arrivent à la sellerie. Il compte se changer et rejoindre son père à l’hôpital. Elle voudrait également rentrer chez elle mais il préfère qu’elle reste au ranch tant qu’ils ne seront pas sur que Wheeler est sur le coup. Elle accepte.

Nick : « Noah ? Summer ? »

Sharon descend : « bonsoir ! C’est juste moi. Noah vient de sortir. Je suis juste passée prendre Mlle Patsy … » C’est là qu’elle remarque le sang sur ses vêtements : « oh mon Dieu ! Qu’est ce qui s’est passé ? »

Nick : « Sharon ? Adam a été abattu »

 

Au ranch, Paul et Alex continuent leur interrogatoire, sans succès. Le nouveau chef de la Police se doute que Bob n’est qu’un exécutant. Il veut connaître le nom du commanditaire. Bob les nargue.  Ils lui rappellent qu’ils ne sont pas au poste de Police et peuvent le laisser à la merci du richissime Victor Newman. Qui sait ce que ses hommes de main lui feront subir. Bob n’est nullement impressionné. Paul promet d’avoir raison de lui d’autant plus qu’il a fait du mal à une de ses amies très chères : Nikki.

 

A l’hôpital, Nikki fait de son mieux pour rassurer Victor : « Victor,  tout comme toi, il est jeune et robuste. Les médecins feront tout leur possible pour le sauver »

Victor préfère demander comment, elle va. Nikki minimise son état de santé. Victor n’est pas dupe et préfère appeler quelqu’un pour la ramener à la maison ou chez Victoria. Nikki ne veut pas le quitter.

 

Sharon arrive : « comment va Adam ? Où est-il ? »

Victor lui raconte ce qui s’est passé au ranch. Dr Costner arrive à ce moment là. Il leur annonce que la balle a touché une côte. Il y a également des dommages à ses poumons. Il doit retirer la balle, arrêter l’hémorragie et réparer les dégâts causés aux poumons : « nous le préparons pour l’amener au bloc »

Avant qu’il s’en aille, Victor demande au médecin  de lui demander tout ce dont il a besoin en équipements ou autre pour sauver la vie de mon fils.

 

A l’Athlétique Club, Wheeler continue à suivre attentivement le récit d’Abby. Cette dernière est rejointe par Alex qui est venu s’enquérir de son état. Elle est encore bouleversée par ce qui s’est passé au ranch. Qui voudrait la mort de son père ? Alex n’as pas encore de réponse à lui fournir. Abby lui demande s’il a des nouvelles d’Adam. NON Il lui promet de tout faire pour le découvrir.

 

Summer et Noah tombent l’un sur l’autre. Tous les deux évoquent les conversations qu’ils ont eu chacun avec leur mère respective. Ils sont consternés par leurs leçons de morale alors qu’elles mêmes ne sont pas des exemples en la matière. Même s’ils savent qu’elles agissent au nom de l’amour, c’est barbant.

 

A la sellerie, Nick vient d’avoir son père au téléphone. Il a donc appris qu’Adam est sur le point d’être amené au bloc dans un état assez sérieux. Avery demande comment va Nikki.

Nick : «papa prend soin d’elle. Il m’a dit qu’il voulait que je reste à la maison… »

Elle aimerait qu’il change de sujet au lieu de parler du drame. Nick lui rappelle qu’il lui avait posé une question : si c’était son dernier jour sur terre, l’épousera t –elle ?

Avery préfère le prendre sur le ton de la plaisanterie mais apparemment, Nick est sérieux.

 

De leur côté, les Abbott Jr décompressent aussi. Elle est soulagée qu’il ait sauvé tout le monde et qu’Adam ait sauvé son père. William a bien vu la réaction de Victor quand celui-ci a vu Adam par terre. C’est certain que ce dernier est remonté dans l’estime de son père. Que dis-je ? Il a obtenu l’examen d’entrée dans le cœur de Victor. Dommage qu’il ait fallu une balle pour y arriver ! William est bien heureux que ce ne soit pas lui à la place d’Adam.

