Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 20:16

Au Gloworm, Lauren et Jill trinquent à Délia et Kevin. Jill espère sincèrement que Jack retrouvera William afin que ce dernier rentre pour voir son enfant. Lauren lui demande si elle a eue des nouvelles de Colin. Jill ne voit pas pourquoi, elle se soucierait de Colin puisque Geneviève lui a envoyé du vin afin de lui rappeler qu’elle a partagée bien de choses avec son ex-mari. Lauren n’est pas convaincue que Colin soit parti avec Geneviève. Ça n’a pas de sens pour Mme Fenmore Baldwin, c’est pourquoi, elle a pris la liberté d’engager Paul Williams pour retrouver Colin Atkinson. Jill est étonnée ! Lauren lui dit que si elle ne veut pas, elle peut rappeler Paul afin de lui demander d’interrompre son enquête. Jill ne va jusque là.

 

Une serveuse du Gloworm vient demander à Lauren si celle-ci ou son mari ont des nouvelles de Gloria car aucun employé n’arrive à la joindre. Lauren est surprise. Ce n’est pas le genre de sa belle-mère. Jill lui demande de se rappeler des avances non dissimulés de Jeffrey à son égard. Peut être que Gloria fait la tête ou qu’elle est allée rejoindre son mari à Las Vegas.

 

Lauren reçoit un appel de Paul. Après l’avoir écouté, elle raccroche et dit à Jill que son intuition était la bonne, Colin n’est pas avec Geneviève. Cette dernière a bien acheté un billet mais personne ne l’a utilisé.

 

Pendant ce temps là, Colin essaie toutes les combinaisons possibles : la date où ils ont quittés l’Australie ; la date de naissance de Samantha. Rien ne marche jusqu’à ce qu’il mette la date de leur dernier rapports sexuels. Bingo !

Colin : " oh Geneviève comme tu peux être si sentimentale "

Il sort les papiers et livres qu’il y a à l’intérieur. En les lisant, il réalise avec effroi que Geneviève a toujours suivi minutieusement ses comptes.

Gloria se réveille. Colin remet tout à sa place. Elle se plaint d’avoir la gueule de bois et de puer le thon. Glo se demande combien de temps, ils vont rester coincer là. Colin pense que Geneviève a prévu de le garder enfermer jusqu’à son retour de voyage d’affaires. Glo lui rappelle que Geneviève est partie pour un mois. Elle n’oserait pas faire ça. Oh que si !

Colin : " vous savez, j’ai appris à ne jamais sous-estimer un membre de ma famille "

 

Quelques instants plus tard, Gloria se console en se disant que quelqu’un à la Police fera bien le lien entre l’alarme de cette maison et elle. Soudain, quelqu’un leur envoie une brosse à dent et de la pâte dentifrice. Colin hurle à cette personne qu’il est prêt à lui payer le triple de ce que Geneviève lui paye. Pour toute réponse, on lui envoie une missive de Geneviève. Colin lit : Geneviève lui dit qu’elle sait qu’il déteste les surprises et qu’elle avait besoin qu’il soit hors jeu, le temps qu’elle transfert l’argent de tous les comptes secrets de Colin vers ses propres comptes. Et termine en disant qu’elle espère qu’il apprécie son séjour dans sa cave jusqu’à son retour car ça va lui coûter environ 2 millions de dollars par nuit. Fou de rage, Colin renverse l’échelle qui est en face de lui: " Tu n’es qu’une salope Geneviève ! "

Gloria prend peur. Ensuite, elle lui demande ce que Geneviève lui a écrit. Il rétorque que ceux ne sont pas ses affaires. Glo lui rappelle qu’ils sont codétenus mais il n’en n’a rien à cirer et s’approche de la porte pour menacer le complice de Geneviève : " je jure que lorsque je sortirai je tuerais Geneviève et vous aussi dès que je vous aurai retrouvé "

 

Colin finit par s’excuser auprès de Gloria. Elle accepte ses excuses. Il avoue que personne sur terre ne réussi à le faire sortir de ses gongs comme le fait Geneviève.

