Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 21:51

Daniel et Lily ainsi que les jumeaux sont à la boutique Fenmore. Jill et Jack y sont également pour préparer la soirée de lancement de la nouvelle ligne de Jabot. Jill demande à Lily ce qu’elle prévoit pour son anniversaire. Lily n’a pas prévu grand-chose : juste répondre à des mails et recevoir des cadeaux. En parlant de cadeau, elle remercie Jill pour le cadeau qu’elle lui a fait livrer.

 

Jill « je t’en prie »

 

Daniel demande à Jill et Jack si les travaux en cours ont un rapport avec le lancement de la nouvelle ligne de cosmétiques de Jabot. Jill et Jack sont gênés. Lily demande à Daniel comment, il est au courant. Il répond que c’est difficile de ne pas l’être puisque les spots publicitaires parlant du lancement de demain passent en boucle dans les médias. Jack finit par dire que Jill et lui règlent les derniers détails.

 

C’est là qu’apparaît Colin. Il s’approche du berceau et en voyant les jumeaux, il dit : « regardez qui est là ! Ils ont grandi »

 

Lily saisit immédiatement sa poussette et se tourne vers la sortie, malheureusement pour elle, elle tombe nez à nez avec Geneviève. Celle-ci s’adresse également aux enfants mais Jill s’interpose entre eux. Lily demande à Daniel d’emmener les enfants loin de Geneviève et de Colin.

Daniel « tu ne viens pas avec nous ? »

Lily : « si j’arrive dans une minute »

Daniel : « tu en es sure ? » OUI Il part avec les enfants. Colin veut parler à Lily mais elle lui interdit de prononcer un mot car ceux ne seront que des mensonges.

Geneviève : « elle t’a percée à jour Colin »

Jill : « taisez-vous ! »

 

Lily prévient Colin qu’il a pu éviter la prison grâce à une immunité diplomatique cependant, cette immunité ne lui servira pas face aux injonctions qu’elle a déposées contre lui. Il ne doit pas approcher d’elle ou de ses enfants et la prochaine fois que ça le prendra de les rencontrer « accidentellement », il ira en prison puis part.

Geneviève : « Colin, tu as toujours su comment vider une pièce »

 

Pendant ce temps, dans la maison des Ashby, Malcom et Devon rangent tout en parlant des enfants. Lorsque Devon évoque la future paternité de Malcom, il remarque que ce dernier agit bizarrement : « tu vas bien ? » OUI

 

Devon demande si Sofia va venir car elle n’a pas répondu à ses appels. Malcom répond qu’il ignore si sa femme va venir. Devon suppose que Sofia est surchargée de travail depuis que Tucker est à l’hôpital.

 

On frappe à la porte, c’est Neil. Quelques secondes plus tard, Sofia arrive. Malcom demande à Devon de les laisser seuls. Dès qu’ils le sont, il dit à Neil et Sofia qu’ils doivent clarifier deux trois trucs. Sofia rappelle à son mari qu’il peut lui parler quand il veut et lui rappelle qu’elle n’a cessé de l’appeler. Malcom admet qu’il a eu ces messages mais puisque dans ces messages, elle ne lui donnait pas la réponse qu’il voulait entendre. Neil demande si elle a prise des dispositions pour découvrit qui entre lui et son frère est le père du bébé qu’elle porte. OUI Sofia dit être allée voir son médecin qui a été très humiliant pour elle. Un test devra déterminer si l’enfant qu’elle porte est de Rhésus positif ou négatif. Malcom et Sofia ont un rhésus positif et Neil un rhésus négatif. Si le test révèle qu’elle a des anticorps positif, c’est que le bébé aura hérité du groupe sanguin de Neil et dans le cas contraire, l’enfant serait de Malcom.

 

Au Néon Ecarlate, Kevin est plongé dans ses factures quand il entend Angelo le saluer. Il est surpris de le voir car il croyait le mafieux loin de Génoa City. Angelo revient car les affaires sont florissantes. Kevin n’est pas surpris. L’économie va un peu mieux, alors, les gens sont disposés à prendre des risques.

 

Angelo : « une personne en particulier »  Il parle de William Abbott.

 

Au tribunal, Rafe demande à Victoria pourquoi elle a tenu à témoigner en faveur de son mari. Elle répond que même si son mari et elle ont des problèmes, il est un bon père et quiconque dirait le contraire mentirait. Rafe lui demande de raconter à la Cour la relation entre Délia et son père. Victoria répond qu’ils s’aiment et se font confiance. Il est toujours là quand sa fille se réveille le matin, et le soir, il vérifie s’il n’y a pas de monstres sous son lit pour la rassurer. En gros, William entretien une relation fusionnelle avec sa fille et s’ils sont séparés, celle qui souffrira le plus, c’est Délia. Rafe lui pose la question à propos de l’adoption et la perte de Lucy. Victoria explique qu’ils pensaient avoir adopté légalement Lucy mais il s’est avéré que l’adoption n’était pas légale. La mère biologique de Lucy est revenue et a demandé sa garde. Ils ont perdu la garde de cet enfant sur une question juridique et non, sur leur capacité à prendre soin de lui.

