Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 22:54

A l’Athlétique Club, Cane est impatient car l’heure de l’audience où il risque d’être expulsé du territoire américain ne va pas tarder à débuter. Il raconte à sa femme que Christine l’a déjà appelé trois fois ce matin pour le convaincre de témoigner contre sa mère pour éviter l’expulsion mais il campe sur ses positions : jamais, il ne balancerait sa maman. Lily tente de le rassurer en lui disant que peu importe le pays dans lequel, ils vivent, l’important, c’est qu’ils soient tous ensemble. Cane sait bien que ceux ne sont que des paroles en l’air !

 

Au même moment, au Gloworm, Geneviève demande à parler à Christine. Cette dernière refuse car elle doit se rendre à l’audience de Cane. Geneviève lui dit que ce ne sera pas nécessaire d’en arriver jusqu’à là, puisqu’elle a décidée de tout dire à une seule condition : qu’ils laissent son fils tranquille ! Christine lui rappelle que Cane ne les intéressent pas, ils veulent juste savoir où est parti l’argent de Colin. Geneviève accepte de se mettre à table. Christine sort son i-phone de son sac pour enregistrer leur conversation.

 

Pendant ce temps, au ranch Newman, Victor et Avery regrettent le choix de Geneviève. Il trouve même ironique que Geneviève qui n’a pas été une bonne mère pour ses enfants fasse un virement à 180° à ce sujet. Avery lui rappelle que maintenant que c’est certain que l’achat de " Beauty of Nature " par Geneviève va être invalidé par la justice, la société revient de droit à Jack Abbott puisque pour une fois, Adam a fait les choses dans les règles. Victor se refuse à cette idée. C’est la raison pour laquelle, il décide de relire les retranscriptions de la vente faite par le Conseil d’Administration. Coup de génie puisqu’il découvre une faille et décide de s’en servir pour invalider la vente de " Beauty of Nature ".

 

Il passe un coup de fil où il donne RDV à l’un des membres du Conseil d’Administration, Holloway, le bras droit de Geneviève à l’Athlétique Club. Après avoir raccroché, il explique à son avocate qu’ils savent déjà qu’Holloway travaillait pour Geneviève avant même la vente de " Beauty of Nature ", il y a donc conflit d’intérêts. Il faut donc qu’ils fassent craquer Holloway afin de faire invalider tout bonnement la vente.

 

Nikki rejoint son fiancé dans la maison familiale des Abbott. Il lui annonce qu’il vient de rentrer de l’hôpital et lui avoue que les tests dont il lui a parlé n’étaient pas des tests de routine : " l’autre jour, j’ai cru sentir mon orteil "

Nikki est très surprise ! Il lui dit qu’au début, le Dr Isaacs était convaincu que ce qu’il ressentait n’était pas réels jusqu’au jour où Mme Martinez lui a marché sur le pied et il a ressenti une petite douleur. Les tests qu’il vient de passer l’ont confirmé. Bientôt, il retrouvera l’usage de ses jambes. Elle est très heureuse pour lui mais elle aimerait savoir pourquoi, il ne lui en a pas parlé avant. Jack répond qu’il ne voulait pas lui créer de faux espoirs et surtout la décevoir. Elle jure qu’il ne pourra jamais la décevoir car elle aime vivre avec lui.

Jack : " je t’aime "

Nikki : " quelle belle coïncidence parce que je ressens la même chose "

Ils décident d’aller fêter la nouvelle à l’Athlétique Club.

 

On aura beau dire, il n’existe aucune alchimie entre ces deux là. Tout sonne faux !

 

Ricky retrouve Daisy au néon écarlate car il a besoin de son aide. Elle refuse mais il insiste en la menaçant. Daisy refuse de se laisser faire. Ricky lui rappelle que si elle ne fait pas exactement ce qu’il lui demande, il ira dire à Daniel que c’est elle qui avait mis en scène la disparition de Lucy afin que Daniel perde la garde de Lucy.

Daisy : " c’est un mensonge ! "

Ricky : " tant que Daniel y croire, ça n’a aucune importance "

Daisy : " que veux-tu que je fasse ? "

Il n’a pas le temps de répondre car Phick entre dans le café et Phyllis leur demande ce qu’ils traficotent. Daisy et Ricky sont d’abord pris de court mais reprennent vite leurs esprits. Ils répondent qu’ils parlaient du loyer. En effet, Ricky sous-loue l’appartement de Daisy, il ment qu’il voulait savoir à qui faire son chèque de loyer : à elle ou au propriétaire. Daisy lui demande de faire le chèque au propriétaire. Il les laisse.