25-mars-Adam-est-entre-la-vie-et-la-mort.jpg

Pendant ce temps, Victor et Sharon regardent inquiets l’équipe médicale amener Adam au bloc.

Partager cet article

Repost0
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 18:59

Avant la diffusion de l’épisode 11120, Daniel Goddard alias Cane Ashby prend la parole pour parler de son personnage en l’honneur des 40 ans du soap.

 

Daniel retrace l’itinéraire de Cane dans le soap, de son arrivée à maintenant, c’est à dire, sa relation avec Ambre, exclusivement basée sur le sexe, les liens qui se sont formés entre Cane, Katherine et Jill. A ce propos, Daniel dit adorer Jeanne Cooper et Jess Walton; la rivalité entre Cane et William; 3 mariages (Ambre, Chloé et Lily); son passé révélant qu’il a un frère jumeau machiavélique. A ce propos lorsqu’il a lu le script, il a été peiné de voir que son personnage mourait. En fait de compte, Cane est revenu puisque ce n’est pas lui qui a été assassiné mais Caleb. Il termine en parlant du couple phare qu’il forme avec Lily. Et leurs deux enfants qui ont bien grandi sur les photos diffusées. Daniel se sent comme parfaitement intégré dans la troupe des acteurs et chérit chaque moment vécu.


 

 

Dans la maison principale du ranch, la fête à l’occasion du mariage de Nikki et Victor bat son plein.

 

Neil et Avery parlent de l’affaire Rogan. Elle est contente que Leslie croie enfin que son père est innocent. Cela va aider pour lors du procès.

 

Adam demande l’attention de tout le monde pour porter un toast aux futurs mariés surtout à son père qui comme tout le monde sait a 2 amours, Nikki et Newman Entreprises. Une entreprise qu’il a bâtie à partir de rien. Sa famille peut aujourd’hui récolter les fruits de son labeur. Victor aime tellement cette société qu’il est prêt à tout pour la récupérer comme agir tel qu’il l’a fait au réveillon de la Saint-Sylvestre passé. A l’énoncé de ce passage, William tilt, met un terme au discours d’Adam et l’entraîne vers la sortie.

 

Victoria est déçue pour sa mère parce qu’Adam a encore tout gâché. Nikki l’assure que ce n’est pas le cas. La cérémonie et la fête ont été belles bien avant l’arrivée d’Adam et cela continuera après son départ. Victor promet à Nikki qu’il va s’assurer qu’Adam ne revienne plus gâcher la fête. Elle le remercie.

 

Dans le vestibule, face à l’entrée, Adam demande à William pourquoi, il l’a empêché de parler. William ne tient pas à ce que tout le monde apprenne l’implication de son frère dans la mort de Stéphanie Wheeler. Victor les rejoint. William les laisse. Victor ne pense pas qu’Adam aurait parlé de Stéphanie Wheeler sans évoquer son rôle dans cette tragique histoire. Oh que si! Victor n’a pas peur de ses menaces parce qu’il ne pense que son fils détienne la preuve qu’il a embauché Stéphanie Wheeler pour séduire Jack Abbott. Par contre, lui a la preuve qu’Adam a déplacé le corps de cette pauvre fille. Le chantage! Maître mot dans cette affaire! Une situation que semble déplorer Totor.

Lily-avec-ses-enfants-20-mars-13.jpg

Chez les Ashby, Lily fait du travail manuel avec ses jumeaux lorsque Cane rentre à la maison. Les enfants sont très heureux de voir leur papa. Cane est surpris de voir sa femme parce qu’il pensait qu’elle travaillait tard sur la campagne publicitaire. Lily répond sur le ton de la plaisanterie qu’elle a embauché leurs enfants vu qu’il tient à cibler une population jeune. Cane annonce à ses enfants qu’il a caché une surprise pour eux quelque part dans leur chambre. Mattie et Charlie se précipitent dans leur chambre pour la chasse au trésor. Dès qu’ils sont loin, Cane demande à sa femme la raison pour laquelle, Tyler n’est pas au travail. Elle répond qu’il a dû quitter précipitamment la ville afin de régler des affaires personnelles.

Les jumeaux reviennent au salon. L’atelier art manuel continue dans la joie et la bonne humeur.

