Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 20:51

Chez les Abbott Jr, Chelsea observe Victoria qui est au téléphone avec son fils. Dès que celle-ci termine sa conversation téléphonique, elle lui demande si c’était son fils.

Victoria : " depuis combien de temps tu étais là ? "

Chelsea fait mine de s’excuser d’écouter ce qui ne le concerne pas puis évoque le sujet qui fâche : " ça du être dur de perdre ton enfant "

Victoria : " je n’ai rien perdu "

William les rejoint et annonce qu’il est temps d’aller à l’hôpital. Ils vont y aller pour assister à l’échographie du 6e mois de Chelsea. Cette dernière annonce à William que Victoria ne viendra pas avec eux après la discussion qu’elles viennent d’avoir. Victoria est consternée par l’attitude de Chelsea. William demande à sa femme de lui donner sa version des faits mais Victoria préfère se tenir à l’écart de cette femme sinon, elle va l’étrangler. Il la supplie d’être patiente le temps que ses droits sur l’enfant soit reconnu, après, ils pourront se débarrasser de Chelsea. Ils vont à l’hôpital. Sur place, l’échographie se passe bien jusqu’à ce que Chelsea tape encore sur le point faible de Victoria.

La sage-femme leur demande s’ils veulent connaître le sexe du bébé. C’est un OUI Unanime. Chelsea Lawson et William Abbott vont avoir un garçon. Ils sont tous heureux. La sage-femme se tourne vers Victoria pour lui demander si elle est prête à avoir un plein de testostérone à la maison. Chelsea réalise que la sage-femme pensait qu’elle est la mère porteuse du couple alors, elle se prend un malin plaisir à démentir en insistant sur le " Victoria aimerait donner un enfant à son mari mais elle ne peut pas "

Furieuse, Victoria sort de la chambre suivie de son mari. Rebelote, William console sa femme. Ils finissent par s’embrasser. Victoria retrouve le sourire. Chelsea les regarde avec jalousie. Vicki remarque sa présente. William dit à Chelsea qu’ils doivent parler dès qu’ils seront rentrés à la maison. Chelsea rétorque que ça tombe bien car elle a également quelque chose à leur dire.

 

A l’hôpital psychiatrique, Patty doit être transférée dans une prison adaptée à sa pathologie mais elle croit qu’elle va être libérée. Son frère qui est présent lui dit qu’elle ne sortira pas et qu’elle doit aller en prison parce qu’elle a fait du mal à Jack. Patty refuse ou n’est pas capable d’accepter la réalité. Elle se met à pleurer parce qu’elle ne veut absolument pas y aller. Patty veut rentrer à la maison.

 

Une gardienne les rejoint. Il est temps de partir. Au début, Patty refuse de la suivre mais Paul réussi à la convaincre en lui promettant de venir la voir dès qu’il pourra. Patty et Paul se disent qu’ils s’aiment et elle suit la gardienne. Devant la porte B-1, frustré, Paul s’effondre en larmes.

A l’hôpital, sur son lit d’hôpital, Jack tape ses jambes pour voir s’il ressent quelque chose. Rien ne se passe.

 

Une femme entre et se présente : elle s’appelle Claire et travaille au centre de rééducation physique. Jack lui demande de l’appeler " Jack " au lieu de " M Abbott " puis demande quand il va commencer parce qu’il a hâte de débuter. Claire lui annonce que ça ne sera pas avant la semaine prochaine et que de toute façon, son thérapeute commencera par des exercices d’étirement et autres qui lui permettront d’abord de l’aider à manier son fauteuil roulant. Jack se fâche ! Il n’est pas d’accord et exige à parler à un responsable car il ne veut absolument pas de cela. Il veut absolument qu’on l’aide à marcher. Claire a beau lui expliquer que pour son bien, il faut qu’il suive le protocole, il ne veut rien savoir. Heureusement pour Claire, Emily se pointe

 

En la voyant, Jack prend peur. Emily le rassure au sujet de son identité. Puisqu’elle a un peu vu son attitude envers Claire, Emily lui demande s’il a besoin de l’aide d’une spécialiste comme elle. Claire les laisse. Il  confie à Emily qu’il en veut à Patty mais elle lui fait réaliser que ce n’est pas tout à fait ce qu’il ressent.

 

Au Manoir Chancellor, Jill entre dans le salon et dit bonjour à Nina. Cette dernière ne répond pas parce qu’elle est plongée dans le livre qu’elle a écrit sur son histoire. Jill ironise sur l’attitude de Nina.

