Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 20:15

Cane tente un plan B pour sauver son mariage. Il échoue; Nick veut Diane mais elle s'est engagée avec Victor; Sofia manque de se faire tuer; Colin réprimande Blake


 

Lily et Cane sont toujours chez eux. Elle est cruellement déçue par son attitude et regrette de lui avoir encore fait confiance. Cane tente de se défendre mais elle refuse de l’écouter. Quand elle pense qu’elle lui a fait confiance au chalet lorsqu’ils ont vu Blake. Et quelques jours plus tard, lorsqu’il le lui a présenté comme étant James Colin. Cane jure qu’il l’a fait pour la protéger, elle et les enfants. Lily refuse de l’écouter. Mentir c’est comme une seconde nature pour lui.

 

Cane continue à jurer qu’il était de bonne foi. Lily n’est pas de cet avis. A cause de ses mensonges, Cane n’a fait que détruire leur couple. Elle s’apprête à sorti.

 

Cane : « où tu vas ? »

 

Lily annonce qu’elle sort avec les enfants et quand elle reviendra, il a intérêt à être parti pour de bon.

 

Après sont départ, Cane pleure. Il ouvre un placard, regarde avec peine un ballon de rugby et des chaussons de danse pour enfants. Tous les projets qu’il avait fait pour ses enfants tombent à l’eau. Il prend son ordinateur portable et commence à enregistrer un message vidéo pour ses enfants.

 

Devant le bar, chez Jimmy, Sofia manque  de se faire renverser par une moto. Neil accourt en premier à son secours, suivi de quelques clients du bar de Malcom. Ce dernier lui demande ce qui est arrivé. Sofia ne sait pas. Une moto a foncé sur elle. Tout ce dont, elle se souvient, c’est que cette personne portait un casque avec un crâne de mort sur la tête.

 

Au même moment, on voit arriver au néon écarlate, un homme vêtu de gants en cuir et de ce fameux casque. C’est Blake.

 

Un peu plus loin, assis à une table, Jill et Colin organisent leur mariage. Elle tient à avoir une cérémonie sobre, élégante et intime.

 

Diane et Kyle sont dans le salon de la maison principale du ranch Newman. Elle travaille sur son ordinateur pendant que son fils attends impatient qu’elle lui consacre un peu de temps. Diane jure qu’elle a bientôt terminée mais son fils ne la croit pas parce qu’il y a 1h, elle lui a dit la même chose.

 

Victor arrive. Il salue Kyle. Ce dernier le salue avec nonchalance

 

Victor demande à Diane si Kyle va bien. OUI Il va bien. Ensuite, elle demande comment ça s’est passé au tribunal. Il lui apprend que Nick a obtenu la garde de Faith. Diane remarque qu’il n’a pas l’air heureux. Victor avoue qu’il est soulagé que son fils ait pu obtenir gain de cause par contre, ça lui fait mal au cœur d’avoir séparé une mère de son enfant. Elle lui rappelle que Sharon a creusé sa propre tombe. Certes mais malheureusement, aujourd’hui, personne n’est sorti gagnant de cette affaire conclue t-il.

 

Diane demande à Victor de garder un œil sur Kyle pendant qu’elle contacte l’entrepreneur. Il accepte.

 

Diane ne part pas contacter cette personne mais elle se rend à la sellerie pour réconforter Nick en tant qu’amie. Il accepte.

 

Pendant ce temps, Adam et Sharon sont rentrés à la maison. Il propose d’aller le feu de la cheminée. Sharon regarde le nounours en forme de chien de sa fille posée sur la tablette : « tout ce que je veux, c’est Faith »  Elle est inconsolable !!! Il la serre très fort dans ses bras.

 

Le silence dans la maison pèse sur Sharon. Adam veut aller confronter Nicholas mais elle refuse. S’il tient à l’aider, il faut qu’il reste près d’elle. Adam culpabilise parce qu’il sait que c’est à cause de lui qu’elle a perdu la garde de sa fille. Sharon ne préfère pas s’étendre sur le sujet. Il  l’encourage à ne pas baisser les bras mais elle commence à douter d’elle.

 

Ils parlent d’amour. Sharon est persuadée que ce n’est pas parce que Victor et Nick lui ont fait aujourd’hui du mal qu’ils n’ont plus aucune considération pour elle. Adam doute que ce soit le cas pour Victor. Cet homme est pire qu’un dictateur : il te couvre de cadeaux et quand tu oses ne pas te comporter selon ses désirs, il te raye de sa vie, comme si tu n’avais jamais existé.

 

Sharon sait que Victor et Nick l’ont puni parce qu’elle aime Adam. Ils ne comprennent pas ses sentiments à son égard. Peu importe car elle est persuadée qu’avec Adam, elle a découvert le véritable amour. Ils s’embrassent.

 

Neil, Malcom et Sofia arrivent au néon écarlate. Elle a un bandage à la main. Jill et Colin qui sont toujours là demande ce qui est arrivé à Sofia. Malcom et Neil leur expliquent qu’une moto a foncé sur Sofia en face de chez Jimmy. Jill demande si le motard était ivre. Sofia l’ignore mais elle sait que si elle tombe sur un motard avec un casque décoré avec une tête de mort, il aura affaire à elle.

 

Grâce à la description de Sofia, Colin réalise que le motard n’est autre que Blake. Il va sur le patio pour l’appeler afin de lui ordonner de ce débarrasser  tout de suite de son casque et de le retrouver chez Jimmy.

 

Blake est assis au bar du club lorsqu’il aperçoit Lily et les enfants. Il s’approche d’elle pour lui parler mais elle refuse de l’écouter. Il la supplie d’écouter sa version. Elle refuse catégoriquement et lui ordonne de ne plus s’approcher d’elle ou de ses enfants.

 

Au néon écarlate, Malcom dit à Jill et Sofia qu’il ne pense pas que cet accident soit dû au hasard.

 

Neil revient. Il a appelé Devon. Son fils va bien. Sofia est surprise qu’il ait dérangé Devon. Malcom et Neil ont préféré s’assurer que tous les membres de la famille allaient bien après leur découverte sur le passé de Cane. Sofia et Jill leur rappellent que Cane les a assuré qu’ils étaient tous en sécurité. Les frères Winters préfèrent prévenir que guérir.

 

Sofia refuse de croire à cette éventualité mais Malcom lui demande d’ouvrir les yeux. Le jour même où Tucker menace de les poursuivre en justice, elle, Cane et Blake, elle manque de se faire tuer

 

Sofia lui rappelle qu’ils ne peuvent pas prouver que c’était Blake sur la moto ou que cet accident était intentionnel. De toute façon, elle refuse de vivre sa vie dans la peur parce qu’un jour, elle a décidé d’aider Cane.

 

Par mesure de précaution, Malcom décide de passer la nuit avec elle. Sofia est soulagée. Ils s’étreignent.

 

Lily rentre à la maison au moment où Cane termine d’enregistrer son message. Elle est surprise de le voir et veut qu’il parte. Cane refuse de partir avant de lui avoir parlé. Il propose à sa femme de quitter Génoa City le temps que tout se calme. Elle refuse de quitter Génoa City avec les enfants. Il insiste mais elle campe sur ses positions et lui demande de dire au revoir aux enfants.

 

Au ranch, Kyle tue l’ennui en se baladant dans le salon. Il prend le portrait de Victoria et de Reed (une photo prise le jour de son mariage avec William Abbott).

 

Victor qui est au téléphone, le voit. Après avoir raccroché, il salue de nouveau Kyle. Ce dernier lui demande où est sa maman. Victor lui dit qu’elle est partie mais qu’elle reviendra dans quelques minutes.

 

Kyle demande à Victor si ça ne le dérange pas qu’il regarde ses photos de famille. NON Le gamin dit  que Victor a épousé son oncle William. Il aimerait savoir pourquoi, elle ne vient jamais au ranch et si elle lui manque ainsi que Reed. Victor préfère éluder les questions et pour ne pas avoir à continuer cette conversation, il propose à Kyle d’aller faire de la motoneige. Kyle accepte avec plaisir.

 

Diane réussi à réconforter Nick en lui racontant sa propre expérience avec son fils. Quand elle a quitté Génoa City, il a pleuré durant tout le vol mais même si elle se sentait mal pour lui,  et s’en voulait d’être une aussi mauvaise mère, elle savait qu’elle avait prise la bonne décision.

 

Nick : « Kyle sait que tu l’aimes » OUI : «  alors, pas de regrets ? » OUI et NON Diane préfère se concentrer sur le fait qu’elle a toujours agit pour le bien de son fils et l’encourage à croire en lui. Il élève bien ses enfants, Noah et Summer en sont la preuve et elle est certaine que cela se passera aussi bien avec Faith : « …tu es un bon père, ne laisse personne te convaincre du contraire »

Nick : « je suis sur que j’ai commis une erreur »

Diane : ‘ « avec Faith ? »

Nick : « non, avec toi » Il regrette d’avoir rompu avec elle.

Diane est mal parce que juste après leur rupture, elle s’est jetée dans les bras de Victor. Elle lui demande pourquoi il a changé d’avis. Nick explique qu’elle lui a manquée. Elle doute un peu de ses motivations. Il la supplie de lui laisser une autre chance, l’embrasse et l’invite à rester dîner. Elle accepte. Ils flirtent pendant qu’il prépare le repas. Tout se passe bien jusqu’à ce qu’elle reçoive un coup de fil de Kyle. Victor a eu un léger accident de motoneige. Diane décide de les rejoindre.

 

Lorsqu’elle arrive dans la maison principale, elle trouve Victor avec le front en sang. Elle soigne sa blessure. Kyle et Victor sont contents parce qu’ils se sont bien amusés. Elle les trouve bien inconscients d’être allés faire de la motoneige en pleine nuit.

 

Victor avoue qu’il a passé un très bon moment.

 

Kyle et lui décident de regarder un film. Diane appelle Nick pour l’avertir qu’elle ne le rejoindra pas pour dîner.

 

Pendant que Victor et Kyle vont chercher des pops corn à la cuisine. Elle regarde avec amour la photo de Nick.  Ils reviennent et passent la soirée ensemble.

 

Nick dîne tout seul avec Faith.

 

Blake rejoint Colin chez Jimmy. Ce dernier rappelle à son sbire qu’il lui avait demandé de faire profil bas. Blake se justifie en disant qu’il se devait de donner un avertissement à Sofia. Colin dit admirer sa loyauté envers lui,  par contre, il dit détester ses méthodes. Par conséquent, il lui ordonne de rentrer ce soir en Australie.

 

Au néon écarlate, Neil conseille à Jill d’être prudente mais elle ne préfère pas s’affoler parce qu’elle croit Cane quand il lui a dit qu’ils ne couraient pas de danger.

 

Neil : « j’espère qu’il dit vrai »

 

Jill part sur le patio pour appeler Colin. Au moment où elle lui laisse un message sur son répondeur, il revient pour lui dire qu’il s’est absenté afin de régler un problème. Ça lui a permis de réfléchir à leur mariage : il tient à ce qu’ils se marient ce soir.

 

Jill est surprise par tant de précipitations. Colin lui explique qu’après ce qui vient d’arriver à Sofia ce soir, il a compris que la vie était courte alors, il veut qu’ils en profitent. Jill accepte de l’épouser à condition que ce soit demain. Il est d’accord.

 

Chez Jimmy, Blake regarde une vidéo de Lily devant chez elle qu’il avait faite. Ce mec a cette fille dans la peau et ce n’est pas bon signe.

 

Pendant ce temps, Cane dit au revoir à ses enfants. Il tient Charlie et Mattie est assis sur un transat. Il promet de revenir. Lily demande à son mari de ne pas faire de promesse qu’il ne peut pas ternir puis lui ouvre grand la porte. Il sort mais ne part pas tout de suite. Il reste un moment tout malheureux devant la porte.

Partager cet article

Repost0
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 20:12

Lily met un terme à son mariage; Sharon perd la garde de sa fille au profit de Nick; Colin veut épouser Jill au plus vite


 

Victor et Nick sont à l’athlétique club. Victor demande à son fils s’il a fait le travail qu’il lui a demandé. Nick répond qu’il n’avait pas la tête aux affaires parce que Sharon est venue prendre Faith, cela veut dire que sa fille est sous le même toit qu’Adam. Victor propose à son fils de l’aide. Il n’a qu’un coup de fil à passer et tout peut s’arranger. Nick refuse parce qu’il sait que depuis que Sharon est accusée du meurtre de Skye, il a de fortes chances d’obtenir la garde exclusive de Faith.

 

Michael s’approche  d’eux pour leur dire que le Juge Wilkerson a accepté de ré-ouvrir le dossier Faith. Ils vont tous au tribunal.

 

Au même moment, Sharon qui est chez elle avec Faith reçoit le coup de fil de son avocate. Leslie lui demande de venir au tribunal car Michael Baldwin a réussi à convaincre le Juge Wilkerson de statuer une nouvelle fois au sujet de la garde de Faith.

 

Jack et Adam se sont encore retrouvés dans la chambre 33 d’un Motel à Génoa City. Chacun devant leur ordinateur portable, ils travaillent sur le Fond d’Investissement Newman. Même s’ils ont fait alliance, chacun reste sur ses gardes, c’est la raison pour laquelle, Adam refuse de dire à Jack le montant exact de l’argent de Skye qu’il a récupéré. Jack l’avertit que tant qu’il n’aura pas transféré l’argent sur le compte bancaire du fond aucune collaboration entre eux ne sera possible. Adam est contraint à transféré son argent dans le fond spéculatif. Jack est surpris et content de voir qu’Adam ne mentait pas, il dispose de pas mal d’argent. Il découvre une autre chose surprenante : En collaboration l’entreprise Pelson, Skye a violé la Loi. Adam se souvient que David Pelson avait le béguin pour Skye lorsqu’ils étaient à Harvard.

 

Sharon arrive au tribunal. Elle appelle Adam pour lui demander de la rejoindre au tribunal. Il refuse de venir parce qu’il estime que sa présence nuira à son cas et lui demande de le rappeler dès que la sentence sera rendue.

 

Leslie annonce que le Juge est prêt.

 

Sharon se demande où est l’assistante sociale qui devait s’occuper de Faith durant l’audience car elle ne veut pas que sa fille y assiste. Victor propose de prendre Faith. A contrecœur, Sharon remet sa fille à son grand-père en disant à ce dernier qu’elle espère qu’il ne trahira pas Faith comme, il l’a trahi. Victor prend Faith sans faire de commentaires.

 

Dans la salle d'audience, Michael et Leslie présentent au Juge leur point de vue sur la situation.

 

Sharon demande au Juge la permission de parler. Il accepte. Sharon explique au Juge que la raison pour laquelle, ils sont tous ici, ce n’est pas parce qu’elle est accusée de meurtre, mais, c’est à cause de son compagnon. En effet, son ex-mari a dû mal à accepter son choix alors qu’elle, lorsque ce dernier s’est marié avec une femme dotée d’un casier judiciaire (Phyllis), elle n’a jamais demandé à ce que leur fils, Noah soit éloigné de la nouvelle femme de son père.

 

Le plaidoyer de Sharon ne sert à rien car le Juge Wilkerson statue en faveur de Nick parce que les charges retenues contre Sharon sont graves. En attendant, le procès de Sharon, Nick obtient la garde exclusive de Faith Colleen Newman.

 

Sharon est catastrophée et reproche à Nick de la séparer de sa fille. Nick demande à Michael d’aller demander à son père de venir afin que Sharon puisse dire au revoir à Faith. Ensuite, il dit à Sharon qu’elle pourra venir voir leur fille à tout moment. Elle n’est point satisfaite de sa proposition.

 

Victor arrive avec Faith. Sharon essuie ses larmes pour prendre sa fille. Elle supplie Victor de l’aider mais il ne dit pas un mot.

 

Adam arrive au tribunal, téléphone à la main. Il laisse un message à Pelson.

 

Dès qu’il raccroche, il voit Sharon qui a Faith dans ses bras et Nicholas.

 

Il demande à Sharon si Faith rentre à la maison. Elle se contente d’embrasser sa fille et la remettre à Nicholas. Ce dernier regarde Adam avec défi. Il embrasse sa fille puis s’en va.

 

Sharon tombe dans les bras d’Adam. Il comprend qu’elle a perdu la garde de Faith.

 

Jack tombe sur Victor et Michael dans le hall de l’athlétique club. Il les invite à prendre un verre avec lui. C’est lui qui paye parce que son placement dans le Fond d’Investissement Newman s’avère payant, contrairement à Victor dont un tiers de ses avoirs ont été gelés.

 

Victor rappelle à Jack qu’il a perdu de l’argent dans ce fond d’investissement. Selon lui, Jack n’a eu que ce qu’il mérite.

 

Jack fanfaronne qu’il a découvert que les actions de Skye et Adam n’étaient pas si propres que ça. Le couple torride a violé la Loi, ils ont de quoi faire épingler Adam. Victor souri.

 

Sofia rencontre Tucker au Club. Elle veut lui expliquer pourquoi elle a aidé Cane mais Tucker lui ordonne de le rembourser et de coopérer avec la Police sinon, elle ira en prison avec Blake et Cane. Sofia lui rappelle qu’elle a agit comme, lui a agit avec elle quand elle a eu besoin d’aide et précise qu’il n’a jamais été question d’escroquer McCall Industry. Le travail de Blake a été fait. Tucker refuse qu’elle fasse le parallèle entre l’aide qu’il a apporté à son père et ce qu’elle a fait pour Cane. Tucker croit savoir que le père de Sofia aurait honte d’elle. Sofia rétorque qu’elle a honte de son attitude, lui qui ne peut pas comprendre qu’elle est venue en aide à quelqu’un dans le besoin.

 

Pendant ce temps, Colin s’approche de Blake qui boit un verre au bar pour lui reprocher de s’être fait pris par Tucker. Blake lui explique l’histoire de l’emploi fictif. Colin lui ordonne de suivre les ordres à la lettre à moins qu’il ne veuille qu’il se charge lui-même de cette histoire.

 

Jill et Katherine reçoivent la visite de Cane. Il est venu leur raconter la vérité sur son passé. Elles ne lui en veulent pas pour son passé de voyou car tout ce qui compte pour elles, c’est qu’il s’est racheté une conduite.

 

Au moment où il est sur le point de révéler le rôle de Colin dans sa vie, ce dernier arrive. Il sonne à la porte, Jill veut aller ouvrir mais Cane se propose de le faire.

 

Dès qu’il est dehors, il annonce à son père qu’il vient de raconter à Jill et Katherine une bonne partie de son histoire passée, ainsi que le chantage qu’exerçait Blake sur lui. Il lui conseille de repartir en Australie avant qu’il ne soit trop tard pour lui. Colin ricane. D’un côté, il est fier de voir son fils prendre les choses en main, mais de l’autre, il refuse d’obéir à ses ordres et lui conseille de ne rien dire sur lui, sinon, il tuera Jill.

 

Ils vont à l'intérieur.

 

Cane tient à continuer ses révélations mais pour l’empêcher de parler, Colin fait tomber le portrait de Jill par terre. Le verre se brise ! Colin s’excuse auprès de Jill. Katherine demande à Cane de continuer. Celui-ci a compris que son père ne plaisantait pas tout à l’heure, il préfère évoquer l’assassinat de sa jeune sœur Samantha. Jill et Kay sont sidérées d’apprendre que Sam a été tuée parce qu’elle refusait de suivre la voie tracée par le chef de famille.

 

Colin et Jill décident de monter à l’étage pour parler. Avant de s’en aller, Colin donne un avertissement à son fils.

 

Katherine conseille à Cane d’appeler sa femme. Il ne pense pas que Lily soit prête à lui parler. Kay estime qu’il faudra un peu de temps à Lily pour encaisser le choc mais elle est persuadée que Lily finira par lui pardonner parce qu’ils s’aiment sincèrement.

 

Au même moment, Lily est consolée par Neil et Malcom. Les deux hommes refusent qu’elle pardonne une nouvelle fois à son époux. Neil déclare même que Cane a la chance d’être parti, sinon, il aurait reçu son poing sur la figure.

 

Lily rappelle à ses deux pères que Cane est le père de ses enfants. Toutefois, elle en a marre de pardonner chaque fois à son époux lorsqu’il lui avouera un de ses méfaits.

 

Malcom les laisse pour rejoindre Sofia.

 

Cette dernière est chez Jimmy où elle tombe sur Blake. Ce dernier la menace mais elle ne cède pas. Au contraire, elle menace d’appeler la Police. Il ricane et s’en va non sans l’avoir regardé d’un air menaçant.

 

Un peu plus tard, Malcom et Sofia se retrouvent devant le bar. Il met un terme à leur relation parce qu’elle a aidé Cane sans le lui dire. Elle le supplie de prendre le temps d’y réfléchir mais il a déjà pris sa décision et s’en va.

