Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 17:27

Dans le bureau de Jack chez Jabot Cosmétiques, Phyllis lit la « Chronique de Génoa City » qui fait les gros titres sur la tentative d’assassinat de Victor Newman et l’acte héroïque de son fils. Dans le couloir, Jack demande à sa secrétaire de lui faire signe dès qu’elle aura des nouvelles de l’état de santé d’Adam et d’appeler Abby et William pour leur dire qu’il tient à les voir de ses propres yeux afin de s’assurer qu’ils vont bien. Il entre dans son bureau : « oh toi aussi tu as vu ? » OUI Elle n’arrive pas à le croire et est bien contente de ne plus être journaliste parce qu’elle aurait dû faire la UNE de ce drame qui touche au plus près des proches. A l’idée qu’Ashley, Abby et William étaient tous présents, lui fait froid dans le dos dit Jack.

Phyllis « ma fille aussi ! Dieu merci, ils sont tous saints et saufs »

Jack : « Adam n’a pas eu cette chance »

Phyllis avoue qu’elle a du mal à voir Adam en héros. D’habitude, c’est lui le méchant. Hélas, aujourd’hui, Adam n’a rien avoir dans cette histoire. Pour Jack, Moustache a croisé le chemin d’un tordu : « je me demande qui est ce ? »

27-mars-13-II.jpg

Quelques instants plus tard, Jack a eu au téléphone tous ses proches. Ils ont tous demandé des nouvelles d’Adam. Phyllis n’en revient pas que tant de personnes se soucie d’Adam.

Jack : « tu dois admettre que ce qu’il a fait était héroïque…ou stupide. Je me demande où Victor se situe? »

Phyllis : « existe-t-il une relation parent-enfant simple ? »

Jack : « je n’en ai jamais vu »

Phyllis en profite pour parler de Summer. Jack est surpris qu’elle  a annulé leur voyage à Istanbul non pas à cause de la fusillade au ranch mais à cause de Summer. Phyllis lui raconte qu’elle a surprise sa fille seule, à moitié nue avec Kyle. Jack comprend son inquiétude mais il ne voit pas ce qu’elle peut faire d’autre à part ce qu’elle fait actuellement, à savoir raisonner sa fille car elle ne peut pas l’enfermer dans un couvent ou lui mettre un ceinture de chasteté.

Phyllis : « j’ai une idée cependant, je doute que cela plaise à Summer »

 27-mars-13.jpg

Neil Winters et Marcus Wheeler se rencontrent « Au Boulevard ». Bien évidemment, ils parlent du drame qui s’est déroulé au ranch. Wheeler fait mine d’être consterné. Neil trouve que c’est un miracle qu’il n’y ait eu qu’un seul blessé. Neil remarque que Wheeler semble bouleversé mais pas pour les raisons qu’ils donnent à Neil. En effet, il dit être chamboulé par ce qui arrive à « son si cher ami », Victor Newman. Neil lui fait remarquer qu’il doit vraiment tenir à Victor sinon, il serait à Milwaukee au procès de Gus Rogan.

Wheeler : « pourquoi vous n’êtes pas au procès de Rogan ? Je pensais que vous étiez proche de sa fille »

Neil répond que Leslie ne voulait pas être distraite lors de son témoignage.

Wheeler : « témoigner en faveur de son père »

Neil : « oui »

Wheeler « j’espère que ce ne sera pas traumatisant pour elle »

Neil sent qu’il espère plus tôt que le témoignage de Leslie n’aidera pas son père.

Wheeler : « Gus Rogan appartient à la prison »

Neil : « vous continuez à dire ça ici, au lieu d’aller le dire à la Cour à Milwaukee

Wheeler : « j’ai confiance au système judiciaire »

Neil : « donc, cela ne vous inquiète pas que la condamnation de Rogan soit annulée ? »

Wheeler : « c’est votre copine qui devrait s’inquiéter si cela arrive ? »

Neil : « est ce que c’est une menace ? »

Wheeler : « vous ne connaissez pas son père »

Neil : « non…mais vous connaissiez sa mère »

Wheeler : « elle travaillait sur ma campagne »

Neil : « Belinda Rogan était plus qu’une simple bénévole pour vous »

Wheeler ni catégoriquement avoir eu une liaison avec Belinda. Neil pense qu’au contraire Wheeler a peur que sa crédibilité en prenne un coup si on découvrait la vérité. Wheeler le prévient qu’il n’a pas intérêt à le calomnier. Neil rétorque que ce n’est pas la calomnie, si c’est la vérité.

