Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 20:41

Dans son bureau, Jack peste au téléphone. Katherine rentre et demande des explications à Jack car son téléphone ne cesse de sonner. Il lui explique que leur marchandise et tous les éléments de leur prochaine campagne publicitaires n’ont pas été livrés parce que plusieurs de leurs expéditeurs viennent d’annuler leur contrat avec Jabot, sans, compter que les dockers d’un des principaux ports où ils expédient sont en grève. Elle veut savoir ce qui se passe. Il l’ignore car il ne sait pas d’où vient le problème…à moins que ça vienne de Tucker !

 

Au même moment, Tucker rentre chez lui. Sa femme lui dit qu’elle a été surprise de ne pas le voir à son réveil. Il explique qu’il devait régler deux trois choses ce matin et sent que quelque chose ne va pas. Elle lui avoue que ce n’est pas parce qu’ils ont couchés ensemble qu’elle a oubliée tout le mal qu’il lui a fait. Toutefois, elle note tous les efforts qu’il fait pour se faire pardonner. Tucker jure de tout faire pour ne plus lui faire regretter de l’avoir épousé. En parlant de mariage, il part chercher dans un tiroir de son bureau, la bague de mariage qu’il lui avait offert pour la lui redonner. Il tient même  à ce qu’ils renouvellent leurs vœux.

 

Daniel rentre dans le Néon Ecarlate au moment où Eden se bat encore avec la machine à café. Décidemment, elle n’arrive pas à s’y faire. Eden jure qu’il faut qu’elle fasse des économies pour engager un tueur à gages qui détruirait cette machine. Il rétorque que dans ce domaine, il existe des personnes qui tuent pour rien.

 

Eden : « désolée »

Daniel : « pourquoi ? »

Pour lui avoir rappelé Lily. A-t-il de ses nouvelles ? NON Malgré tous les messages, mails, sms qu’il lui envoie, elle n’a pas répondu. Il se demande si elle va bien.

 

Au même moment, Lily reçoit Cane chez elle. C’est le jour de sa première visite supervisée. Elle lui dit que Cindy, la nounou n’est pas encore là.

 

Cane : « je peux attendre dans la voiture » Elle s’y oppose. Il peut rester à l’intérieur. Par contre, elle s’en ira dès que Cindy arrivera. Cane lui demande pourquoi, elle tient à s’en aller.

 

A l’Athlétique Club, dans la suite de Colin, Jill rallume les bougies, mange des fraises. Le temps commence à être long. Elle appelle Colin mais tombe sur son répondeur : « Colin, où es-tu ? »

 

Pendant ce temps, dans la cave de Geneviève, Colin peste contre Geneviève. Il cherche son téléphone lorsqu’il réalise qu’il l’a laissé au salon. Personne n’est à l’intérieur de la maison mais ça, il l’ignore alors, il ordonne à Geneviève de le laisser sortir de là.

 

A l’Athlétique club, Ronan croise Abby qui lui reproche de n’avoir pas encore arrêté Tucker McCall pour le meurtre de Diane Jenkins. Il lui rappelle que pour arrêter quelqu’un, il lui faut des preuves tangibles. Abby parle du poison sumac qui était sur les mains de Tucker.

 

Ronan : « comment savez-vous qu’il avait du poison sumac ? Etes-vous dermatologue ? » NON Il continue à lui faire comprendre que ce qu’elle a vu sur les mains de Tucker ne peut pas être considéré comme une preuve car il peut toujours parler d’allergie et lui rappelle qu’il lui avait demandé son aide mais elle avait refusé.

 

Chez les McCall, Ashley demande à son mari s’il tient vraiment à ce qu’ils renouvellent leurs vœux. OUI : « tu mérites mieux qu’une cérémonie de deux minute dans une chambre d’hôpital »

 

Ashley : « qu’est-ce que tu as en tête ? »

Tucker : « est-ce que ça veut dire oui ? »

Ashley : « oui »

Tucker lui demande si elle lui pardonne. Bien sûr que oui, sinon, elle n’accepterait pas de l’épouser. Il lui remet son alliance au doigt et ils s’embrassent.

 

Chez Jabot, Katherine demande à Jack s’il pense sincèrement que Tucker est derrière leurs déboires. OUI Elle décide de l’appeler mais il préfère le faire. Pas question ! Elle prend le téléphone, appelle son fils mais tombe sur sa messagerie alors, elle lui laisse un message. Kay raccroche et se retourne. Jack a disparu. Ça la met en colère.

 

Au Néon Ecarlate, Daniel est le cobaye d’Eden. Il a déjà goûté 4 tasses de café qu’elle a préparé. Elle lui remet une 5e tasse, le café n’est pas aussi bon qu’il le devrait mais meilleur que les précédents. Eden est découragée ! Daniel l’encourage à persévérer et se dit qu’il devrait suivre ses propres conseils et appeler Lily. Eden n’a pas l’air d’apprécier l’idée.

 

Daniel : « tu crois que c’est une mauvaise idée ? »

Elle lui répond qu’il ne peut pas forcer une personne à faire ce qu’il veut ou pas.

