Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 20:58

C’est le matin à Génoa City, dans leur appartement, Tucker est déjà habillé pas Mme qui vient l’enlacer et lui demander s’il n’a pas dormi la nuit dernière à cause de Katherine. Il répond qu’il peut gérer sa mère. Ainsi soit-il ! Elle lui parle de la politique qu’elle compte mener dès qu’il aura récupéré Jabot et la nommer au poste de PDG. Tucker est obligé de lui qu’il ne lui a pas avoué concernant l’audience d’aujourd’hui.

 

Tucker est inquiet

 

Au Néon Ecarlate, Abby feuillète le catalogue de l’Université. Devon se moque d’elle en disant qu’il n’avait pas réalisé qu’il existait un diplôme « Shopping » à l’Université. Abby préfère en rire. Ensuite, il lui demande si sa mère lui a dit que Tucker poursuit Katherine pour récupérer Jabot. L’audience d’arbitrage commence aujourd’hui. Abby secoue la tête, dégoûtée par les actions de Tucker, l’homme qu’elle considère comme le diable en personne parce qu’il adore faire du mal aux autres. Devon lui apprend qu’après l’avoir licencié, Tucker est venu lui déconseiller de travailler pour Kaherine : « je sais qu’il a fait ça juste pour se venger d’elle »

 

Devon regrette un peu de s’être retrouvé au milieu de deux milliardaires qu’il connaît à peine.

 

Au Gloworm, Neil accueille Sofia : « comment va le bébé ? »

 

Sofia répond qu’elle a passée une échographie hier, tout va bien, à part qu’elle grossit chaque jour.

 

Neil amène le sujet pour lequel, il l’a fait venir : Jabot. Il aimerait que Sofia encourage Tucker a renoncé à l’audience d’arbitrage ainsi, ils pourraient peut être régler ce litige à l’amiable.

 

Sofia pense que la seule façon de traiter cette affaire à l’amiable, c’est que Katherine rende Jabot à McCall Unlimited. Neil est surpris qu’elle ne puisse même pas envisager un compromis. Sofia lui rappelle que c’est Tucker qui a été floué dans cette affaire. Neil lui demande comment, elle peut défendre Tucker car ce dernier a tout même volé en premier Jabot à Katherine. Sofia répond que Tucker est le seul homme dans sa vie sur lequel, elle a toujours pu compter. Neil lui rappelle que Tucker n’a toujours pas été indulgent avec elle car lorsqu’elle a aidé Cane à flouer Tucker à propos de son copain Australien, il l’a viré et a menacé de porter plainte contre elle. Il avait même refusé d’écouter ses explications. Elle se souvient que c’est Neil qui avait convaincu Tucker de la reprendre après qu’elle ait couchée avec lui. Neil rétorque que ça n’à rien avoir avec eux. Sofia n’est pas convaincue et regrette d’avoir acceptée de le rencontrer : « je dois aller voir Malcom »

 

Il la retient une seconde pour lui dire que ce serait mieux pour tout le monde si le garçon qu’elle attend était de Malcom. OUI ça rendrait les choses.

 

Bien qu’il soit le matin, Katherine est déjà dans le bureau de Jack Abbott. Ce dernier fait mine d’être surpris que Tucker poursuive sa mère. Elle confirme que son fils veut Jabot et que le Juge Kelsey a accepté d’arbitrer l’audience d’aujourd’hui.

 

Kay lui demande de venir témoigner au tribunal que McCall Unlimited a fait une excellente affaire en vendant Jabot au prix que le lui a acheté les Industries Chancellor.  Jack n’a pas l’air emballé. Kay fait son mea culpa à propos de sa façon de manager ses employés y compris Jack. OUI Elle y est allée un peu fort ces derniers temps. Après cela, elle lui demande si maintenant, elle peut compter sur son aide. Il répond que même si son cœur lui dit de répondre oui, il n’est pas certain de pouvoir le faire. Kay demande ce qu’il entend par là. Il répond qu’il ne veut pas se retrouver entre elle et son fils. Elle lui rappelle que si Tucker gagne, il risque de perdre son job. Jack accepte de prendre le risque. Kay ne comprend pas si bien qu’elle lui dit qu’il est un fils pour elle plus que Tucker ne le sera jamais en face d’elle et elle le supplie de venir tout à l’heure au tribunal. Jack a l’air bouleversé par ces dernières paroles.

