banniere-animee

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Rechercher

Votez pour le blog

Retrouvez des épisodes

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Vendredi 9 juillet 2010 5 09 /07 /Juil /2010 16:11

Nick libre, Phyllis décide de le quitter; Skye revient à Génoa City aider Adam; Victoria avoue à son père qu'elle aime William; Abby n'écoute pas les conseils de Nikki; Patty avoue une nouvelle fois le meurtre d'Hightower mais un doute subsiste.


A la prison du comté, Adam attend son visiteur. Il  est étonné de voir rentrer Sharon : « alors, c’était  donc toi mon visiteur » OUI Sharon lui demande ce que ça fait d’être trompé à son tour. En effet, elle a agit comme lui l’autre fois, en omettant de préciser que c’était elle. Adam savait tout juste que c’était un Newman qui voulait le voir. Il a même cru que c’était son père et voulait rester dans sa cellule, heureusement qu’il ne l’a pas fait di-il. Sharon lui dit qu’il ne dira pas ça quand il saura pourquoi elle est là. Adam rétorque que le fait qu’elle soit là, veut déjà dire énormément pour lui. Elle lui répond qu’elle a fait annuler leur mariage, ce qui veut dire qu’il n’existe aucun espoir de réconciliation entre eux.  Il veut savoir ce qu’elle veut. Sharon veut des  réponses aux questions qu’elle se pose. Tout d’abord, elle veut savoir si c’est vrai qu’il l’aimait. OUI Elle veut donc savoir pourquoi il a fait toutes ces horribles choses. Adam n’a pas d’explications. Par contre, il avoue qu’il a forcé Patty à l’aider à s’échapper de l’hôpital puis qu’il est allé au club pour la voir.

Sharon en doute : « tu es allé là-bas pour tuer un homme »

Il avoue. OUI Son plan initial été de piéger Hightower mais quand il l’a vu, il l’a annulé. Sharon a du mal à le croire quand il affirme avoir quitté le club bien avant que Patty William ne tue Richard. Adam continue à dire qu’il l’aime et qu’il ne serait rien sans elle. Elle le quitte, les larmes aux yeux.

 

Plus tard, Adam annonce au Procureur Pomerantz qu’il a licencié son avocat. Il se chargera lui-même de sa défense.

 

Phyllis et Nicholas Newman sont prêt à aller au tribunal. Summer ira au cinéma. Il promet qu’après l’annonce de sa libération officielle, ils rentreront à la maison recoller les morceaux. Il l’embrasse puis part chercher la voiture. Phyllis à l’air ailleurs.

 

A l’entrée du club athlétique, juste devant les escaliers, Nikki ajuste la cravate de son fiancé tout en le remerciant d’avoir su gérer la crise « Adam ». Victor lui fait la bise et dit fièrement que la réputation des Newman est rétablie. Ils sont forts et unis.

 

Dans une salle d’audience au tribunal, Paul et Patty Williams ainsi que leur avocat écouter le Procureur Owen Pomerantz demander au Juge de placer sa sœur en détention à perpétuité dans l’aile psychiatrique de la prison du comté pour le bien de tous. Paul s’insurge. Il demande à lui parler en tant que tuteur légal de sa sœur. Le Juge accepte. Il explique que sa sœur est très instable, ce qui rend sa mémoire sélective, donc, Adam Newman aurait pu facilement la manipuler pour lui faire avouer le meurtre de Richard Hightower. Pomerantz précise qu’il n’y aucune preuve qu’Adam soit rentré en contact avec Patty. Paul rétorque qu’il n’existe aucune preuve qui prouve le contraire. Dans histoire, il existe trop de coïncidences. Sa sœur a avoué un meurtre juste après le séjour d’Adam dans le même hôpital que sa sœur. Il rappelle que Victoria Newman a bénéficié d’un non-lieu quand on l’a accusé du meurtre parce que l’équipe des légistes avait prouvé qu’elle n’avait pas pu poignarder  Hightower à cause de sa taille. Trop petite pour atteindre la victime. Il leur rappelle que sa sœur à la même taille que Victoria, comment aurait pu elle le faire. Pomerantz donne la réponse. Patty lui a avoué s’être mise sur une caisse pour poignarder la victime. Patty se lève pour demander à son frère d’arrêter de se battre pour elle car elle est coupable.

 

Son avocate demande immédiatement au Juge que les propos de sa patiente ne soient pas retenus dans les minutes du procès.

