Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 13:28

Michael déjeune au Gloworm lorsque Jack arrive. Ce dernier est content de le voir car il aimerait qu’ils parlent de l’introduction en bourse de Newman Entreprises. Michael répond qu’il ne peut pas en parler avec lui. Jack insiste, sans succès.

 

Un peu plus loin, Abby est assise au bar. Deacon est de service. Vu qu’il connaît son problème avec l’alcool, il lui propose de venir avec lui aux réunions des Alcooliques Anonymes. Elle refuse, alors, il lui conseille de ne pas se tourner vers l’alcool pour trouver des réponses à ses problèmes et la laisse. Il la visiblement touchée puisqu’elle reste là à réfléchir.

 

Pendant ce temps, à l’hôpital, Ashley appelle toujours à l’aide. Katherine et une équipe médicale rentre dans la chambre. Kay est surprise de la voir et demande pourquoi Ashley était seule avec Tucker. Ashley n’a même pas le temps de s’expliquer que Kay hurle qu’on la fasse sortir illico presto de la chambre.

 

Nikki et Victor sont arrivés au Centre de désintoxication. Ils en profitent pour faire la paix. Elle regrette de ne pas avoir averti Katherine. Il promet de le faire pour elle. Avant de partir, il lui offre un cadeau représentant la force dont elle a toujours fait preuve afin de l’encourager à croire qu’elle réussira à gagner cette bataille comme, elle l’a toujours fait pour elle et pour eux. Ensuite, ils se disent au revoir et il part.

 

Pendant ce temps, à Génoa City, chez les Abbott Jr, tout le monde range après la petite fête donnée en l’occasion de l’anniversaire de Nikki. Les enfants Newman apprécient que leur père aide leur mère même s’ils savent que cela ne change en rien le comportement de Victor. En effet, ce dernier peut être à la fois très cruel et jouer au Grand Seigneur. Ils reparlent de Lucy. William et Victoria sont toujours furieux contre Phyllis qui a utilisé le site de Restless Style pour faire revenir Daisy à Génoa City.

 

Au même moment, dans son studio, Daniel berce sa fille. Sa mère le saoule avec des conseils dont il se serait bien passé. On frappe à la porte, c’est Rafe qui vient annoncer à Daniel que l’audience pour ses droits parentaux aura lieu aujourd’hui puis les laisse. Phyllis se réjouit que son fils obtienne la garde exclusive de Lucy et lui demande ce qu’il compte faire. Rien n’a changé ! Daniel veut toujours faire adopter sa fille par William et Victoria Abbott. Elle le prévient qu’il regrettera plus tard cette décision. Peut être que oui, peut être que non mais c’est sa décision et elle a intérêt à s’y tenir, sinon, elle se mettra tout le monde à dos.

 

Au Gloworm, Abby vient dire bonjour à son oncle. Il l’invite à se joindre à eux. Quelques instants plus tard, le portable de Jack sonne, c’est Ashley. Elle lui explique qu’elle est à l’hôpital où elle était venue voir Tucker mais il a fait un malaise, alors, Kay croit qu’elle lui a fait du mal. Jack lui reproche d’être allée à l’hôpital. Elle lui demande de venir parce qu’elle sent qu’elle va avoir de sérieux problèmes.

 

Jack l’apprend à Michael et Abby. Tous décident d’aller à l’hôpital.

 

Sur place, Katherine appelle Victoria pour lui proposer le poste de PDG de Jabot Cosmétiques. Victoria est surprise et flattée à la fois par cette proposition. Elle demande un temps de réflexion. Kay accepte tout en précisant qu’elle attend une réponse assez rapidement.

 

Victoria annonce la nouvelle à son frère et à son mari. Ils sont tous les deux étonnés et William demande ce qu’il advient de sa sœur, Ashley. Victoria répond qu’elle a été virée de son poste. Nick préfère les laisser discuter.

 

Victoria explique à son mari qu’elle compte accepter la proposition. Il est surpris qu’elle veuille s’engager dans un poste à responsabilités au moment où ils se battent pour la garde de Lucy. Elle finit par admettre que c’est sa « roue de secours » au cas où l’adoption ne se fasse pas. 

 

A l’hôpital, Katherine, Ashley et un inspecteur de Police rentrent dans la chambre de Tucker. Celle-ci est vide. Ashley raconte ce qui s’est réellement passé.