 

Chez les Ashby, la nounou est arrivée. Elle est jeune et belle. Lily lui rappelle les recommandations à suivre durant les visites de Cane. Cindy part dans la chambre des enfants. Cane dit à Lily qu’elle n’a rien à craindre de lui mais elle lui rappelle ses nombreux mensonges. Il préfère changer de sujet pour parler de Délia. Lily est déjà au courant de l’état de santé de Cordélia et se souvient du jour de sa naissance. L’accouchement de Chloé n’avait pas été simple. Cane lui dit qu’il a passé le test de compatibilité. Les résultats ont été négatifs. Le cancer de Lily refait surface. Cane dit croire à un miracle pour Délia car il y a eu un miracle pour elle. Mal à l’aise, Lily préfère s’en aller.

 

Dans la cave de Geneviève, Colin réalise qu’il est seul dans la maison et se demande si Jill va croire ce qu’il lui arrive.

 

Au même moment, au club, Jill s’est rhabillée : « je n’arrive pas à croire qu’il m’a posé un lapin »

 

On frappe à la porte, elle ouvre. Un livreur lui apporte des fleurs. Jill est contente car elle croit que les fleurs viennent de Colin mais comprend vite que ce n’est pas le cas en lisant la carte qui les accompagnent : » Je t'avais bien dit que je pouvais le tenir éloigné de toi ! G »

 

De rage, elle jette les fleurs à travers la pièce.

 

En bas dans le restaurant, Jack Abbott a donné RDV au nom de Tucker McCall à tous les détaillants de Jabot. Ensuite, il précise à l’employé du club, qu’il faut qu’il conduise les directeurs vers lui sans préciser son identité.

 

Tucker rejoint sa mère chez Jabot. Elle lui demande s’il est à l’origine des problèmes qu’ils ont avec leurs détaillants. OUI Tucker ne s’en cache pas et promet le pire à sa mère. Il fait part de ses intentions : encourager tous les partenaires et clients de Jabot à se tourner vers « Beauty of nature ». Kay ne comprend pas pourquoi, il voudrait aider Victor Newman. Tucker révèle que ce n’est pas son intention, s’il ne peut pas avoir Jabot, il compte le couler.

 

Katherine : « que veux-tu Tucker ? »

Tucker : « Jabot »

Katherine refuse de lui rendre une société qu’il lui a volée en premier. Tucker promet à sa mère aucun répit jusqu’à ce qu’il réussisse à détruire cette compagnie.

 

Au club, Abby frappe à la porte de la chambre de sa mère. Cette dernière lui ouvre : « qu’est ce que tu fais ici ? »

Abby répond qu’elle était en bas alors, elle a voulu passer lui dire bonjour et remarque derrière sa mère des valises : « tu fais tes bagages ? » OUI : « pourquoi ? Pour un voyage d’affaires ? »

Ashley : « non ! Je quitte le club »

Abby : « pour aller où ? »

Ashley : « chez moi »

Abby : « tu veux dire chez Oncle Jack ? »

Ashley : « non ! Je veux dire à l’appartement de Tucker »

Abby n’en revient pas. Comment sa mère peut vouloir repartir vivre chez un menteur. Ashley lui ordonne de ne pas parler ainsi de son mari puis lui avoue qu’elle aime ce dernier. Tucker lui a donné une seconde chance quand il s’est remis de son accident, elle est prête à faire de même avec lui. Abby est écœurée mais sa maman refuse de se ranger à son avis car pour elle, Tucker est un homme bon.

Abby : « un homme bon ? »

Ashley : « oui »

Abby : « il a tué Diane »

Ashley : « chérie, tu sais que c’est faux »

Abby : « et le poison sumac ? »

Ashley lui rappelle qu’on peut rentrer contact avec ce poison  à plusieurs endroits dans la ville. Abby lui rappelle qu’il l’a eu, le soir du meurtre de Diane. Ashley refuse toujours de l’écouter. En colère, Abby conseille à sa mère de surveiller ses arrières afin d’éviter que Tucker lui fasse subir ce qu’il a fait endurer à Diane.

 

Ashley : « au revoir, ma chérie »

 

En bas, tous les directeurs que Jack voulaient voir sont arrivés. Deux d’entre eux se réjouissent à l’idée d’avoir été invités dans ce lieu prestigieux par Tucker McCall.

 

Devant le bar, Jack les observe jusqu’au moment où il se présente et demande à ces sept personnes ce que Tucker leur a promis pour saboter Jabot.

 

Tous sont réticents parce que Jack les accuse d’avoir accepté des pots de vin. Diplomate, Jack rappelle qu’il n’a jamais prononcé le mot de « corruption » et précise que tout ce qu’il désire, c’est savoir ce qui se passe. Personne ne dit rien. Jack leur rappelle les collaborations qui les lient depuis des années et leur propose un nouveau contrat : ils bénéficieront d’1% des bénéfices liées à l’exportation de leurs produits. Tout le monde accepte.

