Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 21:02

A l’Athlétique club, Devon accueille chaleureusement sa petite amie, Roxy. Cette dernière semble regrette d’avoir raté Abby. Devon a hâte de lui montrer sa nouvelle acquisition. C’est alors que Tucker s’approche d’eux : " Devon ? On se croise beaucoup ces derniers temps "

Devon est d’accord avec lui et dit à Roxy : " ce monsieur me licencie et soudain, je ne peux plus me débarrasser de lui "

Tucker lui pose des questions sur son nouveau label. Sans donner de détails, Devon se montre très optimiste sur son nouveau projet et puis Tucker les laisse.

Roxy fait remarquer à Devon qu’il a été impoli envers M McCall mais Devon n’en n’a cure. Il est impatient de lui montrer sa nouvelle acquisition avec laquelle, il a l’intention de décorer son nouveau bureau. C’est un tableau de Shepard Fairey, un célèbre artiste de l’Art de la rue. Rendu célèbre mondialement grâce au portrait qu’il a fait de l’actuel Président Américain, Barak Obama.

Devon est fier de préciser à sa chérie que le tableau n’est pas une copie mais un original. Roxy est heureuse pour lui : " tes efforts portent enfin leurs fruits " (Si elle savait que ce n’est pas son travail mais le sang qui coule dans ses veines qui lui donne accès à la fortune des Chancellor !)

 

Neil les rejoint. Celui-ci est énormément surpris que son fils puisse se payer un Shepard Fairey. Il ne manque pas de faire remarquer à Devon qu’il brûle un peu trop les étapes.

 

Sur le patio du néon écarlate, Geneviève se plaint toujours à propos de Jill., certaine que celle-ci a pris la décision de l’envoyer en voyage d’affaires sans le consulter. Jack finit par lui avouer qu’il était déjà au courant car Jill et lui en avaient déjà parlé.

Geneviève : " tu le savais ? " OUI

Jack explique à Geneviève que toute la famille Abbott y compris Jill s’inquiète beaucoup pour Délia : " elle est très malade "

Geneviève comprend mais elle n’arrive pas à oublier l’attitude jubilatoire de Jill quand elle lui a annoncée la nouvelle. Jack la rassure qu’à son retour, elle dirigera elle-même, le service. Ils s’embrassent et elle part se préparer.

 

Juste une minute après son départ, Tucker rejoint Jack afin de lui demander s’il a réfléchi sérieusement à son offre. Jack ne voit pas pourquoi, il ferait affaire avec Tucker, vu comment s’est terminé leur dernier partenariat. Tucker insiste en disant que s’allier à lui, est la meilleure chance pour Jack de rester à la tête de Jabot.

Jack : " non merci "

Tucker ne comprend pas sa réticence. C’est vrai qu’ils ne s’apprécient pas mais tout de même ! Surtout quand il pense que Jack a fait alliance avec Adam, un homme qu’il déteste. Jack lui rappelle que son alliance avec Adam était importante car elle avait pour but de détruire Victor Newman, alors que lui, n’a rien contre Katherine Chancellor. Tucker suppose que finalement, Jack aime être à la botte de Katherine.

 

Au Manoir Chancellor, Colin trouve la maison trop calme depuis que Délia n’est plus là. Jill est convaincue que Délia sera vite rétablie. Colin qui sait qu’elle doit aller en voyage d’affaires se demande comment va-t-elle gérer tout cela en sachant sa petite-fille malade. Elle lui avoue qu’elle s’est arrangée pour que Geneviève parte à sa place. Ils rigolent. Toutefois, Jill admet que ses intentions n’étaient totalement mauvaises. Chloé et Délia ont besoin d’elle.

Ils flirtent jusqu’à ce qu’ils entendent la voiture de Katherine rentrer. Jill ordonne à Colin de sortir par la porte de la cuisine afin que Kay ne le voie pas. Colin sourit : " Jill, tu as dépassée l’âge "

Jill le sait très bien mais en ce moment, elle ne veut pas se disputer à son sujet avec Katherine.

