Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

15 novembre 2006 3 15 /11 /novembre /2006 09:40
Je n'ai pas eu le dialogue pour cet épisode

Nick et Phyllis arrivent en avance au studio photo. Il l'accompagne pour une séance photos de Sharon pour N.V.P. Vu que l'égérie de la marque N.V.P n'est pas là, Nick prend l'appareil photo et encourage sa chérie à poser pour lui. Nick:"....tu devrais être l'égérie et non Sharon
 
Chez Newman entreprises, dans la cafétéria, Sharon s'apprête à partir.
 
Jack  entre, il apprend qu'elle a une séance photos prévue il y a longtemps par Carmen  mais elle n'est pas trop chaude pour y aller parce que:"c'est Phyllis qui supervise la séance"
Nikki arrive:"Oh, Sharon, je voulais te parler des vacances aux caraïbes" mais Sharon ne peut pas lui parler maintenant, elle est en retard, elle doit y aller. Jack a décidé de l'accompagner.
 
Victor parle au téléphone avec un politicien, à la fin de la conversation il raccroche sa femme entre à ce moment là furieuse, elle dit à son mari qu'elle déteste voir Jack prendre ses aises et surtout que lui et Sharon affichent en publique leur liaison au travail. Victor calme sa femme, les jours de Jack Abbott sont comptés.
 
Michael entre dans le bureau:"Victor?" Il hésite à parler devant Nikki mais Victor l'assure que sa femme est au courant de tout. Michael est venu juste lui dire qu'il a commencé à faire des recherches sur la Maison Kim.
 
Dru et Devon attendent dans la voiture Neil. ce dernier est prêt à y entrer quand William Bardwell et l'inspecteur Sullivan arrivent. Ils lui demandent où compte t-il aller? Ils parlent pendant un moment, Drucilla et Devon sont très nerveux dans la voiture.
 
Phyllis est entrée dans le jeu de son mari et pose de façon suggestive, elle relève même sa jupe mais elle redevient sérieuse dès qu'elle voit entrer Jack et Sharon. Nick se tourne et les voit aussi.
 

Will remet à Neil une notification  du Juge, il n'a pas le droit de quitter l'Etat du Wisconsing sans en avoir préalablement prévenu les autorités. Donc, si ils veulent voyager, ils doivent passer au tribunal. Neil et Drucilla disent qu'ils vont juste voir un spécialiste pour  Devon et si ils ne partent pas maintenant ils devront attendre des mois pour obtenir un autre rendez-vous:"Mon fils a besoin de ce rendez-vous...."
 
Michael explique au couple Newman Senior que Jack a bien protéger ses arrières:"je ne peux pas croire que je suis tombé dans son piège"
Victor dit qu'il n'en veut pas à Jack d'avoir récupérer la compagnie de son père mais ceux sont ses procédés qui le révoltent. Il a trompé un bon nombre de personnes dont sa femme.
 
Lauren entre:"excusez moi" Les Newman la saluent chaleureusement , mais n'a pas l'air dans son assiette, elle désire s'entretenir avec son mari seule à seule. Michael s'en va avec elle.
 
Après leur départ, Nikki:"Victor, j'ignorai que tu avais tout dit à Michael?" Elle n'est pas tout à fait convaincu par l'avocat mais son mari lui demande de lui faire confiance, il sait ce qu'il fait.
 
Sharon se pointe, vêtue d'une très belle robe noire pour poser devant l'objectif. Phyllis est surprise par la robe qu'elle porte:"pourquoi tu portes cette robe?"
Sharon:"Jack et moi ont a décidé de changer la robe" au détriment que celle que Phyllis avait choisie. Elle trouve sa tenue ridicule:"tu ressemble plus à quelqu'un qui est sur le point d'aller à l'opéra que dans un SPAS" Mais bon, ce qui est fait est fait, la séance Photo débute. Quelques minutes plus tard,  Phyllis n'est pas satisfaite, elle vient arrêter la séance pour demander à Sharon d'être plus provoquante, plus sexy. Sharon suit ses conseils en exagérant un peu, elle prend carrement une posture pas très cathodique. Jack n'est pas du tout d'accord. Il lui rappelle qu'ils vendent des séances de relaxation et non autre chose.
Phyllis:"Jack si tu veux que ces photos soient vendeuses, il faut qu'elle soit plus décontractée"
Et Sharon s'amuse:" tu veux que je sois plus décontractée?" Elle relève sa robe comme Phyllis l'avait fait auparavant et pose aussi suggestivement qu'elle :0004: Géniale Sharon Case sur ce coup, j'adore
 
Victor  n'est pas certain que Jack a tout prévu, il y a certainement une faille dans son plan et il est déterminé à la trouver.
 
Will répond aux Winters qu'ils devront d'abord passer devant le Juge avant de partir. Seul, lui, leur donnera l'autorisation ou non sortir de l'Etat.
 
Michael et Lauren  sont au café. Jana vient prendre leur commande.  Lauren pleure, on voit bien qu'elle est au bout du roulot avec Fenmore,  mais elle refuse toujours l'aide des autres et plus précisément celle de son mari. Le portable de Michael sonne, ceux sont les Winters, ils lui demandent de venir les rejoindre dans le bureau du Juge. Il hésite à partir mais elle l'encourage à partir :"je suis juste émotive à cause du bébé, tout ira bien"  Il l'embrasse et part. Mais elle le regarde partir, très très  abattue!
 
Phyllis, Jack et Sharon regardent les photos. Ils doivent en sélectionner trois  qui seront sur les affiches.  Phyllis choisit celles qu'elle aime mais Sharon et Jack ne sont absolument pas d'accord avec son choix.
Nick  intervient:" J'aime celles que Phyllis aime" Sharon  sourit ironiquement, c'est normal qu'il aime celles que Phyllis aime, il couche avec elle par conséquent, il ne peut pas être objectif. Eux non plus d'ailleurs ne le sont pas
Le photographe  leur demande de se décider parce qu'il n'a pas que ça à faire, il a d'autre séances photos de prévues.
 
Nick:" Je pense que vous avez besoin d'un nouveau modèle"
Jack:"...occupe toi de tes oignons
 
Neil et Drucilla décident que peu importe ce qui sera décidé, ils emmèneront leur fils se faire poser ses implants.
 
La séance devant le Juge débute. Chaque partie défend sa cause et le Juge tranche en faveur du Ministère public. Il estime qu'il y a de bons spécialistes de l'audition à Génoa City par conséquent, Les Winters ont l'ordre de ne pas quitter la ville.
 
Victor réfléchit tranquillement. sa femme lui dit:"je ne peux pas croire ce que Jack a fait, je veux qu'il s'en aille"
Victor:"je vais lui donner une leçon qu'il oubliera jamais. JAMAIS!" 
 
Jack dit au photographe de prendre les 3 photos qu'il a choisi et rappelle à Phyllis qu'elle travaille pour lui. Il est l'actionnaire majoritaire, il a donc les pleins pouvoirs et lui ordonne d'aller travailler. Il y a un silence pesant, Phyllis le toise mais prend ses affaires et sort. Nick la suit.
 
Alors que leur ex sont partis, Sharon demande à Jack ce qui vient de se passer? Tout se résume en un mot, JALOUSIE! Ils s'avouent mutuellement qu'ils ne restent pas indifférents quand ils voient Nick et Phyllis ensemble. Ils parlent un peu de leur liaison et s'accordent pour dire que ce n'est encore qu'une liaison, rien de plus entre eux.
 
Dans la cafétéria, Phyllis est folle de rage:" c'est aussi notre compagnie, Nikki, je suis fatiguée par l'attitude de Jack" Nikki lui demande si c'est parce qu'elle est irritée de voir Jack avec une autre femme? NON!
Phyllis:"je suis tombée amoureuse de quelqu'un d'autre...j'avais oublié cce que c'était le bonheur et aujourd'hui, je suis heureuse" Elle refuse de s'excuser pour ça. Nikki lui demande d'apprendre à travailler avec Jack, elle n'a pas le choix.
 
Nick est au téléphone dans son bureau quand Jack entre. Il est là pour voir Victor. Vu que Moustache n'est pas là, il en profite pour dire à Nick de conseiller Phyllis, il ne faut pas qu'elle fasse la part des choses entre sa vie privée et sa vie professionnelle.
Nick:"tu devrais suivre ton propre conseil"
Victor arrive à cet instant là, il demande ce qui se passe? Nick s'en va!
Jack répond à Victor qu'ils étaient entrain de parler des personnes qui mélangent vie privée et vie professionnelle.
 
Jana s'assied au côté de Lauren. Elle amène la discussion sur le meurtre de Carmen Mesta mais Lauren n'a pas la tête à se faire tirer les vers du nez, elle lui ordonne d'arrêter d'en parler.  Jana s'excuse!
 
Jack parle des péripéties de William  à Victor, qui l'écoute religieusement.
 
Nikki et Phyllis sont toujours entrain de travailler dans la cafétéria. Fifi est adossé au plan de travail devant la machine à café. Sharon entre et demande à Phyllis de bouger de là parce qu'elle veut se faire du café. Phyllis préfère sortir de la pièce.
 
Sharon en profite pour dire à son ex-belle-mère qu'elle doit se méfier de Phyllis parce que cette femme va conduire N.V.P à la faillite. Pour appuyer ses dires, elle montre à Nikki, les photos que Phyllis avaient choisies. Mais malheureusement pour elle, Nikki déclare aimer ces photos. Elle conseille à Sharon de ne pas prendre cette affaire trop à coeur. Elle n'est pas visée personnellement. Tout ce qu'elle  à faire, c'est son boulot et rien d'autre!
 
Sharon et Jack décident de continuer à sortir ensemble même si ils ne savent pas où va les mener cette liaison? Au moins, ils savent que ce sera dur de tourner la page de leurs ex respectifs.
 
Phick sont dans la voiture, eux, aussi admettent que la partie est loin d'être gagnée, ils éprouveront toujours un petit pincement au coeur de voir leurs ex ensemble ou avec quelqu'un d'autre mais le principal c'est qu'ils s'aiment. Ils en rigolent, il l'attire vers lui et l'embrasse. VIDEO by OceanView
 
Au tribunal, les Winters sont déçus. Devon s'éloigne pour appeler sa soeur afin de la tenir informée de la situation.
 
A l'autre bout du couloir, Will reçoit une enveloppe, il lit le contenu et l'expression de son visage change, ceux sont les résultats des tests ADN de la famille Winters et apparemment l'ADN d'un des Winters a été retrouvé sur le corps de Carmen Mesta. Will regarde, Neil et Drucilla en compagnie de leur avocat.  

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 14:40
Michael dessine son organigramme sur les potentiels suspects de la Police:"Dru, Neil, Devon, Lily,…
Paul:"Hello, il fait froid dehors aujourd'hui. Alors…tu as commencé sans moi.  Ce truc est sensé nous aider....?" OUI  Paul:"Daniel Romalotti n'y est pas" 
Michael:"pas de mobile" Paul:"Il est marié à la fille de Dru. Il a eu des ennuis avec La Police" Michael:"inadmissible!"
Paul:" Il a également une histoire d'abus d'alcool" Michael:"et?"
Paul:"et … si Dru n'a pas pu approcher Carmen en raison d'un ordre de restriction. Daniel  en avait l'occasion....Il est allé parler à Carmen, elle a mal réagie et la situation s'est envenimée. C'était un accident. Tu ne peux pas l'ignorer" Michael est d'accord! Donc toute la famille Winters est considérée comme des suspects. Il aimerait bien savoir ce que Bardwell sait parce là, ils vont le nez au vent dans cette affaire.
 
En parlant du DA, il est dans son bureau et lui aussi fait son organigramme sur tout les suspects.
 
Maggie Sullivan arrive pour lui déposer les rapports du laboratoire de tous les habits trouvés chez les Winters.  William est impatient et demande à l'inspecteur  si il y a une concordance?
 
Neil:"Ok, as-tu eu Devon?" Dru:"Je lui ai laissé un autre message" Ils montent dans leur voiture en ignorant qu'ils sont suivis.
 
Will:"vous avez l'air déçue" oui, parce qu'elle avait parier son salaire d'une semaine qu'ils retrouveront des fibres des vêtements de Dru sur Carmen.  Will:"Non, nada, rien! qui a dit que ce serait facile? Cependant… il y avait des fibres de vêtements de Neil sur le corps de Carmen, et vice-versa"
 
Chez NE, JT vient déposer son rapport sur Adrian Korbel.
Brad:"Est-ce que c'est ce que je pense?" JT:"le rapport préliminaire" Brad:"C'était rapide" JT:"... Vous m'avez demandé d'enquêter sur le Professeur Korbel" c'est ce qu'il a fait.
 
Pendant ce temps là, Professeur Korbel est avec Victoria au café. Ils préparent leur gala de bienfaisance. Elle lui montre une oeuvre d'art que les Newman n'ont jamais montré à personne. C'est une carte qui avait d'abord appartenue à Katherine et qui appartient aujourd'hui à sa mère, Nikki.
Miss Caprices arrive. Victoria:"Colleen!"
Colleen:"salut Victoria" Victoria:"Bonjour" Colleen:"Comment vas-tu?"
Victoria : Bien, nous sommes occupés pour la Gala de bienfaisance"
Colleen:"Oh. Professeur!"
Professeur Korbel:"comment va ma stagiaire handicapée?"  
Colleen:"votre? Woah! Cela implique que je suis votre propriété mais vous ne me possédez pas, Professeur. Je ne suis qu'une stagiaire...."
Professeur Korbel:"touché!  le « mon » était possessif mais" et il donne une autre définition du mot, elle n'est pas d'accord. Heureusement, Victoria met un terme à ses enfantillages. Ils ont du travail. Elle redemande à sa belle-fille si elle ne veut toujours pas les aider? Colleen n'est  pas emballée! Mais Mlle Caprices change d'avis quand son prof dit que pleins de ses étudiants seront prêts à venir  travailler avec eux sur le projet vu que c'est une très belle opportunité.
 
Jana:"voilà ta boisson, Colleen. Est ce que quelqu'un veut autre chose?"
Victoria veut bien et dit à sa belle-fille:":"je suis heureuse, heureuse qu'on travaille tous ensemble"
 
Jack:"William devraît être arrivé à Hong Kong"
Victor : Oh! J'ignorai qu'il était parti en voyage?"
Jack :" je ne vous ai pas dit?" Il l'informe que Jin Min a offert le poste qui devait revenir à Carmen. Il s'occupera du partenariat  Jabot/NVP sur place.
Victor:"Ah, oui, oui, oui" et Moustache en profite pour remercier Jack, d'avoir offert d'aider son entreprise. Mais il n'y a pas de quoi, ils sont amis et c'est le moins qu'il pouvait faire répond Junior. Victor dit espérer lui rendre un jour la pareille.
 
JT précise à Brad que c'est juste une enquête préliminaire. Il a passé des coups de fils, naviguer sur le net:"tout ce que j'ai trouvé est dans cette enveloppe" Brad lui demande de lui dire de vive-voix ce qu'il a trouvé.
Alors, Adrian Korbel est une bonne tête; il a fait ses études  pendant 4 ans à l'université de Waston et durant  une année à l'étranger. Il est aussi le
le plus jeune historien d'art a avoir été engagé  pour superviser la restauration d'une collection importante « Le journal d'art d'Oxford ». Sur le plan personnel,  il est né à Tel Aviv,  il a vécu à Hong Kong et il venu s'installer avec sa famille à New-York quand il avait 8 ans.
Brad:"Marié?" NON! JT n'a rien trouvé, cet homme est célibataire sans enfants. Il n'a aucun casier judiciaire pas même la moindre contravention.
Brad:"ce Professeur me semble  bien trop parfait, c'est trop beau pour être vrai, n'est ce pas?" OUI!
 
Professeur Korbel dit à son étudiante qu'il déteste sa façon d'agir, un coup elle dit oui, un coup elle dit non. Et s'en suit leur discussion ridicule qui me donne de l'urticaire par conséquent, je ne la traduirai pas.
 
Pendant ce temps, Victoria est au bar. Jana lui propose son aide pour travailler avec eux. Victoria trouve l'idéé plaisante même si elle ne lui donne pas de réponse précise.
 
Colleen dit à son chèr Pr Korbel:" Je suis bénévole. Je travaillerai avec vous et non pas pour vous sur ce gala"
Professeur Korbel plaisante sur le fait qu'elle devrait porter une insigne « bénévole» Ainsi, il saurait quand elle est sa stagiaire et quand elle est juste une bonne âme charitable. Colleen:"oh ne vous inquiétez pas, vous le saurez"
 
Victor revient d'une balade avec son chien dans son bureau. Alors qu'il parle à son chien, il voit Jin Min kim entrer.  
Jin Min:"Oh! Victor?" Victor:"Comment allez-vous?" Il va bien!
Victor :"Si vous recherchez Jack, vous venez juste de le rater"
Jin Min:"oh, non, non" Il ment qu'il est venu pour regarder quelques publicités sur le partenariat Jabot/NVP vu qu'un autre centre va bientôt ouvrir.
Victor:"Ah, oui, oui, oui, oui! J'ai appris que vous avez offert à un plus jeune frère de Jack un très bon poste à La Maison d'Hong Kong"
Jin Min:" C'est exact. c'est un jeune homme intelligent même si il a peut d'expérience, je pense  qu'il apportera quelques bonnes idées et une approche nouvelle à l'e/se"
Victor:"Uh-huh, une approche  probablement très différente de celle de Carmen Mesta....c'est tragique ce qui lui est arrivé"
Jin Min:"en effet! Vous savez, c'est difficile de croire que je lui ai offert ce travail juste une semaine avant qu'elle meurt"
Victor:"Woah! Juste une semaine avant qu'elle ne meurt?"
Jin Min:"C'est exact" Victor:"ah! C'est tragique!...passez une bonne journée"
Jin Min:"c'était un plaisir de vous revoir, Victor"
Victor:" Merci" M Kim part et Moustache s'adresse à Zapato:"tu as entendu ça? Tu as entendu ça? Tu sais ce qu'il a dit?  Il a dit qu'il a offert à Carmen Mesta un travail à la Maison Kim une semaine avant qu'elle ne meurt" et ill se souvient d'un détail que Jack lui avait dit, lui n'avait pas dit que Jin Min Kim avait fait une offre à Carmen 1 semaine avant qu'elle ne meurt mais  il lui avait dit qu'il allait lui en parler le  JOUR même où elle a été tuée (épisode du 27/10/06)
 
Bardwell est seul dans son bureau, il travaille.
Sullivan:"Vous avez eu une minute?" OUI! Maggie est avec une dame, elle fait les présentations:"je vous présente , Molly Doherty, voici le DA, William Bardwell, il s'occupe du meurtre de Carmen Mesta" Molly:" Bonjour"
Will:"Bonjour,heureux de vous rencontrer"
Sullivan:"Uh, Mme. Doherty travaille chez Newman Entreprises et elle une information très intéressante à nous révéler"
Will:"Oh?...quelle genre d'information?" Molly  dit qu'elle a surprise une dispute entre Carmen Mesta avec une personne le jour où elle a été tuée.
Will:"Avez-vous identifié cette personne?"
Molly:" Oui, certainement. Son nom est Michael Baldwin"
 
Paul:"Michael? Michael?" Michael:"oui?" Il ne pense pas que le fait qu'on est retrouvé le corps de Carmen devant le Club de Neil ne soit une coïncidence. Michael le sait bien mais il pense que c'est une personne qui a voulu mettre ce meurtre sur le dos des Winters. Paul n'en est pas totalement convaincu mais Michael lui dit que si cela avait été un de ses clients, ils auraient mis le corps à n autre endroit. Certes,mais trop de questions restent sans réponses. Michael lui demande si il n'a reçu aucune infos sur l'enquête de son contact à la Police? NON Alors, ils doivent mettre un autre suspect sous la dent du Procureur qu'un autre membre de la famille Winters.
 
Tu ne crois pas si bien dire Mickey, l'autre suspect se sera toi car Molly explique au DA et à l'inspecteur ta charmante dispute avec Carmen:"Je marchais dans le couloir, Carmen et Michael Baldwin étaient près des ascenseurs." Will:"qu'avez-vous exactement entendu?" Elle n'a pas bien entendu tout la conversation mais elle se souvient que Michael a dit à Carmen qu'il comptait bien l'enterrer
Will:"Comment saviez-vous que c'était Michael Baldwin?"
Molly:" tout le monde sait qui il est. Sa photo était dans le journal et je le vois toujours chez Newman, il s'occupe de plusieurs grandes affaires"  
Sullivan lui demande si il y avait d'autres témoins  de cette conversation ?
Molly:"Oui, Mme Newman" Will:"Nikki Newman?"
Molly:"Non, Phyllis Newman" Will:"Et vous êtes certaine que c'était le jour du meurtre" Molly:"oui, parfaitement. C'était le dernier jour de travail avant mes vacances" Et à son retour elle a appris le drame en lisant le journal. Elle a pensé que c'était son devoir de venir dire à la Police ce dont elle avait été témoin.
 
Brad n'est pas trop satisfait par ce que JT a trouvé alors, ils doivent continuer à creuser parce que toute personne qui s'intéresse de près  à sa famille ou la collection d'art de Newman est suspecte pour lui.
 
Jana revient à la table de Victoria. Ils parlent  tous de leur exposition d'art. Elle veut toujours aider mais il y a un hic. Elle veut  faire une tâche mais celle ci suppose qu'après Adrian, elle devra être en présence de la collection d'art Newman et cette idée est loin de plaire à Vicky même si elle pense le contraire.
 
Paul et Michael continuent à travailler. Plusieurs preuves indirectes incriminent Drucilla et l'avocat sait que bien d'autres personnes ont été emprisonnés pour moins que ça.
Michael:" et le fait que Neil et Drucilla sont chacuns leurs  alibis n'aide pas" 
Paul:"oui....Devon aussi n'en a pas" C'est très  ennuyeux mais bon, ça ils le savent,  ils doivent se concentrer sur autre chose. Et s'affairent à détailler la vie de Carmen Mesta depuis son arrivée à Génoa City. Michael veut qu'ils s'assurent que cette femme ne connaissait personne d'autre que ses employeurs dans la ville.
 
Sullivan:"....Sérieusement, pensez-vous que Baldwin peut avoir tué Carmen?" Le Proc ne peut négliger aucune piste:" il a admis  s'être renseigné sur elle. Nous avons un témoin qui les a vus discuter le jour du meurtre.....Pourquoi Baldwin menacerait-il Carmen?...."
Sullivan:"cela pourrait avoir une raison personnelle" Gordon entre, il vient déposer le rapport du laboratoire. Will:"Oui, merci Gordon"
Sullivan:" Est-ce que c'est le rapport de chez les Romalotti?" OUI Sullivan :"Oh ? Bien, qu'avez-vous?"   Will:"tel père, tel fils"
 
Neil et Dru arrivent dans l'appartement de leurs enfants:"EH bébé"
Devon:"EH!" Dru:"tu es prêt?"  Devon:"Est-ce que je suis prêt? J'ai presque terminé" Dru:"Presque?" Neil:"EH Devon, nous ne pouvons pas perdre de temps" Dru:"Unh-unh, nous devons partir tout de suite!" Neil:"oui, nous devons partir tout de suite" Devon:"Ok! Ok!" Dru:" fais vite!"
 
Victoria est revenue au bureau. Son mari l'informe qu'il a demandé à JT d'enquêter sur Adrian Korbel. Elle est contente parce qu'elle a eu la même idée même si elle doit avouer qu'il s'y connaît dans son domaine. JT les laisse en promettant à Brad de le recontacter d'ici quelques jours:"cet homme passe la plupart de son temps avec Colleen et j'aimerai aussi savoir tout sur lui"
Molly entre pour déposer un paquet pour Victoria:" Mlle Newman, il y a une livraison pour vous. Vous devez signer pour ici" Tiens, je me rends compte d'une chose, Victoria ne se fait pas appeler Mme Carlton
Victoria:"Oh Merci. Excusez moi...Merci beaucoup! Merci"
Colleen entre:"salut Victoria" Victoria:" Bonjour"
Colleen:"...tu avais laissé ton PDA au café"
Victoria:"Oh! Oh, merci .... Je ne sais pas ce que je ferais sans lui dans ma vie" Elle lui dit que JT était là pour apporter son rapport sur Adrian.
Colleen fait comme si elle était au courant. Victoria l'avertie que son père et elle tiennent absolument que Pr Korbel ignore ce qu'ils font, alors elle doit tenir sa langue.
Colleen:"oui, ne t'inquiète pas à ce sujet, tu peux compter sur moi. Je ne dirai pas un mot"
 
Jin Min kim et Jack parlent boulot. Jin Min lui dit que le projet qu'ils ont mis en place a fortement contrarié Phyllis mais Nikki n'a pas dit mot. Jack est content de l'idée de Gloria mais il tient absolument à l'écarter de son propre projet.  Jin Min est surpris que Gloria fasse toujours partie de Jabot:"n'étiez vous pas impatient de vous débarrasser d'elle?" Oh que oui, il lui en veut à mort pour ce qu'elle a fait à son père mais il ne peut pas la virer aujourd'hui parce qu'elle n'a rien fait qui pourrait justifier son renvoi:"ce n'est pas le moment d'attirer l'attention.....et je ne veux pas avoir sur le dos Jill ou Nikki...." Néanmoins, il compte bien se débarrasser de Gloria et Kevin.
 
Michael rend visite à Victor:"alors comment va votre santé de nos jours."
Victor:"je n'ai pas eu de crise pendant des mois"
Michael:"alors techniquement vous êtes guéris et vous n'êtes  plus un épileptique?" Victor:"Whoa, whoa, whoa, je ne suis pas épileptique, d'accord? J'ai souffert quelques crises dues à un  grave traumatisme, c'est tout"
Michael:" Oh. Bien, ceux sont de bonnes nouvelles" 
Victor:"merci de demander. Je vais très bien. Alors… va comment votre bébé?" Michael:"Oh Fen… C'est gentil de demander. J'ai quelques photos récentes" Il lui montre celles ci.  Victor:" Whoa!" Michael:"Uh-hu!"
Victor:"Bien, malheureusement, il  vous ressemble" et ils plaisantent un moment sur cette ressemblance.
Victor:"je plaisante, c'est un très joli bébé,  Félicitations" Michael:"Merci!"
Victor:"comment va Lauren?" Michael:" Uh, elle est épuisée"
Victor:"Comme toutes les mères qui viennent d'avoir un bébé....Comment  va Gloria?" Un peu parce que les enfants Abbott ne lui rendent pas la vie facile. Il lui explique comment Jack a mis sa mère à la porte de la Maison Abbott; puis récemment, elle s'occupait d'un projet et dès qu'il a vu que c'était une bonne idée, il a attribué tout le mérite à Ashley qui en passant s'en occupe désormais.
Victor:"saviez-vous su que Jack Abbott avait fait une proposition pour acheter Jabot?" Michael:"où est ce que vous en avez entendu parler?"
Victor:"Katherine Chancellor me l'a dit. Il a essayé en créant une société factice" Heureusement qu'il a tout découvert répond Michael .
Victor:"Mm. Comment l'avez -vous découvert" Michael refuse de dévoiler ses sources. Victor:"Je suis sûr que vous ne pouvez pas"
Michael:"Jack pensait qu'il était assez intelligent pour passer outre l'accord de Katherine avec Andrew Gibson. Nous  l'avons coiffer au poteau"
Victor:"Vous, pas vous?" SI 
Victor:"Avez-vous découvert d'où venez l'argent de Jack?"
Michael:"Victor…" Il doit savoir qu'il ne peut pas rompre le secret professionnel même pas pour lui. Alors Victor opte pour une autre méthode, il lui demande si hypothétiquement, Jack avait créer une société factice pour racheter Jabot? Michael:"Hypothétiquement?"
Victor:"Mm!" Alors Michael approuve et explique fier de lui en détail  ce qui s'est passé avec Raaz cosmétiques et compagnie:"Est-ce que c'est votre théorie?"  Victor acquiesce:" Mm. Vous savez, Michael… Je pense que nos intérêts commencent à converger dans le même sens...."
 
Jack est au téléphone avec William. Ce crétin est bien arrivé à Hong-kong et son frère lui promet qu'il viendra lui rendre visite:"c'était un long voyage, repose toi et appelle ta mère pour lui dire que tu es bien arrivé..."  Jack raccroche et son employé lui assure que son frère sera traité avec tous les égards que lui vaut son rang d'Abbott.
 