 

Pendant ce temps, à Milwaukee, Gus est soulagé de voir sa fille. Leslie a toujours l’intention de témoigner en faveur de son père. Gus remarque l’absence de Davis alias Tyler. Valérie alias Leslie est certaine que son frère viendra. Elle a raison. Tyler les rejoint mais il est  là pour témoigner en faveur de l’accusation. Sa sœur est consternée mais Tyler reste convaincu que son père est l’assassin de sa mère. Peu importe si elle a eu une liaison quand ils étaient mariés. Au moins, Belinda a eu quelqu’un qui a pu la rendre heureuse.

 

Le procès débute. On ne les voit témoigner à l’écran. Juste après, dans une salle d’attente. Tyler est furieux contre sa sœur parce que le témoignage de cette dernière a rendu leur père plus humain aux yeux de la Cour. Ils se disputent au sujet de la culpabilité de Gus. Ce dernier intervient mais Tyler refuse de lui parler. Il rappelle à Leslie à quel point, il était terrorisé par leur père lorsqu’ils étaient enfants. Leslie admet que Gus n’était ni un bon père, ni un bon mari mais elle ne tient pas à ce qu’il soit puni pour un crime qu’il n’a pas commis. Tyler dit à son père que sa mère aurait voulu qu’il reste en prison loin de sa sœur et lui.

Gus : « je n’ai jamais voulu »

Tyler : « c’est le moins que tu puisses faire pour nous et pour maman »

Gus : « Davis »

Tyler : « JE M’APPELLE TYLER !! » Il sort

 

Gus dit à sa fille que peut être que Davis a raison. Leslie n’est pas d’accord. Gus lui rappelle qu’il a tout de même détruit leur famille. On le ramène dans sa cellule. Le portable de Leslie sonne, c’est Neil qui vient aux nouvelles. Leslie répond qu’ils n’ont pas encore le verdict mais que de toute façon, quelque soit la réponse, elle va perdre un membre de sa famille.

 

Au ranch, Victor regarde tristement le sol. Nikki voit à quel point, il a l’air soucieux : « on n’aurait peut être pas dû rentrer si tôt ? »

Victor : « personne ne me chassera de ma maison »

Nikki félicite le travail de la Police car il ne reste plus aucunes traces du drame. Pour Victor, ça ne change pas ce qui s’est passé.

Nikki : « rien ne peut le faire »

Victor : « sois honnête, tu veux aller à l’appartement ? » NON S’il tient à rester au ranch, elle y sera à ses côtés. Victor lui présente ses excuses car il n’avait pas imaginé le lendemain de leur mariage de la sorte. Nikki préfère relativiser. Au moins, le jour de leur mariage ne sera pas le dernier qu’ils aient vécu ensemble.

Victor : « oui ! Merci à Adam »

Il n’a toujours pas de nouvelles de l’hôpital. Nikki lui conseille d’y aller.

Victor : « chérie, tu as besoin de moi ici. Je ne serai d’aucune aide pour Adam »

Elle n’est pas d’accord. Il pourrait prouver à son fils qu’il tient à lui.

Emu, Victor dit : « il est entre la vie et la mort à cause de moi »

Nikki : « cela prouve à quel point, il t’aime »

Victor rappelle qu’Hope avait amené Adam au Kansas pour le protéger, lui inculquer de bonnes valeurs. A la fin de sa vie, elle était fière du garçon qu’elle avait élevé et son dernier souhait, c’est qu’il prenne soin de leur fils après sa mort. Mission non accomplie ! Nikki se demande qui a voulu leur faire du mal et qui est ce « Bob ». Victor espère que la Police le découvrira vite.

 

Au poste de Police, Paul et Alex n’obtiennent aucun résultat avec Bob. Ce dernier reste bouche cousue.

 

Retour au ranch, Victor n’a eu Paul au téléphone. Nikki rappelle à son mari qu’Adam est jeune et fort. La preuve, il est venu le défier le jour de leur mariage. Attirer l’attention de son père est son fort ajoute t-elle. Victor croit plutôt qu’Adam était venu le narguer. Nikki ne peut pas s’empêcher de penser au toast qu’Adam a fait hier soir dans lequel, il disait que Victor serait prêt à tout pour récupérer Newman Entreprises. Sous-entendu : iras-tu jusqu’à assassiner ton propre fils pour récupérer Newman Entreprises ?

Victor : « il bluffait ! Il est venu pour gâcher notre mariage et au lieu de cela, il a pris une balle à ma place »

 

Nikki n’a pas réussi à avoir Paul. Peut être que c’est bon signe ?

Pas très convaincu, Victor dit : « oui ! Tu sais Adam dit toujours que de tous mes enfants, il est celui qui me ressemble le plus »

Nikki : « qu’en penses-tu ? »

Victor : « et bien…il était prêt à mourir pour me sauver »

Nikki : « tu aurais fait la même chose pour lui. Toi et Adam avez une relation compliquée. Il vient de te prouver à quel point, tu comptes pour lui »

Victor : « oui ! C’est le moins que l’on puisse dire » Il se replonge dans ses souvenirs et se remémore toute la scène de la fusillade d’hier soir.