 

Sofia traverse la rue, c’est là qu’elle voit une moto foncer sur elle.

 

Le téléphone sonne, Neil ne veut pas qu’elle réponde si c’est Cane mais sa fille lui dit que c’est Katherine. Cette dernière lui dit que son mari veut la voir. Lily accepte que Cane vienne lui parler.

 

Neil n’est pas d’accord mais il ne peut empêcher sa fille de faire ce qu’elle a à faire. Il accepte de partir. Au moment où il ouvre la porte, Cane est là. Neil se retient pour ne pas lui envoyer son poing sur la figure et s’en va.

 

Cane rentre dans la maison. Il commence à dire qu’il est désolé. Lily l’arrête tout de suite. OUI Elle sait qu’il est désolé et que tout ce qu’il a fait c’était pour les protéger, elle et les enfants. Maintenant, tout ce qu’elle veut savoir, c’est s’il a toujours des secrets. Lily précise que c’est sa dernière chance, soit, il lui dit tout et il sauve leur mariage, soit, c’est terminé.

 

Cane est coincé car il ne peut pas lui dire qui est Colin, sinon, elle sera en danger. La mort dans l’âme, il préfère se taire.

 

En larmes, Lily se lamente que son mari, l’amour de sa vie n’a jamais existé. Toute cette histoire n’a jamais été vraie !!!!

 

Au Manoir Chancellor, Jill et Colin reviennent au salon. Jill demande où est Cane. Kay répond qu’il est allé voir Lily.

Colin : « tant mieux pour lui »

 

Kay demande à Colin de les laisser car elles ont a discuté d’un sujet concernant la famille. Jill refuse que Colin s’en aille parce que pour elle, il fait quasiment partie de la famille. Kay s’insurge mais Jill insiste et demande à Kay pourquoi, elle n’accepte pas Colin comme, elle-même a accepté Murphy dans leurs vies.

 

Kay refuse que Jill compare son mari à ce Colin.

 

Jill sous-entend que Murphy n’a épousé Katherine que pour son argent.

 

Kay gifle Jill : « réveilles-toi !!! »

 

Jill décide de partir avec son chéri et promet à Katherine qu’elle reviendra dans cette maison avec SON mari. Ce dernier ajoute que bientôt, il appellera Katherine « Maman »

 

Jill et Colin vont dehors. Elle a une petite valise en main. Devant la porte d’entrée, Jill se lamente parce qu’elle aurait aimée que Katherine soit pour une fois heureuse pour elle.

Colin tient à se marier au plus vite. Jill est d’accord avec lui : « le plus tôt sera le mieux » Ils s’étreignent.

Partager cet article

Repost0
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 14:46

Cane avoue toute la vérité à Lily; Phyllis décide d'aider Sharon à prouver son innocence; Jack accepte l'offre d'Adam; Tucker vire Sofia et Cane de McCall Industry


Adam frappe à la porte 33 d’une chambre de Motel (A noter que c’est le même décor pour la chambre de Deacon Sharpe).

 

Jack lui dit d’entrer.

 

Méfiant, Adam rentre. Il fait le tour du propriétaire pour s’assurer qu’il n’y a pas de pièges et dit à Jack qu’il a failli ne pas venir.

 

Jack : « pourquoi ? »

 

Adam lui rappelle que la dernière fois qu’ils se sont retrouvés dans une chambre de Motel, il s’est retrouvé en prison. Un homme averti en veut deux ! Exact ! Mais là, ils ne font rien d’illégal puisque c’est le plan d’Adam. Ce dernier aimerait savoir ce qui lui a fait changer d’avis. Jack répond qu’il tient à gagner beaucoup d’argent. Adam demande si cela n’à rien avoir avec sa haine contre son père.

 

Jack : « tu me connais mieux que ça »

 

Adam rétorque que c’est le jour de chance de Jack. Il ne pouvait pas mieux tomber.  Jack le prévient qu’il ne le porte pas dans son cœur. Adam réplique qu’il tombe bien, c’est réciproque. Toutefois, cela ne va pas les empêcher de faire affaire ensemble. Adam lui confie qu’il vient de retrouver une partie de la fortune de Skye qu’elle avait cachée dans un compte offshore à Monaco. A l’heure où ils parlent, il a déjà transféré cet argent dans un de ses comptes personnels. Tout est en place pour relancer le Fond d’Investissement Newman.

 

Avec sa fille dans ses bras, Sharon ouvre la porte à Ashley. Cette dernière rentre dans la maison alors que Sharon lui a dit qu’elle ne pouvait pas le recevoir.

 

Ashley : « où est-il Sharon ? Où est-il ? »

 

Sharon : « qui ? »

 

Ashley : « Adam ! Je sais qu’il vit ici avec toi »

 

Sharon : « et alors ? »

 

Ashley demande à Sharon comment, elle peut laisser cet homme vivre sous le même toit que Faith après tout le mal qu’il a fait.

 

Sharon : « ça ne vous regarde pas »

 

Au contraire, répond Ashley, ça la regarde. Adam a enlevé Faith pour la faire passer pour sa fille: « tu sais à quel point ça m’a fait du mal »

 

Sharon : « cela ne vous donne pas le droit de me dire qui je dois fréquenter »

 

Ashley déclare que si elle avait su que Sharon se comporterait ainsi, elle ne lui aurait jamais laissé sans se battre, la garde de Faith sans compter que maintenant, elle est accusée du meurtre de Skye.

 

Sharon : « Ashley, je n’ai pas tué Skye »

 

Ashley rétorque que ce n’est pas ce qu’il en ressort de la bande audio de leur confrontation. Sharon ne comprend pas ce qu’elle veut dire. Ashley lui apprend que la bande a été publiée sur le site de Restless Style. Sharon comprend que Phyllis a encore fait des siennes et tente de lui faire comprendre que ce bout de conversation qu’elle a entendu a été sorti de son contexte. Ashley ne la croit pas. Sharon insiste : Elle a tout fait pour aider Skye. Jamais, elle n’aurait fait du mal à Skye puisqu’elle avait besoin d’elle vivante pour faire innocenter Adam.  Ashley n’arrive pas à croire qu’elle puisse associer dans une même phrase le nom d’Adam et celui d’ »innocent »

 

Sharon avoue qu’Adam a fait des choses horribles mais aujourd’hui, il regrette sincèrement tout ce qu’il a fait. Ashley demande à Sharon si elle a sincèrement tiré un trait sur le passé : « Sharon, cet homme vous a volé votre fille  et m’a fait croire qu’elle était à moi durant 6 mois. Comment pouvez-vous lui pardonner ou le laisser vivre dans votre maison aux côtés de cet enfant? »

 

 Au même moment,  chez Restless Style, Phyllis ne cesse de répondre au téléphone a des personnes qui veulent en savoir plus sur la bande qu’ils ont diffusés. Phyllis préfère qu’ils se fassent eux-mêmes leur opinion sur cette histoire.

 

C’est là que Leslie arrive en lui tendant un document: « lisez-le »

 

Phyllis : « je suis au téléphone »

 

Leslie lui explique que c’est une ordonnance d’un Juge interdisant à Restless Style de diffuser la bande de la dispute de Sharon et Skye sur leur site Internet. Phyllis raccroche. Leslie lui ordonne de retirer immédiatement la bande sur leur site. Phyllis préfère appeler son avocat avant d’agir. C’est ce qu’elle fait. Rafe lui conseille d’obéir. Phyllis demande à sa collaboratrice Giselle d’enlever la vidéo sur leur site mais se défend d’avoir fait son métier d’avocat. Leslie rétorque qu’à cause de sa sacro-sainte règle sur la liberté d’expression, une innocente sera peut être condamnée à tord.

 

Après le départ de Leslie, Jack rejoint Phyllis. Ils parlent de la preuve publiée sur Restless Style. Phyllis lui apprend que l’avocat de Sharon a obtenu une ordonnance d’un Juge pour qu’ils la retirent sur leur site. Ensuite, elle avoue que ça la soulage parce que sincèrement, elle ne pense pas que Sharon soit une meurtrière.

 

Jack est surpris.

 

Phyllis explique qu’elle ne tient pas à ce que sa haine contre Sharon ressemble à celle qu’entretiennent Victor et Jack. Malgré tout le mal qu’elle peut penser de cette femme, elle sent qu’elle est innocente. Il demande ce qu’elle compte faire. Phyllis veut découvrir la vérité.

 

Ashley est toujours chez Sharon. Cette dernière lui demande de s’en aller mais elle continue à vouloir la convaincre qu’elle fait fausse route avec Adam. Celui-ci entre. Il demande à Ashley de faire ce que Sharon lui a demandé.

 

Ashley est dépitée de le voir se comporter comme s’il était le Seigneur du Manoir.

 

Très calmement, Adam lui demande de partir. Ashley accepte car de toute façon, elle ne supporte pas d’être dans la même pièce que lui. Avant de partir, elle dit à Sharon qu’elle est triste pour elle parce que celle-ci se raconte des histoires avec Adam, tout comme, elle l’a fait durant des mois puis s’en va.

 

Adam conseille à Sharon d’ignorer Ashley. Sharon s’en fiche d’Ashley. Ce qui la tracasse, c’est que les gens pensent qu’elle a tuée Skye parce que Phyllis a publié sur le net, la bande audio de sa dispute avec Skye.

 

Adam est très surpris. On frappe à la porte, il va ouvrir, c’est Leslie. L’avocate est venue leur apporter deux nouvelles. Une bonne : elle a réussi à faire enlever du site Internet la bande sur Sharon et Skye ; la mauvaise : cette publication a influencé les futurs Jurés. Sharon est stupéfaite. Un procès ! Hélas oui, elle sera jugée pour le meurtre de Skye. De plus, le Procureur pense avoir assez de preuves contre elle pour avancer la date du procès. Sharon prend peur. Leslie les laisse.

 

Sharon avoue à Adam qu’elle a peur d’être condamnée pour un meurtre qu’elle n’a pas commis.

 

Quelques instants plus tard, Phyllis et Jack se pointent chez eux. Au début, ils refusent de les écouter mais Phyllis et Jack insistent sur le fait qu’ils sont venus les aider à prouver l’innocence de Sharon. Jack leur fait comprendre qu’ils n’ont pas d’autres choix.  Sharon accepte parce qu’elle fait confiance à Jack.

 

Ils décident de revoir tous les éléments de l’histoire.  Phyllis part prendre son dossier. Jack en profite pour demander à Adam de garder leur collaboration secrète. Adam accepte.

 

Phyllis revient. Ils commencent à éplucher tous les articles parus sur Skye, Adam et Sharon.

 

Neil et Malcom Winters sont au néon écarlate

 

Neil dit à son frère que cela fait un bail qu’ils ne se sont pas vus. Malcom déclare que c’est la faute à la célébrité. Il est un photographe très demandé (Darius McCrary, l’interprète de Malcom Winters  avait  disparu des écrans suite à des problèmes personnels). Ensuite, ils parlent de Sofia. Tous les deux sont d’accord sur le fait que ce soit une bosseuse acharnée. Cependant, Malcom espère que le dossier du Biocarburant sera clos bientôt car il doit organiser son mariage pour la Saint-Valentin. A ce propos, il demande à son frère d’être son témoin. Malgré les tensions qui ont existées entre eux, Neil accepte avec plaisir d’être aux côtés de son frère, le jour de son mariage et avoue que même s’il a eu du mal avec Sofia, il s’est rendu compte que c’est une chic fille.

 

Dans le bureau de Tucker, Sofia tente de lui faire comprendre que jamais les intérêts de McCall Industry ont été floués. Certes, Blake n’a pas personnellement travaillé sur le dossier des biocarburants mais elle et Cane ont fait le travail à sa place. Tucker refuse de la comprendre au contraire, il est encore plus furieux qu’elle ait pu le trahir. Elle, la personne en qui, il avait le plus confiance. Maintenant que la confiance n’est plus, il n’y a aucune raison pour laquelle, elle devrait rester son bras droit. Il lui ordonne de lui remettre son badge, ses clefs et ses cartes de crédit de service. Sofia s’exécute, lui présente ses excuses et s’en va.

 

Elle rejoint Malcom au néon écarlate. Neil est parti après avoir reçu un message de Tucker demandant à le voir.

 

Malcom est entrain de faire un montage photos sur son ordinateur portable. Sofia lui dit qu’elle a essayée de l’appeler mais il n’a pas répondu. Malcom prend son téléphone et se rend compte qu’il l’avait mis sur silencieux : « qu’est ce qui ne va pas Sofia ? »

Sofia : « je viens de me faire virer »

Malcom ne comprend pas qu’elle se soit fait virer puisque Tucker ne cesse de dire qu’il serait perdu sans elle. Sofia avoue qu’elle a commis une grosse bêtise et lui raconte toute l’histoire à propos de Cane. Malcom est furieux !!!! Comment a-t-elle pu ne pas lui dire que ses soupçons à propos de Blake étaient avérés ? Malcom émet des doutes sur la sincérité de ses sentiments à son égard.

 

Au même moment, Tucker apprend à Neil l’arnaque dont il a fait l’objet par Cane avec la complicité de Sofia. Neil tombe des nues. Tucker réalise qu’il n’était pas au courant. Neil jure que non. Tucker le croit.

 

Après le départ de Neil, Ashley rejoint Tucker. Tous les deux parlent de leur journée respective. Ils  se consolent en faisant l’amour.

 

Lily fait face elle aussi à la cruelle vérité : son mari lui a menti tout au long de leur mariage. Non pas sur ses sentiments à son égard car il n’y aucuns doutes que Cane l’aime sincèrement mais il a préféré taire son passé.

 

Cane commence par lui dire que Blake n’est pas son ami mais un homme qui est venu d’Australie pour le faire chanter.

 

Lily : « te faire chanter à quel sujet ? »

 

Cane lui avoue qu’il fait partie d’une famille de criminels et qu’il a longtemps fait été l’un deux jusqu’à ce que leurs actions mènent à la mort de sa sœur, Samantha. Après ce drame, il a décidé de tout abandonner en trahissant ses anciens complices. Libre, il a rencontré Phillip qui après avoir écouté son histoire, lui a proposé de prendre sa place au sein de sa famille. Cane était heureux de tout recommencer à zéro, loin de l’Australie mais malheureusement, ses anciens complices sont sortis de prison, plus fort qu’avant.

 

Lily est effondrée !!!! Sans compter le fait qu’il a laissé Blake s’approcher d’elle ou des jumeaux. Cane lui rappelle qu’il lui avait demandé de ne pas s’approcher de lui

 

Lily : « oui, mais tu ne m’as jamais dit pourquoi ? »

 

Il jure qu’à aucun moment, elle et les enfants n’ont été en danger. Il a fait tout ce qui est humainement possible de faire pour les protéger car ils représentent tout pour elle.

 

Lily se lamente : sa vie est un mensonge. NON Cane jure que leur amour est bien réel. Elle a peur de ne pas être en sécurité. Il promet qu’elle n’a aucuns soucis à se faire.

 

Lily : « comment pourrais-je te croire ou te faire confiance ? »

 

Cane répond que c’est ce qu’il sait faire le mieux. Protéger les personnes qu’il aime même si cela veut dire faire des « sacrifices »

 

Comment peut-elle lui pardonner ? Quand elle pense qu’elle l’a fait quand ils ont découvert qu’il n’était pas Phillip Chancellor. Il avait promis de ne plus avoir de secrets pour elle mais aujourd’hui, elle réalise que ceux sont des promesses en l’air.

 

Le portable de Cane sonne, il ignore l’appel.

 

Lily demande à Cane comment il a pu lui dire en la regardant droit dans les yeux qu’il n’avait plus aucune chose à se reprocher : « comment as-tu pu me mentir à ce point ? »

 

Cane : « je n’ai jamais voulu te faire du mal ma chérie »

 

Lily n’en croit pas un mot et lui rappelle que la raison pour laquelle, elle et Daniel ont divorcé c’est parce qu’il avait des secrets pour elle. Il savait à quel point, ça l’avait affectée et au lieu de l’épargner, il lui fait subir la même chose.

 

Cane la supplie de comprendre qu’il avait peur de la perdre, elle et les enfants s’il lui disait d’où il venait. Lily refuse d’entendre cette excuse. Il lui rappelle qu’elle a traversée des moments difficiles avec son cancer, il ne voulait pas la perturber davantage. De toute façon, tout ce qu’il désirait c’était être son mari, et un père pour Mattie et Charlie.

 

Lily dit à son mari que toute cette histoire est triste  parce qu'elle aurait pu tout lui pardonner si seulement il lui avait fait confiance.

 

Cane veut la prendre dans ses bras. Elle se dégage : « ne me touche pas ! »

Il lui dit qu’il ferait n’importe quoi pour atténuer sa douleur. C’est trop tard !  S’il lui avait dit la vérité, ils n’en seraient pas là.

 

On frappe à la porte, Cane va ouvrir, c’est Malcom : « Lily, tu vas bien ? » OUI

 

Cane demande à Malcom de s’en aller mais ce dernier lui annonce que tout est terminé car Tucker a tout découvert. Sofia et Cane sont virés de McCall Industry. Lily est étonnée ! Qu’est ce que Sofia vient faire dans cette histoire. Cane lui explique que Blake lui a demandé 5 millions de dollars puisqu’il n’avait pas cette somme à cette disposition, il a fait embauché Blake sous une fausse identité en tant que Consultant en Biocarburants pour pouvoir toucher un salaire mirobolant mais puisqu’il n’avait aucunes compétences dans ce domaine, il a fait le travail à sa place jusqu’à ce que Sofia découvre tout. Au lieu de la dénoncer, elle a décidé de l’aider.

 

Lily réalise que son mari n’a pas fait que lui mentir. Il a aussi menti à son père, à Tucker et à Sofia. C’est de mal en pis.

 

Quelques instants plus tard, Lily demande à Malcom d’aller dans la chambre des jumeaux. Il hésite à la laisser seule mais elle réussi à le convaincre d’y aller.

 

Cane supplie sa femme de lui accorder une dernière chance. Il est prêt à faire l’impossible pour atténuer la douleur qu’il vient de lui causer mais elle refuse. Que croit-il qu’on arrange une trahison comme on recolle un vase brisée ? NON Il sait que cela leur demandera du temps pour reconstruire leur relation mais il est certain qu’ils y arriveront car l’amour arrange tout : « je sais que tu es sous le choc et très en colère contre moi mais je t’aime ! Je t’aime et je sais que tu m’aimes aussi… »

 

Dans son appartement, Neil reçoit la visite de Sofia. Il lui dit qu’il vient d’appeler Cane mais son gendre n’a pas répondu à son appel : « je crois qu’il m’évite »

 

Sofia n’en sait rien puisqu’elle n’a pas encore vu Cane.

 

Neil : « j’étais sur le point d’appeler Lily quand tu es arrivée »

 

Sofia lui demande de dire ce qu’il a sur le cœur.

 

Neil veut savoir ce qui lui est passé par la tête. Sofia répond qu’elle a voulu aider un homme bien en difficulté parce qu’il y a longtemps, quelqu’un a fait de même avec elle. Neil est trop déçu par son comportement mais au lieu de discuter avec elle, il préfère aller voir comment va sa fille.

 

Lily demande à Cane s’il était sérieux quand il disait vouloir faire n’importe quoi pour atténuer sa douleur. ABSOLUMENT ! Elle n’a qu’à parler et il s’exécute.

 

Lily : « je veux que tu t’en ailles ! »

 

Cane : « chérie ? »

 

Lily : «non ! Sors d’ici à moins que c’était une nouvelle fois des paroles en l’air »

 

A contrecœur, Cane sort de la maison. Lily pleure.

Partager cet article

Repost0
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 14:43

Nikki décide de quitter temporairement Génoa City; Diane et Victor établissent des règles au sujet de leur relation; Tucker découvre la supercherie de Cane et Blake; Daniel prend une décision concernant Lucy


Dans la chambre de Motel de Deacon, se dernier se réveille dans les bras de Nikki. Elle commence à parler de la nuit dernière. Il croit qu’elle est sur le point de lui dire que la nuit passée a été merveilleuse, ce n’est pas le cas, Nikki lui demande de se taire pour qu’elle puisse s’expliquer : hier soir, pour ne pas céder à la tentation de boire, elle est venue mais c’était une erreur. Il ne faut plus que cela se reproduise.

 

Quelques instants plus tard, habillés, Deacon lui offre un café en espérant qu’il ne soit pas aussi mauvais que celui offert aux Alcooliques Anonymes. En fait, il l’est. Tous les deux discutent de leur relation. Nikki s’excuse de souffler le chaud et le froid avec lui car il n’est pas aussi horrible avec elle que les gens le pensent à Génoa City mais puisqu’elle ne sait plus où elle en est, elle a décidé de quitter la ville pour aller voir sa sœur. Cela lui permettra de faire un point sur ce qui se passe dans sa tête et dans son cœur.

