Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 20:43

C’est le matin à Génoa City. Nick est venu voir son père dans la maison principale du ranch. Victor demande à son fils comment va son genou. Tout n’est pas encore rentré dans l’ordre mais Nick refuse de se plaindre car comparé à Jack, lui au moins, il peut encore marcher. Victor veut savoir s’il a des nouvelles de Jack. OUI Nick a eu sa mère tout à l’heure. Jack doit subir encore quelques examens et espèrent qu’ils seront bons. Victor demande cette fois des nouvelles de Nikki. Nick répond qu’elle avait l’air épuisée. Il trouve cool que sa mère ait décidé de passer la nuit à l’hôpital au chevet de Jack. Il souligne que sa mère n’est pas la seule à être restée au chevet d’un malade hier soir. Il y a Sharon pour Adam. Victor demande des nouvelles d’Adam. Nick répond qu’il n’a pas demandé parce qu’il s’en fiche. Il se rend compte qu’il est allé un peu loin alors, il dit qu’il souhaite qu’Adam aille mieux mais il ne faudra pas compter sur lui pour envoyer à son petit-frère une carte de bon rétablissement.

Victor continue à poser ses questions. Maintenant, c’est à propos de Faith. Nick l’assure qu’il ne demandera pas au tribunal la garde complète de sa fille même si Sharon s’est remise avec Adam. Victor est heureux de l’entendre dire cela. En parlant de justice, Nick se demande où en est les accusations contre eux d’obstruction à la Justice. Victor estime que maintenant que Patty Williams est en garde à vue et que le mystère de la mort de Diane Jenkins a été résolu, tout devrait rentrer dans l’ordre et ils pourront tous reprendre le court de leurs vies.

 

A l’hôpital, Adam se rend compte que Sharon a passée la nuit à son chevet. Elle ne voit pas pourquoi, il est surpris puisqu’elle avait promis de rester auprès de lui. Il aimerait qu’elle rentre chez elle, se reposer. Sharon refuse de le laisser seule car elle veut attendre avec lui, le spécialiste des yeux qui doit venir l’ausculter.

 Sharon-console-Adam.jpg

Quelques instants plus tard, ce médecin arrive et l’ausculte. Le diagnostic est implacable : la cécité d’Adam est irréversible !

 Sharon : « je suis sincèrement désolée »

Adam : « je pensais être prêt mais entendre ces mots, c’est… »

Sharon : « oh Adam ! Y a-t-il quelque chose que je peux faire pour toi ? »

Adam : « je veux rester seul »

Sharon : « bien sur »

 

Elle sort abattue de la chambre au moment où Victor arrive. Il demande des nouvelles de son fils. Sharon croit qu’il est venu rien que pour ça. Même si c’est vrai, Totor ne l’admettra jamais !!!! Il préfère demander si Adam a vu le médecin qui lui avait mis son implant dans la rétine. OUI C’est un désastre, sauf miracle, Adam restera définitivement aveugle annonce t- elle !

 

Victor : « je vois ! »

 

Un peu plus loin, Jack se réveille. Il se tape les jambes pour vérifier s’il sent quelque chose. Rien ne se passe. C’est là qu’il remarque Nikki : « Salut, belle au bois dormant »

On apprend que Nikki s’est endormie après l’avoir accompagné à l’IRM. Il lui avoue qu’il ne sent rien alors que l’anesthésie s’est estompée.

 

Traci, Ashley et Katherine rentrent et prennent de ses nouvelles. Jack refuse de tirer des conclusions avant de voir le médecin. Ils discutent. Ashley dit à Jack que William passera plus tard car il n’a pas pu reporter une sortie prévue depuis longtemps avec Délia. Jack est content d’apprendre que son frère passe du temps avec Délia.

Kay : « comment va Kyle ? »

Jack répond que son fils a eu peur pour lui. Heureusement qu’Abby est là-bas avec lui. Kay lui dit qu’elle n’a pas besoin de lui rappeler qu’il a une famille merveilleuse, prête à se serrer les coudes en cas de crise.

 

Le docteur Isaac entre pour effectuer des tests supplémentaires sur Jack. Nikki et Katherine s’en vont.

 

Dr Isaac commence à tester les sensations des jambes de Jack. Il ne ressent rien du tout.

 

Traci et Ashley ont du mal à cacher leurs inquiétudes. Le Dr Isaac ne veut pas se prononcer sans que Jack passe des examens complémentaires.

 

Katherine revient dans la chambre. Traci et Ashley évoquent un souvenir d’enfance, ce qui rend Traci très émotive. Elle se met à pleurer car ça lui a fait penser à son père, sa fille et Brad. Traci accuse le coup car elle a vraiment eu peur de perdre son frère. Ashley l’accompagne dehors pour qu’elle se remette de ses émotions.

 

Katherine en profite pour dire à Jack de vider son sac. Il lui raconte ce qu’il a vu lorsqu’il était sur la table d’opération. Jack ne comprend pas que son père lui ait demandé de ne pas renoncer à la vie tout en sachant qu’il restera paralysé. Kay lui rappelle qu’ils ignorent si sa paralysie sera permanente.

 

Lily et Cane arrivent sur le patio du néon écarlate. Elle lui demande s’il en sait plus sur l’état de santé de Jack. NON William a dit à Cane qu’ils en sauront plus aujourd’hui. La vie est bizarre souligne Lily. Un coup, les gens sont heureux, réunis pour un mariage et la seconde suivant, c’est le chaos ! Cane est amer car il croyait à la rédemption de sa mère. Enfin, celle-ci aurait épousé un homme bien en la personne de Jack Abbott mais au lieu de cela, elle a préféré renoncer à son mariage pour acheter « Beauty of Nature ». Il répète qu’il a décidé de couper les ponts avec sa mère. Le voyant si abattu, Lily décide de l’emmener au parc. Sur place, ils parlent des enfants, jouent à une bataille de neige  jusqu’à ce que Cane arrête tout pour la demander en mariage. Elle accepte et ils s’embrasent passionnément.

 

Au poste de Police, Ronan rend à Geneviève le contenu du colis qu’elle avait fait livrée à Jack à l’église. Tout y est : la bague de fiançailles, le bracelet qu’il lui avait offert et la lettre qu’elle lui avait écrite. Celle-ci est toujours fermée. Geneviève demande à parler à Patty. Paul qui n’est pas très loin s’y oppose fermement. Ronan assure Geneviève que Patty ne peut pas lui faire du mal puisqu’elle a été internée  dans la cellule psychiatrique d’une cellule de haute sécurité. Geneviève insiste mais Paul refuse : « ma sœur est trop fragile…elle ne peut pas faire face à une confrontation »

Geneviève lui rappelle que sa fragile sœur a envoyée deux personnes à l’hôpital. Ronan coupe court à leur conversation en présentant ses excuses à Geneviève pour tous les désagréments qu’elle a subie et lui demande de s’en aller. Elle le fait.

 

Ricky rend visite à sa patronne. Il tient toujours à écrire un article sur le drame Williams-Abbott vu qu’il a tous les éléments d’un psychodrame. Elle est choquée qu’il parle sans vergogne de sa tante Patty. Il se justifie par l’excuse « je veux faire du bon boulot de journaliste afin d’obtenir la reconnaissance du public et de mes pairs »

Phyllis refuse catégoriquement qu’ils publient un article sur cette affaire car Jack est son ami et que Patty est malade. Sans compter que leurs lecteurs peuvent désapprouver le fait qu’ils profitent du malheur des autres pour s’enrichir et que Paul découvrira qu’il lui a menti. A ce propos, Ricky n’a aucun remords d’être resté assez longtemps seul avec Patty pour lui tirer les vers du nez au lieu d’appeler tout de suite la Police. Ricky rappelle à Phyllis qu’elle a bâtie sa réputation en publiant des articles sur les membres de sa famille ou ses amis. Phyllis réfute cela. NON elle ne s’est jamais attaquée à sa famille. Quant aux autres personnes, elle a payée le prix fort pour ses révélations. Ricky la prévient qu’il ne veut pas rester un journaliste de bas étage. Elle comprend ses ambitions mais réitère ses propos : Restless Style ne publiera rien sur Jack et Patty. Il insiste et se montre menaçant. Elle lui interdit d’élever la voix contre elle puis l’avertit que s’il continue, il sera viré. Ricky lui présente ses excuses. Elle les accepte : « il suffit de ne pas écrire cette histoire »

A contrecœur, Ricky accepte et s’en va juste au moment où Nicholas arrive

 

Phyllis : « salut ! Où sont les filles ? »

Nick : « la nounou les a amenée à la bibliothèque…qu’est ce que Ricky faisait là ? »

Elle répond que Ricky est venu la convaincre d’écrire un article sur Jack et Patty. Nick lui rappelle qu’elle a promis de ne rien faire.

Phyllis : « je sais, c’est pourquoi, j’ai refusé » Elle ne veut pas accabler davantage, les personnes concernées. Nick est fier de la nouvelle Phyllis. Toutefois, elle le prévient qu’elle est tout de même tentée de publier un article sur le sujet. Et oui : chassez le naturel, il revient au galop !

