Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 09:05

A l’appartement de Phyllis, c’est la stupéfaction ! Phyllis est carrément médusée que Daisy soit au courant de son pire secret et Daniel n’arrive pas à croire que sa mère ait pu ne fusqu’un instant vouloir tuer Paul et Christine. Le choc passé, Phyllis se reprend et hurle au mensonge. Daisy ne se laisse pas faire en montrant le relevé de compte où il est bien indiqué que Phyllis avait louée une voiture à Noël 1994. Phyllis rétorque que ce qui est arrivé à Christine et Paul, c’était un accident ! FAUX Maintient Daisy, une personne les a délibérément percutées ce soir là et elle est certaine que c’est Phyllis. Cette dernière la traite de menteuse et d’hypocrite. Daniel exige la vérité. Sa mère se contente de dire que Daisy veut les opposer l’un contre l’autre mais il n’est pas dupe. Daisy ajoute que Phyllis est mal placée pour la juger, elle qui n’a pas cessée la critiquer sur ce qu’elle a fait à Jana et Lauren. Elle au moins, elle est allée en prison pour cela alors que Phyllis n’a jamais payée pour son crime. Ensuite, elle annonce à son mari qu’elle emmène Lucy loin de sa " folle " de mère. Cela ne lui fait pas plaisir cependant, il la laisse partir car il doit avoir une conversation sérieuse avec sa mère. Avant de partir, Daisy leur dit que puisqu’elle est de la famille, elle saura se taire, si bien entendu, ils font ce qu’elle veut. Enfoirée ! Elle part !

 Ricky-espionne-sa-soeur.jpg

Paul rend visite à sa fille. Il lui apporte de quoi manger afin de se faire pardonner pour tout à l’heure. Elle accepte de le faire entrer chez elle. Non sans avoir vérifié qu’il était bien seul. Heather lui avoue qu’elle est allée remettre la boite à musique à Ricky. Paul prend peur pour elle. Ce qu’ils ignorent c’est que Ricky entend et voit tout sur son ordinateur portable grâce à la mini-caméra qu’il a installé illégalement chez sa sœur. Heather refuse de vivre dans la peur surtout que rien ne prouve que Ricky soit dangereux. Paul préfère prendre les devants et pense même à prendre une ordonne restrictive contre Ricky afin qu’il ne s’approche pas de sa sœur. Heather trouve cela exagéré et doute qu’un juge lui accorde cela juste sur la base de présomption. Paul l’assure qu’il ressent le besoin de la protéger parce que s’il lui arrive quelque chose, il ne se le pardonnera jamais. De son côté, dans sa chambre au club, Ricky est mort de jalousie ! Il aimerait tant avoir cette attention venant de son paternel !

 

Au néon écarlate, Geneviève lit une lettre envoyée par la direction de l’Athlétique Club. Ils sont dans le regret de lui annoncer que toutes ses cartes de crédit ne passent pas. Par conséquent, si elle ne règle pas son addition d’ici la fin de la journée, ils seront dans l’obligation de la mettre à la porte. Elle est déçue ! Ensuite elle demande à Kevin de transférer discrètement son argent sur un autre compte suisse. Kevin tente de faire la manœuvre, c’est impossible ! Quelqu’un a modifié son mot de passe ! Geneviève lui ordonne de découvrir le nouveau mot de passe. Il répond que cela va prendre du temps car il doit hacker le système informatique de la banque pour y arriver. Elle lui ordonne de faire ce qu’il a à faire.


Quelques instants plus tard, Daisy arrive, toute souriante ! Kevin est surpris de la voir dans cet état d’esprit. Mlle Carter avoue à son demi-frère que tout s’est arrangé entre Daniel et Phyllis : " depuis ma sortie de prison, c’est la première fois que je me sens si libre !"

Kevin la prévient qu’il faudra tout de même du temps à Daniel et Phyllis pour lui faire de nouveau confiance. Daisy ne s’inquiète pas à ce sujet. Elle lui attribue cette réussite ! En effet, de toutes les personnes ayant entendu cette histoire de fausse-couche, Kevin est le seul à croire que Daisy n’a pas entendu Phyllis appeler à l’aide.

