Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 21:30

Au Pénitencier, Sam est agréablement surpris de voir Sharon de bonne humeur. Elle explique qu’elle a décidé d’arrêter de se morfondre afin de profiter des minces avantages de la prison comme, lire. Elle dit s’être inscrites à la bibliothèque du Pénitencier pour pouvoir lire les retranscriptions des affaires qu’Avery et son équipe ont gagné. En parlant de son avocate, elle arrive. Rien n’a changé à propos de l’affaire de Sharon. S’ils ne retrouvent pas la carte mémoire qu’Adam garde, les chances de Sharon de sortir en prison sont bien minces. Toutefois, elle garde espoir. Elle et son équipe travaillent d’arrache-pied. Sam propose qu’Avery contact Phyllis Newman pour prendre les conclusions de l’enquête que celle-ci a mené sur Adam. L’idée  ne semble pas plaire à Avery mais aussi à Sharon. Pour cette dernière on comprend, elle et Phyllis sont rivales depuis des années maintenant, mais pour Avery, cela semble bizarre. Sam également ne comprend pas pourquoi Avery est réticente puisque Phyllis a tout de même révélé pas mal d’informations dont l’histoire de la carte SD sur son blog. Avery reste vague. Sharon déclare que Sharon n’acceptera pas de l’aider parce qu’elle la déteste mais Sam veut tout de même essayer d’aller voir Phyllis.

 

Cette dernière est au Néon Ecarlate où elle rencontre son fils : « Joyeux anniversaire ! »

Daniel la remercie du bout des lèvres. Elle lui demande si elle lui a un jour raconté comment il était venu au monde. Daniel sourit. Il sait comment on fait les bébés. Ce n’est pas de cela qu’elle voulait parler mais du jour de sa naissance : les contractions, et tout le tralala qui s’en suit. Daniel a plus l’impression de perdre son temps. C’est alors qu’elle lui propose de venir passer la soirée avec lui et les filles. Vu qu’il n’a pas l’air réceptif, elle propose une autre solution : elle appelle la nounou et ils se font une soirée resto rien que tous les deux.

 

Lily arrive et annonce à Daniel qu’elle s’est occupée de tout pour son anniversaire. Daniel décline l’offre de sa mère en précisant qu’il a déjà d’autres projets avec Lily. Phyllis les regarde et leur demande s’ils sont de nouveau ensemble. Il y a de l’embarras dans l’air. Fifi rappelle à Lily qu’elle est toujours mariée. Lily précise qu’elle est désormais en instance de divorce. Quant à Daniel, il dit à sa mère que Lily et lui ne font pas de projets, ils sont juste deux adultes qui voient comment leur relation va évoluer. Phyllis les laisse.

 

Lily et Daniel trouvent que c’était bizarre cette conversation. Ensuite, il lui demande ce qu’elle a prévu. Elle répond qu’ils vont chez Jimmy.

Kevin et Eden sont au Gloworm avec Gloria. Cette dernière rappelle à son fils qu’aujourd’hui, c’est une journée spéciale. Il le sait et ça n’a pas l’air de le réjouir. Eden veut savoir de quoi ils parlent. Gloria répond qu’aujourd’hui, ça aurait dû être l’anniversaire de mariage de Kevin et de cette folle-dingue de Jana. Heureusement, Jana n’est plus et son fils a rencontré une femme digne de ce nom. Elle loue les mérites de Chloé. Agacé, Kevin lui annonce que Chloé et lui, c’est fini. Glo invite son fils à rencontrer d’autres femmes mais il préfère prendre la poudre d’escampette avec Eden.

 

Au bar, Cane paye son verre car il est prêt à partir. Jill arrive à ce moment-là. Ils se croisent. Cane la salue mais elle ne répond pas alors, il lui dit qu’il s’en va, à sa grande surprise, elle le retient et l’invite à s’asseoir avec elle. Jill lui explique qu’elle a besoin de parler à quelqu’un puisque ses enfants n’ont pas besoin d’elle. Sans compter le fait qu’ils ignorent où est Chance. Tout ce qu’ils savent, c’est qu’il est en mission spéciale. Concernant ses enfants, peut-être que William et Phillip l’aiment mais ils n’ont pas besoin d’elle. Lui au moins, l’a choisi comme mère et ça lui avait fait énormément plaisir même si après, il lui a fait énormément de mal. Cane lui présente ses excuses et insiste sur le fait que désormais, il n’a plus de secrets. Elle a du mal à y croire. Il lui explique sa vie auprès de ses parents. Colin n’était quasiment pas là et sa mère les a eu, lui et Caleb trop jeune. Elle n’était donc pas armée pour être une mère. Qui sait ? Peut-être qu’elle ne voulait pas le devenir. Tout a changé à la naissance de Samantha. Geneviève est devenue une mère aimante et attentionnée malheureusement, ce n’était que réservée à Sam. Lui a su qu’une mère pouvait être ainsi avec Jill. Il adorerait qu’elle lui pardonne parce qu’il l’aime mais insiste qu’il ne veut pas lui mettre la pression.

