Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 16:20

Nick et Billy sont arrivés à Miami. Billy téléphone à Eddie mais puisque celui-ci est mort, il ne peut pas répondre. Dans le salon, menottée, Victoria réussit à attraper le téléphone qui est par terre et répond à son mari. William met le haut parleur afin que Nick entende leur conversation. Victoria leur dit qu’elle va bien : " je suis dans une maison dans Miami "

Billy : " Nick et moi sommes à Miami "

Nick : " on va te retrouver Vick "

Billy : " où est Eddie ? "

yr-11-21-12-Eddie-est-mort.jpg

Victoria : " je crois qu’il est mort. On vient de lui tirer dessus "

Les deux hommes lui ordonnent de quitter immédiatement cette maison. Elle leur répond qu’elle ne peut pas parce qu’elle est attachée au lit. Ils lui conseillent de laisser le portable allumé afin qu’ils puissent la localiser. Soudain, la lumière s’éteint. Vicki prend peur. Un homme nommé Max entre et lui révèle qu’Eddie travaillait pour lui. Vicki apprend que pendant tout le temps où elle était captive, Max écoutait leur conversation. Il sait donc qu’elle a tenté d’amadouer Eddie en lui parlant de son fils et qu’elle lui a proposé le triple de la somme demandée. Max lui ôte ses menottes et la remet dans la cave : " je te conseille de pas faire de bêtises, si tu ne veux pas finir comme mon copain "

 

De retour au salon, Max remarque quelque chose de lumineux par terre. Il se baisse et voit l’I-phone allumé. Ça le rend furieux car il se rend compte que Victoria a fait. Nick et William arrivent avant qu’il puisse faire du mal à Victoria et le maîtrisent assez facilement. William reconnaît Max.

Nick : " tu connais ce type ? "

William : " il possède un Casino à Puerto Rico…où est ma femme ? "

Max : " elle est morte "

William se rue vers la cave. Victoria n’est pas morte. Elle est juste inconsciente. Il l’encourage à reprendre connaissance. Le drame évité de justesse, ils reprennent tous le jet privé, destination Génoa City. A bord de l’avion, Victoria a repris connaissance et elle est dans les bras de son frère. William lui apporte une couverture, elle ne fait aucun signe vers lui. Nick saisit la couverture pour couvrir sa sœur. William s’assied…en retrait.

 

Les Ashby et Neil dînent dans un restaurant. Lily ne peut pas s’empêcher de vouloir appeler la nounou pour prendre des nouvelles de ses enfants. Cane l’en empêche. Tout va bien. Les jumeaux ont le nez qui coule, rien de bien grave. Neil leur dit que Moïse est avec sa mère, il est donc bien content qu’ils passent cette fête en sa compagnie.

Lily : " c’est un peu bizarre de fêter Thanksgiving dans un restaurant "

Neil : " tu crois ? Il n’y a qu’à regarder autour de toi, beaucoup de gens font comme nous "

Ils parlent des actions de grâce et des absents. Elle est étonnée que Devon ne soit pas avec eux. Neil lui rappelle que Devon a une autre famille.

 

En effet, Devon a décidé de fêter Thanksgiving avec sa grand-mère biologique. Cette dernière réalise rapidement qu’il est venu parce qu’il est inquiet pour elle. Jill et Esther disent à Devon de faire la queue car tous se font du souci pour Katherine. L’intéressée leur rappelle qu’elle ne va pas tomber raide morte parce qu’elle aura quelques responsabilité sur les épaules. Devon ne pense pas que diriger une multinationale soit une mince affaire. Kay leur demande de ne pas oublier qu’elle a dirigé les Industries Chancellor durant des décennies. Certes, mais le temps passe, ils ne sont pas rassurés pour autant. Kay coupe court à toute discussion et demande à Esther de proposer les hors-d’œuvre. Esther demande pourquoi Murphy et Nina ne sont pas là. Kay lui répond qu’ils ont été retardés au local des sans-abris. La distribution de nourriture prend plus de temps que prévu. On sonne à la porte, Kay et Esther se demandent de qui, il s’agit. Jill répond qu’elle a invité quelqu’un. Kay se demande qui ça peut bien être. Tucker entre : « juste ton fils »

