Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 20:36

Au Commissariat, Deacon est amené dans une pièce où sont disposés des bancs. Il demande à Ronan pourquoi, il n’a pas été libéré puisque celui-ci sait qu’il n’a pas menti : «vous pouvez arrêter de gaspiller l’argent des contribuables »
Ronan l’avertit qu’il ne compte pas le libérer parce qu’il existe des zones d’ombres dans l’affaire de la mort de Diane Jenkins et il compte bien le découvrir. Ronan laisse Deacon seul.

Un peu plus loin, Paul arrive en portant un carton. Spencer Walsh est là. Ils se saluent. Paul a regroupé toutes les preuves concernant l’enquête sur la mort de Diane. Il demande au District Attorney s’il compte retenir la légitime défense dans ce cas. Spencer reste dubitatif concernant la vidéo parce que pour lui, Deacon ou n’importe qui aurait pu faire un montage de cette vidéo. Et même si ce n’est pas le cas, il veut savoir pourquoi tous les autres suspects ont menti. C’est pourquoi tous les suspects vont venir pour répondre à ses questions car il tient absolument avoir toutes les réponses.

Adam range le bureau de son père en pensant à sa nuit d’amour avec Sharon quand un flic en civil apparaît avec une convocation. Adam lit le document.
Le Policier : « vous devez venir avec moi »

Sharon rentre dans la maison principale du ranch. Il n’y a personne. Elle se plonge dans les souvenirs de la vieille. Principalement, le moment où Adam a promis de l’aider à faire face à Victor. En parlant du loup, il apparait. En le voyant, Sharon prend peur et bégaie : « quand avez-vous été libéré ? »
Victor : « où as-tu passée la nuit ? »

On sonne à la porte. Sharon en profite pour aller ouvrir au lieu de répondre à Victor. C’est un flic en civil qui demande à Victor de le suivre au Poste de Police en lui tendant sa convocation. Victor sort ses lunettes pour lire.

Sur le Patio du Néon Ecarlate, Abby et Victor s’étreignent chaleureusement car elles sont très heureuses de se voir. Chacune dit à l’autre qu’elle lui a manquée.  Nikki embrasse aussi Abby tout en lui souhaitant un bon retour. Abby veut savoir comment va son père puisqu’elle n’a pas réussie à le joindre. Nikki promet que Victor la contactera dès qu’il aura un instant de libre. En attendant, ils vont essayer d’oublier cette mauvaise passe.

Deux flics arrivent et tendent  à tous leurs convocations en leur ordonnant de les suivre. Ils sont surpris et veulent savoir pourquoi le District Attorney. Les flics l’ignorent.

Au même moment, à l’intérieur du café, Phyllis reçoit le même « traitement ».

Sharon frappe à la porte de la Sellerie. Nick qui a Faith dans les bras ouvre. Sharon leur dit « bonjour ». Faith est contente de voir sa mère. Nick dit à son ex qu’il est surpris de la voir si tôt le matin compte tenu de la soirée qu’elle a passée avec son père. Mal à l’aise, Sharon lui demande s’il a parlé à Victor. NON Mais Michael lui a dit que Victor a été sorti de prison. Cela l’a même surpris que son père soit libéré aussi vite. Sharon avoue qu’elle également est surprise : « mais ça ne pas duré longtemps »
Nick : « qu’est ce que tu veux dire ? »
Sharon lui apprend que le DA l’a convoqué ce matin au poste.

On frappe à la porte, c’est un flic. Nick donne Faith à sa mère. Il reçoit sa convocation. Même régime pour tous.

Au Manoir des Abbott, Jack est de très mauvaise humeur parce qu’il ignore qui a remporté l’appel d’offres de Newman Entreprises. Il a appelé Tucker et Adam, personne n’a pu lui donner une réponse alors, il se demande qui a bien pu renchérir plus que lui. Geneviève est extrêmement mal à l’aise. Il y a de quoi ! Jack a tellement confiance en elle qu’il lui a révélé le montant qu’il a proposé pour cet achat et elle a utilisé cette information pour le coiffeur au poteau.

Jack part chercher le journal. Il tombe nez à nez avec un flic qui lui remet sa convocation. Jack rétorque sèchement qu’il est au plein milieu d’une affaire importante : « pourriez vous dire à Spencer de reporter pour une autre fois ? » Ce n’est pas possible répond le Policier.