 

Au pénitencier de Milwaukee, Gus Rogan reçoit la visite de son fils Davis alias Tyler. Il est ému de la voir surtout que son fils a les yeux de Belinda. Tyler lui ordonne de ne pas prononcer le nom de sa mère en face de lui. Gus répète: «je voulais simplement te dire mon garçon que tu as les yeux de ta maman »

Tyler refuse de se laisser amadouer comme, il l’a réussi à le faire avec Leslie. Il accuse son père d’avoir été un mauvais mari car il se souvient des nombreuses disputes entre ses parents. Gus admet qu’il n’a pas été le mari et le père parfait mais il lui rappelle également qu’il n’a jamais levé la main sur ses enfants ou sur sa femme. Tyler n’est pas prêt à lui décerner la médaille du mérite pour cela. Gus lui demande également de se souvenir que tous les tords ne venaient pas que de lui. Belinda aussi était responsable de certaines tensions au sein de la famille. Ses propos attisent la colère de Tyler: veut-il dire que sa mère méritait de se faire assassiner? NON Gus remet juste les choses dans leur contexte. Il jure que lorsqu’il est arrivé, quelqu’un avait déjà fait du mal à Belinda. Jamais, il n’a essayé de la tuer. Tyler refuse de le croire. Gus parle de la liaison qu’avait entretenue Belinda. Ça ne change rien pour Tyler. Il promet qu’il fera tout ce qui est en son pouvoir pour qu’il reste en prison.

 

De son côté, Leslie rencontre le Sénateur Wheeler à l’Athlétique club. Elle en profite pour lui annoncer qu’elle a changé d’avis et compte témoigner en faveur de son père à la Cour d’appel. Il n’arrive pas à le croire. Leslie lui rappelle que le monstre qui a tué sa mère vit en liberté depuis 12 ans tandis que son père a été emprisonné à tord. Wheeler n’est pas d’accord avec sa version des faits: Rogan est coupable: «vous le savez aussi bien que moi. Nous avons tous les deux témoignés contre lui »

Leslie déclare qu’elle n’aurait jamais du le faire:"j’étais un enfant traumatisé"

Il tente de la convaincre que le "scénario" d’Avery Bailey Black n’est que pure invention. Leslie ajoute qu’après avoir parlé à son père, elle croit en son innocence.

Wheeler: «vous avez parlé à Gus?"

Leslie: «je crois que mon père est innocent et qu’il mérite d’être libéré"

Wheeler: «est ce que votre frère est d’accord?" NON Il tente de jouer cette carte pour la dissuader de soutenir son père, sans succès. Par contre, Leslie note qu’il appelle sa mère par son petit nom « LIN ». Peu de personnes dans leur entourage se permettaient de l’appeler ainsi. Il n’y avait que son père et quelques proches. Si Wheeler se permet de l’appeler ainsi, c’est qu’ils étaient très proches….Wheeler voit où elle veut en venir alors, il jure que Belinda n’était qu’une amie.

 

Au néon écarlate, Lauren et Carmine jouent aux cartes. Il insiste pour qu’elle vienne le rejoindre au club. Elle refuse parce qu’elle doit rentrer à la maison.

Carmine: «si tu changes d’avis, je serai dans la suite 447 »

Lauren-continue-de-tromper-Michael-avec-Carmine-200313.jpg

Il avait raison d’insister parce que Lauren ne résiste pas à la tentation. Elle le rejoint dans la suite 447 où ils font passionnément l’amour.

 

Chez Jabot, Phyllis est dans le bureau de Jack quand Kyle entre. Il lui demande si elle a vu son père. OUI Il est allé se préparer ses bagages. Kyle est surpris qu’elle ne soit pas chez elle entrain de faire la même chose. Phyllis partira après la réunion avec le distributeur, ce qui ne l’empêche pas d’être super excitée à l’idée de partir à Istanbul. Elle a hâte de voir la Mosquée bleue et le Palais de Topkapi. Il lui conseille de faire aussi la croisière sur le détroit du Bosphore. Phyllis est si enthousiaste qu’elle lui avoue que c’est comme si c’était elle-même qui avait planifié le voyage.