 

Kay sort de la chambre. Jack et Michael arrivent. Jack demande à Katherine comment va Tucker. Elle répond que les médecins s’occupent de lui et ils se prennent la tête sur la responsabilité ou non d’Ashley dans l’état de santé de Tucker. Michael reçoit un coup de fil, il les laisse pour aller répondre. C’est Phyllis qui veut lui parler de l’adoption de Lucy mais il lui dit qu’il ne peut pas lui parler et raccroche.

 

Phyllis est au Gloworm. Nick s’approche d’elle pour lui demander pourquoi elle persiste à vouloir faire du mal à sa sœur. Phyllis se défend. Ce n’est pas son intention. Tout ce qu’elle veut c’est que sa petite fille grandisse avec son père. Durant leur conversation, Nick lâche que Victoria va peut être prendre la direction de Jabot mais regrette tout de suite de le lui avoir dit. Elle décide de se servir de cette information pour son propre intérêt.

 

Victoria et William discutent de la proposition qu’à faite Katherine à Mme Abbott. Il n’arrive pas à comprendre qu’elle veuille un plan B au cas où l’adoption de Lucy n’aboutirait pas. Ils n’ont pas le temps d’en discuter davantage puisqu’on sonne à la porte, c’est Rafe, Daniel et Lucy. Ils leur apprennent que l’audience au sujet des droits parentaux des parents de Lucy a lieu aujourd’hui. Sauf surprise, Daisy sera déchue de ses droits et la garde de Lucy sera accordée pleinement à son père, Daniel. Ce dernier leur annonce que les papiers sont prêts. Dès que le Juge statue en sa faveur, il signe les papiers d’adoption selon l’accord qu’ils avaient établis. Pour rappel : William, Victoria et Daniel ont opté pour une adoption ouverte. Lucy grandira en sachant qui est son père biologique et ce dernier participera à toutes les décisions importantes de sa vie. Victoria et William sont aux anges.

 

Le District Attorney, Spencer Walsh est arrivé à l’hôpital. Kay lui reproche de ne pas se préoccuper de la sécurité de son fils et le prévient, soit, il s’en occupe, soit, elle s’assurera qu’il soit battu lors des prochaines élections (Aux USA, le Procureur de District est élu par les citoyens)

 

Walsh promet qu’un agent de Police assurera la garde devant la porte de Tucker.

 

Pendant ce temps, dans la chambre de Tucker, Ashley explique à Jack et Michael qu’elle n’a rien fait de mal à son fiancé. Elle est juste venue le voir. Son avocat lui rappelle qu’elle a violé un terme de sa liberté sous caution, elle peut se retrouver en prison. Ashley supplie Michael de tout faire pour éviter ça mais c’est trop tard. Walsh entre dans la chambre accompagné d’un inspecteur et d’un flic en civil. Il ordonne à l’inspecteur d’arrêter Ashley. Elle est amenée en garde à vue. Michael lui conseille de ne pas dire un mot.

 

Abby arrive au moment où Ashley est amenée, menottes aux poignets.

 

Tucker est ramené dans sa chambre.

 

Michael veut s’en aller quand il tombe nez à nez avec Phyllis. Elle tient toujours à lui parler de l’adoption de Lucy. Michael se montre très clair primo, il ne peut pas discuter avec elle de cette affaire puisqu’il est l’avocat de l’a famille Newman ; secondo, bien qu’elle soit son amie la plus chère, il désapprouve totalement son attitude envers William, Victoria et Daniel concernant Lucy surtout que son fils a pris la bonne décision pour tout le monde. Sans compter le fait qu’elle ait écrit un article dans Restless Style pour faire revenir Daisy en ville. A-t-elle pensé à Lauren ? NON BIEN SUR! C’est une attitude égoïste, par conséquent, il lui ordonne de ne plus jamais venir lui parler de cette histoire.

 

Phyllis se tourne vers Jack. Elle vient le supplier de raisonner son fils, convaincu que Daniel écoutera Jack s’il lui dit qu’il se trompe mais Jack estime que la place de Lucy est auprès de son frère et de sa femme. Voyant qu’elle n’a pas le soutien escompté, elle tente d’opposer Jack et William en apprenant à son ex-mari que Katherine à proposer à Victoria d’être PDG de Jabot et que si son frère ne lui a rien dit, c’est une trahison. Jack refuse de voir les choses de cette façon et lui conseille d’arrêter sinon, elle se mettra tout le monde à dos.

