Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 16:44

Chelsea, Adam et Chloé sont au néon écarlate.  Il a aimé la publicité de Tag « N » Grab que Chloé a faite durant l’émission Restless Style et il demande où est Kevin. Elle répond qu’il a dû s’absenter.

Adam : « pour une urgence ? » Chloé suppose que oui puisqu’il était pressé de partir là où il devait aller. Malheureusement, il ne lui a pas dit où il allait. Ils s’installent sur le patio et commente les news. Chloé est agacée que toute la presse ne parle que de Sharon. Adam est certain que les journalistes finiront par se lasser d’elle. Comme tous les hommes que Sharon a connu répond t-elle. Ensuite, elle décide d’aller prendre un café et en propose aux autres. Chelsea préfère prendre de la tisane tandis qu’Adam décline l’offre. Dès que Chloé est partie, Chelsea confie à son mari qu’elle croit que Chloé a probablement tout compris.

Chadam.jpg

Adam : « quoi ? Que tu es enceinte ? »

Chelsea : « chut ! »

Il ne pense pas que Chloé ni quiconque puisse deviner quoique ce soit tant que son ventre ne se verra pas. Ils sont très heureux à l’idée d’être parent. Adam a même ouvert un compte pour leur fils « Baby N » sur Tag « N » Grab et a commencé à acheter des articles pour bébé. Il le montre à sa femme. Il y a un article qui attire l’attention de Chelsea, c’est un body où il y est inscrit « Ma Maman assure ». Chelsea commence à réaliser peu à peu qu’elle va avoir son propre enfant. Adam est certain qu’elle fera une excellente mère. Chloé revient. Chelsea remarque tout de suite que Chloé est inquiète à propos de Kevin alors, elle lui conseille de l’appeler. Chloé répond qu’elle l’a déjà fait, il ne répond pas.

 

Kevin est trop inquiet pour répondre à sa femme parce qu’il a été impliqué malgré lui dans la mort de Tim Reid en aidant Phyllis a déplacer son corps. Il est en compagnie de cette dernière dans son appartement. Phyllis est furieuse contre William qui l’a accusée d’avoir tué Tim Reid sans aucune preuve. Elle décide de nettoyer une nouvelle fois son appartement. Kevin est surpris parce qu’elle lui avait dit que sa femme de ménage avait tout passé de fond en comble. Elle préfère prendre ses précautions. Kevin lui demande de ne pas s’inquiéter car ce n’est pas son portrait robot que la Police a.

Phyllis : « tu n’as rien à craindre »

Kevin : « Phyllis, je ne veux pas aller en prison !»

Phyllis : « tu n’iras pas en prison !» Elle le lui répète et lui rappelle que même si par le pur des hasards, l’ancienne maîtresse de Tim a fait un portrait robot très ressemblant, il est le frère du District Attorney. Celui-ci saura le tirer d’affaire. Par contre, si quelqu’un fait le lien entre elle et la mort de Tim Reid, ses carottes sont cuites. Kevin ne voit pas en quoi puisque Tim est mort d’une crise cardiaque.

Phyllis : « qui s’en souciera ? Tu as entendu Billy ? J’ai un mobile donc je suis coupable… ce tapis est la seule chose qui nous relie à Tim. Seules les fibres de ce tapis peuvent se retrouver sur Tim. Nous devons nous en débarrasser »

Kevin s’exaspère qu’elle dise encore « nous » alors, il lui dit bien fort pour qu’elle comprenne : « il n’y a pas de NOUS ! »

 

Malgré cela, Kevin ne peut pas se résoudre à laisser son amie dans la mouise. Il l’aide à retirer le tapis blanc et va le jeter à la poubelle. Malheureusement pour lui, deux flics en civil le surprennent et lui demande ce qu’il fait. Kevin garde son calme en répondant qu’il jette son vieux tapis. Les deux policiers le laissent partir mais sont assez intrigués.

 

Au même moment, dans le bureau du District Attorney, ce dernier et Ronan Malloy regardent l’émission de Restless Style. Michael est furieux que Beth ait impliquée Phyllis. La situation leur échappe. Il décide de convoquer Beth avant que celle-ci engage un avocat ; ensuite, il interrogera Phyllis. Ronan lui demande de le laisser s’occuper personnellement de Phyllis. Michael accepte.

Neil-et-Harmony.jpg

Neil Winters joue au basket sur le terrain de l’Athlétique Club lorsqu’Harmony arrive. Il lui demande si elle est venue l’encourager. NON Elle est venue pour jouer. Content d’avoir un partenaire de jeu, ils se mettent à jouer ensemble mais Neil se rend rapidement compte qu’elle n’y connaît rien. Il lui apprend comment mettre un panier. Après quelques essais, Harmony réussit. Elle est si contente qu’elle lui saute dans les bras et l’embrasse passionnément. Ils sont tous les deux surpris de cet élan passionné. Mal à l’aise, ils restent un moment silencieux puis décident d’aller manger un morceau au Gloworm.

