Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 13:12

Au poste de Police, presque tous les membres des familles Newman et Abbott sont toujours en garde à vue. Victor fixe la vitre teintée car il sait que l’inspecteur Ronan Malloy et le District Attorney, Spencer Walsh les observent. Effectivement, ces derniers sont là et son déçus qu’il ne se passe rien entre les hommes. Spencer tient absolument à découvrir qui a mis la seringue dans le bureau de Victor Newman. Ronan propose d’aller enlever les menottes des hommes dans l’espoir qu’il y est de l’action. Spencer décide d’aller voir ce qui se passe du côté des femmes.

Là bas, l’ambiance est beaucoup plus mouvementée. Abby est la première à perdre patience parce qu’elle ne comprend pas ce qu’elles font là puisqu’ils savent tous qui a tué Diane. Nikki le prend mal ! Victoria rappelle à sa petite-sœur que sa mère a tué Diane en l’état de légitime défense. Ashley prend la défense de sa fille. Phyllis leur rappelle que le District Attorney veut découvrir qui est derrière les appels anonymes qu’ils ont reçu ; qui a cousu les oreillers retrouvés dans la chambre de Diane. Il croit que c’est l’un d’eux, alors, le DA a décidé de provoquer une " guerre psychologique " entre eux afin que le coupable craque. Abby ne voit toujours pas en quoi ça les concerne vu qu’aucunes d’entre elle ne sait broder. Ashley estime que sa fille a raison et que les flics devraient commencer à chercher le coupable ailleurs.

Pendant ce temps là, Patty se cache toujours au ranch Newman. Allez savoir comment, elle y est rentrée vu le soi-disant dispositif de sécurité. Segundo, le chien de Victor remarque sa présence et se met à aboyer. Elle lui ordonne de s’en aller, sans succès.

Au néon écarlate, Sharon est contente d’y trouver Avery parce qu’elle veut demander à l’avocate d’aller se renseigner au Commissariat pourquoi son mari a été convoqué par le District Attorney. Avery est étonnée que Sharon se soucie de Victor d’autan plus qu’elle a peur que ce dernier découvre que c’est elle qui a prévenu Adam que son père tentait de le piéger. Sharon estime que Victor a passé suffisamment de temps en prison et pour le reste, advienne que pourra. Elles vont au poste de Police.

Mme Victor Newman n’est pas la seule à s’inquiéter. Michael Baldwin et William Abbott qui sont déjà au poste de Police sont venus s’enquérir de la situation de leurs proches à savoir : Victor et Victoria. L’avocat demande à parler à l’inspecteur Malloy.

Geneviève arrive. Elle apprend à William que Jack a également été convoqué par le DA. Elle est inquiète parce que ça fait des heures qu’il est là et se demande s’il sortira à temps pour leur mariage. Michael revient avec une mauvaise nouvelle : tout le monde a été arrêté pour obstruction à la Justice dans l’affaire Jenkins et cette garde à vue peut durer longtemps.
Ronan Malloy ôte les menottes des hommes. Evidemment, ils manifestent leur mécontentement. Tout comme Phyllis tout à l’heure, c’est Victor qui rappelle à tous les enjeux.

Jack perd patience et dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas : Adam est le coupable ! Qu’il se dénonce afin que tout le monde puisse rentrer à la maison.

Adam nie catégoriquement être le coupable. Tucker s’y met et Nick aussi. Adam campe sur ses positions et va même jusqu’à dire qu’il est une victime ce qui a le don d’irriter son père.
Victor l : " tu me dégoûtes ! Arrêtes de pleurnicher, fils parce qu’on sait tous que la raison pour laquelle nous sommes tous dans cette situation ce soir, c’est à cause de toi. C’est TOI qui a essayé de me faire plonger pour meurtre. Tu n’as peut être pas pris la pierre pour tuer Diane Jenkins mais tu es autant responsable de sa mort… "