 

Rafe évoque Jana. Victoria explique que ni elle ou son mari n’ont vu le coup venir car Jana a é été une de ses amies durant de nombreuses années. Sans compter que Jana a été embauchée dans une école primaire où tout le monde la respectait. Leurs filles l’adoraient. Rafe rappelle que Chloé les avait prévenus que Jana était dangereuse. Victoria explique que Chloé n’a jamais fourni de preuves car si ça avait été le cas, jamais, William n’aurait accepté que Jana s’approche de leurs enfants. En définitif, elle répète ce qu’elle a dit au début en donnant des exemples sur la façon dont son mari s’occupe de Délia.

 

Victoria a réussi à  présenter son mari sous son meilleur jour : un père aimant et attentionné

 

Landon commence son interrogatoire en demandant à Victoria qu’il appelle Mme Newman si elle a bien un fils né d’une union précédente. Rafe objecte en soulignant que ce n’est pas pertinent car ils sont ici pour parler de la relation qu’entretien M Abbott avec sa fille. Le Juge accepte. Landon essaie de mettre à mal le beau portrait qu’à décrit Victoria en parlant de la dernière bourde de William : acheter un enfant au marché noir.

 

Victoria prend la défense de son époux en disant qu’il a agit par amour pour elle : « il m’aime, c’est pourquoi, il l’a fait »

 

Landon : « pas d’autres questions votre honneur »

 

Le juge donne la permission à Victoria de se lever. Elle sort de la salle d’audience.

 

Le Juge demande s’il y a d’autres témoins. NON Dans ce cas, il prendra sa décision dans la matinée. William demande à Rafe si le témoignage de sa femme va l’aider. Oh que oui !

 

De son côté, Chloé est mécontente.

 

Lily, Daniel et les jumeaux sont arrivés devant la maison des Ashby. Daniel lui dit que puisqu’elle a eu son lot de surprises de la journée avec la famille Atkinson, il se voit obliger de lui dire sa famille est à l’intérieur car elle lui a préparé une fête surprise. Il refuse de rentrer avec elle parce qu’il sait que dès qu’ils le verront, ils comprendront qu’il a vendu la mèche. Avant d’aller chercher son cadeau, il la supplie de feindre la surprise quand elles les verront.

 

Lily suit ses conseils. Son entrée se fait comme tout le monde s’y attendait. Elle remercie tout le monde. Sofia sort de chapeaux de fête pour les mettre sur la tête des jumeaux et demande à Malcom d’aller prendre son appareil photo. Lily demande au même moment à son père de montrer là où elle range les couteaux à Malcom. Malaise ! Ils y vont mais Devon et Lily se demandent ce qui se passe.

 

Daniel revient et remarque un cadeau devant l’entrée. Il lit le mot qui l’accompagne, le cadeau vient de Cane. Il cache la lettre. Lily sort : « qu’est ce que tu fais ? » 

Il ment qu’il signe sa carte. Ensuite, il rentre. Tous mangent le gâteau. Lily reçoit un coup de fil de sa tante Olivia. Elle demande si quelqu’un veut lui parler. OUI Devon. Il part parler dans la chambre des jumeaux. Lily continue à ouvrir ses cadeaux. Elle a reçu des tickets d’entrée dans un centre de massage et propose à Sofia de l’accompagner. Neil lui remet la boîte de Cane : « il n’y a pas de carte sur celui là »

 

Puisqu’elle a vu Daniel rentrer avec le cadeau, elle pense qu’il vient de lui : « deux cadeaux, c’est si gentil » Gêné, Daniel répond qu’il l’a fait parce qu’il ne lui a rien offert l’année dernière. Elle ouvre et y découvre une bouteille de parfum. Ça la bouleverse ! On voit bien qu’elle se demande comment il a su mais se retient pour le lui dire et lui fait la bise pour le remercier.

 

A la boutique Fenmore, Jack regarde Geneviève s’en aller avec ses emplettes. Un peu plus loin, Jill demande à Colin à quoi il joue : comment peut-il prétendre qu’il déteste sa femme alors qu’on les voit aux mêmes endroits en même temps. Colin lui demande d’arrêter de parler de Geneviève comme si elle était sa femme.

