Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 16:28

Michael est à son appartement. Il appelle Victor Newman pour lui dire qu’il ne pourra pas représenter sa fille aujourd’hui, à l’audience de la garde de Reed. Victor s’agace et lui rappelle qu’il lui paye des honoraires exorbitants pour qu’il réponde présent lors des moments importants.

 

Michael donne une bonne raison à son client : sa femme est rentrée à la maison et ne va pas bien. Ensuite, Michael rassure Victor, il a chargé sa meilleure collaboratrice, Julie Randall du dossier. Victor accepte son excuse. Michael le remercie et raccroche.

 

Sarah était derrière à l’écouter. Elle s’approche de Michael. Ce dernier lui demande comment elle a dormi. Sarah dit qu’elle a bien dormi même s’il n’était pas à ses côtés.

Michael lui rappelle le rendez-vous avec le médecin. Sarah ne veut pas aller à l’hôpital. Il propose de faire venir une infirmière à domicile car il tient à ce qu’on lui fasse des tests toxicologiques. Sarah n’est pas d’accord car elle estime que c’est une perte de temps. Michael n’est pas de son avis, il veut savoir si « sa femme » a été droguée au bal par Daisy ou Ryder. Il y a tout de même une raison pour laquelle, elle n’est plus elle-même.

Sarah se défend : « je suis toujours la Lauren que tu connais et que tu aimes »

Michael en doute parce que depuis qu’elle est là, elle n’a même pas demandé à voir Fen, surtout, aujourd’hui, Vendredi. Sarah ne voit pas de quoi il parle. Michael ne trouve pas ça bizarre. Il lui dit de quoi il en retourne : tous les vendredis, Lauren, la vraie prépare un petit-déjeuner avec son fils (crêpes, et compagnie) : « tu n’avais jamais oublié jusqu’à aujourd’hui »

Sarah ment que c’est parce qu’elle a perdu la notion du temps.

Michael : « oh bien sur…c’est pourquoi j’ai pris la liberté de te prendre un rendez-vous avec un psychiatre »

Sarah : « j’aurai aimé que tu m’en parles d’abord »

Michael tente de la rassurer en disant que sa psychiatre n’est autre qu’Emily Abbott mais Sarah ne veut pas y aller. Elle tente d’user de ses charmes pour faire changer Michael d’avis, en vain. Il est encore trop meurtri par le fait qu’elle l’ait trompée.

 

On sonne à la porte, c’est l’infirmière pour la prise de sang.

 

Chez les Abbott, Jack lit la Chronique de Génoa City quand Patty descend. Elle lui dit s’il a entendu parler de l’émission télévisée de ce soir sur Adam. OUI L’émission a pour titre racoleur « La Mort d’un monstre_ Qui a assassiné Adam Wilson ? »

Il demande à Patty quel effet ça lui fait d’être marié à un suspect de meurtre. Patty ne trouve pas ça drôle. Elle se dirige vers la cafetière pour se servir une tasse de café. Jack tilt et lui demande si la caféine n’est pas  déconseillé aux femmes enceintes. SI répond Patty. Pour sa défense, elle dit ne pas s’être encore habituée à sa grossesse. En parlant de grossesse, Jack dit avoir hâte de l’accompagner chez l’obstétricien pour qu’il confirme son état.

Patty lâche : « NON ! Je ne peux pas le faire »

Au début, elle refuse en disant qu’elle a beaucoup de rendez-vous aujourd’hui. Jack a du mal à la croire. Elle finit par dire qu’elle ne veut pas y  aller au prétexte qu’un confrère ne fera que lui confirmer ce qu’elle sait déjà et de lui prescrire des vitamines prénatales qu’elle peut se prescrire elle-même. Jack insiste. Elle finit par accepter. Il monte prendre sa douche.

 

Patty regarde le portrait d’Emily et lui demande comment elle va faire pour se sortir de ce mauvais pas puisque Jack ne peut pas l’accompagner chez un obstétricien sinon, il découvrira qu’elle n’est pas enceinte.

 

Quelques minutes plus tard, Jack revient au salon. Il lui demande si elle a pris son rendez-vous. OUI Patty dit avoir rendez-vous Vendredi prochain avec le Dr. Stavropolous. Jack lui rappelle que ce jour là, il joue au squash. Elle veut annuler mais il refuse. Il l’accompagnera chez le médecin. Le squash attendra.

Patty : « tu es mignon »

 

Elle lui dit qu’elle attend une patiente. Jack est étonné car ils s’étaient entendus qu’elle ne fasse aucune consultation à la maison. Patty explique que c’est un cas particulier, sa patiente est Lauren Fenmore. Il est à moitié surpris parce qu’il sait que Lauren ne va pas bien ces temps ci. Il demande à Patty si elle savait que Lauren avait disparue durant quelques jours sans donner de ses nouvelles.

Patty : « qui t’a dit ça ? »

Jack : « Phyllis »

Jalouse, Patty demande à Jack quand il a parlé à Phyllis. Hier soir, répond t-il. Michael avait appelé Phyllis pour se confier à elle. Lauren n’est vraiment plus elle-même.

Savoir que son Jack a parlé à Phyllis, agace au plus au point, Patty.

 

Michael et Sarah sont devant la porte. Elle n’a toujours pas renoncé à le convaincre de ne pas consulter Dr Abbott mais il campe sur ses positions. Pour lui, elle a besoin de voir un psy pour remettre de l’ordre dans sa tête et Emily qui est une psychiatre renommée l’aidera.

 

Ils sonnent à la porte. Après les salutations d’usage, les hommes s’en vont. La séance débute. Sarah se rend rapidement compte en écoutant les propos de Patty (Patty dit à Sarah qu’elle veut devenir une mauvaise fille) qu’elle n’est pas psychiatre.

Sarah s’approche de Patty, l’enserre avec son bras au cou pour regarder de plus près sa chevelure. Patty panique. Sarah lui dit qu’elle ne lui veut aucun mal puis la lâche et dit : « vous n’êtes pas Emily Peterson mais Patty Williams ! »

 

Au même moment, au néon écarlate, Jack et Michael se rencontrent. Ils parlent de Lauren. Jack est certain qu’Emily est la mieux placée pour aider Lauren. Ils se séparent.

 

Jack appelle l’hôpital Mémorial de Génoa City pour obtenir le numéro du Dr. Stavropolous afin de s’assurer que Patty a bel et bien pris son rendez-vous. Quand il a le service du docteur, il est surpris d’apprendre que ce médecin n’est pas Gynécologue-Obstétricien mais Cardiologue.

 

Michael quant à lui est au téléphone avec le  Dr Walker. Il apprend que les résultats toxicologiques de sa femme son négatifs. Il confirme au médecin que sa femme est en consultation chez le Dr Abbott et espère sincèrement que cette thérapie lui fera du bien. Pauvre Mickey !!!

 

Chez Jimmy, Mac fait ses comptes. J.T vient lui rendre visite. Monsieur Hellstrom vient sans doute décompresser avant l’audience de tout à l’heure. Mackenzie lui demande des nouvelles de son nouvel appartement. Tout va bien, Reed prend ses marques. Il aimerait tant apporter à son fils un foyer calme, loin des tribulations de la vie quotidienne des Newman. Mac lui propose de l’aider à décorer son appart. Une touche féminine ne lui ferait pas de mal. Il accepte. Ils reparlent de l’audience de la garde de Reed. Elle veut savoir s’il a une chance de gagner. OUI Mais puisqu’ il sait de quoi Victor Newman, il préfère rester sur ses gardes.

 

Mac ne croit pas que Victoria laisserait son père faire un coup bas à J.T. Ce dernier ne partage pas son optimisme. Elle change de sujet en lui offrant un cadeau pour son anniversaire. C’est une photo encadrée de Reed. J.T la remercie. Il est temps d’aller au tribunal.

Mac lui souhaite bonne chance.

 

J.T a raison d’être sur ses gardes car Victoria a choisi de ne pas la jouer « loyale » en allant voir son papounet pour qu’il l’aide à obtenir la garde de son fils puisqu’elle sait que normalement, elle n’a aucune chance de gagner au tribunal.

 

Princesse Newman n’est pas heureuse quand son père lui dit que Michael ne pourra pas la représenter, Victor la rassure. L’associée de Michael est aussi compétente que lui. Ils parlent de la garde. Victor promet à sa fille qu’elle obtiendra la garde exclusive de Reed. Victoria culpabilise un peu au sujet de J.T mais Victor met les points sur les i : si elle veut gagner, il ne faut qu’ils fassent dans la dentelle. Elle accepte sans broncher.

 

Un peu plus tard, on retrouver Victor dans un sauna. Il y a un autre homme âgé dans la pièce. On comprend rapidement en entendant Victor lui dire que c’est exactement la personne qui voulait voir, que, c’est le Juge qui présidera l’audience de la garde des Hellstrom. Sacré Totor !

 

Au poste de Police, Chance demande à des officiers en uniforme de chercher qui a acheté le stylo haut de gamme qu’il a retrouvé au club.

 

William arrive pour proposer à son neveu de lui donner l’exclusivité sur son enquête en échange de la veste de smoking qu’il cherchait. Chance sourit. Son oncle a du culot, c’est le moins que l’on puisse dire. Il le laisse pour le plaisir faire son speech puis finit par lui montrer la veste. Et oui, il l’avait déjà en sa possession. Mac l’avait prévenue que William avait le vêtement, il s’est fait délivrer un mandat de perquisition pour fouiller les locaux de Restless Style. William demande pourquoi personne ne l’a appelé pour le prévenir. Chance répond qu’il l’a fait. William regarde son portable, en effet, il y a des appels en absence.

Chance fait à son tour une proposition à William : il lui dit avec qui il était le soir du bal et il ne le poursuivra pas pour entrave à la justice. William se demande bien pourquoi il ferait cela puisque tous les deux savent qu’il n’a pas tué Adam Wilson. Chance explique qu’il sait qu’il était avec une femme car ils ont trouvé deux masques de bal et deux flûtes de champagne de sa chambre. William ne donne pas de nom, Chance comprend que son oncle couvre quelqu’un, c’est pourquoi il lui dit que c’est inutile. Cette femme ne pourra pas lui fournir d’alibi parce que l’heure supposée de la mort d’Adam n’était pas à ce moment là. Il promet à William qu’il découvrira la vérité.

 

William s’en va.

 

Quelques secondes plus tard, le collègue de Chance vient lui remettre son rapport. Chance découvre l’identité de la personne qui a acheté le stylo.

 

William est devant chez Jimmy quand il appelle Victoria qui s’apprêtait à partir au tribunal. Il lui dit que leur secret ne va pas tarder à être découvert et que même si c’est le cas, ils ne pourront pas utiliser cela pour alibi. Ils terminent leur  conversation téléphonique. Elle ouvre la porte d’entrée de la maison principale du ranch et se retrouve nez à nez avec un Officier de Police qui lui demande de le suivre au poste de Police. Victoria explique au Flic qu’elle doit se rendre au tribunal, c’est important car il s’agit de la garde de son fils. Il ne lui laisse pas le choix, à contrecœur, elle le suit.

 

Au poste, elle répète la même chose à chance au sujet du procès mais il débute son interrogatoire. Il a découvert que c’est Victoria, le propriétaire du stylo. Elle admet qu’elle l’a acheté à Dubaï. Chance l’informe que ce stylo est l’arme qui a servie à tuer son demi-frère, Adam Wilson.

 

Chez Jimmy, William reproche à Mac d’avoir vendu la mèche concernant la veste. Il aurait pu obtenir l’exclusivité de l’enquête en monnaie d’échange. Ils parlent ensuite de l’audience de la garde de Reed. Mac estime que c’est J.T qui devrait obtenir la garde de son fils. Billy est surpris. Il s’attendait à ce qu’elle soit plus conciliante avec Victoria, surtout qu’elle est enceinte. Mac déclare que contrairement à J.T, Reed n’est pas la priorité de Victoria.