Ronan Malloy est chez les filles pour leur enlever aussi les menottes. Abby se plaint. Ronan lui conseille d’appliquer une crème sur ses poignets quand elle sortira sous caution. Phyllis parle des messages sur les oreillers. Abby l’accuse. Phyllis aimerait qu’elles en discutent sérieusement mais Abby, Ashley et Victoria refusent de peur de retrouver leur linge sale sur la place publique dans Restless Style. Vicki se moque même de Phyllis à propos de son " obsession " pour Sharon en expliquant que même si cette situation ne concerne pas Sharon, Fifi trouvera un moyen de l’impliquer. Les autres rigolent et y vont de leur commentaire, sauf Nikki.
Ashley : " Nikki ! Tu es bien silencieuse. Quelque chose ne va pas ? "
Nikki est entrain de se demander si tout à l’heure Phyllis n’avait pas raison à propos d’oreillers. S’il y avait plus que cela ? Quelqu’un les a conçus ou achetés puis placer dans la chambre de Diane mais dans quel but ? Si ce n’est pas l’un d’entre eux, qui est ce ? Qui les connaît aussi bien ?

A l’extérieur Paul appelle Ronan pour lui dire qu’il n’a pas été en mesure de mettre la main sur Myrna Murdock. Par contre, il a saisi son ordinateur portable et va fouiller pour voir ce qu’il y a dedans.

Ricky arrive. Paul est content de le voir. Ricky n’est pas venu faire la causette mais découvrir des informations sur l’affaire Jenkins. Il demande donc à son père de lui confirmer ou non, la rumeur qui dit que l’assassin serait Nikki Newman.
Paul : " où as-tu entendu ça ? "
Ricky : " elle et toi, vous êtes sortis ensemble non ? "
Paul : " oui ! oui ! "
Ricky veut en savoir plus lorsque son portable sonne. Sa source vient de lui annoncer que tous les suspects pour le meurtre de Diane Jenkins viennent d’être arrêtés pour obstruction à la Justice. Paul décide de repartir au poste. Ricky l’accompagne.

Au poste de Police, Geneviève, William et Michael attendent toujours d’avoir des nouvelles de leurs proches. Dès qu’ils voient Ronan, ils lui demandent quand les autres sortiront. Ronan se contente de leur dire que la procédure suit son cours.

Sharon et Avery arrivent. Sharon demande à Michael si Victor est toujours là. Il l’informe que son mari ainsi que les autres sont arrêtés pour obstruction à la Justice et autres. Le fait d’apprendre que sa sœur fait partie de ces personnes retient l’attention d’Avery. Sharon veut savoir si Adam aussi est là. Michael se méfie et ne veut pas parler de Beauty of Nature. De son côté, Geneviève est inquiète pour son fiancé ; William la réconforte en lui promettant que Jack sera bien présent à leur mariage : " …il est fou de vous "
Geneviève : " moi aussi, je suis folle de lui "

Sharon demande discrètement à Avery de s’occuper de la caution d’Adam. C’est elle qui paiera mais il faut que cela reste confidentiel.

Dans la cellule, Victor rappelle à Adam que Diane n’avait nullement confiance en lui, c’est pourquoi, elle était venue le voir pour lui parler de leur plan. Nick, Jack et Tucker l’accusent tous d’être responsable de la mort de Diane  car s’il ne l’avait pas entraîné dans son plan pour détruire Victor, rien de tout cela ne serait arrivé.
Derrière la vitre sans teint, Spencer continue à les observer et demande à ce que l’on amène Deacon Sharpe.

Adam accepte d’être le méchant néanmoins, il peut se targuer d’être le seul homme dans la pièce à ne pas avoir couché avec Diane, sans compter qu’il n’est pas ceux qui l’ont menacé de mort le soir de sa mort comme Nick et Jack ou qui a tenté de l’étrangler comme Tucker ou qui l’a jetée d’une ambulance comme Victor. Il est de coutume à Génoa City de faire la politique de l’Autruche lorsqu’il s’agit d’accepter ses tords. Nick, Jack, Tucker et Victor n’y dérogent pas.

Toutefois, il y a un hic dans son discours moralisateur car lorsqu’il dit avoir traité Diane comme un " être humain ", Deacon qui rentre conteste cela.

De leur côté, les femmes commencent à être libérées une par une. La première est Victoria Newman. Au début, elle refuse de partir, inquiète pour sa mère. Nikki encourage sa fille à y aller.