Phyllis demande à Daisy pourquoi, elle sous-loue son appartement à Ricky. Daisy répond qu’au moins, dans ce cas de figure, elle n’a pas d’impayés de loyer. Nick préfère aller chercher un café.

 

Sur le patio, Ricky attrape Daisy. Elle panique parce que Phick sont toujours là. Il lui ordonne de se taire pour l’écouter. Il veut qu’elle lui remettre le double de la clef de l’appartement de Phyllis.

Daisy : " je ne l’ai pas sur moi "

Ricky lui ordonne d’aller la chercher. Elle refuse mais il ne lui laisse guère le choix.

 yr-06-04-12-2.jpg

Au Gloworm, Geneviève termine sa déposition. Elle accepte de transmettre à la Police et au FBI tous ses numéros de comptes aux USA et à l’étranger et ses dossiers financiers. Christine est satisfaite. Geneviève veut savoir si ça suffit pour que Cane ne soit pas expulsé. Christine rétorque que Cane n’aurait même pas dû se retrouver dans cette position. Grâce à elle, il n’a plus aucuns soucis à se faire. Geneviève veut savoir ce qu’il va lui arriver. Christine répond qu’elle demander à ce que Geneviève soit condamnée à de la prison avec sursis mais rien n’est garantie. Concernant ses comptes, tout sera gelé à partir d’aujourd’hui. Geneviève Atkinson est officiellement pauvre. Christine l’assure qu’elle a prise la meilleure décision et l’encourage à appeler son fils pendant qu’elle appelle l’immigration pour annuler l’audience.

 

Cane et Lily sont toujours à l’Athlétique Club lorsqu’il reçoit l’appel de sa mère. Cane lui dit qu’il n’a pas le temps de lui parler car il se rend au tribunal. Elle lui apprend que tout est annulé. Cane est surpris. Geneviève lui demande de venir la rejoindre au Gloworm : " je vais tout expliquer " Cane accepte de la rejoindre puis explique tout à sa femme. Ils y vont.

 

Phick sont arrivés au Gloworm. Elle regrette être partie du Néon Ecarlate en laissant Ricky et Daisy ensemble. Fifi ne veut pas laisser ces deux là faire du mal à un membre de sa famille. De son côté, Nick veut la protéger.

Phyllis : " tu n’as pas à me protéger "

Nick lui offre ses conseils : Avec Daisy, il faut qu’elle fasse avec puisque malheureusement, elle est la femme de Daniel et la mère de Lucy ; quant à Ricky, elle ferait mieux de l’éviter. Fifi avoue qu’elle a peur de ce que ces deux là peuvent faire : " honnêtement ça me fait peur"

 

Au même moment, dans l’immeuble de l’appartement de Phyllis, Daisy remet à Ricky la clef de l’appartement de sa belle-mère : " maintenant laisse moi tranquille "

Ricky refuse de la laisser partir. Elle est impliquée dans cette histoire jusqu’au cou. Ils rentrent dans l’appartement de Phyllis.

 

Les Ashby sont arrivés au Gloworm. Ils sont surpris de voir Christine avec Geneviève. Ces deux femmes lui apprennent la raison pour laquelle, son audience d’expulsion a été annulée. Lily est très heureuse par contre, Cane n’arrive pas à croire pourquoi, elle a fait ça.

Geneviève : " tu es mon fils "

Lily ne peut pas cacher son soulagement car bien qu’elle le clamait haut et fort, quitter Génoa City aurait été un crève cœur pour elle. C’est pourquoi, elle remercie du fond du cœur sa belle-mère. Toujours inquiet, Cane demande à Christine ce qui va arriver à sa mère.

Christine passe un coup de fil où on lui apprend que tous les comptes de Geneviève ont été bloqués y compris les comptes de ses sociétés FMN& Beauty of Nature. Elle demande si Mme Atkinson va faire de la prison. La décision n’a pas encore été prise. Elle raccroche et annonce la nouvelle aux autres. Christine conseille à Geneviève de ne pas accéder à un seul de ses comptes. Ils sont inquiets à propos de la peine de prison. Christine promet de faire tout ce qui est en son pouvoir pour lui éviter ça toutefois, elle ajoute que rien n’est garanti. Elle les laisse. Cane est très inquiet pour sa mère car cela fait des années qu’elle vit à l’abri de tous problèmes financiers. Geneviève l’assure que tout ira bien et que le plus important c’est qu’elle est la conscience tranquille et qu’il soit libre. Il veut savoir si elle est vraiment certaine de vouloir faire ça. OUI Geneviève ajoute qu’elle ne voulait pas le séparer de cette vie si belle qu’il a réussi à construire à Génoa City. Il n’en revient toujours pas qu’elle ait choisie de sacrifier sa vie pour lui.

Geneviève : " j’ai agi comme une mère. Il était temps n’est ce pas ? "

 

Quelques instants plus tard, Geneviève apprend qu’elle n’ira pas en prison. Elle annonce la bonne nouvelle à son fils et à sa belle fille. Ils sont très contents pour elle. Cane la sert dans ses bras. Geneviève est ironise sur son sort : elle est libre mais pauvre.

 

Victor et Avery sont au bar de l’Athlétique Club lorsque Nikki et Jack arrivent. Ils se saluent et Victor ne peut pas s’empêcher de dire à Jack qu’il est encore trop tôt pour crier victoire. Ensuite, il lui raconte ce que Geneviève est entrain de faire. Jack rétorque qu’il se fiche de ce que Geneviève peut faire même si au final, c’est lui le grand gagnant de l’affaire. Victor lui répète de ne pas " vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué "

 

Jack et Nikki vont s’installer à une table ; Pendant ce temps, Victor et Avery rencontre Davis Holloway. Ils l’accusent d’avoir profité de sa position au Conseil d’administration de Newman Entreprises pour permettre à FMN d’acquérir " Beauty of Nature " ce qui est illégale. Davis rappelle à Victor qu’il savait depuis le début, qu’il bossait chez FMN et jure qu’il ignorait les véritables intentions de Geneviève Atkinson.

 

Victor insiste sur son rôle lors de l’affaire Mitsukoshi. Il promet également de le faire plonger dans cette affaire sauf s’il coopère.

Davis : " que voulez-vous que je fasse ? "

Avery lui répond qu’elle va mettre sur papier son témoignage qu’il signera après, elle ira le déposer auprès du Juge Shaughnessy. En observant Jack et Nikki passer une bonne soirée, Victor se dit qu’il aura bientôt également, quelque chose à fêter.

 

Un peu plus loin, Jack et Nikki ne peuvent pas s’empêcher de parler de Victor. Elle se demande comment réagira son mari lorsqu’il perdra officiellement " Beauty of Nature ". Jack n’arrive pas croire qu’après tout le mal que Victor lui a fait, elle s’inquiète toujours pour lui. Nikki préfère changer de sujet pour se tenir à la raison pour laquelle, ils sont venus : il va peut être recouvré l’usage de ses jambe.

 

A l’appartement de Phyllis, Daisy demande à Ricky ce qu’il cherche exactement. Lui même n’en sait rien mais son instinct lui dit qu’il peut découvrir un truc à propos de ce dont lui a parlé Tim Reid : " Phyllis a quelques vilains squelettes dans son placard et je vais le trouver "

Daisy lui demande de se dépêcher avant que Phyllis ne les surprenne.

 

Pendant ce temps, au Gloworm, Phyllis est inquiète : " j’aimerai tellement savoir ce que ces deux là mijotent "

Nick lui conseille de se détendre mais elle avoue que c’est difficile. Sans compter que Danny et Christine sont arrivés en ville au même moment que " la menace RiSy " (Risy = Ricky+ Daisy) Nick comment que des vieux souvenirs ont refait surface. OUI De vieux mais également de mauvais souvenirs. Il lui propose de rentrer à son appartement jouer à des jeux vidéo. Phyllis accepte d’aller se défouler sur les méchants des jeux vidéo. Ils arrivent dans l’immeuble au moment où Ricky a découvert des documents datant de 1994 appartenant à Phyllis . Daisy panique en voyant que l’ascenseur arrive à l’étage où ils sont. Il lui ordonne de tout faire pour retarder Phick. Elle sort de l’appartement et referme derrière elle. Il se cache dans un placard avec les documents.

yr-06-04-12-4.jpg

Lorsque Phick sortent de l’ascenseur, ils sont surpris de voir Daisy.

