Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 19:13

Résumé rédigé par Viv9

A l’appartement de Phyllis, Nick arrive pendant qu’elle fait ses bagages. Summer est très heureuse de voir son père. Nick dit qu’il doit travailler et ne peut pas les accompagner elle et Phyllis à la plage. Phyllis envoie Summer dans sa chambre et lui conseille d’emmener son jouet favori, Mr oreilles. Après qu’elle soit dans la chambre, Nick s’est excusé d’avoir dit des choses qu’il n’a pas pu tenir. Elle est d’accord avec lui sur le fait que leur relation n’a pas été entièrement mauvaise, même si il y a eu des moments explosifs. Il dit qu’il n’aurait jamais imaginé que leur relation se soit terminée ainsi. En chassant ses larmes, Phyllis répond « Je ne l’avais pas imaginé non plus ».

 

Plus tard, Phyllis demande à Summer de descendre, ainsi la baby sitter pourra la faire monter dans la voiture. Phyllis se prépare à fermer et partir, elle remarque la boîte aux 3 singes que Nick lui avait donnée. Elle s’agenouille, ramasse la boîte et la tient dans sa main. Elle est perdue dans ses pensées lorsqu’elle ouvre la boîte. Elle secoue la tête comme pour revenir à la réalité et jette l’objet de façon catégorique dans la poubelle, éteint les lumières et s’en va.

 

Dans leur chambre d’un pauvre bed and breakfast, Phyllis conseille à Summer à faire une sieste parcequ’elles vont avoir une journée chargée. Après que Summer se soit endormie, Phyllis s’assoit à un bureau et lit une version en ligne de Style et effervescence. Elle plaisante en se moquant qu’elle a lu le premier paragraphe pour ne plus avoir de chagrin. Elle prend sérieusement en compte les conseils offerts pour aller de l’avant après sa rupture. Elle lit qu’elle devrait mettre ses émotions par écrit. Elle commence à taper et dit à voix haute « Ok, j’écris ce que je pense ». Elle écrit qu’elle déteste Sharon, Nick et Victor. Elle efface les mots de son faux départ et écrit « Une femme bafouée » comme titre de ses mémoires.

 

Dans sa suite de l’athlétique Club, Sharon se remémore la soirée d’ouverture du Gloworm, lorsqu’Adam est arrivé dehors, la prise dans ses bras, et l’a embrassée sur les lèvres. Nick passe, et lorsque Sharon ouvre la porte, il lui montre une photo de journal qui la montre avec Adam au club. La légende dit « Tout est pardonné ? » Nick dit « Ce n’est pas vraiment ce que nous voulions que le juge voit le jour de l’audience préliminaire d’Adam ». Elle insiste sur le fait qu’elle ne savait pas que cette photo avait été prise.

 

Nick dit à Sharon de faire attention. Elle dit qu’elle est fatiguée de faire attention et n’arrive pas à éviter Adam. Elle pleure que Victor l’a faite aller au Brésil pour aider à attraper Adam, et ensuite elle a failli le tuer lorsqu’il est venu au chalet. Elle insiste sur le fait qu’elle n’arrivera pas à témoigner contre Adam après tout ce qu’elle a vécu avec lui. Nick réplique « Si tu ne le fais pas, il gagnera ».

 

Nick nomme les membres de sa famille, incluant Faith, qui ont été blessé par Adam. Elle fait remarquer qu’il la laissé libre malgré le fait qu’elle a tiré sur lui. Nick maintient que les actions d’Adam sont cruelles et intentionnelles. Elle pleure qu’elle ne peut pas le crucifier. Il répond « Wow, il t’a encore eue, et maintenant tu te sens coupable de témoigner contre lui ». Elle redit qu’elle se sent mal de lui avoir tiré dessus. Il dit qu’il l’a mérité.

 

Il lui rappelle que Faith saurai un jour qu’Adam a failli l’empêcher de connaître ses vrais parents. Il ajoute « Tu ne voudrais pas lui dire que tu as tout fait pour le remettre à sa place ? ». Elle perd ses résolutions et dit qu’elle veut être un modèle pour sa fille. Nick suggère que les sentiments de Sharon pour Adam l’empêchent de prendre position contre lui. Elle n’est pas d’accord. Il ajoute que tant qu’elle sera impliquée avec Adam, elle ne voudra pas être avec lui. Elle dit qu’il est inutile de vouloir ce qu’elle ne peut pas avoir.

 

Nick parle de son futur divorce. Sharon le regarde étonnée. Nick ajoute que si Sharon témoigne contre Adam et n’a plus de contact avec lui, les deux seront libres. Elle dit qu’elle ne se revoit pas avec Nick. Il dit qu’elle devrait lui laisser une chance. Faith pleure, et Nick dit qu’il va voir sa fille. Avant que Nick prenne Faith et entre dans la salle de bain, il supplie Sharon de réfléchir à sa proposition.

 

Dans la salle à manger du Club, Skye et Adam rencontrent l’avocat de ce dernier, Vance Abrams. Adam dit qu’il a déjà eu une audience. Skye fait remarquer que Vance est un professionnel, et Adam répond « il doit donc discréditer tous les témoins que le procureur a contre moi ». Skye le prévient que les Abbotts et les Newmans auront des munitions, mais Vance insiste sur le fait qu’il les fera passer pour des menteurs. Vance montre une copie du journal mettant à la une une photo d’Adam et Sharon et dit que c’est un parfait moyen pour discréditer sib ex femme. Adam maintient qu’il ne veut pas se servir de Sharon.

 

Vance fouille dans un épais dossier et demande à Adam s’il connait un témoin qui pourrait l’enfoncer. Adam a un flash back sur le jour où il a dit à Sharon qu’Ashley a perdu son bébé parcequ’il lui a fait peur. Il explique comment il s’en est sorti en faisant chanter le docteur Taylor et en volant le bébé de Sharon pour remplacer celui qu’Ashley pensait avoir à cause de sa grossesse nerveuse. Adam se rappelle seul, la colère de Sharon lorsqu’il a avoué avoir volé les cendres qu’il lui a présentées comme étant celles de son bébé mort. Avant que Vance ne parte, Adam admet soudain qu’il a tout avoué à Sharon la nuit du bal. Skye est livide et demande pourquoi il lui a dit. Il insiste sur le fait qu’il avait ses raisons.

Vance demande à Adam pourquoi il a autant attendu pour leur avouer sa confession à Sharon. Skye hurle « parcequ’il pensait que cette pouffiasse lui pardonnerait de lui avoir volé son gosse et finalement lui avoir rendu ». Adam dit à Skye qu’elle n’a jamais compris les sentiments qui le reliait à Sharon. Elle répond « S’il te plaît, ne me dit pas que tu crois qu’elle va te revenir ». Adam se détourne, apparemment perdu dans ses pensées.

 

Vance dit qu’il compte discréditer Sharon. Comme il lit un rapport, il explique que Sharon a été inculpée de vol, a passé du temps dans un asile, et a essayé de couvrir les preuves d’un crime. Vance fait remarquer qu’elle a menti, volé, et est émotionnellement instable. Skye est d’accord sur le fait que Sharon n’est pas un témoin fiable.

 

Vance déclare que Sharon pourrait perdre la garde de son enfant après qu’elle soit allée au tribunal. Adam hésite et dit qu’il refuse que Sharon soit appelée à témoigner. Vance le prévient qu’elle témoignera contre lui, mais il dit qu’il s’en fiche parcequ’il lui a déjà fait assez de mal. Vance dit à Adam qu’il ne pourra pas l’aider s’il ne le laisse pas faire. Adam dit à Vance qu’il peut mettre Nick, Victor et Jack à genoux et les détruire, mais il ne doit pas toucher à Sharon. Sharon secoue la tête dégoutée.

 

Après que Vance soit parti, Skye pince le bras blessé d’Adam et lui rappelle Que Sharon lui a fait. Adam explique qu’il n’a pas à se justifier. Skye l’accuse de la protéger parcequ’il pense qu’elle va se remettre avec lui. Il lui dit qu’elle est jalouse. Skye éclate de rire et dit à Adam qu’elle n’est pas prête de lâcher ses investissements.

Adam répond « Tu mises gros, tu perds gros ! ».

 

Pendant que Nick est dans la salle de bain de la chambre de Sharon, en train de s’occuper de Faith, Adam frappe à la porte. Sharon sort pour l’avertir que Nick est dans sa chambre. Elle lui dit qu’elle devra dire la vérité au tribunal. Elle est surprise lorsqu’il lui dit qu’il est d’accord pour qu’elle dise la vérité. Il lui donne sa parole que personne ne la forcera à dire autre chose que ce qu’elle a à dire au tribunal. A l’intérieur de la suite, Nick, qui berce Faith, est sorti de la salle de bain. Il appelle Sharon et se demande à haute voix où elle est. En bas, Skye rencontre Vance au bar du club. Il rit lorsqu’elle lui demande de charger cette salope avec tout ce qu’il a contre elle.

 

Dans le salon du club, un journaliste interroge le procureur Owen Pomerantz et lui demande s’il est nerveux d’être face à Vance Abrams. Owen se moque et sort de ses fonctions judiciaires. Le journaliste lui demande s’il prévoit de postuler pour être gouverneur et fait remarquer que sa plaidoirie lui donnera la reconnaissance de l’État. Il insiste sur le fait qu’il veut juste qu’Adam Newman paie pour ses crimes.

 

Owen s’excuse auprès du journaliste jusque au moment où Heather, Ronan, et Sid entrent. Ils s’approchent de lui, et Heather lui dit que Chance a plaidé non coupable à son procès. Heather l’implore d’abandonner les charges contre Chance pour l’intérêt de tous. Sid ajoute que c’est capital parcequ’ils sont sur le point de découvrir qui sont les policiers corrompus. Owen refuse, disant que ça le mettrait en mauvaise posture. Après qu’Owen soit parti, Ronan annonce qu’il a un plan qui pourrait fonctionner.

 

Au néon écarlate, Paul dit à Christine que Patty l’a appelé d’Amérique du Sud, mais il ne sait pas exactement d’où parcequ’il n’a pas pu repérer le portable. Il ajoute qu’il a appelé la police pour le signaler. Christine est touchée que Paul se soit souvenu de son péché mignon lorsqu’un serveur amène un pain au chocolat et un café au lait. Ils se souviennent de cet anniversaire, et Christine dit que leurs souvenirs sont parfois un peu trop réels. Elle est d’accord sur le fait que leur baiser était doux, mais que Paul a Nina dans sa vie. Elle ajoute qu’elle devra bientôt rentrer à Washington.

 

Heather, Sid et Ronan arrive au café et s’approchent de Paul et Christine. Ronan dit que l’avocat de Chance a plaidé non coupable en son nom. Christine fait remarquer que Chance est entièrement conscient que s’il est libéré il permettra à son avocat de s’occuper d’une autre affaire. Ronan ajoute que l’incarcération est exactement ce que veut Chance.

 

Paul fait remarquer que c’est étrange qu’un ancien militaire se fasse passer pour un voyou. Heather explique que Chance veut faire tout son possible pour trouver les responsables de trafic de drogue envers les prisonniers. Ronan explique que Chance s’expose effrontément à des représailles. Heather dit qu’elle s’inquiète au sujet de la sécurité de Chance, mais Paul explique qu’ils ne pourraient certainement pas le protéger plus.

 

Paul est surpris d’apprendre que Nina est allée à l’audience mais qu’elle ne l’a pas contacté ensuite. Le téléphone de Sid sonne, et il s’éloigne. Ronan s’inquiète que quelqu’un pourrait supprimer Chance. Heather supplie Christine de dire à Chance qu’il a servi d’appât pour l’histoire des policiers corrompus. Christine maintient que le lui dire le mettrait encore plus en danger.

 

Heather dit qu’elle a un autre plan pour faire sortir Chance de prison, et elle demande à Chance d’aller avec elle pour l’aider. Paul, préoccupé par Nina, l’appelle. Elle répond, et lorsqu’elle entend sa voix, elle se souvient de son baiser avec Christine en dehors du Gloworm. Il lui demande ce qui ne va pas. Elle insiste sur le fait que tout va bien et raccroche soudainement.

 

Christine et Paul passent voir Nina au manoir Chancellor. Paul lui dit qu’ils viennent la soutenir. Nina est clairement vexée et leur dit qu’elle les a vus s’embrasser devant le Gloworm. Paul s’excuse et dit que si elle leur avait fait savoir qu’elle était là, ils lui auraient expliqué. Christine insiste sur le fait qu’elle et Paul ont commencé à parler de leur anniversaire de mariage quand ils se sont laissés emportés et se sont embrassés. Christine ajoute qu’elle et Paul ont terminé là leur soirée comme un adieu au passé.

 

La colère de Nina semble se tasser lorsque Paul dit qu’il se soucie de Christine, mais que ça ne va pas plus loin. Il insiste sur le fait que ses sentiments pour Nina n’ont pas changé. Christine dit qu’elle est heureuse pour Nina et Paul. Nina hausse les épaule et dit qu’elle veut se concentrer sur comment faire sortir Chance de prison.