Kyle: «et bien, je suppose que te connais assez bien"

Phyllis:"ton père me connaît très bien"

Kyle: «en fait, Istanbul, c’était mon idée"

Il lui explique que Jack a bien eu l’idée de l’amener en voyage romantique mais c’est lui qui a trouvé l’endroit. Phyllis est impressionnée! Comment fait-il pour en savoir tant sur les femmes? Il répond qu’il est très attentif. Ça les amène à parler de Summer qui a le béguin pour lui. Kyle l’assure que ce n’est pas un problème pour lui. Il n’encouragera pas Summer surtout qu’elle n’est pas son genre: «elle est beaucoup plus jeune"

Phyllis:"oh! Tu aimes les femmes plus âgées"

 

Au ranch, Victoria et Nick parlent de la présence de leur demi-frère. Nick est convaincu que cela a un rapport avec Wheeler. Victoria dit à son frère qu’elle a posé la question à leur père. Ce dernier lui a répondu qu’il aidait Wheeler à retrouver l’assassin de sa fille. Tous les deux ne croient absolument pas à cette version. Nick se demande le rôle de William dans cette histoire. Victoria est persuadée que son mari ne sait rien.

 

Un peu plus loin, Victor invite William à rejoindre Victoria. Avant de partir, William prévient Adam qu’il n’a pas intérêt à faire du tord à son frère dans sa vendetta contre son père. Après son départ, Adam prévient son père qu’il ne bluffe pas. Victor est serein, convaincu que son fils n’a pas la preuve qu’il a embauché Stéphanie Wheeler pour séduire Jack Abbott.

Adam : « contrairement à toit qui a la preuve qu’un témoin m’a vu déposer le corps de Stéphanie dans une ruelle ? »

Victor veut connaître la véritable raison de la venue de son fils. Adam demande à son père s’il l’intention de le faire chanter pour obtenir le contrôle de Newman Entreprises. Malheureusement oui répond Victor.

 

Chez les Ashby, il est temps pour les jumeaux d’aller prendre leur bain. Lily reçoit un sms de Tyler qui dit qu’il l’a rejoint au bureau pour finaliser leur dossier.

 

La fête continue à battre son plein au ranch. Abby demande une coupe de champagne à Bob. Il répond qu’il y en a plus au bar et propose d’aller en chercher. Abby le remercie sans se douter que Bob ne part pas prendre des bouteilles de champagne mais descend au sous-sol ouvrir les vannes de gaz de la chaudière.

Pendant ce temps, Victor rejoint sa femme. Celle-ci lui demande s’il a des regrets. Absolument pas !

 

Summer arrive dans les locaux de Jabot. Phyllis est surprise de voir sa fille. Sum lui explique que la fête tirait à sa fin, elle a préféré revenir au bureau terminer le travail que Jack lui a donné. Phyllis admire sa fille. Si elle savait que Sum n’est absolument pas venue pour le travail mais pour séduire Kyle, elle ne l’a regarderait pas avec ses yeux remplis de fierté.  Sum lui souhaite un bon voyage. Dès son départ, elle envoie un sms à Kyle afin qu’il la rejoigne dans le bureau de Jack. Elle attend de l’apercevoir pas loin du bureau pour mouiller son chemisier et l’enlever afin que Kyle la voie en soutien-gorge. Son plan fonctionne, cependant, Kyle a plus l’air catastrophé que séduit par la poitrine de Princesse Newman. Il lui demande ce qu’elle fait dans le bureau de son père à moitié nue. Sum ment qu’elle a renversé du thé sur son chemisier et puisque c’était chaud, elle l’a enlevé pour ne pas se brûler. Gêné, Kyle lui propose sa veste. Manque de bol pour lui, Phyllis revient et elle est catastrophée de voir sa fille en soutif avec Kyle.

 

Au ranch, Neil dit au revoir aux mariés. Victor invite Nikki a aller se coucher mais elle refuse de monter tant qu’il restera des invités. Il lui rappelle que leurs invités comprendront qu’elle veuille aller se reposer. Nikki refuse de monter.

