Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 16:14

Sur le patio du Néon Ecarlate, Nina n’en revient pas de voir son petit ami embrasser sa meilleure amie. Le choc passé, elle leur demande si comme d’habitude, elle est la dernière à apprendre la vérité. Les deux autres lui répondent qu’ils n’ont pas de liaison. Christine insiste sur le fait qu’elle ne faisait que consoler Paul mais Nina ne veut pas l’écouter. C’est à Paul qu’elle désire parler. Il demande à Christine de les laisser.

yr-11-19-12.jpg

Dès qu’elle part, Nina demande à Paul s’il sort de nouveau avec Christine. Il soupire ! Nina se lamente ! Elle qui avait hâte de le revoir. Il lui demande comment, elle l’a trouvé. Nina répond qu’elle a appelée Michael et c’est ce dernier qui lui a dit où est ce qu’il était. Paul regrette qu’elle l’ait surprise embrasser Christine. Pour se justifier, il explique que Christine a retrouvé la vidéo du meurtre de Rachel. Elle est triste pour lui. Il admet que ça été très dur de voir son fils tuer une personne de sang froid. Christine l’a réconforté et de fil en aiguille, ils se sont embrassés. Toutefois, il précise que ce n’était qu’un baiser amical. Nina n’en croit rien et pense qu’il se ment à lui même. Il jure que ce n’était pas délibéré : " je n’ai pas l’intention de sortir avec Christine "

Nina : " et c’est censé me réconforter ? "

Elle lui demande si ça a changé quelque chose qu’elle soit partie. A demi-mots, il l’admet. Christine a été toujours là pour lui et même lorsqu’elle a voyagé, c’était pour l’aider. Ils sont tous les deux très émus. Paul garde de l’affection pour Nina mais ce n’est pas suffisant pour elle. Michael arrive : " oh tu l’as trouvé ! ! ! C’était une bonne surprise non ? " Nina et Paul sont gênés. Michael réalise que quelque chose ne va pas. Nina décide de s’en aller. Paul veut la retenir parce qu’ils doivent terminer leur conversation. Elle rétorque qu’ils ont déjà terminé.

 

Après son départ, Michael annonce à Paul qu’il lève les charges contre lui. Paul est surpris d’autant plus qu’il y a à peine quelques heures, Michael disait ne pas pouvoir utiliser la vidéo du meurtre de Rachel. Michael explique qu’après avoir discuté avec sa femme, il a changé d’avis. Lauren lui a rappelé que qui lui a rappelé la Loi sans justice ne vaut pas le papier sur lequel elle est écrite. Avec ou sans preuve, Paul a tiré sur son fils pour protéger sa sœur. Le mettre en prison après un tel sacrifice n'a rien de juste. Paul est un homme libre. Ce dernier le remercie. Il promet d’aller faire ses achats de Thanksgiving dans la boutique Fenmore : " tu es un homme chanceux Michael ! Tu as une belle femme et un bon fils "

Michael avoue qu’actuellement avec son fils, c’est un peu dur parce qu’il a des mauvaises fréquentations. Paul lui conseille de discuter avec Fenmore. Michael doit passer au tribunal déposer l’ordonnance du tribunal concernant Paul Williams et ensuite, il doit ramener la dinde pour Thanksgiving. Il souhaite à ce dernier " un bon premier jour du reste de sa vie ". Paul le remercie : " tu as fait tout ton possible ! Je n’oublierai jamais "

Nina arrive au Manoir Chancellor. Katherine est contente de la voir ainsi, elles pourront fêter Thanksgiving ensemble puis elle remarque la tristesse sur le visage de Nina. Cette dernière lui avoue qu’elle vient de surprendre son petit ami embrasser sa meilleure amie. Kay pense qu’il y a une bonne raison à ce comportement. : Paul est perdu ! Nina croit qu’au contraire, il y a plus que ça. Christine les rejoint. Avant de les laisser, Kay leur conseille de ne pas s’entretuer. Christine tente de se justifier et de la supplier de pardonner à Paul mais Nina n’a nullement l’intention de l’écouter. Toute sa vie, elle a été le 2e choix des hommes, elle n’est pas prête de refaire la même bêtise. Christine s’en va.

 

Dès qu’il est seul, Paul décide de jeter à la poubelle toutes les cartes de la fête des Pères que son fils lui avait envoyés. Christine arrive : " qu’est ce que tu fais ? "

Puisque Michael a levé toutes les charges contre lui, il est temps pour lui de tourner la page. Il dit vouloir effacer toutes traces de Ricky dans sa vie. Christine lui tombe dans les bras, heureuse pour lui. Après, il appelle sa fille. Heather a l’intention de passer Thanksgiving à Chicago en compagnie de Daniel et de Lucy. Il n’a plus de projets pour la fête. Ils reparlent de leur baiser. Christine lui avoue qu’elle est passée voir Nina. Ils l’ont blessée, c’est pourquoi, elle aimerait mettre leur geste sur un coup de tête. Paul n’est pas d’accord.