 

Pendant ce temps, au Gloworm, Sofia et Tucker ont un déjeuner d’affaires. Il lui avoue qu’il est heureux qu’elle soit restée à Génoa City parce qu’elle est un bras droit super efficace. Sofia veut lui parler de la stratégie pour contrecarrer Sharon Newman. Il lui demande d’oublier car il a une autre mission à lui confier : acheter des actions Newman Entreprises. Sofia est surprise parce que si la rumeur court que McCall Unlimited s’intéresse à Newman Entreprises, les actions vont remonter. Il avoue que c’est exactement ce qu’il ne veut pas. Elle comprend qu’elle doit acheter ces actions en utilisant des sociétés écrans non reliées directement à McCall Unlimited. Tucker est satisfait et lui fait une autre confidence : les actions Newman Entreprises vont probablement encore baisser.

 

Quelques instants plus tard, Neil et Harmony arrivent. Tucker leur fait signe d’approcher. Sofia est mécontente au point qu’elle dit tout haut : « Tucker ? Mais qu’est ce que tu fais ? »

 

Harmony et Neil l’ont entendu mais ils viennent tout de même les saluer. La conversation s’engage sur la pluie et le beau temps. Harmony a le malheur de dire qu’elle pensait qu’il allait pleuvoir un peu pour radoucir l’atmosphère que Sofia saute sur l’occasion pour lui assener sèchement que les choses ne se passent pas comme elle le voudrait. Tension ! Harmony préfère aller aux toilettes. Le portable de Tucker sonne, il se lève pour aller répondre. Sofia en profite pour titiller Neil sur sa relation avec Harmony. Il lui dit qu’ils peuvent aller ailleurs si ça l’a met mal à l’aise. NON Sofia dit pouvoir être dans la même pièce qu’eux, par contre, elle lui conseille au vu du passé d’Harmony de rester sur ses gardes.

 

Devant le bar, Harmony tombe sur Tucker. Ce dernier lui propose un emploi dans sa société. Elle est surprise d’autant plus qu’elle n’a pas de qualifications particulières. Tucker insiste : sa proposition est sérieuse. Elle promet d’y réfléchir. Neil les rejoint et dit à Harmony que leur table est prête. Elle le suit. Tucker revient à sa table où il annonce à Sofia son idée d’embaucher Harmony. Elle est scandalisée car quel poste pourrait bien occuper une ancienne junkie ? Tucker l’a trouve trop dur avec Harmony parce que lui trouve que celle-ci a un très bon relationnel avec les gens.  Il a une idée bien fixe sur le job qu’il veut lui proposer mais il n’en dit pas plus.

 

Plus tard, avant de quitter l’établissement, il regarde quelques secondes Harmony et Neil rirent de bon cœur.

 

Phyllis reçoit la visite de Ronan Malloy. Il l’a prévient qu’il aurait pu venir avec une équipe du labo. Elle fait mine que tout va bien. Il lui montre son mandat de perquisition. Ronan commence à relever des empruntes et se rend rapidement compte qu’elle a tout nettoyé ; ensuite, il remarque l’absence du tapis sous la table basse. Phyllis explique que du vin est tombé sur son tapis alors, elle l’a jeté. Il est surpris qu’elle n’ait pas cherchée à le faire nettoyer. Finalement, il arrête de tourner autour du pot et la prévient que ses efforts seront anéantis si l’équipe CSI vient expertiser son appartement. Avant que ça n’arrive, il lui conseille de tout lui dire car sans ses « confessions », il ne pourra pas l’aider.

Phyllis : « tu ne peux pas m’aider !! »

Ronan : « tu as raison. Je ne peux pas t’aider si tu ne me dis pas ce qui s’est passé »

Phyllis : « tu ne me croiras pas si je te le dis »

Ronan : « écoute, je vois bien que tu as peur mais tu dois me faire confiance »

Phyllis finit par avouer la vérité : « il était ici ? »

Ronan : « Reid ? » OUI

Phyllis : « je ne l’ai pas tué. Il s’est effondré»

Ronan : « sur ton tapis »

Elle explique qu’elle n’a rien dit de peur que tout le monde pense qu’elle l’avait tué. Ronan veut savoir pourquoi Tim était chez elle. Phyllis lui raconte tout sur le chantage qu’exerçait Tim sur elle. Après, elle lui raconte le plan qu’elle avait en tête : administrer un tranquillisant à Tim pour qu’après sa sieste, il croit qu’ils avaient fait l’amour. Ronan se souvient qu’aucune trace de tranquillisants n’a été trouvée dans le sang de Tim. Phyllis a la réponse : son plan  n’a pas marché puisqu’il a refusé de boire le vin qu’elle lui proposait.

Ronan : « quel était ton plan B ? »

Phyllis : « je n’avais pas de plan B. Je suis descendue en déshabillé et j’ai commencé à le chauffer quand il est tombé raide mort »

Ronan veut savoir ce qui s’est passé ensuite. Elle avoue avoir transporté le corps de Reid jusqu’à l’appartement de celui-ci.

