Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 23:47

Les McCall reçoivent la visite d’Abby. Celle-ci est toujours bouleversée à cause du film qu’ils ont vu au hangar. Sa mère lui propose qu’ils en parlent mais à quoi bon ? Ils savent tous que Diane a été malmenée par 8 personnes, le soir de sa mort. Les véritables questions qu’ils doivent se poser c’est " Que sait exactement l’inspecteur Ronan Malloy sur le film ? " et " Existe t-il une copie de ce film quelque part ? "

Ashley conseille à sa fille de ne pas paniquer. Tout ce qu’ils ont à faire, c’est de rester unis. Elle est d’accord.

Ashley : " nous n’allons pas laisser la Police ou qui que ce soit nous intimider "

Abby : " nous sommes unis… "

Surpris par la réaction d’Abby, Tucker sourit.

Abby : "Quoi ? Pourquoi souris-tu comme ça? "

Tucker répond qu’il ne pensait pas un jour, Abby dirait que les trois formaient une famille. Abby répond qu’il est temps de mettre leurs différends derrière eux.

Ashley : " youpi ! "

Tucker avoue que la réaction d’Abby lui redonne un peu d’espoir concernant sa relation avec Devon. Abby donne son avis. Bien qu’elle ne veuille pas plomber l’ambiance, elle ne croit pas que Tucker et Devon formeront une famille parce que Devon a déjà une famille. Pourquoi irait-il chercher l’affection de Tucker ou de Katherine lorsqu’il est comblé avec son père, sa sœur et ses neveux. Tucker croit que Devon est en colère contre lui.

Abby n’est pas d’accord : " il n’est pas en colère contre toi. Il ne veut non plus te punir. Tout ce qu’il désire, c’est vivre sa vie "

Ashley comprend que Devon s’est confié à sa fille. OUI Abby le décrit comme un type formidable, intègre. Bref pour Abby, Devon est l’homme idéal ! C’est une véritable révélation pour elle alors, elle décide de s’en aller.

 

Pendant ce temps, Devon rend visite à son père. Ce dernier lui demande combien de temps, il est resté près de sa sœur. Il répond qu’il est resté avec elle toute la journée. Neil demande si Cane était là. NON Devon avoue que s’il avait été là, il l’aurait probablement embrassé. Neil est surpris du revirement de son fils à propos de son avis sur Cane. Il est évident que les hommes Winters ne savent plus quoi penser de l’ex de Lily. Devon change de sujet pour parler de Sofia et de Moïse. Rien de nouveau sous les tropiques quand un bébé arrive répond son père. Devon aimerait également savoir ce qu’il envisage dans le futur avec Sofia. Neil se contente de répondre qu’ils doivent trouver leur voie.

 

Dans le couloir de l’immeuble de sa mère, Abby téléphone à Devon pour l’inviter à la rejoindre au néon écarlate. Il accepte.

 

Neil avoue à son fils qu’il est surpris de le voir se lier d’amitié avec Abby vu qu’ils sont si différents l’un de l’autre. Devon explique qu’Abby est moins superficielle qu’elle en à l’air et en plus, elle l’a aidé à traverser l’ouragan " Tucker ".

Neil félicite son fils pour son discernement et sa justesse dans cette affaire : " je suis fier de toi "

Devon est content. Neil déclare qu’il n’est pas facile pour quelqu’un de résister à l’appel du pied de deux multimilliardaires : " Moïse a la chance de t’avoir "

Devon : " qu’est ce que tu veux dire par là "

Neil : " tu seras un meilleur frère pour lui que je l’ai été "

Devon : " tu as eu des nouvelles de Malcom ? "

Neil : " non, pas un mot "

 

