Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 23:02

Heather et Chance reçoivent dans le bureau de cette dernière Frank Ellis. Il leur demande pourquoi ils ont mis tant de temps à le recontacter. Heather répond qu’elle était occupée. Frank aimerait bien savoir à quoi. Elle lui révèle que quelqu’un a mis une bombe dans sa voiture. Frank l’ignorait. Chance et Heather ne voient pas comment il l’aurait su. Frank sait bien de choses, c’est pourquoi, il veut savoir si le Procureur Owen est prêt à lui faire une offre. Chance et Heather lui disent que ce ne sera pas le cas tant qu’ils ne sauront pas ce qu’il a à leur proposer.

 

Frank leur révèle qu’un trafic de drogue existe à la prison. Ce n’est pas surprenant sauf que les dealeurs sont des flics.

 

Owen Pomerantz les rejoint. Chance et Heather lui parlent des accusations de Frank. Ce dernier ajoute que c’est ce que Riggs voulait révéler à Chance quand on l’a tué. Pomerantz veut des noms avant de proposer quoique ce soit à Frank. L’intéressé l’envoie au diable.

Chance demande à Owen de le laisser quelques minutes avec le prisonnier. Owen leur accorde 5 min. Chance exige des explications à Frank. Pourquoi a-t-il envoyé balader le Procureur. Frank rétorque que même s’il avait des photos compromettantes et des noms, Owen ne le croirait pas. Chance promet qu’Heather et lui se chargeront de l’affaire mais il lui faut du concret. Frank est prêt à parler lorsqu’Heather, Owen et un flic en civil reviennent dans le bureau. Ce dernier ramène Frank en cellule. Frank prévient Chance que s’il lui arrive quelque chose, ce sera la faute de son patron (un aveu ?)

 

Owen pense que  dans quelques jours, Frank finira par parler.

Heather« espérons qu’il soit toujours vivant »

 

Après le départ de leur patron, Heather et Chance se font part de leurs impressions sur les dires de Frank. Ils le croient tous les deux et s’accordent à dire qu’ils ne peuvent plus faire confiance à qui que ce soit à leur boulot.

 

Ils vont au club. Chance ouvre la chambre d’Heather, ils voient tout de suite qu’elle a été saccagée. Heather veut rentrer mais il le lui en empêche. Il prend son arme et vérifie s’il n’y a personne. Tout danger écarté, ils trouvent troublant le fait qu’on saccage la chambre d’Heather tout de suite après qu’ils aient interrogés Frank Ellis. La coïncidence est trop frappante. C’est un avertissement !

 

Ils reviennent dans le bureau d’Heather pour faire leur rapport à Owen. Ce dernier annonce à Chance qu’il aura désormais un coéquipier. Un homme rentre, c’est l’inspecteur Ronan Malloy. Ce dernier dit à Chance qu’il a entendu qu’il avait des soucis, il promet d’élucider l’affaire. Chance tilt.

 

Kevin surprend Jana et Ryder au lit. Ryder tente de s’expliquer, Kevin lui envoie son poing sur la figure.

 

Ryder finit par laisser seul le couple Fisher. Jana reproche à son mari son attitude. Ils se disputent. Kevin finit par déclarer qu’il en a terminé avec elle, par contre, il refuse de payer la note de l’hôtel car il ne va tout de même pas payer pour son prince charmant.

 

Il repart au bar. Là, une fille s’approche de lui, c’est Allison avec qui il était sorti quand Jana avait disparu. Elle lui demande si sa femme est revenue. Il dit que oui et précise qu’ils ne sont plus ensemble. Allison propose qu’ils prennent un verre ensemble. Kevin accepte avec plaisir.

 

Le jour de l’audience qui oppose Hurricane Ashby « Cane » et Mackenzie Browning est arrivé.

 

Michael Baldwin est déjà au tribunal. La première personne à arriver, c’est Jill. Ils reparlent du décès de Liz et de la probable parenté entre Jill et Lauren. Elle lui dit qu’à part Katherine personne d’autre à Génoa City n’est au courant de cette histoire. Il promet de ne rien dire. Ensuite,  ils évoquent l’affaire du jour. Tous les deux regrettent que les deux parties en soient arrivés là.

 

Cane arrive à ce moment là. Lui aussi partage leur point de vue. Jill tente de raisonner son fils mais il refuse de l’écouter. Ils voient arriver, Valérie Greer, l’avocate de Cane. Ce dernier fait les présentations puis lui si elle sait s’ils vont gagner. Maître Greer répond qu’elle n’a pas de boule de Crystal. Cane déclare que s’ils gagnent, il risque de perdre sa femme.

 

Pendant ce temps, Mackenzie est en compagnie de J.T au néon écarlate. Elle regrette l’attitude de Cane.

