Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 17:36

yr-03-28-13-1

Au ranch, Jack ne voit pas comment il peut être responsable de l’état d’Adam, vu qu’un malfrat a réussi à s’introduire chez Victor dans le but de faire du mal à leurs familles. Victor répond que s’il n’avait pas eu de faiblesses, Stéphanie Wheeler ne serait pas morte dans son salon et son père ne leur en voudrait pas à mort. Jack trouve le raccourci un peu trop court. Tous les deux sont responsables de la mort de cette jeune femme. Ce qui veut dire, c’est que leurs proches sont en danger. Victor lui ordonne de baisser d’un ton. La question de la responsabilité ne se pose plus bien entendu lorsqu’il sait qu’il est impliqué. Victor dit vouloir se concentrer sur la stratégie à mener pour se débarrasser du Sénateur Wheeler. Jack aimerait parler à la Police. Victor pense que c’est une mauvaise idée. A son avis, il ne faut pas s’attaquer frontalement à un Sénateur des Etats-Unis. Ils doivent la jouer plus discret. Newman a déjà un plan en tête et il a bien l’intention de le mettre en place. De son côté, Abbott ne veut pas laisser son ennemi légendaire mener la barque. Il acceptera à condition que Victor lui parle de son plan. Victor précise qu’il lui dira seulement, ce dont, il a besoin de savoir. Ils finissent par trouver un terrain d’entente. Que la bataille commence.

 

Lauren est chez elle lorsqu’elle reçoit un sms de Carmine lui donnant RDV au « Boulevard ». Son mari rentre à la maison.

Lauren : « où étais-tu passé ? Tu as dormi où ? »

Michael : « à l’Athlétique Club…ne t’inquiète pas, je passe juste pour prendre un costume.. » Il compte reprendre une activité professionnelle. Sa femme est surprise puisqu’il avait donné sa démission dans le but de se concentrer sur sa famille. Michael ne voit pas pourquoi il perdrait son temps puisqu’elle n’a nullement l’intention de lui pardonner. Si elle veut qu’il reste à la maison, elle n’a qu’à le lui dire…tout de suite ! Lauren refuse de répondre à son ultimatum et continue à prétexter qu’elle a besoin de temps. Michael avoue qu’il ne s’attendait pas à un miracle lorsqu’elle est revenue à la maison mais de là à ce qu’elle l’ignore royalement, il n’en peut plus. A bout, il lui lance un autre ultimatum : c’est la réconciliation ou le divorce. A ce propos, les documents juridiques sont prêts. Lauren prend peut être du bon temps avec Carmine Basco mais elle n’est pas décidée à mettre un terme à son mariage. Comme on le dit, on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. Michael maintien son ultimatum : si elle ne veut pas donner une autre chance à leur mariage, inutile d’attendre, ils doivent divorcer. Lauren le supplie. Il préfère s’en aller.

 

Au Manoir Chancellor, Katherine reçoit un cou de fil de Cane. Il l’attend au Boulevard car ils devaient déjeuner ensemble à moins qu’elle ait changée d’avis. Kay qui a visiblement oublié ce RDV promet de le rejoindre au plus vite.

 

Au Poste de Police, Alex et Paul Williams en sont toujours au point mort avec Bob. Ce dernier refuse de leur dire quoique ce soit. Il plaisante même à chaque interrogatoire mais les deux hommes de Loi ne sont pas dupes. Bob est resté silencieux lorsqu’ils ont évoqué le Sénateur Marcus Wheeler. Paul a l’intuition que Wheeler est derrière ce qui s’est passé au ranch. Par contre, il ignore le mobile. Alex suggère qu’ils aillent interroger Victor Newman. Paul sait par expérience que ce genre de personnage publique ne dira rien s’il n’est pas aculé par des preuves. Pour le moment, ils n’ont rien, donc, n’iront pas car c’est du temps perdu. Par contre, ils décident d’appeler le Sénateur. Ce dernier se rend quelques heures plus tard au poste de Police dans l’infime espoir de découvrir ou en est l’enquête ou faute de mieux, détourner les soupçons.