Nina : " je suis désolée, tu as dit quelque chose ? "

Jill : " …rien de plus important que le livre que tu as écrit sur Ronan et toi "

Nina : " …j’ai passé tant d’années à chercher mon fils et ça ne se termine pas de la façon dont je l’avais imaginé "

Jill : " il n’est jamais trop tard "

Nina : " Ronan s’en va et je ne crois pas qu’il va revenir "

Jill lui rappelle qu’elle en connaît un rayon sur " les fils qui rejettent leur mère ". Elle pourrait même écrite un livre à ce sujet. S’il y a une conclusion à tirer de sa mauvaise expérience, c’est qu’on ne peut pas forcer son enfant à faire ce qu’il ne veut pas. Il faut les laisser venir vers nous.

Nina : " oui mais s’ils ne viennent pas ? "

Jill la pousse à espérer en lui parlant toujours de sa propre expérience. Combien d’années, Phillip lui a fait croire qu’il était mort ? A la fin, il est bien revenu et aujourd’hui, ils s’entendent ; et William ? Certes, ce dernier ne lui décernera pas le diplôme de la mère de l’année mais le dialogue s’est installé. Nina désespère car elle est convaincue qu’entre elle et Ronan, c’est perdu d’avance.

 

Pendant ce temps là, au poste de police, Ronan fait ses cartons. Il regarde pendant un moment, son tableau. Puis, soulève le drap. Les photos de la scène de crime. En dessous de la photo de Nikki, il écrit " Légitime défense ". C’est à ce moment là que le District Attorney entre. Il lui reproche de ne pas lâcher l’affaire. Ronan se défend : oui, il ne renoncera pas parce que Nikki ne mérite pas d’être poursuivie pour la mort de Diane. Spencer n’est pas d’accord. Ronan reconnaît que ce n’est pas correct de dire cela, mais, cela n’empêche pas d’admettre les faits : cette femme est morte parce qu’elle s’est attaquée à une autre personne. Spencer confirme qu’il compte poursuivre Nikki Newman pour homicide involontaire. Ronan continue à prendre la défense de Nikki. Il va même jusqu’à menacer de ne pas partir parce que son travail sur ce dossier n’est pas terminé comme, il l’aurait voulu.

 

Pendant ce temps là, Nikki, Nick et Phyllis sont au Néon Ecarlate. Nikki dit à Phick qu’il faut qu’elle voit Michael Baldwin.

Phyllis : " à propos du cas de Diane ? "

Nikki : " malheureusement oui "

Nick est surpris parce qu’il pensait que toutes les charges ont été abandonnées contre eux tous.

Nikki : "En effet,  elles ont été abandonnées pour tout le monde sauf moi. Je m’attends donc à être arrêté à tout moment "

Nick est dégoûté que ces politiciens soient plus préoccupés par leur carrière qu’à faire ce qui est juste.

Phyllis remarque Ricky assis sur le patio ce qui l’amène à parler de lui. Nikki apprend avec effroi que ce dernier veut écrire et publier un article sur l’histoire de Patty. Elle se lève immédiatement suivi de Phyllis et Nikki pour aller lui parler afin de le convaincre de ne pas mener à terme son projet. Il refuse parce qu’il ne veut pas laisser passer cette occasion en or. Nikki rétorque que ce n’est pas une histoire en or mais une tragédie. Elle et Phick repartent à leur place. Nikki a peur que l’histoire de Ricky lui porte préjudice. Nick veut qu’ils aillent convaincre Walsh d’abandonner les charges avant que Ricky n’agisse.

 

Ronan entre. Phyllis lui fait signe de venir vers eux. Ils lui posent la question concernant Nikki. Ronan répond que ça n’augure rien de bon : " je suis désolé "

Il les laisse. Phyllis le suit.

Ronan : " je vous ai dit tout ce que je sait à propos de Spencer sur Nikki "

Phyllis veut savoir pourquoi, il ne lui a pas dit qu’il quittait la ville. Il rétorque qu’il préfère ne rien dire car les adieux ce n’est pas son truc. Phyllis sait que ça vient de son histoire personnelle alors, elle lui rappelle que comparée à sa famille à elle, il devrait être heureux d’être tombée sur Nina car c’est quelqu’un de bien. Il rétorque qu’il le sait et que Nina n’est pas le problème. OUI Elle sait qu’il se plait à ne pas laisser les autres l’approcher.

Ronan : " déformation professionnelle "

Il doit y aller. Elle l’encourage à lui dire la phrase qu’elle attend. Il fait mine de ne pas comprendre : " dire quoi ? "

Phyllis : " dire : au revoir Phyllis ! Tu vas me manquer "

Il ne veut pas, elle insiste et finit par lui dire : " au revoir Ronan. Tu vas me manquer "

Il lui caresse les cheveux et lui murmure tendrement : " au revoir Phyllis. Tu vas me manquer "

Ronan s’en va. Fifi est émue par ces adieux. Après Malcom, voilà un autre ami-amant qu’elle perd.

