Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 14:18

 

Adam est déclaré apte pour son procès; Sharon veut discuter sérieusement avec Nick de leur relation mais il esquive; Chance et Heather se rapprochent


 

Sharon rend visite à Nicholas en prison. Il est très content de la voir là en sécurité car il ne sait pas comment il aurait réagit si il lui était arrivé quelque chose. Elle dit espérer que le retour d’Adam décidera le Ministère public à abandonné toutes les charges contre lui. Nick veut savoir ce qui s’est passé au Brésil. Sharon l’assure qu’elle a su gérer la situation et continuera à le faire. Nick lui ordonne de ne plus s’approcher d’Adam. C’est trop dangereux. Elle réplique que ceux ne sont pas ses affaires. Il rétorque que ceux sont ses affaires parce qu’elle est la mère de Faith. Elle le supplie d’arrêter de se comporter ainsi et lui fait savoir qu’en ce moment, sa femme est au bord de la rupture à cause de ça. C’est à son sujet, qu’il devrait s’inquiéter. Nick pense que Phyllis s’en veut à cause de son témoignage. Sharon répond que non. Il y a plus que cela et pour une fois, elle estime que Phyllis a toutes les raisons d’être bouleversée. Sharon raconte à Nicholas sa dernière rencontre avec Phyllis. Cette dernière était plus désagréable que d’habitude. Au début, elles se sont disputées comme d’habitude mais elle a réalisée qu’il y avait quelque chose de plus…ce n’était une simple jalousie mesquine. Il rejette avec véhémence tout problème avec son épouse car il est engagé à 100% dans son couple et sa femme le sait. Sharon en doute. Phyllis sait qu’ils n’en ont pas terminés tous les deux.

 

Nick ne voit pas où est le problème puisqu’ils ont des enfants ensemble.

 

Sharon : « ça va au delà de la coparentalité et si tu étais honnête avec toi-même, tu l’admettrais… » Sa façon de vouloir la protéger dépasse les bornes d’une telle relation. Il n’y a qu’à entendre le son de sa voix quand il lui parle. Elle ajoute que Phyllis n’est pas la seule à s’en être rendu compte, Adam également, l’a fait.

 

Nick se fout de ce qu’Adam peut penser.  Il rappelle que ses priorités seront toujours les mêmes. Elle est la mère de Faith et de Noah, c’est normal qu’il se fasse du souci pour elle surtout qu’il sait que si les rôles avaient été inversés, elle se comporterait pareillement. Ils en viennent à parler de la relation entre Sharon et Adam. A sa demande, elle lui raconte ce qui s’est exactement passé au Brésil avec Adam : elle a utilisé les sentiments qu’Adam à son égard pour l’amadouer. Jamais, elle ne s’est sentie en danger ; puis, elle parle de la peur qu’elle a ressentie quand elle a cru que les fédéraux. Nick croit qu’elle est toujours amoureuse d’Adam, elle s’en défend. Sharon dit qu’elle aurait agit ainsi pour n’importe quelle autre personne.

 

A l’hôpital psychiatrique, Adam continue à tourmenter Patty. Il fait toujours semblant d’être la voix du diable en lui promettant de brûler en enfer.

 

Patty sanglote et supplie la « voix » de s’en aller parce qu’elle n’a rien fait. Elle n’a tuée personne mais Adam continue à l’accuser d’avoir tué Richard Hightower. Là, il entend Michael Baldwin dire au Dr Fowler qu’il va démontrer à la Cour qu’Adam a simulé sa folie. Ainsi, le Juge pourra rajouter des charges, comme le parjure.

Dr Fowler répond qu’il notifiera tout dans son rapport. Ils entendent Patty hurler : « laissez-moi tranquille »

 

Le médecin était entrain d’ouvrir la porte d’Adam quand il l’entend. Il accourt voir Patty. Victor rentre dans la chambre de son fils. Adam est revenu rapidos dans sa chambre. Il se tape au mur.

 

Victor lui demande d’arrêter son cinéma parce que personne ne le croit fou. Personne ! Pas même le Dr Fowler. Il va devoir répondre de son crime. Adam nie avoir tué Richard. Victor l’insulte.

 

Dans la chambre de Patty, Dr Fowler tente de la calmer mais elle veut sortir de sa chambre pour ne plus entendre cette voix. Il accepte à condition qu’elle reste tranquille.  Patty accepte. Ils sortent de la chambre.

 

Dr Fowler rejoint Victor, Michael et Adam dans la chambre de ce dernier. Il confirme à Adam qu’il le juge apte à assister à son procès. Adam apprend que dès que le médecin aura rendu son rapport, il quittera l’hôpital pour la prison.

 

Victor demande une copie de ce rapport pour le montrer au District Attorney. Dr Fowler accepte.

 

Michael et Victor s’en vont. Avant de partir, Dr Fowler annonce au soignant qu’il annule toutes les prescriptions  faites à Adam. Ce dernier demande au soignant de lui apporter de quoi dessiner. Il veut faire quelque chose de spécial.

 

Quelques minutes plus tard, on le voit observer Patty. En fait, il s’est arrangé pour dessiné un masque identique à celui qu’elle portait le soir du bal et le mettre à ses côtés. Patty le découvre. Elle est bouleversée en le voyant. Ça l’emmène à repenser au soir du bal où Adam s’était montré menaçant à son égard.

 

Elle se dirige vers deux autres malades qui jouent aux dames pour leur demander si elles savent d’où vient le masque et qui l’a déposé. Elles n’ont pas de réponse. Patty va voir le soignant pour lui demander de la ramener tout de suite dans sa chambre. Là, elle aperçoit Adam qui a mis un masque identique à celui qu’il portait le soir du bal des Policiers. Patty se met à hurler et à pleurer. Le Dr Fowler réussi à la calmer. Elle sort de la salle.

 

Chance n’est pas content d’apprendre que Chloé vit avec Kevin. Il l’accuse de ne pas lui faire confiance. Chloé lui explique qu’elle a songée à cette solution pour lui permettre de les voir, elle et Délia un peu plus souvent. Il n’est absolument pas convaincu mais elle préfère écourter la discussion pour aller visiter leur appartement. En fait, c’est un studio. Heather explique qu’à cause des restrictions budgétaires de l’Etat, ils ne pouvaient pas avoir plus grand.

 

Chloé : « en clair, tu dormiras avec mon fiancé dans un studio »

Chance refuse que Chloé dramatise mais cette dernière veut savoir où dormira Heather : « elle dormira dans la baignoire ? » :0005: Non, elle dormira sur le canapé et lui sur un sac de couchage et ils sépareront l’endroit en deux parties par un drap.

 

Chloé ne se sent absolument pas rassurée. Elle décide de s’en aller chercher le reste de ses affaires comme c’était prévu. Chance veut qu’ils parlent mais elle dit être fatiguée.

Heather l’appui en disant maladroitement que Chance et elle doivent dormir. Elle ajoutera qu’elle a une audition demain matin. Ils se lèveront à 4h du matin.

 

Chance s’approche de Chloé pour l’embrasser et lui dire qu’il l’aime sous le regard amusé de Kevin et Heather. Ces deux là se retiennent pour ne pas éclater de rire.

 

Kevin décide d’aller en premier à la voiture.

 

Chloé embrasse de nouveau son chéri et suit Kevin.

 

Heather ne cache pas son soulagement de les voir partir. Tout un foin pour rien ! Chance lui reproche de lancer de l’huile sur le feu comme tout à l’heure quand elle a dit qu’ils devaient dormir. Elle aurait pu mieux le reformuler. Heather commence à dire qu’elle n’a pas pu s’en empêcher mais en voyant son expression, elle lui présente ses excuses et lui promet de ne plus recommencer.

 

Chance part se laver.

 

Kevin et Chloé remontent le reste des affaires de Mlle dans l’appartement. Ils se disent bonne nuit. Chloé part dans sa chambre, il éteint les lumières et s’en va lui aussi dans sa chambre.. Chloé ressort dès qu’il est hors de vue pour sortir. Elle part se mettre devant la porte du studio de Chance et Heather pour espionner leur conversation mais elle ne peut rien entendre.

 

Pendant ce temps là, Chance fait ses pompes quand Heather sort de la douche. En le voyant torse nu, elle bave…. Il remarque sa présence, s’excuse et se rhabille en lui expliquant qu’il fait ça tous les soirs avant de dormir. Bouleversée, Heather déclare qu’Adam avait l’habitude de le faire aussi. Il se rend compte qu’il ne lui a pas demandé comment elle allait depuis qu’ils savent qu’Adam Newman est de retour en ville. Elle avoue qu’elle n’essaie pas d’y penser et prie de tout cœur qu’Adam croupisse en prison jusqu’à la fin de sa misérable vie. Les larmes aux yeux, elle lui parle des hommes qui ont marqués sa vie de façon négative : D’abord, Adam. Il la console en lui disant qu’elle ne pouvait pas savoir pour Adam. Ce mec a trompé tout le monde, même son père, Victor Newman et ça, il faut le faire ; Son beau-père qui battait sa mère et puis son père. Chance est surpris parce qu’il pensait que tout allait bien entre eux. Heather l’admet, oui, tout va bien, mais c’est au prix de beaucoup d’efforts. Elle en revient à son expérience avec Adam…cette histoire l’a si traumatisée qu’elle n’a plus confiance en elle.

 

Chloé est toujours devant leur porte à tenter d’entendre ce qu’ils disent. Kevin vient la surprendre. Elle lui donne une tape sur le ventre pour le faire taire. Il repart dans son appartement. Elle le suit.  A l’intérieur, Kevin leur sert un verre de vin. Chloé lui avoue qu’elle est la première expérience sexuelle de Chance c’est pourquoi elle a peur qu’il n’aille voir ailleurs.

 

Dans l’appartement d’en face, Chance met le drap censé séparer son coin dodo et celui d’Heather. Chacun s’installe dans son lit quand ils voient le drap tomber. Tous les deux se ruent pour le ramasser, et là, ils se rendent comptent qu’elle est en nuisette et lui en caleçon. Gênés, ils remettent le drap à sa place et repartent dormir….Cependant, personne n’a sommeil. Chance envoi un texto à Chloé  où il dit qu’elle lui manque mais Chloé ne lui répond pas parce qu’elle regarde la télévision avec Kevin. Son portable est sur vibreur.

 

Victor et Michael reviennent à l’Indigo remettre à Owen Pomerantz le rapport du Dr Fowler sur Adam.  Michael annonce au Procureur qu’il a parlé au juge Di Santo. Ce dernier accepte ce rapport comme preuve pour le procès de Nick. Victor conseille à Pomerantz d’abandonner les charges contre son fils pour ne pas se ridiculiser et surtout hypothéquer sa carrière professionnelle. Owen tire la tronche.

 

Victor et Michael l’observent. Victor en profite pour remercier Michael pour son travail.

Pendant ce temps, Owen est au téléphone avec Chance et Heather. Ces derniers apprennent les derniers rebondissements de l’affaire Newman. Ils conseillent à leur Patron de sauver les meubles avant que cette histoire ne lui explose à la figure. Owen annonce qu’il prendra sa décision demain matin.

 

Quelques minutes plus tard, Owen annonce à Michael et Victor qu’il a déposé un mandat d’arrêt contre Adam, seulement, les charges contre Nick sont toujours d’actualité. Victor promet la perte du Procureur.

 

Il est temps pour Sharon de partir. Nicholas voulait qu’ils continuer à parler mais elle préfère s’en aller. Le garde présent annonce à Nick qu’il ne sera plus bientôt seul, car d’après les bruits qui courent, son frère, Adam ne va pas tarder à le rejoindre : « et faites moi une faveur…ne le tuer pas de nouveau »

 

Patty s’est calmée. Lorsqu’elle revient, tous les autres malades portent des masques. Patty les enlève un à un en hurlant qu’ils doivent la laisser tranquille parce qu’Adam est dangereux. Un vrai malade. Le Dr Fowler et le soignant viennent la chercher. Patty veut leur montrer les masques, ils ne l’écoutent pas et l’a trainent dans sa chambre. La pauvre continue à se demander pourquoi les autres malades la narguent alors qu’elle n’a jamais rien raconté à personne et jure qu’elle n’a jamais tuée personne.

 

Adam l’écoute. Stoïque !

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 14:13

 

Adam a son coupable idéal; Ronan fait échouer l'interrogatoire de Chance; Chloé amènage chez Kevin pour mieux surveiller Chance

 


Dans sa chambre à l’hôpital psychiatrique, Adam est assis sur son lit et répond aux questions du Dr Fowler. Il ne cesse de répéter qu’il a peur que les membres de sa famille veulent le tuer, c’est pourquoi, il veut rester là car il est en sécurité. Dr Fowler lui demande d’aller dans la salle commune, il accepte. Avant de partir, le médecin le regarde quelques secondes puis s’en va en fermant la porte.

 

Adam cesse immédiatement son manège. Après avoir vérifié que la porte est bien verrouillée et que personne ne vient. Il se met à chercher une issue de sortie. Adam découvre derrière un fauteuil, une grille du conduit d’aération, celle-ci est facile à ouvrir. Il commence à la démonter quand il entend quelqu’un arriver. Il remet le fauteuil à sa place et recommence ses grimaces.

 

Un membre du personnel hospitalier est venu le chercher pour l’amener dans la salle commune.

 

Sur place, on le voit déambuler.  Adam a mis une casquette pour cacher son visage. Dès qu’il entend Patty Williams arriver, il s’éloigne pour qu’elle ne le voie pas. Patty confie à une soignante qu’elle préfère rester dans la salle commune au lieu d’être toute seule dans sa chambre, d’autant plus qu’elle va mieux, elle peut aider les autres.

 

Dawn passe part là avec sa poupée qu’elle prend pour son bébé. Patty lui demande comment son bébé va.

Dawn : « elle dort »

Patty : « chuut, il ne faut pas la réveiller » Elle rejoint la soignante qui a un cahier et un stylo pour elle. Patty demande si le Dr Fowler veut qu’elle dessine encore aujourd’hui. NON La soignante lui dit que le docteur veut qu’elle écrit ce qu’elle ressent. Patty est mal à l’aise mais elle finit par accepter de s’installer à une table pour écrire.

 

Dawn dépose sa poupée sur le fauteuil. Adam se lève discrètement pour prendre le jouet qu’il fourre sous sa tunique. Là, il aperçoit que Patty a fait tomber son stylo par terre. Il ramasse le stylo.

 

La soignante revient près de Patty pour lui demander si ça va. Patty lui explique à quel point, c’est difficile pour elle de coucher sur le papier ce qu’elle ressent.

 

Dawn revient avec un livre en main pour prendre « son bébé » quand elle voit un stylo enfoncée dans son torse. Adam s’approche d’elle pour lui dire que c’est Patty qui vient de faire du mal à son « bébé » et qu’elle le refera encore.

 

Patty se rend compte qu’elle n’a plus son stylo quand Dawn l’accuse d’avoir tué son bébé. Patty nie catégoriquement. Dawn l’agresse physiquement. Les soignants viennent les séparer. Patty sanglote qu’elle n’a rien fait. Adam est satisfait !

 

Quelques minutes plus tard, Dr Fowler rejoint Patty qui est assise sur le canapé pour lui demander pourquoi elle a fait ça à la poupée de Dawn.