Jill : « elle est ta femme Colin »

Colin : « techniquement seulement »

 

Une vendeuse vient remettre à Jack une note. Il la lit : Geneviève lui donne rendez vous. Il avertit Jill qu’il doit s’en aller et part.

 

Jill se tourne vers Colin pour lui demander ce qu’il est venu faire là.

Colin : « je suis venu ici pour m’acheter des vêtements neufs »

Elle ne le croit pas alors, il lui rappelle que Katherine a jeté toutes les affaires qu’il avait au Manoir Chancellor a la poubelle. Certes, mais, il pouvait aller faire ses emplettes ailleurs. Colin rétorque que personne d’autre en ville ne vend des vêtements d’aussi bonne qualité que Fenmore. Jill lui dit qu’il aurait pu faire ses achats sur leur site internet. Colin trouve une autre excuse et lui demande pourquoi elle travaille si tard. Elle répond que Jabot lance sa nouvelle ligne au magasin demain. Colin jure qu’il n’a pas fait exprès d’être venu là. Ce n’et pas un piège et si elle veut, il peut redevenir celui qu’elle a connu. Ensuite, il plaisante. Jill n’arrive pas à croire qu’il puisse être aussi léger après tout ce qu’il a fait. Colin déclare qu’il ne regrette pas d’avoir voulu enlever ses petits-enfants parce qu’il tient à faire partie de sa vie mais il admet avec le recul que la solution qu’il a choisi n’était pas la bonne. Aujourd’hui, il se dit que ce n’est pas si mal que son plan ait foiré car il reste à Génoa City dans la même ville qu’elle et les jumeaux puis s’en va.

 

Au Néon Ecarlate, Angelo se vantent que ses affaires sont bonnes sans pour autant parler de William et propose à Kevin de devenir son collaborateur. Kevin répond qu’il va y réfléchir.  Chloé arrive, toute énervée. Angelo s’en va. Kevin demande à Chloé ce qui s’est passé. Elle lui apprend que Victoria a témoigné en faveur de William. Kevin n’est pas trop surpris. Chloé est mécontente car elle est persuadée que Villy vont se séparer, et que Victoria n’aura pas à gérer l’après-divorce si William conserve la garde de Délia. Kevin lui demande si ce serait vraiment si horrible que ça.

Chloé : « je sais, je sais que tu penses qu’il est un bon père et bla, bla, bla »

 

Elle a vraiment peur que le Juge soit convaincu tout comme Kevin et Victoria que William est un bon père.

 

Au même moment, William sonne à la porte de sa maison. Victoria ouvre. Ils parlent devant la porte.

 

William la remercie pour son témoignage : « ça signifie énormément pour moi » Ensuite, il s’excuse pour l’état de la caravane, la dernière fois qu’elle est venue.

 

Victoria l’arrête : « je ne veux pas que tu te fasses de fausses idées …si j’ai témoigné en ta faveur, c’est parce que je ne veux pas que tu la perdes elle aussi mais cela ne veut pas dire que les choses ont changé entre nous »

 

Il est déçu car il croyait qu’il y avait un espoir entre eux. Victoria lui fait comprendre que ce n’est pas le cas et lui demande de partir car elle a du travail en retard vu qu’elle est passée au tribunal au lieu d’aller au bureau. Il la laisse. Tous les deux sont tristes.

 

Sur le patio du Néon Ecarlate, Geneviève à la joie de voir Jack arriver. Il lui avoue qu’il a été surpris par son invitation car après ce qu’il a assisté tout à l’heure, il croyait qu’elle allait faire profil bas. Geneviève déclare qu’elle refuse que Colin lui gâche la soirée et préfère se concentrer sur Jack : « je tiens à mieux vous connaître »

Ils passent un moment ensemble. Jack est surpris de constater qu’elle s’y connaît en Marketing. Geneviève avoue qu’elle a touché à ce monde dans une vie ultérieure mais préfère lui en dire plus lors de leur prochain RDV. Jack a hâte que ce moment arrive.

 

La soirée d’anniversaire continue chez les Ashby. A un moment, Lily, Devon, Daniel et Neil assistent à un échange très sec entre les époux Winters. Lily leur demande s’ils se sont disputés. Sofia ment que non mais Lily a bien vu que Sofia et Malcom se sont à peine adressés la parole de la soirée. Neil demande à sa fille de ne pas s’en faire. Lily refuse qu’ils lui mentent sous prétexte qu’ils la protègent. Dans ce rayon, Cane excelle.  Malcom avoue à sa fille biologique qu’il a quitté le domicile conjugal et vit au club. Devon et Lily sont surpris car ils viennent à peine de se marier et vous avoir un bébé.