 

Un peu plus loin, Avery admire Nicktor. Nick lui parle une nouvelle fois de l’affaire Rogan. Il est désolé de se montrer si inquiet mais Wheeler ne lui inspire pas confiance. Avery espère qu’avec l’aide de Leslie, son dossier aboutira à un non lieu. Tous les deux savent que si ça arrive, cela ternira l’image de Wheeler et ils se demandent jusqu’où, il ira pour empêcher que Rogan soit reconnu innocent.

 

Lily arrive au département mode de Jabot. Elle sursaute parce que Tyler est assis dans le noir. Il lui explique qu’il a mal à la tête. Lily remarque qu’il ne va pas bien et lui demande ce qu’il y a. Il lui avoue qu’il vient de Milwaukee cependant, il ne tient pas à s’étendre sur le sujet. Monsieur préfère travailler. Lily sent bien qu’il n’a pas la tête à ça et l’encourage à se confier à elle. Tyler lui avoue qu’il vient de rendre visite à l’homme qui a tué sa mère. Il tient à s’assurer que ce salopard paie pour le mal qu’il leur a fait.

 

De son côté, Neil rejoint Leslie. Elle lui dit qu’elle ne sera pas de bonne compagnie ce soir. Cela n’empêche pas Neil de vouloir être à ses côtés. Leslie finit par lui avouer qu’elle vient d’avoir une discussion avec Wheeler qui l’a fait réaliser que cet homme a eu très vraisemblablement une liaison avec sa mère.

 

Pendant ce temps, Wheeler appelle Bob pour savoir où est ce qu’il est. Bob répond qu’il est dans la buanderie. Tout est en route ! Dans 10 min, tout va exploser. Est-il sur de vouloir aller au bout parce qu’ils ne pourront plus revenir en arrière une fois, tout lancé. Wheeler lui ordonne d’y aller. Ils raccrochent ! D’un air satisfait, Wheeler s’imagine déjà, Victor et les siens, morts dans 10 min : « si seulement Newman était resté en dehors de mon chemin »

 

Au ranch, Nick demande à Avery si c’était leur dernier jour sur terre, est ce qu’elle….il n’a pas le temps de terminer sa phrase parce que Bob bouscule Avery en voulant sortir précipitamment de la maison. Nick lui demande pourquoi il est si pressé. Bob s’excuse et déclare qu’il est temps pour lui de rentrer à la maison. Certain de l’avoir déjà vu quelque part, Nick est convaincu que cet homme en face de lui n’est pas un barman. Bob nie mais Nick a des doutes. Et bien, ils sont vérifiés car Bob sort un révolver. Nick lui demande s’il tient vraiment à en arriver là

Les femmes crient. Alex se met en face d’elles.

Victor revient au salon : « qu’est ce qui se passe ici ? »

Victoria crie à son père de faire attention.

Bob pointe son arme sur Victor. Adam qui est toujours là, ne réfléchit même pas. En une fraction de seconde, il accourt devant son père. Bob fait feu ! Adam reçoit la balle à la place de Victor. William saute sur Bob pour le désarmer. Nick s’y met aussi.


 

Jeudi 21 mars & Vendredi 22 mars : pas de diffusion d’inédits sur CBS

Partager cet article

Repost0
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 18:55

L’acteur qui parle des 40 ans de « The Young and the Restless » dans cet épisode est Eric Braeden alias Victor Newman. Tout comme de nombreux acteurs, il a été embauché pour une courte durée (3 mois) mais il est resté car son personnage a pris de l’ampleur. Eric adore son personnage sauf quand celui-ci s’en prend à ses enfants. L’acteur évoque les relations que son personnage a eues avec Nikki, Ashley et Hope. Les épisodes où Victor retrouve son père ont marqué Eric. Il aime travailler avec Peter Bergman (Jack) et Jeanne Cooper (Katherine Chancellor). La vieille dame est la seule à pouvoir dire à Victor Newman ce qu’elle pense sincèrement de ses actions. Eric Braeden adore son métier.