 

Cane retrouve Lily et les enfants au parc. Il lui annonce la bonne nouvelle concernant Délia. Lily est contente pour Chloé et Délia. Il remarque que les enfants sont sur leur 31. Lily lui dit qu’elle a fait appel à un photographe pour prendre les enfants en photo. Un portrait de famille ? NON Juste les jumeaux. Cane propose de la prendre avec les enfants à l’aide de son téléphone portable. Au début, elle refuse car la nounou va bientôt arriver. Finalement, elle accepte et propose de le prendre à son tour avec leurs enfants. Ils se sourient. Après avoir pris ces photos, elle lui dit qu’il va adorer les photos que le photographe a fait tout à l’heure. Elles sont plus naturelles. Cane évoque les photos qu’ils avaient pris juste avant leur mariage pour Restless Style : " tu t’en souviens ? "

Lily : " oui, je m’en souviens "

Les photos n’étaient pas à leur goût. Il regrette avoir été un mari minable. Elle lui rappelle qu’il ne l’a pas toujours été.

Cane : " ah oui ? " OUI Il a tout gâché pour sa vendetta contre son père. Quand elle pense qu’il a justifié ses actes en disant qu’il agissait pour les protéger.

Cane insiste sur le fait qu’il pensait à chaque mot. Lily lui demande pourquoi maintenant que son père vit en ville à la vue de tous, il agit comme si, il ne pouvait rien faire contre lui. Cane avoue sa frustration cependant, il lui promet qu’il empêchera qui que ce soit de lui faire du mal à elle et aux enfants.

 

Au néon écarlate, Nick et Sam se préparent pour aller au premier jour d’audience de Sharon. Noah qui est avec eux, n’est pas certain de vouloir y aller car il est convaincu que sa mère ne veut pas de lui là-bas. Nick redemande à son fils s’il est certain de sa décision. OUI Alors, il lui rappelle que Sharon n’est plus sous l’influence d’Adam. L’eau a coulé sous les ponts depuis le premier procès. Même si, il ne veut pas Il pense donc que cette fois ci, la présence des membres de la famille aura son importance durant son procès.

 

De leur côté, au pénitencier, Avery explique à Victor qu’elle et son équipe ont bien œuvré pour obtenir un bon Jury. Tout est sous contrôle, sauf, quelqu’un. Victor comprend qu’elle parle d’Adam. Sharon s’inquiète du témoignage de son ex mais Victor lui conseille de ne pas s’inquiéter à ce sujet parce qu’il est certain que Mlle Clark saura le déstabiliser. Avery s’attend à ce qu’Adam dise du mal de Sharon mais elle est prête à le contrecarrer. En attendant, elle tient à montrer au Jury l’image d’une femme attentionnée et aimante surtout envers ses enfants. Victor est certain que tout ira bien.

 

Au bar de l’Athlétique club, Spencer demande à son assistante si tout est prêt pour le dossier Newman. OUI

Spencer : " Parfait ! Rendez-vous au tribunal "

 

Juste après son départ, Adam arrive et propose à Heather de lui acheter un verre. Elle refuse puisqu’elle doit aller au tribunal et lui rappelle que lui aussi doit y être. Adam rétorque qu’il le sait mais cela ne l’empêche pas de commander un scotch. Heather lui conseille d’arriver sobre devant la Cour. Adam veut qu’elle lui souffle quelques mots pour sa déposition de tout à l’heure. Heather lui rappelle que cela s’appelle un parjure. Soit, il veut connaître la stratégie du bureau du Procureur car il tient à les aider à empêcher Sharon de sortir de prison. Heather lui confie qu’ils ont l’intention de s’appuyer sur la personnalité de Sharon. Adam ne voit pas où est le problème puisque celle-ci s’est enfuie en abandonnant ses enfants. Heather lui rappelle encore que tous les évènements passés après le premier procès de Sharon sont irrecevables durant ce deuxième procès. Elle tient à ce qu’il parle des événements concernant leur vie privée afin que le Jury se rende compte que Sharon n’est pas la douce et gentille fille qu’elle donne l’impression d’être. Adam répond que c’est dans ses cordes.

