Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 21:50

Daniel et Abby prennent un verre au néon écarlate. Elle lui raconte comment se passe ses travaux d'intérêt général mais il ne l’écoute qu’à moitié, trop concentré à regarder Heather qui est assise un peu plus loin. Lorsqu’Abby réalise qui attire autant l’attention de son ex, elle n’arrive pas à le croire parce que pour elle, Heather n’est pas du tout le type de Daniel. Faut dire qu’un artiste et une avocate, c’est un cocktail des moins surprenant.

Daniel achète un muffin qu’il vient offrir à Heather mais elle refuse parce qu’elle estime qu’une amitié entre eux n’est pas possible à cause de son métier. En effet, Heather se charge du dossier d'inculpation de Phyllis, fraterniser avec son fils serait déplacée. Elle part au travail et Daniel va voir sa mère.

 

Chez Newman Entreprises, dans le bureau de Victor, Sharon tient à présenter à ce dernier les dernières idées qu’elle a pour la ligne de cosmétiques. Il ne veut pas l’écouter et lui ordonne d’appliquer ses idées car il a toute confiance en elle. Sharon est sur un nuage. La porte du bureau s’ouvre, c’est Avery. Elle s’excuse de les déranger mais Victor l’assure que tout va bien. Sharon les laisse. Avery remet à Victor des contrats à signer. Il lui annonce qu’elle doit se préparer à saisir l’occasion de mettre la main sur Jabot ou Beauty of Nature car, il sent que Jack Abbott fera une erreur qui lui coûtera une ou les deux sociétés.

 

Pendant ce temps, au manoir Abbott, Jack fait ses exercices de rééducation avec Sarge. Ashley arrive. Sarge les laisse discuter. Ashley demande à son frère ce qu’il fabrique avec Jabot. Il répond qu’elle avait raison d’insister pour qu’il fusionne Jabot et Beauty of Nature. C’est une bonne nouvelle pour Ashley. La mauvaise, c’est qu’il a décidé de prendre la tête de la nouvelle société. Du coup, Ashley est évincée du poste de PDG de Jabot. Elle est furieuse. Jack promet de lui créer un poste à la hauteur de ses compétences. Elle lui déclare la guerre mais il est confiant. Après son départ, Sarge revient pour continuer sa séance. Jack en profite pour l’inviter à son mariage. Sarge accepte et continue à lui prodiguer des conseils sur la thérapie. Jack en vient à lui demander comment, il est devenu physiothérapeute. Sarge répond qu’il a choisi ce métier après avoir eu un grave accident de voiture avec son frère. Lui s’en est sorti miraculeusement indemne mais son frère est resté paralysé à vie. Suite à cela, ce dernier ne lui adresse plus la parole. Sarge préfère parler d’autre chose car le sujet est brûlant. Pour le réconforter, Jack le remercie de l’aider et le taquine en l’appelant " Augie ". Sarge lui apprend que seul son frère avait le droit de l’appeler ainsi. Désormais, Jack se donne le droit de l’appeler ainsi!

 

Sharon arrive au néon écarlate où il y a toujours Abby. Les deux femmes se disputent à cause de Victor. Abby reproche à Sharon d’obtenir des avancements professionnels sous l’oreiller. Sharon se vante de vivre sous le même toit que Victor. Abby n’arrive même pas à comprendre comment Sharon peut avoir une liaison avec l’homme qui a été à deux reprises son beau-père ; qui est le grand-père de ses enfants et qu’elle accepte d’habiter dans la même maison où sont passés toute les ex-femmes de Victor. Sans compter qu’elle a couchée et s’est mariée avec un homme qui lui a volé son enfant. Sharon rétorque qu’elle se fiche de ce qu’Abby pense ou les autres d’ailleurs parce que l’homme qui partage sa vie a l’esprit ouvert. Elle reproche à Abby d’avoir peur de perdre l’amour paternel. A ce sujet, elle la menace d’aller dire à Victor qu’Abby la déteste si elle ne lui fout pas la paix. Il est très clair qu’entre les deux femmes, ce n’est pas l’amour fou.