 

Neil rejoint Jack et Phyllis dans le bureau de direction de Jabot. L’idée de Phyllis, c’est de muter sa fille au sein du département mode, loin de Kyle. Elle a appelé Neil afin de lui brosser la situation. Il comprend et accepte la présence de Summer dans le département qu’il dirige. Après son départ, Phyllis et Jack décident que c’est elle qui annoncera la nouvelle à sa fille.

 

Jack regarde une nouvelle fois le journal. Ça lui fait mal de savoir que son frère a risqué sa vie à cause des conneries de Victor car après la mort de Colleen,  il pensait qu’aucun membre de sa famille ne sera de nouveau un « dommage collatéral » de Victor Newman. Phyllis lui rappelle que William a fait acte de bravoure, sinon, ils déploreraient d’autres morts. Jack déplore ce qui est arrivé à Adam : « une autre personne innocente paye pour les erreurs de Victor »

Phyllis : « Ok ! Je ne dirai pas qu’Adam est quelqu’un d’innocent »

Jack lui demande si elle est sure que ça ira pour Summer. OUI Il décide d’aller voir quelqu’un.

 

Au poste de Police, Paul reçoit la visite du Sénateur Wheeler. Ce dernier dit être venu s’assurer que les forces de Police mettent tout en œuvre pour découvrir qui a voulu tuer Victor Newman. Paul répond poliment sans lui donner d’informations. Wheeler finit par demander directement s’ils ont un suspect. Paul met un terme à la conversation au moment où Alex arrive avec Bob. Paul présente Alex à Wheeler. Ce dernier tente d’utiliser son influence pour obtenir des informations mais le fait qu’il se revendique être l’ami du Maire ou de Victor Newman n’impressionnent guère les hommes de Loi. Wheeler finit par s’en aller, non, sans avoir rappelé à Paul qu’il est en période d’essai. Après son départ, Alex et Paul se demandent s’il n’y a pas un lien entre Bob et le Sénateur Wheeler tant son insistance pour obtenir des réponses leur a paru suspecte. Paul décide d’interroger Bob au sujet de Marcus Wheeler.

 

A la maison principale du ranch, on sonne à la porte, Victor vient ouvrir, c’est Jack Abbott.

Victor : « que voulez-vous ? »

Jack : « quant est ce que ça va s’arrêter ? »

Victor : « quant est ce que quoi va s’arrêter ? »

Jack: « Le mensonge, le complot, la duplicité. Vous feriez poignarder votre propre mère pour obtenir ce que vous voulez ».

Victor : « surveiller vos paroles, fils de pute ! »

Jack lui rappelle que Colleen est morte à cause de lui. William et Abby auraient pu être tués la nuit dernière : « est ce que vous vous en souciez ? »

Victor : « c’est mon fils qui est couché dans un lit d’hôpital…il a été abattu la nuit dernière et votre faute plus autant que n’importe qui d’autre »

 

A l’hôpital, Sharon est au chevet d’Adam. Ce dernier reprend connaissance. Elle est soulagée ! Adam se souvient de ce qui est arrivé au ranch. Lui aussi semble méfiant au sujet de son paternel. Si inquiet qu’il demande à Sharon de prendre les commandes de Newman Entreprises le temps qu’il se rétablisse. (Vu le triste bilan à la tête de NE, Adam doit bien être sonné par les médocs pour lui proposer ça. Mais bon, passons)

 

Adam perd connaissance. L’équipe médicale accourt à son chevet. Sharon sort de la chambre. Dr Costner ordonne une IRM d’urgence.

27-mars-Dr-Costner.jpg

Quelques instants plus tard, dans le couloir de l’hôpital Sharon demande au médecin : « Dr Costner, qu’est ce qui se passe ? »

Dr Costner : « Adam est tombé dans le coma »

Sharon : « mais il s’était réveillé. Il…Il parlait »

Le médecin lui annonce qu’Adam vient de faire une embolie. Un caillot de sang s’est déplacé dans son cerveau. C’est la raison pour laquelle, il a perdu connaissance. Sharon lui demande si c’est temporaire : « il va se réveiller n’est ce pas ? Dites moi que tout va s’arranger ? »

Dr Costner : « je suis désolé mais je ne peux vraiment rien vous promettre pour le moment. Désolé ! »

 

Sharon pleure. Ensuite, elle se dirige vers la chambre d’Adam pour l’observer de la fenêtre. Bouleversée, elle continue à pleurer, l’homme de sa vie.

Partager cet article

commentaires