Sofia les rejoint. Devon lui demande comment, elle va. Sofia lui répond qu’elle est épuisée mais ça n’a aucune importance puisqu’elle est prête à tout pour son fils. Il lui dit que c’est tout ce qui compte puis les laisse. Après son départ, Sofia demande à Neil comment s’est passé la visite de Devon. BIEN ! Cependant, elle comprend que c’est dur pour lui de jongler avec ses trois enfants. OUI Neil admet qu’il est épuisé et lui fait remarquer qu’elle, également est épuisée et lui conseille d’aller dormir puisqu’il est conseillé de dormir au même moment que le bébé. NON Sofia lui dit que lorsque leur fils dort, c’est le seul moment où elle peut s’occuper un peu d’elle. Il lui remet des magazines people et ils en rigolent. Neil décide de préparer le dîner. Elle propose son aide mais il refuse gentiment. On frappe à la porte, Neil va ouvrir pendant que Sofia feuillettes ses revues. Il revient avec une enveloppe pour elle. Sofia l’ouvre et lit le contenu. Bouleversée, elle lui annonce que son divorce avec Malcom est officiel. Elle se souvient de leur rencontre. Malcom était tombé fou amoureux d’elle et avait prédit qu’ils se marieraient. C’est arrivée, malheureusement, elle lui a fait du mal. Neil lui rappelle que lorsqu’ils ont couché ensemble, elle et Malcom avaient rompu (ce n’est pas une excuse, crétin !). Bien ! Ses rêves se sont évaporés. Aujourd’hui, elle se retrouve mère célibataire. Il la rassure en lui disant que contrairement à son frère, il entend être présent pour eux, d’autant plus, qu’il est le père de son enfant.

Sofia : " tu le promets ? "

Neil : " je te le promets " Il la prend dans ses bras.

Ronan est au bar du Gloworm lorsqu’il voit arrivée une Phyllis très aguicheuse. Vêtue d’une robe noir hyper décolletée, Mlle Summers a mis les petits plats dans les grands pour le séduire afin de découvrir s’il est au courant ou non du film sur la dernière soirée de Diane Jenkins. Elle commence par le taquiner tout en lui mettant ses seins à vue d’œil qu’elle pensait qu’il allait rester à son boulot, lui, l’officier si dévoué à ses concitoyens. Ronan déclare qu’il est capable de démontrer son dévouement de plusieurs façons et aimerait savoir ce qu’elle là. Phyllis répond qu’elle est venue décompresser. De son boulot ? NON De tout ce qui s’est passé dans le hangar : " et si on décompressait ensemble ? " Il accepte.

 

On les retrouve un peu plus tard dans la soirée. Ronan admet avoir passé une bonne soirée. Il a été surpris par les connaissances de Phyllis sur le base-ball. Ils flirtent. Phyllis avoue qu’elle ne s’attendait pas à le voir rire. Il lui rappelle qu’à chaque fois qu’ils se voient, ce n’est pas dans des circonstances joyeuses.

Phyllis : " vous devez subir une grosse pression avec cette histoire de meurtre ? "

Ronan : " cela fait partie du métier "

Elle lui remarquer en minaudant bien entendu qu’il doit se sentir bien seul devant son tableau à se demander qui est l’assassin. Et si elle devait sa confidente ? Juré, promis, elle sait garder un secret (comme une journaliste, quoi :0036: ). Il répond à peu près sur le même ton qu’il aurait aimé se confier à elle mais doute qu’elle soit sincère car il sait bien qu’ils ne se sont pas rencontrés par hasard. Elle l’a suivie.

Phyllis : " pour vous parler de Base-ball ? " NON Pour lui soutirer des informations sur Adam car il se doute qu’elle et Nicholas veulent connaître les raisons pour lesquelles, il l’a arrêté et surtout ce qu’Adam a dit durant sa garde à vue. Elle lui susurre qu’elle se fiche d’Adam et lui propose qu’ils deviennent amis, voir plus, s’il y a affinité. Il continue à jouer son jeu sans pour autant perdre la main. A son tour, il lui propose d’être son confident surtout à propos de ce qui s’est passé dans le hangar. Phyllis ne voit pas quoi ajouter de plus que ce qu’ils lui ont tous dit dans ce hangar. Il n’est pas d’accord car il sait bien qu’ils n’auraient pas tous acceptés d’aller là-bas sans raison valable : " beaucoup de gens dans cette ville, y compris vous avez beaucoup de secrets. Quel fardeau ! "

Phyllis : " vous êtes prêt à soulager ma conscience ?"

Ronan : " je suis votre homme "

 

Devon et Abby se retrouvent sur le patio du Néon Ecarlate. Il la trouve de bonne humeur et demande ce qui se passe. Elle explique qu'elle a une révélation et voulait en parler avec lui et espère qu'il sera d'accord avec elle. Malheureusement, Abby n’a pas le temps de lui révéler ses sentiments parce que Roxanne, la petite-amie de Devon arrive. Ils sont très contents de se voir. Bien qu’étant jalouse, Abby décide de laisser les deux tourtereaux seuls mais de sa place, elle ne cesse de les reluquer (A noter que l’actrice est filmé de façon à ce que sa grossesse ne se voit pas puisque les scénaristes n’ont pas trouvé utile d’inclure la grossesse de l’actrice dans le scénario).