 

Dans la maison de Geneviève Atkinson, on frappe à la porte. Elle appelle sa domestique Myrna pour que celle-ci aille ouvrir la porte. Myrna ne répond pas ce qui l’oblige à aller ouvrir, elle-même. C’est Colin. Elle est surprise de le voir. Il rentre et remarque qu’elle a enlevée toute la mise en scène macabre qu’elle avait installée quand elle a tentée de le tuer. Geneviève déclare qu’il reste encore beaucoup de souvenirs de Samantha, dont son urne funéraire. Colin regarde la photo de sa fille et déclare qu’elle lui rappelle Geneviève quand ils se sont rencontrés. Geneviève était jeune, innocente, naïve et surtout magnifiquement belle. Geneviève lui reprend la photo des mains et lui demande ce qu’il est venu faire là. Il répond qu’il est venu lui proposer une trêve. Elle rigole. Une trêve ! A-t-il perdu l’esprit ? NON Colin estime que ce serait bien qu’ils redeviennent « amis » puisque personne ne les porte sur le cœur dans cette ville. Ils discutent. Elle lui avoue qu’elle préfère le voir malheureux à ses côtés, qu’heureux avec une autre femme. Colin veut savoir pourquoi. Est-ce qu’elle lui reproche encore la mort de Samantha. Il n’attend pas sa réponse puisqu’il l’a connait déjà alors, il lui rappelle que lui également à perdu sa fille. Et qu’il a perdu beaucoup plus puisque le jour où leur fille est morte, il a perdu sa femme. Geneviève rétorque que tout est de sa faute, il a construit la prison dans laquelle, il est, donc, il pourrira à l’intérieur de ses barreaux.

 

Malheureux, Colin lui demande ce qui a bien pu lui arriver. Elle lui dit qu’elle est morte en même temps que Samantha et lui fait un rapide et léger baiser. Geneviève s’apprête à monter dans sa chambre quand il l’a rattrape, la colle au mur. Elle sait qu’il va l’embrasser et résiste mais quand il pose ses lèvres sur les siennes, elle fond et répond fougueusement à son baiser. Toutefois, elle se dégage de son étreinte : « je ne peux pas faire ça »

 

Elle monte l’escalier, il la rattrape. Après quelques secondes d’hésitation, il l’embrasse. Elle répond à son baiser. Il l’entraîne dans la chambre à coucher. On ne les voit plus pendant quelques instants mais quand ils redescendent habillés, on comprend en les écoutants qu’ils ont fait l’amour. Tous les deux estiment que c’était une erreur. Colin part non sans avoir rappelé à sa femme qu’ils ont fait une trêve.

 

Plus tard, Geneviève reçoit la visite de Gloria. En fait, c’est à Glo que les anciens propriétaires, les McMillan avaient chargé de vendre leur maison. Glo l’a donc vendue à Geneviève. Elle félicite la nouvelle proprio au sujet de sa décoration. Lorsqu’elle remarque les photos de Samantha, elle lui demande qui c’est. Geneviève répond que c’est sa fille. Glo espère que Sam sera aussi heureuse que sa mère de vivre dans cette propriété. Geneviève répond que sa fille est décédée. Gloria déclare qu’elle a deux fils et n’ose même pas imaginer ce que ça pourrait lui faire d’en perdre un car c’est terrible de perdre un enfant. Geneviève le confirme. Ensuite Glo lui demande si le reste des membres de sa famille vont venir la rejoindre. NON Pour le moment, elle vivra toute seule. Avant qu’elle s’en aille, Glo veut purifier sa maison avec une eau sacrée. Geneviève refuse car elle est certaine que sa vie à Génoa City représente un nouveau départ pour elle. Un jour sa maison, sera remplie d’amour….tout finira un jour par s’arranger.

