Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

banniere-animee

Rechercher

Résumés-Spoilers-Revoir

TF1 TSR1 UNE
SpoilersB

Revoir.gif

Votez pour le blog

Dernière minute

  2014 : Carmyn Grimes est revenue pour interpréter le sosie de Cassie

 

24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 20:42

Dans la maison principale du ranch, Diane rejoint Victor qui lit les derniers articles publiés sur le net concernant les poursuites de ses enfants contre lui. Elle lui demande pourquoi, il se torture à lire ces ragots. Victor lui explique qu’il a besoin de savoir ce qu’on dit sur lui. Diane est certaine qu’il s’en sortira encore une fois car après tout, il a vu pire.

 

Victor lui demande pourquoi, elle a mal dormi cette nuit. Diane explique que c’est le fait que c’est sa première nuit sans son fils. Il ne comprend toujours pas pourquoi, elle a laissé Kyle aller vivre chez son père. Diane ne s’en fait pas à ce sujet parce que son fils ne supporte pas Phyllis et puisque celle-ci est toujours avec Jack, il faudra peu de temps pour que Kyle lui revienne.

Victor : « tu en es sure ? »

Il est convaincu qu’elle prend un risque en s’en remettant à Kyle. Et si, celui-ci décidait de rester vivre avec son père. Diane est persuadée que ça n’arrivera jamais. Victor préfère que Kyle vienne vivre avec eux au ranch et pour la flatter, il lui dit que son fils est un petit garçon formidable, ce qui prouve qu’elle l’a bien élevé. Diane le remercie.

 

Jack et Phyllis déjeunent au Gloworm. Il est heureux de pourvoir vivre avec son fils. Elle se demande pourquoi Diane a accepté si facilement de laisser Kyle à son père sachant que celui-ci ne l’aime pas. Jack est convaincu que c’est parce que Diane savait qu’il n’allait pas la laisser tranquille tant que son fils vivra sous le même toit que son pire ennemi.

 

Phyllis : « nous avons un problème »

Jack : « lequel ? »

Phyllis : « ton fils me déteste »

Jack est persuadé que lorsque Kyle apprendra à mieux la connaître, il l’appréciera. Et en attendant, ils font quoi ? Elle vient le voir en cachette. Il dédramatise la situation puis change de sujet pour parler d’Hawaï, Victor et compagnie car il a un plan.

 

Chez Sharon, elle et Adam parlent de la décision de Nick contre son père. Sharon ignore la raison pour laquelle, son ex-mari s’est rallié à ses sœurs mais elle sent que ça dû être quelque chose d’important, sinon, il ne l’aurait pas fait. Adam veut savoir ce que Phyllis et Jack ont découvert à Hawaï. En parlant du loup, Jack appelle Sharon pour lui dire qu’il doit la voir pour lui parler de ce qu’ils ont découverts sur Victor.

 

Après avoir raccroché, Sharon se demande pourquoi Jack tient tant à lui parler maintenant.

 

Dans son salon, Lily est au téléphone avec son père. Elle lui dit que Daniel a passé la nuit chez elle et qu’il n’est pas nécessaire qu’il vienne la voir. Après avoir raccroché, elle entend un bruit étrange : « Cane ? »

 

Ce n’est pas Cane qui tente de communiquer avec elle de l’Haut- delà mais Humprey qui a débrancher le baby-phone. Elle le rebranche et les grésillements cessent.

 

Abby et Daniel sont chez Victoria et William. Abby couvre déjà sa filleule de cadeaux. Victoria leur dit que sa fille aura deux parrains, Nick et Jack. Abby trouve que Lucy a bien de la chance d’avoir tant de gens qui vielleront sur elle. Son téléphone sonne, c’est Leslie. Apparemment, elle lui annonce quelque chose de surprenant car Abby n’arrive pas à croire ce qu’elle entend.

 

Nick et Michael se rencontrent par hasard au néon écarlate. L’avocat lui annonce que le Juge doit rendre sa décision aujourd’hui même.

Nick est confiant : « Vance et Leslie nous ont dit que nous avons beaucoup de chance de gagner »

 

Michael tente de le convaincre de renoncer aux poursuites afin dit-il de ne pas faire éclater la famille Newman…leur père les aime.

Nick : « pourquoi, ça serait toujours à nous de changer ? »

Michael : « c’est un homme très fier…Il n’est pas trop tard pour tout arranger »

Nick : « nous nous verrons au tribunal »

 

Victoria remarque la façon étrange que Daniel regarde Lucy, alors, elle s’approche d’elle pour lui le lui dire en ajoutant qu’après ce qu’il a enduré, elle comprend que sa fille lui rappelle son propre enfant.

