Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 14:37

Les proches de Jill accueillent très mal ses fiançailles avec Colin; Adam fait tout pour aider Sharon; Victor prend une décision inattendue concernant Sharon


Lauren et Michael arrivent au Manoir Chancellor. Esther les accueille à la porte. Ils sont venus à la demande de Jill. En prenant leurs manteaux, Esther les prévient que Jill n’est pas encore arrivée. Les Baldwin vont au salon où sont déjà Katherine, Tucker, Cane, Lily et Murphy.

 

Tucker presse Katherine à signer un document car il doit partir pour une réunion.

 

Lily demande si quelqu’un sait pourquoi Jill les a tous fait venir car elle était mystérieuse au téléphone. Personne n’est au courant de rien, et c’est ce qui inquiète beaucoup Cane et Katherine.

 

Pendant ce temps, Jill et Colin arrivent devant la porte d’entrée du Manoir. Elle se sent mal de n’avoir rien dit à William mais elle ne voulait pas le déranger, lui qui est déjà si occupé avec son bébé.

 

Colin demande à Jill si elle est certaine de vouloir annoncer leurs fiançailles à toute sa famille. OUI Ils rejoignent les autres au salon. Jill remercie tout le monde d’avoir répondu à son appel.

 

Tucker se lève prêt à partir mais Kay aurait bien aimé qu’il rester. Jill invite Tucker a rester pour écouter ce qu’elle a dire.

 

Colin dit à tout le monde qu’il a hâte de voir leur réaction. Cane comprend qu’il s’adresse à lui et craint le pire.

 

Au bar de l’Athlétique club, Jack signe le bulletin scolaire de son fils. Ce dernier a des bonnes notes et ça fait très plaisir à son père. Diane sent bien qu’il va y ajouter un bémol. En effet, il ne digère toujours pas que son fils vive chez Moustache. Diane lui rappelle que c’est à cause de son boulot qu’ils y vivent. Jack lui rappelle qu’il aurait pu leur payer une suite au Club. Elle lui demande de lui répondre sincèrement à cette question : s’il était Kyle où préfèrerait-il vivre ? Dans une chambre d’hôtel ou dans un endroit où il dispose d’un étang à glace pour faire du hockey ou d’une écurie avec des chevaux à disposition. Jack sait que l’argument est de taille, il préfère revenir sur sa rivalité avec Victor en accusant ce dernier de vouloir monter son fils contre lui. Diane lui conseille de se concentrer sur sa vie et non celle de Victor. Il réplique que ce sera difficile lorsqu’il sait que le dernier coup foireux de Victor a envoyé une femme innocente en prison.

 

Diane : « de quoi tu parles ? »

Jack : « oh ! Tu n’as pas entendu parler de l’arrestation de Sharon »

Diane : « tu plaisantes? »

Jack « non, je ne plaisante pas… » Et il ajoute qu’elle devrait savoir que Victor ne se soucie de personne quand ses intérêts sont en jeux, fut-il une femme qu’il a aimé.

 

Perturbée, Diane se lève subitement, prend le bulletin de notes et le laisse. Jack se demande ce qui lui arrive.

 

Victor est avec Nick à la sellerie. Il lui fait remarquer qu’il n’a pas été très bavard hier soir. Nicholas répond que c’est parce que Faith était là et il ne voulait pas parler de la situation de Sharon devant elle. OK Victor souligne que Faith est avec la nounou, ils peuvent donc parler librement.

 

On frappe à la porte, Noah descend de sa chambre pour ouvrir, c’est Devon qui est venu le chercher.

 

Nick et Victor saluent Devon. Ensuite, Nicholas demande à son fils de rester car il a à lui parler. Noah ne veut pas rester parce qu’il a un rendez-vous important. Nick insiste. Devon dit à Noah qu’il peut rester encore un peu, lui part au Néon Ecarlate où il l’attendra.

 

Après le départ de Devon, Noah exige des explications de son père. Nick lui apprend que sa mère a été arrêtée pour le meurtre de Skye. Noah est surpris et n’arrive pas à croire que sa mère soit une meurtrière. Il décide d’aller lui rendre visite.

 

Noah parti, Nick se retourne vers son père et exige des réponses à ses questions. Il veut savoir s’il y a une once de vérité lorsque Sharon ou Adam disent qu’il est mêlé à la disparition de Skye. Victor rappelle à son fils qu’ils en ont déjà parlé. Nick insiste car la version de son père comporte des incohérences et supplie son père de lui dire la vérité.

 

On frappe à la porte. Victor est sauvé par le gong.