 

 

La fête bat son plein chez les Newman. On sonne à la porte, Victoria va ouvrir, c’est Sharon.. Les mariés s’approchent de la porte. Personne n’est heureux de la voir. Sharon explique que Nick l’a appelé pour venir chercher Faith. En parlant du loup, il rejoint tout le monde avec Faith dans ses bras. Sharon prend sa fille. Avant de partir, elle lui souhaite à Nicktor un heureux mariage dans leur nouvelle maison.

 

Sharon rentre à la maison où se trouve encore Dylan. Faith est très heureuse de le voir. Il l’a félicite pour sa robe et lui demande si la soirée lui a plu. OUI Faith dit qu’elle a principalement dansé avec Nick et Avery. Ça fait mal à Dylan d’apprendre que son ex est avec Nicholas Newman mais il fait bonne figure. Faith et lui passent un petit moment ensemble puis Faith monte dormir.  Sharon est subjuguée par l’aisance de Dylan face aux enfants. Il lui parle d’Ara, une petite fille qu’il a connue en Afghanistan. La famille d’Ara a pris soin de lui quand il s’est retrouvé blessé et loin de son unité. Malheureusement, les insurgés ont pris cette aide comme une trahison. Ils ont massacré tout le village dont la famille d’Ara. Il a fui avec l’enfant dans les collines jusqu’à ce qu’ils retrouvent une base américaine.  Sharon est admirative. Dylan regrette que cet enfant ait assisté à tant de malheurs. Elle lui rappelle qu’il lui a sauvé la vie. Dylan rectifie : « je serais mort ! Je serais mort, sans elle »

 

Peu de temps après, ils visitent la cuisine. Sharon dit à Dylan qu’elle adore sa nouvelle cuisine. Elle ne regrette plus qu’un arbre soit tombé sur son toit. Sharon lui demande s’il compte toujours quitter Génoa City. OUI Il songe même à prendre des études d’architecture. Elle est contente pour lui mais elle ne peut pas s’empêcher de parler d’Avery car elle a bien vu le visage qu’il a fait quand Faith l’a évoquée. Dylan dit être content pour Avery. Lui-même songe à tourner cet épisode de sa vie.

 

A l’Athlétique Club, Leslie annonce à Tyler qu’après avoir parlé à leur père, elle le croit innocent. Tyler ne comprend pas comment elle peut changer d’avis si vite surtout après avoir vu cet homme tuer leur mère Leslie répond avoir lu la sincérité dans les yeux de leur père. Tyler ne veut pas appeler Gus Rogan « papa ».

 Eileen-Davidson-de-retour-19-mars-13.jpg

Dans le bureau de direction de Jabot, Phyllis et Ashley continuent à se disputer au sujet de Jack. Ashley est convaincue que Phyllis fera du mal à son grand-frère. Un risque qui pourrait le pousser à reprendre de l’oxycodone plus que de raison. Ashley laisse Phyllis.

 

Dans le hall, Adam est venu voir Jack au sujet des menaces de son père. Jack lui conseille de frapper en premier. Ensuite, il rejoint Phyllis. Cette dernière lui avoue qu’elle croit qu’Ashley a raison. C’est une mauvaise idée qu’ils sortent ensemble parce qu’elle est pourrait avoir une mauvaise influence sur lui. Jack lui rappelle que ça fait un bout de temps qu’ils se voient et au lieu que ce soit la catastrophe, il l’a aidé durant sa désintoxication. NON Il ne pense pas que ce soit une mauvaise chose qu’ils se voient. Ils iront à Istanbul.

 

Ashley arrive au ranch. Eric et Abby sont heureux de la voir.

 

Les mariés ouvrent le bal.

 

Noah surprend sa sœur entrain d’écrire un sms à Kyle. Il veut la conseiller mais elle refuse d’écouter un jeune homme qui a eu une fugitive comme petite-amie. Concernant cette petite amie, Alex n’est pas heureux de voir que sa sœur envoie des photos coquines d’elle à Noah. Il a vu la photo par hasard. Noah prend la défense d’Adriana et reproche à Alex de ne pas être un bon grand frère. Alex lui rappelle que sa sœur est peu fréquentable. Ça commence à chauffer entre les deux hommes. Abby, Nick et William leur demande de se calmer. Noah les laisse. Abby demande à Alex pourquoi il se disputait avec Noah. Il préfère aller prendre un verre. Ashley a remarqué que sa fille est attirée par Alex alors, elle vient le lui reprocher. Abby  ne tient pas à être sur protéger par ses parents, encore moins sa mère.