 

Dans la maison principale du ranch, Diane rejoint Victor dans le salon : « tu n’arrêtes jamais de travailler »

 

Il répond qu’il a pris une pause hier soir. Victor fait allusion à la nuit qu’ils ont passé ensemble et lui demande si elle a bien dormi. OH que OUI son lit est si confortable !

Il remarque qu’elle porte la même robe qu’hier soir. OUI Elle n’est pas obligée de rentrer puisque son fils a passé la nuit chez son père : « je suis tout à toi »

 

Autour d’un petit-déjeuner, Diane et Victor travaillent mais à un moment, il a besoin de ses lunettes pour mieux voir, cependant, il ne peut plus mettre la main dessus. Diane se souvient que lorsqu’ils étaient mariés, il gardait toujours une paire de lunette dans le coffre juste en face d’eux. Elle se lève pour aller voir. Il y en a une. Victor est agréablement surpris qu’elle se souvienne toujours de ce détail.

 

Chez Restless Style, William a le plaisir de voir arriver sa femme et Lucy.  Il appelle tous ses collaborateurs pour leur présenter sa fille.

 

Jonesie, le photographe lui demande s’il est sérieux. OUI Vicki dit à cet homme qu’ils viennent d’adopter Lucy. Jonesie propose de les prendre en photo. Une photo de famille, Victoria accepte avec plaisir. William est moins emballé par l’idée et il perd même son sang froid quand Jonesie propose de publier leur photo de famille dans Restless Style online.

 

Victoria est très surprise par la réaction de son époux.

 

Quelques instants plus tard, alors qu’ils sont assis l’un à côté de l’autre, William ayant le bébé dans ses bras, Victoria lui demande pourquoi il a voulu « tuer » Jonesie quand ce dernier a proposé de publier leur photo familiale sur Internet. William répond que la raison pour laquelle, les célébrités ne veulent pas qu’on publie des photos de leurs enfants, c’est pour les protéger des fous furieux qui polluent ce monde. Victoria veut savoir s’il évite de publier la photo de Lucy de peur que ses parents biologiques la réclament. Il lui rappelle qu’il lui a montré les papiers d’adoption. Tout est en ordre. Lucy est leur fille et il faut qu’elle s’habitue à cela. Heureuse et rassurée, elle l’embrasse.

 

Pendant ce temps, Daniel rentre sur le patio du néon écarlate. Il s’installe à une table tout pensif. En fait, il repense au moment où il a reconnu sa fille chez les Abbott Jr.

 

Kevin le sort de sa rêverie et lui demande s’il a retrouvé la mémoire. Daniel trouve drôle qu’il parle de ça juste à ce moment là. Il avoue que la mémoire lui revient par brides et au lieu de dire à son meilleur ami qu’il sait où se trouve sa fille, il lui dit qu’il a fait un rêve au sujet du bébé. Dans ce rêve, il la voyait au sein d’une famille aimante. Ensuite, il demande à Kevin qu’est ce qu’il devrait faire s’il savait où était son enfant. Devrait-il parler ou se taire à jamais en lui souhaitant avoir une belle vie.

 

Intrigué, Kevin lui demande ce dont il se souvient exactement et lui rappelle que ce bébé est aussi sa nièce alors si Daniel sait où elle est, il doit le lui dire. Daniel continue à mentir. Non Il ignore où est son enfant puis raconte son rêve dans lequel, sa fille était adoptée par des gens bien et se demandait quoi faire : briser leur bonheur en révélant la vérité où les laisser vivre heureux en famille. Kevin ne voit pas pourquoi, il se pose ce genre de questions puisque la situation n’est pas la même dans son rêve et dans la réalité.

 

Chez les Ashby, Cane donne à manger à ses enfants qui sont confortablement installés dans leurs sièges hautes. Lily les rejoint. Cane en profite pour la remercier pour ce petit tour en France. Elle promet de l’amener un jour dans le vrai George V à Paris. Il lui demande si elle reportera la tenue affriolante qu’elle a mise l’autre soir. OUI Lily est si heureuse de l’avoir dans sa vie et se tourne vers leurs enfants pour leur dire que le papa est quelqu’un d’incroyable. Cane est très mal à l’aise. Lily veut savoir pourquoi il réagit ainsi. Il élude la question.

 

Au néon écarlate, Tucker et Sofia travaillent sur le dossier supposé être rédigé par Blake. Tucker ne comprend pas certains détails sur la fiscalité, il profite de l’entrée de Blake pour l’appeler. Il lui demande plus de précisions sur le dossier mais Blake reste muet. Sachant que Blake ne peut pas répondre, Sofia répond à sa place cependant Tucker exige des explications de la part de Blake. Ce dernier préfère que Sofia réponde à sa place. Tucker insiste. Blake ment qu’il cherche les informations et s’éclipse.

 

Tucker demande à Sofia des explications. Elle prétexte qu’elle a une réunion importante et s’en va.

 

Tucker reste interloqué !!!

 

Chez les Ashby, Lily est sur le point de sortir avec les bébés. Elle demande à son mari s’il va bien. Il l’assure qu’il va bien mais qu’il regrette de ne pas pouvoir passer plus de temps avec elle et promet que dès qu’il aura terminé ce dossier, ça s’arrangera. Elle propose qu’ils passent une soirée cinéma ce soir. Cane adore surtout qu’il connaît leurs habitudes : Humphrey vient s’installer sur leurs genoux et elle pose sa tête sur ses épaules.

 

Lily : »suis-si prévisible ? »

 

Cane l’assure que c’est  son moment préféré.

 

On frappe à la porte, Cane va ouvrir, c’est Sofia. Lily va faire les courses.

 

Juste après son départ, Sofia annonce à Cane qu’ils ont un problème. Elle lui raconte ce qui s’est passé au néon entre Blake et Tucker. Il faut qu’ils préparent la riposte sinon, ils seront découverts. Cane pense que ça ne servirait à grand-chose parce que Blake et ses amis ne veulent pas d’argent. Ils veulent qu’ils rentrent en Australie reprendre son ancienne vie. Cane n’y tient pas. Une seule solution s’impose : avouer tout à Lily. Sofia lui demande de faire en sorte de protéger sa femme car celle-ci a déjà beaucoup souffert.

 

Au même moment, au néon écarlate, Tucker passe un coup de fil à son département de Ressources Humaines pour qu’il lui envoie immédiatement par mail, le dossier personnel de Blake qu’il connaît sous le nom de James Collier.

 

Ensuite, il part sur Google où il tape ce patronyme. Quelle n’est pas sa surprise d’y voir comme mot clefs : JamesCollier/James Collier décédé/James Collier Wisconsin etc.

 

Il tape sur le premier mot clef et tombe sur la même liste que Cane avait pris pour référence où l’on voit qu’un certain James Collier est né le 17 août 1973 et mort le 14 février 1992.

 

C’est là qu’il voit Kevin passer. Il en profite pour lui demander de l’aider à voir quel est le dernier jour qu’une personne a fait des recherches sur James Collier. Kevin jette un coup d’œil à l’historique des recherches ensuite, il donne la réponse. La date recherchée est celle du 21 octobre 2010 puis le laisse.

 

Tucker rappelle les Ressources Humaines pour connaître le jour où Cane a fait embaucher Blake. Les dates coïncident. Tucker se rend compte que Cane lui a menti.

 

Il appelle Sofia. Cette dernière est toujours avec Cane. Elle lui conseille de rester là.

 

Au ranch, Diane et Victor ont terminé de regarder des plans. Elle se rend compte qu’elle n’a plus sa montre. Ils comprennent complices qu’elle l’a laissée dans la chambre de Victor. Diane décide d’aller regarder sous les oreillers lorsqu’on sonne à la porte. Elle va ouvrir, c’est Nikki.  Cette dernière rentre dans le salon pour parler à Victor.

 

Diane monte récupérer sa montre dans la chambre.

 

Nikki fait une remarque sur la présence de Diane mais Victor lui signifie que ceux ne sont nullement ses affaires. Nikki lui explique qu’elle est venue faire la paix avec lui avant de partir voir Casey. Il aimerait savoir comment elle a eu le culot de venir le voir, elle qui contribue à faire éclater sa famille. Nikki préfère s’excuser pour son comportement d’hier. Lui n’a nullement l’intention de s’excuser. Sans compter le fait qu’il refuse ses excuses. Elle n’arrive pas à croire qu’il soit si dur. Il lui fait savoir que depuis qu’il l’a retrouvé au lit avec ce minable de Deacon Sharpe, ce qu’elle pense ou fait, est le cadet de ses soucis. Sur ces paroles, il lui ordonne de sortir de sa maison.

 

C’est là que Diane revient toute gentille. Trop gentille ! Elle dit à Victor qu’elle a retrouvée sa montre et que le Chef a demandé si elle restait pour déjeuner. Victor l’invite à rester. Diane repart en cuisine.

 

Dépitée et un peu jalouse, Nikki part.

 

Lorsque Diane revient au salon, Victor lui avoue qu’il est surpris par sa réaction tout à l’heure en présence de Nikki. Il s’attendait plus à ce qu’elle fasse tout pour faire comprendre à Nikki qu’ils avaient couchés ensemble. Diane rétorque qu’elle a mûri. Ce genre de tracas, ce n’est plus pour elle. Il est impressionné.

 

En parlant de cette nuit, Diane veut mettre les choses au clair. OUI Elle a aimé passer la nuit avec lui et aimerait savoir si cela se reproduira parce qu’elle ne veut pas que ses relations privées nuisent à son travail. Elle tient à offrir à subvenir aux besoins de son fils. Tous les deux s’accordent pour dire qu’ils sont adultes et par conséquent, ils peuvent entretenir une relation physique sans engagements et chichis d’une relation amoureuse.

 

Pendant ce temps là, Nikki est revenue voir Deacon. Elle lui dit que Victor n’a pas été long à lui faire comprendre que le dialogue avec lui est impossible. Elle ajoute qu’hier, elle n’a pas été la seule à son consoler dans les bras de quelqu’un. Et oui, Nikki a compris que Diane et Victor ont couché ensemble et s’en veut d’y penser car Victor ne changera jamais !

 

Lily arrive sur le patio du néon écarlate avec ses enfants dans la poussette. Blake qui est là lui dit bonjour et lui demande comment s’est passée sa soirée romantique avec Cane. Elle répond que tout s’est bien passé. Par contre, elle aimerait savoir pourquoi, il a mentionné le nom de Sabrina. Blake ment qu’il l’a fait car il croyait que Cane lui avait parlé de sa sœur. Et bien non ! Lily lui raconte la réaction de son mari quand elle lui en a parlé. Il est devenu blanc comme neige. Ce sujet est douloureux pour lui. En fin de compte, Lily se rend compte que c’était peut être le but de Blake : atteindre Cane par son intermédiaire. C’est pourquoi, elle lui demande plus d’explications. Il préfère prendre la poudre d’escampette.

 

Daniel s’approche de Lily pour la saluer. Il remarque qu’elle ne va pas bien. Elle se contente de dire qu’elle s’est trompée à propos d’une personne. Il s’installe face à elle. Lily lui raconte l’histoire avec Blake. Dès l’arrivée de ce dernier, elle lui a fait confiance parce qu’il était une vieille connaissance de son mari mais maintenant, elle a des doutes parce qu’elle croit qu’il lui a parlé de quelque chose exprès pour créer la zizanie entre elle et Cane. Il y a autre  chose qui tracasse Lily. Depuis un moment, elle se dit qu’elle avait déjà vu Blake avant son arrivée à Génoa City mais ne se souvient plus où.

 

Daniel aperçoit Victoria, William et Lucy arriver. Il se lève pour aller leur dire bonjour.

 

Lily reste plongée dans ses pensées jusqu’à ce que tout devienne clair : Elle a vu Blake pour la première fois au chalet où elle et sa famille s’étaient refugiées pour se cacher.

 

Pendant ce temps, dans sa chambre de Motel, Deacon reçoit un coup de fil de la prison, c’est Meggie qui l’appelle pour le menacer de révéler à Nikki la participation de Deacon dans son complot. Deacon lui conseille d’arrêter de l’appeler parce que de toute façon, Nikki ne la croira pas…Il lui raccroche au nez.

 

Daniel quant à lui rejoint les Abbott Jr et sa fille. William et Victoria lui racontent la séance photos qu’ils ont faite avec « leur fille »

 

Kevin s’approche d’eux  et fait la connaissance de Lucy. Il félicite les heureux parents et les laisse.

 

Daniel reste pensif.

 

Quelques instants plus tard, Kevin rejoint Daniel, qui, assis au bar ne fait que fixer Lucy.

 

Kevin : « le bébé de Daisy a le même âge » et le laisse.

 

Daniel aperçoit la tétine rose de Lucy déposée sur la table. Il s’approche discrètement pour la prendre parce qu’il doit absolument savoir si c’est réellement sa fille. On comprend qu’il compte faire un test ADN.

 

Sofia rentre dans le bureau de Tucker en lui disant qu’elle est contente qu’il l’ait appelé car elle a des nouvelles de leur division musicale de New-York. Tucker coupe court pour lui dire qu’il veut parler de James Collier. Il lui raconte tout ce qu’il a découvert sur cette personne. Sofia comprend qu’il a découvert le pot-aux-roses. Tucker est furieux contre Cane qu’il qualifie d’escroc. Sofia prend la défense de Cane. Tucker réalise que Sofia était au courant depuis le début. Ça le rend encore plus furieux que son bras droit l’ait trahi !!!

 

Tucker décide de licencier Sofia et Cane de son entreprise.

 

Cane rentre chez lui. Sa femme le rejoint au salon et lui dit qu’elle a quelque chose d’important à lui dire…un souvenir qui vient juste de lui revenir.

 

Cane déclare qu’il va d’abord parler en premier. Il doit tout lui dire…Il y a plus que l’histoire avec sa sœur. Elle doit tout savoir sur lui, maintenant !

 

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 14:40

Nicholas rompt avec Diane Jenkis; Pour se consoler, elle se jette dans les bras de Victor; Sharon et Nick ont une conversation concernant Adam et leurs enfants; Nikki couche avec Deacon Sharpe; Phyllis et William obtiennent des informations capitales sur le dossier Sharon/Skye; Adam fait une offre à Jack


 

Nicholas reçoit Diane chez lui. Il est content qu’elle ait pu se libérer ce soir.

 

La table est prête pour deux.

 

Diane explique qu’elle a préférée annuler sa réunion de travail avec Victor pour être avec lui car il a besoin de soutien avec tout ce qui lui arrive. Nick demande si elle est venue dîner par pitié. NON Elle est venue lui remonter le moral parce qu’elle sait que l’arrestation de Sharon lui fait mal au cœur et qu’il est déchiré entre le fait de payer ou pas sa caution : « est ce que c’est mal ? » NON

 

Nick : « nous avons beaucoup parlé de Sharon. Et si on parlait de nous ? »

 

Sharon et Adam sont rentrés à la maison. Il est au téléphone avec Leslie. Dès qu’il raccroche, Sharon avoue qu’elle ne veut plus de toute sa vie, passer une autre nuit en prison et ensuite, elle lui demande ce que Leslie lui a dit au sujet de la personne qui a payée sa caution. Il répond que  leur avocate ignore toujours qui a payé sa caution parce que cette personne a tenu a gardé l’anonymat. Ils trouvent cela bizarre.  Sharon se demande qui a payé sa caution puisque Nick, Victor et Jack, les seules personnes qu’elle connait disposant d’un demi-million de dollars ont tous refusé de l’aider. Adam émet l’hypothèse « Victor » mais elle ne peut pas y croire puisque ce dernier quand il est venu la voir, s’est montré clair : il l’aide à condition qu’elle fasse un trait sur sa relation avec Adam. Ce dernier est dépité puisqu’après sa libération, ils étaient libres de vivre enfin leur amour tranquillement et voilà que tout se gâte avec l’arrestation de Sharon.

 

Sharon : « nous nous sommes battus pour prouver ton innocence, on se battra pour prouver la mienne »

 

Adam sait d’avance que le combat sera rude mais elle est bien déterminée à se battre puisqu’elle n’a pas tuée Skye.

 

Lovée dans les bras de son chéri, Sharon lui raconte sa nuit en prison. Il culpabilise parce que c’est à cause de lui qu’elle s’est retrouvée dans cette situation. Sharon n’est pas d’accord et est certaine que lorsqu’ils auront prouvés que la mort de Skye était accidentelle, ils pourront être enfin tranquilles et rien, n’y personne ne pourra les séparer.

 

William, Jack et Phyllis sont dans les locaux de Restless Style. Jack demande à son frère des nouvelles de sa nièce. William lui montre une photo de Lucy qu’il a sur son i-phone. Le sujet les amènent à parler à brièvement de Daisy, Daniel et de leur bébé. Jack est convaincu qu’ils sauront un jour où Daisy se cache avec le bébé. Phyllis demande à voir la photo. A la vue du bébé, elle ne peut que féliciter une nouvelle fois William pour la chance qu’ils ont eus d’adopter un aussi beau bébé. Elle se dit que toute la famille a dû tomber sous le charme de Lucy. NON

 

William : « je vous laisse deviner qui »

 

Phyllis comprend que le Chevalier Noir n’a pas sauté de joie en apprenant l’adoption des Abbott. Elle est tout de même étonnée que Victoria ait appelée son père sachant la tension qui règne entre eux. Il lui raconte que sa femme n’avait pas invitée son père, il est venu déposer Faith auprès de son père après l’arrestation de Sharon.

 

A propos de Sharon, le portable de Phyllis sonne,  elle s’éloigne pour répondre.

 

Pendant ce temps, William demande à son frère s’il croit que Sharon a tué Skye. NON Jack ne croit pas son ex-femme capable d’une telle chose par contre, il sent que William n’est pas de son avis. William se dit que lorsqu’une personne est en colère, elle peut faire quelque chose d’irréfléchi.

 

Phyllis revient et leur annonce qu’un mystérieux inconnu a payé la caution de Sharon. Ensuite,  elle demande à Jack si c’est lui qui a fait ça. NON Ils se demandent qui a bien pu le faire. William pense à Nick mais Phack n’y croient pas un instant. La question qui se pose, c’est qui et pourquoi on a payé la caution de Sharon. L’autre dilemme, ceux sont l’inexistence de preuves dans ce dossier. Tous se doutent bien que Victor a aidé Skye a simulé sa propre mort, mais, il n’existe aucune preuve pouvant accréditer cette histoire ; sans compter qu’ils ignorent si la mort de Skye est réellement accidentelle.

 

William et Phyllis décident de publier un article sur Restless Online dans lequel, elle souligne le fait que Sharon a été libéré grâce à un généreux donateur : « qui veille sur la demoiselle en détresse et surtout pourquoi ? »

 

Ce mystérieux inconnu est assis au bar de l’Athlétique Club. L’air maussade, il repense au moment où Michael lui a confirmé au téléphone qu’il avait payé anonymement, la caution de Sharon.

 

Nikki s’approche de lui : « bonjour….comment vas-tu ? »

 

Victor ne tient pas à lui parler, il dit qu’il a eu une journée difficile et veut rentrer chez lui. Nikki refuse de le laisser partir sans lui avoir dit tout le mal qu’elle pense de l’attitude qu’il a eue  hier chez Victoria.

 

Victor insiste pour qu’ils en parlent demain. Nikki ne veut rien savoir et lui demande comment a-t-il osé dire à leur fille qu’adopter ce bébé avec William était une erreur alors qu’il sait à quel point, elle était malheureuse de ne plus enfanter. Nikki regrette même d’avoir fait l’effort de le convaincre à passer Noël en Famille car il ne le mérite pas.

 

Victor lui rappelle qu’il ne lui a rien demandé et que leur fille ne l’avait même pas convié à la présentation de son enfant. Pour lui, Victoria a fait son choix : elle a préféré les Abbott à sa propre famille. Bien entendu, Nikki ne partage pas cet avis et lui demande d’ouvrir les yeux. Victor rétorque que c’est à elle d’ouvrir les yeux. Leur fille s’est liée contre lui au point que cette attitude risque de lui coûter l’entreprise qu’il a fondée. Il estime que le problème de Nikki et Victoria c’est qu’elles se croient tout permis parce qu’elles pensent qu’il leur pardonnera, à l’une son impertinence, et à l’autre, le fait qu’elle couche avec des hommes minables. Telle mère, telle fille ! Il se lève et la laisse plantée là !

 

On le retrouve quelques instants plus tard, chez lui où il est au téléphone. Victor dit à son interlocuteur qu’à cause du gel des actifs de sa société, il est obligé de licencier du personnel au siège de la maison mère et chez « Beauty of Nature »

 

Assise tranquillement dans un fauteuil du club, Nikki regarde avec envie une la bouteille de gin que le barman vient de poser sur le bar. Elle prend son téléphone pour appeler Deacon. Ce dernier lui dit qu’il arrive mais elle ne veut plus qu’ils se voient au club. Il l’invite chez lui. Elle accepte.