Alex-Perez-28-mars-13.jpg

Alex et Paul lui demandent ce qu’il en est de ses rapports avec Victor Newman. Wheeler répond que Victor est l’un de ses généreux donateurs. Comme, ils s’y attendaient, ils n’obtiennent rien du Sénateur. Paul ordonne à Alex de chercher tout ce qu’il peut trouver sur le Sénateur. Un élément leur a peut être échappé. Les recherches portent leurs fruits. Alex se souvient que Marcus Wheeler avait une fille et que celle-ci est morte lors du réveillon de fin d’année. Il se rappelle également avoir vu Stéphanie Wheeler exercer ses talents de call-girl en compagnie de Jack Abbott, à la Saint-Sylvestre.

 

Au néon écarlate, Kevin est au téléphone avec sa femme. Elle parle tout doucement parce qu’Adriana est là. Chloé ne veut pas que cette dernière apprenne qu’ils ont des problèmes financiers. Kevin quant à lui peut parler. Il lui explique qu’il a appelé la compagnie d’électricité pour obtenir un sursis à leur prélèvement cependant, il doute que ça est marché. La société compte présenter très prochainement leur échéance à la banque. Chloé lui reproche d’avoir menti mais il ne voit pas ce qu’il pourrait faire d’autre puisqu’ils sont dans le rouge et que c’est toujours de sa faute car ce n’est jamais la sienne. Chloé s’excuse et promet de trouver une solution. Esther entre dans le salon. Chloé dit au revoir à son mari. Ensuite, elle demande à sa mère ce qu’elle compte faire de toutes les babioles de luxe qu’elle a regroupé. Esther lui apprend que Kay compte faire don de ses « babioles » à une association caritative qui aura en charge de les vendre durant un gala. Tous les profits de cette vente seront versés à des familles défavorisées. Chloé vole une boule de valeur.

 

Katherine a rejoint Cane au Boulevard. Il est très heureux de la voir. Elle s’excuse de l’avoir fait attendre. Il l’assure que ce n’est pas grave. Kay prétexte qu’elle a été distraite à cause de ce qui s’est passé au ranch.

Cane : « je comprends »

Kay trouve que c’est un miracle qu’il n’y ait pas eu de morts. Ensuite, elle se plaint du froid. Cane propose de commander du thé. Elle accepte. A sa grande surprise, Kay s’excuse une nouvelle fois d’être arrivée en retard. Cane lui rappelle qu’elle le lui a déjà dit. Ce n’est pas la seule chose que Kay va répéter. En effet, elle va lui demander des nouvelles des jumeaux à deux reprises. Cane va donc se rendre compte qu’elle a un problème. A contrecœur, Katherine lui avoue qu’elle a un problème avec sa mémoire et qu’elle sait de quoi elle souffre.

 

Chloé arrive au néon écarlate. Son mari est surpris de la voir parce qu’il pensait qu’elle passait la journée avec Katherine. Chloé lui explique que Kay a fait d’autres projets. Le couple Fisher parle de leurs problèmes financiers. Ça s’aggrave et le seul moyen qu’ils ont trouvé pour régler les échéances à court terme, c’est de voler des objets de leurs proches dans le but de les revendre. Chloé voit Michael entrer. Elle préfère les laisser discuter. Kevin demande à son frère comment ça va entre Lauren et lui. Michael répond qu’ils tournent en rond. Lauren refuse de faire quoi que ce soit qui pourrait les aider alors, il lui donné un ultimatum. Kevin pense que c’est une très mauvaise idée mais Michael croit que bousculer sa femme est le seul moyen pour qu’elle réagisse. Kevin est persuadé que son frère se trompe alors, il le prévient  qu’il ne règle pas une affaire au tribunal. C’est de sa famille dont il est question. Michael prend le risque de tout perdre. Qu’il fasse attention parce que s’il décide à tout hasard de mettre à exécution son ultimatum, il ne pourra pas revenir en arrière.

 

Pendant ce temps, Lauren se rend au Boulevard. Carmine est content de la voir. Elle lui annonce que Michael compte demander le divorce. Il ne voit pas où est le problème.

