Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 16:02

Phyllis rend visite à Nick à la Sellerie pour l’informer que Ronan Malloy suspecte leur fille d’harceler sur Internet un jeune homme qu’il parraine. Nick lit la confession de Jamie que Brittani a mis en ligne. Il ne comprend pas pourquoi Ronan croit que Summer est « Brittani » surtout que depuis un moment, leur fille se comportait bien. Phyllis n’a aucun autre argument à part l’instinct du détective.  Nick réplique sèchement qu’il lui faudra plus que ça pour y croire.

 

Dans la maison familiale des Abbott, Sarge est surpris de voir Jack travailler. Il tente de l’en empêcher mais Jack l’assure que tout va bien et repart à la charge alors qu’il devrait rester au lit sans bouger. Sarge finit par s’en aller. Il ne voit donc pas Jack grimacer de douleur. Son dos continue à lui faire affreusement mal.

Dans la dépendance de la résidence Mcmillan, Sharon Collins est en pleine séance avec le Dr Watkins. Elle avoue au médecin que ses enfants lui manquent, c’est la raison pour laquelle, hier, elle est passée voir son fils et elle a demandé à ce dernier de lui amener sa fille. La psy désapprouve cependant Sharon exprime le besoin de voir ses enfants dès aujourd’hui. Ensuite, elle montre les lettres qu’elle a écrites à ses enfants. Après les avoir lu, le Dr Watkins diagnostique un trouble bipolaire. Sharon panique. Le médecin l’assure qu’avec un bon traitement, tout ira bien. A propos de médicaments, le médecin lui tend les comprimés qu’elle doit commencer à prendre. Sharon est surprise d’apprendre que son traitement ne commencera à faire effet qu’après 1 mois et encore, il faudra qu’elle assiste à plusieurs autres séances et qu’elle fasse des exercices de yoga ou autre !

Sharon : « je ne peux pas faire ça ! » Elle ne veut pas prendre ces médicaments de peur de perdre sa personnalité. Le médecin tient à ce qu’elle prenne Avant de partir, le médecin l’encourage à prendre la bonne décision. Seule, Sharon reste un moment à observer sa boîte de pilules. Finalement, elle prend son traitement.

 

Adam travaille dans le bureau de direction de Newman Entreprises. Il repense au jour où Sharon a découvert que Jack avait pris le contrôle de Newman Entreprises grâce à sa mauvaise gestion de la société. Elle se désolait de n’avoir plus personne dans sa vie. Il lui avait répondu qu’il sera toujours là pour elle. Noah entre dans le bureau et lui demande ce qui se passe entre lui et sa mère. Adam n’est pas trop emballé pour lui parler mais Noah insiste car depuis que sa mère est passée le voir hier soir,  il aimerait connaître ses motivations. Adam demande tout d’abord si Nick est au courant de la visite de Sharon. Noah répond que sa mère l’a supplié de ne rien dire à son père. Il a accepté à contrecœur. Adam estime que pour le bien de Sharon, c’était la meilleure chose à faire. Noah n’a toujours pas obtenu la réponse à sa question et en pose une deuxième : « depuis quand tu t’es remis avec ma mère ?»

Adam lui montre son alliance : « je suis marié Noah»

Noah : « comme si ça voulait dire quelque chose dans cette ville ?»

Adam rétorque que contrairement aux gens de cette ville, son mariage compte à ses yeux : « tu n’as pas confiance en moi ? »

Noah : « tu es assis dans le fauteuil de mon grand-père parce que tu as contribué à lui faire perdre sa société. Pourquoi devrai-je te faire confiance ? »

Adam : « effectivement, tu ne devrais pas. Mais dans le cas actuelle, je t’assure Noah, ta mère ne va pas bien »

Noah : « c’est grave ? »

Adam : « Elle fait une dépression ! Avec une thérapie et un traitement tout ira bien »

Noah rappelle à Adam que c’est à cause de lui que Sharon a été internée des mois auparavant. Adam comprend qu’au vu de ses erreurs passées avec Sharon, Noah estime qu’il ne mérite pas d’apporter son aide à celle-ci : « elle a sa famille »

Adam lui rappelle que CETTE famille l’a rejetée, y compris Noah.