 

Au poste de Police, Spencer Walsh félicite Ronan Malloy d’avoir bouclé l’affaire Jenkins en ayant de propos peu convenable sur Patty. Ronan le rappelle à l’ordre : « un peu de respect. C’est de la sœur de Paul dont vous parlez »

Spencer s’excuse et leur annonce que Geneviève Atkinson l’a contacté pour lui demander l’autorisation de voir Patty, il a accepté. Paul est scandalisé !!!

 

Pendant ce temps, Geneviève entre dans la cellule capitonnée de Patty : « Bonjour Myrna ! Oh excusez-moi, Patty. C’est votre prénom n’est ce pas ? »

 

Le regard dans le vide, Patty la fixe. Geneviève : « oh mon Dieu, comment j’ai pu être aussi stupide. J’ai eu confiance en vous…je vous ai traité comme un membre de ma famille »

 

Paul entre sans crier gare : « plus un mot »

 

Il se dirige vers sa sœur : « tu va bien ? »

Patty : « oui »

 

En voyant son frère, Patty sort de sa torpeur et regarde enfin Geneviève. Elle l’a confond avec une maîtresse du primaire qu’elle aimait beaucoup. Paul dit à sa sœur que Geneviève n’est pas sa maitresse, c’est juste une amie qui est venu lui rendre visite.

Patty : « as-tu vu mon chat ? »

Paul : « non, je vais le chercher »

Patty : « tu vas revenir ? »

Paul : « oui, comme d’habitude »

Paul et Geneviève lui disent au revoir.

 

Miss Atkinson est sonnée !!! Elle vient de réaliser que Patty est vraiment malade. Sa Myrna n’a rien à voir avec cette femme apeurée qui est dans la pièce d’à côté. Comment a-t-elle pu la berner ainsi ?

Paul : « elle a trompé beaucoup de gens »

Geneviève est triste pour lui car elle se rend compte que c’est dur pour lui de voir sa sœur dans cet état là et de savoir quel est capable du pire et du meilleur.

Paul : « la chose la plus difficile qu’il soit, c’est de savoir que la personne que vous aimez à besoin de votre aide mais vous ne pouvez absolument rien faire pour elle »

 

Geneviève part.

 

Paul ne peut pas protéger sa sœur contre elle-même mais il peut la protéger contre les personnes malveillantes comme son fils. En effet, Ricky se pointe à la prison. Son père lui interdit formellement d’approcher sa sœur et ordonne au garde de ne pas laisser son fils rendre visite à Patty.

 

Pendant ce temps, Ronan reproche à son chef d’avoir permis à Geneviève de voir Patty. Spencer lui rappelle que personne ne l’avait prévenu au sujet de sa décision et que de toute façon, il comprend Mme Atkinson car si c’était lui à sa place, lui aussi aurait aimé voir de ses propres yeux Patty derrière les barreaux. Maintenant que l’affaire Jenkins est close, Ronan veut clore l’affaire en abandonnant toutes les charges contre les autres suspects. Spencer Walsh n’est pas prêt à abandonner les charges contre Nikki Newman. Par contre, pour les autres, Ronan à carte verte.

 

A l’hôpital, Sharon est outrée par les propos de Victor: « JE VOIS ? Votre fils est aveugle et c’est tout ce que vous avez à dire ? »

 

Le portable de Victor sonne, c’est l’inspecteur Malloy qui lui annonce que toutes les charges contre lui et Adam ont été abandonnées. Sharon est soulagée et contente pour eux. Elle espère que ça remontera le moral à Adam. Victor l’invite à amener Adam dans la ferme de Hope. Sharon est surprise car elle pensait qu’Adam en était le propriétaire. Victor lui explique qu’Adam a mis la ferme de sa mère en vente quand il a eu besoin de liquidités pour son fond d’investissement. Dès qu’il l’a su, il l’a acheté. Sharon trouve l’idée merveilleuse. Victor insiste qu’Adam ignore que l’idée vient de lui. Sharon ne comprend pas pourquoi il ne veut pas que son fils sache qu’il a eu un geste aimable à son égard. Victor exige de connaître sa réponse. Elle accepte et entre dans la chambre d’Adam pour lui annoncer les deux bonnes nouvelles. Au sujet de la ferme, elle respecte la décision de Victor et ne dit pas à Adam que son père est le propriétaire de la ferme d’Hope. Elle ment qu’elle a louée l’endroit parce que les propriétaires sont en vacances. Adam refuse d’aller là-bas.

