Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 19:35

Chloé et Esther sont assises à une table au néon écarlate. Chloé ne cesse de regarder les alentours. Sa mère lui demande si elle est venue ici pour retrouver Kevin. OUI Pendant une seconde, elle a espéré qu’ils se verront mais il ne peut pas puisqu’il doit rester chez lui à faire semblant d’être le mari de Jana. Au moins, elle sait qu’il va aller voir Daniel à l’hôpital, ils se retrouveront là-bas. Esther trouve que c’est romantique. Chloé ne partage pas son avis. La situation est pathétique à cause de cette Jana. Esther demande à sa fille de se montrer indulgente envers Jana. Cette pauvre fille a subi tellement de mauvaises choses. Chloé ne veut pas se montrer méchante mais tout ce qu’elle désire, c’est que Jana retrouve sa mémoire afin qu’elle et Kevin vivent leurs vies.

 

 

Dans son appartement, Kevin se presse à peine habillé à sortir de là. Il dit rapidement à Jana qu’il doit y aller. Jana lui demande s’il est forcé à partir tout de suite car elle a très mal à la tête et aimerait qu’il reste avec elle. Kevin répond que sa psychologue sera là dans une minute. Elle ne sera pas seule. Jana veut savoir où est ce qu’il va. Il lui dit qu’il va voir Daniel.

 

Jana : « Je t’aime Kevin »

 

Il est plus qu’embarrassé qu’autre chose et sort juste au moment où, le Dr Mason, la psy de Jana sort de l’ascenseur.  Il la supplie de l’aider parce que c’est épuisant pour lui de faire semblant d’être toujours marié à Jana.

Dr Mason : « je sais que c’est difficile » Oh que non, s’exclame Kevin. Ce n’est pas difficile, c’est insupportable pour lui. Il vit un enfer.

 

Jana l’écoute derrière la porte.

 

Dr Mason promet à Kevin de faire de son mieux pour l’aider. Il la remercie et précise que tout va bien en ce moment dans sa vie et Jana n’en n’est pas la cause. Il part.

 

Au Manoir Chancellor, Christine s’oppose toujours à contacter Chance. Nina ne peut pas risquer la vie d’un de ses fils pour en sauver un autre. Nina estime que Chance devrait être mis au courant de la situation. Christine veut aller parler à Ronan. Nina décide de l’accompagner.

 

Dans le bureau du District Attorney, Ronan confirme à Heather que Chance est en vie et rajoute qu’à cause d’elle, ils sont tous foutus.

 

Heather est concentrée sur sa découverte : « Chance est en vie, il est en vie. Où est-il ?»

Ronan ne dira rien car elle en sait déjà beaucoup trop et précise que la seule raison pour laquelle, il lui a avoué toute la vérité, c’est pour éviter qu’elle aille la diffuser à travers la ville et lui conseille de tenir sa langue à moins qu’elle veuille que Chance meurt pour de vrai.

 

Heather comprend que Chance a bénéficié du Programme de la Protection des témoins. Elle veut savoir ce qui allait se passer après que Chance ait témoigné. Allait-il repartir dans la clandestinité ou reprendre le cours de sa vie. Ronan refuse de lui répondre. Elle lui reproche de lui avoir caché la vérité alors qu’il savait à quel point, elle aime Chance. Ronan explique qu’il n’était pas habilité à le lui dire. Il la supplie d’oublier cette histoire. Heather veut savoir qui l’a empêché de parler. Est-ce que c’est Christine ? NON Est-ce que c’est quelqu’un de plus haut gradé que Christine. Vu qu’elle insiste, il finit par lâcher que c’est Chance en personne qui ne voulait qu’elle sache qu’il est toujours vivant. Elle refuse de le croire parce qu’elle pense que Chance ne l’aurait pas fait souffrir pour rien, sans compter qu’il avait confiance en elle. Ronan lui rappelle que Chance est avant tout un soldat dont la mission principale est de sauver la vie des gens. Lui avouer ce qu’ils comptaient faire, l’aurait mis en danger. Maintenant, qu’elle est mise au courant, elle rajoute son nom à la liste des personnes. Elle veut savoir qui d’autre sait pour Chance. C’est à ce moment là que Nina et Christine arrivent. Cette dernière leur demande si elles interrompent quelque chose.

 

Heather répond qu’elle vient juste de découvrir ce que tout le monde sait dans cette pièce : Chance est vivant.

 

Christine est mécontente de constater que Ronan a parlé. Il dit qu’Heather ne lui a pas laissé le choix.