 

William relève qu’un enfant a besoin de sa mère. Et termine en disant qu’ils peuvent palabrer des heures, c’est au Juge de décider.

 

En effet, l’audience ne va pas tarder. J.T arrive au tribunal. Victor est déjà là. Il demande à J.T où est Reed. J.T répond que son fils est à l’école. Victor déclare que Victoria et lui iront le chercher à la sortie des classes. J.T comprend le message : Victor est certain que sa fille obtiendra la garde de Reed.

Victor ne s’en cache pas. Il rappelle à J.T qu’en grande majorité, la garde d’un enfant est accordée à la mère.

J.T : « pas si elle est suspectée de meurtre »

Victor « vous ne croyez pas sincèrement que Victoria a quelque chose à avoir dans la mort d’Adam ? »

J.T : « Victoria, sans doute pas, mais je ne dirais pas cela des autres membres de sa famille »

Victor menace J.T de le poursuivre pour diffamation s’il répète ces dires en public. J.T ne sourcille pas. Il rappelle à son tour à Victor qu’il a travaillé pour lui, et, sait donc de quoi il est capable. Il tente de raisonner Victor en lui expliquant que ce n’est pas sain pour son fils de vivre en ce moment au ranch : « mettez votre fierté de côté … »

Victor refuse de l’écouter. Reed est un Newman, sa place est auprès des siens.

 

Les avocats, Julia et Bruce arrivent. Le Juge Clark Wiley est prêt pour l’audience.

 

Julia demande à Victor où est Victoria.  Victor ignore que sa fille est toujours au poste de Police où Chance la cuisine pour qu’elle avoue le meurtre d’Adam.

Victor : « elle va arriver d’une minute à l’autre »

 

Dans la salle d’audience, le Juge Wiley accepte d’attendre un moment Victoria Hellstrom.

 

Victor sort pour appeler sa fille mais Chance empêche Princesse Newman de répondre. Victor laisse un message à sa fille puis revient dans la salle d’audience pour dire que sa fille est injoignable. Le Juge Wiley déclare qu’il ne peut pas attendre plus longtemps, une autre affaire l’attend.

 

Maître Julia demande un report d’audience mais, Bruce,  l’avocat de J.T refuse en rappelant au Juge que si Mme Hellstrom avait eu un empêchement de dernière minute, elle aurait dû informer la Court.

 

Même si le Juge Wiley voulait plaider en faveur de Victoria Newman Hellstrom, juridiquement, il ne peut pas le faire au risque de se discréditer. Il prend donc une décision : J.T Hellstrom obtient la garde exclusive de son fils, Reed Hellstrom.

 

Victor fusille du regard Clark Wiley.

 

Au poste de Police, Victoria est toujours interrogée par l’inspecteur Chancellor. Elle admet avoir acheté le stylo à Dubï, pour le reste, elle reste muette. Même quand Chance lui demande où elle était la nuit du crime.

Victoria : « j’étais au bal »

Chance : « personne ne se souvient  vous avoir vu dans la salle de bal, à l’heure du crime »

Victoria rappelle à Chance qu’ils portaient tous des masques.

Chance : « quelqu’un peut il confirmer votre alibi ? » NON Dans ce cas là, un seul choix s’impose à lui, l’arrêter : « Victoria Hellstrom, vous êtes en état d’arrestation pour le meurtre d’Adam Wilson »

Partager cet article

commentaires

miangemi 10/06/2010 08:57



Bonjour Célya


Et bien il risque d'y avoir du remue menage dans les feux de fl'amour.


Si Sarah et patty se mettent de meche enssemble ca risque de faire des étincelles a génoa.



Célya 11/06/2010 15:40



Bonjour Miangemi,


elles ne vont pas faire long feu car Sarah n'est pas aussi diabolique que sa soeur