 

Ashley est rentrée chez elle. Le courrier est arrivé, elle y jette un coup d’œil. Une enveloppe attire son attention, elle l’ouvre, il y a une photo de son altercation avec Diane : « oh non ! Ça ne peut pas encore recommencer ! Pas ça ! »

 

Toujours coincé dans la cave de son ex-femme, Colin n’a pas trouvé un moyen pour sortir. Il se met donc à explorer les lieux. Il y a d’excellentes bouteilles de vin et en découvre une datant de 1956. Fin connaisseur, il sait que la bouteille vaut au moins 3000 $. Pour se consoler et se venger de Geneviève (qu’on prononce en anglais Genevy).

Là-haut, Jill rentre dans la maison : « Geneviève ? Geneviève ? Colin ? » Il n’y a personne ! Sauf que Geneviève a tout prévu en laissant son ordinateur portable ouvert sur une page montrant deux cartes d’embarquement. Cela démontre qu’elle a achetée deux billets à son nom et au nom de Colin. Du coup, Jill croit que l’ex-couple Atkinson a voyagé.

 

Chez les Ashby, Cane joue avec son fils et espère que sa fille se réveillera bientôt car il n’a pas beaucoup de temps.

 

Cindy la nounou ne le quitte pas des yeux.

 

Lily quant à elle se rend au néon écarlate. Daniel s’approche d’elle pour lui demander pourquoi, elle n’a pas répondu à ses appels ou ses sms. Lily lui fait comprendre qu’elle lui en veut d’avoir révélé à son père qu’elle avait accepté que Cane revoit ses enfants. Il tente de se justifier mais elle refuse ses excuses. Au tour de Daniel de lui dire qu’il refuse de se disputer avec elle parce qu’il s’inquiète pour elle.

 

Lily : « je pensais que tu avais changé et que je pouvais te faire confiance »

 

Il lui affirme qu’elle peut lui faire confiance et non à Cane mais Lily refuse de l’écouter. Elle va même jusqu’à lui ordonner de ne plus s’approcher d’elle et s’en va.

 

Daniel dit à Eden qui a tout suivie de loin que la situation est pire que ce qu’il pensait.

 

Sur le patio, Abby appelle Ronan Malloy pour lui dire qu’elle a changée d’avis : elle accepte de coopérer avec lui pour piéger Tucker McCall. Ils se donnent RDV dans un van où Ronan et son collègue lui installent un micro afin qu’elle enregistre une confession de Tucker. Ronan la sent tendue, alors, il lui demande de se détendre car il ne lui arrivera rien puisqu’ils sont juste en bas de l’immeuble de Tucker, prêt à intervenir.

 

Abby : « je n’ai pas peur de Tucker »

 

Dans l’appartement des McCall, Ashley panique ! Qui peut bien lui en vouloir ? Elle appelle Nick mais il ne répond pas.

 

On frappe à la porte, Ashley prend peur jusqu’à ce qu’elle entende la voix de sa fille.

 

Chez les Ashby, on sonne à la porte. Cane demande à Cindy d’aller ouvrir. Elle refuse car elle préfère amener Charlie avec elle dans la chambre. Cane va ouvrir. C’est Jill. Cette dernière s’excuse de le déranger mais elle a besoin de ses conseils.

 

Cane : « qu’est ce qui se passe ? »

 

Jill lui dit que ses parents ont voyagé. Il espère sincèrement qu’ils sont partis pour de bon.

 

Colin quant à lui déguste dépité son cru.

 

Chez Jabot, Katherine et Tucker se disputent toujours lorsque Jack les rejoint. Tout fier, il leur annonce que toutes les livraisons des produits Jabot seront livrées à temps pour les fêtes de fin d’année. Tucker lui demande comment il a fait ça. Jack répond qque pendant qu’ils se disputaient, lui bossait. Ensuite, il leur supplie de trouver un autre terrain de guerre que Jabot et rappelle à Katherine qu’elle devrait plus lui faire confiance car il est le PDG de cette société. D’un ton très sec et méprisant, Katherine rétorque que Jabot est une filiale des Industries Chancellor et vu que c’est ELLE « les Industries Chancellor », elle manage comme, elle le désire, il n’a pas son mot à dire et les laisse là.

 

Jack se tourne vers Tucker pour lui dire que s’il lui signe un contrat lui donnant le contrôle total de Jabot, il va l’aider à reprendre la société à Katherine. Tucker rigole.

 

Très nerveuse, Ashley ouvre à sa fille à qui elle demande tout de suite ce qu’elle fait chez là : « as-tu décidé de me harceler…? »

Abby : « non, non Maman ! Je ne pensais même pas que tu serais rentrée. Tucker est là ? »

Ashley : « non ! Je suis seule. Pourquoi ? »

Abby remarque que sa mère est bouleversée, alors, elle lui demande ce que Tucker lui a fait. Ashley répond que Tucker n’a rien fait et lui avoue qu’elle était avec Diane, au parc, la nuit de la mort de cette dernière.

 

Abby qui sait que Ronan entend tout refuse d’écouter sa mère mais Ashley continue. OUI Elle était au parc cette nuit là et il y a une chose qu’elle a faite qui continue à la hanter.

 

Ronan suit tout avec une attention particulière.

Partager cet article

commentaires