 

Quelques instants plus tard, elle le retrouve dans le Motel où il vit. Nikki lui raconte les problèmes entre Victor et Victoria et son incapacité à les régler. Il lui conseille d’admettre son impuissance face à cette situation. Ensuite, elle lui avoue que depuis quelques temps, l’envie de boire lui revient. A ce propos, Deacon conseille à Nikki d’assister à toutes les réunions des Alcooliques Anonymes et de s’y tenir au programme de désintoxication. Nikki ne se sent pas la force de tenir. Il est certain qu’elle y arrivera car elle a survécu au plan machiavélique de Meggie. Une chose pour laquelle, il l’admire. Nikki est émue  jusqu’aux larmes par ses paroles. Ils s’étreignent.

 

A la sellerie, Diane accepte de parler de sa relation avec Nicholas. Ce dernier lui explique qu’il serait mieux pour eux de redevenir amis parce qu’avoir une petite-amie actuellement dans sa vie ne serait pas bien. Diane lui dit qu’elle n’est pas une femme fragile. Nick le sait mais il continue à croire que le « bordel » dans sa vie à savoir : ses sœurs qui poursuivent son père en justice ; la mère de ses enfants qui sort avec un monstre et se fait arrêter pour meurtre…NON Il ne tient pas à entraîner la femme qui est avec lui dans cette tourmente. Vaut mieux qu’ils redeviennent amis. Elle dit comprendre qu’il ne veuille pas s’engager dans une relation sérieuse alors que sa vie est déjà bien compliquée même si elle est convaincue qu’elle peut être à la hauteur des évènements. Il insiste qu’il ne tient pas perdre son amitié.  Diane accepte de ne plus le voir comme son amant et propose qu’ils s’enlacent en guise d’adieu. Nick accepte avec plaisir, c’est alors qu’on frappe à la porte. Il va ouvrir, c’est Sharon. Il est surpris de la voir : « tu es sortie depuis quand? » Il y a quelques heures répond t- elle. Sharon est surprise que Phyllis n’ait pas encore diffusée l’information sur son site : « est ce que tu te rends compte qu’elle a eue le culot de venir me voir en prison pour me demander de lui raconter comment j’ai tué Skye ? »

 

Afin de justifier sa présence, Diane fait mine d’être venue voir Nicholas parce que Kyle et Summer veulent voir un film ensemble et explique à Sharon que les enfants sont devenus amis. Sharon est contente pour eux mais demande à parler seule à seule avec Nick.

 

Diane les laisse.

 

Sharon demande où est Faith. Il répond qu’elle dort et il aimerait qu’ils ne la réveillent pas. Elle demande ensuite, si c’est lui qui a payé sa caution. NON Et il ignore qui l’a fait. Sharon réalise que si ça ne tenait qu'à lui, elle serait toujours en prison et elle est loin d’apprécier son attitude puisqu’elle sait que la seule raison qui motive Nick à la voir sous les verrous, c’est la garde de Faith. Il se défend d’agir pour le bien de leur fille mais elle lui rappelle que tant qu’un Juge n’aura pas statué sur sa demande en appel, ils ont toujours la garde partagée de Faith et à ce titre, elle la prend tout de suite. Sharon se montre très claire : oui, Faith dormira chez elle ce soir, et Adam sera là. Nick ne veut pas qu’elle emmène Faith, elle le prévient qu’il ne l’arrêtera pas. Nicholas tente de la raisonner. OUI Il veut qu’elle soit innocentée mais en attendant  il se doit de protéger Faith d’Adam. Sharon ne voit pas en quoi Adam serait dangereux pour leur fille. Nick lui rappelle qu’Adam l’a séparée de Faith et que depuis qu’il est de retour dans sa vie, elle manque d’objectivité. La preuve, elle a préféré laisser sa fille pour aller chercher des preuves à Hawaï et à son retour, la voilà, accusée de meurtre. Tous sont inquiets pour elle, en particulier Noah. Sharon dit être prête à tout expliquer à leur fils. Il lui apprend que Noah est parti enregistrer un disque à New-York. Sharon est bouleversée parce que son fils n’est même pas venu lui dire au revoir. Nick enfonce le clou en demandant à Sharon de privilégier ses enfants au lieu de sa relation avec Adam.

 

Ils entendent Faith se réveiller. Sharon dit à Nick qu’elle est désolée mais elle ne partage pas son point de vue sur Adam. Elle monte prendre Faith. Impuissant, Nick la laisse faire.

 

Chez Restless Style, Phyllis est sur le point de raccompagner Jack à l’ascenseur quand William leur dit que sur le site, il y a quelqu’un qui propose de leur vendre la copie de l’enregistrement  qui accable Sharon.

 

Phyllis : « tu penses qu’il est crédible »

 

William : « nous allons tout de suite en avoir le cœur net » Il appelle cette personne mais elle demande un paquet de blé.

 

Victor est surpris de voir Diane revenir si tôt de son rendez-vous : « tu as oublié quelque chose ? » NON Elle avoue que sa soirée a capoté et propose qu’ils travaillent. Victor a une autre idée : « est ce que tu as mangé ? »

Diane : « non, pas encore »

 

Il décide de demander au chef de leur préparer à manger et lui dit qu’il est heureux qu’elle soit rentrée.

 

Adam qui est resté chez Sharon appelle Jack pour lui donner rendez-vous au club. Jack accepte. Quelques instants plus tard, on les retrouve là-bas. Adam demande à Jack si c’est lui qui a payée la caution de Sharon. NON Jack veut s’en aller mais Adam lui demande de rester écouter l’offre qu’il a à lui faire.

 

Adam a compris que Skye n’aurait jamais accepté simuler sa propre mort sans une somme rondelette. Il est donc persuadé que Victor a payé sa femme beaucoup d’argent, une coquette somme qu’il est déterminé à retrouver puisqu’il connait toutes les habitudes de Skye. En un temps record, il retrouvera où est ce qu’elle a placée cet argent et en tant qu’époux, il en disposera comme il veut. C’est là qu’il a besoin de Jack. Il veut que ce dernier investisse dans le nouveau Fond d’Investissement qu’il créera après avoir retrouvé la fortune de Skye. Jack n’est pas du tout emballé par sa proposition. Adam lui rappelle qu’ils se sont fait tellement avoir par Victor, a eux désormais de prouver ce qu’ils valent réellement. Jack reste septique. Adam lui demande d’y réfléchir. Jack part.

 

Dans les locaux de Restless Style, William et Phyllis reçoivent par mail, l’enregistrement que détient la Police contre Sharon. Eux aussi entendent Sharon menacer Skye mais le son est si mauvais à cause des grondements du volcan qu’ils ne peuvent pas tout saisir de la conversation.

 

Phyllis se frotte déjà les mains à l’idée de publier cela sur leur site Internet. William hésite car il ne veut pas faire du mal à Sharon. Phyllis s’insurge en se demandant pourquoi, tout homme à Génoa City se plaît à vouloir protéger la « douce Sharon ». Ils sont journalistes et s’ils ne publient pas cette vidéo, leur contact l’a vendra à la concurrence et adieu, le scoop.

 

Convaincu, William rappelle leur contact pour le payer et accepte qu’elle publie un autre article.

 

Phyllis s’installe devant son ordinateur et commence à rédiger son article où elle insinue que Sharon a pu tuer Skye.

 

Quelques instants plus tard, c’est le buzz sur leur site Internet. Malgré ce succès, Phyllis avoue qu’elle ne croit pas un seul instant à la culpabilité de Sharon car il existe trop de zones d’ombres dans cette histoire.

 

Diane et Victor travaillent dans le salon de la maison principale du ranch. Il est séduit par ses idées. Diane est surprise parce qu’elle sait par expérience qu’il n’est pas facile de contenter le Grand Victor Newman. Ils reparlent du plaisir qu’ils ont eu à travailler sur le projet de construction des Tours Newman. « Un plaisir » qui les a conduit à l’hôtel jusqu’à leur tumultueux divorce. Ils goûtent au plaisir de se retrouver. Victor en profite pour lui dire qu’il a découvert qu’elle avait fait de mauvais investissements avec l’argent qu’elle a obtenu de leur divorce et que son dernier emploi ne correspond pas à ce qu’elle a dit.

 

Diane est à moitié surprise qu’il sache qu’elle est ruinée et qu’elle a menti sur son CV. C’est pourquoi elle lui dit  que s’il a des réserves sur elle. Il l’arrête tout de suite. Tout va bien, il aime travailler avec elle et apprécie pouvoir l’aider, elle et son fils. Diane avoue qu’elle a été ébranlée quand Tucker a renoncé à lui donner le travail qu’il lui avait promis et puisqu’elle est fière, elle ne tenait pas à ce que sa situation se sache sur la place publique.

 

Victor ne lui en veut pas car ça ne regardait personne d’autre qu’elle. Diane évoque ses difficultés judiciaires avec ses filles. C’est à lui d’avouer que cette histoire est dingue : Lui, Victor se bât contre ses filles et la survie de son entreprise dépend de l’issue de cette bataille. Diane est convaincue que même s’il perd tout, il aura la force de tout reconstruire car il est tout de même, Victor Newman. Emu par ses paroles, il l’embrasse sur le front. Ce bisou se transforme en baiser. Soudain, elle interrompt le baiser et se lève non pas pour partir mais pour retirer sa robe noire sous le regard avide de Victor. Sans aucun doute, ils vont coucher ensemble.

 

Pendant ce temps, au Motel, Nikki remercie Deacon pour son soutien. Il affirme qu’il pensait sincèrement tout ce qu’il lui a dit. Ils s’embrassent. Deacon lui rappelle qu’elle lui avait qu’ils ne devaient plus coucher ensemble. C’est exact mais elle a changé d’avis. Ils s’embrassent passionnément et commencent à faire l’amour.

 

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, l’équipe des scénaristes est entrain de faire n’importe quoi aux personnages.

Partager cet article

Repost0
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 14:37

Les proches de Jill accueillent très mal ses fiançailles avec Colin; Adam fait tout pour aider Sharon; Victor prend une décision inattendue concernant Sharon


Lauren et Michael arrivent au Manoir Chancellor. Esther les accueille à la porte. Ils sont venus à la demande de Jill. En prenant leurs manteaux, Esther les prévient que Jill n’est pas encore arrivée. Les Baldwin vont au salon où sont déjà Katherine, Tucker, Cane, Lily et Murphy.

 

Tucker presse Katherine à signer un document car il doit partir pour une réunion.

 

Lily demande si quelqu’un sait pourquoi Jill les a tous fait venir car elle était mystérieuse au téléphone. Personne n’est au courant de rien, et c’est ce qui inquiète beaucoup Cane et Katherine.

 

Pendant ce temps, Jill et Colin arrivent devant la porte d’entrée du Manoir. Elle se sent mal de n’avoir rien dit à William mais elle ne voulait pas le déranger, lui qui est déjà si occupé avec son bébé.

 

Colin demande à Jill si elle est certaine de vouloir annoncer leurs fiançailles à toute sa famille. OUI Ils rejoignent les autres au salon. Jill remercie tout le monde d’avoir répondu à son appel.

 

Tucker se lève prêt à partir mais Kay aurait bien aimé qu’il rester. Jill invite Tucker a rester pour écouter ce qu’elle a dire.

 

Colin dit à tout le monde qu’il a hâte de voir leur réaction. Cane comprend qu’il s’adresse à lui et craint le pire.

 

Au bar de l’Athlétique club, Jack signe le bulletin scolaire de son fils. Ce dernier a des bonnes notes et ça fait très plaisir à son père. Diane sent bien qu’il va y ajouter un bémol. En effet, il ne digère toujours pas que son fils vive chez Moustache. Diane lui rappelle que c’est à cause de son boulot qu’ils y vivent. Jack lui rappelle qu’il aurait pu leur payer une suite au Club. Elle lui demande de lui répondre sincèrement à cette question : s’il était Kyle où préfèrerait-il vivre ? Dans une chambre d’hôtel ou dans un endroit où il dispose d’un étang à glace pour faire du hockey ou d’une écurie avec des chevaux à disposition. Jack sait que l’argument est de taille, il préfère revenir sur sa rivalité avec Victor en accusant ce dernier de vouloir monter son fils contre lui. Diane lui conseille de se concentrer sur sa vie et non celle de Victor. Il réplique que ce sera difficile lorsqu’il sait que le dernier coup foireux de Victor a envoyé une femme innocente en prison.

 

Diane : « de quoi tu parles ? »

Jack : « oh ! Tu n’as pas entendu parler de l’arrestation de Sharon »

Diane : « tu plaisantes? »

Jack « non, je ne plaisante pas… » Et il ajoute qu’elle devrait savoir que Victor ne se soucie de personne quand ses intérêts sont en jeux, fut-il une femme qu’il a aimé.

 

Perturbée, Diane se lève subitement, prend le bulletin de notes et le laisse. Jack se demande ce qui lui arrive.

 

Victor est avec Nick à la sellerie. Il lui fait remarquer qu’il n’a pas été très bavard hier soir. Nicholas répond que c’est parce que Faith était là et il ne voulait pas parler de la situation de Sharon devant elle. OK Victor souligne que Faith est avec la nounou, ils peuvent donc parler librement.

 

On frappe à la porte, Noah descend de sa chambre pour ouvrir, c’est Devon qui est venu le chercher.

 

Nick et Victor saluent Devon. Ensuite, Nicholas demande à son fils de rester car il a à lui parler. Noah ne veut pas rester parce qu’il a un rendez-vous important. Nick insiste. Devon dit à Noah qu’il peut rester encore un peu, lui part au Néon Ecarlate où il l’attendra.

 

Après le départ de Devon, Noah exige des explications de son père. Nick lui apprend que sa mère a été arrêtée pour le meurtre de Skye. Noah est surpris et n’arrive pas à croire que sa mère soit une meurtrière. Il décide d’aller lui rendre visite.

 

Noah parti, Nick se retourne vers son père et exige des réponses à ses questions. Il veut savoir s’il y a une once de vérité lorsque Sharon ou Adam disent qu’il est mêlé à la disparition de Skye. Victor rappelle à son fils qu’ils en ont déjà parlé. Nick insiste car la version de son père comporte des incohérences et supplie son père de lui dire la vérité.

 

On frappe à la porte. Victor est sauvé par le gong.

 

Nick va ouvrir, c’est Diane : « j’ai appris ce qui est arrivé à Sharon » Elle s’arrête tout net en voyant Victor. Ce dernier lui demande ce qu’elle fait là. Diane déclare qu’elle vient d’apprendre ce qui est arrivé à Sharon, elle est venue pour proposer son aide à Nicholas pour s’occuper des filles. Nick lui demande de faire attention car il pourrait la prendre au mot.

 

Victor veut savoir depuis quand ils sont « amis »

 

Nick ment qu’ils se sont rapprochés grâce à Kyle et Summer qui s’entendent bien.

 

Victor les laisse.

 

Diane demande à Nick s’il pense que Sharon est coupable. Il avoue qu’il ne sait plus qui croire car plusieurs personnes pensent que son père est derrière toute cette histoire. Ce qu’il déplore, c’est qu’au bout du compte, c’est Faith qui va souffrir de ne plus voir sa mère mais d’un autre côté, il ne peut s’empêcher de voir le bon côté de cette histoire : au moins, Sharon et Adam ne joueront pas à la maman et au papa avec sa fille, chose qui lui est totalement insupportable. Il réaliste qu’il est entrain de se confier, alors, il s’excuse. Diane le rassure, elle le comprend.

 

Pendant ce temps, à la prison, Phyllis arrive devant la cellule de Sharon « Bonjour Sharon ! Il fallait que je voie ça de mes propres yeux !!! »

Sharon la regarde avec défi : « oui Phyllis, je suis en prison »

Phyllis : « tu crois que je suis ici pour me moquer de toi ? »

Sharon « pour quelle autre raison serais-tu venue ? »

Phyllis déclare qu’elle est venue par rapport à leur « accord ». Maintient-elle toujours sa version des faits. OUI Sharon lui raconte une nouvelle fois comment l’accident de Skye est survenu. Phyllis lui rappelle que lorsqu’on est très en colère, des fois, on peut faire des choses qu’on regrette.

 

Sharon : « Garde ? Sortez cette femme d’ici ! »

 

Phyllis lui demande si elle ne veut pas écouter la fin de son histoire.

 

En la regardant droit dans les yeux, Sharon fait comprendre à Phyllis que si elle devait perdre son sang-froid au point de faire quelque chose d’inacceptable, elle l’aurait déjà fait avec Phyllis, la femme qu’elle déteste le plus au monde. Phyllis part avec le garde, le sourire au coin.

 

Jack est toujours à l’athlétique club lorsqu’il voit Adam s’installer en face de lui. Il lui demande tout de suite de dégager. Adam lui demande de mettre leurs différents de côté pour aider Sharon qui a déjà passé une nuit en prison. Jack ne voit pas en quoi ça le concerne puisque Sharon pouvait éviter de dormir là en payant sa caution. Adam lui apprend que c’est plus compliqué que cela. Jack décide de se montrer très clair : depuis que Sharon a décidé de se mettre avec Adam, il se fiche de ce qui peut lui arriver car il a déjà perdu assez de temps à essayer de la sauver d’elle-même.

 

Adam demande à Jack d’agir s’il tient à Sharon. Jack s’énerve. Sa réaction attire l’attention du barman et de deux femmes assises au bar mais il s’en fiche. Il rappelle à Junior que c’est lui qui est allé à Hawaï pour trouver des preuves accréditant la thèse de Sharon. Sans lui, Adam croupirait toujours en prison. Que doit-il faire de plus ? Lui donner un demi-million de dollars.  OUI Pour Sharon.

 

Jack demande à Adam de le faire puisqu’il prend plaisir à jouer le héros devant Sharon

 

Adam : « c’est exactement ce que je suis entrain de faire » Il se lève et part juste au moment où Phyllis arrive. Jack lui dit qu’Adam était là pour lui demander de payer la caution de Sharon et qu’il a refusé.

 

Phyllis continue à parler de Sharon en disant que sa rivale ne peut pas tuer quelqu’un : « est ce que Sharon déteste quelqu’un plus que moi ? » NON : « le pire qu’elle a pu me faire, c’est de me pousser vers une fontaine de chocolat »

Jack est d’accord avec elle. Une fontaine de chocolat n’a rien avoir avec un volcan en éruption

Phyllis en conclut que Sharon ne peut pas tuer. NON Elle est trop fragile pour ce genre de chose. Ils regrettent qu’il n’y ait eu aucun témoin le jour de la chute de Skye. Elle continue à parler de Sharon jusqu’à ce que Jack lui demande d’arrêter en lui expliquant qu’aujourd’hui quelqu’un lui a conseillé de se concentrer sur sa vie. Il veut suivre ce conseil et puisqu’en ce moment, elle et Kyle représentent ce qu’il a de plus chers, il tient à se concentrer sur eux et non sur Adam, Sharon ou Skye : « est ce que c’est trop de demander ? » NON Ils s’embrassent.

 

Au Manoir Chancellor, tout le monde est passé à table. Katherine demande à Jill la raison pour laquelle, ils sont tous réunis. Jill veut encore faire durer le plaisir. Cane appuie les dires de Katherine

 

Esther demande à Kay si elle doit amener la nourriture. NON

 

Colin encourage Jill à parler. Celle-ci annonce donc à tout le monde que Colin lui a fait l’honneur de la demander en mariage et qu’elle a dit oui. Silence dans la pièce !!!

 

Ensuite, c’est un flot de contestations :

 

Cane dit à Jill qu’elle ne sait pas dans quoi elle s’engage et lui demande comment, elle peut vouloir se marier avec un homme qu’elle connaît à peine ; Lauren demande à Jill ce qu’elle connaît de Colin, à part ce qu’il a en dessous du pantalon.

 

Vexée, Jill leur dit que son mariage aura lieu, avec ou sans leur bénédiction.

 

Kay la prévient qu’il ne se déroulera pas au Manoir. Jill lui rappelle qu’elle peut disposer de leur maison comme bon lui semble mais que de toute façon, elle ne se mariera pas là : « qui voudrait se marier dans un mausolée ? »

 

Michael rappelle à Jill qu’elle ne connaît Colin que depuis un mois.

Jill : « à quoi bon attendre lorsqu’on a trouvé le Bon »

Kay supplie Tucker de raisonner Jill. Tucker préfère dire que Jill est une adulte capable de prendre ses propres décisions. Jill le remercie pour son soutien.

 

Cane se lève de table. Colin le suit.

 

Murphy détrompe Jill en lui disant que Tucker ne la soutient pas, il ne prend pas position, c’est différent.

 

Esther supplie Jill de ne pas commettre les mêmes erreurs qu’elle qui a épousée des hommes pas digne de ce nom (le plus ancien, Norman au plus récent, Roger)

 

Jill refuse de l’écouter et lui ordonne de la servir à boire.