 

Nick va ouvrir, c’est Diane : « j’ai appris ce qui est arrivé à Sharon » Elle s’arrête tout net en voyant Victor. Ce dernier lui demande ce qu’elle fait là. Diane déclare qu’elle vient d’apprendre ce qui est arrivé à Sharon, elle est venue pour proposer son aide à Nicholas pour s’occuper des filles. Nick lui demande de faire attention car il pourrait la prendre au mot.

 

Victor veut savoir depuis quand ils sont « amis »

 

Nick ment qu’ils se sont rapprochés grâce à Kyle et Summer qui s’entendent bien.

 

Victor les laisse.

 

Diane demande à Nick s’il pense que Sharon est coupable. Il avoue qu’il ne sait plus qui croire car plusieurs personnes pensent que son père est derrière toute cette histoire. Ce qu’il déplore, c’est qu’au bout du compte, c’est Faith qui va souffrir de ne plus voir sa mère mais d’un autre côté, il ne peut s’empêcher de voir le bon côté de cette histoire : au moins, Sharon et Adam ne joueront pas à la maman et au papa avec sa fille, chose qui lui est totalement insupportable. Il réaliste qu’il est entrain de se confier, alors, il s’excuse. Diane le rassure, elle le comprend.

 

Pendant ce temps, à la prison, Phyllis arrive devant la cellule de Sharon « Bonjour Sharon ! Il fallait que je voie ça de mes propres yeux !!! »

Sharon la regarde avec défi : « oui Phyllis, je suis en prison »

Phyllis : « tu crois que je suis ici pour me moquer de toi ? »

Sharon « pour quelle autre raison serais-tu venue ? »

Phyllis déclare qu’elle est venue par rapport à leur « accord ». Maintient-elle toujours sa version des faits. OUI Sharon lui raconte une nouvelle fois comment l’accident de Skye est survenu. Phyllis lui rappelle que lorsqu’on est très en colère, des fois, on peut faire des choses qu’on regrette.

 

Sharon : « Garde ? Sortez cette femme d’ici ! »

 

Phyllis lui demande si elle ne veut pas écouter la fin de son histoire.

 

En la regardant droit dans les yeux, Sharon fait comprendre à Phyllis que si elle devait perdre son sang-froid au point de faire quelque chose d’inacceptable, elle l’aurait déjà fait avec Phyllis, la femme qu’elle déteste le plus au monde. Phyllis part avec le garde, le sourire au coin.

 

Jack est toujours à l’athlétique club lorsqu’il voit Adam s’installer en face de lui. Il lui demande tout de suite de dégager. Adam lui demande de mettre leurs différents de côté pour aider Sharon qui a déjà passé une nuit en prison. Jack ne voit pas en quoi ça le concerne puisque Sharon pouvait éviter de dormir là en payant sa caution. Adam lui apprend que c’est plus compliqué que cela. Jack décide de se montrer très clair : depuis que Sharon a décidé de se mettre avec Adam, il se fiche de ce qui peut lui arriver car il a déjà perdu assez de temps à essayer de la sauver d’elle-même.

 

Adam demande à Jack d’agir s’il tient à Sharon. Jack s’énerve. Sa réaction attire l’attention du barman et de deux femmes assises au bar mais il s’en fiche. Il rappelle à Junior que c’est lui qui est allé à Hawaï pour trouver des preuves accréditant la thèse de Sharon. Sans lui, Adam croupirait toujours en prison. Que doit-il faire de plus ? Lui donner un demi-million de dollars.  OUI Pour Sharon.

 

Jack demande à Adam de le faire puisqu’il prend plaisir à jouer le héros devant Sharon

 

Adam : « c’est exactement ce que je suis entrain de faire » Il se lève et part juste au moment où Phyllis arrive. Jack lui dit qu’Adam était là pour lui demander de payer la caution de Sharon et qu’il a refusé.

 

Phyllis continue à parler de Sharon en disant que sa rivale ne peut pas tuer quelqu’un : « est ce que Sharon déteste quelqu’un plus que moi ? » NON : « le pire qu’elle a pu me faire, c’est de me pousser vers une fontaine de chocolat »

Jack est d’accord avec elle. Une fontaine de chocolat n’a rien avoir avec un volcan en éruption

Phyllis en conclut que Sharon ne peut pas tuer. NON Elle est trop fragile pour ce genre de chose. Ils regrettent qu’il n’y ait eu aucun témoin le jour de la chute de Skye. Elle continue à parler de Sharon jusqu’à ce que Jack lui demande d’arrêter en lui expliquant qu’aujourd’hui quelqu’un lui a conseillé de se concentrer sur sa vie. Il veut suivre ce conseil et puisqu’en ce moment, elle et Kyle représentent ce qu’il a de plus chers, il tient à se concentrer sur eux et non sur Adam, Sharon ou Skye : « est ce que c’est trop de demander ? » NON Ils s’embrassent.