 

Daniel se contente de répondre qu’il est heureux pour eux. Elle le remercie.

 

Abby leur annonce que Leslie lui a dit que le Juge Pelphs est prêt à rendre sa décision. C’est le dernier jour de la médiation. Daniel préfère les laisser discuter et s’en va juste au moment où Nick arrive.  Ses sœurs les mettent au courant. Il répond qu’il est déjà au courant puisqu’il a rencontré Michael Baldwin au néon écarlate

 

Les enfants Newman parlent de leur action en justice et espère qu’ils vont enfin voir le bout du tunnel. Cependant, Abby panique. Et si leur père avait un dernier atout dans sa manche. Victoria et Nick tentent de la rassurer, persuadés qu’ils vont gagner.

 

Abby leur raconte la visite de leur père hier, alors qu’elle était déprimée. Il lui a paru si sincère. Nicholas et Victoria ne sont pas surpris que leur père utilise tous les arguments possibles pour les convaincre de retirer leur plainte. Abby continue son récit en parlant de sa visite au ranch. Là où Victor a affirmé que Victoria lui avait proposé d’être la marraine de Lucy uniquement pour qu’elle reste de leur côté.

 

Victoria nie.

 

Abby continue et évoque la visite de Diane Jenkins. Elle a prévenu leur père que Diane ne fait que l’utiliser mais il ne l’a pas cru alors, elle a réalisé qu’il ne changera jamais…Il faut qu’elle se fasse à cette idée, il ne sera jamais leur père qu’elle rêve qu’il soit….Il est froid et manipulateur et elle ne tient pas être sa marionnette.

 

Sentant sa sœur hésitante, Victoria promet à Abby que même s’ils gagnent aujourd’hui, leur père finira par leur pardonner. Nick est beaucoup plus réaliste en leur rappelant que lorsqu’il avait dénoncé Victor au Fédéraux, ce dernier ne lui a jamais complètement pardonné. Ils doivent se faire à l’évidence que s’ils privent leur père de la société pour laquelle, il a consacré toute sa vie, il ne leur pardonnera jamais. Il ne sait pas pour elle, mais lui peut vivre avec ça.

 

Ils continuent à parler de leur père. Abby regrette que celui-ci ait l’impression qu’ils le trahissent. Victoria avoue qu’elle croyait que puisque leur père a grandi dans un orphelinat, la famille resterait sacrée à ses yeux. Nick a une autre analyse. Pour lui, Victor restera toujours cet enfant que sa mère a abandonné dans cet orphelinat. Il vit dans la crainte que tout le monde l’abandonne un jour d’où son désir de vouloir tout contrôler. Victoria répond que justement leur procès est un moyen d’envoyer un message clair à leur père : ils ont besoin de leur indépendance.

 

Pendant ce temps là, Michael Baldwin vient voir son client à son bureau pour le prévenir que le Juge va vraisemblablement statuer en faveur de ses enfants. Victor demande s’il n’y a rien que son avocat puisse faire. S’ils peuvent déclarer que lorsque Victor avait déshérité ses enfants, c’est à cause d’un choc post-traumatique causé suite à la mort de sa femme, Sabrina.

 

Victor est stupéfait ! Son avocat lui demande de dire qu’il a été fou. OUI S’il veut gagner, il d’appliquer des mesures désespérées.

 

Victor refuse catégoriquement de plaider la « folie » parce qu’il convaincu qu’il doit bien rester une autre solution. NON répond Michael. Sans compter qu'ils ne leur restent que quelques heures avant l'audience. Victor lui ordonne de trouver puisque c'est pour ça qu'il le paye !

Jack a rejoint Sharon et Adam au ranch. Il leur parle de la vidéo qu’ils ont trouvé à Hawaï et explique que puisque sur la bande on ne peut pas certifier que c’est bien Victor, il l’a confié à un  photographe expert médico-légale.

 

Sharon et Adam réalisent que depuis tout ce temps, Victor savait que la mort de Skye était accidentelle.

 

Sharon veut savoir pourquoi Jack est venu leur en parler aujourd’hui car elle se doute bien que ce n’est pas par bonté de cœur. Jack est obligé d’avouer que Phyllis a contrecarrer ses plans en montrant la vidéo à Nick et ce dernier a confronté son père à ce sujet.