Victor:"J'ai fait ma propre enquête"
Michael:"Ah! Avez-vous trouvé quelque chose d'intéressant?"
Victor:"Que diriez-vous si je vous disais que Jack Abbott possède la Maison la Kim?" Michael extrêmement déçu:" oh! Cela signifierait que, uh…"
Victor:"Cela signifierait que Jack Abbott… possède Jabot"
 
Will:"Des fibres des habits de Devon ont été retrouvées sur le corps de Carmen. Sullivan:"Et  des fibres des vêtements de Carmen qu'elle portait  la nuit où elle a été tuée ont été retrouvées sur les vêtements de Devon"
Will:" de même  que ceux de Neil. Qu'est ce que cela peut bien signifie?"
Sullivan:"Neil et Devon ont tué  ensemble Carmen?"
Will:"oui, ou… peut-être un des deux l'a tuée et a appelé l'autre pour l'aider à déplacer le corps"
 
Dru  dit à son mari que leur fils est presque prêt. Neil n'est pas content qu'il traîne ainsi parce qu'il pensait qu'à cette heure ci il serait déjà à l'aéroport:"tu sais, c'est une bonne chose que nous n'avons pas vendu le jet" Elle est d'accord! Neil :"pourquoi c'est si long?"
Dru:"Neil, il a effrayé...et tu sûr que nous prenons la bonne décision?"
Neil:" Drucilla, quel autre choix nous avons? C'est notre seule issue"
 
Brad:"Que penses-tu  de ça?" Le rapport sur Korbel? Elle pense que c'est homme est clean mais un peu trop à son goût.
Brad:"j'ai demandé à JT de creuser un peu plus"
Victoria:" Est-ce que je t'ai dit que Jana du café a offert de nous aider pour le Gala?"  Brad:"La même Jana qui a retrouvée tes bijoux après que notre maison ait été cambriolée?" Victoria:"oui" Brad:"Que savons-nous d'elle ?
Victoria:"et Bien, hormis le fait qu'elle s'y connaît beaucoup en Art et qu'elle fait de très bons cappuccino…, rien"
 
Professeur Korbel vient remettre Jana des numéros de téléphone pour l'organisation du Gala. Elle espère vraiment que Victoria la laissera regarder de près la collection d'art de sa famille. Pr Korbel:"vous n'aurez qu'à lui demander"  Elle se demande quel effet ça fait de grandir au sein d'une famille aussi riche et fortunée que la famille Newman?:" ...je trouve Victoria normale pour avoir grandie dans ce milieu"  Professeur Korbel:"et bien, elle l'est"
Jana:"Non,  peut être pas" Pr Korbel:"Bien, nous voulons tous les deux travailler avec elle, vous devrez le découvrir de vous-même" Jana:"oui"
 
Colleen:"JT?" JT:"Salut! que fais-tu ici?" Colleen:" Je ne peux pas croire que tu ais osé me faire ça!" JT:"De que parles-tu?"
Colleen:"après tout  ce qu'on a dit sur le fait qu'on ne devrait plus avoir de secrets l'un pour l'autre, il a fallu que Victoria m'apprenne que tu enquêtes sur le  Professeur Korbel" JT:"Elle te l'a dit? Quand?"
Colleen:"tout à l'heure au bureau. Je devine qu'elle a supposée que tu me l'avez dit, mais évidemment cela ne s'est pas produit" Il lui demande d'arrêter sa comédie et elle lui ordonne de ne pas lui parler de son fichu secret professionnelle. C'est son travail, il ne va pas quand même lui faire des compte-rendus sur toutes ses affaires.
Colleen:"oh, ok.....D'abord  tu enquêtes sur mon père, maintenant sur le Pr Korbel, c'est qui le prochain, moi? Tu comptes rechercher ce qui s'est passé dans ma vie quand j'habitais à New York ?"
JT :"Allons, ne pas être ridicule, Colleen. Ton père m'a demandé de faire cette enquête" 
Colleen:"alors c'est pourquoi tu as invité le professeur chez nous? Pour avoir  plus d'informations sur lui? JT, je ne peux pas croire que tu as fait semblant  d'être gentil avec lui" JT:"Je l'aime bien. J'aime bien ce type"
Colleen:"ah oui, tu l'aimes bien?" JT:"cela n'a rien avoir avec des sentiments personnels, Colleen, C'est mon travail"
 
Jack et Jin Min ont quasiment terminé. Jin Min lui dit que sa soeur réclame une augmentation de 10% de son budget. Jack lui ordonne de le lui accorder.
 
Michael:"J'essaye toujours de me faire à cette idée, au sujet de votre théorie. Jack possèderai secrètement  Jabot?"
Victor:"Vous pensez que j'ai perdu  la tête, huh?" Michael:"J'espère bien"
Victor:"... écouter moi attentivement. Jack fait une proposition pour acheter  Jabot. Katherine refuse; Alors Jack crée une société factice et tente en vain de faire la même chose; Il est démasqué!;  Nous apprenons ensuite qu'il a emmené  Sharon à Antigues mais la plupart des  gens ignorent qu'ils ont fait escale à  Belize" Michael:"L'endroit  idéal pour créer une société factice"
Victor:"Vous avez tout compris. Et  peu de temps après, la Maison Kim fait une proposition pour racheter Jabot" Peut être le hasard? Mais Moustache n'y croit pas du tout:"Mm!" Il sait que William vient d'avoir une promotion exceptionnelle. Il passe du service d'expédition de Jabot à un poste non négligeable dans la succursale de la Maison Kim à Hong-kong.
Michael:"Et quand est-ce que cela s'est produit?"
Victor:"Je viens tout juste de l'apprendre. Et vous me dites que la Maison Kim vient de donner le projet de votre mère   à Ashley"
Michael:"Oui. Les Abbotts sont épanouis depuis l'arrivée de M. Kim"
Victor:"Et ce qui m'a rendu le plus soupçonneux c'est que Jack ne semble pas du tout préoccupé que Jin Min  possède maintenant la compagnie de son père" Michael:"Pourquoi est-ce que je n'ai rien vu? Il n'y a aucune preuve" Victor:"Pas encore" Michael:"Katherine doit être informée"
Victor:" Pas encore" Michael:" Je suis son avocat, j'ai un engagement vis à vis d'elle" Victor:"Uh-huh! Tout comme vous, je ne  lui veux aucun  mal. Elle est une bonne amie...écoutez moi, si Katherine découvre la vérité, elle va réagir ....cela signifie que Jack sera mis au courant et nous ne découvrirons jamais la vérité"
Michael:"écoutez, je veux  tout comme vous voir que Jack avoir ce qu'il mérite mais Katherine est ma cliente"
Victor:"Je ne suis pas en désaccord avec vous. Pourquoi ne protégerions  nous pas Katherine en même temps que  piéger Jack Abbott"
Michael:"Vous avez un plan?" Bien sur que oui, et Moustache tient à ce qu'il travaille main dans la main pour y arriver parce qu'il veut à tout prix:"récupérer N.V.P  pour Nikki"
Michael:"Mm!" C'est d'accord parce qu'il a hâte de donner une bonne leçon à ce cher Jack. Quand on parle du loup, Jack entre:"regardez ce que j'ai trouvé dehors" Victor:"....Zapato,tu es là. tu as fait une bonne promenade?"
Michael dit à Moustache qu'il est le bienvenu chez lui pour venir voir Lauren et le bébé. Victor:" Merci de m'avoir donné des nouvelles du bébé, Michael"
Michael:" Jack, c'était un plaisir de vous revoir"
Jack:"moi de même, Michael" Tout le monde se dit au revoir et l'avocat part sous le regard inquiet et interrogateur de Jack.
 
Colleen est très en colère contre JT, elle n'arrive pas à croire qu'il puisse llui dire « c'est mon travail»:"quels rapports ont peut avoir si je ne peux pas même te faire confiance?" Tristan, tu as raison au sujet de Colleen, il faut la piquer cette fille, elle n'est pas nette! JT  tente de lui expliquer que son père voulait en savoir plus sur son professeur parce qu'elle est sa stagiaire et qu'il travaille maintenant avec Victoria. Il n'arrive pas à croire qu'elle fasse tout un foin sur cela?
Colleen:"Mon problème ce n'est pas ça, c'est le fait que tu ais des secrets pour moi"  JT:"tu ne m'as même pas donné une chance de te le dire, Colleen. La mission m'a été confiée hier..."  Il n'a pas eu le temps de penser à lui en parler. Elle s'énerve de plus bel:"tu enquêtes sur mon prof...tu aurais pu me le dire la nuit dernière, JT" Le portable de JT sonne mais il n'a pas le temps de répondre, il doit calmer sa capricieuse de fille pourrie gâtée qu'est sa petite amie mais elle s'en va.
 
C'est Brad  qui l'appelle:"Il ne répond pas" Victoria:"Qui?"
Brad:"JT, je veux qu'il enquête aussi sur Jana"
Victoria:"Ne t'inquiète pas à ce sujet" Elle lui dit qu'elle a déjà appelée Paul pour lui demander de le faire. Brad:"J'aime que mon épouse soit si futée"
 
Pr Korbel:"Voici mon num de téléphone portable et  mon e-mail… pour le gala" Jana:"cool! ça va être tellement amusent"
Pr Korbel:"Bien, les gens ne disent pas ça quand ils travaillent avec moi" Jana:"j'aime sortir de l'ordinaire" Il s'en va!
 
Paul  entre dans le café et s'installe au bar:" Bonjour"
Jana:"Bonjour! Est-ce que je peux vous donner quelque chose ?
Paul :"une bouteille d'eau s'il vous plaît" Jana:"d'accord"" Paul:"Merci"
Jana:"désirez vous quelque chose à manger?" Paul:" Uh, non merci"
Jana:"Bien! ça fera 2 $ 50, svp" Paul:"tenez" Jana:"Merci!"
Paul:"Portsmouth?" Jana:"Je vous demande pardon?" Paul:"Votre accent?"
Jana:" Ah, non!" Elle lui dit qu'elle a vécu un peu partout quand j'étais un enfant.  Paul:"oh, depuis combien de temps vivez-vous dans l'Etat"
Jana:"Quelques années"
Paul:"qu'est ce que je peux obtenir de la glace avec ça?" Jana:"bien sur"
Paul:"aimez-vous un endroit en particulier?" NON!le monde est assez grand pour aimer plusieurs endroits. Elle lui tend le verre plein de glaces. Paul:"Merci!" Alors qu'elle ne regarde pas, il sort un gant pour prendre le verre et se rend dans le Patio. Là, il vide le verre et le met dans une pochette en plastique.
 
Will est dans son bureau quand il reçoit un coup de fil:"William Bardwell"
Rory:" M Bardwell, c'est Rory, j'ai suivi comme convenu les Winters. Ils sont chez leurs enfants et ils sont prêts à s'enfuir" Will:"Vous en êtes sûr?"
Rory:"Mon contact à l'aéroport vient de me dire que le pilote des Winters vient de déposer un plan de vol"
Will:"Bon travail! J'obtiens tout de suite un mandat d'arrestation"
Dru:"Devon! fais vite, chéri!" Neil:"allons y"
Devon:"du calme,  je veux juste m'assurer que tout emballé"
Dru:"tout est emballé!" Neil:"Ok! bien, bien, bien. Si tu as oublié quoique ce soit on te le rachètera, allons y maintenant"
Dru:"Okay! allons y!  Allons-y maintenant. Disparaissons, chéri"

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2006 6 11 /11 /novembre /2006 15:00
Épisode spécial Quelques habitants de Génoa City évoquent toutes les possibilités sur l'identité de l'assasin  de Carmen Mesta.

Carmen was found dead behind Neil's jazz club, Indigo. Was it murder? Who is responsible?

 
Michael, Neil et Paul sont à l'Athletique Club. Ils discutent du meurtre de Carmen Mesta.
On November 10, 2006, in a very special episode of Y&R, Neil, Paul and Michael go over their list of possible suspects and possible scenerios that could have led up to the death of Carmen Mesta.
 
Michael demande à Neil si il est d'accord que Paul enquête sur  l'affaire et surtout sur sa femme parce qu'ils doivent absolument  savoir où elle était minute après minute, la veille, le jour et le lendemain du meurtre? 
Paul:"Est-ce que c'est ce que vous voulez?" Neil:"oui"
Paul:"Vous réalisez si votre femme est coupable…"
Neil:"Elle n'est pas coupable"
Paul:"Neil,  vous devez prendre en compte la version des faits de la Police: Drucilla voulait à tout prix éviter la prison et se débarrasser de la menace qui pesait sur son mariage."
Neil:"Carmen n'était pas une menace pour notre mariage"
Michael:"Neil, plusieurs témoins peuvent certifier de la tension qu'il existait entre Carmen et Drucilla. De plus,  vos rapports avec Carmen avait dépassé… le stade des baisers"
Neil:"vous plaisantez?....vous ne me croyez pas?"
Paul:"Nous ne parlons pas de ce que nous croyons mais de ce que votre femme croyait...et ce n'est pas quelque chose que vous pouvez contester"
Michael:"Le jury verra également la bande vidéo où Drucilla attaque Carmen"
 
Et on voit Neil penser à la scène de la cafétéria.
 
Paul:"et quiconque regarde cette vidéo concluera qu'elle est capable de tuer Carmen. Elle avait le mobile et l'opportunité de le faire"  
Neil:"pas l'opportunité. Elle était avec moi la nuit où Carmen a été assassinée"
Michael et Paul ne le croient pas du tout.  Paul lui dit qu'il peut lui faire confiance pour les interrogatoires des conjoints qui se fournissent un alibi. Il a le don de les confondre.
Neil:" Que faites-vous là? Hein? Si vous  êtes venu pour m'enfoncer, vous avez totalement réussi"
Michael:" il y a aussi cette note avec l' écriture de Drucilla-- « rejoins moi à l'appartement vers de 5:30. » " même si il sait qu'elle n'était pas destinée à Carmen, le doute subsiste!
Neil:"ma femme, ma femme n'aurait jamais donné RDV à Carmen dans notre propre appartement. Et si elle voulait aller dans l'appartement de  Carmen, elle aurait écrit « rejoins moi dans ta suite »
Michael lui dit que la Police a déjà examinée la suite d'hôtel de Carmen et les flics sont surs et certains que ce n'est pas la scène du crime. Ce meurtre à certainnement été commis dans une lieu restreint où il y a peu de trafic.  Ils évoquent plusieurs endroits et Michael parle d'un parking, pourquoi pas le parking de Newman Entreprises?
 
Scène du meurtre avec Drucilla et Carmen.
Dru:"Carmen, Carmen, je dois te parler"  Elle veut lui faire comprendre combien la situation qu'elle lui fait vivre est insupportable pour sa famille. Carmen prend peur, fouille dans son sac pour prendre son portable pour appeler le DA .
Dru:"Non, non, non, non. Ok, je ne vais pas vous blesser" mais  vu que Carmen est déterminée a appelé le DA, elle perd le contrôle d'elle même et prend une batte et frappe violemment Mesta un coup sur la tête.
 Unfortunately, Dru is the most obvious choice due to Carmen's current court case against her. But sometimes the most obvious choice is the incorrect one.
Neil n'y croit pas une seconde et dit à son avocat pourquoi ce ne serait pas lui même Michael l'assassin? Il n'aime pas perdre un procès, alors il va voir Carmen, la discussion tourne court. Il la pousse et elle tombe sur un objet contendant. 
Michael is less obvious. Would he be willing to take a life to make charges go away for his good friends the Winters?
 
ou pourquoi pas, Brad Carlton?
Michael se demande bien pourquoi le couple Carlton a été cité à comparaître de tous les dirigeants de Newman Entreprises? Alors, Brad aurait rencontré Carmen au parking, elle lui aurait dit qu'elle veut que les Newman rajoute un autre zéro pour sa prime de départ et sur un coup de colère, il fracasse sa tête contre un mur.
We have already seen Brad break a man's neck with his legs. He most certainly would be willing to take Carmen's life if it meant he could protect his family. He would be the #2 choice on the list of suspects.
Paul se remémore, le jour où Brad a tué de sang froid, l'assassin de toute sa famille; ou sa femme? Carmen avait bien vu sa revue d'oeuvre d'arts le jour où elle a été volée. Elle lui montre celle-ci, Victoria veut savoir pourquoi elle l'a volée? Carmen répond que c'était pour évaluer la fortune de sa famille. Elle sait donc qu'ils ont assez d'argent pour lui payer une coquête somme pour éviter un procès. Furieuse, Victoria prend un pied de biche et la frappe à la tête.
Do we really think that Victoria could get angry enough to kill over a stolen portfolio? The jury is out on this one...
Pendant ce temps là, sur le patio du Néon Écarlate, le couple Carlton  fait lui aussi ses suppositions après s'être juré qu'ils n'ont rien avoir avec ce meurtre.
 
Jana vient les servir, et dès qu'elle part, Victoria se demande pourquoi pas Jana? Ils ne savent rien d'elle sauf qu'elle s'y connaît en art. Et on sait qu'ils sont en ce moment paranoïaque dès que quelqu'un connaît la Joconde. Alors l'hypothèse de Victoria: Jana a volé sa brochure, Carmen vient au Néon Ecarlate pour boire un café, elle surprend la jeune femme avec la brochure et lui demande ce qu'elle fait avec? Jana l'élimine!
...while Jana is a mysterious newcomer to Genoa City. If Carmen discovered one of her many secrets, she might want to silence her.
 
Kevin et Jana parlent aussi du meurtre. Elle lui dit qu'elle a une idée, le meurtrier serait un homme beau et séduisant, elle regarde en direction de Korbel. Kevin rigole:"tu as l'esprit tordu"
Jana:"Oh arrête, Kevin ! tout le monde dans la ville de Génoa City regarde tout le monde  avec cette interrogation « le meurtrier c'est peut être lui?»"
Adrian serait peut être un tueur en série? Carmen met des affaires dans son coffre et il la tue sans raison.
Professor Korbel definitely seems to have quite a few secrets. Could he be a serial killer or a man from Carmen't past that is seeking vengence?
 
Adrian arrive au café. Il voit son étudiante. Il lui demande quels sont ses projets pour le dîner? Elle ne peut aller nul part, elle a des devoirs à terminer. Ils viennent eux aussi a évoquer le meurtre de Carmen.
Colleen:"cela me rend folle de rage de voir qu'il y a des gens qui pensent que la famille Winters est liée à ce meurtre"
Professeur Korbel:"cela te rend folle parce qu'ils pourraient être accusés, ou cela te rend folle parce qu'ils auraient pu avoir commis le crime?"
Colleen :"personne chez eux n'a pu commettre ce crime"
Ce n'est pas ce qu'il a lu dans les journaux répond Professeur Korbel.
Pour Colleen, c'est clair comme l'eau de source, la Police n'a aucun suspects alors ils s'en prennent à des innocents.  Il en doute et elle lui parle du quiproquo  de la note de Devon.  Aujourd'hui, la Police l'utilise contre ce pauvre garçon.
Professeur Korbel:"Étais tu présente le jour où ce jeune homme a donné la note à la victime?" ou à t-elle cru à cette histoire tout simplement parce que ses amis le lui dont dit? Pour elle rien n'est faux! Il lui demande d'arrêter d'être naïve. 
Colleen:"soit, disons qu'un des Winters l'a fait.  Pourquoi laisserait-il le corps tout près du Club de Neil?" Parce que cela ne leur servait à rien de se débarrasser du cadavre répond t-il. Et il lui parle de Lily:"...ne m'as tu pas dit qu'elle avait laissé un message menaçant à la victime ce jour là"
Colleen:"Ok! Laisser un message incendiaire ne veut pas dire tuer" 
Professeur Korbel:"bien, peut être que c'était un prélude. Peut-être que ta jeune amie a décidé que laisser un message n'était pas suffisant. Peut-être qu'elle a voulu châtier, elle-même Mlle Mesta? Peut-être que cette douce Lily avait  prévu de commettre le meurtre..." ou peut être qu'elle voulait juste lui parler et qu'elle a perdu le contrôle d'elle même.
 
On voit la scène entre Carmen et Lily.
Lily:"Je te parle!" Carmen:"Lily, rentre chez toi!"
Lily:" tu n'as pas honte de toi "  Elles continuent à se disputer, et hop là, Lily gifle Carmen, cette dernière tombe sur la tête.
Lily has Dru's temper. She could have lost it in order to protect the Winters family.
Colleen  en doute, comment son amie avec son petit gabarit aurait fait pour transporter le corp derrière le club?
Professeur Korbel:" C'était une supposition" Elle en a une autre, pourquoi pas Kevin Fisher, c'est un psychopathe pour elle:"il  a essayé de me tuer"
Professeur Korbel:"Le propriétaire de cet endroit?" Colleen:"Oui!"
Professeur Korbel:"Pourquoi n'est-il pas en prison?"
Colleen:"parce qu'il n'y avait  aucun témoin"
Professeur Korbel:"Et toi, en tant que témoin oculaire?"
Colleen:" Je ne l'ai pas vu mais vous savez quoi, croyez moi, c'était  bel et bien  Kevin Fisher. Alors je ne serais pas étonnée si Kevin tuait Carmen...." Elle imagine Carmen repousser les avances de Kevin, mécontent il l'a frappe un coup mortel à la tête. Professeur Korbel voit qu'elle une piètre opinion de Kevin mais il doute que ce soit lui. Elle en a marre de parler avec lui, elle se prépare à partir. Il l'aide avec ses béquilles Colleen:"Merci" Professeur Korbel :"je t'en prie!" Colleen:" Bye!" Professeur Korbel:"Bye!"
 
Colleen tombe sur ses amis. Lily:"Salut" Colleen:"salut"
Devon:"tu ressembles à une personne prête  à tuer quelqu'un"
Colleen:"oui, Professeur Korbel était juste entrain de m'irriter"
Daniel traduit pour Devon. Colleen  leur parle de sa conversation avec son professeur.  Et ses soupçons se portent sur ...?  Lily:"moi?" Colleen:"oui" Devon:"Lily, n'importe quoi!"
Daniel estime que c'est à peu prêt "normal" que la Police où les gens penses que l'un deux a tué cette femme. Il a vu comment la machine judiciaire se met rapidement en route quand on croit que tu es coupable avec ce qui est arrivé à Cassie. In extrêmis, il était condamné pour homicide involontaire:"Nous devons être réalistes, aucune de nous n'a d'alibis pour la nuit du meurtre" et si la Police veut les emmerder, ils ont un bon début pour commencer
Devon:"Nous sommes coincés sans alibis. Mais au moins aucun de vous deux n'a été enregistrés par une caméra de vidéo surveillance devant la porte de Carmen. Et personne ne peut confirmer que je suis allé faire un tour au part quand j'ai réalisé qu'elle n'était pas chez elle... " et on voit la scène entre Devon est Carmen Il tente de la raisonner en disant que Drucilla lui a sauvée sa vie:"je serai en prison ou à la morgue sans elle"
Carmen:"et moi je vais me retrouver  à l'hôpital ou à la morgue si elle n'est pas enfermée" et il la frappe à son tour avec une batte de base-ball sur la tête.Devon, who gained so much when the Winters family took him in, might be capable of losing it if he thought his whole world was crumbling around him.
 
Neil"c'est ridicule dépenser qu'un de mes enfants pourrait l'avoir fait"
Paul:" À moins que vous ayez été là, comment le sauriez-vous?"
Neil:"parce que je connais mes enfants"
Paul:"Avoir  foi en eux n'est pas pareil  que savoir ce qui est arrivé à Carmen..." tous le monde est suspect!
Neil :"d'accord, écoutez, je suggère seulement"
Paul:"Neil, tu ne peux pas savoir combien de mes clients sont choqués d'apprendre ce dont est capable un membre de sa famille"
Le portable de Neil sonne:"excusez moi, je dois prendre cet appel. C'est un de mes fournisseurs"
 
Michael:"...c'est bon de savoir qu'une personne de plus enquête sur l'homicide qui tient en haleine cette ville. tu ne vas pas avec le dos de la cuillère" Paul:"oui et bien, je me demande si la tension de Neil est provoquée par  le souci ou la culpabilité" Ils s'accordent pour dire que Neil est un coupable idéal. On voit la scène entre Neil et Carmen.
Il l'a supplie de ne pas détruire sa famille et comme les autres, il perd le contrôle et frappe la femme  sur la tête avec une clé à molette.
Betrayal is a powerful motive for murder and Carmen certainly toyed with Neil and then attacked his family. A man is capable of many things when it comes to protecting his family.
 
Neil revient:"...Que dites-vous de Jack Abbott?"
Paul:"Et? Il fait des choses ignobles aussi dans sa vie:"n'est-ce pas?"
Michael:"Amen...Vous saviez que Carmen et lui sont sortis ensemble?" Paul:"ça n'a pas fait long feu"
Neil:" Peut-être qu'elle l'a quittée et ça l'a irrité" Paul en est doute.
Neil:"Jack passe beaucoup de temps à répondre aux questions du DA..."
 
En parlant de Jack, il est avec son employé, M Kim.  Il lui avoue qu'il commence à croire que le DA a cru à sa version à propos de l'offre de travail de la Maison Kim à Carmen.
M Kim:" le DA était toujours suspicieux quand il m'a interrogé"
Jack:"Pour te dire la vérité, je suis moins inquiet qu'il me suspecte de meurtre ou d'être le propriétaire de Jabot"
M Kim:"Nous sommes alors chanceux. La seule autre personne qui connaît notre arrangement est votre soeur. Et vous lui faites confiance"
Jack:"Qui ma soeur?" M Kim:"vous n'avez pas fait confiance à Carmen..."
Jack :"Carmen était un maître-chanteur"
M Kim:"Un maître-chanteur avec qui vous avez été romantiquement impliqué" Jack:"qu'est ce que que vous êtes entrain de me demander?… pensez-vous que je l'ai tuée?"  Kim se met juste à la place du proc:"Et vous étiez seul quand elle a été assassinée"
 
Et l'on voit la scène entre Jack et Carmen. Il lui demande pourquoi elle n'a pas répondu à ses coups de fil? Elle lui répond que ce n'était pas la peine, vu qu'elle ne tient absolument quitter Génoa City où elle se plaît beaucoup.
Jack :"tu penses que tu peux me faire du chanter?"
Carmen:" du Chantage?C'est un bien grand mot. Pense à moi comme ton associé passif" Fou de rage,  il cogne sa tête contre le capot de la voiture.
Jack has a lot of secrets at the moment and many would kill over some of the things he's hiding. If he thought Carmen would reveal his scheming ways, he might be capable of silencing her permanently.
 

But only Jack Abbott could do it with such style!

Quel épisode ennuyant! A son tour, Jack dit à Kim qu'il le suspecte et on voit la même scène, avec Jin Min Kim à la place du meurtrier. Il tue Carmen en l'a frappant sur la tête avec un marteau.

There's so much we don't know about Ji Min. Is he ruthless enough to murder to maintain his current position in Genoa City? Only time will tell.

 
Puis, les deux compères pensent à  Paul Williams. Ce dernier aurait mené une enquête, il a été furieux par ce qu'il a découvert sur la femme.  
Jack:"Assez furieux pour la confronter?" et elle a menacer de mener une enquête sur Dick Tracy. Il la pousse et elle tombe mortellement sur la tête.

 It could just have been a quick struggle and an accidental fall rather than murder.
 Retour, au Club, Paul donne des conseils à Neil. Il va enquêter sur le meurtre mais lui et sa famille doivent rester à carreaux. Personne ne dit un mot à quelqu'un sans l'accord de leur avocat. Et il lui promet qu'il fera son devoir de citoyen si il découvre qu'un des membres de sa famille ou lui même a tué Carmen. Neil:"Cela ne va pas se produire" Paul:"J'espère bien"
Et si Carmen s'était tuée toute seule en faisant une mauvaise chute?
Maybe there was no murder and Carmen just tripped and hit her head. Could it be possible there was no murder? Or that the murderer is someone we haven't met yet. Stay tuned! This is bound to slowly unravel... 

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2006 6 11 /11 /novembre /2006 13:49
Au Néon Écarlate, Gloria lit une revue. Kevin vient  lui offrir du café et elle  lui montre l'article qu'il y a dedans. C'est Carmen Mesta qui l'avait écrit, il parle de bijoux, d'emballage de luxe et déclare qu'elle compte utiliser cet article pour faire changer d'avis à M Kim sur son projet sur Glow again.
 
Nikki:"qu'est ce que tu lis?" Victor:"c'est une lettre du frère de Carmen Mesta" Ce dernier lui a répondu à sa lettre de condoléances:"...et tu seras surpris par ce qu'il dit"
 
Jill descend au salon. Kay est là:"Bonjour"
Jill:"je ne savais pas que tu étais toujours là, je vais m'en aller"
Kay:"je suis restée parce que je veux te présenter mes excuses?"
Jill:"à moi?"
Kay:"je n'aurai pas dû m'en prendre à toi comme je l'ai fait la nuit dernière"
Jill:"tes excuses sont acceptées"
Kay confie à sa fille qu'elle a du mal à dormir ces jours -ci
Jill:"ah bon? Pourquoi?" Elle est préoccupée et cette histoire avec William l'a énormément perturbée répond t-elle.  En parlant du loup, William:"Maman!"
Jill:"je pensais que tu étais déjà au travail?" Il est resté pour faire son déjeuner vu qu'il n'a pas d'argent. Sa Grand-mère lui dit qu'il a un long chemin à faire avant qu'on lui redonne ne fusqu'un penny et il doit  aller au travail parce qu'il est en retard. William:"je resterai une 1/2h de plus..."
Jill:"au revoir Chéri, je te revois au bureau"  Kay continue à maugréer sur William mais sa fille lui dit qu'elle a déjà prise toutes les dispositions:"j'ai dit à William que je ne tolérerai plus ce comportement irresponsable" Elle lui a demandé de faire la liste de toutes ses dettes:"Jack et moi vont les payer"
Kay:"et tu penses que c'est suffisant pour qu'il prenne conscience de ses actes?" Jill:"je ne sais pas, mais dans son intérêt, j'espère que oui"
 
Colleen rend visite à Victoria au bureau.  Alors qu'elle évoque Adrian Korbel sa belle-mère lui demande de les aider pour la vente de charité qu'ils vont organiser? Colleen repense au baiser avec son prof:"Professeur Korbel est d'accord?" Victoria ne lui en pas parlé mais elle est persuadée qu'il n'y verrait pas d'inconvénients. Colleen:"tu sais quoi?...je...je ne peux pas"
Victoria:"pourquoi pas?"
Colleen:"je suis désolée mais je pense que c'est une très mauvaise idée"
 
Victor lit la lettre qu'il a reçu à sa femme:"cher M Newman, la mort de ma soeur a été une terrible nouvelle toute notre famille moi y compris. Mes parents et ma soeur sont trop affectés pour répondre actuellement aux questions de la Police mais je suivrai l'enquête d'Houston. Bien que nous ne savons pas pourquoi ce malheur est arrivé, on regrette vraiment que Carmen n'ait pas acceptée plus tôt l'offre de la Maison Kim à Hong-kong peut être qu'elle serait toujours vivante. Je dois vous avouer que j'étais surpris d'apprendre qu'elle quittait la ville de Génoa City car elle aimait beaucoup son travail, surtout son travail dans votre compagnie avec tous les Newman. Merci encore pour votre aimable carte.....Antonio Mesta"
Nikki:"Quelle tragédie! je suis de tout coeur avec cette famille. Je ne peux même pas imaginer ce que l'on ressent quand on tue votre enfant"
Victor:"savais-tu que Carmen avait reçu une offre de la Maison Kim?"
Nikki:"non" Il compte appeler M Kim pour lui proposer une réunion et compte bien  lui soutirer les vers du nez. Chose dite, chose faite, il l'appelle.
M Kim:"Allô, Jin Min Kim" Victor:"M Kim, Victor Newman à l'appareil"
M Kim:"Victor? Quelle bonne surprise! Que puis-je faire pour vous?"
Moustache l'invite au Club sportif à déjeuner. Au moment, où Jin Min accepte, Jack rentre. Dès qu'il raccroche, Jack mécontent lui dit:"je ne vous avez pas ordonner de rester loin, très loin de Victor Newman...."
Jin Min:"je ne pourrai pas l'éviter indéfiniment...tout ira bien"
Jack n'en ai pas convaincu, il lui ordonne de rester sur ses gardes parce qu'il connaît très bien Victor Newman:"il a l'art d'extorquer des informations sans même que la personne ne s'en rende compte"
 
Victoria:"je sais que tu es très occupée avec tes cours et ton travail de stagiaire" Colleen:"tu oublis mon travail de serveuse" sur ce dernier point, Victoria pense qu'elle peut toujours s'arranger.
Colleen:"...Gina a déjà fait le programme..." Victoria regrette qu'elle ne participe pas à leur projet parce qu'elle estime que ce serait une très bonne expérience pour elle (rencontrer des directeurs de musées, de galeries, etc)
Après ce que lui a expliqué sa belle-mère, Colleen est intéressée, en effet, ce serait une bonne expérience d'avoir affaire au gens du milieu de l'Art mais dès que Vicky prononce le nom d'Adrian:" super!...je parlerai à Adrian à ce sujet" elle change d'avis.
Victoria déçue:"ok!...écoute, si tu changes d'avis, la proposition est toujours valable. Je pense que tu es la mieux placée pour faire ce travail et je suis certaine qu'Adrian serait de cet avis"
 
Au Manoir Chancellor, Katherine cherche quelque chose.
Jill:"que cherches-tu?" Kay:"je cherche mon livre et je ne sais pas  où je l'ai mis? Esther?" Esther:"oui, Mme Chancellor?"
Kay:"je ne trouve pas mon livre préféré. Pouvez-vous m'aider à le chercher dans la salle à manger et dans la cuisine?"
Esther:"oh oui! Rappelez moi le titre"
Kay:" le titre est « the thirteenth tale»" Jill:"Katherine?"
Kay:"mais où est il passé?" Jill:"je te rachèterai un autre exemplaire. S'il te plaît, concentrons nous un moment sur William" Kay ne cherche plus son livre mais un  petit d'objet d'art. c'est pas le même qu'avait tenu Jana?  Elle rappelle sa bonne pour lui demander si elles ont reçu la visite d'étrangers? Esther:"nous n'avons pas reçu d'invités depuis Vendredi à part William" Jill:"et je doute que le Procureur Général soit un voleur"
Kay:"alors personne d'autre n'était ici à part nous trois et William"
Jill:"peut être que William l'a déplacée" Kay en doute.
Jill:"insinues-tu qu'il l'a volé?" oh que oui, maintenant, elle rien ne pourra la surprendre surtout depuis qu'elle l'a vu demander de l'argent à la bonne. Elle décide d'aller fouiller dans sa chambre. Jill:"non Katherine!"
Kay:"oh s'il te plaît!" Jill:"non! c'est une invasion à son intimité" peu importe, Kay ne l'écoute guère, elle se précipite dans la chambre de son petit-fils.
 