 

A la prison, un officier conduit Chance dans une pièce pour l’installer et dit aux codétenus en plaisantant qu’ils ont intérêt à être gentils avec leur nouveau colocataire. Deux autres détenus sont assis à une table et jouent aux cartes. Chance s’approche des hommes et leur demande leurs noms. Un dit qu’il est Batman et que l’autre est Robin. Chance dit qu’il ne les avait pas reconnus sans leur costumes, mais Batman répond qu’il a reconnu Chance avec ou sans son badge.

 

Chance rejoint ses nouveaux camarades à la table, et dit que sans son badge, il est un type ordinaire et que ça ne va pas être facile d’avoir ce qu’il veut. Il s’approche plus d’eux et dit « J’ai mal là. Pouvez-vous avoir quelque chose pour moi ? ».

 

Le plus bavard lui dit qu’ils n’ont pas confiance en lui depuis qu’il a fait des recherches pour la drogue. Chance insiste sur le fait que la fouille était une ruse pour faire croire aux officiers qu’il était clean. Chance remarque un tatouage de l’armée sur le bras du détenu et dit qu’il a terminé ses 3 tours de service en Iraq. Il leur dit qu’il a commencé à utiliser de la drogue en Iraq pour chasser les mauvais souvenirs après avoir vu mourir plusieurs de ses copains.

 

Chance plaide avec l’ancien soldat détenu de l’aider, ainsi il pourra accepter le stress de la prison. L’homme au tatouage dit qu’il verra ce qu’il peut faire. Comme les deux autres détenus regardent et écoutent, Heather, Sid et Ronan viennent parler à Chance. Il mélange le jeu de cartes et leur dit « Je n’ai rien à vous dire ». Heather dit à Chance que le juge a accepté qu’il soit séparé des autres prisonniers. Il refuse et insiste sur le fait qu’il veut rester là. Il dit à Heather de ne pas lui faire plus de faveurs. Les deux autres prisonniers suivent Chance du regard alors qu’il s’éloigne dédaigneusement de ses visiteurs.

 

Ronan dit à Chance qu’ils doivent terminer leur conversation et le prévient de ne pas faire obstruction à l’enquête en refusant l’isolement. Heather ajoute que les autres prisonniers ne veulent rien d’autre que de le voir mourir. Heather supplie Chance de demander la liberté sous caution, mais il dit qu’il ne peut pas. Avant que Sid, Ronan et Heather partent, elle lui demande ce qu’il voudrait qu’elle dise à Nina. Il répond « Dis lui que je vais bien ». Après qu’ils soient partis, Ronan dit que Chance va lui-même à l’échafaud, et il lui met son poing dans la figure. Avant qu’Heather et Ronan partent, Heather fait un sermon à Ronan pour avoir dit une telle chose.

 

Sid reçoit un appel téléphonique et dit à son interlocuteur que Chance a refusé l’isolement. Il fait une pause, regarde à travers la vitre sans tain, et remarque qu’un des prisonniers de la pièce donne discrètement un petit paquet de poudre blanche à Chance. Le prisonnier dit à Chance qu’ils en ont pour les mauvais garçons. Sid continue sa conversation téléphonique et ajoute « Chancellor est à l’intérieur, qu’on le veuille ou non ».

 

Nina passe à la prison et supplie Chance d’être libéré sous caution. Elle lui dit qu’elle sait pourquoi il fait ça, mais elle n’aime pas ça. Il promet que tout ira bien. Une fois en dehors de la cellule, le prisonnier tatoué qui a donné le sachet de drogue à Chance, dit à Sid que Chance l’a rencontré dès son emprisonnement. Le prisonnier hoche la tête lorsque Sid répond « alors lorsqu’il sera tué accidentellement avec toute cette drogue sur lui, il passera pour un ripoux ».

 

Christine et Paul rejoignent Heather et Ronan au Néon Écarlate. Heather insiste sur le fait qu’ils ont tout fait pour ne pas faire sombrer Chance et le faire sortir de prison. Paul explique que Nina est passée à la prison. Heather a répondu «  Rien n’est meilleur qu’une mère pour faire bouger les choses ! ». Christine les prévient que Nina ne protègera pas Chance. En grimaçant, Christine  leur dit qu’il faut trouver un moyen pour faire sortir Chance de prison avant qu’il ne soit blessé.

Partager cet article

commentaires