 

Christine : « ton travail, c’est contrôler l’information »

Heather : « dites plutôt que son travail consiste à mentir »

Christine : « vous ne devriez même pas être dans ce bureau »

Heather : « j’avais le droit de savoir »

Ronan explique à Christine qu’il a été obligé de dire la vérité à Heather sinon, elle allait tous les griller.

 

Nina leur demande de se calmer. Crier n’arrangera rien puis dit à Heather que maintenant qu’elle est au courant, ils doivent tout faire pour que Chance reste là où il est en sécurité.  Christine est contente de l’entendre dire ça. Ensuite, elle s’adresse à Ronan pour lui reprocher de ne pas avoir tenu sa langue et de lui avoir caché son état de santé. Il est mécontent d’apprendre que sa mère a tout dit à sa supérieure. Nina se défend en disant qu’elle pensait que Christine était déjà au courant et lui apprend qu’elle n’est pas compatible avec lui. Il cache sa déception. Nina veut qu’ils avertissent Chance pour que celui-ci effectue un test de compatibilité. Ronan refuse catégoriquement. Il ne veut pas que des flics ripoux s’en sortent à cause de lui. Heather appuie les dires de Nina. Ronan ne voit pas de quoi elle se mêle. Heather rétorque qu’il sait bien pourquoi.

 

Christine demande à parler en privé avec Ronan. Heather et Nina les laissent. Cette dernière promet à son fils qu’elle n’en n’a pas terminé avec lui.

 

Dans le hall, Heather demande à Nina plus d’explications car elle se souvient de la nuit où Chance a simulé sa propre mort. Nina était effondrée ! Nina avoue qu’elle a appris la vérité un peu plus tard. Heather veut savoir si Ronan disait vrai quand il lui a dit que Chance ne voulait pas qu’elle sache la vérité. Nina rappelle à Heather que Chance était son garde-corps. Sa mission était de la protéger. Heather n’est pas d’accord, elle était plus que cela.

Nina l’admet. Heather regrette les mensonges de Chance. Nina prend la défense de son fils. Chance a mal vécu son départ puisqu’il n’a pas pu dire au revoir à Heather. Sa vie actuelle ne peut pas être facile. Heather veut savoir si elle sait quelque chose de la vie que mène actuellement Chance. NON Nina tient à ce qu’elle comprenne que même s’ils contactent Chance au sujet de Ronan, la situation reste la même. Pour tous, Chance est mort.

 

Christine reproche une nouvelle fois à Ronan ses agissements : il divulgue un secret professionnel ; ne révèle pas son réel état de santé ; met à mal sa crédibilité en couchant avec Heather. Pour toutes ses raisons, elle décide de le suspendre. Il n’arrive pas à croire qu’elle veuille le licencier. Christine avoue que ce n’est pas de gaité de cœur qu’elle se sépare de l’un de ses meilleurs éléments mais au vue de son état de santé et de ses fautes qui nuisent à un de leur dossier principal, elle ne peut pas laisser ses sentiments personnels interférés sur son travail. Ronan lui dit qu’elle ne peut pas le virer à cause de son état de santé. Elle lui rappelle que puisque Nina n’est pas compatible avec lui et que Chance n’est pas une « option », elle est obligée de réagir avant que la situation ne lui échappe. Il en veut à sa mère d’avoir tout raconté à Christine.

 

Nina et Heather reviennent dans le bureau. Nina demande ce qui se passe. Christine répond qu’elle vient de virer Ronan. Heather s’insurge : « vous ne pouvez pas le virer à cause de moi…tout est de ma faute »

 

Ronan : « oui, tout est de ta faute alors, fais moi une faveur, pour une fois, tais-toi »

 

Il sort de la pièce même si Nina tente de le retenir.

 

Juste après le départ de Ronan, les larmes aux yeux, Nina demande à Christine ce qui lui passe par la tête. Virer Ronan, c’est l’encourager à quitter Génoa City puisqu’il n’a plus aucune raison d’y rester : « que va-t-il devenir s’il n’a personne pour s’occuper de lui ?»

 

A l’hôpital, un policier en civil prend la déposition de Daniel. Il lui demande s’il a retrouvé la voiture de Daisy Carter. Daniel rectifie : non, pas la voiture de Daisy mais la voiture de Jana. Il se souvient que Daisy hurlait. Le Policier demande la raison pour laquelle, elle criait. Daniel ne se souvient de rien d’autre. Phyllis qui est à côté, rassure son fils que le Policier comprend sa situation.

 

Quelques minutes plus tard, Chloé vient les voir. Daniel plaisante sur sa tenue : elle n’a pas intérêt à se moquer de lui, elle la spécialiste de la mode. Elle rigole. Daniel déclare qu’il est une merveille de la technologie contemporaine malheureusement, ça ne peut pas l’aider à recouvrer la mémoire. Chloé dit qu’au moins, il n’est pas comme Jana qui a perdu une année de sa vie. Daniel « de quoi tu parles »

 

Chloé apprend à Daniel et Phyllis que Jana se croit toujours mariée à Kevin et le pompon, c’est que les médecins ont recommandés à Kevin de faire comme si c’était vrai.

