Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 22:46

Dans leur suite à l’Athlétique club, Colin et Jill s’embrassent.

Jill : " tu es insatiable " Il continue à l’embrasser mais elle ne peut pas continuer parce qu’elle a promis de passer à l’hôpital apporter un cadeau à Délia. Il lui demande de revenir au plus vite. Elle accepte et s’en va. Colin envoie un sms à Geneviève dans lequel, il lui demande s’ils peuvent se retrouver.

 

Geneviève qui est au néon écarlate, sourit en lisant le message : " tu ne peux donc pas te passer de moi " Elle lui répond : " où et quand ? "

Ils se donnent RDV sur le patio du néon écarlate. Ensuite, Colin appelle son complice à qui, il dit qu’il sera avec Geneviève pendant ce temps, cette personne doit appeler Gloria et lui répéter ce qu’il va lui dire.

 

Pendant ce temps au parc, Ronan et son équipe n’ont rien raté de la conversation. La Police et le FBI savent que Colin Atkinson a l’intention de tuer Gloria Bardwell et son ex-femme, Geneviève Atkinson dans la maison de cette dernière.

 

Ronan informe Cane sur les intentions meurtrières de son père. Cane est inquiet. Ronan l’assure que des hommes à lui s’occupent respectivement de la sécurité de Geneviève et de Gloria. Cane se demande pourquoi son père voudrait tuer Gloria Bardwell. Ronan croit que Colin veut éliminer Gloria parce que celle-ci a vu les livres quand ils étaient bloqués dans la cave de Geneviève. Cane veut les avertir du danger qu’elles courent. Ronan le lui interdit formellement parce qu’il faut absolument qu’elle rentre dans cette maison afin de prouver qu’il y a bien eu tentative de meurtre. Il promet à Cane que personne ne sera blessé. Cane accepte de ne rien dire à personne.

 

Au Gloworm, un client observe attentivement l’arrivée de Gloria et de son fils. Ce dernier s’agace parce que sa mère tient à faire de lui un héros. Elle lui rappelle que sa moelle osseuse a permis de sauver Délia Abbott. C’est pour cela, qu’elle compte le traiter avec soin ce qui ne l’empêche pas de lui demander de jeter un coup d’œil sur ses livres de comptes car il y a eu un employé qui n’a pas pu encaisser le chèque représentant son salaire.

 

Elle reçoit un coup de fil de l’assistant de Geneviève qui lui annonce que cette dernière tient à ce qu’elle s’occupe de la vente de sa maison. En effet, Mme Atkinson veut vendre la maison de Macmillan car elle est beaucoup trop grande pour eux. Gloria est super contente car elle va se faire une énorme commission sur cette vente.

 

Kevin part occuper de la comptabilité de sa mère.

 

Quelques instants plus tard, alors qu’elle est entrain de siroter une coupe de champagne, Kevin revient avec des mauvaises nouvelles : le compte du Gloworm est vide. La joie qu’elle a éprouvée en s’imaginant la commission qu’elle obtiendra en vendant la maison Macmillan s’évanouit ! Gloria n’arrive pas à croire que Jeffrey a pu la voler. C’est impossible ! Il l’adore ! Il l’aime !

 Kevin-annonce-une-mauvaise-nouvelle-a-sa-mere.jpg

Kevin déclare que Jeff a peut être oublié tout cela face à toutes les belles femmes et les tables de jeux de Las Vegas.

 

Gloria décide d’appeler son mari mais tombe sur son répondeur. Elle lui laisse un message où elle lui ordonne de ne plus s’approcher des tables de jeux et des belles femmes. Elle est totalement déprimée et cela ne s’arrange pas lorsqu’elle reçoit un bouquet de fleurs de la part de Jeffrey. La carte qui l’accompagne dit " Adieu Mon Amour ! La vie passée à tes côtés restera à jamais des moments inoubliables pour moi mais il est temps de te dire adieu  car, on ne se reverra peut-être jamais puisque je pars vers une destination inconnue. Saches que tu auras toujours une place privilégiée dans mon cœur. À Toi, pour toujours ! Jeffrey. "

 

Abattue, Gloria appelle Geneviève pour annuler leur rendez-vous de tout à l’heure à la résidence Macmillan.

