Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 21:13

Au tribunal, c’est la stupéfaction dans l’assemblée. Le Juge Daley demande du calme. Christine demande à Michael d’intervenir. Il lui rappelle que les décisions de Juge ne sont pas discutables. Irritée, elle lui demande s’il tient à ce que Phyllis s’en sorte. A contrecœur, il se lève pour demander au Juge pourquoi, il demande un non-lieu pour une affaire que le juge Rice a accepté de présider. Le Juge Daley lui répond froidement qu’il n’est pas le juge Rice et que même si Michael est nouvellement nommé District Attorney, il ne s’attendait pas à ce que ce dernier leur fasse perde leur temps ou gaspille l’argent du contribuable. Michael et Heather défendent leur dossier. Le juge menace de les poursuivre pour outrage à Magistrat. Christine se lève à son tour : " votre honneur, il est inutile que vous en arrivez là. Ce dossier est solide "

yr-10-15-12-Juge-Roy-Daley.jpg

Bien qu’il se doute de la réponse, le Juge dit qu’il a hâte de savoir qui elle est. Christine se présente fièrement en disant qu’elle s’appelle Christine Blair et qu’elle est une victime de cette affaire.

Juge Daley : " oh et bien, félicitations Mlle Blair ! Vous êtes la raison pour laquelle, ce dossier abouti à un non-lieu "

Christine déclare qu’il n’existe personne d’autre sur terre qui tient tant à voir l’accusée en prison. Le juge le sait bien puisque sa " vendetta " l’a poussé à mentir qu’elle était agent fédéral au moment des faits. Christine affirme qu’elle travaillait avec le FBI. OUI Mais en tant que CONSULTANTE. Ça ne fait pas d’elle, un agent certifié. Christine jure que les preuves contre Phyllis Newman sont accablantes mais le juge réfute catégoriquement ses arguments. Quelque soit la preuve dont elle dispose, l’affaire ne peut plus être jugé parce qu’il y a prescription. Sans compter qu’elle ne peut pas utiliser les dispositifs mis en place par la Justice pour une vendetta personnelle. Le Juge Daley annonce à Phyllis qu’elle est libre. Phyllis n’en croit pas ses oreilles. Daniel et Avery la félicitent. Elle les remercie de l’avoir soutenu même si ce n’était pas facile. Leslie annonce qu’il y a des formalités administratives à remplir.

 

Daniel veut parler à Heather mais elle refuse.

 

Christine s’approche de Phyllis pour la prévenir qu’elle ne s’en tirera pas de si bon compte. Phyllis l’a plaint de se focaliser sur le passé parce qu’elle ne possède rien à ce jour. Elle lui conseille de se trouver un mari et de faire des enfants : " même s’il est un peu trop tard pour ça "

Christine l’insulte. Michael l’amène loin de Phyllis. Nick veut s’approcher de sa femme mais Ronan arrive avant lui. Il dit être très content pour elle. Tout est terminé ! Phyllis le remercie pour tout ce qu’il a fait pour elle.

 

Le portable de Nick sonne, c’est Adam. Il répond à contrecœur. Son frère lui annonce que Summer a fait un accident. Nick répond qu’il arrive et raccroche puis annonce la nouvelle à sa femme. Elle est sous le choc. Ronan veut les accompagner à l’hôpital mais Nick s’y oppose fermement car il est la dernière personne que sa fille aimerait voir. Phick vont au Memorial Hospital.

 

Dans le couloir du tribunal, Christine demande à Michael s’il est contrarié. Il répond caustiquement qu’il adore qu’on lui mente et être humilié en public. Elle justifie son mensonge en disant qu’il fallait absolument que Phyllis paye pour son crime. Michael lui en veut cependant, il s’en veut plus à lui-même de l’avoir suivi dans sa chasse aux sorcières. Christine n’en revienne pas que ce soit elle la méchante alors que c’est Phyllis qui a tentée de les tuer, elle et Paul.

Michael : " je n’ai pas dit ça " Il estime qu’il est temps de tourner la page.

Christine : " je ne peux pas ! En fait, je ne veux pas ! "

Phick arrivent au Memorial. Adam attend à l’accueil. Ils lui demandent où est leur fille. Adam lui montre où est ce qu’elle a été admise et dit ignorer dans quel état elle est. Nick accuse son frère d’avoir fait du mal à Summer. Adam lui apprend que c’est sa fille qui roulait comme une folle à contre-sens : " elle a failli nous tuer ma femme et moi"

 

Au tribunal, Avery demande à Ronan si elle a vu Phyllis. Il lui apprend que Phick sont allés à l’hôpital parce que leur fille a eu un accident.