 

Sharon demande quand c’était. Le jour de leur retour d’Hawaï. Sharon comprend maintenant pourquoi, Nicholas s’est rallier à ses sœurs dans les poursuites contre Victor. Le pire, c’est qu’à cause de Phyllis, Victor est au courant de la vidéo, du coup, il peut préparer sa défense.

 

Jack s’en va en disant qu’il est désolé.

 

Après son départ, Adam et Sharon sont mécontents, surtout elle qui fulmine de rage contre Phyllis.

 

Adam : « nous devons voir cette vidéo »

 

Sharon dit à son homme qu’elle est si furieuse qu’elle pourrait tuer Phyllis pour ce qu’elle vient de faire….Elle n’aurait pas du lui faire confiance. Sharon sort furieuse de sa maison.

 

Diane rentre au Gloworm et s’installe à une table. Phyllis vient s’asseoir à ses côtés : « tu viens juste de manquer Jack ! Il aurait pu te dire à quel point il a passé une bonne soirée avec Kyle. C’est une honte ! »

 

Diane rétorque que c’est inutile, elle a eu son fils au téléphone hier. Elle est donc au courant de tout.

 

Phyllis demande à Diane ce qu’elle a derrière la tête parce qu’elle sait bien que Diane n’aurait pas accepté que son fils aille vivre avec son père si elle n’avait pas un plan.

 

Daniel rend visite à Lily pour lui confier ce qui s’est passé chez Victoria. En effet, cette dernière a constaté qu’il se comportait différemment en présence de Lucy et il commence à avoir peur. Et si Lucy lui ressemble ? Qu’arrivera t-il si William et Victoria découvraient que c’est sa fille ? Lily ne pense pas que quelqu’un pourra faire le lien entre lui et Lucy puisque tout le monde pense que Daisy a traversé la frontière canadienne enceinte. Il lui dit qu’elle a raison. C’est lui qui est nerveux…c’est ridicule. Lily rétorque qu’il n’est pas ridicule puisqu’elle aussi a cru communiquer avec Cane tout à l’heure jusqu’à ce qu’elle réalise que c’est Humphrey qui avait débranché le baby-phone. Ils rigolent

Daniel : « toi et moi, on forme une sacré paire »

Lily conclue en disant qu’ils ne devraient pas laisser leurs peurs les dépasser.

 

Il est temps pour Daniel de partir. Devant la porte, il la remercie de l’avoir écouter car ça lui fait du bien de pouvoir parler de Lucy avec quelqu’un de confiance. Lily avoue qu’elle aussi, ça lui fait du bien de parler des moments où elle croit voir Cane. Ils se promettent de s’appeler en cas de besoin. Et il part. Lily revient chez elle avec Humphrey dans les bras. Soudain, elle entend via le baby-phone une berceuse provenant de la chambre de ses enfants. Elle s’y précipite en ne remarquant pas qu’en laissant tomber le baby-phone, elle l’a débranchée. Elle revient quelques instants plus tard au salon avec la boîte à musique en se demandant qui a bien pu l’ouvrir.

 

Pendant ce temps, au néon écarlate, Daniel se souvient du jour de la naissance de sa fille

 

Devant le bar du néon écarlate, Jack un message à Phyllis pour lui raconter sa visite chez Sharon : « si tu ressens une soudaine douleur, ce sera sans doute Sharon qui pique ta poupée vaudou…j’espère que tu as une meilleure matinée que moi ? »

 

Phyllis est toujours au Gloworm avec Diane pour tenter de savoir pourquoi cette dernière a subitement accepté que Kyle vienne vivre chez son père. Diane prétend qu’elle ne veut pas choquer son fils avec sa relation avec Victor, c’est pour ça qu’elle a accepté qu’il aille vivre avec Jack. Phyllis n’en croit pas un mort car, toute la ville est au courant que Diane et Victor sont ensemble. Kyle l’est donc également. Elle pense au contraire que Diane a besoin d’espace et se demande bien pourquoi….En fait, elle pense avoir la réponse : Diane veut plumer autant qu’elle peut, Victor puisqu’elle sait qu’elle n’est qu’une passade pour lui puisqu’il finit toujours avec Nikki. Diane rétorque qu’ils ne sont pas obligés de répéter les mêmes erreurs. A sa réponse, Phyllis tilt : est ce que Diane aurait une bouée de secours ou plutôt un riche homme sous le coude ? Diane répond que Victor a tout ce qu’elle peut espérer. Et comment ! A lui seul, c’est un chéquier ambulant doté d’un crédit illimité. Diane finit par l’envoyer balader.