Lauren : « tu ne comprends pas. J’aime mon mari et je ne tiens pas à ce qui s’est passé entre nous deux détruise ce que j’ai construit avec lui. Je veux me battre pour mon mariage et je ne veux pas que tu te mettes en travers de nous »

Carmine répond qu’il a sa pause dans quelques instants, ils pourront aller discuter en privé. Elle refuse et continue à prendre la défense de son couple : « Michael et mon fils sont tout pour moi…tu as été un très bon ami…une belle distraction …mais je dois faire face à la réalité. Nous n’aurions jamais dû commencer…c’est fini et pour cette fois, c’est pour de bon…je suis sérieuse. Ne me laisse plus de messages sur mon répondeur et ne m’envoie plus de sms… »

Carmine ne semble pas croire aux bonnes résolutions de sa maîtresse cependant, il jure comprendre sa décision : « je suis heureux d’avoir pu être là pour toi quand tu as eu besoin de moi. Je serai toujours là pour toi, quoi qu’il arrive »

Lauren le remercie et lui dit au revoir. Carmine ne peut pas se résoudre à la perdre, il lui saisit la main et lui dit qu’il n’est pas prêt à la laisser partir.

Lauren : « lâche ma main »

Carmine ne veut pas car pour lui tout ce qu’ils ont partagé signifie énormément pour lui. Il dit ne pas pouvoir supporter qu’elle s’éloigne de lui. Lauren lui dit qu’il va devoir le faire. Carmine fait mine d’accepter par contre, il la supplie de lui accorder une dernière nuit d’amour.

 

Chloé revient au néon écarlate avec la boule volée au Manoir Chancellor. Kevin ne veut pas voler Katherine. Elle lui demande de ne pas s’en faire et insiste en disant que c’est leur seul moyen de sortir de la pauvreté. Il ne voit pas de quoi elle parle.  Chloé explique qu’ils vont désormais se comporter comme Robin des bois : voler aux riches pour donner aux pauvres. La seule différence que c’est les pauvres dans leur histoire, c’est eux.

Marcus-Wheeler-28-mars-13.jpg

Dans la maison principale du ranch, Victor reçoit la visite du Sénateur Wheeler. Ce dernier dit avoir été désolé d’apprendre le terrible incident qui a eu lieu à son mariage. Victor montre l’endroit où Adam était étendu sur le sol après avoir reçu une balle dans le dos. Il lui raconte comment ils ont tout essayé pour stopper l’hémorragie ; et pendant ce temps là, ils étaient tous menacés par une éventuelle explosion de gaz : « c’était une scène horrible »

Wheeler : « j’ai entendu que les policiers ont un suspect en garde à vue. Est-ce vrai ? »

Victor confirme mais il ajoute qu’il a le sentiment que cet homme n’est qu’un pion. Le vrai commanditaire est dehors. Ensuite, il passe aux menaces : « Quelqu’un a essayé de me tuer moi et toute ma famille chez moi. Dans ma nouvelle maison. Est-ce que vous savez que je n’aime pas du tout cela. Wheeler lui demande pourquoi il lui dit ça. C’est là que Jack apparaît pour dire : « parce que nous savons que c’est vous qui avait envoyé ce tueur ici »

Wheeler : « je n’ai pas le moindre idée de ce dont vous parler »

Victor : « mon fils est entre la vie et la mort à cause de vous »

Wheeler « Victor, je comprends que vous soyez bouleversé mais c’est absurde  de m’accuser de tentative de meurtre,»

Jack : « c’est logique »

Wheeler : « pourquoi voudrai-je tuer Victor ou n’importe qui d’autre d’ailleurs ? Qu’ai-je y a gagner ? »

Victor rétorque que ses motivations, lui seul, les connaît. Jack le conjure à avouer avant que quelqu’un ne soit tué. Wheeler joue au scandalisé mais se trahit en ajoutant qu’ils n’ont aucunes preuves contre lui.

Victor : « ah oui ? Vous ne savez pas ce dont je suis capable Marcus. Je vous promets que je le découvrirai »

Partager cet article

commentaires