yr-11-21-12-Tucker-passe-Thanksgiving-avec-sa-mere.jpg

Elle et Devon ne sont pas heureux de le voir. Jill ne comprend pas pourquoi ils n’arrivent pas à pardonner à Tucker alors qu’ils l’ont fait avec Harmony. Devon et Kay lui rappellent qu’à chaque fois qu’ils ont accordés une chance à Tucker, il a tout fait foiré. L’intéressé leur demande de choisir : soit il reste et ils ont tous une cordiale conversation ; soit, il part pour éviter des reproches. Ils choisissent la première proposition mais  cela ne se passe pas bien entre Tucker et Devon. Ce dernier parle de ses mésaventures dans son studio. Son père biologique lui fait plusieurs propositions « intéressantes » cependant, puisque ça vient de lui, Devon refuse catégoriquement car il préfère de loin découvrir le monde des affaires chez Jabot que de continuer à bosser dans son studio aux frais de Tucker McCall. Excédé par son insistance, Devon préfère s’en aller. Il s’excuse auprès de sa grand-mère puis part. Kay conseille à son fils de ne pas trop insister auprès de Devon car s’ils doivent s’entendent, les choses se feront naturellement. Il promet de suivre son conseil. Au moment de partir, il fait la bise à Jill et reste une seconde devant sa mère. Tous les deux se regardent, ensuite, Kay lui tend la main. Il l’a prend. Jill est satisfaite.

 

Devon retrouve sa famille adoptive au restaurant à qui, il raconte son Thanksgiving au Manoir Chancellor. Neil apprend aux Ashby qu’il compte embaucher son fils au sein de Jabot. Lily est très heureuse de pouvoir travailler avec son frère. Cane est beaucoup moins emballé.

yr-11-21-12-Phyllis-pose-des-questions-a-Sharon.jpg

A la Sellerie, Sharon demande à Phyllis depuis quand elle entre sans être invitée dans la maison de Nick. Phyllis répond que celui-ci lui a donné une clef : « et toi, qui t’a fait entrer ? »

Sharon : « Noah »

Phyllis dit à Sharon qu’elle comprend sa disparition : « surtout après ce que tu as fait »

Sur la défensive, Sharon demande : « que veux-tu dire par « Ce que tu as fait ? » »

Phyllis parle de sa mauvaise gestion de Newman Entreprises qui a entraînée la chute des Newman. Sharon lui rappelle qu’elle et Victor ont trouvé un arrangement.

Phyllis : « oui ! Il a été très indulgent »

Sharon lui demande pourquoi elle est là.

Phyllis : « je suis venue voir ma fille »

Sharon lui apprend que Faith et Summer sont allés assistées à la parade de la ville. Phyllis est étonnée qu’elles ne soient pas encore rentrées car la parade est terminée depuis belle lurette. Sharon ignore la raison du retard des filles mais elle aimerait que Phyllis s’en aille. Cette dernière refuse : « je vais aussi attendre ma fille »

Sharon pense qu’elles sont allées à l’Athlétique Club passer la fête en compagnie de leurs grands-parents. Phyllis souligne que ça va faire drôle à cette famille de passer cette fête à l’hôtel, eux, qui avaient l’habitude de faire de belle fête familiale dans la maison familiale. Dommage que le feu a tout détruit. Sharon s’énerve parce qu’elle sait que c’est elle qui a brûlée cette dite maison. Elle hurle : « ça suffit ! Sors d’ici ! Sors d’ici ! »

Phyllis est surprise par une telle violence : « c’est quoi ton problème ? »

Sharon répond qu’elle n’aime pas parler des sujets qui la dérangent. Phyllis est étonnée que Sharon ne veuille pas évoquer « LE FEU ». Il n’en fallait pas plus pour attiser sa curiosité. Phyllis veut en savoir plus. Sharon est sauvée par le retour de son fils.

