Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 18:34

Résumés rédigés par Vivi9

 

Daisy revient chez les Baldwin. Elle dit à Lauren qu’elle doit partir pour aller travailler chez Fenmore, mais Lauren l’informe que la boutique est fermée – des substances toxiques ont été trouvées dans la colle du papier peint qui a été utilisée dans le bureau de Lauren. Elle lui dit que c’est la cause de ses terribles maux de tête. Daisy feint la surprise et l’inquiétude.


Pour que Daisy doute, Michael et Lauren font comme s’il y avait toujours des tensions entre eux à cause des photos de Paul et Lauren qui s’embrassent. Michael dit qu’il va au bureau pour préparer des poursuites contre l’entrepreneur qui a posé le papier peint dans le bureau de Lauren.


Après que Michael soit parti, Daisy s’excuse auprès de Lauren pour avoir pris les photos, et ment ensuite, en disant qu’elle voulait les effacer avant que Ryder ne vole son appareil à photos. Lauren dit qu’elle s’est excusée auprès de Michael pour avoir embrasser Paul, mais qu’il ne lui a pas encore pardonné. Elle dit à Daisy qu’elle a mal à la tête – que c’est dû au stress, et elle prend une aspirine dans son sac. Elle demande de l’eau à Daisy pour les cachets. Daisy tend une bouteille d’eau à Lauren qu’elle sort de son sac, et Lauren fait semblant de prendre l’aspirine. Daisy va dans sa chambre, et dit à Lauren de lui faire savoir si elle peut faire quelque chose pour l’aider.


Totalement consciente que Daisy espionne, Lauren appelle Paul et lui dit que Michael est toujours furieux contre elle. Elle lui dit qu’elle va le rejoindre chez Jimmy. Lauren sort de l’appartement. Daisy la suit.


Chez Jimmy, Paul et Lauren s’assoient au comptoir. Lauren flirte avec Paul. A une table voisine, Daisy, juste déguisée avec un chapeau, prend une vidéo de Paul et Lauren. Après avoir bu un verre, Paul et Lauren décident de partir. Après qu’ils soient partis, Daisy les suit. Elle ouvre la porte du bar et trouve Lauren qui l’attend. Elle lui demande pourquoi elle est là. Daisy ment et dit qu’elle se faisait du souci pour Lauren. Elle dit qu’il semble qu’elle aille mieux et elle essaie de partir, mais Paul s’approche d’elle par derrière et lui prend la caméra des mains.


Michael revient à la maison et se souvient de la conversation avec Lauren, durant laquelle les Baldwins ont déduit que Daisy était certainement la personne qui essayait de faire du mal à Lauren, et qu’elle était très certainement impliquée dans la disparition de Jana. Chance arrive à l’appartement avec un dispositif électronique qui une fois branché sur l’ordinateur portable de Michael, qui fera apparaître si les messages qui lui ont été envoyés venaient du téléphone portable de Daisy.


Chance raccorde l’appareil, il récupère le numéro de téléphone portable de Ryder, et lui envoie le message “Urgent. Viens à l’appartement ». Ryder reçoit le message, et pensant qu’il vient du téléphone portable de Daisy, il répond « Je ne peux pas. J’obéis aux ordres ». Michael écrit « Je suis seule ». En pensant toujours que c’est Daisy qui lui envoie, il répond “j’arrive”. Michael dit « on le tient ! ».


Ryder arrive chez les Baldwins et tape à la porte. Michael répond et lui dit qu’il a fait une belle erreur. Chance montre sa carte de police à Ryder et lui dit qu’il a des questions à lui poser. Ryder demande à Chance s’il est en état d’arrestation. Chance répond « pas pour le moment ». Michael, bien que connaissant évidemment la réponse, demande à Ryder pourquoi il est venu chez les Baldwins alors qu’il a reçu une injonction de ne pas le faire. Ryder ment et dit qu’il est venu pour voir s’il y avait du nouveau sur Jana.