 

Quelques instants plus tard, Ricky voit son père arriver. Ils se regardent un moment puis Paul entre sans lui dire un mot. Ricky tente de briser la glace mais Paul ne peut pas faire confiance à son fils et ce dernier veut savoir si un jour, ça arrivera.

Paul : " je ne sais pas "

Eden tend son café à Paul et ce dernier s’en va.

 

Ricky repars à son ordinateur pour continuer son histoire : " tout à commencé le jour où ma tante Patty a posé les yeux sur Jack Abbott…et ça s’est terminé quand elle a tiré une deuxième fois sur lui. Ma tante et folle et croyais moi, j’en connais un rayon sur la folie "

 

A l’hôpital, Emily est toujours avec Jack quand Phyllis et Nick arrivent. Fifi n’est pas contente de voir Emily et la met gentiment à la porte car elle estime que sa visite ne fait aucun bien à Jack. Emily s’en va. Jack est surpris par l’attitude hyper-protectrice de son ex-femme. Phyllis s’excuse et se justifie en disant qu’elle en veut énormément à Patty. Nick confirme que Fifi est remontée car elle a failli arracher la tête de Ricky Williams tout à l’heure.

Jack : " le fils de Paul ? Qu’est ce qu’il a fait ? "

Phyllis l’informe que Ricky veut publier l’histoire de sa sœur.

Jack : " j’espère que tu as dit ? "

Phyllis : " bien sur que je l’ai fait "

Jack estime que Patty n’a pas besoin de ça. Phyllis est consternée qu’il prenne la défense de cette folle furieuse. Jack déclare qu’il va bien contrairement à Patty qui est prisonnière de sa folie. Fifi ne comprend toujours pas comment, il peut être aussi compatissant quand on sait qu’il ne peut plus marcher à cause de cette femme. Jack jure qu’il retrouvera l’usage de ses jambes.

 

Le portable de Phyllis sonne, elle sort pour aller répondre. Elle revient quelques secondes plus tard pour leur annoncer que Ricky a publié son article et il fait un tabac !

 

Au Manoir Chancellor, Jill conseille à Nina de ne jamais perdre espoir. Nina désespère : " il faut que j’admette qu’il ne m’aimera jamais "

 

On sonne à la porte, Jill se lève pour aller ouvrir. C’est Ronan. Nina est surprise de voir son fils aîné. Elle lui propose une boisson, il refuse et ne lui dit pas non plus où il va. Entre eux, ça ne sera pas jamais la relation fusionnelle qu’elle a avec Chance mais elle ne peut pas s’empêcher de lui confier que c’est dur pour elle de ne pas savoir où se trouve ses enfants.

On sonne à la porte, Nina va ouvrir, c’est Paul qui lui dit qu’on vient de transférer Patty à l’hôpital pénitentiaire et que juste après, il est tombé sur Ricky. Dès qu’il voit Ronan, il veut s’en aller mais Ronan dit que c’est lui qui part. Sa mère le raccompagne. Sans un mot, elle le prend dans ses bras puis referme la porte. Elle s’effondre en larmes. De l’autre côté de la porte, Ronan fait un effort surhumain pour retenir les siennes.

 

Chez les Abbott Jr, William exige que Chelsea montre un peu plus de respect envers sa femme, sinon, ça va barder pour elle. Ils ignorent que Chelsea a une autre arme dans la main. En effet, celle-ci leur propose d’adopter son fils parce qu’ils représentent à ses yeux, le couple parfait. Victoria et William n’en reviennent pas !

 

On frappe à la porte, c’est Jill. Son fils l’invite à rentrer participer à leur bizarrerie de journée  C’est Vicki qui lui annonce la bonne nouvelle

William : « oui et c’est un garçon »

Jill est méfiante : « est ce que c’est un piège ? » Chelsea assure que non et raconte son baratin du couple parfait. L’euphorie de l’annonce de Chelsea ne fait pas oublier à William, le sens des réalités. Il décide d’appeler Michael Baldwin mais une arrivée impromptue l’en empêche. On frappe avec insistance à la porte, Jill finit par ouvrir, il y a une femme sur le perron. Celle-ci demande à parler à Chelsea.  Jill lui demande qui elle est. La femme répond qu’elle s’appelle Anita et qu’elle est la mère de Chelsea: « Tout va bien chérie! Maman est là »

 

Première apparition de l’actrice Catherine Bach dans le rôle d’Anita Lawson.

 

Tout le monde est surpris, y compris, Chelsea !

 

Paul et Nina sont toujours au Manoir Chancellor et parlent toujours de Patty. Nina croit qu’après un bon traitement, Patty retrouvera le sens des réalités et pourra peut être enfin accepter ce qu’elle a fait à Jack.

Paul : « tu dois sans doute être la seule personne sur la planète à croire à cette possibilité »

Nina admet qu’il est devenu difficile de croire aux miracles mais, elle se dit qu’il faut garder espoir. Paul reçoit une alerte SMS parlant de l’article de Ricky concernant Patty, publié sur le blog « "True Life Crimes ». Il est dégoûté : « tu sais, je ne comprends pas ce gosse »

Nina regrette que leurs fils soient de parfaits inconnus pour eux. Paul nourrissait l’espoir que son fils tienne un peu de lui, et bien, c’est raté.

 

On sonne à la porte, Nina va ouvrir et revient avec un carton. Elle dit à Paul que c’est Ronan qui le lui a envoyé.

 

Nick et Nikki sont désormais au Gloworm. Nikki demande à son fils s’il a des nouvelles de Walsh. NON En parlant du loup, elle le voit arriver. Il n’est pas seul, un flic en civil le rejoint. Nikki prend peur et  prie que le DA ne soit pas venu pour l’arrêter. Sa tension monte d’un cran quand le DA et le flic en civil s’approche de leur table. Heureusement pour elle, il lui annonce qu’il abandonne toutes les charges contre elle. Dans l’affaire la concernant, la légitime défense a été retenue. Elle le remercie. Walsh a l’honnêteté de dire qu’elle doit sa liberté à l’inspecteur Ronan Malloy.

 

Sur le patio du néon écarlate, Eden remarque l’article de Ricky sur l’ordinateur de celui-ci. Elle sait que ce blog est célèbre alors, elle le félicite car c’est un bon coup pour sa carrière. Ricky a l’humeur mi-figue, mi-raisin.

 

Au même moment, Jack lit l’article car Phyllis restée le lui montrer sur sa tablette numérique.

Jack : « pourquoi Ricky a fait à Patty ? »

Phyllis : « je ne sais pas ! Peut être qu’il est aussi fou que sa mère et sa tante »

Jack : « Patty est malade. Elle a besoin d’aide et non pas de ce torchon »

Phyllis ne comprend pas pourquoi, il continue à prendre la défense de cette femme. Las, Jack lui demande de partir car il est fatigué. Avant d’y aller, elle le supplie de ne pas s’inquiéter pour Patty et de se reposer.

 

Pendant ce temps, à l’intérieur de sa cellule, Patty est désespérée parce qu’elle ne retrouve pas son chat.

 

Ronan retire tout ce qui avait sur son tableau blanc.

 

Au même moment, Nina regarde interloquée, le colis qu’il lui a envoyé. Paul fait signe à Nina de l’ouvrir. Elle suit son conseil. A l’intérieur du carton, il y a un exemplaire « D’un Cri dans la Nuit », le livre que Nina a écrit sur la façon dont on lui avait volé son premier fils quand elle était adolescente. A l’intérieur du livre, il y a un petit-mot rédigé par Ronan.

 

Les images se succèdent entre Ronan qui fait ses cartons et Nina qui lit son message.

 

Ronan a écrit à sa mère un très joli message : (J’aurai aimé avoir ton don pour les mots. Ils te viennent si facilement. Je n'ai jamais trouvé les bons mots pour te dire combien je te suis reconnaissant de m'avoir retrouvé. « MERCI » est le meilleur qui me vienne. Ça et... « JE T'AIME MAMAN ! »)

 

En lisant ces mots tant attendus, Nina fond en larmes et serre très fort contre son cœur, le papier.

 

De son côté, partir est également un déchirement pour Ronan mais il prend tout de même son carton contenant toutes ses affaires pour se diriger vers la porte. Un coup d’œil derrière et il s’en va.

 

:0014: Au revoir Jeff ! Beaucoup de fans dont moi, espèrent te revoir bientôt dans le feuilleton !

Partager cet article

commentaires

nina 17/03/2012 23:58


C est clair que ronan etait un homme qui sortait du lot avec tout ces tordus a genoa

Célya 20/03/2012 19:58



oh oui!



gregory demolin 17/03/2012 21:24


cc,


j adore ton blog, merci pour tous ce travail.


tu pourrais me dire le titre que l'on entend a la fin de la video ou jeff part


merci

Célya 20/03/2012 19:59



je cherche également le titre de cette chanson. Dès que je le trouve, je t'le dis