 

Au parc, Cane et Jill s’étreignent. On ne sait pas s’ils se sont donnés RDV là, mais ils sont bien contents de se voir. Jill lui donne des nouvelles de Délia, ensuite, ils parlent de Colin. Tout commence lorsque Cane lui demande ce qu’elle compte faire de sa journée. Jill répond qu’elle doit passer la journée en compagnie de Colin. Cane la supplie de ne pas s’approcher de son père. Jill refuse car elle aime Colin et ne comprend pas pourquoi Cane n’accepte pas qu’elle ait pu leur pardonner à tous les deux. Il répond que contrairement à son père, il a menti aux personnes qu’il aime pour les protéger alors que Colin ne sert que ses propres intérêts. Jill ne le croit pas alors, il la supplie de ne pas s’approcher de son père au moins pour aujourd’hui. Elle veut plus d’explications. Il se contente de dire qu’il se passera quelque chose avec Geneviève et la supplie de lui faire confiance. Ne comprenant pas une telle insistance, Jill lui demande de ne pas le pousser à choisir entre lui et Colin.

 

Neil est chez sa fille. Cette dernière est surprise d’apprendre que Malcom soit parti sans dire au revoir à personne. Neil admet à demi-mots que son frère a raison d’être en colère. Il a quand même couché avec sa femme. Mais bon, sa culpabilité ne l’empêche pas de critiquer son frère qui ne sera à ses yeux qu’un bon à rien puisqu’il a " osé " présenter les papiers de leur divorce à Sofia alors que celle-ci venait à peine d’accoucher. Lily est surprise d’apprendre que son père a proposé à Sofia d’emménager chez lui avec Moïse. Neil affirme qu’il est prêt à s’occuper de son enfant et de la mère de ce dernier

 

Lily prépare quelques vêtements et jouets pour Moïse, le temps que Sofia et Neil aillent acheter la layette et autres à Moïse. Il lui fait remarquer qu’elle parle d’eux en termes de couple. Lily rétorque qu’ils sont bien plus que cela, ils sont PARENTS. Neil accepte les présents donnés par sa fille cependant, il remarque qu’elle ne va pas bien. Lily aurait aimé qu’il ne lui pose pas la question puisqu’elle est obligée de répondre. Elle lui dit qu’elle a pris la décision de ne plus laisser Cane voir les jumeaux car elle sent qu’il lui cache encore quelque chose.

 

Après le départ de son père, Lily reçoit la visite de Jill qui lui dit qu’elle vient de voir Cane et que ce dernier avait l’air préoccupé à propos de son père. Lily demande plus de détails. Jill lui répond que tout ce qu’elle sait, c’est qu’il y avait un truc aujourd’hui, en rapport avec la maison de Geneviève et demande à Lily si Cane lui en a dit plus. NON Comme d’habitude, il a préféré lui faire des cachotteries. Elle en a marre et veut réagir. Du coup, Jill regrette lui avoir parlé Elles évoquent Colin. Lily est surprise d’apprendre que Jill fréquente de nouveau cet homme : « savez-vous pourquoi j’ai empêché Cane de voir les enfants ? C’est parce qu’il était en contact avec son père »

Jill comprend qu’après tout ce que lui a fait subir Colin, qu’elle ne veuille pas qu’il s’approche d’elle ou de ses enfants. Lily ne comprend donc pas pourquoi Jill s’est rabibochée avec lui. Jill avoue qu’elle ne peut pas expliquer l’attirance et les sentiments qu’elle éprouve pour Colin. Lily lui rappelle que cet homme a essayé de kidnapper ses enfants. Jill pense qu’il a changé car ces derniers temps, il lui donne des gages de bonne conduite. Lily lui demande si elle ne croit pas que Colin joue la comédie : «…. je sais que s’il a la possibilité d’amener mes enfants en Australie sans regarder en arrière, il le fera,…. »

De peur que ses craintes se réalisent, elle prend une décision. Jill lui demande ce qu’elle compte faire. Lily se dit que puisque ni Cane, ni Colin ne veulent lui donner des réponses, elle ira voir Geneviève. Jill lui rappelle que cette femme n’est pas digne de confiance mais Lily se dit que cela vaut le coup d’essayer.

 

Pendant ce temps, au néon écarlate, Geneviève est en compagnie de Colin. Ce dernier se montre si avenant à son égard que ça lui paraît louche. Colin lui dit qu’il regrette les moments passés avec elle. A un moment, elle décide de rentrer à la maison. Après son départ, il dit qu’il regrettera leurs « échangent » car elle a été un adversaire digne de ce nom.

 

Geneviève retrouve son fils au parc. Elle lui demande qui, il appelle. Il répond ma mère.