 

Paul réussi à faire sortir sa sœur de ses gongs quand il lui rappelle l’idylle entre Emily et Patty. En effet, dès qu’on évoque le nom de Jack Abbott, Patty se met dans tous ses états. Elle est si tourmentée qu’elle avoue avoir brûlée la maison de Jack et taillader le visage d’Emily pour se venger d’eux. Paul prend sa sœur dans ses bras pour la calmer. Elle repart faire du coloriage. Il retire ses lunettes, on voit qu’il pleure.

 

Paul dit au Juge que sa sœur vient d’avouer des choses qu’elle n’a jamais faites. L’emprisonner à vie serait une grave injustice.

 

Quelques minutes plus tard, le Juge rend son verdict : Patty doit repartir à l’hôpital psychiatrique pour obtenir des soins adéquats jusqu’au jour où elle sera déclarée apte à assister à son procès. Paul lui dit que ce jour ne pourrait jamais arriver. Elle comprend la frustration de Paul, toutefois, elle lui fait comprendre que sa sœur reste le principal suspect d’un meurtre. L’audience est levée.

 

Patty embrasse son frère et lui dit que tout va bien se passer.

 

Ils repartent à l’hôpital. Paul désespère qu’elle ne sorte jamais de cet endroit. Patty réconforte son frère en lui disant qu’elle s’y sent en sécurité et que c’est un soulagement pour elle de ne plus être une menace pour quiconque. Patty s’y voit déjà restée pour l’éternité. Ils s’étreignent puis elle part dans sa chambre.

 

Seul dans le couloir, Paul se met à pleurer.

 

Chez Restless Style, William est au téléphone avec l’imprimeur pour lui dire qu’il va certainement lui demander une deuxième édition si son magasine marche comme, il l’espère. Il raccroche. Victoria arrive toute fâchée. Elle jette un exemplaire de son magazine sur son bureau et exige des explications : « comment as-tu pu me faire ça ? »

 

William se défend d’avoir voulu humilier une nouvelle fois le nom des Newman ou Abby. Concernant cette dernière, c’est elle qui a demandé à faire la couverture du magazine nue et elle ne l’est pas. Victoria estime que la couverture n’est pas le plus grave. Le pire, c’est l’article à l’intérieur où il insinue qu’Adam et Nicholas se battent pour l’amour de Sharon. William qualifie l’article de pince-sans-rire. Victoria le prévient que son père ne le prendra pas de cette façon. William n’a pas peur de Victor parce qu’il convaincu que jamais au grand jamais, Victor et lui ne verront les choses de la même façon. Il ajoute que ce n’est pas parce qu’il sort avec elle qu’il doit se priver de publier des choses sur la famille Newman.

 

Elle sort furieuse du bureau.

 

Victor, Nikki, Phyllis et Nicholas sont au Palais de Justice pour leur conférence de presse. Victor prend la parole pour dire combien, il est heureux que l’un de ses fils ait été libéré de prison, et malheureux parce que son autre fils a été mis en examen. Concernant Adam, Victor le renie une nouvelle fois publiquement en disant qu’il ne mérite pas de porter le nom de Newman et qualifie son propre fils de psychopathe : « Adam Wilson est le mal en personne »

 

C’est au tour de Nicholas de prendre la parole. Il remercie Michael, Victor, Nikki et Victoria de l’avoir aidé à sortir de cette situation. Il remercie en particulier et très chaleureusement sa femme Phyllis dont il ne tarit pas d’éloges. Il l’enlace. Phyllis peine à le supporter. Son attitude ne passe pas inaperçue auprès de Nikki.

 

Après la conférence de presse, Nick dit à son père qu’il est surpris qu’il n’ait pas attaqué le District Attorney. Victor répond que tout ce qu’il désire, ceux sont des excuses de Pomerantz, pas la guerre.

 

Nikki amène Phyllis de côté afin de la conseiller de prendre en considération les belles paroles que Nicholas vient de tenir à son égard. Pour elle, l’attitude de son fils prouve qu’il aime sincèrement sa femme. Phyllis demande à Nikki si elle peut garder Summer ce soir. Nikki ne peut pas mais un baby-sitter gardera Summer dans la maison principale.

 

Pomerantz prend la parole juste pour annoncer officiellement que toutes les charges contre Nicholas Newman ont été abandonnées.

 

Pendant qu’il parle, Sharon apparaît. Elle dit à Nick qu’elle est allée voir Adam. Il l’entraîne un peu plus loin pour le lui reprocher. Elle rétorque qu’elle est fatiguée qu’il lui dise sans cesse quoi faire.

 

Pomerantz continue à parler à la presse en disant que Patty William avait avoué le meurtre de Richard Hightower et qu’Adam Wilson était poursuivi pour conspiration en vue de commettre un meurtre. Cependant, il ne présente aucunes excuses aux Newman.