 

Victor a fait venir Ashley dans son bureau pour lui proposer de racheter ses actions Jabot parce qu’il est au courant des projets de Jack. Ashley admet être furieuse contre son père mais pas au point de brader l’héritage familial à Victor. Elle sort de là bien plus remontée contre son frère qu’à l’arrivée. Sharon revient et demande à Victor pourquoi il tenait tant à voir Ashley. Il hésite à parler mais elle insiste en lui rappelant qu’elle lui a toujours été fidèle et qu’il peut compter sur elle. Victor lui explique, qu’il est convaincu que lorsque Jack Abbott est heureux, il se croit tout permis et prend des décisions unilatérales qui le mène souvent à l’hécatombe : " son orgueil est sa faiblesse "

C’est pourquoi, il s’est arrangé pour qu’Ashley découvre que le monde des affaires sait que Jack compte l’évincer de Jabot dans le but de semer la zizanie au sein de la famille Abbott. Ashley fâchée, elle ne votera pas les décisions de son frère.

 

Au moment où il parle, Jack continue à faire ses exercices de tonification des muscles et Ashley rencontre sa fille au néon écarlate. Abby lui raconte sa dispute avec Sharon. Ashley est désolée pour elle et lui annonce qu’entre elle et Tucker tout est terminé.

Abby : « je suis fière et contente pour toi »

Ashley : « en parlant de fierté, comment se passe ton service communautaire ? »

Abby déteste ce qu’elle fait. Ashley lui rappelle que ce travail n’est pas une plaisanterie. Elle est fatiguée de l’immaturité et de l’égoïsme des membres de sa famille. Abby et Jack se croient tout permis, c’est dingue ! Elle continue à parler sur le sujet. Sa fille l’écoute à peine puisqu’elle pianote sur les touches de son portable. Ashley s’exaspère. Abby s’excuse. C’était Carmine, ça ne pouvait pas attendre. Ashley en a par-dessus la tête cependant, elle a besoin de sa fille pour pouvoir évincer Jack de Jabot.

 

Chez Phick, Phyllis rapporte à Nick la petite dispute qu’elle a eue avec leur fille. Summer voulait sortir vêtue d’une micro jupe et elle n’était pas d’accord. Les conflits parents adolescents commencent. Vu qu’elle a réglée le problème, Nick lui dit qu’il veut parler de Tim Reid. Elle ne voit pas pourquoi. Il lui répond qu’il n’a pas été heureux d’apprendre ses aveux au même moment que la Police. Pourquoi ne lu a t-il pas dit qu’elle avait donnée de l’argent à Tim Reid ? Elle répond qu’après tout ce qui s’est passé avec Paul, Christine, Ricky, elle a totalement oublié Tim, surtout qu’il n’était absolument pas une priorité. Il n’est pas d’accord. Elle lui rappelle qu’elle n’est plus la même femme qu’il y a 20 ans. Lui et les enfants ont réussi à la changer : " j’ai changé ! Je n’aurai jamais tuer quelqu’un pour le faire taire "

Nick : " à la place, tu l’as soudoyé " OUI Il veut savoir dans le cas où la Police retrouve Tim Reid, ce qu’il sait sur elle. Fifi est convaincue que Tim Reid ne reviendra pas compte tenu de l’argent qu’elle lui a donné.

 

Pendant ce temps, là, au Mexique, Tim Reid se prélasse sous les cocotiers lorsqu’il entendu une voix lui dire : " c’est une belle vie pour quelqu’un qui est mort "

C’est Ronan Malloy. L’inspecteur annonce à Tim qu’il est témoin capital pour deux enquêtes de Police. Par conséquent, il doit le suivre à Génoa City. Tim refuse. Ronan a un plan B. Il demande à quelqu’un d’approcher. Beth apparaît. Tout de suite, elle jure à Tim qu’elle ne l’a pas dénoncée. Ronan confirme que Beth n’a rien dit. La Police de Génoa City a obtenu légalement le pouvoir de consulter ses relevés téléphoniques, c’est ainsi qu’ils ont pu retrouver la trace de Tim puisque Beth l’appelle souvent parce qu’ils sont amants. Ronan demande à Tim de le suivre sinon, il poursuivra Beth pour obstruction à la justice et faux témoignage (elle a menti que Phyllis avait menacé Tim) et s’arrangera pour que le mari de Beth sache qu’ils ont une liaison. Tim n’a pas le choix. Il suit Ronan !