Nikki et Sharon travaillent sur la publicité  d'N.V.P. Normalement c'est Carmen qui s'en occupait mais en ce moment, elles doivent tout gérer en attendant d'avoir une ou un remplaçant.
Nikki:"Oh...je ne me rendais pas compte du travail qu'effectuait Carmen"
Sharon:"oui!...vous savez, j'ai détesté ce qu'elle a fait à Dru mais je dois avouer qu'elle connaissait son travail"
Nikki:"ça fait mal de penser que si elle était peut être partie une semaine plus tôt, elle serait toujours en vie" Sharon:"oui! oui! c'est terrible"
Nikki:"étiez-vous au courant de l'offre que lui avait faite la Maison Kim?"
Sharon:"Jack me l'a dit hier" Nikki:"OH! vous a t-il dit autre chose?"
Qu'il a tenté en vain de convaincre Carmen d'accepter cette offre mais elle n'a rien voulu savoir. Nikki:"c'est terrible!"
 
M Kim a rejoint Victor au Club. Ce dernier lui fait un discours sur N.V.P et sur sa collaboration avec Jabot. Jin Min Kim lui assure qu'il va faire tout son possible pour redonner ses lettres de noblesse à Jabot.
Victor:"et je suis très heureux de l'apprendre..." Il lui parle de l'explication du symbole N.V.P:"cela veut dire Nikki, Victor et Phyllis" eux les fondateurs de cette société.
M Kim:"aujourd'hui, je pense qu'il serait plus approprié de changer le V en J pour Jack" Victor répond que Jack ne le fait parce qu'il respecte les fondateurs de la société.
Jin Min:"je suis surpris que vous ayez abandonné une société si prometteuse?"
Victor:"cela vous étonne...Jack est un homme passionné...la compagnie est dans de bonnes mains"
M Kim:"vous n'avez jamais regretté votre décision?" Victor:"jamais!"
 
Gloria arpente le café, elle se dit qu'il faut vraiment qu'elle arrive à persuader M Kim de remettre en route son travail. Il lui dit qu'il a eu une idée, il a mis sur le site web de Jabot des prototypes de ses produits et ça a fait un carton! En quelques heures, les produits étaient écoulés.
Gloria folle de joie:"je le savais" maintenant elle a la preuve qu'elle voulait, il faut que son projet soit remis en route. Kevin se demande qu'elle est la vraie raison de l'arrêt de la production des prototypes?
Gloria:"je connais  la vraie raison… elle est derrière toi"
Kevin se tourne et voit Jack entrer. Ils se toisent tous!
 
Kay revient dans son salon et sa fille lui demande si elle a trouvé son fichu livre? NON mais elle a trouvé mieux, elle lui tend un papier.
Jill:"Qu'est ce que c'est? NON!" C'est une reconnaissance de dette. William a déposé son bibelot à  un prêteur à gage de la ville. Et alors que cet objet vaut au moins 20 000 $, il en a eu que la moitié. 
Jill:"je ne peux pas croire qu'il a osé faire ça"
Kay:"je t'avais  pourtant averti...en ignorant son comportement, tu n'as fait qu'empirer les choses" Jill:"Katherine! ça suffit! je vais tout régler!"
Kay:"ah oui?" et comment, elle va se contenter de récupérer son bibelot et que fait-elle de son fils?
 
Victoria dit à son mari que sa fille a refusé de travailler sur son projet avec Adrian Korbel. Tant mieux pour Brad:"je trouve que cet homme passe trop de temps avec les membres de ma famille"
 
Victor:"....je suis très curieux, pourquoi avez-vous offert un poste à Carmen Mesta?" M Kim:"vous savez? Je suis toujours sous le choc de sa mort"
Victor:"oui, nous le sommes tous. Alors pourquoi lui avez-vous fait cette proposition?"
M Kim:"j'ai été impressionnée par les capacités professionnelles de Carmen"
Victor:"uh-uhu?" M Kim:"Franchement, j'ai également pensé que c'était une très belle opportunité pour elle de quitter la ville avec tous les problèmes qu'elle a eue avec Drucilla Winters...et elle a accepté le travail. Elle a dit qu'elle attendait avec intérêt ce changement"
Victor:"Woah! A t-elle annoncé cette nouvelle à quelqu'un?"
M Kim:"vous savez, je n'en suis pas certain...si vous voulez bien m'excuser Victor mais je viens de me rendre compte que je suis en retard pour un autre RDV" Il n'y a pas de quoi! Ils se disent au revoir et Kim part.
 
Gloria vient voir Jack pour le convaincre que son idée est bonne preuves à l'appui. Il ne peut contester le succès de ses idées alors elle lui demande vu qu'il a une grande influence sur M Kim de lui demander si Jabot peut reprendre la production de son projet?
 
Nikki:"j'aimerai me concentrer sur les Caraïbes..." Sharon est d'accord car ça lui rappelle de très bons souvenirs. Nikki:"vous pensez à Jack?" OUI! Elle répond qu'elle a passé un moment très très agréable là-bas avec son chéri. Et Nikki pose des questions sur leur itinéraire et Sharon lui dit qu'ils sont allés à  à Antigues et Belize:"Jack avait une réunion d'affaire très importante" Nikki:"ah!"
 
Jack:"le fait que Victor soit curieux à propos de l'offre de travail de Carmen me rend nerveux" M Kim:"je doute que quiconque soit au courant que Carmen avait découvert le pot-au-rose sur Jabot" En tout cas, vaut mieux qu'il évite de parler à Victor Newman:"ah oui! Gloria doit passer vous voir tout à l'heure"
Jill:"Jack? Je suis désolée de vous interrompre, sais-tu où est William?"
Jack:"non" M Kim prend congé. Jack:"qu'est ce que c'est?" c'est la reconnaissance de dette de William. Elle lui explique la situation:"Kay est furieuse!" Jack:"attends! attends! elle est au courant?"
Jill:"au sujet des Bookmakers de Miami? Non! Elle n'en a aucune idée..." et elle se demande ce qu'elle va faire de ce fils récalcitrant?
 
William revient à la maison, il voit la reconnaissante de dette sur la table. Il veut se défendre mais sa Grand-mère lui demande de se taire. Elle en a déjà assez entendu. Tout ce qu'elle veut c'est qu'il reste seul ici afin de réfléchir sur sa vie; sur ce que son père penserait de son attitude:"et je sais qu'il n'aurait pas été fier de toi. William, je ne sais pas comment tu vas réussir à regagner ma confiance" mais si il a l'intention de vivre sous son toit, il doit se plier aux règles sinon, c'est la porte! Et elle s'en va!
 
Professeur Korbel:"bon livre?" Colleen:"il est très bien"
Professeur Korbel:"tu es fâchée?" NON Il s'excuse pour la nuit dernière. Il n'aurait pas dû partir ainsi. Il a pensé qu'il était trop tard pour travailler.
Colleen:"Victoria m'a demandée de travailler sur le projet du musée mais malheureusement j'ai refusé" Professeur Korbel:"vraiment?" Colleen:"Mm!"  et elle lui dit que ce n'est pas la peine de lui sortir le blabla comme quoi, c'est une bonne occasion pour elle, sa décision est irrevocabel. Il regrette de ne pas pouvoir travailler avec elle.
 
Brad et Victoria travaillent au bureau et à un moment, elle se lève pour partir.
Brad:"je te verrai plus tard" Au moment, où elle sort, elle tombe sur JT:"Bonjour JT" JT:"salut" Il vient juste déposer le rapport de la sécurité. Alors qu'il veut partir, Brad lui pose quelques questions:"que penses-tu du Professeur Korbel?" JT:"Pourquoi?" Brad:"je suis curieux" 
JT répond qu'au début, il pensait que c'était un emmerdeur mais il vient de réaliser que c'est un type bien. Brad:"et Colleen que pense t-elle de lui?" Elle le trouve un tantinet sarcastique mais elle est satisfaite de ses cours:"pourquoi voulez-vous savoir?" Il ne peut pas s'empêcher de trouver curieux que cet homme soit soudainement devenu ami avec sa fille et sa femme. JT ne trouve pas ça curieux, Adrian est le professeur d'art de sa fille, et il partage cette même passion avec sa femme.
Brad:"je veux en être sur à 100%, donc, je veux t'engager pour que tu mène une enquête sur ce type" Il veut tout savoir sur lui!
 
Au café, Korbel parle pour épater son étudiante de ses RDV  prestigieux de demain avec Victoria mais rien à faire, Colleen ne veut toujours pas travailler avec eux. JT arrive. il embrasse sa dulcinée et demande si il peut se joindre à eux? Pas de pb, Korbel lui explique que sa petite-amie a refusé de travailler sur leur projet à lui et à Victoria.
JT:"Bien! vous avez pris assez de son temps"
 
Comme prévu par Jack, Gloria vient voir son  pseudo patron:"M Kim avez-vous une minute?" M kim:"bien sur si vous êtes rapide"
Gloria:"je voudrais vous parler du parfum Glow again et j'aimerai que vous reconsidérez votre décision"
M Kim:"elle a été basée sur le coût de production" Elle lui fait son speech sur l'essai de Kevin sur Internet, les ventes ont explosée. Elle est certaine que la compagnie fera d'énormes bénéfices; et sur le fait que même les Abbott sont d'accord, alors la balle est dans son camps:"après tout, c'est vous le Patron ici et c'est votre réputation qui est en jeu"
 
Jack  rend visite à son frère chez les Chancellor:"d'habitude, les cambrioleurs ne reviennent pas sur la scène du crime"
William:"tu es au courant?...ne veux-tu pas entendre ma version des faits?"
Jack:"cela ne changera pas le fait que tu as volé ta Grand-mère et elle est furieuse" William répond qu'il s'est senti obligé de faire ça. Sa mère, et lui même, son frère lui ont coupé les vivres:"ce n'est pas avec mon salaire de Jabot que j'aurai tout remboursé...ça m'aurait pris 40 ans"
Jack:"alors la solution que tu as trouvé c'est le vol?" Trêves de plaisanteries, Jack est là pour l'aider. William:"Comment?"
Jack:"je vais régler toutes tes dettes mais à une seule condition, tu vas accepter un poste à Hong-kong chez la Maison Kim"
 
Victoria  revient dans son bureau, un magnifique bouquets de fleurs l'attends. Son mari les lui offre pour s'excuser de son attitude tout à l'heure. Il ne voit pas d'inconvénients qu'elle travaille sur son projet avec Adrian Korbel. Elle et contente, ferme la porte et ils commencent à s'embrasser.
Le téléphone sonne, c'est Molly qui l'avertit qu'elle a une conférence téléphonique:"...que penses-tu si on rentrait à la maison pour le dîner?" Il accepte avec joie!
 
JT et Adrian parlent de leur sujet favori, la musique! Colleen s'ennuie et se lève pour commander quelques chose à manger. En son absence, JT s'excuse auprès d'Adrian pour avoir décommander son invitation:"vous connaissez les filles, elles aiment prendre elles-même l'initiative"
Korbel:"ce n'est rien" et il lui dit qu'ils pourront se retrouver un jour pour traîner ensemble quand Colleen sera occupée? C'est d'accord!
Colleen est au bar, elle voit Kevin:"...qu'est ce que tu fous là toi?" Il lui rappelle que le café est à lui et il lui demande sourire en coin:"qu'est ce qui se passe entre ton professeur et toi?" Colleen:"que veux-tu dire?"
Kevin:"je veux dire que quand tu es avec lui, tu sembles différente..." comme si elle avait le béguin pour lui?
Colleen:"tu n'as pas de tables à nettoyer..." Kevin:"au revoir ma belle"
Elle revient auprès de son petit-ami et son prof et JT et elle disent au revoir à Korbel et s'en vont
 
William est au téléphone avec M Kim. Il lui dit qu'il est disponible immédiatement pour prendre le job. Tout est ok, il est content.
Sa mère arrive:"Katherine m'a appelée et m'a dit que tu étais ici. Comment as tu osé? Comment as-tu osé voler ta Grand-mère?"
William:"je n'avais pas le choix"
Jill:"on a toujours le choix, William, tu aurais pu venir me voir"
William:"Allons Maman, tu ne m'aurais pas écouté, tout comme Grand-mère"
Jill:"ta Grand-mère et moi avons une opinion très différente de la situation"
William:"Maman, cela n'a plus d'importance, je pars" Jill:"tu pars? où?"
William:"M Kim vient de m'offrir un poste à Hong-kong et Jack a dit qu'il payerait toutes mes dettes si je l'accepte"
Jill:"Jack m'a dit qu'il t'aiderait, non, qu'il t'enverrait à des millions de Kim d'ici" William:" ne lui en veut pas, il m'aide" Jill:"quand pars-tu?"
William:"aujourd'hui! Ne me regarde pas de cette façon. De toute façon, Grand- mère sera très contente d'apprendre que je parte après ce qu'elle m'a dit" Jill:"qu'est ce qu'elle t'a dit?"
William:" principalement, que Papa aurait honte de moi"
Jill:"ne crois jamais cela William"
William:"c'est la meilleure solution pour nous tous"
Jill:"pas pour moi, je suis ta mère, je veux que tu restes!"
William:"ne pleure pas! je vais te rendre fier de moi" Ils s'étreignent et s'embrassent.
 
Le couple Newman senior se réunissent au club.
Nikki:"comment s'est passé ta séance de sport?"
Victor:"c'est exactement ce dont j'avais besoin"  Nikki:"bien!"
Victor:"...j'ai été intrigué par ton coup de fil. Sharon t'a t-elle dit quelque chose d'interessant au sujet de Jack?" OUI Elle a amené subtilement Sharon a parlé de leur voyage avec Jack aux Caraïbes et elle a apprise qu'ils s'étaient rendu pour une journée à Belize. Victor:" pour N.V.P?"
Nikki:"Sharon l'ignore mais Jack ne m'a jamais parlé d'une escale à Belize"
Victor:"alors ce voyage s'est passé en Septembre, avant que Jabot soit racheté" Nikki:"Mm! tu penses que cela a un rapport avec cette vente?" Il lui parle de ce qu'il a appris par Katherine au sujet de Raaz Cosmétiques mais il doute que Jack en soit resté là.
Nikki:"et quel est le meilleur endroit pour mettre en place une nouvelle société sinon, Belize"
Victor:"alors Jack Abbott est toujours dans ses coups tordus. A cause de ma maladie, j'ai été assez naïf pour croire qu'il avait changé" Nikki:"je suis désolée, Victor" Il y a un point sur lequel Victor est extrêmement déçu, SHARON! Il a trouvé bizarre qu'elle se mette à sortir avec lui juste après son divorce mais aujourd'hui, il comprend. Jack a profité de la vulnérabilité de sa chère Sharon:"il l'a utilisé pour camoufler ses mensonges...je ne pense pas qu'il éprouve de sincères sentiments pour elle"
 
En parlant de cet affreux couple, Jack dit à Sharon:"tu m'as rendu très heureux Sharon, je ne sais pas comment j'aurai surmonté tous ces mois sans toi?" Sharon:"cela sonne comme un au revoir"
Jack:"non! non! je veux juste te dire ce que tu représentes pour moi" c'est tout à fait réciproque pour elle! bahhhhh c'est dégoûtant!
Elle lui dit que parmi ses prochains voyages promotionnels, elle doit reparti aux Caraïbes et si il l'accompagnait? Il ne dit pas non:"c'est la meilleure idée que j'ai entendu de toute la journée" Sharon:"ok! bien" et elle lui dit qu'elle a parlé de leur voyage passé à Nikki et elle lui a parlé de leur escapade à Belize:"elle a voulu tous les détails..." ça fait bip! bip! danger dans la tête de Jack
 
Kay revient chez elle:"William où es tu?" Jill:"il est parti"
Kay:"de nouveau au travail?" Jill:"Parti! il est parti pour de bon, Katherine"
Kay:"mais de quoi  tu parles?"
Jill:"William vient d'accepter un travail chez Kim. Au moment même où nous parlons, il à bord d'un avion à destination d'Hong-kong. Tu as eu ce que tu voulais"
Kay:"je lui ai demandé de réfléchir et à ce que je me souvienne, je lui ai jamais demandé de partir dans un autre pays pour le faire"
Jill:"maintenant, il est trop tard n'est ce pas?"
Kay:"je ne peux pas croire qu'il soit parti sans me dire au revoir"
Jill:"OH mon DIEU! comment pouvait-il te faire face, après tout ce que tu lui as dit? que son père serait très déçu de lui?" Kay:"c'est bien vrai"
Jill:"vrai? comment as-tu pu lui dire une chose pareille? Comment as-tu pu être aussi cruelle? Ton harcèlement constant l'a obligé à partir. Il pense que personne est de son côté" Kay:"pardon?"
Jill:"je sais que ce qu'il a fait est inexcusable mais quand je pense à la façon dont tu l'as traité, ça me rend malade...mon fils est parti, William est parti et tout ça c'est de ta faute, Katherine"
 
M Kim parle du projet de Gloria à Jack. Ce dernier est surpris que la mayonnaise ait prise. Cette Gloria à quand même des qualités. M Kim lui demande ce qu'il compte faire? Jack:"laissez moi un peu de temps pour y réfléchir" Kim lui demande de se grouiller parce que Gloria ne lui lâche pas les baskets.
  
Kevin:" Je suis fier de toi maman" Gloria sourit à son fils. Son portable sonne, c'est Jin Min Kim, il lui dit qu'il accepte de reprendre son projet mais elle devra être chapeauté par quelqu'un de plus expérimenté qu'elle, ASLHEY!
 
Gloria remercie son pseudo patron et raccroche. Elle dit à son fils:"Ashley surveillera mon projet"
 
Jack, lui se dit qu'il faut qu'il trouve une autre solution pour se débarrasser de Gloria vu que le poste qu'il comptait lui donner, il vient de le donner à son frère.  Jin Min Kim lui demande si il pense que son frère sera à la hauteur?
Jack:"oui, je pense qu'il est capable de s'en sortir, il est un Abbott"
Ils sont satisfaits parce qu'au moins aux yeux du DA et de Victor, cela prouve que M Kim voulait vraiment une personne à ce poste et que Carmen n'était pas indispensable.
Victor:"je ne peux pas cesser de penser à Carmen Mesta. Pourquoi n'a t-elle pas parlé de cette offre?"
Nikki souligne qu'elle en a tout de même parlé à sa famille.
Victor:"mais cela n'a aucun sens. Pourquoi ne pas en parler aux personnes avec qui elle travaillait?"
Nikki:"je ne sais pas. Tout ce que je sais, c'est qu'elle adorait son travail, elle me l'a dit plusieurs fois" Victor:"c'est l'impression que j'ai eu"
Nikki:"penses-tu vraiment que ce départ a uniquement un lien avec  cette histoire avec Drucilla?" Il n'en sait rien, tout ce qu'il sait, qu'ils savent c'est que Carmen était déterminée à aller jusqu'au bout de son procès avec Drucilla:"quelques chose cloche dans cette histoire et  je me demande à quel point Jack Abbott y est impliqué. Je pense qu'il est temps de le découvrir, n'est ce pas?" OUI

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2006 3 08 /11 /novembre /2006 19:25
Après une longue journée de travail, Michael aspire à se reposer confortablement à la maison mais il désenchante vite fait. Sa femme lui dit que sa mère a organisé un dîner à la maison.
Michael:"je n'arrive pas à croire que tu veuilles de la compagnie si tôt après être sorti de l'hôpital?" Lauren:"en fait, je pense que ce sera bon pour moi"
Michael:"non, tu viens juste d'avoir un bébé, tu dois te reposer. Tu sais sait ce qu'on va faire, on décommande, par pitié, annulons le"
Lauren:"écoute, ta mère veut faire quelque chose de gentil pour nous. De plus, je ne dirai pas non à un repas fait maison" Michael:"un repas fait maison?" Ils entrent dans la maison.
Gloria:"vous voilà vous deux, le repas est presque prêt"
 
Colleen est à son travail, une de ses collègues vient lui dire qu'un homme sexy vient d'entrer. Colleen:"oui, tu dis ça 5 fois chaque jour"Là c'est diffèrent, il est vraiment canon et est assis au bar. Colleen aperçoit que c'est son professeur. Elle repense au jour où elle l'a embrassé.
 
Au Manoir Chancellor, Jill est bien habillée.
Kay:"et bien, il me semble que tu sors ce soir?" Jill:"c'est exact!"
Kay:"avec M Bardwell?" OUI mais cette nouvelle est loin de ravir Kay.
Jill:"je pensais que tu aimais bien William?" Kay:"je l'aime bien"
Jill:"alors, quel ton problème?" Kay:"mon problème, c'est que ton fils a désespérément besoin de tes conseils parentaux"
Jill:"William est sorti avec des amis et je sais qu'il rentrera très tard"
Kay:"et bien, j'espère qu'il ne joue pas à des jeux avec de l'argent qu'il n'a pas?" Jill:"Katherine! Katherine! J'ai parlé à William, la situation est sous contrôle alors lâche moi un peu les baskets" Sa mère l'avertit, son fils est sur une voie très très glissante. Jill n'a pas besoin de ses remontrances, elle sait parfaitement à quoi s'en tenir.
Kay:"au moins, tu ne diras pas que je ne t'avais pas prévenu"
Jill:"je suis heureuse de sortir ce soir parce que  j'en ai par dessus la tête des conseils parentaux"
 
Nick et Phyllis arrivent chez les Baldwin pour le dîner.
Michael:"Bienvenue! Bienvenue!" Phyllis:"un présent pour la nouvelle Maman" Lauren:"merci c'est si gentil! Qu'est ce que c'est? Une lotion pour le corps et du gel douche! chérie!"
Nick lui tend un bouquet de fleurs:"autre chose pour toi"
Lauren:"elles sont belles"Il les a sélectionné uniquement pour elle.
 
Michael chuchote à Phyllis:"tu as tord au sujet de Drucilla"
Phyllis:"Eh! Eh! Eh, ne commence pas avec ça, je n'ai pas tord au sujet de Drucilla alors ne commence pas parce que si tu pourris l'ambiance, je n'hésiterai pas à dire à Lauren que c'est toi qui a commencé"
Michael:"Ok!" Il constate qu'elle n'est pas à prendre avec des pincettes. Un homme avertit en vaut deux répond t-elle. Le dîner de Gloria 1 &  2 & 3
 
Jill:"n'as tu rien d'autre a faire que de me regarder fixement Katherine?"
Kay:"je suis dans mon salon et tu es en face de moi"
On sonne à la porte. Jill:"tu es libre d'aller dans tes 26 autres pièces"
Kay:"Esther?" Esther:"oui, je vais ouvrir" C'est ce qu'elle fait, le proc, tout élégamment vêtu est devant la porte:"M Bardwell, que vous êtes élégant ce soir" Will:"Merci Esther" Esther:"rentrez, je vous en prie"
Jill:"pile à l'heure" Will:"vous êtes ravissante"
Jill:"vous n'êtes pas mal non plus" Will:"Mme Chancellor"
Kay:"c'est toujours un plaisir de vous revoir, William"
Jill:"ne m'attendez pas pour dormir"
Kay:"Oh! aucune chance, Esther et moi-même nous sortons aussi"
Jill:"vraiment? où?" Elles comptent aller manger un morceau quelque part et assister à une pièce de théâtre du groupe:"The Tempest"
Esther:"Mm. C'est la première d'une troupe d'amateurs de Shakespeare"
Will et Kay parlent un peu de spectacle, ils ont l'air de s'y connaître sur le sujet mais Jill les interrompt:"vous savez quoi, nous devrions vraiment y aller si on ne veut pas être en retard pour notre réservation" Ils s'en vont!
 
Colleen regarde son  Professeur Korbel et elle repense une nouvelle fois au baiser et au moment où elle lui a vait fait des excuses.  Elle le voit prendre deux boissons et se diriger vers sa belle-mère. Professeur Korbel:"Bonsoir"
Victoria:"Bonsoir, ravie de vous voir"
 
Esther:"Mme Chancellor?" Kay:"Oui, Esther, qui y a t-il?"
Esther:"si vous voulez qu'on annule, je comprendrai.
Kay:"Pourquoi est-ce que je voudrais annuler?" Parce que cela va finir très tard.  Kay:"oh Esther ma chère" Elle est veille mais elle a tout de même dormi après 10:00 du soir une fois ou deux fois dans sa vie.
Esther:"bien! je suis inquiète pour vous" Kay:"Pourquoi?"
Esther:"parce que vous n'avez pas bien dormi récemment"
Kay:"Comment savez-vous cela?" Esther:" Je vous ai entendu gémir la nuit passée" Kay:"et bien, j'aimerais dire que j'avais un homme dans mon lit, mais… la vérité c'est, uh… oui, oui, j'ai toujours ces maudits cauchemars"
Esther:" Vous rappelez-vous de quoi ils parlaient?"
 
Kay repense à des cris de bébé mais ment qu'elle ne s'en souvient plus et se demande si ce n'est pas les disputes avec Jill au sujet de William qui en ai la cause.
 
Michael stresse:"Je ne peux pas croire que cette femme est seule dans notre cuisine" Lauren:" Vraiment?" Michael:"elle ne sait même pas cuire un oeuf" mais sa femme pense qu'il exagère. Mais non, il n'exagère pas, sa mère n'a jamais su cuire un bon repas et lui tient à ce qu'elle s'alimente convenablement. Lauren:"chéri, j'irai bien" Quand la nourriture sera servie, tout ira bien. Michael:"Je me demande quand elle sera servie"
Jana remercie Kevin de l'avoir invité.
Kevin:" pourquoi je ne t'inviterai pas? Tu es ma petite amie maintenant. Partout où je vais, tu viens"
Gloria:"Lauren, Lauren pouvez-vous venir, svp, m'aider avec l'apéritif?"
Lauren:"bien sur"
 
Kevin s'approche de Phick:"Bonsoir" Phyllis:"Bonsoir"
Nick :"Bonsoir! Alors dit mois comment ça se passe avec un nouveau bébé dans la maison?" Kevin:"Uh, bien, uh, mais sans vouloir offenser  mon  neveu, Jana et moi on cherche notre propre appartement" Phick les félicitent.
Jana:"Merci" Kevin:"Merci"
Nick:"dans quel quartier?" Pour l'instant, ils cherchent toujours.
Kevin:"oui! si tout va bien, nous trouverons quelque chose bientôt"
Jana:"oui" Gloria revient, elle demande à tout le monde de s'installer et déclare qu'elle a été inspirée par   Lauren et Phyllis . Vu que toutes les deux aiment de la nourriture orientale.
Phyllis :"Oh, c'est vrai on adore" Lauren:"Oui, on adore" Phyllis:"oui"
L'entrée arrive. Kevin:"Qu'est-ce que c'est?"
Gloria:"oh! une petite recette secrète que j'ai trouvée sur Internet" et elle donne des détails de son plat. Phyllis:" Hum!"
Lauren et Nick disent sans grande conviction :"cela semble délicieux"
Kevin demande discrètement à son frère:"depuis quand Maman prépare de la nourriture orientale?" Michael:"depuis quand elle prépare à manger?"
 