 

Victoria arrive avec le dernier numéro de Restless Style. Victor se met en colère lorsqu’il voit Abby sur la couverture. Il s’en va.

 

Nikki regarde de plus près l’article concernant Adam. Elle est effarée parce que cet article ne peut qu’attiser les feux chez les Newman Jr. En effet, William décrit Adam et Nick comme deux frères qui se battent pour l’amour d’une seule et unique femme : Sharon.

 

Victoria est malheureuse. Sa mère l’assure que leur famille survivra à ce drame. En parlant avec sa fille, Nikki réalise que Victoria est tombée sincèrement amoureuse de William Abbott. Elle la prévient donc des difficultés qu’elle devrait rencontrer avec son père. Victoria remarque que son père n’est plus là. Elle comprend très vite qu’il est allé voir William.

 

Au néon écarlate, Abby est au téléphone avec Kent. Elle lui dit que son apparition dans Restless Style sera tout bénéf pour son show. Elle raccroche, puis là, elle voit le dernier numéro de Resstless style : « c’est quoi ça ? » Elle se rend compte que son oncle William l’a bien eue. Elle sort en colère du café pour aller confronter son oncle.  William estime qu’elle s’en sort bien parce qu’elle aurait pu tomber sur quelqu’un qui l’aurait exploiter. Avant de quitter le bureau, Abby dit à son oncle qu’il était la seule personne en qui elle pensé pouvoir avoir confiance.

 

Abby revient au néon écarlate et tombe sur Nikki. Cette dernière lui demande si ses fans la reconnaissent puisque sur cette couverture, elle n’est pas nu puis lui donne des conseille sur le comportement à adapter car le monde est méchant. Aujourd’hui, elle pense bien faire, mais un jour, elle regrettera son geste car les gens le lui rappelleront sans cesse comme, elle. Et oui, malgré qu’elle soit devenue une femme d’affaires respectée, une Newman, des gens lui lancent rappellent toujours sans vergogne son passé de stripteaseuse. Abby ne tient pas à suivre ses conseils parce qu’elle estime que la vie à changé depuis ce temps. Internet dicte sa Loi et elle veut être sur la toile. Pour la convaincre, elle lui tend son portable pour qu’elle voie que le nombre de personnes ayant vue sa vidéo érotique a augmenté.

Nikki est scandalisée : « mon dieu, ne me dis pas que tu couches avec ce mec ?»

Abby est certaine que sa notoriété ne fera qu’augmenter au fil du temps.

 

Victor rend visite à William dans les bureaux de Restless Style afin de lui reprocher une nouvelle fois d’avoir un membre de sa famille. Comment a-t-il pu mettre Abby en UNE de son magazine. William répond qu’Abby elle-même l’a voulu.  Victor prend un objet et le lance sur l’enseigne électrique XXL où William affiche son dernier numéro. Il s’avance menaçant quand ils entendent Victoria arriver en courant. Elle supplie son père de ne pas le frapper. Victor veut que sa fille pourquoi il ne devrait  pas casser la figure à cet Abbott.

Victoria : « parce que je l’aime »

 

Victor se retourne pour faire face à sa fille.

 

Face au Juge, Adam réaffirme qu’il tient à se défendre lui-même alors qu’elle le prévint qu’il risque gros car les charges retenues contre lui sont très sérieuses. Le Juge prend apte et lui pose la question habituelle : plaide t-il  coupable ou non coupable. Adam hésite à donner une réponse lorsqu’il entend Skye rentre dans la salle d’audience en répondant à sa place : « non coupable votre Honneur »

 

Skye et Adam se sourient.

 

Dans son appartement, Sharon dit à Faith qui est dans son berceau que Nick et Adam lui donnent du fil à retordre.

 

Nick rentre à la maison. Il trouve sa femme qui a à ses côtés des bagages. Phyllis lui dit que leur fille est dans la maison principale avec une baby-sitter. Ça lui va car il aimerait bien passer du temps avec sa femme. Les larmes aux yeux, elle refuse. Le temps des dialogues, c’est terminé. Elle a assez joué les épouses modèles, maintenant qu’il est libre, plus besoin de rester auprès de lui. Elle le quitte ! Il n’en revient pas ! Comment peut-elle le quitter alors qu’il vient de lui faire une déclaration d’amour en public. Phyllis dit à son futur ex-mari qu’elle sait qu’il l’a aimé mais elle mérite mieux qu’être sa « roue de secours ». Cette fois ci, c’est fini pour de bon. Elle prend ses valises et s’en va.

Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés