Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 21:14

Abby, Victoria et Nicholas sont toujours chez les Abbott Jr. Nick est toujours convaincu qu’ils vont gagner puis annonce à ses sœurs qu’il doit s’occuper de quelque chose avant le début de l’audience. Il ouvre la porte et se baisse pour ramasser quelque chose. C’est le journal. Le titre parle des querelles familiales au sein de la famille Newman, querelles qui risquent de faire tomber l’empire « Newman Entreprises ».

 

Après son départ, Abby lit le contenu de l’article. Elle et sa sœur sont indignées à cause de ce qui est écrit !

 

Au même moment, au néon écarlate, Michael Baldwin confronte Leslie à ce sujet. Il insinue que c’est elle qui est la source des journalistes. Leslie réfute cela puis rappelle à Michael son passé douteux en tant qu’avocat ainsi que celui de Victor.

 

Quelques instants plus tard, Sharon retrouve Nicholas sur le patio du café. Elle lui demande si c’est à cause de la « vidéo » qu’il a rallié ses sœurs. Il répond que sa décision n’a rien avoir avec elle, c’est son combat. Elle lui rappelle à quel point, il a eu toutes les peines du monde à rétablir une relation de confiance avec son père juste après l’avoir dénoncé aux Fédéraux. Nick estime que cette que cette fois ci c’est différend. Il ne peut pas continuer à entretenir une relation avec son père puisqu’il n’a plus confiance en lui.

 

Adam est toujours dans le bureau de son père. Ce dernier le met dans une position difficile : il témoigne pour lui lors du procès contre ses enfants en mentant sous serment que c’est lui qui a mal géré les actifs de son frère et de sa sœur lorsqu’il était à la tête de Newman Entreprises et Victor témoigne en faveur de Sharon lors du procès de cette dernière.

 

Au début, Adam refuse parce qu’il ne tient pas à faire un faux témoignage et refaire de la prison. Même pour les beaux yeux de Sharon, il ne fera pas ça. Victor tente de le convaincre en lui disant qu’il s’est déjà assuré sur ce point. Même si Adam ment devant le Juge, il n’encourt pas de peine de prison. Adam n’y croit pas un mot. Michael arrive. Victor lui demande d’expliquer à son fils qu’il dit la vérité. Michael est surpris. Après le départ d’Adam, il demande à Victor ce qu’il fait : pactiser avec Adam révèle de l’inconscience mais Victor ne prend pas compte de ses conseils. Michael a également peur d’être poursuivi  pour entrave à la justice. Victor lui rappelle qu’il n’était pas présent lorsqu’il a conclu l’affaire avec Adam…mais c’est trop tard. De toute façon, Michael décide de continuer à le défendre. Ils vont au tribunal.

 

Malcom a invité Sofia au Gloworm pour lui annoncer qu’il veut qu’ils se réconcilient. Sofia ne peut s’empêcher de penser à sa nuit d’amour avec Neil. Manque de bol pour elle, Malcom insiste sur le fait que ceux sont les propos de son frère qui lui ont fait réaliser qu’elle était la femme de sa vie.

 

Pendant ce temps, dans le bureau de Tucker, Neil annonce à ce dernier que le dossier du biocarburant est mal positionné. Ils ont besoin de Sofia pour le conclure. Au début, Tucker refuse de réembaucher Sofia parce qu’elle a trahi sa confiance. Neil lui fait comprendre qu’elle a droit à une seconde chance puisque tout le monde y compris Tucker peut commettre des erreurs.

 

Sofia reçoit un message de Neil lui disant que Tucker veut la voir tout de suite. Ils se rendent au bureau de Tucker. Ce dernier annonce à Sofia qu’elle est réintégrer dans son équipe mais qu’elle n’aura pas à le rembourser les salaires versés à Blake. Elle le remercie.

 

Neil et Malcom vont dehors en attendant que Sofia et Tucker finalisent le nouveau contrat de travail. Malcom profite d’être seul avec son frère pour le remercier de lui avoir ouvert les yeux concernant Sofia. Mal à l’aise, Neil est sur le point de partir à une réunion lorsque Sofia et Tucker reviennent.

 

Malcom est heureux d’apprendre que Sofia a du nouveau du travail.

 

Tucker demande à Sofia de remercier Neil car c’est lui qui l’a convaincu de la reprendre. Sofia remercie Neil. Ce dernier lui fait un compliment. Malcom lui fait un câlin. Neil détourne les yeux,  gêné.