Sharon : « NOAH ! Dieu merci tu es là »

Il s’excuse et salue Phyllis. Cette dernière exprime le besoin de savoir ce qui se passe. Poliment, Noah lui explique que Summer et Faith déjeunent chez Avery. Il est donc inutile de rester là. Phyllis demande où est Nicholas. Noah lui répond que son père a dû s’absenter à cause d’une urgence. Elle aimerait savoir si ça a un rapport avec Sharon. NON ! Il la met gentiment à la porte. Juste après son départ, Sharon panique : « oh mon Dieu, elle sait que je suis ici et va le dire à Nick » Noah tente de calmer sa mère : « tout va bien se passer »

Il lui dit qu’il n’a pas retrouvé ses médicaments dans la dépendance Mcmillan. Sharon veut appeler Adam mais Noah ne veut pas : « il ne fait qu’empirer les choses »

Sharon : « ce n’est pas vrai ! »

Noah : « Maman, regarde-toi ! Tu es au bout du rouleau et c’est à cause de lui… »

Sharon : « NON ! Il m’a sauvé la vie. Je serais morte dans cet incendie s’il ne m’avait pas sauvé »

Noah : « donc, tu étais dans la maison de grand-père quand le feu s’est déclaré ? »

Sharon : « je l’ai allumé »

Noah accuse le coup : « Maman, tu te rends compte de ce que tu dis ? Tu as brûlé la maison de grand-père »

Sharon dit être désolée : « je ne savais plus ce que je faisais. S’il te plaît ne me déteste pas »

Noah jure à sa mère qu’il ne pourra jamais la détester.

Sharon : «Noah,  je pourrai aller en prison. Tu dois m’aider à les convaincre que je ne savais pas ce que je faisais. J’avais peur ; j’étais confuse…je ne peux pas être de nouveau internée ; je ne peux pas »

Noah lui promet que ça n’arrivera jamais : « je ne laisserai pas Faith grandir sans sa Maman »

Sharon : « mais c’était un horrible crime »

Noah suggère qu’ils engagent un excellent avocat qui pourra prouver qu’une personne victime de troubles bipolaires ne peut pas être considérée comme responsable de ses actes.

Sharon : « et la maison ? » Son grand-père a déjà débuté les travaux de reconstruction.

Sharon : « Victor et Nikki ont tout perdu » Noah estime que tout ce qui a brûlé peut être remplacé et lui conseille de prendre une bonne inspiration. C’est ce qu’elle fait.

Noah : « personne n’a besoin de savoir que tu as mis le feu »

Sharon : « je veux que les choses reviennent à la normal »

Noah est bien d’accord. Il décide d’appeler de Dr Watkins pour qu’elle leur envoie une copie de son ordonnance, ensuite, ils iront déjeuner. Sharon a peur de se montrer en public mais il insiste. Elle rentre chez elle où elle se change. Ils vont dans un restaurant mais dès qu’ils sont à l’intérieur, Sharon a la sensation que tout le monde l’observe. Elle panique et ils rentrent à la maison. Sur place, son fils lui conseille de s’allonger sur le canapé. Qu’elle se repose, le temps qu’il aille faire un truc. Juste après son départ, elle se relève pour prendre le téléphone mais y renonce. Sharon décide de sortir.

 

Dans la maison familiale des Abbott, Jack appelle Traci pour l’inviter à venir passer Thanksgiving avec lui mais elle ne peut pas. Il se sent bien seul.