Tout le monde se sert, la recette aurait réussi mais Gloria a mis trop d'ail
Phyllis:"Woah!" Nick:Quoi? Quoi? " Phyllis:"Woah!"
Gloria:"qu'est ce qui se passe? Phyllis?"
Phyllis:"c'est… c'est-à-dire, uh!UM… c'est-à-dire, il y a beaucoup d'ail" Gloria:"ah bon?" Michael:"combien de quantité d'ails tu as mis?"
Gloria:"seulement du clou de girofle!"
Michael mange et tousse, tousse:"es tu sure que c'était un clou de girofle?"
Gloria:"et bien il était assez grand" C'était une gousse d'ails
Fen pleure, Gloria:"Oh! je vais le prendre" Lauren:" Non, non, je vais y aller". Michael:"Stp, laisse moi t'aider" Lauren:"Non, il a faim. Il a besoin de moi" Elle se lève pour aller dans la chambre de son fils. Pendant ce temps là, Gloria s'excuse auprès de ses invités pour le plat mais tout le monde par politesse lui dit que tout va bien.
 
Jill et William entrent au Club sportif.
 
Colleen:"pour combien de personnes?"
Jill:"Bonsoir Victoria" Victoria:"Oh salut, Jill" Jill:"Bonsoir"
Victoria:"Bonsoir" Professeur Korbel:"Pourquoi le visage de cet homme me semble-t-il familier?"
Victoria:"Oh bien, vous l'avez probablement vu sur aux infos"
Professeur Korbel:" Oui? Qui est-il?"
Victoria:"C'est William Bardwell, le Procureur Général"
Professeur Korbel:"Oh!"
 
Will et Jill s'installent. Elle lui dit qu'elle est contente qu'ils puissent dîner ensemble ce soir parce qu'elle ne savait pas si il voulait sortir mais il lui assure qu'il respecte toujours ses promesses. Il lui avoue aussi, qu'il avait besoin de dîner en compagnie d'une belle femme. Il a besoin de détente après toute la pression qu'engendre le procès de Carmen Mesta.
Jill:"Comment ça se présente?" Will:"ça reste à voir. Je parlerais plutôt de toi. Comment s'est passé ta journée?" Elle avoue que tout ne va pas bien. Il sait qu'elle lui a parlé d'un conflit entre elle et sa mère.
Jill:"malheureusement, oui. Mais je ne vais pas vous ennuyer avec mes problèmes. "
Will:"tu pourrais me lire tout l'annuaire téléphonique que je ne m'ennuierais pas" Elle est flattée!
 

Colleen jalouse vient demander à Victoria et Adrian si ils ont décidé si ils allaient dîner ou pas? Ils vont dîner. Colleen:"Mm! Victoria, où est mon Papa?" Victoria:"oh, il travaille tard ce soir"
Colleen:" Ok" et elle dit à son prof qu'elle est étonnée qu'il ne lui ai pas dit qu'il dînait avec Victoria.  Professeur Korbel:"Quand?"
Colleen:"oh, quand je vous ai vu au café cet après-midi?" Il répond qu'il l'ignorait lui même. Il a eu l'idée d'appeler Victoria pour voir si elle était disposée à travailler ensemble 
Victoria:"Et puisque j'étais déjà ici et que j'avais du temps libre, j'ai pensé qu'on pouvait discuter autour d'un bon repas"
Colleen:"oh, vous travaillez ensemble....?" Victoria:"oui"
En parlant de travail, il tient à ce qu'ils se remettent à travailler.
 
 
Gloria dépose sur la table son plat principal.
Nick :"ce poulet semble bon" Michael reste prudent, il préfère d'abord le goûter avant de se prononcer. Nick:" Ok!"
Phyllis:"Oh, Fen est si mignon ! Il est  adorable!" Même si il ne fait pas encore ses nuits dit sa mère. Gloria dit à sa belle-fille qu'elle revient à point nommé, elle vient de mettre son plat.
Nick et Jana se montrent polis en disant que le plat est bon mais Michael ne prend pas de gants, le riz est trop cuit:"à moins que la recette dit qu'il doit être pâteux" Gloria:"Oh. Que pensez vous du poulet?"
Phyllis:"UM, EH, c'est l'intention qui compte" Gloria:"tout est gâché!"
Jana tente de la réconforter en lui disant qu'elle a eu le courage d'essayer une nouvelle recette surtout pour accueillir des invités.
Gloria:"Merci beaucoup, Jana. Michael, allez dis le, comment est le poulet" 
Michael:"Quand j'étais en prison, avec un plat pareil, tu aurais eu une médaille"Tout le monde rigole. Sinon, le poulet à un goût de caoutchouc et ça lui rappelle son enfance quand il avait l'habitude de le mastiquer comme pas possible . Nick au moins à fait un effort pour manger:"Woah!..... Je suis désolé. Je suis désolé" Phyllis:"ok!.... Non, il l'aime. Il l'aime" Nick:"C'était un bon effort"
Gloria est confuse, elle s'excuse auprès de tout le monde, elle a gâché le repas. Michael:"cétait vraiment, vraiment très mauvais"
 
Pour la consoler, Phyllis lui dit:" Écoutez, écoutez, j'ai fait les choses pour Nick qui l'ont envoyé tout droit à l'hôpital..." Nick:"mais non, la Moussaka était…" Phyllis:"Ma Moussaka était infecte"
Michael a une idée, il va prendre des plats à emporter pour tout le monde. Tout le monde applaudi. Nick propose de l'accompagner. Michael:"Merci, Nick" Phyllis:"Les lasagnes de Gina" Michael:"tu lis dans mes pensées"
Nick:"Je prends" Michael:"oui, bien, Gloria"
Phyllis :"au revoir chéri" Nick:"au revoir trésor"
Lauren:" Je vais vous aider à jeter cette nourriture"
Gloria:"Je suis sincèrement désolée. Je voulais faire un bon repas mais à la place ça été un désastre. Maintenant que vais je faire?"
 
Au club, tout le monde dîne tranquillement. Victoria et Korbel évaluent des oeuvres d'art sous les  yeux de Colleen, morte de jalousie.  Ils s'accordent pour organiser un petit gala de charité où il y aura une vente aux enchères. Il lui demande si elle a l'habitude de faire ce genre de truc? Bien sur, elle est tout de même une Newman.
 
Jill apprend qu'il y a quelques années, Will est parti se balader  en Australie  et  Nouvelle Zélande. Jill:"Vraiment?" OUI c'est vrai et il dit:"mais c'est plus agréable qu'on peut le partager avec quelqu'un" 
Jill:"Whoa, si c'est une invitation, j'accepte!"
 
Colleen vient demander à ses clients "préférés" si ils ont bien manger? Victoria:"oh c'était délicieux..." Elle se tourne pour parler à Korbel. Ce dernier demande à Colleen qui est plantée là si elle veut autre chose?
Colleen:"heu non,  faite moi savoir si vous avez besoin de quoique ce soit"
 
Jana :"alors, c'est prévu pour quand Phyllis?"
Phyllis:"Thanksgiving, autour de Thanksgiving"
Jana:"oh, quelle belle période pour introduire un nouveau bébé dans le monde" Phyllis:"oui, je sais" Jana lui dit que si elle a besoin d'une nounou, le monde des couches et des biberons, elle s'y connaît. 
Phyllis:"c'est bon à savoir" Gloria demande si ils veulent grignoter des amuses-bouche au fromage mais ils refusent tous, ils vont attendrent Michael et Nick.
 
 Gloria nettoie. Elle veut prendre un plat mais Lauren veut aussi  le prendre. Du coup, le plat tombe et se casse.
Fen pleure, Gloria supplie Lauren de la laisser s'occuper du bébé. Lauren exaspérée:"Non, qu'allez-vous faire? Le casser  lui aussi ? N'y pensez même pas!" Gloria est au bord des larmes.
 
Au Club sportif, Michael et Nick commandent le repas. Nick est surpris car il en a pris pour 8 au lieu de 7. Michael:" Phyllis compte pour deux"
Nick:" Je vais lui dire que tu as  dit ça"
Michael:"ne lui dit rien" Victoria voit son frère et dit à Korbel:"Oh, excusez moi un moment? Mon frère ici et je vais aller le saluer rapidement"
Professeur Korbel:"je vous en prie" Victoria:"je reviens tout de suite"
Nick voit sa soeur:"voici les ennuis" Victoria:" C'est exact. C'est moi"
Michael plaisante si il doit l'aider? Nick:"Peut-être" Elle le tape
Nick:"EH!" Michael:"Elle a raison"
Nick:"Les soeurs peuvent être un tel boulet" Victoria:"oui"
 
Colleen quand à elle, est tellement au petit soin pour son Prof qu'il lui dit que jamais il n'a reçu autant d'attention dans un restau:" Je suis vraiment heureux que tu m'ais présenté à ta belle- mère"
Colleen:"oui, vous semblez vous entendre à merveille"
Professeur Korbel:" nous avons beaucoup de points en commun"
Elle note qu'il aime l'art comme Victoria et le genre de musique de JT.
 
Les hommes ont raconté à Victoria le fiasco du dîner.
Victoria:"Je dois vous dire que, je n'aie jamais attendu une telle histoire. Alors, hormis le fiasco du dîner, comment va Lauren?" Elle s'adapte à sa nouvelle situation mais bon, rien à signaler. Ils sont babas devant leur fils.
Nick se souvient aussi la joie que leur avait procuré Noah. La première semaine, ils l'ont mitraillé de photos. Michael remarque la présence du DA et de Jill et décide d'aller les saluer.
 
Nick demande à sa soeur comment s'est passé son audition devant le Grand-Jury? Bof, c'était une torture pour ses nerfs mais elle a dit la vérité et espère que cette histoire est désormais derrière elle.  
 
Michael vient dire très en colère ses 4 vérités à Bardwell. Comment ose-il venir dîner tranquillement alors que ce soir, la famille Winters est certainement terrée chez elle, toute malheureuse à cause de lui, morte de peur pour son avenir? Jill:"arrêtez!"
Will:"ce n'est ni l'endroit, ni le moment, Baldwin"
Michael:"Oh, je suis désolé ...Vous avez terrorisé cette famille"
Nick:"Oh-OH!" Will lui répond que si les Winters n'ont rien fait  ils n'ont pas à s'inquiéter.
Michael:"Pourquoi  ne me dites vous pas ce que vous avez sur le coeur"
Will:"Je n'ai pas encore arrêté quelqu'un alors je n'ai rien à vous dire"
Michael lui demande de faire correctement son boulot au lieu de penser qu'à baiser, à faire son joli coeur. Jill:" Michael!"
Michael:"autre chose" Nick:" Baldwin, Baldwin, allons- y! Allons-y"
Michael:"passez une bonne soirée" Nick:"viens!"
 
Professeur Korbel:"qu'est ce qui s'est passé?"
Victoria lui dit que c'est juste une querelle entre hommes de la loi.
Professeur Korbel:"Oh Carmen Mesta?" Victoria:"Oui" Elle voulait le présenter à son frère mais ce sera prochainement.
Professeur Korbel:"bien sur" Victoria:"oui"
 
Jill:"je ne l'ai jamais vu comme cela"
Will:"oui et lui qui dit que je prends ce cas trop à coeur?"
Jill:"Vous savez allons -nous en" Will:"allons nous en"
 
Alors qu'ils  attendent leur commande, Michael s'excuse auprès de Nick. Il n'a pas voulu perdre ainsi le contrôle de lui même mais cette histoire avec les Winters ne le laissent pas indiffèrent:"tu connais leur fils Devon? Il est devenu sourd et aujourd'hui, il doit passer par cette affreuse situation. Il est terrorisé ..."
Nick comprend qu'il pète un câble, il a une affaire dure à défendre et de plus, son fils est né prématurément.  
Michael  l'avoue:" Je suis  inquiet  pour Fenmore et je suis inquiet pour  Lauren" Nick :"oui, Lauren ne n'a pas semblée elle-même ce soir"
Michael:"Elle est morte de fatigue....elle sait que j'ai une grosse affaire et elle n'aime pas se plaindre" mais il voit bien qu'elle ne va pas bien.
 
Gloria est effondrée! Elle s'en veut d'avoir tout gâché, elle sait que sa belle-fille ne lui pardonnera jamais. Tout le monde l'a réconforte et lui dit que Lauren est juste fatiguée, tout rentrera dans l'ordre.  
Jana:"..... demain on tout sera oublié" Gloria:"Oh!"
Lauren:"qu'est ce qui sera oublié?"
Kevin:" Maman pense que tu es fâchée parce qu'elle a cassé ce plat"
Lauren :"ah oui! sans oublier qu'à cause de ça, elle a réveillé Fen"
Gloria:"chérie, y a-t-il quelque chose que je puisse faire?"
Lauren :"vous savez quoi? N'en parlons plus!"
Kevin  rappelle à sa mère qu'ils ont un rapport à présenter demain alors ils vont partir.
Lauren:"oh, vous n'avez pas à partir" Mais ils préfèrent s'en aller. Ils disent au revoir à tout le monde et s'éclipsent avec Gloria avant que la situation dégénère.
Phyllis:"tu vas bien?" Maintenant que Kevin est parti,oui:"j'aime beaucoup ma belle-mère mais des fois, elle me tape sur le système" Phyllis:"Je sais"
 
Professeur Korbel:"Bien, si vous  voulez bien m'excuserez, mes dames, je vais aller écouter mes messages" Victoria:"bien sur"
Colleen:"C'est trop moche que mon papa ai dû travailler ce soir"
Victoria:"oui, je sais" mais il a pris du retard parce qu'ils sont allés témoigner devant le grand jury.
Colleen:" Je sais, j'ai parlé à Lily au téléphone" Elle lui a confié qu'ils sont mal barés. Victoria:"c'est compréhensible. Le DA en a après cette famille" Colleen:"Je sais. Je ne le comprends pas. Il est fou"
Victoria:"D'ailleurs, Colleen, ton Professeur dit des choses gentilles à ton sujet" Colleen:"Professeur Korbel ? Comme quoi?"
Victoria:"Il m'a dit que tu es très organisée"
Colleen:"Organisée? Woah!" Victoria:" c'est très important pour une stagiaire. En fait, Adrian m' a dit que tu es la meilleure stagiaire qu'il jamais eu"
 
Michael et Nick continuent à parler. Nick lui avoue qu'aujourd'hui, il s'est rappelé combien l'arrivée d'un nouveau-né change la donne dans la vie de ses parents.  Michael dit que c'est étonnant qu'un petit bout d'homme peut mettre ses parents les nerfs à vif.  
Nick:"Oui, mais… Je n'abandonnerais pour rien au monde mon statut de père " Michael aussi.
 
Phyllis apporte du thé à Lauren:"pour calmer tes nerfs"
Lauren :"oh, c'est gentil" Phyllis:"Ah! pas de problème! Pas de problème!"
Lauren:"Je suis désolée de m'être emporter. j'ai un manque de sommeil et nourriture"  Phyllis:"oui" Et elle n'a pas pris une bon bain depuis que son bébé est à la maison. Phyllis:"Je sais. Nous comprenons. Nous comprenons. Je sais" Lauren:"je n'aurai pas dû m'en prendre à Gloria mais tu sais...cette femme me rend folle parfois"  Phyllis  comprend.
Lauren explique sa vie avec Gloria. Celle-ci met du temps dans la salle de bain. Par exemple, elle se sert du jus d'orange et ne pense pas à le ranger ou à en racheter. Lauren est consciente que Gloria veut l'aider mais c'est pénible de vivre avec elle. Phyllis:"...elle est une mère, aussi..."
Lauren:"oui, elle est une mère"
 
Kevin, Jana et Gloria sont au café. Kevin:"Maman, asseyons-nous ici"
Jana va voir si elle peut faire des sandwichs.
Gloria:" Merci, Jana" Elle regrette de ne pas l'avoir écouter, Lauren aujourd'hui lui a bien fait comprendre qu'elle est de trop chez eux.
Kevin:"Maman, tu sais que ce n'est pas à toi qu'elle en veux. C'est la situation" Gloria:"chéri, je suis le pb" Elle se dit qu'elle devrait acheter la caravane de Jana et vivre loin de Lauren et du bébé.  Elle est malheureuse. M Kim ne veut plus de son projet et voilà que Lauren se montre désagréable. Son fils l'a console, tout ira mieux!
 
Jill:"Seul enfin!" Ils sont contents d'être au calme et parle de la scène de Michael un moment, puis s'embrassent  quand Esther et Kay rentrent. Will préfère partir.
Esther:"Je serai dans ma chambre si vous avez besoin de moi, Mme Chancellor"  Jill:"Que fais-tu ici?" Kay :"Je vis ici"
Jill:"Je vis aussi ici, Comment peux-tu m'embarrasser de cette façon?" Comment pouvait-elle savoir qu'elle était rentrée?  Elles sont rentrées parce que le spectacle n'était pas bon. Kay lui demande comment s'est passé son dîner? Pas très bien
 
Lauren:"Ah, c'était si bon"
Phyllis:"oui, personne ne prépare mieux de plats italiens comme Gina"
Michael leur demande ce qu'elles ont fait durant leur absence? Elles ont papopté. La soirée était bien, mais Phick décident de rentrer.
Lauren:"Vous ne partez pas à cause de moi?" Nick :"Non, non"
Phyllis:" Non, non, non, m juste--Je suis fatiguée c'est tout"
Lauren promet que  la prochaine fois tout ira mieux
Nick:"Nous sommes des amis" Ils n'ont donc pas à s'en faire.
Lauren:"oh!...c'est terriblement gentil. J'apprécie beaucoup"
Michael:"Je vais chercher vos manteaux!"
Ils se disent au revoir et Phick partent.
Michael dit que la soirée n'était pas aussi pénible mais Lauren n'est pas de cet avis, elle veut appeler sa mère pour lui faire des excuses.
Michael:"Non, non, OH, svp. C'est la première fois que nous avons eu l'appartement à nous tout seuls depuis que nous avons ramené la maison de Fenmore. Profitons-en" Lauren:"Je sais, je sais mais elle était vraiment triste" Il lui dit de ne pas s'en faire. Tout rentrera dans l'ordre d'ici quelques jours.
 
Gloria:"oh, vous deux êtes si mignons. Kevin, tu as de la chance d'avoir quelqu'un comme Jana. Qui sait… un jour que je peux avoir une autre belle-fille" Kevin:" Maman!" Elle voit Will Bardwell entrer et son sourire revient:"oh...peut être que la soirée n'est pas complètement perdue" Kevin:"Que dis-tu?" Gloria:"William!" Will:"Bonsoir Gloria"
Gloria:"Bonsoir" Will:"Bonsoir Kevin?" Kevin:" Bonsoir! ravi de vour revoir" Gloria :"Et sa belle amie, Jana" Will:" Jana me connaît"
Gloria:"Oh!" Jana dit ce qu'il a l'habitude de commander. 
Will:"vous voyez?" Gloria:"oui"
Kevin et Jana s'éclipsent  
 
Will dit à Gloria qu'il n'a pas encore mangé, alors elle lui propose qu'ils dînent ensemble, il accepte.
 
Victoria et Korbel, eux, ont fini de dîner. Il insiste pour régler l'addition et elle lui dit qu'elle lui revaudrait ça.
Professeur Korbel:"J'attends cela avec intérêt"
Victoria  leur souhaite  Bonne nuit.
Colleen :"Bonne nuit!... salut  Papa pour moi"
Victoria:"Je n'y manquerai pas" Colleen:"Bien"
Professeur:"s'il te plaît, je voudrais encore plus de café " Il lui demande de venir le rejoindre parce qu'il  veut qu'ils travaillent. Elle lui dit qu'elle a encore son service à terminer, puis elle doit se changer, ça va prendre du temps mais il s'en fou.
 
Gloria et Bardwell passent une bonne fin de soirée. Ils  parlent du fiasco de leur soirée et elle lui dit qu'elle est certaine qu'il a passé une bonne journée vu l'attitude de son fils. 
 
Jana:"ta mère semble aller mieux" Kevin:"Je pense qu'elle a un bégin pour le DA" Jana :"tu sais, il me semble que c'est réciproque" Il lui présente ses excuses pour la soirée mais elle lui dit que ce n'était rien, elle aime traîner  avec sa famille même si c'est space. Kevin:"et tu ne n'a encore rien vu"
 
Phick se retrouvent au Néon Ecarlate, la soirée c'est bien passé pour eux mais bon, elle est bien contente d'être partie. VIDEO by Oceanview
Nick:" une fois que notre petite fille sera née, nous n'allons pas pouvoir sortir beaucoup"
Phyllis:"oui, tu sais, j'ai un pitié de Lauren..... Le bébé pleure beaucoup. Elle est totalement épuisée" Nick:"oui et c'est bientôt notre tour"
Phyllis:"OH! OH, non, non, non, non, non. Notre enfant ne va jamais pleurer comme cela. Notre enfant va dormir ..."
Nick:" Mmm. Et je suppose qu'elle va aussi changer ses couches"
Phyllis rigole:"tu te moques de moi. Quant à moi, je ne vais jamais perdre mon tremps" Elle va se consacrer à perdre les kilos en trop qu'elle a prise lors de sa grossesse.  Ils rigolent mais ils savent qu'à la naissance de leur fille se sera une autre partie de manche.
 
Lauren :"tu n'aurais pas dû faire la vaisselle" Il voulait le faire. Il lui ordonne d'aller prendre un bon bain et aller dormir. C'est lui qui va s'occuper du bébé ce soir. Elle hésite:"ne dois tu pas aller au travail tôt demain?"
Michael:" Ne discute pas avec moi, femme. Je vais donner à mon fils, un biberon et je vais lui lire « la revue de loi. » Il va adorer"
Lauren:"il va dormir" Michael:" Mm"
Lauren:"tu sais quoi? tu es le meilleur" Michael:"oui!"
 
Colleen revient vers son professeur mais il a changé d'avis, il est tard, alors ils se verront demain. Colleen:"Mais je pensais que …" Professeur Korbel:"Bonne nuit, Colleen"
Jill:"je  pensais que tu étais allée au lit?"
Kay cherche son livre de chevet.  et elles se disputent une nouvelle fois à propos de William. Kay reproche à sa fille d'être irresponsable parce qu'elle est venue la surprendre entrain d'embrasser un homme et qui sait ce qui serait arrivé si elle n'était pas rentrée avec Esther. Jalouse la veille?
Jill :"Une chienne en chaleur-- pourquoi m'attaques-tu de cette façon?"
Kay:"Je ne t' attaque pas." Jill ne comprend pas, il y a quelques mois, c'est elle qui l'encourageait à avoir un homme dans sa vie, c'est fait et elle trouve à redire. Kay l'accuse d'être égoïste et de ne penser qu'à elle même, son passé parle d'elle même. Elle a eu une liaison avec son mari.
Jill:"Ah, non! Ah, pas celui encore! Cela s'est produit il y a des décennies ! Pourquoi ressortir aujourd'hui cette histoire?"
Kay:"Parce que c'est le meilleur exemple pour montrer comment tu es la négligence incarnée..."
Jill n'arrive pas à croire ce qu'elle entend!
Kay continue à l'accabler:"...ton comportement est inacceptable. misérable ! misérable"
Jill  lui demande comment elle peut oser dire qu'elle n'est pas une bonne mère alors qu'elle n'a jamais été une mère pour elle?

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2006 3 08 /11 /novembre /2006 17:27
Michael travaille. Sa femme revient au salon:"enfin!" Le bébé  dort.
Michael:"oh! comment va Fenmore?" Il va bien mais il empêche sa mère de dormir. Il hallucine sur le nombre de tasses de café ( 3) qu'il a pris depuis le début de la journée. Sa femme lui demande pourquoi il est si inquiet:"tu es un grand avocat...?" Il veut se préparer parce qu'il sait que Will Bardwell ne va pas lui faire de cadeaux:"il respire pour vivre ce genre de procès"
 
Sullivan:"Procureur Bardwell?" Will:"Inspecteur Sullivan"
Elle lui demande si il est toujours aussi confiant? Oh que oui!
 
Au même moment, Michael explique à sa femme que malgré toute la stratégie qu'il peut mettre en place, si les Winters ne le suivent pas, c'est peine perdu et que la personne qui l'inquiète beaucoup c'est Drucilla. Il sait bien qu'elle est incapable de garder son sang-froid.
Lauren:"tu as peur que c'est ce qu'elle va faire devant le Grand Jury?" Si tel est le cas, il ne pourra plus rien pour elle.
Lauren:"...je n'arrive pas à comprendre pourquoi tu ne peux pas être présent à ses côtés?" Parce qu'en fait, témoigner devant le Grand Jury, ce n'est pas un procès en tant que tel. Drucilla témoigne pas en tant qu'accusée mais en tant que témoin mais elle joue tout de même son avenir:"le moindre faux pas et elle sera accusée de meurtre"
 
Au bureau, Neil est au téléphone avec Joyce, sa secrétaire. Ils reportent un RDV. Il raccroche quand sa femme lui demande:"Neil, tu crois vraiment que ces auditions vont durer toute la journée?" Neil:"je voudrais être prêt au cas où" Dru:"oh!" Neil:"comment tu te sens?" Dru:"je me sens très mal...je sens que quelque chose de terrible va arriver" Neil:"EH! rien de terrible ne va arriver" Dru:"peut être pas nous mais tu penses à Devon?... Neil, il est seul. Il n'a aucun alibi et nous ne pouvons pas lui en fournir vu qu'on a inventé notre propre alibi" Neil:"nous ne pouvons pas changer notre alibi ou notre histoire maintentant, c'est trop tard" Dru:"alors qu'allons nous faire? Laissez le DA lui mettre le meurtre de Carmen sur le dos?"
Neil:" toi, écoute moi, si je pouvais changer notre alibi pour aider Devon je le ferai sans hésitation mais nous ne pouvons pas. Michael a été clair" Ils ne peuvent pas changer leur version des faits sans ne plus être crédibles du tout.
Elle s'en fou de leur crédibilité, son seul et unique souci en ce moment, c'est d'éviter la prison à leur fils:"tu sais que j'y suis allée, il ne survivrai pas dans ce genre d'endroit" Alors ils ne leur reste qu'à prier et à espérer dit-il. Dru:"espérer quoi? Que le DA ait pitié de notre fils? Comment pouvons nous savoir si le DA ne prend pas notre fils comme le principal suspect et qu'il monte un dossier  en nous utilisant contre lui?" Il lui conseille de ne pas voire le pire des scénarios. Ils ne savent pas ce que le DA a contre eux, alors inutile de faire des spéculations inutiles. Dru:"oh Neil...!"
 
De leur côté, leurs enfants parlent aussi de l'audition devant le Grand Jury. Devon:"je suis mort de peur Lily"
Lily aujourd'hui Kristel Khalil reprend le rôle de Lily:"nous sommes tous morts de peur Devon"
Devon:"au moins toi, tu n'as pas à t'inquiéter. Tu entendras toutes les questions que le Grand Jury te pose alors que moi, il suffit que je comprenne une question de travers et une personne peut se retrouver dans la merde"
 
Lauren:"oh! pourquoi n'essayes tu pas ça à la place?" Elle lui tent un verre d'eau à la place de sa tasse de café.  Michael:"Ah!"
Lauren:"oui...tu sais, je pense que tu sous-estime Drucilla. Ce que je veux dire, c'est que bien sur elle est fofolle mais elle sait très ce qui est en jeu. Elle ne fera rien pour compromettre sa famille, à moins que" Michael:"à moins que quoi?" Lauren:"à moins que tu penses qu'elle a effectivement tuée Carmen et que par culpabilité, elle va craquer et tout avouer"
Michael:"ce n'est pas mon travail de savoir  si  oui ou non, elle a tué Carmen. Mon travail est de lui fournir une défense. Et la défense la meilleure qui soit"
Lauren:"Mais si cela se produit ?" Il fera de son mieux pour lui éviter une lourde peine. Lauren:"Les Winters sont-ils les seuls suspects?" Il n'en sait rien du tout:"mais je suppose qu'il va tout miser sur les Winters particulièrement Drucilla et Neil..." Lauren:" Et, malheureusement, Drucilla s'est faite plus que quelques ennemis" Michael:"oh oui! Il ne sera pas difficile de trouver quelqu'un pour la pulvériser devant ce jury"
 
En parlant de ce quelqu'un, on voit apparaître, Phyllis:"Ça alors, quelle heure est-il? Je dois aller au tribunal" Daniel:"Maman, avant que tu partes..." Phyllis:"oui, qu'est-ce que c'est?" Daniel:" Est-ce que tu peux me faire une faveur?" Il lui demande de ne pas accabler Drucilla quand elle témoignera.  Phyllis:"Daniel…"
Daniel:"Je sais que tu la détestez, mais tu dois admettre qu'elle n'est pas capable de meurtre" Phyllis:" Je ne peux pas l'admettre parce que je pense que dans certaines circonstances, tout le monde est capable de faire n'importe quoi"
 
Brad:"Bonjour Chérie! tu es prête à partir?" oui Et elle dit:"tu sais,  je ne comprends toujours pas pourquoi nous sommes cités à comparaître?"
Il répond que le DA pense qu'ils peuvent l'aider sur enfoncer Drucilla. Victoria:"Mais pourquoi? Puisque j'ai mise Drucilla en congé sans soldes pour qu'elle ne s'approche plus de Carmen?" Brad:" Ou il peut être, il veut en savoir plus au sujet du procès que Carmen a menacé d'intenter contre Newman Entreprises" Elle a tout arrangé! Brad:"Exactement!"
Victoria:"Que veux-tu dire?" qu'il veut l'entendre parler en détails de cette histoire sous serment. Victoria:"tu ne penses pas que les autorités me considèrent comme suspect?" Brad:"Je pense que les autorités voient tous ceux qui ont approchés de près ou de loin Carmen comme suspects"
Victoria:"Génial! Maintenant je suis bien plus nerveuse"
Brad:" non, non, écoute… tu ne dois pas être nerveuse, d'accord?" Ils doivent rester sur leurs gardes.
 
