Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 19:50

C’est une longue soirée à Génoa City ! Sauf que sur certains plans, on n’a l’impression que c’est la journée (séquences avec Lily et Victoria) et sur d’autres, il fait nuit (séquences à l’hôpital et entre Tucker et Devon)

  Cane-decouvre-le-secret-de-William.jpg

William fait entrer Cane chez lui. Ce dernier lui demande pourquoi, il était à l’hôpital déguisé en médecin. William se contente de lui demander de partir et de la fermer maintenant qu’il sait qu’il est en ville. Cane n’a pas l’intention de s’en aller sans obtenir de réponses précises. William lui demande s’il a l’intention de jouer à qui est le plus crétin des deux. NON Sait-il au moins à quel point, ses proches ont cherché à le retrouver ; Jill est triste ! William rétorque qu’il peut le remercier puisque pendant son absence, Cane a pu jouer au " fils parfait " face à Jill. S’il pouvait partir, ça lui ferait des vacances. Cane accepte mais avant, il veut passer des coups de fil. William le lui interdit. Cane range son téléphone et répète qu’il veut des réponses sinon, William doit s’attendre à qu’il mette une pancarte indiquant bien en grand " William est ici "

Billy dit trouver amusant que son faux-frère  qui a simulé sa propre mort soit à la rechercher de la " vérité " Et oui ! Cane sait qu’il est allé à l’hôpital pour voir Katherine et Délia puis est reparti ni vu, ni connu. Les mêmes questions se posent : pourquoi, il se cache ? Sait-il que sa fille meurt d’envie de le voir ? Sait-il que tout le monde l’a cherché pour qu’il subisse le test de compatibilité ?

Heureusement qu’il s’est avéré que Kevin était compatible avec Délia.

William répond sarcastiquement : " Béni Kevin Seigneur ! "

Cane : " ah d’accord ! Je comprends tout maintenant. Kevin n’est pas le donneur. C’est toi, n’est ce pas ? " Il est soulagé de voir que sa fille compte pour lui.

Billy : " venant d’un homme qui a abandonné femme et enfants, ça me va droit au cœur "

Cane veut savoir pourquoi, il ne sort pas car il n’a pas l’air d’être en prison. Victoria sait-elle qu’il est de retour. NON Elle l’ignore et cela doit rester ainsi. Il avoue que c’est Victor Newman qui lui a ordonné de ne pas sortir et s’il suit cet ordre c’est pour le bien de sa fille car il ne peut pas courir le risque d’être retrouvé pour la grosse bêtise qu’il a fait en Birmanie. Tout ce que l’on apprend, c’est qu’une fille est impliquée et que c’est assez grave pour qu’il ait peur des répercussions qui pourraient en découler surtout pour Délia. Il supplie donc Cane de ne révéler à personne qu’il est de retour jusqu’à ce qu’il effectue le don de moelle osseuse qui pourrait sauver son enfant. Cane hésite car cela voudrait dire " mentir à Lily ". William lui rappelle que s’il n’évoque pas le sujet, ce ne sera pas un mensonge. Pour le bien de Délia, Cane accepte de ce taire.

Billy : " c’est cool ! Au revoir ! Amusez-vous bien "

Avant de partir, Cane dit à William qu’il y a beaucoup de gens qui l’aiment. il manque à tout le monde en particulier à Jill et Victoria : " elle est forte mais chaque jour qui passe, elle meurt à petit feu car elle ignore si tu vas bien ou non "

William interdit à Cane de parler de sa famille : " tu ne sais rien sur eux, ni ceux qu’ils ressentent ou pensent " Il ajoute qu’une fois que la greffe aura lieu et que j’aurai l’assurance que ma fille est hors de danger, Victor pourra aller se faire foutre avec ses menaces.

Cane : " William, qu’est ce que tu veux dire ?"