Avery : " est ce que c’est grave ? "

Ronan l’ignore. Elle décide de se rendre à l’hôpital. Kevin et Ronan engagent la conversation. Ils sont tous les deux soulagés par l’issue de ce procès. Ronan croit que tout est derrière eux mais Kevin est obligé de lui avouer que Michael est au courant qu’ils ont menti pour protéger Phyllis. Ronan est prêt à lui sauter à la gorge cependant, Chloé s’interpose en disant que tout est de sa faute. C’est elle qui a avoué à Michael la vérité parce qu’elle ne voulait pas que son mari paye pour les erreurs de Phyllis. Ronan dit à Kevin qu’il est un homme chanceux. Kevin veut s’en aller lorsque son frère l’intercepte pour faire la paix avec lui mais il refuse. Michael lui rappelle qu’il ne faisait que son travail.

Kevin : « si mon travail consistait à utiliser mon frère pour crucifier ma meilleure amie, je changerai de boulot »

Michael : « je t’ai empêché de commettre un parjure »

Kevin : « balivernes ! Tu es plus préoccupé par ton image et ta carrière »

Michael lui rappelle qu’il l’a maintes fois sortie du pétrin. Ça agace Kevin que son frère évoque le passé. Michael ne comprend pas comment son frère peut lui en vouloir alors que c’est lui qui a fait quelque chose d’illégal.

Kevin : « j’ai déplacé un cadavre, Michael ! Je n’ai tué personne ! »

Michael lui rappelle qu’il a violé la Loi. Kevin devrait se montrer reconnaissant envers lui de ne pas croupir actuellement en prison. Lauren demande aux deux hommes de faire la paix puisque le procès est terminé. Michael tend la main à son frère. Kevin refuse de la lui serrer : « va au diable ! » Sur ces mots, il s’en va. Chloé supplie son beau-frère de laisser du temps à son mari. Lauren tente de réconforter son mari en lui disant que l’issue de ce procès est mieux que ce qu’il attendait. Michael regrette d’avoir accepté le poste de District Attorney. Lauren encourage son mari à changer d’orientation professionnelle si c’est ce qu’il désire car elle est certaine qu’il peut occuper n’importe quel travail. Michael plaisante en disant qu’il est prêt à devenir « Stripteaseur ». Ça les amuse ! Lauren lui demande de porter la casquette « de père modèle » car leur fils a besoin de lui.

 

Paul et Christine sont à l’Athlétique Club. Il dit à son ex-femme que d’une façon ou d’une autre Phyllis finira par payer pour tout le mal qu’elle a fait. Christine ne s’en satisfait pas. Elle est déterminée à la faire payer tout de suite. C’est pour cela qu’elle prend la décision de poursuivre Phyllis au civil. Paul refuse de la suivre.

 

Au Memorial, Adam raconte à Phick ce qui s’est réellement passé : Summer roulait à contre sens ;  a perdu le contrôle de sa voiture et les a percuté avant de finir contre un arbre. Nick demande s’il a appelé l’ambulance. NON Il a préféré sortir Summer de sa voiture et l’emmener directement à l’hôpital. Phyllis le remercie. Du bout des lèvres, Nick le fait aussi. Adam va voir sa femme. Un médecin s’approche de Phick pour leur donner des nouvelles de leur fille. Sum a quelques ecchymoses mais rien de bien grave. Cependant, il l’a garde en observation toute la nuit.

Nick : « on peut la voir ? » OUI Ils rentrent dans la chambre. Phyllis serre sa fille dans ses bras. Summer est contente de voir ses parents car elle a cru mourir. Phyllis assure à sa fille que tout le monde va bien.

 

Première apparition de HALEY KING dans le rôle de Summer Ann Newman 

 

Hélas, un peu plus loin, dans une autre chambre, en larmes, Chelsea annonce à son mari qu’elle a perdu leur garçon. Ils sont écrasés par la douleur.

 

Les Fisher arrivent au néon écarlate. Eden en profite pour faire une pause. Chloé continue à harceler son mari pour qu’il admette qu’elle et Michael ont eu raison de vouloir le protéger. Kevin lui en veut toujours de l’avoir trahi : «Chloé,  je dois pouvoir te faire confiance mais si je ne peux pas quel genre de mariage peut on avoir »

 

Daniel arrive. Kevin lui demande s’il est furieux contre lui. NON Daniel préfère  qu’ils mettent cette histoire derrière eux. Il va voir Heather : « je m’inquiétais à ton sujet »

Heather : « je suis désolée »

Daniel : « pourquoi es-tu désolée ? »

Elle est désolée d’avoir appelé son meilleur ami pour qu’il témoigne contre sa mère. Daniel estime qu’elle n’a fait que son travail. Elle réalise qu’il savait depuis le début que sa mère était coupable. Daniel ne confirme, ni infirme rien. Il dit juste être content que tout soit terminé afin qu’il puisse reprendre le cours normal de leur vie. Il aimerait qu’ils rendent publique leur relation. Elle lui rappelle qu’il y a toujours l’ombre de « Daisy ». Daniel ne pense pas que son épouse devant la Loi puisse être un pb pour eux. Au contraire, il aimerait qu’elle revienne seulement pour leur fille. Lui, son cœur lui appartient. Ils s’embrassent pour la première fois en public.