Sullivan:"Prêt?" Will:"Absolument!"
Dru:"Ok, bébé, je sais que je dois rester positive" OUI! Elle doit rester positive et se souvenir de ce que Michael leur a dit, si elle sent le roussi qu'elle invoque immédiatement le 5e amendement et sortir de la salle pour parler à son avocat. Elle se demande bien comment elle peut reconnaître que là, elle s'accuse ou tout va mal:" Je ne suis pas une avocate" Si elle raconte leur histoire tout ira bien.
Dru:" notre histoire fausse. tu sais que nous  n'étions pas ensemble quand Carmen est morte" Neil:"Tais toi! Tais toi!"
Dru:"Je suis prête pour témoigner devant un Grand Jury"
Neil:"Ok, bien… " Dru:"ok, c'est un parjure. Je pourrais aller en prison"
Neil:"...qu'est ce que tu nous suggères?" Dru:"Je pensais peut-être que je devrais juste dire la vérité" Neil:" La vérité?"  Dru:"oui"
Neil:"Non, drucilla, non, nous ne pouvons pas nous offrir un tel luxe. Non, non, non, non, la dernière chose que  Bardwell ou le  Grand  Jury devrait entendre c'est que tu étais seule à l'heure du meurtre de Carmen" Ils doivent s'en tenir à leur première version sinon c'est la catastrophe.
Elle lui demande si il prense qu'elle est le suspect principal de cette affaire?
 
Victoria:"Je me demande si William sait que nous négociions pour payer Carmen afin qu'elle disparaisse?" Brad:"Pour laisser tomber le procès"
Victoria:"Oui, et ne pas oublier la partie où elle devait quitter le pays..." Son mari répond qu'ils doivent supposer qu'il sait tout.
Victoria:"Je suis sûre qu'il se demande toujours pourquoi tu es allée dans la suite de Carmen juste avant qu'elle soit assassinée" Brad:"pour les affaires"
Victoria:"oui! mais rien ne dit qu'il t'a cru" Il lui dit de ne pas s'en faire, des types comme Bardwell, il en a rencontré plein, il sait comment s'y prendre avec ce genre de mec.
Victoria:"Je sais que tu peux, que tu peux faire n'importe. Crois moi, je te crois"  Brad:" Allons y!" Ils se dirigent vers l'ascenseur.
 
Au même moment, le couple Winters aussi s'amène vers l'appareil.
Neil:"oui, tout va allez bien" Dru les salut.
Victoria:"Bonjour" Neil:"Bonjour Brad" Brad:"Bonjour" Ils sont tous mal à l'aise. Brad:"je suppose que nous allons tous au même endroit"
Neil:"j'en doute" Brad:"Non, je pense que nous allons dans la même direction" Dru:"Nous allons au tribunal"
Brad:"c'est bien ce que je disais, nous allons au même endroit"
Neil:"Vous? vous êtes appelés à témoigner devant le Grand Jury?" OUI Neil:"Pourquoi?" Dru:"Pourquoi crois tu  qu'ils y vont Neil? Ils font partie de la liste du DA de ces personnes qui vont témoigner contre moi" Victoria nie! Dru n'y crois pas:" Pourquoi donc y allez-vous?"
Brad:"Pourquoi n'allons pas le découvrir sur place"
Dru:"quoique vous pensiez,  je n'ai pas tuée Carmen Mesta. Ni aucun membre de ma famille"
Neil:"Arrête! Arrête de dire n'importe quoi" mais elle ne l'écoute pas et leur demande comment depuis toutes les années qu'ils se connaissent, ils peuvent croire qu'elle soit capable de tuer quelqu'un ?
Brad:" Dru, Dru, Dru, calmez vous, d'accord? Nous ne sommes pas ici pour vous enfoncer. Nous allons répondre honnêtement aux questions de M. Bardwell et je suis sûr que vous allez faire la même chose. Si personne n'a quoique ce soit à  cacher alors personne à a s'en faire"
Neil:"C'est exact"  L'ascenseur s'arrête, le couple Carlton sort, neil aussi puis, il remarque que sa femme ne le suit pas. Il rebrousse chemin. Elle est térorisée:"Neil?" Neil:"Drucilla, que fais-tu?" Dru:"Neil… J'ai peur"
Neil:"oui, j'ai peur moi aussi mais nous sommes-- nous sommes ensemble, d'accord?" Dru:"Ok. nous sommes ensemble" Neil:"viens!" 
 
Colleen demande à sa meilleure amie des éclaircissements sur le Grand Jury.
Lily:"je suis censée ne rien te dire" Colleen:"ah oui, désolée, j'avais oublié que Michael vous a dit de ne rien dire" Lily:"oui"
Colleen:"Mais, UM…tu sais que tu peux me faire confiance, d'accord? Je ne dirai rien. Je ne dirai pas un mot, je jure" Lily lui explique que la Police est venue perquisitionner chez eux. Les flics ont pris les vêtements qu'ils portaient tous la nui où Carme a été tuée, leurs poubelles mais le hic, c'est qu'ils ont aussi pris l'enveloppe que Devon avait trouvé, elle appartenait à Carmen.
Colleen:"qu'est ce qu'il y avait dans cette enveloppe?"
Lily:"le rapport d'une enquête que l'avocat de ma mère a fait sur Carmen avant le procès pour harcèlement..." Cette femme avait réussi à avoir beaucoup d'argent en renonçant a poursuivre son supérieur hiérarchique de l'entreprise dans laquelle elle travaillait avant de venir à Génoa City pour harcèlement sexuelle.  Colleen:"...et ben ça alors!"
Lily:"oui! et ce  scoop énorme queCarmen a réussi à cacher"
Colleen lui demande pourquoi ils n'ont pas remis cette enveloppe à la Police? 
Lily:"c'est ce qu'on comptait faire...mais" Colleen:"au lieu de cela, ils l'ont trouvé en perquisitionnant votre appartement"
Lily:"oui et elle était sur la liste des choses qu'ils cherchaient"
Colleen:"C'est étrange. Comment ont-ils su pour la lettre?" Parce qu'ils avaient la preuve que Devon a tenté de lui remettre l'enveloppe.  Colleen:"Putain!" Lily:"il est allé la voir au Club et tout a été enregistré par la caméra de surveillance. Ils l'ont vu frapper à sa porte" Colleen:"Quand est-ce que ça eu lieu?" Lily:"quelques heures avant qu'elle ne soit assassinée. Et puis après , il n'a aucun alibi" Colleen:"Qu'a-t-il dit?"
Lily:" Qu'il était seul. il est allé se balader au parc. Et tu sais,  je veux témoigner que j'étais avec lui  mais Daniel pense que je ne devrais pas le faire" Colleen:"Daniel a raison, Lily" C'est très louable de vouloir protéger son frère mais c'est trop trop risqué pour elle.
 
JT et Devon sont au bar, ils prennent la commande.
Jana:"Ok, cocktail fait maison. Toute autre chose?" NON Jana:"Ok"
JT remarque qu'ils commencent à vendre des CD dans le café. Il demande à Jana depuis quand ils ont commencé à faire ça?
Jana:"oh aujourd'hui seulement" Ils ont signé un partenariat avec une petite maison de disque. Ils vendent leur CD et ils ont un petit pourcentage sur la vente.  JT:"Pas un mal l'arrangement" Jana:"Ouais" JT demande à Devon:"EH, tu connais ce groupe? Ce groupe?"NON:" oh! Ils sont bons. Ils sont vraiment bons. Leur chanson passe en boucle à la radio en ce moment. C'est quoi le nom de la chanson?" Jana:"«Even when it hurts»"
JT:" «Even when it hurts»"Devon:"«Even when I'm hers?»"
JT:"Non, « "Even when it hurts» Hurts" 
Devon:"Hurts?" JT:"oui" Devon n'est pas content du tout, il se dit qu'il n'a pas encore compris ce qu'on lui disait, il est mal barré!  
 
Korbel:"Salut  Jana, un double expresso, svp" c'est d'accord! Il regarde le CD et dit:"bon CD" JT:"vous connaissez INSANITY?" Korbel:"Vous êtes surpris?"
JT:"Uh, oui, cela ne ressemble pas du tout à votre genre de musique" Encore selon moi, une preuve qu'il connaît Jana
 
Michael:"cela va commencer" Will:"Merci. Où sont vos clients?"
Michael:" ne pas inquiétez pas, ils seront là"
Maître Hoffman:"Bonjour, Procureur Bardwell, Maître Baldwin"
Will:"Maître  Hoffman" Michael:"Maître Hoffman"
Maître Hoffman:"comme vous le voyez mes clients sont là" Elle parle du couple Carlton. Brad a hâte qu'ils commencent et qu'ils en finissent.  Cela dépendra de leur coopération répond le procureur:"Mlle Newman, vous êtes prête?" Victoria:"Je le suis" Will:"Je vous verrai à l'intérieur"
Brad:"tu seras à la hauteur" Victoria:"oui" Michael:"C'est une surprise"
Brad:"quoi?" Michael:"que vous et Victoria témoignez. Bardwell doit vous présenter comme des témoins contre Drucilla"
Brad:"et bien, c'est vous l'avocat, à vous de me le dire"
Michael:"mm. Ce bardwell-- il est bon..."
Maître Hoffman:" Svp, ne  parler pas à mon client"
Michael:"Oui, Maître Hoffman"
 
Lily:"tu sais, je parie que le DA n'en a rien à faire que Carmen a eu un précédent lors de son dernier travail. Il ne  fera probablement rien avec cette information" Colleen:"Pourquoi dis-tu ça?"
Lily:'"parce que dans sa tête, seule une personne de ma famille est coupable" Colleen:"N'es tu pas un peu paranoïaque? Pourquoi le DA en voudrait-il à ta famille, c'est insensé"  Lily:"parce qu'on détestait tous Carmen et qu'on a tous souhaité sa mort" Colleen:"Lily, tu ne le pense pas..." Lily:"quoi?"
Colleen:"Je ne suis pas même sûre si  je devrais demander ça mais…"
Lily:"Non, parle!" Colleen:"...penses-tu que Devon pourrait avoir un rapport avec cette histoire?"  Lily:"sois plus précise" Colleen:"il pourrait être coupable?" Lily:" Non, non, non, absolument pas. Aucun de nous n'est coupable...."
 
Phyllis est au téléphone avec Molly, elle lui demande d'envoyer un rapport comptable à quelqu'un, raccroche et se tourne vers son fils:"ok! de quoi parlions-nous?" Daniel:"Nous parlions de toi et de ta haine de Drucilla"
Phyllis:"..., Daniel,....Je sais que tu te retrouves au milieu de cette histoire malgré toi. Elle est la mère de ta femme....mais quand le DA va m'interroger sur ce que je pense de Drucilla, je vais lui dire la vérité"
Daniel:"qui est?" Phyllis:"elle est capable d'être violente"
 
Pendant ce temps là, Drucilla et Neil rappellent les consignes à leurs enfants. Il ne doivent pas paniquer et se souvenir de ce que Michael leur a dit, ce n'est pas un procès, ils témoignent juste.
 
Phyllis arrive au tribunal:" Bonjour" Michael:"Quoi? où est Daniel?"
Phyllis:"Il gare la voiture" Il est soulagé:"Bonne chance"
Phyllis:" Merci. J'en aurai  bien besoin la dedans quand je serai interrogée par le DA et toi bien entendu" Il lui demande de se détendre, elle n'aura pas affaire à lui:"ton rêve se réalise, tu vas enfin pouvoir massacrer Drucilla"
Phyllis:" Ce n'est pas mon rêve, Michael...je vais te répéter ce que j'ai dit à Daniel..." Michael:"es tu certaine de pouvoir scinder la vérité à ta haine de Drucilla ? Peux tu faire ça?" Phyllis:"Whoa, attend une seconde. Attend une seconde" Elle sait que Drucilla a menacée Carmen et non le contraire.
Michael lui demande si elle ne s'est pas inventée cette histoire?
Phyllis:"tu plaisantes?" A t-elle une preuve de ses dire?
Phyllis:"La preuve est sur la bande vidéo" Michael:"Oh… "
Phyllis:"Elle était violente et tu sais ce que Carmen m'a dit? Elle m'a dit que la prochaine fois que Dru l'attaquera, elle va y rester"  Michael:"Elle t'a dit ça?" Phyllis:"oui"Michael:"elle t'a dit « je vais y rester»?"
Phyllis:"oui,  elle a dit, « je vais y rester » oui, c'est ce qu'elle m'a dit et je suis sure que c'est ce qui s'est passé. Dru l'a attaquée une nouvelle fois, elle a perdu son sang-froid.....et laisse moi te dire quelque chose, si le DA me demande si je pense que Drucilla est capable de tuer, je répondrai, OUI"
 
Victoria sort de la salle:"Eh mon amour, tu as fini? comment cela s'est passé?" Victoria:"oui, j'ai fini" Will:"M Carlton"
Brad:"Je te rejoins au club" C'est d'accord:"je t'aime" Victoria:"je t'aime"
Phyllis vient lui demander comment cela s'est passé mais Victoria refuse d'en parler. Elle préfère partir.
 
Korbel et JT parlent de musique. Le prof promet même à JT des billets pour aller voir le groupe dont ils parlent.  Korbel apprend que pendant un moment, il a été musicien professionnel:"Oh, vous étiez un musicien ? Qui l'aurai su?"
JT:"oui...je chante toujours" Korbel:"que s'est il passé?" Trop long à expliquer. Le portable de Korbel sonne, il s'éloigne pour aller répondre. Colleen vient demander à son petit copain:"Que se passe-t-il?"
JT:"oh, que veux tu dire?" Elle veut savoir pourquoi soudainement, il fait copain copain avec son prof? JT:" Nous étions juste entrain de parler"
 
Dans l'appartement des Baldwin, Lauren est assise, elle entends son bébé pleure. Elle va le chercher, le berce les larmes aux yeux. Gros Baby Blues et dit:"Gloria? Gloria, je sors"
 
Neil:"Michael" Michael:"Où est Drucilla?"
Neil:"Drucilla? Elle est en bas. Elle sera bientôt là"
Michael:"Comment va-t-elle?" Neil:"Elle est froide comme un glaçon"
 
Daniel:"salut! je viens juste de te laisser un message.
Lily:" tu sais, j'ai éteins mon portable" Daniel:"tu vas bien?"
Lily:"aussi bien vu que je me trouve en plein milieu d'une chasse aux sorcières" Daniel:"EH ne parle pas comme ça d'accord? Tout ira bien!" Il lui demande de respirer un bon coup. 
Lily:"MON DIEU, je suis inquiète pour Devon. Le DA va n'en faire qu'une bouchée. Je pense toujours que je devrais dire que nous étions ensemble" Daniel:"Nous avons en avons déjà parlé"
Lily:"Non, il n'a aucun alibi, Daniel. Je dois faire quelque chose" Son frère lui dit de ne même pas y penser.
 
Neil:"Bonjour" Phyllis:"Bonjour Neil"
Neil:"Je suppose que vous êtes ici pour témoigner contre Dru?"
Phyllis:"Je n'ai aucune idée de la raison de ma présence ici. tout ce que je sais, c'est que j'ai reçu une citation à comparaître"  Neil:"Mm" Phyllis:"Mm"
Neil:"je devine qu'il est inutile de vous demander de ne pas trop enfoncer Drucilla" Phyllis:"pas trop enfoncer votre femme"
Neil:"laissez moi juste vous demander une chose. Vous pensez--  pensez-vous vraiment que  Dru l'a tuée?" Brad sort de la salle d'audience et ils lui demande comment cela s'est passé mais tout comme sa femme, il ne peut rien leur dire.   Maître Hoffman vient le chercher. Brad souhaite Bonne chance à Winters. Neil:" merci" Will:"Mme Newman?" Phyllis:"Oh…"
Elle se dirige vers la porte puis se tourne et regarde son fils, sa belle-fille et Devon puis elle regarde son meilleur ami. Michael lui dit:"fait ce que tu as à faire" Lily:"elle va crucifier Maman"
Michael  leur demande de de ne pas s'inquieter. Tout ce qu'ils ont a faire, c'est de dire la vérité et tout ira bien?
Devon:" Quelle est la dernière chose que vous venez de dire?"
Michael:"dire la vérité..." Devon:"Ok, j'ai compris".
Michael:"donnez des réponses courtes et honnête et si vous avez un doute, faites appelle" Neil:"faites appelle au Cinquième amendement" Michael:" Exactement, invoquez le 5e amendement" Il voit son épouse:"oh excusez moi" et se dirige vers elle:"quoi? Il est arrivé quelque chose? Tu ne va pas bien? Il est arrivé quelque chose au bébé?"
Lauren:"Non, tout va bien. Je vais très bien. Fenmore va bien. Gloria est avec lui...ça me rendait folle de tourner en rond...je voulais être à tes côtés, t'apporter mon soutien" Michael:" j'apprécie cela. J'ai peur que tu t'ennuies ici" Elle ne pense pas:"  Je veux être avec toi"
Michael:"Merci. Cela signifie beaucoup pour moi mais je dois y aller" Elle reste là jusqu'à ce que tout soit terminé. Il part dire à ses clients, qu'ils doivent s'attendre à ce qu'on leur demande un test ADN alors si ils le font, pas de discussion, qu'ils ouvrent leur bouche pour que le prélèvement soit fait.
 
Brad arrive à l'athlétique Club:"Bonjour mon amour" Victoria:"Bonjour" Ils parlent des questions que leur a posé William Bardwell. Victoria dit qu'il lui a posé beaucoup de questions sur les rapports qu'entretenaient Drucilla et Carmen. Brad:"moi aussi" Victoria:"tu sais, il m'a harcelé sur l'endroit où  nous étions la nuit où Carmen a été assassinée" Brad:"Et tu lui as dit…?"
Victoria:"Je lui ai dit que nous étions"ions ensemble..."
Brad:"Bien. Que t'a-t-il demandé?" Victoria:"Il a voulu savoir pourquoi tu étais dans le vestibule de la suite de Carmen. Et si tu avais l'habitude de rendre visite à tes employés après les heures du travail"
Brad:"Il m'a martelé à ce sujet" Victoria:"Je lui ai dit que tu n'as pas cette habitude mais que tu prendre ton travail très au sérieux alors si tu étais allé voir Carmen c'était parce que c'était important"
Brad est satisfait des réponses de sa femme. Elle a bien géré la situation. Victoria:"oui, je l'espère  Et tout ce que je souhaite c'est que ce soit terminé" Brad:" Je sais chérie...ce sera bientôt fini..." Victoria:"oui"
JT explique à sa petite-amie qu'il veut s'entendre avec Korbel et puis après tout, ce mec a de bons goûts musicaux:"peut être qu'on découvrira qu'on a d'autres points communs"  
 
William vient dire aux Winters qu'ils prennent tous dans la salle une courte pause.  Drucilla n'en peut plus, elle sort de la pièce! Neil va s'occuper d'elle.
Lily:"Pourquoi est ce que cela nous arrive à nous?" Michael:"Ok, Lily…"
Lily:"Pourquoi ils ne nous laissent pas tranquille? Nous ne l'avons pas tuée!"
Michael:"Liy! Lily! Vous devez vous calmer" Lily:"Non, ce n'est pas juste"
Michael:"je sais que ce n'est pas juste. Ecoute j'aurai aimé avoir toutes les réponses mais je n'en n'ai pas..." Elle prendre sur elle.
Devon et Daniel les regardent sans rien dire.
 
Neil:"tiens bois de l'eau" Dru:"Je ne veux pas boire de l'eau"
Neil:"Écoute-moi, tu n'as rien fait de mal d'accord? Tu n'as donc pas à avoir peur"
Dru:"De quoi tu parles? Nous avons menti au sujet de notre alibi..." Il lui demande de ne pas le crier si fort:"Nous sommes dans un tribunal, ok?"
Dru:" Ok"Neil:"La seule raison pour laquelle nous ne disons pas la vérité c'est parce que nous ne faisons pas confiance à ce Bardwell" Ce dernier est capable de mal interpréter la vérité. Dru:"Ok, ok" Et il lui demande de répéter leur scénario une fois de plus. Dru:"Ok!"
Neil:"Quand est-ce que je suis parti du bureau?" Dru:"5:30"
Neil:" Non à  5:00" Dru:"5:00, 5:00, je veux dire, 5:00. C'est quand je suis allée ensuite  à l'INDIGO" Neil:"parfait! Combien de temps nous sommes restés là?" Dru:"Jusqu'à après minuit" Neil:"bien, bien, bien, bien. Bonne réponse. Et, UM, qu'avons-nous fait tandis que nous étions là?"
Dru:"Nous préparions l'ouverture de l'INDIGO"
Neil:"Excellent! Ok, et, UM, qu'avons-nous manger au dîner?" Elle a oublié.  
Neil:"quoi? Tu plaisantes, tu ne peux pas faire ça là dedans. Il va te poser pleins de questions et le moindre détail compte" Dru:"Ok"
Neil:"garde ça en mémoire" Dru:"Ok, chéri" Daniel:"Bonjour"
Dru:"Bonjour" Daniel apprend que sa mère y est toujours. Drucilla est persuadée que Phyllis lui taille un costume sur mesure. Daniel leur dit qu'il a parlé à sa mère mais il ne sait pas si cela a fonctionné.  
Neil:"Merci Daniel! On apprécie" Lauren:"UM, je suis désolée. Neil, Michael a besoin de vous" Neil:"je reviens. Toi reste ici, Merci!"
Lauren  propose à Dru d'aller au Néon Ecarlate mais elle ne veut pas bouger. Lauren l'encourage:"  Michael a dit que cela va prendre un moment avant qu'on vous appelle pour témoigner. Je pense donc que vous avez besoin de vous aérer l'esprit" Dru:"Je ne sais pas" Lauren:"Dru,alors. Vous avez besoin d'air. Allons y!" Dru:"Oh vous êtes sure?" Lauren:"Oui, tout va bien, prenez votre manteau. Michael à mon numéro de portable et aussi le votre..."
 
Neil dit à sa fille que la situation est stressante pour chacun d'eux et c'est ce que veut exactement Bardwell. Michael appuie les dires de Neil. Elle s'excuse et dit qu'elle fera de son mieux.  Neil:"Ok, merci, Lily" Phyllis sort enfin:"Eh!"
Michael:" Fini, ou c'est une pause?" Phyllis:"Non, uh, le D.A a dit que  je peux m'en aller"  Lily lui demande pourquoi elle a mis autant de temps pour sortir, pour accabler sa mère? Michael:"Lily!" Neil:"Liy...tais toi!"
Phyllis:"écoutez Neil, ne vous inquiétez pas à ce sujet. J'ai fait ce que j'ai pensé être juste et  je ne vais pas faire des excuses pour cela. Je repars au bureau" Daniel:"Je dois rester ici" Phyllis:"et bien, moi, j'y vais"
Neil:"Merci beaucoup Phyllis" Phyllis:"Il n'y a pas de quoi, Neil"
Michael:" Phyllis?" Phyllis:"Non… "
Michael:"Attends, attends, attends, attends, attends, attends, attends, écoute, tu peux au moins me parler de la tendance dans cette salle d'audition?"  Phyllis:"Je ne peux pas te dire cela" mais bien sur que si. Elle lui avoue que Bardwell est direct mais il est aussi mystérieux. Il note qu'elle est secouée et insinue qu'elle s'en veut pour toutes les horreurs qu'elle a dit? Phyllis:"Au revoir, Michael" Michael:"Au revoir Phyllis"
 
Korbel:"avez-vous entendu parler de Simone Martini?"
Jana:"oh oui, il est étonnant." Elle adore ses morceaux comme…
Korbel:"«The carrying of the cross»?" Exactement! Il est impressionné par son savoir. Colleen:"UM, Professeur Korbel?"
Jana:"Oh salut Colleen, désolée de l'accaparer. Quoi qu'il en soit, je dois repartir  au travail. C'était un plaisir de vous parler Professeur"
Korbel:"moi de même" Colleen:"Je dois aller chez le club sportif car je commence mon service dans 15 minutes. Mais, UM, je voulais juste vous dire au revoir" Korbel:"Ok. Bien, je vous verrai en cours"
JT:"J'ai eu une idée, Mr, Pourquoi ne venez-vous pas au dîner un soir chez nou?" Colleen:"quoi?" JT:"oui, vous pourrez jeter un coup d'oeil à ma collection de Cd pour me dire ce que je n'ai pas" Korbel:"Vous savez, je dois juste vérifier mon emploi du temps" mais pourquoi pas? JT:"cool!"
 
Dru et Lauren sont arrivés au Néon écarlate.
Dru:"Est-ce que je peux avoir un thé à la camomille, svp?" Jana:"oui"
Lauren va prendre un thé vert:"Merci Jana" et Lauren montre les photos de Fen à Drucilla qui est émerveillée de voir ce petite bout de chou:"Woah! regardez  tous  petits doigts et ses minuscules orteils"
Lauren:" Je sais, je sais, c'est un cadeau du ciel" Dru:" Quel est son nom?"
Lauren:"Fenmore Michael, mais on l'appelle Fen"
Dru:"Woah!" c'est fantastique. Félicitations"Lauren:" Merci"
Jana:"voici pour vous Mes dames" Lauren:"Merci" Dru:"Merci"
Le portable de Dru sonne, c'est Neil, il lui dit que Lily et Daniel sont déjà passé et c'est le tour de leur fils. Elle lui répond qu'elle arrive:"vous voyez Lauren, je vous avez dit que ce n'était pas une bonne idée"  
Lauren:"Non! Tout va bien, tout va bien"  Elles se précipitent dehors. 
 
Brad:"prête à partir?" Victoria n'a vraiment pas la tête à travailler. Il lui demande de rester faire du sport, il s'occupera de la boîte.
Victoria:"Vraiment, tu ferais cela?" Bien sur, comme si c'était pas son rêve de diriger NE. Elle le remercie et ils se disent au revoir. 
 
Dru:"Il est toujours dedans là? Ce n'est pas bon. Vous savez,  peut qu'il comprend pas les questions?"  Michael:"ils ont un expert en langue des signes" Dru:"oui, mais quand il est nerveux,  il ne comprend pas ce que les gens disent" Michael:"Drucilla, c'est pourquoi ils ont apporté un ordinateur ...tout va aller bien, détendez vous"  Dru:"OH DIEU!" 
Devon sort:"Je ne fais pas cela" Neil:"quoi? quoi?" Ils veulent lui prendre son ADN mais il refuse. Son père lui rappelle ce que Michael leur avait dit, il doit accepter. Lily:"oui" Devon:"Quand a-t-il dit ça?"
Dru :"bébé, tout à l'heure, tu ne t'en souviens?"
Lily:"écoute Devon, j'ai dû le faire, aussi" Daniel:"moi aussi, je l'ai fait"
Will:"Maître Baldwin?" Michael:"Je sais! Je sais!"
Will:"Si votre client refuse le test ADN" Michael sait ce qu'il encours. Devon demande ce qui se passe? Dru:"chéri,  bébé, ne ..ne t''inquiète pas"
Neil confirme à son fils:"oui, tu iras en garde à vue"
Michael:" Drucilla…Devon, UM… Je suis désolé au sujet du malentendu."
Dru répète:"Je suis désolé au sujet du malentendu"
Michael:"Mais vous devez coopérer. Vous n'avez pas le choix"
Devon repart dans la salle pour effectuer le test.
 
Michael sent que la situation est mal engagée, heureusement que sa femme est là pour lui demander de se détendre.
 
Devon revient:"Je l'ai fait" Will:"M Winters?"
Au club, on vient servir Victoria:"Merci" Son téléphone portable sonne
Victoria:"Victoria à l'appareil" Korbel :"Victoria, Bonjour, Adrian Korbel"
Victoria:"Professeur Korbel? Bonjour" Korbel:"Est-ce que je vous appelle au mauvais moment?" Victoria:"Non, pas du tout. En quoi puis je vous aider?" Il veut son avis sur un dossier d'un musée sur lequel il travail. Elle accepte de le rencontrer tout de suite. Il n'a qu'à la rejoindre au Club dans 2 heures ?
Korbel:"C'est parfait" Victoria:"a tout à l'heure"
Colleen:" Merci pour le tour" JT:" pas de problème. tu es toujous fâchée contre moi, c'est juste un dîner Colleen"
Colleen :"Je sais. Je sais  mais j'aurai aimé que tu m'en parles d'abord. A quoi penses tu?" Si elle y tient tant, il va décommander.
Colleen:"Non, JT. Je suis désolée. Je sais que tu voulais juste m'aider" Elle ment qu'elle en a juste marre de voir Korbel parce qu'en ce moment, elle a l'impression de trop le voir.
 
Drucilla est seule dans son coin. Le couple Baldwin la regarde silencieusement. Quelques minutes plus tard, son mari sort.
Dru:"Neil?" Will:"dernier témoin,  C'est vous, Mme Winters"
Michael:"Elle va s'en sortir. Vous allez bien?" 
Neil:"oh, oui, oui, je vais, je vais très bien. J'adore qu'on me prenne mes  empreintes digitales dans une salle pleine d'étrangers..."
Michael lui demande si il a passé un test ADN? OUI! 
Dru:"Je devine que je suis le prochain" Michael:"Drucilla&amp

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2006 3 08 /11 /novembre /2006 16:58
Il lui rappelle que c'est la procédure. Elle est capable de s'en sortir. Elle n'aura qu'à écouter avec attention les questions de Bardwell et surtout qu'elle prenne le temps pour répondre. Sans oublier, en cas de doute, c'est le 5e amendement direct. 
Dru:"Je suis effrayée" Michael:"parlez lui" Neil fait de son mieux pour rassurer sa femme et lui demande de se souvenir ce qu'ils ont dit tout à l'heure.
 
Chez Newman entreprises, Phyllis s'installe seule dans la cafétéria; Brad est seul dans un bureau, il défait sa cravate.
 
On voit après Drucilla sortir de la salle d'audience, heureuse, soulagée d'avoir pu garder son calme et répondre tranquillement aux questions du Procureur général bien qu'il l'a assailli de questions.
 
Michael:"que lui avez-vous dit?" Dru:"Ce que je devais lui dire"
Neil:"Bien!"  Michael:" Oh, mon DIEU" Les couples Winters et Baldwin s'étreignent chacun de leur côté!
 
