Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 21:49

A son appartement, Avery angoisse parce qu’elle se doute que sa sœur rentrera dans une colère noire quand elle apprendra que sa petite sœur est fiancée à son ex-mari. Nick regarde son portable puis peste.

Avery : « quoi ? Quel est le problème ? »

Nick lui dit qu’il vient de recevoir un message de l’école de Faith. Sharon ne s’est pas présentée à la sortie de classe alors que c’était au tour de prendre Faith. Il essaie d’appeler Sharon mais cette dernière ne répond pas.

Avery : « j’espère que tout va bien »

Avery lui propose d’aller chercher Sharon pendant qu’elle part prendre la petite à l’école. Nick répond qu’elle ne peut pas le faire parce qu’elle n’est pas sur la liste des personnes habilitées à prendre Faith à l’école.

Avery : « oh c’est vrai »

Nick est bien décidé à rajouter son nom dès aujourd’hui. Avery propose d’aller chercher Sharon mais il lui rappelle qu’elle doit parler à Phyllis. Voyant son hésitation, il lui répète qu’il peut parler à son ex-femme. NON Avery tient à annoncer elle-même la nouvelle à sa grande sœur.

 23-avril--13--Adam-et-Sharon.jpg

A la résidence Mcmillan, Sharon embrasse passionnément Adam mais avant d’aller plus loin, elle l’interrompt car elle ne tient pas à ce qu’il lui fasse l’amour juste pour oublier Chelsea.

Sharon : « je sais ce qui s’est passé »

Adam : « de quoi tu parles ? »

Sharon : « tu as vu Chelsea »

Adam : « je suis allé voir Chelsea »

Sharon : « et elle a avoué qu’elle attendait le bébé de Dylan »

Adam : « tu étais au courant ? »

Sharon : « Dylan est passé me voir après ton départ »

Adam ironise. Sharon pense que Dylan a été tout aussi surpris que lui par la nouvelle. Elle se rend compte à quel point Adam prend mal le fait que Chelsea soit enceinte d’un autre homme. Ils évoquent leur baiser. Sharon pense qu’il l’a fait pour oublier Chelsea. Adam l’admet et ajoute qu’il n’est pas contre une partie de jambes en l’air.

Sharon : « tout de suite ? » OUI

 

Le portable de Sharon sonne, Adam lui conseille de répondre. Elle se rend compte que c’est Nicholas puis se souvient qu’elle devait aller chercher Faith à l’école : « je n’arrive pas à croire que j’ai oublié »

Adam lui demande ce qui se passe. Elle lui explique. Il propose son aide mais elle préfère qu’il reste en dehors de tout ça : « tout ira bien ? » OUI La vie continue. Avant de partir, Sharon l’assure que s’il arrive à mettre son ancienne vie derrière lui, il aura également droit au bonheur.

 

Au même moment, dans son atelier, Chelsea explique à haute voix à son bébé qu’elle a menti à son père parce qu’elle a très peur qu’il l’a prive de ses droits parentaux. Pour rien au monde, Chelsea ne voudrait « abandonner » une nouvelle fois un enfant. Seulement, elle s’inquiète énormément pour son père.

Dylan qui vient d’entrer demande : « pourquoi ? » Il ignore qu’elle ne parlait pas de lui. Toutefois, elle trouve une pirouette en lui disant qu’elle a eu peur de gâcher leur amitié. Il l’assure que ce n’est pas le cas. Ils parlent du bébé. Chelsea s’excuse de la manière dont il a appris la nouvelle et du comportement d’Adam. Dylan lui annonce qu’il compte bien prendre ses responsabilités. Il ne quittera pas Génoa City. Son enfant, il a bien l’intention de l’élever. Chelsea lui répète qu’elle n’attend rien de lui. Dylan lui explique qu’il n’est pas le genre de mec qui tourne le dos à son propre enfant. Chelsea dit le comprendre cependant, elle lui rappelle qu’ils ne forment pas un couple : « je ne connais même pas ton nom de famille »

Dylan lui propose de commencer à se connaître. La première question qu’il pose est : à quel terme elle en est. Chelsea ne sait pas quoi dire. Dylan lui présente ses excuses : « c’était une stupide question…Je devrais être capable de faire moi-même le calcul vu que j’étais là quand le compte à rebours à commencé »

Chelsea avoue qu’elle n’a pas eu beaucoup d’occasions de parler de sa grossesse. Le faire concrétise tout ! Il décide de la laisser travailler : « si tu as besoin de quoique ce soit, s’il te plait, fais le moi savoir »

Chelsea accepte.