 

Roxy offre un cadeau à son chéri. C’est un livre où il pourra noter ses notes de musique. Elle a également pris la précaution de graver les initiales de son nom : DW pour Devon Winters car elle n’a pas trouvé approprié de mettre Devon Hamilton.

Devon souligne qu’elle aurait pu mettre DM pour Devon McCall

Roxy : " peu importe qui sont tes parents biologiques, tu es Devon Winters "

Devon : " merci "

Roxy lui demande si sa mère est vraiment partie. OUI Yolanda, non, euh, Harmony a bien quitté Génoa City et il n’a pas eu de ses nouvelles. Chose dont il ne s’en plaint pas. Roxy lui dit qu’il lui a manqué.

Devon : " toi aussi, tu m’a manqué ma chérie "


Pendant ce temps, dans la salle, Heather aperçoit son frère Ricky. Ils se saluent. Ricky lui demande comment, elle va. Heather répond qu’elle se porte comme tout bon fonctionnaire surchargé de boulot et pas très bien payés : " et toi ? "

Ricky rétorque qu’il se porte comme tout bon stagiaire pas payé du tout et surmené. Elle l’invite à prendre un café avec lui. Il accepte mais l’ambiance se dégrade bien vite lorsqu’ils évoquent le dossier de Sharon. Heather lui rappelle que la cliente d’Avery risque la prison à vie. Il répond qu’il connaît peu Sharon mais espère que cette affaire lui ouvrira des portes. Elle est surprise qu’il soit si froid en parlant de sa vie professionnelle. Il rétorque qu’il a appris à se débrouiller seul et à saisir toutes les opportunités qui se présentent à lui. Elle réalise qu’il lui reproche d’avoir grandi avec une cuillère en argent dans la bouche, contrairement à lui. Ainsi donc, elle lui rappelle que ce n’est pas le cas. Il lui demande si elle tient vraiment à ce qu’ils comparent leur enfance. Elle n’a pas le temps de répondre car Paul arrive. Il est très content de voir ses enfants ensemble car il trouve qu’ils ne se fréquentent pas assez. Afin d’y remédier, il propose qu’ils passent la fête de Thanksgiving ensemble. Ricky accepte. Heather répond qu’elle envisageait passer cette fête à New-York chez sa mère mais dans le cas où elle resterait à Génoa City, elle se joindra à eux. Maintenant, il est temps de repartir au travail. Ricky déclare qu’il doit aller faire de même. Il aperçoit Abby : " ….excusez-moi, j’en ai pour une minute "

 

Paul profite de ce moment seul avec Heather pour l’informer que Chance est de retour en ville.

Heather : " il est blessé ? " NON : " il est en permission ? " NON Plus ! Son père lui apprend que Chance travaillait avec Ronan sur le dossier de Colin Atkinson.

 

Ricky vient aborder Abby car il a reconnu " l’héritière nue ". Elle admet qu’elle l’est mais n’a pas la tête à ça. Il trouve ironique pour une fille qui dévoile son intimité de vouloir qu’on la laisse tranquille. Ricky la drague mais ça ne passe pas car elle le trouve trop prétentieux.

 

Cane frapLily-veut-que-son-mari-reste.jpgpe à la porte de son ancienne maison. Son ex ouvre et l'embrasse immédiatement. Ensuite, elle lui dit qu’elle pensait qu’il viendrait la nuit dernière. Il répond qu’il n’a pas pu parce qu’il travaillait avec les autorités américaines et australiennes sur le dossier de son père et qu’il pensait qu’elle aimerait passer un peu de temps avec sa famille. Il est là aujourd’hui, c’est ce qui compte car elle meurt d’envie qu’ils passent du temps ensemble. Malheureusement, il ne peut pas rester parce qu’il tient à voir son père avant qu’il ne soit extradé. Lily décide de l’accompagner. Quelques instants plus tard, ils arrivent au Poste de Police. Lily dit à Colin qu’elle est heureuse de le voir derrière les barreaux. Il montre ses menottes et lui conseille d’en profiter du spectacle car ça ne va pas durer. Cane rappelle à son paternel qu’au contraire, tout est fini ! Il a tout perdu y sa famille. Colin reproche à son fils de l’avoir trahi. Cane réfute cela. Il n’a trahi personne. Colin s’est fourvoyé tout seul sur l’autel de l’argent et du pouvoir alors qu’il aurait pu choisir l’amour. Les Ashby s’en vont.