 

Victor est revenu au ranch. Quelques minutes plus tard, Nikki arrive. Il lui reproche de n’être pas rentrée à la maison hier soir. Nikki lui dit ce qu’il sait déjà : elle a passée la nuit au chevet de Jack qui n’a toujours pas de bonnes nouvelles concernant ses membres inférieurs.

 

Victor : « devine qui vient de m’appeler ? »

Nikki : « l’inspecteur Malloy. Les charges contre moi ont été abandonnées »

Nikki : « Victor, c’est merveilleux ! »

Victor l’informe qu’Adam est également libre. Nikki espère que Victoria et Nicholas suivront. Victor ne voit pas pourquoi ça ne serait pas le cas.

Nikki : « je me demande si je suis sur la liste de Ronan ». Elle regarde son téléphone. Il n’y a aucun message. Victor lui demande d’être patiente car Ronan a beaucoup de coup de fils à passer. Nikki demande comment il a su pour Adam. Il répond qu’il était à l’hôpital avec Sharon quand il a reçu l’appel. Il en profité pour demander à l’inspecteur pour son fils. Nikki demande s’il a vu Adam. NON Mais il sait qu’Adam est devenu aveugle.

Nikki : « tu dois être anéanti »

Victor : « est ce que j’ai l’air d’être anéanti ? »

Nikki : « Victor, j’étais là quand Hope était enceinte. Je me souviens combien tu étais inquiet que ton fils hérite de sa cécité »

Victor : « c’est exact mais c’était il y a longtemps »

Nikki : « Victor, il est ton fils, bon sang ! Profite de cette occasion pour te rapprocher de lui »

Victor lui demande si elle a oublié tout le mal qu’Adam leur a fait. Dernièrement, Adam a même voulu le piéger pour meurtre (Adam ne voulait que te rendre la monnaie de ta pièce)

Nikki insiste mais il ne veut rien savoir. Adam restera à jamais, le banni de la famille. Fin de l’histoire. Elle le laisse pour aller au Commissariat où Malloy lui annonce que le District Attorney a toujours l’intention de la poursuive. Seul le chef d’inculpation reste un mystère.

 

A l’hôpital, Ashley revient dans la chambre de son fils où il est avec Traci et Katherine. Elle leur annonce que l’inspecteur Malloy vient de l’appeler. Toutes les charges contre eux ont été abandonnées.

Traci : « oh Dieu merci »

Jack se dit que c’est peut être le début d’un cycle de bonnes nouvelles. Malheureusement pour lui, le Dr Isaac revient avec de mauvaises nouvelles. Jack a peu de chance de remarcher un jour.

 

A l’appartement de Phyllis, celle-ci est au téléphone avec son ex-amant, Malloy. Il lui annonce la bonne nouvelle. Elle est heureuse et lui passe Nick pour qu’il le lui dise de vive voix. Même réaction chez le prince de Génoa City. Il demande qu’en est-il pour les autres membres de sa famille. Ronan ne peut pas lui répondre. Nick comprend et raccroche. Phyllis et Nick s’étreignent contents que ce cauchemar soit enfin terminé. Ils décident de fêter l’évènement.

 

Les filles reviennent avec la nounou. Faith tombe dans les bras de son père tandis que Summer rejoint sa mère. Elle lui montre ce qu’elle a fait. Summer a découpé et colorier deux cœurs jaunes identiques  pour son papa et sa maman à l’occasion de la Saint-Valentin à venir. Et oui, la gamine à compris que ses parents s’aiment toujours.

 

Au ranch, Victor reçoit Geneviève. Elle est venue lui annoncer que finalement, elle n’acceptera pas son offre parce qu’elle ne veut pas tout perdre : « vous aviez raison, j’ai perdu Jack et mon fils ne veut plus rien avoir affaire avec moi. Il ne me reste que Beauty of Nature…Je ne laisserais personne me l’enlever »

Le sourire en coin, Victor l’a prévient qu’elle commet une très grave erreur en refusant « sa protection »

 

Pendant ce temps, à l’hôpital, c’est silence de mort ! Ashley finit par parler la première : « Jack dit quelque chose »

Traci : « tu nous fais peur »

Kay : « Jack ? Y a-t-il quelque chose que l’on puisse faire pour vous ? »

Jack leur ordonne d’arrêter de le regarder comme s’il était fini. OUI Le médecin n’a pas annoncé une bonne nouvelle mais il refuse de baisser les bras. Le docteur a dit qu’il n’avait presque plus de chances de marcher, ce qui veut dire qu’il lui reste quand même une chance aussi infime qu’elle soit. Il compte donc se battre pour y arriver.

Partager cet article

commentaires