 

A l’extérieur de la maison,  Colin rejoint Cane. Ce dernier le traite de salopard. Colin lui rappelle qu’il ne plaisantait pas…Il ne termine pas sa phrase car Tucker sort à son tour de la maison en ne cachant de d’être sorti de là. Il souhaite la bienvenue à Colin dans la famille et dit à Cane qu’ils se verront tout à l’heure au bureau puis part.

 

Colin regrette que Tucker soit le seul à bien réagir à ses fiançailles avec Jill. Cane le prévient que ce mariage n’aura pas lieu. Colin estime que son fils n’a aucun moyen de l’en empêcher. Cane rétorque que s’il croit cela, c’est qu’il le sous-estime.

 

Cane a bien l’intention d’empêcher ce mariage. Colin ne le croit pas capable d’une telle chose. Il est certain que Jill fera bientôt partie de la Famille : « et tu sais mieux que quiconque, que je n’abandonne jamais la Famille »

Il rentre à l’intérieur de la maison. Là, il tombe sur Lily qui lui demande s’il sait où est son mari. Colin lui dit que Cane est allé prendre de l’air dehors, elle n’a pas à s’en faire. OK ! Lily décide d’aller voir ses enfants.

 

Colin : « ils sont là ? J’aimerai bien les voir. Sont-ils là haut ? » OUI Lily accepte qu’il l’accompagne.

 

Au salon, Lauren tente de convaincre sa sœur de ne pas épouser Colin avant d’en savoir plus sur lui. Jill l’assure que ce qu’il y a entre elle et Colin est très fort. Lauren insiste pour qu’elle reporte le mariage mais Jill lui rappelle que contrairement à Lauren qui est mariée avec l’homme de sa vie, elle est toute seule. Sans compter, le fait qu’elle vieillit et que chaque jour que Dieu fait, elle se demande si elle ne va pas mourir toute seule : « c’est si mal que ça de vouloir un compagnon… ? » NON Bien sur que non, l’assure Lauren. Ce qu’elle ne comprend pas, c’est la raison de toute cette précipitation. Pourquoi un mariage, alors que rien ne presse ? Jill évoque la mort de Chance. La vie est courte, elle tient à en profiter.

Lauren : « Jill, je ne veux pas te voir faire quelque chose que tu regretteras plus tard …nous ne savons pas qui est vraiment Colin…et s’il en voulait à la fortune des Fenmore ?»

 

C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Blessée, Jill pense qu’en fait, sa demi-sœur, ne se soucie pas d’elle, tout ce qui lui importe, c’est sa société.

 

Lauren tente de la dissuader du contraire. Jill ne veut plus l’écouter et s’en va.

 

Michael rejoint sa femme. Il lui demande comment ça s’est passé. MAL. Il la  prend dans ses bras.

 

Noah est arrivé en prison. Sa mère est triste qu’il la voie dans cet état. Il lui demande de ne pas s’en faire parce qu’il sait qu’elle est innocente. Sharon est soulagée de l’entendre dire ça. Noah trouve ça nul que ni son père, ni son grand-père ne paye sa caution alors qu’ils en ont les moyens : « si j’avais les moyens, tu n’aurais pas passé la nuit ici »

 

Sharon sait que son fils l’aurait aidé.

 

Cependant, il précise à sa mère que rien de tout cela ne serait arrivé si elle n’avait pas donné une autre chance à Adam et la supplie d’ouvrir les yeux sur cet homme.

 

Sharon : « j’aime Adam, je sais que tu ne peux pas pour le moment l’accepter »

Noah jure qu’il ne l’acceptera jamais.

Sharon : « si seulement, tu pouvais voir à quel point, il me rend heureuse »

Pour lui, la seule raison pour laquelle, sa mère se sent heureuse avec ce monstre, c’est parce qu’elle a oubliée ce que c’était réellement d’être heureuse.

 

Quelques instants plus tard, Sharon reçoit la visite de Sharon. Elle lui demande s’il est venu pour lui dire qu’elle ne que ce qu’elle mérite ou pour l’aider. Il répond qu’il est désolé de la voir là

 

Sharon lui demande s’il est désolé au point de lui prêter la somme nécessaire pour qu’elle paye sa caution. Il reste silencieux. Elle comprend que c’est non et lui rappelle qu’il avait promis de l’aider en cas de besoin. Victor lui rappelle que ce n’est pas exactement ce qu’il lui avait dit. Il avait déclaré qu’il sera prêt à l’aider le jour où elle reconnaîtra qu’être avec Adam est une erreur.

 

C’est alors qu’Adam entre. Ce dernier demande à son père s’il s’attend à ce qu’il hurle, se fâche ou le défie à l’instar de ses autres enfants. Et bien non ! Lui est fait du même bois que son père c'est-à-dire qu’il est prêt à le battre à son propre jeu et il y arrivera.

 

Victor lui souhaite bonne chance et s’en va.

 

Dans le couloir, Victor appelle Michael à qu’il ordonne de le rejoindre immédiatement au ranch.

 

Au Manoir Chancellor, Michael annonce à Lauren qu’il doit aller voir Victor. Un dossier urgent puis s’en va.

 

Lauren raconte à Kay et Murphy qu’elle n’a pas réussie à convaincre Jill de ne pas épouser Colin.

 

Katherine est convaincue que ce mariage est une erreur. Jill sort de la salle à manger pour leur demander d’arrêter de médire contre elle et rappelle à Kay qu’elle n’approuvait pas son mariage avec Murphy pourtant elle est venue à son mariage. Pourquoi Kay ne peut pas lui rendre la politesse.

 

Pendant qu’elle parlait, Lily et Colin sont revenus.

 

Kay refuse que Jill compare son mariage à cette future union entre Jill et Colin.

 

Cane revient et demande à sa femme de prendre les enfants car il veut sortir au plus vite de cette maison. Il monte à l’étage, Lily le suit.

 

Colin dit à Jill qu’il est désolé pour elle mais elle lui demande de ne pas s’en faire, car elle s’y attendait.

 

Lauren, Murphy et Kay sont un peu gênés.

 

Jill demande à tous d’être méchants avec elle. Esther lui jure que ce n’est pas le cas. Tous se font du souci pour elle. Murphy rappelle à Jill que tout ce qu’ils savent de Colin, c’est qu’il a fait de la prison. Colin en a marre de leurs accusations et le fait savoir. Jill exige qu’ils s’excusent auprès de Colin. Kay tente de raisonner Jill. Cette dernière lui demande si elle pourrait une fois dans sa vie, faire l’effort d’être son amie

 

Katherine hurle : « mais qu’est ce que tu crois que je fais ? »

 

Noah rejoint Tucker et Devon au néon écarlate. Les deux jeunes gens sont venus entendre  la réaction de Tucker a qui, ils ont envoyés la maquette de leur disque. Tucker leur annonce qu’il a été séduit par leur travail et croit en leur potentiel. La preuve, il accepte de leur signer un contrat sous son label. Noah et Devon doivent aller à New-York enregistrer leur morceau en studio. Devon accepte tout de suite. Après une seconde d’hésitation, Noah accepte à son tour.

 

A la sellerie, Nick regrette que sa fille ait vécu pas mal de choses alors qu’elle n’a que 18 mois. Il finit par changer de sujet pour l’inviter à dîner. Elle accepte mais elle doit retourner travailler. Il propose de préparer à manger pour eux ce soir. Diane promet de lui donner une réponse le plus tôt possible et retourne bosser dans la maison principale.

 

Là-bas, Michael est arrivé. Victor lui demande de payer anonymement la caution de Sharon. Il insiste sur le fait que personne ne doit savoir qu’il a fait ce geste. Michael part s’en occuper au moment où Diane arrive. Les deux ne se croisent pas, chose que semble regrette Mlle Jenkins.

 

Victor propose à Diane de voir son travail au dîner.

Diane : « ce soir ? »

Victor : « oui, pourquoi ? Avais-tu prévu autre chose ?»

 

En prison, Sharon annonce à Adam qu’elle compte vendre ses actions pour payer sa caution. Il refuse qu’elle hypothèque son avenir mais elle lui rappelle que si elle ne fait pas cela, elle devra rester en prison jusqu’à son procès. C’est alors que Leslie apparaît : « bonne nouvelle, votre caution a été payée »

Sharon : « par qui ? »

Leslie : « un généreux bienfaiteur »

 

Pendant ce temps, Michael qui est sur le patio du néon écarlate, appelle Victor pour lui dire que la caution de Sharon a été payée.

Victor : « êtes-vous sur que Sharon ne découvrira pas que c’est moi qui l’ait payée ? »

Michael : « oui, sauf si vous voulez le lui dire »

Victor : « bon travail Michael » Ils raccrochent.

 

Diane vient dire à Victor qu’ils ne vont pas pouvoir dîner ensemble car elle a d’autres projets ce soir.

 

Victor la laisse. Elle en profite pour appeler Nick afin d’accepter son invitation

 

Noah revient à la sellerie pour annoncer à son père qu’il part ce soir pour New-York enregistrer sa musique dans le studio de Tucker McCall qui a accepté de les produire sous son label.

 

Nick n’approuve pas et aimerait en discuter plus largement avec son fils mais ce dernier lui dit qu’il n’est pas venu lui demander sa permission. Il est majeur et de toute façon, il a déjà signé son contrat. Il monte dans sa chambre.

 

Lauren a rejoint son mari au néon écarlate. Elle lui raconte à quel point la situation est tendue au Manoir Chancellor. Si tendue qu’elle pensait que Jill et Katherine allaient en venir aux mains. Ensuite, elle lui avoue qu’elle plaint Jill parce qu’elle sent que sa sœur se comporte de la sorte parce qu’elle a peur de la solitude. Michael est content se soucie d’autre chose que de Daisy Callahan.

 

Au Manoir Chancellor, les Ashby sont prêts à partir. Lily dit à Jill qu’elle est désolée que les choses ne se soient pas bien passées pour elle. Cane demande à sa femme de l’attendre dehors avec les jumeaux le temps qu’il dise un mot à Jill. Lily s’exécute.

 

Jill fait comprendre à Cane qu’elle est déçue de sa réaction. Lui qui est un fils pour elle au même titre que William ou Phillip. Cane conseille à Jill de ne pas épouser Colin : « tu ne sais rien de cet homme »

Jill : « je le connais mieux que toi »

 

Cane rejoint sa femme. Celle-ci demande à son  mari pourquoi il réagit comme si colin était l’Antéchrist. Cane reste si  vague dans ses explications qu’elle lui rappelle que lui cacher quelque chose, c’est la même chose que lui mentir.

 

Cane : « je le sais Lily » Il part et elle le suit.

 

Pendant ce temps, dans le salon des Chancellor, Kay dit à Jill qu’elle mérite mieux que Colin et qu’elle ne lui donnera jamais sa bénédiction pour cette union et qu’elle est certaine que Liz aurait fait de même.

 

Kay et Murphy les laissent.

 

Jill a les larmes aux yeux et demande à quoi bon organiser un mariage si personne ne vient y assister. Colin lui propose d’aller se marier ailleurs. Elle accepte avec joie et tombe dans ses bras.

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 22:37

Daniel ne dit pas à Victoria et William que Lucy est sa fille; Victor prend mal l'arrivée de Lucy dans la vie de sa fille; Sharon est mise en prison puisqu'elle n'a pas d'argent pour payer sa caution; Lily et Cane profitent de leur soirée en amoureux


 

A l’athlétique club, Lily entraîne son mari vers la suite qu’elle a réservée. Cane ne voit pas pourquoi, elle lui demande de fermer les yeux puisqu’il sait où est ce qu’il est. Lily tient à ce qu’il garde les yeux fermés jusqu’à ce qu’elle ouvre la porte. Quand c’est fait, il voit avec plaisir qu’elle a décorée la chambre sous leur thème de prédilection « PARIS »

 

Lily « Bienvenue à Paris » Il la serre très fort dans ses bras.

 

Bof, il n’y a rien de bien nouveau dans la déco. Si vous vous rappelez de leur saint-valentin en 2008, c’est la même chose (tableaux des endroits symbolique de notre chère capitale, musique accordéon…)

 

Lily lui montre les tableaux ensuite, elle lui demande s’il veut l’embrasser sous la Seine. Il répond qu’il va l’embrasser où elle veut tant qu’elle le voudra.

 

Lily dit dans un français à peine audible : « tu me touches mon cœur ou encore »

Il lui répond en anglais la même chose et elle lui demande s’il se souvient de leur première rencontre. OUI Il se souvient de tout. Pour preuve, il sort un morceau de papier de son portefeuille. Ce bout de papier, ce n’est pas n’importe lequel, c’est une page du journal intime de Lily que Colleen lui avait donné. Il est écrit sur ce papier « premier baiser à l’Indigo, le 09/09/07) ».

 

Cane s’en veut de ne pas lui avoir apporté de cadeau.  Elle l’assure qu’un baiser fera l’affaire et n’en revient pas qu’il ait gardé ce mot depuis tout ce temps. Cane déclare qu’il se souvient de tout, chaque baiser, chaque moment passé avec elle. Ils s’embrassent.

 

Quelques instants plus tard, un serveur vient leur apporter leur dîner. Tout y est pour faire plaisir à son homme. (En fond sonore, on entend un air d’accordéon) Cane dit à sa femme qu’elle n’aurait pas dû en faire autant car il n’est pas compliqué. Peut être mais elle a une autre surprise pour lui. Elle retire sa robe et s’installe sur le lit. Il reste ébahi devant la sculpturale plastique de Lily (faut dire qu’après sa grossesse, Kristel Khalil a repris bien rapidement sa taille de guêpe).

 

Cane enlève sa veste et la rejoint sur le lit. Lily lui montre le pendentif qu’elle porte au cou. Il y a des cœurs représentants celui de son mari et ceux des jumeaux. Ensuite, elle lui dit en français : « je veux être avec toi ». Il lui répond la même chose en anglais et lui demande comment, elle arrive à être si rayonnante alors qu’elle s’occupe toute la journée de leurs enfants.

 

Lily lui dit que c’est parce qu’elle se sent aimée et qu’elle est heureuse. Ils s’embrassent.

 

Ensuite, on voit Cane caresser Lily avec une pétale de rose ; ils boivent du vin et mangent  des fraises. Ces images sont complétées par celles des moments les plus importants du couple Lily Winters et Cane Ashby : A la librairie, Cane offre un collier à Lily ; Cane la demande en mariage dans leur appartement ; l’entrée de leur chien, Humphrey dans leur vie, leur mariage et la première fois qu’ils ont tenu leurs enfants dans leurs bras.

 

Ils font l’amour. La musique qui passe en fond sonore quand on montre ces souvenirs est « Closer » version de Michael Kisur

 

Un peu plus tard, il lui dit qu’il aime et veut lui faire une promesse mais elle ne veut pas de promesses. Le pire est déjà passé pour eux, ils doivent profiter de l’avenir qui se présente à eux.

 

En bas, dans le restaurant, le flic en civil lit ses droits à Sharon.

 

Adam défend Sharon en rappelant à tout le monde que la mort de Skye est accidentelle.

 

Lorsqu’on veut lui mettre les menottes, Sharon leur demande de ne pas le faire en présence de sa fille. Christine accepte. Sharon dit au revoir à Faith.

 

Adam demande à Victor s’il compte laisser la Police amener Sharon loin de sa fille.

 

Sharon quant à elle supplie Victor de dire toute la vérité. Adam insiste également sur ce point.

 

Victor reste sans rien dire.

 

Au néon écarlate, Ashley est entrain de commander un café lorsqu’elle voit arriver Jack tout heureux, trop heureux. Celui-ci lui demande d’annuler tout ce qu’elle comptait faire et de le suivre. Elle ne comprend pas ce qu’il lui arrive malgré cela, elle le suit.

 

Dans la maison de William et Victoria Abbott, Daniel toujours son enfant dans les bras. Abby vient lui montrer comment la porter pour mieux soutenir sa tête.

 

Son portable sonne de nouveau, elle s’éloigne pour répondre.

 

Daniel se souvient de tout : l’accouchement de Daisy dans les moindres détails ; son émotion lorsqu’il a tenu sa fille pour la première fois dans ses bras et le coup sur la tête que Daisy lui a donné avec la lampe torche.

 

Abby a terminé. Elle le regarde et remarque qu’il est bizarre : « Daniel est ce que tu vas bien ? »

 

Daniel réussi à murmurer qu’il faut changer la petite. Abby et Victoria qui vient de les rejoindre ne tarissent pas d’éloges sur le bébé.

 

A l’athlétique club, Victor demande à Sharon de ne pas s’inquiéter pour Faith car, il l’amène auprès de Nicholas.

 

Adam trouve la situation insupportable et accuse les représentants de la Loi d’avoir été soudoyés par son père. Christine lui ordonne de se taire.

 

Sharon dit au revoir à sa fille.

 

Adam appelle son avocate Leslie pour lui demander de les rejoindre au Commissariat de Police.

 

Quant à Victor, il demande à Christine quelles preuves, ils détiennent contre Sharon. Elle refuse de lui répondre.

 

Sharon, Christine, Spencer, Adam et le flic en civil partent.

 

Victor appelle Nicholas pour l’avertir que Sharon vient de lui laisser Faith. Nick est surpris puisque tout à l’heure, Sharon a fait tout un foin pour prendre leur fille. Victor promet à son fils de tout lui expliquer dès qu’ils se verront. Nick lui dit qu’il est toujours chez William et Victoria. Victor déclare qu’il va l’y rejoindre.

 

Sur place, Ashley et Jack sont là. Ils ont hâte de découvrir la « bonne nouvelle »

 

Abby vient leur dire qu’ils vont rester sans voix.

 

William et Victoria les invitent à rentrer. Ils saluent Daniel et c’est là qu’ils voient Nikki avec le bébé. Nick se tient à leurs côtés.

 

William présente sa fille à son frère et sa sœur. Ils sont tous gagas devant elle. Jack demande comment ils ont fait pour adopter si vite. Villy répondent qu’une opportunité s’est présentée à eux. Le destin.

 

Daniel s’est réfugié à l’extérieur. Abby le rejoint devant la porte. Elle comprend que voir Lucy lui a rappelée sa propre fille. Il lui rappelle qu’il n’a jamais voulu élever l’enfant qu’il a eu avec Daisy. Par contre, savoir cet enfant en sécurité dans un foyer aimant, c’était son objectif. Abby lui dit qu’elle donnerait n’importe quoi pour qu’il puisse réaliser ce souhait. Il la serre dans ses bras pour la remercier mais son regard ne peut pas s’empêcher de regarder le petit groupe qui est autour de sa fille.

 

William dit à Ashley et Jack qui sont devant le berceau de Lucy qu’il a réussi à avoir sa mère. Jill passera un peu plus tard dans la soirée. Il rigole déjà en imaginant sa mère constater qu’elle est de nouveau grand-mère. Ashley croit que Jill ne pourra qu’aimer cet enfant. Qui ne pourrait pas l’aimer ?

 

Un peu plus loin, Victoria donne une boisson à sa mère.

Nick leur dit que Victor a appelé. Il arrive pour lui expliquer ce qui s’est passé avec Sharon.

 

Victoria panique en apprenant que son père va venir : « rappelle-le… »

 

Nikki calme sa fille en lui rappelant qu’un jour ou l’autre, Victor finira bien par faire la connaissance de Lucy puisqu’il est son grand-père. Le plus tôt sera le mieux et elle pense tout comme Ashley que Victor sera attendri par ce petit bout de chou…Qui sait, peut être que la relation entre Victor et Victoria pourra s’améliorer.

 

On sonne à la porte, William va ouvrir la porte, c’est Victor et Faith.

 

Nick prend sa fille.

 

Victor annonce à tout le monde que Sharon a été arrêtée pour le meurtre de Skye. Personne ne la croit capable d’une telle chose.

 

Jack accuse Victor d’être responsable de la situation car s’il n’avait absolument pas voulu faire couler Adam, on n’en serait pas arrivé là.

 

Nick décide d’aller au poste de Police. Victor décide de ramener Faith au ranch.

 

Pendant qu’ils parlent, Daniel s’approche du berceau pour parler à son bébé. Il lui dit qu’elle a bien changé depuis le jour de sa naissance et se demande comment, elle a pu atterrir dans cette maison : « qu’est ce que tu as fait Daisy ? Que suis-je sensé faire maintenant ? »

 

Victoria s’approche de lui. Elle croit qu’il est tout simplement gaga devant sa fille. Daniel lui dit que le bébé a besoin de quelque chose. Victoria prend Lucy dans ses bras : « oui, tu as besoin de ta maman n’est ce pas ? »

 

Nikki demande à Victor de rester une minute.

 

Victor ne voit pas pourquoi il resterait dans cette maison.

 

Victoria lui présente Lucy et lui raconte comment s’est déroulée la procédure d’adoption.