 

Le temps qu’ils parlementent à ce sujet, Katherine arrive et bien entendu, elle est très surprise de voir Colin dans son salon : " qu’est-ce qu’il fait ici ? "

Jill : " je n’en n’ai pas la moindre idée !" et prétend qu’elle a posé la même question à Colin.

Après le départ de Colin, Katherine prend la décision de demander une ordonnance restrictive à l’encontre de ce dernier mais Jill s’y oppose si fermement que Kay comprend que Jill a pardonné à Colin. Les reproches fusent. Jill préfère s’en aller.

 

Dans les couloirs du tribunal, Heather rencontre Adam. Elle lui demande comment s’est déroulée son opération. Très bien ! Adam est fier de lui annoncer qu’il n’est plus aveugle.

Heather : " complètement ? "

Adam : " à 100% ! Oui, je sais, c’est une procédure expérimentale, risquée, sans garanties. Je suppose que j’ai eu de la chance "

Heather : " félicitations "

Il la remercie pour ses félicitations sincères mais aussi pour l’avoir laisser partir car sans cela, il n’aurait pas pu se faire opérer des yeux. Ensuite, il avoue que sa réaction lui fait chaud au cœur surtout que celle de Sharon a été l’opposée de la sienne. Heather est triste pour lui car elle sait à quel point, il a aimé Sharon. Il commence à lui parler de l’affaire mais elle l’interrompt tout de suite car elle ne peut pas discuter d’une affaire en cours avec un tiers. En attendant, elle lui remet une citation à comparaître. Adam sera un témoin de l’accusation. Elle lui demande si ça lui pose un problème. NON

Adam : " rendez-vous au tribunal, Maître "

 

Au Pénitencier, Avery explique à Sharon l’importance du choix du jury et ajoute que Ricky, un membre de la fondation " Innocence " vient les aider à enquêter sur les potentiels jurés.

Sharon est surprise. Comment ça enquêter ? Est-ce que c’est légal ? OUI Avery insiste qu’il est essentiel de découvrir qui sont les futurs jurés Ricky n’est pas un enquêteur professionnel puisqu’il est étudiant en journalise cependant, il est dévoué : " il est très bon dans tout ce qu’il entreprend "

 

Pendant ce temps, au Néon Ecarlate, Paul reçoit la visite de son fils, Ricky (première apparition de Peter Porte dans le rôle de Ricky Williams). Ils sont très heureux de se revoir.

Paul : " Wow…tu as grandi "

Ricky : " Joyeux anniversaire Papa "

Paul le remercie et ajoute que sa visite est le plus beau cadeau qu’il ne pouvait espérer. Ricky avoue à son père qu’il restera en ville pendant un moment. Paul est surpris : " qu’est-ce que tu vas faire ? "

Ricky rappelle à son père qu’il lui avait parlé d’un stage sur lequel, il travaille. Ce stage l’amène à travailler à Génoa City. Paul est content car ses enfants vont enfin pouvoir faire connaissance même si Heather travaille sur un gros dossier. Ricky admet qu’il est déjà au courant à propos du boulot d’Heather, sans plus donner de détails. Paul propose à son fils d’utiliser sa 2e voiture durant tout son séjour puis Ricky part retrouver " Le Patron " au centre-ville.

 

Au Pénitencier, Sharon n’est pas très heureuse d’apprendre qu’Avery compte demander à Adam de témoigner en sa faveur. Avery lui rappelle qu’Adam a déjà témoigné pour elle lors de son premier procès.

Sharon : " oui, mais il était amoureux de moi alors que maintenant, il me déteste "

Avery n’est pas tout à fait d’accord car il ne faut pas oublier que Sharon est la première personne qu’Adam a choisie pour annoncer que son opération chirurgicale des yeux était un succès. Sharon n’est toujours pas convaincue même si Avery insiste parce que pour elle, demander à Adam de témoigner est un énorme risque.