Dylan « au revoir Chelsea ! »

 

Dans l’ascenseur, avant que les portes se ferment, Dylan dit : « C’est McAvoy »

Chelsea : « quoi ? »

Dylan : « mon nom de famille est McAvoy »

 

Jack Abbott et Phyllis Summers rentrent de leur voyage à Istanbul. Il lui souhaite la bienvenue à la maison : « j’aurai aimé te porter mais je me suis dit que c’était un peu trop »

Phyllis confirme : il a mal au dos et ils ne sont pas mariés.

Jack aimerait qu’ils aillent chercher ses affaires dès demain et tient même à organiser un RDV avec Mme Martinez afin que les deux femmes revoient le fonctionnement de la maison.

Phyllis : « Quoi ? Oh non, non, non, non, ne fais pas ça »

Jack insiste : « tu es désormais la maîtresse de maison »

Phyllis : « oh non, je ne le suis pas ? »

Jack : « tu as changé d’avis ? Tu ne veux plus vivre avec moi ? »

Phyllis : « non, je n’ai pas changé d’avis »

Jack : « alors, tu veux toujours vivre avec moi ? »

Phyllis a des doutes car ils ont un lourd passé. Dans le temps, quand elle a eu le choix entre Jack et Nick, elle avait préféré Nick. Pour Jack, c’était il y a longtemps : « nous avons tous les deux grandi, changé…. »

Phyllis lui demande s’il ne lui arrive jamais de penser à eux si elle était restée auprès de lui. NON Il l’assure qu’il prêt à se remettre avec elle. Phyllis s’en va à son appartement.

 

Dès qu’elle est partie, John Abbott apparaît à son fils : « félicitations »

Jack : « tu avais raison Papa »

John : « vraiment ? A propos de quoi ? »

Jack : « Aucune réussite professionnelle n’en vaut la peine si tu n’as personne avec qui le partager »

John : « et tu as Phyllis ? »

Jack : « tout est parfait »

John : «Jack,  si c’était vrai, je ne serai pas là »

Jack est rempli de doutes mais il tente de le surmonter en assurant à sa conscience matérialiser en fantôme de son père en se disant que tout ira bien.

 

Sharon entre chez elle. Nick l’y attend de pied ferme.

Sharon : « où est Faith ? Elle va bien »

Nick : « elle est chez moi et elle va bien »

Sharon veut aller expliquer à sa fille pourquoi elle n’est pas venue la chercher. Nick préfère qu’elle commence par le lui expliquer à lui. Sharon répond qu’elle s’occupait d’un problème et qu’elle a perdu la notion du temps. Nick veut savoir pourquoi elle ne répondait pas au téléphone. Elle lui donne la même réponse. Il sait qu’elle n’était pas chez Newman Entreprises. Sharon confirme qu’elle a préféré démissionné de l’entreprise pour ne pas donner le plaisir à Victor de la virer. Nick estime que c’est une bonne décision car elle sera loin d’Adam : « à moins que tu étais avec lui ? Tu étais avec lui n’est ce pas ? »

Sharon rétorque que ce qu’elle fait ou qui elle voit ne sont pas ses affaires.

Nick : « ceux sont mes affaires, si cela affecte nos enfants »

Sharon précise que ne pas venir chercher Faith n’était qu’un incident exceptionnel qui ne risque pas de se produire. Nick lui demande quand est ce qu’elle va comprendre qu’Adam n’est que sources d’ennuis. Elle lui conseille d’arrêter de se mêler de ses affaires pour se pencher sur les siennes. Nick est outré qu’elle puisse comparer sa relation avec Avery contre la sienne avec Adam. Sharon rétorque que tout ce qu’elle dit c’est qu’il se précipite. Nick ne veut de son opinion. Sharon lui reproche d’être prompt à se mêler de sa vie alors qu’il ne veut pas qu’elle parle de la sienne. En parlant de cela, elle confirme ce qu’Avery avait dit l’autre fois à Nick, Faith n’est pas heureuse qu’Avery devienne sa belle-mère. Nick est persuadé que Faith acceptera la situation dès qu’il sera officiellement marié. Elle lui demande pourquoi il tient tant à se marier alors qu’il vient à peine de divorcer. Nick croit en l’avenir. Cette fois ci ce sera un mariage heureux. Sharon plaisante sur sa présence ainsi que celle de Phyllis au mariage. Lorsqu’elle évoque celle de Dylan, Nick dit avec empressement que ce dernier quitte Génoa City. Sharon lui conseille de ne pas être trop sur à ce sujet.

Nick : « qu’est ce qui te fait dire ça ? »

Sharon refuse de lui dire ce qu’elle sait. Il insiste mais elle lui conseille de vivre sa vie et de la laisser vivre la sienne.