 

Victor demande si c’est la raison pour laquelle, elle a appelé sa mère et son frère mais pas lui.

 

William demande à Victor de s’en prendre à lui parce que c’est lui qui a demandé à Victoria de ne pas l’appeler. Victoria explique à son père qu’elle allait l’appeler mais pas aujourd’hui, car elle tient à ce que cette journée se passe sans nuages pour son bébé.

 

Victor câline Faith. Il fait comme si le seul petit-enfant  digne de ce nom dans la pièce, c’est elle.

 

Ashley prend le bébé.

 

Nikki le suit rapidement pour le supplier de rester 5 min pour leur fille. Elle lui reproche son attitude. Comment peut-il être aussi cruel, alors, que c’est un jour important pour leur fille ?

 

Victoria vient demander à sa mère de laisser Victor s’en aller. Ce n’est pas grave s’il n’a pas accueilli avec enthousiasme son enfant.

 

Finalement, il accepte de rester quelques minutes. Ashley prend Faith et la ramène à l’intérieur de la maison.

 

Victoria explique à son père que Lucy a déjà pris une place importante dans sa vie. Peut-il oublier un instant le procès qui les oppose et se réjouir pour elle. Victor rétorque que son attitude n’à rien avoir avec le procès. Victoria ne comprend pas. Si ce n’est pas le procès, pourquoi, il ne peut pas rentrer à l’intérieur pour se réjouir avec les autres.

 

Victor lui demande si elle lui demande d’aller mentir.

 

Nikki : « mentir ? » OUI Mentir ! Il déverse le fond de sa pensée : l’idée même qu’elle a pu adopter un enfant avec ce vaut à rien de William Abbott le révulse ! Elle sa fille, liée avec cet abruti pour la vie. Il lui demande comment peut –elle s’infliger cela ou l’infliger à un innocent enfant : « j’ai honte de toi !!! »

 

Nikki est scandalisée  et Victoria est meurtrie au plus haut point par le comportement de son père.

 

Pendant ce temps, à l’intérieur, William s’occupe de Lucy en lui donnant le biberon. Abby et Jack sont impressionnés.

 

William explique qu’il n’y a pas longtemps, il pensait mourir sans rien mais aujourd’hui, grâce à sa femme, il a un véritable trésor « une famille »

 

Victor vient reprendre Faith et s’en va.

 

William demande à sa femme si elle a besoin de quelque chose. NON Victoria déclare qu’elle a déjà tout ce dont elle a besoin.

 

Quelques minutes plus tard, on les voit discuter de la réaction de Victor. Abby n’arrive pas à croire que Victor a encore tourné le dos à sa grande sœur. Nikki ressent la même chose.

 

Ashley préfère qu’ils se focalisent sur Lucy. Le bébé est rayonnant, imperturbable parce que selon elle, Lucy sait qu’elle est chez elle. Victoria est bien d’accord et dédramatise la réaction de son père.  Ce n’est pas grave puisque l’important, c’est Lucy. Elle et William sont disposés à lui offrir la plus belle vie qu’il soit. En effet, William déclare que les premiers jours de Lucy n’ont pas été faciles, c’est aujourd’hui terminé.

 

Leur attachement à Lucy est criant. Daniel ne peut que le constater.

 

Pendant ce temps, Victor arrive à la sellerie avec Faith.

 

Au Poste de Police, Christine et Spencer montrent à Leslie la preuve qu’ils ont contre sa cliente. Leslie et Adam lisent la transcription de l’enregistrement qu’ils ont obtenu par la Police Hawaïenne.

 

Sharon continue à clamer son innocence en disant que la mort de Skye était accidentelle.

 

Spencer lui conseille de dire « la vérité » : « un peu d’honnêteté peu amadouer le Juge »

 

Adam prend la défense de Sharon.

 

Christine s’installe devant un ordinateur portable pour mettre  l’enregistrement. On entend Sharon et Skye se disputer juste avant l’accident au moment où Sharon était sur le point de prendre son appareil photo pour prendre Skye en photo mais il n’y a nullement la partie où Sharon tente de sauver Skye.

 

Ce petit passage incrimine fortement Sharon car à l’entendre, elle était prête à en découdre coûte que coûte avec Skye.

 

Sharon et Adam se défendent mais Leslie leur ordonne de se taire.

 

Spencer rappelle à Sharon qu’elle-même a avouée qu’elle était allée à Hawaï et qu’elle a vu Skye. Cela veut dire qu’elle peut être poursuivie pour homicide volontaire avec préméditation.

 

Christine ajoute que Sharon encoure 20 ans de réclusion criminelle à perpétuité sans possibilité de remise de peine.

 

Sharon a peur. Leslie lui demande si elle sait qui a fait cet enregistrement. NON Adam veut savoir si Leslie peut contester cette preuve au tribunal. OUI Par contre, ce qui embête c’est la déclaration de Sharon. Cette dernière a admis noir sur blanc qu’elle a bien vu Skye cette nuit là à Hawaï.

 

Sharon raconte exactement ce qui s’est passé cette nuit là : Skye a trébuché en voulant lui prendre son appareil photo. Elle a tout fait pour l’aider à remonter, sans succès.

 

Leslie tente de contester la preuve mais Christine et Spencer restent convaincus que Sharon a tué Skye pour venger Adam. Ce dernier accuse Spencer et Christine de s’en prendre sciemment à une innocente.

 

On emmène Sharon en comparution immédiate. Elle clame haut et fort qu’elle n’a pas tué Skye.

 

Ils reviennent quelques instants plus tard. La caution de Sharon a été fixée à 5 millions de dollars.

 

Pour sortir de prison en attendant son procès, elle doit débourser la modique somme de 500 000 dollars mais elle ne dispose pas de cet argent tout de suite. Il faudrait qu’elle vende des actions et quelques biens pour le réunir. Le hic, ceux sont les honoraires de Leslie. Cette dernière refuse d’attendre.

 

Nicholas arrive. Sharon croit obtenir son soutien, elle se goure. Il est là pour l’avertir qu’il profite de sa situation pour demander une nouvelle audience concernant la garde de Faith et compte tenu des charges qui sont retenues contre elle, il est certain d’obtenir la garde exclusive de Faith.

 

Sharon est dépitée !!!

 

Adam s’approche de Nick pour lui rappeler l’implication de leur père dans cette histoire mais Nick ne veut rien savoir même s’il repense à ce que Victor lui avait dit quand il lui avait demandé où est ce qu’il était quand Skye a disparu. Ensuite, il demande à Christine une copie du rapport d’arrestation de Sharon.

 

Christine lui demande pourquoi il en a besoin. C’est Sharon qui répond en disant qu’il le veut pour obtenir la garde de Faith. Christine accepte de le lui remettre.

 

Sharon supplie Nick de la laisser Faith mais il refuse. Elle clame son innocence mais il refuse de la croire en disant que si elle est capable de laisser ce monstre d’Adam vivre avec leur fille, c’est qu’elle est capable de tout.

 

Sharon est au bord des larmes : « ce n’est pas possible, je ne peux pas perdre Faith »

 

Adam lui promet que tout s’arrangera.

 

Christine annonce à Sharon qu’elle va être emmenée en garde à vue.

 

Adam accuse son père d’avoir manigancé la disparition de Skye : « mon père est responsable de la mort de Skye »

 

Leslie conseille à Adam de se taire.

 

Christine demande à Adam s’il insinue que Victor a tué Skye.

 

Sharon : « bien sur que non. Il n’était même pas là mais cela ne signifie pas qu’il est innocent »

 

Peu importe, pour le moment, elle doit aller en prison. Avant qu’elle ne parte, Adam promet une nouvelle fois à Sharon que tout s’arrangera et qu’elle, lui et Faith seront de nouveau réunis.

 

Ils se regardent un instant, puis une femme flic amène Sharon en cellule.

 

Adam fulmine de rage contre son père.

 

Jack, Ashley, Nikki, Abby et Daniel arrivent à l’athlétique club. Jack propose d’offrir du champagne à tout le monde en l’honneur de Lucy.

 

Elles acceptent. C’est Champagne pour les Abbott et thé glacé pour Nikki. Ils commencent à parler de l’attitude de Victor mais Jack préfère qu’ils parlent de Lucy.

 

Jack et Ashley vont s’installer à leur table.

 

Nikki aperçoit une bouteille de vodka. Cela lui fait penser à Deacon. Elle l’appelle et lui laisse un message sur son répondeur.

 

Daniel reste en retrait pour demander à Abby ce qu’elle pense de cet adage qui dit « rien n’arrive sans raison »

 

Abby ne comprend pas et lui demande s’il veut lui faire passer un message subliminal. NON

 

A la maison, Victoria raconte en détail à son mari la réaction de son père. Toutefois, elle le rassure en disant que le fait qu’ils forment une famille avec leurs enfants Reed, Délia et Lucy est la meilleure chose qui ne lui soit jamais arrivé.

 

A la sellerie, Victor promet à Faith de la protéger où qu’il soit dans le monde et peu importe la réaction d’incompréhension que son attitude pourrait provoquer au sein de sa famille.

 

Nicholas rentre à la maison et raconte à son père que Sharon et Adam continuent à l’accuser d’être mêlé à la disparition de Skye. Victor s’en fiche, convaincu que personne n’accorde d’importance à ce que ces deux là disent et termine en disant que le plus important, c’est que son fils a Faith.

 

Nick prend son enfant.

 

Victor est plus que satisfait.

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 15:24

Sharon est arrêtée pour meurtre; Daniel retrouve la mémoire; Ronan renonce à quitter Génoa City;William et Victoria Abbott présentent leur fille à leur famille;


Nina et Paul rentrent au Manoir Chancellor. Elle lui présente ses excuses parce qu’ils ne sont pas allés au Cinéma comme prévu. Paul l’excuse car il sait qu’elle a d’autres soucis en tête et lui apprend qu’il est allé passer un test pour vérifier s’il était compatible avec Ronan, malheureusement, ce n’est pas le cas. Nina est émue d’apprendre qu’il a voulu donner la moitié de son foie à son fils.  Paul a une autre nouvelle à lui annoncer. Il veut bien embaucher Ronan mais il ignore si ce dernier sera intéressé par son offre. Cela vaut la peine d’essayer.

 

Paul ne comprend pas toujours pourquoi Christine a viré Ronan. Il lui demande si elle sait quelque chose à ce sujet. Nina est mal à l’aise. C’est alors qu’arrive Nikki. Elle et Paul sont mal à l’aise de se revoir.

 

Nina préfère les laisser discuter en allant à la cuisine demander à Esther de leur préparer du thé.

 

Paul dit à Nikki qu’il est heureux de la savoir au Manoir et non toute seule quelque part. Nikki admet que Katherine et Murphy sont des hôtes merveilleux. Cependant, elle ne voit pas beaucoup Nina « j’ai entendu dire que tu l’as beaucoup soutenu à la mort de son fils. Qu’est ce que c’est tragique de perdre un fils aussi jeune »

 

Paul déclare qu’entre Nina et lui c’est du sérieux. Nikki dit être heureux pour lui : « je veux que tu sois heureux »

Paul répond qu’il souhaite la même chose pour elle : « quelque chose me dit que ce n’est pas le cas »

 

A l’extérieur, Heather et Christine arrivent au même moment devant la porte du Manoir Chancellor. Heather explique à Christine qu’elle a essayée de parler à Ronan mais il ne veut plus entendre parler d’elle et lui demande la raison de sa visite. Christine avoue qu’elle a contactée Chance. Cependant, elle hésite à en dire plus à Heather. Cette dernière la supplie de juste lui dire si Chance sait que son frère est mourant. Christine commence à répondre lorsque la porte s’ouvre. Paul raccompagnait Nikki à la porte. Cette dernière salue Christine et Heather puis s’en va.

 

Paul leur demande ce qui les amène.

 

Abby a emmené Daniel au néon écarlate. Il la remercie et ils plaisantent sur le rôle d’infirmière qu’elle joue à ses côtés. En parlant de cela, elle lui demande ce qu’il veut boire. Daniel est préoccupé par le sort réservé à son enfant. Il aimerait tant recouvrer la mémoire afin que la Police retrouve Daisy et surtout le bébé.

 

Ce bébé est entre de bonnes mains. Victoria qui tient la petite Lucy dans ses bras est gaga devant son joli petit minois. William revient avec des cartons. Ceux sont les vêtements de bébé que Vicki a commandé pour son bébé. Ensuite, il s’installe à leurs côtés et dit qu’il a hâte de voir la réaction de Reed et de Délia et du reste de la famille face à Lucy. Victoria a l’idée de présenter Lucy a leurs proches. William est d’accord mais auparavant, il tient à ce qu’ils accordent leurs violons sur la version a donner à tout le monde concernant l’adoption de Lucy.

 

Dans la maison principale du ranch Newman, Sharon demande à Nick sa fille en précisant que son plan a foiré.

Nick la supplie de ne pas faire ça. Ne pas faire quoi ? Etre sa mère ? Rétorque t – elle.

 

Victor lui demande comment une bonne mère peut laisser sa fille en présence de son ravisseur.

 

La porte d’entrée s’ouvre.

 

Sharon ordonne à Nick de lui donner Faith, sinon, elle appelle la Police.

 

Nikki entre dans le salon : « qu’est ce qui se passe ? Que fait-il ici ? » Demande t – elle en parlant d’Adam.

 

Sharon demande à Nikki de ne pas se mêler de cette histoire car ça ne la concerne pas.

 

Nikki rétorque que si et leur apprend que Nick l’a appelée pour garder Faith.

 

Adam annonce à Nikki que le programme à changé. Et Sharon ajoute que personne n’a besoin d’elle pour garder son enfant : »Faith va venir avec moi »

Nikki n’en croit pas ses oreilles. Nick est obligé d’avouer à sa mère qu’il n’a pas obtenu la garde exclusive de Faith.

 

Nikki est scandalisée : « comment est ce possible ? »

 

Victor : « bonne question »

 

Sharon se moque de leurs jugements car il faut dire que tous ne sont pas des exemples à prendre. Elle prend sa fille et s’en va.

 

Nikki demande à Victor s’il peut faire quelque chose.

 

Nick est dégouté parce qu’il était certain de gagner la garde exclusive de sa fille. Pour le réconforter, Victor demande à son fils d’y croire : « il n’est pas encore trop tard, fils »

 

Victor veut que Michael fasse appel de la décision du Juge et ne cache pas le fait que cette fois ci, il va graisser la pate du représentant de la Loi.

 

Nikki ne comprend toujours pas l’attitude de Sharon. Comment, la femme qui pleurait dans ses bras quand elle croyait avoir perdu son bébé, peut maintenant vivre avec l’homme qui lui a causé autant de peine.

 

Victor déclare qu’il a dit à Sharon ce que la famille pensait de son attitude. Désormais, elle aura le traitement qu’elle mérite.

 

Pendant ce temps, Sharon, Adam et Faith sont rentrés à la maison. Ils jouent ensemble assis par terre. Adam porte Faith sur ses genoux et Sharon est à leurs côtés. Elle avoue à Adam qu’elle n’était pas certaine que ce jour arriverai : ils sont enfin ensemble sans une épée Damoclès sur leur tête. Il dit être fier d’elle car elle a tenu tête à Victor et Nicholas.

 

Au Manoir Chancellor, Paul est heureux de se retrouver parmi ces 3 femmes préférées. Nina lui demande d’aller en cuisine vérifier si Esther s’occupe bien de leur thé. Il part. En fait, c’est une ruse pour qu’elles puissent parler de Chance. Nina avoue à Christine qu’elle déteste devoir mentir à Paul. Christine sait bien ce qu’elle ressent, seulement, elles ne peuvent rien dire car il en va de la sécurité de Chance.

 

Paul revient. Nina avoue qu’elle l’a envoyée en cuisine pour parler en privé avec Christine et Heather. Il l’avait compris. Finalement, malgré les réticences de Christine, Nina avoue à Paul que Chance est vivant : « Ronan ne l’a pas tué »

 

A contrecœur, Christine rajoute que Chance a bénéficié du programme de protection des témoins.

 

Paul réalise que le témoin mystère qui doit témoigner au procès de Pomerantz, c’est Chance. Heather confirme. Paul rassemble les pièces du puzzle. Par contre, il veut savoir si Nina était au courant depuis le début. NON Elle jure qu’elle et Phillip l’ont appris juste après les funérailles. A part eux, il y a aussi Katherine qui a été mis dans la confidence.

 

Paul est content d’apprendre cette bonne nouvelle. Nina admet qu’elle est soulagée qu’il sache enfin la vérité : « je suis désolée »

 

Il ne veut pas qu’elle s’excuse car elle a agit pour le bien de son fils.

 

Christine leur annonce à tous que Chance a passé un test pour savoir s’il est compatible avec son frère et précise qu’il a dit oui, sans hésiter une seconde. Nina n’est pas surprise par la réaction de son fils.

 

Paul demande ce qui va se passer maintenant. Christine répond que dès que Chance a les résultats du test, s’il est compatible, il viendra à Génoa City le jour de son audition pour faire à Ronan son don de foie. S’il n’est pas compatible, il restera là où il en attendant le jour de son procès.

 

Nina tient à aller annoncer à Ronan qu’il y a encore de l’espoir.

 

Au néon écarlate, Abby apporte à Daniel sa boisson. Il continue à parler de Daisy et du bébé. A un moment, il s’excuse de ne parler que de Daisy. Abby l’assure que tout va bien, il n’a pas besoin de s’excuser et s’il y a une personne qui devrait s’excuser, c’est elle parce qu’elle l’a quittée quand Daisy est apparue. Daniel ne lui en veut pas. Qui n’aurait pas pris ses jambes à son cou face à cette tarée de Daisy ?

 

Abby : « oui, c’est pourquoi nous devons découvrir où est le bébé » Il partage son avis.

 

Le portable d’Abby sonne, c’est Victoria. Abby croit que c’est au sujet du procès. Victoria l’assure que on et l’invite à venir la voir car elle une merveilleuse nouvelle à lui annoncer.

 

Abby accepte de venir.

 

Victoria annonce à son mari qu’Abby qu’elle appelle Abigail arrive. Ils câlinent leur bébé en attendant impatiemment la réaction de leurs proches.

 

Ils ne sont pas les seuls à profiter de cette belle harmonie en famille. Adam, Sharon et Faith le font aussi. La seule ombre au tableau, c’est qu’Adam culpabilise d’avoir enlevé Faith à la naissance. Sharon lui fait comprendre que c’est de l’histoire ancienne. Adam jure qu’il passera le reste de sa vie à lui prouver qu’elle n’a pas eue tord de lui accorder une autre chance. Ensuite, ils parlent d’avenir. Sharon prévient Adam qu’elle ne veut pas que sa fille grandisse en voyant son père et son oncle s’entredéchirer. Adam lui rappelle qu’il aimerait bien que les tensions baissent entre son frère et son père mais cela ne dépend pas que de lui.

 

Pendant ce temps, dans la maison principale du ranch, Victor demande à son fils de ne pas s’inquiétez. Ils vont gagner. Nick promet d’appeler Michael pour faire appel de la décision du juge. Victor lui conseille de ne pas hésiter.

 

Victoria appelle sa mère puis sa sœur pour leur demander de venir tout de suite chez elle.

 

Même s’il ne le montre pas, Victor est peiné que sa fille ne l’appelle pas. Il leur demande d’aller chez Victoria, pendant qu’il appelle Michael Baldwin.

 

Nicholas  étreint son père pour le remercier. Victor répète à son fils qu’il n’a pas de soucis à se faire car il s’occupe de tout. Ce n’est pas bon signe pour Sharon.

 

Après leur départ, Victor passe son coup de fil.

 

Paul et Nina arrivent devant la porte de la chambre de Motel de Ronan. Elle a hâte d’annoncer à son fils la bonne nouvelle. Paul la prévient que Ronan ne sautera peut être pas de joie tout de suite.  Elle comprend et lui dit qu’il a le droit d’être furieux contre elle. Paul l’assure qu’elle n’a rien à se reprocher. Il ne lui en veut pas et que l’important, c’est de sauver la vie de Ronan sans mettre la vie de quelqu’un d’autre en danger.

 

Pendant ce temps, Heather et Christine arrivent au néon écarlate. Toutes deux ont hâte de connaître la réaction de Ronan.

 

Christine aperçoit Daniel. Elles viennent le saluer. Christine demande à Daniel s’il a des nouvelles de Daisy et du bébé.

 

Au même moment, dans la maison des Abbott Jr, Nikki, Nick et Abby sont arrivés. Ils se demandent pourquoi on leur a demandé de venir. C’est là qu’apparaît Victoria tenant le bébé dans ses bras : « Surprise !!! »

 

Nikki, Nick et Abby sont surpris. Victoria leur présente le bébé comme étant le sien. Ensuite, elle et William racontent qu’ils avaient engagés une procédure d’adoption depuis un bon moment mais ne voulait pas en parler avant d’être surs. Nikki, Nick et Abby les félicitent et accueillent Lucy dans leur famille. William et Victoria sont aux anges.