Dru chuchote à son mari:"chéri?"  Neil:" Mm?" Dru :"je m'en suis tenu  à notre histoire" Neil:"bien"

Partager cet article

Repost0
6 novembre 2006 1 06 /11 /novembre /2006 19:34
Sharon:"EH! EH! Dru, j'ai appris que tu étais de retour"
Dru:"oui, oui, j'ai reçu un appel de Vicky la nuit dernière"
Sharon:"oh bien! Tu dois être contente" pas trop parce qu'elle aurait aimée revenir dans d'autres circonstances:"tu sais Sharon, il y a des jours où je me demande « est  ce que c'est bien ma vie?»
Sharon comprend que la situation ne doit pas être facile.
Dru:"Sharon, je suis vraiment terrifiée"
Sharon:"écoute, Michael est un excellent avocat  Il va te sortir de là et tu as des amis et de la famille qui t'aime"
Dru:"Je ne suis pas sûre que l'amour soit suffisant" Sharon:"De que parles-tu?" Dru:"Ma famille toute entière a été citée a comparaître devant le  Grand Jury cet après-midi"
 
William Bardwell lit tranquillement son journal au néon écarlate.
Jana:"du café?" Will:"Uh, merci!"
Jana : N'êtes-vous pas le Procureur sur le cas Carmen Mesta?"
Will:"Oui. Est-ce que je vous connais?"
Jana:"J'ai lu l'article dans le journal de ce matin" Will:"Je vois"
Jana:"alors à quoi ressemblait la scène de crime? La police a-t-elle déterminée comment elle est morte?"
Will:"Je ne peux pas discuter de cela avec vous"
Jana:" évidemment" mais elle continue à lui poser des questions:"  Y avait-il des blessures extérieures sur le corps ? La police a-t-elle découverte quel jour elle a été tuée?"
Will:"Étiez vous une amie de la victime, Mlle?"  Jana:"Hawkes, Jana Hawkes. Non, je ne l'ai pas connue. Je suis simplement curieuse" Il trouve sa curiosité bien étrange mais elle dit qu'elle a travailler pendant un moment comme photographe légiste:"un travail fascinant" et elle est prête à reprendre cette emploi si il y a une place là où il travail.
Will:"Vraiment ? Bien, vous pouvez entrer en contact avec le département des ressources humaines du légiste, eux pourront pouvoir vous aider"
Jana:"Merci..."
 
Chez les Baldwin, Kevin dit à sa mère:"Lauren et Fen sont endormis"
Gloria:"Tant mieux! Ils ont tous les deux besoin de repos. Le pauvre bébé, il a pleuré durant la moitié de la nuit. Alors quels sont tes projets ce matin?" Jana et lui vont aller visiter un appartement.
Gloria:"Je devine qu'il est temps aussi pour moi de trouver mon propre appartement. Peut-être à Tombouctou ainsi, tout le monde sera heureux"
Kevin:" Maman… que regardes-tu sur le Web? Je connais ce site, il a une  tonne de listes de maisons et appartement en location" Il voit ce qu'elle regarde sur la toile:" « William Bardwell»" et veut bien savoir pourquoi elle lit des trucs sur le type? Gloria ment qu'elle veut tout connaître sur cet homme vu que c'est l'adversaire de Michael au tribunal.
 
Ashley:"as tu eu des nouvelles de cette compagnie à Taiwan? Celle où on a fait cette offre?" Jack:"Jin Min a fait cette offre" Ashley:"oh merci de me le rappeler" Jack:"Allons, il n'est pas si mauvais"
Ashley:"Quelqu'un doit lui rappeler qu'il n'est pas le vrai propriétaire de Jabot" Du calme, lui demande Jack:"j'ai eu assez de publicité ces temps ci" Ashley:"Bien, très bien. De que voulais-tu me parler?"
Jack:" As tu parlé à William récemment?" Ashley:"Non, pourquoi?"
Jack:"Je ne sais pas" Il lui explique les folies de leur benjamin sur le net et qu'il lui a passé avec Jill un bon savon.
Ashley:"Vraiment? penses tu que c'est grave?"
Jack:" Je ne sais pas. Il ne m'a pas semblé désespéré mais quelque chose me dit le contraire. Je suis  très inquiété pour lui"
 
Kay, elle tente de faire comprendre à sa fille que son fils est dans la merde juste qu'au cou. Bien entendu, pour Jill son fils a toujours été parfait, il n' a que 22 ans et à 22 ans, tous les jeunes font des bêtises.
Kay:"Un bon parent enseigne à son enfant comment être responsable avec l'argent" Jill:"Un bon parent? tout le contraire de moi?"
Kay est convaincu que William est sur la mauvaise pente, il joue à des jeux dangereux qui rendent dépendant et qu'il est difficile de s'en sortir. 
Jill:"Sa dette de jeu vaut quelques centaines de dollars. Beaucoup d'enfants font ce genre de chose à cet âge"
Esther:"Vous savez Mme Chancellor, Jill a raison, les casinos sur Internet font fureur de nos jours… Je vais laver ces plats si vous avez besoin de moi"
Kay prévient sa fille:"Si William sait que tu es de son côté, il continuera à jouer donc à perdre et a essayer d'emprunter le plus d'argent possible. C'est un cycle infernal. Tu  ne peux donc pas voir que cette histoire va le mener tout droit dans le mur, Jill?"  
Jill:"c'est toi qui va me mener droit dans le mur" Kay:"Jill"
Jill:"Pourquoi fais tu de cette histoire une affaire d'état? Ce pauvre enfant-- il va à l'école. Il travaille. Il a une vie sociale. Il a oublié de payer certaines de ses factures, ça arrive Katherine" Kay:"oh ne sois pas si naïve Jill?"
Jill lui demande d'arrêter d'essayer de la faire culpabiliser pour son rôle de mère car elle même n'est pas un si bon exemple à suivre dans ce domaine.
 
Gloria continue à lire la bio du Proc. Elle apprend qu'il a été joueur semi-professionnel de base-ball après la faculté de droit. Il jouait et travaillait en même temps. 
Gloria:"Mmm. Et écoute moi ça, « William Bardwell a le taux de résolution de crimes le plus élevé de tous les procureurs de Génoa City»"  Ils en viennent à parler de la vie privée du Procureur. Gloria apprend à son fils, que l'homme a été marié et son épouse est décédée, il y a   quelques années. Elle lui avoue aussi qu'elle l'a rencontrée dans un groupe de soutien pour les veuves et les veufs:"c'était une agréable surprise et il est devenu un ami" Kevin:"Mauvaise idée, Maman" Gloria:"pourquoi?" Kevin:"Pourquoi? Tu te souviens que c'est le procureur qui a officié dans l'affaire de la créme sabotée et inutile de te rappeler que cette affaire n'est pas close"
Gloria:"Oh regarde, il y a un article sur Miranda Barclay" Kevin:"Qui?"
Gloria:"L'épouse de William, celle qui est morte"
 
William est prêt à aller au travail.
Esther:"....cela me fait plaisir de vous voir ce matin. Que voulez-vous pour le déjeuner ?"
William:"oh ne vous en faites pas à ce sujet, je prendrai quelque chose sur le chemin du travail" Esther:"Oh, as-tu assez d'argent?"
William:"c'est drôle que vous me demandiez ça parce que j'allais justement vous demander de m'en prêter"
Esther:" Uh,bien sur! j'ai 10 $ dans mon porte-monnaie" 
William:"Je vais avoir besoin d'un peu de plus que cela pour un autre achat" Esther:"Quel genre d'achat?" William:"des livres d'école...."
Esther:"... je ne sais pas. De combien avez-vous besoin ?"
Kay entre et ordonne à sa bonne de ne pas donner un centième de dollar à son petit-fils.
 
Dans la cafétéria de NE, Drucilla déclare  se voire déjà pourrir derrière les barreaux et tout comme savent le faire les bonnes amies, Sharon lui demande d'arrêter d'avoir ces idées noires.
Dru:"le seul point positif dans cette affaire, c'est que mon mari et moi on s'est réconciliés. Je ne sais pas ce que je ferais sans Neil"
Sharon  lui demande d'accorder un peu de crédit à Michael, il va la sortir du pétrin.
Dru:"Sharon, tu sais, tu… je dois être réaliste, je pense que je vais aller en prison" Sharon:"De que parles tu?"
Dru:"il y a un grand malentendu. J'ai écrit une note au mon fils,  Devon pour lui demander de rentrer à la maison vers 17h30 et que c'était important. Un peu plus tard dans la journée, il est allé voir Carmen Mesta pour la convaincre de laisser tomber les charges....mais...tu sais qu'elle a disparu....elle a pris cette note sur elle et y a écrit va au diable! sur le dos de ma note"
Sharon pense qu'elle l'a écrit juste pour répondre à Devon.
Dru:"oui mais Sharon, on l'a trouvé sur son cadavre"
Sharon comprend l'inquiétude de son amie. La police croit que Carmen est tombé dans un guet-apen. Will Bardwell et l'inspecteur Sullivan arrivent, Sharon les voit, elle dit à son amie:"Oh!...allons sortons un peu prendre de l'air" Dru:"de l'air? Sharon, tu plaisantes? je ne veux prendre de l'air! Je dois me focaliser et me jeter à corps perdu dans mon travail" c'est là qu'elle voit William Bardwell et son acolyte. Elle leur dit sur la défensive:"oh attendez  une minute. Je ne vous parlerez pas sans la présence de mon avocat" Il n'a pas l'intention de lui demander quoique ce soit vu que ce n'est pas elle  qu'ils sont venu voir.  Ils se dirigent vers le bureau de Jack:"ah vous êtes là"
Dru dit à son amie qu'elle doit partir et découvrir ce que ces deux là font dans le bâtiment.
 
Jack:"M Bardwell, en voilà une surprise"
Sullivan:"Je suis l'inspecteur Sullivan. Bonjour!"
Jack:"....que puis je faire pour vous?" Will:"j'ai encore quelques questions à vous poser" Jack:"Au sujet de?" Will:"Carmen Mesta"
 
Dru est dans le hall et écoute à la porte.
 
Kay:"Est-ce que quelqu'un essai est de te tuer, William?" William:"pourquoi?"
Kay:"Pour de l'argent ? Est-ce que quelqu'un essaye de te tuer pour l'argent?"
William:"Grand-mère, je t'ai dit d'arrêter de lire les romans de Raymond Chandler avant de dormir"
Kay:"je viens de te surprendre entrain de demander de l'argent à  Esther. Cela prouve que tu es désespéré, ne penses-tu pas?"
William:"Bien, si personne d'autre veut m'aider…"
Kay:"tu réalises qu'Esther t'a dit oui parce qu'elle te voit toujours comme l'innocent garçon que tu avais l'habitude d'être. Elle travaille dur pour son argent" William:" et pas moi?" Kay:"oh William" et il lui sort son speech, ces livres scolaires ont coûté bien plus chers qu'il ne le pensait alors il n'a plus d'argent. Kay n'est pas née de la dernière pluie, elle sait bien qu'il ment car elle sait bien que les fournitures scolaires s'achètent au tout début de l'année pas à la fin d'un trimestre. Il joue l'offusqué:"...pourquoi je prendrai la peine de t'expliquer" vu qu'elle ne lui fait pas confiance.  Elle lui répond qu'elle aimerait tellement le croire mais il rend la situation bien difficile.
 
Jill:"Je  sens comme je suis la seule du côté de William"
Ashley:"Je ne vais pas lui donner de l'argent, Jill"
Jill:"Personne ne te l'a demandé" Ashley:"Encore heureux"
Jill:"oh mon DIEU! pourquoi  est-ce que tout le monde en fait une telle affaire. Ce n'est pas comme si il achetait des drogues. Il veut juste de l'argent pour régler ses factures et  acheter un logement"
Ashley:"et bien, il devrait travailler pour l'obtenir comme chacun de nous l'a fait" Jill:"Oh pardonne moi, j'ai oublié combient ton  enfance a été si rude dans ce manoir de 10 chambres à coucher"
Ashley:"excuse moi! Excuse moi mais c'était pas facile d'avoir 1 dollar de Papa" Jill veut juste que son fils profite un peu de la vie car si cela ne tenait qu'à Katherine, il prendrait le bus tout le temps.
Ashley:"Je pense que tu exagères un peu"
Jill:"Non, tu ne vis pas dans cette maison avec nous..." et elle défendra son fils.
Ashley:"Je suis désolée, mais je suis d'accord avec Katherine et Jack. Plus d'aumônes" pour l'intérêt de son frère.
Jill :"pour qu'il aille quémander à l'extérieur! Il est un étudiant  ! Il ne mérite pas d'être traité comme un criminel"
Ashley:"Je doute fortement que c'est ainsi que le traite Katherine"
Jill:"Écoute moi,  une fois qu'elle commence à le critiquer, elle en fait des tonnes" elle ne veut plus que son fils subisse cela. Elle voulait même lui demander qu'il vienne vivre avec elle:"mais d'après ton attitude, je doute fort qu'il soit reçu les bras ouverts"
Ashley:"Ce n'est pas juste. J'aime mon frère mais je ne vais pas tolérer ce genre de comportement"
 
Gloria continue sa prospection sur Will. Elle sait que depuis la mort de Miranda, il n'a pas eu une relation sérieuse et elle se voit bien à cette place. Elle en sait plus sur l'histoire d'amour entre Miranda et Will. Ces deux là, se sont aimés quand ils étaient au lycée et leur amour a perduré jusqu'à ce que la mort les sépare. Un vrai conte de fée pour Gloria. Et cette fofolle se voit déjà des points communs avec Feue Miranda:"elle voulait tout comme moi réussir professionnellement et toutes les deux nous sommes de vraies romantiques"
 
Dru:"oh Sharon, je… Je ne comprends pas pourquoi Bardwell parle à Jack...." Sharon tente de la rassurer en lui disant que c'est juste la routine mais Dru n'est pas rassuré. Elle sait que Jack a eu une aventure avec Carmen:"et je sens qu'il va s'ajouter à la liste des personne qui vont témoigner contre moi devant le grand jury"
Sharon:" non, Jack ne ferait jamais cela. Ce n'était pas parce qu'il était ami avec Carmen que cela signifie qu'il est contre toi"
Dru:"oui, bien, bien, bien, bien, oui"
Sharon:"Peut-être que Carmen a dit quelque chose à  Jack qui aidera la police à découvrir qui l'a vraiment tuée?"
 
Jack:"Je ne sais pas quoi ajouter de plus que ce que je vous ai déjà dit , Inspecteur..."
Sullivan lui demande si elle lui a dit qu'elle avait des  problèmes personnels avec quelqu'un? un ami? NON! répond t-il Carmen était tellement concentrée sur son travail qu'elle n'avait pas le temps pour voir quelqu'un:"c'est probablement pourquoi cela n'a pas marché entre nous...."  Alors disent-ils, Carmen était appréciée de tous non seulement, chez  NVP, Newman et jabot ?
Jack:" à croire que oui vu que ses parents ont invités qui le voulait à venir assister à son enterrement au Texas"
Sullivan:"Uh, M. Abbott" Elle a vérifiée le compte de Carmen et elle a découverte qu'il avait fait à la défunte un important virement:"c'était en quel honneur?" Jack:"Carmen avait accepté une offre du travail de la Maison Kim et c'était une prime" Will:"détrompez moi, mais je pensait que la c'est la Maison Kim qui possède Jabot?" Jack :"C'est--c'est exact"
Will:"Alors pourquoi payeriez-vous sa prime vu que vous n'êtes plus chez Jabot?" Il ment que c'était en fait sa prime pour son travail chez N.V.P
Bardwell et Sullivan s'en vont. Il lui dit:"on reste en contact"
Junior fait la grimace parce qu'il était à 2 doigts de se faire prendre, si ce n'est déjà fait ?
 
Kay :"ne me dit pas que je ne t'avais pas prévenue"
Jill:"Katherine, tu m'as fait peur" Kay:"...je viens de surprendre William demander de l'argent à Esther"
Jill :"tu inventerais n'importe quoi pour l'accabler"
Kay:"pose la question à Esther si tu ne me crois pas" Jill est excédée que veut-elle qu'elle fasse, le battre pour qu'il arrête, elle est désarçonnée! Kay:"c'est ton fils" Elle sait que John aurait su gérer la situation.
Jill :"je t'interdis de mêler John à cette histoire! Oui, il est mon fils et je sais ce qui est le meilleur pour lui!" Tant mieux! Jill rétorque qu'à qui elle veut donner des leçons:"n'est ce pas toi qui a abandonnée ton propre enfant?" Kay bouleversée s'en va.
 
Kevin:"tu sais, je ne comprends pas pourquoi tu es si intéressée par M. Bardwell?"
Gloria:"je n'ai pas dit que j'étais intéressé par lui. Mais j'aime lui parler. Parce qu'il est le seul à pouvoir comprendre par quoi je suis passée"
Kevin:"Avec John,tu veux dire?"
Gloria:"Oui, avec John" et quand elle est avec lui, elle reste optimiste pour son avenir.
Jana vient chercher Kevin pour aller visiter l'appartement. Elle refuse poliment de manger parce qu'elle est au régime. Ils s'en vont.  
 
Jill:"Des messages?" Bien" Will:"Jill ! Je suis heureux de tomber sur toi"
Jill:"Oh?" Will voit que Jill est perturbée et lui demande qu'est ce qui la tracasse. Elle répond qu'en ce moment, la famille l'irrite au plus haut point:"qu'est ce qui vous amène?" Will:"J'ai une confession à faire" Elle veut bien qu'ils aillent boire un café, une pause lui ferait énormément de bien mais Sullivan lui dit qu'ils sont venus l'interroger au sujet de  Carmen Mesta.
Jill:" Oh. Ah, ok, et ?" Will:sur quel plan l'avez-vous connue?"
Jill :" uniquement sur le plan professionnel"
Sullivan:"et que savez vous sur ce qui se passait entre elle et Drucilla Winters?" Jill:"elles étaient loin d'être fan l'une de l'autre"
Sullivan:"étiez vous au courant de l'offre de travail que Carmen a reçu de la Maison Kim?" Jill:"nullement! C'est le première que j'en entends parler"
Sullivan  lui demande si Carmen était aussi douée qu'on le prétend? Douée, elle ne sait pas, tout ce qu'elle peut leur dire c'est qu'elle a su gérer la crise de la crème sabotée Glo again et qu'elle a su leur permettre de limiter les dégâts surtout au niveau de la réputation de la compagnie.
Will:"elle a joué un rôle dans le départ de Jack, non?"
Jill:"Malheureusement, oui. Mais comme vous avez du le constater, ils se sont réconciliés et elle a travaillé beaucoup pour lui chez NVP"
Sullivan:" Ok. Uh, ce sera tout pour l'instant..." Will:"....je vous appellerai"
 
Jack est seul dans son bureau, inquiet quand sa maîtresse entre:"Salut, toi!"
Jack:"Salut! j'étais justement entrain de penser à toi"
Sharon:"oui? En bien j'espère?" Jack :"Avec toi, toujours"
Sharon:"je t'ai vu tout à l'heure parler à M. Bardwell, est ce que tout va bien?" Il dit que oui, c'était juste la routine.
Sharon:"tu sembles, uh… tracassé" Elle lui demande de se confier. Mais oui, après tout, tu ne sers pas qu'à assouvir ses besoins sexuelles? Il ment qu'il se sent mal parce qu'il était proche de Carmen et qu'il n'a pas su qu'elle était en danger:"..peut être qu'elle a essayé de me le dire?.....j'aurai pu l'aider"
Sharon lui dit que si Carmen avait eu besoin de son aide, elle serait venue le voir.
Jack:"oui, peut-être. Peut-être pas" Elle est très inquiète pour Drucilla et il lui dit que durant sa conversation avec le DA et l'Inspecteur, le nom de Dru n'a pas été prononcé. Sharon:"Oh. Bien, c'est un soulagement"
Jack:"ils ont parlé que de Carmen et de l'offre de travail que lui a faite la Maison Kim" Sharon:"Je ne savais  pas qu'ils étaient intéressés par elle"
Jack:"oui, ils lui ont offert un travail juste avant qu'elle ne soit tuée. Elle était censée partir pour Hong Kong"
Sharon regrette que cette offre ne soit pas venue plus tôt:"elle serait peut être encore vivante" Jack:"fais moi confiance, j'ai fait tout ce que j'ai pu pour l'encourager à partir"
 
Gloria:"Ashley ! Ashley!" Ashley:"Je suis vraiment, vraiment  très occupée"
Gloria:"Non, non, non, jabot a-t-il mis un jour  un parfum a base de gardénias?"  Ashley:"Il y a plusieurs années"
Gloria :"En avons-nous toujours?" Ashley:" dans le dépôt"
Gloria:"Merci… beaucoup" Ashlaide part!
 
Gina:"Jill?" Jill:"Mm?"
Gina:"Quelqu'un m'a dit que vous vouliez me voir?"
Jill:"Oui, Gina, William a t-il réglé sa note?"
Gina :"non pas encore" Jill:"Vraiment?" Elle suppose que le virement n'a pas été effectué mais Gina lui dit qu'elle n'a encore rien reçu et qu'elle comptait justement appeler son fils vu que la fin du mois est passé et qu'elle a besoin que tout le monde règle ce qu'il lui doit pour sa comptabilité. Jill est bien triste!
 
Sharon vient dire à son amie que le DA a posé des questions à Jack sur le travail de Carmen. Drucilla l'a remercie:"j'apprécie vraiment"
Sharon:"Ok, aucun problème"
Dru:"oui! oh! Woah! on est exactement à l'endroit où Carmen et moi avont été filmé" Elles savent toutes les deux que ce film n'arrange en rien les affaires de drucilla. Sharon:"Dru… pourquoi pas invoquer le cinquième amendement devant le grand Jury?"
Dru:"Non ! Autant me mettre moi même les menottes autour des poignées. Seuls les coupables font ce genre de truc" Mal à l'aise, Sharon l'a laisse
 
C'est au tour d'Ashley de répondre aux questions de Sullivan et Bardwell
Will:"...nous devons vous poser quelques questions sur Carmen Mesta"
Ashley:"Oh!"
Will:": Y a-t-il quelque part où l'ont peut parler?" aucun, si ils ont quelque chose à lui demander, ils le feront sur place parce qu'elle n'a rien à cacher:"j'ai à peine connu Carmen" Will:"tout le contraire de votre frère"
Ashley:"oui, elle a travaillé pour NVP alors Jack  l'a tout à fait bien connue"
Sullivan:"Uh, elle a travaillé pour Jabot également, non?"
Ashley:"oh, juste un peu et la plupart du temps directement avec Katherine Chancellor" Sullivan : "Mais, saviez que Jack et Carmen ont eu une liaison?"
Ashley:"une liaison est un bien grand mot. Ils sont sortis une ou deux vois et son devenus de simples collègues de bureau"
Sullivan:"Ok. uh, étiez-vous au courant de l'offre de travail que lui avait faite la Maison Kim" Ashley :"Je ne suis vraiment pas informée de ce qui se passe dans la haute sphère de la direction actuelle.... je me contente de rester au laboratoire" M Kim sera donc le prochain à être interrogé.
 
Pendant ce temps là, Jack informe Jin Min qu'ils ont des problèmes.
Jin Min:"Quels genres de problèmes?"
Jack:"de gros problèmes. William Bardwell est venu me voir ce matin...c'est pourquoi vous allez devoir m'écouter très attentivement.." Ashley rentre.
Jack:"pas maintenant, Ash"
M. Kim:"Ashley, avez-vous jeté un coup d'oeil budgets sur les budget d'approvisionnement du laboratoire?"
Ashley:"vous avez de plus gros soucis, le DA est ici et il veut vous parler......je n'apprécie pas de devoir mentir pour vous deux"
M kim à l'air détendu. Elle lui conseille :"soyez juste franc et amical.
M. Kim :"Comme je le suis avec vous?" Ashley:"ça c'est discutable"
Jack leur demande de se calmer et Ashley lui dit d'arrêter de s'en faire, Le DA est là juste pour trouver le tueur de Carmen et non pour découvrir qui est derrière la direction de Jabot:"quel est le problème avec toi? tu sembles sur le point d'éclater" Si il est inquiet c'est parce qu'il a avoué à Will Bardwell qu'il a transféré l'argent sur le compte de Carmen pour Jabot. M. Kim le rassure,il compte bien rattraper sa bourde.
Ashley:"et bien, bonne chance parce que je sens que vous allez en avoir bien besoin"
 
Kay:"Combien d'argent William vous a-t-il demandé?"
Esther :"Il ne l'a pas dit" Elle veut savoir si c'est la première fois qu'il lui demande de l'argent? oui! Elles parlent de Fen! Esther a hâte de le voir et Kay se dit qu'en voyant cet adorable bébé, elle s'est souvenue de William-bébé. A cette époque, elle ignorait complètement qu'il était son petit-fils et le regrette car  bien de choses auraient pu être différentes si elle l'avait su.
 
Jill :"Vous aviez raison. J'avais tort"
Ashley :"Est-ce que c'est au sujet de William?"
Jack:"attends qu'est ce qui s'est encore passé?"
Jill:"La nuit passée je lui ai donné de l'argent pour qu'il paye ses dettes."
Jack :"oh! bon travail Maman, quelle belle façon de le remettre sur le bon chemin" pour se justifier, Jill  dit qu'elle s'est sentie mal pour son fils. Elle s'est souvenue de la période où elle n'avait pas le sou:"il m'avait promis que la première des choses qu'il allait faire ce matin, c'est aller au Club pour payer sa facture" Jack:"laisse moi deviner, il a oublié"
Ashley:"Que se passe-t-il avec cet enfant ? "
Jill:"Je dois découvrir ce qu'il a fait avec cet argent. En attendant svp, svp, promettez moi de ne pas en parler à Katherine" Jack:"Pourquoi ?"
Ashley:"Pourquoi pas? " parce qu'elle aussi avait raison et si elle le découvre qu'elle lui a donnée de l'argent, elle sait qu'elle va passer un mauvais quart d'heure.
 
Jana veut qu'ils prennent l'appartement qu'ils viennent de voir mais il n'est pas trop chaud parce que cet appartement est bien trop éloigné de la ville. Elle insiste!
 
M kim répond aux questions de Sullivan et Bardwell. Il ment que Carmen avait accepté d'être le porte parole de la filiale NVP-Maison Kim à Hong kong. Ils trouvent ça bizarre parce qu'ils ont bien vu les dossiers de Carmen, il n'y avait aucun contrat comme tel.
M kim:"c'est parce que nous n'avions pas encore tout fignolé"
Sullivan:"Savez-vous quelque chose au sujet d'un transfert de fond à partir du compte  bancaire de Jack Abbott  au compte bancaire de Carmen?"
Jin Min  sort une excuse du genre, Jack voulait transférer des fonds dans le compte deur leur  partenariat.
Will:"ce n'était donc pas une prime venant de la Maison Kim?"
M. Kim:" Non, pas du tout" vu qu'ils étaient toujours en pleines négociations:"je suis désolé...il y avait un grand malentendu"  Il a juste demander à Jack quelques conseils vu qu'il a été longtemps PDG de Jabot alors il a voulu l'aider. Will se dit surpris par tant de générosité de la part de Jack!
 
Sharon:"salut, tu as une minute?" Dru:"Mm!" Elle tient à s'excuser pour tout à l'heure, elle ne voulait pas insinuer qu'elle était coupable:"je ne pense pas que tu sois capable d'assassiner qui que ce soit"
Dru:"j'aurai souhaité que les autres aussi pensent de cette façon. Tu sais, le DA, le DA pense que l'un des membres de ma famille a tué Carmen Mesta?"...je ne suis pas la seule au monde qui a eu affaire avec Carmen Mesta?"
Sharon:"tu sais si quelqu'un d'autre a eu un problème avec elle?" Dru lui avoue que Michael a fait une enquête sur Carmen et elle a eu une liaison avec un directeur dans la précédente compagnie dans laquelle elle travaillait et cet homme était marié:"attends une minute, elle a voulu tirer profit de cette situation et à pendu la carte de harcèlement sexuel"  
Sharon:"cela me semble bien familier"
Dru:"Je ne suis pas aveugle. Je ne suis pas aveugle. Je ne suis pas stupide. Je ne suis pas paranoïaque. Cette femme de détruire mon mariage"
Sharon ne se dit pas surprise:" Carmen demandé Vicky une forte compensation pour quitter son travail" Dru:"Qui t'a dit ça?" Sharon:"Jack!"
Dru:"Je me demande combien de fois elle a projetée de tirer profit  des compagnies où elle travaillait de cette façon?"
Sharon:"William est il au courant de ce passé?"
Dru:"oui! oui!" mais le DA pense que c'est une raison suffisante pour l'accabler de plus bel:".....où est ma boucle d'oreille?"
Sharon:"Dru, écoute moi. Je vais faire n'importe quoi pour t'aider afin que tu n'ailles pas en prison. Je vais m'assurer de cela"
 
Will et Gloria se rencontrent. Il lui demande comment elle va?
Gloria:"Comme une nouvelle femme. oui! Bonne chance avec le  Grand Jury aujourd'hui"
Will:"Vraiment ? Même si votre fils est l'avocat de la partie adverse?" oui, après tout, tout ce qu'il fait c'est retrouver l'assassin de cette malheureuse femme. Will:"quand vous viviez avec les Abbott…" Gloria:"mm?"
Will:"savez vous quelque chose au sujet de l'histoire entre Jack et Carmen Mesta ? " Elle lui répond qu'il ne l'a jamais venue dans cette maison mais peut être qu'après vu qu'ils l'ont jeté dehors.
Will a senti quelque chose:"… votre parfum"
Gloria:"oui,  Gardénia. Il est l'un de mes préférés"
Will:"C'était le parfum préféré de mon épouse" Gloria:"Vraiment?"  Il part et elle sourit.
 
Jill fini par trouver son fils et lui demande qu'est ce qu'il a fait de son argent:"vu que tu n'a pas encore payé ton ardoise au Club?"  William:"Je vais le faire" Jill :"Quand ? " William:"quand je pourrai" Jill:"dans trois semaines?  mardi prochain? Tu m'avais promis que c'est ce que tu ferais en premier ce matin" William:"détends toi Maman, ...."
Jack:" tu n'as pas répondu à la question" William:"tu sais, je n'ai pas besoin d'écouter ça" son frère n'a pas l'intention de le laisser partir
Jill:"William? William? L'argent ? Où est-il?"
William:" Très bien, vous voulez vraiment  tout savoir?"
Jill:"Oui!" William:" Je dois  à quelques bookmakers de Miami"
Jack:"Combien?" William:"des Milliers de$"
Jill:"oh William..." Il avait cru qu'il pouvait leur échapper mais il n'a pas pu. Sa mère lui demande de lui faire une liste de toutes ses dettes, elle compte les régler mais inutile de  lui demander de l'argent tout comme à Jack. Il n'a pas l'air ravi et se montre hautain. Jill pleure et dit à Jack:" Jack, que vais je faire de lui?"
 