Kevin : " si tu le dis "

Daisy : " c’est bizarre mais je ne sais rien de toi "

Kevin ne voit pas de quoi elle parle. Daisy sait déjà qu’il est le propriétaire du néon écarlate et qu’il est marié à Chloé. Elle explique qu’elle ne parlait pas de ça mais de ses projets par exemple. Kevin lui confie que sa femme et lui sont entrain de monter un site de vente. Des gens proposent des choses à vendre et n’importe qui peut l’acheter sans passer par un intermédiaire. En France, un site comme « Le Bon Coin » est un exemple type.

 yr-06-19-12-1.jpg

A l’Athlétique club, Lauren regarde attentivement l’arme qu’elle est sur le point d’acheter. Kirk lui demande s’il y a un problème. OUI Elle n’est pas certaine de vouloir vraiment acheter cette arme. Arrive, Neil. Gênée, Lauren fait les présentations et ment à Neil que Kirk est un designer. Vu la tête du gars, Neil n’a pas l’air convaincu, c’est pourquoi, il lui glisse : « faites attention à vous »

Kirk griffonne rapidement son numéro de téléphone sur une serviette du Club et la tend à Lauren : « au cas où vous changez d’avis ». Lauren garde la serviette.

 

Quelques instants plus tard, Paul arrive. Ils engagent une conversation. Lauren lui raconte ce qui est arrivé à Phyllis à cause de Daisy. Paul est surpris car il ignorait que Phyllis était enceinte. Lauren fulmine car elle se demande ce que Daisy devra faire pour que quelqu’un daigne l’arrêter. Paul la comprend puisqu’il ressent la même chose à propos de Ricky. Certes, Heather et Avery trouvent qu’il exagère mais il ne peut s’empêcher de se méfier de son propre fils : « j’ai essayé d’obtenir une ordonnance d’éloignement contre Ricky »

Lauren est surprise. Son fils est-il si dangereux que ça ? Paul répond qu’il a raté les signes avant coureurs avec Patty. Il ne veut pas commettre la même erreur avec Ricky. Lauren le connaît bien. Elle sait que ça ne lui ressemble pas de tirer des conclussions hâtives. Il lui raconte l’épisode de la boite à musique. Lauren trouve qu’il a raison d’agir ainsi. En fait, elle ne croit pas qu’ils exagèrent dans leur réaction tant au sujet de Daisy ou de Ricky.

 

Harmony tombe sur Tucker au Gloworm : « boire tout seul, c’est mauvais signe ! »

Tucker rétorque que ces derniers temps, il n’a pas trop le choix. Elle remarque une enveloppe posée sur la table, alors, elle lui demande si c’est à a cause de cela, qu’il déprime. OUI Harmony ne comprend pas puisqu’il ne l’a même pas ouverte. Tucker dit qu’il n’a pas besoin d’ouvrir la lettre vu qu’il sait ce qu’elle contient.

Harmony : « je ne savais pas que tu étais devenu superman capable de lire au travers »

Il lui avoue que c’est la demande de divorce déposée par Ashley. Harmony est désolée pour lui et culpabilise une nouvelle fois d’avoir couché avec lui. Si seulement, elle pouvait revenir en arrière ? Mais, elle ne peut pas , tout ce qu’elle peut faire, c’est s’excuser encore et encore ! Tucker lui rappelle qu’elle n’était pas seule dans l’histoire. OUI Mais elle savait qu’il avait bu. Au lieu de terminer sa soirée dans son lit pour se consoler de sa mauvaise journée, elle aurait dû faire autre chose. Tucker la ramène à la réalité : non, elle n’a pas profité de lui. Il est ainsi.

Harmony : « mais tu aimes Ashley ? » OUI Il l’aime de tout son cœur. Il a même mais il apprécie également beaucoup les avantages que procure le célibat : « ce n’était pas de ta faute. Tu ne m’as pas éloigné de ma femme. Je te désirais et je te désire toujours ! Qu’est ce que tu dis si on sortait d’ici ? »

Harmony : « tu crois vraiment que c’est une bonne idée ? »OUI Elle admet être flattée par l’attention qu’il lui porte mais elle préfère décliner son « offre » parce qu’elle sait que depuis qu’ils ont couchés ensemble, rien ne va plus entre eux et leur fils, Devon. Sans compter que ce dernier pense qu’elle est responsable de l’échec du mariage entre Sofia et Neil. Encore une fois, Tucker la détrompe. NON Elle n’est pas responsable de quoi que ce soit puisque ce mariage était déjà voué à l’échec. Il lui explique que Sofia aime Neil cependant, cet amour n’était pas réciproque. Sofia le savait pertinemment lorsqu’elle l’a épousée et espérait que ça change, malheureusement ça a fait pitch ! Il lui conseille d’arrêter de vouloir porter les malheurs des autres sur son dos et la laisse.

 

Harmony est sur le point de s’en aller aussi quand elle voit Neil arriver. Il la supplie d’arrêter de l’éviter. Elle prend sa commande. Neil lui montre une photo que Sofia vient de lui envoyer sur son téléphone portable. Ils n’en reviennent pas Moïse grandit si vite. Neil regrette de manquer des moments importants avec son fils. Harmony fait la grise mine. Il préfère changer d’avis pour lui demander ce qu’elle a fait quand ils l’ont laissé Devon et lui l’autre soir. Elle répond qu’elle est allée à une réunion des drogueurs anonymes. Il est heureux de l’entendre. Harmony lui rend la politesse en lui demandant comment était le match de Basket. Il avoue que Devon et lui n’ont pas trop regardés le match. Ils ont mangé une pizza en parlant d’elle. Harmony tilt. Il ajoute qu’il a tenté de faire comprendre à Devon que sa mère avait une erreur et ça arrive. Tout le monde fait des erreurs, c’est pourquoi, il devrait lui accorder plus de crédit et d’attention. Tout comme Tucker, il lui conseille d’arrêter de culpabiliser. Harmony se contente de lui dire qu’il faut qu’elle s’en aille. Ils se regardent durant quelques secondes comme s’ils hésitaient à se jeter l’un sur l’autre. Finalement, il lui souhaite une bonne nuit. Elle le lui souhaite aussi et s’en va.

 

Geneviève est de retour dans sa chambre à l’Athlétique Club. Elle dit à quelqu’un au téléphone : « j’ai vendu mes bijoux pour payer la suite de mon hôtel. Est-ce que tu veux totalement me ruiner ? Mon seul crime a été de t’aider… Tu sais, c’est une bonne chose qu’ils aient un accès Wi-Fi au club car tu ignores à quel point, on peut se venger via Internet »

 

Au même moment, dans un coffre fort d’une banque, un homme remet un caisson à une femme. On sait que c’est une femme en voyant ses mains. Dans le caisson, il y a plusieurs passeports, des liasses de billets en euros. L’inconnue y dépose des liasses de dollars. J’ai un doute : et si Samantha, la sœur de Cane n’était pas morte ?

 

Retour à Génoa City, Geneviève descend en bas. Monsieur Lane, le directeur du club vient à sa rencontre pour lui notifier qu’elle ne pourra plus vivre dans son établissement. Geneviève lui demande de patienter encore 1h, ses comptes seront accessibles. M Lane accepte mais insiste sur le fait qu’il lui laisse 1h et si elle ne peut pas régler sa facture ce sera la porte.

 

Tucker qui était arrivé quelques minutes plus tôt à tout suivi. Avant que M Lane ne parte, il demande ce qui se passe. Geneviève ment que tout va bien. Il lui propose son aide, trop fière, elle refuse. Tucker ne l’écoute pas et remet sa carte à M Lane en lui disant de transférer l’ardoise de Mme Atkinson sur la sienne. Désormais, c’est lui qui règlera ses factures et au moindre souci, il peut le contacter à son bureau. M Lane prend note et les laisse. Geneviève remercie son ami d’enfance.

 

Paul est monté voir son fils.

Ricky : « que puis-je faire pour toi ? »

Paul lui ordonne de ne plus s’approcher d’Heather. Ricky fait mine d’être vexé que son père le croit capable de faire du mal à sa propre sœur. Il apprend à son père que même s’il n’a pas grandi auprès de lui, il a toujours suivre son exemple : devenir un grand détective mais voilà, pour son père, il est un dangereux psychopathe. Ricky veut savoir ce qu’il a fait de mal à moins qu’être le fils d’Isabella soit une raison suffisante pour lui. Paul répond qu’il se fait du souci pour lui. Ricky a du mal à y croire. Paul lui répète de nouveau de ne pas s’approcher d’Heather.

 

Au néon écarlate, Heather entre par la porte du patio. Kevin est là. Ils se saluent chaleureusement et il lui demande comment se passe son retour.

Heather : « oh tu sais, même travail, même appartement, mêmes problèmes»

Kevin sait déjà que sa sœur est responsable de certains de ces problèmes. Heather confirme et ajoute que Ricky n’est pas en reste non plus. Kevin lui avoue qu’il essaie d’appliquer avec sa sœur l’adage « Innocente jusqu’à preuve du contraire ». Heather rétorque qu’elle fait de même avec Ricky. Il faut qu’ils gardent l’esprit ouvert car personne ne peut condamner autrui juste sur la base d’une mauvaise intuition.

 

A l’intérieur du café, Daisy reconnaît Fenmore. Il reste poli avec elle mais on sent bien qu’il ne demande qu’à partir. De son côté, Daisy se montre mielleuse jusqu’à ce que Lauren les retrouve. Elle interdit Daisy de parler à son fils. Fen tente de calmer sa mère, rien à faire. Daisy conseille Lauren de prendre exemple sur Phyllis qui a compris qu’à force de l’emmerder on se brûle les doigts. Après son départ, Lauren s’éloigne de son fils pour passer un coup de fil à Kirk. Elle a changé d’avis et veut l’arme.

 

A l’appartement de Phyllis, Daniel exige la vérité auprès de sa mère. Fifi nie. Il lui dit qu’il a bien vu la panique sur le visage de sa mère quand Daisy a parlé de cet événement. Elle finit par craquer et avoue tout : ce soir là, elle a surpris Christine embrasser son mari. Elle a décidé de louer une voiture pour les suivre, cependant, Christine n’était plus avec Danny mais avec Paul. Elle a foncé sur Christine juste pour lui faire. Paul est intervenu. Elle a tenté de faire une embardée mais elle n’avait pas assez d’espace pour les éviter : " c’était un accident "

 

Pendant qu’elle raconte sa version de l’histoire à son fils,  il y a des images flash-back qui apparaissent à l’écran.

 

Daniel a du mal à la croire surtout lorsqu’il lit sur le net tous les articles liés à cette histoire. Le rapport de la Police est clair : le conducteur n’a pas freiné car il n’y a eu aucune trace de freinage. Au contraire, le conducteur a accéléré. Phyllis maintient qu’elle n’a jamais eu l’intention de tuer qui que ce soit. Il veut savoir pourquoi, elle n’a rien dit. Phyllis explique que sur le moment, elle a eu peur, et vu que son aversion profonde et violente envers Christine était connue de tous, elle s’est dit que personne ne croira sa version, alors, elle a préféré quitter la ville. Et à son retour, elle a préféré laisser toute cette histoire derrière elle. Daniel la juge alors, elle répète qu’elle agit dans la panique, un peu comme lui lorsque l’histoire avec Cassie est arrivée.

Daniel : " c’est différent " NON Phyllis lui rappelle qu’il aurait pu partir en vrille quand l’accident est arrivé mais elle a été là pour lui. Elle l’a aidé à surmonter cette épreuve alors qu’elle, à cette époque, elle n’avait personne.

Daniel est amer car si sa mère n’avait pas été si stupide, ils auraient pu utiliser ce qu’ils ont contre Daisy. Elle l’assure qu’elle fait de " Daisy " son affaire. Ils s’accordent à dire qu’ils doivent se débarrasser de Daisy.

Partager cet article

commentaires

Bobi 07/04/2016 12:08

Je découvre le site car ai du rater une année pour raison professionnelle . Ce blog dechire merci de me permettre de rattraper mon retard :)