 

A l’Athlétique club, Devon est frustré de voir le peu d’entrain de son père face à ses choix et explique ses projets de décoration à son paternel : son bureau doit refléter la réussite et non ressembler au cabinet du dentiste du coin, s’il veut pouvoir embaucher les meilleurs musiciens. Neil approuve cette idée mais pas la deuxième qui consiste à vouloir construire un studio : " c’est beaucoup d’argent ? " OUI Devon précise qu’il a le budget pour. Neil tente de lui faire comprendre qu’il est le premier à vouloir qu’il réussisse cependant, il ne doit pas commencer par flamber son budget afin que Kay ne croît pas qu’elle ait fait un mauvais investissement. Devon prend mal les paroles de son père, convaincu que ce dernier n’attend qu’une chose : qu’il échoue ! Vexé, Neil s’en va.

 

Roxy est déçue de la réaction de Neil. Devon lui demande de ne pas s’en faire.

Paul vient les saluer : " ça fait un moment qu’on s’est pas vu. Quoi de neuf ? "

Devon annonce fièrement qu’il lance son nouveau label. Paul est surpris. Il l’est encore plus lorsque Devon lui dit que c’est Katherine qui finance le projet. Devon raconte ce que Kay lui a dit : elle attendait la bonne personne pour se lancer dans l’industrie musicale. Mal à l’aise, Paul le félicite et s’en va.

 

Avery frappe à la porte d’Adam. il ouvre : " En quoi puis-je vous aider ? "

Avery répond qu’elle est venue terminer leur conversation de tout à l’heure. Il ne voit pas quoi ajouter. Avery insiste qu’il a toujours des sentiments pour Sharon, sinon, il ne serait pas allé la voir.

Adam : " je ne peux pas témoigner pour vous "

Avery lui rappelle qu’elle peut l’obliger à venir témoigner. Il répond qu’elle arrive trop tard car il a déjà reçu une assignation à comparaître de la part de l’assistante du Procureur, Heather Stevens. Adam prend plaisir à regarder le visage déconfit d’Avery. Cette dernière se reprend et lui rappelle qu’il n’a pas intérêt à mentir à la Cour sinon, un Juge ne se privera pas à le condamner pour parjure. Il lui demande si elle essaie de l’intimider ? NON Avery lui conseille de dire la vérité, rien que la vérité à propos de l’enregistrement de la carte SD et le laisse. RDV à la Cour !

 

Dans sa maison, Geneviève appelle Colin qui est au club pour lui dire que ses collaborateurs australiens viennent de l’appeler. Elle a des messages pour lui. Colin veut qu’elle lui transmette les messages au téléphone mais elle refuse car on lui dit de le lui dire en personne. Colin ne peut pas venir car il est occupé alors, elle lui rappelle qu’elle part en voyage et que s’il ne veut pas venir, elle les rappellera pour leur dire qu’il est occupé.

Colin : " non ! J’arrive "

Geneviève : " bien ! Fait vite. J’ai un avion à prendre "

 

Jill rejoint Colin. Elle est désolée de l’avoir fait sortir du Manoir tout à l’heure et ajoute qu’il a raison. Kay ne devrait pas avoir ce pouvoir sur elle. Dorénavant, il est le bienvenu dans SA maison. Il demande si cela signifie qu’elle lui a pardonnée et qu’ils sont de nouveau ensemble. Jill admet que son soutien actuel lui ait bien bénéfique ; quant au pardon, ce n’est d’actualité mais ça ne saurait tarder. Colin lui remet la clef magnétique de sa chambre. Qu’elle aille se préparer pendant qu’il se rend à un RDV, il revient tout de suite. Elle accepte.

Katherine Chancellor reçoit la visite de Paul Williams. Ce dernier lui dit qu’il vient de rencontrer Devon et ce dernier lui a dit qu’elle avait lancé un label rien que pour lui. Kay estime que c’est le meilleur moyen pour apprendre à connaître son petit-fils. Et Tucker ? Elle ne pense pas que ce soit le bon moment pour dire toute la vérité à Tucker. Paul ne partage pas son avis.