Lily : « envisages-tu d’avorter ? »

Sofia : « non, non, ce que Malcom veut dire c’est que nous ignorons encore s’il est le père du bébé »

Devon : « ok, alors, tu as eu une liaison »

Sofia : « non, ce n’était pas une liaison »

 

Daniel intervient pour faire comprendre au couple Winters qu’ils n’ont pas besoin de leur révéler leur vie privée. Lily est d’accord avec lui.

 

Malcom : « non, non, non, non, non, non. Vous devez connaître toute la vérité »

 

Lily et Devon lui font comprendre qu’ils ne voulaient pas être indiscrets. Inutile d’aller dans les détails mais Malcom ajoute qu’il y a plus. Neil intervient et lâche sa bombe : « c’est moi ! Je pourrai être le père »

 Lily--Devon-et-Daniel-sont-sideres-par-la-nouvelle-du-be.jpg

Devon, Daniel et Lily en reste bouche bée ! Et comment ! l’échangisme à Génoa City, c’est monnaie courante :0036:

 

Devon est le premier à prendre la parole en disant qu’il n’arrive pas à croire qu’après l’histoire avec Dru, ils replongent dans un tel cauchemar. Neil dit à son fils et sa fille qu’il ne sait pas quoi dire car il n’a aucune explication valable.

 

Daniel lui n’arrive même pas à croire que les deux frères puissent être ensemble dans ne même pièce sans s’entretuer. Sofia explique qu’ils ont fait un effort par amour pour Lily.

Daniel demande à cette dernière si tout va bien. NON Elle qui pensait que ses deux pères s’étaient enfin réconciliés, voilà qu’un autre fossé les sépare. Lily demande à son père des explications. Sa seule réponse, c’est qu’il ne voulait pas faire du mal à son frère de cette manière là. Devon demande ce qui va se passer. Doivent-ils passer un test de paternité ? OUI Lily est effondrée ! Sofia déclare que c’est Malcom qu’elle aime et espère qu’il trouvera la force pour lui pardonner.

 

Quelques instants plus tard, le groupe s’est séparé. Daniel et Lily sont allés au Gloworm ; Devon est  resté avec Malcom chez les Ashby tandis que Neil et Sofia se retrouvent au Néon Ecarlate.

 

Devon demande à son oncle ce qu’il compte faire si l’enfant est de lui. Malcom l’ignore mais tout ce qu’il sait c’est qu’il ne réussira pas à pardonner Neil et Sofia pour ce qu’ils ont fait puis fond en larmes.

 

Au Néon Ecarlate, Neil promet à Sofia qu’ils feront face ensemble aux obstacles qui se présenteront à eux.

 

Au Gloworm, Lily parle de son désarroi à Daniel surtout concernant l’attitude de son père. Daniel en profite qu’ils soient seuls pour lui avouer que tout à l’heure, le parfum ne venait pas de lui mais elle s’en était doutée.

 

Daniel : « tu veux lire la carte ? » OUI Il la lui donne

 

William est assis au bar du Gloworm lorsqu’une ravissante blonde vient s’asseoir à côté de lui et le drague. Il se détourne pas intéressé pour penser à sa femme.

 

Au même moment, dans leur salon, sa femme travaille sur son ordinateur et s’arrête pour penser aux différents moments qu’ils ont partagés ensemble à commencer par cette rencontre le 1er janvier de l’année ; celle à l’aéroport de New-York ; le premier baiser qu’il lui a donné. En échange elle lui avait assenée une belle claque ; leur première nuit d’amour dans la caravane ; leur mariage à Hawaï ; la soirée qu’ils avaient passé à jouer à des jukebox et à prendre des photos d’eux rigolotes ; leurs divers soirées ensemble à regarder les vieilles séries télés de CBS ; leur mariage. Le vrai. Après s’être remémoré tous ces moments, Victoria sort précipitamment de chez elle.

 

Quelques instants plus tard, elle arrive devant la caravane de son époux mais elle est vide.  Elle retrouve la clef là où il la cache, ouvre et l’attend sagement.

 

William est toujours au Gloworm. La blonde qui s’est assise à côté de lui est une call-girl qui lui propose ses services. Il refuse mais elle insiste pour qu’il lui paye au moins son trajet pour le retour. Gentiment, il accepte et lui tend un billet.

 

Il sort de l’établissement, elle le suit et passe son bras autour de son bras.

 

William : « écoutez Mlle, quelle partie de la phrase « je ne suis pas intéressé vous ne comprenez pas ? »

 

Soudain apparaît, un flic en civil et un flic en uniforme. Celui en civil montre sa plaque à William en lui annonçant qu’il est arrêté pour sollicitation avérée d’une prostituée.

 

William ne comprend pas ce qui lui arrive. Normal, il n’a rien fait de grave.

Partager cet article

commentaires