 

Phyllis est rentrée chez elle. Avery vient la voir. Fifi lui remet les épices qu’elle a achetées pour sa sœur. Mal à l’aise, Avery la remercie. Phyllis lui propose de préparer un bon plat à Nick. Avery préférerait en faire un pour sa sœur. Phyllis accepte. Avery l’avertit qu’elle espère que Phyllis n’aura pas l’appétit coupé quand elle lui annoncera la « grande nouvelle »

Phyllis dit en souriant qu’elle sait déjà que sa sœur couche avec son ex-mari, y a pas de problèmes.

Avery : « Nick et moi nous nous sommes fiancées »

Phyllis : « où est ta bague Avery ? »

Avery avoue qu’elle n’a voulu la mettre avant de lui annoncer la nouvelle.

Phyllis : « oh comme c’est mignon »

Avery insiste qu’elle tenait à lui annoncer la nouvelle en personne.

Phyllis : « oh tu es trop gentille. Tu tenais à t’assurer que je n’allais pas m’évanouir en apprenant la surprenante nouvelle »

Avery lui rappelle que la nouvelle n’est pas aussi surprenante que ça : « tu savais que c’était sérieux entre Nick et moi »

Phyllis se moque de sa sœur. Avery insiste qu’entre elle et Nick, c’est l’amour fou ! Phyllis n’y croit pas un seul instant car contrairement à elle qui a vécue une histoire d’amour avec Nick dont est né un enfant, sa sœur n’a fait que préparer des repas gastronomiques et coucher avec son ex. Avery défend son couple. Phyllis l’a trouve gonflée de se vanter de vouloir se marier avec l’ex-mari de sa sœur, le père de sa nièce. En parlant de ce dernier, elle lui demande pourquoi il n’est venu avec elle. Avery répond qu’elle a insisté pour venir seule. Phyllis croit que la raison pour laquelle, Avery a tenu à venir lui annoncer ses fiançailles, c’est parce qu’elle voulait voir comment elle allait réagir et lui présente ses excuses pour ne pas réagir comme elle s’y attendait : « devrais-je plus bouleversée ? Dois-je pleurer ? … »

Avery jure qu’elle ne voulait pas lui faire du mal.

Phyllis : « c’est ça le problème avec toi Avery, tu ne veux jamais faire du mal aux autres »

Avery regrette que sa sœur s’emporte : « je croyais que nous pouvions discuter en adulte »

Phyllis fait mine de porter un toast assassin pour les futurs mariés : elle souhaite que ce mariage dure plus longtemps que le précédent qu’elle a détruit en couchant avec Dylan. Fifi en va même à se demander si ce n’est pas la raison pour laquelle, Avery se précipite pour se marier.  Avery assure sa sœur que ses fiançailles n’ont rien avoir avec Dylan. Phyllis en conclut que la seule raison qui l’a pousse à se fiancer à Nicholas, c’est son désir obsessionnel d’obtenir toutes les choses qu’elle a eues. Avery commence à s’agacer. Phyllis fait la liste des choses qu’Avery a tenté à avoir : « mon enfant, mon mari, mes amis…tu sais quoi ? Jack est libre. Tu devrais sortir avec lui compte tenu que tu t’y connais sur le sujet »

Avery lui demande si elle tient vraiment aller sur ce terrain. OUI Parle t-elle de Ronan Malloy ? OUI Phyllis lui rappelle qu’elle a admis qu’elle avait commise une erreur tandis qu’Avery au lieu de faire de même a justifié sa liaison avec Dylan en disant qu’il n’y avait plus d’amour au sein de son mariage : «oh j’étais dans un mariage sans amour et j’avais besoin de Dylan pour me réconforter ! Que des conneries ! Tu justifies tout y compris le fait de voler ma vie! Tu es une hypocrite »

Avery rétorque que si elle voulait voler la vie de quelqu’un, celle de sa grande sœur serait la dernière sur terre qu’elle choisirait parce que c’est la vie la plus pathétique, vide et triste qu’elle connaisse. Certes, Phyllis avait une belle vie mais elle a tout détruit et au lieu d’admettre ses erreurs, elle accuse tout le monde. Les deux femmes se disputent jusqu’au moment où on sonne à la porte, Phyllis va ouvrir, c’est Jack. Il demande ce qui se passe.

Avery sort en répondant que Phyllis le lui dira.