William : " ça veut dire que quand tout ira bien, j’irai voir ma mère, ma fille et je retrouverai Victoria "

 

Victoria Abbott reçoit Michael Baldwin. Malgré l’heure tardive, il a accepté de venir la voir car il l’a senti bouleversée au téléphone lorsqu’elle l’a appelée. Victoria lui annonce qu’elle a pris la décision de divorcer et veut ses conseils sur comment y arriver puisque son mari n’est plus là. Il lui parle de divorce même si ce cas de figure arrive quand il n’y a plus d’amour dans un couple. Au contraire dit-elle. Elle l’aime, elle l’aime tellement qu’à chaque fois qu’elle y pense, elle rêve que son mari rentre à la maison. Donc, elle n’est pas certaine de vouloir divorcer. Et pourquoi pas attendre lui propose t-il. Vicki ne veut plus attendre : " si vous êtes trop occupé en ce moment, j’engagerai un autre avocat "

Michael lui fait comprendre que sa réaction est celle d’un ami qui ne lui veut que du bien : " un divorce est toujours difficile "

Victoria le sait bien et trouve sa situation bien plus complexe que la moyenne puisqu’elle ignore où est son mari. Qui sait peut être qu’il surf en Australie ou joue au poker en Inde ou pire, il traîne dans les bars avec des putes. Voyant à quel point, elle est bouleversée, il lui propose à la place du mariage, la dissolution pure et simple de son mariage. Elle accepte.

Il prépare les documents mais au moment où elle doit signer, son portable sonne. Elle ne peut pas identifier le numéro. A l’autre bout du fil, c’est William mais il ne dit pas un mot puis finit par raccrocher. Victoria annonce à Michael que finalement, elle ne peut pas dissoudre son mariage.

 

A l’hôpital, Katherine s’agite parce que Tucker et Devon connaissent le lien de parenté qui les unit. Elle le reproche à Jill. Cette dernière tente d’expliquer comment ça s’est passé mais Katherine s’énerve. Jill lui conseille de se calmer, en vain ! Kay lui ordonne de sortir. Jill continue à la supplier de se calmer.

 

Murphy et le médecin rentrent dans la chambre. Le médecin demande à sa patiente d’arrêter de s’agiter ainsi sinon, sa tension artérielle va augmenter. Kay refuse de se calmer tant que Jill est là. Murphy finit par amener cette dernière à l’extérieur.

 

Un peu plus loin, dans la salle d’attente, Neil n’en revient pas de la révélation que vient de lui faire Sofia : " Tucker ? Tucker est le père de Devon "

Sofia : " son père biologique mais Devon reste ton fils, Neil "

Pas besoin de le lui rappeler, il sait déjà mais ce qu’il n’arrive pas à comprendre, c’est comment, elle est arrivée à cette conclusion. Elle lui répond que c’est Tucker lui-même qui le lui a dit : " il est tout aussi choqué que tu l’es "

Neil rétorque qu’il se fiche de Tucker, tout ce qui lui importe c’est son fils.

 

Chez Lily, Tucker demande à Devon s’ils peuvent parler seul à seul. Devon refuse. Tucker se tourne donc vers Lily pour lui demander de partir : " je ne vous le demanderais pas si ce n’était pas important "

Lily : " c’est à Devon de décider "

Devon finit par accepter. Lily va voir ses enfants. Le dialogue est difficile à installer. Du coup, Tucker finit par demander à Devon s’ils peuvent aller ailleurs. Quelques minutes plus tard, on les retrouve dans l’appartement de Tucker. Devon veut savoir de quoi, il veut lui parler. Tucker répond que ça les concerne tous les deux. Tucker traîne à parler. Il lui propose un verre, Devon refuse. Tucker s’en sert un et lui demande s’il se souvient du jour où à l’hôpital on leur a dit qu’ils avaient le même groupe sanguin AB négatif. OUI Devon ne voit toujours pas où il veut en venir. Ils évoquent Katherine. Tucker lui dit que sa mère est une femme égoïste qui joue à « dieu ». Devon en a marre, il veut s’en aller, Tucker finit par lui avouer enfin la vérité : «…tu es mon fils »