Michael se demande Pourquoi Ryder n’a pas tout simplement pose la question à Kevin au sujet de Jana. Il dit que Kevin gueule lorsqu’il parle de Jana. Michael dit que Ryder n’en a absolument rien à faire de faire suer les Baldwins, qui ont émis une injonction contre lui. Ryder dit qu’il s’inquiète pour Jana, qu’il est du même côté que Michael.


Ryder est surprise lorsque Lauren et Paul arrivent avec Daisy. Michael dit que Chance était sur le point d’interroger Ryder au sujet de l’appareil photo volé de Daisy. Ryder dit « Quel appareil photo volée ? » Il nie savoir quoi que ce soit sur cet appareil. Lauren dit que peut-être les Baldwins n’ont pas été sympas avec Ryder – et ajoute que chaque fois que quelque chose d’étrange se passe, Daisy fait porter le chapeau à Ryder. Lauren se demande pourquoi Ryder supporte tout ce que Daisy lui fait. Elle se demande ce que Daisy sait sur lui. Il dit qu’elle ne sait rien.


Michael demande à Ryder pourquoi il a violé l’injonction juste parce que Daisy lui a dit de venir à l’appartement des Baldwins. Daisy dit qu’elle n’a jamais envoyé de message à Ryder. Michael dit que techniquement, Chance a envoyé un message à Ryder, mais que ça revient au même – Ryder est tombé lorsque Daisy l’a appelé. Lauren réitère que Daisy l’accuse toujours lorsque les choses vont mal, et l’accusera certainement d’avoir mis de la drogue dans l’eau qu’elle lui a donné pour prendre son aspirine. Daisy semble dans tous ses états et dit « de la drogue ? ».


Lauren dit à Daisy qu’elle n’a pas réellement bu l’eau que Daisy lui a donné, mais qu’elle l’a mise dans une bouteille pour que la police fasse des analyses. Michael dit que quand les résultats arriveront, Daisy pourra être accusée d’homicide volontaire selon la quantité de drogue trouvée dans l’eau.


Paul dit que la police pourrait également poursuivre Daisy pour harcèlement, et il donne à Chance la camera que Daisy a utilisée chez Jimmy. Michael dit que la seule chose dont ils peuvent pour le moment accuser Ryder est le complot. Lauren se demande s’il a quelque chose à dire pour sa défense. Michael dit qu’il a beaucoup d’influence à Genoa City, et que Ryder n’a certainement pas envie que Michael soit contre lui. Il ajoute que, avec la coopération avec Daisy, il prendra certainement pour tout ce que Daisy a fait.


Chance dit que Ryder a besoin de temps pour réfléchir. Il décide de prendre Ryder et Daisy séparément, comme ça ils ne pourront pas arranger leur histoire. Chance menotte Ryder, commence à lui lire ses droits, et l’amène hors de l’appartement.


Une fois que Ryder est parti, Lauren rentre dans Daisy. Elle l’accuse d’avoir prétendu être leur amie pendant qu’elle a essayé de faire rompre leur mariage. Lauren se demande ce qu’elle avait à y gagner. Paul pense que c’est plus important que ça – que quelqu’un manipule Daisy et Ryder. Lauren demande qui à Daisy. Elle reste silencieuse. Lauren dit qu’elle sait comment ces choses arrivent – et que même son fils, Scotty, a été trompé par une femme maléfique qui lui a donné un collier empoisonné pour Lauren. Lauren dit à Daisy que la personne qui l’utilise est une menteuse – comme Sheila a menti à Scotty il y a déjà plusieurs années.


Lauren dit que Scotty ignorait que la femme qui l’utilisait était celle qui l’avait kidnappé lorsqu’il était bébé, et qui était revenue des années après, essayer de voler Fen. Paul dit que Lauren a raison – que le patron de Daisy est évidemment un escroc avéré. Il demande à Daisy comment elle sait qu’elle ne se fait pas avoir. Michael dit qu’il y a assez de preuves pour enfermer Daisy pour des décennies. Lauren dit que la seule personne qui peut sauver Daisy est Daisy. Cette dernière reste silencieuse.