 

Au Manoir Chancellor, tout le monde est passé à table. Katherine demande à Jill la raison pour laquelle, ils sont tous réunis. Jill veut encore faire durer le plaisir. Cane appuie les dires de Katherine

 

Esther demande à Kay si elle doit amener la nourriture. NON

 

Colin encourage Jill à parler. Celle-ci annonce donc à tout le monde que Colin lui a fait l’honneur de la demander en mariage et qu’elle a dit oui. Silence dans la pièce !!!

 

Ensuite, c’est un flot de contestations :

 

Cane dit à Jill qu’elle ne sait pas dans quoi elle s’engage et lui demande comment, elle peut vouloir se marier avec un homme qu’elle connaît à peine ; Lauren demande à Jill ce qu’elle connaît de Colin, à part ce qu’il a en dessous du pantalon.

 

Vexée, Jill leur dit que son mariage aura lieu, avec ou sans leur bénédiction.

 

Kay la prévient qu’il ne se déroulera pas au Manoir. Jill lui rappelle qu’elle peut disposer de leur maison comme bon lui semble mais que de toute façon, elle ne se mariera pas là : « qui voudrait se marier dans un mausolée ? »

 

Michael rappelle à Jill qu’elle ne connaît Colin que depuis un mois.

Jill : « à quoi bon attendre lorsqu’on a trouvé le Bon »

Kay supplie Tucker de raisonner Jill. Tucker préfère dire que Jill est une adulte capable de prendre ses propres décisions. Jill le remercie pour son soutien.

 

Cane se lève de table. Colin le suit.

 

Murphy détrompe Jill en lui disant que Tucker ne la soutient pas, il ne prend pas position, c’est différent.

 

Esther supplie Jill de ne pas commettre les mêmes erreurs qu’elle qui a épousée des hommes pas digne de ce nom (le plus ancien, Norman au plus récent, Roger)

 

Jill refuse de l’écouter et lui ordonne de la servir à boire.

 

A l’extérieur de la maison,  Colin rejoint Cane. Ce dernier le traite de salopard. Colin lui rappelle qu’il ne plaisantait pas…Il ne termine pas sa phrase car Tucker sort à son tour de la maison en ne cachant de d’être sorti de là. Il souhaite la bienvenue à Colin dans la famille et dit à Cane qu’ils se verront tout à l’heure au bureau puis part.

 

Colin regrette que Tucker soit le seul à bien réagir à ses fiançailles avec Jill. Cane le prévient que ce mariage n’aura pas lieu. Colin estime que son fils n’a aucun moyen de l’en empêcher. Cane rétorque que s’il croit cela, c’est qu’il le sous-estime.

 

Cane a bien l’intention d’empêcher ce mariage. Colin ne le croit pas capable d’une telle chose. Il est certain que Jill fera bientôt partie de la Famille : « et tu sais mieux que quiconque, que je n’abandonne jamais la Famille »

Il rentre à l’intérieur de la maison. Là, il tombe sur Lily qui lui demande s’il sait où est son mari. Colin lui dit que Cane est allé prendre de l’air dehors, elle n’a pas à s’en faire. OK ! Lily décide d’aller voir ses enfants.

 

Colin : « ils sont là ? J’aimerai bien les voir. Sont-ils là haut ? » OUI Lily accepte qu’il l’accompagne.

 

Au salon, Lauren tente de convaincre sa sœur de ne pas épouser Colin avant d’en savoir plus sur lui. Jill l’assure que ce qu’il y a entre elle et Colin est très fort. Lauren insiste pour qu’elle reporte le mariage mais Jill lui rappelle que contrairement à Lauren qui est mariée avec l’homme de sa vie, elle est toute seule. Sans compter, le fait qu’elle vieillit et que chaque jour que Dieu fait, elle se demande si elle ne va pas mourir toute seule : « c’est si mal que ça de vouloir un compagnon… ? » NON Bien sur que non, l’assure Lauren. Ce qu’elle ne comprend pas, c’est la raison de toute cette précipitation. Pourquoi un mariage, alors que rien ne presse ? Jill évoque la mort de Chance. La vie est courte, elle tient à en profiter.

Lauren : « Jill, je ne veux pas te voir faire quelque chose que tu regretteras plus tard …nous ne savons pas qui est vraiment Colin…et s’il en voulait à la fortune des Fenmore ?»

 

C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Blessée, Jill pense qu’en fait, sa demi-sœur, ne se soucie pas d’elle, tout ce qui lui importe, c’est sa société.

 

Lauren tente de la dissuader du contraire. Jill ne veut plus l’écouter et s’en va.

 

Michael rejoint sa femme. Il lui demande comment ça s’est passé. MAL. Il la  prend dans ses bras.

 

Noah est arrivé en prison. Sa mère est triste qu’il la voie dans cet état. Il lui demande de ne pas s’en faire parce qu’il sait qu’elle est innocente. Sharon est soulagée de l’entendre dire ça. Noah trouve ça nul que ni son père, ni son grand-père ne paye sa caution alors qu’ils en ont les moyens : « si j’avais les moyens, tu n’aurais pas passé la nuit ici »

 

Sharon sait que son fils l’aurait aidé.

 

Cependant, il précise à sa mère que rien de tout cela ne serait arrivé si elle n’avait pas donné une autre chance à Adam et la supplie d’ouvrir les yeux sur cet homme.

 

Sharon : « j’aime Adam, je sais que tu ne peux pas pour le moment l’accepter »

Noah jure qu’il ne l’acceptera jamais.

Sharon : « si seulement, tu pouvais voir à quel point, il me rend heureuse »

Pour lui, la seule raison pour laquelle, sa mère se sent heureuse avec ce monstre, c’est parce qu’elle a oubliée ce que c’était réellement d’être heureuse.

 

Quelques instants plus tard, Sharon reçoit la visite de Sharon. Elle lui demande s’il est venu pour lui dire qu’elle ne que ce qu’elle mérite ou pour l’aider. Il répond qu’il est désolé de la voir là

 

Sharon lui demande s’il est désolé au point de lui prêter la somme nécessaire pour qu’elle paye sa caution. Il reste silencieux. Elle comprend que c’est non et lui rappelle qu’il avait promis de l’aider en cas de besoin. Victor lui rappelle que ce n’est pas exactement ce qu’il lui avait dit. Il avait déclaré qu’il sera prêt à l’aider le jour où elle reconnaîtra qu’être avec Adam est une erreur.

 

C’est alors qu’Adam entre. Ce dernier demande à son père s’il s’attend à ce qu’il hurle, se fâche ou le défie à l’instar de ses autres enfants. Et bien non ! Lui est fait du même bois que son père c'est-à-dire qu’il est prêt à le battre à son propre jeu et il y arrivera.

 

Victor lui souhaite bonne chance et s’en va.

 

Dans le couloir, Victor appelle Michael à qu’il ordonne de le rejoindre immédiatement au ranch.

 

Au Manoir Chancellor, Michael annonce à Lauren qu’il doit aller voir Victor. Un dossier urgent puis s’en va.

 

Lauren raconte à Kay et Murphy qu’elle n’a pas réussie à convaincre Jill de ne pas épouser Colin.

 

Katherine est convaincue que ce mariage est une erreur. Jill sort de la salle à manger pour leur demander d’arrêter de médire contre elle et rappelle à Kay qu’elle n’approuvait pas son mariage avec Murphy pourtant elle est venue à son mariage. Pourquoi Kay ne peut pas lui rendre la politesse.

 

Pendant qu’elle parlait, Lily et Colin sont revenus.

 

Kay refuse que Jill compare son mariage à cette future union entre Jill et Colin.

 

Cane revient et demande à sa femme de prendre les enfants car il veut sortir au plus vite de cette maison. Il monte à l’étage, Lily le suit.

 

Colin dit à Jill qu’il est désolé pour elle mais elle lui demande de ne pas s’en faire, car elle s’y attendait.

 

Lauren, Murphy et Kay sont un peu gênés.

 

Jill demande à tous d’être méchants avec elle. Esther lui jure que ce n’est pas le cas. Tous se font du souci pour elle. Murphy rappelle à Jill que tout ce qu’ils savent de Colin, c’est qu’il a fait de la prison. Colin en a marre de leurs accusations et le fait savoir. Jill exige qu’ils s’excusent auprès de Colin. Kay tente de raisonner Jill. Cette dernière lui demande si elle pourrait une fois dans sa vie, faire l’effort d’être son amie

 

Katherine hurle : « mais qu’est ce que tu crois que je fais ? »

 

Noah rejoint Tucker et Devon au néon écarlate. Les deux jeunes gens sont venus entendre  la réaction de Tucker a qui, ils ont envoyés la maquette de leur disque. Tucker leur annonce qu’il a été séduit par leur travail et croit en leur potentiel. La preuve, il accepte de leur signer un contrat sous son label. Noah et Devon doivent aller à New-York enregistrer leur morceau en studio. Devon accepte tout de suite. Après une seconde d’hésitation, Noah accepte à son tour.

 

A la sellerie, Nick regrette que sa fille ait vécu pas mal de choses alors qu’elle n’a que 18 mois. Il finit par changer de sujet pour l’inviter à dîner. Elle accepte mais elle doit retourner travailler. Il propose de préparer à manger pour eux ce soir. Diane promet de lui donner une réponse le plus tôt possible et retourne bosser dans la maison principale.

 

Là-bas, Michael est arrivé. Victor lui demande de payer anonymement la caution de Sharon. Il insiste sur le fait que personne ne doit savoir qu’il a fait ce geste. Michael part s’en occuper au moment où Diane arrive. Les deux ne se croisent pas, chose que semble regrette Mlle Jenkins.

 

Victor propose à Diane de voir son travail au dîner.

Diane : « ce soir ? »

Victor : « oui, pourquoi ? Avais-tu prévu autre chose ?»

 

En prison, Sharon annonce à Adam qu’elle compte vendre ses actions pour payer sa caution. Il refuse qu’elle hypothèque son avenir mais elle lui rappelle que si elle ne fait pas cela, elle devra rester en prison jusqu’à son procès. C’est alors que Leslie apparaît : « bonne nouvelle, votre caution a été payée »

Sharon : « par qui ? »

Leslie : « un généreux bienfaiteur »

 

Pendant ce temps, Michael qui est sur le patio du néon écarlate, appelle Victor pour lui dire que la caution de Sharon a été payée.

Victor : « êtes-vous sur que Sharon ne découvrira pas que c’est moi qui l’ait payée ? »

Michael : « oui, sauf si vous voulez le lui dire »

Victor : « bon travail Michael » Ils raccrochent.

 

Diane vient dire à Victor qu’ils ne vont pas pouvoir dîner ensemble car elle a d’autres projets ce soir.

 

Victor la laisse. Elle en profite pour appeler Nick afin d’accepter son invitation

 

Noah revient à la sellerie pour annoncer à son père qu’il part ce soir pour New-York enregistrer sa musique dans le studio de Tucker McCall qui a accepté de les produire sous son label.

 

Nick n’approuve pas et aimerait en discuter plus largement avec son fils mais ce dernier lui dit qu’il n’est pas venu lui demander sa permission. Il est majeur et de toute façon, il a déjà signé son contrat. Il monte dans sa chambre.

 

Lauren a rejoint son mari au néon écarlate. Elle lui raconte à quel point la situation est tendue au Manoir Chancellor. Si tendue qu’elle pensait que Jill et Katherine allaient en venir aux mains. Ensuite, elle lui avoue qu’elle plaint Jill parce qu’elle sent que sa sœur se comporte de la sorte parce qu’elle a peur de la solitude. Michael est content se soucie d’autre chose que de Daisy Callahan.

 

Au Manoir Chancellor, les Ashby sont prêts à partir. Lily dit à Jill qu’elle est désolée que les choses ne se soient pas bien passées pour elle. Cane demande à sa femme de l’attendre dehors avec les jumeaux le temps qu’il dise un mot à Jill. Lily s’exécute.

 

Jill fait comprendre à Cane qu’elle est déçue de sa réaction. Lui qui est un fils pour elle au même titre que William ou Phillip. Cane conseille à Jill de ne pas épouser Colin : « tu ne sais rien de cet homme »

Jill : « je le connais mieux que toi »

 

Cane rejoint sa femme. Celle-ci demande à son  mari pourquoi il réagit comme si colin était l’Antéchrist. Cane reste si  vague dans ses explications qu’elle lui rappelle que lui cacher quelque chose, c’est la même chose que lui mentir.

 

Cane : « je le sais Lily » Il part et elle le suit.

 

Pendant ce temps, dans le salon des Chancellor, Kay dit à Jill qu’elle mérite mieux que Colin et qu’elle ne lui donnera jamais sa bénédiction pour cette union et qu’elle est certaine que Liz aurait fait de même.

 

Kay et Murphy les laissent.

 

Jill a les larmes aux yeux et demande à quoi bon organiser un mariage si personne ne vient y assister. Colin lui propose d’aller se marier ailleurs. Elle accepte avec joie et tombe dans ses bras.

Partager cet article

commentaires