Devon : « est ce que c’est une plaisanterie ? »NON Il lui explique que lorsqu’il était dans le coma, sa mère a découvert qu’il avait un fils. Elle a fait des recherches et a découvert que c’était Devon mais au lieu de le lui dire, elle a préféré se taire pour le punir. Devon refuse qu’il l’appelle « mon fils » et se rend compte que  Tucker ignore le prénom de sa mère. Tucker lui explique qu’à l’époque, il avait couché avec une fille dont il ne connaissait que le surnom : « c’était courant à l’époque ». Peu importe. Devon ne veut rien avoir affaire avec Tucker : « rester loin de moi »

 

A l’hôpital, Neil reste prudent face aux révélations de Sofia.

 

Murphy et Jill entrent dans la salle d’attente. En les écoutants, Neil se rend compte que Kay est réveillée et que celle-ci est fâchée contre Jill à cause de l’histoire de Devon. Il décide d’aller voir Kay. Celle-ci lui confirme que Devon est bien son petit-fils. Il lui reproche d’avoir gardé un tel secret. Elle a beau tenté de lui faire comprendre qu’elle a agit pour le bien de Devon, il a croit plus qu’elle a cherché a mêlé son fils dans sa guerre contre le sien.

 

Murphy est toujours furieux contre Jill. Cette dernière lui dit qu’il aura beau lui en vouloir, c’est Katherine la seule responsable de la situation actuelle.

 

Quelques instants plus tard, il appelle son fils qui est toujours avec Tucker. Devon donne RDV au néon écarlate à son père. Tucker aimerait qu’ils parlent mais Devon répète qu’il ne veut rien avoir à faire avec lui. Il n’est qu’un géniteur à ses yeux et s’en va.

 

Malcom rend visite à Lily. Ils parlent du bébé. On frappe à la porte, c’est Sofia. Malcom est surpris de la voir. Sofia explique qu’elle est venue voir Lily pour lui demander de se prépare à soutenir son père. Lily veut savoir ce qui se passe. Sofia répond que ce n’est pas à elle de parler de ce qui est arrivé. Malcom est mécontent parce que sa femme se soucie de son frère. Lily les laisse. Malcom reproche à Sofia d’être amoureuse de son frère. A demi-mots, Sofia l’avoue mais le supplie de ne rien dire à son Neil.

 

Neil et Devon se retrouvent au néon écarlate. Devon demande à son père s’il était au courant de la nouvelle. NON Il vient de l’apprendre et ajoute que Katherine a confirmé qu’elle est arrivée à la conclusion que Devon était le fils de Tucker grâce à l’enquête qu’à menée Paul Williams.

Devon : « Tucker a dit qu’elle jouait à Dieu avec nos deux vies »

Neil-reconforte-son-fils.jpg


Neil rappelle à son fils que désormais, il a la réponse à la question qu’il s’est posé toute sa vie. Il peut oublier sa colère car il a maintenant une nouvelle famille. Devon ne partage pas son avis car pour lui, après des années de galère, il a trouvé son père (NEIL) à l’âge de 16 ans. Neil le serre dans ses bras. Devon pleure

 

Au club, Jill broie du noir en buvant un verre au bar. Cane l’a rejoint. Elle lui annonce que Katherine s’est réveillée mai que celle-ci l’a banni de sa chambre parce qu’elle a fait « quelque chose » indépendamment de sa volonté. Jill regrette qu’une fois de plus, elle soit considérée comme la vilaine sorcière ne pouvant pas compter sur ses deux fils. Cane l’assure que William l’aime. Jill a du mal à y croire puisque son fils cadet a fui Génoa City. Cane promet que William reviendra pour elle, pour le reste des personnes qu’il aime.

 

A l’hôpital, le médecin conseille de nouveau Katherine de se calmer. Murphy y va également du sien. Il lui demande d’oublier Tucker et tout le reste afin de se reposer. Il part prendre un peu d’eau. Katherine ferme les yeux mais elle entend la porte s’ouvrir…. Elle ouvre les yeux, c’est Tucker !

Partager cet article

commentaires