Ronan : « toute seule ? » OUI Il ne l’a croit pas un instant parce qu’il pense que le faux vendeur d’encyclopédies vu par Beth Hortense était son complice. Ronan ne tarde pas à découvrir l’identité de ce complice lorsque Kevin se pointe. Kevin est furieux que Phyllis  ait tout avoué au flic : « je dois appeler Michael ». Phyllis lui interdit d’appeler Michael mais c’est déjà trop tard, il a formé le numéro.

 

Au même moment, Michael est avec Beth à qui, il reproche d’avoir parlé de Phyllis dans l’émission de Restless Style. Beth ne regrette rien car comme beaucoup de téléspectateurs, elle croit que Phyllis a tué Tim Reid puisqu’elle avait beaucoup à perdre s’il parlait. Michael lui dit qu’il n’abandonne pas la piste du vendeur d’encyclopédie. Elle est sur le point de partir lorsque le téléphone de Michael sonne, la photo de son frère s’affiche. Puisque le téléphone est sur le bureau, en se levant, Beth le voit et reconnaît Kevin comme étant le vendeur d’encyclopédies. Michael ne l’a croit pas et lui dit que l’homme qu’elle vient d’identifier est son petit-frère et que ce dernier n’avait aucun lien avec Tim Reid. Beth s’en va. Michael s’interroge.

 

Phyllis réussit à convaincre Kevin de ne pas parler à son frère en lui disant que Ronan est de leur côté.

Kevin : « ce n’est pas un avocat »

Phyllis : « tu n’as pas besoin d’avocat »

Kevin croit qu’elle a passée un accord avec la Police. Ronan lui dit que ce n’est pas le cas. Kevin ne comprend pas pourquoi dans ce cas là, Phyllis a parlé. Elle explique que Ronan avait déjà tout compris alors, au lieu de faire face à un inspecteur qu’elle ne connait pas, elle a préféré tout dire : « nous n’avons rien fait d’illégal à part déplacer un corps »

Kevin lui rappelle que déplacer un cadavre équivaut à une dissimulation de preuves et/ou une entrave à la justice. C’est très grave !!!

Ronan : « il a raison »

Phyllis demande à Ronan ce qu’ils doivent faire maintenant : doivent –ils tout dire à Michael ?

Kevin : « nous avons un autre problème »

Phyllis : « quoi ? »

Kevin raconte qu’il s’est fait surprendre par des flics en jetant son tapis. Elle l’engueule. Ils se disputent. Ronan y met un terme : « stop ! Où est le tapis maintenant ? »

Kevin ne veut pas parler. Phyllis le supplie de le faire : « il va nous aider »

Il finit par dire  à Ronan qu’il a déposé le tapis dans la ruelle juste derrière là où ils sont. Ronan décide d’y aller. Kevin lui demande ce qu’il compte faire. Ronan préfère ne rien dire et s’en va.

 

Dès qu’il est parti, Kevin peste contre lui-même et contre Phyllis. Cette dernière lui promet que Ronan ne les mettra pas en prison parce qu’il est de leur côté. Kevin n’y croit pas une seconde. Ronan est un agent du FBI détaché à la Police de Génoa City qui de l’expérience dans l’infiltration. C’est son boulot de faire croire aux gens qu’il est de leur côté.

Phyllis : « nous pouvons faire confiance à Ronan »

Kevin : « il va regretter de t’aider et crois moi, je parle par expérience » sur ces mots, il la laisse pour aller au néon écarlate. Lorsqu’il arrive sur place, Chadam et Chloé sont toujours là. Adam ne manque pas de faire remarquer à Kevin qu’il n’était pas présent pour leur réunion. Kevin promet de s’expliquer non sans avoir d’abord parlé à sa femme. Chadam s’en vont. Kevin avoue à sa femme qu’il est embourbé dans une histoire qu’il croyait pouvoir régler tout seul, sauf que là, tout lui échappe. Avant d’aller plus loin, Michael arrive et demande à son frère ce qu’il sait sur les encyclopédies.

 

En attendant, Phyllis appelle Ronan mais il ne décroche pas son téléphone. Elle lui laisse un message où elle lui rappelle sa promesse.

 

Ronan est dans la ruelle où se trouve la benne à ordures dans laquelle, Kevin a jeté le tapis de Phyllis. Il y a un autre flic : « Brooks ? »

Brooks : « Ronan ? Qu’est ce que vous faites ici ? »

Ronan « qu’est ce que vous faites ici ? »

Brooks explique que tout à l’heure un gars louche traînait par là alors, il a voulu vérifier ce que dernier traficotait. En fouillant les poubelles ; que croit-il découvrir, un habitant à redécorer son appartement  demande Ronan. Brooks étale le tapis c’est ainsi qu’il découvre la tache de vin mais il croit que c’est du sang.

Partager cet article

commentaires