Geneviève : « je viens de prendre un café avec ton père »

Cane : « comment ça s’est passé entre vous ? »

Geneviève « c’était amusant ! Ou en est ton enquête ? »

Cane : « c’est une impasse »

Geneviève lui conseille de persévérer. Il ne faut absolument pas qu’il abandonne car qui sait, un coup de main inattendu peut arriver. Il lui annonce qu’il doit aller quelque part. Geneviève lui répond qu’elle rentre chez elle s’occuper de ses orchidées car c’est seulement en s’occupant d’elles qu’elle arrive à décompresser surtout après avoir vu Colin.

Emu, Cane la rappelle et pour une fois, il dit « maman » : « Maman ?! Prend soin de toi »

 

Elle part.

 

Cane reçoit tout de suite après un appel de Ronan car ce dernier a appris que Cane vient de voir sa mère. Cane le rassure : il n’a rien dit ! Sa mère rentre chez lui. Comme prévu, elle sera l’appât.

Tucker-et-Sofia.jpg

Tucker rend visite à Sofia. Il est surpris que Malcom ait voulu divorcer. Sofia sait qu’elle a mal fait en couchant avec le frère de son mari.  Il lui conseille d’arrêter de penser au passé, l’avenir se présente à elle. OUI Son fils est sa priorité, à partir de maintenant, seul son bien être sera sa priorité. Elle lui demande des nouvelles de sa relation avec Devon. Tucker lui apprend que la mère de Devon est de retour à Génoa City. Sofia n’arrive pas à croire que cette femme a eu le cran de revenir alors qu’elle lui a cachée l’existence de son fils. Tucker lui rappelle que Yolanda l’avait informée. OUI Par lettre anonyme ! C’est vrai mais il s’en veut toujours de n’avoir pas pu faire l’effort de retrouver son fils et son passé sulfureux ne l’a pas aidé. C’est vrai que Monsieur couchait avec une fille différente tous les soirs. Sofia lui demande de suivre ses propres conseils Il vient de lui dire que puisqu’on ne peut pas changer le passé, vaut mieux se concentrer sur le présent et l’avenir. A propos de la mère de Devon, Sofia se demande si cette femme n’en veut pas à l’argent de Tucker. Ce dernier en doute. Est-elle toujours droguée ? NON Alors que veut-elle ? Il répond qu’Harmony dit avoir que l’intérêt de Devon à cœur.

Sofia : « tu l’as croit ? » Pour l’instant, OUI !

 

Dans le salon du Manoir Chancellor, Harmonie remercie Katherine de l’avoir invitée chez elle.

Katherine : « c’est une bénédiction que nos chemins se soient croisés »

Harmony : « une bénédiction ? » OUI Harmony déclare que jamais personne n’a parlé d’elle en ces termes. Kay lui dit que le passé appartient au passé. Aujourd’hui, elle ne voit qu’une femme qui a luttée pour s’en sortir et qui n’a que l’intérêt de son fils à cœur. Harmony avoue qu’elle ignore comment atteindre ce but. Katherine lui demande si elle a eu des nouvelles de Devon. Elle n’a pas le temps d’entendre la réponse d’Harmony parce que son téléphone sonne. Elle répond. Au même moment on frappe à la porte, Katherine appelle Esther qui ne répond pas. Harmony se propose pour aller ouvrir. Kay accepte.

 

Harmony ouvre la porte à son fils. Devon reproche à sa mère d’avoir joué la carte « famille » pour que Katherine l’accueille chez elle. Kay prend la défense d’Harmony. NON Celle-ci ne lui a rien demandé, c’est elle qui lui a proposé de venir vivre là.

 

Harmony explique à son fils qu’elle est venue à Génoa City pour expliquer à son fils les raisons pour lesquelles, elle lui a caché l’identité de son père biologique mais puisqu’il n’est pas prêt pour parler, elle lui donne son numéro de téléphone afin qu’il l’appelle, un de ces jours. Devon hésite à prendre le bout de papier et lui dit que si elle s’attend à ce qu’il prenne de ses nouvelles, elle se fourre un peu le doigt dans l’œil. Harmony sait que la nouvelle famille de son fils qui est constitué de Neil et de Lily lui suffisse mais il peut prendre ce bout de papier, on ne sait jamais.

 

Devon : « tu comptes vraiment t’en aller ? » OUI

Il finit par le prendre et lui dit même merci et s’en va.

 

Katherine est surprise qu’Harmony ait dit à son fils qu’elle quittait Génoa City. Harmony répond qu’elle fait ce que son fils désire. Katherine l’encourage à rester là afin de prouver à son fils et aux autres qu’elle a bel et bien changée mais Harmony refuse car elle tient à respecter le souhait de son fils.