Après son départ, Nikki demande aux autres si elles avaient déjà vu le film relatant les dernières heures de Diane. OUI A l’entrepôt. Phyllis précise qu’ils pensaient que c’était soi une idée de Ronan ou Adam. Il n’en est rien alors, ils se demandent toujours qui était derrière cela.

Nikki est malheureuse : " tant de haine, de violence et de colère pour une seule femme "
Ashley lui rappelle que Diane n’était pas du tout " innocente ". Traduction : elle l’a bien cherchée ! ! ! ! !

Pour une fois dans sa vie, Nikki se montre compatissante envers la défunte mais bien entendu, s’en veut d’avoir été celle qui lui a ôtée la vie : " maintenant, son sang sont sur mes mains "

Abby se souvient du lendemain de la mort de Diane. Elle s’était réveillée dans les toilettes de l’Athlétique Club, toute sale et débraillée. Elle se confie aux autres. Sa mère et Phyllis supposent qu’elle était tombée dans la boue. Nikki conseille Abby d’oublier parce que tout le monde sait déjà ce qui s’est passé de plus important cette nuit là.

Au ranch Newman, dans l’ancien abri de jardin, Secundo continue d’aboyer. a l’intérieur, Patty lui ordonne de partir mais vu qu’elle est dans son délire. Elle s’imagine que c’est l’ancien labrador de Victor, Zapato, qui, selon, elle avait payée pour avoir fait du mal à son chat, Kitty. (Je ne me souviens plus, si c’est elle qui l’avait tuée) Elle se couvre les oreilles en se disant qu’un chien mort ne peut pas aboyer et que les aboiements du chien ne sont que dans son imagination.

Au poste, Michael fait part de son mécontentement à Ronan qui selon lui harcèle les Newman et les Abbott. Ronan lui rappelle que ces derniers ont tout de même menti sciemment à la Police, sans parler des preuves qu’ils ont essayés vainement de cacher.

Ricky et Paul arrivent. Ronan est surpris que Paul soit au courant de l’arrestation des Newman et des Abbott. Paul l’informe que son fils a un contact dans la Police.

De son côté, Ricky demande à Avery de lui donner des infos sur les arrestations. Avery ne veut pas servir de " source " au magazine de sa sœur. Ricky réussi à la convaincre en lui proposant un marché alléchant : elle lui donne des scoops sur l’affaire et il demande à son contact de faire en sorte que la paperasse pour la libération sous caution de Phyllis traîne. Avery accepte car l’idée même que sa sœur soit la dernière à sortir de prison, la réjouit fortement.

Chez les femmes, Abby est la suivante à partir. Tout comme Victoria, elle se fait du souci pour sa mère. Cette dernière promet de l’appeler dès qu’elle sera sortie. Nikki constate à quel point Abby et Victoria sont devenues très proches durant son " absence ". Elle regrette d’avoir raté tant de choses et d’en rater davantage quand le DA l’aura inculper pour homicide involontaire. Ashley et Phyllis ne croient pas que cela arrivera. Ashley rappelle que sur la vidéo, on voit bien Nikki se faire attaquer par Diane et il y a aussi les photos de Nikki et Victor que celle-ci avait envoyée aux tabloïdes. Sans parler du " souci " de Nikki. Cette dernière est consciente qu’Ashley parle de son alcoolisme. OUI Mais ce n’est pas une critique précise Ashley. Nikki a traversé tellement d’épreuves : le mariage de Victor et Meggie puis celui de Victor et Diane et en dernier, celui de Victor avec Sharon. En parlant de ce mariage, Ashley ne comprend pas toujours comment ces deux là pont pu se mariage. Phyllis pense que Victor a ses raisons d’avoir agit ainsi. Ashley le sait bien, sauf que Victor ne se soucie pas des sentiments des autres quand il a un but à atteindre. Nikki pense que cette fois c’est différent. Ashley espère sincèrement qu’elle a raison, parce que de toutes, c’est toujours Nikki qui souffre le plus des agissements de Totor.

Dans la cellule des hommes, Jack demande à Deacon si c’est le DA qui l’envoie pour les faire sortir de leurs gongs. Deacon répond qu’il va où on lui demande d’aller et que ça tombe bien parce qu’il vient de démasquer " Pinocchio ". Il parle d’Adam. A ce dernier il lui dit que Diane lui a tout raconté de son plan pour se venger de son père.

Adam trouve ironique que la parole de l’homme qui a poussé sa femme à reboire soit crédible.

Victor lui demande de se taire et d’écouter Deacon.

Celui-ci ne se fait pas prier et raconte : après son divorce avec Victor, Diane avait de gros soucis d’argent et en prime des problèmes avec le SEC. C’est à cause de ceux-ci qu’elle a accepté le plan d’Adam qui consistait à faire croire à la Police que Victor avait tué son ex-femme alors que celle-ci se serait enfuit en Europe avec pas mal de blé fournit par Adam. Le hic, c’est que Diane a pris peur
Tucker : " cette femme avait une conscience " OUI rétorque Deacon. Diane savait le mal que ça ferait à son fils d’être séparé de son père alors, elle est allée demander de l’aide à Jack, il n’a pas daigné lever le petit doigt pour elle. Adam s’est rendu compte que Diane avait changée d’avis, il a fait encore plus pression sur elle. Du coup, elle a accepté de le suivre dans son plan qui malheureusement, s’est terminé comme ils le savent.
Nick souligne le fait d’arme de son frère : Adam utilise les femmes pour parvenir à ses fins.
Jack lance à Adam que son fils a perdu sa mère à cause de lui
Victor ajoute qu’Adam est un menteur pathologique qui ne se soucie de rien, ni de personne.
Adam réplique : " je tiens à ta femme ! ! !"
Nick sort de ses gongs, prêt à lui sauter à la gorge, Jack le retient.

Derrière la glace, Spencer Walsh les écoute toujours.

Un peu plus loin, Ricky revient voir Avery. C’est fait : Phyllis sera la dernière à être libérée. Pour le remercier, elle lui raconte que tout ce beau monde a été arrêté pour obstruction à la Justice, dissimulation de preuves, etc. Ricky est très content d’obtenir ces infos. Avery lui conseille de se méfier sur ce qu’il publiera puisque la femme de son patron et sa rédactrice en Chef font partie des personnes inculpées. Ricky répond qu’il ne fait que recueillir des informations.

De l’autre côté, Paul vient voir Geneviève pour lui demander si elle a des nouvelles de Myna. NON De toute façon, pour le moment, la seule personne dont elle se soucie, c’est Jack mais bien entendu, ça ne l’empêche pas de lui demander s’il a trouvé quelque chose dans l’ordinateur de sa bonne.
Paul : " non pas encore "

Au ranch, alerté par les aboiements du chien, un employé vient le chercher. Par mesure de précaution, il ouvre la porte de l’abri de jardin afin de vérifier s’il n’y a personne. Il ne voit rien et ramène le chien. A l’intérieur, Patty est toujours là, cachée dans un coin.

Dans la cellule où sont les hommes, Nick et Deacon sont partis.

Adam se gosse parce que Deacon Sharpe a voulu salir sa réputation ! Jack lui dit qu’il a de la chance que Nick soit sorti sinon, il l’aurait étrillé. Même pas peur ! Jack change de sujet pour parler de " Beauty of Nature ". Il veut savoir qui a remporté l’appel d’offres. Persuadé que c’est lui le vainqueur, Jack désenchante vite lorsque Junior lui annonce que ce n’est pas lui qui a eu la société de Cosmétiques de Newman Entreprises. Jack est sidéré ! Victor jubile ! Livide, Jack veut savoir l’identité de la personne qui lui a soufflée " Beauty of Nature ". Tucker déclare que ce n’est pas lui. Victor insiste pour qu’Adam en dise plus mais Ronan arrive et demande à Adam de le suivre.
Jack est vert de rage : " bon sang qui a bien pu me battre ? Qui a pu me battre ? "

A l’extérieur, sa fiancée est au téléphone avec Davis à qui elle demande quand la nouvelle de son achat sera rendu officielle. Il lui donne une réponse et commence à paniquer parce que le temps presse. Il faut qu’elle prépare Jack à cette nouvelle.

Paul cherche désespérément ses clés de voiture. Ricky le rejoint et l’aide à chercher. En fait, c’est lui qui les avait prises. Il les pose par terre puis fait semblant de les avoir retrouver sous le bureau. Ensuite, il demande à son père s’il peut le ramener au Néon Ecarlate car il y a laissé sa voiture. Paul accepte ne se doutant pas que son fils a pris sa voiture pour repartir au café afin de télécharger sur son ordinateur à lui les données de l’ordinateur de Patty sur lesquelles, Paul travaillait.

Ashley n’est plus en garde à vue. Nikki en profite qu’elle soit seule avec Phyllis pour la remercier de n’avoir rien publié au sujet de Deacon et Diane. Phyllis parle du mariage entre Sharon et Victor mais Nikki n’est pas emballée à l’idée d’en parler. De toute façon, on vient la chercher.
 
Les Abbott Jr se détendent au bar de l’Athlétique Club. Elle lui raconte comment les hommes de Loi les ont enfermées dans l’espoir qu’elles se crêpent le chignon. Il est content qu’il n’y a eu aucune effusion de sang. De son côté, elle est contente de n’être pas rentrée immédiatement à la maison car elle n’avait pas la tête à faire face à Chelsea. William la rassure, ils ont connu pire. Tout va bien se passer. Ils se câlinent. Victoria espère que tout ça ne gâchera pas le mariage de Jack et Geneviève.
Au poste de Police, Geneviève est soulagée de voir son fiancé mais ce dernier a la tête des mauvais jours. Il lui an

Tucker sort à son tour. Jack lui demande s’il n’a pas une idée sur l’identité de l’acheteur. NON il s’en va avec sa femme.
Jack : " ça me tue ! ça me tue ! "

Adam est enfin libéré. Il demande à Avery qui a payé sa caution car il se doute bien que ce n’est pas son père. En effet, ce n’est pas lui. Adam croise le regard de Sharon et comprend. Comme Victor arrive derrière lui, il s’en va.  Victor demande à Michael si Nikki est libérée. Justement, elle arrive. Ils se regardent pendant un moment puis Victor s’en va avec Sharon. Nikki part à son tour.

La dernière à sortir, c’est Phyllis. Avery lui demande si ça lui a plu parce que c’est ça que leur père a enduré. Fifi comprend que c’est à cause de sa sœur qu’elle est la dernière à sortir. Avery lui reproche d’être paranoïaque et part avec un sourire en coin.

Nick est derrière Fifi, ils parlent de leurs arrestations et s’accorent à dire que tout cela n’a été qu’une perte de temps.

Abby est escorté par un homme, Deacon par un flic en civil. Les deux officiers les laissent pour parler. Deacon en profite pour dire à Abby qu’elle a un bon ange gardien parce que le temps passe et ses petits secrets ont encore bien cachés. Abby ne voit pas de quoi, il parle. Il répond qu’il est au courant de ses sales petits secrets. On l’emmène ailleurs. Abby est inquiète.

Le District Attorney fait le point avec Ronan : malgré leurs efforts, ils ignorent toujours qui a brodé les coussins ou envoyé les messages et les photos aux autres. Ronan est convaincu qu’il existe un autre suspect autre que Deacon, les Newman ou les Abbott.

Au Néon Ecarlate, Ricky remercie son père pour le café et le laisse. Paul s’installe à une table pour travailler. Ricky se félicite d’avoir mis les fichiers de l’ordinateur de Patty sur une sa clé USB. Paul est plongé dans ses recherches quand soudain, surpris, il lâche un " QUOI ? "
Patty-se-cache-au-ranch.jpg
Dans l’abri de jardin, Patty monte une couronne de fleurs mortes qu’elle met sur sa tête. Heureuse, elle se met à chantonner la marche nuptiale puis soudain, elle se met en colère ! De rage, elle détruire la couronne : " non, il n’y aura pas de fin heureuse pour Jack et Geneviève "

Partager cet article

commentaires