 

On sonne à la porte, c’est Jack qui est venu parler de Jabot. Kay promet qu’ils en reparleront plus tard. A contrecœur, il les laisse. Paul et Kay reprennent leur conversation à propos de Devon et de Tucker. Il lui reproche de laisser ses sentiments envers Tucker obstruer son jugement. Kay continue à croire que Tucker n’a jamais vraiment voulu connaître qui était son fils car il a eu 20 ans pour le faire et avec plus d’éléments qu’eux. Si Paul se sent concerné par cette histoire, c’est que ça le renvoie à sa propre histoire avec Ricky. Il a accepté que son fils soit élevé par ses grands-parents maternels ce qui ne veut pas dire qu’il ne l’aime pas profondément alors si quelqu’un décidait de vouloir les séparer ou éviter leurs retrouvailles, ça le rendrait furieux. Kay se contente de lui dire qu’il ne peut pas présager de la réaction de Tucker lorsque celui-ci apprendra que Devon est son fils biologique.

 

Au bar de l’Athlétique club, Tucker vient dire bonjour à Jill. Il en profite pour lui demander comment, elle fait pour cumuler un poste à responsabilité chez Jabot et chez Fenmore : " te reste-t-il un moment pour t’amuser ? "

Jill sourit à l’idée que Tucker se préoccupe de sa vie sociale mais elle est point naïve car elle comprend rapidement que Tucker cherche des alliés chez Jabot.

Tucker : " que dirais-tu si c’était le cas ? "

Jack : " elle te dira qu’elle ne tient absolument pas à être un de tes pions. N’est-ce pas Jill ? "

Jill rétorque qu’elle ne s’intéresse pas à leur guéguerre personnelle car elle a mieux à faire : retrouver un vrai mec !

 

Colin est arrivé chez Geneviève. Il est mal à l’aise car c’est tout de même l’endroit où elle a failli le tuer. Geneviève lui rappelle qu’ils n’ont pas que ces souvenirs. Il se montre impatient : où sont les messages. Elle répond qu’ils sont là-haut dans la chambre.

 

Colin décide d’appeler Jill afin de la prévenir que ça prendra plus de temps que prévu. Geneviève déclare que ça tombe bien, elle avait une question à poser à Jill. Il est mal à l’aise. Elle comprend qu’il n’a pas dit à Jill qu’il venait la voir. Geneviève décide d’aller d’abord dans sa cave chercher une bonne bouteille de vin ensuite, elle ira dans sa chambre prendre les messages de Colin. Il lui ordonne de monter dans sa chambre pendant qu’il ira chercher sa foutue bouteille de vin.

 

Il part à la cave. Elle en profite pour éteindre le portable de Colin en se réjouissant à l’idée que Jill poirote.

 

Au tribunal, Avery présente Ricky à Sharon. Ensuite, il part faire quelques vérifications. Sharon demande à son avocate quel genre de jurés elle cherche.

Avery : " dans votre cas, il me faut des femmes divorcées, des célibataires hommes hétérosexuels et des hommes mariés, bénévoles acharnés dans des œuvres caritatives. Le genre de " sauveur ". Ricky sait ce qu’il fait "

 

Pendant ce temps, dans le hall, Heather reconnaît Ricky. Lui non mais ils sont contents de se voir enfin. Elle aimerait continuer à lui parler mais elle a du travail. Son patron arrive : " prête ? " OUI Cependant ils doivent discuter d’un bon nombre de choses avant que l’audience ne commence. Avant de rentrer dans la salle d’audience, elle invite son frère à rester. Ricky veut lui avouer qu’il bosse pour la partie adverse mais elle ne lui laisse pas le temps de parler, il faut qu’elle s’en aille.