 

Au Poste de Police, dans le bureau de Ronan, Paul revient avec les photocopies du journal intime de Diane Jenkins. Les scientifiques sont formels : le journal est bien celui de Diane puisqu’aucune autre emprunte que la sienne n’a été retrouvé la dessus. L’hypothèse que les coussins soient des messages se concrétise à grand pas ajoute Paul en prenant un des coussins. Après cela, Paul décide d’aller avec Mark interroger le responsable du magasin dans lequel, ils ont retrouvé les chaussures de Victor Newman pour savoir s’il se souvient de la personne qui les lui a apportés. Après le départ de Paul, Ronan commence à lire le journal de Diane met Heather frappe à sa porte. Il lui dit qu’il a entendu parler du procès de Sharon Newman. A peine, un jour de procès, le DA fait une offre. Ça frise le ridicule ! Heather lui reproche de n’avoir pas avancé sur l’enquête de la mort de Diane Jenkins. Cela fait deux mois que cela s’est passé, et, il n’a encore arrêté aucun suspect. Elle lui apprend que ce matin, le Maire a remonté les bretelles à Spencer. Ronan rétorque qu’il fait du mieux de ce qu’il peut.

 

Heather : « l’heure tourne, Inspecteur » Elle se laisse.

 

Ronan replonge dans la lecture du journal intime de Diane et remarque qu’il y manque 5 pages, celles qui relatent des faits datant de deux jours avant la mort de Diane.

 

Adam lit un article dans la Chronique de Génoa City dont le titre est « l’enquête sur la mort de Jenkins patine ». Son portable sonne, c’est Ronan qui  lui demande de venir aujourd’hui à son bureau car il a quelques questions à lui poser. Adam refuse prétextant qu’il a un autre RDV. Ronan menace d’envoyer des Policiers le chercher. Adam accepte de venir.

 

Ronan appelle ensuite Victor Newman qui est au Gloworm et lit le même article qu’Adam. L’inspecteur demande à Totor de venir au poste de Police. Victor rétorque que s’il a des questions, il n’a qu’à s’adresser à son avocat, Michael Baldwin et lui raccroche au nez. Ronan rappelle. Victor lui reproche de le harceler. Ronan mentionne qu’il a eu conversation intéressante avec Abby. En entendant le nom de sa fille, Victor accepte de lui parler mais Ronan lui dit qu’il l’attend au Poste.

 

Satisfait de lui, on voit enfin une partie de ce que Ronan lit. Diane a écrit le 25 juillet 2011 : « s’il m’arrive quelque chose, vous savez où chercher,  c’est soit Adam, soi Victor le responsable »

 

Chez les McCall, Tucker a tout avoué à sa femme à propos du marché qu’il a conclu avec Jack. Ashley ne comprend pas pourquoi, il ne le lui en a pas parlé avant. Il répond que « chasser le naturel, revient au galop ». En effet, il a toujours séparé sa vie professionnelle de sa vie privée mais, il réalise qu’aujourd’hui, il est marié et que certaines habitudes doivent changer. Ce n’est pas facile, lui qui n’a jamais été marié. A son âge, il explore de nouvelles choses, c’est dur cependant, il sait une chose : il tient à leur mariage et ne laissera pas le boulot les séparer. Ashley lui demande ce que cela signifie. Il lui demande si elle se souvient qu’il a voulu acquérir Jabot pour le lui offrir. OUI Désormais, il refuse de mêler leur histoire avec le travail.

Ashley : « est ce que tu veux me dire que tu renoncerais à Jabot pour moi ? Pour nous ? »

Tucker : « je sais à quel point, cette société compte pour toi »

Ashley lui dit que finalement, si la personne qui dirige Jabot est un Abbott, elle pourra vivre avec ça. Tucker insiste sur le fait qu’il ne tient pas à ce que Jabot les séparent.