 

Dans la salle, Michael laisse un message à Fen où il lui donne le programme de Thanksgiving. Finalement, il avoue qu’il voulait juste lui dire qu’il l’aime. Kevin arrive avec une boite de décorations de Thanksgiving. Michael souligne qu’il est un peu en retard. Kevin avoue qu’avec l’histoire de TagNGrab, il a oublié de décoré son café. Michael lui demande ce qu’il a finalement décidé. Kevin répond que Chloé et lui vont perdre leur entreprise puisqu’ils ne pourront jamais obtenir les 15 millions de dollars, capital de leur SA. Michael estime que c’est une bonne décision et lui dit qu’il est très fier de lui d’avoir monté une société si innovante.

Kevin : " tu n’as pas à me calmer "

Michael : " je suis sincère "

Kevin s’agace que son frère se montre si honnête avec lui. Il regrette de ne pas avoir un ami en face de lui. Michael répond qu’un frère ou un ami disent globalement la même chose, c’est à lui de décider ce qu’il retient : " dis moi un truc ? Etais-tu heureux chez TagNGrab ? "

Kevin : " bien sur que non "

Michael lui conseille de passer son temps à trouver ce qui le rendrait heureux au lieu de le perdre à chercher des investisseurs et d’arrêter d’entrer en guerre contre le monde entier. Tout en décorant le Néon Ecarlate, Kevin dit à son frère que c’est facile pour lui de dire ça puisqu’il a une vie parfaite.

Michael : " tu crois que j’ai une vie parfaite ? " OUI Kevin lui rappelle qu’il n’a pas eu à grandir auprès de Tom ; contrairement à lui, il est allé à l’université où il a eu son diplôme de droit ; aujourd’hui, il est District Attorney alors que lui sert des cafés. Michael pense qu’il peut changer ça mais Kevin est plutôt pessimiste. Il en a marre de toujours essayer ; il en a plein les bottes d’espérer que la prochaine idée qu’il aura sera la bonne. Michael lui rappelle qu’il est un survivant puisqu’il a survécu à Tom. Peut être mais il aimerait être comme Adam, qui malgré ses mauvaises actions a un chic boulot et lui tire le diable par la queue. Michael déclare que personne ne sait pourquoi, il y a des personnes qui arrive et d’autre pas. Résigné, Kevin repart à son boulot " minable ". Michael appelle la femme de son frère : " Chloé, on a un problème "

yr-11-19-12-Neil-et-Leslie.jpg

A l’athlétique club, Neil s’apprête à dîner lorsque Leslie apparaît : " non, je ne rêve pas, le PDG de Jabot fait l’école buissonnière ? ? ? "

Neil répond qu’il faut bien qu’il mange. Elle lui rappelle sa proposition de dîner. Neil déclare ne pas avoir oublié, il est juste un peu débordé. Leslie veut savoir si son offre d’embauche tient toujours. OUI Elle accepte de venir travailler pour lui chez Jabot cependant, elle aimerait savoir pourquoi il a quitté le poste si prestigieux de PDG des Industries Chancellor pour diriger Jabot Cosmétiques. Il lui explique qu’au IC, il ne faisait que diriger de loin alors que chez Jabot, la gestion des dossiers est beaucoup plus directes. Elle espère qu’il ne dirige pas la société de bras de fer car elle vient de quitter une équipe de peau de vache, elle ne tient pas à retomber dedans. Neil l’assure que ce ne sera pas le cas. Devon arrive. Leslie s’en va. Devon avoue à son père qu’il avait raison. L’industrie de la musique est dure. En effet, son studio ne tourne pas à plein régime. Les nouveaux talents préfèrent s’exiler dans de grandes villes comme Los Angeles, Chicago ou Nashville. Neil propose à son fils de venir travailler avec lui chez Jabot. Il étofferait ainsi le nombre de la famille Winters qui est avec lui. Devon est surpris d’apprendre que Cane et Lily travaillent pour lui parce qu’il est très dur au boulot. Ils plaisantent sur le sujet. Devon apprécie l’offre de son père, l’ombre au tableau, c’est que sa grand-mère risque de tomber malade. Neil dédramatise : Kay a géré cette société ¼ de siècle, elle ne prendra jamais de risques inutiles. Devon est bien content que son père trouve toujours les bons mots, tout le contraire de Tucker, son père biologique. Neil demande où est ce qu’ils en sont. Devon répond que Tucker ne sera jamais Neil. Ils reparlent du boulot chez Jabot et ils plaisantent de nouveau sur la réputation d’homme de fer de Neil. Ce dernier déclare que la dernière personne à l’avoir qualifié ainsi, c’était Harmony. Devon avoue que sa mère lui manque, surtout en cette période de Thanksgiving. Jamais, il n’aurait pensé ça. Neil déclare que c’est la preuve que les gens changent. A propos de la fête, Neil lui demande ses projets. Devon a l’intention de passer chez sa grand-mère. Neil déclare qu’il compte aller chez les Ashby. Il propose à son fils de passer pour le dessert chez les Ashby.