Noah : « on n’avait pas compris ce qui se passait »

Adam n’est pas d’accord. NON Ce n’est pas qu’ils n’avaient pas compris, ils ne voulaient pas savoir ce qui se passait alors qu’il le veuille ou non, il a été le seul soutien de Sharon lorsqu’elle en a eu le plus besoin. Noah finit par admettre que depuis son retour de New-York, il a tourné le dos à sa mère. Adam l’assure que contrairement à lui, il n’a jamais déçu sa mère.

Noah : « est ce que c’est elle qui a brûlée la maison de grand-père ? »

Adam : «NON !  C’est ce qu’elle t’a dit ? »

Noah : « non mais je lui ai posé la question »

Adam : « ta mère n’a pas mis le feu »

Noah lui confie que Sharon a émis le souhait de voir Faith.

Adam : « je ne pense pas que ce soit une bonne idée »

Noah : « pourquoi pas ? »

Adam a peur que Faith révèle à Nick où est Sharon. Noah ne voit pas où est le problème. Au contraire, il ne le sait que trop bien : Nick déteste Adam alors si celui apprend ce qui se passe, il risque d’interrompt le processus de guérison de Sharon juste pour cette raison. Noah accepte par contre, il demande à savoir où vit sa mère.

 

Les Baldwin rentrent au néon écarlate par le patio. Ils parlent de leur fils. Lauren est inquiète. Michael relativise. Leur fils est un adolescent, c’est normal qu’il se rebelle un peu. Ça ne l’a rassure pas ! Il  lui promet que tout ira bien. Au moment de rentrer à l’intérieur, ils aperçoivent Fen en compagnie de Summer. Ils ont l’air bien complices. Michael murmure que peut être que ça sera plus compliqué que ça.  Ils s’approchent d’eux. Fen demande à ses parents ce qu’ils font là. Lauren répond qu’ils sont venus prendre un café et à leur tour, elle lui demande s’il a fait ses devoirs. Summer répond qu’il n’a pas pu terminer parce qu’elle l’a distrait. Elle remballe ses affaires, embrasse Fen sur la bouche puis part. Les Baldwin sont sidérés. Fen est mal à l’aise. Ses parents lui demandent s’il est connaît l’identité de la jeune fille qui harcèle Jamie. Fen veut s’en aller, sa mère le lui interdit. Ils vont dans le patio. Fen subit un interrogatoire de la part de ses parents. Michael se montre autoritaire et Lauren lus douce, ce qui amène leur fils à ironiser là-dessus : « Papa est le méchant flic et toi le gentil » Lauren tente de lui expliquer qu’ils veulent juste  savoir ce qui se passe car si c’est la vérité, ce serait grave. Michael ne laisse pas le choix à son garçon ! Qu’il parle tout de suite ! Face à la pression, Fen finit par avouer que Summer et lui ont fait la connaissance de Jamie Vernon. Ensuite, ils ont sympathisé avec lui : « je ne vois pas pourquoi, elle lui chercherait des ennuis » Michael a du mal à le croire. Fen demande à ses parents pourquoi ils accusent Summer surtout qu’ils n’ont pas de preuves. Les Baldwin laissent leur fils s’en aller. Paul les rejoint quelques instants plus tard. Lauren lui demande s’il a des nouvelles de Christine et d’Heather. NON Aucunes des pistes qu’ils pensaient avoir n’a donné de résultats. Lauren se montre verbalement maladroite envers Paul. Il ne lui en veut pas car il sait qu’il devra vivre avec le fait qu’il est le père d’un enfant, meurtrier.

Michael n’est pas d’accord : « tu n’es pas responsable des actes de Ricky »

Paul ne partage pas son avis.