 

Phyllis revient au bureau. Sa collègue lui dit qu’un homme la cherche. Phyllis demande si c’est un homme avec des cheveux long mis en arrière. NON Y a-t-il un problème ? NON Elle la laisse. Fifi est seule dans son bureau quand elle entend quelqu’un arriver. Elle sursaute de peur mais reconnaît Sam. Il s’excuse parce qu’il ne voulait pas lui faire peur. Fifi croyait qu’il était parti. NON Il était juste allé se prendre un café. Sam explique la raison de sa venue. Il veut qu’elle vienne avec lui voir Sharon car celle-ci a besoin de son aide. Phyllis lui explique qu’elle n’ira pas en prison voir une personne qu’elle n’aime pas surtout qu’elle a ses propres soucis. Ce qui ne l’empêche pas d’aller voir Sharon en prison. Celle-ci est surprise de la voir. Fifi avoue qu’elle-même est surprise d’être venue. C’est grâce à Sam qu’elle est là car il lui a rappelé qu’au-delà de l’animosité qui règne entre elles, Sharon n’est pas un assassin : « je ne crois pas que tu es assassinée Skye » Toutefois, Fifi insiste qu’elle est pour cette raison mais aussi pour les enfants de Sharon. Quoique ! Sharon leur a tout de même fait croire qu’elle était morte, peut-être qu’ils sont mieux en la sachant derrière les barreaux. Sharon regarde Sam en lui disant qu’elle l’avait prévenue. Phyllis ne peut pas les aider. Elles se disputent. Phyllis leur demande s’ils forment un couple puisque Sharon est incapable de rester sans un homme.

Sharon : « parle pour toi »

Phyllis : « touché »

 

Sam ne veut pas qu’elles se disputent. Finalement, elles font une trêve. Phyllis montre à Sharon des photos de Faith qu’elle a sur son i-phone tout en lui racontant les journées que Faith et Summer passent ensemble. Sharon se lève, fâchée ! Il faut qu’elle se batte pour sortir de prison car ses enfants ont besoin d’elle. Ce n’est pas normal qu’elle croupisse en prison pour un meurtre qu’elle n’a pas commis.

 

Le temps passe. Phyllis demande à Sharon où est sa chère avocate. Sharon répond qu’Avery ne va pas tarder à arriver.

 

Elle se trompe car Avery est au Néon Ecarlate. La serveuse s’est trompée sur sa commande et s’en excuse. Elle va revenir avec la bonne commande. Avery lui dit de prendre son temps puisque personne ne l’attend. Avery Blake ne veut pas rencontre Phyllis Newman. Qu’elle en est la raison ? Affaire à suivre !

 

Lily et Daniel arrivent chez Jimmy où ils retrouvent Kevin et Eden. Ils portent un toast en l’honneur de Daniel ensuite, ils décident de jouer au Karaoké.

Ils passent tous une bonne soirée quand le portable de Lily sonne. C’est sa nounou. Celle-ci a besoin d’un truc pour les bébés. Lily répond que l’objet est dans son sac à langer qui est dans la voiture. Vu que la nounou est avec les jumeaux au parc et que le parc n’est pas loin du bar, Lily décide d’aller le lui apporter. Daniel veut l’accompagner mais elle refuse car elle n’en n’a pas pour longtemps.

 

Au même moment, Cane se balade au parc quand il voit ses enfants dans la poussette accompagnés de leur nounou. Il leur dit bonjour, content de les voir. Quelques instants plus tard, Lily arrive et lui demande ce qu’il fait là. Ensuite, elle reproche à la nounou de n’avoir pas suivi ses ordres : Cane n’a pas l’autorisation de s’approcher des jumeaux. Cane l’a supplie de ne pas gronder la nounou parce que ce n’est pas de sa faute. Ils se sont rencontrés par hasard, cela tombe bien car il tient à voir ses enfants.

 

Chez Jimmy, les garçons s’amusent de voir qu’Eden est beaucoup plus libre d’esprit qu’avant. Paris et Noah l’a bien changée. Eden est mal à l’aise. Qu’est ce qui a bien pu se passer à Paris entre elle et Noah ? Encore une affaire à suivre.

 

Jill est toujours au Gloworm lorsque Colin arrive. Il s’installe à ses côtés et lui demande si elle est triste à cause de Chance. OUI mais pas seulement. Son fils William est parti à Hong-Kong sans lui dire au revoir. Ensuite, elle lui parle de sa conversation de tout à l’heure avec Cane. Colin est heureux d’apprendre qu’elle et Cane ça va mieux et aimerait que ça s’arrange aussi entre eux. Jill déclare qu’elle pourra peut-être trouver la force de pardonner à Cane mais impossible qu’elle lui pardonne, surtout qu’il est toujours marié à Geneviève. Colin rétorque qu’à ce propos, il peut tout arranger. Il joint le geste à la parole en appelant Geneviève pour lui dire qu’il est sur le point de demander le divorce.

Geneviève : « il fallait bien que ça arrive un jour »

Colin : « mon avocat te contactera »

 Genevieve-pete-les-plombs.jpg

Dès qu’il raccroche, Geneviève se met à casser plusieurs choses dans sa maison en hurlant : « non ! Sois maudit ! Me quitter ! Tu veux me quitter ? NON ! NON ! »

 

Elle est aussi dingue que son fils, Caleb !

Partager cet article

commentaires