 

Patty jure à son médecin qu’elle n’a rien fait mais il a du mal à la croire puisque c’est le stylo que l’infirmière a donnée à Patty qui s’est retrouvé dans la poupée. Patty s’agite, supplie son médecin de la croire. Elle n’a jamais tuée personne…personne, puis demande qu’on la ramène dans sa chambre. Le médecin accepte. Il demande qu’on conduise Patty dans la chambre 413.

 

Adam  qui les a écoutés est satisfait car il connaît maintenant la chambre de Patty Williams.

 

Victor Newman, Michael Baldwin et le Procureur Owen Pomerantz sont à l’Indigo. Victor accuse son fils d’avoir simulé des troubles de folie au tribunal et d’avoir assassiné Richard Hightower. Sur ce, il désire qu’Owen accepte la liberté sous caution de Nicholas. Owen refuse et précise que le Juge Di Santo est d’accord avec lui. Victor s’énerve. Que faut-il de plus au Procureur pour admettre que Nicholas n’est pas un assassin. Owen répond qu’ils doivent lui fournir la preuve irréfutable que quelqu’un d’autre a assassiné M Hightower.

 

Victor et Michael ne comprennent pas la réaction du Procureur. Moustache rappelle à ce dernier que grâce à sa fortune, il a réussi à retrouver la trace d’Adam. Owen ne voit pas en quoi le fait de prouver qu’Adam n’était pas mort disculpe Nicholas. Au contraire, cela renforce encore sa conviction au sujet de l’accusé. Nick a tué Richard parce qu’il la confondu avec Adam.

 

Michael doute que le Jury le suivra. Owen est prêt à tenter sa chance. Michael rappelle à Owen que la seule raison pour laquelle Nicholas est en prison c’est parce qu’Owen pensait qu’il allait fuir. Maintenant, ce n’est plus le cas puisque Sharon et Victor sont de retour à Génoa City.

 

Owen relève que la seule raison pour laquelle, Nick avait été libéré, c’est parce que son père a payé Frank Ellis pour simuler une attaque. Victor joue l’ingénue. Michael prévient Owen que ce n’est pas une bonne idée d’accuser son client en sa présence.

 

Owen rétorque que ce n’est pas un mensonge car il peut le prouver. Il remet à Michael la déposition de Franck Ellis à ce sujet : Victor a promis à Frank d’aider sa femme et son enfant s’il aide son fils à sortir de prison.

 

Victor ne sourcille même pas puisque c’est sa parole contre la parole d’un détenu. Owen a plus d’une corde dans son sac. En fait, ils ont découvert en fouillant les comptes professionnels de  Victor que ce dernier à versé une  grosse somme d’agent dans un compte Suisse au nom de la femme de Frank Ellis. Michael veut savoir où veut en venir le Procureur. Owen qu’avec cette preuve, il aurait pu poursuivre Victor pour ce délit mais n’a rien fait parce qu’il sait que Victor a agit ainsi dans l’intérêt de son fils cela prouve qu’il est un homme généreux. Cependant, Nick reste là où il est et si son père enfreint de nouveau la Loi, il le retrouvera. Owen s’en va.

 

Michael demande à Victor ce qu’il pense de tout ça. Victor traite Owen d’âne. Son avocat lui fait savoir qu’ils ont les mains liés tant qu’Adam n’avouera pas son meurtre. Victor décide d’aller immédiatement voir son fils.

 

Au néon écarlate, Chloé tente de convaincre Kevin d’accepter qu’elle et sa fille viennent habiter chez lui,  tout le temps où Chance sera le garde du corps d’Heather. Au début, il refuse mais finit par accepter. Par contre, il la prévient qu’il faut qu’elle pense à la façon dont Chance réagira quand il se rendra compte qu’elle l’espionne.

 

Pendant ce temps, au Commissariat, Chance et Heather attendent Ronan pour interroger Frank Ellis. Chance s’impatiente parce que Ronan est en retard alors qu’ils sont partis ensemble du Manoir Chancellor. Heather réussi à le calmer. Ils changent de sujet pour parler de Chloé et de Nina. Chance déclare que Chloé et Nina vont devoir apprendre à s’entendre parce qu’il les aime toutes les deux : « j’ai l’intention de passer le reste de ma vie avec Chloé »

 

Heather est bien jalouse.

 

Ronan arrive. Il demande tout de suite à son co-équipier, s’il est prêt à interroger Ellis. OUI Chance aimerait qu’ils accordent leurs violons mais Ronan conseille à Chance qu’il considère comme un « bleu »  de le regarder et d’apprendre. Chance refuse d’être considéré comme un novice car il est un militaire qui a officié en Irak. Là-bas, il a interrogé des suspects. Ronan préfère se moquer de lui au lieu de le prendre au sérieux. Chance se dit fier d’avoir appris la patience durant les interrogatoires qu’il a faits.

 

L’Inspecteur Sid Meeks arrive. Chance fait les présentations entre lui et Ronan. Ensuite, ils vont interroger Frank Ellis. Chance débute l’interrogatoire. Ellis refuse de confirmer ce qu’il avait dit à Chance et Heather concernant le trafic de drogue où seraient impliqués des Policiers. Ronan décide de passer à sa méthode. Il se montre menaçant, plaque le prisonnier au mur afin qu’Ellis crache le morceau mais ce dernier reste muet comme une carpe.

 

Chance met un terme à l’interrogatoire musclé de Ronan. Ellis est ramené dans sa cellule. Chance reproche à Ronan sa façon d’agir. Ronan ne voit pas où est le problème : « ce mec ne sait rien »

Chance : « ce mec est au courant de beaucoup de choses »

Ronan croit qu’Ellis joue la comédie mais Chance n’est pas de son avis. Heather le soutient et propose qu’ils fouillent toutes les cellules mais Ronan s’y oppose car il veut qu’ils soient plus subtils. Chance n’arrive pas à y croire. Subtils ? Alors qu’il vient d’agresser un prisonnier ?

Ronan déclare qu’il va gérer la situation mais avant, il doit d’abord faire quelque chose. Chance veut l’accompagner. Ronan refuse catégoriquement.

 

Après son départ, Heather déclare : « c’est quoi son problème ? »

Chance : « je crois qu’il a vu trop de films d’action »

 

Quelques minutes plus tard, ils reparlent de ce qui s’est passé. Chance est frustré parce qu’il sent qu’Ellis ne dira plus rien. Heather lui conseille de travailler avec Ronan. Il ne voit pas comment ça peut être possible.

 

Dans une chambre au club, Ryder lit les annonces d’embauche sur l’ordinateur de Jana. Elle le rejoint et lui demande s’il a trouvé quelque chose. NON Il n’a rien trouvé et il la remercie de l’avoir laissé utiliser son ordinateur portable.

Jana : « ce qui est à moi est à toi »

Il répond que c’est valable dans les deux sens. Ils parlent de leurs problèmes d’argent. Elle doit rembourser Kevin. Mme Fisher regrette presque d’avoir commandé ce champagne hier soir.

 

Ryder : « presque ? » OUI La nuit a été de toute folie hier soir après cette cuite. Il promet qu’ils auront d’autres nuits comme ça. Elle en doute. A moins qu’il ait une autre source d’argent dont elle ignore l’existence. Peut être répond il.  Ryder aimerait trouver un travail pour lui offrir tout ce dont elle a besoin. Jana ne veut pas qu’il ressente le besoin de lui prouver quoique ce soit. Surtout qu’il a « sacrifié » sa relation avec Kevin pour elle.

Ryder « ça ne suffit pas »

Quelques minutes plus tard, Kevin rentre chez lui. Les lumières sont allumés. Il se demande s’il les a laissées ainsi quand il entend sa femme le saluer. Jana lui remet l’argent qu’elle lui doit et leurs cartes de crédit en lui disant que Ryder va trouver un moyen pour subvenir à leurs besoins.

 

Kevin se demande bien comment Ryder va y arriver.

 

Pendant ce temps, à l’athlétique club, on voit une riche cliente sortir de sa chambre. Juste après son départ, Ryder se faufile dans sa chambre, certainement pour la cambrioler.

 

Toujours au néon écarlate, Chloé appelle sa mère. Esther est dans tous ses états. Sa fille lui demande d’arrêter de pleurer et promet qu’elle passera tous les soirs la voir.

Nina est arrivée au café. Elle surprend la conversation. Quand Chloé raccroche, elle lui demande si elle a bien compris : Chloé quitte le Manoir Chancellor. OUI Chloé déclare qu’elle commençait à se sentir à l’étroit c’est pourquoi, elle a accepté de louer la chambre que Kevin lui proposait. Nina comprend que Chloé veut aller vivre dans le même immeuble que son fils. Elle aussi demande à Chloé qu’elle sera la réaction de son fils quand il le saura.

Chloé demande à Nina de ne rien dire à Chance. Elles se disputent. Chloé finit par lancer à sa future belle-mère : « c’est votre problème ? »

Nina rétorque : « c’est vous mon problème et vous êtes le problème de Chance même s’il s’en est pas encore rendu compte »

Chloé veut savoir pourquoi elle se comporte comme ça avec elle. Nina répond qu’elle agit en tant que mère. Chloé réplique qu’elle agit comme une salope. C’est à ce moment là qu’elles remarquent la présence de Ronan. Nina s’excuse auprès de lui et les laisse.

Chloé dit à Ronan qu’il ne peut pas comprendre. Il répond qu’au contraire, il la comprend.

 

Michael et Victor sont arrivés à l’hôpital psychiatrique. Le Dr Fowler leur annonce qu’il était sur le point d’aller voir Adam pour rendre ses conclusions. Victor n’est pas surpris que le médecin déclare Adam apte à assister à son procès. Les deux hommes sont d’accord pour dire qu’Adam simule sa folie. Victor décide d’accompagner le Dr Fowler car il hâte de voir la réaction de son fils quand il saura que sa supercherie a été découverte.

 

Pendant ce temps, on ramène Adam dans sa chambre. Il demande au soignant quand il reviendra. Ce dernier répond dans une heure. Après le départ de cet homme, Adam se rue vers la grille du conduit d’aération pour la dévisser et rentrer à l’intérieur afin d’atteindre la chambre de Patty. Cette dernière est dans sa chambre, totalement terrorisée par des souvenirs à propos d’Adam. Elle pleure. Les souvenirs se mélangent. Elle revoit Adam l’a menacé puis le Dr Fowler lui demander des comptes à propos de la poupée de Dawn. Soudain, elle entend la voix d’Adam l’accuser d’avoir tué quelqu’un. Patty sanglote et crie qu’elle n’a tué personne.

 

Jana rentre au club. Elle lui raconte son passage à son ancien appartement. Il promet de les sortir de leur pétrin financier. Elle le regarde amoureusement.

 

Au néon écarlate, Ronan est assis lorsque quelqu’un s’approche. C’est le Sergent Sid. Ils se connaissent ? Apparemment oui, puisque Sid demande comment ça s’est passé avec Chance. Ronan le rassure, il n’y a rien qu’il n’a pas sous contrôle.

 

Chloé est arrivée dans l’appartement de Kevin. Ce dernier a nettoyé son bazar. Il décide de l’accompagner chercher le reste de ses affaires. Dès qu’ils sortent, ils tombent sur Chance et Heather qui sortent de l’ascenseur.

Chance demande à sa fiancée ce qu’elle fait là. Elle répond qu’elle est sa nouvelle voisine.

 

Dans sa chambre, Patty continue à pleurer et à jurer qu’elle n’a tuée personne quand elle entend une voix. C’est celle d’Adam. Il lui dit qu’il est le diable qui est venu la chercher parce qu’elle est une meurtrière : « tu vas brûler en enfer, tu vas brûler en enfer »

 

Patty : « non, non »

Partager cet article

Repost0
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 22:51

Daniel Romalotti Jr est au néon écarlate. Abby vient lui proposer de poser avec elle à la UNE de Restless Style pour parodier leur sex-tape. Daniel refuse. Il est déjà bien heureux qu’aucuns de ses amis ou un membre de sa famille n’a vu leur vidéo sur le net, il ne va pas s’exposer. Abby tente de le faire changer d’avis en lui disant que ce serait une belle promo pour lui. Il refuse. S’il doit être reconnu un jour, ce sera pour ses talents d’artiste.

 

Elle remarque l’arrivée de Tucker McCall. Abby vient lui demander d’investir dans son show. Il refuse.

 

Abby  revient près de Daniel ; Elle lui explique qu’elle veut donner l’illusion d’être nu sur la couverture de Restless Style. Il aimerait bien savoir pourquoi. Elle lui dit qu’elle représenter sa franchise « l’Héritière nue », seulement, elle a besoin d’argent pour faire aboutir son projet. Elle appelle sa mère pour lui demander des liquidités. Ashley répond à sa fille que ce n’est pas le moment de l’embêter avec ça et lui raccroche au nez.

 

Abby n’en revient pas. Daniel lui conseille de commencer par dire bonjour à sa mère quand elle l’appellera. Elle se plaint d’être rejetée par sa famille. D’abord, ses parents qui refusent de lui donner accès à son héritage et maintenant, le reste de la famille Newman qui lui ont fait comprendre que sa présence n’était pas souhaitable au procès de Nick parce qu’ils ont peur qu’elle lui fasse une mauvaise publicité. Daniel ne voit pas de quoi elle se plaint. Son argent de poche représente plus du salaire mensuel d’un employé et concernant sa présence au procès de Nick, tant mieux qu’elle n’y aille pas.

 

Le portable de Daniel sonne, c’est M Clarkson, son propriétaire qui lui rappelle qu’il a un mois de retard sur son loyer. Quand il raccroche, Abby suggère qu’il aille demander de l’argent à sa mère. Il refuse catégoriquement de la mêler à cette histoire. Il est adulte et lui dit qu’elle ferait bien de se comporter également de la sorte.

 

Plus tard, elle retente sa chance auprès de Daniel  au sujet de la UNE de Restless Style. Il se montre aussi catégorique que tout à l’heure. NON et non, il ne la suivra pas dans ses délires.

 

Jeff et Gloria arrivent à l’Indigo pour fêter leur anniversaire de mariage. Elle trouve ça marrant qu’ils le célèbrent alors qu’ils sont divorcés. Jeffrey rétorque : « qui a dit qu’on était des gens normaux ? »

 

Gloria : « les gens normaux sont ennuyeux ? »

 

Il a un cadeau pour elle. Tout d’abord, il l’entraîne sur la piste de danse pour danser sur leur chanson préférée. Ils évoquent également leur mariage à Las Vegas par Little Richard.

 

Au même moment, Ashley arrive. Il l’a appelé. Ashley est contente de le voir car depuis la naissance de ses petits-enfants, ils ne se sont pas beaucoup vus. Neil lui montre des photos de Charlie et Mathilde et lui donne de leurs nouvelles ainsi que celles de Lily. Ensuite, il lui annonce que la naissance de ses petits-enfants l’a poussé à faire le bilan de sa vie. Il veut être disponible pour eux, etc. Ashley comprend qu’il veut rompre avec elle et ne le prend pas mal. Neil désire qu’ils restent amis. Elle n’y est pas contre. Ils s’étreignent. C’est à ce moment là que Tucker rentre dans l’établissement. Il s’approche de Neil et d’Ashley. Après les avoir salué, il demande à Neil comment va Lily. Neil répond que ses petits-enfants donnent à sa fille la force de se battre pour vivre.