 J.T dit comprendre Cane : « il est désespéré mais quoi qu’il en soit, je suis de ton côté » Elle répond que ce ne devrait même pas être le cas. J.T lui rappelle qu’elle ne fait que respecter la volonté de Lily.

 

Malcom et Neil se rencontrent dans le couloir du tribunal. Neil regrette que Cane ne respecte pas la décision de Lily. Malcom estime que Cane agit selon ce qu’il croit juste. Neil espère seulement que le Juge regrettera la demande de Neil afin que Lily n’apprenne jamais que ce jour est arrivé….Ils sont tous dans la peine. Malcom pose affectueusement la main l’épaule de son frère.

 

Ils rentrent dans la salle d’audience. Neil part parler avec Michael tandis que Malcom reste derrière. Jill est juste en face de lui.

 

Devon arrive. Il vient dire à son père qu’il a appelé sa sœur hier soir, elle n’allait pas bien. L’état de santé de Lily le préoccupe, il ne veut pas la perdre, c’est pourquoi il se range du côté de Cane. Neil comprend.

 

Jill et Malcom discutent. Il est mécontent que la famille soit déchirée par cette histoire. Elle lui rappelle que personne n’est « le méchant » dans l’affaire. Chacun se bat à sa façon pour les intérêts de Lily. Il lui demande d’aller le dire à son frère. C’est ce qu’elle fait. Neil répond que puisque sa fille n’est pas là, il se doit de défendre les intérêts de sa fille.

 

Mackenzie et J.T arrivent. Elle se dirige vers Cane pour lui dire qu’il n’est pas encore trop tard, il peut arrêter la procédure, il refuse. Mac lui demande ce qu’il compte faire si le Juge ne statue pas en sa faveur. Il répond calmement qu’au moins, il saura au fond de lui qu’il a fait tout ce qui est humainement possible pour sauver sa femme. Cette réponse ne laisse pas de marbre Mac. Malgré cela, tous deux présentent leur point de vue devant le Juge. Katherine Shaunessy. Cane raconte que sa femme est quasiment au stade terminal de son cancer. Elle est allée en France subir un traitement expérimental mais ça n’a pas marché. Il espère que le traitement à base des cellules souches du liquide amniotique des bébés la soignera ou au mieux lui donnera encore quelques années à vivre ; La défense de Mackenzie se repose sur les souhaits émis dès le départ par Lily. Celle-ci n’a jamais voulu mettre ses enfants en danger. Avec une amniocentèse, il existe un risque de fausse couche pour Mac, Lily refuse de prendre ce risque, si infime soit-il.

 

Michael demande au Juge s’il peut approcher. Elle accepte. Maître Greer se joint à eux. Michael fait une demande d’irrecevabilité. La Juge : « sur quelles bases ? » Michael répond qu’on ne peut pas forcer sa cliente à faire usage contre son gré à une opération. C’est son corps après tout. Maître Greer intervient : « oh allez, vous pouvez faire mieux que cela »

 

La Juge  met un terme à leur discussion pour dire qu’elle n’a rien vu des comptes rendus médicaux qui disent que l’amniocentèse serait d’un danger fatal pour Mlle Browning ou les bébés.

 

Michael demande si cela veut dire qu’elle statue en faveur de M Ashby. La juge répond que c’est une situation inédite. Elle va relire les dépositions faites aujourd’hui.

 

Soudain, la porte s’ouvre, Lily et Olivia rentrent dans la salle d’audience. Lily supplie au Juge de lui dire qu’elle n’arrive pas trop tard.

 

Olivia se présente. Lily demande au Juge la permission de témoigner. Elle accepte mais suspend l’audience quelques minutes.

 

Tout le monde vient saluer Lily. Ils veulent savoir pourquoi elle a pris l’avion alors qu’elle n’était pas en état de le faire.

 

Cane demande à sa femme comment elle a su pour le procès. Jill répond à la place de Lily. C’est elle qui l’a fait. Neil le reproche à Jill. Ce n’était pas ses affaires.

 

Cane demande à sa mère comment elle a pu lui faire ça.

 

Jill répond qu’ils auraient tous regrettés de ne pas avoir parlé de ce qu’il allait faire.

 

Lily leur demande de laisser Jill tranquille. Elle est reconnaissante envers sa belle-mère.

 

Quelques instants plus tard, l’audience reprend. Lily est à la barre. Elle admet que son traitement n’a pas fonctionné et qu’elle est condamnée pourtant, elle refuse que Mackenzie subisse une amniocentèse parce que même si elle meurt, elle partirait en paix en sachant ses enfants auprès de leur père.

 

Toute la salle est émue.

Partager cet article

commentaires

CHLOE 26/07/2010 10:19



Encore un petit mot pour te remercier pour tout le travail que tu fournis.


C'est incroyable de  nos jours tant de partage, de générosité gratuitement !!!


Merci



Célya 27/07/2010 08:50



Je t'en prie!