Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 17:52

Phyllis rentre à la maison. Nick est là. Il lui dit que les filles vont bien. Summer est à l’école et Lucy dort. Elle n’arrive pas à croire que Daisy est libre. Nick lui demande des nouvelles de son père mais elle ne tient pas à en parler car elle est scandalisée d’apprendre que Daisy s’est pointée hier soir avec un officier de Police voir Lucy. Il lui annonce qu’il y a autre chose comme mauvaise nouvelle. En effet, après avoir parlé à Michael, il a appris que Daisy peut à tout moment récupérer la garde de son enfant puisqu’elle n’est plus une condamnée. Ensuite, il lui demande si Daniel était avec elle dans le vol du retour. NON Fifi est surprise. Il avoue qu’après avoir appris la libération de Daisy, il s’est sentie obligé de dire à son fils où elle était et ce dernier a décidé de la rejoindre. Phyllis lui demande de s’en aller parce qu’elle a un coup de fil à passer. Après son départ, elle appelle Daniel afin qu’il vienne la voir au plus vite dès qu’il atterrit à Génoa City.


Quelques instants plus tard, son fils arrive. Il regrette de n’avoir pas connu son grand-père. Elle lui dit qu’il n’a rien raté. George n’était qu’un escroc ! Tout de même, il aurait aimé connaître sa famille maternelle. Phyllis change de sujet pour parler de Daisy et de Lucy. Maintenant que Daisy est libre, l’avenir de Lucy est en jeu. Ils savent pertinemment que les Juges privilégient la reconstruction de l’unité familiale au stricte sens du mot, ce qui veut dire que Daisy peut légalement récupérer Lucy et elle ne veut pas que ça arrive. Il faut donc qu’il lui dise une bonne fois pour toute s’il est prêt à assumer ces responsabilités vis à vis de cet enfant ou qu’il tient à rester un gamin insouciant car là, ça urge ! ! ! ! Daniel ne veut pas en parler. Elle comprend qu’il a besoin de réfléchir et le laisse s’en aller.

 

Daniel n’a jamais voulu de cet enfant parce que Daisy l’a violé (viagra + sedatif) pour tomber enceinte.


Au néon écarlate, Daisy prend des dispositions pour louer un appartement. Cela semble bien se présenter.


 

Avery la rejoint. Daisy est heureuse que sa vie reprenne son cours. Elle est libre et va bientôt récupérer son enfant. Avery lui annonce qu’elle ne peut plus la représenter à cause de ce qui vient de se passer entre sa sœur et son père. Daisy se moque de regain de conscience de son avocate. De toute façon, elle se fiche qu’Avery ne la représente plus car elle a obtenu tout ce dont elle désirait.


Avery va sur le patio où elle répond à un appel téléphonique de sa mère. Cette dernière veut savoir si elle viendra à l’enterrement. NON Après avoir appris que ses parents lui ont menti toute sa vie, elle refuse de repartir dans le Connecticut. Nick arrive au moment où elle donne cette réponse. Dès qu’elle raccroche, il lui demande si elle était sérieuse. OUI Ils s’installent à une table. Elle regrette s’être " acharnée " sur sa grande-sœur car à cause d’elle, Phyllis va perdre Lucy. Il lui demande ce qu’ils peuvent faire juridiquement pour éviter ça. Pour le moment, elle ne voit pas de solution et le supplie d’être là pour sa soeur. Nick rétorque qu’il n’a pas l’intention de laisser tomber Phyllis.


Quelques instants plus tard, Daniel entre dans le café. Avery vient le voir pour qu’il intervienne dans l’histoire de garde de Lucy. Daniel refuse de s’engager et pour toute explication, il lui dit qu’il n’a jamais voulu devenir père. Avery connaît les circonstances de la naissance de Lucy et le comprend. Cependant, elle lui rappelle à son tour que Lucy est là et que celle-ci n’y est pour rien dans les histoires des grands. Il est le seul à pouvoir éviter que Daisy récupère Lucy et le prévient que s’il n’agit pas, il le regrettera pour le restant de sa vie.


Lauren rentre à la maison. Son mari est là. Ils ne peuvent pas s’empêcher de parler de la libération de Daisy. Michael propose qu’ils aillent en vacances mais elle ne veut pas partir car pour elle ça s’apparente à fuir. Il regrette de n’avoir pas pu empêcher la libération de ce monstre. Elle lui dit que ce n’est pas sa faute. Il s’inquiète pour elle mais elle li assure que tout va bien. Normal, elle repense à ses séances de tir et se sent fin prête à affronter l’un des démons de sa vie.


Pendant ce temps, Daisy loue un appartement voisin du leur.


Dans leur maison, les Abbott Jr flirtent, heureux d’avoir pu enfin faire signer Chelsea le renoncement de ses droits parentaux. Celle-ci les rejoint, prête à aller à l’hôpital. Ils s’accordent tous à dire que la décision d’hier est la meilleure pour l’enfant. Ils se rendent chez l’obstétricien. L’échographie se passe bien jusqu’à ce que Victoria joue sa princesse en conseillant à Chelsea d’aller consulter un nutritionniste. Chelsea est étonnée car elle mange équilibré. Princesse Newman tient à ce qu’elle inclut dans son alimentation plus d’omega 3. William qui dit amen a tout ce que sa femme dit, l’appui. Chelsea accepte mais affiche derrière eux, une mine dépitée. Ils l’ont vexée !


Les Abbott Jr rentrent chez eux, content de devenir parents. Victoria va même jusqu’à dire qu’elle considère déjà que le bébé qu’attends Chelsea est le sien. Ils rigolent, s’embrassent et montent dans leur chambre. Quand ils reviennent en bas, on frappe à la porte, c’est Nick. Il est venu leur raconter ce qui arrive à Lucy. William estime que tout cela est de la faute de Phyllis. Si seulement, elle avait écouté les souhaits de son fils en leur laissant Lucy, rien de tout cela ne serait arrivé. Nick prend la défense de Phyllis en disait qu’elle aime Lucy. Victoria est inquiète pour la gamine car elle sait que Daisy ne veut pas de cet enfant. Lucy a toujours été qu’une monnaie d’échange pour Daisy . Pire, c’est que cette dernière ne voit pas son enfant comme une personne à part entière qui puisse avoir ses propres pensées ou sentiments. Nick et sa sœur regrettent qu’au regard de la Loi, tout ce qui est important, c’est que Daisy veut récupérer la garde de sa fille et pas le reste.

William dit dépité : " la mère a tous les droits "

Derrière, Chelsea les a entendu.

Daisy-recupere-Lucy.jpg

Accompagnée d’un Policier, Daisy se pointe chez Phyllis pour prendre sa fille. Comme l’avait prédit Avery, le juge a redonné la garde de Lucy à sa mère. Fifi a du mal à se séparer de sa petite-fille. Elle la supplie de ne pas la lui reprendre.

Daisy : " elle est ma fille, pas la vôtre ! ! ! "

 

Phyllis recommande à Daisy tout ce que Lucy aime mais Daisy n’en n’a cure. L’officier de Police intervient afin que Fifi remette l’enfant. La mort dans l’âme, Phyllis donne Lucy à Daisy et celles ci s’en vont. Fifi est effondrée ! !

Partager cet article

commentaires