 

Tucker dit à Neil que s’il a besoin de temps libre pour rester auprès des siens, il n’y voit aucun inconvénient. Neil le remercie. Son téléphone sonne, il s’excuse et s’éloigne pour répondre à l’appel.

 

Ashley en profite pour annoncer à Tucker que Neil vient de rompre avec elle. Il lui demande si cela a un rapport avec ce qui s’est passé entre eux au Japon. NON Elle ne l’a jamais avouée à Neil. Tucker l’invite à aller ailleurs. Elle le suit.

 

A leur table, Jeffrey montre à Gloria une clef. Elle croit qu’il leur a acheté un appartement. NON Il leur a acheté l’INDIGO. Elle reste sans voix !

 

Neil les rejoint quelques minutes plus tard. Il confirme à Gloria que Jeffrey lui a racheté cash son club. Jeffrey explique à Gloria qu’un jour, il buvait un verre quand il a entendu Neil dire qu’il désirait vendre son club, il a sauté sur l’occasion pour faire à Neil une offre qu’il ne pouvait pas refuser. Neil leur donne tous les documents nécessaires officialisant leur accession à la propriété et espère qu’ils trouveront leur bonheur comme il l’a trouvé en compagnie de Drucilla. Gloria lui dit que son club est entre de bonnes mains.  L’INDIGO appartient désormais aux Bardwell.

 

William est dans le salon du Manoir Chancellor avec sa fille, Délia avec qui il joue. Chloé les rejoint. Elle porte une belle minirobe blanche noire. William ne manque pas de le souligner. Elle lui dit qu’elle a mise cette robe pour Chance. Il est surpris parce qu’il pensait que Chance surveillait Heather 24h sur 24, 7 jours sur 7.

 

Chloé : « merci de me le rappeler …ça fait des jours que je ne l’ai pas vu»

 

William se demande si Chance va venir au barbecue organisé par Kay. Chloé en est certaine. Chance ne viendra pas pour elle mais pou voir sa mère qui est de retour de Los Angeles.

 

Katherine et Jill sortent de la salle à manger pour les rejoindre. Les invités ne vont pas tarder. Jill s’approche de son fils et de sa petite-fille pour parler à cette dernière.

 

On sonne à la porte, Esther part ouvrir, c’est Kevin. Elle lui demande de rejoindre les autres au salon. William n’est pas content de le voir : « qui t’a invité ? » Kay répond que c’est elle et le prévient qu’il a intérêt à bien se tenir.

 

Nina arrive. Elle croyait que c’était son fils.

 

Kay entraîne Kevin à la piscine.

 

On sonne une nouvelle fois à la porte, Nina part ouvrir, c’est Paul. Elle a peine le temps de lui dire bonjour, qu’ils entendent Chance et Heather arriver. Nina tombe dans les bras de son fils à qui elle fait un long et très fort câlin.

 

Paul embrasse sa fille.

 

Après les salutations où Nina demande à Heather qui l’a appelé « Mme Webster » de l’appeler Nina. Ils plaisantent un moment sur le perron puis rentre.

 

Chloé saute dans les bras de son fiancé. Ils s’embrassent. Nina est dégoûtée ! Elle préfère parler à Heather pour lui dire qu’elle est contente que son fils l’a protège : « je suis sure que vous vous sentez en sécurité à ses côtés »

 

Chloé lance une vanne à ce sujet.

 

Ils vont tous sur le bord de la piscine.

 

William est allé coucher sa fille. Sa mère lui dit qu’ils doivent parler. Il accepte mais après avoir mangé.

 

Kevin demande à Katherine où est Murphy. Elle répond que son mari est allé assister à la réunion de son association.  Jill lance une pique, Esther lui dit que Murphy sera présent lors du barbecue donné dans la résidence, le 4 juillet.

 

Paul demande à Nina des nouvelles de sa carrière à Los Angeles. Elle répond que les producteurs sont emballés à l’idée de faire un film tiré de la biographie de Katherine. Cette idée n’enchante pas Jill.

 

Heather veut aller prendre un verre, elle demande aux autres si quelqu’un en veut. Nina refuse. Chance veut bien une bière. Ils rigolent à ce sujet.  En fait, en vivant à proximité de Chance, Heather a appris à le connaître, ce qui enchante Nina.

 

Chloé a le rire jaune.

 

Chance attire l’attention de sa mère parce qu’il veut lui annoncer ses fiançailles avec Chloé.

 

Nina le supplie de ne pas lui annoncer la nouvelle : « non, non, ne me dis pas que vous vous êtes ? »

 

Chloé montre fièrement sa bague de fiançailles : « si, nous nous sommes fiancés » Et embrasse son chéri.

 

Nina est si dépitée qu’elle en a les larmes aux yeux!!!

 

William demande depuis quand date leurs fiançailles. Depuis quelques semaines répond Chance.

Jill veut savoir quand ils comptaient l’annoncer à la famille.

Esther : « je le savais »

 

Chloé dit qu’ils ont été occupés. Nina n’est pas contente. Chance demande à sa mère si c’est trop lui demander que de les féliciter.

Katherine et Jill se chargent des félicitations.

 

Nina donne son verre à Paul. Elle se sent mal : « j’ai envie de vomir»

 

Elle s’éloigne du groupe, suivi de Paul, Esther et Kay.

 

Heather déclare que ça ne s’est pas aussi mal passé. Chloé lui ordonne de se taire et les laisse. Chance la suit.

 

Kevin et Heather se retrouvent seuls. Ils parlent de Chloé et de Nina. Heather comprend la situation que Chloé vit. Ce n’est pas facile de faire accepter son compagnon ou sa compagne par sa famille. Il comprend qu’elle parle d’Adam. Heather refuse d’en parler car c’est déjà dur de le savoir de retour en ville.

 

Un peu plus loin, Jill demande à son fils d’être honnête avec elle. Comment, il prend la nouvelle des fiançailles de Chloé. Bof, à vrai dire, il s’en moque. Il est plus préoccupé par elle car il se demande comment elle va depuis la mort de Liz. Elle répond que bien que Liz et elle ne se voyaient plus souvent, elle lui manque terriblement. C’était sa mère.

William : « oui, elle t’a adoptée »

 

Jill lui annonce qu’une chose incroyable s’est produite après la mort de Liz. Elle a retrouvé sa famille biologique. William avale une gorgée de bière en attendant la suite avec scepticisme.

 

Nina suivie de Paul et de Katherine revient dans le jardin. Paul lui dit qu’il sait qu’elle n’aime pas Chloé mais il devrait avoir un moyen qu’elle accepte.

 

Nina lance que son fils mérite mieux que cette fille. Kay se fâche ! Il faut qu’elle lâche un peu Chloé.

 

Chance les rejoint. Il veut parler à sa mère.

 

Esther les interrompt pour dire à Chance qu’il y a quelqu’un qui veut le voir. Ronan Malloy apparaît.

 

Chance présente son nouveau coéquipier à sa famille. Ronan s’excuse de les déranger puis remet à Heather la clef  et l’adresse de son nouvel appartement. Elle doit y emménager ce soir.

 

Paul est soulagé de savoir sa fille en lieu sur

 

Ronan veut s’en aller, Kay lui demande de rester. Il refuse mais Chance insiste. Il accepte. Esther lui tend une bière.

 

Kevin demande à Ronan s’il est nouveau dans la ville. NON Ronan dit qu’il est resté durant des années loin de Génoa city. S’il est revenu, c’est parce que sa mère est malade. Kay lui demande d’où il vient. Il répond qu’il est resté 8 ans Shérif Adjoint à Los Angeles. Nina informe Ronan que Chance et elle ont vécu également à Los Angeles. Il demande pourquoi ils sont revenus. Nina répond que son fils voulait retrouver ses racines mais bon, les choses ne se sont pas déroulées comme, elle le voulait. Elle dit cela en faisant allusion à son histoire avec Chloé. Cette dernière perd patience. Elle prévient Nina qu’elle épousera Chance qu’elle le veuille ou non et si elle a dû mal à se faire à l’idée, qu’elle retourne à Los Angeles puis retourne à l’intérieur de la maison.

 

Un peu plus loin, Jill annonce à son fils qu’elle a fait un test ADN qui prouve que Lauren est sa demi-sœur. William ricane. Un test ADN. Est-ce que ce n’est pas un test ADN qui a « démontré » qu’elle était la fille de Katherine…allons ! Trêve de plaisanteries ! Jill affirme à son fils que ce qui est important pour elle, ce n’est d’être une Fenmore mais de savoir d’où elle vient. Il a dû mal à la croire.

 

Il rejoint Chloé à l’intérieur de la maison. Elle le prévient qu’elle n’est pas d’humeur pour des remontrances. William veut juste savoir pourquoi elle ne lui a pas parlé de ses fiançailles. Chloé évoque le pseudo mariage entre Victoria et William. Ils sont quittes ! William lui dit qu’elle mérité d’être heureuse et lui fait remarquer que si elle épouse Chance, il deviendra son oncle.

Elle dit en plaisantant qu’il devrait épouser sa mère, ainsi, il deviendrait son beau-père. Elle le remercie. Il la laisse au moment où Ronan rentre dans la maison. Chloé lui présente ses excuses. Il répond que c’est plus à sa future belle-mère qu’elle devrait présenter ses excuses.

Chloé : « je vous demande pardon ? »

Ronan : « ceux ne sont pas mes affaires »

Chloé : « non, ceux ne sont pas vos affaires »

 

Pendant ce temps, au jardin Chance supplie sa mère de lui donner sa bénédiction. Il aime Chloé. Nina aimerait mieux pour son fils.

 

Un peu plus loin, William propose à Kevin une autre bière. Le hic, c’est qu’il l’appelle Chipmunck. Kevin réplique que s’il veut une bière, il ira la chercher lui-même.

 

Kay aimerait savoir depuis quand ils sont ennemis.

 

Jill pense que cela date du mariage entre Gloria et John. William rectifie. Kevin a commencé à le haïr quand il est sorti avec Jana. Kevin précise que Jana et William ne sont sortis qu’une fois et que cela n’a pas été un bon souvenir pour elle.

 

Kay préfère apaiser les deux hommes en demandant à Kevin comment va Jana. Il lui apprend qu’ils se sont séparés ; que Jana vit à l’athlétique club et  sort maintenant avec son demi-frère, Ryder.

 

William dit être sincèrement désolé pour lui. Kevin préfère s’éloigner du groupe.

 

Près de la table des boissons, Paul parle à sa fille mais elle est trop distraite parce qu’elle ne cesse de fixer Chance du regard. Paul demande à sa fille si elle en pince pour son garde du corps. Elle nie : « chance est un type formidable. Nous sommes juste amis »

Paul : « si tu le dis »

Heather : « il est comme un frère pour moi »

Paul aimerait éviter à sa fille une nouvelle délusion.

 

Ils se retrouvent tous au bord de la piscine. Kay et Jill font la conversation avec Ronan puis à un moment, il dit qu’il est temps de partir. Heather a hâte de découvrir son nouvel appartement tout en soulignant que Chance doit en avoir marre de dormir sur le canapé.

Chloé demande l’adresse de cet appartement.

Heather le lui donne : « 190 East Chestnut »

Kevin déclare que c’est dans son immeuble.

Kay : « le monde est petit »

Kevin promet à Chance et à Heather qu’ils vont s’y plaire.

 

Quelques secondes plus tard, dans le salon, Ronan remercie Kay pour son hospitalité puis prend congé suivi de Chance et d’Heather.

 

Nina dit à Paul qu’elle apprécie sa fille. Il dit en plaisantant qu’elle tient de son père. Ils parlent tout en retournant dehors.

 

De son côté, Chloé annonce à Kevin qu’elle devient sa nouvelle colocataire.

 

Esther vient dire à Jill qu’elle a reçu des nouvelles de son avocat.

Kay : « ton avocat ? »

Jill explique qu’elle se renseigne sur ses droits sur l’héritage des Fenmore.

William est outré ! Comment ose t- elle vouloir prétendre à quoi que ce soit de cette famille qu’elle vient à peine de découvrir qu’ils avaient un lien de parenté. Il demande à sa mère c’est quoi son problème.

 

Kay et William sont dégoûtés par son attitude.

 

Tucker et Ashley sont sur le patio du néon écarlate. Il lui remonte le moral après sa rupture avec Neil. Elle le remercie. Il la prend dans ses bras au moment où Abby s’apprêtait à sortir du café. En les voyants, elle rebrousse chemin pour aller dire à Daniel que ce n’est pas surprenant que Tucker ait refusé de financer son show. Il couche avec sa mère.

Partager cet article

Repost0
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 22:49

Jack est de retour chez lui. Il raconte à Paul, Emily comment s’est déroulé aujourd’hui, le procès de Nick. Nikki s’en est bien sortie à la barre, il ne peut pas en dire autant pour Phyllis.

Emily est désolée. Jack demande où est ce qu’ils en sont avec Jamie. Elle répond qu’ils ont réussi à dialoguer.

Jack veut savoir si Jamie va aller se livrer à la Police.

Emily : « c’est ce qu’il a dit »

 

Jamie les rejoint : « est ce que tu ne me fait pas confiance, Em ? J’ai dit que je le ferai »

 

Sa sœur remarque qu’il tremble. Il avoue être clean depuis 24h. Elle lui propose un médicament de substitution. Il en a déjà pris. En fait, il aimerait partir au Commissariat avant de changer d’avis. Elle veut l’accompagner. Il refuse car ce serait trop embarrassant pour lui. Paul se propose à la place d’Emily. Il ajoute en plus qu’il a des contacts à la Police. Il va les joindre pour les prévenir de leur arrivée, ainsi, ils traiteront « bien » Jamie.

 

Emily le remercie ensuite, elle serre son frère dans ses bras en lui disant qu’elle l’aime et qu’elle est fière de lui. Ça ne réconforte pas Jamie. Il se sent si mal même s’il sait qu’il prend ses responsabilités. Emily est contente de retrouver son frère. Jamie déclare que c’est grâce à Paul.

Emily : « oui, Paul est un don de Dieu »

 

Jamie et Paul s’en vont.

 

Après leur départ, Emily confie à Jack qu’elle a honte de ne pas s’être mieux occupée de son frère. Jack trouve les justes mots pour la remettre en confiance. Emily demande une autre faveur à Jack. Son frère aurait besoin d’un bon avocat. Peut-il le recommander à un AS du barreau. Jack répond que c’est déjà fait. Il a contacté Michael Baldwin qui a accepté de représenter Jamie. Emily veut savoir combien ça va leur coûter. Jack lui fait savoir qu’il s’est déjà chargé des honoraires de Maître Baldwin. Elle veut le rembourser, il refuse.

Emily : « tu es incroyablement généreux, je ne sais pas comment te remercier ? »

Jack répond que si elle se réconcilie avec son frère et qu’elle reprenne son activité professionnelle, ce sera sa récompense. Attendrie, elle s’approche de lui et l’embrasse. Jack l’arrête. Il ne veut rien précipiter entre eux car il sait que c’est difficile pour elle d’accepter qu’il l’ait confondu avec Patty durant des semaines. Emily lui fait comprendre qu’elle lui pardonne. Il s’est fait manipuler…Ils finissent par s’embrasser et montent tous les deux dans la chambre de Jack pour y faire l’amour.