 

Au Manoir Chancellor, Paul continue à convaincre Katherine d’avouer la vérité au moins à Devon car ce dernier a toujours voulu connaître ses origines. Il reste persuadé également que lorsque Devon saura la vérité, il en voudra à Katherine. Cette dernière avoue qu’elle a peur que Tucker rejette Devon comme, il l’a rejeté. C’est un risque admet Paul mais ce n’est pas à elle de prendre cette décision. Elle maintient qu’elle agit pour le bien de Devon. Puisqu’elle refuse de parler, il lui annonce que c’est lui qui le fera. Katherine lui rappelle qu’il a signé un accord de confidentialité. Paul est prêt à nuire à sa propre réputation voir, pire, convaincu de faire ce qui est juste.

 

Après le départ de Paul, Neil vient voir Katherine pour lui parler de Devon. Elle ne veut pas mais il insiste car il est mécontent en voyant la nature de la relation qu’elle établit avec son fils.

 

Devon et Roxy sont maintenant au Néon Ecarlate. Il a toujours son tableau avec lui. Tucker rentre et reconnaît tout de suite, une œuvre de grande valeur. Devon est fier de présenter son " original Shepard Fairey ". Tucker le félicite et lui raconte que lui aussi lorsqu’il avait lancé son propre label, il avait acheté sa première œuvre d’art. Depuis, son label et sa collection ont grandi mais il n’oubliera jamais l’effet que ça lui a fait d’avoir son premier Picasso dans son bureau. Le père et le fils ont une chose en commun !

Au bar du club, Adam s’installe aux côtés de Jack et propose de lui acheter un verre. Jack comprend qu’Adam veut fêter le succès de son opération chirurgicale oculaire : " je suppose que les félicitations sont de rigueur….seulement, permet moi de te prévenir que quel que soit la qualité de ta vue, tu auras toujours une vision déformée et égoïste du monde "

 

Au tribunal, Sharon est surprise d’apprendre qu’Adam est le témoin de l’accusation mais elle se dit que vu qu’il a reçu une assignation à comparaître, il n’a pas eu le choix. Avery la prévient qu’Adam est impatient de venir à la barre. Cela ne présage rien de bon.

Ricky revient avec ce qu’Avery lui a demandé à propos des jurés.

 

Heather est surprise de le voir parler à Avery. Cette dernière lui demande s’il connaît l’assistante du Procureur. Il n’a pas le temps de répondre qu’Heather s’approche pour demander à son frère s’il travaille pour Avery.

Avery : " c’est quoi le problème ? "

Ricky et Heather répondent en même temps.

Heather : " c’est mon frère "

Ricky : " elle est ma sœur "

 

Au club, dans la chambre de Colin, vêtue d’un déshabillé, Jill allume des bougies en attendant Colin.

 

Au même moment, Colin cherche une bouteille de vin dans la cave de Geneviève. Cette dernière arrive et lui conseille de regarder les bouteilles du fond, ceux sont les meilleurs. Il est admiratif face à sa collection. Elle répond que cela tombe bien car il aura tout le temps de la contempler et referme la porte qui ne s’ouvre que de l’extérieur.

Colin : " Geneviève ? Geneviève ? Ouvre cette porte ! "

Trop tard, elle prend ses bagages et s’en va

Partager cet article

commentaires

sandra 27/09/2011 23:33



Coucou Ceylia conbient de temps va encore durer cette histoire avec Sharon en prison ? est ce que sa touche a sa fin? car je trouve que c'est long maintenant, que va t'elle faire a sa sortit ?un
retour avec Sam ou Jack peut etre j'aimais bien se couple!!!! et Nick et Phyllis un vrai retour ou juste com sa?j'aimeri un retour de flammes entre Cane et Lili et que deviend le couple mytique
Victor et Nikky? sa en fait des questions et des retours mais bon c'est ceux qu'il y'a de genial sur ton blog on peut tout ose  te demander je te fais un bisous et encore mille merci
pour tout.



Célya 29/09/2011 08:18



:0010: