Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 21:19

A l’hôtel de Police, Victor et Michael tentent de faire avaler à Spencer Walsh que les aveux d’Abby sont infondées. Walsh refuse car Abby semble extrêmement convaincante dans la vidéo et est certain qu’un Jury se rangera à son avis et les laisse.

Tucker et Ashley arrivent.

Abby : " Maman, merci d’être venue "

Michael aussi est content de les voir car il pensait qu’Ashley avait éteint son portable. Tucker répond que l’audience s’est terminée plus vite que prévu parce que Katherine a fait un malaise. Ils ont appelé les secours. Abby dit à son père que s’il veut partir à l’hôpital, elle n’y verra aucuns inconvénients. Victor veut d’abord plus de précisions.

Ashley : " il vient de te dire ce qui s’est passé "

Victor est plus précis : " pourquoi Katherine a perdu "

Tucker répond que Katherine a dit au Juge qu’elle avait la meilleure offre d’achat à McCall Unlimited et il a prouvé le contraire.

Victor : " quelqu’un vous a fait une offre bidon ? "

Tucker : " non ! C’est une offre officielle de Jack Abbott"

Victor : " Jack Abbott ? Sans blague ? " Il se tourne vers Ashley pour lui demander si elle approuve cela. OUI Tucker et Jack ont conclu une affaire de ce qu’il y a de plus légitime et ne voit pas ce qui choque Victor, lui le Roi de la manipulation.

Victor : " ce n’est pas le propos ! Là, il s’agit de vengeance pure et simple "

Ashley : " ceux sont les affaires "

Victor n’y croit pas. Pour lui, Tucker reproche à sa mère biologique de l’avoir abandonné quand il était bébé et s’étonne qu’Ashley soutienne son époux. Ensuite, il se tourne vers Michael pour lui demander de prendre soin de sa fille.

Michael : " bien sur "

Victor ordonne à Abby de faire exactement ce que Michael lui demandera de faire et s’en va.

 

Au bar de l’Athlétique club, Jack broie du noir devant un verre lorsque Jill arrive et lui demande des nouvelles de Katherine et du procès. Un journaliste apparaît pour demander à Jack plus d’informations concernant l’état de santé de Katherine sans mentionner son nom. Jack répond qu’il ne fera pas de commentaires. Jill veut savoir de qui, ce journaliste parle. Jack lui apprend que Katherine a fait un malaise au tribunal. Jill veut qu’ils aillent à l’hôpital. Jack ne veut pas y aller parce qu’il sait bien qu’il ne sera pas le bienvenu. Jill ne comprend pas. Il lui explique que Kay a perdu Jabot grâce au témoignage de Jack contre elle, Jill est furieuse ! Elle traite Jack et Tucker de criminels et jure de les poursuivre si Katherine y reste.

 

Pendant ce temps là, Katherine est allongée sans connaissance dans une chambre de l’hôpital Memorial de Génoa City.

 

Au Néon Ecarlate, Victoria (qui n’a plus ses béquilles) et Chloé se rencontrent. Princesse Newman est contente de voir que Chloé sort un peu. L’intéressée confirme que depuis que leur " miracle Kevin " est arrivé, elle souffle. En parlant de Kevin, Vicki demande s’il est là. NON Quand on parle du loup. Il appelle Chloé afin de l’informer que Katherine vient de faire un AVC. Les deux femmes se ruent à l’hôpital.

 

Pendant ce temps, dans son mobil-home, William broie du noir en lançant ses fléchettes. Même s’il désire l’oublier, il n’arrive pas surtout quand ses yeux se posent sur une photo de lui et de sa femme. William se souvient de ce jour là. On frappe à la porte, c’est Kevin qui est venu lui apporter son téléphone portable. Kevin stresse parce qu’il vient de désobéir à Victor. William lui demande de se détendre. Ce téléphone, il ne l’utilisera qu’en cas d’extrême urgence puis lui propose une bière. Kevin refuse car il doit repartir à l’hôpital. Billy panique. Est-ce que sa fille ne va pas bien ? NON Cette fois ci, c’est Miss C. Kevin lui apprend que Miss C a fait un malaise après l’audience au tribunal qui l’opposait à son fils, Tucker McCall. William lui demande de le tenir au courant de l’évolution de la santé de Katherine car pour lui, elle est comme sa grand-mère. Kevin rétorque que lui aussi, il considère Miss C comme sa grand-mère et lui reproche ses conneries. En effet, si William est coincé chez lui, c’est bien de sa faute. Malgré ces reproches, il promet de l’appeler pour lui donner des nouvelles de la malade et part.

 

William s’installe devant son ordinateur portable dans l’espoir d’avoir plus d’informations à propos de Katherine. Il n’y a rien qu’il ne sait déjà. Par contre, il apprend qu’Abby a été arrêté pour tentative de meurtre sur la personne de Tucker McCall.


A l’hôpital, Neil et Devon sont au chevet de Katherine lorsque Murphy arrive. Il est secoué de voir sa femme sous assistance respiratoire. Sans un mot, les Winters lui laissent leur place. Murphy dit à Katherine qu’il est là. Il est certain que Tucker a du faire quelque chose qui a plongé son épouse dans cet état. Neil apprend à Murphy que Katherine a perdu Jabot à cause du témoignage de Jack Abbott en faveur de Tucker. Murphy n’en revient pas que Jack ait pu trahir Kay. Murphy regrette d’avoir suivi l’avis de sa femme qui ne voulait pas qu’il l’accompagne au tribunal. Neil l’encourage à se focaliser sur l’instant présent.

 

Murphy : « avez-vous parlé au médecin ? »

Neil : « il revient dans quelques minutes »

Murphy : « qu’a-t-il dit ? »

Neil : « elle aurait eu un AVC »

 

Quelques instants plus tard, on retrouve Neil, Devon, Chloé et Victoria dans la salle d’attente. Ils sont tous tristes pour Miss C et Murphy.

Victoria : « pauvre Murphy »

Chloé : « ne dit pas ça. Tout va s’arranger »

 

Au même moment, dans la chambre, le médecin annonce à Murphy que l’état de santé de Katherine est très préoccupant. Les prochaines 24h vont être cruciales. Il lui demande si Katherine a laissé des indications à propos de l’assistance respiratoire. Murphy ne veut pas en parler tout de suite convaincu que sa femme se réveillera.

 

Au poste de Police, Ashley, Michael, Tucker et Abby accordent leurs violons. Au début, Princesse Carlton ne veut pas que Tucker l’aide mais ce dernier lui fait comprendre qu’elle n’a pas le choix. Il doit corroborer sa version sinon, elle ne s’en sortira pas.

 

Spencer Walsh arrive et prévient Tucker et Ashley qu’aucune caution ne pourra être payée pour Abby. Tucker rétorque qu’ils ne sont pas venus pour ça mais pour lui dire que la confession d’Abby est un mensonge car il peut affirmer, lui, la victime qu’elle n’était pas au volant de la voiture qui l’a percuté. Spencer ne le croit pas. Tucker fait remarquer à Spencer qu’il est bien fidèle à sa réputation : il poursuit des gens selon son opinion personnelle et non sur la base de preuves.

 

Spencer : « nous avons des preuves ? »

 

Tucker : « oh ! La vidéo ?  C’est une gamine effrayé qui essaie de sortir sa mère de prison. Encore une autre arrestation qui n’aurait jamais dû avoir lieu. Il est clair à mon avis que vous en avez après cette famille »

Spencer réfute cela. Tucker menace le District Attorney de voir avec Nicholas Newman si un article sur Spencer peut sortir dans le prochain numéro de Restless Style. Il promet qu’un portrait de lui peu flatteur apparaîtra dans la Presse, ainsi, ses électeurs pourront voir à quel point, i est un homme assoiffé de pouvoir au point de vouloir arrêter une jeune fille innocente tout simplement pour punir le père de cette dernière qui a financé la campagne de son adversaire. Les McCall sont certains que ça fera perdre des voix à Spencer et que même l’ordre des avocats mettrait son nez dans ses affaires. Spencer s’insurge ! Tucker insiste ! Michael intervient pour proposer à Spencer de discuter avec lui sur un éventuel abandon des charges.

 

Spencer : « suivez-moi »

 

Abby doit admettre que Tucker, l’homme qu’elle déteste le plus au monde semble lui avoir retiré une belle épine du pied. Elle n’arrive même pas à y croire. Tucker répond qu’il a fait ça pour Ashley parce qu’il sait que si Abby a des problèmes, sa femme sera malheureuse. Il rappelle à Abby qu’Ashley a failli aller en prison à sa place. C’est une preuve d’amour que peu de mères sont capables de faire.