 

A la résidence Mcmillan, Adam travaille sur son ordinateur. A un moment, il appelle sa femme pour savoir si elle veut qu’ils mangent. Il n’obtient aucune réponse ; il remarque donc qu’elle n’est plus là.

 

Pendant ce temps, Chelsea est dans la dépendance où vit Sharon. Celle-ci s’est endormie sur le canapé. Chelsea l’observe de façon inquiétante. Heureusement, elle ne lui fait aucun mal mais se permet de fouiller la maison. Elle trouve les photos de Noah et de Faith sur la table basse. Ensuite, elle remarque les médicaments de Sharon. Elle part les prendre et lit ce qu’il a écrit sur l’étiquette. Soudain, Sharon se réveille en sursaut en appelant Adam ! Elle n’a pas vu Chelsea et se rendort. Silencieusement, Chelsea l’observe, dépose les médicaments et s’apprête à partir lorsque Sharon se réveille. Là, elle voit Chelsea : " qu’est que tu fais ici ? "

Chelsea répond qu’elle est chez elle donc n’a aucun compte à lui rendre. Sharon rétorque que ça ne lui donne pas le droit de fouiller dans es affaires : " est ce qu’Adam sait que tu es là ? " Chelsea ne voit pas quelle différence ça ferait. Sharon sait pertinemment qu’Adam désapprouverait le comportement de sa femme. Chelsea souligne que Sharon tient beaucoup à Adam. Sharon répond qu’Adam l’a beaucoup aidée. Elle lui en est très reconnaissante. Chelsea ne pense pas vraiment que c’est de la gratitude et rentre chez elle. Adam lui demande où elle était. Elle prétend être allée faire une balade au bord du lac. Il n’y croit pas vraiment puisqu’elle n’est pas sortie bien couverte. Chelsea veut monter se coucher, il lui demande si elle est passée voir Sharon. OUI Chelsea précise que sa chère Sharon dormait. Il réalise qu’elle est entrée dans la dépendance : " qu’est ce que tu voulais lui dire ? "

Chelsea : " qu’il est temps qu’elle s’en aille "

Surpris, Adam lui rappelle qu’elle avait accepté que Sharon vive sur leur propriété. Elle finit par lui avouer qu’elle est jalouse de Sharon. Adam l’assure qu’elle n’a aucune raison de l’être. Chelsea dit avoir marre de vivre avec des personnes qui mettent des conditions à l’amour. Déjà, elle a grandi avec une mère qui évaluait l’amour qu’elle lui porte au montant de l’argent ou autre arnaque qu’elle réussissait à avoir. Tout avait un prix pour elle et elle ne tient pas à que cela continue. Sharon doit partir s’ils veulent avoir une vie sentimentale. Adam lui demande ce qu’il doit faire pour la convaincre qu’elle n’a pas à s’inquiéter. Elle lui demande d’aller dire à Sharon de quitter leur propriété.

Adam : " Sharon commence à peine à retomber sur ses pieds. Nous ne pouvons pas la mettre dehors "

Chelsea lui rappelle que Sharon ne va pas se retrouver à la rue. Ils peuvent lui trouver un endroit où vivre : " je suis prête à lui chanter une berceuse "

Adam : " tu ne penses pas que tu es un peu injuste ? "

Chelsea accuse Sharon d’être amoureuse d’Adam et pour le prouver, elle sort la lettre subtilisée à Sharon. Adam l’accuse d’être paranoïaque.

Chelsea : " lit entre les lignes "

Adam : " il n’a rien entre les lignes "

Elle l’accuse d’être toujours amoureux de Sharon sinon, il ferait ce qu’elle demande. A contrecœur, Adam accepte.

Pendant ce temps, Sharon fait les 100 pas. A un moment, elle jette les photos de ses enfants et sa boite de comprimés : " ça ne marche pas ! Rien ne marche ! ! ! ! "

 

Quelques instants plus tard, Adam arrive et trouve la maison vide. Sharon est partie en laissant ses médicaments par terre. Inquiet, il rentre chez lui. Sa femme lui propose de passer une soirée cinéma : ils regarderaient " The Outsider " en buvant un de ses vins favoris. Adam accuse sa femme de ne pas lui avoir dit qu’elle a parlé à Sharon.

Chelsea : " d’où tu sors cette idée "

Adam : " elle est partie Chelsea…s’il lui arrive quelque chose, je t’en tiendrais pour responsable "

Partager cet article

commentaires