Au Poste de Police, Ronan plaisante sur Deacon : « son nez n’a pas grandi d’un pouce »
Spencer n’est pas convaincu car Deacon ne serait pas le premier a trompé un détecteur de mensonge. Paul demande à Ronan ce qu’il en pense. Ronan pense que Deacon dit la vérité car bien avant ce dernier passe au détecteur de mensonges, il avait déjà répondu sincèrement à ses questions. D’après l’inspecteur, Deacon ignore tout à propos des coussins brodés.

Spencer: « Qu'en est-il du reste? La seringue, les appels ; les - les papiers journaux? »
Ronan continue à croire que Deacon Sharpe ignore tout de cela. Spencer pense à Victor. Paul lui rappelle que Victor ne pensait même pas que Nikki avait pu tuer Diane avant que celle-ci revienne à Génoa City.
Spencer s’impatiente : « bon sang ! Qui diable ça peut être ?? »
Ronan l’ignore mais il pense qu’en regroupant tous les suspects pour leur poser des questions, ils découvriront les pièces manquantes du puzzle. Spencer espère que ce sera le cas et les laisse.

Paul et Ronan s’accordent à dire que le DA est furieux parce qu’il a été forcé à libérer Victor Newman. Ronan espère que le DA pourra se consoler en coffrant Victor Newman pour obstruction à la justice. En parlant de ça, Paul demande à Ronan s’il a vu Myrna, la bonne de Geneviève. NON Paul appelle Geneviève pour le lui dire. Cette dernière est très surprise puisqu’elle avait demandée à sa bonne de se montrer coopérative. Cependant, elle se dit que c’est sa faute puisqu’elle a demandée à sa bonne de faire plusieurs courses pour son mariage. Paul lui rappelle qu’interroger Myrna est une priorité. Geneviève lui demande de la rejoindre chez elle parce qu’elle sait que Myrna y est. En effet, celle-ci attend une livraison pour sa patronne.

Myrna/Patty ouvre les paquets de Geneviève. D’abord les chaussures blanches et la housse contenant la robe de mariée. Pour l’instant, elle se contente de mettre le voile de la mariée et part se mirer.

A la Sellerie, Sharon appelle quelqu’un : « je dois vous voir tout de suite. Oui, je peux être là dans 15 minutes. Je vous remercie. Summer, fais vite ma chérie. On doit y aller » Elle ajute le foulard de Faith : « ne t’inquiète pas. Tout va bien se passer…je te promets que je ne laisserais personne nous séparer » Les larmes aux yeux, elle serre sa fille très fort dans ses bras.

Presque tout le monde est arrivé dans le bureau du District Attorney.

Victoria: « Je pensais qu'on avait fini avec tout cela »
Abby pense que Spencer Walsh ne peut pas les laisser tranquille.

Jack arrive : « oh génial ! J’ignorai que c’était une fête privée »
Ashley : « oh oui ! Une fête avec une liste d’invités exclusifs »
Tucker : « une liste aussi connue sous le nom « les habituels suspects »
Jack en profite pour demander à son beau-frère s’il a du nouveau concernant Beauty of Nature. Tucker refuse d’en parler.

Phyllis arrive. Nick lui apprend qu’il a laissé Summer à Sharon
Phyllis: « Sharon a ma fille? » OUI Fifi n’est pas contente.

Nikki : « Sharon était chez toi ce matin ? » OUI Lui qui pensait que Sharon fêterait avec son père sa libération. Nikki est mal à l’aise. Nick s’impatiente et se demande combien de temps Walsh va les garder là. Tucker jure que si Walsh ne se montre pas d’ici quelques instants, il rentre chez lui. Jack est prêt à faire de même.

Ashley et Abby font la grimace quand Adam rentre. Ce dernier ne peut pas s’empêcher de lancer une pique à sa demi-sœur.

Victor entre à sa on tour. Abby lui tombe dans les bras. Ils sont très heureux de se revoir. Adam les regarde jalousement.

Walsh et Malloy arrivent. Jack, Ashley, Abby et Victor leur reprochent de les harceler. Spencer réplique que l’affaire sera close quand il l’aura décidé, sans compter qu’il n’a pas encore décidé si oui ou non, il portera plainte contre Nikki.
Victor : « C’est ridicule ! Vous ne pouvez pas être sérieux »
Spencer : « une femme a perdu la vie et un jeune garçon a perdu sa mère. Je pense qu’au contraire, c’est tragique »
Ronan affirme que tous ici présents ont menti, cachés ou détruit des preuves pour se protéger les uns des autres. Aucun d’eux n’a peut être tué directement Diane Jenkins mais ils ont tous contribués indirectement à sa mort. Ce qui fait d’eux des coupables.