Phyllis : « c’est dingue »

Chloé : « oui »

Daniel : « ne me dit pas qu’elle vit avec Kevin ? Oui ! » OUI

 

Kevin les rejoint. Daniel leur dit tout ce dont il se souvient et se sent mal à ce sujet. Phyllis dit à son fils qu’il y a des gens qui sont payés pour retrouver Daisy. Lui, son job c’est de faire en sorte d’aller mieux. Daniel propose de changer de sujet. De quoi vont-ils parler ? De sa garde-robe ? De Jana ? Phyllis dit à Kevin que Chloé leur a tout dit. Ils sont désolés pour lui.

Daniel compatit car il sait ce que c’est de vivre avec une personne qu’on n’aime pas. Kevin refuse qu’il compare Daisy à Jana. Cette dernière a été sa femme, ce dont elle se souvient s’est  réellement passé. Seulement, il regrette que cela tombe au moment où tout commence à aller si bien dans sa vie. Il insiste sur ce dernier passage que Daniel comprend que Chloé et Kevin sont enfin ensemble. Phyllis et Daniel les félicitent.

 

Chloé leur rappelle qu’ils ne peuvent rien officialiser tant que Kevin reste un « homme marié ». Kevin croit que cette histoire se terminera enfin

 

Il a tord. Jana reçoit sa psy. Elle continue à faire semblant d’avoir perdu la mémoire. Pour émouvoir, le Dr Mason, Jana raconte ses jours de captivité en insistant sur le fait qu’elle a tenue bon grâce à l’amour de Kevin. Le médecin tente de lui faire comprendre que Kevin ne l’aime plus. Elle feint être perturbée.

 

A l’hôpital,  le médecin arrive.

 

Kevin et Chloé comprennent qu’ils doivent s’en aller. Kevin remercie Daniel d’avoir survécu à son monstre de demi-sœur.

 

Dans le hall, Chloé demande à Kevin ce qu’ils sont sensés faire. Se serrer la main et partir chacun de leur côté. Kevin est d’accord pour qu’ils quittent l’hôpital chacun de leur côté à condition qu’elle le retrouve dans sa voiture qu’il a garé dans un coin sombre du parking.

 

Lorsqu’ils se retrouvent, ils roucoulent cependant, ils décident que faire l’amour pour la première fois à l’arrière d’une banquette de voiture. Il espère sincèrement que Jana est prête à entendre la vérité. Ils se séparent.

 

Chloé retrouve sa mère au néon écarlate. Esther demande à sa fille comment va Daniel. Chloé lui apprend qu’il va bien et qu’elle vient de recevoir un sms. Il est sorti de l’hôpital. Esther est contente pour lui. Ensuite, elle propose à sa fille de l’aider à retrouver Kevin quand ils le voudront. Chloé hésite. Esther insiste. Elle veut les aider car elle aime bien Kevin. C’est quelqu’un de bien. Chloé dit à sa mère qu’elle apprécie son offre mais le médecin de Jana est sur le point de lui toute la vérité. Ils pourront vivre leur amour au grand jour.

 

Elle se trompe lourdement. En effet, Kevin rentre à la maison au moment où le Dr Mason sort de chez lui. Cette dernière recommande à Kevin de continuer à jouer le rôle de l’époux idéal pour le bien-être de Jana. A contrecœur, il accepte.

 

Jana qui les écoute derrière la porte, sourit.

 

Le médecin termine d’ausculter Daniel et lui annonce qu’il peut sortir de l’hôpital. Phyllis et Daniel sont heureux de l’apprendre mais il espère que son bébé aura la chance d’être recueilli et élever par une famille vivant loin, très loin de Daisy.

 

Quelques instants plus tard, ils arrivent chez Daniel. Phyllis s’excuse auprès de son fils car elle aurait dû passer avant pour enlever toutes les affaires de Daisy. Il n’en veut pas à sa mère mais Phyllis s’en veut de n’avoir pas écouté Lauren ou Michael ou Jack à propos de Daisy. Faire sortir cette fille de l’hôpital, c’était une très mauvaise idée. Tout le monde le savait sauf elle. Daniel tente de rassurer sa mère en lui disant qu’elle a agit pour le bien de l’enfant. Cela ne réconforte pas Phyllis car elle culpabilise énormément. A cause d’elle, son fils adoré a failli mourir.