 

Au Centre psychiatrique, une femme dénommée Dawn tient une poupée dans ses bras. Elle s’amuse à la lancer en l’air et à la rattraper ce qui l’emmène à la faire tomber. Elle se met à pleurer qu’elle a tué son bébé.

 

Patty qui n’est pas loin, ramasse la poupée et la rend à Dawn en lui disant que son « bébé » n’a rien du tout, elle a juste eu un peu peur. Dawn reprend sa poupée pour la bercer.

 

Une infirmière a assisté à toute la scène. Elle félicite Patty car depuis un moment, celle-ci reprend du poil de la bête. Patty répond qu’elle se rétablit peu à peu grâce à son nouveau médecin, le Dr Fowler. Il l’aide à accepter sortir de son monde imaginaire et a accepter  la réalité de sa vie. Par contre, elle avoue que depuis ce début de guérison, elle se sent seule.

 

L’infirmière lui conseille de continuer à aider les autres malades comme, elle l’a fait pour Dawn.

Quelques minutes plus tard, Paul rend visite à sa sœur. Patty était entrain de peindre. Dès qu’elle voit son frère, elle tombe dans ses bras. Sa visite lui fait énormément plaisir. Paul est également content de constater que sa sœur va mieux. Il lui parle de la situation d’Emily avec Jamie. Paul regrette de n’avoir pas compris quand elle avait répondu à sa question. (Paul avait demandé à sa sœur à qui elle avait remis le bloc d’ordonnances d’Emily. Patty avait répondu « Frère »). Patty veut savoir si Emily a des problèmes. Il l’assure que tout est rentré dans l’ordre. Patty regrette d’avoir fait du mal à sa psy, à Victor, Colleen et Summer.

 

Il lui montre une photo de Kitty. Patty est surprise de voir que son chat a bien grandi. Ensuite, elle confie à son frère qu’elle fait des cauchemars au sujet d’Adam. A chaque fois, elle rêve qu’il lui fait du mal.

 

Paul : « Adam hante beaucoup de gens » Il lui promet qu’Adam ne peut plus rien contre elle.

 

Victor, Sharon et Adam ont quitté leur hélicoptère pour le confortable Jet privé de Newman Entreprises. Victor qui est assis à côté de Sharon et en face d’Adam, dit à son fils qu’il s’est arrangé pour qu’une voiture les attende à leur arrivée à Génoa City. Ils iront directement au tribunal pour qu’Adam avoue le meurtre de Richard Hightower.

Adam répond que ce serait un parjure. Victor prévient son fils que les avocats ont assez de preuves pour l’inculper du meurtre de Richard. Adam n’en est pas convaincu. Victor raconte le « plan » d’Adam pour  faire accuser Nicholas de meurtre : il a fait un don de moelle osseuse à un pauvre inconnu qui lui ressemblait ; ensuite, il l’a tué ; brûlé son corps dans le but  qu’un test ADN soit effectué et que le légiste pense que c’est lui qui a été assassiné ; il s’est arrangé pour que Nick soit près de la scène de crime afin que quiconque croit qu’il a tué son propre frère. Adam trouve cette théorie totalement délirante.

 

Victor se lève pour aller demander au pilote combien d’heures, ils leur reste pour arriver à Génoa City.

 

Sharon en profite pour demander à Adam de dire la vérité. Il veut savoir si elle veut qu’il se sacrifie pour son « cher Nick ». Sharon répond qu’il doit agir pour lui. Il doit montrer aux gens qu’ils ont eu tord à son sujet et qu’il y a quelque chose de bon en lui.

 

A la sellerie, Phyllis rejoint sa belle-mère au salon qui est au téléphone avec sa fille. Nikki  préfère que Victoria se concentre sur Newman Entreprises au lieu d’aller au tribunal. Elle lui explique que Michael va faire témoigner des témoins de moralité en faveur de Nick. Ensuite, elle raccroche. Phyllis lui dit que Faith s’est endormie et que Summer est partie manger dans son restaurant préféré. Nikki conseille à Phyllis de rejoindre sa fille mais Phyllis ne veut pas car il lui serait difficile de faire semblant d’être contente devant sa fille en sachant que peut être à cause d’elle, Nick ira en prison. Nikki lui rappelle qu’elle a une chance de rectifier le tir puisque Michael peut la rappeler à la barre. Phyllis doute que cela change quoique ce soit car, le Jury ne risque pas d’oublier que la femme de l’accusée l’a cru coupable. Nikki tente de la rassurer en disant qu’elle a fait de son mieux pour aider son mari.

 

Phyllis se lamente. Tout ce qu’elle fait, elle a l’impression de ne jamais en faire assez.

 

Nikki tente de lui faire comprendre que l’issue du procès de Nick ne dépend pas uniquement de son témoignage.

Phyllis : « Nicholas sait que je ferai n’importe quoi pour lui »

Nick : « c’est exact, il le sait »

Phyllis : « et il sait que je l’aime »

Nikki aimerait savoir ce qui se passe. Est-ce que c’est parce que Nicholas s’inquiète au sujet de Sharon. OUI  Nikki ne blâme pas son fils. Adam est dangereux. Sharon pourrait être en danger. Phyllis rétorque qu’il n’y a pas que l’histoire avec Adam. C’est un tout et ça date depuis un bon moment. La relation entre Sharon et Nick dépasse le stade de la relation entre ex-époux, c’est dur, très dur pour elle…Elle ne sait plus quoi faire, comment se comporter…Cette situation l’épuise.

 

Nikki demande à Phyllis si elle compte divorcer après le procès de Nicholas. Phyllis élude la question. Est-ce qu’elle a pris une décision. Va savoir ! Par contre, elle sait qu’elle n’en peut plus du triangle amoureux qu’elle forme avec Sharon et Nicholas. Ce dernier ne se rend même pas compte de ce qu’il lui fait subir.

 

Nikki lui conseille de l’accepter car Sharon fera toujours partie de la vie de Nicholas puisqu’elle est la mère de ses enfants,  mais….il y a toujours un mais. C’est dur pour Phyllis d’être considérée comme la « roue de secours »

 

Nikki lui demande de voir le côté positif de cette situation : à la fin de la journée, c’est auprès d’elle et de Summer que Nick rentre. Phyllis n’est pas convaincue surtout parce que ça vient de Nikki. En effet, Nikki a longtemps vécu cette situation avec Victor. Il partait auprès d’autres femmes et lui revenait toujours. A son sujet, elle doute que ce soit le cas. Si le même schéma doit se reproduire, elle doit accepter que « Nick retourne, retournera toujours auprès de Sharon »

Nikki reste persuadé que son fils aime sa femme. Phyllis ne met pas en doute l’amour de son mari. Ce dernier est loyal vis-à-vis d’eux, cependant elle a besoin d’autre chose que sa loyauté. Quoiqu’il en soit, elle ne prendra aucune décision pendant que son époux subit un procès car son objectif, c’est qu’il soit libéré. Ensuite, elle verra.

 

Au tribunal, Nick n’est pas convaincu que des témoins de moralité l’aideront dans sa situation. Il dit à son avocat qu’il désire témoigner. Michael s’y oppose fermement mais pas assez, car Nick se montre têtu à ce sujet. Il veut dire au Jury qu’il est innocent.

 

A contrecœur, Michael accepte. Le Procureur Owen Pomerantz n’y va pas avec le dos de la cuillère avec Nick qu’il reproche d’éprouver une haine sans limite contre son demi-frère. Michael objecte. Objection acceptée par le Juge. Le Procureur demande à Nick si c’est vrai qu’il a conspiré pour attirer son demi-frère dans un piège afin de le torturer. Au lieu de répondre à la question, Nick dit au Juge et aux Jurés que le Procureur a une dent contre sa famille puis il perd son sang-froid et traite celui-ci de « fils de pute »

 

Le Juge DiSanto sanctionne Nick. Michael demande une pause de 10 min. C’est là qu’ils voient arriver Victor et Adam.

Victor dit tout haut : « votre Honneur, je vous présente l’assassin de Richard Hightower, Adam Newman »

 

Le procureur Pomerantz s’oppose à cette intrusion. Michael prend rapidement la parole pour présenter les faits et demande au Juge d’accepter qu’il appelle Adam Wilson à la barre.. Le Juge accepte

 

Sharon est venue chercher Faith à la sellerie. Nikki appelle son fiancé mais elle tombe sur la messagerie. Elle décide d’aller au tribunal et demande à Phyllis si elle veut l’accompagner. Phyllis refuse parce qu’elle a promise à sa fille qu’elle sera là quand elle rentrera mais aussi parce qu’elle se sent incapable de se retrouver face à face avec Adam.

Nikki les laisse.

 

Phyllis demande à sa rivale si elle pense qu’Adam avouera le meurtre de Richard. Sharon espère que ce sera le cas. Elles parlent du cas. Phyllis veut savoir si ça ne lui a pas fait bizarre de se retrouver en face d’Adam.

Sharon : « je ferai n’importe quoi pour aider Nick » Phyllis le sait que trop bien.

Sharon déclare qu’elle refuse de se disputer avec Phyllis. Cette dernière rétorque que ce n’est pas ce qu’elles sont entrain de faire. Sharon se dit désolée que Phyllis n’ait pas assurée au tribunal et espère que l’arrivée d’Adam changera la donne. Phyllis est amère parce que malgré tous ses efforts, aujourd’hui « l’héroïne de Nick » c’est SHARON

Sharon en a marre : « j’ai quitté le ranch Phyllis. Qu’est ce que tu veux que je fasse d’autre. Me raser la tête ? » NON Phyllis déclare qu’elle a mal jugé Adam. En fait, ils ont tous réalisés, y compris qu’Adam, qu’il existe un seul homme pour Sharon…et ils connaissent tous son identité puisqu’ils l’ont appris à leurs dépends.

 

Sharon en a marre. Elle prend sa fille. Si Nick veut l’appeler, il sait où la joindre.

 

Phyllis rétorque qu’elles savent toutes les deux que Nick l’appellera.

 

Au tribunal, Michael demande à Adam à quand remonte sa première rencontre avec Richard Hightower.

Adam : « je ne m’en souviens pas »

 

Michael veut qu’Adam leur parle de sa relation avec Richard. Il lui pose la question en l’appelant « Monsieur Wilson »

 

Adam rectifie : « Newman »

 

Michael : « je vous demande pardon ? »

 

Adam rappelle que même s’il a modifié son nom, il s’appelle en réalité, Victor Newman Jr.

 

Michael : « très bien M Newman. N’est-il pas vrai que vous avez fait un don de moelle osseuse à Richard Hightower dans le but de fausser le résultat d’un test ADN ? »

 

Adam s’agite. Il demande où est passé Sharon.

 

Michael : «  répondez à la question M Newman !»

 

Adam refuse parce qu’il veut savoir où est passé Sharon.

 

Nikki est arrivée.

 

Adam pointe du doigt son père en hurlant qu’il a essayé de le tuer. Le Juge demande à Adam de se ressaisir mais Adam n’en fait qu’à sa tête. C’est comme s’il avait perdu les boules. Il reproche à son père et à Nick de l’avoir tendu un traquenard comme l’autre fois au chalet des Abbott..Il joue à la perfection le mec complètement terrorisé. Il se lève, un officier vient le chercher. Adam continue son cinéma il menace de se tuer et clame son innocence.

 

Nikki demande à Victor si Adam a eu le même comportement dans l’avion. NON Victor est persuadé qu’Adam joue la comédie. Quelques minutes plus tard, il redit la même chose en présence de Michael et de Nick. Ce dernier rappelle à son père qu’ils savaient que ça n’allait pas être facile.

 

Victor se demande ce qu’Adam trafique.

 

Au Centre Psychiatrique, Patty a repris sa peinture lorsqu’elle entend quelqu’un hurler à l’aide parce que sa famille veut le tuer, c’est Adam qu’on fait  admettre dans l'établissement.

Partager cet article

Repost0
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 19:03

Jack Abbott et Emily Petersen sont dans la salle à manger des Abbott. Ils parlent du jardin qu’ils sont allés visiter. Emily a un bouquet de fleurs en main. A un moment, elle lui demande comment était la vie dans la maison avec Patty. Ils n’ont pas le temps d’approfondir le sujet car on sonne à la porte. Jack va ouvrir, c’est Paul Williams. Il lui demande s’il a retrouvé le frère d’Emily. Jamie apparaît derrière Paul. Emily les rejoint. En voyant son frère, elle le serre dans ses bras. Ils rentrent à l’intérieur de la maison. Emily  rappelle à Jack qu’il doit aller au tribunal. Jack refuse de la laisser seule. Nick et Phyllis comprendront.  En fin de compte, il partira au tribunal.

 

Emily demande à son frère de l’aider. Jamie refuse. Faut dire qu’Emily demande à son frère d’admettre qu’il a fait usage de faux en distribuant illégalement des médicaments à des toxicos via ses ordonnances. Et s’il avoue la vérité, il sera condamné. Au début, Jamie refuse. Paul réussi à lui faire comprendre qu’il doit prendre ses responsabilités. Jamie a peur. Emily promet à son frère de ne pas le laisser tomber. Jamie finit par accepter de se rendre à la Police.

 

Emily est soulagée. Elle confie à Paul que malgré tout ce qui lui est arrivée, elle reste à Génoa City.

 

Dans la boutique Fenmore, Lauren est sur le point de partir quand elle entend quelqu’un arriver. C’est Jill. Elle lui dit qu’elle ne peut pas rester parce qu’elle part au tribunal assister Nick et Phyllis. Jill lui dit qu’elle ne peut pas partir car le laboratoire va livrer les résultats de leur test ADN à la boutique. Elle est toute contente d’avoir une nouvelle famille. Lauren répond qu’elle a déjà une famille mais elle dépose son sac. C’est d’accord, elle va attendre avec elle. Quelques secondes plus tard, on sonne à la porte, Jill part chercher l’enveloppe. Lauren l’attend, pas très contente.

 

Jill revient : « vous êtes prête à connaître la vérité ? »

Lauren : « oui »

Jill ouvre l’enveloppe. Elles lisent le résultat. Elles sont sœurs. Jill s’emballe tout de suite. Elle aimerait rencontrer Fenmore, Scotty, faire partie de la famille de Lauren mais cette dernière ne partage pas son excitation. Elle lui fait comprendre que malgré ce résultat rien ne change puis s’en va au tribunal.

 

Phyllis est seule dans la salle d’audience où aura lieu la deuxième journée du procès de son mari. Elle a l’air très tendue. Normal, c’est aujourd’hui, qu’elle témoigne.

Elle entend du bruit, la porte d’entrée s’ouvre. Michael Baldwin, Nikki Newman et Owen Pomerantz rentrent suivi d’une horde de journalistes. Michael leur dit : « pas de commentaires, pas de commentaires »

 

Dès qu’ils sont au calme, Owen souhaite à Michael bonne chance. Il en aura besoin.

 

Nick arrive. Il se dirige vers sa femme et sa mère. Il brise la glace avec Phyllis en la saluant. Elle lui demande comment il va. Nick répond qu’il va bien, il est inquiet pour elle. Elle lui demande de ne pas s’en faire. Elle va bien,…seules quelques heures de sommeil lui manquent.

 

Nick veut savoir s’ils ont eu des nouvelles de Victor. Phyllis ne répond rien. Michael qui est derrière répond qu’il a prévenu Victor qu’il était cité à comparaître aujourd’hui. Il leur conseille de ne pas s’occuper de ce qui se passe ou pas au Brésil pour se concentrer sur l’audience qui va débuter.

