Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 22:05

Ashley reçoit la visite de son frère. Dès qu’il rentre, elle lui demande comment va Tucker. Rien n’a changé, le plus important c’est que son état ne s’est pas détérioré et les médecins ont exclu l’acte criminel concernant ce qui lui est arrivé. Elle n’y est pour rien. Ashley est soulagée ! Elle n’arrive pas à croire qu’on puisse penser qu’elle a fait du mal à Tucker car elle l’aime : »Katherine aurait pu m’aider. Elle aurait pu me défendre…Tu parles d’une amie ! »

 

Jack ne comprend toujours pas pourquoi Tucker a laissé sa mère gérer ses affaires. Ashley pense que Tucker n’aurait jamais imaginé que sa mère prenne une ordonnance d’éloignement contre sa fiancée. Jack lui dit que ce n’est pas tout ce qu’elle a fait. Ashley demande plus de précisions.

 

Jack : « Katherine a offert le poste de PDG de Jabot à Victoria Newman »

 

Ashley est surprise mais puisqu’elle a d’autres chats à fouetter que l’acquisition de Jabot, elle demande à son frère de faire ce qui lui semble bon. Jack est déterminé à récupérer Jabot avant que la nouvelle ligne de cosmétiques inventée par sa sœur soit lancée sur le marché.

 

Au Gloworm, Abby s’apprête à partir voir sa mère : « à quoi tu pensais, Maman ? » Elle fait tomber ses clefs. Michael qui arrive les ramasse et lui dit qu’ils doivent discuter de quelques points importants mais elle refuse. Michael insiste en disant que c’est important, elle rétorque que ce qu’elle a à faire est également très important.

 

Michael rend visite à sa cliente pour essayer d’éclaircir des zones d’ombres mais elle ne se montre pas très coopérative. Abby arrive et demande à parler seule à seule avec sa mère. Dès qu’elles le sont, elle avoue à sa mère qu’elle se souvient de tout : ce n’était pas Ashley qui a renversé Tucker mais elle et tient à aller se dénoncer. Sa mère s’y oppose. Abby sort de la salle d’interrogatoire déterminée à ne pas laisser sa mère payer pour un crime qu’elle n’a pas commis.

 

Ashley appelle un gardien pour lui demander de la laisser appeler son avocat mais il refuse et lui rappelle que contrairement à ce qu’elle peut croire, le fait d’être une Abbott, ne lui accorde aucuns privilèges en prison. Ici, elle n’est qu’une prisonnière parmi tant d’autres.

 

Quelques instants plus tard, Abby rencontre Spencer Walsh au Gloworm et  se dénonce.

 

Les sœurs Fenmore sont au néon écarlate. Lauren parle affaire à sa sœur mais celle-ci est plongée dans ses pensées.

 

Lauren : « Jill ? Coucou ? »

 

Jill éclate de dire puis s’excuse d’avoir été distraite. Elle explique à sa sœur qu’elle a hâte de voir la tête de son mari lorsqu’elle lui annoncera qu’elle a réservée un séjour de trois semaines à destination de l’Australie en guise de lune de miel.

 

En parlant du loup, il arrive. Lauren les laisse pour aller au bar où elle discute avec Kevin. Ce dernier lui apprend que Daniel et les Abbott Jr sont en ce moment même au tribunal pour l’adoption de Lucy. Elle lui conseille d’aller témoigner en leur faveur car son témoignage aura du poids vu qu’il est l’oncle de Lucy.

 

Heureuse, Jill révèle sa surprise. Colin n’apprécie guère cette surprise. Jill qui ne le voit pas, lui dit qu’elle a hâte de rencontrer sa famille. Finalement, elle se rend compte qu’il n’a pas l’air emballé par l’idée. Déçue, elle lui demande de partir pour qu’elle puisse continuer à travailler avec sa sœur. Après son départ, elle se confie à Lauren. Cette dernière est étonnée ! Jill avoue qu’elle a eu la nette impression que Colin ne voulait plus aller avec elle en Australie.

 

Geneviève descend dans son salon. La maison dans laquelle, elle vit est la copie conforme de celle qu’elle avait en Australie. Les meubles sont recouverts de draps qu’elle enlève au moment où Cane revient.