 

 

Adam rallie Heather à sa cause

Heather entre au club. Elle rejoint Adam qu’elle a aperçu au bar. Ce dernier lui reproche la tournure qu’à pris son interrogatoire lors du procès de Sharon. Elle se défend en disant que ce n’était pas son idée mais celle de Spencer. Adam veut savoir comment avance l’enquête sur la mort de Diane Jenkins et pourquoi, Ronan veut le voir. Heather lui rappelle qu’elle ne peut pas lui parler d’une enquête en cours. Adam jure qu’il n’a pas tué Diane. Certes, il est un mauvais garçon mais il n’est pas un assassin.

Heather : « Adam, nous ne sommes pas des amis »

Adam lui rappelle qu’ils n’ont pas eu que des mauvais moments ensemble. Il y a eu aussi les bons moments vécus au ranch lorsqu’ils croyaient Victor mort. Heather refuse de se laisser attendrir. Adam lui présente ses excuses pour tout le mal qu’il lui a fait du temps où ils sortaient ensemble et s’en va. Heather semble perturbée !

 

Victor est arrivé au Poste de Police. Dans le bureau de Ronan Malloy, il prévient ce dernier qu’il est venu parce que celui-ci a évoqué sa fille Abby. Ronan avoue qu’il l’a fait venir sous un faux prétexte et met sous son nez les chaussures qu’ils ont retrouvées et le prévient qu’ils ont désormais la preuve que Victor était bien dans le parc, le jour de la mort de Diane. Victor réfute tout en bloc en disant que n’importe qui aurait pu porter ses chaussures. N’importe qui ? Non pas tout à fait ! Victor a une idée bien précise de cette personne : ADAM !

 

Ronan laisse Victor seul dans son bureau. Victor regarde ses chaussures lorsqu’on frappe à la porte, c’est Adam.

 

Victor : « qu’est ce que tu fais ici ? »

 

Neil retrouve Katherine au Manoir Chancellor pour faire son compte rendu. Sofia n’a pas cédé. Ils iront au tribunal. Kay lui apprend qu’elle est allée voir Jack afin qu’il se rallie à eux. Neil ne pense pas que Jack peut être de quelque aide que ce soit mais elle préfère rester optimiste : « Jabot compte énormément pour lui. Il ne me laissera pas tomber »

 

Ashley vient voir son frère pour l’avertir qu’elle est au courant du deal qu’il a passé avec son mari et elle tient à exige d’avoir un poste à responsabilité dans la société fondée par leur père. Il lui demande de ne pas crier victoire trop vite car Katherine peut toujours gagner.

 

Ashley : « depuis quand tu es superstitieux ?...»

 

Jack explique à sa sœur qu’il préfère rester prudent car ils ont attendu trop longtemps pour récupérer Jabot.

 

Au poste de Police, Ronan demande à Paul si le son des micros laissés dans son bureau est bon. OUI

 

Dans la dite pièce, Adam répond à son père en lui disant qu’un flic lui a demandé d’attendre là. Victor explique à son fils que la véritable raison pour laquelle, il est là, c’est parce que la Police a découvert son rôle dans la mort de Diane : « tout le monde sait que tu l’as tué. Cette fois, je vais m’assurer que tu vas payer pour cela »

 

Sofia retrouve Malcom à l’Athlétique Club. Elle est enchantée de recevoir un cadeau de sa part. Il se contente de dire que ce n’est qu’un oreiller de grossesse. Sofia aimerait qu’ils se réconcilient et lui révèle ce qu’elle et Neil ont conclu. Malcom lui dit que même si le bébé est le sien, ce serait extrêmement difficile qu’ils se remettent ensemble.

 

Au Manoir Chancellor, Neil conseille à Katherine de ne pas trop faire confiance à Jack. Elle change de sujet car elle a senti que quelque chose le tracasse. Il admet que la question au sujet de la paternité de l’enfant de Sofia le taraude car les secrets détruisent souvent les familles.

 

Katherine se souvient du jour où Paul Williams lui a annoncé que Devon Hamilton, le fils adoptif de Neil était le fils biologique de son propre fils, Tucker McCall. Neil se pose des questions sur la solidité du couple de son frère alors, il demande conseil à Katherine. Malheureusement, cette fois, elle ne peut rien lui dire puisqu’elle est elle-même empêtrée par ses propres problèmes. Par contre, elle se rend bien compte qu’au fond de lui, Neil espère que l’enfant que porte Sofia, soit le sien. Il l’admet : « Je n’ai jamais pu vous mentir. Comment pourrai-je ?»