 

Nick rétorque qu’il sait que Michael est le meilleur dans son domaine mais dans son cas, si Victor venait avec Adam, ce ne serait pas du luxe.

 

Le premier témoin interrogé Mme Hunley. Elle confirme que Nicholas s’en est pris à Adam à propos de Sharon. Nick avait juré de le tuer s’il s’approchait d’elle.

 

Un autre témoin vient confirmer le témoignage de Mme Hunley, c’est l’agent de Police  qui était posté devant la chambre d’Adam quand celui-ci avait été arrêté. Il relate la dispute entre Adam et Nick, encore au sujet de Sharon. Nick avait dit à Adam que ce dernier s’approchait encore une fois de Sharon ou de Faith, il le tuerait.

 

Le Procureur appelle Nikki à la barre. Elle confirme qu’il y a bien eu une « réunion » un soir au chalet des Abbott mais nie que qui que ce soit ait enlevé Adam. Elle déclare sous serment que toute la famille se souciait de lui, ils ont tenté de le raisonner.

 

Michael interroge Nikki. Il lui demande : si Adam était ligotée. NON ; Comment Kay a pris le fait qu’elle la laisse pour aller au chalet des Abbott. BIEN ; Est-ce que c’est normal que toute la famille se réunisse avec un membre de la famille quand celui-ci ne va pas bien. OUI ;

Est-ce que durant cette nuit, la vie d’Adam a été menacée. NON

 

Il n’a plus de questions. Le Juge permet à Nikki de se lever. Elle regagne sa place.

 

Phyllis qui est assis au fond de la salle est à cran.

 

Jack arrive. Il lui demande comment elle va. Elle avoue qu’elle est sous tension. Il l’assure qu’elle s’en sortira.

Phyllis : « est ce que j’ai le choix ? »

 

Michael s’approche d’elle pour lui donner ses dernières recommandations. Quand elle se sent coincée par la question d’Owen, il faut qu’elle se contente de répondre soit « oui », soit « non »

 

Phyllis leur demande d’arrêter. Elle n’est pas « fragile ». Elle saura comment s’y prendre puis se lève pour aller prêter serment.

 

Owen montre le stylo qui a permis de tuer Richard Hightower et lui demande si elle le reconnaît.

Phyllis : « c’est un stylo »

Owen aimerait qu’elle dise à la Cour comment elle sait que ce stylo a été utilisé à l’athlétique Club, le soir du 1er Avril. Phyllis répond que son mari lui avait écrit un mot sur son plâtre.

Owen : « est ce que c’était avant que Richard Hightower soit tué ? »

Phyllis : « oui »

Owen : « et vous ne l’aviez jamais revu jusqu’à aujourd’hui ? »

Phyllis : « oui »

Owen demande si c’est bien son mari qui était en possession de ce stylo. Ce même stylo qui a tué Richard Hightower.

Phyllis : « je suppose »

Owen : « oui ou non ? »

Phyllis : « oui »

Il veut savoir si à un moment de la soirée, Nick n’était pas avec elle. OUI Il s’est absenté un moment pour aller voir son ex-femme.

Owen « la mère de son illégitime fille ? »

Michael « objection !... »

Le Juge Di Santo accepte. Ce n’est pas pertinent. Il demande à Owen de ne pas continuer sur cette voie.

Owen demande à Phyllis pourquoi Nick est allé voir Sharon.

Phyllis « parce qu’on avait appris qu’Adam s’était évadé de l’hôpital »

Owen : « votre mari était-il contrarié par la nouvelle ? »

Phyllis : « on l’était tous »

Owen : « Donc, votre mari est allé prendre des nouvelles de l’autre Mme Newman. Qu’est ce qui s’est passé après ? »

Phyllis répond que Sharon est venue leur avertir que Nick avait surpris Adam dans sa chambre.

Owen : « et c’est là qu’elle a reçu un coup de fil d’Adam, lui disant qu’il était dans la cave »

Phyllis : « oui »

Owen veut savoir si Nick est allé dans le sous-sol de l’athlétique club.

Phyllis : « oui, comme vous et une douzaine d’autres personnes »

Owen : « vous êtes restée seule. Selon la déclaration que vous avez faite à l’inspecteur Chancellor, vous avez vu une personne ressemblant à Adam alors vous lui avez arraché son masque ? »

Phyllis : « oui »

Owen : « c’était Adam ? »

Phyllis : « non »

Owen : « qui était-ce ? »

Phyllis : « Richard Hightower »

Owen « qu’est ce que Richard Hightower portait ? »

Phyllis : « une cape noire et un masque noir argenté »

Owen veut savoir si elle a découvert bien après que c’était exactement le même costume que portait Adam.

Phyllis : « oui »

 

Jusque là, Phyllis a gardé son calme, malheureusement, ça ne va pas durer. Owen lui demande si elle est d’accord que Nick n’a pas pu faire la différence entre Richard Hightower et Adam puisqu’il ignorait qu’il y avait une autre personne à ce bal qui portait le même costume que son demi-frère.

 

Phyllis s’insurge ! NON Son mari n’a tué personne. Il est innocent. Elle se tourne vers le Jury en faisant fi l’ordre du Juge lui demandant de se taire pour répéter que son mari est innocent.

 

Michael se lève.

 

Le Juge demande le silence dans la salle. Il s’adresse à Phyllis pour lui dire qu’il ne tolérerait plus cela dans son tribunal. Elle lui présente ses excuses.

 

Owen continue son interrogatoire.

 

Il montre la veste de smoking de Nick à sa femme. Phyllis la reconnaît et avoue avoir demandé à Sharon d’aller la jeter parce qu’il y avait du sang sur la veste. Le Procureur rappelle que le sang était celui d’Adam et accuse Phyllis d’avoir agit ainsi parce qu’elle a cru en voyant le sang que son mari avait tué Adam.

Phyllis : « j’avais peur que la Police croit que Nick avait tué Adam »

Owen redemande à Phyllis si à aucun moment, elle n’a pensé que son mari avait tué Adam. NON Il met en doute sa sincérité parce qu’elle a caché des preuves et a menti à la Police pour protéger son mari. Il continue à l’acculer que Nicholas se lève pour demander au Procureur de laisser sa femme tranquille.

 

Michael objecte et demande à son client de s’asseoir.

 

Owen est content de lui car il a réussi à faire croire que la propre femme de l’accusée a cru qu’il avait tué quelqu’un : « plus de questions votre honneur »

 

Le Juge demande à Michael s’il veut interroger Mme Newman. Michael refuse de le faire aujourd’hui mais se réserve le droit de la rappeler à la barre.

 

Phyllis repart à sa place.

 

La séance est suspendue. Le Juge rappelle à Michael que lorsqu’ils reprendront, il faut qu’il soit prêt à appeler son premier témoin à la barre.

 

Phyllis est effondrée ! Elle s’approche de Nicholas et de Michael pour leur présenter ses excuses. Nick et Michael lui demandent d’arrêter de culpabiliser.

 

Nikki fait signe à Michael de s’approcher. Dans leur coin, elle lui demande d’être sincère avec elle. Quel est son avis sur le déroulement du procès. Michael avoue qu’après la déposition de Phyllis, la venue de Victor avec Adam serait bienvenue.

 

Il est temps pour Phick de se séparer. Nick demande à sa femme d’embrasser Faith et Summer.

 

Elle sort précipitamment de la salle d’audience. Dans le hall, Jack était au téléphone. Il la voit toute chamboulée et vient lui demander si tout va bien. Les larmes aux yeux, elle dit que oui mais il voit bien qu’elle ne va pas bien. Finalement, elle avoue qu’elle ne va pas bien. Elle est frustrée, elle en colère…c’est trop ! Elle fond en larmes. Jack la prend dans ses bras : « ça va aller. Tout va bien se passer »

 

On voit Lauren passer derrière eux. Elle rentre dans la salle d’audience où se trouve son mari. Ce dernier lui dit qu’il pensait qu’elle serait là pour soutenir Phyllis. Il remarque qu’elle ne va pas bien. Lauren avoue à son mari que Jill est sa demi-sœur.

Pendant ce temps au Brésil, Adam dit à son père qu’il ne peut pas le forcer à quitter le territoire brésilien.

Victor le met au défi en l’appelant « Fils » Adam lui rappelle qu’il n’est plus son fils depuis le jour où il l’a renié : « tu m’as effacé de ta vie comme si je n’avais jamais existé, pourquoi devrais-je te suivre à Génoa City ? »

Sharon : «Adam, tu sais bien pourquoi, il a besoin de ton aide »

Adam regarde son père droit dans les yeux : « tu as besoin de mon aide ? Va au diable ! »

Victor dit à son fils qu’il a le choix, soit il choisi la méthode douce en partant avec les fédéraux, soit, il choisi la méthode forte. Et l’on voit au même moment, des hommes se postés devant eux, arme à la main.

Adam demande à son père s’il a engagé une armée.

Victor : « ceux sont des fédéraux »

Adam : « tu veux me tuer ? Tue-moi. Sharon, tu prêtes à voir une exécution ? »

Il lève les bras,  et commence à se dirige vers les hommes armés.

 

Sharon supplie Victor de faire quelque chose.

 

Victor demande en portugais à ces hommes de tirer en l’air. Le message est passé. Adam se rend. Ils montent dans l’hélicoptère. Sharon est à côté de lui. Victor propose qu’elle change de place. Elle refuse. Ce serait trop dur de fixer du regard Adam durant tout le trajet.

 

Victor ordonne à son pilote de mettre le turbo.

 

Adam demande à Sharon si c’est vraiment judicieux de le ramener à Génoa City. Elle aurait pu se débarrasser de lui. Ne plus jamais le revoir maintenant, il va faire partie de sa vie. Il demande qui d’elle ou de lui doit se réjouir de son retour.

 

Skye quant à elle n’a pas été inquiétée. Seule sur la plage au Brésil, elle sort le sac remplie de billets que Victor lui a donné. Au moins, elle a eu l’argent qu’elle désirait plus que tout.

 

Devant la boutique Fenmore, Jill appelle un avocat. Elle veut l’engager pour obtenir sa part d’héritage. Cette femme ne changera jamais, seule la fortune des Fenmore l’intéresse.

Partager cet article

Repost0
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 19:00

A l’hôpital de Génoa City, Lily, Neil, Malcom, J.T, William et Devon sont autour de Mackenzie qui est prête à partir au bloc pour subir une césarienne.

 

Lily regrette de ne pas pouvoir assister à l’accouchement. William veut savoir pourquoi elle ne peut pas le faire. Lily répond qu’elle pourrait contracter au bloc une infection que son organisme ne pourrait pas combattre.

 

Kay les rejoint. Elle est surprise de voir toute la famille Winters au grand complet car elle vient de leur laisser un message.

 

Mac est tout de même inquiète que les bébés naissent deux mois plus tôt. J.T l’assure que tout ira bien.

 

Cane rentre. Il est vêtu d’un uniforme de l’hôpital car il a l’autorisation d’être au bloc.

 

Le Dr Caroll vient dire qu’il est l’heure. J.T fait la bise à Mac. Kay l’encourage.

 

Dans le hall, Mac dit à Lily qu’elle va être maman. Cette dernière ne sait quoi dire. Elle est si émue. Mac part au bloc.

 

La plupart d’entre eux vont dans la salle d’attente. Au fil de la conversation, Lily apprend à tout le monde qu’elle pourra être traitée avec les cellules souches des bébés car ils peuvent être prélevés dans le sang du cordon ombilical. Ils sont tous contents. Lily les prévient que ce traitement ne guérira pas son cancer. Malcom, Neil et Devon lui disent qu’au moins, ce traitement repoussera l’échéance. Elle pourra voir ses enfants grandir. Lily espère que ce sera le cas.

 

Dans le hall, William demande à  J.T s’il aurait cru qu’un jour, ils seraient à attendre que Mac accouche. J.T comprend ce qu’il veut dire. Ils sont là à attendre qu’elle accouche, des enfants qui ne sont ni de l’un, ni de l’autre.

 

J.T raconte les circonstances de la naissance de Reed. Victoria était dans le coma. C’était terrifiant !

 

William quant à lui avoue qu’il n’a jamais ressenti le besoin d’être père mais dès qu’il a vu les yeux de son enfant pour la première fois, il l’a aimé tout de suite : « je suis heureux que Lily ait cette chance »

 

Ensuite, il fait un autre aveu. Il y a 24 semaines, il s’est opposé à ce que Mac devienne la mère porteuse de Lily. C’était égoïste mais le plus important dans l’histoire, c’est qu’il a accepté que  lui et Mac sont différents. Leur relation n’aurait jamais marché. Tout le contre de J.T et Mac. J.T déclare qu’ils laissent les choses se faire, sans forcer.

William « c’est bien, c’est bien. Je parie que Reed l’adore »

J.T l’admet ensuite, il demande à William s’il se retrouvera plus souvent en présence de son fils. OUI William veut savoir si ça lui pose un problème. NON Tant que bien sur William ne publiera rien sur son fils dans Restless Style. William rétorque qu’il n’y a pas de problème à ce sujet car il sait que s’il fait ça, Victoria le tuerait.

 

Quelques minutes plus tard, Lily et Malcolm  parlent dans le hall. Il s’excuse pour avoir été du côté de Cane lors du procès et pour ne pas avoir été là pour elle. Il promet qu’il sera là pour les bébés et pour elle, bien sur. Lily lui fait comprendre que même s’il est son père biologique, elle n’a pas besoin d’un autre père, ce dont elle a besoin, c’est de son oncle de Malcolm. Il accepte. Ils s’étreignent.

 

Neil qui est toujours assis dans la salle d’attente les voit. Kay dit à Neil que Malcom ne pourra jamais le remplacer dans le cœur de Lily.

 

Celle-ci part acheter des fleurs. Quand elle revient, elle voit son mari sortir du bloc. Cane affiche un sourire radieux ! Leurs enfants vont bien.

 

On ramène Mackenzie. Ils l’accueillent dans le hall pour lui dire combien, ils sont tous fiers d’elle. Grâce à elle, il y a deux vies en plus sur terre et elle a probablement sauvé une autre vie.

 

Cane et Lily vont voir leurs enfants qui sont en couveuse.

 

Victoria Newman arrive. Elle suit les autres à la nurserie où Cane leur présente leurs enfants : Charlie et Mathilde Ashby. Tout le monde applaudit. Excepté J.T et Mac qui sont heureux tout de même.

 

Victoria est venue voir son frère en prison. Elle n’arrive pas à croire qu’on l’ait arrêté alors qu’il n’a pas violé les termes de sa libération sous caution. Nick répond que le Procureur a peur qu’il s’enfuit. Et la présomption d’innocence dans tout ça ? Nick plaisante. Elle aurait dû faire des études de droit. Quoiqu’il en soit, il se retrouve enfermé là à cause d’Adam. Ils sont d’accord pour dire que finalement, leur demi-frère est brillant car pour mettre en place son plan, il fallait faire preuve de génie. Malheureusement pour eux,  le domaine où Adam excelle aurait fait le bonheur de la famille de Machiavel ou  Mussolini, par la leur.