A la Résidence Macmillan, Myrna/Patty est toujours devant le miroir vêtue du voile de mariée de Geneviève : « Je vous déclare Mari et Femme. M Jack Abbott vous pouvez embrasser la mariée »

Geneviève rentre chez elle : « Myrna ? »
Myrna/Patty a juste le temps d’enlever le voile sur sa tête mais elle le tient en main quand sa patronne arrive à sa hauteur.
Geneviève : « Qu'est-ce que tu fais avec mon voile? »
Myrna/Patty ment qu’elle s’assurant que tout était parfait et ça l’est. Elle complimente sa patronne sur sa tenue. Geneviève sourit.

Au néon écarlate, Sharon laisse sa fille avec la nounou (où est passée Summer ?) pour aller parler à Avery, l’avocate de Nick dans l’affaire de la garde de Faith.
Avery : « vous sembliez bouleversée au téléphone »
Sharon : « mon mariage avec Victor est sur le point de prendre fin »
Avery : « Wow ! Une semaine ! Je savais que ce n’était pas un mariage d’amour mais qu’est ce qui s’est passé ? »
Sharon avoue qu’elle s’est mariée avec Victor pour protéger ses enfants. Elle croyait qu’il l’avait épousé pour protéger Nikki mais il l’a fait dans le but de la manipuler.
Avery: « Comment? »
Sharon: « Pour piéger Adam afin qu’il soit arrêter par le SEC »
Avery: « vous l’avez aidé à le piéger ? » OUI Sans le vouloir, elle y contribuée mais avant que le piège ne se referme sur Adam, elle s’en est rendue compte et est allé tout lui dire. Avery demande à Sharon de lui raconter ce qui s’est passé quand elle est allée voir Adam. Sharon hésite. Avery rappelle à Sharon qu’elle ne peut pas l’aider si elle ne lui dit pas toute la vérité.

Dans le bureau du District Attorney, Ronan commence son exposé. Spencer Walsh est à côté de lui. Il montre une par une des preuves en posant des questions :

  •     Qui a envoyé les photos de la scène du crime à Ashley ?
  •     Qui a volé le téléphone d’Ashley pour utilise ensuite, l’enregistrement de la voix de Nick pour les menacer ?
  •    Qui a mis la clé dans la gorge de Diane ?
  •    Qui a envoyé les pages du journal intime de Diane ?


Nick accuse Deacon d’être derrière tout ça.

Deacon : « dites le leur Malloy ! »
Ronan : « Sharpe a réussi au test du détecteur de mensonge. Il n’est pas responsable de cela »
Victoria : « il a admis qu’il était là-bas ce soir là à essayer d’aider ma mère »
Spencer : « il a fini par nous aider »
Ronan : « à filmer la plupart de ce qui s’est passé cette nuit là dans le parc »
Phyllis : « oh ! C’est effrayant ! Même pour vous, Deacon »
Deacon : « Diane m’a demandé de le faire »
Abby n’y croit pas un seconde. Ronan continue en parlant du film. Il sait qu’ils l’ont tous vu dans le hangar. Tout le monde est surpris qu’il soit au courant. Ronan propose qu’ils revoient le film ensemble. Il commence à sortir un à un les  oreillers retrouvés dans la chambre de Diane.

Le premier concerne Jack « La cupidité est bonne » (Greed is good). Spencer met en route la vidéo : ils voient Jack et Diane se disputer. Ce jour là, Jack l’avait empoigné sans ménagement. Jack avoue qu’il était très en colère contre Diane parce qu’elle avait menacée de le séparer de Kyle mais jamais, au grand jamais, il n’aurait tué la mère de son enfant ;