 

Phyllis le rejoint et lui dit que c’est la pire soirée de Thanksgiving qu’elle passe : Nick est parti on ne sait où et sa fille préfère passer cette fête en compagnie de sa sœur au lieu de sa propre mère. Elle se sert nerveusement un verre de vin et  accuse sa sœur de lui voler sa vie ! Jack lui conseille de raisonner : Nick avait sûrement une bonne raison de voyager ; quant à Summer, c’est une ado avec tout ce qui va avec…Phyllis est peur rassurée, convaincue que sa sœur veut prendre sa place dans le cœur de sa fille. Jack lui demande où sont Daniel et Lucy. Elle répond qu’ils sont à Chicago avec Heather et se plaint que sa vie ne pourrait pas aller plus mal. Jack lui rappelle qu’elle pourrait être seule dans son appartement avec rien à manger mais elle est ici avec lui où le magnifique dîner préparer par Mme Martinez les attend. Elle lui rappelle à son tour de normalement Thanksgiving se fête en famille. Jack : « toi et moi, ne sommes nous pas une famille ? »

 

Il appelle son fils mais Kyle ne répond ni à ses appels, ni à ses sms. Phyllis compatit. Jack regrette toutes les soirées de Thanksgiving qu’il a passées dans cette maison. Même si le plus souvent, ils étaient que 4, tout se passait merveilleusement bien. John exigeait que chacun dise ce pourquoi, il s’était senti reconnaissant cette année. Il se souvient qu’il mentionnait toujours des biens matériels. Aujourd’hui, si on lui posait la même question, il répondrait qu’il est reconnaissant d’avoir une famille….sa mine s’assombrit parce que SA FAMILLE aujourd’hui, est plus un nom qu’autre chose. Personne n’est avec lui et il commence à se demander s’il ne l’a pas sacrifié sur l’autel de la réussite. A-t-il  bien fait d’acquérir Newman Entreprises ? Phyllis pense qu’il laisse les fantômes de Thanksgiving le hanter et qu’il a dort de s’en faire. Son heure est venue. Il fera de grandes choses au sein de Newman Entreprises.

Jack : « tu dis ça parce que je t’ai donné un emploi » NON Elle le pense sincèrement. Il repense à toutes les personnes qui lui en veulent d’avoir viré Nick et Victoria et s’en veut d’avoir soumis son propre frère à un test de loyauté. Il ne sait plus et avoue qu’il commence à douter de lui. Elle lui répète qu’il ne doit pas douter de lui et promet d’être 100% à ses côtés même si cela devient difficile. Il l’embrasse.

 

A la résidence Mcmillan, Adam et Chelsea ont accueilli à l’occasion de la fête, Jeffrey et Anita. Ces derniers remarquent que le courant ne passe pas très bien entre le couple. A un moment, Anita se lève pour aider sa fille à débarrasser. Les deux femmes vont dans la cuisine. Au salon, Jeffrey demande à Adam ce qui se passe entre lui et sa fille. Adam lui demande s’il a peur d’être éjecté de l’arbre généalogique des Newman.

Jeffrey : « je suis juste inquiet pour ma fille »

Adam : « une fille que tu as reconnu, il y a à peine 5 min..Inutile de jouer les bons pères alors que tu ne l'a jamais été » Jeffrey blêmit ! 

 

Quelques instants plus tard, Sharon sonne à la porte. Adam veut la faire rentrer mais Chelsea rappelle à son mari que ses parents sont là. Sharon s’excuse de perturber leur Thanksgiving.

Adam : « nous sommes heureux que tu ailles bien »

Sharon leur apprend qu’elle est rentrée chez elle mais elle a oubliée ses médicaments dans la dépendance. Les ont-ils vus ? OUI Adam monte les chercher dans sa chambre. Sharon en profite pour présenter ses excuses à Chelsea pour tous les tracas qu’elle a causée à leur couple : « il t’aime vraiment»

Chelsea : « je sais »

Sharon : » tu as de la chance de l’avoir dans ta vie » toutefois, elle termine sur une note peu optimiste : « ne prends jamais tout pour acquis »

 

Après son départ, Chelsea et Adam se réconcilient mais la menace « Sharon » pèsera encore longtemps sur leur couple.

 

Sharon rentre à la maison. Quelle n’est pas sa surprise de voir sa fille et son fils entrer. Mlle Collins passera Thanksgiving en famille.

 

Jeudi 22 novembre & Vendredi 23 novembre : pas de diffusion d’inédits sur CBS

Partager cet article

commentaires