 

Nicholas change de sujet. Il lui demande des nouvelles de son voyage au Japon. Victoria explique qu’elle a eue vent que Tucker McCall s’intéressait à leur réseau de distribution là-bas, elle a décidé d’un commun accord avec leur père d’aller sur place pour s’assurer que Messieurs Yonioshi et Mitsukoshi tiennent leurs engagements. Elle l’assure qu’ils ont par écrit, le monopole pour plusieurs années encore.

 

Nick la félicite.

 

Victoria admet qu’elle est contente d’être arrivée là-bas avant Tucker McCall.

Nick : « McCall était au Japon ? »

Victoria : « oui, avec Ashley… »

Nick : « comment sais-tu que Tucker et Ashley étaient au Japon ? » Elle lui dit qu’ils logeaient dans le même hôtel

Nick : « c’est très étrange »

Victoria banalise parce qu’avant de voyager, elle a dit à son ex-mari où elle allait. J.T a dû en parler à son patron peu de temps après. Nick veut savoir où elle a rencontré  M. Yonioshi. A son hôtel répond-elle. Nick n’est pas content d’apprendre que Tucker et Ashley étaient là. Il l’est encore moins quand elle lui dit que William Abbott l’a accompagnée durant ce voyage.

Victoria lui demande de lui faire confiance. Elle a assuré  mais Nick est persuadé qu’elle est tombée dans un piège. Elle rétorque que la prochaine fois qu’il y aura une crise, elle restera tranquille chez elle à manger des bonbons et le laissera gérer la situation de sa cellule. Elle se lève pour partir. Nick tente de la retenir mais, vexée, elle part.

 

Quelques minutes plus tard, Nick appelle Sharon. Il tombe sur son répondeur. Il lui annonce qu’il est de nouveau en prison mais qu’elle n’a pas à s’en faire pour Faith. Elle va bien et est avec sa mère. Il conclu en disant qu’il est content qu’elle rentre …. avec ou sans Adam.

 

Au brésil, la partie de poker est sur le point de débuter. M Wan veut faire les présentations entre Skye Lockhart et Victor Newman. Ce dernier lui fait grâce de cela en lui disant qu’ils se connaissent. Ensuite, il lui remet la mallette qu’il a en main. M Wan l’ouvre, la mallette est remplie de billets.

 

Tous les joueurs s’assoient autour de la table. La partie débute.

Victor déclare qu’il est triste qu’Adam ne se soit pas joint à eux.

Skye fait mine d’être surprise : « Adam ? »

Victor : « si j’ai bien compris, vous êtes ensemble »

Skye ment qu’Adam est parti, il y a bel lurette.

Pour la déstabiliser, Victor dit : « Sharon sera déçue »

Skye : « Sharon ? »

Victor : « oh ! Adam ne vous a rien dit »

 

Skye gagne dès le départ, la première mise. A un moment,  ils finissent par faire une pause. Au bar, Victor sert Skye tout en parlant d’Adam. Elle continue à mentir qu’il n’est pas au Brésil. Qu’il a fui dès qu’il a reçu le coup de fil de Sharon mais Victor ne la croit pas et le lui fait comprendre.  Du coup, en dehors des millions mis en jeu ce soir, il propose à Skye de miser sur son fils. La personne qui gagne cette partie garde Adam. Elle accepte. Ils repartent jouer. Comme, il fallait s’y attendre, plus les enjeux montent, plus certains participants se retirent de la partie. A la fin, il ne reste que Victor et Skye.  Ils misent 5 millions de dollars. Somme que possède Skye. Victor lui rappelle que ce n’est pas seulement l’argent qui est en jeu. Elle a confiance et abat ses cartes.  Victor affiche un sourire en coin.

 

Pendant ce temps, devant la porte de Sharon, Adam lui demande de ne pas être surprise car après tout, elle est là pour ça. NON Elle est venue pour lui tendre un piège. Sharon ment que non. Elle dit être là parce qu’elle avait peur de ne plus jamais le revoir. Il ne la croit pas parce qu’il sait que c’est son père qui lui a demandé de venir. Sharon l’admet. Adam demande si elle sert d’appât comme l’autre jour, au chalet des Abbott. Elle promet que ce qui s’est passé ce soir là ne se reproduira plus jamais.

Adam répond qu’elle a raison. Cela ne se reproduira plus jamais parce qu’il ne le permettra plus. Surtout qu’il sait qu’elle rêve de le pendre. Sharon s’insurge : « ce n’est pas vrai »

Adam ne la croit pas. Elle ne l’aime plus. Sharon jure qu’elle a toujours des sentiments pour lui et que c’est la raison pour laquelle, elle est là. Il lui demande des explications. Sharon propose qu’il prenne cela comme pour un test.

Adam : « un test ? » OUI Un test ! Il l’a tellement menti sur tout qu’elle ne sait même plus s’il l’a même réellement aimé.

Adam « tu sais que ce n’est pas vrai »

Sharon lui rappelle qu’elle ne peut plus se fier à son jugement à cause de ce qu’il a fait et de ce que les gens pensent de lui. Il lui conseille d’ignorer l’avis des autres. Elle continue à l’amadouer quand ils entendent un bruit sourd. Adam panique. Il veut s’en aller. Elle le supplie de ne pas partir. Il finit par lui demander à quel jeu, elle joue. Pour le rassurer, elle lui montre qu’il n’y a personne mais Adam croit toujours que son père va apparaître d’un moment ou un autre. Sharon répond que Victor et elle doivent se retrouver à l’aéroport. Ensuite, elle l’encourage à se rendre avec eux à Génoa City pour répondre de ses actes. Adam jure qu’il n’a pas assassiné Richard Hightower et qu’il ne veut pas rentrer parce que personne ne croira en son innocence. Sharon lui conseille de prendre un bon avocat. Adam doute que cela soit suffisant pour assurer sa défense car son père achètera certainement le Juge. NON Il ne repartira jamais à Génoa City. Il se rend compte qu’il est resté plus longtemps que prévu. Sharon le supplie de ne pas la laisser. Il lui demande pourquoi tient-elle tant à ce qu’il reste. Est-ce que parce qu’il l’aime ? Ça il en doute. Sharon répond qu’il a été le seul homme à l’aimer véritablement quand elle en avait besoin. La preuve, il risque sa liberté pour venir la voir. Adam déclare que s’il y avait une infime chance qu’ils se réconcilient, il ferait n’importe quoi pour elle…mais….. Il s’approche pour l’embrasser. Sharon le tolère à peine. Adam remarque qu’elle tremble. Il en revient à sa première conclusion, c’était un PIEGE ! Elle est là pour sauver son « Précieux Nick »

 

Sharon réfute cela. Elle explique ses tremblements par la peur. La peur de lui ouvrir une nouvelle fois son cœur et qu’il le brise de nouveau. Il lui a fait tant de mal, cependant, elle promet d’être à ses côtés s’il peut être l’homme qu’elle a cru voir quand ils étaient ensemble.

 

Adam reçoit un coup de fil de Skye qui lui dit qu’elle a gagnée la partie de poker. Ils sont riches. Ensuite, elle lui donne rendez-vous à la plage comme convenu.

 

Sharon supplie Adam de ne pas partir mais quand elle se tourne pour appeler un taxi, il disparaît.

 

Quelques minutes plus tard, Adam attend sur la plage. Skye arrive toute contente avec un sac. Ils sont riches. Adam est content mais il ne préfère pas qu’ils trainent. Skye lui demande d’attendre car ils ne peuvent pas partir sans payer le Juge, et recevoir de lui, leurs nouvelles identités.  Ils entendent le bruit d’un hélicoptère arriver. Le Juge Medeiros descend avec un autre homme puis Sharon et Victor.

Adam veut s’enfuir, Skye ne bouge pas.

 

Sharon dit à Adam que Skye lui a menti.

Victor : « Elle a perdu le match»

 

On revoit la partie non montrée au début. Lorsque Skye a abattu ses cartes, elle avait la série des 9 plus un AS. Victor a gagné la partie avec : un 10, un J, un Q, un K  et un AS de pique.

 

Skye présente ses excuses à Adam : « je ne sais pas comment il a fait »

 

Victor répond qu’il triche mieux qu’elle. Maintenant, trêves de balivernes. Il exige d’Adam, la vérité !

Partager cet article

Repost0
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 18:57

Au Brésil, Skye est vêtue d’une robe de soirée noire. Elle demande à Adam comment il la trouve. Il lui dit qu’elle est sexy. Avant de partir, elle lui promet qu’il ne regrettera pas de lui avoir permis de jouer cette partie de poker. Elle s’en va.

 

Adam jette un journal à la poubelle mais a gardé l’article où apparaît la photo de Sharon.

Skye revient pour lui demander de ne pas s’inquiéter au sujet de Victor car avec l’argent qu’elle gagnera ce soir, Victor ne pourra rien contre eux. Adam en doute.

 

On frappe à la porte, c’est le Juge Medeiros. Skye et Adam sont surpris de le voir. Le Juge Medeiros explique qu’il est là pour accompagner Skye à sa partie de poker.

Adam ne voit pas ça d’un bon œil. Ce n’était pas prévu. Il y a quelque chose qui cloche mais Skye ne partage pas son avis. Cependant, elle est inquiète au sujet de M Wan. Il n’est pas au courant qu’elle vient accompagnée et doute qu’il accepte la présence du Juge. Ce dernier se montre clair. Il a bien l’intention de l’accompagner et estime qu’au vue de l’enjeu de la partie, Skye trouvera bien quoi dire à M Wan pour justifier sa présence.

 

Adam et Skye s’éloignent pour parler. Il est toujours inquiet. Elle promet qu’elle sera de retour avant même qu’il s’en aperçoive. RDV à la plage comme prévu. Elle part suivi du Juge.

 

Toujours au Brésil, Victor reçoit un coup de fil de Michael Baldwin. Ce dernier l’informe que Victor a été cité à comparaître au tribunal. Il doit rentrer tout de suite à Génoa City, sinon, il s’exposera à des poursuites. Victor est scandalisé ! Comment Owen Pomerantz peut – il agir ainsi ? Michael explique que le Procureur est convaincu que Victor et Sharon sont allés au Brésil préparer l’exil de Nicholas. Ridicule !

 

Victor refuse de rentrer car il est sur le point d’attraper Adam. Michael lui fait comprendre que s’il agit ainsi, c’est à Nicholas qu’il fait le plus de tord.

 

Sharon est dans sa chambre. Elle aimerait bien qu’Adam se montre…on frappe à la porte, c’est Victor. Elle lui dit que s’il était arrivé 5 min plus tard, il l’aurait manqué. Victor veut savoir ce qu’elle veut dire. Sharon avait l’intention d’aller faire du shopping dans le but d’être vu afin qu’Adam se montre. Victor n’est pas content de l’apprendre. Il ne faut pas qu’elle s’expose au danger. De toute façon, il a changé leur plan parce qu’ils doivent rentrer à Génoa City. Il lui parle de sa citation à comparaître. Sharon propose de rester au Brésil mais il refuse. Victor déclare qu’il ne permettra jamais à la mère de ses petits-enfants de courir le moindre danger.  Sharon accepte de partir. Victor lui demande de ne pas s’inquiéter au sujet d’Adam parce que ce dernier montera avec lui dans l’avion en direction de Génoa City.

 

Pendant ce temps à la sellerie, Nick berce Faith. Quelques secondes plus tard, il dit à sa femme : " mission accomplie " en parlant de Faith qui s’est endormie. Elle lui dit que Michael va bientôt arriver et lui propose un sandwich, il refuse de manger. Elle comprend qu’il est toujours très inquiet pour Sharon.

 

Faith se réveille. Phyllis souligne que cela ne ressemble pas à Faith d’être grincheuse. Nick explique que Faith sent l’absence de sa mère et rassure son enfant.

 

Michael arrive. Il est étonné de voir Faith. Phyllis explique que Sharon est partie au Brésil en laissant Faith avec Nikki et son mari est allée la chercher parce qu’il veut passer du temps avec elle avant le procès.

 

Michael et Nick parlent de Faith. Phyllis est exaspérée quand Nick déclare qu’il ne pourra jamais rattraper les 6 mois perdus avec Faith mais qu’il tient à profiter de chaque instant avec elle. On dirait que désormais, seule Faith compte. Elle change de sujet pour qu’ils parlent de ce qui amène Michael. En effet, L’avocat est venu pour parler de sa stratégie de défense mais auparavant, il leur fait part des soupçons du Procureur Pomerantz. Phyllis et Nicholas n’en reviennent pas. Par contre, Nick est maladroit quand il dit qu’il ne pourrait jamais s’enfuir et abandonner Faith.

Phyllis s’insurge : " sans oublier Summer, ton autre enfant et ta femme "

 

La tension est palpable entre les Newman Jr. Phyllis n’est pas loin de craquer.

Nicholas veut savoir ce que les soupçons de Pomerantz impliquent. Michael répond que son père est assigné à comparaître. Nick réalise que si son père doit rentrer à Génoa City, cela veut dire que Sharon restera seule au Brésil. Mama Mia ! Catastrophe ! Sa pauvre Sharon, seule, sans défense ! Mais quel horreur ! Il se lamente en disant que depuis le début, il ne voulait pas qu’elle y aille…maintenant, c’est trop dangereux. Oh pauvre bébé !

 

Nick appelle son père mais il tombe sur la messagerie. Il décide d’appeler Sharon.

 

Michael décide de partir. Phyllis l’accompagne.

 

Sur le perron, il note que sa meilleure amie est au bord de l’explosion. Elle admet qu’elle en a marre de voir son mari se soucier plus de sa petite Sharon que de sa propre liberté.

 

C’est là qu’ils voient arriver deux officiers de Police. Ils sont là pour arrêter Nicholas

Au même moment, Nick réussi à avoir Sharon. Elle lui dit qu’elle rentre à Génoa city. Il lui passe Faith pour qu’elle puisse lui parler. Ensuite, ils raccrochent.

 

Nick est arrêté !

 

Pendant ce temps, Adam est arrivé devant la porte d’hôtel de Sharon. Il repense aux bons moments qu’ils ont vécu ensemble plus particulièrement quand elle lui avait avoué l’aimer.

Sharon appelle l’accueil de l’hôtel pour leur demander de lui faire venir un taxi. Elle s’apprête à sortir de sa chambre quand elle tombe nez à nez sur ADAM !

 

Skye quant à elle arrive en compagnie du Juge Medeiros à la partie de Poker organisée par M Wan. Ce dernier n’est pas heureux de voir le Juge mais il s’en accommode.

Skye commence à s’impatienter et leur demande où est le " gros gibier "

Victor arrive. Skye est pétrifiée ! ! ! !

 

Au Manoir Chancellor, Mackenzie continue à se tordre de douleur. Au début, personne ne panique.

 

William arrive pour remettre à sa fille des cadeaux.

Kay lui dit que Chloé est sortie avec Délia.

Les douleurs s’intensifient de Mac s’intensifie. Kay décide de l’amener à l’hôpital.

Pendant ce temps, Lily propose à son mari d’appeler leur fils " Asher "

Cane : " Asher Ashby, tu plaisantes ? " Bien sur ! Elle a réussi à faire sourire son mari et c’est l’essentiel. Il confie qu’il a lu le testament que son avocat lui avait envoyé par mail. Tous les deux discutent des dernières volontés de Lily. Il avoue avoir été surpris qu’elle veuille qu’il élève avec Mackenzie leurs bébés. Comment pourrait-il faire puisque si par malheur, elle venait à disparaître, il sera expulsé des Etats-Unis. Il repartirait donc en Australie avec les bébés. Elle se demande s’il arrivera à s’en sortir avec deux enfants. Cane lui rappelle que ceux sont également ses enfants. OUI Il fera de son mieux pour être un bon père. Lily s’excuse car elle n’avait pas pensé à tous les paramètres.