Deuxième coussin parle d’une gamine aimant s’amuser. Il s’agit bien entendu d’Abby. Cette dernière rappelle l’une de ses dépositions. OUI Elle est allée au parc à la demande de Diane. Elles se sont battues à cause de la clé qu’il vient de montré. Ronan rappelle que cette clé a été mise au fond de la gorge de Diane. Abby jure qu’elle n’y est pour rien. Diane lui avait dit que cette clé ouvrirait l’endroit où elle avait caché sa confession au sujet de l’accident de Tucker mais après tout ce qui s’est passé. Mais après tout ce qui s’est passé, elle se dit que Diane n’avait pas la bande. Victor accuse Deacon. L’intéressé dément. La dernière fois qu’il a vu cette bande c’était quand il l’a donné à Diane. Jamais, il n’a entendu plus entendu parler de cette vidéo, ni vu ces coussins. Ashley demande si ce n’est pas Diane qui les a fait concevoir après avoir envoyé Kyle en Suisse. Victoria trouve l’hypothèse plausible. Ronan déclare qu’ils n’ont trouvé aucun élément reliant Diane à ces coussins. Ils croient qu’ils ont été mis dans la chambre de Diane après la mort de cette dernière par une personne qui les connaît tous très bien.

A la résidence Macmillan, Geneviève confie à Myrna/Patty qu’elle a hâte de devenir Mme Jack Abbott. Myrna/Patty propose de l’aider à terminer les préparatifs de la cérémonie. Geneviève refuse. Tout est sous contrôle par contre, elle aimerait qu’elle réponde aux questions de Paul Williams. Myrna/Patty refuse et promet de le faire demain après le mariage. Geneviève préfère qu’elle le fasse tout de suite et d’ailleurs, Paul ne va pas tarder à arriver. Myrna/Patty est surprise. La panique monte en elle.

Geneviève: « Il va arriver d'une minute, et tu vas lui parler ! Plus d’excuses cette fois, Myrna »

Au  Néon Ecarlate, Avery répète à Sharon : «  Je ne peux pas vous aider si vous n'êtes pas honnête avec moi »
Sharon avoue qu’elle savait que Victor allait être libéré de prison mais elle pensait que ce serait dans un jour ou deux.
Avery: « Donc, vous êtes allée voir Adam » OUI Elle lui avoué ce que son père traficotait derrière son dos. Il était bouleversé : « et, et je ne pouvais pas partir »
Avery : « quand est ce que vous êtes rentrée à la maison ? »
Sharon : « ce matin »
Sharon : « et Victor m’attendait. Il a été libéré la nuit dernière »
Avery : « qu’est ce qui s’est passé ? »
Sharon : « il m’a demandé où j’étais »
Avery : « qu’est ce que vous lui avez dit ? »
Sharon : « rien parce qu’un flic est arrivé et Victor a dû partir avec lui au bureau du DA »
Avery: « Vous devez jouer au loto. Aujourd'hui, c'est votre jour de chance »
Sharon: « Non, Victor savait où j'étais, et je crains qu'il le dise à Nick. Ensuite, Nick peut l’utiliser contre moi pour obtenir d’un juge qu’on révoque l’entende de la garde conjointe que nous avons obtenu »
Avery: « Sharon, je ne sais pas ce que vous voulez que je fasse. Je représente Nick »
Sharon: «  Parlez-lui. Réussissez à le convaincre qu’il n'est pas dans le meilleur intérêt de Faith d'être séparée de sa mère »
Avery: « Sharon »
Sharon: « Je vous en supplie,  Avery, j'ai besoin de vous ! J'ai besoin de vous de la même façon sinon plus, que lorsque j’ai été accusée de meurtre. Je ne peux pas perdre encore ma fille »