 

Nina frappe à la porte, au lieu de Ronan c’est une femme de ménage qui ouvre la porte. Elle leur apprend que Ronan a quitté la chambre. Paul réussi à convaincre la femme de les laisser seuls dans la chambre.

 

Nina panique parce que son fils risque de mourir seul. Paul décide d’appeler Christine. Dès qu’il l’a au téléphone, il lui apprend la nouvelle. Elle lui dit qu’elles arrivent.

 

Christine met Heather au courant. Elles sont sur le point de partir lorsque le District Attorney Spencer Walsh arrive accompagné de l’agent Banhart. Ce dernier annonce à Christine que la Police hawaïenne a découverte quelque chose dans le dossier de Skye Newman. Il dit ça en remettant à Christine une grande enveloppe. Spencer conseille à Christine de voir le contenu de l’enveloppe.

 

Christine dit à Heather qu’elle peut partir. Elle les rejoindra un peu plus tard. Heather les laisse.

 

Dans la maison de Sharon, Adam joue avec Faith. Soudain, il décide de les inviter fêter leurs retrouvailles à l’athlétique club. Sharon accepte avec joie.

 

Victor est toujours chez lui. Il est au téléphone avec la secrétaire de Michael Baldwin a qui il demande de joindre son patron pour lui dire que Victor Newman l’attend à l’athlétique Club.

 

Quelques instants plus tar, on retrouve tout ce beau monde au club.

 

Victor arrive au moment où Adam et Sharon trinquent pour leur avenir, Faith est avec eux. Il prévient Sharon qu’elle se mordra les doigts quand tout s’écroulera  dans sa vie.

 

Au néon écarlate, Christine a lu le rapport de la Police Hawaïenne. Elle demande à l’agent Banhart si tout ce qui est dit a été vérifié. OUI D’après les éléments qu’elle a en sa possession, l’affaire change de tournure.

Agent Banhart : « la balle est dans votre camp »

Christine : « je vais délivrer un mandat d’arrêt »

 

Chez les Abbott Jr ; Nikki a son nouvel petit-enfant dans ses bras. Victoria ne tarit pas d’éloges sur son bébé : « elle ne pleure pas beaucoup… »

 

Nick tend la main à William pour le féliciter. William lui serre la main. Petit moment de malaise. Pour le rompre Victoria annonce qu’ils ont encore des coups de fil à passer. William embraye en disant qu’il doit appeler sa mère, Jack et Ashley.

 

Victoria explique aux autres qu’ils ne voulaient pas inviter tout le monde d’un coup de peur d’effrayer Lucy. Nikki approuve.

 

William part dans le bureau passer ses coups de fil.

 

Abby reçoit un appel de Daniel. Elle admet qu’elle a oubliée la notion du temps et demande à sa sœur si Daniel peut rentrer puisqu’il est venu la chercher. Victoria accepte.

 

Nikki demande à sa fille pourquoi elle n’a pas appelée son père. Victoria répond que c’est parce qu’elle ne veut pas d’ondes négatives autour de son bébé.

 

William revient. Il n’a pas pu avoir sa mère et Ashley, seulement Jack. Son frère lui a dit qu’il part chercher Ashley et ils arrivent. Il est prêt à faire la fête. Par contre, il se souvient que Nikki ne peut pas boire de l’alcool. Pour elle, ce sera du café.

 

Ils boivent du champagne. Victoria admet que lorsque le médecin lui a dit qu’elle ne pourra plus avoir d’enfants, elle était malheureuse et puis Lucy est arrivée. William assure que rien ne pourra s’interposer dans leur bonheur.

 

Abby va chercher son petit-ami qui demande ce que c’était la surprise. Elle lui demande de rentre, il verra de lui-même.

 

Victoria lui présente le bébé. Le portable d’Abby sonne, elle s’éloigne pour répondre. Tout de suite après, c’est au tour de Victoria. Elle met le bébé dans les bras de Daniel puis va répondre à son coup de fil.

 

Daniel regarde le bébé puis soudain,  tout lui revient : l’accouchement de Daisy ; l’instant où il a tenu pour la première fois son bébé.

 

Daniel Romalotti Jr réalise qu’il tient entre ses mains son enfant. Abby qui est revenue lui demande pourquoi, il a l’air bouleversé.

 

Heather, Paul et Nina arrivent à la station de bus. C’est lui qui a eu cette idée parce qu’il croit que lorsqu’une personne veut disparaître dans laisser de trace, il prend le bus où aucune liste de passagers n’est exigée.

 

Nina voit son fils : « il est là »

 

Paul et Heather préfèrent rester en retrait. Il  souhaite à Nina, bonne chance.

 

Nina rejoint seule son fils : « cela ne te dérange pas si je m’assois ? »

 

Ronan la prévient que son bus va bientôt partir. Elle lui rappelle que ce n’est pas les bus qui manquent. Ronan lui rappelle à son tour qu’il lui a demandé de le laisser tranquille. Nina refuse et ne comprend pas pourquoi il renonce à se battre. Ronan explique qu’il accepte la réalité. Nina le supplie de ne pas agir comme un lâche : « tu n’es pas comme ça »

 

Ronan : « comment diable pouvez-vous savoir qui je suis ? »

 

Nina admet qu’elle ne sait peu sur lui par contre, elle lui dit que s’il part, elle n’aura pas l’occasion de découvrir qui, il est. Ronan demande à sa mère si elle a pensé une seule fois qu’il ne voulait pas qu’elle le voit mourir. Nina lui dit qu’un de ses proches pourraient s’avérer compatible avec lui. Il comprend qu’elle a réussi à contacter Chance et cette idée l’insupporte. Nina fait comprendre à son fils qu’accepter de mourir jeune n’est pas une bonne chose et qu’il y a des gens qui tiennent à lui.

 

C’est là que Ronan voit Paul et Heather. Finalement, il accepte de rester à Génoa City. Nina tombe dans les bras de son fils.

 

A l’athlétique club, Sharon demande à Victor où est passé l’homme qu’elle connaissait qui avait pour habitude de protéger sa famille à n’importe quel prix. Comment peut – il haïr son propre fils. Victor répond que si elle prenait le temps de réfléchir, elle comprendrait tout.

 

Sharon comprend qu’il sous-entend qu’Adam lui a fait un lavage de cerveau. Ensuite, elle l’accuse d’avoir comploté contre son petit-ami.

 

Victor : « Sharon, vous me décevez énormément »

 

Adam se lève pour demander à son père de partir mais il refuse que son fils lui donne un ordre.

 

Christine Blair, le District Attorney et un flic en uniforme s’approchent de leur table.

 

Sharon demande à Christine ce qu’elle fait là. Christine présente ses excuses et Spencer demande à Sharon de se lever.

 

Sharon : « pourquoi ? »

Spencer lui  remet son mandat d’arrêt et annonce qu’il va l’arrêter pour le meurtre de Skye Lockhart Newman.

 

Adam et Sharon ne comprennent pas ce qui se passe.

 

Christine fait signe au flic en civil d’arrêter Sharon. C’est ce qu’il fait et lui lit ses droits.

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 15:22

Sharon rentre des courses. Adam est là. Rapidement, ils parlent de la garde de Faith. Adam est convaincu qu’aucun Juge ne laissera à Nick la garde exclusive de leur fille puisqu’elle est une très bonne mère. Sharon apprécie ses encouragements. Il lui rappelle que c’est son jour de garde. Elle décide d’appeler Nick pour le prévenir qu’elle vient chercher Faith. Pendant ce temps, Adam part dans la cuisine ranger les courses.

 

Sharon « Bonjour Nicholas, est ce que tu es chez toi ? Je veux venir chercher Faith »

 

Nick répond qu’il est chez son père et que Faith restera avec lui jusqu’à ce que le Juge statue au sujet de la garde.

 

Sharon est outrée : « tu ne peux pas faire ça »

 

Nick promet de l’appeler dès qu’il y aura du nouveau et raccroche.

 

Victor qui avait le bébé redonne Faith à son père en lui racontant qu’ils reviennent de l’écurie. Ensuite, il lui demande s’il y a du nouveau au sujet de la garde. NON Victor conseille à son fils de ne pas s’’inquiéter. Tout finira par s’arranger. Septique, Nick demande à son père s’il a fait quelque chose.

 

Dans la maison de Sharon, cette dernière décide d’aller chercher sa fille même si Nick refuse : « je ne vais pas me laisser faire »

 

Au moment où elle ouvre la porte, elle tombe nez à nez avec un vêtu d’un costume noir. Celui-ci lui demande si elle est Sharon Newman. OUI Il se présente, c’est l’agent Banhart du FBI.

 

Sharon « que puis-je faire pour vous ? »

 

L’agent Banhart lui apprend qu’ils savent qu’elle a vu Skye Newman à Hawaï.

 

Sharon est heureuse d’entendre qu’enfin quelqu’un la croit.

 

A l’intérieur, Adam ne voit pas d’un bon œil l’arrivée de cet homme.

 

Dans la maison principale du ranch, Victor termine une conversation téléphonique. Ensuite, Nick lui rappelle que la dernière fois qu’il a voulu aider quelqu’un a obtenir la garde de son enfant,  c’était un échec (Victoria avec Reed) alors il ne tient pas à perdre la garde de Faith.

 

Victor : « moi non plus fils »

 

Nick veut savoir ce qu’il a fait exactement. Victor déclare qu’il a dit au Juge combien Sharon manquait de discernement au sujet d’Adam. Nick demande si c’est tout. OUI

 

Nick : « quoiqu’il arrive, la grande perdante dans cette affaire c’est Faith »

 

Victor : « compte tenu de l’attitude de Sharon, Faith est mieux sans elle »

 

Sharon fait entrer l’agent Banhart chez elle pour parler de l’enquête. Ce dernier lui pose des questions. De bonne foi, Sharon raconte comment, elle a retrouvé la trace de Skye à Hawaï jusqu’à leur confrontation près du volcan.

 

L’agent Banhart demande à Sharon si elle était en colère  contre Skye quand elle a retrouvé alors que celle-ci avait simulé sa mort.

 

Sharon : « oui, j’étais en colère »

 

Agent Banhart : « à quel point étiez-vous en colère ? »

 

Adam sent que la discussion prend une mauvaise tournure pour sa compagne alors, il les interrompt. Sharon qui n’a encore rien compris, lui demande de les laisser continuer.

 

Adam : « non, non, non, je ne vais pas rester ici à écouter cet homme t’accuser du meurtre de Skye. C’est bien ce que vous faites non ? »

 

Sharon tombe des nues. C’est pourquoi elle demande à l’agent du FBI, si c’est ce qu’il pense.

Banhart se contente d’insister sur la colère qu’à ressentie Sharon lorsqu’elle a découverte que Skye avait piégé Adam.

 

Sharon : « je vous l’ai dit. Nous étions toutes les deux en colère »

 

Adam intervient en rappelant à l’agent du FBI que Sharon n’avait aucune raison de pousser Skye dans le volcan puisque tout ce qu’elle désirait c’était prouver qu’elle est en vie pour le disculper.

 

Sharon : « Je voulais qu’elle vienne avec moi puisqu’elle était la seule personne qui pouvait innocenter Adam »

Agent Banhart : « mais elle a refusé »

Adam : « cela ne veut pas dire qu’elle l’a poussée ou l’a tuée »

Sharon : « je ne l’ai pas fait. C’était un accident. Un tragique accident »

L’agent Banhart rétorque que le problème c’est que les statistiques sont clairs. Personne durant ces dernières années n’a eu ce genre d’accident. Adam trouve tout ceci stupide et lui conseille à Banhart d’aller poser des questions à Victor Newman.

Sharon : « Adam a raison. Si vous voulez obtenir des informations sur ce qui est arrivé à Skye, aller voir Victor »

 

Cane, Colin et Blake sont toujours à l’athlétique club.  Cane redemande à son père s’il a bien compris ses propos. Compte t-il vivre désormais à Génoa City. OUI Cane demande à Blake de le laisser parler seul à seul avec son père.

 

Blake les laisse. Il tombe par hasard sur Lily juste devant l’entrée. Elle lui avoue qu’elle est venue préparée une soirée en amourant avec son mari : « s’il te plaît ne lui dit rien, c’est une surprise »

 

Il lui propose son aide, elle accepte. Quelques instants plus tard, on le voit discuter avec Pierre, le sommelier du club. Ce dernier remet la clef de la cave du club à Blake qui la donne à Lily. Celle-ci est heureuse et n’arrive pas à croire ce qu’il vient de faire.

 

Ils vont dans la cave. Blake commence à choisir les vins. Du vin français de préférence. Son choix se porte sur un Château Lafitte de 1945. Rien que ça ! Lily demande combien ça coûte. Quand il lui apprend que cette bouteille vaut la modique somme de 4000 $, elle préfère porter son choix sur un vin à la portée de sa bourse. Blake regrette de ne pas pouvoir en faire plus pour elle. Le ton de sa voix intrigue Lily, elle préfère qu’ils sortent de là. C’est à ce moment qu’elle réalise que la porte est fermée et qu’ils ont laissés la clef sur la porte.

 

Blake commence à tambouriner la porte pour qu’on vienne les ouvrir. Après, ils vérifient s’ils ont le réseau sur leur téléphone. NON

 

Blake décide d’ouvrir une bouteille de vin à titre de compensation. Lily se demande bien comment, il va réussir à ouvrir une bouteille sans tire-bouchon. Blake répond qu’on n’a pas besoin d’un tire bouchon lorsqu’on a une chaussure. Il prend une bouteille, enlève la protection au dessus du bouchon de liège, met la bouteille dans la chaussure juste au dessous du talon puis tape le talon sur quelque chose de dur, le bouchon sort tout seul. Trucage ou pas, ça marche. Lily sourit et boit un peu de vin à la bouteille.

 

Blake est content de lui avoir remonté le moral. Ils s’assoient sur les chaises qu’il y a là. Et oui, à Génoa City, on installe une table et des chaises dans des caves. Blake et Lily dégustent leur vin. Elle lui parle de leur soirée « PARIS » à Génoa City puis lui demande des renseignements sur la vie de Cane en Australie. Blake répond qu’il est certain que Cane lui a déjà raconté ses souvenirs d’école de rugby ou de Samantha.

Lily : « Samantha ? »

Blake « il ne vous a jamais parlé d’elle »

Lily : « non, qui est Samantha ? »

Blake préfère ne pas répondre. Elle insiste, c’est là que Pierre ouvre la porte. Ce dernier s’excuse pour le désagrément et ne moufte pas pour la bouteille de vin. ;

 

Pendant ce temps, Cane rappelle à son père que la raison pour laquelle, il a quitté l’Australie, c’était pour ne pas l’avoir dans ses pattes. Il doit s’en aller. Colin refuse : « tu es mon fils et tu le restera pour l’éternité… » Ensuite, il précise qu’il a d’autres raisons de rester à Génoa City.

 

C’est là que Jill apparaît. Elle embrasse Cane puis Colin. Tous deux flirtent. Jill avoue que c’est de plus en plus difficile pour elle de se passer de lui. Colin a une solution.

 

Cane craint le pire mais Colin ne fait qu’inviter Jill à déjeuner. Cette dernière lui demande s’il n’en a pas marre d’elle. Il répond que c’est impossible. Cane décide de s’inviter à leur table mais Jill lui fait comprendre qu’elle veut qu’il parte. Cane lui demande si elle tient à rester seule avec Colin. OUI Il rétorque que c’est exactement ce qu’il veut éviter. Surprise, Jill les regarde chacun leur tour.

 

Cane explique à sa mère adoptive qu’il ne veut pas qu’on lui fasse du mal.

Jill « toi, tu as parlé à Katherine ? »

Cane : « non, pourquoi ? »

Jill « parce qu’elle dit presque la même chose »

Peut être que Cane était sur le point de lui dire quelque chose, Jill  est distraite par la sonnerie de son portable. Elle préfère s’éloigner pour répondre à son appel. Cane reproche à son père de manipuler Jill pour l’atteindre. Colin déclare qu’il apprécie beaucoup Jill, au point de lui demander sa main. Cane le prévient. S’il fait ça, il raconte tout à Jill. Colin rappelle à son fils qu’à ce jeu là, il a beaucoup plus à perdre que lui. Cane espère que Jill, Katherine et Lily lui pardonneront. Colin n’en est pas certain : « tu crois sincèrement qu’elles voudront avoir affaire avec toi, si elles savaient tout ce que tu as fait en Australie.. ? »

 

Jill revient et dit à Cane qu’il a toute son attention mais il ne dit rien.

 

Là-haut, Jill demande à Cane de faire un effort pour s’entendre avec Colin. Il refuse. Elle lui rappelle qu’ils aiment les mêmes personnes, comme elle ou comme cette femme en Australie dont elle ne se souvient plus du prénom.

Cane : « Samantha »

 

Jill lui demande de faire un effort au nom de Samantha. Et pourquoi pas. Ensuite, il se plonge dans ses souvenirs. On le voit pleurer sur le cercueil ouvert de Samantha. Cane est très ému. Jill continue à l’encourager à faire la paix avec Colin sans connaître tous les détails. C’est là que Cane voit apparaître sa femme en compagnie de Blake. Il se lève brusquement de sa chaise prêt à en découdre avec Blake : « je t’ai dit de ne pas t’approcher de ma femme »

 

Colin s’interpose.

 

Lily demande à son mari ce qu’il lui prend. Il s’excuse puis lui dit qu’elle ignore ce qu’il ressent quand elle le voit en compagnie de cet homme. Lily lui apprend qu’elle était entrain d’organiser une soirée pour eux, Blake lui donnait des conseils à propos du vin.

 

Cane explique à sa femme qu’il est sous pression, c’est pourquoi, il agit ainsi. Jill les encourage à monter. Ils s’éloignent du groupe. Juste en face des escaliers,  il la serre très fort dans ses bras et tient à monter mais elle préfère d’abord lui demander qui est Samantha.

Cane lui avoue que c’était sa sœur et qu’elle est morte. Lily veut savoir pourquoi, il ne lui en a jamais parlé. Cane dit que c’est parce que ce sujet est trop douloureux. Elle l’encourage à se confier à elle. Après tout, elle est sa femme et lui demande s’il lui cache encore quelque chose. Il ment que non.

 

Pendant ce temps, Blake remercie Pierre de l’avoir aidé. Pierre demande si son plan a marché. OUI et NON Il n’a pas eu le résultat qu’il espérait mais c’est en bonne voie.

 

Un peu plus loin, Colin demande Jill en mariage. Au début, elle pense qu’il plaisante mais quand elle réalise qu’il est sérieux, elle accepte.

 

Au néon écarlate, Esther essaie de réserver pour sa fille et Kevin mais elle ne trouve rien. Chloé la remercie d’avoir essayée. Esther ne s’avoue pas vaincue. Elle propose de leur louer une chambre au club. Chloé refuse et commence à se demander jusqu’à quand elle et Kevin devront se cacher pour se voir.

 

Au même moment, dans son appartement, Kevin fait de son mieux pour faire comprendre à Jana sans la blesser qu’il n’a nullement envie de coucher avec elle. Cela s’avère plus difficile que prévu car Jana se montre très insistante. Le portable de Kevin sonne, c’est Chloé mais il l’appelle Cindy. Chloé comprend qu’il ne peut pas parler. En messages codés, il lui raconte la situation. Elle lui soumet plusieurs solutions comme par exemples : « dis-lui que tu es malade ; dis lui que tu es gay » Il répond que ça ne marche pas.

 

Jana finit par prendre le téléphone de Kevin. Elle l’éteint puis revient  à la charge. Cette fois ci, elle déboutonne la chemise de Kevin et commence à l’embrasser sur le cou. Il ne sait plus quoi  faire. Jana fait mine de se fâcher. Kevin déclare que le « Lieutenant » ne veut pas se mettre au garde à vous. Il ne peut pas lui faire l’amour parce qu’il est trop inquiet pour elle. Jana demande si au moins, il peut la prendre dans ses bras. OUI Ils s’installent sur le canapé. Jana en profite pour commencer à le caresser. Kevin lui rappelle qu’il ne « peut » pas. Elle commence à se demander s’il n’a pas d’autres penchants sexuels. Il saute sur l’occasion…Jana est stupéfaite de l’entendre dire qu’il est peut être gay.

 

C’est là qu’on sonne à la porte. Elle suppose que c’est Rafe, il lui dit que c’est Esther.

 

Cette dernière entre avec un sac de courses en disant qu’elle est venue préparer une soupe à Kevin qui a la grippe. Celui-ci lui fait comprendre qu’elle arrive pile au bon moment.