 

On frappe à la porte, c’est William. Il les salue puis leur annonce que Mackenzie est à l’hôpital.

 

 

Lily décide d’y aller.

À l'hôpital, le Docteur Caroll dit Mac que ceux ne sont pas des contractions de Braxton-hicks. Ceux sont de vraies contractions. A 28 semaines d’aménorrhées, c’est beaucoup trop Normalement, les bébés devraient rester deux mois. Dr Caroll décide de donner des médicaments à Mac pour atténuer les contractions.

Kay prie pour que Mackenzie et les bébés aillent bien.

Cane, William et Lily arrivent. Ils apprennent la situation des bébés.

Lily vient au chevet de Mac. Celle-ci s’excuse pour ce qui arrive. Lily reste optimiste.

Dans le hall, J.T regrette que Mac ait eu à subir ce procès.

William : " quel procès ? "

 J.T l’entraîne de côté pour lui parler du procès de tout à l’heure. William revient vers Cane et Katherine. Il lance à Cane : « tout est de ta faute »

 

Cane refuse de s’excuser d’avoir voulu sauver la vie de sa femme.

 

William en profite dès qu’il voit le médecin pour lui demander si le stress peut déclencher des contractions. OUI C’est possible. William et Cane se disputent. Katherine réussi à les calmer.

 

J.T rejoint Mackenzie et Lily dans la chambre. Ils discutent tous ensemble. Lily admire la complicité qui existe entre Mac et J.T. Soudain, Mac se tord de douleurs. J.T accourt pour appeler de l’aide.

 

Quelques minutes plus tard, Lily, Cane, William, J.T et Katherine entendent  Dr Caroll dire  qu’ils ne peuvent plus attendre. Mac doit subir tout de suite une  césarienne.

Partager cet article

Repost0
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 19:35

Abby est au néon écarlate en compagnie d’un garçon et de deux jeunes filles à qui elle dit que la vidéo diffusée sur Internet a été mise en ligne à son insu. Elle met tout sur la faute des paparazzis.

 

Daniel arrive. Il lui fait signe de le suivre sur le patio. A lui aussi, elle répète le même mensonge. Il propose que Kevin et lui l’aident à découvrir qui a piraté son portable mais elle réussi à détourner l’attention.

 

Kay rend visite à Lauren pour parler de Jill. Lauren admet qu’elle a du mal à accepter que son père ait pu abandonner son propre enfant. Ça lui ressemblait peu. Katherine explique qu’à l’époque de la naissance de Jill, Neil Fenmore était jeune et vu la société auparavant, avoir une bâtarde était inacceptable. Lauren reste sceptique.

 

Au tribunal, Lily répète qu’elle ne désire pas que Mackenzie subisse une amniocentèse. La Juge est tout de même septique. Elle rappelle à Lily que le risque de fausse-couche après une amniocentèse est faible alors que si les cellules souches sont prélevées du liquide amniotique, elle aura beaucoup plus de chances de survie

 

Lily : « Votre Honneur, avez –vous des enfants ? » OUI : « je sais que mon mari m’aime et qu’il a peur de me perdre mais je n’avais pas réalisée à quel point, sa peur était grande avant d’entendre parler de ce procès… » Elle continue en déclarant que même si ses enfants ne sont pas encore nés, son rôle de mère est de les protéger, alors, elle refuse de prendre le moindre risque aussi infime soit-il de les perdre. Peu importe si elle meurt, au moins, elle aurait été jusqu’à la fin une bonne mère. Une maman qui protège ses enfants de tout danger.

 

Son témoignage terminé, la Juge demande à Maître Baldwin et Maître Greer s’ils sont des questions à poser à Mme Ashby. NON. Ensuite, elle déclare qu’elle rendra sa décision dans quelques minutes, c’est là que Cane se lève pour dire au Juge qu’il retire sa demande.

 

Juge : « vous êtes sur ? » OUI L’affaire est close.

 

Cane se dirige vers sa femme qui était toujours assise à la barre pour la prendre dans ses bras. Les membres de la famille, Mackenzie et J.T sont tous soulagés de l’issue du procès.

 

Michael avoue à sa cliente que Cane avait réussi à faire basculer le Juge de son côté, le témoignage Lily aurait changé tout : « si vous voulez bien m’excuser, j’ai hâte d’aller serrer mon fils dans mes bras »

 

J.T demande à Mackenzie comment elle va. Pas très bien. Il s’éloigne pour aller appeler la nounou de son fils pour lui dire qu’il rentrerait tard.

 

Lily s’approche de Mackenzie qui lui dit les larmes aux yeux qu’elle est sincèrement désolée. Lily ne voit pas pourquoi : « tu as été très courageuse » Ensuite, Lily demande à Mackenzie de se réconcilier avec Cane car elle a besoin de savoir qu’ils ont fait la paix avant de partir. Mac admet qu’elle a raison, Cane n’avait aucunes mauvaises intentions. Tout ce qu’il a fait, c’est par amour pour Lily.

 

Au même moment, Cane serre sa mère dans ses bras en la remerciant d’avoir appelé Lily.

 

Malcom dit croire au miracle. Les deux hommes se serrent chaleureusement la main.

 

De l’autre côté, Neil demande à Olivia des nouvelles de la santé de sa fille. Devon et lui apprennent que Lily est condamnée. Il lui reste peu de temps à vivre. Devon supplie son père de faire entendre Lily raison à propos des cellules souches.

 

Dans le hall, Lily demande à Mac de rentrer chez elle. Elle hésite mais Lily insiste. J.T la ramène au Manoir Chancellor.

 

Neil rejoint sa fille pour lui dire combien, il est fier d’elle. Si seulement, il pouvait faire quelque chose pour la sauver. Ils s’étreignent.

 

Quelques minutes plus tard, chacun rentre à la maison. Devon est le premier à rentrer. Roxy est là pour l’accueillir. Il lui apprend la mauvaise nouvelle, elle le prend dans ses bras.

 

Ashley et Tucker  sont de retour du Japon. Ils s’installent au club  car Tucker veut préparer le dossier qu’ils présenteront devant l’Autorité de Marché (SEC) dans le but qu’elle ouvre une enquête sur le marché conclu entre Mitsukoshi et Newman Entreprises. Cependant, Tucker propose à Ashley de partir si elle a à faire. Ashley refuse. Elle participera à la réunion et ensuite, elle ira voir sa fille dans l’espoir que celle-ci n’a pas fait une grosse bêtise.

 

Quelques heures plus tard, après leur passage devant une Commission de la SEC, on apprend que leur dossier a été rejeté.  Tucker demande à Ashley si elle est soulagée que ce soit le cas. Ashley reste évasive.

 

Tucker : « Ton frère William en sait plus qu’il ne le dit »

 

Ashley est d’accord avec lui car elle trouve étrange que son frère ait accompagné Victoria Newman au Japon. Tucker propose qu’elle aille lui tirer les vers du nez. Et propose qu’elle en parle également avec Neil Winters.

 

Ashley : « pourquoi veux-tu mêler Neil à cette histoire ? »

 

Tucker lui rappelle que Neil a été longtemps le bras droit de Victor. Il pourrait être une mine d’informations pour eux. Ashley refuse catégoriquement de profiter de sa relation personnelle avec Neil pour obtenir des informations confidentielles. Elle précise également qu’elle ne compte rien cacher à son petit-ami. Ashley fait allusion à leur aventure. Tucker répond que c’est à elle de voir pour le plan personnel. Quant à la question personnelle, il ira lui-même questionner Neil Winters. Il joint le geste à la parole en appelant la secrétaire de Neil. Lorsqu’il raccroche, il dit à Ashley que Neil n’est pas au bureau, il est au tribunal pour une affaire opposant Cane à Mackenzie.

 

Ashley se rue au tribunal. Pourtant, on la revoit dans l’appartement de Neil. Elle explique à celui-ci qu’elle est allée au tribunal mais il n’y avait plus personne. Olivia et Neil lui parlent de la situation de Lily. Ashley compatit à leur douleur. Elle remarque qu’il a besoin de rester seul.

 

Olivia et Ashley le laissent. Dans le hall, Livy prend des nouvelles de sa meilleure amie. Comment vit-elle la séparation avec Faith. Ashley explique qu’elle survit comme elle peut. Et comment peut-elle se plaindre lorsqu’elle voit Neil qui est sur le point de perdre sa fille et, sa sœur Traci qui ne prendra plus jamais sa fille dans ses bras, tandis qu’elle, sait que Faith est vivante et choyée par ses parents.

 

Olivia est bouleversée par ce qui arrive à sa famille. Ashley la console puis Olivia part appeler ses parents et Nath.

 

Ashley revient au club. Elle annonce à Tucker que pour le moment, elle ne dira rien à Neil sur ce qui s’est passé entre eux parce qu’il traverse déjà une période difficile. Tucker promet de ne rien dire à Neil et de l’attendre. OUI Il est prêt à l’attendre…pas trop longtemps, tout de même.

Au Manoir Chancellor, J.T et Mac racontent à Katherine ce qui s’est passé au tribunal. Kay est fière de sa petite-fille mais cette dernière avoue que c’est « victoire » est amer. A t – elle prise la bonne décision ? Jusqu’à présent, elle n’a pensé qu’aux bébés et Lily, alors ? Celle-ci va mourir alors qu’il y a une infime chance qu’elle survive. Kay et J.T lui font comprendre qu’elle n’a fait jusqu’à présent que respecter la décision de Lily et c’est bien.

 

Jill vient chez les Baldwin. Lauren l’informe qu’elle n’a rien trouvé dans les archives familiales qui prouveraient son existence. Jill s’agace parce qu’elle croit que Jill ne veut pas découvrir la vérité. Michael propose qu’elles passent un test ADN. Jill est d’accord. Elle dit à Lauren que ses résultats ADN sont déjà dans un des laboratoires où elle avait effectuée ses autres tests. A Lauren de jouer !

 

Les Ashby sont arrivés devant chez eux. Cane insiste pour prendre sa femme dans ses bras comme s’ils étaient de nouveaux mariés. Tous les deux passent un tendre moment ensemble mais à un moment, Lily se plaint d’avoir mal. Cane veut l’emmener à l’hôpital. Elle refuse. Les médecins ne peuvent plus rien pour elle. Tout ce qu’ils peuvent faire, c’est l’aider à surmonter la douleur. Elle préfère qu’il aille lui chercher ses comprimés. Après les avoir pris, Cane lui demande si ça va. Elle répond que c’est supportable, malheureusement, la douleur finira par revenir. Cane est en larmes. Ils sont en larmes tous les deux. Lily insiste qu’elle tient à passer le peu de temps qui lui reste à vivre auprès de lui.

 

A l’intérieur de l’appartement, Malcom veut qu’ils restent tous en famille. Neil ne veut pas. Avant de laisser son père, Devon lui dit qu’il est le meilleur Papa du monde. Ils s’étreignent.

 

Un peu plus tard, on les voit tous chacun de leur côté :

 

Devon est dans la salle de musculation. Il frappe jusqu’à épuisement un sac de boxe. Roxanne arrive. Il s’effondre en larmes dans ses bras

 

Malcom brûle un cierge à l’église et prie

 

Olivia boit un verre au bar du club. Elle prend son portable pour appeler Mackenzie mais se ravise.

 

Lily et Cane se câlinent. Tristes de devoir un jour accepter que la mort vienne les séparer.

 

Au Manoir Chancellor, Mackenzie s’apprête à monter dans sa chambre quand soudain, une vive douleur la fait plier en deux.

Partager cet article

Repost0
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 23:02

Heather et Chance reçoivent dans le bureau de cette dernière Frank Ellis. Il leur demande pourquoi ils ont mis tant de temps à le recontacter. Heather répond qu’elle était occupée. Frank aimerait bien savoir à quoi. Elle lui révèle que quelqu’un a mis une bombe dans sa voiture. Frank l’ignorait. Chance et Heather ne voient pas comment il l’aurait su. Frank sait bien de choses, c’est pourquoi, il veut savoir si le Procureur Owen est prêt à lui faire une offre. Chance et Heather lui disent que ce ne sera pas le cas tant qu’ils ne sauront pas ce qu’il a à leur proposer.

 

Frank leur révèle qu’un trafic de drogue existe à la prison. Ce n’est pas surprenant sauf que les dealeurs sont des flics.

 

Owen Pomerantz les rejoint. Chance et Heather lui parlent des accusations de Frank. Ce dernier ajoute que c’est ce que Riggs voulait révéler à Chance quand on l’a tué. Pomerantz veut des noms avant de proposer quoique ce soit à Frank. L’intéressé l’envoie au diable.

Chance demande à Owen de le laisser quelques minutes avec le prisonnier. Owen leur accorde 5 min. Chance exige des explications à Frank. Pourquoi a-t-il envoyé balader le Procureur. Frank rétorque que même s’il avait des photos compromettantes et des noms, Owen ne le croirait pas. Chance promet qu’Heather et lui se chargeront de l’affaire mais il lui faut du concret. Frank est prêt à parler lorsqu’Heather, Owen et un flic en civil reviennent dans le bureau. Ce dernier ramène Frank en cellule. Frank prévient Chance que s’il lui arrive quelque chose, ce sera la faute de son patron (un aveu ?)

 

Owen pense que  dans quelques jours, Frank finira par parler.

Heather« espérons qu’il soit toujours vivant »

 

Après le départ de leur patron, Heather et Chance se font part de leurs impressions sur les dires de Frank. Ils le croient tous les deux et s’accordent à dire qu’ils ne peuvent plus faire confiance à qui que ce soit à leur boulot.

 

Ils vont au club. Chance ouvre la chambre d’Heather, ils voient tout de suite qu’elle a été saccagée. Heather veut rentrer mais il le lui en empêche. Il prend son arme et vérifie s’il n’y a personne. Tout danger écarté, ils trouvent troublant le fait qu’on saccage la chambre d’Heather tout de suite après qu’ils aient interrogés Frank Ellis. La coïncidence est trop frappante. C’est un avertissement !

 

Ils reviennent dans le bureau d’Heather pour faire leur rapport à Owen. Ce dernier annonce à Chance qu’il aura désormais un coéquipier. Un homme rentre, c’est l’inspecteur Ronan Malloy. Ce dernier dit à Chance qu’il a entendu qu’il avait des soucis, il promet d’élucider l’affaire. Chance tilt.

 

Kevin surprend Jana et Ryder au lit. Ryder tente de s’expliquer, Kevin lui envoie son poing sur la figure.

 

Ryder finit par laisser seul le couple Fisher. Jana reproche à son mari son attitude. Ils se disputent. Kevin finit par déclarer qu’il en a terminé avec elle, par contre, il refuse de payer la note de l’hôtel car il ne va tout de même pas payer pour son prince charmant.

 

Il repart au bar. Là, une fille s’approche de lui, c’est Allison avec qui il était sorti quand Jana avait disparu. Elle lui demande si sa femme est revenue. Il dit que oui et précise qu’ils ne sont plus ensemble. Allison propose qu’ils prennent un verre ensemble. Kevin accepte avec plaisir.

 

Le jour de l’audience qui oppose Hurricane Ashby « Cane » et Mackenzie Browning est arrivé.

 

Michael Baldwin est déjà au tribunal. La première personne à arriver, c’est Jill. Ils reparlent du décès de Liz et de la probable parenté entre Jill et Lauren. Elle lui dit qu’à part Katherine personne d’autre à Génoa City n’est au courant de cette histoire. Il promet de ne rien dire. Ensuite,  ils évoquent l’affaire du jour. Tous les deux regrettent que les deux parties en soient arrivés là.

 

Cane arrive à ce moment là. Lui aussi partage leur point de vue. Jill tente de raisonner son fils mais il refuse de l’écouter. Ils voient arriver, Valérie Greer, l’avocate de Cane. Ce dernier fait les présentations puis lui si elle sait s’ils vont gagner. Maître Greer répond qu’elle n’a pas de boule de Crystal. Cane déclare que s’ils gagnent, il risque de perdre sa femme.

 

Pendant ce temps, Mackenzie est en compagnie de J.T au néon écarlate. Elle regrette l’attitude de Cane.

 J.T dit comprendre Cane : « il est désespéré mais quoi qu’il en soit, je suis de ton côté » Elle répond que ce ne devrait même pas être le cas. J.T lui rappelle qu’elle ne fait que respecter la volonté de Lily.

 

Malcom et Neil se rencontrent dans le couloir du tribunal. Neil regrette que Cane ne respecte pas la décision de Lily. Malcom estime que Cane agit selon ce qu’il croit juste. Neil espère seulement que le Juge regrettera la demande de Neil afin que Lily n’apprenne jamais que ce jour est arrivé….Ils sont tous dans la peine. Malcom pose affectueusement la main l’épaule de son frère.

 

Ils rentrent dans la salle d’audience. Neil part parler avec Michael tandis que Malcom reste derrière. Jill est juste en face de lui.

 

Devon arrive. Il vient dire à son père qu’il a appelé sa sœur hier soir, elle n’allait pas bien. L’état de santé de Lily le préoccupe, il ne veut pas la perdre, c’est pourquoi il se range du côté de Cane. Neil comprend.

 

Jill et Malcom discutent. Il est mécontent que la famille soit déchirée par cette histoire. Elle lui rappelle que personne n’est « le méchant » dans l’affaire. Chacun se bat à sa façon pour les intérêts de Lily. Il lui demande d’aller le dire à son frère. C’est ce qu’elle fait. Neil répond que puisque sa fille n’est pas là, il se doit de défendre les intérêts de sa fille.

 

Mackenzie et J.T arrivent. Elle se dirige vers Cane pour lui dire qu’il n’est pas encore trop tard, il peut arrêter la procédure, il refuse. Mac lui demande ce qu’il compte faire si le Juge ne statue pas en sa faveur. Il répond calmement qu’au moins, il saura au fond de lui qu’il a fait tout ce qui est humainement possible pour sauver sa femme. Cette réponse ne laisse pas de marbre Mac. Malgré cela, tous deux présentent leur point de vue devant le Juge. Katherine Shaunessy. Cane raconte que sa femme est quasiment au stade terminal de son cancer. Elle est allée en France subir un traitement expérimental mais ça n’a pas marché. Il espère que le traitement à base des cellules souches du liquide amniotique des bébés la soignera ou au mieux lui donnera encore quelques années à vivre ; La défense de Mackenzie se repose sur les souhaits émis dès le départ par Lily. Celle-ci n’a jamais voulu mettre ses enfants en danger. Avec une amniocentèse, il existe un risque de fausse couche pour Mac, Lily refuse de prendre ce risque, si infime soit-il.

 

Michael demande au Juge s’il peut approcher. Elle accepte. Maître Greer se joint à eux. Michael fait une demande d’irrecevabilité. La Juge : « sur quelles bases ? » Michael répond qu’on ne peut pas forcer sa cliente à faire usage contre son gré à une opération. C’est son corps après tout. Maître Greer intervient : « oh allez, vous pouvez faire mieux que cela »

 

La Juge  met un terme à leur discussion pour dire qu’elle n’a rien vu des comptes rendus médicaux qui disent que l’amniocentèse serait d’un danger fatal pour Mlle Browning ou les bébés.

 

Michael demande si cela veut dire qu’elle statue en faveur de M Ashby. La juge répond que c’est une situation inédite. Elle va relire les dépositions faites aujourd’hui.

 

Soudain, la porte s’ouvre, Lily et Olivia rentrent dans la salle d’audience. Lily supplie au Juge de lui dire qu’elle n’arrive pas trop tard.

 

Olivia se présente. Lily demande au Juge la permission de témoigner. Elle accepte mais suspend l’audience quelques minutes.

 

Tout le monde vient saluer Lily. Ils veulent savoir pourquoi elle a pris l’avion alors qu’elle n’était pas en état de le faire.

 

Cane demande à sa femme comment elle a su pour le procès. Jill répond à la place de Lily. C’est elle qui l’a fait. Neil le reproche à Jill. Ce n’était pas ses affaires.

 

Cane demande à sa mère comment elle a pu lui faire ça.

 

Jill répond qu’ils auraient tous regrettés de ne pas avoir parlé de ce qu’il allait faire.

 

Lily leur demande de laisser Jill tranquille. Elle est reconnaissante envers sa belle-mère.

 

Quelques instants plus tard, l’audience reprend. Lily est à la barre. Elle admet que son traitement n’a pas fonctionné et qu’elle est condamnée pourtant, elle refuse que Mackenzie subisse une amniocentèse parce que même si elle meurt, elle partirait en paix en sachant ses enfants auprès de leur père.

 

Toute la salle est émue.

Partager cet article

Repost0
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 13:29

Phick sont rentrés chez eux. Nick profite que sa femme soit en haut pour appeler Sharon afin de lui dire qu’il est content qu’elle ait refusée d’aller au Brésil à la demande de son père car il hors de question pour lui qu’elle s’approche un temps soit peu d’Adam. Il réalise que Phyllis est redescendue au salon, alors, il change de ton pour demander à Sharon de l’appeler parce qu’il veut passer du temps avec Faith.

 

Phyllis n’est pas dupe. Elle lui rappelle que Victor n’aurait jamais  demandé à Sharon d’aller au Brésil s’il n’était pas certain que c’était le seul moyen pour lui de retrouver Adam. Peu importe la façon dont son père se prendra pour retrouver son demi-frère à condition que Sharon ne serve pas d’appât. On frappe à leur porte, c’est Jack. Dès qu’ils ouvrent la porte, il ordonne à Nicholas d’appeler Victor pour lui demander de mettre Sharon dans le premier avion.  Nicholas est furieux d’apprendre que Sharon est au Brésil. Phyllis leur rappelle à tous les deux que jamais Victor n’aurait fait venir Sharon s’il savait quel courait le moindre danger.  De plus, elle doute qu’Adam fasse du mal à Sharon. Ils ne sont pas d’accord avec elle.

 

Le téléphone sonne, Phyllis part répondre. C’est Nikki qui tient à les avertir qu’elle garde Faith durant l’absence de sa mère.

 

Jack redemande à Nick d’appeler Victor. Nick promet d’appeler son père pour lui dire qu’il a franchi la ligne jaune.

 

Jack décide de s’en aller. Il appellera Michael Baldwin pour savoir s’il en sait plus qu’eux.

Après le départ de Jack, Phyllis donne le message à son mari et lui dit qu’il a tord d’être en colère contre Sharon. Il rétorque qu’il n’est pas en colère contre Sharon mais contre son père parce que ce dernier est entrain de mettre la vie de la mère de ses enfants en danger.

 

Pendant ce temps au Brésil, Victor remercie Sharon d’être venue. Qu’ironiquement, elle lui explique qu’elle a changée d’avis grâce à ce qu’Adam n’a cessé de lui dire durant leur union. Il a toujours dit qu’elle était forte, et non fragile comme la plupart des gens la traitent. Sharon veut faire face à son « démon » mais aussi, savoir où il est, sera beaucoup rassurant pour elle.  Victor promet qu’il la protégera. Il lui montre des photos d’Adam quittant l’hôtel. Elle regrette d’avoir appelé Adam, sinon, il ne serait pas parti. Victor ne lui en veut pas. De toute façon son plan est déjà en marche. Quelques minutes plus tard, il lui montre le journal local. Un article parle de la grève des transports à Sao Paulo. Il y a une photo montrant Sharon à l’aéroport de Guarulhos de Sao Paulo

 

Victor écoute le message de Nick et le rappelle. Ce dernier lui reproche ce qu’il a fait. Victor assure son fils qu’il sait ce qu’il fait. Sharon demande à parler à Nick. Elle explique qu’elle est venue au Brésil de son plein gré dans le but de protéger sa famille. Nick la supplie d’être prudente. Victor reprend la communication. Il promet à Nick qu’ils ne prendront pas de risques inutiles.

 

Nick demande à son père de bien veiller sur Sharon : « j’ai tant besoin d’elle »

 

Victor : « tu as ma parole qu’il ne lui arrivera rien du tout »

 

Ils raccrochent.

 

Phyllis qui a suivi toute la conversation reproche à son mari son attitude protectrice envers Sharon.  Il lui rappelle que Sharon court un danger. Il y a quelques jours, cette dernière a failli mourir et il comprendre que Phyllis ne se soucie pas de ce qui peu arriver à son ex-femme.

 

Phyllis  lui rappelle à son tour, qu’ils sont tous en danger tant qu’Adam sera vivant  et qu’en fait, le problème, ce n’est pas que Sharon soit en danger ou pas, c’est qu’il ne peut pas s’empêcher de la voir comme une victime, une pauvre petite chose fragile qu’il se doit de protéger. Elle lui demande quand il comprendra que c’est loin d’être le cas. Sharon a décidé de son propre chef de partir au Brésil et elle l’admire pour cela. ENFIN ! Sharon prouve pour une fois qu’elle est capable de gérer une situation. Finalement, Phyllis réalise qu’en ce qui concerne Shick, le problème ne vient pas de Sharon mais de Nicholas. Elle admet qu’elle ne peut plus accuser Sharon d’être responsable du comportement de son mari. C’est lui-même qui ne peut pas se défaire de l’image qu’il a de son ex-femme. Jamais, il ne voudra abandonner « l’emprise » sur elle.

 

Nick déclare qu’il refuse de s’excuser parce qu’il s’inquiète pour Sharon. Elle réplique que ce n’est pas ce qu’elle désire. Elle aspire seulement à une vie différente que celle de ces derniers mois. Il met leur dispute sur le compte du stress provoqué par le procès. Phyllis en a marre. Elle décide d’aller prendre de l’air.

 

Au brésil, dans le bungalow au bord de la plage près du village de pêcheurs qu’Adam avait localisé, Adam est au lit avec Skye. Pendant qu’elle se repose, il repense à leur dispute de la veille. Soudain, il entend un bruit. Il se précipite à la fenêtre, il n’y a personne. Il demande à Skye si elle a entendu le bruit. NON Par précaution, il décide qu’ils doivent quitter ce pays. Skye ne veut pas partir parce qu’elle tient à jouer à cette prometteuse partie de poker. Il menace de prendre l’argent qu’ils ont déjà et de partir. Elle veut prendre des risques, tant mieux pour elle. Skye finit par se soumettre à la décision d’Adam. Ils sortent chercher des valises, puis rentrent faire leurs bagages. En fait, c’est Skye qui fait les bagages en pestant qu’il lui fait rater la casse du siècle tandis que lui lit les infos locales. Il regrette la grève des transports car elle pourrait les ralentir dans leur fuite, et, là, il remarque la photo de Sharon. Là, il annonce à Skye qu’ils feraient mieux de faire profil bas pendant un moment. Elle déclare qu’elle ne supporterait pas de rester en ville en sachant ce qui se passe concernant les parties de poker. Il lui donne sa permission d’aller à sa sacro sainte partie de poker à condition d’être extrêmement prudente. Skye jure qu’elle ne laisse jamais rien au hasard. Il ne s’oppose plus à ce qu’elle y participe. Skye promet qu’il ne regrettera pas sa décision.

 

Sur le pas de la porte des Baldwin, Jill dit à Lauren qu’elle aurait mieux fait d’appeler. Gentille, Lauren la fait entrer.

 

Quelques minutes plus tard, Michael vient au salon. Il est surpris d’y trouver Jill. Par Politesse, il lui demande comment elle va. Jill répond que sa mère Liz Foster vient de mourir. Les Baldwin lui présentent ses condoléances. Lauren demande si Liz était malade. OUI C’est survenu si rapidement. Heureusement que ses frères étaient là. Ils sont contents qu’elle n’ait pas traversée cette épreuve toute seule.

 

Michael part au tribunal.

 

Jill annonce à Lauren qu’elles sont demi-sœurs. Sa mère était tombée enceinte de son père, Neil Fenmore mais sur ordre du père de ce dernier, il ne l’a jamais reconnu. Lauren a dû mal à admettre que son père, cet homme si prévenant, ce père si attentionné ait pu négliger son propre enfant. Jill comprend sa réaction et lui demande de garder l’esprit ouvert  tant qu’elles n’auront pas la confirmation qu’elles sont demi-sœurs puis rentre chez elle.

 

Michael et Jack sont à l’athlétique club. Jack veut que l’avocat appelle Sharon pour la convaincre qu’il réussira à faire acquitter Nicholas sans qu’elle serve d’appât pour que Victor attrape Adam. Michael refuse. Jack promet que s’il arrive quelque chose à Sharon, Victor le paiera.

 

Plus tard, il remarque Phyllis assise au bar. Il vient lui demander si Nicholas a réussi à convaincre Victor de laisser Sharon rentrer à la maison. Elle l’envoie au diable. Il est surpris par sa réaction. Phyllis regrette que son mari soit obnubilé par Sharon. Jack s’excuse. Jamais, il n’aurait pensé que son intervention provoquerait des tensions dans son couple. Phyllis est amère…Les larmes aux yeux, elle se lamente : quoiqu’elle fasse pour son mari, Sharon est toujours là…Celle-ci a beau être au bout du monde, elle reste le centre d’attention de Nicholas…c’est insupportable !!!!

 

Pendant ce temps, à la sellerie, Nicholas appelle sa mère pour lui dire qu’il va venir. Il veut passer du temps avec Faith.

 

Michael rentre à la maison. Il trouve sa femme entrain de regarder des albums photos de famille. Lauren apprend à son mari que Jill pourrait être sa demi-sœur. Il déclare qu’une parenté entre elles sera facile à prouver.

 

Au Manoir Chancellor, Greg apprend de Katherine et Snapper que durant tout ce temps, Liz connaissait l’identité des parents biologiques de Jill. Kay demande à Snapper s’il a dit toute la vérité à Jill. OUI

 

Quelques instants plus tard, Jill les rejoint. Ses frères lui apprennent qu’ils vont rentrer chez eux car ils savent qu’elle est entre de bonnes mains avec Katherine. Concernant Liz, ils sont d’accord pour respecter ses volontés : son corps sera remis à la science.

 

Greg et Snapper prennent respectivement leur sœur dans les bras pour lui dire au revoir puis s’en vont.

 

Après leur départ, Jill murmure : « Fenmore. Jill Fenmore »

 

Kay trouve ça jolie. Une nouvelle vie s’offre à Jill.

Partager cet article

Repost0