Dans le bureau du DA, le déballage oreiller a débuté. Le coussin montré est « Crazy 4 you ». Il concerne Ashley. Cette dernière rappelle qu’elle a déjà avouée avoir vu Diane, la nuit où elle est morte : « Vous avez des photos pour le prouver »
Ronan: « Celles que vous essayé de détruire?.... Vous n’avez pas été la seule a essayer de cacher des choses »
Deacon-tente-de-sauver-Nikki.jpg
Il sort un coussin concernant Tucker. On voit Tucker se disputer avec Diane jusqu’à en venir aux mains mais elle réussit à le faire tomber. Ronan sait pertinemment, que c’est à ce moment là que Tucker a été en contact avec le sumac de poison ; à tour de rôle, il y a les images concernant Nick, Phyllis et Adam. A propos de ce dernier, il a compris comment, la marque de sa bague d’Harvard sur le corps de Diane : Adam avait serré Diane contre lui pour faire croire qu’elle a été agressée par Victor. Adam reste silencieux. Ronan lui reproche d’avoir également menti qu’il avait vu Victor tuer Diane. Ronan en vient à Victoria. Le film montre qu’elle a bien assistée sans intervenir à la confrontation musclée entre Victor et Diane. Moustache a son propre coussin brodé d’une couronne et de l’inscription « Roi » (King). L’inspecteur lui reproche d’avoir malmené son enquête en proférant de faux aveux : « je sais que pensiez faire ce qui est juste en protégeant Nikki, mais, vous savez ce qu’on dit sur les bonnes intentions, n’est ce pas ?.... » Malheureusement pour Victor, au moment, où il essayait de protéger Nikki, elle aussi faisait la même chose.
Nikki rappelle que Diane voulait piéger Victor en faisant croire qu’il l’avait tuée
Ronan : « et vous avez voulu le lui empêcher »
Nikki : « eh bien ! Je ne voulais pas lui faire de mal. C’est elle qui m’a agressée. Je n’ai fait que me défendre » Ronan continue à l’accuser ce qui pousse Deacon a prendre la défense de Nikki. Il certifie que Nikki dit la vérité. Diane l’a agressée en premier. Il était assez proche pour les voir, mais pas assez pour intervenir à temps pour éviter le drame. Quand il est arrivé près d’elles, Diane était déjà morte. Il a donc ramassé une pierre et a frappé la morte sept ou huit fois pour que la Police pense qu’une personne plus forte que Nikki avait tuée Diane. Toute la salle est médusée par ces aveux et la triste vérité qui se déroule devant leurs yeux sur l’écran. Et oui, cela n’est pas joli à voir mais c’est la vérité.

Paul est arrivé chez Geneviève. Elle part chercher sa bonne. Paul est satisfait de pouvoir enfin rencontrer, l’insaisissable Myrna.

Au néon écarlate, Avery dit à Sharon qu’avant de parler à Nick, elle doit lui poser une question. Sharon sait déjà de quoi il s’agit : « pourquoi je continue à voir Adam ? » OUI Après tout ce que cet homme lui a fait subir, comment peut elle coucher avec lui tout en sachant que ça peut lui coûter très cher.
Sharon : « je sais que ça paraît fou »
Avery veut comprendre. Sharon explique que la plupart des gens voit en Adam une cause perdu mais elle ne le voit pas ainsi. Avery lui rappelle qu’Adam était prêt à la laisser pourrir en prison. Sharon rétorque que Victor était prêt à faire la même chose à son fils. Elle veut briser ce cycle afin qu’Adam ait une chance de rédemption. Avery l’avertit qu’elle ne peut pas continuer à vouloir sauver Adam de lui-même. Sharon se défend. Dans le pire des cas, si elle perd sa fille, au moins, elle pourra lui expliquer qu’elles se sont retrouvées dans cette situation pour une bonne cause. Avery la félicite : Sharon a raté sa vocation. Elle aurait dû être avocate. Pour peu, elle l’aurait cru.

Dans le bureau du DA, Deacon continue de raconter ce qu’il a fait après la mort de Diane. Il a mis le corps de Diane dans la rivière puis a ramassé toutes les éléments qui auraient pu de près ou de loin relié Nikki à cette morte comme la seringue, le portable d’Ashley et la caméra de sécurité dans l’arbre. Ronan lui demande ce qu’il a fait ensuite. Deacon déclare les avoir caché dans sa cachette derrière le Gloworm. Mais quelques jours plus tard, quand il est revenu, tout avait disparu. Quelqu’un l’avait volé.
Ronan: « …Quelqu'un a volé la preuve que vous aviez volé ?! »
Deacon: « Ouais »
Ronan se demande qui a fait ça. Nick accuse Adam.
Adam : « très original Nicholas »
Ashley parle de l’ADN sur la lettre et les photos qui correspondait à celui d’Adam.
Adam leur demande s’ils pensent vraiment qu’il a pu lécher l’enveloppe qu’il leur a supposé envoyer. OUI
Adam : « à votre appartement »
Ashley: « Oui »
Nick: « je l’ai aussi cru»
Adam: « Mon QI est supérieur à tous les vôtres réunis. Pourquoi devrais-je faire quelque chose si incroyablement stupide? »
Victor: « Parce que tu es tellement arrogant… »
Adam: « Tel père, tel fils !!! » Il dit n’être pas responsable de ce que l’on accuse.