Kay dort sur son Sofa, elle rêve du jour où elle avait proposé à Jill 1 million de dollars pour qu'elle abandonne les droits de son enfant Phillip.
 
 
Jack est vraiment de mauvaise humeur quand Sharon revient le voir. Elle lui dit tout ce que Dru lui a dit au sujet du passé de Carmen
Jack:"Woah! cela devient de plus en plus intéressant" Elle voulait qu'il le sache et dit qu'elle ne pensait pas que Carmen soit capable d'une telle escroquerie, elle qui paraissait si professionnelle. On ne connaît jamais bien quelqu'un.
Jin Min remercie  Ashley  pour ses conseils sur ce qu'il devait dire au DA et à l'Inspecteur et il regrette aussi qu'il ait engagé pour diriger une compagnie et il se retrouve mêler à un meurtre.
 
Jin Min Kim revient voir son patron.
Jack:"fermez la porte! Alors que t'a demandé  Bardwell?"
Il l'a interrogé sur l'offre de travail de Carmen et a tenté de réparer les dégâts au sujet du virement. 
Jack:" Vous pensez qu'il y a cru?" Il n'en sait rien du tout mais pense que tout va bien. Jack n'y croit pas du tout parce qu'il vient d'apprendre que Carmen a réussi à extorquer de l'argent à son ancien employeur pour harcèlement sexuel et le fait qu'il est fait ce virement à Carmen, le met de plus bel dans l'embarras.
M. Kim:" William n'a pas parlé de ce sujet, il était plus intéressé à l'absence du contrat et je pense m'en être sortir"
Jack:"Vous pensez? Vous savez ce que je pense? Je pense que nous creusons notre tombe chaque minute qui passe"
 M. Kim:'"écoutez moi, le DA ne sait pas ce qui s'est exactement passé, pourquoi vous faites vous autant du sang d'encre?" 
Jack :"Pourquoi m'inquiéter? Parce que si il creuse, qui sait ce qu'il trouvera?"

Partager cet article

Repost0
3 novembre 2006 5 03 /11 /novembre /2006 12:57
Will:"c'est terminé?"  oui, lui répond Michael mais il demande à voir un autre élément de la liste. Will:"lequel?" Michael:"Cette enveloppe contenant les informations sur cette histoire de Carmen avec son ancien employeur" et il avoue à William qu'il est l'origine de cette enquête:"il n'y a rien de mal à ça, je prépare juste au mieux la défense de ma cliente...Ce n'est pas mystère, William" Il y a juste une choses que Will veut savoir? Il veut savoir si il en a parlé à Carmen? Michael:"Je le lui ai donné" Will:"comment a t-elle réagi?" Michael repense à sa conversation avec Carmen et dit:"elle n'a pas sautée de joie" Will:"Quand la lui avez-vous donnée?" Michael:"le jour de l'ouverture du club indigo" Will:" Le jour où elle a été assassinée"
 
Lauren entre dans le salon, elle a l'air perdu.
Gloria:"Lauren, qu'est ce qu'il y a?" Lauren:"heu!...je ne sais plus pourquoi je suis venue ici" Elle voulait prendre quelque chose mais elle a oublié.
Gloria:" Peut-être parce que vous êtes épuisée?"
Lauren:"j'ai un manque de sommeil. Où est Michael?"
Gloria:"Il est allé à cette réunion avec le DA "
Lauren:"j'aurai aimé qu'il me dise quand il s'en va"
Gloria:"chérie, mais c'est toi qui lui a demandée de partir parce que c'est une affaire très importante" Lauren:"moi?..."
 
Jana et Kevin lisent des annonces pour des appartement ensemble quand Colleen arrive et commande une boisson. Jana veut lui donner sa boisson habituelle mais elle refuse. Mme continue à faire son régime. Jana lui annonce qu'elle se cherche un appartement et qu'elle compte s'installer avec Kevin.   
 
Jana:"as tu cours avec ton séduisant professeur d'Art médiéval aujourd'hui?" Colleen:"oui" Jana:"tu en a de la chance"
Colleen repense à son baiser avec Adrian.
 
Gloria a fait du thé à la camomille pour sa belle-fille. Lauren la remercie et lui dit de ne pas s'en faire pour elle, elle va très bien.
Gloria:"Non, vous n'allez pas bien, vous êtes un vrai zombie" Lauren répond qu'une bonne nuit de sommeil et tout ira bien. Mais quand compte t-elle dormir? La journée, elle refuse de se reposer quand son fils dort parce qu'elle a peur de je ne sais quoi et la nuit, elle ne peut pas dormir vu que Fen est réveillé répond Gloria.
Lauren:"...j'apprécie vraiment que vous prenez votre temps pour être avec moi, mais vous savez, j'ai déjà été mère et vous avez un travail"  
Gloria:" Non, non, non, non, non. En ce moment,  vous et le bébé sont prioritaires" Lauren:" Pas si vous voulez impressionner le nouveau dirigeant de Jabot..." Elle se sent coupable de la voir ici et surtout, elle dit qu'elle n'a pas pu profiter de son bébé à l'hôpital autant qu'elle le voulait, elle aimerait bien avoir un moment seule en compagnie de son bébé. Gloria accepte de partir à condition qu'elle lui promette de l'appeler au moins soucis. 
Lauren:"vous êtes en haut de ma liste, juste avant le 911" Gloria rassurée, part!
 
Will:"Il y a autre chose que je veux savoir?" Michael:"Oui?"
Will:"comment Devon Hamilton s'est retrouvé avec un rapport confidentiel sur Carmen?" Michael:"Je ne sais pas, mais je vous avertis, procureur"
Will:"Oui, je ne peux pas lui parler sans votre permission"
Michael:"Et sans ma présence" 
Will:"est ce que cela signifie que vous le représentez maintenant?"  Michael:"C'est exact" Will:"Aussi bien que sa mère?"
Michael:"Oui" Will:"Et son père?" Michael:"Correct"
Will:"Que diriez-vous  des oncles, tantes, cousins germains? ..."
Michael:"...Je ne vois pas  où est le problème?" Will à l'air de trouver absurde qu'il s'occupe de la défense de toute une famille..
Michael:"Je vous avertis, proc, je vais faire tout mon possible, tout ce qui est légalement possible, pour protéger cette famille"
Will continue à trouver cette idée absurde parce qu'il pense que Baldwin va se retrouver dans un conflit d'intérêts entre tous ses clients:"est ce que c'est votre fierté qui vous rend si têtu?"
Michael:"je veux juste que justice soit faite ...?" Will est vraiment déterminé à aller au bout de son enquête et il lui demande d'arrêter son excès de zéle sinon il va aller voir un Juge pour qu'il soit dessaisi de ce dossier:"qu'en dites vous?"
Professeur Korbel entre dans le caf.
Jana:"que désirez vous, trésor?" Il commande un truc à la framboise. et va rejoindre son étudiante à qui il demande à Colleen pourquoi elle n'était pas là a sa conférence?  Colleen:"Désolée!" Il parle de sa conférence mais elle ne l'écoute pas, elle est ailleurs. Collleen:"Professeur, je dois vous dire quelque chose" Professeur Korbel:"Pourquoi ai-je le sentiment que cela ne va pas me plaire?" Colleen:"J'ai décidé de laisser tomber votre cours"
 
Michael arrive chez les Winters. Il demande à parler à Devon.
Neil se charge de traduire:"Devon? Michael doit te poser quelques questions sur ce rapport, ok?" Devon:"bien sur" Devon explique à Michael qu'il a ramassé cette enveloppe dans l'ascenseur chez Newman Entreprises quand Carmen l'a fait tombé. Elle était très affolée, elle n'a même pas vu qu'elle l'avait fait tombé, il s'est contenté de la ramasser, il l'a appelé mais elle est partie. Michael:"Whoa, whoa, whoa, pourquoi s'est-elle précipitée dehors?"  Devon:"je ne sais pas"
Michael:"Est-ce que quelque chose s'est passé?"
Devon:"Non. Rien ne s'est passé. Je lui ai demandé de repenser la plainte contre Dru, ok?..." et il a gardé son sang-froid.
Michael:"Alors pourquoi était-elle si pressée de partir? Que s'est -il passé?"  Devon:"Je ne peux pas vous entendre, Monsieur. Il était difficile  pour elle de communiquer avec moi parce que je suis sourd, d'accord, elle s'est sentie frustrée" Dru:"oui, je suis sure qu'elle se sentait coupable de causer tout ce tord à ma famille" Neil demande à Michael d'arrêter de s'en prendre à son fils. Si il veut lui parler qu'il parle doucement afin que ce dernier puisse lire sur ses lèvres ou qu'il utilise l'ordinateur. Michael:"Désolé?"
Les Winters lui disent ce qu'il y avait écrit et ils pensent que quelqu'un faisait chanter Carmen.
Michael:"aucune chance. J'ai demandé à Paul d'enquêter sur elle"
Neil:"Vous avez commandé ce rapport?"Oui, il avoue qu'il cherchait un moyen de pression contre Carmen pour qu'elle abandonne les charges contre Dru mais malheureusement, la Police a retrouvé cette enveloppe chez leurs enfants.  Et ce n'est pas tout, il leur dit que le DA a une bande vidéo où l'on voit bien Devon enveloppe à la main dans le vestibule de la suite  de Carmen. Devon ne nie pas. Michael:"Ils vous ont également vu tambouriner sa porte" Devon:"J'étais juste venu lui remettre l'enveloppe"
Michael:"Pourquoi ne l'as tu pas déposé à l'accueil ou ne l'as tu pas glissé sous sa porte?" Devon admet qu'il voulait une excuse pour pouvoir lui parler.
 
Professeur Korbel:"Ok, je vais te donner trois raisons pour lesquelles tu ne peux pas  laisser tomber mon cours" Colleen:"euh trois?"
Professeur Korbel:"un, tu seras privé des cours d'un vrai connaisseur"
Colleen:"Vous êtes si modeste"
Professeur Korbel:"et si tu veux t'inscrire à un cours d'un autre professeur, je  dois t'avertir, le reste du corps enseignant dans mon département...... Ils sont mauvais" Colleen:"c'est bon à savoir"
Professeur Korbel:"secondo, pense à ma pauvre petite personne seule avec autant de travail" Colleen:"Oh!OH, svp !"
Professeur Korbel:"je veux dire, tu sais combien il est dur de trouver un bon stagiaire....et tertio, vos camarades de classe souffriront inutilement de ma mauvaise humeur parce que je serai surchargé de travail" Et il tient toujours à l'aider à chercher sa fameuse relique de Grugeon. Colleen:"ça en fait quatre"
Professeur Korbel:"Quatre, quoi?"
Colleen :"vous avez dit que vous me donneriez trois raisons pour lesquelles je ne devrais pas laisser tomber votre cours, mais c'était quatre" Il dot s'en aller parce qu'il a un RDV et lui demande de penser à ce qu'il vient de lui dire avant de prendre une décision qu'elle risque de regretter. Il part!
 
Kevin appelle pour une annonce, sa mère le surprend. Elle a la désagréable surprise d'apprendre qu'il compte emménager avec Jana. Et elle, elle passe pour du beurre? Mais non, il l'adore son fils mais bon, c'est un grand garçon qui n'a plus besoin de vivre avec sa mère sous le même toît 
 
Chez elle, Lauren est dans la mouise, elle est trop bête d'avoir refuser de l'aide. C'est pas parce qu'on a déjà été mère qu'on a la science infuse sur les bébés. Donc, Fen pleure et elle n'arrive pas à le calmer.
 
Michael:"où es-tu allé après avoir quitté la suite de Carmen?" 
Devon:"Je suis allé au parc pour faire un tour et me calmer"
Michael:"seul?"  Devon:"Oui" Michael:"as tu parlé à quelqu'un?" Devon:"non" Michael:"as tu rencontré quelqu'un?" NON
Dru:"Cessez d'harceler mon fils, Michael!"
Michael lui fait comprendre que son fils n'a aucun alibi et la police va s'en délecter. Daniel:"vous savez, nous  avons lu dans cet article du journal du matin que Carmen a été tuée la nuit avant l'ouverture" Neil fait le calcul, Carmen a donc été tuée, le jour où Devon était devant la porte de Carmen ?  Michael:"Oui!" Dru demande à son mari si ils ne peuvent pas dire que Devon était avec eux? Il en est hors de question répond leur avocat. Neil et elle ont déjà dit à Paul et à lui qu'ils étaient tous les deux ensemble, jamais ils n'ont parlé de la présence de leur fils.  Devon:"Eh, que se passe-t-il?"
Dru:" pitié…" Devon continue à demander ce qui se passe?
Michael refuse qu'ils mentent une nouvelle fois, elle est déjà assez dans la merde comme ça:"ils ont trouvé la note que vous avez écrite à Carmen sur son cadavre"  Dru:"De que parlez-vous?"
Michael:"Écoutez moi. La police spécule sur le fait que vous avez rencontré Carmen la nuit de son meurtre" Neil demande qu'est ce que cela veut dire:"Quelle note?" Lily:"oui?" 
Michael:"sur cette note il est écris « rejoins-moi à l'appartement autour de 17h 30, urgent!» Et de l'autre côté, il était écrit « no way in hell » je le mets en anglais parce que je n'arrive pas à traduire.
Dru:"Ok, maintenant vous, écoutez moi. Je n'ai jamais écrit une note à Carmen" Michael:"il y a vos empreintes digitales là-dessus"
Devon se souvient que c'était sa note, celle qu'il avait sur lui. C'est sa mère qui le lui avez écrit pour lui rappeler son RDV avec son Dr.
Dru:"vous voyez, cela explique tout" Michael:"d'accord! d'accord! Lily?" Lily: Oui?" Michael:"Où étiez-vous la nuit du meurtre entre approximativement 17:00 et 18:00?" Lily:"entre 17h et 18h, j'étais… J'étais chez Newman. Et ensuite, je suis allée aux néon écarlate comme d'habitude et je suis rentrée à la maison" Michael:"Étiez-vous seule?" Lily:"Oui, j'étais seule" Michael:"Daniel?" Daniel:"J'étais aussichez Newman. Et alors j'ai fait un saut dans notre ancien appartement pour prendre le reste de nos affaires"
Lily:" Ah, oui" Michael:"Étais-tu seul?"  Daniel:"oui"
L'interrogatoire terminé, Michael demande si il lui cache encore quelque chose vu qu'ils ne lui ont pas parlé de l'enveloppe? NON! Ils ont tout dit et fait exactement ce que la police voulait. et ils lui donnent les détails des objets que la Police a prise dans leurs deux appartements respectifs. Dru demande quel est le rapport avec le meurtre de Carmen? Michael:"si je le savais?"
 
Jill appelle Will pour lui demander si ils dînent toujours ensemble mais il ne peut pas parce qu'il est débordé par le boulot. Elle lui dit que ce n'est pas bien qu'il ne mange pas alors elle lui propose si elle peut venir avec une pizza alors ils pourront improviser un petit pique-nique dans son bureau? Il accepte mais elle lui dit qu'elle compte bien qu'ils dînent un soir au Club sportif. No problem!
 
Gloria:"Bonjour Jill ! Elisann m'a dit que vouliez  me voir?"oui, elle tenait à lui annoncer la mauvaise nouvelle elle même:" M Kim a demandé l'arrêt de la production des emballages du parfum Glo again. Gloria:"Pourquoi?"
Jill:"Il pense que le coût de production est trop élevé"
Gloria:"oh arrêtez Jill, j'ai fait une analyse du coût. Tout le monde a convenu que c'était raisonnable"
Jill:"Je pense qu'il essai de nous montrer qu'il est le grand manitou"
Gloria se demande ce que cet homme a dans la tête, même son cher John et Kay ont cru au projet Glo.  Jill:"Gloria, John est mort"
Gloria:"ne me dites pas ça"  mais Jill lui remet gentiment les point sur les i.  Tout à changé, Jabot n'est plus une société familiale, le business, c'est le business, il n'y a pas de sentimentalisme, alors elle doit accepter la réalité.
 
Victoria est avec Adrian dans son bureau. On frappe à la porte, Victoria:"Entrez!" Brad et Colleen entrent.
Professeur Korbel:"Je suis très enthousiaste sur celui ci"
Victoria:"C'est beau" Colleen:"Oh! professeur ..., que faites-vous ici?"
Victoria explique que le professeur voulait regarder des photos de la collection Newman alors elle les lui montre 
Brad:"Pour faire quoi?" Professeur Korbel dit qu'il rédige un papier sur l'architecture gothique et il a découvert que les Newman possède une ouvres  d'une veille cathédrale italienne et Victoria a gentiment accepter de la lui montrer. 
 
Adrian et Colleen ont quitté le bureau de Victoria. Ils se dirigent vers la cafétéria et elle lui demande:" pourquoi ne m'avez-vous pas dit que vous veniez ici pour voir Victoria?" Professeur Korbel:"je suis perdu Colleen, vous me dites pendant une minute que vous laissez tomber mes cours, et celle qui suit vous voulez connaître mon emploi du temps....?" .
Brad dit à sa femme qu'elle ne trouve pas suspect qu'un expert en art vient lui demander de voir sa collection d'oeuvres d'art au moment même où ils cherchent leur relique? Victoria lui demande d'arrêter d'être paranoïaque, Adrian Korbel n'est pas le premier à lui avoir demandé ce service.
Brad:"Je n'aime pas des coïncidences"
William Barwell et Maggie Sullivan entrent, le DA dit:"je suis désolé de vous interrompre mais nous avons besoins de quelques éclaircissements. 
 
Lauren a réussi à faire dormir son bébé. Elle le couche et s'en va sur la pointe des pieds mais au moment où elle veut enfin se reposer, fen pleure! Elle tente en vain de la calmer, heureusement pour elle, avant qu'elle ne craque son mari est de retour.
Lauren:"Je ne sais plus quoi faire, je sais que  le bébé a besoin de moi..." mais elle n'arrive pas à être à la hauteur. Michael  lui demande de se calmer, elle est à la hauteur, elle est juste très fatiguée:"je suis là, je suis là, tout va bien"
 
Brad:"pourquoi avez vous demandé à mon épouse de partir?" Parce qu'il tient à lui poser des questions. Will lui redemande son emploi du temps le 26 octobre. Brad confirme qu'il a quitté le bureau à 17h et qu'il est rentré directement chez lui.  Will insiste:"vous êtes rentré chez vous?"
 Brad:"oui, je crois oui" et là, William Bardwell lui rafraîchit la mémoire. Il lui dit qu'il a une vidéo qui prouve qu'il était dans la suite de Carmen le 26.
Brad garde son calme:"...maintenant que vous me le dites, je me souvient que je devais voir Carmen pour un dossier"
Sullivan lui demande si il à l'habitude de se rendre au domicile de ses collègue pour travailler après les heures de travail?
Brad:"oui, si c'est important et c'était sur mon chemin" et pourtant, il n'avait aucun document, sac avec lui souligne l'inspectrice:" Où était cette proposition?" Brad:" ici, dans ma poche"
Will:"parlez nous de votre liaison avec Mlle Mesta"
Brad:"Je n'ai pas eu de liaison avec Mlle Mesta" Will insiste parce que sur la bande vidéo on le voit bien rentrer dans l'hôtel, il est aux aguets comme si il avait peur qu'on le surprenne. Il sait qu'il n'avait vraiment pas l'allure d'une personne qui entre pour venir travailler mais celle d'une personne qui a peur d'être pris la main dans le sac.
 
A la cafet, Colleen demande encore pardon à son Professeur Korbel pour l'avoir embrassé. Il plaisante:"ce n'est pas ta faute, les femmes ont l'habitude des se jeter sur moi parce que je suis beau et séduisant" Ils rigolent et lui demande:"... Pouvez vous ne pas être sérieux pendant une seconde?" Il lui dit que tout le monde fait des erreurs, alors il faut qu'elle tourne la page.
Professeur Korbel:".... maintenant j'ai une faveur à te demander?"
Colleen:" Qu'est-ce que c'est?" Professeur Korbel:"ne quittez pas mon cours" Colleen:"Je dois le faire" Il lui dit qu'il a pris l'offre de Victoria au sérieux, il va l'aider à compléter alors qu'elle le veut ou pas, ils resteront en contact.
 
Jana et Kevin parle de l'appartement qu'ils veulent louer. Il se rend compte à quel point c'est cher de louer un appartement décent. Elle lui dit qu'elle a déjà trouvé leur nid d'amour.  Michael appelle son frère pour lui dire qu'il a besoin d'aide avec Lauren.
 
Will et Maggie interrogent maintenant Victoria. Ils lui demandent si elle connaît en détails l'emploi du temps de son mari le jour du meurtre de Carmen mais elle ne peut pas le leur fournir. Ils lui parle de la bande vidéo. Victoria reste imperturbable, elle ment que si son mari est allé voir Mesta, c'est qu'il devait avoir une bonne raison professionnelle. Ils insinuent que son mari avait une liaison avec Carmen.
Victoria sait que la défunte à eu une liaison avec Jack Abbott  et à flirter avec Neil Winters mais en ce qui concerne son mari, rien à faire, il ne sortait pas avec elle. Will:"la dernière fois, vous nous avez dit que vous avez donné une mise en disponibilité à Drucilla Winters"
Victoria:"Oui. Les ressources humaines me l'ont conseillée?"
Sullivan:"Pourquoi ne pas simplement la virer?" parce qu'elle gardait l'espoir de retrouver son employée.
Sullivan :"alors vous ne vouliez pas qu'elle parte?" NON!  mais elle était bien obligé de la mettre momentanément à la porte pour ne pas avoir un procès civil sur les mains et Carmen n'aurait plus avoir a faire avec Drucilla au travail. Will:"À votre avis, Mme Winters était-elle un danger pour Mlle Mesta?"  Victoria reste evasive. Will:" Ce n'est pas une réponse" et elle dit qu'elle ne pensait pas que Drucilla soit un danger pour Carmen:"mais le plus important, c'est ce que Carmen le pensait"
 
Le couple Winters parle alors que leurs enfants sont allés faire un tour. Drucilla est déçue de ne pas pouvoir mieux protéger son fils . Ils ont déjà menti, leur alibi est en béton alors ils ne peuvent plus mentir pour Devon.
Son mari lui rappelle qu'ils ne peuvent plus mentir sans se mettre eux même en situation délicate et même si ils ne peuvent pas supporter de savoir qu'un de leur enfant est suspect.
 
Gloria est seule dans son bureau, elle regarde tristement une photo de John, elle prend son téléphone pour appeler un ami. Will:"William Bardwell"
Gloria:"William, c'est Gloria Abbott. J'espère que je ne vous dérange pas." Elle voulait entendre une voix amicale et elle lui explique ses malheurs. Michael et Lauren l'a mette à la porte, Kevin a des projets et elle n'en fait pas partie et Jabot vient d'arrêter le projet? En pleurs, elle dit:"pourquoi John m'a fait ça? j'aimerai savoir pourquoi il m'a fait ça?"
 
Michael a réussi à calmer le bébé. Il dort maintenant et il vient prendre sa femme dans ses bras. Elle à l'impression d'être une mauvaise mère mais il lui dit qu'elle est parfaite. Elle est juste fatiguée. Ils doivent juste s'adapter à cette situation:"avoir un bébé à la maison, c'est pas comme avoir une nouvelle télévision, ou un nouveau micro-onde..."
Lauren:"ouis, si seulement ils venaient avec une télécommande, huh?"
Il lui demande de ne pas s'en faire, ils s'en sortiront.
Lauren:"ne dois tu pas aller de nouveau au travail?"
Michael:" Plus tard" Il attend Kevin. Lauren:"tu as appelé ton frère?"
Michael:"oui  et oncle Kevin est enchanté de venir passer du temps ici" Elle lui demande si  la police qui a tué Carmen? Non pas encore! Elle pense beaucoup à cette femme qui à un moment de sa vie à le bébé de quelqu'un.
 
Will est venu voir Gloria à  son bureau. Elle continue à se lamenter. Il lui dit qu'il comprend ce qu'elle ressent parce que quand sa femme est morte, il lui en a voulu durant quelques temps. Elle est heureuse de voir qu'ils se comprennent si bien. Il l'a prend dans ses bras, au même moment, Jill arrive et les voit. Elle n'apprécie pas du tout ce qu'elle voit.
 
Neil  tente de calmer sa femme mais elle est en larmes et répète:"il ne l'a pas tué, Neil, il ne l'a pas tué, je jure que je sais que Devon ne l'a pas tuée"
Neil:"Je sais qu'il ne l'a pas tué et c'est ridicule de croire qu'il pourrait l'avoir fait" Dru:"il ne ferai du mal à personne, Neil!" son mari le sait et il ne laissera personne mettre sur le dos de son fils le meurtre de cette femme.
Pendant ce temps, le couple carlton est inquiet des investigations de Willia Bardwell parce que à l'allure où vont les choses, il risque de découvrir leur secret. Brad dit avoir surtout peur pour la sécurité de sa mère. Elle le sait. Il lui demande si elle a parlé au DA de l'offre de Carmen? NON Elle  lui demande qu'est ce qu'il pense si elle disait à Drucilla qu'elle peut réintégrer à son poste Newman entreprises? Il trouve que c'est une bonne idée après tout, c'est la vie.
 
Devon regrette de n'avoir pas remis la lettre de Carmen  à la police dès le début. Daniel:"Devon, il est trop tard maintenant"
Devon leur demande si ils ont vu le regard de Michael:"c'est comme si j'avais quelque chose à cacher. Et ne pas avoir un alibi rend ma situation délicate..." Lily veut mentir et dire qu'elle a vu son frère mais son mari n'est pas de cet avis:"Liy, tu ne peux pas faire ça, non, tu ne peux pas faire ça"
Lily:"quoi Daniel, écoute, j'étais entrain de décorer toute seule la maison et j'ai pris une pause pour aller me promenade dans le parc"
Daniel:" Non, non" mentir n'est pas la solution. Devon veut savoir de quoi ils parlent? Lily ne veut rien dire mais Daniel vend la mèche:"Lily  veut être ton alibi"  Devon:"Non. Non, non" Il ne tient absolument pas qu'elle prenne ce risque pour lui. Lily:"écoute, je sais ce que je fai,s d'accord?" Daniel lui répète qu'elle va mentir et ce n'est pas bon mais elle répète qu'elle était au parc. Devon aussi ne tient pas à ce qu'elle le fasse mais elle campe sur ses positions, elle va mentir!
 
Kevin arrive chez son frère et sa belle-soeur. Michael demande à sa femme d'aller se reposer maintenant, tout va bien. Kevin va prendre soin de son fils. Elle accepte!
Kevin a son neveu dans ses bras:"Bonjour ! Bonjour, bonhomme. Bonjour. je suis ton oncle Kevin. Woah! tu es  un enfant chanceux, tu sais toi? Je n'ai pas eu une enfance heureuse mais tout sera diffèrent pour toi parce que tu as le meilleur Papa et la meilleure Maman du monde et ils vont prendre bien soin de toi" Lauren avait fait signe à son mari d'écouter Kevin, elle dit à son beau-frère:"il a aussi  un oncle merveilleux"
 
Professeur Korbel  reçoit un coup de fil:"Professeur Adrian Korbel"
Colleen:"Bonjour professeur, c'est Colleen"
Professeur Korbel:"tu as changé d'avis" Colleen:"comment le savez-vous?"
Professeur Korbel:"parce que j'ai la plus grande foi en ton intelligence et à ton bon jugement. Sans compter, mes qualités de persuasion exceptionnelles" Colleen:"Je vous verrai à l'université"
 
Au café, un homme s'approche de Colleen:"excusez-moi Mlle,  je cherche Daniel Romalotti?"  Colleen:" il est là-bas près des ordinateurs"
 
Il s'approche de Devon, Daniel et Lily.
Devon:" Oh, non. Que pouvons-nous faire pour vous, Monsieur?"
Homme:"Je recherche Daniel et Lily Romalotti et Devon Hamilton"
Daniel:"C'est nous" Il leur remet des enveloppes.
Devon s'exclame:"oh génial! Qu'est-ce que c'est?"
 
On voit que le couple Winters vient d'avoir la même chose. Neil répond à la question de Devon:" Une citation à comparaître" Dru:"Pour quoi?"
Et on voit le couple Cartlon chez Newman Entreprises, eux aussi ont reçu les fameuses enveloppes, Brad répond à la question de Neil:"pour témoigner devant le grand Jury"
A venir lundi
William demande de l'argent à Esther. Et Drucilla est persuadée qu'elle ira en prison

Partager cet article

Repost0
2 novembre 2006 4 02 /11 /novembre /2006 18:33
Toute la famille Baldwin est devant la porte de leur maison. Lauren toute contente dit à son bébé:" : ...ici, c'est notre maison, 190 east Chestnut . Et maintenant c'est aussi ta maison" Elle s'adresse à son mari:"chéri, pourquoi n'ouvres tu pas la porte? Il ne retrouve pas les clefs
Lauren:"oh, ça c'est ton papa, il ne retrouve jamais ses clefs"
Michael:"Attendez, ça y est, je les ai!" 
Lauren:"Ce soir tu va dormir dans ton propre berceau sans avoir tout le temps des  infirmières autour de toi et d'autres bébés en larmes. Juste nous!" C'est ce que son père lui répète. La nuit va être calme pour tous. Ils entrent et Gloria dit:" bienvenue à la  maison! bienvenue !  bienvenue à la maison… Fenmore Michael Baldwin" Lauren:"oh! peut-être pas aussi tranquille que ça" 
Michael:"je pensais que tu étais au travail?"
Gloria:"oh tu plaisantes?" Elle ne tenait pas à rater le premier jour à la maison de son unique petit-fils et elle compte bien passer le rester de la journée avec lui. Ce qui n'est pas au goût de Lauren:"La journée entière?" 
Gloria:"Uh-huh" Lauren:"génial!"
 
