Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 10:28

Sur le patio du néon écarlate, Phyllis est au téléphone avec l’institut de soins palliatifs où a été admis son père. Elle se fait passer pour sa sœur et demande des nouvelles de son père. On lui confirme que George Summers est dans un état critique. Elle raccroche. Daniel entre et remarque tout de suite que sa mère ne va pas bien. Dès qu’elle le voit, elle cache le papier où est écrit l’adresse de l’institut et dit à son fils que tout va bien. Daniel lui demande si cela a un rapport avec sa sœur. NON Pourquoi dit-il ça ? Il répond qu’elle est bizarre depuis que sa sœur a fait son apparition dans la ville. Phyllis fait mine de s’énerver. Il veut savoir ce qui la rend dans cet état si ce n’est pas sa sœur. Phyllis ne lui parle pas de son grand-père. Lucy se réveille. Elle la prend et demande à son fils s’il pourra chanter la berceuse qu’il avait l’habitude de chanter à Summer. Daniel refuse. Elle lui rappelle que Lucy est innocente et que celle-ci a le droit de savoir qui est son père. Ils n’ont pas le loisir de continuer à en parler car Chloé arrive : « salut ! Désolée pour le retard »

Daniel : « pas grave ! De toute façon ma mère était sur le point de partir »

Chloé et Phyllis se saluent. Fifi les laisse. Il n’est utile d’être divin pour comprendre le sujet qui fâche entre Fifi et son fils. Chloé regarde avec insistance Daniel qui finit par lui demander ce qui ne va pas.

Chloé : « c’est ta fille » Elle lui dit qu’elle est au courant de toute l’histoire : oui, il ne veut pas être père. C’est la raison pour laquelle, il s’est séparé d’Ambre cependant, il ne peut pas ignorer l’existence de Lucy. Daniel explique qu’il ne veut pas faire semblant d’être père avec Lucy car ça fera à sa fille plus de bien que de mal. Chloé ne comprend pas comment, il peut vivre ainsi. Elle ne pourrait même pas imaginer sa vie sans sa fille.

Daniel : « je ne suis pas toi »

Chloé : « tu aimes Délia »

Daniel admet qu’il aime Délia. En fait, il aime les enfants. Seulement, il n’est pas prêt à devenir père. Chloé est contente que Lucy ait au moins Phyllis sur qui compter. OUI Il préfère changer de sujet pour lui demander ce qu’elle fait là. Elle ne devrait pas être au travail. SI Et elle est heureuse que Phyllis ne lui ait pas fait la remarque. Elle est partie plus tôt car Kevin et Angelina hantent encore ses esprits. Chloé ne sait pas qui elle veut « tuer » en premier : son ex-fiancé qui a osé l’abandonner devant l’autel ou la princesse de la Mafia. Il l’invite à se joindre à lui et Eden chez Jimmy afin qu’ils se saoulent pour oublier leurs déboires. Chloé estime qu’il est trop tôt pour boire, lui non. Il insiste pour qu’elle l’accompagne. Ils vont s’amuser.

 

A l’intérieur du café, Nick et Lauren discutent. Il lui avoue qu’entre le travail et Faith, il n’a pas le temps de faire quelque chose d’autre. Lauren est surprise qu’il garde Faith. Où est sa mère ? Nick lui apprend que Sharon est allée au Kansas avec Adam. Lauren n’arrive pas à croire qu’il accepte ça. Nick explique qu’il ne veut plus gaspiller son énergie à se battre contre Adam. Il en a déjà perdu beaucoup en voulant que ce dernier paye pour les crimes qu’il a commis et qu’est ça a donné, pas grand chose. Lauren le trouve plus indulgent qu’elle. Lolo est désormais adepte au vieux dicton « œil pour œil ; dent pour dent »

 

A la prison du Wisconsin, Avery annonce à Daisy qu’elle a réussie à obtenir une audience devant un Juge dans le but d’obtenir une remise de peine. Daisy, toute mielleuse lui dit que la dernière fois, le représentant du Ministère Public lui a dit qu’elle devait s’estimer heureuse d’avoir été condamnée qu’à 20 ans de prison et lui demande si elle a une chance de gagner.

Avery : « je ne peux rien vous garantir »

Daisy se lève pour la serrer très fort contre elle en lui disant qu’elle a fait beaucoup plus que l’avocat que Phyllis avait engagé pour elle. C’est à ce moment là que Michael arrive. Il est très mécontent d’observer cette scène. Quoiqu’on en dise, Avery est également mal à l’aise.

 

Michael demande à parler en privé avec Avery. Celle-ci vient à sa hauteur. Il lui demande comment, elle a fait pour obtenir une audience devant un Juge. Très fière d’elle, Avery répond qu’elle fait très bien son travail. Michael : « essayez-vous de rouvrir cette affaire ? »

Avery : « j’essaie d’obtenir justice pour ma cliente »

Michael veut savoir quel Juge a accepté de l’entendre et la prévient que ça ne marchera pas. Avery lui rappelle qu’elle n’a aucunes obligations légales à répondre à ses questions. Michael jure qu’il ne restera pas là sans rien faire car sa cliente a kidnappé et séquestré sa femme durant des jours. Avery est toujours persuadée que Daisy a agit sous l’influence de sa tante Sarah Smythe. Michael les laisse.

 

Daisy prend peur : est ce que Michael peut faire annuler leur audience ? NON l’assure Avery.  Il faut qu’elle trouve la preuve que Daisy était bien sous l’influence de sa tante. Daisy répond que son frère Ryder peut les aider. Avery est surprise. Daisy a  t – elle des contacts avec son fugitif de frère ? NON Mais elle vient de découvrir qu’il avait mis des vidéos de l’enlèvement de Jana et Lauren en ligne sur Internet. Avery et Daisy s’installent devant un ordinateur portable. Daisy retrouve le site où son frère jumeau a mis les vidéos. On y voit Daisy demander à sa tante pourquoi, ils doivent retenir Jana et Lauren captives. Sarah répond que c’est parce qu’elle l’a décidée.

Daisy : « il y a des gens qui les recherchent »

Sarah : « personne ne les retrouvera »

Daisy se plaint qu’on ne peut pas laisser les prisonnières dans ce zoo abandonné, insalubre : « c’est sale et dégoûtant. Elles n’ont même pas mangé »

Sarah veut savoir pourquoi sa nièce se soucie tant de ces femmes. Daisy lui parle des maux de tête de Jana qui ont empiré. Sarah déclare que si Jana meurt, elles n’auront aucun mal à s’en débarrasser. Effarée, Daisy dit à sa tante qu’elle ne leur avait jamais dit qu’ils allaient tuer quelqu’un. D’un ton haineux, Sarah rappelle à Daisy que Lauren a tué sa mère, donc sa sœur. Daisy supplie sa tante de ne pas les laisser elle et Ryder faire ça. Sarah leur ordonne de suivre ses ordres. En se faisant toute petite, Daisy accepte de continuer à maltraiter Lauren et Jana.

Fin de la vidéo. Daisy demande à Avery si cette vidéo peut les aider. Oh que oui ! Daisy est vraiment diaboliquement intelligente. Elle n’en n’avait rien à cirer du sort de Lauren et de Jana mais elle s’est assurée d’être couverte au cas où les choses tourneraient mal. Avery est tombée dans son piège. On suppose déjà que Daisy va être libérée et pouvoir récupérer Lucy.  Pauvre enfant !

 

Au Kansas, Adam répare une partie de la clôture de la ferme mais à un moment, il perd son gant. Heureusement que Sharon est là pour l’aider à le retrouver. Elle propose de l’aider à réparer la clôture de barbelés mais il veut tout terminer lui-même. Après avoir terminé, ils se retrouvent au chaud dans la maison. Adam apprécie ses moments avec elles. Ils sont tellement bien ensemble. Ils s’embrassent et font passionnément l’amour.

 

Chez Jimmy, Eden laisse un message à Daniel où elle lui dit qu’elle l’attend avec impatience. Ricky qui est derrière elle l’entend. Il la charrie à propos de son béguin pour Daniel. Quelques instants plus tard, Daniel arrive. Eden est trop contente de le voir par contre, elle désenchante vite lorsque Chloé apparaît derrière Daniel. Le quatuor à une table pour boir des bières. Eden flirte avec Ricky dans le but de rendre Daniel jaloux mais ce dernier n’y prête aucune attention. Quand Eden et Ricky se retrouvent au bar, il se moque d’elle parce que son plan a échoué. A la table, Daniel dit à Chloé qu’Eden et lui sont juste amis. Elle lui affirme qu’Eden a le béguin pour lui.

 

Phyllis est rentrée chez elle avec Lucy. Nick vient chercher Summer mais elle est là haut entrain de se préparer. Il remarque à quel point, Fifi se plait à s’occuper de Lucy. OUI Elle adore ça. Il estime que Lucy et Summer ont de la chance de l’avoir. Fifi lui fait comprendre qu’elle élève les deux filles comme des sœurs. Nick se souvient des bons moments d’enfance avec Victoria. Ça les amènent à parler d’Avery et de Phyllis. Celle-ci lui avoue qu’elle a appelée l’unité de soins palliatifs, son père est effectivement entrain de mourir. Il lui demande si elle a changé d’avis. NON Il ne comprend pas. Phyllis met Lucy dans son lit parapluie, ensuite, elle monte voir Summer et redescend : « Summer est bientôt prête »

 

Vu que Lucy dort et que Summer est là-haut, ils peuvent parler librement. Il lui reparle de la période où Victor a failli mourir (Patty avait tiré sur lui. On lui a transplanté le cœur de Colleen). Tous avaient eu peur et cherchait le meilleur moyen de lui dire adieu. Phyllis explique que contrairement à eux, elle n’éprouve aucun sentiment pour son père.

Nick : « parce qu’il est allé en prison ? »

Phyllis : « pour les raisons auxquelles, il a été emprisonné »

Nick : « qu’est ce qu’il a fait ? »

Phyllis raconte enfin toute l’histoire : son père était un conseiller financier qui s’occupait des portefeuilles de plusieurs personnes qui lui faisait confiance. Il a commencé à se servir dans les économies de ces pauvres gens pour leur assurer un train de vie de luxe et quand tout c’est su, leur monde s’est effondré.

Nick : « et tu ne peux pas lui pardonner pour ça ? » NON Elle ne peut pas lui pardonner pour ce qui a suivi.

Nick : « qu’est ce qui s’est passé ? »

Phyllis : « je l’ai dénoncé » Dès qu’elle a découvert que son père était capable de spolier de vulnérables personnes, elle a témoigné contre lui au tribunal. Parmi, les victimes de son père, il y avait des retraités, des gens malades qui ne pouvaient plus payer leur maison de retraite ou leurs frais médicaux. Et au lieu d’assumer ses responsabilités, son père a fait d’elle une paria au sein de leur famille. La pression était trop forte, elle s’est en allée sans jamais se retourner. Nick comprend maintenant pourquoi, elle se bat si farouchement pour protéger sa famille. Lui qui pensait qui pensait quand ils étaient mariés, qu’elle n’était obsédée que par Sharon, aujourd’hui, il réalise à quel point LA famille est importante pour elle. Phyllis déclare que son père a détruit sa vie et sa famille. A ce titre, il peut aller en enfer. Il lui fait comprendre que si elle ne va pas le voir, elle vivra avec ce problème non résolu tout le reste de sa vie alors que là, elle a l’opportunité de tout clore. Phyllis suit son conseil et appelle l’institut. Une infirmière lui dit que son père est toujours en vie. Fifi lui dit qu’elle sera là dès que possible.

 

Au Gloworm, Michael annonce à sa femme que l’avocate de Daisy a réussi à obtenir une audience afin que sa peine soit réduite. Lauren n’arrive pas à croire qu »on puisse rendre la liberté à  la femme qui a essayée de la tuer. Michael lui promet qu’il ne laissera pas Daisy lui fait de nouveau du mal. Il s’en va. Lauren murmure : « moi non plus ».

 

Michael retrouve Avery au néon écarlate. Il a découvert le nom du Juge qui va statuer sur l’affaire Carter, c’est le Juge Hoget. Avery est satisfaite. Michael la prévient qu’elle est sur le point de briser la boite de Pandore. Il faut qu’elle se prépare à faire face aux conséquences quand le monstre sera libre.


 

Pendant ce temps, à la prison, Lauren arrive pour voir Daisy. Cette dernier se montre très mielleuse. Lauren lui dit qu’elle arrive peut être à tromper son avocate mais elle ne la dupera jamais. Lauren lui promet qu’elle paiera d’une façon ou d’une autre ce qu’elle lui a fait.

 

Daisy laisse tomber son masque et lui chuchote froidement : « c’est ce que nous verrons »

Partager cet article

commentaires