 

Geneviève : « Ethan, tu tombes bien, il faut qu’on parle… » Il lui coupe la parole et lui annonce à sa mère qu’il arrête tout parce qu’il a trop à perdre. Mettre en danger sa femme et ses enfants est trop cher payer même pour se venger de son père.

 

Geneviève le prévient que s’il change leur plan, c’est lui qui risque de se retrouver à l’hôpital psychiatrique à tenir compagnie à Lily. Il lui reproche de l’avoir abandonné après la mort de Samantha. Elle admet qu’elle avait besoin de s’éloigner de sa famille durant un bon moment. Il lui rappelle qu’elle n’a pas été une mère présente même avant le tragique décès de sa sœur alors qu’à son arrivée à Génoa City, il a trouvé une nouvelle famille, une nouvelle mère. Geneviève encaisse le coup !

 

Cane rencontre son père au Parc pour finaliser leur projet. En se faisant toujours passer pour Caleb, Cane se montre impatient concernant les plans de Colin. Ce dernier lui rappelle que ce défaut a failli leur coûter très cher dans le passer alors, patience…Son portable sonne, c’est son contact. Tout est prêt pour son départ en Jet privé avec les jumeaux en Australie. Cane tente de savoir où est ce qu’ils vont décoller, Colin refuse de lâcher le morceau.

 Adoption-de-Lucy.png

Au tribunal, le Juge Welchert est très surprise d’apprendre par Rafe qu’à peine avoir obtenu la garde exclusive de sa fille, Daniel veut la faire adopter. Rafe et Daniel racontent au Juge l’histoire de Lucy.

 

William est appelé à témoigner. Il avoue au Juge qu’il a adopté illégalement Lucy mais l’ignorait à ce moment là. Certes, il a agi en désespoir de cause, mais tout ce qu’il désirait c’était consoler sa femme qui venait de faire une fausse couche et d’apprendre qu’elle n’aurait peut être plus jamais d’enfants. Il a contacté grâce à un courtier l’agence d’adoption PrimRose. Cette dernière lui avait promis de tout était légal. Jamais, il ne s’est douté que les papiers qu’elle lui avait remis soient faux même s’il doit admettre qu’il a préféré fermer les yeux sur la rapidité de la procédure d’adoption. En définitive, il jure qu’il n’a jamais eu l’intention de violer la Loi.

 

Le Juge demande comment les familles prennent leur décision.

 

Victoria prend la parole pour expliquer que leurs deux frères à elle et son mari sont les parrains de Lucy. Kevin juge le moment opportun pour demander au Juge la permission de témoigner.

 

Daniel admet que sa mère est contre cette adoption

 

Jack arrive à ce moment là.

 

Kevin explique qu’en tant qu’oncle maternel de Lucy, il  s’est d’abord opposé à cette adoption.

 

William ordonne à Kevin de se taire mais le Juge le rappelle à l’ordre et accorde la parole à Kevin. Ce dernier explique qu’à un moment donné, il a songé à adopter sa nièce mais quand il a vu qu’elle grandissait dans un foyer stable, il a laissé tomber cette idée et recommande le couple Abbott Jr comme parents pour sa nièce. Tout le monde est agréablement surpris !

 

La Juge part délibérer.

 

Daniel et Kevin font la paix. Les Abbott remercient Kevin pour son témoignage.

 

Michael est également arrivé. Jack lui dit qu’il devrait être fier de son frère car ce dernier vient de faire un beau geste. Michael appelle sa femme pour lui dire que tout se présente bien.

 

 

Jack retrouve William et Victoria. Il dit à cette dernière que le futur se présente très bien pour elle puisqu’elle a un nouvel emploi et un bébé.

 

Victoria : « oh tu es au courant pour l’offre de Katherine ?!! »

 

Son portable sonne, elle s’éloigne pour répondre. C’est J.T qui lui donne l’heure d’arrivée du vol de Reed.

 

William en profite pour dire à son frère que sa femme compte refuser l’offre de Katherine.

 

Pendant ce temps, Phyllis rentre chez elle quand elle sursaute à en faire tomber son sac à main et ses clefs en voyant Daisy.