 

A l’intérieur du café, Eden vient dire à Kevin qu’elle a eue comme une « vision » qui pourrait aider Paul. Heather arrive à ce moment là et lui conseille d’en parler le plus rapidement possible à son père.

 

A l’hôpital, Summer recommence ses griefs contre sa mère. Phyllis lui dit qu’ils doivent être une famille mais sa fille rétorque que ce n’est pas parce qu’elle a eu ce « stupide » accident qu’elle lui a tout pardonné : « cela ne change rien ! Je te déteste toujours »

Nick : « Summer ! »

Summer reproche à sa mère d’être la responsable de son accident. Nick refuse qu’elle fasse porter le chapeau à sa mère.

Summer : « telle mère, telle fille ! Au moins, moi, j’ai juste percuté un arbre »

Nick : « tu as été imprudente et irresponsable. Estime-toi heureuse que personne n’a été grièvement blessé »

Summer : « c’est le pire jour de ma vie »

Phyllis lui annonce que toutes les accusations contre elle ont abandonnées : « je suis libre »

Summer : « génial ! Je me sens beaucoup mieux »

 

Avery les rejoint : « puis-je rentrer ? » Nick accepte avec empressement. Summer est également contente de voir sa tante. Agacée, Phyllis dit à sa sœur que tout le monde va bien. Summer est moins contente parce qu’elle devra rentrer à la maison. Une luxueuse Sellerie qu’elle appelle « prison ». Une vraie Newman dans toute sa splendeur ! Rien qu’à la voir, elle me donne une crise d’urticaire. Encore heureux que les scénaristes ont décidé de changer d’actrice car l’autre avait un jeu plus que pitoyable !

 

Dans le hall, Avery remet une enveloppe à sa sœur : « Leslie m’a demandé de te remettre ça »

Phyllis : « qu’est ce qui se passe entre toi et mon mari »

Avery : « il ne se passe rien entre Nick et moi »

Phyllis : « ce n’est pas ce que je ressens »

Avery accuse sa sœur de trop laisser libre court à son imagination. Phyllis trouve suspect qu’Avery ait tout laissé tomber pour venir à l’hôpital

Avery : « oh mon Dieu ! Ma nièce a eu un accident ! Ronan me l’a dit et soit dit en passant, il était très inquiet pour toi »

 

Son portable sonne, elle s’éloigne pour parler.

 

Nick arrive. Phyllis en profite de l’avoir défendu face à leur fille. Nick rétorque froidement que lorsqu’il s’agit de leur file, ils doivent faire front commun. Elle aimerait qu’ils discutent alors, elle l’invite à manger. Il refuse et lui annonce que TOUT est terminé entre eux : « je demande le divorce ! Tu auras très bientôt des nouvelles de mon avocat »

 

Pas très loin, Avery a tout entendu et ce que Nick vient de dire à sa grande sœur est loin de lui déplaire.

 

Adam et Chelsea sont rentrés à la maison. Ils voient un livre posé sur la table basse. Adam le prend rapidement parce que ce livre est intitulé « les noms parfaits pour les bébés » mais Chelsea le lui prend des mains : « nous en aurons besoin un jour…pas aujourd’hui »

Adam promet qu’ils referont un bébé dès qu’ils seront prêts et ajoute qu’il est content qu’elle aille bien.

Chelsea : « oh j’ai complètement oublié de te demander. Comment va Summer ? »

Adam répond qu’elle a quelques ecchymoses. Rien de grave. Amère, Chelsea déclare que certaines personnes ont seulement la chance dans leur vie mais sont également jolies, riches et heureuses.