 

Au tribunal, le Juge Morrison ouvre le procès puis demande au Ministère public s’il est prêt à appeler son premier témoin. Heather se lève : " oui votre honneur. Le Ministère public appelle Adam Newman "

Adam s’installe à la barre. Il jure de dire la vérité, rien que la vérité.

Nick et Noah arrivent. Sharon est heureuse de les voir.

Noah demande ce qu’ils ont raté. Victor répond que les deux avocates se sont montrées très pertinentes dans leurs plaidoiries d’entrée.

Heather demande à Adam s’il a déjà été marié à l’accusé. OUI Etaient-ils heureux ? Avery lance objection. Le juge accepte. Heather rectifie en demandant Adam s’il était heureux.

Adam : " parfois "

Heather : " êtes-vous resté fidèle à Sharon ? "

Adam : " j’ai toujours été fidèle à Sharon "

Heather : " et Sharon a-t-elle était fidèle ? "

Avery lance une objection. Heather rappelle qu’il est question de la moralité de l’accusée. Avery reproche au Ministère public de vouloir salir sa cliente. Le Juge ordonne au Jury de sortir de la salle pendant qu’il règle cette question.

 

Adam et Sharon ne cessent de se regarder.

 

Spencer, Heather et Avery s’approchent du Juge afin d’argumenter sur leurs positions. Malgré sa ténacité, l’objection d’Avery est rejetée. Heather peut poursuivre son interrogatoire.

 

Avery rejoint sa cliente : " bouclez votre ceinture de sécurité, ça va chauffer "

 

Heather reprend son interrogatoire : " qu’est ce que vous avez ressenti quand vous avez découvert l’infidélité de Sharon "

Adam répond qu’il n’y a pas de mots pour expliquer ce qu’il a ressenti.

Heather : " vous vous êtes senti trahi ? " OUI Car il l’aimait et avait une totale confiance en elle. Adam en a les larmes aux yeux. Heather lui demande s’il a besoin de quelques minutes pour se reprendre. NON Heather continue en lui demandant son avis sur la relation que Sharon a avec ses enfants. Il répond que Sharon est une excellente mère qui malheureusement a abandonné ses enfants pour Sam.

 

Sharon murmure à Avery qu’elle n’a jamais quitté ses enfants ou Adam pour Sam et veut savoir pourquoi Avery n’intervient. Son avocate lui conseille de serrer les dents car elle sait ce qu’elle fait.

 

L’interrogatoire de l’Assistante du Procureur se termine.

 

Sam traite Adam de sale fils de p***

Victor déclare qu’il n’aurait pas dit mieux.

 

Nick demande à son fils s’il va bien. Noah préfère attendre la contre-attaque d’Avery pour avoir un avis.

 

Avery se lève et commence par dire à Adam que ses larmes de crocodiles n’ont ému personne.

Heather : " objection ! "

Le Juge Morrison conseille à Avery de garder ses réflexions pour elle. Avery s’excuse et continue en disant que la mort de Skye Lockhart l’intéresse plus que le cœur brisé d’Adam. Est-il certain tout comme le Ministère Public que Sharon est une meurtrière. Il répond qu’il n’a pas la compétence pour répondre à cette question. Avery lui remet la transcription de son témoignage lors du premier procès de Sharon afin qu’il l’a lise. Adam commence à lire timidement mais Avery lui demande de lire plus fort.

 

Adam : " je sais pertinemment que Sharon Newman n’a jamais rien fait à Skye. Sharon ne ferait de mal à personne. Si elle s’est envolée à Hawaï, c’était pour retrouver Skye afin de la ramener vivante car c’était nécessaire pour m’aider. En effet, Sharon savait que le seul moyen de me sortir de prison était de ramener Skye. Tout ce qu’elle a ait, elle l’a fait pour moi. L’idée même qu’elle puisse commettre un meurtre est risible…. "

Avery demande à Adam de préciser si c’est bien lui qui a prononcé ses mots.

Adam : " oui "

Avery : " je n’ai plus d’autres question à poser à ce témoin mais je me réserve le droit de le rappeler plus tard "

Le Juge est d’accord.

 

Cane rejoint Lauren et Jill au Gloworm. Il s’excuse du retard et explique qu’il était avec Lily et les enfants. Jill est surprise qu’il les aient vus. Il lui apprend que Lily le laisse voir les enfants mais concernant leur couple, pour l’instant, il ne se fait pas d’illusions.