Phyllis : « oui, je vais le lui dire ! Incroyable ! »

Jack : « alors, qu’est ce qui s’est passé ? »

Phyllis : « oh ma très chère sœur est venue me dire en personne qu’elle et Nick vont se marier »

Jack voit bien que le sujet contrarie sa dulcinée. Cette dernière lui demande ce qu’il est venu faire là. Il répond qu’il est venu l’aider à faire ses cartons. Elle veut déménager progressivement et bien entendu, en parler à sa fille. Il est d’accord. Elle n’est plus totalement opposée à l’idée d’emménager chez lui surtout depuis qu’elle a appris que Nick voulait se marier avec sa petite-sœur. Pour se consoler, elle invite Jack à monter faire un câlin dans sa chambre.

 

Au bureau, Chelsea est surprise de voir Adam. Il dit qu’il avait besoin de lui remettre le cadeau qu’il a en main.

Chelsea : « qu’est ce que c’est ? »

Adam : « Un cadeau. Je l’avais acheté pour notre bébé »

Chelsea :" je t’ai déjà dit que ce bébé n’était pas le tien »

Adam l’assure qu’il a bien compris, inutile de remuer le couteau dans la plaie : « tu es enceinte et l’enfant n’est pas le mien »

Il lui reproche encore une fois d’avoir mis un trait sur leur enfant. Elle lui rappelle qu’elle a souffert de sa fausse couche et au lieu de la consoler, il lui a tourné le dos. Adam jure qu’il sait que leur histoire est totalement terminée.

Chelsea : « pourquoi tu es donc ici ? »

Adam explique qu’il avait acheté ce cadeau avant de savoir tout cela. Désormais, il n’en a plus besoin. Elle lui. Avant de partir, il lui souhaite bonne chance dans sa nouvelle vie.

 

Au néon écarlate, Avery est surprise d’y voir Dylan. Il lui dit qu’il n’est pas parti à cause d’un événement inattendu. Elle veut en savoir plus mais il ne dit rien. Elle lui propose son aide. Dylan tourne les yeux. Avery suit son regard. Nick les observe. Ensuite, il demande à Dylan s’il ne comptait pas quitter la ville. Dylan répond que c’était son intention mais les choses ont changé. Le projet est remis à plus tard. Il les laisse. Nick est fortement contrarié parce qu’il a de la concurrence. Il reproche même à Avery d’avoir eu RDV avec son ex. Elle nie en bloc et précise qu’elle a été tout autant surprise que lui de voir Dylan. Convaincu qu’elle a encore des sentiments pour Dylan, il lui annonce qu’ils feraient mieux de réfléchir avant de se marier. Sur ces mots, il la laisse. Stupéfaite, elle le regarde partir.

23-avril-Chelsea-et-la-couverture-d-Adam.jpg

A son atelier, Chelsea hésite puis finalement  ouvre le paquet d’Adam. Il y a une couverture accompagné d’un mot. Elle le lit au fond d’elle. Nous téléspectateurs entendons la voix d’Adam : « Cher bébé Newman, tu n’es même pas encore né que tu fais déjà un effet incroyable sur ton père...Je n’ai jamais fait ça avant, tu devras donc être patient avec moi… »

Adam s’imaginait son enfant ; ceux qu’ils feront ensemble comme jouer au baseball, faire du vélo, lui apprendre les rouages du monde de la finance ; l’emmener dans le ranch où il a grandi. Il explique à son futur enfant que la couverture qu’il lui offre est la copie conforme qu’il avait quand il était petit. Ça l’emmène à évoquer sa bien- aimée mère. Il promet d’offrir à Chelsea et à leur fils une vie de rêve… Sa lecture terminée, Chelsea pleure car elle se rend compte à quel point Adam avait hâte d’être père.

Durant cette lecture, on voit Adam rentrer chez lui, se servir un verre…seul !

 

Dylan est rentré dans sa chambre de Motel. Il écrit dans son journal quand un instant, il se tourne et regarde le lit. Ça le plonge dans un souvenir : celui du jour où Avery lui a annoncé qu’elle était enceinte. Il l’avait demandé de divorcer de Joe et de l’épouser. Ce soir là, ils avaient fait plein de projets d’avenir. Malheureusement, rien ne s’est déroulé comme prévu.

 

Dylan McAvoy n’est pas le seul à plonger dans ses souvenirs. Chelsea se remémore les jours heureux en compagnie d’Adam : ils venaient d’apprendre qu’elle était enceinte et avaient acheté plein de vêtements sur Internet. La vie était belle…hélas, quelques mois plus tard, la belle histoire d’amour se compliquait encore plus comme savent le faire les habitants de Génoa City. Comment va se terminer ce « WHO IS FATHER ? »

 

Pendant ce temps, la masochiste, Sharon Collins Newman Abbott Newman entre au manoir Mcmillan et sans un mot, elle s’offre à Adam qui ne boude pas son plaisir. Oublier ses soucis dans les bras d’une jolie fille, ça ne se refuse pas.

Partager cet article

commentaires