 

Fenmore rend visite à Summer. Phyllis ne veut pas qu’il reste car sa fille n’est pas autorisée à avoir plus d’un visiteur. Summer lui ordonne de sortir. Elle refuse. Sum se fâche et veut demander à quelqu’un de faire sortir sa mère. En voulant se relever, elle se fait mal. Phyllis décide de les laisser. Cependant, elle promet de revenir. Summer fait la grimace

Phyllis : « je t’aime »

Summer s’en fiche. Après le départ de Phyllis, Fenmore commente l’échange entre les deux femmes. Puis dit être désolé de l’avoir abandonné parce que s’il ne l’avait pas laissé partir, l’accident n’aurait pas eu lieu. Summer l’assure que ce n’est pas grave. Seule sa voiture a été bousillée. Son grand-père va lui en racheter une autre beaucoup plus puissante que la précédente. Ils pourront faire des courses automobiles. Fen est réticent d’autant plus que ses parents ne veulent pas qu’ils se fréquentent : « ils pensent que tu as une mauvaise influence sur moi »

Summer trouve ça dingue. Va-t-il renoncer à sortir avec elle ? En guise de réponse, il l’embrasse. Elle est contente et l’embrasse passionnément à son tour.

 

Dans la résidence Mcmillan, Adam installe sa femme sur le canapé. Il lui dit qu’il sort lui acheter de quoi manger. De hors, il reste un moment, devant la porte, tout triste. A l’intérieur, Chelsea s’assoupit. Elle se réveille brusquement à cause d’un cauchemar. Elle décide de prendre le livre des prénoms et va jusqu’à la page où il y avait le prénom qu’elle avait choisit : Reilly. Chelsea fond en larmes.

 

Fenmore rejoint ses parents à l’Athlétique club. Gloria s’approche d’eux pour leur reprocher de n’être pas venus déjeuner au Gloworm. Michael lui dit qu’ils ont une réunion de famille. Fen invite sa grand-mère à se joindre à eux. Ses parents lui demandent où il était passé.

Fen : « je suis allé voir Summer à l’hôpital »

Gloria demande ce qui s’est passé. Fen lui raconte tout. Michael et Lauren demandent à leur fils de ne plus voir Summer. Il refuse. Son amie traverse une mauvaise passe, il se doit de la soutenir. Michael lui conseille de baisser d’un ton et lui ordonne de passer du temps avec ses autres amis et non avec Summer Newman. Fen refuse catégoriquement, se lève et s’en va. Ses parents n’en reviennent pas de son toupet ! Lui, leur fils si « modèle ». Michael est mécontent. Sa femme lui demande de lâcher un peu de leste. Michael a sa punition déjà en tête : Fenmore sera privé de sorties durant 2 semaines. Il restera dans sa chambre, sans ordinateur et sans téléphone. Lauren donne qu’ils obtiennent un résultat avec ça.

Michael « ça va l’éloigner de Summer »

Lauren pense que s’ils essaient de les séparer, ils ne feront que les rapprocher de plus belle. Gloria est d’accord avec Lauren. Michael conseille à sa femme de réfléchir car si sa mère est d’accord avec elle, ça ne présage rien de bon.

 

Phyllis est rentrée dans son appartement. Elle regarde une photo d’elle et de son futur ex-mari lorsqu’on frappe à la porte. C’est Ronan. Il lui apporté les doubles cheeseburgers qu’elle aime tant : « comment va Summer ? » Phyllis répond que sa fille va bien tant qu’elle n’est pas à ses côté. Ronan lui rappelle que Summer est une adolescente. Quoi de plus normal que quelques conflits. De toute façon, elle reste sa mère. Il veut qu’elle l’invite à rentrer mais elle ne veut pas puisqu’elle ne sera pas de bonne compagnie. Il promet de l’être pour deux. Phyllis lui demande ce qu’il va devenir depuis que Michael sait qu’il lui a fourni un faux alibi.

Ronan : « ai-je l’air inquiet ? »

Phyllis : « non » Elle finit par accepter de le faire entrer.

 

Au même moment, Nick décompresse dans le bureau de son père. Avery le rejoint. Il lui avoue qu’il a annoncé à Phyllis qu’il demande le divorce.

Avery : « je suis désolée »

Nick : « tu l’es vraiment ? »

Avery : « elle m’a demandé ce qui se passait entre toi et moi »

Nick : « que lui as-tu répondu ? »

Avery : « je lui ai dit qu’il n’y a rien entre nous »

Nick : « bien sur que non et c’est la raison pour laquelle, tu m’as rejoint ce soir pour vérifier si j’allais bien »

Avery veut s’en aller. Il lui demande de rester boire un verre avec lui. Elle accepte.

yr-10-15-12-Avery-console-Nick.jpg

Quelques instants plus tard, Adam entre et dit à son frère qu’il le cherchait.

Nick : « qu’est ce que tu veux ? »

Adam : « l’accident a provoqué une fausse-couche à Chelsea. Ta fille a tué mon fils »

 

Nick blêmit. Adam les laisse

Partager cet article

commentaires