 

Au même moment, dans la salle d’interrogatoire, Paul et Christine parlent de Tim. Il aimerait être dehors pour le retrouver ainsi, ils sauraient si Ricky lui a fait du mal ou pas. Christine l’assure que si Tim est vivant, Ronan le retrouvera.

 

Daniel arrive chez sa mère Cette dernière jure ne pas avoir tué Tim Reid : " j’ai commis quelques erreurs de jugement "

Nick : « quelques erreurs peuvent coûter très chères »

Phyllis : « tu as raison mais je n’ai assassiné personne »

Son fils l’assure qu’il la soutien. Elle le remercie et dit qu’elle l’aime. On frappe à la porte, Nick va ouvrir, c’est Avery : « ils ont retrouvé Tim Reid »

 

Au même moment, Tim Reid et Ronan Malloy arrivent au poste de Police. Heather et Christine sont soulagées. Cette dernière veut tout de suite interroger son témoin. Tim réalise à quel point, elle est toujours obsédée par Phyllis et lui conseille de consulter à ce sujet. Ils vont dans la salle d’interrogatoire. Ronan demande à Tim de lui raconter les visites de Ricky Williams. Il répond que Ricky est venu le voir pour obtenir des informations sur Phyllis Newman dans le but d’étoffer son livre.

Christine : « qu’est ce que tu lui as dit ? »

Tim avait répondu qu’il préfère laisser aux oubliettes son passé avec Phyllis.

Ronan : « alors, il est parti les mains vides ? » Tim répond qu’au début, il pensait que c’était le cas, jusqu’à ce qu’il réalise que Ricky avait volé l’ancien dossier médical de Phyllis. Ronan veut savoir si Ricky lui a parlé d’autres personnes. NON Tim souligne que Ricky était obsédé par Phyllis et souligne en regardant Christine que Ricky n’était pas le seul dans ce cas. Ronan lui demande où il a eu l’argent pour partir en vacances au Mexique. Il dit avoir obtenu une aide sociale. Ronan lui apprend qu’ils savent déjà que Phyllis lui a donné de l’argent puisqu’ils ont retracés la transaction bancaire.

Tim : « alors vous avez votre réponse »

Heather : « dites-nous pourquoi Phyllis tenait à ce que vous disparaissiez ? »

 

Christine rejoint Paul dans une autre salle d’interrogatoire pour lui annoncer que Tim Reid a été retrouvé et a dit que Ricky ne l’a jamais menacé. Paul commence à se demander s’il n’a pas pris ses doutes pour la réalité. Et si son fils n’était pas aussi dingue qu’Isabella ? Et s’il avait imaginé Ricky menaçant Eden avec un couteau ? Elle lui rappelle que Daisy est introuvable et que Craig et Rachel sont morts. Peut être mais il n’a rien pour le prouver et qu’Eden ne peut pas corroborer sa version des faits, sans compter que la Police n’a pas retrouvé le couteau. S’il était à la place d’un jury, il le condamnerait.

 

A l’appartement de Summers, Avery est au téléphone avec un contact du poste de Police.

 

Daniel dit à sa mère qu’il doit partir prendre Lucy. Ils se disent au revoir.

 

Avery annonce à sa sœur que Tim est entrain de se faire interroger. Elle est quasiment certaine que la Police demandera à Tim pourquoi elle l’a payée pour quitter le pays : « est ce qu’il est capable de se retourner contre toi ? »

Phyllis : « je ne sais pas ! Tim me déteste mais il aime encore plus l’argent que je lui ai donné »

Avery : « alors où en sommes nous ? »

Nick veut savoir si ce que Tim sait, peut la conduire en prison.

 

Au même moment, Tim répond à Heather et Ronan que ce qu’il y a entre Phyllis et lui ne les regardent pas. Heather lui rappelle que son ex a été arrêtée pour tentative de meurtre mais avant, elle est venue le voir pour le payer afin qu’il disparaisse. Ronan met également la pression. Tim finit par avouer que Phyllis l’a payé pour qu’il se taise : « il semble qu’il est venu pour moi le temps de parler »

Partager cet article

commentaires