 

Lauren les laisse discuter.

 

Jill apprend à Cane qu’elle a la preuve que Colin n’est pas parti avec Geneviève. Cane n’est pas surpris. Ça ressemble bien à sa mère. Jill s’inquiète pour Colin, convaincu que Geneviève lui a fait du mal. L’idée ne déplairait pas à Cane mais bon, ils décident de mener leur enquête.

 

Ils se rendent chez Geneviève. Colin entend un bruit : " Cane ? Cane ? Est ce que c’est toi ? " OUI Cane ouvre la porte de la cave. Jill et Colin sont heureux de se retrouver mais celle-ci est surprise de voir Gloria. Cette dernière explique qu’elle s’est retrouvée par hasard, coincée avec Colin mais ce fut un plaisir. Histoire de faire enrager Jill. Cette dernière dit pour se venger que Gloria n’a manqué à aucun membre de sa famille, ni à aucun de ses employés, sauf peut être une, mais elle est certaine que c’est parce que cette serveuse voulait sa paye. Vexée, Gloria s’en va.

 

Jill embrasse Colin : " je suis vraiment soulagée de savoir que tu va bien "

Colin : " je vais bien "

Vu qu’il doit avoir faim, elle veut qu’ils s’en aillent mais avant Cane demande à son père si c’est seulement pour le séparer de Jill que Geneviève l’a séquestré dans la cave car ça paraît extrême, même pour sa mère. Colin ment qu’il ne voit pas quelle autre raison aurait poussée Geneviève a agir ainsi et part avec Jill. Cane demande également à son père pourquoi, il ne l’a pas entendu lorsqu’il est venu hier. Colin continue à mentir en disant qu’il cuvait son vin.

 

Au tribunal, Heather s’approche de son patron pour se féliciter à propos du début de procès. Son chef se contente de lui dire qu’ils en parleront plus tard.

Dans le couloir, Adam félicite Avery : " bien joué Maître…. "

Avery rétorque que ce n’est pas un jeu, c’est la vie de quelqu’un est en jeu. Il réplique que ce n’est qu’une question de point de vue puisque la peine de mort n’existe pas dans l’Etat du Wisconsin. Avery le trouve sadique et elle lui comprendre qu’elle se fiche de ce qu’il peut bien penser parce qu’aujourd’hui, elle s’est assurée que le Jury voit le menteur et hypocrite qu’il est puis repart dans la salle d’audience avec les autres. Tout le monde la félicite. Avery est également satisfaite d’avoir pu décrédibiliser le premier témoin du Ministère Public. Ensuite, elle annonce à Sharon qu’il est temps de repartir au pénitencier. Sharon dit au revoir à ses proches.

 

Lauren et Lily se retrouvent à l’Athlétique Club. Lauren demande à Lily comment s’est déroulée la séance photos. BIEN Lily la remercie pour les tenues que celle-ci a choisies pour ses enfants. Lauren lui demande comment elle va puisqu’elle sait que Lily a vu Cane ce matin. Lily est surprise. OUI ça va ! Pourquoi ça devrait être autrement ? Lauren se demande si Lily n’a pas besoin de se confier à quelqu’un qui a vécu un traumatisme similaire à ce que lui a fait vivre Cane. Lily admet que la situation l’a déstabilise car elle a l’impression d’avoir deux Cane en face d’elle : il y a l’homme attentionné et doux dont elle est tombée amoureuse et qu’elle a épousée ; et l’autre, le fils Atkinson. C’est difficile de savoir qui il est surtout qu’elle toujours la nette impression qu’il lui cache toujours des choses.

 

Jill invite Colin à la suivre. Il accepte et avant de partir, il remercie son fils de l’avoir libérer. Cane laisse entendre que s’il avait eu le choix, il l’aurait bien laissé pourrir là. Colin et Jill s’en vont car Cane propose de fermer après eux.

 

Au lieu de fermer, il se met à chercher ce veut cacher son père. Son intuition est bonne puisqu’il retrouve le coffre-fort de sa mère

Partager cet article

commentaires