 

Devon et Abby sont toujours au Néon Ecarlate. Ils sont hilares lorsque Tucker rentre. Abby lui lance que c’est une conversation privée quand Tucker s’approche. Il lui dit qu’il voulait juste lui conseiller de téléphoner à sa mère parce que cette dernière était bouleversée à cause du message qu’Abby lui a laissé sur son portable.

Abby : « Ok ! Merci ! Au revoir »

 

Tucker se tourne vers Devon pour lui demander s’il a suivi son conseil à propos de Katherine. Devon demande à Tucker pourquoi, il devrait se méfier de Tucker alors qu’elle lui a offert une grande opportunité. Abby reproche à Tucker d’être cruel envers sa mère alors qu’il n’y a pas longtemps, celle-ci veillait au chevet de son fils quasiment toute la journée tout en dirigeant deux grande société : « elle voyait à peine son mari….et c’est comme ça que tu l’as remercie ? Rappelle-moi de ne jamais rien faire pour toi »

 

Tucker : « je récupère Jabot pour ta mère Abby » Abby en doute ! Il insiste en disant que très bientôt, Ashley et Jack dirigeront Jabot. Abby continue à croire qu’il agit juste pour ses propres intérêts.

 

Tucker : « tout le monde peut changer Abby »

Abby refuse toujours de lui accorder une seconde chance alors, il finit par partir : « très bien ! Passez une bonne journée »

 

Au Manoir Chancellor, Neil et Katherine sont prêt à aller au tribunal. Elle lui demande de la précéder car elle a un coup de fil à passer. Après son départ, Katherine appelle Jack mais il choisit de ne pas répondre, elle tombe donc sur son répondeur.

 

Jack met le haut parleur et écoute son message dans lequel, elle le supplie une nouvelle fois de venir témoigner en sa faveur au nom de la longue amitié qui lie leurs familles. Jack prend la photo de son père qui trotte sur son bureau et réfléchi.

 

 

Neil et Katherine sont dans le hall du tribunal. Tucker arrive et rejoint sa femme dans la salle d’audience. Ashley lui avoue qu’elle est allée voir son frère et il lui a paru bizarre.

 

Katherine et Neil les rejoignent. Elle dit à son fils qu’il est encore temps qu’il change d’avis.

 

Tucker : « jamais de la vie »

 

Sofia arrive. (Elle est ridicule à caresser tout le temps son ventre)

 

Jack arrive. Tucker l’invite à s’asseoir à côté d’eux. Il hésite un moment puis part s’installer avec les McCall. Katherine échange un regard avec Neil du genre pour lui dire « vous aviez raison »

 

Au poste de Police, Adam dit à son père qu’il ne l’a pas piégé : « c’est toi qui m’a piégé »

 

Ils se disputent.

 

De l’autre côté, Heather arrive et voit Ronan et Paul concentrés : « qu’est ce qui se passe ? Que faites-vous ? »

 

Ronan : « Chut ! Chut ! Chut ! Chut ! »

 

Ils entendent Adam et Victor avouer qu’ils étaient avec Diane chacun à son tour, le soir où elle a été assassinée.

 

Heather dit à Ronan que ces confessions n’ont aucune valeur juridique. Peu importe pour Ronan car il a les informations dont il avait besoin.

 

Victor reçoit un appel de Connie ensuite, il part. Ronan le remercie d’être passé.

 

Adam : « Heather qu’est ce que tu fais ici ? »

Heather : « j’avais besoin de parler à Paul »

Ronan : « vous pouvez vous en allez Adam »

 

Adam se demande à quel jeu joue l’inspecteur puisqu’il ne lui a pas posé de questions. Ronan le remercie d’être venu. Après son départ, Ronan demande à Heather qu’est ce qui se passe entre elle et le « Prince Charmant »

Heather : « Qui ? Adam ? Rien ! »

Paul prévient sa fille que la situation doit restée ainsi. Ronan les laisser parler de « ça » Heather rétorque qu’il n’y pas de «  ça » et le rejoint dans son bureau. Ronan enlève le drap de son fameux tableau pour écrire, content que son puzzle se reconstitue à grand pas. Il dit à Heather qu’il sent que le dénouement est proche.

Partager cet article

commentaires