Chance revient et emmène Daisy en prison. Paul, Michael et Lauren pensent que Daisy a peur – mais pas de Ryder. Paul dit qu’il va commencer une enquête et essayer d’en apprendre plus sur la relation de Daisy et Ryder. Après que Paul soit parti, Lauren étreint Michael et dit qu’elle n’arrive pas à croire que quelqu’un en ait encore après elle. Michael dit qu’ils attraperont le commanditaire – et que son erreur est d’avoir utilisé des amateurs pour faire le sale travail. Michael est sûr que Daisy ou Ryder craquera après quelques jours en prison.


A la prison, Chance met Daisy dans sa cellule. Elle semble apeurée. Dans la partie de la prison réservée aux hommes, Ryder s’assoit sur le lit de sa cellule, et semble seul et terrifié.

Dans sa chambre au mémorial de Genoa City, Phyllis parle au téléphone à Summer. Après qu’elle ait raccroché, Nick vient lui rendre visite. Il dit qu’il veut signer le plâtre de Phyllis. Lorsqu’il sort un stylo, elle dit que ça ne marchera pas – il doit utiliser un marqueur. Nick insiste pour utiliser le stylo – il dit que Victoria l’a acheté à Dubaï et qu’elle lui en a fait cadeau.


Phyllis dit qu’elle a hâte de rentrer à la maison voir Summer, et dire à la petite fille qu’elle a une petite sœur bébé. Nick dit que ce serait bien d’attendre pour parler de Faith à Summer. Phyllis  semble soulagée. Nick a des bonnes nouvelles – il a parlé au docteur et on va lui permettre de sortir un peu plus tard dans la journée. Elle l’embrasse.


A l’Athlétique Club, Patty, toujours déguisée en Emily, n’arrive pas à oublier ce que lui a dit l’infirmière d’Adam – qu’Adam ait besoin de parler avec Emily du cabanon – ou qu’il serait obligé d’en parler avec quelqu’un d’autre. Patty dit à l’infirmière qu’elle arrive. Rejoignant Jack, elle dit qu’elle ne va pas pouvoir passer tranquillement la soirée à la maison – elle doit aller à l’hôpital s’occuper d’un patient dont l’état mental se détériore.


Dans la chambre d’hôpital, Adam remercie d’avoir appelé Emily. L’infirmière dit qu’elle va au magasin de cadeaux prendre ce que veut Adam. Jill arrive dans la chambre d’Adam. Il semble déçu qu’elle ne lui ait pas amené de fleurs. Elle dit qu’elle aurait dû lui acheter une plante. Elle lui dit qu’une plante fleurirait avec tout l’engrais qu’Adam répand autour. Elle dit qu’elle sait qu’il s’est servi d’elle, et qu’il va le regretter.


Adam lui dit que ce qu’il lui a dit est vrai. Elle lui rappelle qu’Adam a oublié un détail – William était au chalet Abbott la nuit du procès simulé d’Adam. Adam dit sarcastiquement que c’était une soirée éprouvante, et que la présence de William lui était sortie de l’esprit. Jill dit qu’elle envisage un autre article, au sujet de la crédibilité d’Adam. Il lui demande de partir. Elle sourit et dit qu’au moins elle peut aller où elle veut – pas comme lui, qui ne pourra plus aller nulle part pour un moment.


Dans le couloir à l’extérieur de la chambre d’Adam, Jill tombe sur Nick. Il la sermonne de complicité avec l’ennemi. Elle dit qu’Adam lui a menti – comme à tout le monde. Elle dit à Nick que c’est une bonne chose qu’Emily ait déclaré Adam apte à assister à son procès, et qu’Adam sera déclaré coupable et loin de leurs vies pour de bon.