 

Jill Fenmore et Victor Newman arrivent au même moment à l’hôpital. Elle part dans la chambre de la malade pendant que Victor rejoint les autres dans la salle d’attente. Neil confirme à Victor que les machinations de Tucker et Jack ont entrainé l’AVC de Katherine.

 Kay-fait-un-avc.jpg

 

Dans la chambre, Murphy s’éloigne afin que Jill puisse parler à Katherine. Jill supplie cette dernière de se battre. Ensuite, Murphy confie à Jill la question que lui a posée le médecin. Jill lui rappelle que Katherine n’a jamais voulu être dépendante des machines.  Murphy répond qu’il le sait mais la perspective de la perdre. Jill l’arrête tout de suite. Ça n’arrivera pas. En attendant, elle lui demande quand même s’il sait si Katherine a effectivement rajouté Devon Hamilton sur son testament.

 

Dans la salle d’attente, Kevin est arrivé. Ils parlent tous de la trahison de Jack quand l’intéressé arrive. L’accueil est glacial surtout de la part de Victor. Moustache se lance dans des invectives à son rival comme si, lui n’a jamais été déloyale  dans les affaires (je ne sais pas vous, mais j’en ai un peu marre de voir que Victor s’en sort toujours). Jack dit à tout le monde qu’il a juste saisi une opportunité professionnelle cependant, s’il savait que la santé de Katherine était en jeu, il aurait fait autrement.

 

Victor demande  à tout le monde de ne pas croire aux regrets de Jack, convaincu que dès que ce dernier rentrera à la maison, il sablera le champagne.

 

Jack demande à ce qu’ils disent à Katherine qu’il lui souhaite un prompt rétablissement et s’en va.

 

Victoria déclare qu’il faut qu’ils s’attendent à voir également Tucker. Victor répond que ça ne risque pas d’arriver car contrairement à Jack, Tucker assume pleinement ce qu’il vient de faire endurer à sa mère.

 

Neil : « où avez-vous vu Tucker ? »

Victor : « au poste de Police où Abby a quelques démêlés avec la Justice »

 

En parlant de poste de Police, Tucker reçoit un sms, c’est la Presse. A contrecœur, il laisse un message qui dit « merci de respecter notre intimité dans cette épreuve difficile » mais il aurait bien aimé leur demander d’aller se faire foutre. Ashley sent que son mari est à cran.

Ashley-veut-que-sa-fille-arrete-de-s-en-prendre-a-Tucker.jpg

 

 

Michael revient. Toutes les charges contre Abby sont abandonnées. Ashley remercie son mari. C’est son héros. Tucker décide de partir. Elle croit qu’il part à l’hôpital. NON Il a autre chose à faire. Ils se retrouveront à la maison. Ashley et Abby s’étreignent ensuite, la mère dit à la fille qu’il faut qu’à partir d’aujourd’hui, elle doit cesser  de s’opposer à Tucker.

 

A l’hôpital, après Devon et Neil Winters, Patrick Murphy et Jill Fenmore, c’est au tour de Kevin Fisher et de Victor Newman. Kevin demande à Kay de se battre et lui transmet le message de William : il aurait aimé être à ses côtés. Victor qui rentre l’entend et n’est pas content d’entendre Kevin parler de William : « et si c’était Victoria qui était entrée ? »

 

Kevin part.

 

Victor s’approche de Katherine. Tout comme les autres, il lui demande de se battre par contre, il ajoute qu’elle doit se rétablir afin qu’il l’aide à prendre sa revanche contre Jack et Tucker.

 

Chez Jabot, Jack rentre dans son bureau. Il allume la lumière et est surpris de voir Tucker assis derrière son bureau. Quand il lui demande ce qu’il fait là dans le noir. Tucker répond qu’il préserve ses yeux. Jack croit qu’au contraire, Tucker culpabilise à propos de ce qu’ils viennent de faire pour récupérer Jabot et croit que tout comme Kay, qui malgré l’animosité ambiante qui règne entre eux, elle est restée au chevet de son fils quand il était dans le coma. Visiblement, Tucker ressent la même chose. Tucker rétorque que c’est Jack qui se sent mal à cause de ce qu’ils ont fait. Jack admet que s’il savait que Kay allait tombée malade, il aurait agit différemment. En attendant, ce n’est pas lui qui est assis dans le noir à vouloir expier ses péchés. Tucker joue au dur. Jack lui conseille d’aller à l’hôpital dire à sa mère tout ce qu’il ressent pour elle avant qu’il ne soit trop tard.