Ronan conclut que si aucun d’eux n’est responsable, il y a deux solutions : soit l’un deux ment ; soit, il existe un autre suspect. Spencer vote pour la première hypothèse, c’est pourquoi, il décide à moins qu’ils se mettent à table de tous les coffrer pour obstruction à la justice ; falsification des preuves et mensonge à un agent de Police.

Au néon écarlate, Sharon demande à Avery si cela veut dire qu’elle ne va pas l’aider. Avery ne sait pas si elle pourra convaincre son client. Sharon lui demande si elle croit comme tous les autres qu’elle ne devrait pas avoir la garde de Faith si elle voit Adam.
Avery : « non, ce n’est pas ce que j’ai dit. C'est une situation très complexe »
Sharon trouve que Nick est injuste avec elle.

La nounou s’approche d’elles pour donner Faith à sa mère. En fait, la petite n’a fait que demander sa mère quand elle était avec la nounou. Faith se love contre sa maman qui la câline. C’est évident que les deux sont très proches. Avery l’admet et promet de convaincre Nick que Faith a autant besoin de sa mère que de son père. Soulagée, Sharon la remercie.

Chez Geneviève, celle-ci redescend toute paniquée : « Elle est partie. Je ne sais pas où elle est. J'ai cherché partout…on dirait qu’elle a même pris quelques de ses affaires »
Paul lui demande si elle sait pourquoi Myrna est partie si brusquement. NON Paul demande à voir la chambre de Myrna.
Geneviève : « ….c’est la deuxième porte à droite… » Et elle lui parle de l’ordinateur portable où Myrna/Patty consigne tout. Il y va.

Geneviève : « Myrna où es-tu ? »

Myrna/Patty entre dans une cabane qui ressemble étrangement à la dépendance du ranch Nemwan où Adam l’avait installé quand il avait fait d’elle sa complice pour tourmenter Ashley.

Myrna/Patty fait de son mieux pour se calmer en se parlant à elle-même. NON Elle ne pouvait pas voir Paul sinon, il l’aurait reconnu et ça aurait tout gâché. Elle reprend sa respiration : « je ne peux pas laisser Geneviève épouser Jack. Je ne peux pas ! Je ne peux pas ! Je ne peux pas ! Il est à moi ! Oh my God ! Patty calme-toi ! S’il te plaît, calme-toi ! Réfléchis ! Réfléchis ! Oh my God ! Je sois l’arrêter ! Il faut que je le fasse. Oh Kitty où es-tu quand j’ai besoin de toi ? »

Au poste de Police, les femmes et les hommes Newman-Abbott sont mis en garde à vue chaque groupe de son côté.

Ronan : « mettez vous à l’aise Mesdames, la nuit va être longue »

Abby lui demande comment peuvent-elles se mettre à l’aise avec ces menottes. Il promet de s’attarder sur la question à un moment donné. Ashley veut savoir quand.
Spencer : « difficile à dire »
Victoria : « on vous a dit tout ce que l’on savait »
Ronan espère qu’une nuit au trou leur ravivera la mémoire.

Phyllis: « excusez-moi, Inspecteur Malloy, c'est dingue ! » dit-elle en parlant des menottes.
Ronan: « Je fais juste mon travail »
Ronan et Spencer sortent. Dehors, ils les regardent à travers d’une vitre teintée.  L’inspecteur dit à son patron qu’il les croit. Aucun d’eux n’en sait plus mais Spencer est têtu. Il croit le contraire.
Les-femmes-Abbott-et-Newman-en-prison.jpg
De leur côté, les hommes sont mis en cellule commune. Jack se demande ce qu’espère Walsh. Tucker répond que le DA espère que l’un deux va craquer et dire ce qu’il sait. Adam croit qu’au contraire, Walsh s’attend à ce qu’ils se battent entre eux. Casser la gueule à Adam, Nick n’y voit aucuns inconvénients. Victor souligne qu’il y a différentes façons de découvrir la vérité.

Partager cet article

commentaires

naaba 22/02/2012 14:59


dis cellya quand est ce qelle sera finit cette histoire de meurtre,y'en a marre


 

Célya 05/03/2012 23:10



c'est fini puisque Nikki est l'assassin



viviou 15/02/2012 12:22


hoooooo célia si tu savais............. cela fait des semaines que j'attends les résumes de decembre. Hoooooooooooo célia si tu savais comme je suis impatiente....!!!!  bisous et j espere
que tu pourras les mettre en ligne rapidement