Nick entre dans la chambre d’Adam et remarque qu’il n’est pas dans son lit. Le gardien lui dit qu’il est dans la salle de bain. Lorsqu’Adam arrive, Nick lui dit qu’il espère qu’il apprécie d’avoir une salle de bain pour lui tout seul – que c’est la dernière qu’il aura d’un moment. Nick continue à lui lancer des piques, et dit que Sharon est hors de sa vie, et que Nick et Sharon ont récupéré Faith. Adam et Nick commencent à se bousculer, mais le gardien les sépare rapidement. Adam dit que Nick a tort – que Sharon n’est pas hors de sa vie. Nick dit que si Adam s’approche de Sharon ou de Faith il le tuera. Après que Nick soit parti, Adam admire le stylo de Nick qui est évidement tombé de sa poche pendant leur empoignade.


Patty arrive à l’hôpital pour voir Adam. Il lui reproche d’avoir mis longtemps pour arriver. Elle dit qu’elle mangeait avec son mari. Elle dit à Adam que pendant qu’elle mangé avec Jack, elle a vu Sharon et Faith, et qu’en les voyant ensemble, ça lui a rappelé combien il pouvait être cruel. Elle lui demande ce qu’il veut dire à propos de cette serre. Il la corrige et dit « cabanon ».


Patty dit que le petit jeu d’Adam ne fonctionne pas – qu’elle a des années de pratique en psychiatrie et qu’elle a soigné beaucoup de sociopathes. Elle est surprise lorsqu’elle entend miauler un chat. Adam regarde sous ses draps. Patty lui dit qu’il n’est pas autorisé à avoir un chat dans sa chambre. Il dit que Patty Williams a un chat nommé Mr Kitty. Il lui dit que Mr Kitty lui a révélé un bon nombre de secrets sur Patty et Emily – que les deux femmes ont échangé leurs places. Patty semble terrifiée.


Patty arrache les couvertures du lit d’Adam, et trouve le chat que l’infirmière a acheté pour lui. Elle lui demande ce qui ne va pas chez lui, et se demande pourquoi il la tourmente. Il dit sournoisement « vous tourmenter ? L’éminente docteur Emily Peterson Abbott ? Je ne pense pas. Mais Patty Williams pourrait être tourmentée par un chat en jouet. « Bonjour Patty ».

Adam commence à caresser le jouet.


Patty dit qu’elle s’inquiète du comportement déconcertant d’Adam, et qu’elle va lui prescrire des médicaments plus forts. Adam admire la ruse de Patty en se faisant passer pour Emily. Il se demande si cette dernière est enfermée en psychiatrie. Elle dit « Je suis le docteur Emily Peterson. Vous délirez ». Adam commence à appeler Patty “Mary Jane”. Il lui dit que ce qu’il l’a fait tilter c’est une phrase qu’elle a dite déguisée en Emily qu’elle avait aussi utilise en tant que Mary Jane – qu’elle n’était pas obsédée par Jack, qu’elle était amoureuse de lui.


Adam dit que c’est dommage qu’il soit oblige de la dénoncer. Elle dit que personne ne le croira. Il est certain de savoir convaincre Paul de faire un test ADN sur Emily qui prouvera que la femme en psychiatrie n’est pas la sœur de Paul. Il la prévient qu’il sait être très convaincant. Il dit que si elle était Emily elle sortirait de la pièce. Patty dit qu’elle aimerait savoir ce qu’il veut. Il dit qu’il ne veut pas retourner en prison. Patty dit que le juge, utilisant l’évaluation d’Emily a déjà déclaré qu’Adam est apte à assister à son procès. Elle dit qu’il sera dans la prison du comté le lendemain, et qu’elle ne peut rien y faire. Il dit qu’il sait déjà ça.