Kay est au téléphone:" Oui, merci de me l'avoir fait savoir. Oui, merci" Elle raccroche.  Jill:"Bonjour" Kay:"C'était mon comptable au téléphone"
Jill:"À cette heure?" Ce comptable voulait qu'elle sache qu'il vient de recevoir une facture non-négligeable du Club que doit William.
Jill:"Quelle est exactement cette somme non-négligeable?"
Kay:"assez importante pour qu'il m'appelle si tôt pour me le dire"
Jill pense qu'il a juste offert plusieurs tournées à des copains au Club pas à s'alarmer mais Kay n'est pas de cet avis. Elle vient d'apprendre que non seulement, William a épuisé l'argent qu'il avait sur son compte courant mais il a aussi touché à ses économies alors qu'elle lui avait déjà payé plusieurs de ces abonnements et autres factures.
 
Pendant ce temps là, William et avec son frère aîné Jack. Il lui parle de sa vie à l'université. Au moment de payer l'addition, William insiste pour la régler. Jack:"J'ai choisi le restaurant" mais y a pas de soucis, il peut payer.
Jack:"Ok mais la prochaine fois, c'est moi qui paye" Jack a apprécié la soirée passée avec son frère:"on devrait le faire plus souvent" 
William:"avant que tu ne partes, il y avait une raison  pour laquelle je voulais te voir" Jack:"laquelle?"
William:"je voulais avoir une petite discussion avec toi au sujet du testament de Papa"
 
Au café, Kevin et Jana travaillent avec des petits sourires en coin. Kevin:"Bonjour" Jana:"alors...as tu lu le journal?" Kevin:"sur Carmen?"
Jana:"Elle a été assassinée, c'est officiel" Kevin:"Whoa! Savent-ils qui l'a fait?" Jana:"ils ne le disent pas" Kevin:"et c'était le soir de l'ouverture d'indigo, nous étions là" Jana lui demande de ne pas trop extrapoler:"elle est morte la nuit d'avant" Kevin:"oui, mais le corps y était"
Jana:"Comment  pouvait-elle dans cette ruelle aussi longtemps sans que personne ne l'a voit. À moins que le corps ait été déplacé" Il lui remet une photo de roses, elle adore ces fleurs mais on ne peut pas lui offrir un bouquet parce qu'elle est allergique aux roses.  Elle est contente!Il a une autre surprise pour elle, ils vont aller faire les boutiques. Jana:"Oh!"
 
Will:"nous connaissons l'heure approximative de la mort, c'était entre 17h et 18h  le 26 octobre"
Sullivan:"oui, un jour avant que le corps ne soit découvert. Il peut s'en passer des choses en 24h"
Will:"elle a été déplacée. Carmen n'a pas été tuée au club"
Sullivan:"on a fouillé sa chambre d'hôtel et il n'y avait aucun signe de lutte" Will:"Elle n'a pas probablement pas été tuée là non plus" Tout ce qu'ils savent c'est que Carmen a reçu un coup fatal. Bardwell va aller interroger le C.S.I (nom en anglais des équipes de la série Les Experts) Eux auront une idée du lieu du crime parce qu'avoir une scène du crime est loin d'être négligeable.
 
Chez lui, Neil lit le journal, sa femme lui demande si il y a du nouveau au sujet de Carmen? Neil:"oh oui! Ils ont enfin rendu public le jour de sa mort"
Elle dit être heureuse qu'ils aient accordé leurs violons devant leur avocat au moins ainsi:"aucuns flics ne pourra réfuter cela" Neil:"espérons le"
 
Jill:"dis moi le montant, je te rembourserai" Kay:"ce n'est pas le propos, William n'est plus un enfant, il doit apprendre à être plus responsable avec ses finances si il veut un jour prendre les rênes des Industries Chancellor" Jill:"Pourquoi penses tu que je l'ai fait débuter au service des expéditions?"
Kay estime qu'il est allé trop loin, peu de familles se montreraient indulgente si leurs enfants dépensaient une somme si astronomique. 
Jill:"tu sais quoi, laisse moi gérer cette situation parce qu'il est mon fils et non le tiens! Maintenant, je vais aller me préparer pour aller au travail"
 
Jack:"que veux tu savoir au sujet du testament de Papa?"
William:"tu es l'exécuteur testamentaire, pourrais tu me donner de l'argent? De préférence en liquide" Jack:" Pour faire quoi?" Il lui explique tout d'abord  qu'il en a marre de vivre avec sa mère et sa grand-mère qui l'épie à ses moindres gestes:"je laisse un ma tasse de café sur une table et hop, Esther vient l'enlever" Son frère le comprend.
William:"tu aurais dû voir leurs visages quand j'ai amené une fille à la maison" Jack:"oui,  je peux l'imaginer" Alors, Monsieur prétend vouloir prendre son indépendance, il veut s'acheter une maison au bord de la mer. Il y a la mer à Génoa City Jack:"Whoa! whoa! attends, tu veux acheter un appartement? Maintenant?" William:"Ce serait un bon investissement"
 
Gloria est aux anges avec son petit fils. Elle lui parle d'un jour où son père avait eu une petite maladie, elle ignorait de quoi il pouvait souffrir mais il s'est avéré que c'était rien de grave, juste une allergie 
Michael:"et bien, je suis sur que Lauren n'a pas envie de t'entendre parler de mon enfance" Lauren:"tu plaisantes. Je vis pour des histoires comme cela. alors as t-on obtenus de bonnes choses de l'hôpital?"
Michael:"Nous avons eu des brochures et des bons de réductions pour des couches, des  échantillons, des pots pour bébé. Un livret d'instruction!"
Lauren:"oh excellent! Les bébés viennent avec des instructions maintenant ! C'est génial!" Michael lit ce qui est écrit:"« Que faire quand votre bébé pleure?»"
Gloria:"et bien, j'ose espérer  que vous ne le prendrez pas chaque fois qu'il pleurniche"
Lauren:"bien sur que oui! Je ne crois pas qu'il faille laisser un bébé pleurer" Gloria:"Allons, Lauren, c'est leur façon de nous avoir. Si on cède, ils obtiennent tout et commence à vous manipuler"  
Lauren:"Les bébés ne manipulent personne! Gloria. Je veux dire, quand ils pleurent, c'est parce qu'ils sont sales ou qu'ils ont fait ou qu'ils ont mal au ventre"  Gloria:"je vous crois" mais elle sait aussi que ce n'est pas toujours ainsi:"je sais de quoi je parler pas vrai, Michael?"
Michael:"Gloria, nous sommes si heureux de t'avoir trouvé ici pour nous accueillir, mais vraiment tu ne devrais pas rester"
Gloria:" Ah, non, non, non.... Je suis ici pour aider" Lauren tente son approche pour la faire déguerpir:"de toute façon, Fen va dormir toute la journée"
Michael:"Et que dis tu de ton travail? Je pensais que tu voulais faire une bonne impression à M Kim"
Gloria:"Rien n'est plus important que mon petit-fils. J'aurai tellement aimé que John soit là" Elle leur dit qu'elle leur a apporté du café et des croissants alors si ils allaient prendre leur petit-déjeuner pendant qu'elle s'occupe de leur fils? Pas question pour Lauren, toujours aussi paranoïaque, elle ne tient absolument pas à la voir s'approcher de son bébé. Gloria propose vu qu'elle dors toujours dans la chambre du bébé, qu'elle s'occupe de lui cette nuit afin qu'ils puissent récupérer un peu, c'est NON! car ils ont apporté un moniteur d'apnée respiratoire de l'hôpital. Gloria lui conseille de ne pas l'utiliser mais ils ne veulent rien savoir et Michael lui dit que tout ce qu'ils font c'est pour le bien de leur enfant. En clair, on a pas besoin de tes conseils à la con, dégage!
 
Kevin et Jana entrent dans l'appartement, ils sont chargés de paquets. Ceux sont des articles pour Fenmore. Jana:"Félicitations!"
Lauren a son bébé dans les bras:"Merci!" Kevin:"Où est Maman?"
Michael revient au salon:"Ok, le moniteur d'apnée respiratoire du bébé est réglé. Salut!" Lauren:"chut! chutl" Gloria:"Maman est dans la cuisine"
Kevin:"Jana aime juste les bébés" Lauren:"Oh"
Jana:"oh, tout le monde aime les bébés" Lauren:"Aw! Il dort"
 
Sullivan dit au Procureur que les habits qu'ils ont pris la nuit dernière sont au laboratoire pour voir si il y a l'ADN de Carmen sur l'un d'entre eux.
Will:"Quand aurons-nous ces résultats?" Sullivan:" dans quelques jours"
Will:"et sur les vêtements de Carmen?"
Sullivan:"il n'y a aucune trace d'ADN d'aucun des Winters" 
Will:"Aucune chance de faire quoique ce soit surtout avec Michael Baldwin comme avocat"
 
Dru:"tu sais, Neil, je pensais........avoir les enfants ici tous à la maison la nuit dernière, c'est comme si on n'était revenu au bon vieux temps" Il n'est pas d'accord:"bon vieux temps? Attends une minute, Daniel a passé la nuit dans la chambre de Lily, cela ne ressemble pas au bon vieux temps"
Dru:"oui, c'est vrai mais tu c'est ce que je veux dire? Peut-être que tu as raison. Ces moments sont révolus à tout jamais"
Devon:"Vous avez tout remis en place" Dru:"oui" Daniel plaisante et si ils venaient chez eux tout à l'heure pour les aider à tout ranger mais bon, personne ne trouve ça drôle, ils sont trop préoccupés. Devon n'arrive pas à croire que les flics soient venus perquisitionner chez eux:"pensent-ils qu'on a quelque chose à avoir avec la mort de Carmen?" Drucilla lui répond qu'elle est furieuse que le procureur ait ordonné ça:"ce n'était rien d'autre que du harcèlement" Lily:"c'était peut être à cause de ce qu'à trouvé Devon"
Neil:" Devon? Que veut-elle dire?"
Devon:"je ...j'ai trouvé une enveloppe qui appartenait à Carmen"
Dru:"qu'est ce qu'il y avait à l'intérieur?"
Devon:"ce qu'il y avait à l'intérieur? un rapport sur  son passé"
Neil:"Un rapport sur Carmen? Où est-il? " Entre les mains de la Police répond son fils:"ils l'ont pris hier"
 
Au même moment, Sullivan remet cette enveloppe à Bardwell. Il lui demande si elle l'a lu? OUI Il apprend que son témoin, Carmen, avait eu une liaison avec un directeur marié de l'entreprise où elle travaillait et cette histoire a terminé mal mais à l'avantage de Carmen. Elle a reçu un bon pactole pour partir quand elle a menacée de le poursuivre pour harcèlement sexuel.
 
C'est ce qu'explique Devon a ses parents.  
Dru:"Pourquoi est-ce que je ne suis pas étonnée?"
 
Sullivan demande au Proc si il compte interroger les enfants au sujet du rapport? NON! Il tient à les faire mariner afin qu'ils deviennent de plus en plus nerveux:"la seule chose que je me demande, comment Devon a eu ceci?"
 
C'est là qu'on voit Devon expliquer à ses parents:" J'étais avec Carmen dans l'ascenseur. Elle l'a laissée tomber. Je ne devrais pas l'avoir rapporté à la maison" Il sait qu'il n'aurait pas du le prendre et le ramener à la maison et il s'en veut énormement:"tout est de ma faute"
 
Dru:"oh non!" Neil:"Non, non, Eh… c'est la faute de personne, c'est la procédure standard" Dru:"tu sais quoi? Je suis--Je suis heureuse-- Je suis heureuse que la police ait ce rapport sur Carmen. Elle pourrait avoir été tuée par son petit- ami. Elle pourrait avoir été tuée par l'épouse de ce dernier" ou pourquoi pas une autre personne a qui elle faisait chanter dit-elle.
 
Will:"Ou peut-être c'est pourquoi Devon est allé à la chambre d'hôtel de Carmen-- pour la confronter" Sullivan:"cela n'explique toujours pas comment l'enfant a obtenu ceci" Will pense que c'est Neil qui a engagé un détective privé pour déterrer le passé de Carmen et Devon l'a trouvé par accident.
Sullivan va convoquer Neil, Bardwell veut être là, toujours convaincu que les Winters sont loin d'être d'honnêtes citoyens.
 
On voit Daniel parler de son expérience avec Cassie à sa belle-famille. Il leur dit que quand le District Attorney t'a désigné comme coupable, c'est cuit parce qu'il ferra l'impossible pour que tu le sois même par des preuves indirectes.
 
Pendant ce temps là, le DA, William Bardwell appelle le labo pour leur demander d'examiner en priorité les vêtement de Drucilla Winters.  
 
Chez les Baldwin, Lauren et Michael ouvrent les paquets de Kevin et Gloria et ils aiment bien ce qu'ils ont achetés. Le téléphone sonne, Michael va répondre" Oui, bonjour?"  Dru:"Bonjour, Michael, écoutez,  je suis sincèrement désolée de vous déranger. Je sais que c'est aujourd'hui que vous rentrez avec votre bébé mais je l'attente me rend folle. Savez vous si il y a du nouveau pour la perquisition d'hier?" Michael:"Mon bureau travaille dessus" et il l'a rassure, si les analyses ne donnent rien, il va faire tout arrêter.  Après qu'il est raccroché, sa femme lui dit d'aller aider les Winters, ils ont vraiment besoin de lui.
Michael:"et que dis tu de ma famille?" Lauren lui dit qu'ils vont bien, il n'y a pas à s'en faire, la situation de Drucilla est beaucoup plus urgente. Gloria soutient sa belle-fille, Michael qui sait au fond de lui qu'elles ont raison, s'en va.
 
Kay demande à Esther si elle n'a pas remarqué quelque chose de particulier chez William? Esther:"que voulez vous dire par particulier?"
Kay:"et bien....comme quand vous faites sa lessive ou quand vous nettoyer sa chambre, vous n'avez pas trouvé quelque chose de peu commun ? "
Esther:"comme quoi?" Kay:"si je le savais, je ne vous le demanderai pas" 
Esther:"j'aurai besoin d'un indice.....Mme Chancellor" Elle lui avoue que William a dépensé énormément d'argent ces derniers temps 
Esther:"Vous pensez qu'il se drogue?" Kay:"et vous?"
Esther :"oh  non, pas William. Je n'ai rien trouvé de semblable"
Kay:"Très bien, .....dorénavant...gardez vos yeux ouverts et votre bouche fermée" Esther:"Vous me connaissez, Mme Chancellor. Je suis une tombe. Pas un mot à personne...." Kay:"Merci, Esther. Merci"
Le téléphone sonne, Kay répond:"allô, bonjour? oui! ah oui, je vois, merci beaucoup de m'avoir rappeler aussi rapidement" Jill revient dans le salon et elle lui annonce qu'elle a fait faire des recherches par Eli, son comptable sur la carte de crédit de William. Jill:"oh, Katherine, je suis sûre que ce n'est rien"
Kay:"oh, tu ne penseras pas que ce n'est rien du tout … quand tu entendras comment il a dépensé cet argent"
 
William continue à faire sa promo, l'immeuble dans lequel il veut habiter à  une piscine, un jacuzzi, une salle de gymnastique, les appartements sont immenses. Pas la peine de donner tous ces détails à Jack , il est l'un des propriétaires. William:"alors tu sais que ça en vaut la peine?" OUI mais Jack lui dit que ce n'est toujours pas facile d'être exécuteur testamentaire:"parce que j'ai des décisions difficiles à prendre et il s'avère que je suis sur le point d'en prendre une" William:"alors tu ne vas pas me donner l'argent?"
Jack:"Je ne vais pas te donner l'argent. Je pense que tu as besoin d'apprendre à vivre avec ton salaire"
William:"un salaire d'un boulot à temps partiel dans le service des expéditions? tu plaisante?" Jack lui promet de lui donner un complément. William:"je n'arrive pas à croire que tu me tourne le dos après tout ce que j'ai fait pour toi Jack. Nous avions un arrangement" Jack change d'avis, il n'a qu'a demander à son agent immobilier. ils en parleront! William est furieux de voir que personne dans sa famille ne lui fait confiance avec l'argent. Il le traite comme si il ne savait pas gérer ses pauvres petits centaines de milliers de dollars:"pourquoi dans cette famille tout le monde me traite comme si j'avais 10 ans?" Jack:"William?" Le portable de William sonne:"allô?"
Jill:"William, c'est Maman" William:"Salut Maman, quoi de neuf?"
Jill:"peux tu rentrer à la maison tout de suite s'il te plaît?"
William:"je suis en plein milieu de quelque chose, cela ne peut pas attendre?" Jill:"J'ai des réunions toute la journée. Rentre à la maison tout de suite" William:"j'arrive!"
 
Michael retrouve Bardwell au tribunal. Il lui dit qu'il compte demander l'annulation de toutes les charges contre sa cliente mais Will imperturbable lui répond qu'il a assez de preuves, une bande vidéo pour demander à un Juge la poursuite de son enquête.
 
Jill est au téléphone avec un collègue, Elsiann, elle est désolée d'annuler leur RDV. Son fils arrive:"il n'y aucun camion de pompier dehors, quelle était cette urgence?" Jill:"ta Grand-Mère a parlé à son comptable ce matin" Kay:"William, je t'ai donné une carte de crédit de secours" William:"Oui" Jill:"et tu l'as utilisé en jouant à des paris sur Internet"
William:"Quoi? Ecoutez, je vais te rembourser lors de mon prochain virement" Kay:"ce n'est pas l'argent qui me préoccupe mais comment tu le dépense..." William:"ces jeux sur Internet, c'est juste de la rigolade"
Jill :"chéri, tu as dépensé tout ton argent"
William:"savez-vous à combien cela revient les sorties. J'ai dépensé la moitié en allant dîner au Club" Sa Grand-mère lui demande d'arrêter de mentir car elle sait qu'il son ardoise au Club est aussi longue que son bras. William toujours si inconscient leur dit qu'il va tout lui rembourser et il part. Jill est fâchée contre sa mère:" ....tu es satisfaite maintenant?"
 
Jana dit au  bébé:"tu es un adorable petit garçon toi"
Gloria demande à  Lauren si elle peut changer le bébé mais elle refuse. Jana parle de son expérience de Nounou. Kevin est surpris de l'apprendre:"tu ne m'en a jamais parlé" Jana:"...oh tu sais Kevin, j'ai fait un peu de tout"
Gloria veut juste donner un conseil à Lauren. Dans le fond, elle veut juste aider. Elle lui conseille de prendre le bébé sur son épaule et lui tapotez le dos:"il s'endormira s'en problème" Lauren exaspérée avec tact mais fermement:"Gloria, ce n'est pas mon premier bébé. et croyez le ou pas, je sais ce que je fais, d'accord?" Si tu refuses l'aide des autres, tu vas t'écrouler de fatigue, et ce n'est pas bon pour ton gosse!
 
Michael demande à Neil  au téléphone si il sait quoique ce soit au sujet d'une bande vidéo? Neil:"Non. quelle bande vidéo?"
Michael:" Quelque chose que le DA a dit"  Neil ne voit pas de quoi il parle. Michael lui explique qu'il est sur le point d'aller demander au tribunal que le Procureur arrête son acharnement sur ses clients car ils sont sans fondement.
Neil:"Quelles sont nos chances?" Il va faire du mieux qu'il peut.  
Neil :"appelez moi dès que vous sortez du tribunal" c'est d'accord:"au revoir"
 
Will Bardwell vient lui dire qu'ils sont prêts à lui montrer la cassette vidéo.
Michael le suit.
 
William revient au salon, il est surpris d'y voir sa Grand-mère:"j'ai entendu ta voiture, je pensais que tu étais partie"
Kay:"je suis toujours là, désolée de te décevoir"
Kay:"tu ne m'as pas déçu, je suis juste étonné"
Kay:"Jill a eu une réunion....., nous devons parler. Viens t'asseoir ici! Maintenant… dis moi, depuis combien de temps tu joues sur le web?"
William:"pas longtemps. Ce n'est pas comme si je m'assois devant l'ordinateur toute la journée. C'est divertissement" Kay :"quelle drôle de façon de s'amuser..." Il lui promet de la rembourser en l'embrassant sur la joue. Il regarde sa main et voit une bague:"je me demande combien je pourrai en tirer?" Kay le regarde, bouche-bée!William:"je plaisante Grand-mère" Ils éclatent de rire tous les deux.
 
 
Jill rencontre Jack:"bonjour Jack" Jack :"bonjour Jill. Tout va bien à la maison?" Jill:"tout va bien… pourquoi?" Jack:"parce que quand tu a appelé…"
Jill:"Pourquoi?  tu étais avec William?"
Jack:"Il m'a invité à le rejoindre  prendre le petit-déjeuné."
Jill:"Il t'a demandé de l'argent n'est ce pas?"
 
Gloria raconte à Jana des anecdotes  sur Kevin.
Ce dernier dit:"Maman, s'il te plaît?" Gloria demande à Lauren si elle a  besoin elle peut changer le bébé mais elle refuse. Elle s'isoler un peu pour allaiter son bébé.  Jana se lève et Kevin en profite pour dire à sa mère qu'il est temps qu'ils se cherchent un appartement à eux. Elle ne veut pas partir parce qu'elle croit que les Baldwin auront besoin d'elle Kevin:"si ils ont besoin de toi, ils te feront signe" mais elle campe sur ses positions:"paroles d'une femme qui a eu 2 garçons"
 
Dru :"ça sent bon" Neil demande à son fils si il n'a pas encore eu son docteur? En fait, il avait oublié de leur leur dire mais si, il a parlé à son medecin et il pense que la pose d'un implant est une bonne chose. Tout le monde est content pour lui. Sa mère est ravie et se dit que si tout va bien, il pourra entendre pour la Thanksgiving.
 
Michael visionne la vidéo, il y voit Devon entrer dans l'ascenseur avec Carmen, lui parler et il revoit ce même Devon devant la porte de la suite de Carmen. Pour l'avocat cela ne prouve rien du tout. Mais Will Bardwell lui annonce qu'ils ont retrouvés les empruntes de Drucilla sur la note qu'avait Carmen sur elle. Sur cette note il est écrit:"retrouvez moi, à 17h30" Et Will est prêt à parier que c'est l'écriture de Drucilla sur cette note. Pour lui, il n'y a pas de doute, Drucilla a bel et bien vu Carmen, le jour de sa mort. Alors sa demande d'annulation, il peut la mettre où je pense!
 
Jill confronte son fils chez Jabot, elle veut savoir pourquoi il a tenté de soutirer de l'argent à son frère mais William nie tout, il veut juste s'acheter un appartement. Jill:"et pourquoi tu ne m'as rien dit?" parce qu'il voulait d'abord avoir la confirmation qu'il aura bien son appart avant de lui en parler.
Jack:"Le fait que tu doives de l'argent au club sportif et que tu gaspilles ton argent à des jeux sur internet au lieu de payer tes dettes me prouve que j'avais raison.Tu n'es pas assez responsable pour gérer ton héritage"
 
William en veut à sa mère d'avoir monter son frère contre lui. Jack est catégorique, il peut dire bye bye à son immense et luxueux appartement.
 
Gloria, Kevin et Jana papotent un petit peu et les deux tourtereaux décident qu'il est temps pour eux de repartir travailler. Au moment où ils ouvrent la porte, ils tombent sur Kay. Elle est venue sans prévenir voir le bébé. Jana se représente, comme l'amie de William et ils s'en vont.
Kay s'excuse auprès de Gloria d'arriver sans prévenir mais cette dernière lui dit:"Non, ça me fait plaisir de voir un visage amical. Lauren est si occupée avec le bébé" Kay:"Oh"
Lauren revient:"Katherine, je savais bien que j'avais entendu votre voix"
Kay:"oh chérie,...J'ai un petit cadeau pour un petit bébé"
Lauren:"oh comme c'est gentil! je viens juste de coucher Fen"
Kay:"..... Comment va-t-il ? "Lauren:"bien merci. Il gagne du poids..." Kay:"Oh!" Gloria" Et ils ont apporté un moniteur d'apnée respiratoire à  la maison" Kay:"moniteur d'apnée respiratoire?" Lauren:"juste par précaution"
Kay:"oh, bien, je suis heureuse de l'apprendre"
Lauren:"Merci! Désirez vous boire quelque chose?"
Kay:"Non, merci, je ne peut pas rester. Je suis juste venu pour vous féliciter"
Lauren:"Ne voulez-vous pas voir le bébé?" Kay:" Non, un autre jour, un autre jour" Lauren :"Vraiment?" Kay:"Oui. Merci, au revoir" Gloria:"Au revoir, Katherine" Lauren:"Merci d'être venue"
 
Michael appelle Neil pour lui dire que l'enquête du DA est toujours en cours Neil:" Pourquoi?" Il va venir leur parler en personne parce que ce qu'il a à leur dire, ce n'est pas commode au téléphone. Ils raccrochent.
 
Dru:"chéri, que s'est il passé?" Neil:"Michael arrive" Dru:"Pourquoi?" L'enquête continue:"  Michael veut nous parler à tous"
Daniel:"Alors peut-être que la police a trouvé quelque chose"
Lily:"non, ils ne peuvent rien trouver" Neil:"excusez moi"
Devon:"tout est ma faute" Dru:"non! non!....." Elle tente de le rassurer en lui disant que la Police va faire tout son possible pour trouver le vrai meurtrier de Carmen. Lily et Daniel décide de débarrasser la table.
 
Alors que Neil est au téléphone et demande à ce qu'on prépare son jet privé.
 
Kay rentre chez elle. Esther:"oh c'était rapide. Je pensais que vous resterez au travail Mme Chancellor" Kay:"uh, non, je suis juste trop fatiguée. Je n'ai pas bien dormi la nuit dernière" Esther:"Mme Chancellor, êtes-vous malade?"
Kay:"Non, j'ai dit que j'étais fatiguée. Je n'ai pas bien dormi la nuit dernière" Esther:"vous avez fait des cauchemars?" oui mais elle ne se souvient de rien. Sa domestique lui raconte ce qu'elle fait, dès qu'elle se réveille après une mauvaise ou bonne nuit, elle a toujours un calepin a porté de main pour écrire ce dont elle a rêvé la nui pour ne pas oublier. Kay:"oui et bien, vous savez, certains d'entre nous n'aime pas beaucoup se souvenir de leurs rêves"
 
William:"ne me dis pas ce qui est bon ou mauvais pour moi" Jack  reste imperturbable, il devra régler ses dettes avant qu'il reconsidère sa demande. William:"Je le ferai" Jack:"Je compte là-dessus. au revoir" Jill:"Merci Jack"
William:"Je suis vraiment désolé, Maman. J'ai tout gâcher" 
Jill:"oui mais tu sais, on a tous fait nos erreurs" William:"écoute, je ne sortira plus avec mes amis et je demanderai à Esther de me faire mon déjeuner et je l'emporterai" Jill:"oh  SEIGNEUR! Je me rappelle ces jours où je n'avais pas d'argent pour aller voir un film ou pour commander une pizza" Et elle commet une belle bourde, elle lui demande de lui promettre de ne plus commettre cette bêtise et elle va lui donner l'argent nécessaire pour payer ses dettes. William:"je te le jure, c'est gentil Maman" Ils s'étreignent!
 
Esther couvre sa patronne d'une couverture car elle s'est endormie
 
chez les Baldwin, Fenmore pleure, Gloria  et Lauren sont au salon. Gloria veut aller le prendre mais Lauren refuse, elle y va elle même.
Restée seule au salon, Gloria prend une photo d'elle et de son défunt mari:"oh John, j'aurai tellement aimé que tu sois là pour voir mon petit-fils, notre petit-fils. Il s'appelle Fen, c'est le diminutif de Fenmore. Et  il ressemble traits pour traits à Michael quand il était bébé. Tu sais quoi chéri?  Je comprends maintenant toute la  joie et le bonheur que Colleen et Abby ont apporté dans ta vie. j'aurai aimé que tu sois prêt de moi pour le chérir, le voir grandir. Michael et Lauren ont maitentant leur petite famille. Et à ce que je vois,  Kevin a  quelqu'un dans sa vie. Je me retrouve donc toute seule avec personne avec qui partager  ce bonheur. Michael et Lauren n'ont pas besoin de mon aide. Ils ne veulent pas même mon aide. Je me sens si inutile en ce moment, si seule" Elle se retourne et elle voit sa belle-fille qui a entendu tout ce qu'elle a dit. Lauren lui donne enfin Fenmore. Gloria est aux anges de pouvoir tenir enfin son cher petit-fils.
 
Michael demande à passer en revue l'inventaire de tout ce que la police at trouvé. En lisant, il demande ce qu'est cette enveloppe. Bardwell lui répond que c'est un compte-rendu sur le passé de Carmen qu'ils ont retrouvés chez les enfants Winters. Michael repense à sa conversation avec Paul.  
 
William reçoit la confirmation, le juge a plaidé en leur faveur.
 
Sullivan revient pour lui dire que le laboratoire vient de trouver quelque chose sur la bande-vidéo, il y a un homme qui est dans la suite de Carmen. Il a ouvert la porte et  regarde Devon partir.
Will:"Brad Carlton… voilà qui est intéressant"
 
Devon:"Lily que se passe-t-il? Dru agit bizarrement-- plus bizarrement depuis l'appel de Michael" Lily dit à son mari:" Je sais ce que tu penses"
Daniel:"Je ne pense à rien" Lily:"si! pourquoi ne le dis tu pas?"
Devon leur demande de quoi il parle?
Daniel:"tu penses que… peut-être Dru…" Lily:"oh Daniel…!"
Sur leur terrasse, Dru demande à son mari pourquoi il a préparé le jet privé?
Neil:"Le voyage en jet?" Il ment qu'il organise un voyage d'affaire.
Dru:"tu n'as jamais su mentir, oui et tu sais ce que je crois que tu penses?" Neil:"Qu'est-ce que je pense?" Les larmes aux yeux, elle lui dit:"tu penses… tu penses que je suis coupable" Il prend son visage entre ses mains et l'attire vers lui.

Partager cet article

Repost0