 

Pendant ce temps, au Manoir Chancellor, Chloé organise sa soirée en amoureux avec Kevin. Elle dit au majordome que tout doit être parfait. Elle a prévu regarder un des films préférés de Kevin et ils mangeront des hamburgers et des frites accompagnés de bière : « n’oubliez pas la bière. Il aime la bière »

 

L’homme part s’occuper de tout.

 

Chloé appelle sa mère pour savoir si le plan a fonctionné.

 

Esther « oh Miss C, oui, je suis chez Kevin »

Chloé : « je sais où tu es. Lui était censé être déjà arrivé ici »

Esther : « Et bien, Kevin est là mais Jana aussi »

 

Chloé demande à sa mère de se démener pour faire sortir Kevin de là. Esther ment à Jana que Mme Chancellor a demandé à voir Kevin. Jana supplie Kevin de ne pas partir : « je ne veux pas restée seule ici (elle dit ça en regardant Esther) sans toi »

 

Jana finit par avoir gain de cause. Kevin n’ira pas rejoindre Chloé au Manoir Chancellor. Il raccompagne Esther à la porte. Elle sait que sa fille sera très déçue qu’il ne la rejoigne pas. Kevin sort son porte-monnaie : « pouvez-vous me rendre un petit service »

 

Quelques instants plus tard, Esther rentre à la maison. Chloé est déçue d’apprendre que Kevin ne viendra pas ce soir. Esther jure qu’il a fait tout son possible pour venir et lui remet le sac cadeau qu’elle a en main.  Chloé l’ouvre, il y a dans le sac tout un attirail pour fêter le Nouvel An. Les deux femmes sont attendries. 

 

Kevin appelle Chloé. Il promet qu’ils seront bientôt ensemble. Elle lui demande de ne pas la faire attendre trop longtemps. Tous les deux sont malheureux.

 

Au ranch Newman, l’agent Banhart prend congé de Sharon et d’Adam.

 

Après son départ, Sharon demande à Adam si elle doit s’inquiéter. Il pense que si Banhart croit qu’elle a tuée Skye, c’est qu’il doit démissionner. Sharon s’inquiète des répercussions qu’une telle histoire pourrait avoir sur son droit de garde. Adam lui rappelle qu’elle a autant de droits que Nick sur leur enfant. Sharon le sait bien mais la question est tout autre. Elle a des droits mais pas autant de pouvoirs que son ex-mari.

 

L’agent Banhart se présente à la maison principale du ranch pour demander à Victor s’il sait comment Skye Lockhart s’est rendue à Hawaï.

 

Nick demande à Banhart pourquoi il veut parler à son père de Skye. L’agent du FBI répond qu’il se contente de vérifier les soupçons qui pèsent contre Victor. Ce dernier lui demande son nom ensuite, il lui dit que ces rumeurs sont des foutaises. Il n’a pas aidé Skye Lockhart à s’enfuir. Si à cette époque, il a voyagé, c’est pour aller en Asie, puis à Madrid, Munich et Londres. Banhart veut les plans de vol et parler à son pilote. Victor accepte de les lui remettre. Par contre, au sujet de son pilote, il déclare qu’il est parti à Tokyo. Banhart demande la liste de toutes les personnes qu’il a rencontrées durant son absence. Victor répond que sa secrétaire lui remettra tous les documents.

 

Banhart interroge Nick pour savoir s’il était en contact avec son père durant son absence. Nick répond qu’il n’’était pas en contact avec son père 24h sur 24 mais il peut affirmer que son père dit vrai.

Banhart : « donc selon vous, il n’a jamais été à Hawaï »

Victor préfère que son fils ne réponde pas à cette question pour dire qu’il obtiendra toutes les informations qu’il désire qui prouvera que

Banhart : « votre fils Adam et Jack Abbott croient le contraire »

Victor «ils feraient n’importe quoi pour me calomnier »

Banhart demande ce qu’il en est de son ex-belle-fille, Sharon. Elle également semble croire la thèse selon laquelle, il a aidé Skye a quitté Génoa City. Ensuite, il prend congé.

 

Après son départ, Nick dit à son père qu’il n’arrive pas à croire que Sharon ait envoyé cet homme le questionner. Victor est convaincu que Sharon est manipulée par Adam. Nick déclare que c’est la raison pour laquelle, il ne veut pas de cet homme près de sa fille.

 

Son portable, sonne, c’est son avocat, Michael Baldwin.

 

Pendant ce temps, Sharon s’inquiète de ne plus pouvoir voir sa fille. Adam fait de son mieux pour la réconforter. Son portable sonne, c’est Leslie, son avocat.

 

Sharon et Nick Newman vont savoir qui a la garde de leur fille Faith Cassidy Newman.

 

Nick annonce à son père que sa demande a été rejetée. Sharon et lui ont toujours la garde conjointe de Faith. Victor est scandalisé : « l’incompétence du système judiciaire ne cessera de m’étonner. Que disent-ils ? »

 

Nick répond que le Juge a estimé qu’Adam n’est pas une menace pour Faith et que séparer l’enfant de sa mère plus qu’elle ne l’a été déjà est une mauvaise chose.

 

Victor ne comprend pas cette décision puisque c’est à cause d’Adam que Sharon et Faith ont été séparés pour la première fois.

Nick : « je sais » Il a toujours sa fille dans les bras.

 

On sonne à la porte, Victor part ouvrir.

 

Faith dit : « Maman ! Maman ! »

 

Nick promet à sa fille de la protéger. Il entend Sharon dire à Victor qu’elle veut voir Nick : « pouvons-nous entrer ? »

 

Victor accepte. Sharon et Adam rentrent.

 

Dès qu’elle voit Nick, Sharon lui dit que puisque c’est son jour de garde, elle est venue chercher Faith.

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 15:21

Au néon écarlate, Chloé est au téléphone avec Kevin qui est chez lui. Elle le supplie de lui annoncer la bonne nouvelle : les médecins ont dit à Jana qu’ils n’étaient plus mariés. Hélas, elle n’obtient pas la réponse espérée. NON Dr Mason n’a rien dit à Jana et le pire, c’est qu’elle encourage Kevin de continuer à faire vivre Jana dans l’illusion, soi-disant pour son bien. Chloé est déçue mais Kevin lui dit qu’il a un plan : il compte amener Jana dans le cinéma où Daisy et Ryder ont enlevé Jana dans l’espoir que cela lui ravive des souvenirs. Si ça marche, ils pourront enfin, vivre leur amour au grand jour.

Ce que Kevin ignore, c’est que Jana l’écoute.

 

Dans le bureau du District Attorney, Christine s’apprête à écrire un mot sur un calepin lorsqu’elle voit Heather rentrer. Elle lui dit que Spencer n’est pas là. Heather répond que ce n’est pas le DA qu’elle venait voir, mais Christine pour la convaincre de réintégrer Ronan à son poste. Christine refuse catégoriquement. Heather lui rappelle que Ronan est le fils de sa meilleure amie et à cause de ce renvoi, Ronan peut à tout moment quitter Génoa City. Christine rétorque qu’elle compatit au sort de Nina mais elle ne peut pas laisser ses sentiments personnels influencer son travail. Par conséquent, elle maintien sa décision.

 

Dans sa chambre de Motel, Ronan est au téléphone avec son médecin lorsqu’on frappe à la porte. Il raccroche et va ouvrir, c’est Nina. Ronan dit à sa mère que ce n’est pas le bon moment mais elle n’est pas d’accord et lui rappelle que non seulement, il est très malade, il vient également de perdre son travail. SI c’est le bon moment.

 

A contrecœur, il la laisse rentrer. Nina s’excuse auprès de lui pour avoir révéler à Christine sa maladie. Elle jure qu’elle croyait que son amie le savait déjà. Excuses acceptées. Elle admire son courage car elle ne se remet toujours pas de ne pas être compatible avec lui. Il préfère plaisanter sur le sujet mais elle ne veut pas. Il risque de mourir et il y a un moyen sur de pouvoir lui sauver la vie. Il comprend qu’elle parle de Chance et tente de lui faire comprendre que c’est trop risqué. Il refuse de mettre en danger la vie de son demi-frère et en péril des mois de travail, sans compter qu’ils ignorent si Chance peut être  ou pas compatible avec lui.

 

Nina demande à son fils s’il veut dire que sa vie ne vaut pas la peine d’être sauvée. NON Il tient seulement à ce que sa mère admette la tragique vérité et le laisser partir. Elle refuse catégoriquement et lui reproche de baisser les bras. NON Il ne baisse pas les bras, il est plutôt fataliste. Ses chances de survie sont minces, il faut juste l’admettre et après tout, chacun meurt bien un jour. Les larmes aux yeux, Nina supplie son fils de briser sa carapace parce qu’elle a du mal à croire qu’il soit si résigné sur son sort : « je ne peux pas t’aider, ni te sauver ou te guérir mais je peux te soutenir. S’il te plaît, laisse-moi faire partie de ta vie »

 

Quelques minutes plus tard, on frappe à la porte, c’est Heather.

 

Nina les laisse.

 

Au Manoir Chancellor, Paul révèle à Katherine que Colin a été mis en prison à cause d’une évasion fiscale. Ce n’est pas un grave délit, toutefois, il ne cesse pas ses recherches. Katherine est satisfaite car elle est convaincue qu’elle se doit de protéger Jill puisque cette dernière ne veut rien savoir.

 

Elle monte dans sa chambre. En passant devant la chambre de Jill, elle l’entend en compagnie d’un homme. Kay comprend que Jill et Colin ont passé la nuit ensemble. Elle rentre sans frapper.

Jill : « Katherine ? Mais qu’est ce que tu fais là ? »

 

Kay demande à Jill si elle connaît vraiment son petit-ami Australien. Colin sort à ce moment là de la salle de bain. Il est juste vêtu du peignoir rose de Jill : « oups ! Comme c’est embarrassant ! Vous avez découvert un de mes petits secrets »

 

Ensuite, il rejoint Jill sur le lit.

 

Katherine demande à Colin pourquoi il a fait de la prison. Colin répond qu’il est un homme d’affaires qui un jour a franchi la ligne jaune. Par conséquent, il devait payer sa dette à la société. Kay lui rappelle qu’elle aussi gère une importante société, ce n’est pas pour autant qu’elle a fait de la prison. Jill et Colin rétorquent que ce n’est pas pour autant qu’elle soit blanche comme neige. Il prend même l’exemple de Rex Sterling qui a été un malfrat avant de se ranger en l’épousant. Jill est fière que Colin se défende si bien et ordonne de nouveau à Katherine de quitter sa chambre. Kay accepte mais avant de partir, elle promet à Colin qu’elle fouillera tout son passé.

 

Quelques instants plus tard, on retrouve Colin et Jill habillés. Elle se brosse les cheveux pendant qu’il termine de se préparer. Elle s’excuse pour l’interruption de Katherine. Il la rassure que tout va bien, l’embrasse et s’en va juste au moment où Katherine repassait par là.

 

Elle profite qu’il soit parti pour rentrer de nouveau dans la chambre de Jill afin de la convaincre de faire attention avec cet homme. Jill ne veut rien savoir. Kay la prévient qu’elle ne veut pas de cet homme dans sa maison. Jill la met à la porte de sa chambre.

 

Les deux femmes se retrouvent de nouveau dans le salon.  Jill remarque que Katherine travaille sur la campagne d’été. La conversation tourne rapidement autour de Colin. Jill explique à Katherine qu’elle est heureuse avec cet homme car elle sait exactement comment le satisfaire.

 

Cane est avec Sofia au club. Il la remercie de l’aider à faire le travail que Blake devait faire.  En parlant du loup, Blake arrive et les salue gaiement. Sofia lui demande d’arrêter tout de suite car elle connaît la vérité. Sous un faux nom, il a un travail fictif au sein de Tucker Industry et lui conseille de quitter Génoa City avant qu’elle n’appelle le FBI. Blake ne sourcille même pas et rappelle à Cane l’argent qu’il leur doit. Cane demande un raccourcissement de la dette. Blake lui rappelle que le « patron » ne l’entend pas de cette oreille. A lui de respecter ses engagements, sinon, il sait à quoi il court.

 

Sofia promet à Cane de l’aider à faire le travail de Blake. Il la remercie même s’il ne comprend pas pourquoi, elle l’aide. Sofia lui explique qu’elle le comprend et avoue avoir été, il y a longtemps dans une situation similaire. Quelqu’un lui a tendu la main, elle rend en quelque sorte la pareil en l’aidant. Cane lui en est reconnaissant et avoue que depuis qu’il est aux Etats-Unis plusieurs personnes lui ont tendu la main comme elle, Kay, Jill et Lily.

 

Sofia lui demande s’il n’avait personne pour le soutenir en Australie. Cane se plonge dans ses souvenirs. On voit une belle jeune femme soigner une blessure à la tête de Cane. Celle-ci lui disant de partir avant qu’il ne termine comme des personnes.

 

Sofia pose des questions sur la jeune femme. Cane lui apprend qu’elle est morte puis précise que si cette femme était toujours en vie, il ne serait pas dans cette situation.

 

Plus tard, on le voit parler au téléphone à sa femme et ses enfants.

 

Colin qui est arrivé le regarde en compagnie de Blake. Ce dernier dit à son patron que son fils a tenté de négocier sa « dette ». Colin est satisfait de l’apprendre parce que pour lui, cela veut dire que l’étau se resserre contre son fils. Il ordonne à Blake d’augmenter la pression sur Cane.

 

Après le départ de Sofia, Colin s’approche de Cane pour lui dire qu’il peut rester vivre à Génoa City avec sa bénédiction. Cane est surpris. Toutefois, il demande à son père s’il est vraiment libre. Colin acquiesce.

 

Cane : « c’est vraiment très généreux de ta part. Merci »

 

Mais c’était trop beau pour être vrai. Colin profite pour dire à Cane qu’il a vu ses petits-enfants, Charlie et Mattie alors qu’il sait bien que Cane ne veut pas qu’il s’approche d’eux.

 

Colin : « …tu sais quoi. Cela ne fait que quelques semaines que je suis là mais j’avoue que je m’y sent comme à la maison »

 

Cane fulmine

 

Kevin et Jana sont arrivés au cinéma. Elle le remercie de l’avoir invitée. Enfin, une sortie en « amoureux ». Jana fait comme si elle se souvenait être venue dans ce cinéma avec Ambre. Kevin la détrompe.

 

Ils parlent du dernier film qu’ils ensemble quand il se rend compte que quelqu’un lui jette au dos des pops corn. Il se retourne et voit Chloé.

 

Jana tente de se rapprocher de lui, il esquive en mentant qu’il doit aller acheter du pop corn. En fait, il rejoint Chloé pour lui demander ce qu’elle fait là.  Elle explique qu’elle n’a pas pu resister à la tentation de venir les voir.

 

Kevin est certain que son plan va fonctionner. Il rejoint Jana.

 

Le film commence. A peine quelques minutes, Jana dit se souvenir que c’est à cet endroit que Ryder et Daisy l’ont kidnappée et lui reproche de l’avoir emmené là pour la piéger. Kevin nie et suggère qu’ils rentrent chez eux.

 

Paul est sur le patio du néon écarlate lorsqu’il voit Christine venir le saluer. Elle lui demande s’il est courant à propos de Ronan. NON

Christine : « je croyais que Nina ou Heather te l’aurais dit…j’ai été obligé de licencier Ronan car il avait compromis un dossier »

 

Paul demande si c’est celui de la mort de Chance. En parlant de cela, il lui demande pourquoi, elle n’a pas répondu à ses appels l’autre jour. Christine se contente de répondre qu’elle ne peut pas discuter de ce dossier avec lui.

 

Paul espère qu’au moins Nina sera compatible avec Ronan. Christine lui apprend que ce n’est pas le cas. Paul est triste pour Ronan et Nina. Christine jure qu’elle n’avait pas le choix concernant Ronan.

 

Quelques minutes plus tard, Nina arrive.

 

Christine s’excuse une nouvelle fois pour Ronan.

 

Paul réconforte Nina au sujet du don d’organes.  Son portable sonne, il doit s’en aller.

 

Après son départ, Nina supplie Christine de lui permettre de contacter Chance.

 

Paul s’est rendu au Manoir Chancellor. Katherine lui raconte la réaction de Colin. Pour cet homme, aller en prison pour un homme d’affaires, c’est la même chose que de participer à une réunion.

 

Jill arrive. Elle est outrée de constater que Kay a engagé Paul Williams pour fouiller dans le passé de Colin : « comment peux-tu être si jalouse ? »

 

Paul tente de lui faire comprendre que Colin n’est pas un homme bien. Jill exige des preuves. Il n’en n’a pas. Pour elle, cela veut dire que Colin n’a rien à se reprocher. Elle précise que de toute façon, même s’il avait eu des preuves, elle ne l’aurait pas écouté car elle aime beaucoup cet homme. Tant qu’il résidera à Génoa City, elle continuera à le voir.

 

Kay jure qu’elle renverra cet homme en Australie.

 

Kevin et Jana sont de retour à leur appartement. Jana fait semblant de se souvenir de sa captivité en insistant que c’est l’amour de Kevin qui lui a permis de tenir bon : « Tu es ma vie Kevin ! Je t’aime si fort…je te promets que je ne te quitterai plus »

 

Il lui promet que plus personne ne lui fera du mal.

 

Jana le supplie de lui faire l’amour parce qu’elle a besoin de sentir à quel point, il l’aime. Kevin ne sait plus où se mettre car il  n’en a absolument  pas envie.

 

Pendant ce temps, au néon écarlate, Chloé fait part de ses doutes au sujet de Jana. Elle est certaine que cette dernière se souvient de trucs, par contre, elle ignore quels sont les souvenirs exacts de Jana. Esther suggère à sa fille d’organiser un pique-nique avec Kevin loin de Génoa City pour que Jana ne l’apprenne pas.  Chloé accepte.

 

Heather dit à Ronan qu’elle est venue lui demander pardon puisqu’à cause d’elle, il a perdu son travail.

 

Ronan n’est pas d’humeur à s’attendrir sur ses paroles et lui dit que si elle croit qu’il va accepter ses excuses et qu’ensuite, ils vont commander de nourriture chinoise, faire l’amour puis aller s’amuser dans la neige (référence à leur dernière journée ensemble).

 

Heather lui rappelle que c’était une belle journée et qu’ils peuvent en avoir encore. Il refuse catégoriquement en précisant que ce jour là, il a commis une stupide erreur : « va t-en ! »

Elle refuse de partir. Il devra d’abord écouter tout ce qu’elle a à lui dire. Il ne veut rien savoir mais elle insiste pour lui expliquer pourquoi, elle a tenu tant à connaître la vérité au sujet de la mort de Chance. Heather déclare que c’est dans sa nature d’aller au fond des choses ou plutôt prendre à cœur tout ce qu’elle entreprend, ce qui n’est pas bien car elle a tendance à oublier qu’au passage des gens peuvent être blessés ou elle-même d’ailleurs.  C’est la raison pour laquelle, elle s’est retrouvée coincée avec une bombe dans sa voiture alors que Chance l’avait prévenue de ne pas mettre son nez dans cette affaire, il se chargeait de tout, elle ne l’a pas cru…ensuite, elle est tombée amoureuse de lui, tout allait bien jusqu’à sa soi-disant mort.

 

Ronan ne voit pas en quoi cette histoire le concerne. Heather continue en expliquant que la mort de Chance l’a tellement chamboulée qu’elle s’est concentrée sur l’affaire Pomerantz et sur son ambition mais ça n’a pas marché. Tout allait mal, jusqu’à ce qu’ils commencent à se fréquenter. Elle jure qu’elle ne lui voulait aucun mal, tout ce qu’elle désirait, c’était connaître la vérité et en ce qui les concerne, elle regrette d’avoir trahi son secret. Une fois de plus, elle voulait aider, mais elle s’y est mal prise, aujourd’hui, il n’a plus rien. Elle s’en veut terriblement !!! Heather le supplie de lui pardonner car elle a déjà tant perdu. Elle ne peut pas le perdre de nouveau. Ronan reste sans dire un mot.

 

Heather « je t’en prie,  dis quelque chose …dis moi que je ne t’ai pas aussi perdu »

 

Pour toute réponse, il l’attrape et l’embrasse passionnément puis arrête brusquement. Elle tente de s’agripper à lui mais il la repousse en lui demandant pourquoi, elle aime tant s’accrocher aux hommes qui ne veulent plus d’elle.  Il comprend mieux comment Adam Newman a pu facilement l’a manipulée et pourquoi Chance est parti sans lui dire la vérité.

 

Heather est stupéfaite.

 

Ronan ajoute que son cinéma (pleurs, regrets) n’a pas fonctionné. Il ne veut plus d’elle. C’est terminé entre eux !!!

 

Peinée, sans un mot, elle quitte le studio.

 

Après son départ, Ronan fait un malaise mais il réussi à saisir le téléphone pour appeler la régie de son Motel. Il veut sa facture car il quitte immédiatement Génoa City pour de bon.

Partager cet article

Repost0