 

La dispute entre Alex et Noah permet à Nikki de réaliser que sa plus chère amie n’est pas là. (Adriana est l’assistante de Katherine Chancellor). Victor pense que Kay a eu une excellente raison pour ne pas venir à leurs noces.

 

Pendant ce temps, à la résidence Chancellor, Katherine se rend compte qu’elle a complètement oubliée le mariage de Nicktor. Elle appelle Nikki pour s’excuser et prétexte qu’elle a été débordée au point de ne plus pouvoir aller au ranch.

 

Retour au mariage. Ashley demande à William de garder un œil sur leur grand-frère parce qu’elle s’inquiète du mal que pourrait faire Phyllis à Jack.

 

Neil fait également partie des invités. Eric et lui engagent une conversation sur le monde de la mode.

 

Victoria et Nick interpellent tout le monde parce qu’il est temps de porter un toast. Les deux enfants Newman rendent hommage à leur mère.

 

Au moment de couper, la pièce montée, Nikki a du mal à tenir le couteau. Summer et Abby veulent l’aider mais c’est Victor qui le fait. Les mariés coupent dans la bonne humeur leur immense gâteau.

 

Bob regarde sa montre au moment où Nick et Avery dansent. Il aimerait tant qu’elle abandonne le dossier Rogan mais elle refuse parce qu’il y a trop d’intérêts en jeu. Par contre, elle lui promet de faire très attention à elle. Ils s’embrassent.

 

Les Baldwin ont du mal à faire la fête vu l’ambiance qui se passe entre eux. Ils finissent par rentrer à la maison. Michael demande à sa femme ce qu’il doit faire pour qu’elle redevienne elle-même. Lauren estime qu’elle a déjà fait beaucoup en rentrant à la maison. Elle ne peut pas faire plus. Mal à l’aise, elle préfère sortir de l’appartement pour se rendre au néon écarlate. Carmine est là. Lauren est froide avec lui mais il insiste pour qu’ils prennent un verre. Juste un innocent verre dans un lieu public. En fait, il a une idée derrière la tête parce qu’il lui annonce qu’il vient de gagner la tombola réservée aux employés du club. Lauren lui demande ce qu’il a gagné. Il répond: le droit de passer la nuit une suite de l’Athlétique club.

Au ranch, c’est l’heure de lancer le bouquet de la mariée. Victoria dit à sa mère qu’elle n’est pas obligée de le faire. Nikki tient à respecter les traditions jusqu’au bout. Les célibataires se positionnent derrière la mariée dont Summer. Nick n’est pas du tout content de la réaction de sa fille car il estime trop jeune. Abby appelle sa mère. Ashley refuse. Recevoir le bouquet de son éternelle rivale, non merci et c’est sans doute réciproque. Eric réussit à convaincre Ashley de jouer le jeu. Elle va malgré elle aux côtés des autres célibataires. Nikki lance son bouquet qui atterrit directement dans les mains d’Avery. Oh! Oh! Une demande de mariage dans l’air chez les Newman? A suivre.

 

Victoria revient au salon. Elle était montée coucher Reed. William dit qu’avec le décalage horaire, normal que le p’tit soit crevé. Il évoque la présence d’Ashley. Ça leur fait bizarre de voir une ex de Victor à la cérémonie. William souligne qu’au moins, ce n’est pas Jack. On frappe à la porte, William va ouvrir. En voyant Adam, il dit à sa femme: «en parlant de frère indésirable" puis s’adresse à Adam: «pas ce soir! Va voir ailleurs"

Adam entre d’autorité dans la maison principale du ranch en disant qu’il est venu féliciter les mariés et ne partira que lorsque ça sera fait. Victor arrive: «bonjour fils »

Adam tient à porter son toast.

Partager cet article

Repost0