 

Pendant ce temps, Devon entre au néon écarlate. Il est au téléphone avec son père : « Papa, où es-tu ? »

Neil répond qu’il achète fait des courses pour Sofia et Moïse et demande à son fils s’il veut qu’il le rejoigne au café. OUI Ensuite, Devon lui dit qu’il vient de voir sa mère. Elle vit chez Mme Chancellor.

 

Il dit ça en ignorant que son père biologique qui est assis sur le patio écoute tout de ce qu’il dit. Dès qu’il apprend qu’Harmony vit chez sa mère, Tucker se lève mécontent.

 

Quelques minutes plus tard, au Manoir Chancellor, Harmony descend les escaliers lorsqu’on frappe à la porte. Elle appelle Kay mais puisque personne ne répond, elle prend l’initiative d’ouvrir la porte, c’est Tucker. Il lui reproche d’avoir choisi son camp en acceptant de vivre chez sa mère. Il exige qu’elle lui dise qui a mis ce « complot » en place : « l’idée vient d’elle ou de toi ? »

Harmony : « de personne »

Tucker exige une explication mais Harmony réplique qu’elle n’a aucun compte à lui rendre, comme lui jadis, au temps où il faisait partie de ce groupe de Rock.

 

Katherine les rejoint : « qu’est ce qui se passe ici ? »

 

Harmony explique que Tucker est en rogne parce qu’elle lui a offert le gîte et le couvert. Tucker croit toujours qu’elles complotent contre lui. Sa mère lui apprend qu’Harmony est sur le point de s’en aller, alors, le complot qu’il imagine n’existe que dans sa tête. Tucker est surpris d’apprendre qu’Harmony s’en va. Celle-ci lui explique qu’elle respecte les souhaits de son fils et qu’il serait judicieux qu’il en fasse autant. Il n’apprécie guère qu’elle lui dise quoi faire face à son fils et lui rappelle qu’il tient absolument à nouer une relation avec son fils. Elle le traite d’égoïste car il ne se préoccupe que de ce qu’il désire. Tucker refuse qu’elle le juge,  lui souhaite bon voyage et s’en va.

 

Katherine s’en veut. Harmony l’assure qu’elle peut gérer « Mick ». Kay le sait bien, c’est pourquoi, elle aimerait tant qu’Harmony reste mais celle-ci a peur de contrarier son fils.

 

Ce dernier est toujours au Néon Ecarlate. Neil l’a rejoint et est surpris qu’Harmony s’en aille. Devon déclare que bizarrement, c’est la plus belle chose que sa mère ait fait pour lui. Si seulement, sa nouvelle grand-mère et son nouveau papa pouvaient en faire autant. Neil lui demande de ne pas rêver car ça n’arrivera pas. Malheureusement, Devon le sait. Ils changent de sujet pour parler de Moïse. Neil invite son fils à venir voir son petit-frère. Ils vont à l’hôpital chercher Sofia et Moïse. Tout le monde est prêt à rentrer « à la maison ». Ils sortent tous de la maternité très heureux.

 

A l’appartement des Ashby, Lily est contente de voir arriver Cindy, sa nounou. Elle remercie celle-ci d’être venue plus tôt car elle doit aller quelque part. Cindy reste s’occuper des jumeaux pendant que Lily sort.

 

Au même moment, Jill revient dans sa suite au club. Elle fait part à Colin des doutes de Lily. Il jure qu’il n’a aucun plan foireux en tête. Jill lui apprend que Lily doit passez chez Geneviève pour obtenir des réponses. Il répond que c’est une perte de temps. Elle décide d’aller prendre un bain.

 

Jill se dirige vers la salle de bain. Dès qu’il entend l’eau couler, Colin passe un coup de fil à son acolyte pour lui dire qu’il y aura quelques « surprises » mais que cela ne l’empêche pas de continuer à exécuter leur plan et raccroche.

 

Ce que Colin ignore, c’est que Jill a fait semblant d’aller prendre un bain. Elle est restée devant la porte de cette pièce à écouter tout ce qu’il a dit.

 

Jill Abbott Fenmore réalise enfin que Cane avait raison au sujet de son père.

Partager cet article

commentaires

Kate 30/10/2011 15:52



Comment lilly peux se payer une nounou sans job? la magie de genoa LO


 



Célya 01/11/2011 21:44



Elle a un père PDG, ça aide



naba 26/10/2011 00:54



merci celya pour tout


je t'adore



Célya 27/10/2011 20:39