Lauren en rajoute : « Paul, tu n’as rien fait de mal »

Michael : « Ricky était un adulte, responsable de ses actes » Certes mais Paul ne pourra jamais s’empêcher de se demander jusqu’à la fin de sa vie si, il avait pris la peine d’élever son fils peut être que ce dernier n’aurait pas mal tourné et avoue qu’il se prépare à l’hypothèse qu’Heather et Christine ne retrouvent pas la vidéo montrant Ricky tuant Rachel. Les Baldwin préfèrent rester optimistes. Michael se lève pour répondre au téléphone. Lauren en profite pour booster le moral de Paul. Ce dernier lui confie qu’il ne broie plus du noir comme lors des jours suivants la mort de Ricky.

Lauren : « alors, pourquoi es-tu si fataliste ? »

Paul : « je suis réaliste Lauren ! Peu importe ce qu’elles découvriront, je ne serai plus jamais un homme libre »

Lauren : « je comprends » Et oui, Paul aura toujours la mort de son fils sur sa conscience. Peu importe qu’il soit hors ou derrière les barreaux.

 

Phyllis arrive chez Jack. Elle remarque tout de suite qu’il n’est pas dans son assiette mais il relativise au sujet de la douleur et lui demande comment ça se passe chez Newman Entreprises. Elle avoue qu’elle n’y est pas allée parce qu’il fallait d’abord qu’elle passe au tribunal finaliser la procédure de divorce.

Jack : « tu veux en parler ? » NON Elle préfère parler boutique. Il lui demande d’espionner Adam pour lui. Phyllis est satisfaite de voir qu’il suit son conseil.

Pendant ce temps, chez Newman Entreprises, Adam a convoqué Avery pour savoir si elle est loyale envers l’entreprise ou envers son petit-ami. Sa réponse est sans équivoque : Newman Entreprises. Ils travaillent sur des dossiers au moment où Phyllis arrive. Adam lui reproche d’être en retard. Les deux sœurs lui rappellent l’alinéa de la CC qui donne des heures de convenance aux employés pour raisons personnelles. Elles le laissent. Dans le couloir, Phyllis demande des conseils juridiques à Avery sur la façon de « taper » son boss. Avery lui conseille de faire ce qu’elle veut à l’abri de témoins ou de caméra. Ensuite, elle lui demande des nouvelles du divorce. Phyllis le prend mal ! Faut dire que venant de la femme qui convoite son ex-mari, c’est un peu déplacé. Avery propose à sa sœur de venir la voir chez elle. Phyllis est contrainte de lui dire qu’elle vivra temporairement chez Jack, le temps qu’il se rétablisse. Avery conclut immédiatement qu’ils sortent ensemble.

Phyllis : « Avery, nous sommes juste amis »

Avery : « je comprends » C’est évident que ce n’est pas le cas. Pour Phyllis, sa sœur cherchera toujours une raison pour la faire passer pour la méchante et elle la gentille ou justifier sa relation avec Nick. Au lieu d’accompagner sa sœur comme prévu, Phyllis y renonce.

 

Noah est rentré à la maison. Faith est là. Cette dernière raconte le rêve qu’elle a faite au sujet de sa mère. Il sent bien à quel point leur mère lui manque et décide contrairement à ce qu’il a promis à Adam d’amener Faith voir Sharon. Nick rentre à la maison. Lorsqu’il apprend que ses enfants ont prévu une sortie, il veut se joindre à eux. Noah refuse poliment. Après le départ de ses enfants, Nick appelle Avery pour qu’ils se déjeunent ensemble. Au moment de sortir, il regarde avec hésitation les photos de ses enfants et va rejoindre Avery à l’Athlétique Club.

 yr-11-14-12-Faith-a-peur-de-sa-mere.jpg

Sharon est heureuse de voir Faith avec Noah. Elle serre sa fille dans ses bras. Sa joie est tellement grande qu’elle se montre extrêmement maladroite face à Faith. La petite fille prend peur et part se réfugie dans les bras de son frère.

Partager cet article

commentaires