 

C’est déjà fait ! Personne à Génoa City ne la soutient. Tout le monde est satisfait de la décision de Daniel de faire adopter Lucy par William et Victoria même si le couple a obtenu illégalement cet enfant. On se demande même pourquoi, le DA n’a pas encore engagé des poursuites contre William C’est à se demander quel message les scénaristes veulent faire passer ? On est riche on peut tout acheter, fut-il un enfant ? A moins qu’ils ne veulent pas transmettre de message du tout et se complaisent dans leur absurde scénario !

 

A l’intérieur de la chambre, le médecin expliquer à Katherine et à Abby que l’incident survenu à Tucker tout à l’heure aurait pu se produire à n’importe quel moment. Ashley n’a donc rien fait de mal. Kay est soulagée de l’apprendre. Abby rappelle à Kay que sa mère ne ferait jamais de mal à Tucker. Kay rétorque que tout ce qui arrive est également de sa faute et la laisse. Abby semble très touchée !

 

Au tribunal, Ashley dit au Juge combien, elle aime profondément Tucker et à ce titre, elle ne lui ferait jamais aucun mal. Ces belles paroles ne suffisent pas à lui éviter la prison car le DA dit au Juge DiSanto qu’Ashley a violé la Loi. Le Juge révoque sa liberté sous caution et la renvoie en prison. Jack et Michael s’indignent rien n’y fait.

 

Pendant ce temps, Abby est repartie au Gloworm. Elle boit du jus d’orange mais avoue à Deacon qu’il y a de l’alcool dans son verre.

 

Nicholas arrive. Il est mécontent de voir sa sœur discuter avec Deacon. Il lui interdit de le faire en lui rappelant que c’est à cause de cet homme que sa mère a replongé dans l’alcool. Abby lui rappelle qu’elle, lui et Victoria ont engagé des poursuites contre leur père pour qu’il arrête de diriger leur vie, ce n’est pas pour qu’il fasse la même chose avec elle. Soudain, elle a un flashback. Elle se voit au volant de sa voiture puis percuté de plein fouet Tucker McCall. Elle est sous le choc. Nick lui demande ce qui ne va pas, elle se contente de dire : « c’était moi ! »

 

Dans le hall du tribunal, Daniel, Victoria, William et Rafe attendent leur tour. Victoria est impatiente que l’adoption soit enfin légale. Elle profite de dire à son mari qu’elle a décidé de décliner l’offre de Katherine. En effet, elle tient à rester à la maison pour s’occuper de son bébé car elle a déjà perdu la garde de Reed à cause de son travail prenant chez Newman Entreprises. Ils s’embrassent.

 

Phyllis arrive à ce moment là. Daniel lève les yeux et voit sa mère, elle lui sourit.

 

Ashley est avec Michael dans la salle d’interrogatoire. Il lui avoue qu’il ne pourra plus lui obtenir une liberté sous caution et lui conseille d’essayer de se souvenir de la nuit de l’accident au cas où un détail lui aurait échappé. Il insiste sur le fait que le moindre détail sera important et part. Seule, Ashley repense à cette nuit tragique où elle avait tout fait pour empêcher sa fille de conduire à toute vitesse vers le chalet.

 

Dans le hall de l’hôpital, Jack annonce à Katherine que sa sœur est retournée en prison. Comment peut-elle la traiter comme une criminelle. Kay rétorque qu’Ashley s’est mise toute seule dans cette situation. Il lui apprend qu’il sait qu’elle a proposé à Victoria Newman de diriger Jabot. Il lui demande comment elle ose prétendre qu’elle était l’amie de son père tout en voulant nommer une Newman à la tête de la société qu’il a fondée. Kay lui assure que Victoria est un excellent choix et lui rappelle qu’en épousant William, Victoria est devenue une Abbott !

 

L’audience pour la garde de Lucy a débuté. Le Juge fait de Daniel le principal responsable légal de Lucy. Rafe et Daniel se donnent l’accolade. Il se lève pour embrasser Victoria et William.

 

Au même moment, Phyllis sort de la salle d’audience. Daniel la regarde partir.

 Daisy-a-entendu-Phyllis.jpg

Pendant ce temps, Daisy entre dans l’appartement de Phyllis. Et oui, elle a la clef. Elle regarde autour d’elle et attrape une photo de Lucy. Parlant à la photo, elle dit « Coucou toi, Maman est à la maison »

Partager cet article

commentaires