Il lui dit qu’il veut un téléphone portable. Il dit qu’elle doit lui prescrire des médicaments très forts lorsqu’il sera transporté de l’hôpital à la prison – et qu’elle viendra lui administrer. Elle dit qu’elle ne peut pas le faire. Il se demande si elle préfère être dans une camisole, assise dans une cellule capitonnée. Il dit qu’il gardera seulement son secret si elle l’aide à s’enfuir la nuit suivante – la nuit du bal masqué. Patty réfléchit à la menace d’Adam.


Nick retourne dans la chambre de Phyllis et lui parle de sa visite à Adam. Il dit que c’est bien qu’Emily ait vu qui il était. Phyllis pense que tout va pour le mieux – Adam va aller en prison, elle va rentrer à la maison, et Nick va avoir son bébé. Il lui dit qu’il va lui montrer comment se détendre, et il commence à lui masser les épaules. Il lui dit qu’il sera à son chevet pendant sa convalescence.


Phyllis et Nick préparent ensemble ses affaires pour sa sortie de l’hôpital. Il lui dit qu’il ira au bal masqué la nuit prochaine. Elle dit qu’elle ne pourra pas y aller avec un plâtre sur la jambe. Il insiste pour qu’elle y aille – il a fait retoucher sa robe, a engagé un coiffeur et une maquilleuse pour la préparer avant le bal, et il a même regardé des vidéos sur internet sur comment danser avec quelqu’un en fauteuil roulant. Elle lui dit qu’il est un prince charmant, et qu’il a rendez vous pour le bal.


Comme une aide soignante pousse Phyllis dans le fauteuil roulant, elle dit au personnel qu’ils sont certainement contents de se débarrasser d’elle. Les infirmières et aides soignantes rient toutes. Elle dit qu’elle déteste être enfermée – qu’elle préfère être au milieu de la foule. Nick dit qu’elle verra toute la ville au bal – même s’ils porteront tous des masques. Il prédit qu’ils passeront une soirée qu’ils n’oublieront jamais.


Au bar de l’Athlétique Club, Jack est heureux de tomber sur le procureur Pomerantz, “ l’homme qui va débarrasser la rue d’Adam”. Lorsque Pomerantz répond « nous verrons », Jack se demande ce qu’il veut dire. Pomerantz dit que ce sera difficile de faire un dossier contre quelqu’un quand le seul témoin est un pervers sexuel. Pomerantz dit à Jack que ses vidéos le font paraitre comme une victime, et que l’histoire est partout sur internet. Comme Jill entre au club, Jack dit « Voici la femme qui en est responsable ».


Jill rejoint Jack et Pomerantz au bar. Elle dit qu’elle a rendu visite à Adam, qui a admis que ses souvenirs de la nuit en question sont flous. Elle dit qu’elle va publier un démenti en ligne. Pomerantz lui dit de ne pas le faire – il dit que l’histoire y est déjà étalée, et ajouté à ça, connaissant Jack et Victor, ils vont certainement essayer de faire eux-mêmes leur loi.


Jack rappelle à Pomerantz qu’Ashley a supplié son bureau d’enquêter sur Adam. Il dit qu’il y aura sûrement une enquête, mais que du coup, il pourrait jeter la plupart des personnes présentes au chalet Abbott en prison. Il dit à Jill et Jack que l’affaire pourrait être rejetée à cause de ce qui s’est passé au chalet – et que les jurés pourraient être influencés par l’article de Jill.


Après que Pomerantz soit parti, Jack accuse Jill d’avoir foutu la pagaille. Elle lui rappelle qu’il est celui qui a organisé le lynchage auquel est mêlé William. Elle est choquée qu’Adam puisse être libéré. Derrière un arbre, Pomerantz écoute la conversation de Jack et Jill. Jack dit « Le bâtard ne s’en sortira pas. Pas après ce qu’il a fait à Sharon et à ma sœur. Il ne s’en sortira pas aussi facilement, peux importe ce que je doive faire ».

Partager cet article

commentaires