 

Daisy : « Bonjour, Grand-mère » En voyant l’air surpris de Phyllis, elle lui demande pourquoi elle réagit ainsi puisqu’elle n’a fait que répondre à son « invitation » et explique qu’elle s’est servie de la clef que Phyllis lui avait donnée quand elle avait emménagée quelques temps chez elle, l’année dernière.

 

 Ensuite, Phyllis montre à Daisy des photos de Lucy prise sur son i-phone et lui explique qu’elle a perdu ses droits parentaux sur son enfant. Daisy est surprise. Comment peut-on la déchoir de ses droits sans sa présence. Phyllis lui rappelle qu’elle a tout de même abandonné son enfant dans une église et est recherchée pour séquestration et tentative de meurtre sur les personnes de Daniel, Jana et Lauren. Elle propose à Daisy d’aller au tribunal récupérer ses droits mais Daisy hésite parce qu’elle sait que dès que les autorités locales seront qu’elle est là, elle sera incarcérée. Phyllis l’assure qu’elle engagera pour elle, le meilleur cabinet d’avocats pour la défendre, ainsi, sa peine sera minime. Daisy n’est pas convaincue et reproche à Phyllis de l’avoir décrit comme un monstre dans Restless Style. Phyllis appelle Leslie qui accepte de défendre Daisy. En premier lieu, Leslie réussie à convaincre le District Attorney de ne pas arrêter tout de suite Daisy car elle viendra elle-même se rendre à la Police. Rassurée, Daisy demande à voir sa fille.

 

Colin retrouve Jill au Gloworm. Il s’excuse pour sa réaction de tout à l’heure et lui explique qu’elle l’a prise au dépourvu. Rien ne lui ferait plus plaisir que de l’emmener en Australie cependant, il doit prendre des dispositions pour qu’ils ne soient pas embêtés par des vieilles connaissances à la rancune tenace. Elle accepte ses excuses.

 

Cane rentre à la maison pour faire son rapport à sa mère : Colin a prévu emmener dès demain ses enfants en Australie. Il a peur. Elle lui demande de lui faire confiance car elle a tout prévu. En effet, Geneviève a installé un micro dans le portable de Colin, elle enregistre toutes ses communications. C’est comme ça, qu’elle a su qu’il avait acheté une propriété disposant d’un terrain d’atterrissage dès qu’il avait appris qu’il (Ethan, le vrai prénom de Cane) avait emménagé à Génoa City. Grace aux enregistrements, elle connaît l’heure du départ.

Cane : « c’est pourquoi tu as emménagé dans cette maison ? » OUI

 

Elle attend avec impatience de piéger Colin. L’homme qu’elle déteste plus que tout au monde !

 

Au tribunal, le Juge Welchert rend son jugement. Elle avalise la procédure d’adoption. Tout le monde est heureux. Daniel et le couple Abbott signent les papiers d’adoption.

 

Lauren arrive. Elle demande à son mari pourquoi, il voulait qu’elle vienne au tribunal. Il lui dit qu’il tenait à ce qu’elle vienne voir de ses propres yeux que tout est FINI ! Lauren est agréablement surprise d’apprendre que William et Victoria ont pu légalement adopter Lucy. Il n’y a donc plus aucune raison que Phyllis demande à Daisy de revenir en ville. Tous ignorent que Daisy est déjà là mais ils ne vont pas tarder à le savoir.

 

Le couple Baldwin aimerait inviter tout le monde de venir au Gloworm fêter la bonne nouvelle.

 

Michael plaisante : sauf Phyllis »

Lauren : « c’est évident, non ? Je ne veux plus entendre son prénom » Il lui rappelle qu’elle n’aura plus à entendre aussi celui de Daisy

Lauren : « je sais! Daisy est enfin sortie de nos vies »

 

Daniel s’apprête à partir et souhaite à William et Victoria d’avoir une belle vie avec leur fille.

Victoria le remercie. William est certain que rien ne pourra plus leur arriver. (Ce qui est totalement faux car légalement, il y a un délai de rétractation prévu pour les parents biologiques. Passer ce délai, l'adoption est définitive)

 

Tout le monde déchante vite lorsqu’ils voient entrer Daisy, Phyllis et Leslie.

 

Daniel demande à sa mère ce qu’elles font là. Phyllis annonce que Daisy est de retour et elle est revenue pour rétablir ses droits parentaux. Onde de choc dans la salle !

Partager cet article

commentaires