 

Peu de temps plus tard, au moment où elle veut s’en aller, Michael Baldwin arrive et l’invite à boire un verre avec lui. Elle accepte. Ils évoquent sa relation avec Victor. Michael admet qu’il va lui falloir du temps avant de s’habituer à cette idée et lui demande si elle est heureuse. Diane avoue que Victor se comporte bien mais tout est allé très vite. En peu de temps, elle est passée de l’ex à l’employée puis de la maîtresse ou bouche trou familiale…Ensuite, elle lui révèle son secret tout en lui promettant de ne rien dire à personne. Michael jure de ne rien dire. Diane lui avoue qu’avant d’emménager avec Victor, elle sortait avec un homme. Ce dernier lui a dit que c’était fini entre eux mais elle pense qu’il a toujours des sentiments pour elle. Michael lui demande si elle veut lui faire comprendre qu’elle aurait préférée être avec cet homme si elle le pouvait ?

Diane : « je ne sais pas » Elle ne peut pas s’empêcher de penser que cette histoire aurait pu être possible car il était si doux, si gentil. Avec lui, elle pouvait être elle-même. Michael l’arrête pour lui conseiller d’être honnête avec Victor car elle joue à un jeu dangereux. Si elle n’a pas envie d’être avec lui, il ne faut pas qu’elle lui fasse croire le contraire parce s’il s’en aperçoit, il le lui fera payer très cher.

 

Chez Restless Style, Phyllis est au téléphone lorsque Sharon déboule et lui arrache le combiné des mains et raccroche sans sommation.

 

Phyllis : « waouh ! Je suppose que tu viens de parler avec Jack »

 

Sharon lui rappelle que lorsqu’on promet d’aider quelqu’un on va jusqu’au bout de sa démarche au lieu de s’arrêter à mi-chemin ce qui a pour conséquence de laisser cette personne se faire condamne pour un meurtre qu’elle n’a pas commis : « tu n’avais pas le droit de montrer la vidéo avec Victor à Nick »

Phyllis : « écoute Sharon, Nick avait besoin de savoir qui est son père. Il avait besoin de savoir que son père est un menteur et un manipulateur ce qui affecte ma fille »

Sharon : « non Phyllis ! Ceux sont mes enfants que ça affecte puisque c’est moi qui suis mis en examen pour un meurtre que je n’ai pas commis…Tu n’avais pas le droit de faire ça »

 

Phyllis lui demande de se calmer puisque de toute façon, si l’expert engagé par Jack identifie Victor, elle n’aura plus rien à craindre.

 

Sharon se reproche de lui avoir fait confiance. Phyllis maintien que si c’était à refaire, elle agirait de la même façon et lui reproche de faire un scandale sur son lieu de travail. Sharon rétorque qu’elle ne fait que commencer.

 

Pendant qu’elles se disputaient, Jack est arrivé. Il s’interpose rapidement entre les deux femmes quand Sharon dit qu’elle ne fait que commencer. Ensuite, il dit à Sharon qu’il comprend qu’elle soit furieuse. Lui aussi, au départ, il était furieux contre Phyllis mais il a compris ses motivations et est certain que si les rôles avaient inversés, elle aurait fait la même chose. Sharon n’en revient pas que Jack défende Phyllis

Jack : « l’ennemi ici, c’est Victor, pas Phyllis ! Ni même moi»

Phyllis leur fait remarquer que même si l’expert prouve que Victor était là, ils n’ont pas la preuve que Sharon n’a pas poussée Skye dans ce volcan

 

Sharon lui reproche de ne pas lui faire confiance. Phyllis rétorque qu’au lieu de venir l’agresser, elle devrait prier pour qu’un miracle se produise, sinon, elle est bonne pour faire de la prison à perpétuité.

 

Pendant ce temps, Victor travaille dans son bureau lorsqu’Adam déboule. Il envoie valser une chaise, se pointe juste en face de son père pour le regarder droit dans les yeux afin de le confronter au sujet de la situation de Sharon. Victor demande à son fils comment, il ose rentrer dans son bureau et lui donner des ordres. Adam continue a accuser son père d’avoir aidé Skye a simulé sa propre mort et assisté à sa mort.

 

Victor : « tu as des preuves ? » ça ne saurait tarder. Victor propose un marché à Adam : il témoigne en sa faveur lors du procès qui l’oppose à ses autres enfants et il aide Sharon

Partager cet article

commentaires