Phyllis : " qu’est ce que tu fais ici ? "

Daisy : " je suis venue vous voir "

Ils rentrent dans l’appartement. Daisy déclare qu’elle est venue lui expliquer qu’elle a mal compris ce qui se passait entre elle et Ricky. Mlle Carter jure qu’elle est de bonne foi et ne tient absolument pas à gâcher leur relation pour le bien de Daniel et Lucy. Phyllis sait bien que c’est du pipo, alors, elle s’énerve. Nick préfère mettre Daisy dehors. La colère gronde chez Phyllis. Cette fille lui sort vraiment par les oreilles : " je l’a hais ! Je l’a hais !…C’est une menteuse !…elle est la plus grosse menteuse que j’aie jamais rencontrée "

 

Caché dans le placard de l’entrée, Ricky a sorti son téléphone pour enregistrer les propos de Phyllis.

 

Cette dernière continue à vociférer contre cette Daisy qui a piégé son fils pour tomber enceinte et se faire épouser de lui ; bien avant cela, elle lui a enlevé sa chère petite-fille. Franchement, Phyllis jure que si elle le pouvait, elle la tuerait. Nick réussi à la calmer. Ils s’étreignent puis montent à l’étage.

 

Ricky en profite pour sortir de l’appartement. Daisy l’attend dans le couloir. Elle lui reproche de jouer avec le feu mais il lui ordonne de se détendre. Personne n’a été pris. Daisy lui interdit de la mettre en danger une nouvelle fois mais il s’en fiche de ses injonctions car il n’a pas peur d’elle. En attendant, elle lui demande s’il a trouvé ce qu’il cherchait. OUI Il ajoute qu’il a obtenu une prime en plus. Daisy lui demande de quoi il parle. Ricky répond que ce qu’il a obtenu pourra lui servir dans l’avenir. (Il se peut qu’il tue Daisy pour faire accuser Phyllis de son meurtre).

 

A l’Athlétique Club, Nikki part repoudrer son nez. Au même moment, Victor se lève de sa table pour répondre à un coup de fil. Il dit à son interlocuteur que sa société a perdu de sa valeur car les trois derniers rapports financiers sont déficitaires c’est la raison pour laquelle, il lui fait cette offre d’achat. Victor exige une réponse d’ici 24h et raccroche.

 

Jack profite de la courte absence de Victor pour venir voir pourquoi Davis Holloway a une réunion avec son pire ennemi. Avery prévient Jack qu’ils ne répondront pas à ces questions.

Davis : " pourquoi pas ? Tout le monde le saura tôt ou tard "

Avery : " le plus tard sera le mieux "

Davis apprend à Jack que Victor a découvert qu’il s’est retrouvé dans une situation de conflit d’intérêts en votant pour la vente de " Beauty of Nature " alors qu’il est employé de FMN.

Jack : " il veut annuler la vente "

Davis : " exactement "

Jack : " je crois que le Juge Shaughnessy a déjà validé cette vente "

Davis rétorque que cela n’arrêtera pas Victor. Son avocat est sur le point de déposer une requête pour l’annulation de cette vente. Jack ne croit pas que ça marchera.

 

Victor raccroche avec son interlocuteur mystère. Il voit que Sharon l’appelle et choisit de ne pas lui répondre. C’est à ce moment là que Nikki revient des toilettes. Elle le félicite pour le repas qu’il a organisé en l’honneur de Cassie : " je pense qu’elle aurait été très heureuse de nous voir  réunis tous ensemble "

Victor réplique que Cassie était une fille mûre pour son âge. A ce propos, elle aurait désapprouvée sa relation avec Jack Abbott.

Nikki lui rend la politesse en parlant sur le même ton de la relation entre Sharon et Victor.

Victor : " Jack Abbott est un perdant ! Il a toujours été un perdant et le restera pour toujours "

Nikki : " pas cette fois "

Victor : " bonne chance "

 

Chacun regagne sa table. Victor ne cesse de regarder à la table de Jack et Nikki. Cette dernière demande à son fiancé de ne pas laisser Victor l’atteindre. Jack répond que ça n’arrivera jamais. Nikki l’assure que cette fois ci, il va battre Victor.

Jack : " je l’ai déjà fait "

 

Un peu plus loin, Avery annonce à son patron qu’elle a déposée la motion. Il veut savoir combien de temps ça prendra pour que Jack Abbott se rende compte qu’il ne mettra jamais la main sur " Beauty of Nature ". Elle lui rappelle qu’il n’y a aucune garantie que la procédure lancée fonctionne. Il jure que Jack Abbott ne le battra jamais !

Partager cet article

commentaires