Quelques instants plus tard, c’est au tour de Geneviève de rendre visite à Colin. Ce dernier est surpris de la voir. Elle lui demande s’il se souvient de leur vieil ami, Marty. Bien sur ! Geneviève a discuté avec lui hier et celui-ci a dit qu’il avait hâte de rendre visite à Colin dans la prison Australienne où il sera amené. Colin la remercie et lui demande pourquoi, elle l’a prévenu. La pitié ; le souvenir de leur amour passé ou une pure folie. Geneviève ne sait pas ce qui l’a poussé à le prévenir au sujet de Marty. Cependant, elle sait une chose : c’est qu’il soit enfermé pour le restant de sa vie.

 

Cane et Lily sont rentrés à la maison. Il la trouve bien silencieuse. Elle lui explique qu'elle a passé tellement de temps à avoir peur de Colin, qu'elle a du mal à réaliser que tout est fini. Quand elle pense qu’elle a passée un long moment à regarder par dessus son épaule pendant que lui faisait tout pour les protéger. Il regrette que cela a pris beaucoup de temps. Au moment où il est prêt à partir, elle le retient et l’embrasse. Ils vont dans leur chambre pour y faire l’amour.

 

Chez les McCall, Tucker s’inquiète sur les répercussions du film au sujet de Diane sur leur couple. Elle l’assure qu’elle ne le juge pas puisque ce soir là, Diane a réussi à les pousser à bout. Elle y comprit. Ils changent de sujet pour parler de la date de leur renouvellement de vœux. Pourquoi pas avant Thanksgiving ? Tucker est surpris qu’elle veuille qu’ils le fassent si tôt mais ce n’est pas pour lui déplaire. Ashley est heureuse que sa fille accepte leur union. Tucker avoue qu’il ne s’attendait plus à ce miracle. Elle souligne que puisque ce " miracle " est arrivé, qui sait, si Devon ne viendrait pas.

Tucker : " oh si tu savais à quel point je t’aime "

 

Au Gloworm, Ronan demande d’une voix douce à Phyllis si elle n'a vraiment rien à lui dire. NON Elle aimerait bien l'aider, mais ne peut pas. Il répond que c'est dommage, car il aurait voulu que la soirée continue comme, elle avait commencée. Elle rétorque que rien ne les obligent à s’arrêter et continue à flirter avec lui au point où il commence à se demander si elle ne le drague pas. Elle se contente de lui dire si c’est vraiment nécessaire qu’elle réponse à cette question. Le portable de Ronan sonne. Phyllis n’arrête pas de " faire la belle ". L’appel de Ronan l’oblige à reprendre du service. Avant de partir, il se penche vers elle et l’embrasse sur le front en lui disant qu’ils devraient se revoir bientôt.

 

Des images commencent à dérouler et on entend en fond sonore, la chanson " Our Time Will Come "

 

Au Gloworm, Ronan quitte l’établissement troublé par le charme de ma rouquine préférée

Au Néon Ecarlate, Abby s’en va sous le regard d’un Ricky, amusé. Ce sourire s’efface pour afficher une mine dure lorsqu’il observe son père et sa demi-sœur parler. Ça ne présage rien de bon pour Heather ;

 

Roxy et Devon quittent également le café, bras dessus, bras dessous ;

 

Chez les McCall, ces derniers regardent un calendrier et choisissent une date de mariage ;

Dans le salon de Neil, Sofia est malheureuse en regardant les papiers de son divorce. Neil la rejoint avec leur fils. Dès qu’elle voit Moïse, Sofia oublie tous ses soucis et sourit.

 

Au poste de Police, Ronan accompagné d’un autre homme escorte Colin qui est enchaîné à l’aéroport.

 

Et enfin, chez les Ashby, Cane et Lily font une pause-câlins.

Partager cet article

commentaires