 

Victoria se rend au néon écarlate. Elle veut se commander une boisson mais une femme et son fils sont devant elle. Vicki constate qu’elle connait cette femme alors, elle la salue mais la dame, Liesl réserve un accueil glacial à Victoria. Et pour cause : cela faisait 15 ans qu’elle travaillait comme statisticienne chez Newman Entreprises. Elle a été licenciée juste après le gel des avoirs de Newman Entreprises demandé par Victoria et Abby contre leur père. Victoria s’en veut alors, elle promet à Liesl devant son fils, Connors que si elle gagne aujourd’hui, Liesl sera parmi les premières qu’elle réintègrera dans l’entreprise. Liesl ne la croit pas trop et s’en va. Victoria semble bouleversée.

 

Victoria n’est pas la seule Newman à avoir une « mauvaise surprise »

 

Au Gloworm, Abby vient commander son repas, lorsqu’une journaliste de sa connaissance vient l’aborder pour une interview. Abby accepte, pensant parler de son émission « L’Héritière nue », la journaliste l’arrête tout de suite, elle veut parler des poursuites contre Victor. Abby refuse. La journaliste menace de détruire sa carrière à peine naissante mais Abby ne se laisse pas intimider. Elle prend sa commande puis sort sous les flashs du photographe de la journaliste.

 

Après sa conversation avec Sharon, Nick vient voir son père dans son bureau pour lui demander qu’ils trouvent un terrain d’entente familial à leurs problèmes. Victor l’envoi balader. Nick commence à se demander si son père n’a pas un plan de secours.

 

Sharon rentre à la maison. Elle surprend Adam entrain de parler avec un avocat au téléphone. Ce dernier assure à Adam que son père dit vrai : s’il fait ce « faux témoignage », il n’encourt pas une peine de prison. Dès qu’il raccroche, Sharon lui demande ce qu’il fait. Il reste évasif mais elle a un gros doute, c’est pourquoi, elle lui demande s’il n’a pas pactisé avec le diable pour la sortir du trou. Adam refuse de lui en dire davantage et lui ment qu’il doit s’en aller car il a une réunion importante : « ne t’inquiète pas ma chérie….Je t’aime Sharon »

 

Il part et elle le suit.

 

Abby retrouve Victoria au tribunal. Chacune se raconte leurs « mésaventures ». Nick les rejoint et leur avoue qu’il vient de voir leur père pour lui proposer un issue à l’amiable mais il a refusé et ça n’augure rien de bon.

 

Quelques instants plus tard, ils se retrouvent tous dans la salle d’audience. Le Juge Phelps rentre. Au moment où il est sur le point de rendre son verdict.

 

Michael et Victor se regardent. L’avocat comprend qu’il doit interrompre le Juge pour lui demander un délai d’attente car ils aimeraient apporter des éléments nouveaux au dossier. Le Juge et Leslie demandent de quoi il parle. C’est là qu’entre Adam 

Sharon qui arrive derrière lui l’appelle mais il rentre dans la salle d’audience sans se retourner.

 

Adam : « désolé, je suis en retard »

 

Victoria : « qu’est ce qu’il fait ici ? »

 

Victor présente son fils à Adam en précisant que c’est le seul de ses enfants à ne pas lui avoir tourné le dos.

 

Pendant ce temps dans la salle d’audience, Sharon brouille d’impatience : « s’il te plaît, ne fait rien que nous regretterons»

 

Dans la salle, Leslie tente de s’opposer au témoignage surprise d’Adam mais le Juge accepte de l’entendre. Adam admet qu’en 2008, lorsqu’il a pris les rênes de Newman Entreprises à la mort supposée de son père, il a mal géré le patrimoine de l’entreprise, dont l’argent de ses frangins.

 

Michael et Victor ajoutent que selon les aveux d’Adam, la plainte de Victoria et Abby n’a plus lieu d’être puisque tout est basé sur le fait que Victor a mal géré l’héritage de ses enfants.

 

Leslie n’y croit pas un mot.

 

Victor s’adresse à ses enfants pour leur dire à quel point, ils ont été ingrats de le poursuive, de mettre en péril l’entreprise qui lui a permis de les élever dans le luxe…son entreprise était sur le point de perdre des millions de dollars mais maintenant rien de tout cela ne va arriver parce que leurs jérémiades sont basées sur de fausse présomptions. Du coup, ils n’auront que ce qu’il mérite…RIEN !

Partager cet article

commentaires