 

A l’hôpital, Ashley et Abby arrivent. Devon est en colère contre Tucker. Ashley lui dit que son mari n’a jamais voulu faire du mal à ce point à sa mère. En colère, Devon préfère sortir de la salle d’attente.

 

Abby est heureuse d’apprendre à son père que les charges contre elles ont été abandonnées. Il lui répond qu’il était déjà au courant car Michael lui a envoyé un sms. Victoria demande à sa petite-sœur qui a convaincu le District Attorney. Elle répond : « Tucker »

 

Victor fait la tête.

 

Dans le hall, Murphy dit à Jill que Katherine lui a bel et bien dit qu’elle comptait rajouter Devon Hamilton sur son testament mais il ignore si c’est effectif. Jill rétorque qu’il faut qu’ils sachent si cela a été fait parce qu’il faut qu’ils évitent que Devon apprenne la vérité dans ces circonstances. Murphy est d’accord avec elle.

 

Abby suit Devon. Elle lui demande s’ils ne sont pas trop durs avec Tucker. Devon déclare qu’il ne veut pas avoir de liens quelconques avec cet homme.

 

Chloé et Victoria sont heureuses de voir que Délia se rétablit si bien grâce à leur héros Kevin. Ce dernier est mal à l’aise.

 

Au même moment, dans son mobil-home, William se souvient du jour où Katherine lui avait dit que même si Jill n’est pas sa fille, elle le considèrera toujours comme son petit-fils. Il envoie donc un sms à Kevin. Ce dernier panique en le lisant. Entre Vicki et Chloé qui ne cessent de l’idolâtrer et Victor qui rode dans les environs. Il ne sait plus où se mettre alors, il préfère partir.

 

Kevin se rend au mobile-home pour reprocher à William de lui avoir envoyé un sms : « Victoria était là ».

 

William-est-triste-pour-Delia-et-Kay.jpg

 

William est surpris. Kevin dit que Vicki est venu pour représenter leur couple. William promet de se tenir à carreaux mais Kevin a du mal à le croire.

 

Michael est arrivé à l’hôpital. Il annonce à Abby que son arrestation ne figurera pas sur son casier judiciaire. Les Newman le remercient. Michael rappelle que c’est Tucker qui a fait le plus gros du travail : « quelqu’un a-t-il vu Kevin ? Il m’a dit qu’il venait ici ? »

Victoria : « il vient de partir »

Michael : « ah oui ? Il a dit où il allait ? »

Victoria : « non ! Il n’a rien dit mais il était pressé »

 

Ashley annonce à sa fille qu’il est temps de partir.

 

Abby et Devon sont au chevet de Katherine. Il avoue à Abby qu’il ignore la raison qui a poussée Katherine à s’intéresser à lui. Tout ce qu’il espère que ce ne sera pas la fin.

 

Dans la salle d’attente, Murphy dit à Victor, Neil, Michael et Victoria qu’ils ne sont pas obligés de rester. Victor répond qu’ils n’ont pas l’intention de s’en aller.

 

Le portable de Jill vibre.

 

Murphy : « est ce que c’est Mitchell ? » OUI

Neil : « Mitchell ? Vous avez appelé l’avocat de Katherine ? »

Murphy : « oui ! Jill, Jill pense que c’est une bonne idée »

Jill ment qu’ils ont appelé Mitchell pour connaître les intentions de Katherine si elle se retrouvait sous assistance respiratoire. Mal à l’aise, Murphy entraîne Jill un peu plus loin et la remercie de n’avoir rien dit à propos de Devon. Jill rétorque que c’est normal. L’information qu’ils détiennent est une bombe à retardement qu’ils ne peuvent pas lâcher sans le minimum de précaution.

 

Mitchell-et-Tucker.jpg

Un peu plus loin, Tucker et Mitchell sortent respectivement chacun d’un ascenseur. Tous les deux sont surpris de se voir. Mitchell suppose que Tucker est là pour le testament.

 

Etonné, Tucker répète : « le testament ??? »

Partager cet article

commentaires

Channel Marlène 24/02/2015 17:02

Salut Celya ;)
Moi aussi j'en ai assez du fait que Victor s'en sorte toujours, et de ses ignominies envers William, il prétend protéger sa fille en agissant ainsi, c'est tout le contraire !!!!! …enfin c'est mon avis perso.

Audy 25/10/2011 15:05



Je suis une fan incontditionnelle de Victor Newman, désolée mais pour moi le fait qu'il s'en sorte ajoute un peu plus à sa classe.