 

Daniel : »je sais que tu m’aimes »

 

Phyllis demande à son fils de se taire parce qu’elle veut lui dire que même si elle est sa mère, elle a commis une grave erreur et ne sait pas ce qu’elle serait devenue s’il n’avait pas survécu. Après, elle s’excuse de lui avoir demandé de se taire.

 

Daniel : « je sais que tu t’inquiètes à propos du bébé » OUI Il est certain que la Police va retrouver Daisy et le bébé et espère pouvoir retrouver rapidement la mémoire pour les aider dans leurs recherches. Phyllis dit à son fils que tout ira bien. Il faut juste qu’il mange et se repose, tout lui reviendra. Elle le laisse.

 

Après son départ, Daniel remarque le carnet de croquis qui est sur son lit. Il l’ouvre comme par hasard sur le croquis du bébé que Daisy avait fait. Ce bébé, il n’en voulait pas mais il ne peut s’empêcher d’être inquiet pour lui.

 

Daniel n’a pas à s’en faire. Sa fille est entre de bonnes mains.

 

Et oui, elle a été recueillie  ou plutôt ACHETER par des proches, Victoria et William Abbott.

 

Victoria trouve que le bébé que son mari a ramené à la maison très beau et lui demande à qui, il est. William répond que c’est leur enfant. Elle ne voit pas de quoi il parle. Une adoption, ça prend du temps et si ses souvenirs sont bons, ils n’ont reçu aucune assistante sociale ou avocat. William avoue qu’il a réussi à éviter ses « complications administratives » grâce à un appel et insiste que le bébé est à eux à 100%. Victoria ordonne à son mari d’éloigner ce bébé d’elle  parce que si elle le prend dans ses bras, elle risque de l’aimer et elle ne veut pas s’infliger ça tant qu’il ne lui aura pas tout raconté dans les détails. William explique à sa femme que les parents de ce bébé avaient une raison de la faire adopter et lui montre tous les papiers légaux qu’il a en sa possession. OUI Il n’a pas suivi la procédure habituelle et alors ? Ce bébé a besoin d’une famille et ils peuvent la lui donner. Victoria demande à son mari de rendre le bébé. Il aimerait bien savoir à qui, il va rendre ce bébé. A des bureaucrates qui ne vont la considérer comme un dossier. Un enfant de plus à caser !

 

William donne un biberon au bébé. Victoria dit qu’elle vient de dire à son frère qu’ils n’avaient jamais évoqué l’adoption. Qu’est ce que les gens vont penser en les voyant avec un bébé « tombé du ciel ». William a déjà la réponse. Elle n’aura qu’à dire qu’ils ne voulaient pas en parler avant que l’affaire soit conclue. C’est un peu comme lorsqu’une femme est enceinte. Ne dit-on pas qu’elle ne doit rien dire avant la fin du premier trimestre ? Victoria veut savoir ce qu’ils diront à ce bébé quand elle voudra avoir des informations sur ses parents biologiques. William préfère qu’ils règlent le problème quand il se posera car pour l’instant, il n’a pas de réponse. Elle veut tout savoir sur les parents biologiques. Tout ce qu’il sait, c’est qu’ils n’ont pas pu garder leur enfant.

 

Victoria : « tu parles déjà comme si tu étais son père »

 

William ne sait plus quoi faire. Si elle ne veut pas du bébé, il s’arrangera pour faire comme si, il n’avait jamais existé. En fait, Victoria a très peur que ce qui est arrivé à Ashley leur arrive aussi. Et si les parents biologiques venaient reprendre leur enfant. William promet que ça n’arrivera jamais. Certes, ils n’ont pas eu cet enfant de façon cathodique mais il est à eux. Tout ce dont ce bout de chou a besoin, c’est leur amour.

 

William berce le bébé qui pleure mais malgré ce qu’il fait, le bébé ne se calme pas. Victoria finit par craquer devant ce petit ange. Elle prend le bébé dans ses bras, la berce en lui demandant de ne pas s’en faire car Maman est là.

 

William sourit. Le pari est gagné. Sa femme retrouvera le sourire.

Partager cet article

commentaires

Zeyno 25/01/2011 01:24



bonsoir, j'espère que vous allez bien et votre petite famille de même. Ah ces FDA c'est beau. et bravo pour tous ces résumes vraiment. sa fait bizarre de regarder les episodes
avancés en USA, des fois sa m'arrive de faire des reves que je suis de dans une fois c'étais avec Mickael Baldew c'était mon avocat. peut-etre comme maintanent je ne peux plus
regarder les fda car travail 90% avant 50) je me contante de lire les résumes et ce qui me va très bien. je vous souhaite une très bonne fin de semaine 



Célya 07/02/2011 15:20



Merci à vous également